logo

Sports pour l'arthrite: est-il possible de pratiquer et de choisir des exercices?

Malgré le fait que le genou affecté ait une mobilité limitée, le sport avec l'arthrite est recommandé comme moyen de réduire les manifestations de la maladie. L'intensité de la charge doit être choisie en tenant compte du stade de la maladie. Il est préférable de privilégier les exercices d'économie (Pilates, fitness, natation), mais la course ou le saut sont interdits.

Est-il possible de faire du sport avec l'arthrite

Un exercice modéré est obligatoire pour la polyarthrite rhumatoïde.

Beaucoup de gens se demandent s'il est possible de faire du sport avec la polyarthrite rhumatoïde. Il est prouvé que l'activité physique n'est pas seulement recommandée, mais obligatoire dans ce cas. Des exercices réguliers et correctement sélectionnés au premier stade de la maladie sont particulièrement importants. Ils améliorent la circulation sanguine, qui à son tour contribue au processus de restauration des tissus affectés en raison du travail du collagène. De plus, l'exercice périodique avec arthrite du genou présente les avantages suivants:

  • réduire le processus inflammatoire dans les articulations;
  • aider à renforcer et à construire le tissu musculaire, ce qui protège l'articulation des blessures ultérieures;
  • augmenter l'amplitude des mouvements;
  • augmente l'élasticité des tissus et du cartilage.

Sports interdits

Une activité physique inappropriée entraîne des douleurs et une aggravation.

En étudiant le sujet de la polyarthrite rhumatoïde et des sports, il est important de savoir que certains exercices et activités physiques peuvent provoquer des rechutes et des complications: reprise du processus inflammatoire, augmentation de la douleur et de l'enflure. Parfois, des blessures associées surviennent également. Lorsqu'elles reçoivent un diagnostic d'arthrite de l'articulation du genou, ces classes sont catégoriquement contre-indiquées:

  • marche et course rapides;
  • longues descentes et montées d'escaliers;
  • l'entraînement en force intense, ainsi que ceux qui incluent des mouvements brusques;
  • sauter sur place et à travers la corde;
  • planche à neige et patin à glace;
  • aquagym et baignade en eau froide.

Puis-je faire du sport avec l'arthrite du genou? Avec une telle maladie, la thérapie par l'exercice est la base d'une thérapie et d'une prévention efficace, mais un résultat réel ne devrait être attendu qu'avec un traitement complexe. Cela signifie que vous devez suivre un régime et un régime alimentaire, un mode de vie sain, prendre les médicaments prescrits..

Séparément, il convient de dire sur les caractéristiques des sports autorisés. Tout n'est pas si simple avec de telles activités:

  1. Ski. Il existe deux types de ski: la plaine et la montagne. Le premier est considéré comme très utile pour un genou malade, car il a une charge moindre que lors de la marche. L'essentiel est d'aller tout droit, car le pas de crête (le ski est rétracté sur le côté) a un effet destructeur sur l'articulation. Les descentes en montagne sont strictement interdites, car il existe un risque important de blessure.
  2. Yoga et Pilates. En général, ces deux classes visent à décharger les articulations, à améliorer la circulation sanguine, les étirements et la saturation en oxygène. Mais le Pilates et le yoga contiennent un grand nombre de positions et d'asanas qui peuvent faire beaucoup de mal. Pour pratiquer ce type d'activité physique, il convient de superviser un instructeur qui comprend les caractéristiques de la maladie..
  3. Balades à vélo. Faire du vélo souffrant d'arthrite n'est possible que sur une surface plane. Une forte secousse lors du déplacement sur des bosses provoque la destruction des articulations malades.

Quelles activités physiques seront utiles

L'exercice aérobie est autorisé, mais il vaut mieux éviter de sauter

Avant de créer un programme de sports réguliers pour l'arthrite, vous devez déterminer les limites de vos capacités et le niveau des charges maximales autorisées. Cela nécessite simplement la consultation d'un spécialiste en thérapie par l'exercice. Les exercices peuvent comprendre 4 principaux types d'exercices:

  1. Sports de mouvement avec arthrite, qui améliorent le fonctionnement des articulations dans toutes les directions. Il est recommandé de les effectuer tous les jours de 5 à 10 fois. Si vous faites de tels exercices le soir, la raideur matinale des genoux est beaucoup moins gênante.
  2. Le développement de la flexibilité, qui augmente le tonus musculaire, réduit le risque de blessure. L'exécution du complexe doit être régulière, au moins 3 fois par semaine, et chaque pose doit être maintenue pendant environ 30 secondes.
  3. Exercices de force pour développer les muscles. Faire du sport avec la polyarthrite rhumatoïde protège l'articulation. Il est préférable de commencer la mise en place du complexe dans la salle, sous la supervision d'un coach. Il est recommandé de faire environ 10 exercices de force pour les principaux groupes musculaires (ceinture scapulaire, poitrine, dos et jambes) pour 8 à 12 répétitions. Intensité des charges - tous les deux jours.
  4. Aérobique Des exemples de ces activités sont décrits ci-dessus (vélo, ski, natation, ellipsoïde, danse, marche); cela comprend également des exercices de coordination, une meilleure posture. Durée d'entraînement à partir de 30 minutes, intensité - tous les jours.

Si vous êtes intéressé par le type de sports que vous pouvez pratiquer avec l'arthrite, il est préférable de consulter un médecin. Le programme le plus simple, présenté ci-dessous, a un caractère de recommandation des exercices et comprend:

  • flexion / extension des jambes;
  • mélanger les mains avec un dresseur de papillons;
  • bicyclette;
  • torsion;
  • Banc de Presse;
  • exercices d'haltères.

Règles générales de formation

Il est important de respecter les règles de formation et de surveiller le bien-être

Après avoir reçu une réponse affirmative à la question «est-il possible de faire du sport avec l'arthrite?», Vous devez prendre des mesures de sécurité. Il se compose des règles suivantes:

  1. Avant de commencer à effectuer l'ensemble principal d'exercices, vous devez réchauffer les muscles et les articulations. Les mouvements de réchauffement doivent être lisses et doux. Cela évitera la douleur et les blessures pendant les cours..
  2. Au tout début de l'exercice, l'amplitude des mouvements doit également être lente. Tout d'abord, la durée des approches augmente, puis leur intensité.
  3. Au stade initial du traitement, il ne faut pas oublier l'utilisation de dispositifs spéciaux: rotules, cannes, chaussures orthopédiques, pneus, etc..
  4. Les mouvements rapides et répétitifs doivent être évités. Par exemple, marche rapide - charge excessive sur l'articulation enflammée.
  5. Vers la fin des cours, vous devez également passer à un rythme régulier, des mouvements faciles. Cela évitera les douleurs musculaires le lendemain..

Il est préférable de faire 4 à 5 fois par semaine à la même heure. Recommandé de s'entraîner le matin. Chaque exercice se fait pendant 2-3 minutes, au cours desquelles vous devez avoir le temps d'effectuer jusqu'à 20 répétitions. Vous pouvez prendre quelques pauses de cinq minutes.

Tout au long de la formation, il est important de surveiller votre respiration - elle doit rester uniforme. Il est également conseillé d'acheter un moniteur de fréquence cardiaque et de surveiller votre fréquence cardiaque. La performance optimale est de 110 à 120 battements par minute.

Il est important d'observer la régularité des cours, d'augmenter constamment la charge, mais de doser progressivement et rationnellement et de combiner les exercices. Après ce complexe, le patient devrait ressentir une diminution de la raideur et une poussée de vigueur.

Le diagnostic d'arthrite ne signifie pas que le patient perd complètement la capacité de se déplacer normalement. Il est important d'identifier la maladie en temps opportun et de procéder au complexe de traitement. Et le sport avec l'arthrite de l'articulation du genou est une mesure obligatoire qui vous permet de restaurer la mobilité.

Comment ne pas endommager les articulations lorsque vous faites du sport

Le sport est d'abord appelé à nous rendre en bonne santé. Mais parfois, des situations surviennent lorsque des blessures ou un exercice inapproprié nuisent gravement à nos articulations et à nos ligaments.

Comment faire de l'exercice correctement et ne pas endommager accidentellement les articulations? Quel type de charge entraîne le plus souvent des blessures de l'appareil ligamentaire et articulaire?

Quelles articulations sont en jeu

Lorsque vous faites du sport, surtout si vous êtes débutant, vous devez faire particulièrement attention aux articulations du genou, de la cheville et du coude. Nos genoux sont très stressés, il est donc plus facile de les endommager. La musculation, le cyclisme, le patinage et le ski peuvent causer des problèmes aux articulations du genou.

Une articulation de la cheville souffre d'un mauvais fonctionnement, d'une corde à sauter et d'autres charges. Les pinceaux sont souvent stressés par ceux qui s'entraînent au gymnase, aiment la boxe, le tennis et les arts martiaux.

Prévention des problèmes articulaires


Peu importe à quel point cela semble banal, une alimentation équilibrée et nutritive est un excellent prophylactique pour les problèmes articulaires. Même la récupération d'une blessure ira plus vite si le corps n'est pas déficient en nutriments et oligo-éléments. Il est très important de surveiller le régime alimentaire pour ceux qui, dans un effort pour perdre du poids, commencent à faire du sport de manière intensive et en même temps à suivre un régime rigide.

S'il n'y a pas de contre-indications, pour ceux qui veulent perdre du poids et ne pas endommager les articulations, vous pouvez inclure des suppléments sportifs spéciaux dans l'alimentation. Ils contiennent de la glucosamine, de la chondroïtine, du collagène, du calcium, de la vitamine D et d'autres ingrédients bénéfiques. Certains athlètes mangent simplement de la gélatine, qui contient du collagène. En tout cas, sur la "ligne de séchage" il ne faut pas oublier le risque de déshydratation et le manque de nutriments pour les articulations. Rappelez-vous les huiles. Parfaitement olive, lin, cameline et moutarde.

De plus, vous n'avez pas besoin de refroidir les articulations. Ceux qui aimaient dans leur jeunesse et leur jeunesse à l'hiver en hiver sans pantalon ni collant, à l'âge adulte peuvent éprouver des problèmes articulaires. Lorsque vous faites du vélo en hiver, il est extrêmement important d'utiliser du néoprène spécial et d'autres genouillères..

Comment s'entraîner

Pour éviter les blessures des articulations et des ligaments, avant l'entraînement, vous devez faire un échauffement, réchauffer les muscles et l'appareil ligamentaire. Ne faites pas de mouvements brusques, surtout si le corps a gelé un peu avant.


Après les cours, vous devez faire un petit étirement. Cela maintiendra l'élasticité et la santé des ligaments. Ceux qui sont impliqués dans le gymnase, vous pouvez acheter des fixateurs spéciaux de l'articulation du coude, du poignet et du genou. Ils protègent les articulations et préviennent les blessures..
Maîtrisez la bonne technique de squat. Les dommages au genou à la suite de squats incorrects sont un phénomène assez courant..

Comment courir

Étant donné que les blessures à la cheville surviennent le plus souvent pendant la course, il est important de savoir comment courir correctement et comment courir incorrectement..
N'essayez pas d'augmenter consciemment la longueur de foulée en courant, courez naturellement et sans stress. Mettez le talon sur le sol en premier, puis faites un roulement doux vers le pied. Déplacez-vous sans à-coups, sans secousses et en chancelant d'avant en arrière, ne rebondissez pas.

Les chaussures doivent être confortables et dotées de semelles amortissantes. Idéal - baskets de course spéciales. Ne pas courir dans des baskets à semelles fines, ne pas courir sur l'asphalte. S'il n'y a pas de revêtement spécial dans le stade, courez le long du bord intérieur ou extérieur, le long de l'herbe. Et, bien sûr, n'oubliez pas l'échauffement avant l'entraînement. Écoutez attentivement votre corps, augmentant la charge. Fixez-vous de vrais objectifs en couvrant progressivement une distance plus grande qu'hier. Buvez beaucoup de liquides pour éviter la déshydratation.

Des blessures peuvent survenir dans n'importe quel sport, mais cela ne signifie pas que vous n'avez pas besoin de mener une vie active. Une approche compétente et une nutrition adéquate réduiront à zéro le risque de dommages aux articulations, aux muscles et aux ligaments.

Athlète: quoi prendre pour les articulations et les ligaments?

Les blessures aux articulations et aux ligaments sont un problème grave lors des sports motorisés. Tels que l'haltérophilie et la musculation. Bien que la musculation implique des charges critiques sur l'ensemble du corps des athlètes, le système musculo-squelettique est particulièrement affecté. Et les maillons les plus faibles sont précisément les articulations et les ligaments. Le tissu cartilagineux dont ils sont composés s'use et s'use avec le temps. Pour cette raison, les personnes sérieusement engagées dans la musculation et l'haltérophilie devraient accorder une attention particulière à la prévention et à la réhabilitation des articulations et des ligaments.

Le renforcement des articulations et des ligaments est une tâche extrêmement importante dans le processus d'entraînement de chaque athlète. Ne présumez pas que les articulations sont des mécanismes idéaux et éternels qui peuvent nous servir à coup sûr tout au long de notre vie. Si les articulations sont soumises à des charges constantes excessives, mais non renforcées, le cartilage s'usera avec le temps. Ensuite, nous n'aurons plus à parler de sports efficaces.

Ligaments et tendons - c'est ce qui maintient nos articulations «assemblées» et transfère les forces des muscles à nos «leviers» de travail - les os. Si les ligaments et les tendons sont faibles, alors au début, ils créeront un inconfort, «cliquetent» et «grincent» pendant les mouvements. Et dans le cas d'un entraînement dur, l'athlète connaîtra des problèmes tels que des luxations et des déchirures de ligaments des os ou des muscles. Et même si aucune blessure grave ne se produit, un athlète avec des tendons faibles sera toujours inférieur à un athlète avec des muscles moins forts, mais avec un appareil ligamento-tendineux plus fort. Dans notre corps, entre autres mécanismes d'auto-préservation, ce qui suit est également prévu: la moelle épinière ne permet pas aux muscles de développer un effort maximal si leurs récepteurs tendineux signalent une faiblesse de ces tendons.

Un grave danger réside dans les ligaments et les tendons des athlètes qui décident d'utiliser des stéroïdes anabolisants. Le fait est que les stéroïdes anabolisants augmentent considérablement la force et le volume des muscles, mais n'affectent pas l'état des tendons, des articulations et des ligaments. Mais ils augmentent le seuil de douleur et émoussent la sensibilité des récepteurs de sécurité. En conséquence, lors d'une séance d'entraînement ou sur une plate-forme, le cerveau, ayant des informations incorrectes sur l'état des tendons, demande aux muscles de développer une puissance maximale. Des micro-éclats se produisent dans les tendons, ce que l'athlète ne ressent pas avant un certain temps. Après un certain temps, les microtraumatismes s'accumulent et le tendon se détache. Vous pouvez lire quelques informations pour réfléchir aux dangers de l'abus de médicaments stimulants dans cet article, ainsi que dans l'article sur les dangers du synthol.

En même temps, si pour les articulations et les ligaments faites la prévention nécessaire et prenez-en soin, renforcez-les, alors ils vous serviront pendant de nombreuses années et aucun problème ne se posera avec eux. Vous pouvez découvrir quels exercices spéciaux peuvent renforcer les ligaments et les tendons dans un article séparé. Ici, nous parlerons de suppléments sportifs et de médicaments pour les articulations et les ligaments qui les aideront à rester en bonne santé pendant l'entraînement. Cependant, ils seront utiles à ceux qui ne s'entraînent pas. Et surtout pour les personnes âgées et les femmes en période post-partum.

En quoi consistent les articulations et les ligaments

Nos articulations et nos ligaments, comme de nombreux autres organes de notre corps, sont composés de différents types de tissus conjonctifs. Le tissu conjonctif est à la base des téguments cutanés, des tendons, des ligaments, du cartilage, des os, du fascia musculaire, de l'aponévrose (membranes fibreuses qui relient les muscles entre eux ou avec les os) et des membranes de presque tous les organes. La fonction principale du tissu conjonctif est de créer la force mécanique du corps humain et de le façonner. Le tissu conjonctif se compose principalement d'un type spécial de protéine - le collagène. Il y est sous forme de fils protéiques solides qui ne permettent pas de déchirer les tissus. En outre, la composition du tissu conjonctif du cartilage des articulations et des ligaments, des tendons, comprend de l'élastine protéique. Il fournit l'élasticité et l'extensibilité des tissus. Dans chaque type de tissu conjonctif, il y a des cellules spéciales: dans les ligaments et les tendons - les fibroblastes, dans le cartilage - les chondroblastes, dans les os - les ostéoblastes. Ces cellules synthétisent l'élastine et le collagène, qui contribuent au renouvellement et à la restauration du tissu conjonctif.

Une lésion systématique du cartilage sous l'influence de charges d'entraînement élevées et constantes conduit au développement de l'arthrose - une maladie qui s'accompagne de douleurs intenses aux articulations, d'une altération de l'activité motrice et qui est pratiquement irréversible, c'est-à-dire qui conduit souvent à une invalidité. Il convient de noter que les culturistes qui effectuent des exercices multi-répétitifs avec des poids élevés et des pauses minimales relèvent du groupe à haut risque. Les haltérophiles, bien qu'ils travaillent généralement avec des poids beaucoup plus importants, rendent néanmoins leurs ligaments, tendons et cartilages moins nocifs, car ils font peu de répétitions et donnent suffisamment de temps pour se reposer et rétablir la circulation sanguine dans l'articulation.

Le principal moyen de prévenir les maladies et les blessures des articulations et des ligaments

Chondroïtine et glucosamine

La science se développe très rapidement aujourd'hui. Actuellement, les athlètes sont des médicaments uniques disponibles qui travaillent sur la restauration des surfaces du cartilage. Plus récemment, les scientifiques pensaient que de tels médicaments étaient, en principe, impossibles. Après tout, les dommages au cartilage sont une chose extrêmement grave, comme une égratignure sur un verre fragile. Mais récemment, un effet étonnant sur les ligaments et les articulations des soi-disant chondroprotecteurs, la chondroïtine et la glucosamine, a été découvert. Les médicaments modernes et les suppléments sportifs contenant des dérivés de ces substances sont généralement disponibles avec un ensemble d'autres substances actives auxiliaires. Ils sont bons non seulement pour la prévention des maladies des articulations et des ligaments, mais peuvent également accélérer la guérison des dommages articulaires, soulager l'inflammation.

Ces médicaments peuvent désormais être achetés en pharmacie, ils sont assez abordables. Par exemple, de nombreux athlètes reconnaissent l'efficacité de médicaments tels que Teraflex Advance, Arthron Complex et leurs analogues. Les principaux ingrédients actifs de chacun d'entre eux sont les mêmes. Leurs ratios et un ensemble d'additions diffèrent.

Les suppléments de glucosamine et de chondroïtine sont également vendus dans les magasins de nutrition sportive spécialisée. Bien sûr, ces médicaments ne sont pas bon marché, mais dans ce cas, leur effet justifie le prix. Dans le même temps, les compléments alimentaires pour sportifs sont généralement moins chers que les préparations pharmaceutiques. Selon de nombreuses enquêtes auprès d'athlètes et de médecins du sport, parmi les compléments sportifs pour articulations et ligaments, la position de leader est occupée par le complexe "Flex Flex" de la société américaine Universal Nutrition. En plus de la chondroïtine et de la glucosamine, sa composition comprend un certain nombre de substances auxiliaires, telles que des vitamines, des minéraux et des acides aminés, spécialement sélectionnées pour une efficacité maximale spécifiquement pour soutenir le système musculo-squelettique. Aussi sur le marché de la nutrition sportive dans la gamme de produits de chaque fabricant sérieux, il existe des complexes pour les articulations et les ligaments.

Remarque importante: si vous soupçonnez raisonnablement des problèmes d'abrasion et de déformation du cartilage, ne vous auto-médicamentez pas, mais consultez un spécialiste qualifié et expérimenté. Il sera en mesure de déterminer le degré de changements destructeurs et de prescrire le bon traitement complet. En règle générale, il comprend non seulement les médicaments et suppléments oraux préventifs, mais également les injections (intramusculaires et intra-articulaires), les procédures physiques et d'autres méthodes. Par exemple, sur les méthodes complexes utilisées pour le traitement et la réhabilitation des blessures des articulations du genou, vous pouvez lire ici.

Collagène

Le collagène est l'une des protéines les plus courantes dans le corps humain. Sa fraction massique est de 6% du poids corporel. Le collagène est présent dans presque tous les tissus du corps, c'est la principale protéine structurelle qui forme notre corps et fournit la force des tissus, en fait il retient ou lie les cellules ensemble.

La majeure partie du collagène se trouve dans les tissus conjonctifs, qui remplissent une fonction mécanique: os, cartilage, tendons et ligaments.

Le collagène sous forme de préparation orale est disponible auprès des sociétés pharmaceutiques et des fabricants de nutrition sportive. Mais de nombreux athlètes ne réalisent même pas que le collagène hydrolysé est une gélatine alimentaire courante. La gélatine est obtenue par destruction partielle du collagène animal des os, des ligaments, des tendons et du cartilage, par traitement thermique (digestion prolongée). En ce qui concerne leurs propriétés biologiques, la gélatine et le collagène pharmaceutique ne sont pratiquement pas différents les uns des autres, car ces derniers sont détruits de la même manière en oligopeptides dans le tractus gastro-intestinal. La gélatine est utilisée dans l'industrie alimentaire comme épaississant. Il est ajouté à la gelée tant aimée par de nombreux enfants. À l'aube de l'ère de la nutrition sportive, ils ont même essayé pendant un certain temps de vendre du collagène comme protéine pour les sportifs. Cependant, le collagène est peu utile pour la construction de la masse musculaire, car il a une composition en acides aminés défectueuse.

Malgré cela, la gélatine peut être utilisée comme un moyen de renforcer les articulations et les ligaments. Ainsi, au lieu d'un cours de collagène en comprimés ou en capsules pour quelques centaines de hryvnias, vous pouvez prendre de la gélatine alimentaire ordinaire à des doses équivalentes, et vous obtiendrez exactement le même effet thérapeutique, en économisant judicieusement votre argent. Un autre produit contenant du collagène est la gelée ordinaire, car dans sa préparation, en fait, la même technologie de digestion du collagène à partir de produits d'origine animale est utilisée que dans la production de gélatine comestible.

Aides pour les articulations et les ligaments

Calcium et vitamine D

Le calcium et la vitamine D sont essentiels pour le corps pour renforcer les os et doivent être pris en même temps. Cela contribue à une meilleure digestibilité. Il convient de noter que la carence en vitamine D chez l'homme est assez courante. Cela est particulièrement vrai pour la saison d'hiver, ainsi que pour les régions du nord. Le fait est que cette vitamine est principalement produite dans l'organisme par la peau sous l'influence du soleil. Des études distinctes montrent que la carence en vitamine D entraîne divers troubles, notamment une inflammation des ligaments et des articulations. La prise de suppléments appropriés peut réduire ces processus négatifs..

Vitamines et mineraux

Un rôle non moins important que les médicaments ci-dessus dans la prévention des blessures pour renforcer les articulations et les ligaments jouent des complexes de vitamines correctement sélectionnés. Nourrissez votre tissu cartilagineux avec des vitamines C (contient du tissu conjonctif en excellent état), E (donne de l'élasticité au cartilage) et du bêta-carotène. Dans la liste des amis des articulations et des ligaments, vous pouvez également ajouter de la vitamine B12, de l'acide nicotinique et du folate. Le manganèse oligo-élément est également indispensable. Il normalise le métabolisme minéral. Aujourd'hui, dans les pharmacies et les magasins, les préparations spéciales sont largement représentées, qui comprennent tous les vitamines et substances nécessaires aux articulations. Bien sûr, ils ne résoudront pas les problèmes médicaux avec les articulations, mais ils sont excellents pour la prévention!

Acide gras

Les acides gras insaturés jouent un rôle très important dans le renforcement des ligaments et des articulations. Toute personne ne peut pas s'en passer, et encore moins un bodybuilder ou un powerlifter sérieux. L'acide gamma linoléique et l'acide linoléique ordinaire sont particulièrement précieux pour le tissu cartilagineux. Ces acides sont contenus en grande quantité dans l'huile de bourrache et d'onagre de pharmacie. En outre, les athlètes, les responsables de l'application des lois peuvent recommander des complexes spéciaux d'acides gras provenant de l'arsenal de la nutrition sportive. Ils affectent non seulement positivement les articulations, mais résolvent également un certain nombre de tâches tout aussi importantes.

Régime

Si pour le moment vous êtes sérieusement préoccupé par l'état de vos articulations et de vos ligaments, vous devez également porter une attention particulière à votre alimentation. Besoin urgent d'enrichir votre alimentation avec des produits qui renforcent les articulations et des plats avec eux. Les produits protéiques (noix, viandes faibles en gras, toutes sortes de poissons, soja) et les produits contenant de la gélatine, de l'agar-agar, des pectines (marmelade, gelée, soufflé) sont principalement utiles à cet effet. Depuis déjà noté ci-dessus, le poisson en gelée et l'aspic, contenant une grande quantité de collagène, sont idéaux pour les culturistes.

Vidéo utile:

Et enfin, comme généralisation de tout ce qui précède, nous vous suggérons de vous familiariser avec cette vidéo:

Nutrition sportive pour les articulations et le cartilage: quoi, quand et comment emmener un athlète

La nutrition sportive pour les os et les articulations est prise dans un but différent. Les suppléments aident à fournir aux tissus la bonne quantité de nutriments et à prévenir les blessures possibles. Les composants de la nutrition sportive étant déjà présents dans l'organisme, leur apport est absolument inoffensif, surtout si leur volume ne correspond pas toujours à la norme, avec les sports intensifs. Par conséquent, certaines substances doivent être introduites dans l'alimentation sous forme d'additifs. Parmi ceux-ci, les plus courants:

  • glucosamine et chondroïtine,
  • collagène et méthylsulfonylméthane (MSM, MSM).

Glucosamine

La glucosamine lie les cellules entre elles et agit comme le principal matériau de construction, qui remplit également une fonction de liaison. En l'utilisant, se forment la peau, les cheveux, les ongles, les os, les muscles, les tendons, etc. Pour le cartilage et les articulations, les chaînes de GAG ​​(glucosamine glucanes) que cette substance crée sont utiles. Tous les GAG sont divisés selon les types suivants:

Plus la concentration de glucosamine est élevée, plus la formation des composants du cartilage nécessaires à la restauration du cartilage est rapide. C'est la principale raison pour laquelle la substance est utilisée pour l'arthrose..

En tant que nutrition sportive pour les articulations, la glucosamine a les effets suivants:

  • rend les articulations plus mobiles;
  • réduit la douleur après l'entraînement;
  • aide à prévenir les blessures;
  • a un effet anti-inflammatoire;
  • soulage le resserrement des articulations;
  • augmente la résistance à la traction.

La glucosamine est recommandée pour les entraînements intensifs qui provoquent une surcharge des articulations. La substance aide à minimiser le risque de blessures et accélère la récupération..

Comment prendre de la glucosamine

La glucosamine peut se présenter sous plusieurs formes:

Le sulfate et le chlorhydrate sont recommandés pour l'utilisation, car ils sont plus efficacement absorbés par le corps. Ce dernier est synthétisé à partir de la chitine, qui fait partie de la coquille du crustacé, et des composants du groupe sulfate y sont ajoutés pour produire du sulfate. Selon des études, le chlorhydrate est le plus efficace..

Comment prendre de la glucosamine: la posologie moyenne est de 1500 mg, qui sont divisés par 2-3 fois et sont utilisés immédiatement après les repas.

Contre-indications à l'utilisation de la glucosamine:

  • phénylcétonurie,
  • intolérance individuelle,
  • allaitement et grossesse.

À quoi sert la chondroïtine?

La chondroïtine est un autre élément constitutif du cartilage et des ligaments. Il protège les articulations de la destruction grâce à la capacité d'accumuler du liquide à l'intérieur, ainsi que:

  • réduit les douleurs articulaires;
  • aide à restaurer plus rapidement le tissu cartilagineux;
  • participe au dépôt de calcium dans les os;
  • rend le tissu conjonctif plus élastique et durable;
  • réduit les processus inflammatoires.

Comment prendre la chondroïtine: la dose optimale est de 1200 mg par jour, à prendre avec de la nourriture.

Pourquoi est-il préférable d'utiliser la glucosamine et la chondroïtine ensemble

Il a été prouvé que la plus grande efficacité de la substance est démontrée lorsqu'elle est prise ensemble. La chondroïtine retient l'humidité dans l'articulation, procurant un effet amortissant. La friction dans les articulations est réduite, ce qui élimine le développement de l'inflammation et de la douleur. Les deux substances produisent des cellules qui agissent comme un support pour le cartilage, en l'absence de laquelle sa destruction se produit..

  • pendant les cours de musculation;
  • sports de puissance systématiques avec haltérophilie;
  • pendant une période d'effort physique accru, par exemple, en prévision de compétitions;
  • avec douleurs articulaires systématiquement répétées.

Comment prendre de la glucosamine et de la chondroïtine: 1500 et 1200 mg par jour, respectivement.

Combien de prendre de la glucosamine avec de la chondroïtine: pour prévenir les blessures, vous pouvez en prendre constamment.

MSM - qu'est-ce que c'est et le régime d'admission

Méthylsulfonylméthane - un composé organosulfuré qui agit comme une source de soufre, nécessaire:

  • pour combattre l'inflammation;
  • formation de protéines;
  • la formation de nouveaux muscles;
  • renforcement osseux;
  • accélérer la régénération cellulaire.

Le soufre peut être obtenu à partir des aliments, mais sa forme organique est mieux absorbée. C'est pourquoi la prise de MSM dans le sport comme additif est simplement nécessaire, car le composant protège le tissu musculaire du catabolisme (destruction). Cet effet est très important pour la croissance musculaire. De plus, MSM permet une récupération accélérée des articulations et des ligaments lésés et réduit également l'inflammation..

Comment prendre MSM: sous forme de capsules de 1-2 g 2-3 fois par jour. Mieux vaut commencer avec un tel schéma - 1-2 g en 2 doses divisées tout au long de la journée. L'action des MSM améliore considérablement la vitamine C.Il est important de ne pas dépasser la dose journalière autorisée de 6 g.

Comment prendre de la glucosamine avec de la chondroïtine et du MSM: selon le même schéma que séparément. La meilleure option: 800-1200 mg de chondroïtine, 700-500 mg de glucosamine et 1-2 g de MSM par jour.

Le collagène et les règles de son admission

Le collagène est une protéine simple qui offre une bonne élasticité articulaire. La composition manque d'acides aminés essentiels, mais cela ne réduit pas le bénéfice d'une substance qui constitue un tiers de la protéine totale dans le corps. Avec un entraînement intense, la supplémentation en collagène aide à augmenter la résistance des articulations à l'augmentation du stress. De plus, son supplément améliore l'apparence des cheveux et de la peau..

La dose autorisée de collagène est jusqu'à 2 g par jour. Pour les athlètes amateurs, il est déjà de 5 g, et pour ceux impliqués dans un entraînement intensif, il est de 10 g. Pour obtenir l'effet maximal, vous devez également utiliser le supplément en combinaison avec de la chondroïtine et de la glucosamine, et un supplément avec de la vitamine C pour améliorer l'absorption..

Est-il possible de pratiquer des sports avec arthrose?

Si des concepts tels que l'arthrose et le sport sont compatibles - il existe plusieurs opinions opposées quant à savoir si l'effort physique est autorisé dans l'arthrose. Chaque patient doit savoir quels types de stress aideront à combattre la maladie et lesquels ne feront qu'aggraver le bien-être..

Les chargements sont-ils autorisés?

Le mouvement, c'est la vie. Cependant, les sports souffrant d'arthrose peuvent aggraver la situation si le type et l'intensité de la charge sont mal sélectionnés..

Des exercices physiques pour l'arthrose de l'articulation du genou sont nécessaires, mais ils doivent être modérés. Le bon ensemble d'exercices aidera dans le traitement de la maladie.

Des exercices physiques appropriés aident à augmenter la mobilité de l'articulation malade, à réduire la douleur et à améliorer les processus de régénération du cartilage.

Sports autorisés et interdits

Est-il possible de pratiquer des sports avec arthrose du genou - pour les patients souffrant d'arthrose, les types de charges suivants conviennent:

Avec la coxarthrose de l'articulation de la hanche, l'arthrose, la gonarthrose et toute autre pathologie du cartilage, les sports suivants doivent être écartés:

Les appareils d'exercice sont affectés négativement pendant l'occupation qui nécessite une activité physique accrue et une forte tension des articulations malades. Il n'est pas recommandé de faire des squats pour l'arthrose de l'articulation du genou. À de rares exceptions près, vous pouvez vous accroupir dans l'eau. Vous ne pouvez pas descendre jusqu'au bout. Vous pouvez effectuer des mouvements, comme pendant les squats, uniquement allongé sur le dos, étirant les articulations de vos genoux jusqu'à votre poitrine.

Un sport peut-il avoir un mauvais effet

Des charges excessives et lourdes conduisent à une aggravation des articulations. Par conséquent, les amateurs de plein air et les athlètes professionnels sont plus susceptibles de souffrir de pathologies du cartilage.

Le sport et une activité accrue ne sont pas possibles sans blessures. L'entraînement à l'usure entraîne une abrasion prématurée du cartilage. En conséquence, l'arthrose se développe..

L'impact de certains sports sur les articulations

Est-il possible de courir avec l'arthrose? Il n'y a pas de réponse unique à cette question. Seul le médecin décidera si une telle charge est autorisée dans chaque cas.

Pendant la course, l'articulation est chargée 4 fois plus que lors de la marche. Si le jogging est autorisé dans les premiers stades de la maladie, alors avec la progression de la pathologie, de telles charges doivent être complètement exclues.

Si la course est effectuée dans les premiers stades de la maladie, il vaut la peine de choisir des chaussures confortables et une route parfaitement plate. Vous pouvez ainsi prévenir les microtraumatismes.

Nager avec l'arthrose est un excellent traitement pour les articulations. La charge due à la flottabilité de l'eau est réduite et les muscles sont renforcés. Une visite régulière à la piscine est indiquée si le genou, la cheville ou la hanche sont touchés..

Bien qu'une visite à la piscine soit très utile, vous devez dans la mesure du possible vous baigner dans l'eau de mer. À travers la peau, le corps recevra les nutriments nécessaires, la circulation sanguine et la nutrition de l'articulation affectée s'amélioreront..

Les procédures de l'eau ont les effets suivants sur le corps humain:

  • Renforce les muscles et les ligaments;
  • Soulage le stress;
  • Élimine les douleurs articulaires;
  • Favorise le développement conjoint sans risque de blessure;
  • Normalise le fonctionnement du cœur et du système respiratoire.

L'aquagym n'est autorisé que dans les premiers stades de l'arthrose. Les cours doivent avoir lieu avec un entraîneur.

Un vélo d'exercice est autorisé dans les premiers stades de l'arthrose. Lors du choix entre le cyclisme et l'exercice en salle de gym, il est préférable de privilégier ce dernier. Le risque de pénétrer dans un nid de poule et d'avoir des microfissures sur l'articulation est moindre que lorsque vous roulez à l'extérieur. Lorsque vous faites du vélo, vous devez refuser de traverser le pays.

En commençant les cours sur un vélo d'appartement, il est important de vérifier le bon fonctionnement des pédales. Pour commencer le défilement, vous n'avez pas besoin de faire de mouvements brusques. Si la pédale tombe trop serrée, le degré de charge doit être ajusté ou choisissez un autre simulateur.

Vous pouvez effectuer l'exercice "vélo". Pour ce faire, allongez-vous sur une surface horizontale, sur le dos, étirez vos jambes vers l'avant et levez à une hauteur de 30 cm, puis pliez-les au niveau de l'articulation du genou et faites des mouvements, comme lorsque vous faites du vélo. Des exercices réguliers aideront à améliorer la nutrition des articulations et à déclencher des processus de régénération du cartilage..

L'aptitude à l'arthrose est contre-indiquée à tout stade de la maladie, même avec des leçons individuelles avec un entraîneur.

Le ski n'est pas contre-indiqué chez les patients atteints d'arthrose. Cependant, il n'est pas nécessaire de faire des sauts à ski ou de rouler à vitesse avec des pathologies articulaires. Il est important que vous fassiez tous les efforts possibles pour éviter les blessures. Le ski apporte moins de stress aux articulations que la marche régulière sur l'asphalte ou le sol. Cela est dû au fait de glisser les pieds dans la neige.

Lorsque vous skiez pour améliorer les articulations souffrant d'arthrose, les conseils de sécurité suivants doivent être pris en compte:

  • Les premières leçons doivent être faites avec un instructeur;
  • Vous devez respecter un rythme de course calme;
  • Au début, la durée doit être minimale;
  • Évitez de conduire sur des pentes dangereuses..

Si une personne ne pouvait pas skier avant l'arthrose, une telle formation ne devrait pas être commencée. Avec un grand désir, il vaut d'abord la peine d'étudier ce sport avec un maître. L'inexpérience et le manque de compétences augmentent le risque de blessures graves, ce qui rend le traitement de l'arthrose beaucoup plus difficile.

Règles pour les sports dans l'arthrose

Pour que l'arthrose ne soit pas aggravée par l'entraînement sportif, il est important de suivre les recommandations simples des sports sécuritaires. Les cours devraient être bénéfiques et non accélérer les processus destructeurs du cartilage..

Pour augmenter les avantages de l'entraînement sportif, les recommandations suivantes doivent être prises en compte:

  • Portez toujours des chaussures confortables;
  • Ne vous entraînez pas à travers la douleur;
  • Ne surchargez pas;
  • Le sport devrait être une joie, pas un fardeau;
  • La régularité des cours est importante;
  • Vous ne pouvez pas en faire trop;
  • Le temps d'entraînement ne peut être augmenté que progressivement.

Grâce à la natation, vous pouvez perdre du poids, grâce à quoi la charge sur l'articulation diminuera et la santé s'améliorera.

Ne faites pas de mouvements brusques qui pourraient entraîner des blessures. Cela vaut la peine de suivre le rythme, comme lorsque vous faites du yoga. Les mouvements sont lents, fluides, progressifs. Cela aidera à restaurer l'amplitude des mouvements articulaires et à augmenter la flexibilité musculaire..

Lors du jogging, vous pouvez utiliser un équipement de protection. Cela vaut la peine d'utiliser des genouillères et des coudières. Pour la marche nordique, vous devez acheter des bâtons spéciaux qui sont légers et pratiques à utiliser..

Les charges sportives avec arthrose sont autorisées. Bien que la surcharge puisse aggraver le bien-être et aggraver l'évolution de la maladie, des exercices bien choisis aideront à surmonter la douleur et l'inflammation..

Comment j'ai traité les articulations douloureuses et ce qui en est sorti

La seule conséquence négative de l'entraînement est des articulations douloureuses. Mais seulement si vous ne vous entraînez pas correctement. Dans cet article, je vais vous dire comment j'ai lutté contre les douleurs articulaires et si je pouvais vaincre.

Si quelqu'un me disait il y a quelques années que faire du sport posait tellement de problèmes, je ne ferais jamais de sport. Bien que non, quelle bêtise je viens d'écrire. Malgré tous ses inconvénients, le sport est l'une des meilleures choses qui soient entrées dans ma vie, et je peux affirmer sans risque qu'il peut également changer votre vie..

Le sport vous donnera la santé. Cela a été discuté plus d'une fois, et je ne poursuivrai pas cette pensée: c'est trop galvaudé, et vous l'avez déjà vérifié par vous-même ou non, mes mots ici ne changeront rien.

Je veux parler de ce que j'étais un idiot, de ce que j'ai fait de mal et essayer de raconter toutes mes erreurs pour ne pas les répéter.

Période d'idiotie

Dites-moi comment vous vous entraînez et je vous dirai si vous êtes un idiot.

Dans l'un de mes premiers articles sur Lifehacker, j'ai décrit les changements que le sport a apportés à ma vie. Mais je répète encore: comment j'étais un idiot. Je ne sais pas où était mon cerveau quand je suis allé au gymnase pendant plusieurs mois et j'ai pris le soulevé de terre de plus de 100 kilogrammes.

Il est dommage qu'à ce moment-là, il n'y avait personne dans la salle qui vienne me donner un sous-directeur ou du moins refroidisse mon ardeur avec des mots. Mais vous ne pouvez pas récupérer le passé, et avec mes merveilleuses séances d'entraînement, j'ai planté des articulations sur mes genoux et mes coudes.

Je ferai une réservation tout de suite: je ne suis jamais allé voir un médecin professionnel pour mes problèmes articulaires. Il se trouve que j'ai appris à faire face à la douleur et à l'inconfort par moi-même, et j'espère que le problème est du passé. Ou même si je vais dans la bonne direction.

Qu'est-ce que j'entends par «planter des joints»? Douleurs piquantes désagréables dans le coude gauche et le genou droit avec n'importe quelle charge. J'en suis même arrivé au point où je ne pouvais pas m'appuyer sur mon bras quand je suis sorti de la chaise, la douleur était si désagréable.

A cette époque, j'ai continué à m'entraîner. Parfois par la douleur. Parfois, les articulations ont cessé de faire mal sans raison, et j'ai pensé que c'était peut-être facilité par l'entraînement.

Traitement

Quand j'ai réalisé que les choses allaient mal et que mes articulations continuaient à me faire mal, j'ai dû y prêter attention. Un médecin familier, à qui je fais entièrement confiance, a déclaré que je devrais aller masser et masser les zones à problèmes dans un proche avenir (mois, six mois, un an), ou que je devais étirer ces zones et réduire la charge électrique pour éviter que la situation ne s'aggrave..

À ce moment, j'ai atteint des résultats sérieux, selon mes critères: le poids des exercices de base a atteint 100 kilogrammes. Pas des kilogrammes comme au début de mon voyage, mais les bons kilogrammes, avec la technique, les connaissances et les sensations parfaites de mon corps.

Ceux qui travaillent avec des poids comprendront comment je ne voulais pas perdre de poids, surtout quand vous voyez qu'il ne fait que croître. Mais il n'y avait pas le choix, et j'ai réduit le poids environ deux fois.

J'ai également commencé à chercher des médicaments préventifs qui pourraient m'aider dans la tâche difficile de traiter les articulations. Mon choix s'est porté sur trois d'entre eux:

  • Mucosate;
  • Arthron Triaktiv Forte;
  • Flex animal.

Mukosat semblait le meilleur choix, mais étant donné que dans mon pays, il est irréaliste de l'obtenir, j'ai dû le retirer de la liste, laissant les deux dernières options. Au même prix, j'ai décidé de prendre Animal Flex, un complexe sportif de vitamines et minéraux pour les ligaments et les articulations.

En même temps, en raison d'autres circonstances, j'ai arrêté de pratiquer. Pendant environ un mois, j'ai bu Animal Flex, j'ai couru autour du stade et je n'ai pas fait de musculation.

J'ai été très surprise quand je suis arrivée au gymnase un mois plus tard et j'ai constaté que la douleur dans mon coude avait diminué, et de manière très significative. Auparavant, il était malade dans certains exercices (tous les exercices pour les triceps et le développé couché), maintenant avec le même poids, je ne ressens pratiquement pas de douleur, mais j'essaie de ne pas décoller des bobines et de ne pas accrocher toutes les crêpes que je vois à proximité.

Entraînement

Si vous, comme moi, ne décidez pas d'aller chez le médecin (et aller chez le médecin est la meilleure option), vous devrez revoir considérablement vos séances d'entraînement. Tout d'abord, pas de gros poids. Dès que vous ressentez une douleur dans la zone à problème, c'est un signal que vous devez réduire le poids. Si la douleur ne s'arrête pas, vous devez trouver des analogues à l'exercice.

Deuxièmement, courir. J'ai une relation spéciale avec la course. On peut dire qu'il a changé ma vie et que je n'allais pas le quitter. Mais la douleur au genou m'a conduit lentement à cela. Si vous aimez courir et ne voulez pas quitter cette entreprise, je vous recommande fortement de lire cet article..

Sa thèse principale est d'arrêter de courir sur le talon et de commencer à courir sur l'orteil. Je me suis recyclé en deux semaines environ. Et après ces deux semaines, j'ai oublié la douleur aux genoux. A cette époque, c'est devenu un vrai miracle pour moi, car j'ai presque l'habitude de vivre avec la douleur.

Troisièmement, les vergetures. Je conseillerais à tout le monde de s'étirer. Peu importe si vos articulations sont douloureuses ou non, les vergetures sont cool et utiles. S'il y a toujours un problème avec les articulations, faites particulièrement attention à l'étirement des zones à problème.

Les bases de l'étirement se trouvent dans cet article. Mais je recommanderais de lire un livre sur ce sujet et de traiter l'étirement comme une nécessité.

Dois-je abandonner la formation? Le choix t'appartient. Très probablement, si vous refusez de vous entraîner, la douleur cessera. Mais ne faites pas de vos articulations douloureuses une excuse pour ne pas faire de sport.

résultats

Pour ceux qui ont feuilleté cet article et n'ont pas voulu lire beaucoup de lettres, j'ai décidé de préparer de brèves conclusions afin de ne pas perdre votre temps. Donc:

  1. Réduisez l'intensité de votre entraînement. N'oubliez pas le gros poids, il devra être retiré. Au moins pour un moment.
  2. Complexes minéraux. Je ne comprenais toujours pas ce qui m'a le plus aidé: Animal Flex ou le manque de formation. Mais les critiques sur ce complexe sont extrêmement positives, donc je vous conseille d'essayer.
  3. Ajoutez des vergetures à votre programme d'entraînement et portez une attention particulière aux zones douloureuses.
  4. Courez sur une chaussette. Oubliez les semelles épaisses et les talons.
  5. Soyez prudent et improvisez. Recherchez des analogues de ces exercices dans lesquels les articulations malades se font sentir. Il existe des dizaines d'exercices différents pour chaque groupe musculaire..

Néanmoins, mon conseil: ne cessez pas de le faire. Si le sport est un fardeau pour vous, alors les douleurs articulaires seront une autre raison de ne pas aller à l'entraînement, mais pensez à qui vous trompez et si cela vaut la peine de le faire?

Avez-vous eu des problèmes de ligaments et d'articulations douloureux? Si oui, partagez votre expérience..

Articulations et sports

Le sport, comme toute autre activité, peut être non seulement utile, mais aussi nocif. Dans tous les cas, de nombreuses personnes pratiquant un sport à la fois professionnel et amateur peuvent ressentir des douleurs articulaires.
De nombreuses personnes, après avoir reçu un diagnostic d'arthrose, commencent à mener une vie sédentaire, craignant à nouveau de perturber une articulation douloureuse. Pendant ce temps, de nombreux types d'activités sont non seulement non dangereux, mais même utiles dans une telle situation..

De nombreuses personnes, après avoir reçu un diagnostic d'arthrose, commencent à mener une vie sédentaire, craignant à nouveau de perturber une articulation douloureuse. Pendant ce temps, de nombreux types d'activités sont non seulement non dangereux, mais même utiles dans une telle situation..

Le ski est l'une des activités hivernales les plus préférées de notre pays. Cela peut sembler étrange, mais la charge sur les articulations du genou et de la hanche pendant le ski est encore moindre qu'avec la marche ordinaire. Elle diminue du fait du glissement: on fait moins de pas, pour que l'effet du poids corporel sur les jambes soit réduit. Par conséquent, les médecins recommandent aux personnes souffrant d'arthrose de skier régulièrement, alternant promenades hivernales et randonnées.

Vous ne pouvez rouler que par beau temps, sur une piste préparée et uniquement de manière classique. La ligne de crête (lorsque le pied glisse vers l'avant et sur le côté) affecte négativement les articulations. Pendant la conduite, gardez un rythme qui vous est confortable, en évitant les accélérations soudaines, les manœuvres et les descentes potentiellement dangereuses. Vous devez commencer les cours avec des marches de 20 à 30 minutes, leur durée peut progressivement être portée à 1 à 2 heures. Avec l'arthrose des articulations des jambes 1-2 degrés, vous pouvez continuer à skier. Mais s'il vaut la peine de les démarrer si vous n'avez jamais roulé auparavant, c'est une question difficile. Si l'envie est forte, vous devez contacter un moniteur qui pourra vous apprendre la technique du ski. Il est obligatoire de l'observer, car les chutes possibles lors d'un séjour au ski peuvent blesser une articulation déjà douloureuse. Les recommandations s'appliquent uniquement au ski de fond. Le ski à la mode est désormais dangereux pour les articulations des jambes, car la descente implique une torsion constante des genoux et des hanches. Vous devrez abandonner ces cours, même si vous avez beaucoup d'expérience..

En cas d'arthrose du genou ou de l'articulation de la hanche, les médecins interdisent la course à pied, l'aérobic, en demandant d'exclure les charges liées à la musculation.

Mais l'entraînement sur un vélo stationnaire est même recommandé. Lorsque nous pédalons, les mouvements de l'articulation se font en douceur, progressivement et le tissu cartilagineux n'est pas blessé.

Dans le même temps, les muscles de la cuisse et du bas de la jambe travaillent, la circulation sanguine s'améliore, et donc la nutrition articulaire, sa mobilité augmente.

Pendant la saison chaude, vous pouvez faire du vrai vélo. En plus d'une bonne charge, il donne également une charge émotionnelle positive.

Les vélos d'exercice modernes vous permettent de régler la résistance des pédales. Si vous souffrez d'arthrose, cela devrait être tel que vous deviez faire un effort, mais vous n'étiez pas obligé de faire des mouvements de poussée brusques, de «frapper» sur les pédales. Sinon, cela entraînera un microtraumatisme de l'articulation, ce qui contribuera à la progression de la maladie. Il est recommandé de commencer à faire du vélo de 15 à 20 minutes, en augmentant progressivement le temps à 35 à 40 minutes. Ne roulez pas sur un terrain accidenté. Cela s'accompagne de tremblements, ce qui conduit à nouveau à des microtraumatismes. Vous ne pouvez pas le faire «par la douleur». On pense que cela contribue au développement de l'articulation, mais en fait, une telle formation ne conduit qu'à une destruction accélérée du cartilage.

La natation est l'un des sports généraux de base, avec le ski de fond et le jogging. Il a un effet positif sur la santé et améliore l'apparence. "La natation développe bien le système cardiorespiratoire et est un excellent moyen de durcir le corps. Impliquant presque tous les groupes musculaires (selon le style de natation), elle favorise le développement de l'endurance, de la force, de la vitesse de réaction, améliore la coordination des mouvements. N'importe quelle méthode de natation en l'absence de charge de compression fournit les articulations ont une grande amplitude de mouvement dans différents plans.Il y a un excellent entraînement de tous les muscles.Et la nécessité de maintenir constamment l'équilibre lors des mouvements dans l'eau stagnante souhaitent mettre en place incorporé dans le travail même des muscles internes du dos et de l'abdomen, est également impliqué dans le soutien de la colonne vertébrale.

Pratiques de gymnastique orientale (niches de yoga, wushu, qigong, katsuzo, etc.)

La gymnastique orientale implique un étirement lent suivi d'une tension progressive. Dans une telle situation, les effets négatifs sur la colonne vertébrale sont complètement exclus. De plus, une grande attention est accordée à la technique de respiration appropriée. Et ceci est une augmentation du flux sanguin et la fourniture de muscles et d'articulations avec de la nutrition et de l'oxygène.

Les techniques de gymnastique orientale douce comprennent les types d'exercices suivants:

des exercices pour la formation d'une posture correcte (apprendre non seulement à prendre la bonne posture, mais aussi à la maintenir longtemps, ce qui constitue l'habitude de contrôler la posture); exercices pour augmenter la mobilité de toutes les parties de la colonne vertébrale (amener lentement les muscles au point maximum possible avec fixation pendant quelques secondes en position extrême); des exercices visant à développer non seulement les muscles du dos, mais aussi la presse, la ceinture scapulaire (les muscles de la ceinture scapulaire, de l'abdomen et du dos participent au maintien de la colonne vertébrale)

Comment protéger les articulations pendant le sport?

Le sujet de l'article d'aujourd'hui: Comment protéger les articulations pendant le sport?. Nous avons essayé de tout décrire de différents points de vue et de résumer. S'il y a des ajouts ou des objections, vous pouvez le décrire dans les commentaires..

Un entraînement excessif ou une mauvaise technique d'exercice peut entraîner des douleurs articulaires. Les éléments du coude, de l'épaule et du genou sont à risque. Comment faire de la formation plus de bien que de mal?

Causes et symptômes

Si la douleur et les blessures sont ignorées, même avec la bonne technique d'exercice, les symptômes suivants peuvent se développer dans la région des articulations du genou ou du coude:

  • rougeur;
  • gonflement
  • douleur;
  • croquer;
  • une réduction significative de l'amplitude des mouvements des membres;
  • douleurs douloureuses et lancinantes.

Si les symptômes ci-dessus apparaissent, vous devez contacter un thérapeute qui déterminera le traitement nécessaire et dressera une liste individuelle des exercices autorisés et interdits..

Le plus souvent, les athlètes professionnels souffrent de douleurs articulaires. Mais les personnes à risque sont celles qui tentent de s'entraîner «à la limite», sans prêter attention à l'apparition de la douleur. Il est particulièrement important d'abandonner les exercices d'athlétisme intense (course, saut) et d'haltérophilie (développé couché) si vous avez déjà été diagnostiqué:

  • arthrite (inflammation des articulations);
  • tendinite (inflammation des tissus tapissant les articulations);
  • chirurgie récente dans les zones articulaires;
  • obésité.

Quels types de sports sont dangereux pour les articulations

Des douleurs articulaires chroniques sont diagnostiquées chez les coureurs professionnels, les joueurs de tennis et les haltérophiles.

Quant à l'entraînement en mode normal, les physiothérapeutes et même le célèbre Arnold Schwarzenegger se concentrent sur le fait qu'il n'existe pas d'exercices dangereux. Une mauvaise technique d'exécution fera même des squats ordinaires un «tueur» des articulations du genou. Le bon rythme et une augmentation progressive de la charge vous permettront d'effectuer des exercices même potentiellement dangereux au fil du temps..

Exercices pour tuer les articulations

Les problèmes avec la zone du coude, de l'épaule et du genou surviennent le plus souvent chez les fans des exercices suivants:

S'accroupit sur une jambe (populairement «pistolet»)

Seules quelques répétitions pompent les fesses, les quadriceps et les petits muscles stabilisateurs des chevilles et des genoux. Il est presque impossible de maîtriser indépendamment la bonne technique de l'exercice de référence. Cela conduit au fait que les débutants exécutent un «pistolet» avec un genou qui marche. Même avec la technique d'accroupissement parfaite, il n'est pas recommandé d'effectuer plus de 10 répétitions. Un enthousiasme excessif pour de tels squats entraînera une usure de l'articulation du genou, en particulier des dommages au ligament croisé antérieur.

Push ups arrière

Avec la mauvaise technique, ce ne sont pas les triceps qui sont chargés, mais l'articulation du coude elle-même, ce qui entraîne des douleurs.

Les pompes classiques sont recommandées pour les personnes ayant n'importe quel niveau de forme physique pour le développement des triceps. Pour les articulations, les pompes du dos sont dangereuses, pendant lesquelles les bras sont plantés derrière le dos.

Banc de Presse

Les culturistes et physiothérapeutes expérimentés ont unanimement reconnu que cet exercice était le plus dangereux pour les articulations des épaules. Même les athlètes professionnels ne peuvent pas toujours exécuter correctement le banc sans soutien. Pour le développement général des muscles deltoïdes, il est préférable d'utiliser des haltères..

Plyométrie

Un entraînement de saut intense entraîne très rapidement une usure des articulations du genou, en particulier chez les personnes en surpoids..

Il s'agit d'un ensemble explosif d'exercices qui comprend une variété de sauts. Au départ, seuls les athlètes professionnels formés comme ça, mais récemment les femmes qui veulent perdre du poids ont adopté la pliométrie.

Barbell Lunges

Un tel exercice apparemment simple, beaucoup de gens se trompent. Lorsque vous effectuez des mouvements brusques sans charge supplémentaire, le risque de dommages articulaires est minimisé (il est nécessaire de faire 100 à 150 séries à la fois pour ressentir des symptômes désagréables). Mais l'ajout d'une barre augmentera considérablement la charge sur les articulations du genou. Si le genou est situé strictement au-dessus du pied, les muscles fessiers prendront tout le poids. Sinon, toute la charge est portée au genou..

Façons d'éliminer la douleur

S'il y a des symptômes douloureux dans les articulations, il faut tout d'abord abandonner l'effort physique accru, au moins pendant quelques jours. Si les douleurs sont uniques, vous pouvez essayer de résoudre le problème vous-même.

Remèdes populaires

Les guérisseurs traditionnels recommandent l'utilisation d'infusion ou de bouillon de rose sauvage.

Les fruits rouges sont riches en anthocyanes, flavonoïdes aux propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes..

Les anthocyanes bloquent les protéines qui détruisent le collagène. En conséquence, l'usure des articulations ralentit et la douleur disparaît..

En tant que remède populaire externe, vous pouvez utiliser des compresses avec du curcuma.

L'ingrédient actif de la curcumine agit en inhibant la production de protéines qui provoquent des douleurs articulaires et un gonflement..

Onguents et crèmes

Les bonnes aides seront les onguents et les crèmes, qui peuvent être divisés en:

  • refroidissement (utilisé pour soulager la douleur aiguë causée par des blessures);
  • réchauffement (peut être appliqué pour la douleur chronique, ainsi qu'avant l'entraînement).

Le but de l'application du produit est d'anesthésier rapidement la zone articulaire.

Le principal ingrédient des onguents rafraîchissants est le menthol ou l'eucalyptus. Sans ordonnance, vous pouvez acheter du baume pour chevaux, de la pommade au menthol. Mais si la douleur est provoquée par l'usure de l'articulation, des agents externes à base de capsaïcine, de venin d'abeille et de térébenthine (Nikoflex, Apizartron, Kapsikam) aideront.

Autres moyens efficaces

De plus, de la glace peut être appliquée sur la zone affectée pour soulager la douleur aiguë. Cela détournera le cerveau de la douleur et empêchera le développement d'un œdème..

Comment prévenir le développement de douleurs articulaires après l'entraînement?

Pour prévenir et ralentir l'usure des articulations, vous pouvez boire une cure de vitamines et de compléments alimentaires. Vérifiés et inoffensifs sont:

Un bon échauffement et l'utilisation d'accessoires spéciaux aideront à éviter les effets secondaires désagréables..

Tout d'abord, vous devez choisir des chaussures avec le niveau d'amortissement approprié. Courir, sauter et faire des exercices d'haltérophilie dans les mêmes chaussures n'est pas recommandé. Pour protéger les articulations du genou et du coude, vous devez porter des bandages spéciaux, des étriers, des pinces. Le chirurgien orthopédiste vous aidera à choisir des accessoires avec le degré de rigidité nécessaire.

Deuxièmement, avant chaque entraînement, vous devez vous réchauffer correctement. Dans ce cas, l'échauffement doit être une version lente et mesurée de l'entraînement principal. Si vous prévoyez de courir, vous devez préparer les articulations du genou en marchant avec une augmentation progressive de la vitesse. Avant le tennis, une attention maximale est accordée aux articulations du coude. Vous pouvez faire une raquette swing ou le "moulin" habituel. Si vous prévoyez d'effectuer des exercices avec une barre, vous devez simuler lentement les presses de banc sans utiliser d'équipement.

Des charges correctement réparties, l'utilisation d'accessoires auxiliaires et d'additifs alimentaires aideront à protéger les joints de l'usure. Mais si la douleur commençait toujours à vous déranger, vous devez contacter un physiothérapeute qualifié pour sélectionner un programme individuel d'activité physique..

Souvent, les athlètes oublient de renforcer les articulations et les ligaments. La plupart commencent à renforcer et à guérir les articulations après s'être blessés. De plus, de nombreux débutants ne posent pas du tout cette question, mais c'est en vain! Les blessures aux articulations et aux ligaments nécessitent une rééducation suffisamment longue et, plus tard, elles peuvent se transformer en maladies chroniques, ce qui est inacceptable pour toute personne activement impliquée dans l'activité physique. Dans cet article, vous apprendrez comment renforcer les articulations et les ligaments, et apprendrez également à faire de la prévention et du traitement des articulations à la maison..

Pour commencer, voyons ce que sont les articulations et les ligaments:

Les ligaments sont faiblement élastiques dans leur structure et sont donc souvent soumis à des étirements. Ils remplissent une fonction connective et connectent les os les uns aux autres. [1]

Comment renforcer les articulations et les ligaments

Afin d'éviter les blessures pendant l'entraînement, les articulations (en particulier les épaules) doivent être renforcées. Les articulations des épaules sont intrinsèquement très vulnérables en raison de leur structure fragile. Les joints n'aiment pas quand ils sont surchargés ou mal chargés, amenés dans une position extrême, etc. Souvent, les articulations échouent en raison d'une surcharge prolongée. Par exemple, la plupart des coureurs de marathon commencent à avoir des problèmes articulaires après 10 ans d'entraînement. Et puis restaurez-les très fort. Par conséquent, il est hautement souhaitable de renforcer les articulations et les ligaments de manière globale. Cela signifie que vous devez respecter le bon régime alimentaire, prendre des suppléments spéciaux, effectuer un certain nombre d'exercices physiques et, surtout, toujours vous échauffer..

Le régime devrait inclure des vitamines, des minéraux et des acides gras. En général, l'essence de l'alimentation est de normaliser votre poids. Si vous souffrez d'un excès de poids, il vous suffit de perdre du poids. Sinon, vous devez comprendre que beaucoup de poids contribue aux charges sur l'appareil ligamentaire, ainsi que sur les os et les articulations. Si vous ne suivez pas le régime (c'est irrationnel chez vous), cela peut entraîner un affaiblissement de vos ligaments et tendons. Votre alimentation doit être principalement orientée vers les produits naturels. Les vitamines doivent être incluses dans l'alimentation: E, B6 et C, et comme pour les minéraux, l'alimentation doit contenir: magnésium, zinc, sélénium et niacine. Il est également nécessaire de se débarrasser des boissons gazeuses avec des colorants du magasin, car ils éliminent les substances bénéfiques du corps. Et toutes sortes de copeaux affectent négativement le tube digestif et peuvent également bloquer l'absorption des oligo-éléments. Si vous ne pouvez pas fournir toutes les vitamines et minéraux nécessaires dans les aliments, achetez des complexes de vitamines spéciaux à la pharmacie..

Suppléments qui renforcent la structure des articulations et des ligaments:

  • Chondroïtine et sulfate de glucosamine
  • Le collagène peut être pris sous forme de gélatine
  • Dans un tas de calcium et de vitamine D

Ne vous attendez pas à un effet très rapide de la prise de suppléments, ils ne contribuent qu'à la guérison et au renforcement de vos ligaments et articulations. Et la vitesse à laquelle vos articulations vont récupérer et se renforcer dépend de nombreux facteurs, y compris les «capacités» de votre corps.

Exercice pour renforcer

Pour renforcer les articulations et les ligaments, des exercices statiques sont nécessaires - c'est lorsque les muscles sont en tension longue constante, alors que leur mouvement est pratiquement absent. Il y a aussi une dynamique statique - c'est lorsque les muscles sont tendus, mais ont une petite amplitude de mouvement. Le facteur décisif ici est la technique, pas le poids..

Les exercices statiques peuvent être effectués à la fois sans poids supplémentaire (supports, accrochages) et avec lui (maintien du poids). Par exemple, pour renforcer les mains, vous pouvez utiliser l'expandeur, la suspension prolongée sur la barre horizontale (pour l'adhérence) ou le poirier pour la ceinture scapulaire. Comme mentionné ci-dessus, vous pouvez utiliser un poids supplémentaire, il peut s'agir de tenir les haltères devant vous ou de tenir la barre sur vos doigts.

L'essence de la dynamique statique est que vous devez utiliser un petit poids et une amplitude de mouvement relativement courte. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un haltère ou un extenseur de 1 à 2 kg et effectuer des mouvements courts.

Prévention et traitement des articulations à domicile

Pour la prévention et le traitement des articulations à domicile, la dynamique statique est excellente. Ces exercices peuvent être effectués tous les deux jours et plusieurs fois par semaine. Il est également très important de s'échauffer avant l'entraînement..

Pour la ceinture scapulaire, vous pouvez effectuer des exercices avec un haltère ou une bouteille d'eau ordinaire. Pour ce faire, prenez le projectile devant vous sur un bras tendu (le poids doit être petit de 1 à 2 kg) et soulevez-le à un niveau de 90 à 100 degrés (angle de mouvement de 10 à 15 degrés). Cet exercice est effectué jusqu'à ce que vous ressentiez une légère sensation de brûlure dans les muscles et de la fatigue. N'utilisez jamais de poids lourd. Faites-le pour terminer l'échec.

Les exercices avec un extenseur sont efficaces pour l'articulation du coude. Pour cela, des câbles de bras normaux conviennent. Verrouillez et tirez l'expandeur, tenez votre main vers vous et pliez-la (angle à 90 degrés) et commencez à prendre votre main sur le côté, l'amplitude du fil doit être petite. Faites également cet exercice avant de brûler et de refuser.

Pour l'articulation du genou et les ligaments, les meilleurs exercices pour le renforcement sont les demi-squats, ainsi que les squats (à un rythme lent) sur deux jambes (avec un soutien variable sur une jambe), il est également important de ne pas arracher vos pieds afin que vos muscles travaillent en dynamique statique. Les fibres lentes fonctionnent dans cet exercice et le ralenti renforce les ligaments.

Exemple de formation pour renforcer toutes les articulations et les tendons

Si vous trouvez une erreur, veuillez sélectionner un morceau de texte et appuyez sur Ctrl + Entrée.

Mouvement, course, sport - tout cela est possible avec des articulations saines. Cela est particulièrement vrai pour les jambes. La plus grande charge tombe sur les articulations du genou. Au fil du temps, ils s'usent. Le cartilage est détruit, les os sont déformés. Les processus inflammatoires périodiques et les blessures au genou aggravent leur état.

Maladie de l'articulation du genou

Les articulations du genou ont une large gamme de mouvements. Dans le même temps, ils sont limités de manière fiable par les ligaments latéraux d'hypermobilité, d'instabilité. Avec les maladies de l'appareil ligamentaire - inflammation, entorse, avec sa faiblesse congénitale, les mouvements des articulations deviennent excessifs. Une telle hypermobilité entraîne des dommages. L'articulation du genou est souvent blessée pendant le sport. Il subit d'énormes charges pendant la course, le saut, le football, le tennis.

Les mauvaises habitudes, une nutrition excessive, l'obésité n'ajoutent pas de santé aux genoux. Ces facteurs provoquent le début de changements dégénératifs et contribuent à leur progression. Comment protéger vos articulations du genou?

Dispositifs de protection

Les protecteurs de genou sont appelés étriers. La protection des articulations du genou avec ces dispositifs peut être effectuée avec un squelette dense ou une bande élastique souple, composée de plusieurs parties, réglable en volume et en hauteur, fixée avec du velcro ou sans couture.

Le support de l'articulation du genou a de nombreux synonymes - un bandage, une retenue, une genouillère, une orthèse, une attelle. Tous indiquent une protection et un soutien des genoux, les différences ne peuvent être que dans le matériau et la construction. Parfois, les genouillères sont appelées par les propriétés et le fabricant - par exemple, un support de genou dur lp. Lp dans cette situation est un dérivé de LP Support, le nom d'une société américaine. L'activité principale de LP Support est la production de produits de profil médical pour le fitness et le sport, la course à pied.

Mécanisme d'action et indications

Les maladies des articulations du genou sont variées et ne pas toujours porter un fixateur peut aider. Dans certains cas, le soutien du genou est contre-indiqué. Les principaux effets de l'utilisation des genouillères:

  • prévention des blessures et des maladies;
  • fixation;
  • immobilisation;
  • déchargement.

Action préventive des genouillères

De nombreuses maladies et blessures peuvent être évitées si les genoux sont protégés à temps. Les bandages préventifs sont portés pour la course intense, pendant les exercices sportifs, les compétitions et l'entraînement. Non seulement les athlètes peuvent les utiliser, mais aussi les personnes dont le travail implique une charge excessive sur les articulations du genou.

L'obésité de 2 à 4 degrés fait également référence aux indications d'une orthèse préventive du genou. Il est également recommandé pour les maladies du tissu conjonctif avec hypermobilité des articulations - par exemple, avec le syndrome de Marfan.

Vous pouvez utiliser une genouillère de soutien pendant la grossesse, lorsque les ligaments deviennent plus élastiques.

Pieds à coulisse

Vidéo (cliquez pour jouer).

L'effet de verrouillage de la genouillère est utilisé en cas de lésion de l'articulation, de sa maladie. Si des mouvements normaux ou excessifs du genou peuvent aggraver les dommages, un verrou est prescrit. Avec lui, les mouvements articulaires sont conservés, mais dans une amplitude réduite. La genouillère dans cette situation joue le rôle d'un cadre supplémentaire, des ligaments.

Les fixateurs de compression réduisent considérablement la douleur et réduisent le nombre d'exacerbations.

Immobilisation

Après une intervention chirurgicale ou une blessure grave à l'articulation du genou, il peut être nécessaire de l'immobiliser - immobilisation. Auparavant, des pansements en plâtre étaient utilisés à cette fin. Aujourd'hui, vous pouvez le faire avec un fixateur dur - une orthèse ou une attelle.

Déchargement des bandages

Dans le cas d'un processus inflammatoire prononcé - arthrite aiguë - tout mouvement du pied provoquera des douleurs et des blessures à l'articulation. La même chose se produit avec l'exacerbation de l'arthrite chronique. Si l'articulation enflammée n'est pas soulagée, la récupération peut être retardée. Un bandage de déchargement soutient l'articulation du genou dans une position physiologique, éliminant la douleur et soulageant l'inflammation. De plus, limiter la mobilité d'un genou enflammé réduit considérablement le risque de microtraumatisme.

Les genouillères sont non seulement impliquées dans le traitement des patients et des articulations blessées, mais sont également un excellent outil préventif pour des articulations saines.

Matériaux pour la fabrication de genouillères

Pour la fabrication de pinces, différents matériaux sont utilisés. Ils peuvent être divisés en groupes principaux:

  1. Tissus naturels. Ce sont des étriers souples en coton ou en laine. Pour l'élasticité, des fibres de lavsan peuvent être ajoutées au tissu. Les genouillères en coton et surtout en laine sont une excellente protection pour le genou endolori de l'hypothermie. En outre, ils sont utilisés lors de la course, pour protéger l'articulation des blessures. Avec la stabilisation et l'immobilisation, faire face à bien pire. Les pinces en tissus naturels conviennent aux personnes allergiques aux matières synthétiques..
  2. Matériaux synthétiques. Le polyester, le nylon, le néoprène dans différentes combinaisons sont utilisés pour créer tous les types de genouillères. Le principal avantage des fixateurs synthétiques est leur fiabilité, leur résistance à l'usure, leur bonne stabilisation et leur protection des joints.
  3. Plastique. Des éléments qui renforcent la rigidité de l'orthèse et diverses attaches sont fabriqués à partir de celle-ci..
  4. Métal. Habituellement, dans les étriers rigides et semi-rigides, il existe des attaches métalliques. De plus, les rayons des supports rigides et des joints sont en acier médical..

Types d'étriers

La rigidité de l'étrier est d'une grande importance pratique. Elle lui permet d'effectuer diverses tâches. Par raideur, le soutien du genou peut être:

Les étriers pour genoux mous sont généralement des bandages sportifs. Ils peuvent être en coton ou en laine, en matières synthétiques. La bande élastique habituelle, recommandée par les traumatologues pour les ecchymoses et les entorses pendant de nombreuses années, est également un soutien doux du genou.

Les étriers semi-rigides sont généralement combinés. Ils peuvent être constitués de plastique et de tissu, réglables avec du ruban adhésif, des boutons, des attaches. Les étriers combinés semi-rigides sont également appelés orthèses et tuteurs..

Classification des pharmaciens

En plus des matériaux à partir desquels les étriers sont fabriqués, le degré de soutien ou de protection de l'articulation du genou est important. Cela permet à une personne de choisir un bandage ou une orthèse en fonction de son problème. Pharmacels LLC a développé une classification des protecteurs de genoux pour l'usage auquel ils sont destinés. Selon son développement, les étriers peuvent être divisés en:

  1. Outils de support de base.
  2. Protection et support moyens.
  3. Moyens avec le degré maximum de protection et de soutien.

Support de base

Les genouillères du premier groupe peuvent être utilisées pour les ecchymoses mineures, les entorses, pour protéger les genoux des blessures sportives, de l'hypothermie. Les moyens de protection de base sont constitués de tissus ou de matériaux synthétiques, sans éléments durs supplémentaires. Ils sont généralement solides, sans attaches. L'avant peut avoir une ouverture rotulienne arrondie.

Protection moyenne

Des étriers avec un degré de protection moyen peuvent être utilisés pour les lésions inflammatoires et dégénératives des articulations du genou. Leur tâche est de restreindre les mouvements, mais leur absence incomplète. Ces rotules sont recommandées pour une utilisation avec une douleur intense dans une articulation enflammée ou blessée. Restreindre les mouvements peut réduire considérablement la douleur..

Un support de genou de protection moyenne est utilisé après que l'articulation est complètement immobilisée. Dans une situation où les contractures de la zone endommagée commencent, et la gamme complète des mouvements est toujours contre-indiquée, les étriers de ce groupe sont une option.

Ces genouillères sont faites de matériaux denses, souvent elles ont un appareil combiné. L'utilisation d'éléments supplémentaires est ajustée en fonction du volume du genou et de la cuisse. Peut souvent être renforcé avec des aiguilles à tricoter en acier médical pour fournir un bon support articulaire.

Protection maximale

Les genouillères avec le plus haut degré de protection ont l'appareil le plus complexe. Ils sont souvent appelés orthèses..

Ces étriers sont presque toujours combinés. Ils sont basés sur un cadre semi-rigide, le degré de protection nécessaire est fourni par des aiguilles à tricoter en acier. Assurez-vous d'avoir un contrefort - pour stabiliser la rotule. Fixation adéquate possible avec des sangles ou des attaches.

Des orthèses avec une protection maximale sont nécessaires après des blessures et des opérations graves, avec des entorses sévères, dans les sports dangereux.

Prescrire des genouillères

Le but du verrou est l'un des principaux paramètres lors de son choix. Il ne suffit pas de connaître uniquement la taille et le degré de rigidité ou de protection. Il est important de comprendre dans quel but tel ou tel bandage est utilisé pour choisir ce qui est nécessaire pour une maladie particulière. Il est conseillé que le type d'étrier soit choisi par un orthopédiste ou un médecin du sport.

Par but, les bandages et les orthèses peuvent être divisés en quatre groupes (classement du fabricant mondial de produits orthopédiques Orlett):

  1. Compression.
  2. Fonctionnel.
  3. Stable.
  4. Étape.

Genouillères de compression

Leur tâche principale est d'augmenter la force de la position du genou par compression, pour la stabiliser. Ce sont généralement des bandages souples. Il est important qu'ils soient suffisamment flexibles pour maintenir une compression constante, mais n'appuyez pas trop fort sur le joint. Une compression excessive des tissus périarticulaires conduit à des troubles circulatoires et exacerbe la maladie.

Les genouillères de compression sont très populaires parmi les athlètes et les joggeurs.

Les dispositifs de retenue serrés retiennent très bien la chaleur, ils peuvent donc être portés pour l'arthrose chronique et l'arthrite - pour réduire la douleur et l'enflure.

Bandages fonctionnels

Leur tâche principale est de préserver la fonction de l'articulation endommagée. Ces genouillères permettent à l'articulation de se déplacer uniquement dans les plans autorisés, bloquant son hypermobilité. Ces clips ne sont pas intégrés. Habituellement, ils sont combinés, équipés de sangles ou d'attaches, de laçage. Ils ont des ajusteurs de paramètres, des joints axiaux et des aiguilles à tricoter pour renforcer la rigidité.

Les produits fonctionnels ne permettent pas au genou de se plier, soutiennent l'articulation de l'intérieur et de l'extérieur. Avec l'arthrite, ils déchargent les genoux, éliminent les poches et la douleur.

Arthrite et arthrose, traumatisme, syndrome d'hypermobilité - toutes ces maladies sont des indications pour le port de genouillères fonctionnelles.

Genouillères stables

La stabilisation des articulations n'est possible qu'avec l'aide d'étriers rigides. L'articulation est fixée avec des pneus métalliques, la régulation du volume s'effectue par des ceintures ou velcro, laçage. Les attelles stables offrent le plus haut degré de protection - en fait, l'immobilisation.

Des pinces stables sont portées lors du transport d'une personne au lieu de pneus conventionnels. Ils peuvent être utilisés comme alternative au plâtre. Le port de tuteurs est plus facile à transporter, ils ne provoquent généralement pas d'allergies et d'irritations cutanées locales.

Orthèses de scène

Ces produits appartiennent également à dur. Leur particularité est une immobilisation presque complète au début et une augmentation progressive de l'amplitude des mouvements à l'avenir. Pour renforcer la rigidité de ces orthèses, utilisez des aiguilles en acier médical et une gamme de régulateurs de mouvement basés sur des charnières. De plus, les pneumatiques rétractables sont des éléments structurels importants de ces orthèses..

Les genouillères de scène sont utilisées pendant la période de rééducation après des blessures et des opérations. En raison de leur polyvalence, ils vous permettent de faire avec un loquet où vous auriez besoin de plusieurs produits de rigidité différente.

Fabricants d'étriers

Parmi les fabricants d'articles de sport orthopédiques, des sociétés telles que LP Support, Orlett, Mueller, Pharmacels LLC, McDavid, Rehband, Torres Sport se distinguent. Les produits orthopédiques de LP Support sont particulièrement populaires. Les étriers lp élastiques sont utilisés pendant la course, la gymnastique et les activités sportives. Des pinces lp serrées sont utilisées pour exacerber les lésions dégénératives des genoux. Les orthèses lp semi-rigides et rigides sont prescrites par les médecins pour l'immobilisation partielle ou complète de l'articulation du genou.

Les genouillères lp, ainsi que les fixateurs d'autres fabricants sont également efficaces dans le traitement et la prévention des maladies.

Sélection de genouillères

Un support de genou de qualité n'est pas un produit universel. Chaque modèle a des caractéristiques structurelles, un degré de rigidité et certaines tailles. Les tableaux de dimensions pour chaque fabricant sont différents. La sélection du bandage est effectuée uniquement en tenant compte des paramètres individuels de la personne.

Il est conseillé de prêter attention à des caractéristiques telles que la mobilité, la force de compression, la force, l'élasticité, afin que la genouillère ne couvre pas toute la durée du traitement.

Maintien du genou

Les cours de dynamophilie et de musculation impliquent des charges critiques sur l'ensemble du corps des athlètes. Les articulations et les ligaments sont particulièrement touchés. Le tissu cartilagineux qui les compose, s'use et s'use sous l'influence de charges intenses. C'est pour cette raison que les personnes qui participent activement et beaucoup à la musculation et à l'haltérophilie doivent prendre soin non seulement du corps dans son ensemble, de son alimentation et de son cœur, mais aussi de ses articulations et de ses ligaments..

Le renforcement des articulations et des ligaments est un sujet extrêmement important dans la vie de chaque athlète. Ne pensez pas que les articulations sont des mécanismes idéaux qui fonctionneront à coup sûr tout au long de notre vie. Si vous les soumettez à des charges, mais que vous ne les renforcez pas, alors avec le temps, le cartilage s’usera et vous n’aurez plus à parler de sports. Si les articulations et les ligaments sont constamment pris en charge, renforcés, ils vous serviront pendant de nombreuses années et aucun problème ne se posera avec eux..

Alors, comment renforcer correctement les articulations et les ligaments et quels suppléments sportifs et médicaments nous aideront?

En quoi consistent les articulations et les ligaments

Nos articulations et nos ligaments sont constitués de différents types de tissus conjonctifs. Le tissu conjonctif comprend les dérivés de la peau, des tendons, des ligaments, du cartilage, des os, du fascia musculaire, de l'aponévrose (membranes fibreuses qui relient les muscles entre eux ou avec les os) et des membranes de presque tous les organes. La fonction principale du tissu conjonctif est de créer la résistance mécanique du corps et de le façonner. Le tissu conjonctif se compose principalement de collagène, qui est un fil protéique fort qui ne permet pas de déchirer les tissus et d'élastine, ce qui assure l'élasticité et l'extensibilité des tissus. Dans chaque type de tissu conjonctif, il existe des cellules spéciales - fibroblastes dans les ligaments et les tendons, chondroblastes dans le cartilage, ostéoblastes dans l'os. Ces cellules produisent de l'élastine et du collagène et contribuent également au renouvellement et à la restauration du tissu conjonctif..

Un traumatisme cartilagineux systématique sous l'influence de charges d'entraînement importantes conduit au développement de l'arthrose - une maladie qui s'accompagne de douleurs intenses aux articulations, d'une altération de l'activité motrice et qui est pratiquement irréversible, c'est-à-dire qui conduit souvent à une invalidité.

Les principaux moyens de prévention

Chondroïtine et glucosamine

La science se développe à un rythme extrêmement rapide. Aujourd'hui, nous avons accès à des produits uniques qui travaillent à restaurer les surfaces du cartilage. Plus récemment, les scientifiques pensaient que de tels médicaments étaient en principe impossibles, car les dommages au cartilage sont une chose extrêmement grave, c'est comme une égratignure sur un verre fragile. Mais récemment, un effet étonnant a été découvert sur les ligaments et les articulations de substances telles que la chondroïtine et la glucosamine. Ils ont des propriétés non seulement préventives, mais sont capables d'accélérer la guérison des dommages articulaires, de soulager l'inflammation.

Ces médicaments peuvent désormais être achetés en pharmacie, ils sont assez abordables. Les suppléments de glucosamine et de chondroïtine sont également vendus dans les magasins de nutrition sportive spécialisée. Bien sûr, ces médicaments ne sont pas bon marché, mais dans ce cas, leur effet justifie le prix. Bien sûr, si vous savez que vous avez des problèmes d'abrasion du cartilage, ne vous auto-méditez pas, contactez un spécialiste qualifié et expérimenté, et il corrigera à la fois le traitement et les mesures préventives.

Le collagène est l'une des protéines les plus courantes dans le corps humain. Sa fraction massique est de 6% du poids corporel. Le collagène est présent dans presque tous les tissus du corps, c'est la principale protéine structurelle qui forme notre corps et fournit la force des tissus, en fait il retient ou lie les cellules ensemble.

La majeure partie du collagène se trouve dans les tissus conjonctifs, qui remplissent une fonction mécanique: os, cartilage et ligaments.

Le collagène est produit par des sociétés pharmaceutiques et des fabricants de nutrition sportive. Mais beaucoup ne réalisent même pas que la gélatine est du collagène hydrolysé. La gélatine est obtenue par destruction partielle du collagène animal par traitement thermique (cuisson longue), et ils ne sont pratiquement pas différents dans leurs propriétés biologiques, car ce dernier est détruit de la même manière que les oligopeptides dans le tractus gastro-intestinal. La gélatine est utilisée comme épaississant dans l'industrie alimentaire; auparavant, ils ont même essayé de vendre ce complément alimentaire en tant que protéine pour les athlètes, cependant, le collagène n'est pas adapté à la construction de tissu musculaire car il a une composition en acides aminés inadéquate. Malgré cela, la gélatine peut être utilisée comme un moyen de renforcer les articulations et les ligaments. Ainsi, au lieu d'un cours de collagène en comprimés ou en capsules pour quelques centaines de hryvnia, vous pouvez prendre de la gélatine alimentaire ordinaire à des doses équivalentes, et vous obtiendrez exactement le même effet thérapeutique, économisant raisonnablement votre argent.

Sida

Calcium et vitamine D

Le calcium et la vitamine D sont essentiels pour renforcer les os et doivent être pris en même temps. Il convient de noter que la carence en vitamine D est assez courante - cela est particulièrement caractéristique du climat nordique, car cette vitamine est principalement produite dans le corps par la peau sous l'influence du soleil. Des études distinctes montrent que la carence en vitamine D entraîne divers troubles, notamment une inflammation des ligaments et des articulations. La prise de suppléments appropriés peut réduire ces processus négatifs..

Vitamines et mineraux

Un rôle non moins important que les médicaments ci-dessus dans la prévention du renforcement des articulations et des ligaments joue des vitamines correctement sélectionnées. Nourrissez votre cartilage avec des vitamines C (contient du tissu conjonctif en excellent état), E (donne de l'élasticité au cartilage) et du bêta-carotène. Dans la liste des amis des articulations et des ligaments, vous pouvez également ajouter de la vitamine B12, de l'acide nicotinique et du folate. Le manganèse est également indispensable, il normalise le métabolisme minéral. Aujourd'hui, dans les pharmacies et les magasins, les préparations spéciales sont largement représentées, qui comprennent tous les vitamines et substances nécessaires aux articulations. Bien sûr, ils ne résoudront pas les problèmes existants, mais ils sont parfaits pour la prévention!

Les acides gras jouent un rôle très important dans le renforcement des ligaments et des articulations. Toute personne ne peut pas s'en passer, et surtout un bodybuilder sérieux. L'acide gamma linoléique et l'acide linoléique ordinaire sont particulièrement précieux pour le tissu cartilagineux. Ces acides sont contenus en grande quantité dans l'huile de bourrache et d'onagre de pharmacie..

Si pour le moment vous êtes sérieusement préoccupé par l'état de vos articulations et de vos ligaments, vous devez également porter une attention particulière à votre alimentation. Besoin urgent d'enrichir votre alimentation avec des produits qui renforcent les articulations et des plats avec eux. Les produits protéiques (noix, viandes faibles en gras, toutes sortes de poissons, soja) et les produits contenant de la gélatine, de l'agar-agar, des pectines (marmelade, gelée, soufflé) sont principalement utiles à cet effet. De ce point de vue, le poisson en gelée et l'aspic sont idéaux pour les culturistes.

L'article a été préparé sur la base de documents provenant des sites Web: Heavystuff.net, sportwiki.to
Edition, ajout et traitement de matériel: M-GYM

Nous vous rappelons qu'un grand nombre d'articles utiles sur l'entraînement, les compétitions, l'alimentation, la nutrition, l'entretien de la beauté, etc. peuvent être trouvés dans nos groupes VKontakte, sur Odnoklassniki ou sur la page FaceBook (voir les widgets dans la colonne de droite de notre site Web). Et vous pouvez regarder les meilleures vidéos méthodologiques et motivantes en vous abonnant à notre chaîne YouTube.

Souvent, les athlètes oublient de renforcer les articulations et les ligaments. La plupart commencent à renforcer et à guérir les articulations après s'être blessés. De plus, de nombreux débutants ne posent pas du tout cette question, mais c'est en vain! Les blessures aux articulations et aux ligaments nécessitent une rééducation suffisamment longue et, plus tard, elles peuvent se transformer en maladies chroniques, ce qui est inacceptable pour toute personne activement impliquée dans l'activité physique. Dans cet article, vous apprendrez comment renforcer les articulations et les ligaments, et apprendrez également à faire de la prévention et du traitement des articulations à la maison..

Pour commencer, voyons ce que sont les articulations et les ligaments:

Les ligaments sont faiblement élastiques dans leur structure et sont donc souvent soumis à des étirements. Ils remplissent une fonction connective et connectent les os les uns aux autres. [1]

Comment renforcer les articulations et les ligaments

Afin d'éviter les blessures pendant l'entraînement, les articulations (en particulier les épaules) doivent être renforcées. Les articulations des épaules sont intrinsèquement très vulnérables en raison de leur structure fragile. Les joints n'aiment pas quand ils sont surchargés ou mal chargés, amenés dans une position extrême, etc. Souvent, les articulations échouent en raison d'une surcharge prolongée. Par exemple, la plupart des coureurs de marathon commencent à avoir des problèmes articulaires après 10 ans d'entraînement. Et puis restaurez-les très fort. Par conséquent, il est hautement souhaitable de renforcer les articulations et les ligaments de manière globale. Cela signifie que vous devez respecter le bon régime alimentaire, prendre des suppléments spéciaux, effectuer un certain nombre d'exercices physiques et, surtout, toujours vous échauffer..

Le régime devrait inclure des vitamines, des minéraux et des acides gras. En général, l'essence de l'alimentation est de normaliser votre poids. Si vous souffrez d'un excès de poids, il vous suffit de perdre du poids. Sinon, vous devez comprendre que beaucoup de poids contribue aux charges sur l'appareil ligamentaire, ainsi que sur les os et les articulations. Si vous ne suivez pas le régime (c'est irrationnel chez vous), cela peut entraîner un affaiblissement de vos ligaments et tendons. Votre alimentation doit être principalement orientée vers les produits naturels. Les vitamines doivent être incluses dans l'alimentation: E, B6 et C, et comme pour les minéraux, l'alimentation doit contenir: magnésium, zinc, sélénium et niacine. Il est également nécessaire de se débarrasser des boissons gazeuses avec des colorants du magasin, car ils éliminent les substances bénéfiques du corps. Et toutes sortes de copeaux affectent négativement le tube digestif et peuvent également bloquer l'absorption des oligo-éléments. Si vous ne pouvez pas fournir toutes les vitamines et minéraux nécessaires dans les aliments, achetez des complexes de vitamines spéciaux à la pharmacie..

Suppléments qui renforcent la structure des articulations et des ligaments:

  • Chondroïtine et sulfate de glucosamine
  • Le collagène peut être pris sous forme de gélatine
  • Dans un tas de calcium et de vitamine D

Ne vous attendez pas à un effet très rapide de la prise de suppléments, ils ne contribuent qu'à la guérison et au renforcement de vos ligaments et articulations. Et la vitesse à laquelle vos articulations vont récupérer et se renforcer dépend de nombreux facteurs, y compris les «capacités» de votre corps.

Exercice pour renforcer

Pour renforcer les articulations et les ligaments, des exercices statiques sont nécessaires - c'est lorsque les muscles sont en tension longue constante, alors que leur mouvement est pratiquement absent. Il y a aussi une dynamique statique - c'est lorsque les muscles sont tendus, mais ont une petite amplitude de mouvement. Le facteur décisif ici est la technique, pas le poids..

Les exercices statiques peuvent être effectués à la fois sans poids supplémentaire (supports, accrochages) et avec lui (maintien du poids). Par exemple, pour renforcer les mains, vous pouvez utiliser l'expandeur, la suspension prolongée sur la barre horizontale (pour l'adhérence) ou le poirier pour la ceinture scapulaire. Comme mentionné ci-dessus, vous pouvez utiliser un poids supplémentaire, il peut s'agir de tenir les haltères devant vous ou de tenir la barre sur vos doigts.

L'essence de la dynamique statique est que vous devez utiliser un petit poids et une amplitude de mouvement relativement courte. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un haltère ou un extenseur de 1 à 2 kg et effectuer des mouvements courts.

Prévention et traitement des articulations à domicile

Pour la prévention et le traitement des articulations à domicile, la dynamique statique est excellente. Ces exercices peuvent être effectués tous les deux jours et plusieurs fois par semaine. Il est également très important de s'échauffer avant l'entraînement..

Pour la ceinture scapulaire, vous pouvez effectuer des exercices avec un haltère ou une bouteille d'eau ordinaire. Pour ce faire, prenez le projectile devant vous sur un bras tendu (le poids doit être petit de 1 à 2 kg) et soulevez-le à un niveau de 90 à 100 degrés (angle de mouvement de 10 à 15 degrés). Cet exercice est effectué jusqu'à ce que vous ressentiez une légère sensation de brûlure dans les muscles et de la fatigue. N'utilisez jamais de poids lourd. Faites-le pour terminer l'échec.

Les exercices avec un extenseur sont efficaces pour l'articulation du coude. Pour cela, des câbles de bras normaux conviennent. Verrouillez et tirez l'expandeur, tenez votre main vers vous et pliez-la (angle à 90 degrés) et commencez à prendre votre main sur le côté, l'amplitude du fil doit être petite. Faites également cet exercice avant de brûler et de refuser.

Pour l'articulation du genou et les ligaments, les meilleurs exercices pour le renforcement sont les demi-squats, ainsi que les squats (à un rythme lent) sur deux jambes (avec un soutien variable sur une jambe), il est également important de ne pas arracher vos pieds afin que vos muscles travaillent en dynamique statique. Les fibres lentes fonctionnent dans cet exercice et le ralenti renforce les ligaments.

Exemple de formation pour renforcer toutes les articulations et les tendons

Si vous trouvez une erreur, veuillez sélectionner un morceau de texte et appuyez sur Ctrl + Entrée.