logo

Quels organes sont affectés par le psoriasis interne?

Les statistiques modernes indiquent qu'environ 7% de la population totale de notre planète souffre de psoriasis. La pathologie est caractérisée par des lésions cutanées chez le patient, à la surface desquelles des éruptions cutanées et des plaques apparaissent. La maladie s'accompagne de l'apparition de démangeaisons. Le psoriasis est chronique. Autrement dit, toute la thérapie vise à supprimer les principaux symptômes, à prévenir les complications et à augmenter la rémission.

La maladie elle-même peut être de plusieurs types. Le degré de lésion cutanée et le niveau du tableau clinique en dépendent, ainsi que des caractéristiques individuelles du patient. Par exemple, chez certains patients, les rechutes durent plusieurs jours. D'autres doivent faire face aux symptômes pendant des années..

Cependant, malgré le fait que la principale caractéristique de la maladie psoriasique est les lésions cutanées, en fait, une maladie systémique affecte de nombreux organes internes. En conséquence, d'autres pathologies se développent qui, à première vue, ne sont en aucun cas associées au psoriasis. L'occurrence la plus dangereuse des maladies de la peau chez la génération plus âgée, car la probabilité de dommages aux organes et aux divers systèmes internes augmente.

Les symptômes du psoriasis dans ce cas sont différents. Les dommages aux organes internes peuvent être différents. De plus, la thérapie a un impact énorme sur l’état du patient..

Souvent, les symptômes se manifestent comme suit:

  • maladie métabolique;
  • diminution de la fonction hépatique;
  • violation de la microcirculation sanguine;
  • problèmes avec la répartition des déchets corporels;
  • processus pathologiques affectant le système endocrinien;
  • détérioration du tractus gastro-intestinal;
  • l'apparition d'une myopathie psoriasique;
  • problèmes de vision, survenue d'une sclérose du cristallin, inflammation de la muqueuse des yeux.

Tout ce qui précède indique que le psoriasis est une maladie plutôt dangereuse. Certes, les complications après qu'elles surviennent le plus souvent en l'absence d'une thérapie appropriée.
Limite quotidienne dépassée. Le quota sera réinitialisé à minuit, heure du Pacifique (PT). Vous pouvez surveiller votre utilisation des quotas et ajuster les limites dans la console API: https://console.developers.google.com/apis/api/youtube.googleapis.com/quotas?project=979558010562

Les principales complications

Aujourd'hui, les scientifiques ne peuvent pas encore dire avec précision quelles conséquences négatives le psoriasis peut entraîner. Cependant, ils sont sûrs d'une chose: sans traitement de la maladie sous-jacente, des pathologies d'autres parties du corps se produisent nécessairement.

Le système cardiovasculaire

Des experts russes de l'Institut de recherche de Nijni Novgorod ont établi la relation entre le psoriasis et le travail du système cardiovasculaire. Plus précisément, ils ont découvert que le long cours de la première maladie affecte nécessairement les organes du dernier système. En particulier, une augmentation du cholestérol dans le corps due à des troubles métaboliques et à un affaiblissement du foie entraîne des conséquences similaires..

Le psoriasis augmente la pression artérielle. Le patient a un gain de poids important.

En général, les symptômes de complications affectant le travail du système cardiovasculaire se manifestent comme suit:

  • il y a des sensations désagréables localisées derrière la poitrine;
  • les tons des muscles cardiaques deviennent plus étouffés;
  • le patient rencontre souvent un phénomène tel que l'essoufflement;
  • violation de la contraction rythmique du myocarde due à une faible circulation sanguine;
  • développement d'une insuffisance coronaire due à un flux sanguin veineux insuffisant.

Dans la génération plus âgée, le psoriasis peut modifier l'appareil osseux-articulaire, ce qui, associé à des problèmes avec le système cardiovasculaire, peut provoquer une myocardite et des malformations cardiaques. Cependant, un traitement correctement sélectionné, comme en témoignent les études, peut restaurer la santé de ce système.

Tube digestif

Les organes du tractus gastro-intestinal réagissent au psoriasis avant le reste. Cela est principalement dû à l'initiation du traitement, qui consiste à prendre des antibiotiques qui nuisent à la muqueuse de l'estomac et des intestins, c'est pourquoi il s'épaissit. De plus, les complications de la maladie sous-jacente sont souvent la cause de dommages à cette zone.

D'autres symptômes caractérisent également cette catégorie de problèmes:

  • chez environ 2/3 des patients, la sécrétion de suc gastrique diminue ou augmente;
  • la muqueuse est recouverte de zones atrophiques;
  • avoir des problèmes de selles;
  • le patient est confronté à des brûlures d'estomac, parfois accompagnées d'attaques de nausées et de vomissements;
  • diminution de l'appétit.

La gastrite, les ulcères d'estomac et intestinaux, la colite et d'autres pathologies aggravent considérablement le traitement du psoriasis. De plus, des formes plus complexes de la maladie sous-jacente telles que le psoriasis exsudatif et l'érythrodermie sont souvent notées. De telles conséquences sont difficiles à traiter et les patients présentent actuellement des éruptions cutanées persistantes sur les paumes, la plante des pieds et le cuir chevelu.

De plus, les symptômes indiquant le début de processus pathologiques dans le tube digestif n'ont pas toujours une sévérité prononcée. Malgré cela, il est recommandé qu'un patient atteint de psoriasis subisse un examen supplémentaire par un gastro-entérologue.

Foie

Le foie est également appelé «usine de digestion», car il est responsable du traitement et de l'élimination des toxines et autres déchets du corps. Le psoriasis affecte presque toujours le travail de ce corps. Il perturbe généralement la fonction antitoxique. Ces complications sont souvent asymptomatiques.

Cependant, à l'avenir, le tableau clinique se manifeste très clairement:

  • la peau de la plante des pieds et des paumes prend une teinte rouge;
  • de petites hémorragies se forment sur la peau, car la fonction hépatique responsable de la coagulation sanguine est altérée;
  • pigmentation cutanée sévère résultant d'une augmentation de la quantité de bilirubine dans le sang;
  • troubles intestinaux;
  • certains patients sont diagnostiqués avec des varices des membres inférieurs;
  • augmentation de la température corporelle;
  • chute de cheveux.

Progressivement, le psoriasis conduit au fait que le foie augmente de taille. En cas de complications graves, une insuffisance hépatique est observée..

Vessie

Dans le corps, des foyers d'inflammation se produisent à divers endroits, en relation avec lesquels la miction normale est perturbée. Cela entraîne une altération de la fonction vésicale. Ce problème augmente le risque de formation de pierres..

Le patient a:

  • fatigue;
  • diminution de l'appétit;
  • sensation de lourdeur après le prochain repas;
  • jaunissement du globe oculaire et de la peau.

Les articulations

Des formes sévères de psoriasis, ainsi qu'une évolution prolongée de la maladie, entraînent des lésions articulaires. Cela provoque souvent la formation de processus arthritiques, accompagnés d'une violation du tissu conjonctif. Le plus souvent, ces lésions sont localisées dans les phalanges des doigts des mains, à cause desquelles leur structure est perturbée.

Cependant, dans certains cas, d'autres parties du corps, y compris la colonne vertébrale, peuvent être impliquées. À mesure que la pathologie se développe, les mouvements du patient deviennent limités. De plus, l'invalidité n'est pas exclue, en particulier lorsque les membres inférieurs sont touchés.

Un rein

Une forme sévère de maladie psoriasique (parfois modérée) contribue à la survenue de processus pathologiques dans les reins. De plus, le risque de développer une insuffisance chronique augmente d'environ 4 fois. Une attention particulière doit être accordée aux reins chez les patients dont la zone affectée a affecté plus de 3% de la surface du corps. Cela permettra dans les premiers stades de stopper l'insuffisance rénale..

Système nerveux

Le psoriasis ne contourne pas son "attention" et le système nerveux. Souvent, le cerveau est affecté en raison de problèmes avec les vaisseaux, ce qui conduit à la formation d'encéphalopathie. Le patient est confronté à des accès de délire et d'épilepsie. À l'avenir, une atrophie des fibres musculaires est observée et, par conséquent, une faiblesse et une perte de poids importante.

N'oubliez pas que les éruptions cutanées qui affectent une grande partie du corps affectent négativement l'état psychologique du patient. Les patients s'inquiètent de leur apparence disgracieuse. Certains d'entre eux développent une dépression, l'estime de soi diminue, la communication avec les étrangers est difficile.

Autres types de complications

Les maladies psoriasiques se développent souvent dans le contexte d'un système de protection faible du corps. Mais ils sont en même temps capables d'affecter eux-mêmes le système immunitaire. Ainsi, avec une évolution prolongée de la maladie, les lymphocytes B responsables de la création d'une barrière protectrice deviennent moins actifs.

Les complications qui ont perturbé les processus métaboliques dans le corps ne sont pas moins difficiles. Il convient de noter que, fondamentalement, ce problème particulier entraîne une altération du foie, des reins et du système endocrinien.

Psoriasis interne, l'effet sur les organes internes de la maladie

Qu'est-ce que le psoriasis interne

Officiellement, en médecine, il n'y a pas de concept de psoriasis interne. Mais il a été constaté qu'avec la dermatose, des dommages peuvent survenir non seulement dans l'épiderme, mais aussi dans les organes internes.

Les troubles fonctionnels sont le plus souvent observés dans le travail du cœur, des reins, du foie, des systèmes nerveux et gastro-intestinal. Malgré le fait que les causes de leur apparition ne soient pas encore cliniquement établies, tous ces problèmes sont traités à tout âge, si vous suivez strictement les instructions médicales.

Dans le même temps, des études médicales ont montré qu'en règle générale, avec la guérison des signes externes du psoriasis, les symptômes internes disparaissent également.

Contexte du psoriasis des organes internes

Selon les experts, le psoriasis des organes internes est associé à un changement des processus biochimiques dans le corps. Elle peut être provoquée par des maladies, des radiations, du stress, une atmosphère polluée, les traits caractéristiques de l'eau, etc..

Il y a des cas où la dermatose commence à apparaître pendant ou après la grossesse, ainsi que ceux où c'est l'inverse - elle est devenue moins prononcée et a même complètement disparu, après quoi elle est apparue à nouveau 6-7 mois après la naissance. Il a également été constaté que la maladie est plus intense chez les personnes âgées et que les patients de moins de 40 ans la ressentent beaucoup plus facilement..

On pense que toute circonstance peut provoquer une maladie telle que le psoriasis, et les dommages aux organes internes sont un facteur concomitant de cette maladie. L'une des raisons peut en être un changement dans la composition du sang, par exemple une forte augmentation du cholestérol, lorsque le système cardiovasculaire est particulièrement affecté. Ensuite, le patient commence à se plaindre de lourdeur dans la poitrine et d'essoufflement, et lors de l'examen initial, le médecin découvre des sons d'organes étouffés, une contraction rythmique du myocarde et peut même diagnostiquer le développement d'une insuffisance cardiaque.

Symptomatologie

Les symptômes du psoriasis interne apparaissent en fonction de l'organe affecté:

  1. Système cardiovasculaire: essoufflement, accélération du rythme cardiaque, étouffement du rythme cardiaque, lourdeur dans la poitrine.
  2. Tractus gastro-intestinal: sensations de brûlures d'estomac et / ou de nausées, vomissements, troubles des selles, perte d'appétit sont possibles, lors du diagnostic, épaississement de la muqueuse et apparition de zones atrophiques dessus, modifications de la sécrétion du suc gastrique.
  3. Foie: plus souvent asymptomatique et seulement après le développement de la maladie, jaunissement de la peau et sclérotique des yeux, perte de cheveux, manque d'appétit, fièvre de bas grade, développement de varices, troubles du tractus gastro-intestinal, petites hémorragies sur la peau, rougeur des pieds, pigmentation de la peau, test sanguin révèlent une augmentation de la bilirubine, une échographie montre une augmentation de la taille des organes.
  4. Articulations: activité locomotrice réduite causée par une inflammation de la phalange des doigts, comme dans l'arthrite, le tissu conjonctif de la colonne vertébrale peut souffrir.
  5. Reins: le psoriasis du deuxième au troisième stade de développement augmente le risque de développer une insuffisance rénale.
  6. Système nerveux: faiblesse musculaire générale, forte perte de poids, phobie sociale et dépression, une partie du cerveau peut être affectée, des crises d'épilepsie peuvent survenir, un délire peut apparaître.

Et ce ne sont pas les seuls symptômes du psoriasis des organes internes. Une diminution de l'immunité et de l'activité sexuelle chez les deux sexes est également observée. Les femmes peuvent avoir des irrégularités menstruelles. Le métabolisme change considérablement en raison d'un déséquilibre énergétique. Dans environ 40% des cas, la glande thyroïde.

Le traitement du psoriasis des organes internes n'est possible qu'en contactant un spécialiste et en effectuant un diagnostic approfondi. Vous devrez peut-être consulter non pas un médecin (dermatologue), mais plusieurs, selon les symptômes exprimés. Donc, s'il y a une lourdeur dans la poitrine, vous devez également consulter un cardiologue, et s'il y a une violation des selles, des nausées ou des vomissements, consultez un gastro-entérologue.

Ainsi, lorsqu'on leur demande si le psoriasis affecte les organes internes, les experts médicaux répondent par l'affirmative et l'associent à divers facteurs. En tant que tel, il n'y a pas de groupe à risque unique - à la fois un jeune homme et un retraité peuvent contracter le psoriasis, ce qui compliquera les systèmes internes du corps. Dans tous les cas, la maladie est efficacement traitée avec des médicaments..

Pourquoi le psoriasis interne se produit, les manifestations cliniques et les symptômes de la maladie. Lis

Psoriasis

Quels organes peuvent être malades du psoriasis, à l'exception de la peau

Actuellement, les raisons pour lesquelles le psoriasis de la peau passe aux organes internes n'ont pas été établies. On sait seulement qu'au stade initial, la pathologie affecte un seul système et, en l'absence de thérapie, elle se propage davantage.

Un rein

Les résultats d'études confirmant la relation entre le développement de lichens écailleux et de graves lésions rénales ont été obtenus en 2010, à l'heure actuelle, aucune explication exacte de ce phénomène n'a été reçue..

On sait seulement que les dommages aux organes surviennent au deuxième ou au troisième stade du psoriasis.

Plus le degré de processus inflammatoire de la peau est élevé, plus le risque de développer une insuffisance rénale et d'autres affections graves est élevé. Comment soupçonner? Parfois, les patients atteints de psoriasis se plaignent de problèmes de miction.

De plus, il peut y avoir: une sensation constante de fatigue, une perte d'appétit, un jaunissement de la peau et des globes oculaires, une sensation de lourdeur après avoir mangé. Dans de rares cas, une néphropathie psoriasique est diagnostiquée (prolifération pathologique du tissu rénal).

Foie

Dans le psoriasis sévère, le foie est presque toujours affecté - cela est dû au fait que c'est cet organe qui est responsable de l'élimination des toxines et autres déchets. Pendant longtemps, les dommages au foie peuvent passer de façon latente..

Au fil du temps, le patient remarque les symptômes suivants:

  • l'apparition de petites hémorragies sur la peau;
  • troubles dans les intestins;
  • perte de cheveux améliorée;
  • rougeur des paumes et des pieds;
  • pigmentation sur la peau;
  • température corporelle mince;
  • varices des membres inférieurs (dans de rares cas).

L'examen a révélé une teneur accrue en bilirubine, ainsi qu'une augmentation de la taille du foie.

Tube digestif

Le diagnostic de ce type de complication est difficile, car une personne atteinte de psoriasis relie rarement les troubles dyspeptiques existants au lichen. De plus, pendant longtemps, les dommages au tube digestif peuvent passer inaperçus en raison de l'absence de symptômes prononcés.

Signes de dommages au tube digestif:

  • perte d'appétit;
  • problèmes de selles
  • brûlures d'estomac, nausées, vomissements;
  • augmentation de la sécrétion de suc gastrique;

Un examen révèle un épaississement des parois de la muqueuse, ainsi que l'apparition de zones d'atrophie. Il traite les maladies du tractus gastro-intestinal, y compris le psoriasis, gastro-entérologue.

Un cœur

Un métabolisme altéré, un dysfonctionnement du foie, ainsi qu'une augmentation du cholestérol, qui sont observés dans presque tous les psoriasis, ont un effet extrêmement négatif sur le travail du système cardiovasculaire.

Vous pouvez remarquer des problèmes dans ce dernier par les signes suivants:

  • gain de poids;
  • augmentation de la pression artérielle;
  • dyspnée régulière;
  • douleur derrière le sternum;
  • une sensation de lourdeur dans la poitrine;
  • battements de coeur étouffés.

Au cours de l'examen, des violations de la contraction rythmique du myocarde ainsi qu'une insuffisance coronaire sont révélées.

Vous pouvez restaurer le fonctionnement normal du système cardiovasculaire avec un contact rapide par un cardiologue.

Les articulations

L'arthropathie psoriasique, affectant les articulations et les os, est l'une des conséquences les plus graves du psoriasis, car elle provoque souvent un handicap pour une personne..

Les mains sont les premières à souffrir - en raison de dommages au tissu conjonctif et aux articulations, la mobilité est perdue, des sensations douloureuses surviennent.

Symptômes supplémentaires: taches rouges sur la peau, faiblesse, démangeaisons, gonflement des membres, raideur des mouvements. Avec le temps, la douleur augmente, les articulations se déforment davantage.

Avec un traitement intempestif, une personne peut perdre complètement la capacité de se déplacer.

Poumons

Une toux persistante à long terme et un essoufflement constant sont des symptômes alarmants indiquant que les poumons d'un patient atteint de psoriasis ne fonctionnent pas correctement.

En règle générale, les problèmes avec l'organe sont causés par des processus pathologiques dans le système cardiovasculaire (un manque aigu d'oxygène l'affecte). Vous pouvez vous débarrasser des processus pathologiques dans les poumons, mais pour cela, vous devez restaurer la fonction cardiaque normale.

Autres organes qui affectent la maladie

Nous listons quels autres organes et systèmes souffrent de psoriasis:

  1. thyroïde. Les troubles dans le travail de cet organe sont présents dans 4 cas sur 10;
  2. affaiblissement du système immunitaire, qui se manifeste par des infections bactériennes et virales fréquentes, qui peuvent survenir plus sévèrement et plus longtemps que d'habitude;
  3. troubles hormonaux. Les femmes souffrent de troubles du cycle menstruel, de dysfonctionnement des ovaires. Une baisse de la libido, en particulier lors d'exacerbations, est observée chez les deux sexes.

Selon les oncologues, dans le corps d'un patient atteint de psoriasis, des conditions sont créées dans lesquelles le cancer peut se développer.

Les principaux signes du psoriasis

Le psoriasis étant une pathologie systémique, ses symptômes ne se contentent pas seulement d'éruptions cutanées. La maladie affecte le système endocrinien et nerveux, réduit l'immunité, affecte souvent le système musculo-squelettique.

On note ce qui suit:

  • malaise général, fatigue éternelle;
  • dépression, faiblesse, apathie;
  • nervosité accrue.

Et il convient de noter que le stade de développement du psoriasis, sa durée, diffère des caractéristiques individuelles du patient. La maladie peut évoluer rapidement avec des signes visibles et peut se développer sous la forme d'une seule éruption cutanée avec une légère rougeur.

Psoriasis sur les mains

Les papules sont basées sur le haut des coudes ou entre les doigts. Une éruption sur l'avant-bras est parfois possible. Pour cette zone du corps, une forme de plaque de la maladie est caractéristique. Son principal symptôme est de petites taches de nuance rouge, instantanément recouvertes d'écailles. La peau devient plus rugueuse.

Éruption cutanée

Aux membres inférieurs, les papules surviennent principalement au niveau des genoux. Cependant, ils peuvent apparaître sur d'autres zones de la peau. Le psoriasis apparaît initialement sous la forme d'une éruption cutanée mineure et unique. Ils sont assez enflammés et pèlent intensément. Ils ont un contour profilé lâche. Distribution instantanée supplémentaire, créant des conglomérats.

Dommages aux paumes, pieds

Souvent, les pieds et les paumes sont endommagés parallèlement à l'affliction palmo-plantaire. Dans de rares situations, il est toujours possible de provoquer la maladie sur les pieds ou sur les mêmes paumes. Tout d'abord, de petites papules se forment, se connectant ensuite en conglomérats. La couche cornée de l'épiderme commence à s'épaissir et à s'épaissir. Pour cette raison, il est blessé, formant des fissures..

Psoriasis sur les ongles

Le premier stade de la maladie s'exprime sous 3 formes:

  1. I - la plaque à ongles est recouverte de petites dépressions en forme de fosse, semblables à une piqûre d'aiguille.
  2. II - semblable à un champignon. Les ongles deviennent plus épais, changent de couleur en gris, jaune. À l'avenir, s'ils ne sont pas traités, ils commencent à exfolier.
  3. III - la plaque est déformée, une rugosité apparaît, en haut - une dépression.

Dans ce cas, les ongles deviennent cassants, les plaques se délaminent, des taches sont visibles en surface, des taches.

Dommages au cuir chevelu

C'est le type de psoriasis le plus courant. Des papules se forment à l'arrière de la tête, dans le front, derrière les oreilles. Le psoriasis commence par ces symptômes: au début, une petite éruption cutanée apparaît. Il est situé dans un seul ordre avec des échelles prononcées. À l'avenir, il se dilate et peut couvrir toute la surface de la tête..

  • croissance périphérique;
  • démangeaisons intenses;
  • rougeur, irritation de la peau.

Lorsque les écailles sont encore petites, se décollent, comme les pellicules ordinaires. Avec la croissance des papules, le pelage ressemble à des flocons blancs. L'élasticité de la peau diminue, ce qui la rend facilement blessée.Par conséquent, l'apparition de blessures est caractéristique.

Psoriasis du cou, des oreilles, du visage

Très rarement, la maladie se forme sur le visage. Quand il est néanmoins apparu, le psoriasis commence à apparaître près des yeux, sur les paupières. Ils sont capables de se former dans les plis nasogéniens, les bords des lèvres, les joues et même sur la langue. Au début, de minuscules éruptions cutanées de couleur rouge se forment. De petites papules rouges reposent également sur le cou. Croissant et tournant instantanément sur le visage, la tête.

Arthrite psoriasique

La pathologie peut endommager les articulations, ce qui modifie considérablement la structure de leurs tissus. Par la suite, leur déformation se produit, la douleur commence. Des signes externes apparaissent: des papules apparaissent sur le dessus des mains. Autrement dit, la structure change initialement, puis une sensation de douleur apparaît, et après cela - une éruption cutanée.

  • la douleur est plus notée la nuit;
  • les articulations sont déformées, gonflées;
  • la mobilité devient contrainte;
  • augmentation de la température locale;
  • les doigts sont raccourcis.

Violation des petites articulations des mains, des pieds. Ensuite, ils se déplacent vers les coudes, les genoux. A un stade avancé, la maladie passe aux articulations intervertébrales.

Plaques corporelles psoriasiques

Le plus souvent, un psoriasis en forme de larme se forme dans le corps. Il est créé sur le dos, l'abdomen, dans le cou. De petites zones affectées distinctes apparaissent, similaires aux gouttelettes. Commençant à se développer, les papules dépassent de la surface de la peau et se prêtent facilement aux blessures. La probabilité de développer la maladie chez les personnes qui ont été exposées à une infection à staphylocoque.

Médicaments utilisés dans le traitement des larmes

Traitement adulte

bétaméthasone, clotrimazole, gentamicine

corticostéroïde en association avec un antibiotique

bétaméthasone, acide salicylique

vitamines A, B, P, C, E, D

supplément de carence en vitamines

poudre pour la préparation d'une émulsion pour administration orale

pâte pour administration orale

corticostéroïde à usage systémique

injection

Traitement pour les enfants

injection

immunomodulateur à large spectre

injection

injection

injection

injection

Les médicaments pour les maladies graves peuvent être accompagnés d'une purification du sang (plasmaphérèse) ou de procédures physiothérapeutiques (UV, photothérapie sélective, thérapie PUVA).

Comment le psoriasis se manifeste-t-il au stade initial

La maladie se déroule ondulante. Une étape en remplace une autre. Le psoriasis se déroule en trois étapes:

  • progressive ou initiale;
  • Stationnaire;
  • régressif.

Les symptômes de chaque période diffèrent selon le type de psoriasis..

Symptômes précoces chez l'adulte

De nombreux facteurs sont capables de donner une impulsion au développement de la pathologie cutanée. Il peut s'agir de génétique, d'infection, de coupures, de problèmes d'organes internes. Mais parfois, c'est juste assez pour devenir nerveux, et la peau "réagit" immédiatement au stress avec une éruption psoriasique.

Au début, un petit nodule (papule) apparaît. Il a une couleur rougeâtre et des bordures claires. Bientôt, des éruptions cutanées similaires le rejoignent. Les papules fusionnent avec les plaques voisines et se développent de plus en plus. Ils sont très irritants, douloureux et douloureux..

Afin de ne pas confondre les éruptions papuleuses avec une irritation cutanée ordinaire, vous devez connaître les signes de la triade psoriasique:

  • au début - une tache de stéarine. Cet effet a une caractéristique: si vous grattez la papule ou l'endommagez accidentellement, le pelage augmentera. Même si auparavant, il n'y avait pas d'écailles épithéliales visibles sur la plaque, dès que vous commencez à les peigner, elles apparaîtront. Les plaques sont séparées sans douleur. Ils sont secs, ont une couleur argentée et ressemblent à des gouttes de paraffine moulues. La cause de ce symptôme: violation des contacts intercellulaires;
  • film thermique. Lorsque toutes les écailles de la plaque sont retirées, une surface rougeâtre brillante est exposée. Raison: acanthose;
  • rosée de sang. Si vous grattez davantage la papule, de petites gouttelettes de sang qui ne fusionnent pas entre elles commenceront à apparaître à sa surface. Raison: dommages aux capillaires du derme.

Les premiers symptômes varient en fonction du type de psoriasis:

  • pustuleux. Il se caractérise par des éruptions cutanées sous forme de bulles remplies d'un liquide clair. La température corporelle, bien que non significative, mais augmente, une personne éprouve une faiblesse. Si vous peignez les vésicules, il y a une forte probabilité d'infection, ce qui est lourd de suppuration et d'inflammation;
  • vulgaire. Il est reconnu par des formations épaissies rougeâtres (papules) avec un revêtement écailleux de couleur blanchâtre. Avec une petite zone de dommages (3% de la peau), l'éruption peut passer d'elle-même;
  • en forme de larme. Dans ce cas, les plaques ressemblent à des gouttelettes, elles sont si petites. La couleur des papules est intensément rouge. Au stade initial, leur nombre est faible, mais si vous êtes en retard pour le traitement, l'éruption couvrira tout le corps;
  • arthrite psoriasique. Sa particularité est que dans le contexte de la dermatose, des lésions articulaires se produisent. Ils deviennent enflammés, blessés et se plient mal;
  • psoriasis des ongles. La phase initiale est caractérisée par un changement de la plaque à ongles. Des sillons et de petites fosses y apparaissent. Progressivement l'ongle s'épaissit.

Connaissant les symptômes, il est très probable de diagnostiquer indépendamment le psoriasis.

Manifestations précoces de la maladie chez les enfants

Les principaux symptômes du psoriasis chez les bébés peuvent se produire sur le visage ou sous les cheveux. Mais le plus souvent, la maladie commence par une rougeur entre les plis cutanés.

Cela est observé chez les enfants portant des couches. Par conséquent, le psoriasis à ce stade peut être confondu avec des allergies ou une dermatite à couches. La différence est une frontière claire entre la zone affectée et une peau saine..

Une maladie comme le psoriasis est-elle dangereuse pour la vie

En règle générale, cette maladie se déroule en plusieurs étapes. Le fait que la maladie soit mortelle dépend du degré de développement de la maladie et de l'intensité de ses manifestations.

Combien de personnes vivent généralement avec le psoriasis?

Une issue fatale à la maladie est possible

En règle générale, la mort survient chez des patients qui n'ont pas prêté attention aux manifestations de la maladie. Si elle n'est pas traitée, une personne peut développer une forme généralisée sévère de psoriasis pustuleux

Ce dernier est dangereux avec ses conséquences. Il y avait des moments où les malades perdaient la vue.

Et la maladie peut également provoquer les conséquences suivantes:

  • accession d'une infection secondaire;
  • la formation d'érythrodermie;
  • le développement de pathologies articulaires pouvant provoquer la mort d'un patient;
  • développement d'une insuffisance rénale et coronaire;
  • augmentation de l'insuffisance cardiaque.

Un traitement lancé en temps opportun minimise les décès. Avec la bonne thérapie, le pronostic est favorable, une personne a une rémission longue et stable et la maladie n'affecte pas l'espérance de vie.

Qu'est-ce que le psoriasis des ongles dangereux?

Si la maladie affecte les plaques et les paumes des ongles, une hémorragie sous l'ongle est possible, ce qui peut entraîner un rejet de la plaque et la fixation d'une infection bactérienne ou fongique. Des dommages à la plaque de l'ongle peuvent survenir avec la formation d'arthrite psoriasique. Ce dernier, sans traitement approprié et en temps opportun, peut entraîner une altération de la fonction motrice du patient. Si une inflammation ou des bactéries pathogènes pénètrent dans le sang, une septicémie peut se développer. Dans de telles situations, la personne risque d'être amputée et handicapée..

Quel est le psoriasis dangereux de la tête?

Assez souvent, le psoriasis affecte le cuir chevelu. Dans de telles situations, la maladie peut éventuellement passer au cou et au visage. Avec une exacerbation de la maladie ou la formation de plaies ouvertes dans la zone des plaques de psoriasis, une infection infectieuse peut se joindre. De telles situations peuvent entraîner des conséquences irréversibles et une évolution sévère de la maladie..

Qu'est-ce que le psoriasis dangereux pour les femmes et les hommes?

Chez l'homme, en règle générale, la maladie se présente sous une forme vulgaire, dans laquelle les plaques se rejoignent dans une zone enflammée et occupent une partie importante de la peau. La maladie s'accompagne d'une desquamation de la peau, de fortes démangeaisons et, dans certaines situations, de douleurs. L'absence de thérapie peut provoquer des dommages aux articulations et la transition du psoriasis vers une forme atropatique.

De plus, chez les hommes, le psoriasis peut affecter la zone inguinale et les organes génitaux. Avec la propagation du psoriasis au pénis gland, la qualité de la vie sexuelle diminue.

La plupart des médicaments utilisés pour traiter le psoriasis sont contre-indiqués pendant la grossesse. Cela complique le processus de traitement de la maladie chez les femmes. Avec une exacerbation de la maladie et en l'absence de rémission prolongée, les médecins déconseillent aux femmes de planifier une grossesse.

Forme généralisée de psoriasis pustuleux

Cette maladie survient avec d'importantes zones enflammées contenant du pus. Cette forme de la maladie est considérée comme la plus grave et la plus difficile à traiter. Le patient a un érythème avec de petites éruptions cutanées. Ces dernières se transforment progressivement en pustules microscopiques rose vif. Habituellement, ces zones n'ont pas de frontières et se confondent.

La forme généralisée du psoriasis pustuleux se manifeste par les manifestations suivantes:

  • fièvre et fièvre;
  • brûlure dans les taches;
  • hyperémie de la peau.

Cette condition est dangereusement mortelle. Le psoriasis est une maladie dangereuse qui n'apporte pas seulement un inconfort esthétique à la vie d'une personne..

La maladie se traduit par des symptômes désagréables sous forme de démangeaisons, de brûlures, de douleurs intenses. Ignorer les symptômes de la maladie et le manque de traitement peut entraîner des conséquences graves et irréversibles. Un traitement rapide et un respect strict de toutes les ordonnances du médecin aideront à stabiliser la condition et à obtenir une rémission stable..

Le psoriasis se transmet-il

La question de la possibilité de transmettre le psoriasis des personnes malades aux personnes saines ne perd pas de sa pertinence. Cela est dû au fait que les patients atteints de formes courantes de psoriasis semblent très visibles dans le contexte de la masse totale. Tout le monde ne comprend pas que cette maladie est strictement individuelle et ne devrait pas inquiéter les autres. Cela soulève de nombreuses questions de différents types:

Le psoriasis est-il contagieux au contact? De nombreuses études ont montré que le psoriasis ne se transmet en aucun cas par contact direct..

Le psoriasis se transmet-il sexuellement? Les relations sexuelles avec les patients atteints de psoriasis sont absolument sans danger, car cette maladie est une caractéristique purement individuelle d'un corps malade.

Le psoriasis est-il transmis aux enfants pendant la grossesse? La grossesse et l'accouchement ne sont pas directement liés à la transmission mère-enfant de la maladie..

Le psoriasis est-il hérité? La prédisposition génétique fait référence à l'une des causes du psoriasis. Plus le risque est élevé, plus les proches parents sont atteints de psoriasis.

Les principaux signes et symptômes

Cette maladie locale n'est pas contagieuse. Peau, ongles et cheveux abîmés. De petites éruptions cutanées apparaissent sur l'épiderme, sur lesquelles des papules se forment au fil du temps - des zones de rouge ou de rose vif qui dépassent de la peau. En haut, ils sont recouverts d'écailles d'argent (plaques). Les papules peuvent démanger un peu ou ne pas déranger du tout, le pelage est imperceptible. Tout d'abord, la taille des zones affectées de la peau est de 1 à 2 mm, avec le temps, leur taille est estimée à 10 cm ou plus.

Le psoriasis est le stade initial: quelles parties du corps la maladie peut-elle affecter? Les principaux symptômes de la maladie de localisation différente:

  • Sur la tête. Des taches feuilletées rouges avec beaucoup d'écailles ressemblant à des pellicules recouvrent le cuir chevelu. Les cheveux ne sont pas impliqués dans le processus pathologique. Les patients ont des démangeaisons. Les lésions cutanées peuvent se propager au cou et aux oreilles..
  • Sur le visage. Au stade initial, des plaques psoriasiques se forment sur la peau autour des yeux, sur les paupières, dans la zone des plis nasolabiaux et des sourcils. Le psoriasis affecte rarement les muqueuses de la bouche, des joues, des lèvres, de la langue, un peu plus souvent le contour des lèvres.
  • Sur les mains. Des paumes simples de couleur rouge apparaissent sur les paumes et entre les doigts. Le dos de la main est affecté beaucoup moins fréquemment. Si des taches se forment au bout de vos doigts, leur sensibilité se perd avec le temps. Le psoriasis peut aller jusqu'aux ongles.
  • Sur les coudes. Au stade initial, des éléments uniques de psoriasis apparaissent, recouverts d'écailles argentées. Ensuite, ils se développent dans une zone affectée continue de la peau, dont les écailles et le film mince sont facilement enlevés. Après cette action, la zone affectée prend une couleur rose-rouge, des gouttes de sang y apparaissent.
  • À pied. La peau du pied et l'arrière du pied en souffrent. Les symptômes sont similaires à ceux qui surviennent avec le psoriasis des coudes: au stade initial, il y a de petites lésions qui se développent dans de grandes zones, il y a un symptôme de rosée sanguine.

Les causes de la maladie

Avec le psoriasis, le travail de plusieurs systèmes est interrompu à la fois: endocrinien, immunitaire, nerveux. Jusqu'à la fin, les médecins n'ont pas découvert les causes de cette maladie, ni inventé un remède contre le psoriasis. Les experts ont avancé de telles hypothèses pour le développement de la maladie:

  1. Viral L'agent causal du psoriasis peut être des rétrovirus, qui sont hérités. Chez de nombreux patients, des changements dans les ganglions lymphatiques périphériques ont été détectés, ce qui peut indiquer la nature virale de la maladie.
  2. Immunitaire Avec une immunité affaiblie et une violation des mécanismes de protection au niveau cellulaire, des conditions favorables à la progression du psoriasis se forment. Parmi les causes de la maladie, l'agression auto-immune est également un processus dans lequel les lymphocytes commencent à attaquer leurs propres cellules saines dans le corps..
  3. Infectieux. De nombreux chercheurs ont recherché des agents responsables du psoriasis. Des épidermophy tons, des spirochètes, des streptocoques étaient suspectés, mais toutes les hypothèses restaient incorrectes. Cependant, les scientifiques ont découvert que les maladies infectieuses: le SRAS, la grippe, l'amygdalite sont un mécanisme de poussée dans le développement du psoriasis. Dans 90% des cas, l'amygdalite est associée à cette maladie..
  4. Génétique. Le psoriasis est transmis à l'enfant par les parents. 60% des patients ont des proches souffrant de cette maladie de peau. Si maman ou papa reçoit un diagnostic de psoriasis, le risque d'une telle maladie chez un enfant augmente de 25%, si les deux parents tombent malades - de 60%.
  5. Métabolique. Les troubles métaboliques (lipides, glucides, vitamines, minéraux) peuvent provoquer le psoriasis. Les patients souffrent souvent de troubles de la glande thyroïde et d'autres glandes du système endocrinien.

Dommages causés par le psoriasis aux organes internes

Le psoriasis est une maladie gênante avec des symptômes désagréables, une apparence disgracieuse qui peut commencer à progresser à tout moment en présence de facteurs provoquants. Apparaissant non seulement de l'extérieur, mais aussi de l'intérieur, la maladie est multiforme, elle peut affecter n'importe quelle partie du corps, en procédant différemment pour chacune, et comporte plusieurs étapes du cours.

Le psoriasis des organes internes présente un danger particulier, qui se manifeste sous la forme d'éruptions cutanées, affecte le tissu osseux et affecte négativement le travail de tout l'organisme. Les symptômes ne montrent pas le début d'une série de troubles internes, sauf si un examen complet est effectué pour obtenir des données plus détaillées sur les patients.

Caractéristiques du développement et symptômes du psoriasis interne

Parce que le psoriasis peut durer des décennies et qu'il n'est pas facile de remarquer la connexion de maladies se développant dans son contexte, il est capable de tirer le long d'une chaîne de pathologies. Les symptômes peuvent radicalement différer, une maladie systémique affecte le travail des organes et des systèmes internes, se manifestant ainsi:

  • le patient a un trouble métabolique;
  • des perturbations du système endocrinien sont perceptibles;
  • la composition du sang change, la microcirculation est perturbée;
  • fonctionnalité réduite du foie, des reins;
  • le travail du tube digestif empire;
  • une myopathie psoriasique peut se développer;
  • les organes de la vision sont gravement endommagés.

Le psoriasis interne est particulièrement menaçant et a des conséquences à l'âge adulte. La maladie se développe progressivement et entraîne de graves complications, il est donc préférable de la traiter à un stade précoce, sans démarrer une situation irréparable. Si les premiers symptômes de la maladie apparaissent, vous devez immédiatement consulter un médecin.

L'effet du psoriasis sur les organes internes

Malgré le fait que la maladie n'a pas été entièrement étudiée, les experts conviennent que les formes avancées de psoriasis affectent directement les organes et les systèmes du corps. Avec des violations de leur travail interne, il devient encore plus difficile de traiter le psoriasis.

Le système cardiovasculaire

Avec le psoriasis, une augmentation de la pression artérielle est notée, le patient peut commencer une prise de poids rapide. La maladie se manifeste par quelques signes:

  • les sons des muscles cardiaques ne sont pas exprimés;
  • les patients atteints de psoriasis remarquent un essoufflement fréquent;
  • inconfort derrière le sternum;
  • le myocarde se contracte irrégulièrement, il est associé à une mauvaise circulation sanguine;
  • il existe un risque de développer une insuffisance coronaire associée à un flux sanguin veineux insuffisant;
  • un changement de l'appareil ostéoarticulaire chez les personnes âgées, ce qui provoque une myocardite et une maladie cardiaque.
Le système cardiovasculaire

Restaurer le système cardiovasculaire aidera à traiter en temps opportun le psoriasis, précédant les violations de la fonctionnalité normale.

Foie

Malgré l'absence possible de symptômes, la fonction hépatique et sa fonction antitoxique sont souvent perturbées par l'évolution prolongée du psoriasis. En conséquence, l'organe peut augmenter ou développer une insuffisance hépatique. Les symptômes de l'effet du psoriasis sur le foie peuvent être exprimés comme suit:

  • les paumes et les pieds du patient deviennent rougeâtres;
  • de petites hémorragies sont visibles sur la peau à la suite d'un trouble de la coagulation sanguine;
  • pigmentation de la peau, qui augmente la bilirubine;
  • chute de cheveux;
  • troubles intestinaux;
  • température corporelle élevée;
  • les effets du psoriasis peuvent se manifester par des varices.
Foie humain

Si vous commencez le traitement à un stade précoce, la fonction hépatique peut être restaurée sans modifications graves affectant d'autres organes et systèmes à l'avenir. Souvent, une violation de l'écoulement de la bile entraîne des pathologies de la vésicule biliaire.

Un rein

Une insuffisance rénale peut survenir à la suite du psoriasis. Avec des lésions d'une grande surface de la peau, les risques de développer une nature chronique des pathologies rénales chez les patients sont environ quatre fois plus élevés. Le psoriasis, couvrant plus de 3% de la peau, nécessite déjà une action urgente.

Tube digestif

L'estomac et les intestins sont les premiers à subir le coup, répondant au développement de la maladie. Les antibiotiques nuisent à la flore du tube digestif, la muqueuse subit des modifications sous leur influence:

  • la muqueuse de l'estomac s'épaissit, certaines de ses parties peuvent subir une atrophie;
  • l'appétit du patient diminue;
  • sécrétion des changements de suc gastrique;
  • brûlures d'estomac, nausées, vomissements, troubles des selles sont observés.
Tube digestif

L'apparition de gastrite, de colite et d'autres maladies du tractus gastro-intestinal complique considérablement le traitement du psoriasis. La situation est exacerbée dans le cas de formes graves de maladie. Les symptômes ne sont pas toujours exprimés au stade initial de développement, mais dès les premiers signes d'un dysfonctionnement du tractus gastro-intestinal, vous devez immédiatement consulter un gastro-entérologue.

Système nerveux

La maladie provoque chez le patient une dépression dépressive, un inconfort psychologique associé à une détérioration de sa propre santé et de son apparence. Le patient est enfermé, difficile à adapter et évite les entreprises, ce qui entraîne des problèmes personnels.

Système nerveux humain

En relation avec une altération de la fonction vasculaire, une encéphalopathie peut survenir et affecter le cerveau. Le patient peut avoir des délires, des crises d'épilepsie, une atrophie musculaire.

Autres violations internes

L'action de toute maladie, en particulier au fil des ans, a toujours affecté d'autres organes qui ne sont pas liés à une maladie spécifique, et le psoriasis ne fait pas exception. Si l'intégrité du corps est rompue, le processus de changements internes est lancé, ce qui, le long de la chaîne, affecte le travail des systèmes interconnectés. Les violations internes comprennent également:

  1. Fonction de la vessie incorrecte. Le psoriasis a un effet néfaste sur la vessie, perturbe la miction, augmente le risque de formation de calculs.
  2. Le développement de l'arthrite psoriasique, caractérisé par des dommages aux articulations. Le plus souvent, la maladie affecte les doigts des membres, les mutant. Si l'arthrite se développe davantage, affectant le genou, les articulations du coude, la colonne vertébrale, les mouvements du patient deviennent raides. La maladie mène au handicap.
  3. Le psoriasis perturbe les processus métaboliques, le travail du système immunitaire endocrinien.
  4. Le fond hormonal du patient change, la libido disparaît. Les femmes souffrent de maladies de l'ovaire, des interruptions du cycle menstruel sont possibles.
  5. La thyroïde est également souvent affectée par le psoriasis..

La maladie avec une évolution sévère prolongée affecte négativement presque tous les systèmes, détruisant lentement le corps. Pour éviter de graves changements irréversibles, il est nécessaire de diagnostiquer et de commencer à traiter le psoriasis des organes internes en temps opportun.

Psoriasis - une maladie des organes internes.

Hahnemann, le fondateur de l'homéopathie, a déclaré: «Les maladies de la peau sous toutes leurs formes sont de la fiction! Car ce ne sont pas des maladies de la peau, mais une image miroir de l'état des organes internes du patient. Toute tentative d'un tel traitement peut nettoyer toute la surface de la peau, mais ne résoudra pas le problème dans son ensemble. Car, ayant quitté la partie supérieure du corps, la maladie se déplacera vers les organes internes. ».

Réfléchissons maintenant ensemble.

La cause de toutes les maladies de la peau (à l'exception des blessures, des plaies, des brûlures, des coupures, des infections) est un dysfonctionnement de deux organes importants - le foie ou les reins. Avec leurs mauvaises performances, le corps ne peut pas se débarrasser complètement des excès de scories et de toxines. Ces toxines recherchent une issue sous forme d'eczéma ou de psoriasis..

Aidez votre foie ou vos reins! Aidez-les à retrouver leur fonction pour éliminer les poisons du corps. Après cela, la plaque ou l'eczéma disparaîtra de lui-même. Après tout, dans ces endroits, il n'y aura tout simplement pas de poison.

Le succès du traitement dépend du traitement des organes internes, du nettoyage du corps, d'une bonne nutrition, de l'observation de la pureté de votre corps. Toutes les maladies ne doivent pas être traitées, mais cherchez d'abord la raison de leur apparition. En éliminant la cause, le corps guérira la maladie elle-même!

Avec le psoriasis, il peut s'agir de maladies du tractus gastro-intestinal, du foie, du pancréas, de maladies chroniques de la cavité buccale, des sinus paranasaux, des organes génitaux. Avant le traitement, il est nécessaire de déterminer les foyers chroniques d'infection et, parallèlement à la guérison du psoriasis, de commencer leur traitement. Sans nettoyer les organes internes de la saleté accumulée, il est impossible de guérir les maladies de la peau en les lubrifiant avec de la pommade.

Le psoriasis n'est pas une maladie inoffensive, il devrait donc:

1. Réduisez considérablement le sucre, le pain, les produits laitiers, la viande, les viandes fumées, les cornichons, les fritures, le thé, le café dans votre alimentation, éliminez complètement l'alcool.

2. Les légumes et les plats qui en découlent devraient représenter 60% de l'alimentation. Faire cuire la bouillie sans lait ni sucre. Buvez des jus de carottes, de citrouilles, de betteraves, de pommes, de chou, de céleri tous les jours, ainsi que des tisanes nettoyantes à base d'orties, de racines de pissenlit, d'hypericum, de succession, fumées, etc..

3. Vinaigre nettoyant recommandé (extérieurement). 2 cuillères à café d'herbes de chélidoine insistent 2 semaines dans 0,5 litre de vinaigre de cidre de pomme fait maison.

Kvas pour administration orale. Dans 3 l de lactosérum, mettez 1 tasse de racines de pissenlit (enveloppez dans de la gaze et abaissez-la au fond du pot), ajoutez 1 cuillère à café de crème sure et 1 cuillère à café de sucre. Kvass sera prêt dans 2 semaines. Buvez 0,5 tasse en 20 minutes. avant les repas 2 fois par jour pendant 1 mois. Pause d'un mois. Répétez le traitement. À chaque fois, au lieu de kvas bu, ajoutez la même quantité de lactosérum ou d'eau avec du sucre. Le lendemain, kvass est prêt. Le kvas est également préparé à partir de chélidoine, d'une ficelle et d'autres plantes.

4. Préparez du thé à partir de racines d'ortie ou de pissenlit piquantes ou d'herbe de millepertuis. Vous devez boire quotidiennement, en ajoutant à un verre de thé 1 cuillère à café de vinaigre thérapeutique, comme mentionné ci-dessus.

5. Buvez de l'eau d'argile en ajoutant 1 cuillère à café de vinaigre thérapeutique dans un verre, et mettez des compresses d'argile avec du vinaigre sur les points douloureux, prenez des bains d'argile.

6. Nettoyer la peau avec du vinaigre. Le tissu de coton est humidifié dans de l'eau tiède, dilué de moitié avec du vinaigre médicinal, enveloppé dedans de sorte que tout le corps (à l'exception de la tête) est couvert, et une feuille sèche est placée sur le dessus. En plus, vous devez vous cacher avec une couverture en laine. Allongez-vous pendant 1,5-2 heures. Dès le début de la procédure, pendant et après, ils boivent de l'eau chaude avec du jus de citron (jus de 1 citron par verre d'eau). Boire à la paille toutes les 30 minutes. Buvez au moins 12 verres. Il s'agit d'une excellente méthode de nettoyage de la peau..

7. Un bain nettoyant d'une chaîne de faucilles, millefeuille et moût: versez 3 à 4 poignées d'herbe hachée dans 2 litres d'eau froide, laissez reposer 1 heure. Faire bouillir pendant 10-15 minutes., Insister 1 heure, filtrer, ajouter du vinaigre thérapeutique pour usage externe. Versez dans un bain et allongez-vous sur la poitrine pendant 15 min., Faites-le tous les deux jours. 10-12 cours de bain.

8.Pour stabiliser le système nerveux, ouvrez la respiration cutanée, faites des bains avec des branches de genévrier. Pour le bain, 600 à 700 g de branches de genièvre sont préparés pour 8 à 10 litres d'eau. Verser les matières premières dans l'eau bouillante, porter à nouveau à ébullition et insister sous le couvercle pendant 1 heure. Filtrez, versez dans le bain. La durée de la procédure est de 15min. Vous pouvez également faire un bain de millefeuille, de succession, de faucilles. Lorsque vous prenez des bains aux herbes, vous ne pouvez pas utiliser de savon - la peau doit déjà être propre, après le bain ne doit pas être rincé. Le genévrier sec peut être infusé et bu comme du thé en ajoutant du miel.

Maladies des organes internes et psoriasis

Qu'est-ce que le psoriasis interne

Le psoriasis affecte 7% de la population mondiale, la maladie a plusieurs variétés, se produit avec des intensités différentes, couvre une variété de zones cutanées. Chez certaines personnes, la rechute disparaît rapidement, chez d'autres, elle dure des années. Il y a des exacerbations saisonnières, il arrive qu'elles soient provoquées par divers facteurs.

Mais la maladie affecte non seulement la peau et les os, le concept de maladie psoriasique est beaucoup plus large, sa nature systémique ne peut qu'affecter le travail de tout l'organisme, elle provoque le développement de nombreuses maladies graves, aggrave les problèmes actuels et les organes internes souffrent également.

Cela est particulièrement évident avec l'âge, lorsque le psoriasis est difficile, capture des zones importantes du corps. En raison des changements dans les processus biochimiques du corps humain pendant la maladie, le psoriasis aux États-Unis est déjà classé comme une maladie interne.

Les symptômes du psoriasis des organes internes diffèrent entre eux, cela dépend du site qui a subi la plus grande attaque. Le plus souvent, les éléments suivants sont attaqués:

  • les troubles métaboliques affectent le système cardiovasculaire;
  • le foie réduit sa fonction;
  • la composition du sang change, la microcirculation est perturbée;
  • le système excréteur souffre;
  • le système endocrinien est responsable du développement des maladies;
  • chez presque tous les patients, des changements dans le travail du tractus gastro-intestinal sont observés;
  • des cas de myopathie psoriasique sont connus;
  • le psoriasis a un effet négatif sur la vision, le développement de la sclérose du cristallin, l'inflammation de la muqueuse oculaire.

Si le psoriasis n'est pas traité, des complications se développeront, ce qui entraînera pour le patient une perte de capacité de travail et parfois de la vie.

Officiellement, en médecine, il n'y a pas de concept de psoriasis interne. Mais il a été constaté qu'avec la dermatose, des dommages peuvent survenir non seulement dans l'épiderme, mais aussi dans les organes internes.

Les causes du psoriasis

Curieusement, pour le moment, il n'y a pas de raisons non équivoques qui conduisent directement au développement de la maladie. Il existe de nombreuses hypothèses plus proches de la réalité qui reflètent le mieux l'état actuel des choses. On pense qu'il existe une prédisposition génétique, un grand nombre de facteurs externes qui provoquent l'apparition et le développement de la maladie.

Les causes suivantes sont considérées comme des causes internes:

  • les maladies infectieuses, quelle que soit leur nature;
  • Syndrome d'immunodéficience acquise;
  • situations stressantes, peur constante;
  • réaction à certains médicaments;
  • affaiblissement du corps et résistance réduite, diminution de la fonction immunitaire globale du corps;
  • psoriasis post-partum chez la femme.

Les raisons externes comprennent:

  • exposition à la peau de produits chimiques, à l'exclusion de certains médicaments et cosmétiques actifs;
  • lésion tissulaire, brûlures de gravité variable, décoration corporelle avec tatouages ​​ou maquillage permanent, réaction aux injections;
  • maladies cutanées infectieuses et inflammatoires.

Le développement de la maladie est facilité immédiatement par un complexe de facteurs qui déterminent l'évolution de la maladie. Le psoriasis pustuleux comprend de telles causes:

  • Stress émotionnel sévère;
  • Chez les femmes, la grossesse;
  • Dommages à la peau, y compris les rayures et les rayures normales;
  • Maladies infectieuses de diverses étiologies pouvant être causées par des virus, des bactéries, des protozoaires et des champignons;
  • Les effets de certains métaux ou produits chimiques sur le corps;
  • Exposition excessive aux UV.

Augmente le risque de développer la maladie et certains médicaments. En particulier, vous devez être prudent avec les médicaments stéroïdes et les médicaments contre le paludisme..

La cause exacte de la formation de la maladie n'est pas connue avec certitude. On pense qu'il existe une maladie auto-immune dans laquelle le système immunitaire humain attaque ses propres tissus, les prenant pour des étrangers. Un processus similaire conduit à une récupération améliorée, qui se traduit par la croissance des cellules de la peau, entraînant une accumulation excessive d'éléments, ce qui représente le pelage.

Un certain rôle dans le développement de la maladie est joué par plusieurs facteurs:

  • Hérédité. Le psoriasis en plaques est transmis avec les informations génétiques des parents. Dans le même temps, le psoriasis n'est pas contagieux et n'est pas transmis par des moyens de contact-ménage;
  • Déclencheurs Pour démarrer le développement d'une réaction pathologique, quelque chose doit se produire. Ce «quelque chose» est le déclencheur - ils provoquent une condition pathologique. Parmi eux se trouvent des blessures, des coups de soleil, des processus infectieux, surtout si l'agent causal est le streptocoque. De plus, un provocateur peut être stressé et prendre certains médicaments. Par exemple, le lithium dans la pathologie psychiatrique ou les médicaments antipaludiques.

Les patients atteints de psoriasis, en règle générale, ont souvent des maladies concomitantes, qui peuvent également être causées par un dysfonctionnement du système immunitaire ou d'autres conditions pathologiques:

  • La maladie de Crohn;
  • Diabète;
  • Syndrome métabolique et obésité;
  • Foie gras.

Important à savoir! Le psoriasis vulgaire, associé aux causes et à la pathologie sous-jacente, augmente le risque de maladie cardiaque, ainsi que d'uvéite, de dépression, d'arthrite psoriasique et même de cancer.

La cause exacte de la formation de la maladie n'est pas connue avec certitude. On pense qu'il existe une maladie auto-immune dans laquelle le système immunitaire humain attaque ses propres tissus, les prenant pour des étrangers.

Un processus similaire conduit à une récupération améliorée, qui se traduit par la croissance des cellules de la peau, entraînant une accumulation excessive d'éléments, ce qui représente le pelage.

Important à savoir! Le psoriasis vulgaire, associé aux causes et à la pathologie sous-jacente, augmente le risque de maladie cardiaque, ainsi que d'uvéite, de dépression, d'arthrite psoriasique et même de cancer.

Curieusement, pour le moment, il n'y a pas de raisons non équivoques qui conduisent directement au développement de la maladie. Il existe de nombreuses hypothèses plus proches de la réalité qui reflètent le mieux l'état actuel des choses. On pense qu'il existe une prédisposition génétique, un grand nombre de facteurs externes qui provoquent l'apparition et le développement de la maladie.

  • manque de vitamines, minéraux;
  • immunodéficience chronique ou temporaire;
  • un long cours de prise d'antibiotiques;

    Des taches roses, des éruptions cutanées, des plaques se forment sur la peau. Après un certain temps, des croûtes caractéristiques se forment, ce qui provoque une sensation de démangeaison, parfois de brûlure.

    Maladies infectieuses virales et bactériennes. Il y a des cas où, en raison d'un pathogène infectieux, le psoriasis est apparu et s'est développé chez une personne. Ceux-ci incluent le VIH, l'infection streptococcique, le papillomavirus humain. Il a été établi que le papillomavirus humain peut contribuer à la maladie, mais il ne peut pas en être la cause première..

    Classification du psoriasis

    Il n'y a pas de classification clinique généralement acceptée des maladies psoriasiques, cependant, les formes cliniques les plus courantes sont traditionnellement distinguées. Dans certains cas, ils sont si différents les uns des autres qu'ils sont considérés comme des maladies distinctes.

    Dans le développement de la maladie, on distingue trois stades:

    1. La progression du processus, dans lequel des éruptions cutanées jusqu'à 1-2 mm apparaissent en grand nombre dans de nouvelles zones. Plus tard, ils se transforment en plaques psoriasiques typiques..
    2. Stade stationnaire - absence d'apparition d'éléments "frais", préservation de la taille et de l'apparence des plaques existantes, entièrement recouvertes d'épiderme exfoliant.
    3. Le stade de régression est une réduction et un aplatissement des plaques, une diminution de la sévérité du pelage et la disparition des éléments dont la résorption commence au centre. Après leur disparition complète, il reste généralement des foyers de dépigmentation.

    Psoriasis vulgaris (ordinaire, ordinaire)

    Les maladies psoriasiques se développent souvent dans le contexte d'un système de protection faible du corps. Mais ils sont en même temps capables d'affecter eux-mêmes le système immunitaire. Ainsi, avec une évolution prolongée de la maladie, les lymphocytes B responsables de la création d'une barrière protectrice deviennent moins actifs.

    Les complications qui ont perturbé les processus métaboliques dans le corps ne sont pas moins difficiles. Il convient de noter que, fondamentalement, ce problème particulier entraîne une altération du foie, des reins et du système endocrinien.

    Quels types de psoriasis existe-t-il? Les spécialistes distinguent plusieurs variétés de lichens écailleux, qui sont différentes entre elles selon un certain nombre de critères spécifiques.

    Il existe plusieurs types de psoriasis, chacun ayant ses propres caractéristiques:

    • Fréquent - une forme simple de lichen écailleux, dans laquelle il n'y a pas de complications. Ce groupe comprend le psoriasis en forme de plaque et de pièce de monnaie..
    • Le pustuleux généralisé est une forme sévère de l'évolution de la maladie, compliquée par l'attachement d'un processus infectieux. Elle affecte simultanément plusieurs zones de localisation, notamment le syndrome de Tsumbush et l'impétigo herpétiforme.
    • En forme de larme - les papules sont situées séparément, ne fusionnant pas en plaques. Les zones les plus touchées de l'avant-bras, de la poitrine et du cou.
    • Arthropatique - l'évolution clinique ressemble à la forme rhumatismale de l'arthrite.
    • Les conglomérats fléchisseurs inverses sont localisés dans les aisselles, sous le sein chez la femme et dans les plis inguinaux. Il y a une détérioration constante due au frottement mécanique.
    • Non spécifié - combine plusieurs types de maladies, de sorte que le tableau clinique est suffisamment large.

    Toutes les formes de psoriasis sont caractérisées par une symptomatologie commune et des signes similaires d'un processus pathologique. Ce critère est assez important et est largement utilisé en médecine lors de la prescription d'un traitement..

    Le résultat du traitement dépend du diagnostic correct..

    Il convient de prêter attention à des formes de psoriasis comme l'hiver et l'été. Dans le premier cas, nous parlons de périodes d'exacerbation pendant la saison froide. Parmi les facteurs provoquants, on distingue les changements brusques de température et d'air sec. Avec un traitement correctement prescrit, une récupération rapide.

    Quelle est la cause de la forme estivale du lichen écailleux? Avec exposition à des stimuli mécaniques, autointoxication et lumière solaire. La raison en est les bains très chauds, qui contribuent à la violation des fonctions protectrices de la peau.

    Le psoriasis entraîne diverses complications. Des conditions sévères à la suite d'une telle maladie peuvent entraîner une invalidité ou même entraîner la mort d'une personne. La plupart des patients n'y attachent pas beaucoup d'importance. Ils ne considèrent pas le psoriasis comme une maladie grave. Mais c'est lui qui provoque des conditions qui se produisent sous une forme sévère.

    Le processus psoriasique est généralement divisé en plusieurs stades cliniques de pathologie, en fonction de la gravité de la maladie:

    • Stade progressif. De nouvelles éruptions cutanées se forment très souvent sur le site du traumatisme de l'épiderme (morsure, égratignure, produits chimiques, blessure traumatique). Ce phénomène est appelé réaction isomorphe ou phénomène de Kebner. Habituellement, 3 à 7 jours après le moment de l'effet traumatique, l'apparition de nouveaux éléments peut être détectée. Augmentation marginale accrue marquée des vieilles papules, croissance et fusion des plaques. La triade psoriasique est bien définie. Les patients sont préoccupés par les symptômes évidents du psoriasis de la peau - démangeaisons intenses, sensation de sécheresse et de tiraillement de la peau.
    • Scène stationnaire. De nouveaux éléments de l'éruption n'apparaissent pratiquement pas, il n'y a pas de croissance d'anciens éléments. Sur les papules existantes, un pelage de surface actif se produit. Démangeaisons moins sévères ou absentes.
    • Stade de régression. Les plaques psoriasiques s'estompent et s'aplatissent. La desquamation et les démangeaisons disparaissent. Une bordure de dépigmentation apparaît le long des bords des éruptions psoriasiques. L'activité du processus inflammatoire est réduite. La rémission commence, pour laquelle la saison chaude est plus caractéristique.

    Stades de la maladie

    On peut distinguer trois principaux degrés de gravité du lichen écailleux, qui sont différents en termes de symptomatologie, de zone de lésion et de nature des éruptions cutanées:

    • Facile. Le tableau clinique du psoriasis est absent. Les plaques psoriasiques sont simples ou absentes. Démangeaisons et rougeurs légères. Il y a desquamation de l'épithélium, qui se caractérise par une surface blanchâtre et un pelage prononcé. Le processus inflammatoire, en règle générale, n'est pas observé ou est faiblement exprimé. N'affecte pas plus de 3% de la peau.
    • Modéré. Les symptômes sont plus prononcés. Des lésions sont notées sur 3 à 10% de la peau. Le patient ressent une gêne due à la douleur et à une violation des qualités esthétiques.
    • Lourd. Des dommages à plus de 10% de la zone cutanée sont notés. L'inflammation est prononcée assez clairement. Le diamètre du film augmente et l'élasticité de la peau diminue. Il est plus rouge et enflé, ce qui s'accompagne de l'apparition de douleurs et de démangeaisons douloureuses.

    Un exemple de lésions cutanées psoriasiques

    Si le psoriasis passe aux articulations, la condition est considérée comme grave, quelle que soit la zone touchée. Pour mesurer la gravité de l'évolution de la maladie, un concept tel que l'indice PASI est utilisé..

    Avec son aide, vous pouvez évaluer la gravité des lésions psoriasiques du corps. L'indice est une échelle de notation régulière qui commence à 0 et se termine par une valeur numérique de 72 (défaite maximale).

    Il existe de nombreux types de psoriasis, chacun d'eux a certaines manifestations cliniques. Certains types de maladies peuvent être confondus avec d'autres maladies..

    C'est pourquoi, avec l'apparition de violations primaires de la peau, il est recommandé de consulter un médecin. Cela vous permettra de prendre des mesures en temps opportun, en éliminant la probabilité de progression de la maladie et, par conséquent, le développement de complications.

    Un diagnostic correctement diagnostiqué vous permet de prescrire un médicament efficace.

    Le cours ondulant du psoriasis vulgaire est représenté par trois étapes:

    1. Phase progressive. Cette étape est caractérisée par une mise à jour constante de l'éruption. Dans ce cas, la formation de flocons sur de nouveaux éléments n'est pas observée. Il y a le phénomène de Koebner - dans le domaine de l'irritation cutanée (peignes, piqûres ou blessures) après une courte période de temps, une croissance accrue des papules commence. Les éruptions cutanées existantes ont tendance à croître et à élargir les frontières et, au cours du processus, elles deviennent sujettes à l'écaillage et aux démangeaisons;
    2. État stationnaire. La prochaine étape après le progrès est caractérisée par l'absence de nouvelles éruptions cutanées. Les éléments précédents conservent leur taille et ne grossissent pas. Le pelage et les démangeaisons sont modérément préoccupants. Le phénomène Kebner n'est pas caractéristique de cette étape, contrairement à la triade psoriasique;
    3. Phase régressive. Le stade le plus positif de la maladie. Le pelage diminue jusqu'à ce qu'il disparaisse complètement et les démangeaisons ne dérangent pratiquement pas. Les éruptions cutanées passent, laissant des zones hyperpigmentées. Le phénomène de Kebner à ce stade n'est pas observé.

    À toutes les étapes, la triade psoriasique est préservée - un complexe de signes diagnostiques qui confirment la présence du processus psoriasique:

    • Le phénomène de la tache de stéarine. La particularité est le renforcement du peeling après une blessure, et le site ne se décolle pas avant d'être endommagé.
    • Le phénomène de film terminal, comme son nom l'indique, est la présence du film le plus fin sur un élément cutané pathologique.
    • Le phénomène de la «rosée sanglante». Avec un léger grattage du foyer pathologique, le film est séparé avec le développement d'un saignement ponctuel.

    Caractéristiques du développement et symptômes du psoriasis interne

    Parce que le psoriasis peut durer des décennies et qu'il n'est pas facile de remarquer la connexion de maladies se développant dans son contexte, il est capable de tirer le long d'une chaîne de pathologies. Les symptômes peuvent radicalement différer, une maladie systémique affecte le travail des organes et des systèmes internes, se manifestant ainsi:

    • le patient a un trouble métabolique;
    • des perturbations du système endocrinien sont perceptibles;
    • la composition du sang change, la microcirculation est perturbée;
    • fonctionnalité réduite du foie, des reins;
    • le travail du tube digestif empire;
    • une myopathie psoriasique peut se développer;
    • les organes de la vision sont gravement endommagés.

    Le psoriasis interne est particulièrement menaçant et a des conséquences à l'âge adulte. La maladie se développe progressivement et entraîne de graves complications, il est donc préférable de la traiter à un stade précoce, sans démarrer une situation irréparable. Si les premiers symptômes de la maladie apparaissent, vous devez immédiatement consulter un médecin.

    Les conséquences et les complications du psoriasis chez les hommes

    Les statistiques montrent des cas plus fréquents de pathologie cutanée chez l'homme que chez la femme. Chez l'homme, les conséquences et complications telles que:

    1. Arthrite psoriasique.
    2. Troubles cardiovasculaires.
    3. Dommages au foie.

    Le plus souvent chez l'homme, la maladie fait ses débuts à l'âge de 15-20 ans. Cette manifestation de pathologie est dangereuse en cas d'invalidité précoce et d'invalidité..

    Certains hommes se caractérisent par une rémission à l'âge de 30 à 50 ans et une deuxième vague d'exacerbation à 55 à 60 ans. Pendant la deuxième vague, les articulations sont impliquées dans le processus avec la formation d'ankylose, des dommages au cœur, aux vaisseaux sanguins et au foie.

    Comme les hommes sont enclins à boire de l'alcool et moins disciplinés à respecter les principes du traitement, la forme sévère du cours et les complications sont plus caractéristiques pour eux que pour les femmes.

    Les conséquences et complications du psoriasis pendant la grossesse

    La grossesse est une situation stressante pour toute femme. Les organes et les systèmes subissent d'énormes changements et une charge de travail accrue. Étant donné que le psoriasis est une maladie dotée d'un mécanisme de développement immunologique et neurohumoral, la grossesse est une période défavorable pour une femme en termes d'évolution du psoriasis.

    Le psoriasis est une maladie cutanée chronique avec un concept génétique de développement. Par conséquent, une femme ayant une prédisposition héréditaire à cette maladie devrait planifier une grossesse après avoir consulté un dermatologue. Les médecins recommandent aux femmes qui planifient une grossesse ce qui suit:

    1. La conception est recommandée dans une période de temps chaude (avril-juillet), car l'exacerbation pendant cette période se produit moins fréquemment.
    2. Un régime hypoallergénique est une composante fondamentale de la période de planification d'un enfant atteint de psoriasis. Une femme devrait refuser les fruits et légumes rouge-orange, le chocolat, les viandes fumées, le miel, les noix, le poisson et autres produits allergisants.
    3. Désinfectez tous les foyers d'infection dans le corps.
    4. Évitez l'insolation excessive.

    Sur recommandation d'un médecin, vous pouvez prendre des vitamines pendant la période de planification. En règle générale, les vitamines A, E, C, groupe B sont prescrites, mais avec des médicaments séparés.

    Pendant la grossesse avec psoriasis, la patiente suit les mêmes recommandations. Avec une exacerbation de la maladie, les onguents hormonaux ne sont prescrits qu'à partir du 2ème trimestre.

    Étant donné que l'immunité diminue naturellement pendant la grossesse d'un enfant, les complications suivantes du psoriasis sont possibles:

    1. Arthrite psoriasique.
    2. Psoriasis généralisé.
    3. Érythrodermie.

    Avec une évolution sévère de la maladie, la grossesse est interrompue. Les conséquences du psoriasis pendant la grossesse, telles que des dommages au système cardiovasculaire et aux reins, peuvent entraîner une gestose et une éclampsie, qui mettent la vie en danger. Dans la grande majorité des cas chez la femme enceinte, seule une exacerbation de la maladie est notée sous forme cutanée et légère ou modérée.

    Signes et symptômes du psoriasis vulgaire

    Le tableau clinique dépend principalement du type de psoriasis pustuleux. Les symptômes comprennent les principales manifestations suivantes:

    • En fait, des pustules qui se forment au-dessus des taches psoriasiques rouges;
    • Les foyers sont caractérisés par un contenu purulent;
    • Fièvre avec frissons;
    • Démangeaisons intenses;
    • Sommeil agité;
    • Faiblesse et fatigue.

    Les plaques pour le psoriasis ont les principales caractéristiques suivantes:

    • Formations s'élevant au-dessus de la peau - en raison de l'épiderme épaissi, des vaisseaux dermiques dilatés et de l'infiltration d'éléments cellulaires (neutrophiles et lymphocytes);
    • Forme ovale irrégulière;
    • La taille est de un à plusieurs centimètres;
    • Ils sont bien définis visuellement - ils ont des limites de démarcation clairement définies;
    • Ils ont une couleur rouge riche distinctive. Les éruptions cutanées sur les membres inférieurs peuvent prendre une teinte bleue ou jaunâtre;
    • Au sommet de la plaque se trouvent de fines écailles de couleur blanc argenté;
    • Ils ont un haut degré d'uniformité et sont souvent symétriques;
    • Les plaques sont capables de proliférer;
    • Les éruptions cutanées sont situées principalement sur les surfaces extenseurs du corps, comme les genoux et les coudes. Autrement dit, ils sont sujets à ces zones qui sont constamment exposées aux blessures et aux frottements.

    Remarque! Chez les enfants, le processus est moins prononcé. La taille des plaques est beaucoup plus petite et les foyers ne sont pas caractérisés par un pelage prononcé.

    En plus du principal trait distinctif - les plaques, la maladie a également des manifestations communes, y compris la propagation du processus pathologique:

    • Démangeaisons intenses;
    • Sommeil agité;
    • Implication des ongles et leur déformation;
    • L'arthrite psoriasique, qui se développe dans 10 à 20% des cas.

    Remarque! Chez les enfants, le processus est moins prononcé. La taille des plaques est beaucoup plus petite et les foyers ne sont pas caractérisés par un pelage prononcé.

    Symptômes de la maladie

    L'élément principal du psoriasis est les papules - des élévations plates au-dessus du niveau de la peau d'une teinte rouge-cyanotique ou rose avec une surface argentée kératinisante squameuse.

    Les éruptions cutanées fraîches ont une couleur plus saturée, les plus anciennes s'estompent avec le temps. Ils peuvent être célibataires ou confluents - dans tous les cas, ce seront des symptômes de psoriasis.

    Immédiatement, les papules apparaissent sous la forme d'éruptions cutanées ponctuelles, qui au fil du temps augmentent en taille et se transforment en plaques psoriasiques de diverses formes. Un patient peut remarquer des éléments d'éruptions à différents stades de son développement.

    Diagnostic du psoriasis vulgaire

    La maladie ne se distingue pas par une éruption cutanée typique du psoriasis. Dans la plupart des cas, le patient demande de l'aide médicale par lui-même, remarquant des cloques et des lésions affectées ouvertes sur les paumes et les pieds.

    Pour des informations fiables sur l'état de la santé humaine, un test sanguin est nécessaire, ce qui peut indiquer des signes d'un processus inflammatoire. Parfois, des échantillons de biopsie peuvent être prélevés dans la zone affectée..

    En général, le diagnostic n'est pas significatif, car la maladie a un tableau clinique caractéristique. Cependant, n'abandonnez pas le diagnostic différentiel. Cette forme de la maladie doit être distinguée des conditions pathologiques suivantes:

    • Dermatite séborrhéique et atopique;
    • Certaines formes de lichens sont plates, roses;
    • Syphilis secondaire;
    • Lymphome cutané;
    • Réactions allergiques.

    Habituellement, un dermatologue avec un examen visuel est en mesure de supposer le diagnostic correct en fonction du tableau clinique spécifique de la maladie. Le patient a des antécédents de maladie et des analyses de sang en laboratoire..

    Dans les cas difficiles et pour un diagnostic différentiel, une biopsie peut être nécessaire. Un échantillon de peau est prélevé puis examiné au microscope..

    Habituellement, un dermatologue avec un examen visuel est en mesure de supposer le diagnostic correct en fonction du tableau clinique spécifique de la maladie. Le patient a des antécédents de maladie et des analyses de sang en laboratoire..

    Dans les cas difficiles et pour un diagnostic différentiel, une biopsie peut être nécessaire. Un échantillon de peau est prélevé puis examiné au microscope..

    Traitement

    Le but du traitement et des mesures prophylactiques est d'éliminer le processus inflammatoire afin que les conséquences graves du psoriasis ne se produisent pas. Les méthodes thérapeutiques sont basées sur la sélection de médicaments en tenant compte de la forme du psoriasis, du degré de maladie, du sexe et de l'âge du patient.

    Si la maladie est au stade initial, il suffit d'utiliser des onguents externes, en particulier, comme le salicylique, plusieurs onguents hormonaux et des agents fabriqués à base de goudron.

    Quant aux formes modérées et sévères de psoriasis, le traitement de la maladie implique une approche intégrée. Il existe également des préparations topiques, un régime de traitement systémique développé qui comprend des procédures physiothérapeutiques.

    Parmi les médicaments utilisés en présence de gravité variable de la maladie, on peut citer: daivonex, acitrine, méthotrexate, cyclosporine.

    Le respect du régime alimentaire est une mesure obligatoire pour éliminer le psoriasis..

    Le régime est choisi dans ce cas individuellement. Les recommandations générales sont une diminution des protéines dans l'alimentation et une augmentation du nombre de fruits et légumes contenant des fibres et des fibres alimentaires.

    La thérapie conduite dépend directement de la forme de la maladie. Le traitement du psoriasis Tsumbush peut inclure des antibiotiques, la réhydratation et l'application topique de crèmes. S'ils ne fonctionnent pas, votre médecin peut vous prescrire des médicaments hormonaux oraux pour soulager les symptômes..

    Remarque: l'arrêt soudain des glucocorticoïdes peut provoquer une rechute. Lors de l'arrêt de la prednisone, une réduction régulière de la dose est importante..

    La combinaison du psoriasis palmo-plantaire peut nécessiter une combinaison de diverses méthodes, telles que les onguents et les crèmes topiques, le traitement UV et la suppression immunitaire..

    Avec le psoriasis pustuleux, le traitement comprend les médicaments suivants:

    • Acitrétine;
    • Cyclosporine;
    • Méthotrexate;
    • La combinaison de la photothérapie et l'utilisation de médicaments oraux;
    • Agents biologiques. Un représentant éminent est l'infliximab;

    Le traitement symptomatique vise à faciliter le déroulement des manifestations cutanées et peut prendre la forme de médicaments apaisants (Novo-Passit) et anti-allergiques (Loratadine).

    Malheureusement, il est impossible de guérir le psoriasis. Cela est dû à l'incertitude de la cause exacte du développement de la maladie et, par conséquent, le traitement est généralement effectué afin de réduire les symptômes désagréables et d'empêcher la phase évolutive de la pathologie..

    La thérapie ne peut être effectuée que par des médicaments locaux ou oraux, dans certains cas, une combinaison de méthodes de traitement est nécessaire:

    • Préparations locales. Avec une évolution bénigne de la maladie et la présence d'une petite quantité de plaques, le médecin peut recommander des onguents, des lotions et des crèmes pour la peau. En règle générale, l'objectif des médicaments locaux est soit de réduire le processus inflammatoire, soit de ralentir la croissance des cellules de la peau. Les représentants du groupe sont les onguents glucocorticoïdes, la vitamine D, la vitamine A et l’antraline. Des pommades à base d'acide salicylique ou de goudron de houille sont également souvent utilisées. Dans certains cas, des irritants cutanés sont utilisés, tels que l'aloe vera, le jojoba, la pyrithione de zinc et la capsaïcine;
    • Thérapie par la lumière. Avec le psoriasis vulgaire plus courant, le traitement peut inclure une irradiation ultraviolette. La thérapie est effectuée à l'intérieur à l'aide d'un appareil spécial, mais l'automédication est également possible. Il faut sortir à l'extérieur en plein soleil (pas plus de 20 minutes), en évitant le bronzage. L'utilisation d'un écran solaire ne sera pas superflue;
    • Médicaments oraux systémiques. Dans les cas graves de psoriasis vulgaire commun, il faut recourir à un traitement agressif, qui calme le système immunitaire et empêche la croissance excessive des cellules de la peau. Les représentants peuvent inclure des médicaments tels que l'acitrétine, la cyclosporine et le méthotrexate. Un certain nombre de médicaments de ce groupe ont de graves effets secondaires. Une dépression, des lésions hépatiques ou un cancer de la peau peuvent se développer;
    • Préparations biologiques. Voir également la thérapie systémique, mais l'administration orale est exclue. Les médicaments sont administrés par voie sous-cutanée ou intraveineuse. Les représentants du groupe sont Adalimumab (Humira), Etanercept (Enbrel), Brodilamab (Siliq) et Infliximab (Remicade). Ils sont capables d'affecter le système immunitaire en maintenant le niveau de protéines spéciales qui empêchent l'inflammation. Un effet secondaire possible est un affaiblissement du système immunitaire et le développement d'un processus infectieux..

    Malheureusement, il est impossible de guérir le psoriasis. Cela est dû à l'incertitude de la cause exacte du développement de la maladie et, par conséquent, le traitement est généralement effectué afin de réduire les symptômes désagréables et d'empêcher la phase évolutive de la pathologie..

    Il est impossible de se remettre complètement du psoriasis articulaire. L'arthrite psoriasique progressera et le patient perdra son activité fonctionnelle et son handicap. Mais le bon traitement peut soulager la douleur et ralentir considérablement l'évolution de la maladie..

    Important! Les personnes atteintes de psoriasis ne devraient pas se soigner elles-mêmes pour éviter les complications. Mieux confier votre santé à un dermatologue et rhumatologue.

    Thérapie médicamenteuse

    Pour le traitement médicamenteux, des immunomodulateurs, des anti-inflammatoires et des hormones corticostéroïdes sont utilisés..

    Les corticostéroïdes sont des médicaments qui ont des propriétés anti-inflammatoires et affectent la synthèse du cortisol..

    Les immunomodulateurs sont des substances qui peuvent réguler le système immunitaire. Il existe deux types de ces médicaments. Immunostimulants, qui, à en juger par le nom, stimulent le système immunitaire et immunosuppresseurs, qui, au contraire, le suppriment.

    Les anti-inflammatoires provoquent l'inhibition des médiateurs inflammatoires et réduisent l'intensité de l'oxydation biologique, ce qui entraîne une diminution de l'enflure et du soulagement de la douleur.

    Dans certains cas, il est nécessaire d'injecter ces médicaments directement dans l'articulation ou le muscle. Des analgésiques puissants sont également prescrits pour réduire la douleur..

    Physiothérapie

    La physiothérapie est également un traitement de soutien pendant la rémission..

    Suivre un régime aidera le patient à consolider les résultats du traitement. Un environnement alcalin doit être maintenu dans le corps, car sinon il y a un risque de rechute.

    Voici quelques recommandations nutritionnelles générales pour les personnes atteintes de psoriasis articulaire:

    1. Augmenter la consommation de produits laitiers.
    2. Ajouter des légumes et des fruits à l'alimentation.
    3. Exclure l'alcool, les aliments épicés et fumés de votre alimentation.
    4. Limitez votre consommation de sucre, de graisses et de glucides facilement digestibles.
    5. Les céréales, la viande et le poisson ne doivent pas dépasser 30% de l'alimentation.

    Un menu individuel plus détaillé adapté au patient peut être sélectionné par un nutritionniste.

    Afin de ne pas devenir invalide, une personne souffrant d'arthrite doit surveiller attentivement son état de santé, déterminer son aggravation à temps et consulter un médecin. Cela aidera à arrêter le développement de la pathologie..

    Avec le psoriasis et le choix de son traitement, de nombreux facteurs sont pris en compte. Mais il existe toujours une approche globale pour guérir la maladie. Il est recommandé à tous les patients atteints de psoriasis de normaliser leur alimentation:

    • Équilibrez le régime alimentaire pour les protéines, les lipides et les glucides.
    • Mangez plus de fruits et légumes, en particulier la famille des morelles.
    • Exclure les aliments contenant des conservateurs et des arômes, la restauration rapide.
    • Refuser l'alcool et le thé et le café forts.
    • Il faut essayer d'éviter les situations stressantes, se détendre davantage et dormir suffisamment..

    Selon la cause du psoriasis, son type et sa gravité, des médicaments sont nécessairement prescrits. Avec une gravité légère du processus, les groupes de médicaments de thérapie de base suivants sont généralement prescrits:

    • Médicaments réduisant la perméabilité de la paroi vasculaire, antihistaminiques.
    • Des vitamines.
    • Sédatifs et tranquillisants.
    • Médicaments de détoxication pour administration interne et substituts du plasma.
    • Hépatoprotecteurs.
    • Pommades avec glucocorticostéroïdes, AINS, goudron, etc..

    Pour les maladies modérées et sévères, en plus du traitement de base, appliquer:

    • Glucocorticostéroïdes sous forme de comprimés et d'injections.
    • Cytostatique.
    • Immunomodulateurs.
    • AINS.
    • Antibiotiques.

    Un traitement efficace du psoriasis implique l'utilisation généralisée de méthodes physiothérapeutiques, en particulier la photochimiothérapie et la photothérapie sélective (les effets combinés des rayons UV du spectre A et d'un photosensibilisateur). La récupération de chimiothérapie donne d'excellents résultats.

    La photothérapie sélective avec utilisation simultanée de vitamine A a donné de bons résultats pour le traitement de la dermatose légère. Les appareils pour la procédure sont compacts, vous pouvez les utiliser pour traiter le psoriasis à la maison.

    Le but du traitement et des mesures prophylactiques est d'éliminer le processus inflammatoire afin que les conséquences graves du psoriasis ne se produisent pas. Les méthodes thérapeutiques sont basées sur la sélection de médicaments en tenant compte de la forme du psoriasis, du degré de maladie, du sexe et de l'âge du patient.

    Si la maladie est au stade initial, il suffit d'utiliser des onguents externes, en particulier, comme le salicylique, plusieurs onguents hormonaux et des agents fabriqués à base de goudron.

    Quant aux formes modérées et sévères de psoriasis, le traitement de la maladie implique une approche intégrée. Il existe également des préparations topiques, un régime de traitement systémique développé qui comprend des procédures physiothérapeutiques.

    Parmi les médicaments utilisés en présence de gravité variable de la maladie, on peut citer: daivonex, acitrine, méthotrexate, cyclosporine.

    Le respect du régime alimentaire est une mesure obligatoire pour éliminer le psoriasis..

    Le régime est choisi dans ce cas individuellement. Les recommandations générales sont une diminution des protéines dans l'alimentation et une augmentation du nombre de fruits et légumes contenant des fibres et des fibres alimentaires.

    Que pouvons-nous faire en plus du traitement principal ou à la place?

    De nombreuses personnes malades s'intéressent à ce qui se passera si le psoriasis n'est pas traité. Cette maladie cutanée chronique est l’une des rares pathologies où la participation du patient à l’organisation du traitement doit être minimale..

    Le psoriasis est une maladie extrêmement sensible aux aspects organisationnels de la thérapie. Toute erreur commise par un médecin ou un patient peut entraîner une détérioration très rapide de l'état, le développement de complications.

    L'automédication pour le psoriasis doit être exclue et le choix d'un médecin doit être aussi responsable que possible. Les experts disent que si les corticostéroïdes et les cytostatiques sont évités pendant longtemps, la maladie s'aggrave beaucoup moins souvent et la rémission dure des années..

    Cela n'exclut pas l'absence complète de ces médicaments dans le traitement, mais prouve l'utilisation d'une posologie soigneusement calculée, ainsi qu'un retrait rapide et progressif.

    En thérapie, un rôle important est joué par la nutrition et le maintien de l'immunité. Les erreurs de régime, l'exacerbation de l'amygdalite, le SRAS - sont considérés comme les principaux provocateurs d'exacerbations, ce qui complique l'ajout de complications.

    D'après ce que le psoriasis apparaît - découvert, mais c'est loin d'être la question principale. Comment le traiter: à la maison, des remèdes populaires ou il vaut mieux utiliser des méthodes traditionnelles?

    Par exemple, le psoriasis des nerfs doit être traité en combinaison avec des sédatifs, et avec un manque de silicium ou de vitamine D, il est nécessaire de saturer le corps avec ce qui lui manque..

  • Photothérapie. Ne convient pas aux personnes présentant une hypersensibilité aux ultraviolets;
  • Préparations contenant du silicium. Il est impossible de dire exactement quel rôle joue la carence en silicium dans l'organisme. Mais réduire sa quantité dans le corps entraîne de graves problèmes de santé. Puisqu'il favorise l'absorption de tous les oligo-éléments et vitamines.

    Psoriasis - comment se débarrasser d'une maladie auto-immune mortelle?

    Les méthodes traditionnelles de traitement de cette maladie reposent principalement sur l'élimination ou la réduction de l'intensité de la manifestation des principaux symptômes. C'est comme essayer de se débarrasser d'un mal de gorge avec des analgésiques.

    En principe, cette approche ne peut même pas être qualifiée de traitement. Ce n'est qu'une tentative pour cacher les manifestations externes de la maladie..

    Et même si cela facilite un peu la vie du patient, l'effet ne durera pas très longtemps..

    A en juger par le fait que vous lisez maintenant ces lignes - la victoire dans la lutte contre le psoriasis n'est pas encore de votre côté...

    Et avez-vous pensé aux traitements cardinaux? C'est compréhensible, car le psoriasis peut progresser, à la suite de quoi une éruption cutanée couvre 70 à 80% de la surface du corps. Ce qui conduit à une forme chronique.

    Des cloques rouges sur la peau, des démangeaisons, des fissures dans les talons, une exfoliation de la peau... Tous ces symptômes vous sont familiers. Mais est-il possible de traiter la cause plutôt que l'effet? Nous avons trouvé une interview intéressante avec un dermatologue au Centre russe de dermatologie. Lire l'interview