logo

Brûlure dans le dos (dans la colonne vertébrale, l'omoplate, le bas du dos): les causes de la douleur brûlante, pourquoi cuit

Les brûlures dans le dos avec ostéochondrose surviennent le plus souvent avec des lésions de la colonne cervicale et thoracique.

Une telle sensation de brûlure dans l'ostéochondrose peut se produire avec l'apparition d'une douleur aiguë, des effets de tir dans le bas du dos et le dos. Si cela se produit, une personne doit immédiatement consulter un médecin.

L'auto-traitement ne peut qu'aggraver la situation, il est donc recommandé de se soumettre à un examen et de commencer le traitement.

Facteurs menant au développement de la maladie

Les brûlures dans le dos sont une conséquence des maladies de la colonne vertébrale suivantes:

  1. Ostéochondrose sur la colonne lombaire ou thoracique.
  2. Le développement de cette maladie dans la région cervicale.
  3. L'apparition de symptômes de radiculite.
  4. Le développement d'une hernie entre les vertèbres.

Habituellement, la cause du développement de la maladie est un mode de vie sédentaire, la présence d'un effort physique important. Mais non seulement l'ostéochondrose peut entraîner une sensation de brûlure dans le dos. Les causes de ce symptôme peuvent résider dans des blessures, la manifestation de signes de scoliose. Au cours de cette maladie, des brûlures apparaissent sur les muscles de la colonne vertébrale en raison de l'apparition du processus inflammatoire..

Étant donné que la brûlure peut se produire dans n'importe quelle partie du corps avec des maladies des organes internes, le médecin doit différencier lors de l'examen les symptômes de ces maladies des signes d'ostéochondrose. Pour cela, des méthodes de diagnostic modernes sont utilisées, telles que la tomodensitométrie, l'échographie, l'électrocardiogramme, etc..

Comment distinguer les maladies par les symptômes?

Avec la radiculite, la brûlure a généralement un caractère tirant. Pendant l'ostéochondrose, des douleurs et des brûlures dans les jambes, les genoux et le dos se manifestent le plus souvent. De plus, avec la variante cervicale de la maladie, la sensation de brûlure et les sensations douloureuses se produisent non seulement sur les vertèbres cervicales, mais sont également transmises à l'articulation du coude et aux mains. Dans ce cas, le patient présente les symptômes suivants:

  1. Il y a des acouphènes.
  2. Étourdi.
  3. La douleur apparaît sur les articulations du coude, les épaules, l'avant-bras.

Étant donné que la colonne cervicale a une structure faible, une personne peut développer un déplacement de la vertèbre même avec des charges minimales.

Pendant l'ostéochondrose thoracique, les patients ressentent une douleur derrière le sternum ou une douleur apparaît entre les omoplates.

Chez les femmes, les dommages à la colonne thoracique peuvent provoquer une sensation de brûlure dans la poitrine, des douleurs dans les glandes mammaires.

La douleur dans la poitrine avec ostéochondrose peut indiquer des violations dans les voies intestinales et gastriques, divers troubles endocriniens et reproductifs chez les femmes.

Si le patient a développé une hernie des disques intervertébraux, il est urgent de consulter un médecin. Habituellement, une telle maladie se manifeste chez les personnes après avoir atteint l'âge de 40 à 45 ans. Ensuite, avec une sensation de brûlure, le patient développe une douleur intense lors de la toux ou de l'inclinaison du corps. La douleur est immédiatement donnée dans les genoux et l'articulation de la hanche. L'homme perd rapidement sa capacité de travail.

Le cours des mesures thérapeutiques

Après avoir établi le type d'ostéochondrose, le traitement du patient commence par la nomination d'un repos au lit, si la maladie est en phase aiguë. On prescrit au patient des anti-inflammatoires, divers analgésiques.

Après avoir éliminé la phase aiguë de la maladie, le patient pendant la rémission devrait subir une série de procédures qui contribueront à la disparition des brûlures et de la douleur.

Ces méthodes vous permettent d'augmenter la distance entre les vertèbres individuelles, de soulager le processus inflammatoire. Pour éliminer les symptômes de l'ostéochondrose ou de la radiculite, des exercices thérapeutiques sont utilisés. Des séances de physiothérapie peuvent être nécessaires..

Le plus souvent, le patient est envoyé pour un massage. Dans certains cas, la réflexologie a un effet bénéfique..

Les brûlures et les douleurs sont presque complètement éliminées grâce à l'utilisation intégrée de ces procédures. Avec ce traitement, il y a une amélioration significative de l'apport de sang et d'oxygène dans les zones de la colonne vertébrale touchées par la maladie, l'inflammation disparaît. Une personne peut dormir paisiblement, son ancienne capacité de travail lui revient.

Pour soulager la douleur pendant le sommeil, le médecin peut conseiller au patient d'utiliser un matelas orthopédique. Cet article a une rigidité accrue, aide le patient pendant le sommeil à maintenir son dos dans la bonne position. Si une ostéochondrose s'est développée sur le cou, les médecins recommandent dans certains cas l'utilisation d'un corset spécial.

Cet appareil peut également être utilisé pour fixer la colonne vertébrale avec des coups de feu dans le dos, des douleurs, entraînant un engourdissement des membres. Un corset en forme de ceinture est utilisé pour la radiculite.

Cet appareil peut également être utilisé pour la scoliose. Il existe des corsets spéciaux qui peuvent réchauffer les zones touchées du corps du patient. Les corsets sont prescrits aux patients qui subissent une chirurgie de la colonne vertébrale.

Avec des symptômes d'ostéochondrose cervicale, on prescrit au patient des médicaments pour empêcher la destruction du tissu cartilagineux. On lui prescrit un changement de mode de repos et de travail.

S'il fait un travail sédentaire, il est recommandé de faire des pauses pour effectuer des exercices d'exercices thérapeutiques pour le cou.

Comme mentionné ci-dessus, avec ce type de maladie, le médecin peut prescrire un corset spécial qui facilitera la fixation des vertèbres cervicales, réduira fortement les brûlures et la douleur.

Réparation d'une hernie intervertébrale

Avec cette maladie, le patient doit immédiatement consulter un médecin. Les brûlures et les douleurs dans le dos avec de tels dommages peuvent être éliminées par des moyens conservateurs et chirurgicaux..

Si la maladie est à un stade avancé, l'opération est terminée.

L'intervention chirurgicale vous permet d'éliminer rapidement une hernie, pour soulager une personne des symptômes de la maladie. Mais l'opération présente des inconvénients tels que le risque de rechute de la maladie, la possibilité de blesser la colonne vertébrale du patient lors d'une intervention chirurgicale et une longue période de rééducation.

Pour tous ces types de traitement de la maladie, la médecine alternative peut être utilisée comme thérapie supplémentaire. Il existe de nombreuses recettes pour combattre la maladie de manière populaire, mais elles ne peuvent être utilisées que selon les directives d'un médecin. L'utilisation indépendante de recettes alternatives peut compliquer le cours de la maladie, aggraver considérablement l'état du patient.

6 maladies possibles avec brûlure (douleur brûlante) dans le dos et le bas du dos

Des brûlures dans le dos sont fréquentes. C'est un léger picotement avec un effet irritant. Selon les statistiques, l'apparition de la maladie est possible à tout âge, quel que soit le sexe de la personne. En l'absence de thérapie appropriée, les picotements peuvent s'intensifier, provoquant une gêne grave pour le corps dans son ensemble.

Les spécificités de la maladie

Les picotements peuvent être constants ou périodiques. Parfois, il est localisé sur une zone spécifique du dos, et parfois il se propage autour du périmètre. Sur la base de la raison, la maladie peut affecter la colonne cervicale, thoracique ou lombaire. En règle générale, il n'apparaît pas brusquement, il

Chaque personne a son propre seuil de sensibilité, donc une brûlure dans le dos peut se manifester de différentes manières: l'une est très intense et l'autre a une légère sensation de picotement. Parfois, la sensibilité est considérablement perturbée au site d'irritation.

Vidéo

Douleur entre les omoplates

Raisons: pourquoi le dos brûle?

La brûlure dans le dos n'est pas une maladie indépendante. Il s'agit d'un symptôme qui peut être causé par un certain nombre de raisons. Les facteurs étiologiques sont divisés en plusieurs groupes: maladies de la colonne vertébrale, lésions mécaniques du dos, diverses maladies des organes internes.

Développement de la maladie

Des brûlures dans la colonne vertébrale peuvent être le symptôme de diverses maladies. Ceux-ci inclus:

  1. saillie ou hernie du disque intervertébral. En règle générale, en plus des picotements, une douleur intense se produit lors de divers mouvements du corps (virages ou inclinaisons).
  2. Ostéochondrose. Dans cette maladie, les picotements sont généralement concentrés sur la colonne vertébrale thoracique..
  3. Scoliose. La brûlure est associée à une inflammation musculaire..
  4. Sciatique. Si votre dos cuit, cela peut être causé par une inflammation du nerf sciatique..
  5. Zona. Il s'agit d'une maladie virale, si elle provoque des picotements dans le dos, puis au fil du temps de fortes cloques apparaîtront dessus..
  6. Radiculite lombo-sacrée. Dans ce cas, le picotement affecte le dos et s'étend jusqu'aux membres inférieurs.

Dommages mécaniques

Il y a des moments où la cause de la brûlure de la colonne vertébrale est des dommages mécaniques. Toute blessure, fissure ou ecchymose dans le dos peut conduire à cette condition désagréable. Cela est dû à des dommages aux muscles étroitement espacés. S'il y a une sensation de picotement sur les côtés, alors la cause est probablement une côte cassée.

De fortes charges sur la colonne vertébrale peuvent être accompagnées de dommages à la colonne vertébrale, ce qui entraîne des picotements. Le plus souvent, ils surviennent chez des personnes dont les activités professionnelles sont liées à l'haltérophilie (par exemple, les déménageurs), ou chez des athlètes professionnels tels que les haltérophiles.

Si le dos ne peut pas supporter la charge qui y est exercée, les muscles sont considérablement tendus et une sensation de brûlure apparaît.

Maladies des organes internes

Lorsque le dos brûle, les causes peuvent résider dans diverses maladies des organes internes. Le plus souvent, ils affectent le système excréteur (urolithiase, pyélonéphrite) et le tractus gastro-intestinal (gastrite, ulcère gastrique).

Avec de telles maladies, les picotements sont concentrés dans le bas du dos. Il arrive que des picotements dans le dos se produisent en raison du diabète, car ils affectent le système nerveux humain.

Les maladies du foie provoquent également le développement de picotements (cirrhose, hépatite).

La brûlure de la colonne vertébrale dans la région thoracique est rarement diagnostiquée, mais elle peut indiquer des maladies graves, par exemple, un infarctus du myocarde.

Ne retardez pas le voyage chez un spécialiste, le traitement initié à temps augmente le développement d'une issue favorable.

Symptômes associés

Les brûlures au dos s'accompagnent d'un certain nombre de symptômes. Les symptômes de la maladie dépendent de l'emplacement de la sensation de brûlure et de la cause qui l'a provoquée. En présence de maladies inflammatoires, les picotements du dos peuvent s'accompagner d'une augmentation significative de la température corporelle, d'un malaise général et d'une faiblesse.

Si l'apparition de la maladie est associée à des pathologies du système excréteur, une personne souffre de divers troubles, tels que des démangeaisons et des douleurs lors de la miction. Parfois, l'urine change de couleur, devient trouble, des gouttes de sang tombent.

Dans les maladies du système respiratoire (pneumonie, bronchite chronique, MPOC), ainsi que des picotements dans le dos, les symptômes suivants apparaissent: toux sévère, essoufflement, expectorations. Sensations douloureuses et inconfortables possibles dans la poitrine.

Des brûlures dans le dos peuvent se développer en raison de maladies du système digestif (pancréatite, colite), puis les symptômes suivants se produisent: perte d'appétit, flatulences, diarrhée, nausées. Dans le même temps, une décoloration de l'urine et des démangeaisons cutanées sont parfois notées..

Chez les femmes, les picotements peuvent être causés par des problèmes gynécologiques (inflammation des organes intimes), qui affectent les dysfonctionnements du cycle menstruel, les douleurs dans le bas du dos et les pertes vaginales. Il arrive qu'une sensation de brûlure soit causée par une fausse couche ou une grossesse extra-utérine..

La brûlure dans le dos est-elle dangereuse??

La brûlure dans le dos n'est pas une maladie en soi, c'est le signe caractéristique d'une autre maladie. Une sensation de brûlure constante peut indiquer la présence d'une maladie grave en cours de développement. Afin de ne pas provoquer de complications, de conséquences négatives, il est recommandé de se soumettre à un examen diagnostique dès les premiers symptômes.

Diagnostique

Lorsqu'il y a une sensation de brûlure dans le dos, il est important de consulter un spécialiste en temps opportun pour des mesures de diagnostic.

Afin d'établir correctement le diagnostic, le médecin prescrit des études qui excluent le syndrome coronarien aigu et les maladies coronariennes.

À cette fin, le patient reçoit un électrocardiogramme (ECG) et du sang est prélevé sur une protéine globulaire contenue uniquement à l'intérieur des cellules du muscle cardiaque (troponine).

Parmi les méthodes instrumentales de diagnostic, la radiographie et la tomodensitométrie de la poitrine et de la colonne lombaire sont prescrites.

Avec leur aide, vous pouvez vérifier le tissu osseux, évaluer l'état de chaque vertèbre.

De plus, des tests généraux et biochimiques de l'urine et du sang sont prescrits pour voir l'état des organes internes, pour reconnaître la présence de processus inflammatoires.

Nous vous conseillons de lire: Gonflement des pieds - 10 raisons et traitement

Méthodes de traitement

Avant le traitement, il est important de subir un traitement diagnostique de qualité afin de bien diagnostiquer. Les brûlures dans la colonne vertébrale peuvent être traitées avec différentes méthodes en fonction de la cause de son apparition.

L'automédication n'est pas recommandée, car elle peut entraîner une détérioration.

Examinons plus en détail toutes les méthodes de thérapie possibles..

Thérapie médicamenteuse

Le traitement de la maladie est effectué à l'aide de médicaments prescrits par le médecin traitant. Si, en plus des picotements, il y a une douleur que le patient n'est pas en mesure de supporter, on lui prescrit des analgésiques et des anti-inflammatoires non stéroïdiens, par exemple Voltaren et Diclofenac..

Avec l'apparition de douleurs musculaires et de spasmes, Midokalm aide bien.

Dans la plupart des cas, des anesthésiques locaux (onguents) sont également prescrits, qui sont appliqués sur la zone affectée. Ils sont capables de soulager la douleur en peu de temps. Des onguents chauffants sont appliqués pendant l'hypothermie du dos, ils stimulent la circulation sanguine dans la zone douloureuse.

Physiothérapie

Les procédures physiothérapeutiques sont utilisées lorsqu'il n'y a pas de température corporelle élevée. Pendant le stade aigu de la maladie, le traitement par physiothérapie ne peut pas être effectué. Lorsqu'il y a une sensation de brûlure dans le haut du dos, la thérapie par ondes de choc, l'électrophorèse, la magnétothérapie et la thérapie par ultrasons sont les plus efficaces..

En outre, la douleur et les brûlures dans la colonne vertébrale peuvent être guéries à l'aide d'une gamme de mesures de physiothérapie. Pendant l'exercice, il est important de surveiller la position du corps, de ne pas se baisser et de ne pas faire de mouvements brusques. Considérez les exercices les plus efficaces:

  1. position de départ: allongé sur le dos, les mains derrière la tête. Ils soulèvent le corps, essayant de toucher les doigts des orteils avec leurs doigts, puis reviennent en arrière. Répétez 8-12 fois.
  2. Position de départ: similaire. La jambe droite est pliée et placée derrière la jambe gauche, qui touche le genou du sol. La main gauche se trouve en même temps sur le genou de la jambe droite et le bras de montage est droit derrière la tête. Le boîtier est tourné vers la droite. Cet exercice permet au dos de devenir plus élastique. Répétez la même manière de l'autre côté..
  3. Position de départ: allongé sur le ventre, les bras tendus derrière la tête. En même temps, levez les jambes et les bras, fixés pendant 2-3 secondes et tombez. Répétez 8-12 fois.
  4. La pose de "l'embryon". Assis à genoux, abaissez le corps vers l'avant et étendez les bras. Dans cette position, passez au moins 30 secondes.
  5. Failles. Cet exercice se fait à la fin de l'entraînement afin que les muscles du dos puissent se détendre. Allongé sur le dos, tirez vos genoux contre votre poitrine et commencez à rouler d'avant en arrière pendant 60 secondes.

Thérapie manuelle

Les brûlures dans le dos causées par des troubles dégénératifs de la colonne vertébrale (ostéochondrose, hernie) sont éliminées à l'aide d'une thérapie manuelle.

Il vous permet d'éliminer le blocage musculaire, d'éliminer les douleurs et d'améliorer considérablement la mobilité articulaire. Parmi toutes les méthodes, l'acupuncture est la plus efficace..

Du côté douloureux, les muscles du dos sont tendus, cela soulagera cette tension, normalisera la conduction nerveuse et éliminera les symptômes de la douleur.

Si la cause de la maladie n'est pas associée au processus inflammatoire au stade aigu, un massage supplémentaire est prescrit. Il doit être effectué par une personne qualifiée, car une mauvaise technique peut entraîner une détérioration..

Habituellement, un massage par canette (vide) ou classique est effectué. Si la cause de la maladie est associée à des troubles dystrophiques du cartilage articulaire, les experts conseillent de dormir sur un matelas et un oreiller orthopédiques, ainsi que de porter un corset spécial.

Remèdes populaires

Avec l'apparition de douleurs lombaires et de brûlures, la médecine traditionnelle aidera à soulager ces symptômes. Vous pouvez les cuisiner vous-même à la maison, considérez plus en détail les recettes les plus courantes:

  1. Infusion de millepertuis. Cette plante médicinale a un effet bénéfique sur le système nerveux et l'état général d'une personne. Pour préparer l'infusion, prenez 3 cuillères à soupe de millepertuis et remplissez-les de 500 ml d'eau bouillie. Laisser insister pendant 8 à 10 heures, après quoi ils consomment 100 ml 3 fois par jour.
  2. Compresse d'ail. Pour le préparer, prenez une infusion d'ail, ajoutez du jus de citron (dans un rapport de 1: 2). Le tissu de gaze est enveloppé dans la préparation résultante et appliqué sur la zone affectée du dos pendant 15 minutes.
  3. Onguent de marronnier d'Inde. Le marronnier d'Inde est broyé en poudre, mélangé avec de l'huile de camphre et du ghee (dans des proportions égales). Le produit résultant est appliqué sur un morceau de pain brun et appliqué sur un endroit douloureux pendant 20 minutes. De cette méthode, le dos deviendra beaucoup moins douloureux et picotements.

Intervention chirurgicale

En règle générale, ils ont recours à une intervention chirurgicale si la sensation de brûlure dans le bas du dos ne pouvait pas être éliminée en utilisant des méthodes conservatrices.

Mais il y a des situations où il est prescrit immédiatement, par exemple, avec des maladies chroniques du tractus gastro-intestinal ou avec une protrusion de la paroi de l'artère cérébrale.

Des brûlures dans la colonne vertébrale de la région thoracique apparaissent généralement en raison d'un stade avancé d'ostéochondrose, il est donc impossible de se passer de chirurgie. Mais cette méthode est imparfaite: il existe un risque de récidive de la maladie et des blessures lors de la chirurgie.

Prévoir

L'apparition d'une sensation de brûlure dans la région lombaire indique une maladie. Si un tel syndrome se produit, vous devez contacter rapidement un spécialiste pour obtenir de l'aide professionnelle. Avec la mise en œuvre d'un traitement de qualité pour la maladie sous-jacente qui a provoqué la sensation de brûlure, les symptômes caractéristiques disparaîtront.

Comment traiter une sensation de brûlure dans le dos: ce que dit le symptôme, méthodes de thérapie et de prévention

Dans le même temps, au stade initial du développement de la maladie, les gens rencontrent une sensation de brûlure et des sensations de picotements..

Les causes du zona peuvent être très nombreuses. Le principal est le virus de l'herpès, qui est présent dans le corps dans un état de sommeil et exacerbe avec une immunité affaiblie.

Avec l'apparition de telles pathologies de la colonne vertébrale, en plus d'une sensation de brûlure dans le dos, des douleurs surviennent lors de la toux, des éternuements et de la flexion. De plus, en position horizontale, ces symptômes disparaissent.

La cause de ce trouble est une augmentation de la pression sur les nerfs spinaux. Une sensation de brûlure se produit dans le dos et se propage ensuite vers les membres..

Cette maladie s'accompagne de dommages à de nombreux systèmes corporels, dont le système nerveux.

Le résultat est une sensation de brûlure. Les autres signes de la maladie comprennent une soif persistante, une augmentation de la miction, une faiblesse générale.

Souvent, la vue des gens s’aggrave, une éruption cutanée apparaît sur la peau, le poids corporel augmente ou diminue et le processus de guérison est perturbé..

Cette pathologie s'accompagne d'une violation de la circulation cérébrale. Cela conduit à des dommages tissulaires en raison de l'arrêt du flux sanguin vers eux. Ce processus se caractérise par une sensation de brûlure dans le dos..

Pour poser un diagnostic correct, il est nécessaire de déterminer la zone de localisation de l'inconfort.

L'apparition d'une douleur brûlante entre les omoplates peut être un signe de dégénérescence musculaire. Parfois, ce symptôme se produit chez les personnes qui bougent un peu et passent beaucoup de temps devant l'ordinateur. En outre, le signe indique des dommages aux muscles et à la colonne vertébrale. Parfois, il se produit avec une angine de poitrine, une scoliose, une maladie ischémique.

L'apparition d'une sensation de brûlure dans la région thoracique peut indiquer des maladies du système cardiovasculaire, des organes endocriniens ou digestifs. Parfois, c'est l'un des symptômes d'une crise cardiaque d'apparition..

Si vous avez des problèmes cardiaques, vous devez absolument contacter un cardiologue. Après avoir effectué un cardiogramme, un spécialiste sera en mesure de déterminer la probabilité d'une crise cardiaque. En cas de suspicion de dommages au système digestif, il convient de consulter un médecin ou un cardiologue..

Brûlure dans le dos avec ostéochondrose

Douleur brûlante dans le dos et les côtés

L'apparition d'une sensation de brûlure sur le côté droit ou gauche du dos peut indiquer de telles pathologies:

  • névralgie intercostale;
  • blessures traumatiques;
  • maladies digestives;
  • zona.

Lorsque la névralgie intercostale apparaît, les gens peuvent se plaindre d'une sensation de fièvre et d'une éruption cutanée. Dans ce cas, une brûlure se produit sur le côté entre les côtes. La pathologie s'accompagne d'une compression des nerfs. Lorsque vous changez la position du corps, la brûlure passe, mais pas pour longtemps.

Si des éruptions cutanées apparaissent d'un certain côté et qu'il y a une sensation de brûlure dans cette zone, il convient de suspecter la présence de bardeaux.

Symptômes dans le bas du dos

L'apparition de douleurs brûlantes dans le bas du dos indique le plus souvent une ostéochondrose, des protubérances ou des hernies. Dans ce cas, non seulement la douleur survient, mais également des brûlures, un engourdissement des membres supérieurs ou inférieurs et d'autres symptômes désagréables.

La principale cause de douleur au bas du dos est la compression des fibres nerveuses, qui est due au déplacement des vertèbres et à une diminution de leur taille. Ces symptômes peuvent être permanents ou temporaires..

La brûlure peut être le résultat d'une ostéochondrose ou de symptômes congestifs dans les muscles. Avec les pathologies pulmonaires, des sensations pressantes apparaissent, avec des sensations de traction rénale.

Si la cause de l'inconfort est une pathologie cardiologique, il y a une sensation de compression derrière le sternum.

Souvent, les experts prescrivent de tels examens:

  • analyses d'urine et de sang;
  • radiographie;
  • Imagerie par résonance magnétique;
  • échographie des organes digestifs;
  • test sanguin plaquettaire;
  • fluorographie;
  • cardiogramme.

Comment soulager la condition

Si les ecchymoses, l'hypothermie ou la tension musculaire sont un facteur provoquant, les médecins recommandent l'utilisation d'analgésiques oraux.

Ils aident à soulager l'état du patient. Cette catégorie comprend les outils suivants:

L'inflammation résultant de pathologies de la colonne vertébrale, au cours de la période de traitement, s'aggrave d'abord, puis diminue progressivement. Par conséquent, il est si important d'éliminer la douleur.

Souvent avec un inconfort local, des anesthésiques locaux sont utilisés. Il s'agit notamment des gels et des onguents. Ils ont un effet analgésique de nature ponctuelle et éliminent l'inconfort à l'épicentre de son apparition.

Pour les pathologies graves de la colonne vertébrale, les médecins recommandent une thérapie manuelle. Le spécialiste peut régler les disques, restaurer la crête, aligner l'arrière. Avec un traitement prolongé de la pathologie rachidienne, des méthodes supplémentaires sont utilisées:

  • massage;
  • exposition aux ultrasons;
  • électrophorèse;
  • thérapie par ondes de choc;
  • acupuncture.

Dans les situations plus difficiles, l'hospitalisation et les médicaments graves ne peuvent être dispensés. La méthode de thérapie la plus efficace consiste à effectuer des exercices physiques. En raison de l'exécution régulière de tours de corps, de balançoires et d'autres mouvements, il est possible d'éliminer les douleurs musculaires.

Sur la photo, des médicaments populaires pour les maux de dos

Quelle est la condition dangereuse

L'apparition de brûlures dans le dos est une condition suffisamment grave. Il indique des dommages aux fibres nerveuses, responsables de l'innervation des muscles et de la peau. Habituellement, les dommages atrophiques aux axones sensibles remplacent une sensibilité élevée et une sensation de brûlure..

Ce processus peut s'accompagner d'une perte de sensibilité cutanée et entraîner une altération de la circulation sanguine et de la microcirculation..

Cela est dû à un affaiblissement du ton des parois vasculaires. Par conséquent, il est strictement interdit d'ignorer une sensation de brûlure dans le dos. Aux premiers symptômes d'inconfort, vous devez consulter un médecin.

Le pronostic dépend du diagnostic et de l'opportunité du traitement. Si vous identifiez la pathologie à temps et choisissez un traitement adéquat visant à éliminer la cause de la brûlure, vous pouvez complètement vous débarrasser de ce symptôme désagréable.

Une sensation de brûlure dans le dos peut accompagner une variété de pathologies. Cette condition indique des maladies de la colonne vertébrale ou des organes internes. Pour établir un facteur provoquant, vous devez contacter un médecin expérimenté et choisir la thérapie appropriée.

Ce qui brûle dans le dos, voyez notre vidéo:

Brûlure au dos: vaut-il la peine de supporter?

  • Presque tout le monde a mal au dos.
  • La douleur peut survenir soudainement ou peut se rappeler systématiquement.
  • Si la douleur survient, c'est un signal de la présence d'une maladie en développement, donc une visite en temps opportun chez un médecin peut aider à éliminer la cause de la douleur à un stade précoce de la maladie.
  • Parfois, il y a une douleur très brûlante dans le dos, qui ne vous permet pas de bouger librement, d'effectuer des mouvements simples avec vos mains, de vous pencher et de redresser votre dos.
  • Dans ce cas, une visite chez le médecin est nécessaire..

Quelles maladies du système musculo-squelettique provoquent une douleur au dos brûlante

Des brûlures au dos peuvent survenir en raison de maladies des organes internes, ainsi que de maladies du système musculo-squelettique. Selon les troubles de la colonne vertébrale, la douleur peut être localisée dans la région des omoplates, dans la région lombaire ou le long du dos.

Au niveau des omoplates, des douleurs peuvent survenir avec:Dans le bas du dos, une douleur brûlante se produit avec des maladies:Les causes de la douleur dans le dos peuvent être:
  • ostéochondrose;
  • radiculite;
  • hernie discale;
  • excroissances osseuses dans les articulations de la colonne vertébrale.
  • ostéochondrose;
  • cyphose;
  • hernie intervertébrale;
  • saillie discale.

Le plus souvent, une douleur brûlante, qui peut survenir en raison de diverses maladies de la colonne vertébrale, est une conséquence du pincement des terminaisons nerveuses. La cause de la douleur peut également être le déplacement des vertèbres, l'usure et la perte des disques intervertébraux..

Symptômes concomitants dans les maladies du système musculo-squelettique

En plus de brûler les maux de dos dans les maladies du système musculo-squelettique du corps, d'autres symptômes peuvent survenir. Si la douleur est causée par un nerf pincé, vos bras ou vos jambes peuvent devenir engourdis. Avec une douleur dans la région des omoplates, une difficulté à lever le bras apparaît sans ressentir de douleur, et une fissure articulaire est possible.

De plus, avec les maladies du système musculo-squelettique, les symptômes suivants peuvent survenir:

  • faiblesse musculaire;
  • douleur articulaire;
  • fatigue;
  • rougeur ou gonflement de la peau dans la zone de dommages, température;
  • limitation de la mobilité des épaules, des articulations du coude;
  • altération de la puissance chez les hommes;
  • lumbago dans la jambe;
  • l'apparition d'autres douleurs qui peuvent apparaître à différents endroits du dos.

La douleur peut s'aggraver avec des mouvements brusques, des virages corporels. Il y a souvent une douleur après le repos, ou vice versa - après ou pendant l'effort physique. Il peut être difficile de plier ou de redresser votre dos en raison de brûlures sur tout le dos. Avec des douleurs lombaires, un engourdissement et une incapacité à bouger en raison de spasmes musculaires aigus peuvent survenir..

Vidéo: «Trois causes de maux de dos»

Autres raisons

En plus des maladies du système musculo-squelettique, des brûlures au dos peuvent survenir à la suite de maladies des organes internes, de la névralgie musculaire ou du processus inflammatoire des fibres musculaires..

Les maladies des organes internes qui entraînent des maux de dos brûlants sont:

  • dysfonction pancréatique. La pancréatite peut provoquer des douleurs sous les omoplates. Puisque le pancréas est entouré d'amas de terminaisons nerveuses qui forment le plexus solaire, la douleur peut se propager à l'arrière du corps;
  • ulcère de l'estomac. Si l'ulcère est situé à l'arrière de l'estomac, la douleur peut se propager vers le dos;
  • colique hépatique. Souvent, une telle douleur est ressentie sous l'os scapulaire droit, peut être accompagnée de fièvre, de nausées, de réflexes de vomissement;
  • altération de la fonction rénale. La pyélonéphrite ou la lithiase urinaire peuvent provoquer des brûlures dans la région lombaire. De plus, des crampes, des mictions douloureuses, de la fièvre peuvent survenir;
  • maladies respiratoires. La pleurésie ou la pneumonie peuvent provoquer une douleur aiguë dans la colonne thoracique, s'étendant jusqu'au bas du dos. Dans ce cas, un essoufflement, une toux, de la fièvre, une production de crachats peuvent être observés;
  • pathologie des organes génitaux féminins, grossesse extra-utérine. Dans les processus inflammatoires, une douleur brûlante peut être observée dans le bas du dos, ainsi que dans le bas de l'abdomen. Les symptômes concomitants peuvent être une violation du cycle menstruel, des écoulements, des frissons;
  • zona. La maladie provoque des brûlures au dos au niveau de la poitrine. La maladie affecte les nerfs intercostaux, des démangeaisons se produisent, avec le développement de la maladie, une rougeur de la peau apparaît, des vésicules inflammatoires avec une forme liquide remplie;
  • anomalies neurologiques. La névralgie intercostale est le plus souvent causée par des maux de dos. Une douleur brûlante peut survenir qui ne disparaît pas, et lors du déplacement, de l'inspiration et de l'expiration, une intensification du syndrome douloureux se produit;
  • maladies du système cardiovasculaire. La douleur cardiaque s'étend jusqu'à la région lombaire. La brûlure derrière le sternum passe après avoir pris de la nitroglycérine. Essoufflement, des palpitations peuvent survenir..

En plus des maladies, la cause des brûlures au dos peut être des lésions de la colonne vertébrale, de l'articulation de la hanche, des allergies, des tumeurs de diverses localisations.

Brûlure au dos

Avant de traiter une douleur brûlante dans le dos, vous devez effectuer un examen et identifier la cause de la douleur brûlante.

Important! N'utilisez pas vous-même de médicaments pour le mal de dos sans déterminer la cause de son apparition: si vous avez un ulcère à l'estomac, la prise d'analgésiques est contre-indiquée. L'automédication peut entraîner de nouvelles complications..

Traitement médical

  1. Dans les maladies du système musculo-squelettique, les agents en poudre ou les comprimés à usage interne sont le plus souvent prescrits pour soulager la douleur.
  2. De plus, des injections ou des ampoules peuvent être utilisées pour réduire le processus inflammatoire et la douleur.
  3. Vous pouvez appliquer une variété de pommades chauffantes et relaxantes, de gels, de frottements.
  4. Si une maladie des organes internes est diagnostiquée, un traitement est prescrit conformément à la pathologie.
  5. Le plus souvent avec des maux de dos, le traitement est complexe.
  6. En plus des médicaments, des exercices de physiothérapie, un massage peut être prescrit, surtout si une douleur brûlante se produit dans un contexte de maladies du système musculo-squelettique.
  7. Vidéo: «Traiter les maux de dos»

Intervention chirurgicale

L'opération est une méthode de traitement du stade avancé de la scoliose, lorsque la douleur ne disparaît pas et que la maladie s'étend au fonctionnement des organes internes. Le redressement de la colonne vertébrale se fait en créant un cadre métallique de la colonne vertébrale, ainsi que la chirurgie plastique des vertèbres individuelles.

Avec une hernie intervertébrale, une opération pour l'enlever peut également être prescrite, car la maladie provoque une compression des nerfs et contribue à une douleur intense.

L'opération peut être prescrite pour d'autres maladies: cyphose, protrusion du disque, ainsi que des maladies des organes internes: urolithiase, grossesse extra-utérine, évolution compliquée d'autres maladies conduisant à des syndromes de douleur brûlante.

Exercices, thérapie par l'exercice, massage

La physiothérapie est une priorité dans le traitement de la douleur brûlante dans le dos.

L'exercice est prescrit si la douleur provoque des problèmes dans le système musculo-squelettique ou des symptômes névralgiques..

Des exercices systématiques peuvent améliorer l'état du squelette musculaire de la colonne vertébrale, améliorer l'apport sanguin aux tissus, favoriser la relaxation des muscles du dos, augmenter les espaces intervertébraux, normaliser les processus métaboliques.

Important! Un ensemble d'exercices et leur régime doivent être effectués par un médecin sur la base d'un diagnostic.

Un stress excessif ou une mauvaise exécution d'exercices thérapeutiques peuvent aggraver l'évolution de la maladie..

Les exercices doivent être effectués sans mouvements brusques, à un rythme lent, en se concentrant sur la respiration et les mouvements. Vous devriez commencer les exercices par un échauffement, en augmentant chaque fois légèrement la charge.

Le massage est un ajout aux exercices de physiothérapie. Grâce au massage, l'apport sanguin aux tissus le long de la colonne vertébrale est normalisé, les vertèbres sont réduites et l'état général s'améliore. Cependant, avec des maladies du système cardiovasculaire ou la présence de processus tumoraux, le massage est strictement contre-indiqué.

Après le massage, il est efficace d'utiliser des onguents chauffants, des gels à effet thérapeutique.

Traitement à domicile ou remèdes populaires

D'autres traitements à domicile sont efficaces à domicile:

  • des compresses chauffantes (du raifort au radis, une solution saline, de l'ail), des enveloppements contenant des herbes médicinales (camomille, sureau, millepertuis);
  • bains avec des composants de menthe (le plus souvent avec des entorses et de l'ostéochondrose);
  • auto-préparation de pommades à base de marronnier d'Inde, de camphre, de graisse de porc, de miel;
  • chaleur sèche. Utilisez des sacs avec des noyaux de cerises chauffés ou du sable chaud).

Les infusions à base de plantes, qui sont utilisées à usage interne, peuvent aider à soulager les maux de dos brûlants causés par un dysfonctionnement des organes internes. Ainsi, avec la lithiase urinaire, le plantain et l'ortie sont efficaces, et avec un ulcère, un bouillon de pomme de terre et de la propolis.

Lorsque la sciatique utilise du vin d'élecampane avec du miel.

Important! L'utilisation de remèdes populaires doit être approuvée par un médecin. L'auto-traitement à domicile peut être non seulement inefficace, mais aussi nocif pour la santé.

Conclusion

Ainsi, la brûlure du dos peut être causée par des problèmes d'organes internes, des processus inflammatoires et névralgiques dans les tissus du dos, ainsi qu'une altération du fonctionnement du système musculosquelettique. Afin d'éliminer efficacement la douleur, la cause de la douleur doit être identifiée.

Le traitement peut être effectué de manière globale, avec l'utilisation de médicaments, la réalisation d'exercices thérapeutiques, l'utilisation de massages et l'utilisation de remèdes populaires. Une condition importante pour la récupération est le respect des recommandations du médecin, ainsi que l'exercice régulier en présence de problèmes de colonne vertébrale.

Brûlure dans les omoplates: une liste de maladies

Les brûlures dans la région des omoplates peuvent être associées à de graves pathologies du système musculo-squelettique et du système cardiovasculaire. Lorsqu'un symptôme similaire apparaît le matin, vous devez tout d'abord faire attention à la fréquence de survenue.

Si cela se répète plus de 3 fois par semaine, cette manifestation peut être considérée comme un symptôme d'un processus dégénératif ou inflammatoire dans la région de la colonne vertébrale, des articulations costales vertébrales, des muscles, des ligaments, de l'omoplate, de l'articulation acromiale ou claviculaire des os.

Il n'est pas recommandé de traiter indépendamment une sensation de brûlure dans le dos au niveau des omoplates, car un diagnostic différentiel est nécessaire pour établir un diagnostic précis. Un médecin expérimenté exclura la possibilité de développer une spondylarthrite ankylosante (spondylarthrite ankylosante), une pathologie vasculaire coronaire, qui donne souvent un signe de brûlure entre les omoplates comme premier signe, et une courbure de la colonne vertébrale.

Anatomiquement, cette partie du système musculo-squelettique est divisée en:

  1. colonne vertébrale thoracique, composée de 12 vertèbres;
  2. 12 paires d'arcs costaux qui se connectent au corps avec les vertèbres à l'aide d'articulations;
  3. appareil musculaire et ligamentaire assurant la stabilité de la position de la colonne vertébrale et des côtes;
  4. 2 lames permettant la mobilité des membres supérieurs.

L'omoplate est un os plat triangulaire qui repose sur le dessus des côtes. À l'aide de la cavité articulaire supérieure, elle forme une cavité pour la tête de l'humérus. En utilisant le processus acromial de la colonne vertébrale, l'omoplate est attachée à la clavicule. Cette structure anatomique permet d'effectuer une large gamme de mouvements avec le membre supérieur.

La colonne vertébrale thoracique (thoracique) due à la fixation des arcs costaux ici n'a pas la même mobilité et flexibilité que le col utérin et lombaire. Par conséquent, il y a moins de pression de compression sur les disques intervertébraux..

Mais cela n'exclut pas la possibilité du développement de diverses déformations pathologiques.

La nutrition diffuse des disques intervertébraux peut être altérée chez les patients menant une vie sédentaire, ne faisant pas d'effort physique régulier aux muscles du dos, souffrant de maladies chroniques des organes thoraciques.

Toutes les surfaces articulaires sont recouvertes d'une couche de cartilage synovial. Il offre une protection osseuse et une répartition amortie de l'activité physique. Par conséquent, avec l'amincissement de la couche de cartilage synovial ou sa déformation, des sensations désagréables surviennent. Ils peuvent se manifester par des brûlures dans les omoplates..

Les articulations vertébrales, les muscles intercostaux, les disques intervertébraux souffrent souvent. Afin d'identifier la cause potentielle du signe clinique, il est nécessaire d'effectuer un diagnostic différentiel. Cela commence toujours par un examen par un vertébrologue.

À Moscou, vous pouvez prendre rendez-vous gratuitement avec ce médecin dans notre clinique de thérapie manuelle. Ici, vous subirez un examen complet, le médecin effectuera une série de tests fonctionnels et établira un diagnostic préliminaire. Ensuite, en fonction de la pathologie identifiée, des études complémentaires seront recommandées..

Des recommandations de traitement individuelles sont données..

Bien entendu, un impact négatif temporaire n'est pas exclu. Par exemple, une position de sommeil inconfortable ou un endroit mal organisé pour une nuit de repos.

Si la charge n'est pas correctement répartie pendant le sommeil, une surcharge musculaire de la structure musculaire du dos dans certaines zones peut se produire. Cela conduit à une compression des branches nerveuses radiculaires..

Il se manifeste sous forme de brûlures dans certaines zones de la peau au niveau de l'omoplate. Habituellement, cette condition est différente en ce que le symptôme est localisé dans la région de l'omoplate gauche ou droite.

Causes de brûlure dans les omoplates

Il existe différentes causes de brûlure dans le dos au niveau des omoplates et, dans la plupart des cas, c'est un symptôme du développement de conditions pathologiques. Très souvent, les maladies suivantes sont à l'origine de brûlures au niveau des omoplates:

  • ostéochondrose de la colonne vertébrale thoracique avec complications concomitantes telles que saillie discale et saillie herniaire du noyau pulpeux;
  • scoliose et autres types de posture altérée et de courbure de la colonne vertébrale;
  • blessures du service thoracique (entorses et ruptures microscopiques des ligaments et des tendons, ecchymoses des tissus mous, fissures et fractures des arcades costales, apophyses épineuses et corps vertébraux;
  • pincement des nerfs radiculaires et de leurs branches (peut survenir avec le syndrome radiculaire contre l'ostéochondrose, les tumeurs en croissance, les hématomes, les tensions musculaires, etc.);
  • la spondylose, y compris celles provoquées par la spondylarthrite ankylosante;
  • instabilité de la position des corps vertébraux avec leur déplacement vers l'avant, vers l'arrière dans la projection latérale;
  • inflammation et destruction des facettes et des articulations intervertébrales non couvertes;
  • inflammation et dégénérescence des articulations acromiales, claviculaires et brachiales.

Ces maladies sont exclues en premier. Ensuite, le médecin identifie les facteurs de risque potentiels pour le développement de pathologies du système musculo-squelettique. Les facteurs de risque comprennent les aspects suivants:

  • surpoids tout en maintenant un mode de vie sédentaire avec altération du métabolisme;
  • posture incorrecte (le soi-disant voûté ou dos rond);
  • pathologies et dysfonctionnements hormonaux;
  • placement incorrect du pied, entraînant une courbure de la colonne vertébrale et une répartition déformée de la charge d'amortissement dans différentes parties de la colonne vertébrale;
  • sommeil et lieu de travail mal organisés;
  • stress constant sous forme de pression psychologique, d'effort physique sévère ou d'action de facteurs environnementaux négatifs (froid, chaleur).

Il y a une forte probabilité de sensation de brûlure au niveau des omoplates lors du développement d'une insuffisance coronarienne aiguë. Cela peut être dû à l'athérosclérose, à la sténose, à l'embolie pulmonaire, à la thrombose et à d'autres conditions potentiellement mortelles..

Par conséquent, si une sensation de brûlure entre les omoplates s'est produite soudainement dans le contexte du bien-être général avec la santé, elle se caractérise par une intensité élevée et s'accompagne d'une sensation de manque d'air avec une respiration profonde, il est recommandé d'appeler immédiatement l'équipe d'urgence cardiologique.

Si la douleur et les brûlures entre les omoplates sont constamment présentes et que le médecin vertébrologue ne trouve aucun écart par rapport à la norme dans l'état du système musculo-squelettique, il est nécessaire d'examiner l'état des organes internes de la poitrine et de la cavité abdominale..

La brûlure entre les omoplates peut être déclenchée par une lithiase biliaire, une nécrose pancréatique et une pancréatite chronique, une pathologie rénale, une hernie hiatale, une maladie de reflux et un ulcère gastrique. La pathologie au niveau des racines des poumons n'est pas exclue.

Brûlure dans les omoplates gauche et droite

Un certain danger est une sensation de brûlure dans la région de l'omoplate gauche, car cela peut être un signe de pathologie cardiaque. Exclure c'est assez facile.

Vous devez prendre un comprimé de nitroglycérine et attendre 5 minutes. Si la sensation de brûlure dans la zone de l'omoplate à gauche est considérablement réduite, vous devez contacter un cardiologue pour un rendez-vous.

Si vous ne ressentez aucun effet, vous devez consulter un médecin vertébrologue dès que possible.

Une brûlure dans la zone de l'omoplate à droite ou à gauche peut être un signe de développement d'une sténose du canal rachidien dans le contexte d'une hernie intervertébrale croissante. Au stade initial de cette maladie, les principaux signes cliniques sont:

  1. douleur dans un certain segment de la colonne vertébrale thoracique;
  2. difficulté à effectuer certains mouvements (virages corporels, inclinaisons, mouvements respiratoires des arcades costales, etc.);
  3. raideur le matin;
  4. zones d'engourdissement dans diverses parties de la poitrine.

À mesure que la protrusion herniaire augmente, le tableau clinique s'aggrave, la paresthésie et la parésie des organes internes se produisent. Un affaiblissement des muscles intercostaux peut être observé - il est difficile pour le patient de respirer à fond sans impliquer le diaphragme. La respiration dite diaphragmatique prédomine.

Une sensation de brûlure constante dans la région de l'omoplate droite peut être due au zona, une maladie infectieuse causée par le virus de l'herpès. Il évolue très fortement. Des flacons remplis d'un liquide clair apparaissent sur la peau. Ils s'ouvrent rapidement et fusionnent en une surface érosive..

Les manifestations cutanées disparaissent complètement après 5 à 7 jours. Mais cela ne signifie pas un rétablissement complet. Au contraire, le virus de l'herpès pénètre dans l'épaisseur des tissus et les terminaisons nerveuses commencent à être affectées. C'est à ce stade de la maladie qu'il y a une sensation de brûlure et une douleur dans l'omoplate gauche ou droite.

Dans une telle situation, l'aide peut être fournie par un neurologue expérimenté. Dans notre clinique de thérapie manuelle, un neurologue procède à une prise initiale gratuite de tous les patients. Vous pouvez prendre rendez-vous avec un médecin chez l'administrateur en appelant le téléphone de contact spécifié.

Brûlure dans la colonne vertébrale - brûle en arrière entre les omoplates

Une forte brûlure dans la colonne vertébrale entre les omoplates est presque toujours un signe de développement d'un syndrome radiculaire dans le contexte d'une maladie dégénérative dégénérative des disques intervertébraux.

Avec l'ostéochondrose, la nutrition diffuse de l'anneau fibreux est perturbée. Il perd sa souplesse et sa plasticité, devient fragile et déshydraté. Des fissures apparaissent à sa surface, remplies de dépôts de sels de calcium..

L'anneau fibreux perd ainsi sa capacité à absorber le fluide sécrété par les myocytes lors des échanges diffus.

Commence alors le processus d'assimilation du fluide du noyau pulpeux interne. Le processus de dépréciation est perturbé, une diminution de la hauteur des disques intervertébraux est provoquée et le déplacement des articulations vertébrales commence. Une forme combinée de pathologie se développe: ostéochondrose thoracique et arthrose des articulations vertébrales costales.

Si le dos brûle au niveau des omoplates et des brûlures, il est urgent de contacter un vertébrologue. Un médecin expérimenté à l'examen initial et pendant la palpation sera en mesure de poser le bon diagnostic et de fournir la quantité de soins médicaux nécessaire.

Que faire en cas de brûlure au niveau des omoplates?

La première chose à faire lorsque des douleurs et des brûlures dans les omoplates apparaissent est de contacter un spécialiste. En aucun cas, vous ne devez vous engager dans un auto-traitement, enduire diverses pommades, faire des compresses et des lotions.

Une forte sensation de brûlure au niveau de l'omoplate est l'occasion de procéder à un examen radiologique et à un ECG. Ces deux types d'examen instrumental excluent la pathologie du système musculo-squelettique et des vaisseaux coronaires.

En cas de maux de dos dans l'omoplate et de brûlures sur fond de maladies de la colonne vertébrale, des articulations et des muscles, il faut tout d'abord assurer la position normale des corps vertébraux. La procédure de traction traction de la colonne vertébrale.

Cela vous permet de soulager la pression des nerfs radiculaires et de créer des conditions favorables à l'expansion des disques de cartilage intervertébral..

Si vous rencontrez un problème de posture, il est important d'assurer une tension stable de la structure musculaire du dos depuis le côté responsable de la correction de la condition.

Après avoir posé un diagnostic précis, le vertébrologue élabore un traitement individuel pour chaque patient. Il peut inclure les méthodes d'exposition suivantes:

  • ostéopathie - pour restaurer le processus normal de microcirculation du liquide lymphatique et du sang au centre des lésions tissulaires;
  • massage - pour maintenir le tonus et la relaxation nécessaire des fibres musculaires dans certaines zones;
  • la gymnastique médicale et la kinésiothérapie peuvent maintenir la capacité de travail du cadre musculaire arrière et restaurer la nutrition diffuse des tissus cartilagineux des disques intervertébraux;
  • physiothérapie et exposition au laser;
  • réflexologie pour accélérer la régénération des zones endommagées.

Vous pouvez prendre rendez-vous gratuitement avec un vertébrologue à notre clinique de thérapie manuelle. Lors du rendez-vous, le médecin établira un diagnostic préliminaire et donnera des recommandations individuelles pour l'examen et le traitement.

La consultation d'un médecin est gratuite. Ne vous auto-méditez pas, appelez et nous vous aiderons au +7 (495) 505-30-40

Engourdissement vertébral

Traitement dans notre clinique:

  • Consultation médicale gratuite
  • Élimination rapide de la douleur;
  • Notre objectif: restauration complète et amélioration des fonctions altérées;
  • Améliorations visibles après 1-2 séances; Méthodes non chirurgicales sûres.

La sensation d'engourdissement de la colonne vertébrale peut être de courte durée ou de longue durée, unique ou répétée. Dans le premier cas, la fuite des tissus mous peut être déclenchée par la compression (par exemple, couché sur une surface dure ou dure). Dans le deuxième cas, des soins médicaux professionnels sont toujours nécessaires.

Dans la plupart des cas, l'engourdissement de la colonne vertébrale est associé à une maladie dégénérative dégénérative des disques intervertébraux (dorsopathie ou ostéochondrose). En raison de la tension excessive excessive constante des tissus musculaires, les petites terminaisons nerveuses dans les couches profondes de l'épiderme sont endommagées. Cela provoque une sensation d'engourdissement, l'apparition de paresthésies, de picotements, une diminution de la force musculaire, etc..

Souvent, un symptôme similaire apparaît chez les personnes présentant une courbure sévère de la colonne vertébrale. Cela peut être une hyperkyphose thoracique ou une scoliose. Vous pouvez identifier une telle violation à l'aide d'un examen aux rayons X. Par conséquent, lorsque vous répétez des cas d'engourdissement dans le dos, vous devez consulter un médecin et effectuer un diagnostic complet de votre santé. Dans les premiers stades, toutes les pathologies de la colonne vertébrale et d'autres parties du système musculo-squelettique sont facilement traitables en utilisant des méthodes de thérapie manuelle. Dans les cas avancés, le plus souvent, les patients se font prescrire une chirurgie pour restaurer l'intégrité des tissus endommagés de la colonne vertébrale.

Causes d'engourdissement du dos le long de la colonne vertébrale

Il existe des facteurs physiologiques d'apparition d'une sensation d'engourdissement dans la colonne vertébrale, mais leur effet est de courte durée et le symptôme disparaît rapidement après élimination de l'effet négatif. Le facteur le plus courant est la compression des tissus mous du dos. Cela peut être un rêve sur un lit dur ou dans une mauvaise position, portant un corset (y compris un orthopédique), une séance prolongée avec un soutien sur le dos, pas le dos dur d'une chaise, etc..

Une sensation d'engourdissement du dos le long de la colonne vertébrale apparaît après l'arrêt de la pression sur les tissus mous. Une sensation de picotement apparaît d'abord - de petits vaisseaux sanguins capillaires se redressent. Grâce à eux, le sang artériel frais commence à couler vers les tissus ischémiques. La sensibilité des petites terminaisons nerveuses, temporairement perdues sous pression, commence à se stabiliser. C'est à ce moment qu'une sensation d'engourdissement du dos à court terme peut survenir. Il passe rapidement et ne laisse aucune conséquence négative..

Le plus souvent, l'engourdissement le long de la colonne vertébrale est causé par le développement de changements pathologiques dans les tissus structurels de la colonne vertébrale. Sur une période de temps, la sensation émergente d'engourdissement des tissus mous peut être le seul signe clinique. Cependant, après un certain temps, la douleur, la mobilité réduite, la paresthésie, la fonction altérée des organes internes et d'autres symptômes cliniques de pathologie se joignent. Par conséquent, n'attendez pas que tout se passe tout seul. Si une sensation d'engourdissement est apparue deux fois ou plus au cours de la dernière journée, prenez immédiatement rendez-vous avec un neurologue ou un vertébrologue.

Les causes courantes d'engourdissement de la colonne vertébrale sont:

  • ostéochondrose (destruction dégénérative dégénérative du cartilage dans les disques intervertébraux);
  • complications de l'ostéochondrose sous la forme d'une protrusion de l'anneau fibreux, l'apparition d'une protrusion herniaire du noyau pulpeux;
  • violation de la position des corps vertébraux (rétrolisthésis, instabilité, subluxations, demi-tours en rotation, etc.);
  • pathologie de l'appareil ligamentaire (conséquences de blessures sous forme d'entorses et de déchirures, déformations cicatricielles);
  • violation de la posture (renforcement ou lissage de la cyphose et de la lordose physiologiques, scoliose, bosse, etc.);
  • spondylose, spondylarthrose et autres pathologies affectant le tissu cartilagineux des articulations intervertébrales, non couvertes et facettaires de la colonne vertébrale;
  • lésions de la colonne vertébrale (fissures et fractures de compression des processus épineux et du corps, ruptures des tissus mous, ecchymoses, hématomes dans la zone des plaques articulaires conjonctives, etc.).

Un symptôme désagréable peut survenir dans le contexte du zona, de la névralgie intercostale et de la périarthrite scapulaire de l'épaule. Il est important de comprendre que la douleur et l'engourdissement entre les omoplates peuvent être déclenchés par une insuffisance coronarienne de l'apport sanguin au muscle myocardique. Cette condition est appelée angine de poitrine fonctionnelle instable. Si le patient ne reçoit pas de soins médicaux en temps opportun, le développement d'un infarctus du myocarde complet est possible. Par conséquent, si l'engourdissement entre les omoplates s'accompagne d'une pâleur de la peau, d'une augmentation du rythme cardiaque et d'une augmentation de la pression artérielle, il est urgent d'appeler une équipe médicale d'urgence.

Plus en détail, les causes potentielles d'engourdissement du dos dans la colonne vertébrale seront examinées plus en détail en référence à un département particulier.

Engourdissement de la colonne lombaire

L'engourdissement pathologique de la colonne lombaire est souvent associé à des pathologies des organes internes. Lors de la localisation le long des arcades costales inférieures, l'inflammation du pancréas (pancréatite et nécrose pancréatique) doit être exclue. Avec une sensation d'engourdissement prédominante du côté droit, il est très probable que le patient développe une colique biliaire dans le contexte de la maladie biliaire. Des coliques rénales du côté droit peuvent également survenir..

Chez les femmes, l'engourdissement de la colonne lombaire est souvent associé aux pathologies suivantes:

  1. gestation tardive, altération de la posture due au refus de porter un bandage prénatal;
  2. ovaire polykystique et kyste séparé avec une jambe torsadée;
  3. grossesse extra-utérine pendant son développement;
  4. carcinome génital;
  5. les dommages aux parois de la vessie et son syndrome d'hyperactivité;
  6. l'endométriose et les fibromes utérins;
  7. syndrome de douleur menstruelle.

Chez les hommes, lorsqu'il y a des plaintes d'une sensation d'engourdissement dans le bas du dos et le sacrum, des examens doivent être effectués pour exclure la prostatite et l'adénome de la prostate.

Mais dans la grande majorité des cas, l'engourdissement du bas du dos est un signe classique d'ostéochondrose. Cette maladie est diagnostiquée chez environ 70% de la population adulte de la planète. Par conséquent, avec un engourdissement du dos, la dorsopathie est le plus souvent détectée. Sans traitement rapide, l'ostéochondrose lombo-sacrée conduit très rapidement à l'apparition d'une hernie intervertébrale. Le processus dystrophique dans le nerf radiculaire commence, les troubles vasculaires secondaires et l'innervation dans les tissus mous des membres inférieurs commencent. Les formes sévères de varices des membres inférieurs avec des ulcères trophiques non cicatrisants à long terme dans la plupart des cas sont les conséquences d'une ostéochondrose lombaire non traitée en temps opportun.

Engourdissement de la colonne cervicale

Chez environ 95% des patients se plaignant d'engourdissement de la colonne cervicale, une forme sévère d'ostéochondrose avec syndrome secondaire de l'artère vertébrale postérieure est ensuite détectée. L'engourdissement de la zone du karité et du col peut également être un signe clinique de périarthrite scapulaire de l'épaule ou d'arthrose déformante de l'articulation de l'épaule.

Lors du diagnostic d'engourdissement dans le cou, il est important d'exclure l'assimilation de l'atlas par l'os occipital, sa subluxation et son déplacement en rotation. Dans la zone du foramen ovale du crâne, non seulement le canal rachidien et les gros vaisseaux sanguins cérébraux passent. De là sortent des paires de nerfs dits crâniens. Certains d'entre eux sont responsables de l'innervation de la peau du cuir chevelu, des épaules et du col, à l'arrière du cou. En cas de violation de la position du corps de la première vertèbre, une sensation d'engourdissement constante se produit souvent au niveau du col, des épaules et du cou. Ce symptôme est une indication pour les examens IRM de la base du crâne et de la colonne cervicale..

Engourdissement de la colonne thoracique

Avec un engourdissement de la colonne thoracique, le développement d'une scoliose doit d'abord être suspecté. Il s'agit d'une courbure de la colonne vertébrale dans le plan latéral. Elle se développe avec une faiblesse des ligaments intervertébraux et une violation des règles de répartition de l'activité physique. De plus, une scoliose peut survenir en raison de la position assise avec un corps asymétrique dans une direction, du développement inférieur du squelette musculaire du dos, etc..

Le diagnostic est posé par un vertébrologue ou un orthopédiste. Il attribue une image radiographique à plusieurs projections. Si une déformation caractéristique est détectée, elle établit le degré de courbure et la possibilité d'un comportement de correction en utilisant une thérapie manuelle sans chirurgie.

Veuillez noter qu'à un stade précoce de la scoliose, un engourdissement du dos dans la région scapulaire peut être le seul signe de la maladie. Beaucoup plus tard, une hauteur différente des angles de l'omoplate, une chaîne des épaules et la formation d'une bosse apparaîtront. Au premier stade, seule une sensation d'engourdissement périodique peut perturber.

Traitement de l'engourdissement avec une hernie de la colonne vertébrale

Étant donné que dans la plupart des cas, l'engourdissement du dos est associé à une hernie de la colonne vertébrale, nous envisagerons une méthodologie efficace pour le traitement de cette pathologie particulière. Sur le nombre de patients qui nous ont contactés au sujet d'une sensation d'engourdissement dans le dos, 90% avaient une protrusion herniaire dans une section particulière de la colonne vertébrale.

L'engourdissement avec une hernie de la colonne vertébrale est provoqué par une compression prolongée du nerf radiculaire. Par conséquent, les symptômes qui l'accompagnent sont:

  • douleur aiguë au dos au site de l'endommagement de l'anneau fibreux du disque intervertébral;
  • spasme musculaire du dos;
  • mobilité réduite (tout mouvement provoque une douleur accrue);
  • fatigue accrue des muscles du dos;
  • paresthésie dans différentes parties du corps.

Si de tels symptômes apparaissent, vous devez immédiatement consulter un neurologue. Plus la compression radiculaire est rapide, plus les chances de guérison complète d'un patient sont élevées. Avec une compression prolongée du nerf radiculaire, une nécrose peut survenir. Dans ce cas, il sera impossible de restaurer la sensibilité de la peau et le fonctionnement de certains organes. Souvent, avec des soins médicaux inopportuns pour les patients atteints de hernies dans la colonne lombo-sacrée, ils restent handicapés en raison de la paralysie des membres inférieurs.

Pour traiter l'engourdissement avec une hernie de la colonne vertébrale, un traitement personnalisé est nécessaire. Mais dans la plupart des cas, comme mesure de premiers secours, la procédure de traction traction de la colonne vertébrale est utilisée. Avant qu'elle ne soit effectuée, le médecin procède à un examen et s'assure que le patient n'a aucune contre-indication à cette manipulation. Ensuite, un massage préparatoire ou une séance d'ostéopathie est effectué..

Après la procédure de traction traction de la colonne vertébrale, le patient ressent un soulagement de la douleur, mais vous ne pouvez pas vous lever immédiatement. Il est nécessaire que les ligaments s'adaptent et que la structure musculaire puisse maintenir les corps vertébraux à une nouvelle distance les uns des autres.

Après l'arrêt de la douleur, il est possible de réduire la saillie herniaire dans l'anneau fibreux. La nomination de séances de réflexologie est nécessaire pour démarrer la régénération des tissus cartilagineux endommagés grâce à l'utilisation des réserves cachées du corps.

À la fin de la période de récupération, des exercices thérapeutiques et de la kinésiothérapie sont effectués. Par la suite, le patient pourra réaliser les complexes d'exercices de gymnastique développés pour lui indépendamment - ce sera la meilleure prévention de la récurrence de l'ostéochondrose.

Si vous avez une sensation d'engourdissement dans le dos, contactez un neurologue à notre clinique de thérapie manuelle pour une prem. Un médecin expérimenté effectuera une étude manuelle, diagnostiquera et discutera des possibilités et des perspectives de traitement de la maladie identifiée en utilisant des méthodes de thérapie manuelle..