logo

Névrite faciale

Symptômes de névrite faciale et schémas thérapeutiques topiques
La névrite du nerf facial est considérée comme une maladie inflammatoire affectant le nerf facial, qui est à son tour responsable de l'innervation des muscles faciaux dans la moitié du visage. En raison de la névrite ou de la paralysie de Bell, comme la maladie est appelée différemment, les muscles faciaux sont faibles, l'activité faciale est réduite, ce qui provoque une parésie du visage, qui est asymétrique.

Le nerf facial est le septième des douze nerfs crâniens, il est considéré comme apparié et est affecté plus souvent que les autres. Le traitement de la névrite du nerf facial vise à éliminer les facteurs négatifs qui affectent son apport sanguin ou exercent une pression sur lui.

Ce que c'est?

La névrite est une inflammation des fibres nerveuses périphériques. Une névrite du nerf facial est une maladie très grave, parfois irréversible et esthétiquement traumatique. Dans lequel se produit une perte totale ou partielle unilatérale de l'expression faciale du visage.

Les causes

À ce jour, aucune preuve convaincante n'a été obtenue d'une théorie particulière de l'origine du NLN. Cependant, il est connu que les mécanismes pathogénétiques du développement de la maladie sont basés sur un œdème du tronc nerveux facial dû à des dommages immunitaires, viraux ou bactériens..

Le plus souvent, le déclencheur du développement de la NLN est une infection qui «erre» le corps avec des infections virales respiratoires aiguës, la grippe ou l'herpès simplex. Beaucoup moins souvent, des lésions du nerf de faciès sont enregistrées en cas de neuroinfections, de néoplasmes sanguins et de maladies héréditaires rares. Le système nerveux périphérique, auquel appartient le nerf facial, est extrêmement sensible à toutes les influences. Surtout, elle doit faire face à diverses infections qui provoquent un gonflement et une inflammation. Par conséquent, toute neuropathie peut commencer à la fois dans le contexte d'une bronchite, d'une amygdalite ou d'une otite moyenne, et après une cystite, une pyélonéphrite ou un rhumatisme.

En plus des points énumérés ci-dessus, l'hypothermie banale («syndrome de fenêtre ouverte»), ainsi que le stress psychologique, agissent souvent comme un catalyseur de l'inflammation dans le NLN. D'autres facteurs qui provoquent aujourd'hui le développement de la neuropathie faciale sont attribués à une altération de la circulation artérielle avec hypertension et athérosclérose cérébrale. Parfois, la parésie du nerf facial devient une complication de l'anesthésie pendant les procédures dentaires.

Les concepts de «névrite» et de «névralgie» doivent être différenciés. La névralgie est un syndrome douloureux dans la projection du tronc nerveux, qui accompagne le cours de la plupart des cas de NLN, mais peut également être un signe distinct de la réaction du nerf facial ou du trijumeau au froid et à d'autres stimuli réflexes..

Classification

La névrite du nerf facial peut être aiguë, subaiguë et chronique (avec le cours), elle peut également être unilatérale (dans 99% de tous les cas) et bilatérale. La névrite unilatérale dans une localisation typique survient en moyenne dans 1 à 2 cas pour 10 000 habitants par an.

Les dommages au nerf des deux côtés à la fois et la paralysie complète des muscles faciaux transforment le visage d'une personne en masque pétrifié. Ce cas est très rare: une personne a beaucoup plus de chances de se casser deux mains à la fois, à deux endroits chacune, que d'avoir une parésie bilatérale du nerf facial.

Le plus souvent, la névrite apparaît d'abord sur un côté, puis, après quelques jours, une lésion se joint sur le côté opposé. Cela se produit avec une diminution significative de l'immunité (par exemple, avec la transition de l'infection par le VIH au SIDA) ou un traitement inapproprié.

Symptômes et photos

Avec une lésion de la partie motrice du nerf, la soi-disant prozoparésie périphérique se développe, c'est-à-dire une faiblesse des muscles faciaux. Très souvent, les symptômes de névrite du nerf facial (voir photo) apparaissent soudainement en quelques heures, parfois en une journée.

Une personne peut ne pas ressentir de douleur du tout, mais en se regardant dans le miroir, elle découvre l'asymétrie du visage:

  • côté parésie, l'œil clignote moins souvent;
  • lorsque vous essayez de fermer les yeux, l'œil endolori "roule" pour ainsi dire, la bande blanche de la sclère devient visible - le phénomène Bell;
  • la fissure palpébrale d'un côté est plus grande que l'autre, il n'est pas possible de plisser les yeux, les paupières du côté affecté ne se ferment pas - c'est ce qu'on appelle le lagophtalmie (œil de lièvre);
  • il est impossible de froisser le front: les plis sur le front ne se forment pas;
  • le sourcil est plus haut que sur la moitié saine, le patient ne peut pas lever un sourcil;
  • le pli nasogénien est lissé, l'angle de la bouche est abaissé;
  • la joue du côté affecté «voile»: rétractée par inspiration et gonflée à l'expiration, le patient ne peut pas gonfler les joues;
  • ne peut pas siffler, cracher, sourire, la parole peut devenir floue.

Tout cela ressemble à un visage «asymétrique». Lors du lavage, du savon pénètre dans les yeux. Lorsque vous mangez de la nourriture, la nourriture déborde de la bouche, le soi-disant symptôme de «larmes de crocodile» est observé - en mangeant, les patients pleurent involontairement. La douleur, le cas échéant, est plus souvent mineure dans la région de l'oreille. Souvent, les patients se plaignent de sensations simplement désagréables sur la moitié malade du visage.

Effets

Si vous commencez un traitement pour la névrite faciale ou si vous ignorez les recommandations du médecin, les conséquences peuvent être graves:

  • contraction spontanée des muscles du visage;
  • atrophie musculaire - peut survenir en raison de la malnutrition des muscles et de l'inaction;
  • synkinésie - mouvements amicaux. En raison de la maladie, une partie des fibres nerveuses meurent. Par conséquent, un seul nerf peut contrôler de nombreux muscles. Ainsi, en clignotant, le coin de la bouche peut s'élever;
  • conjonctivite - se développe en raison de l'impossibilité de fermer complètement les yeux;
  • contracture musculaire - resserrement des muscles faciaux du côté affecté du visage.

Un danger particulier de névrite faciale est la formation d'une contracture des muscles faciaux. Il s'agit d'une complication résultant d'une restauration incomplète de la fonction nerveuse, lorsque le côté sain semble paralysé. La cause peut être un traitement incorrect et inopportun. Parfois, cette complication se développe sans raison apparente. Les signes indiquant la formation d'une contracture sont:

  • rétrécissement de la fissure palpébrale du côté douloureux;
  • le pli nasolabial du côté malade est plus distinct que du côté sain;
  • l'épaisseur des joues du côté douloureux est supérieure à celle du côté sain;
  • contraction spontanée des muscles du visage;
  • en fermant les yeux, l'angle de la bouche monte du même côté;
  • en fermant les yeux, le front se ride;
  • rétrécissement de la fissure palpébrale en mangeant.

La déformation du visage dans ce cas ne peut être éliminée qu'avec l'utilisation de la chirurgie plastique. Par conséquent, un patient présentant des signes de névrite faciale doit immédiatement consulter un médecin pour éviter cette complication.

Diagnostique

Le diagnostic de névrite faciale est effectué sur la base de:

1) Plaintes et antécédents médicaux, examen objectif du visage et évaluation de sa symétrie au repos et pendant l'articulation et tentative de sourire.

2) Vérification du goût et de la sensibilité à la température de la langue (dysgueusie) - une violation de la différenciation du salé et du sucré, seule la sensation d'amer reste inchangée.

3) Tests de diagnostic spéciaux pour la névrite du nerf facial: fermeture simultanée et séquentielle des yeux, strabisme oculaire, mouvement des sourcils (symétrique et asymétrique), tentative de froncer le nez et les sourcils, plier les lèvres avec un tube.

Identification des symptômes pathologiques de la névrite faciale:

  1. Strabisme convergent en AVC.
  2. Syndrome de chasse nystagmus horizontal.
  3. Symptôme Reviyo - une dyskinésie des paupières, se manifestant en essayant de fermer les yeux. Du côté sain de l'œil, il reste entrouvert, en raison du manque de contrôle sur le muscle circulaire de l'œil.
  4. Un signe désagréable et immédiatement visible est le symptôme de Bell - tourner le globe oculaire lorsque vous essayez de fermer les yeux. En conséquence, le symptôme suivant devient perceptible - lagophtalmie ou «œil de lièvre», c'est l'écartement de la zone blanche de la sclérotique de l'œil.
  5. Symptôme de «raquette» - lorsque vous essayez de vous mordre les dents, leur exposition n'est que du côté sain, car l'écart de la bouche prend la forme d'une raquette de tennis allongée.
  6. Symptôme de la voile - lorsque vous essayez d'attirer de l'air dans votre bouche et fermez bien vos lèvres, soufflez une bougie ou un sifflet, l'air siffle hors du coin paralysé de la bouche et la joue «vole» tout en.

4) Des méthodes de recherche instrumentales sont utilisées pour la névrite faciale à visée étiologique: imagerie par résonance magnétique ou calculée.

5) L'électroneuromyographie est utilisée pour déterminer la localisation du site inflammatoire..

Comment traiter la névrite faciale?

Pour le traitement de la névrite faciale, une approche intégrée est nécessaire, y compris une variété de directions. Dans certains cas, la maladie recule en un mois, mais des rechutes sont probables à l'avenir, et parfois même un traitement de six mois ne conduit pas à une guérison complète.

Ainsi, la névrite faciale implique les méthodes de traitement suivantes:

  1. Les médicaments comprennent les diurétiques (pour réduire l'enflure), les fonds anti-inflammatoires (pour soulager l'inflammation), antispasmodiques (pour éliminer les spasmes musculaires), neurotropes (pour améliorer le fonctionnement des cellules nerveuses), anticholinestérases (pour améliorer la conduction des influx nerveux vers les muscles). Selon les symptômes, des médicaments antiviraux, des antibiotiques, des analgésiques, des vitamines B et d'autres médicaments sont prescrits. Tous les médicaments doivent être prescrits par un médecin, car ils ont de nombreux effets secondaires..
  2. Le massage du visage est prescrit quelques semaines après le début de la maladie. Il est préférable de consulter un masseur expérimenté, car le massage avec névrite faciale a de nombreuses fonctionnalités. 10 à 15 procédures sont effectuées par un spécialiste, puis vous pouvez recourir à l'auto-massage en utilisant la même technique. Vous pouvez également pratiquer la gymnastique par vous-même à la maison, dont le but, comme le but du massage, est de faire fonctionner à nouveau les muscles du visage.
  3. Le traitement physiothérapeutique commence au plus tôt 7 à 10 jours après la maladie. Avec son aide, l'effet des médicaments est amélioré, la circulation sanguine et la conduction nerveuse sont améliorées, l'apparition de diverses complications est évitée. Le médecin peut prescrire n'importe quelle procédure: UHF, UVD, magnétothérapie, thérapie diadynamique, thérapie au laser, darsonvalisation, électrophorèse, etc. Après la physiothérapie, il est important pour le patient de prévenir l'hypothermie, car la condition peut s'aggraver sérieusement.
  4. L'acupuncture est un moyen populaire de lutter contre la névrite faciale. Grâce à lui, vous pouvez rapidement restaurer le tonus musculaire du côté affecté et détendre les muscles d'une moitié saine.
  5. Une intervention chirurgicale est nécessaire si aucune amélioration par rapport au traitement avec d'autres médicaments n'est observée dans les 8 à 10 mois. La chirurgie est généralement nécessaire si le nerf facial est comprimé dans le canal de Fallope ou est déchiré en raison d'un traumatisme. Si la névrite du nerf facial est compliquée par la contracture des muscles faciaux (resserrement, perte de leur élasticité), ils ont recours à la chirurgie plastique pour éliminer un défaut esthétique, mais les muscles eux-mêmes ne commenceront pas à travailler.

Il convient de rappeler que le traitement de la névrite à domicile est impossible: ils sont traités soit à l'hôpital, soit en hôpital de jour (avec l'autorisation d'un médecin). Sinon, les muscles faciaux peuvent ne pas récupérer complètement. Les remèdes populaires pour cette maladie ne sont pas efficaces et peuvent entraîner une aggravation de l'état du patient.

Les préparatifs

Le traitement médicamenteux de la névrite du nerf facial est effectué selon un certain schéma. Selon la cause de la maladie et sa période, différents médicaments sont efficaces:

  • médicaments antiviraux;
  • analgésiques - indométhacine;
  • glucocorticoïdes - Prednisolone - anti-inflammatoires;
  • les agents vasodilatateurs - acide nicotinique, complément - améliorent la circulation sanguine;
  • Vitamines B - contribuent à l'amélioration du fonctionnement des fibres nerveuses;
  • médicaments anticholinestérases - prosérine, galantamine - pour améliorer la conductivité des fibres nerveuses;
  • décongestionnants - furosémide, triampur - pour réduire l'œdème et prévenir la progression des changements pathologiques;
  • médicaments stimulant les processus métaboliques - nerobol.

Gymnastique

Avant la gym, faites quelques exercices pour étirer les muscles du cou et de la ceinture scapulaire. Ensuite, asseyez-vous devant le miroir et détendez les muscles des deux côtés du visage. Effectuez chaque exercice 5-6 fois.

  • Surprenez vos sourcils..
  • Fronçant les sourcils avec colère.
  • Regardez en bas et fermez les yeux. Si cela ne fonctionne pas, abaissez la paupière avec votre doigt.
  • Plissez les yeux.
  • Faites des mouvements circulaires avec vos yeux.
  • Souriez sans montrer de dents.
  • Soulevez votre lèvre supérieure et montrez vos dents.
  • Abaissez votre lèvre inférieure et montrez vos dents.
  • Sourire avec la bouche ouverte.
  • Baissez la tête et reniflez.
  • Gonflez vos narines.
  • Soufflez vos joues.
  • Déplacez l'air d'une joue à l'autre.
  • Souffle une bougie imaginaire.
  • Essayez de siffler.
  • Retracter les joues.
  • Tirez vos lèvres avec une paille.
  • Abaissez les coins de votre bouche, les lèvres fermées.
  • Abaissez votre lèvre supérieure à votre inférieure.
  • Conduisez votre langue d'un côté à l'autre avec la bouche ouverte et fermée.

Si vous êtes fatigué - détendez-vous et caressez les muscles du visage. La durée du gymnase est de 20-30 minutes. Il est nécessaire de répéter le complexe 2-3 fois par jour - c'est une condition préalable à la récupération. Après la gymnastique, prenez un foulard, pliez-le en diagonale et fixez le visage en nouant les extrémités du foulard sur la couronne. Après cela, tirez les muscles du visage du côté douloureux vers le haut et du côté sain, abaissez-le.

Traitement physiothérapeutique

La physiothérapie a un effet très bénéfique, en tant que traitement supplémentaire pour la névrite (névralgie) du nerf facial. Les ondes de ultra-haute fréquence (UHF), les rayons ultraviolets, l'électrophorèse avec des médicaments, le traitement par courants diadynamiques, la darsonvalisation, l'application de substances thérapeutiques, l'ozokérite, la boue sont utilisés. Après la disparition des manifestations actives, les stations balnéaires sont recommandées..

Le massage a des propriétés thérapeutiques spéciales. Des techniques spéciales ont été développées qui sont les plus efficaces pour la névrite. Acupuncture appliquée avec succès.

Acupuncture

Avec la névrite faciale, la rééducation peut être longue et souvent une méthode de traitement similaire est utilisée pour obtenir un effet précoce..

Tous les médecins ne connaissent pas cette méthode; seul un médecin spécialement formé peut pratiquer l'acupuncture. Dans le même temps, de fines aiguilles stériles sont insérées dans certains points réflexogènes du visage, ce qui peut provoquer une irritation des fibres nerveuses. Selon de nombreuses études en Asie et en Europe, cette méthode a fait ses preuves dans le traitement de cette pathologie..

Massage et auto-massage

Le massage avec névrite des nerfs du visage peut être effectué à la fois par un spécialiste et par le patient lui-même. Dans le second cas, vous devez savoir comment le faire.Voici une technique pour effectuer l'auto-massage dans cette maladie..

  1. Placez vos mains sur la zone du visage située devant l'oreillette. Massez et tirez les muscles sur la moitié saine du visage vers le bas et sur la moitié affectée vers le haut.
  2. Fermez les yeux. Utilisez vos doigts pour masser le muscle circulaire des yeux. Du côté sain, le mouvement doit aller d'en haut, vers l'extérieur et vers le bas, et du côté affecté de bas en haut et vers l'extérieur.
  3. Placez les index sur les ailes du nez des deux côtés. Du côté sain, faites des caresses de haut en bas, et du côté affecté, vice versa.
  4. Doigts pour lisser les muscles dans les coins des lèvres. Du côté sain, du pli nasolabial au menton, et du côté affecté, du menton au pli nasolabial.
  5. Massez les muscles dans différentes directions au-dessus des sourcils. Du côté sain, à l'arête du nez et vers le bas, du côté affecté, à l'arête du nez et vers le haut.

Chirurgie

Il est indiqué en cas de névrite congénitale du nerf facial ou de rupture complète du nerf facial à la suite d'un traumatisme. En l'absence d'effet de la thérapie conservatrice après 8 à 10 mois et d'identification de données électrophysiologiques sur la dégénérescence nerveuse, il est également nécessaire de décider de l'opération. Le traitement chirurgical de la névrite faciale n'a de sens que pendant la première année, car une atrophie irréversible des muscles faciaux laissés sans innervation se produit par la suite et il sera impossible de les récupérer..

Une autotransplantation du nerf facial est réalisée. En règle générale, la greffe est prélevée sur la jambe du patient. À travers elle, 2 branches du nerf facial sont suturées aux muscles de la moitié affectée du visage du côté sain. Ainsi, une impulsion nerveuse provenant d'un nerf facial sain est transmise immédiatement aux deux côtés du visage et provoque des mouvements naturels et symétriques. Après la chirurgie, une petite cicatrice reste près de l'oreille..

La prévention

Il arrive que la névrite du nerf facial se répète du même côté du visage, puis ils parlent d'une rechute de la maladie. Dans ce cas, un traitement plus long est nécessaire et les chances de guérison sont plus faibles. Mais si vous suivez des mesures préventives, les rechutes peuvent être évitées.

  1. Traitez les maladies virales en temps opportun. Si vous sentez que vous tombez malade, prenez immédiatement des médicaments antiviraux: Groprinosin, Aflubin, Arbidol. Vous pouvez instiller des gouttes d'immunoglobuline Viferon dans votre nez. Cela aidera à empêcher le virus de se multiplier dans les cellules nerveuses..
  2. Évitez l'hypothermie. Les scientifiques ont prouvé que c'est le principal facteur de risque. Même les petits courants d'air sont dangereux. Par conséquent, évitez d'être sous la climatisation, assis dans un véhicule près d'une fenêtre ouverte, ne sortez pas avec la tête mouillée et pendant la saison froide, portez un chapeau ou mettez un capuchon.
  3. Conduisez jusqu'à la station. Pour consolider le résultat du traitement, il est conseillé d'aller à la station. Le climat sec et chaud des stations est idéal: Kislovodsk, Essentuki, Pyatigorsk, Zheleznovodsk.
  4. Éviter le stress. Des contraintes sévères affaiblissent la défense immunitaire et perturbent le système nerveux. Par conséquent, il est souhaitable d'apprendre à soulager la tension nerveuse à l'aide de l'auto-entraînement, de la méditation. Vous pouvez prendre du glycide, de la teinture d'agripaume ou de l'aubépine.
  5. Prend des vitamines. Il est très important de consommer une quantité suffisante de vitamines, en particulier du groupe B.Ils participent à la transmission des impulsions le long des cellules nerveuses et font partie de leurs membranes.
  6. Mange bien. Votre nutrition doit être complète. L'objectif principal est de renforcer le système immunitaire. Pour ce faire, vous devez consommer une quantité suffisante de produits protéiques (viande, poisson, fromage cottage, œufs), ainsi que des légumes et des fruits frais.
  7. Auto-massage. Tout au long de l'année, massez votre visage le long des lignes de massage pendant 10 minutes 2 fois par jour. Placez une paume du côté sain et l'autre du côté malade. Abaissez les muscles du côté sain vers le bas et tirez le patient vers le haut. Cela aidera à se débarrasser des effets résiduels de la névrite et à éviter les rechutes..
  8. Tempérer. Un durcissement progressif renforce le système immunitaire et vous devenez insensible à l'hypothermie. Commencez par bronzer ou simplement bronzer. Prenez une douche de contraste: la première semaine, la différence de température entre l'eau froide et l'eau chaude ne devrait être que de 3 degrés. Rendez l'eau un peu plus froide chaque semaine..

En général, la prévention des blessures et de l'hypothermie, un traitement adéquat des maladies inflammatoires et infectieuses de l'oreille et du nasopharynx empêchent le développement de la névrite faciale.

Traitement de l'inflammation du nerf facial à la maison

La névrite ou névralgie du nerf facial est une maladie inflammatoire qui paralyse les muscles du visage. Selon les études, la pathologie survient souvent chez les personnes âgées. La défaite peut être unilatérale et bilatérale. La maladie se développe à la suite de la compression de la racine nerveuse du nerf facial à l'endroit où elle passe au tronc cérébral. L'état pathologique est caractérisé par une évolution prolongée et une longue période de récupération. Il a été noté que chez 5% des patients, la récupération ne se produit pas du tout, et chez 10%, la rechute se produit pendant un certain temps. Le pronostic du patient dépend de la gravité de la maladie. Le traitement de la névrite du nerf facial est effectué dans un hôpital. À la maison, il est permis d'utiliser des recettes de médecine alternative, conçues pour soulager l'état du patient..

Les scientifiques n'ont pas identifié la cause exacte du développement de l'état pathologique. Mais il existe plusieurs facteurs prédisposants qui provoquent une névralgie faciale:

  • Virus de l'herpès. Il est présent dans le corps de chaque personne. Avec une diminution de l'immunité due au rhume et à d'autres maladies, le virus se multiplie activement dans les fibres nerveuses, provoquant un processus inflammatoire.
  • Hypothermie systémique locale. Il provoque des spasmes vasculaires et musculaires qui interfèrent avec la nutrition normale des racines nerveuses.
  • Alcoolisme chronique L'abus régulier d'alcool à long terme entraîne une intoxication cérébrale, des processus inflammatoires des nerfs voisins.
  • Hypertension artérielle persistante. La pathologie entraîne une augmentation constante de la pression intracrânienne, ce qui affecte négativement les branches du nerf facial.
  • Le premier trimestre de la grossesse. Pendant cette période, le corps essaie de se reconstruire, l'équilibre hormonal est perturbé, ce qui affecte négativement le système nerveux.
  • Tumeurs malignes du cerveau. Une tumeur étendue comprime le nerf, provoquant une névrite.
  • Lésions cérébrales traumatiques. Les blessures ouvertes et fermées dues à l'impact entraînent la rupture des fibres du nerf facial, ce qui provoque son œdème et son inflammation.
  • Diabète. C'est une conséquence des troubles métaboliques, qui conduisent invariablement à des processus destructeurs du système nerveux.
  • Maladies des organes ORL - otite moyenne, sinusite. La nature bactérienne ou virale de la maladie peut provoquer une propagation aux nerfs voisins..
  • Complications après traitement chez le dentiste. Très souvent, après une visite infructueuse, l'infection du nerf facial se développe lorsque l'infection est introduite..
  • Sclérose en plaques. La base de l'état pathologique est la destruction des gaines de myéline des processus nerveux et leur remplacement par des plaques, ce qui conduit invariablement à des processus inflammatoires.
  • Troubles nerveux. Ils conduisent à un dysfonctionnement dans tous les départements du système nerveux central et périphérique.

Un ou plusieurs facteurs provoquent une violation des processus circulatoires et de l'apport d'oxygène aux fibres. La transmission des impulsions du cerveau aux muscles faciaux est altérée, ce qui provoque leur paralysie.

1-2 jours avant l'apparition de troubles des muscles faciaux, une douleur dans la région de l'oreille est observée. Le tableau clinique de la pathologie se caractérise par les symptômes suivants:

  • Asymétrie du visage. Du côté affecté, il y a une large ouverture de l'œil, l'absence de pli nasolabial et de rides dans le front.
  • Incapacité à fermer l'œil du côté affecté. Lorsque vous essayez de le faire, le globe oculaire apparaît, seule la coque protéique est visible dans l'espace oculaire.
  • Omission du coin de la bouche. Dans ce cas, le patient ne peut pas prendre complètement des aliments liquides.
  • Manque de mouvements musculaires des joues.
  • Sécheresse constante des muqueuses de la bouche. Cependant, dans certains cas, l'augmentation de la salivation.
  • Discours brouillé, difficulté à prononcer les consonnes.
  • Globe oculaire sec sur le côté douloureux en raison du travail inférieur des glandes lacrymales. Dans de rares cas, l'exact opposé est observé..
  • Goût altéré d'un côté.
  • Hypersensibilité du nerf auditif de la zone touchée.

En fonction de l'ensemble des symptômes de la pathologie, un médecin expérimenté détermine la partie du nerf facial qui a été affectée.

Important: l'apparition de la maladie est toujours aiguë. Si les signes d'un état pathologique apparaissent progressivement, cela indique le développement d'un autre trouble neurologique.

Les recettes les plus courantes de la médecine traditionnelle à base de plantes médicinales qui peuvent être utilisées à la maison.

  1. 1. La camomille de pharmacie sous forme d'infusion est prise par voie orale et utilisée pour les compresses thérapeutiques. Pour préparer l'infusion, prenez de l'herbe, emballée dans des sacs. Pour 300 ml d'eau bouillante, vous aurez besoin de 3 sachets jetables. Après avoir insisté pendant 15 minutes, la boisson est bue et les sacs utilisés sont appliqués sur la zone affectée, isolés avec un film alimentaire, laissés pendant 2 heures. Répétez la procédure quotidiennement tout au long du cours.
  2. 2. Le thé des pétales de rose aidera à améliorer la conductivité des influx nerveux. Pour obtenir une boisson cicatrisante, vous devez insister 15 g de matières premières fraîches dans un verre d'eau bouillante pendant 10 minutes. Après cela, filtrez et buvez un verre trois fois par jour. Poursuivre le traitement pendant 4 semaines.
  3. 3. L'infusion de feuilles sèches de tussilage aidera à soulager l'inflammation. C'est facile à préparer: insister pendant une heure une cuillère à soupe de matières premières dans un verre d'eau bouillante, filtrer, prendre 20 ml 5-6 fois par jour pendant 3 semaines.
  4. 4. Un remède efficace qui peut traiter la névrite est une perfusion à base de rhizome d'élécampane. Pour sa préparation, vous devez prendre des matières premières broyées à raison d'une cuillère à café, verser un verre d'eau bouillante, laisser reposer 10 heures. Prendre 100 ml 4 fois par jour, de préférence avant les repas. Poursuivre le traitement pendant un mois.
  5. 5. Le traitement de l'inflammation du nerf facial peut être effectué à l'aide de teintures d'alcool provenant de la racine d'un zaniha élevé. Pour préparer la composition, insistez sur le rhizome haché dans de l'alcool ou de la vodka dans un rapport de 1:10 pendant une semaine. Après cela, prenez le médicament 30 gouttes deux fois par jour, en buvant beaucoup d'eau. La durée du cours thérapeutique est de 4 semaines.

De nombreuses plantes médicinales ont des effets secondaires, il est donc recommandé de consulter un neurologue avant de les utiliser..

Névralgie faciale. Symptômes et traitement, remèdes populaires, médicaments

La névralgie faciale est caractérisée par la perte de fonction de ce nerf et la survenue d'une douleur aiguë dans l'une des moitiés du visage. La pathologie apporte un inconfort sévère et il est important de détecter les symptômes à temps et de commencer le traitement.

Types de maladies

Par la nature de l'événement, la névralgie est primaire (se produit en raison de la compression du nerf ou des troubles circulatoires) et secondaire (se manifeste comme le symptôme d'une autre pathologie).

Selon la forme de névralgie:

    névrite - une légère inflammation du nerf facial ou de son site;

L'inflammation du trijumeau est appelée névrite.

  • parésie - léger engourdissement d'une partie du visage, faiblesse des muscles faciaux;
  • paralysie - lésion complète du nerf facial, dans laquelle un engourdissement du visage et un blocage de l'activité motrice des muscles sont observés.
  • Pour cette maladie, il existe également 2 définitions de la douleur:

    1. Douleur typique. Le plus souvent observé dans la névralgie aiguë. Il se caractérise par une apparence nette et nette ressemblant à un choc électrique.
    2. Douleur atypique. Il a un caractère ondulé constant (les sensations de douleur s'aggravent ou s'estompent) et affectent la plupart du visage.

    Étapes et diplômes

    La névralgie faciale (les symptômes et le traitement dépendent du degré, dont il n'y en a que 5) évolue progressivement:

    1. Degré léger. Le patient a conservé des expressions faciales, la faiblesse musculaire n'est presque pas exprimée. Parfois, il y a un léger affaissement du coin de la bouche ou des difficultés à fermer les yeux..
    2. Degré modéré. La faiblesse musculaire devient perceptible; le patient peut bouger les muscles du front, mais l'œil se ferme avec l'effort.
    3. Degré modéré. Une forte asymétrie faciale se développe. Le patient ne peut pas froisser son front, son œil se ferme à mi-chemin.
    4. Degré sévère. Une paralysie presque complète est observée, l'œil ne se ferme pratiquement pas.
    5. Degré de plégie totale extrêmement sévère. Il y a une paralysie complète d'une partie du visage, pas d'expressions faciales.

    Symptômes

    En cas de lésion du nerf facial ou de l'une de ses sections, une personne ressent une douleur aiguë sévère dans la moitié gauche ou droite du visage. La névralgie faciale se caractérise par des dommages à seulement la moitié du visage.

    Si une névralgie apparaît à la suite d'une inflammation d'un nerf ou d'une parésie, alors une forte asymétrie et un engourdissement des muscles se développent, le visage devient «tordu»; à cause de cela, le patient a des difficultés à manger, des expressions faciales, de la parole.

    À mesure que la pathologie progresse, il devient difficile pour le patient de fermer les yeux et la peau de la partie affectée du visage est lissée. En raison de la faiblesse du muscle circulaire de l'œil, le liquide lacrymal s'accumule et provoque des larmoiements.

    En plus de la douleur, de l'engourdissement et de l'asymétrie musculaire, les symptômes suivants peuvent survenir:

    • contraction notable des muscles faciaux;
    • rougeur de la peau et présence d'une petite éruption cutanée dans la zone touchée;
    • salivation incontrôlée (due à une faiblesse musculaire)
    • altération de l'activité motrice des lèvres et des muscles de la bouche (incapacité à ouvrir complètement la bouche, à embrasser, à mâcher);
    • violation de la fonction oculaire (le patient ne peut pas détourner le regard);
    • problèmes d'audition, douleur d'oreille;
    • détérioration et distorsion du goût;
    • fatigue constante;
    • migraine;
    • irritabilité et anxiété accrues, troubles du sommeil.

    Parfois, des sensations douloureuses se produisent en touchant la partie affectée du visage, en se brossant les dents, en se rasant, en mangeant.

    Avec une crise de névralgie, la douleur peut être si intense qu'une personne n'est pas en mesure de continuer à travailler. Il peut instinctivement toucher et caresser son visage pour que la douleur disparaisse. La peau du visage lors d'une attaque devient le plus souvent d'abord rouge, puis pâlit fortement.

    Raisons de l'apparence

    La névralgie faciale, dont les symptômes et le traitement dépendent de la cause, peuvent résulter de:

    • compression constante du nerf due à des tumeurs, une malocclusion, des défauts structurels et des lésions congénitales du crâne;
    • le stress et le stress psycho-émotionnel constant;
    • obstruction des vaisseaux sanguins près du nerf facial;
    • maladies dentaires;
    • dommages aux membranes des fibres nerveuses à la suite de la sclérose en plaques;
    • blessures de la partie avant et temporale du crâne;
    • infection par l'herpès affectant les terminaisons nerveuses.
    • les effets de la méningite.
    • histoire d'AVC.

    La névralgie qui se produit avec une inflammation du nerf facial se développe à la suite d'une hypothermie sévère, de maladies infectieuses-inflammatoires et virales des organes ORL, de pathologies dentaires. La névralgie peut également se développer à la suite de lésions nerveuses après une chirurgie plastique ou des procédures dentaires..

    Diagnostique

    La névralgie faciale peut même être identifiée par des symptômes - le patient se plaint de douleurs aiguës dans les muscles du visage, qui peuvent apparaître sans raison ou en touchant la partie affectée du visage et en utilisant les muscles du visage. Le neurologue doit examiner le patient pour la préservation des expressions faciales et la présence d'une asymétrie musculaire.

    Un diagnostic approfondi en laboratoire et instrumental est nécessaire pour déterminer les causes de la maladie et le choix du traitement:

    Type d'étudeBut de
    Analyse sanguine généraleSi le sang contient un nombre accru de leucocytes et d'ESR, on peut juger de la présence d'inflammation dans le corps, en particulier de névrite.
    ÉlectroneurographieDétermination de la vitesse de passage d'une impulsion nerveuse le long des fibres nerveuses. À l'aide de l'électroneurographie, vous pouvez identifier le degré de lésion nerveuse et déterminer quelle partie a subi des changements.
    ÉlectroneuromyographieEn utilisant cette méthode, l'état fonctionnel des nerfs et des muscles faciaux est examiné. Pendant la procédure, le médecin place des électrodes fixées à l'électromyographe sur le visage du patient - les signaux provenant de l'appareil vont au nerf et provoquent une contraction musculaire. L'appareil enregistre toutes les fluctuations par lesquelles le spécialiste déchiffre les résultats.
    ÉlectroencéphalographieCette méthode est basée sur l'enregistrement des potentiels électriques du cerveau. En l'utilisant, vous pouvez déterminer dans quelles zones des impulsions corporelles sont altérées.
    Tomodensitométrie (TDM)En utilisant la tomodensitométrie, vous pouvez obtenir une image 3D des os du crâne, mesurer leur épaisseur et leur longueur et identifier les défauts et les caractéristiques structurelles qui peuvent affecter le développement de la névralgie et d'autres pathologies.
    Imagerie par résonance magnétique (IRM)Avec l'IRM, la présence de pathologies cérébrales pouvant être à l'origine de névralgies est examinée. De plus, cette méthode vous permet d'avoir un bon aperçu des vaisseaux sanguins - leur déformation est le plus souvent détectée, en raison de laquelle le nerf est pincé et la douleur apparaît.

    Quand consulter un médecin

    Toute douleur au visage devrait être une raison pour consulter un médecin.

    Souvent, les gens confondent la névralgie avec un mal de dents ou des maux de tête, mais une douleur trop fréquente dans la tempe, la joue, les lèvres et l'oreille indique une pathologie du nerf. Un signe de névralgie ou d'autres maladies neurologiques peut également être une perte de sensation dans l'une des moitiés du visage, un engourdissement.

    La prévention

    Les recommandations préventives aideront non seulement à prévenir l'apparition de névralgies du nerf facial, mais également le développement d'autres maladies:

    1. Si vous soupçonnez des maladies des organes ORL et des dents, ne vous auto-méditez pas, mais consultez immédiatement un médecin.
    2. Évitez les blessures au visage et à la tête..
    3. Ne subissez pas d'hypothermie; ne sortez jamais par temps froid sans chapeau, avec la tête mouillée, ne soyez jamais dans les courants d'air.
    4. Empêcher la progression des maladies virales, infectieuses et inflammatoires.
    5. Évitez le stress et le stress psycho-émotionnel.
    6. Ne pas abuser des injections cosmétiques et des chirurgies plastiques.
    7. Si possible, corrigez les défauts de morsure (à l'aide d'appareils orthopédiques ou de plaques).
    8. Faites un auto-massage régulier du visage - cela aidera non seulement à détendre les muscles du visage, mais aussi à augmenter l'élasticité de la peau.

    Méthodes de traitement

    La thérapie de la névralgie faciale comprend des médicaments et des traitements de bien-être. Dans les cas graves, la maladie est retirée chirurgicalement.

    Médicaments

    La névralgie faciale, dont les symptômes et le traitement sont interconnectés, a un traitement médicamenteux complexe. Il vise à éliminer la douleur et les causes qui ont provoqué son apparition, ainsi qu'à éliminer les autres symptômes de la pathologie.

    Les médicaments suivants sont prescrits au patient:

    Groupe de médicamentsActeInstallationsLa forme
    Anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS)Élimine la douleur, arrête le processus inflammatoire (avec névrite).«Ibuprofène», «Diclofénac», «Nise», «Kétorol».Comprimés, suspensions, injections, pommades, gels.
    GlucocorticostéroïdesIls ont un effet analgésique prononcé, sont prescrits pour l'inefficacité des AINS.«Dexaméthasone», «Prednisone».Avec la névralgie, les injections sont le plus souvent utilisées..
    Antispasmodiques (relaxants musculaires)Conduit à la relaxation musculaire, élimine les spasmes et les tremblements musculaires.«Spazmolgon», «Drotaverin», «No-shpa», «Papaverin», «Sirdalud».Pilules, injections.
    VasodilatateurAméliore la circulation sanguine due à la vasodilatation.«Trental», «Cavinton», préparations d'acide nicotinique.Pilules, injections.
    Agents métaboliquesIls améliorent la perméabilité des fibres nerveuses et la conduction des impulsions le long de celles-ci; contribuer à la régénération accélérée de la gaine de myéline des nerfs.«Actovegin», «Neuromidin».Pilules, injections.
    Vitamines BAméliore le fonctionnement du système nerveux, réduit les effets du stress.«Neurobion», «Neurorubine».Pilules, injections.

    Si la maladie est causée par une infection virale (en particulier le virus de l'herpès), alors prescrire des médicaments antiviraux spéciaux utilisés par voie orale: "Lavomax" ou "Herpevir".

    Avec l'origine infectieuse de la névralgie, il est d'abord nécessaire d'éliminer l'infection avec des antibiotiques, puis d'appliquer uniquement la thérapie principale.

    Souvent, la névralgie se développe en raison d'un stress ou d'une dépression sévère et prolongé. Dans ce cas, le patient doit prendre des sédatifs en combinaison avec des vitamines B et une thérapie de base. Comme antidépresseurs ont prescrit des médicaments: «Azafen», «Amitriptyline», «Fluoxetine» ou millepertuis avec dépression légère.

    La thérapie est choisie individuellement par le médecin traitant, en fonction des causes et du degré de pathologie, de l'âge et des caractéristiques du corps du patient.

    Méthodes folkloriques

    Avec l'aide de recettes de médecine traditionnelle, vous pouvez accélérer la récupération et augmenter l'efficacité de la thérapie de base.

    Réchauffement au sel

    En raison de l'effet thermique, les vaisseaux se dilatent et la circulation sanguine s'améliore, le spasme est soulagé.

    Pour la procédure dont vous avez besoin:

    • Recuire 1 tasse de sel dans une poêle.
    • Prenez un petit sac de coton ou de lin (vous pouvez utiliser une chaussette ou un mouchoir propre de ces tissus) et versez-y du sel.
    • Attachez un sac et attachez-le avant le coucher à un point douloureux pendant 30 minutes.

    La procédure est répétée tous les jours pendant 2-3 semaines.

    Frotter avec mumiyo

    Mumiyo a des propriétés anti-inflammatoires, analgésiques et régénératives prononcées.

    Une solution prête à l'emploi de 10% de Mumiyo peut être achetée à la pharmacie. Il est nécessaire pendant 2 semaines d'appliquer quotidiennement une petite quantité d'agent sur un coton et masser la zone affectée pendant 5-7 minutes. Les mouvements doivent être légers et précis. Après cela, la momie doit être lavée de la peau avec de l'eau tiède.

    Thé à la camomille

    La camomille est une plante médicinale et a un effet analgésique et anti-inflammatoire. Pour faire du thé, vous devez infuser 200 g de fleurs de plantes avec 1 tasse d'eau chaude et insister pendant 15 minutes.

    Gardez la solution refroidie dans votre bouche pendant 3-5 minutes, sans avaler. La procédure est effectuée le matin et le soir tous les jours pendant 4-5 jours. Au lieu de la camomille, vous pouvez utiliser des fleurs de menthe ou de calendula, car elles ont des propriétés similaires.

    Avec une attaque de névralgie, il est nécessaire d'appliquer les feuilles de la plante sur un point sensible et de l'envelopper avec une écharpe chaude, jusqu'à ce que l'inconfort passe.

    Vous pouvez également frotter la racine de raifort sur une râpe et appliquer la bouillie résultante sur la zone affectée du visage sous la forme d'une compresse pendant 15-20 minutes. Après cela, rincez la peau à l'eau tiède..

    La médecine traditionnelle n'est pas en mesure d'éliminer complètement la névralgie et ses symptômes. Cela ne fait qu'augmenter l'efficacité de la pharmacothérapie et des procédures de traitement. Avant d'utiliser des remèdes populaires, vous devez consulter un médecin pour éviter les complications et les effets secondaires.

    Physiothérapie

    Les procédures physiothérapeutiques aident:

    • améliorer la perméabilité des tissus nerveux et musculaires;
    • renforcer la microcirculation sanguine due à la vasodilatation;
    • réduire l'intensité de la douleur.

    Avec la névrite du nerf facial, la physiothérapie ne peut pas être prescrite, car elle peut améliorer le processus inflammatoire. Les procédures ne peuvent être effectuées qu'après soulagement de l'inflammation..

    Avec la névralgie, un ou plusieurs types de physiothérapie peuvent être prescrits:

    1. Exposition aux ultra-hautes fréquences (UHF) - favorise la vasodilatation et élimine la douleur.
    2. Électrophorèse avec analgésiques ou antispasmodiques - vous permet d'entrer des médicaments utilisant des microcourants directement dans la zone affectée.
    3. Thérapie au laser - soulage la douleur et améliore la circulation sanguine, accélère la régénération des tissus endommagés.
    4. Thérapie par ultrasons - aide à restaurer les fibres nerveuses endommagées.
    5. Darsonval - améliore la perméabilité des tissus nerveux et des vaisseaux sanguins.
    6. Myoélectrostimulation - normalise la conduction neuromusculaire.

    Acupuncture

    La méthode d'acupuncture est très efficace pour la névralgie car elle aide:

    • augmenter la sensibilité des récepteurs cutanés et des fibres nerveuses;
    • améliorer l'activité motrice des muscles faciaux, éliminer les spasmes et les engourdissements;
    • éliminer les migraines et les problèmes d'audition dus à la névralgie.

    La procédure consiste à appliquer des aiguilles spéciales sur les points réflexes du corps humain. Avec la névralgie, les aiguilles sont insérées à la fois aux points du visage (pour agir sur le nerf facial) et sur les bras et les jambes pour améliorer l'état général du corps.

    L'acupuncture est réalisée dans des centres spéciaux avec un cours de 5-15 procédures. L'épaisseur des aiguilles et la profondeur de leur injection dépendent de la gravité de la pathologie et des caractéristiques du corps du patient.

    Massage

    Le massage est prescrit pour divers types de névralgies. Il aide à soulager la tension neuromusculaire, à augmenter le tonus des muscles engourdis et atrophiés (stade avancé), à améliorer la circulation sanguine et le flux lymphatique dans les tissus et à éliminer la douleur.

    Une séance de massage doit être effectuée dans une clinique ou dans un salon spécial - l'auto-massage n'est pas recommandé aux premières étapes du traitement. Le spécialiste affecte tous les muscles du visage, le cou et les oreilles, la tête. Le cours de massage doit être d'au moins 10 procédures.

    Après avoir suivi un cours de massage spécialisé, vous pouvez faire un auto-massage facile à la maison. Les mouvements de la main doivent être fluides et précis, en aucun cas vous ne devez exercer de pression sur la zone affectée. Il est recommandé de demander au massothérapeute de montrer les mouvements à l'avance afin de ne pas endommager encore plus le nerf facial et la zone autour de lui..

    Chirurgie

    L'intervention chirurgicale n'est utilisée que si toutes les méthodes ci-dessus n'aident pas et à condition qu'elle n'aggrave pas le cours de la pathologie.

    Selon les causes de la pathologie, pendant l'opération, les médecins peuvent:

    • pour dilater ou mélanger les vaisseaux sanguins qui interfèrent avec la conduite d'une impulsion nerveuse;
    • pour élargir le canal dans les os du crâne, d'où vient le nerf facial, si le canal est trop étroit, il pince.
    • enlever une tumeur au cerveau si elle provoque une névralgie faciale.

    Les médecins peuvent également effectuer une autotransplantation d'un nerf - il s'agit d'une procédure complexe dans laquelle une personne est un donneur de tissus ou d'organes pour elle-même. Dans la névralgie, le nerf fémoral est le plus souvent transplanté et une partie du nerf facial retiré est remplacée par lui..

    Complications possibles

    La névralgie faciale (les symptômes et le traitement de la maladie nécessitent des soins pour prévenir la détérioration) ne menace pas la vie du patient, mais provoque un inconfort sévère.

    En raison des sensations douloureuses fréquentes, il devient difficile pour une personne d'effectuer des tâches quotidiennes. Si la pathologie progresse et que l'asymétrie musculaire commence à se manifester, le patient développe une dépression due à des problèmes d'apparence, il se referme et essaie de moins communiquer avec les autres..

    Un diagnostic précoce et le début du traitement augmentent les chances de guérison - si ces conditions sont remplies, la névralgie faciale est complètement guérie dans plus de 70% des cas.

    Dans d'autres cas, le patient peut ressentir:

    • restauration incomplète des muscles faciaux;
    • plégie totale (atrophie complète des muscles faciaux près du nerf affecté);
    • développement de la sécheresse oculaire (en raison de troubles circulatoires et d'un manque de nutrition des tissus oculaires);
    • dommages profonds au nerf facial.

    La névralgie faciale peut être guérie en évitant les complications si vous détectez ses symptômes à temps et commencez le traitement. Vous ne devez en aucun cas vous prescrire une thérapie, car cela entraînerait une aggravation de la pathologie.

    Conception de l'article: Vladimir le Grand

    Vidéo sur la névralgie du trijumeau

    Malysheva parlera de la névrite faciale:

    Causes et traitement de l'inflammation faciale (névrite)

    Le nerf trijumeau est responsable de la fonction sensible, motrice et faciale du visage. La conséquence du processus inflammatoire est l'asymétrie de l'ovale et une diminution de la force musculaire. L'article discute des causes et des symptômes de la névrite faciale, des méthodes de traitement et des pronostics.

    Le nerf facial est

    Parmi les douze paires de nerfs crâniens, il y a le facial, qui est la septième paire. Sa structure se compose de deux branches et de trois noyaux. Les fibres sont divisées en secteurs avec des fonctionnalités spécifiques:

    L'emplacement du nerf trijumeau est assez déroutant. Cela est dû à l'anatomie et à l'apparence complexes, qui ont de nombreuses branches et processus. L'emplacement est déterminé par les coordonnées suivantes:

    • de l'ouverture auditive au canal auditif interne;
    • sur le canal avant de l'os temporal jusqu'à la connexion avec la fibre nerveuse intermédiaire;
    • entrée dans l'ouverture styloïde puis à travers la glande parotide jusqu'au plexus nerveux;
    • de petites brindilles le long du visage et du cou quittent le plexus.

    Référence! Chaque processus du nerf facial est responsable de la contraction d'un muscle particulier.

    La fonctionnalité de la fibre maxillo-faciale consiste en une contraction mimique du visage, une stimulation de la glande de la sécrétion externe, des sensations gustatives.

    En ayant des informations sur le but et la topographie de chaque branche, vous pouvez déterminer l'emplacement de la zone affectée. Cela permet de diagnostiquer correctement le problème, de choisir un traitement adéquat pour la névrite faciale..

    Anatomie du nerf facial clairement:

    L'inflammation du nerf facial (névrite) est

    La névrite est définie comme une maladie inflammatoire dans laquelle les nerfs périphériques sont affectés. La pathologie s'accompagne de douleur et d'une diminution de la sensibilité..

    Dans cette maladie, la zone focale est le septième nerf crânien. Le patient est innervé par les muscles faciaux, des mouvements volontaires limités sont notés, l'ovale du visage devient asymétrique, en raison de la présence de parésie.

    ICD-10

    L'inflammation du trijumeau selon MBK-10 a le code G51.0 (névrite).

    Le mécanisme de l'inflammation

    Avec la névrite du nerf facial, le développement d'une pathologie se produit selon ce scénario:

    • dans le contexte d'un rhume ou d'autres causes, un spasme des artères se produit;
    • en raison de la stagnation du sang, les capillaires commencent à se dilater;
    • le sang peut pénétrer à travers les parois des capillaires, s'accumulant dans les espaces intercellulaires;
    • un œdème tissulaire se produit;
    • une compression des vaisseaux lymphatiques et des veines est observée, ce qui conduit à une violation de l'écoulement de la lymphe;
    • l'apport normal de nourriture et de circulation sanguine aux fibres nerveuses s'arrête;
    • il est noté l'impraticabilité des impulsions le long des nerfs, ce qui arrête la fourniture des commandes correctes aux muscles.

    Le mécanisme du développement de la maladie est basé sur la perte de fonctionnalité des fibres nerveuses. Les lemmocytes et la myéline impliqués dans le transfert des impulsions le long des nerfs sont progressivement détruits par les infections, les tumeurs et les blessures. Dans les cas graves, la destruction du cylindre axial est observée. En raison de violations, le passage des impulsions du cerveau vers le tissu nerveux s'arrête. Cela conduit à leur dysfonctionnement..

    Quelle est la différence avec la névralgie

    Défaite combinée du nerf facial et du nerf ternaire

    L'inflammation du nerf facial (névrite) est souvent confondue avec la névralgie. La pathologie de nature neurologique est localisée dans une zone spécifique de la fibre nerveuse. La cause en est une blessure mécanique..

    Le nerf trijumeau permet de contrôler tous les muscles du visage. Le processus inflammatoire se produit une paralysie incomplète du tissu musculaire. C'est ce qu'on appelle la paralysie de Bell..

    Les principaux symptômes:

    • immobilité d'un côté du visage;
    • les coins des yeux et de la bouche sont baissés.

    De par sa nature, la névrite faciale s'accompagne d'une inflammation provoquée par des bactéries ou des virus. La névralgie est un syndrome douloureux qui se fait sentir le long de la tige de la fibre ou le long des branches nerveuses.

    Ce processus peut se produire en combinaison avec une névrite, mais souvent, l'absence d'un processus inflammatoire est notée. Cela se produit avec des dommages mécaniques / pincements du nerf, qui se produisent avec des ecchymoses, des blessures.

    Référence! Les différences entre la névralgie et la névrite faciale sont également tracées dans le type de syndrome douloureux. La nature de la douleur dans la névralgie: paroxystique, tirante, aiguë. Avec la névrite, elle est souvent douloureuse, terne.

    Différentes méthodes sont utilisées pour traiter les deux pathologies du nerf facial..

    Les causes de l'inflammation

    Le principal facteur provoquant est un long séjour dans le froid. Avec un vent en rafales ou en cas de gel intense, il est facile d'obtenir une inflammation. Le risque existe même en soufflant sous la climatisation.

    Une autre cause de névrite faciale est l'anesthésie du nerf alvéolaire inférieur. Il est souvent utilisé lors de l'exécution de procédures dentaires..

    Des conditions favorables au développement du processus inflammatoire dans le nerf facial sont créées dans le contexte d'une hypovitaminose, en cas de dysfonctionnement du système vasculaire. L'étiologie de la maladie peut être un traumatisme de toute gravité.

    Neurologue sur les causes de la névrite:

    Facteurs de risque

    Le risque de lésion du nerf trijumeau se produit lorsque les facteurs suivants sont présents:

    • psychosomatique (stress, ressentiment, anxiété, dépression nerveuse, etc.);
    • inflammation dans les sinus, les oreilles;
    • virus et infections (oreillons, rougeole, herpès);
    • pathologie cérébrale;
    • blessures à la tête entraînant une obstruction du canal facial;
    • néoplasmes dans les tissus du cerveau;
    • colmatage des artères vertébrales par des plaques athérosclérotiques.

    Attention! Les maladies de la tête et du cou, accompagnées d'une inflammation, peuvent provoquer une névrite du nerf facial. Mais la plus grande menace est l'accident vasculaire cérébral ischémique et hémorragique.

    Le nerf facial peut s'enflammer pour des raisons inoffensives, à première vue, telles que:

    • coup sec au nez;
    • rasage;
    • Large sourire;
    • rester dans le projet;
    • brossage de dents.

    La pathologie du nerf facial est de deux types: primaire et secondaire. Leurs caractéristiques se trouvent dans le tableau..

    Surtout sous-refroidissement. Entre autres provocateurs: souffler par le vent,

    PrimaireSecondaire
    Causes:

    La maladie se développe dans le contexte de pathologies: herpès zoster, oreillons, otite moyenne, borréliose, sclérose en plaques, amygdalite, sinusite, laryngite, oreillons, sinusite.

    Traitement:

    Le traitement utilise des anti-inflammatoires, des médicaments contre le virus et l'infection.

    Traitement:

    Dans le traitement, des médicaments sont utilisés dont les propriétés suppriment les signes de la maladie qui a provoqué la névrite. Avec eux, prescrire des fonds pour restaurer les fonctions du nerf, la mobilité musculaire.

    La névrite primaire du nerf facial répond bien au traitement en cas de traitement rapide par un neurologue. Un rôle important est accordé à la gymnastique et à d'autres procédures physiothérapeutiques. Il est inutile de traiter un type secondaire de pathologie avec des exercices.

    Parfois, l'exposition physique entraîne des complications. Par conséquent, l'objectif de la thérapie est principalement l'élimination des facteurs provoquant. Le traitement prend plus de temps et est plus difficile.

    Degré de défaite

    Lors du diagnostic de la pathologie faciale, le degré de dommage à la fibre nerveuse est déterminé. Dans la pratique médicale, il existe plusieurs:

    • Doux - les expressions faciales ne sont pas visibles visuellement. L'affaiblissement du tissu musculaire n'est détecté qu'après un examen attentif. Signes communs: légère omission des coins des yeux et des lèvres, lors de la fermeture de la paupière, des difficultés se font sentir.
    • Degré modéré - une parésie légère est visible à l'œil nu. Lorsque la paupière se ferme, un surmenage se fait sentir. La mobilité du tissu musculaire de la partie frontale n'est pas altérée.
    • Degré modéré - est reconnu par la caractéristique caractéristique de la parésie. Il s'agit d'une asymétrie prononcée du visage. Le tissu musculaire de la zone frontale est fortement affaibli, ce qui exclut sa mobilité. J'ai du mal à fermer les yeux.
    • Grave - les signes de pathologie sont très prononcés. Le tissu musculaire du front est immobile. L'œil du côté atteint ne se ferme pratiquement pas (parésie de Bell). Les muscles du visage sont extrêmement faibles..
    • Degré extrêmement sévère - une plégie totale est diagnostiquée. Il y a immobilité complète du côté affecté. Même avec l'utilisation de thérapies avancées, la restauration de la fonction nerveuse faciale est pratiquement éliminée..

    Au cours des deux premiers jours, il y a un degré maximal de perte de fonctionnalité du nerf facial. Lors du diagnostic, la gravité de la lésion est évaluée sur l'échelle de House-Braakman. Des informations plus spécifiques sont données dans le tableau..

    Référence! Un diagnostic rapide et un traitement bien choisi minimisent les effets de l'inflammation faciale.

    Symptômes de pathologie

    La maladie nerveuse est facile à reconnaître par les symptômes suivants:

    • Quelques jours avant la parésie des muscles faciaux, il y a une douleur derrière l'oreillette.
    • Asymétrie faciale sévère due à une hypertonie accrue du tissu musculaire ou à son affaiblissement.
    • Du côté du visage où le nerf est affecté, il n'y a pas d'expression faciale, la bouche est tordue, la paupière est abaissée, à cause de quoi l'œil reste entrouvert.
    • Sensation de douleur et de lourdeur, visage engourdi.
    • Si vous voulez afficher un sourire, gonfler votre joue et montrer vos dents, le patient éprouve de grandes difficultés.
    • Violation de la diction.
    • Difficultés à mâcher.

    Avec un nerf facial affecté, les symptômes se développent de manière aiguë et intense.

    Manifestations externes

    La première chose qui attire l'attention avec une névrite du nerf facial est l'asymétrie du visage. Avec les mouvements du visage, il se manifeste assez fortement. Les muscles commencent à se contracter involontairement (hémispasme). Du côté endommagé, le coin de la bouche tombe, la peau de la zone frontale ne se plie pas. Les symptômes de la voile de Bell et des joues indiquent clairement un dysfonctionnement du trijumeau.

    En plus des troubles moteurs, le patient présente une diminution ou une forte augmentation de la production de liquide lacrymal. Des changements végétatifs sont également notés:

    • déficience auditive;
    • perception du goût incorrecte dans la zone de la branche linguale;
    • troubles salivaires.

    Docteur sur la névrite en termes simples:

    Diagnostique

    En présence de symptômes caractéristiques, il est recommandé de consulter immédiatement un médecin. Diagnostique une maladie du nerf facial et sélectionne une méthode de traitement par un neurologue. Lors de la première visite, le spécialiste recueille des informations sur les sentiments du patient.

    Une inspection visuelle est également effectuée. Sur la base de l'ensemble des informations, un diagnostic préliminaire est posé. Pour le confirmer, des études instrumentales complémentaires, des tests de laboratoire sont prescrits. Le patient subit un test sanguin et urinaire général (la glycémie est également vérifiée).

    L'une des méthodes de diagnostic est le test neurologique. Le médecin suggère d'effectuer certains exercices faciaux sur le patient. Parmi les principaux éléments qui révèlent les symptômes caractéristiques de la névrite sont:

    • cligner des yeux, plisser les yeux;
    • hausser les sourcils, une proposition pour les froncer les sourcils;
    • large sourire, démonstration de dents;
    • gonfler les joues, essayer de siffler;
    • plissement.

    Par la façon dont le patient exécute ces éléments, il devient clair combien de muscle est affaibli, l'asymétrie musculaire est exprimée et des signes de paralysie se manifestent. Un diagnostic supplémentaire est nécessaire lorsque des pathologies concomitantes sont suspectées. Cela est vrai en présence de néoplasmes, d'inflammation du cerveau, de virus et d'infections..

    Les mesures diagnostiques comprennent:

    • électroneuromyographie;
    • imagerie par résonance magnétique;
    • tomodensitométrie;
    • électroencéphalogramme.

    Référence! Des procédures diagnostiques complexes permettent d'identifier la pathologie à un stade précoce, de sélectionner un traitement adapté à la santé du patient.

    Est-il possible de guérir complètement la névrite à la maison

    Le plus souvent, le traitement de la névrite faciale est effectué en ambulatoire. Un séjour à l'hôpital est considéré comme obligatoire si la maladie est associée à une pathologie de l'oreille, lorsqu'une intervention chirurgicale est requise.

    On prescrit au patient une thérapie complexe, comprenant:

    • prendre des glucocorticoïdes, des anti-inflammatoires non stéroïdiens et des antiviraux;
    • humidifier les yeux avec des gouttes spéciales (une fermeture incomplète des paupières conduit à un dessèchement, ce qui provoque une irritation de la muqueuse);
    • l'utilisation d'un complexe de vitamines;
    • suivre un régime spécial enrichi de fruits et légumes frais;
    • protection de la tête, du cou, des joues avec un foulard chaud (vous pouvez le porter même à la maison, surtout après avoir pris un bain, une douche);
    • frotter avec des agents contenant de la momie, de l'huile de sapin / cèdre (ne peut pas être effectué dans la période aiguë);
    • massage des nerfs du visage (l'effet est dirigé sur les points douloureux: sur les joues, au-dessus des sourcils, sur le nez).

    Il accélérera la récupération en chauffant au sel (sable). Cette procédure doit être coordonnée avec votre médecin. En présence de pathologies concomitantes dans lesquelles la méthode d'exposition thermique est inacceptable, cette méthode de traitement doit être jetée.

    L'acupuncture favorise une récupération rapide. Trouver un bon spécialiste n'est pas pour tout le monde, vous pouvez donc vous en tirer avec une option alternative. Utiliser une allumette pour exercer une pression ponctuelle sur la fosse du menton. Lorsqu'elle est pressée, une douleur aiguë est ressentie. Gardez le match jusqu'à ce que la douleur disparaisse. Un point au-dessus de l'arc frontal est également utilisé..

    Lorsque vous effectuez des exercices avec une allumette, n'utilisez pas la force. La douleur est ressentie même avec une légère pression..

    Il est conseillé de compléter les exercices spéciaux par une rotation en douceur de la tête sans la faire basculer en arrière. Ces mouvements activent les processus biochimiques dans les tissus des muscles et des nerfs, stimulent la circulation sanguine..

    La thérapie à domicile est effectuée sous la supervision du médecin traitant. Guérir indépendamment la névrite faciale ne réussira pas. Si vous appliquez exclusivement des méthodes folkloriques, vous ne pouvez faire face qu'à une forme légère d'inflammation du nerf. Éliminez les effets de la parésie sans médicaments correctement sélectionnés et les manipulations physiques spéciales ne fonctionneront pas. Cela ne vaut pas la peine de retarder une visite chez le médecin, un temps précieux est perdu, pendant lequel il est possible de restaurer toutes les fonctions des muscles et des nerfs.

    Traitement

    Pour éliminer les problèmes associés à l'inflammation du nerf facial, utilisez une approche intégrée. La thérapie est effectuée avec l'utilisation de médicaments de divers groupes, de procédures physiothérapeutiques, de gymnastique spéciale et d'autres techniques.

    Les violations graves nécessitent des mesures drastiques. Par exemple, en cas de lésion d'une partie de la fibre nerveuse passant dans le labyrinthe de l'apophyse mastoïde et de l'oreille moyenne, une intervention chirurgicale est recommandée. En présence de paralysie des muscles faciaux, les chirurgiens recourent également à.

    La maladie de gravité modérée et légère peut être traitée avec des médicaments en combinaison avec d'autres méthodes et procédures physiothérapeutiques..

    Les méthodes les plus populaires et progressives sont:

    • acupuncture;
    • électrophorèse;
    • exposition au laser;
    • magnétothérapie pulsée à haute intensité.

    En plus des actions visant à soulager l'inflammation du nerf, des agents sont utilisés pour éliminer les infections, les virus et stimuler la circulation sanguine dans la zone focale. La restauration du tissu musculaire et de la fonction nerveuse est facilitée par des massages et des exercices spéciaux..

    Médecin sur le traitement de la névrite faciale aiguë:

    Médicament

    Les médicaments sont prescrits par le médecin traitant après avoir effectué des mesures diagnostiques. Les groupes de médicaments sont sélectionnés en tenant compte de la gravité de la pathologie. La plus grande liste de médicaments utilisés pour traiter les.

    Antibiotiques

    La tâche principale est d'inhiber le développement de la microflore pathogène. Remèdes courants: tétracycline, amoxicilline.

    Glucocorticostéroïdes, AINS

    Utilisé pour arrêter le processus inflammatoire dans le nerf. Les produits pharmaceutiques inhibent également la propagation des micro-organismes pathogènes. Le plus souvent prescrit: Piroxicam, Dexamethasone, Meloxicam, Prednisolone, Nimesulide.

    Antispasmodiques, analgésiques

    Pour neutraliser le syndrome douloureux et éliminer les spasmes, il est recommandé d'utiliser des médicaments ayant des effets antispasmodiques et analgésiques. Options disponibles et efficaces: Drotaverin, Solpadein, Analgin, Spazmolgon.

    Médicaments diurétiques

    Afin d'éliminer l'enflure et de réduire la force d'action sur le nerf, utilisez Furasemide, Spironalactone, Torasemide.

    Vasodilatateur

    Pour stimuler la circulation sanguine dans la zone de dommages aux tissus nerveux et musculaires, les spécialistes prescrivent des médicaments qui procurent un effet vasodilatateur. Les produits pharmaceutiques suivants sont recommandés: niacine, eufilline.

    Neurométabolitics

    Les médicaments de ce groupe rétablissent efficacement les bioprocédés dans les muscles affaiblis. Popularité appréciée: Berlition, Espa-lipon.

    Agents antiviraux

    L'un des déclencheurs de la névrite est le virus de l'herpès. Avec une approche intégrée, les pommades suivantes sont utilisées: Valaciclovir, Zovirax, Acyclovir.

    Référence! Les préparations contenant du groupe de la vitamine B aident à améliorer les processus métaboliques dans les tissus de la fibre nerveuse.

    Dès les premiers jours de traitement, il est recommandé au patient d'utiliser de l'acide alpha-lipoïque avec des vitamines B et de l'ipidacrine. Cette combinaison restaure efficacement les impulsions nerveuses dans le nerf facial..

    Les activités de recherche menées ont prouvé la mise en place accélérée de réactions motrices avec la paralysie de Bell (les résultats sont 1,5 fois plus élevés qu'avec l'objectif classique). Selon les essais cliniques, il s'avère que des réactions de dégénérescence du nerf facial lors de la prise d'ipidacrine avec de l'acide alpha-lipoïque n'ont pas été observées.

    Physiothérapeutique

    Avec la névrite, la physiothérapie active la conduction dans les terminaisons nerveuses, accélère la régénération des fibres qui ont été endommagées.

    Cette technique propose les procédures suivantes:

    • échographie avec hydrocortisone - des manipulations sont effectuées sur les côtés gauche et droit du visage dans la région de l'apophyse mastoïde;
    • Lampe Minin - chauffer la partie affectée sans contact avec la source de rayonnement et la peau;
    • traitement au laser - effet du rayonnement infrarouge sur la zone pathologique;
    • électrophorèse - en utilisant un courant galvanique, un médicament est injecté dans les tissus, la méthode rétablit la microcirculation sanguine, élimine la douleur;
    • cryothérapie locale - exposition au froid pour augmenter la turgescence cutanée, le tonus musculaire, augmenter la circulation sanguine, etc.;
    • thérapie UHF de faible intensité - la méthode vise à éliminer le liquide dans les tissus, qui est caractéristique du processus inflammatoire, est également utilisée dans la lutte contre l'enflure;
    • myoélectrostimulation - utilisée pour restaurer le tonus musculaire.

    Vous pouvez sentir le résultat des mesures physiothérapeutiques après 3-4 séances. Effet visuel - restauration des fonctions des tissus musculaires, processus de régénération accéléré, asymétrie faciale réduite.

    Populaire

    En tant que thérapie d'appoint pour la névrite faciale (pas de substitution!), Vous pouvez utiliser des recettes de médecine traditionnelle qui soulagent l'inflammation, augmentent le flux sanguin vers la zone affectée du visage:

    • Pendant 3 semaines, faites chauffer au sel. Il est chauffé dans une cuillère au-dessus du brûleur, puis enveloppé dans un mouchoir en forme de sac. Les manipulations sont effectuées trois fois par jour.
    • Pour réchauffer les compresses, une bouillie de baies fraîches de sureau noir avec une infusion de couleur tilleul est utilisée. Durée du cours - 2 semaines. Fréquence - 3 p. en un jour.
    • Il est recommandé de faire un massage à l'huile de sapin ou de cèdre sur le côté affecté du visage trois fois par jour pendant 2 semaines. Cela rétablit la circulation sanguine dans les zones focales, active les processus métaboliques.
    • De l'inflammation du nerf facial, les compresses de feuilles fraîches d'absinthe aident bien. Ils sont appliqués sur une peau nettoyée du côté du visage qui a subi des modifications. Le temps de session est de 30 minutes. Durée du cours - 3 semaines.
    • Avec les mouvements de massage, un mélange d'huile d'olive et de jus de raifort doit être frotté sur la peau du visage du côté endommagé. Les ingrédients sont pris dans des proportions égales..
    • Portez des gants médicaux. Répartissez une fine couche de momie sur une peau nettoyée. Frottez le produit dans un mouvement circulaire pendant 3-4 minutes. Pour un cours composé de 10 procédures, 40-50 g de momie suffisent. Après manipulation, la peau devient rouge, elle devient sèche. Ceci est une réaction normale..

    Des méthodes alternatives de traitement de l'inflammation du nerf facial doivent être convenues avec le médecin traitant. Les remplacer par une thérapie traditionnelle est interdit. Ce n'est que dans une approche intégrée que vous pouvez obtenir des résultats élevés dans les plus brefs délais..

    Remèdes populaires auxiliaires:

    Massage

    Une semaine après le début d'une thérapie complexe, les spécialistes prescrivent un cours de massages. Les premières séances ont lieu du côté sain du visage et du col.

    Les manipulations sont effectuées en utilisant les techniques suivantes:

    • pétrissage facile;
    • caresser
    • trituration;
    • vibrations.

    Attention! En massage avec névrite faciale, seules des techniques douces sont utilisées..

    Pour obtenir un effet thérapeutique, il est recommandé de respecter les règles suivantes:

    • les procédures doivent être commencées au plus tôt 6 à 8 jours après l'apparition des premiers signes de la maladie;
    • les éléments de massage doivent être pratiqués sans recours à la force et sans assaut;
    • la séance commence par un passage le long du cou, à l'arrière de la tête avec une approche progressive de la zone lésée du visage;
    • la zone de localisation du processus mastoïde est soumise à une élaboration spéciale;
    • effectuer des manipulations sur le côté malade et sain du visage;
    • les endroits où se trouvent les ganglions lymphatiques doivent être soigneusement contournés afin de ne pas provoquer de processus inflammatoire;
    • les procédures sont complétées par un passage le long du cou et de la nuque.

    La maîtrise de la technique de massage est facile. La première chose à laquelle vous devez faire attention est le degré de pression sur la surface de la peau. Il doit être léger, sinon vous pouvez aggraver la situation. La séance commence par un échauffement: avec de légers mouvements circulaires, un passage est effectué sur tout le site.

    Ensuite, effectuez des caresses avec la transition vers la zone parotide. Le massage dure 15 minutes. Cela suffit pour étudier tranquillement chaque élément. Le cours comprend 10 procédures. Répéter, il est autorisé après 2 semaines.

    Un ensemble d'exercices et de massages:

    Gymnastique

    Pour restaurer les fonctions musculaires et leur donner du ton, il faut effectuer des exercices thérapeutiques. La relaxation des tissus musculaires et la tension dosée accélèrent le processus de récupération. Les cours ont lieu 2 p. par jour pendant 10-12 minutes.

    L'ensemble d'exercices comprend les éléments suivants:

    • reproduction des expressions faciales de la tristesse, de la joie, de l'attention, du rire, etc.;
    • articulation active des sons labiaux (y, o, b, m, f, p, c);
    • lever les sourcils et les tenir;
    • image d'un sourire de loup;
    • froncer les sourcils et fixer la position pendant 30 à 50 secondes;
    • fermer les yeux avec divers degrés de strabisme;
    • clignotement rythmique;
    • rides du nez;
    • fermeture alternée des yeux gauche et droit;
    • mouvement du globe oculaire de haut en bas et de gauche à droite (avec les paupières ouvertes et fermées);
    • loucher en tirant sur la paupière inférieure;
    • rétraction-ballonnement des narines;
    • boucler les lèvres;
    • démonstration des dents supérieures, puis inférieures;
    • démonstration de sifflet;
    • reniflement persistant;
    • rincez-vous la bouche à l'air;
    • rétraction et gonflement des joues.

    Chaque élément est exécuté 5-6 fois.

    Acupuncture

    L'acupuncture est l'un des remèdes efficaces contre la névrite faciale. Les experts disent que la dynamique positive est observée après 2-3 procédures. Pour recevoir une assistance complète, le patient se voit proposer un cours de 10 séances. Les manipulations sont effectuées en combinaison avec la physiothérapie.

    Cette technique a trois points importants:

    1. La première consiste à impliquer une moitié saine du visage dans le processus. Cela évite un étirement excessif des muscles des zones touchées..
    2. La seconde est l'utilisation de 1-2 points qui normalisent l'effet sur les muscles du côté malade et du côté sain.
    3. Troisièmement - du côté affecté, l'acupuncture est réalisée selon une méthode passionnante avec un effet direct sur les points pendant un temps fixe (de 1 à 5 minutes).

    Chirurgie pour névrite

    Si un traitement conservateur ne donne pas de résultat positif, une intervention chirurgicale est prescrite. Cette méthode de traitement de la névrite faciale est utilisée avec une rupture complète ou partielle de la fibre nerveuse.

    Un rétablissement complet devrait être calculé pour les patients qui ont rapidement demandé de l'aide médicale. Période favorable - pas plus d'un an après la manifestation des premiers signes de pathologie.

    Une transplantation autologue du nerf facial est souvent nécessaire. L'essence de l'intervention chirurgicale est la collecte de biomatériaux à partir d'un gros tronc nerveux, qui remplace ensuite les tissus endommagés. Le nerf fémoral agit le plus souvent comme donneur. Son emplacement anatomique et sa structure sont idéaux pour cette procédure..

    Si le médicament utilisé en combinaison avec la physiothérapie pendant 10 mois ne donne pas d'effet thérapeutique, une intervention chirurgicale est également prescrite.

    Important! Le nerf facial peut être endommagé en raison de la progression de l'oncologie. Dans ce cas, les chirurgiens retirent d'abord la tumeur ou les ganglions lymphatiques élargis.

    Dans les cas graves, des opérations de reconstruction sont nécessaires:

    • pour la transplantation de fibres musculaires de la cuisse avec la préservation des branches nerveuses;
    • en déplaçant les branches du nerf hyoïde vers l'extrémité distale du visage;
    • transplantation du muscle temporal dans la zone de l'emplacement du coin de la bouche, ce qui donnera aux lèvres une symétrie;
    • chirurgie plastique - lifting des sourcils, correction des paupières, résection partielle des lèvres.

    Prévoir

    Avec un diagnostic approprié et un traitement précoce, les chances de réparer les muscles et les fibres nerveuses endommagés sont assez élevées. Le respect de toutes les recommandations du médecin garantit un effet thérapeutique élevé avec un risque minimum de rechute..

    Les patients qui violent le schéma de traitement ou utilisent des méthodes exclusivement traditionnelles mettent en danger leur santé (augmentent les risques de névrite chronique).

    Prévisions sur la base de données statistiques concernant la restauration de la fonctionnalité des tissus musculaires et nerveux affectés:

    • en utilisant la thérapie traditionnelle, la récupération se produit chez 40 à 60% des patients;
    • 20,8 à 32,2% des patients sont à risque de développer une contracture des muscles faciaux (c'est lorsque le côté sain du visage semble paralysé);
    • dans 55 à 78% des cas, une issue défavorable de la névrite est observée en l'absence de traitement traditionnel (paralysie faciale complète, niveau de dommage proximal).

    Avec une thérapie appropriée, une dynamique positive de récupération est observée après un cours de trois semaines. Il faudra environ un an pour récupérer complètement. Le groupe à risque, difficile à traiter, comprend les personnes âgées (plus de 60 ans), les patients atteints de diabète sucré, ceux qui ont révélé une dégénérescence sévère du nerf facial.

    Complications possibles

    Si le patient est à risque ou a consulté un médecin tardivement en présence de signes évidents de névrite, il existe un risque de complications graves:

    • De forts changements dans l'apparence du visage se produisent. Les muscles deviennent immobiles, ce qui provoque la formation d'un défaut esthétique.
    • Le traitement à long terme de la névrite entraîne une contracture persistante des muscles faciaux du côté du visage où se trouve le nerf endommagé. Cela se traduit par une tension involontaire et une contraction musculaire, des mouvements incontrôlés. Une telle pathologie est difficile à récupérer.
    • Troubles des papilles gustatives.
    • Spasme permanent du tissu musculaire des paupières ou du visage endolori.
    • Le développement de problèmes ophtalmiques: formation d'une horreur, ulcère cornéen, infection, perte de vision.

    Attention! Parmi les complications courantes qui surviennent dans le traitement de la névrite: atrophie musculaire, contracture faciale, blépharospasme, kératite, perte d'élasticité des tissus musculaires, synkinésie.

    La prévention

    Compte tenu du pronostic et de la complexité de l'évolution de la maladie, la névrite faciale est plus facile à prévenir qu'à aller jusqu'au rétablissement..

    Le complexe de mesures préventives comprend:

    • accès en temps opportun à un médecin pour les pathologies virales et infectieuses, les rhumes;
    • adhérer à une alimentation équilibrée, enrichie en vitamines et minéraux (ce qui assure le renforcement de l'immunité);
    • éviter l'hypothermie, soufflant avec un vent fort;
    • passer du temps libre à travailler dans les airs, en évitant les situations stressantes;
    • consultation d'un médecin sur le traitement de la névrite avec les premiers signes de la maladie.

    L'apport régulier de complexes vitaminiques fait partie intégrante de la prévention de l'inflammation nerveuse. Lorsque vous planifiez des vacances, vous devez faire attention à la santé. Le renforcer contribuera à rester dans un sanatorium sur la côte de la mer. Les sorties en forêt de conifères, le durcissement, le jogging matinal sont également considérés comme utiles..

    Conseil! La rechute de névrite peut être évitée grâce à l'auto-massage à base d'huile essentielle de cèdre ou de sapin.

    Questions fréquentes

    Que faire si un nerf est pris?

    L'hypothermie est l'une des principales causes d'inflammation du trijumeau. La pathologie est reconnue par les symptômes suivants:

    • douleur oculaire douloureuse (monotone);
    • expressions faciales difficiles;
    • engourdissement du côté gauche ou droit du visage;
    • la présence d'une légère douleur dans l'oreille (pas d'écoulement).

    N'hésitez pas à vous rendre à la clinique. Seul un neuropathologiste pourra évaluer adéquatement l'état du patient, poser un diagnostic précis. Une caractéristique diagnostique est l'utilisation d'une technique différentielle, qui exclut d'autres pathologies qui se produisent avec des symptômes similaires. Ainsi, par exemple, la névrite faciale est souvent confondue avec une otite moyenne précoce ou une inflammation de l'oreille moyenne.

    Des exercices spéciaux aideront à soulager les symptômes de l'inflammation du nerf facial. Sa mise en œuvre s'accompagne souvent de sensations désagréables voire douloureuses, mais le résultat en vaut la peine. Le complexe comprend des éléments visant à travailler les muscles des lèvres, des yeux, des sourcils.

    Pour améliorer l'effet, il est recommandé de frotter une petite quantité d'huile de sapin sur la peau avant la gymnastique. Les expressions faciales récupéreront donc plus rapidement. Les recettes folkloriques suivantes contribuent à l'établissement rapide de la fonction musculaire:

    • l'utilisation d'une décoction à partir des pétales d'une rose bourgogne ou rouge (calme le système nerveux, affaiblit les symptômes);
    • la pose de feuilles de géranium dans l'oreille du côté affecté (soulage rapidement la douleur).

    Tout le complexe de traitement d'un nerf congestif doit être convenu avec un médecin. Le spécialiste, en suivant la dynamique, ajuste la thérapie. Parfois, une opération peut être nécessaire pour résoudre le problème..

    Est-il possible de réchauffer le nerf facial avec une inflammation?

    Beaucoup ont peur d'utiliser des compresses chauffantes et des coussins chauffants pour lutter contre la névrite. C'est en vain, parmi les procédures physiothérapeutiques, il y a celles qui affectent la zone affectée à l'aide de la chaleur.

    À la maison, le réchauffement est effectué en appliquant sur le côté malade du visage un tissu dense dans lequel du sel ou du sable est enveloppé. La charge est préchauffée au micro-ondes ou directement au-dessus du feu. La durée de la procédure est de 15-20 minutes. La durée maximale de la session est de 30 minutes.

    L'auto-traitement de la névrite entraîne de graves conséquences. Même une procédure aussi inoffensive que l'échauffement peut provoquer une complication si le patient a d'autres pathologies. Les experts conseillent de commencer au plus tôt 7 à 9 jours après le début des premiers signes de la maladie. Le meilleur moment pour les séances est tard le soir avant le coucher. La durée du cours est déterminée individuellement. En moyenne, cela prend un mois.

    Névrite du nerf facial - le problème est résolu. Les premières étapes d'un rétablissement rapide sont l'accès rapide aux soins médicaux. Une approche intégrée du traitement et la mise en œuvre des recommandations du médecin aident à restaurer les fonctions perdues.