logo

Douleur au pied

Le pied est composé de 26 os, dont le plus important est le ressort. En raison des caractéristiques structurelles, cette partie du corps fournit une charge douce sur les membres inférieurs lors des mouvements, ainsi que sur le bassin et la colonne vertébrale. Toutes déformations et sensations inconfortables dans ce domaine affectent directement la santé physique d'une personne. La douleur au pied peut être le signe de diverses maladies, elle ne peut donc pas être ignorée. Par exemple, selon les statistiques, 80% des enfants d'âge préscolaire ont une mauvaise posture. Parfois, ils sont associés à des violations dans le travail des membres inférieurs.

Douleur brûlante (aiguë) au pied sans blessure

Pendant la marche, il y a une grande charge sur le pied. Parfois, les gens se sentent mal à l'aise, boiteux et ne peuvent pas marcher complètement sur leurs pieds. De plus, il y a souvent une douleur brûlante (aiguë) au pied sans blessure. Elle peut être intense et ne durer que quelques minutes, et peut être chronique. Dans ce dernier cas, lorsque l'inconfort se produit régulièrement, il est extrêmement difficile de s'en débarrasser..

Ces sensations peuvent s'accompagner de:

  • démangeaison
  • engourdissement;
  • sensation de brulure;
  • rougeur de la peau;
  • gonflement.

Le patient doit consulter un médecin pour établir un diagnostic. De plus, vous pouvez utiliser les services en ligne pour déterminer votre maladie. En quelques minutes, le programme vous donnera le résultat attendu. Vous pouvez ainsi comprendre la gravité de votre problème. Sur la base du résultat, l'automédication ne doit pas être initiée. Il est toujours important de contacter un établissement médical, les professionnels clarifieront le diagnostic et apporteront une assistance.

Symptôme de quelles maladies peuvent être des douleurs au pied?

Une sensation d'inconfort dans les membres inférieurs peut également être le signe de diverses affections. Les plus courants d'entre eux sont:

  • Fasciite plantaire. Elle se caractérise par des sensations désagréables le matin, ainsi qu'après un long repos. Les patients développent souvent un talon.
  • Arthrite Ils sont généralement causés par des changements liés à l'âge dans le corps. Une complication d'une telle maladie peut être une bursite, c'est-à-dire le processus inflammatoire dans le sac de l'articulation de la cheville.
  • Prolifération bénigne du tissu nerveux. Cette maladie est également appelée névrome. Diagnostiqué le plus souvent chez les femmes. La douleur brûlante au pied survient le plus souvent lorsque vous portez des chaussures inconfortables avec un orteil étroit. Au fil du temps, il commence à sembler qu'une pierre est coincée entre vos doigts.
  • Blessures. Le plus souvent, la douleur est causée par des luxations. Ils doivent être confirmés par radiographie..
  • Éperon au talon. Une petite croissance ne provoque pas de douleur tant qu'elle n'est pas enflammée. Après cela, la sensation d'inconfort devient fréquente et intense..
  • Érythromélalgie. Se produit particulièrement souvent chez les hommes après 40 ans. La douleur est réduite si quelque chose de froid est appliqué sur la zone affectée du pied.
  • Verrues plantaires et ongles incarnés. De tels problèmes surviennent chez les personnes qui portent des chaussures mal sélectionnées..

Causes de la douleur au pied

L'inconfort peut être général, diffus, limité à n'importe quel domaine. Les médecins ne déterminent pas toujours immédiatement ce qui a contribué au développement du malaise. En règle générale, la douleur au pied se produit pour diverses raisons. Le plus souvent, l'inconfort se produit en raison de:

  • blessures - fractures, ecchymoses, ecchymoses;
  • stress excessif pendant l'exercice;
  • l'arthrite et l'arthrose;
  • processus inflammatoires;
  • néoplasmes bénins et malins.

En outre, des sensations désagréables peuvent apparaître comme un symptôme de toute maladie. Par exemple, avec l'ostéoporose, la douleur est forte, paroxystique, et dure assez longtemps. De plus, même au repos, une personne ne se sent pas trop à l'aise. Dans ce cas, toute douleur au pied due à l'ostéoporose doit être l'occasion de consulter un médecin. Sinon, de graves complications peuvent survenir, affectant les articulations et les tissus mous. Ensuite, une personne peut rester handicapée, et seule une intervention chirurgicale aidera.

Diagnostique

La cause exacte de la douleur brûlante au pied peut être exprimée par un spécialiste de l'hôpital. Il est conseillé de prendre rendez-vous avec le thérapeute. Il procédera à un examen initial, puis, pour les diagnostics, il se référera très probablement à un spécialiste restreint. Les médecins peuvent prescrire des études telles que:

La principale méthode pour diagnostiquer la douleur au pied par le haut
Technique diagnostiqueTempsPrécision
Échographie du pied30 minutes40-60%
Pied CT15 minutes60-80%
Radiographie des os du pied20 minutes85-99%
IRM du pied20 minutes85-97%

La douleur dans la partie supérieure du pied peut être de courte durée ou chronique, selon l'état général du patient et les caractéristiques de sa santé. Mais si de tels sentiments sont perturbés assez souvent, vous ne devriez pas hésiter à consulter un médecin. En prenant rendez-vous à temps avec un orthopédiste, un traumatologue ou un rhumatologue, vous pouvez prévenir le développement de complications graves. Certains d'entre eux entraînent la destruction du tissu osseux et des articulations, ce qui est extrêmement difficile à traiter..

Que faire si vos pieds vous font mal et que vous avez mal à marcher

De nombreuses personnes, quel que soit leur âge, sont confrontées au fait qu'à un moment donné, il devient douloureux pour elles de marcher et que leurs pieds deviennent très douloureux sans raison apparente. En fait, il existe de nombreuses raisons et facteurs de cet inconfort, des conditions pathologiques les plus courantes et les plus sûres aux plus graves.

En attendant, vous êtes en route vers le médecin et vers un examen professionnel, nous vous en dirons plus sur ce problème.

Causes et symptômes

Dans la plupart des cas, de telles sensations désagréables se développent déjà en fin de journée et sont causées par des chaussures incorrectes et inappropriées. La cause peut également être une activité physique excessive, de longues promenades, une grossesse. Mais il y a d'autres facteurs..

Ainsi, l'inconfort peut se produire à la fois complètement, sur tout le pied et partiellement - dans la zone des doigts, des talons, des tendons, etc. Le fait est que le pied humain se compose de 24 os qui forment des arcs longitudinaux et transversaux. Et à la suite d'une séance prolongée ou, inversement, de la marche, une charge accrue se produit. Elle est due à l'équilibre, à la répulsion, ainsi qu'au ramollissement des chocs, que l'on observe lors de la marche rapide ou lors de la course.

Il est presque impossible de faire un diagnostic précis par vous-même, il est donc nécessaire de consulter un médecin à temps afin d'exclure le développement de pathologies graves. Néanmoins, à partir de certains symptômes, vous pouvez suggérer une maladie particulière, surtout si ces symptômes surviennent régulièrement.

Ci-dessous, nous essaierons de distinguer certaines conditions pathologiques en fonction de leurs symptômes.

Symptômes de pieds plats

Il s'agit d'une maladie courante qui survient chez les jeunes enfants, ainsi que chez les personnes âgées et d'âge moyen. Il diffère par certains symptômes qui surviennent généralement quotidiennement et, en l'absence de certaines mesures préventives, commencent à s'intensifier.

  • gonflement des pieds, surtout le soir;
  • l'apparition de lourdeur dans les jambes;
  • fatigue dans les membres inférieurs, qui se développe après qu'une personne a passé une distance assez courte;
  • expansion du pied;
  • les femmes ne peuvent généralement pas marcher en talons hauts, car cela provoque une douleur et un inconfort assez intenses;
  • douleur lancinante et douloureuse en marchant sur le pied.

Habituellement, le problème des pieds plats doit être résolu dans l'enfance. En guise de prophylaxie d'un tel inconfort, de chaussures orthopédiques ou au moins d'une semelle orthopédique, un massage peut être prescrit.

Symptômes d'ecchymoses

Si vous avez été blessé mécaniquement, après un choc ou une chute, vous devez observer le lieu de la blessure.

Ainsi, pour une ecchymose, les symptômes caractéristiques sont l'apparition de douleur, de gonflement, de gonflement dans la zone de l'impact, des hématomes peuvent apparaître. Il convient de noter que les ecchymoses sont la blessure au pied la plus courante. Le spécialiste doit effectuer un examen, comme diagnostic - une radiographie. Par la suite, un traitement symptomatique sera prescrit pour réduire l'inconfort du patient..

Entorse des pieds - symptômes

Une autre cause fréquente de douleur dans les pieds. Contrairement à une ecchymose, une douleur aiguë survient immédiatement après un traumatisme avec un gonflement. Se produit généralement immédiatement après un effort physique intense, un entraînement ou également à la suite de dommages mécaniques..

Rupture ligamentaire

L'apparition de douleurs aiguës immédiatement après des dommages mécaniques, après quoi le patient note une douleur intense même sans aucune pression sur les membres, c'est-à-dire dans un état de calme complet. En raison d'un ligament cassé, une personne ne peut tout simplement pas marcher sur son pied.

Un diagnostic assez grave qui nécessite l'influence directe d'un médecin et d'un traitement.

La fracture et ses conséquences

L'apparition rapide d'un gonflement, de douleurs sévères et intenses, d'ecchymoses, d'hématomes. Le patient n'est pas en mesure de marcher sur le pied. La fracture est traitée en appliquant du gypse ou une attelle bien fixée pendant au moins 3-4 semaines. Dans le cas d'une fracture ouverte, une plaie ouverte est observée avec une éventuelle rupture des ligaments et des tendons.

Autres causes et symptômes

En fait, il peut y avoir de nombreuses raisons et seul un médecin peut diagnostiquer avec précision. Les facteurs les plus courants qui provoquent des douleurs au repos et en mouvement sont énumérés ci-dessus..

  1. Arthrite articulaire. Peut provoquer une raideur des mouvements, des douleurs dans la zone des doigts, un gonflement, une rougeur locale de la peau, une hyperémie.
  2. Tendinite. Dans les premières étapes, un caractère douloureux n'est ressenti que pendant l'effort et disparaît après le repos. D'autres douleurs apparaissent de façon continue.
  3. Hallux valgus, oignon. Il y a une augmentation du pied de l'intérieur, avec un déplacement du pouce et de l'auriculaire.
  4. Fasciite. Douleur au talon, à la semelle, qui se fait le plus sentir le matin.
  5. Éperon au talon. L'apparition d'une douleur intense à l'arrière de la jambe, qui est particulièrement ressentie en position debout ou en marchant.
  6. Ostéoporose. Dans un état calme, des douleurs tolérables peuvent survenir, qui s'intensifient pendant l'effort. La douleur s'intensifie avec la pression..
  7. Varices. Initialement, une sévérité se développe dans les genoux, les pieds, après quoi une douleur plus intense peut apparaître de façon permanente.

Ce ne sont pas toutes les raisons pour lesquelles une gêne et une douleur dans les pieds peuvent survenir. Par conséquent, pour un diagnostic précis, il est recommandé de contacter uniquement des spécialistes.

Diagnostique

Consultez d'abord votre médecin de famille. Il doit parler de tous les principaux symptômes qui vous dérangent:

  • intensité et localisation de la douleur;
  • combien de fois cela provoque des douleurs;
  • perturbé par un inconfort dans un état de calme ou pendant l'effort;
  • y a-t-il des démangeaisons dans la zone touchée, des brûlures;
  • y a-t-il des éruptions cutanées;
  • Est-ce que l'enflure, la faiblesse et la fatigue apparaissent, surtout si elles sont déjà observées le matin.

Ensuite, le thérapeute devrait vous référer à un spécialiste, à partir d'une liste de symptômes. Il peut s'agir d'un orthopédiste qui s'occupe du traitement de la déformation, de l'arthrite, des pieds plats et ainsi de suite, d'un chirurgien, d'un traumatologue (si la cause de la douleur était un traumatisme), d'un néphrologue.

En ce qui concerne les mesures diagnostiques, ici aussi, elles doivent être basées sur chaque situation individuelle.

Parmi les principales méthodes d'examen, on peut identifier:

  • prise d'antécédents et examen à temps plein par un spécialiste;
  • tests fonctionnels, dans lesquels la mobilité articulaire est évaluée, la plus grande localisation de la douleur est déterminée;
  • Radiographie, qui est particulièrement nécessaire pour les blessures précédant ce problème;
  • IRM ou TDM;
  • tests de laboratoire qui sont le plus souvent prescrits en cas de suspicion d'arthrite et d'autres pathologies.

Thérapie

Il existe deux branches de la thérapie de la douleur au pied. Le premier est l'élimination de la cause elle-même, et le second est un traitement symptomatique, grâce auquel le patient peut réduire l'inconfort et d'autres symptômes.

Dans ce cas, il est préférable d'aborder le problème de manière globale. Par conséquent, les spécialistes prescrivent généralement non seulement des médicaments. Des procédures physiothérapeutiques, des appareils orthopédiques et une thérapie chirurgicale peuvent être prescrits. Dans la plupart des cas, les médecins ne se soucient pas que les médicaments doivent être combinés avec la médecine traditionnelle. Mais seulement dans un complexe, et non séparément.

Ce que les experts conseillent de faire si la douleur s'aggrave:

  • éliminer l'activité physique ou au moins la minimiser;
  • porter uniquement des chaussures confortables, sans talons hauts;
    plus de temps pour s'allonger et moins marcher, s'asseoir, car cette pose affecte également négativement les pieds;
  • révisez votre menu en l'enrichissant de fruits, légumes et aliments frais qui contiennent beaucoup de vitamine B et de calcium;
  • l'utilisation de complexes vitaminiques.

Traitement médical

Si la douleur est tolérable, modérée, à la maison, vous pouvez essayer de faire des bains de pieds pour détendre vos jambes et les anesthésier. Pour cela, certains analgésiques doivent être utilisés, qui doivent être prescrits exclusivement par un médecin.

Les spécialistes prescrivent souvent de tels médicaments dans le traitement de l'inconfort, de la douleur aux pieds causée par diverses conditions pathologiques:

  • les anti-inflammatoires non stéroïdiens, qui comprennent l'ibuprofène, le kétorol, le nise, le nimésulide et d'autres;
  • des analgésiques, par exemple Baralgin, qui est prescrit si des douleurs apparaissent en raison de facteurs neurologiques;
  • chondroprotecteurs visant à restaurer les articulations endommagées.

Dans des situations particulières, des injections et des traitements plus graves peuvent être prescrits..

Traitement orthopédique

Un traitement orthopédique de la douleur aux pieds est nécessaire en cas de traumatisme. Les orthopédistes peuvent donc prescrire des pansements spéciaux, par exemple un bandage élastique ou des pneus, et parfois du gypse. En tant que thérapie symptomatique, des préparations topiques sont utilisées..

Dans des situations particulièrement difficiles, les syndromes douloureux ne peuvent être éliminés que chirurgicalement. Cela est généralement nécessaire dans le cas de fractures complexes, de dommages aux tendons et à leurs ruptures, et de destruction des articulations et de leurs tissus..

Méthodes de médecine traditionnelle

En règle générale, des recettes alternatives sont utilisées soit en combinaison avec des médicaments, soit dans les cas où il n'est pas possible de consulter un médecin et où la douleur est apparue spontanément..

Les recettes les plus efficaces pour la douleur dans les pieds:

  1. Compresses de légumes. Il est nécessaire de hacher environ 200 g de feuilles de raifort et de pommes de terre crues dans la même quantité. Il est préférable d'utiliser un mélangeur ou au moins un hachoir à viande. Ce devrait être une bouillie homogène. Ajoutez quelques gouttes d'alcool ordinaire et mettez cette suspension sur vos pieds. Il est préférable d'appliquer un bain chaud et chauffé au bain-marie. Ensuite, enveloppez vos pieds dans un sac ou un film plastique et recouvrez d'une couverture en laine. Après 30 à 60 minutes, rincez la compresse.
  2. Douche froide et chaude. Remplacez vos pieds à tour de rôle par de l'eau chaude et froide, en commençant par de l'eau froide. Tenez vos pieds sous lui pendant 30 à 60 secondes, puis placez-les sous le chaud.
  3. L'huile de sapin. Il peut être utilisé pendant l'enfance et même pendant la grossesse. Mélanger l'huile de sapin et la crème pour bébé, étaler et masser les pieds. Portez des chaussettes chaudes et couvrez vos pieds avec une couverture chaude.
  4. Compresses froides. Humidifiez une petite serviette avec de l'eau et mettez-la dans un sac, puis placez-la au congélateur. Après une demi-heure, sortez, essuyez leurs pieds avec eux jusqu'à ce que la serviette atteigne la température ambiante.
  5. Bains avec décoction à base de plantes. 2-3 cuillères à soupe Camomille versez de l'eau bouillante. Ensuite, pendant 5 minutes, laissez le bouillon infuser. Cool pour que la température soit assez chaude, mais pour qu'il soit possible de placer les jambes en décoction. Faire le bain de pieds jusqu'à ce que le bouillon soit à température ambiante.

Le traitement avec des méthodes alternatives n'est qu'un adjuvant. Et se débarrasser complètement du problème de cette façon est impossible.

Complications graves

Il n'est pas nécessaire de penser que la douleur passera d'elle-même, car en l'absence de thérapie, des complications graves sont possibles.

Selon la pathologie initiale, des exacerbations peuvent survenir ou la maladie peut devenir chronique ou son degré augmenter.

Ainsi, avec des pieds plats progressifs, une déformation des pieds est possible, ainsi que le développement d'une douleur dans les pieds, la colonne vertébrale, qui apparaîtra constamment. Avec les varices, la thrombose et la phlébite sont une complication grave, pire si ces deux pathologies se produisent simultanément. Avec la forme avancée de goutte, des calculs rénaux peuvent se former, une insuffisance rénale est possible, ce qui peut entraîner la mort.

Par conséquent, ne retardez pas la visite chez le médecin, mais il est préférable de contacter immédiatement un spécialiste afin de ne pas manquer une maladie grave qui pourrait nuire à votre corps à l'avenir.

Prévention de la douleur

Les experts identifient plusieurs mesures préventives qui vous aideront à prévenir le développement de la douleur et des conditions pathologiques:

  • activités de plein air - natation, jogging, vélo, marche et même ski;
  • Avant chaque activité physique, il faut faire attention et se réchauffer les pieds;
  • faire du sport est recommandé dans des chaussures de sécurité, qui doivent être remplacées au moins tous les six mois;
  • avec une sensation d'inconfort et de douleur, procurent paix et repos;
  • marcher pieds nus sur le sable, l'herbe; si nécessaire, des tapis orthopédiques spéciaux peuvent être achetés à ces fins;
  • n'utilisez que des chaussures confortables, il est souhaitable qu'il y ait une semelle orthopédique et que le matériau soit naturel;
  • refuser ou minimiser les chaussures à talons hauts à bout étroit;
  • mange correctement.

finalement

Pas besoin de fermer les yeux sur l'inconfort et la douleur dans les pieds, car souvent la raison réside profondément dans le corps.

Si vous n'agissez pas de quelque façon que ce soit, alors il se développera progressivement et deviendra une sorte de bombe à retardement.

Consultez votre médecin à temps et passez un examen complet.

Le pied fait mal

Aperçu

La douleur au pied est un problème courant auquel presque tout le monde est confronté à certaines périodes de la vie. Une douleur au pied peut survenir lors de la marche ou du repos. Une fois que le pied fait mal dans son intégralité, et parfois des parties de celui-ci font mal: le pied, les orteils, le talon.

Le plus souvent, la douleur au pied est associée à des chaussures inconfortables ou à une charge inhabituellement importante sur les jambes pendant la journée. Dans des cas plus rares, la douleur au pied est un symptôme de diverses maladies ou blessures. Il s'agit de ces causes d'inconfort dans les jambes qui seront discutées plus loin. Si, après avoir lu l'article, vous soupçonnez une maladie, ne retardez pas la visite chez le médecin et ne vous auto-méditez pas.

Entorses

L'entorse est l'une des causes les plus courantes de douleur au pied ou au pied. Les ligaments sont des faisceaux de tissus solides qui relient les os les uns aux autres et forment des articulations. L'étirement des ligaments du pied peut entraîner une longue marche dans des chaussures inconfortables ou simplement une charge excessive sur les jambes par rapport à l'habituel, ainsi que des mouvements brusques et maladroits lors de la marche ou de la course sur des surfaces inégales. Les danseurs ou les joueurs de football qui s'entraînent sur du gazon artificiel ont parfois des orteils douloureux en raison d'entorses autour de l'articulation. En plus de la douleur, l'entorse du pied peut s'accompagner d'un gonflement et d'une mobilité réduite. Le principal traitement des entorses est le repos. Dans les cas graves, l'aide d'un traumatologue orthopédiste peut être nécessaire..

Goutte

Si votre gros orteil fait mal et gonfle, la cause peut être la goutte. La goutte est un type d'arthrite qui est associé à l'accumulation d'acide urique dans le corps. Les cristaux d'acide urique peuvent s'accumuler dans les articulations, provoquant une douleur intense et une inflammation, même pendant le repos. La goutte affecte généralement l'articulation du gros orteil. Il est parfois difficile de distinguer la goutte des autres types d'arthrite. Si la douleur à l'orteil dure plusieurs jours, elle est très intense, aggravée par le moindre mouvement et même le toucher, et s'accompagne également de rougeurs sur la peau et de gonflement de l'articulation, appeler un médecin à domicile ou consulter un thérapeute.

Verrue plantaire

La verrue plantaire est une croissance dure sur la semelle. Il peut provoquer des douleurs au pied ou au talon du pied, car sous le poids du corps exerce une pression sur les tissus voisins du pied. La verrue plantaire ressemble à un petit foyer plat et arrondi de peau rugueuse, parfois avec un point noir au milieu. Il existe des moyens de traiter les verrues plantaires à la maison. S'ils ne sont pas efficaces, consultez un dermatovénérologue pour obtenir de l'aide professionnelle..

Os sur le pied (hallux valgus)

Parfois, une bosse dure se forme à la base du gros orteil, ce qui provoque des douleurs au pied et gêne la marche. Il s'agit d'un problème courant, en particulier chez les femmes. Le gros orteil se plie vers les orteils restants, appelés hallux valgus, et l'articulation de l'orteil commence à dépasser excessivement, formant un cône osseux. Un chirurgien orthopédiste traumatiste traite les os des pieds.

Ongle incarné

Les orteils font souvent mal en raison des ongles incarnés. Il s'agit d'une condition où les bords de la plaque à ongles poussent dans la peau autour. L'ongle coupe la peau, ce qui la rend rouge, enflée et douloureuse. Tous les symptômes peuvent s'aggraver si une infection se produit et qu'une infection pénètre sous la peau. Pour vous débarrasser d'un ongle incarné, vous devez contacter un chirurgien. L'automédication dans cette situation est dangereuse par le développement de complications purulentes..

Fasciite plantaire

La fasciite plantaire s'accompagne de douleurs au talon du pied. Il s'agit d'une lésion d'un faisceau de fibres dures (fascia) passant sous la peau du pied. La fasciite plantaire se développe souvent après un effort intense, par exemple, une course de longue distance, chez les personnes obèses ou les pieds plats, et se produit également chez les personnes âgées, en raison de l'usure liée à l'âge des tissus du pied. Les symptômes de la fasciite plantaire augmentent le matin après le réveil et le soir. Le traitement de cette cause de douleur au pied est effectué par un traumatologue orthopédiste. Antalgiques habituellement prescrits, portant des orthèses spéciales, physiothérapie, massage, exercices de physiothérapie. Dans les cas extrêmement graves, vous pouvez vous débarrasser de la douleur grâce à la chirurgie.

Lésions nerveuses - Névrome de Morton

Le névrome de Morton est une maladie des nerfs de la semelle qui provoque une douleur intense à la base des orteils. On pense que dans cette condition, un anneau serré de tissu fibreux se forme autour des nerfs, ce qui comprime le nerf. Le plus souvent, avec des lésions du nerf, 3 et 4 orteils font mal, moins souvent - 2 orteils. La douleur dans les orteils est pire lorsque vous portez des chaussures à bout étroit ou des talons hauts. Si vous enlevez vos chaussures, la douleur disparaît. Consultez votre orthopédiste pour traiter cette cause de douleur au pied..

Arthrite

Chez les personnes âgées, des épisodes récurrents de douleur au pied peuvent être causés par une exacerbation de l'arthrose déformante (arthrose) - il s'agit de l'un des types d'arthrite les plus courants. L'arthrose est associée à une usure du cartilage dans les articulations du pied et des doigts, à la formation d'excroissances osseuses aiguës - ostéophytes le long des bords des os. Le mouvement du pied provoque une douleur qui, dans les cas graves, peut s'accompagner d'un gonflement des tissus et d'une déformation des articulations.

Plus rarement, la douleur au pied peut être causée par la polyarthrite rhumatoïde, un type d'arthrite dans lequel le système immunitaire attaque les articulations et provoque une inflammation. Presque toujours, la maladie affecte d'autres articulations, donc la douleur au pied ne sera pas le seul symptôme. Contactez un rhumatologue pour l'arthrite du pied.

Inflammation du tendon d'Achille

La douleur et la raideur à l'arrière du talon peuvent être un signe d'inflammation du tendon d'Achille. Cela se produit après une blessure mécanique (pression des chaussures inconfortables, choc) ou une charge prolongée sur le pied. La douleur au talon disparaît généralement si vous détendez le tendon, appliquez de la glace dessus et prenez des analgésiques. Cependant, le traitement peut prendre plusieurs mois..

Si, pendant le mouvement, vous avez ressenti une douleur intense et aiguë au talon, qui est souvent accompagnée d'un son caractéristique, une rupture du tendon peut s'être produite. Dans ce cas, vous devez contacter un spécialiste en traumatologie orthopédique dès que possible. Le traitement de la rupture du tendon d'Achille consiste à fixer la jambe avec un plâtre, un bandage ou une orthèse spéciale pendant plusieurs semaines. La couture chirurgicale d'un tendon déchiré est possible dans les premiers stades d'une blessure. La douleur au talon est un article distinct et plus détaillé..

Gonflement des pieds

Si tout le pied est douloureux, enflé et que de la lourdeur est ressentie, cela peut être un signe d'œdème. L'œdème est une accumulation de liquide dans les tissus, qui s'accompagne de leur gonflement, d'une augmentation du volume du pied et de la cheville. Parfois, l'œdème couvre toute la jambe sous le genou. Si vous remarquez un gonflement sévère des jambes qui ne disparaît pas le matin, contactez votre médecin.

Corps étranger dans le pied

Parfois, la douleur au pied peut être causée par le fait qu'un objet y est coincé. Pensez si vous avez marché sur quelque chose de tranchant avec les pieds nus et vérifiez s'il y a une blessure au pied.

Si au cours de l'examen, un éclat n'est pas profondément coincé dans les tissus, vous pouvez le retirer vous-même. Lavez-vous les mains et les pieds endoloris avec du savon et lavez votre peau avec un antiseptique. Pour retirer les éclats, des pincettes pointues peuvent vous aider. Si le corps étranger est caché au fond du pied, consultez un médecin au service d'urgence le plus proche. Immédiatement après le retrait de l'éclat, la douleur au pied doit être considérablement réduite..

Douleur au pied du diabète

Dans le diabète, les pieds font souvent mal. Cela est dû aux dommages aux nerfs et aux vaisseaux sanguins des jambes causés par une glycémie élevée. Les causes les plus courantes de douleur au pied chez les patients diabétiques sont:

  • Neuropathie périphérique - violation des nerfs de la jambe, ce qui entraîne un engourdissement, des brûlures, des coutures ou une douleur lancinante dans les pieds.
  • Troubles circulatoires, qui peuvent provoquer des douleurs aux pieds et parfois à toute la jambe. La douleur ou la sensation de fatigue s'intensifie en marchant. La peau devient sèche et fine, froide au toucher. Sur les pieds, il y a une cyanose ou une rougeur, parfois - gonflement des tissus.
  • Les ulcères trophiques sont des plaies cutanées non cicatrisantes à long terme qui apparaissent en raison de troubles circulatoires.
  • Les infections cutanées sont un compagnon fréquent des ulcères trophiques. Tout dommage à la peau des jambes d'un patient diabétique peut être compliqué par l'ajout d'une infection purulente, ce qui complique considérablement la récupération. Le pied devient rouge et enflé, pouvant sentir une décharge verte des ulcères.

Si une douleur au pied est apparue dans le contexte du diabète sucré, vous devez demander l'aide d'un endocrinologue dès que possible. Ce médecin, en collaboration avec un spécialiste du pied diabétique (chirurgien), s'occupera de votre traitement.

Fracture ou fissure osseuse

La douleur au pied est le principal symptôme de lésion des os de la jambe. En plus de la douleur, une fracture s'accompagne d'un œdème, d'une mobilité réduite et de la formation d'une ecchymose sous la peau - une ecchymose. Une fracture ou un os fissuré sera douloureux au toucher. Une fracture peut se produire lors d'une chute ou d'une collision. Ce que l'on appelle moins fréquemment la fracture de stress - dommages aux os sous l'influence d'une charge prolongée. Les fractures de stress se produisent chez les athlètes, par exemple, les coureurs de fond, les joueurs de basket-ball. Les patients atteints d'ostéoporose peuvent développer une fracture des os du pied spontanément, même avec un exercice normal en marchant.

Le plus souvent, une douleur au pied accompagne:

Arrêtez immédiatement le mouvement et essayez de ne pas vous appuyer sur une jambe douloureuse jusqu'à ce que vous voyiez un médecin. Pour une assistance médicale, vous pouvez contacter la salle d'urgence la plus proche ou un traumatologue à la clinique ou à la clinique privée.

Où aller si le pied me fait mal?

En utilisant le service NaPravka, vous pouvez rapidement trouver un bon traumatologue orthopédiste impliqué dans le diagnostic et le traitement des pieds ou des douleurs aux pieds dans la plupart des cas. Si vous avez besoin de soins d'urgence, utilisez notre service pour trouver la salle d'urgence la plus proche, la salle d'urgence pour les enfants ou une salle d'urgence ouverte 24h / 24..

Si vous avez une cause plus rare d'inconfort au pied, il y a d'autres symptômes, et vous ne savez pas à quel médecin s'adresser, sélectionnez le bon spécialiste dans la section «Qui traite cela» ou utilisez les services d'un médecin généraliste: médecin généraliste / médecin de famille pour le diagnostic initial.

Vous pouvez également être intéressé par la lecture

Localisation et traduction préparées par Napopravku.ru. NHS Choices a fourni gratuitement le contenu original. Il est disponible sur www.nhs.uk. NHS Choices n'a pas revu et ne prend aucune responsabilité pour la localisation ou la traduction de son contenu original

Avis de droit d'auteur: «Contenu original du ministère de la Santé © 2020»

Tous les documents présents sur le site ont été vérifiés par des médecins. Cependant, même l'article le plus fiable ne permet pas de prendre en compte toutes les caractéristiques de la maladie chez une personne en particulier. Par conséquent, les informations publiées sur notre site Web ne peuvent pas remplacer une visite chez un médecin, mais les complètent uniquement. Les articles sont à titre informatif uniquement et sont de nature consultative..

Douleur dans les jambes - 14 causes possibles

La douleur aux jambes est souvent le symptôme de maladies graves qui doivent être traitées aux premiers stades de développement, alors n'ignorez pas vos jambes si vous ressentez des sensations inconfortables ou des douleurs chaque nuit..

La fatigue habituelle qui s'accumule dans les jambes le soir, et passe sans laisser de trace le matin, nous n'en tiendrons pas compte. Nous nous concentrons sur des problèmes plus graves.

Endartérite - inflammation des membranes internes des artères

Symptômes Après les 50 à 100 premières étapes, il y a une douleur aiguë et un engourdissement dans les jambes. Si vous vous reposez, les symptômes disparaissent, mais après avoir repris la marche, après 20 à 30 pas, ils reviennent. La douleur au pied et au mollet peut être même si la personne est allongée, mais si la jambe est abaissée - la douleur disparaît.

Que faire. Arrêtez de fumer (la nicotine contribue à l'ischémie vasculaire) et consultez un chirurgien vasculaire. Il sera nécessaire de faire un examen complet: IRM, angiographie, échographie des vaisseaux sanguins, test sanguin. En cas de douleur soudaine sévère - appelez une ambulance, cela peut être le signe d'un blocage dans une grande artère. La maladie est traitée avec des méthodes conservatrices et chirurgicales..

Artériosclérose

Symptômes Douleur et crampes dans les muscles du mollet, qui s'intensifient lors de la marche, de la course, de la montée des escaliers et peuvent déranger même la nuit. Les pieds sont froids en hiver et en été. Absence de pulsation claire sur le gros orteil. Chez l'homme - disparition des poils sur les orteils et problèmes de puissance.

Que faire. Arrêtez de fumer et assurez-vous de consulter un chirurgien vasculaire. Passez les diagnostics appropriés. Un traitement en temps opportun vous évitera la gangrène et l'amputation.

Arthrose, arthrite

Symptômes Douleur aiguë de «torsion» dans les articulations pendant la marche ou une position debout de longue date. Les articulations sont déformées. La douleur s'intensifie lorsque le temps change, un gonflement douloureux et une rougeur dans les articulations sont observés..

Que faire. Visitez un rhumatologue dès que possible, faites une radiographie des articulations et faites un test sanguin clinique général. Le traitement n'est que complexe - prise des médicaments appropriés, physiothérapie, alimentation, physiothérapie, massage.

Maladies génito-urinaires

Symptômes Douleur dans les hanches.

Que faire. Échographie pelvienne.

Thrombophlébite

Symptômes Douleur lancinante constante, se transformant souvent en une sensation de brûlure dans les muscles du mollet. Rougeur et gonflement, joints douloureux le long des veines.

Que faire. Allez immédiatement chez un chirurgien vasculaire. Faire un angioscanning pour évaluer l'état des veines tout au long de la suite, pour déterminer le degré de scorification, pour identifier la menace d'un caillot de sang. Faites un test sanguin pour détecter les facteurs d'inflammation non spécifiques. La plupart des patients peuvent être traités en ambulatoire sous surveillance médicale..

Les conséquences des fractures

Symptômes Douleur douloureuse lors de la marche sur le site de la fracture.

Que faire. Renforcez les muscles correspondants avec des exercices spéciaux, grâce auxquels le tissu osseux deviendra plus dense et la charge sur les os sera réduite pendant les activités quotidiennes. Portez des appareils orthopédiques spéciaux - des orthèses. Ils n'interfèrent pas avec le mouvement des extrémités, maintiennent le tonus musculaire, mais assument en même temps une partie de la charge.

Éperon au talon

Symptômes Douleur soudaine et soudaine au talon, généralement en marchant ou en courant.

Que faire. C'est juste le cas lorsque le temps est l'un des meilleurs guérisseurs. Il est utile de perdre du poids - réduire la charge sur les pieds. Prenez une radiographie pour vous assurer que l'éperon du talon est diagnostiqué. Pour le traitement, utilisez des médicaments anti-inflammatoires, un massage spécial, une thérapie au laser, des semelles orthopédiques et des languettes au talon.

Diabète

Symptômes Des crampes se produisent dans les jambes (surtout la nuit), un gonflement, une faiblesse et une douleur, la peau des jambes devient sèche, une desquamation et des démangeaisons apparaissent. Souvent, les jambes sont "engourdies" en elles il y a une sensation de chair de poule rampante, de picotements.

Que faire. Faire un don de sang pour analyse et continuer à agir sur la base du résultat de l'analyse.

L'ostéoporose

Symptômes Les crampes aux jambes et les douleurs intenses au mollet sont un signe clair de carence en calcium. Le problème est plus fréquent chez les femmes après 40 ans..

Que faire. Faites une étude mesurant la densité osseuse et des tests sanguins appropriés. Si une carence en calcium est détectée, le médecin vous prescrira le régime alimentaire approprié et des médicaments spéciaux..

Myalgie

Symptômes La douleur dans les muscles des hanches est des contractions, des tiraillements ou des coupures. Elle peut être aggravée par une surcharge physique, en particulier par temps humide ou froid..

Que faire. Semble à un neurologue. Pour le traitement, des médicaments anti-inflammatoires sont utilisés, ainsi que des onguents et des gels analgésiques..

Goutte

Symptômes Une douleur lancinante aiguë dans le gros orteil, quelle que soit la charge. Le doigt gonfle pour devenir rouge, chaud et sensible.

Que faire. Un diagnostic par un rhumatologue et un test sanguin d'une veine suffisent pour le diagnostic. La goutte est traitée avec des anti-inflammatoires non stéroïdiens et des médicaments qui inhibent la formation d'acide urique. Au stade initial de la maladie et pour la prévention, il est nécessaire de limiter l'utilisation de: alcool, plats de viande et de poisson, bouillons riches, apéritifs, assaisonnements, champignons, légumineuses, tomates, épinards, café, cacao, chocolat.

Phlébeurysme

Symptômes Dessin d'une douleur désagréable dans les jambes, s'intensifiant vers la fin de la journée. Les jambes «bourdonnent» pour que vous vouliez vous allonger et les jeter plus haut.

Que faire. Portez des bas de contention - ils soulagent la douleur et inhibent le développement de la maladie pendant un certain temps. Assurez-vous d'aller chez un chirurgien vasculaire pour des symptômes alarmants et de faire une échographie des veines. Un traitement supplémentaire sera prescrit par un médecin. Dans les premiers stades, la maladie peut être traitée avec succès de façon conservatrice: par la méthode d'injection de la sclérothérapie, des exercices spéciaux.

Ostéochondrose lombo-sacrée

Symptômes Douleur aiguë dans les jambes, aggravée par une augmentation de la charge et des mouvements brusques. Le repos en position allongée n'offre pas de soulagement tangible. La douleur se propage généralement le long du dos et du côté de la jambe, du talon aux fesses..

Que faire. Contactez un neurologue ou un vertébrologue. Si une hernie du disque intervertébral s'est formée, elle peut être détectée par IRM. Après avoir analysé les données et l'observation, le médecin choisira de traiter le patient avec une méthode conservatrice ou chirurgicale..

Pied plat

Symptômes Douleur douloureuse dans les pieds et les jambes, qui augmente le soir. Fatigue en marchant.

Que faire. Ne commencez pas la maladie, mais consultez un orthopédiste. Si possible, ne portez pas de chaussures à talons hauts avec un bout étroit. Effectuer des exercices spéciaux le soir pour les pieds et porter un soutien de la voûte plantaire.

Articles supplémentaires contenant des informations utiles

Les articulations des jambes subissent une charge constante qui, dans des conditions externes défavorables, peut entraîner des sensations douloureuses. Des mesures complètes devraient être utilisées pour restaurer les articulations et il est très bon que l'eau minérale soit incluse dans cet ensemble de mesures. Lire la suite.

Souvent, les jambes dérangent la personne en raison de douleurs dans les muscles et les articulations. Les raisons de cette condition peuvent être différentes, mais avec la plupart d'entre elles, il est possible d'améliorer le bien-être à l'aide d'un massage ou d'un auto-massage des pieds. Lire la suite.

Douleur au pied de l'intérieur

Si le pied fait mal de l'intérieur, l'activité physique globale d'une personne diminue. Une douleur mineure limite la capacité de se déplacer rapidement, de faire du sport, de porter des chaussures à talons hauts. Et si la douleur au pied est sévère, les fonctions de la jambe peuvent être complètement bloquées, il est impossible de s'y fier et même au repos, une personne souffre d'inconfort.

Ce qui peut provoquer des douleurs dans la voûte plantaire de l'intérieur, à quel point c'est dangereux, est-il nécessaire de consulter un médecin et ce qui peut être fait pour réduire l'inconfort - tout cela en détail ci-dessous.

Raisons principales

La douleur au pied du côté à l'intérieur peut être causée par deux raisons principales:

  • surcharge physique, contraintes mécaniques de l'extérieur;
  • pathologies des articulations et autres organes internes.

Dans le premier cas, une douleur aiguë et sévère survient généralement après un coup ou une chute, par exemple en jouant au football ou lors d'un accident. Le pied peut commencer à faire très mal après avoir couru, transporté des objets lourds et une longue journée sur les pieds. Si l'os et les ligaments de la cheville n'ont pas été gravement endommagés, l'ecchymose, ainsi que la douleur, disparaissent d'elle-même après quelques jours sans traitement spécifique et intensif. Parfois, il suffit juste de décharger le membre, de lui donner un bon repos, de faire des bains. Les onguents et les crèmes anti-inflammatoires accéléreront le processus de guérison.

Si pendant longtemps le pied fait mal au milieu à l'intérieur, il y a d'autres symptômes suspects - un resserrement lors des mouvements, une déformation articulaire, une raideur - vous ne devez pas compter sur l'auto-guérison. Il est plus sage de consulter un médecin, de subir un examen, de savoir exactement pourquoi le pied fait mal sur le côté et à l'intérieur et de commencer un traitement complexe.

Les causes les plus courantes de douleur dans les pieds, non liées aux maladies de l'articulation de la cheville:

  • blessures aux membres - ecchymose, fracture, luxation, rupture des ligaments ou des tendons;
  • surcharge physique pendant les sports, soulever et porter des poids;
  • charges insignifiantes, mais constantes, associées aux activités professionnelles - se tenir derrière le comptoir, espacement du courrier, etc.;
  • dépendance aux chaussures à talons hauts inconfortables;
  • embonpoint, y compris pendant la grossesse.

Causes pathologiques de la douleur au pied:

  • l'arthrose et l'arthrite;
  • tendinite, bursite, synovite;
  • goutte;
  • varices, thrombophlébite;
  • ostéochondrose, ostéoporose;
  • pied plat, fasciite plantaire.

Parfois, les douleurs à l'intérieur du pied près du talon ne sont pas associées à des blessures ou à des maladies articulaires, mais sont la conséquence de troubles systémiques dans le corps. Par exemple, dans les pathologies cancéreuses, la douleur peut être causée par des métastases de tumeurs dans d'autres organes. Les membres inférieurs souffrent également de diabète lorsqu'un pied diabétique se développe. C'est pourquoi avec une douleur constante, il est recommandé de ne pas s'automédiquer, mais de consulter un spécialiste pour vérifier toutes les causes possibles de douleur dans les membres inférieurs et révéler la vraie. Quel médecin exactement?

Qui traite la douleur au pied

Si la jambe est blessée, il est évident que vous devez vous rendre chez le traumatologue ou le chirurgien. Ces experts se trouvent dans presque toutes les cliniques de district, même dans les petites villes. Pour les douleurs dans l'articulation du pied sans blessures et blessures visibles, il serait prudent de contacter d'abord un médecin de famille si l'accueil de spécialistes étroits est limité. La compétence de ce médecin comprend les procédures suivantes:

  • examen externe du membre;
  • interrogatoire du patient;
  • collecte d'informations sur la base des plaintes et des dossiers disponibles dans le dossier médical concernant les maladies chroniques, les interventions chirurgicales antérieures, etc.;
  • recommandations pour l'élimination de la douleur;
  • référence à des tests de laboratoire standard d'urine et de sang;
  • diagnostic préliminaire et orientation vers le spécialiste approprié.

Un diagnostic plus approfondi, un diagnostic précis et la définition d'un traitement complet adéquat peuvent être effectués par un rhumatologue, un verbologue, un neuropathologiste, un endocrinologue, un oncologue.

Physiologie de la douleur à l'intérieur du pied

Pour comprendre pourquoi cela fait mal dans cette partie du pied, vous devez comprendre la structure du pied et ses fonctions. Les structures osseuses, les ligaments et les tendons qui les relient sont situés dans l'articulation de la cheville de sorte que sous la charge pendant le mouvement, le poids de la personne est uniformément réparti. La majeure partie du corps tombe sur trois points:

  • sous le pouce;
  • près du petit doigt;
  • sur le talon.

Si l'articulation est saine et non surchargée, sa partie interne et la voûte plantaire ne reçoivent pratiquement pas de charges. Cette partie du pied agit comme un amortisseur - une sorte d'oreiller élastique, grâce auquel la marche et les autres mouvements ne provoquent ni inconfort ni douleur. Mais, si les charges sont mal réparties pour une raison quelconque, elles sont excessives, prolongées, la voûte plantaire commence à souffrir. Il n'est pas capable de supporter le poids et de faire face à une tâche à laquelle il n'est pas destiné. De là vient la douleur.

Avec des surcharges prolongées, les os et les tissus conjonctifs commencent à s'enflammer, ce qui s'accompagne également de douleurs de gravité variable. Pour faire face à une tâche impossible, le corps peut produire intensivement des cellules osseuses. En conséquence, des excroissances se forment sur les os de la cheville, ce qui endommage les tissus mous et provoque un inconfort encore plus grand.

La cause profonde de la douleur à l'intérieur du pied est toujours la surcharge des éléments articulaires et leur inflammation. La raison d'arrière-plan, qui n'est pas toujours immédiatement apparente, réside dans les facteurs sous l'influence desquels le centre de gravité et la répartition des charges ont changé. S'ils ne sont pas éliminés, la maladie avec tous les symptômes associés progressera..

Attention! Plus vous consultez un médecin tard, plus le traitement sera long et difficile. Il faut comprendre que la douleur et les perturbations dans un organe sont invariablement associées à des problèmes dans d'autres parties du corps. Si rien n'est fait, des complications peuvent se développer avec le temps, puis il faudra des mois, voire des années, pour traiter.

Les principales causes de douleur et les méthodes de traitement

En fait, cela peut faire mal à l'intérieur du pied pour diverses raisons. Ce symptôme ne peut pas être qualifié de spécifique, il n'a ni âge ni sexe. Néanmoins, plusieurs maladies et raisons physiologiques principales et les plus fréquentes peuvent être distinguées, en raison desquelles les patients doivent ressentir une gêne au pied et consulter un médecin.

Pied plat

Cette pathologie est congénitale, se développe moins souvent chez l'adulte après une blessure. Le plus souvent, les causes d'aplatissement de la voûte plantaire sont une prédisposition génétique à de tels changements, qui exacerbent l'activité physique, le surpoids. En outre, les causes des pieds plats peuvent être:

  • courbure de la colonne vertébrale, hernie intervertébrale;
  • chaussures inconfortables et de mauvaise qualité;
  • mode de vie sédentaire;
  • la malnutrition, en particulier dans l'enfance et l'adolescence, lorsque le corps a besoin de calcium et de vitamines pour le développement complet et la croissance uniforme des tissus;
  • pathologie vasculaire dans laquelle les tissus des pieds ne reçoivent pas suffisamment de nutriments et commencent à s'atrophier.

Étant donné que dans la plupart des cas, la cause du pied plat est les maladies combinées des organes articulaires et internes, le mauvais mode de vie, les facteurs externes (chaussures inconfortables, blessures), le traitement ne sera également couronné de succès qu'avec une approche intégrée. Pour soulager l'inconfort et la douleur, les anti-inflammatoires non stéroïdiens sont prescrits sous forme de comprimés et de pommades à des doses correspondant à l'âge du patient.

Appliquez ensuite les méthodes suivantes:

  • gymnastique médicale - il existe des simulateurs et des exercices spéciaux pour la prévention et le traitement des pieds plats, le plus simple est de rouler une balle en caoutchouc avec des pointes ou une bouteille en plastique sur le sol avec un pied;
  • massage des pieds - il est utile de le combiner avec la réflexologie, en stimulant les points actifs sur les pieds;
  • l'utilisation d'appareils orthopédiques spéciaux - inserts, semelles intérieures, chaussures orthopédiques;
  • apport de vitamines et de minéraux pour normaliser les processus métaboliques dans les tissus.

Il est important de motiver le patient à perdre du poids, à faire de l'exercice, à bouger davantage et à bien manger. Avec la bonne attitude, l'approche compétente et la persévérance, vous pouvez vous débarrasser des pieds plats et sans chirurgie.

Attention! Plus le patient est âgé, plus il est difficile d'éliminer les pieds plats. La physiothérapie, l'alimentation, les vitamines et la gymnastique aideront à renforcer les muscles et les ligaments, à soulager partiellement la douleur, mais ne corrigeront pas les déformations du pied. Si la douleur continue de déranger même après la fin du traitement, une intervention chirurgicale pour corriger le défaut est indiquée.

Éperon au talon

Une autre pathologie courante dans laquelle les patients se plaignent d'une douleur très intense à l'intérieur du pied. Selon la taille des éperons et son emplacement, la douleur peut être douloureuse, faible ou très vive, se produire lorsque la pression est appliquée sur le talon ou à l'intérieur du pied, lors de la marche ou même au repos.

La cause de la douleur est une croissance sur le calcanéum, qui endommage les muscles, les ligaments, les terminaisons nerveuses et les vaisseaux sanguins environnants. La formation de la croissance peut être déclenchée par divers facteurs. Il convient de noter que l'éperon du talon ne se pose jamais tout seul. C'est souvent une conséquence des pieds plats, lorsque le corps essaie de compenser en quelque sorte la déformation de la plante du pied. En outre, les causes des éperons au talon peuvent être:

  • Troubles métaboliques;
  • mauvaises chaussures;
  • blessures, fractures mal fusionnées;
  • en surpoids;
  • changements liés au vieillissement dans le tissu osseux.

L'éperon du talon ne se résout pas par lui-même et n'est pas traité par des méthodes folkloriques. Les onguents et les compresses n'aideront pas ici. À ce jour, les méthodes les plus efficaces et les plus sûres sont le broyage des éperons avec élimination des ultrasons ou des rayons laser. Le scalpel n'est pratiquement pas utilisé aujourd'hui, car il entraîne souvent des complications: infection de la plaie, inflammation, altération de la fonction du membre opéré due à un traumatisme des ligaments, des terminaisons nerveuses et des vaisseaux sanguins. Dans tous les cas, le traitement des éperons au talon implique de décharger les pieds, d'ajuster la nutrition et le mode de vie.

Fasciite plantaire

Beaucoup de gens confondent cette maladie avec un éperon au talon. Cependant, avec l'éperon du talon, la douleur provoque une irritation des tissus par le processus osseux. Et avec la fasciite, la douleur se produit avec une inflammation ou une rupture de l'aponévrose - un tissu conjonctif dense entre le calcanéum et les articulations phalangiennes. Les causes des dommages au fascia sont les mêmes que celles avec un talon ou des pieds plats:

  • en surpoids;
  • chaussures inconfortables;
  • charges excessives lors de la pratique d'un sport ou au travail;
  • blessures, etc..

Avec une rupture du tissu, l'aponévrose guérit généralement d'elle-même. Une cicatrice dense se forme sur le site des dommages - elle peut également causer de la douleur et de l'inconfort. Et avec des charges répétées entraînera une rupture répétée. Le traitement est le même que pour l'éperon du talon:

  • AINS;
  • physiothérapie;
  • chaussures orthopédiques;
  • physiothérapie;
  • limiter le stress sur les pieds, ajuster le style de vie.

Avec des lésions à grande échelle du fascia et l'inefficacité des méthodes de traitement conservatrices, une opération chirurgicale est effectuée: le médecin enlève la zone endommagée du fascia et effectue une chirurgie plastique.

L'ostéoporose

L'ostéoporose touche principalement les femmes entrées en période de ménopause et les personnes de plus de 65 ans. Mais cette maladie peut également survenir à l'adolescence, pendant la grossesse, chez les personnes qui suivent un régime strict ou meurent de faim depuis longtemps.

Avec l'ostéoporose, une déminéralisation du tissu osseux se produit. Souvent, le calcium n'est pas absorbé par les aliments en raison d'un déséquilibre hormonal. Les os deviennent poreux et très fragiles, se blessent facilement et la douleur survient à la moindre charge sur les articulations touchées. La maladie est compliquée par le fait que dans la vieillesse les os se développent très mal ensemble, une personne peut devenir une personne handicapée alitée en un an.

Il est impossible de guérir l'ostéoporose. Mais avec un régime, en prenant des complexes de vitamines et de minéraux, en stabilisant le fond hormonal, vous pouvez obtenir une rémission stable. Aujourd'hui, il existe des médicaments de nouvelle génération qui contribuent à la division active des cellules osseuses et à la restauration de l'articulation. Mais ils sont chers, le coût d'un traitement complet est trop élevé pour la plupart des patients en âge de prendre leur retraite. Par conséquent, dès les premiers signes d'ostéoporose ou de suspicions, il est important de tout mettre en œuvre pour prévenir la progression d'une maladie dangereuse.

Arthrite

L'arthrite est un terme collectif, ce qui signifie une inflammation des tissus articulaires causée par divers agents pathogènes. Très rarement, les pieds sont affectés isolément, en règle générale, la maladie affecte les articulations des mains, du genou et des hanches. L'inflammation entraîne la destruction des éléments articulaires, puis ils envahissent le tissu osseux, perdent leur mobilité et se déforment. Ce processus à n'importe quel stade s'accompagne d'une douleur intense, parfois si insupportable que le patient ne peut pas marcher sur son pied.

  • infections des organes internes - voies respiratoires ou génito-urinaires, intestins;
  • troubles endocriniens - diabète sucré, hyperthyroïdie;
  • maladies articulaires chroniques;
  • blessures fréquentes aux membres, intervention chirurgicale infructueuse;
  • hypothermie;
  • stress prolongé et excessif sur les pieds;
  • usure naturelle des articulations lors du vieillissement général du corps;
  • intoxication grave, exposition aux radiations;
  • troubles auto-immunes.

Dans ce dernier cas, il est le plus difficile de traiter la maladie, car il n'a pas encore été établi exactement pourquoi le système immunitaire commence à percevoir les tissus articulaires comme étrangers et à les détruire. L'arthrite peut se développer à tout âge, il faudra beaucoup de temps pour la traiter, en utilisant différentes méthodes. Souvent, le traitement se poursuit à vie et entraîne une invalidité du patient. Avec une douleur intense et une destruction irréversible des articulations, une opération chirurgicale est effectuée pour retirer les articulations détruites et implanter la prothèse.

Résumé: La douleur dans le pied à l'intérieur donne une grande gêne à une personne. Dans le même temps, les douleurs faibles, douloureuses mais constantes sont considérées comme plus dangereuses que aiguës et aiguës. Les causes les plus courantes de douleur aux pieds sont les pieds plats, l'éperon du talon, l'ostéoporose ou l'ostéochondrose. Toutes les maladies sont traitées avec succès dans les premiers stades, sous réserve d'une approche intégrée et d'une attitude responsable envers le processus de traitement du patient. Aux stades ultérieurs, une intervention chirurgicale et une rééducation à long terme seront nécessaires pour se débarrasser de la douleur et restaurer la fonction du pied..

Partager avec des amis et des collègues