logo

Violation de la fonction statique de la colonne cervicale et lombaire

L'ostéochondrose, compte tenu de sa longue durée de vie, a clairement défini des étapes de son développement. Leur changement se produit progressivement, de sorte qu'une personne ne remarque pas une forte augmentation des symptômes. Mais une fois apparue, la maladie progressera régulièrement et finira par entraîner des complications.

Cette maladie est particulièrement aiguë dans la colonne lombaire, où il existe un résultat spécifique - une hernie intervertébrale. Dans les régions cervicales et thoraciques, les complications ne sont pas si sensibles, mais plus dangereuses - compression des vaisseaux sanguins et des nerfs. Étant donné que les troncs "d'alimentation" de la colonne vertébrale sont liés au crâne et au cerveau, leurs dommages entraîneront la malnutrition de cet organe important.

Et ces états sont précédés des stades initiaux de l'ostéochondrose, avec lesquels une personne coexiste tranquillement. C'est à ce moment qu'une violation de la fonction statique se produit - une instabilité lors des mouvements entre deux vertèbres adjacentes. Dans divers départements, cette condition se manifeste à sa manière, mais dans son origine, il y a toujours une raison - une charge irrationnelle sur la colonne vertébrale.

Qu'est-ce qu'une violation de la fonction statique de la colonne vertébrale?

Normalement, la colonne vertébrale d'une personne présente des courbes physiologiques - lordoses et cyphoses. Les lordoses comprennent la région cervicale et lombaire, qui portent le fardeau principal. Ils sont concaves par rapport au corps humain, par conséquent, ils jouent le rôle d'amortisseur pour diverses parties du squelette. Le cou contient un crâne, qui possède le «trésor» le plus précieux du corps - le cerveau. Le segment lombo-sacré, qui détient le poids d'une personne, est situé dans la partie centrale du corps.

Un chargement prolongé et incorrect sur ces sections entraîne une fatigue des muscles et des ligaments qui les soutiennent en position de lordose. Cela conduit au développement d'une instabilité entre les vertèbres individuelles:

  1. La violation de la fonction statique est parfois considérée comme le stade initial de l'ostéochondrose. Mais ce n'est pas toujours correct - la maladie n'apparaît que dans le contexte de dommages aux disques intervertébraux. Par conséquent, cette condition peut être considérée comme un facteur de risque pour le développement de l'ostéochondrose..
  2. Cela commence par l'action de la charge sur la colonne vertébrale, ce qui est désavantageux. Cela se produit lorsque la posture est incorrecte pendant le travail ou les études..
  3. Ce sont la durée et la régularité de ces effets qui sont importantes - la courbure du dos provoque une surcharge de certains muscles et une relaxation des autres.
  4. L'action d'une telle force est destructrice en position verticale du dos lorsqu'une personne est assise ou debout. Lorsque vous travaillez dans une pente, la charge sur le lombaire augmente plusieurs fois.
  5. Une exposition régulière à de telles forces affecte les composés naturellement plus faibles. Une traction musculaire inégale desserre les vertèbres adjacentes qui sont désavantagées.

Cette condition ne peut pas être considérée comme une scoliose - une courbure du dos, car les changements pathologiques peuvent ne pas être visibles de l'extérieur.

Violation de la fonction statique de la colonne cervicale

Le développement de "l'instabilité" est dû au grand volume de mouvements - nous tournons le cou d'innombrables fois pendant la journée. Mais l'activité motrice est même bénéfique pour la région cervicale. Le développement de l'instabilité est associé à la recherche de la tête dans une position longue et uniforme:

  • Le cou humain contient un grand nombre de muscles qui lui permettent de se déplacer dans toutes les directions. Selon les caractéristiques anatomiques, certains muscles sont plus forts et plus résistants..
  • Le même type de posture ou de mouvement entraîne une fatigue des groupes musculaires «faibles», ce qui entraîne leur relaxation et leur étirement..
  • Cela provoque une irritation des terminaisons nerveuses, ce qui indique au cerveau une violation de la statique de la colonne cervicale.
  • Pour garder le cou en position de lordose, les fibres musculaires sans muscle commencent à le tirer dans différentes directions.
  • Avec la reprise des mouvements, cela conduit à de petits déplacements des vertèbres dans le plan horizontal. Cette mobilité est due à la structure de l'appareil ligamentaire de la colonne vertébrale. Avant et arrière, il est renforcé par de puissants ligaments longitudinaux qui le maintiennent lorsqu'il est incliné. Et sur les côtés, il n'y a que des tendons intervertébraux dont la force devient parfois insuffisante.

Des épisodes de déplacements souvent répétés provoquent le développement d'une ostéochondrose en quelques années. L'adversité est le fait qu'il n'y a aucun symptôme pendant cette période - une personne se sent en parfaite santé. Mais à ce moment, dans le disque intervertébral situé entre les vertèbres "faibles", les processus de destruction commencent déjà.

Pour éviter le développement de la maladie, vous devez respecter certaines règles, dont la mise en œuvre ne prendra que quelques minutes de votre temps.

Que faire?

Cette condition est complètement réversible, mais nécessite des mesures préventives immédiates. Puisqu'il est asymptomatique, ils devraient commencer avec un certain style de vie. Si vous êtes souvent en position assise, lorsque votre tête est légèrement inclinée, cela vous expose au risque de développer une ostéochondrose.

L'objectif principal de la prévention est la relaxation musculaire, qui ramènera la colonne cervicale dans la bonne position. Le rétablissement d'une posture normale devient l'objectif principal atteint à l'aide de certaines techniques:

  1. Pendant l'opération, utilisez un collier de cou doux qui soulagera légèrement les muscles du cou.
  2. Toutes les 30 minutes, vous devriez vous lever et faire un peu d'exercice - incliner la tête dans différentes directions.
  3. Surveillez votre posture pendant le travail - le dos doit être droit et la tête alignée.
  4. Organisez votre lieu de travail correctement - vous pouvez déterminer si vos meubles vous conviennent.
  5. Un massage relaxant ou l'acupuncture vous permet de soulager les spasmes des muscles surchargés de travail.

Pour renforcer votre posture, une technique ancienne et éprouvée sera utile - marcher avec un sac plein de sable sur la tête.

Violation de la fonction statique de la poitrine

Une telle lésion des vertèbres thoraciques se produit extrêmement rarement, car d'autres mécanismes d'apparition de l'ostéochondrose sont réalisés dans ce département. Le processus affecte les articulations de la colonne vertébrale avec des côtes, limitant la mobilité de la poitrine. Cela provoque une pression sur les racines nerveuses, ce qui entraîne l'apparition d'une douleur caractéristique.

La violation de l'électricité statique n'est observée qu'avec des dommages au squelette de ce département, conduisant à une instabilité. Diverses fractures osseuses situées dans ce segment du dos provoquent une courbure de la colonne vertébrale:

Les fractures de compression des vertèbres thoraciques supérieures ou inférieures entraînent une diminution des qualités de soutien. La douleur et la tension musculaire entraînent de petits déplacements dans la zone touchée..

Avec les fractures de l'omoplate, il y a une violation du travail de nombreux muscles, qui sont attachés aux vertèbres thoraciques. Pour atténuer l'inconfort, les gens adoptent une posture forcée. Souvent, il est désavantageux pour la position correcte de la colonne vertébrale, ce qui conduit à une violation de l'électricité statique. Les plus défavorables sont les fractures des côtes (notamment multiples), qui violent l'unité du cadre thoracique. Ils provoquent une forte tension réflexe des muscles du dos, entraînant de petits déplacements dans les articulations intervertébrales.

Le traitement rapide de ces blessures élimine les perturbations statiques, ce qui est accompli en créant du repos pour la poitrine à l'aide de corsets serrés.

Violation de la fonction statique du lombaire

Comme ce segment prend toute la masse du corps, les ligaments le protègent des petits déplacements. La mobilité dans le bas du dos n'est pas si élevée, ce qui est dû à la grande taille des vertèbres. Ici, la perte de fonction statique ne peut se produire qu'après une surcharge sévère. Cela se produit lors du levage d'un objet lourd dans une situation désavantageuse - se pencher en avant pour se plier:

  • Toutes les personnes n'ont pas de muscles et de ligaments lombo-sacrés. Chez une personne ordinaire, ils sont conçus uniquement pour maintenir le poids corporel avec divers mouvements.
  • La levée de poids entraîne une surcharge importante, ce qui provoque un léger étirement des tendons.
  • Les épisodes répétés usent progressivement l'appareil ligamentaire, contribuant au «glissement» des vertèbres plus faibles.
  • Dans la période initiale, cette mobilité est insignifiante, ce qui s'explique par les capacités du corps. Pendant un certain temps, il restaure les microtraumatismes en les remplaçant par du tissu cicatriciel..
  • Mais le tissu conjonctif n'est pas si fort, ce qui conduit finalement à sa rupture à la prochaine forte charge.
  • Le spondylolisthésis se développe - le déplacement d'une vertèbre lombaire faible vers l'avant par rapport aux autres. Cette condition peut se produire sans symptômes désagréables, mais est toujours la base du développement de l'ostéochondrose.
  • Il y a une courbure de la lordose lombaire, qui adoucit toutes les bosses et les chocs lors des mouvements. La perte d'un tel «amortisseur» entraîne la destruction progressive des disques intervertébraux les plus proches.

Le spondylolisthésis est souvent considéré comme le stade initial de la maladie, ce qui provoque finalement le développement d'une hernie intervertébrale.

Que faire?

Le spondylolisthésis se manifeste par un effort intense répété, conduisant à une sensation de faiblesse dans le bas du dos. Parfois, il y a un mal de dos - une douleur aiguë dans la région lombaire lors de la levée de poids. Une sensibilité accrue à la charge est le premier signe pour commencer le traitement. Mais la maladie peut être évitée, surtout si vous êtes occupé à travailler dur:

  1. Vous devez d'abord changer votre façon de travailler avec les objets - pas dans une pente, mais accroupissez-vous et soulevez-les avec le dos droit.
  2. Pour renforcer le bas du dos, il est recommandé d'utiliser des corsets durs ou mous. Ils soutiennent la posture dans la bonne position, en maintenant la lordose correcte pendant les mouvements.
  3. Il est nécessaire de renforcer les muscles longitudinaux du dos et des abdominaux. Il est nécessaire de le faire en même temps - la baignade dans la piscine répond à ces exigences. Trois visites par semaine suffiront, mais la formation devrait être incluse dans votre régime pendant longtemps. Eh bien, s'ils deviennent une bonne habitude.
  4. Vous pouvez vous inscrire à des cours de massage général pour le dos, qui aideront à soulager le stress après le travail. Cela accélérera le taux de récupération des ligaments endommagés lors de la levée de poids..

Si la maladie est apparue, l'élimination du biais ne fonctionnera pas. Toutes les mesures viseront à prévenir une complication plus redoutable - la hernie intervertébrale. Par conséquent, il vaut mieux changer votre mode de vie habituel que de soigner et récupérer longtemps.

Violation de la statique de la colonne thoracique

Symptômes et traitement des troubles statiques de la colonne vertébrale

Lorsque divers changements pathologiques de la colonne vertébrale se développent, des statiques sont souvent notés parmi eux. Le plus souvent, la statique de la colonne vertébrale est perturbée dans la région cervicale, compte tenu de sa mobilité maximale.

Ce que c'est?

La colonne vertébrale humaine présente plusieurs courbes physiologiques. Ce sont des amortisseurs lors des mouvements. Une répartition inégale de la charge ou des effets mécaniques sur différents services entraînent la perte par les muscles et les ligaments de leurs fonctions directes.

Dans de telles situations, les médecins parlent de violation de la statique de la colonne vertébrale. L'instabilité se développe, elle conduit au fait qu'une personne ne peut pas effectuer les actions habituelles. La qualité de sa vie se détériore considérablement. Dans les cas graves, un handicap est possible..

Types de troubles statiques de la colonne vertébrale

Selon la localisation des troubles pathologiques, il existe:

  1. Violation de la statique de la colonne cervicale.
  2. Sein.
  3. Lombaire.
  4. Lumbosacral.

Chaque forme de la maladie a ses propres symptômes et causes de développement..

Cervical

Dans cette section, les violations sont le plus souvent diagnostiquées pour les raisons suivantes:

  • Les muscles du cou permettent des mouvements polyvalents..
  • Des mouvements prolongés du même type provoquent la fatigue de certains groupes musculaires.
  • Pour garder le cou dans sa position naturelle, les fibres musculaires le tirent dans différentes directions..
  • L'appareil ligamentaire offre une plus grande mobilité. Mais l'avant et l'arrière sont des ligaments forts, et sur les côtés des tendons faibles.

Parmi les raisons qui provoquent des violations de la fonction statique de la colonne cervicale, on peut noter les suivantes:

  • Pathologie congénitale du développement.
  • Changements dégénératifs dans les vertèbres.
  • Ostéochondrose.
  • Usure des disques vertébraux et intervertébraux.
  • Lésions cervicales.
  • Longues charges statiques et être dans une position.

À risque pour le développement de la maladie, les employés de bureau, les couturières, les informaticiens, ceux dont le travail est associé à une position assise constante à la table.

Les symptômes incluent:

  • Maux de tête fréquents. Se produisent en raison d'une altération de la circulation sur fond de vaisseaux sanguins et de terminaisons nerveuses resserrés.
  • Les espaces intervertébraux augmentent, donc la tête s'étend légèrement vers l'avant.
  • Douleur lors de tout mouvement de tête.
  • Pression artérielle.
  • Vertiges.
  • Perte de conscience.
  • À l'examen, vous pouvez trouver une bosse à l'arrière de la tête.

Le degré de manifestation de ces symptômes dépend de l'étendue des dommages aux vertèbres et aux disques intervertébraux. Si vous ne rendez pas visite à un spécialiste en temps opportun, vous pouvez vous attendre à des luxations et des subluxations dans ce département.

La thérapie implique l'utilisation de plusieurs domaines:

  1. Traitement médical.
  2. Physiothérapeutique.
  3. Chirurgical.

Les troubles statiques de la colonne cervicale sont complètement réversibles si le traitement est commencé à temps. Les activités requises sont les suivantes:

  • Pour soulager la douleur, des AINS sont prescrits: "Nimésulide", "Ibuprofène".
  • Pour restaurer le tissu cartilagineux de l'écran, utilisation prolongée de chondroprotecteurs: "Struktum", "Chondroitin".
  • Médicaments pour la relaxation musculaire: Midokalm, Sirdalud.
  • Pour normaliser le flux sanguin: «Tanakan».
  • Vitamines B.

Au début, le médecin prescrit au patient de porter un collier Shants pour fixer la colonne cervicale. Après avoir retiré la période aiguë, des procédures physiothérapeutiques et des exercices thérapeutiques sont prescrits.

Si les mesures prises n'aident pas et que la situation ne fait qu'empirer, une opération est effectuée, au cours de laquelle une plaque est placée pour maintenir la colonne vertébrale, mais avec la tête maintenue mobile.

Sein

La violation de la statique de la colonne vertébrale thoracique est le plus souvent provoquée:

  • Ostéochondrose.
  • Blessure de la colonne vertebrale.
  • Fractures de compression.

Symptômes dans le développement de la pathologie, le patient note les éléments suivants:

  • Restriction de la mobilité de la poitrine, car les articulations des vertèbres avec les côtes sont affectées.
  • Douleur en restant longtemps dans une position.
  • Le syndrome douloureux se propage souvent aux bras, à l'estomac et à la poitrine, ce qui ressemble à une douleur cardiaque.
  • La violation du fonctionnement des organes de la cavité thoracique entraîne un essoufflement, une perturbation du rythme cardiaque.

La perturbation statique dans la région thoracique est caractérisée par une augmentation de la douleur pendant le mouvement, mais sa disparition au repos.

La thérapie est la suivante:

  1. Le médecin recommande que le patient porte un corset orthopédique spécial, qui permettra de réparer ce département du déplacement.
  2. Pour soulager la douleur, des analgésiques sont recommandés: «Analgin», «Ketorol».
  3. Vous pouvez utiliser des onguents à usage externe " Voltaren "," Fastum gel ".
  4. Pour soulager l'inflammation, prescrire l'utilisation d'anti-inflammatoires non stéroïdiens: "Xefocam", "Amelotex", "Meloxicam".

Des procédures physiothérapeutiques présentées sont:

  • Électrophorèse.
  • Magnétothérapie.
  • Boue cicatrisante.
  • Thérapie par ultrasons.
  • Acupuncture.

Si vous combinez la physiothérapie avec la physiothérapie, le patient se débarrasse rapidement de la douleur, améliore la qualité de vie.

Lombaire

Dans cette section de la colonne vertébrale, les vertèbres sont de taille impressionnante et les ligaments sont protégés contre les forts déplacements. Par conséquent, une violation de la statique de la colonne lombaire n'est pas si souvent diagnostiquée.

Peut provoquer une pathologie:

  • Surcharge sévère.
  • Levée de poids incorrecte.
  • Changements dégénératifs dans les disques intervertébraux.
  • Blessures.
  • Chirurgie de la colonne vertébrale.
  • Malformations congénitales du tissu osseux.

La pathologie se manifeste par les symptômes suivants:

  • Douleur dans le bas du dos.
  • Lumbago dans la jambe et la fesse en raison de terminaisons nerveuses pincées.
  • Restriction de mobilité.
  • Douleur soudaine.

La thérapie n'est pas très différente de celle des autres services:

  1. Le médecin vise à éliminer la douleur, pour cela, les AINS sont prescrits en injections et en comprimés.
  2. Il est recommandé de prendre des relaxants musculaires pour soulager les spasmes musculaires..
  3. Pour améliorer la structure du cartilage, des chondroprotecteurs doivent être pris, mais la durée du traitement est d'au moins 2-3 mois.

La violation de la fonction statique de la colonne lombaire peut être traitée avec de la physiothérapie, des exercices thérapeutiques, des massages, mais seulement après avoir arrêté la douleur. La procédure de traction vertébrale améliore l'état du patient.

Lumbosacral

La violation de la statique de la colonne lombo-sacrée se produit, à la fois pour des raisons externes et internes. Le premier groupe comprend:

  • Longue séance au même endroit.
  • Épuisement de l'activité physique.
  • Stress fréquent.

Parmi les facteurs de provocation internes, on peut noter:

  • Troubles métaboliques.
  • Carence en vitamines et minéraux.
  • Pathologie endocrinienne.

Le plus souvent, la maladie est provoquée par toute une série de raisons.

Les symptômes de la pathologie sont les suivants:

  • Douleur dans le bas du dos, s'étendant jusqu'aux fesses.
  • La douleur augmente avec la toux, les éternuements et les rires.
  • Épisodes soudains de maux de dos.
  • Sensation de brûlure et de picotement.
  • Dans les cas avancés, une violation du contrôle de la vidange de la vessie, des intestins.

Le traitement ne doit être prescrit que par un spécialiste. Il comprend:

  1. Traitement médicamenteux avec AINS, myorelaxants, chondroprotecteurs, vitamines.
  2. Utiliser un corset orthopédique.
  3. Massage.
  4. Physiothérapie: électrophorèse, traitement au laser, magnétothérapie.
  5. Traction de la colonne vertébrale.
  6. Avec une douleur intense, des blocages de novocaïne sont effectués.

Dans les cas avancés, recourir à une intervention chirurgicale.

Méthodes de diagnostic

Le neurologue est impliqué dans le traitement des troubles statiques. Si vous détectez des symptômes suspects, vous devriez consulter d'urgence un spécialiste. Il nomme les examens nécessaires pour clarifier le diagnostic. Parmi eux:

  • Examen du patient avec palpation du site pathologique. Cela vous permet de détecter les violations et de déterminer la localisation..
  • L'IRM montrera avec précision le lieu et la gravité des violations.
  • Radiographie de la colonne vertébrale.
  • Dopplerographie des vaisseaux sanguins.

Il est important de ne pas déclencher la maladie, mais pour le médecin dès le premier signe.

Interdictions statiques

Si les études diagnostiques confirment la présence d'une pathologie, faites attention à certaines interdictions:

  • Vous ne pouvez pas rester longtemps dans la même position.
  • Il est interdit de soulever des poids.
  • Avoir un fort effet mécanique sur la colonne vertébrale.
  • Il n'est pas recommandé de pratiquer des sports traumatisants et d'haltérophilie, de lutte.
  • Adopter un mode de vie sédentaire.

La prévention

La maladie peut être évitée si les mesures préventives ne sont pas négligées. Ils comprennent:

  1. Il est pratique d'équiper votre lieu de travail si vous devez vous asseoir dans une position pendant une longue période.
  2. Acheter chaise orthopédique.
  3. Utilisez un col ou un corset.
  4. Exercice régulier.
  5. Avec une position assise prolongée, levez-vous régulièrement et faites-vous réchauffer.
  6. Évitez un fort stress rachidien.
  7. Soulevez les poids correctement.
  8. Corriger le régime alimentaire, assurer l'apport de la quantité requise de vitamines et minéraux.
  9. Éliminer les mauvaises habitudes.
  10. Observer le régime hydrique.
  11. Consultez régulièrement un massothérapeute pour normaliser la circulation sanguine, soulager la tension musculaire.

La violation de la fonction statique de la colonne vertébrale peut entraîner un handicap. Mais un accès rapide à un médecin en cas de douleur et d'inconfort aidera à restaurer la joie de vivre et à maintenir la santé de la colonne vertébrale.

Dysfonction rachidienne

Traitement dans notre clinique:

  • Consultation médicale gratuite
  • Élimination rapide de la douleur;
  • Notre objectif: restauration complète et amélioration des fonctions altérées;
  • Améliorations visibles après 1-2 séances; Méthodes non chirurgicales sûres.

La violation de la statique de la colonne vertébrale est une pathologie grave qui entraîne un dysfonctionnement de tous les organes et systèmes internes, modifie l'hémodynamique et la microcirculation du liquide lymphatique. Toute violation de la fonction de la colonne vertébrale entraîne une modification du fonctionnement des parties conjuguées du système musculo-squelettique. Ainsi, en cas de violation de la posture de la colonne vertébrale, le déplacement des têtes fémorales dans le cotyle se produit avec le développement ultérieur d'une ostéoarthrose déformante. Ensuite, les articulations du genou et de la cheville sont détruites.

Avec la perte de statique dans la colonne thoracique, sa déformation et sa divergence des arcs costaux se produisent. La spondyloarthrose et l'arthrose des articulations vertébrales costales se forment rapidement. Les problèmes de santé les plus graves peuvent survenir en cas de violation de l'électricité statique dans la colonne cervicale. La position des vaisseaux sanguins cérébraux change, il y a un manque d'approvisionnement en sang au cerveau. Les problèmes commencent également par l'innervation du nœud sinusal du muscle cardiaque, du stimulateur cardiaque et du système circulatoire coronaire. Cela conduit au développement de formes sévères d'angine de poitrine, d'arythmie et d'ischémie..

Dans les premiers stades, une violation de la statique de la colonne vertébrale peut être traitée avec des méthodes conservatrices. Assez de cours de base de kinésiothérapie et d'ostéopathie avec utilisation régulière ultérieure d'un cours de gymnastique thérapeutique développé individuellement. En plus de renforcer le squelette musculaire du dos, l'élimination obligatoire de l'action d'un facteur négatif est nécessaire - la raison pour laquelle la fonction statique est perturbée.

Si vous avez une violation de l'électricité statique, ne retardez pas la visite chez le médecin dans la longue boîte.À Moscou, vous pouvez prendre rendez-vous gratuitement avec un vertébrologue dans notre clinique de thérapie manuelle. Le médecin procédera à un examen, établira un diagnostic précis et élaborera un traitement individuel. Appelez l'administrateur et prenez rendez-vous à tout moment qui vous convient.

Perturbation fonctionnelle de la colonne vertébrale

Afin de comprendre en quoi consiste la perturbation fonctionnelle de la colonne vertébrale, il est nécessaire de savoir exactement quelles fonctions cette partie du système musculo-squelettique remplit. Ils comprennent:

  • fonction de soutien - la colonne vertébrale crée un cadre fiable pour tout le corps;
  • dépréciation - en raison des courbures physiologiques et des disques intervertébraux du cartilage, une distribution uniforme de l'activité physique se produit pendant le mouvement du corps humain;
  • assurer une posture droite - entre le dernier disque lombaire et le premier disque sacré, il y a un centre de gravité conditionnel du corps humain, qui vous permet de marcher sur deux jambes;
  • protecteur - à l'intérieur de chaque vertèbre, il y a un trou ovale qui forme les parois du canal rachidien, la moelle épinière y est située, qui est responsable de l'innervation de tout le corps;
  • moteur - en raison de sa flexibilité et de sa mobilité, la colonne vertébrale vous permet d'effectuer divers mouvements corporels (inclinaisons, virages, torsions, etc.).

Fournir des statistiques, c.-à-d. une certaine limitation des mouvements et la stabilité de la position des corps vertébraux les uns par rapport aux autres est une autre fonction importante, mais pas la colonne vertébrale, mais la structure musculaire du dos, des ligaments et des tendons situés le long de celle-ci. S'il est soumis à un effort physique extrême, une inflammation, une entorse et d'autres types négatifs d'exposition, alors un changement dans l'algorithme de son travail. La structure musculaire du dos perd la capacité de maintenir la colonne vertébrale dans une certaine position. Lorsque les ligaments de la colonne vertébrale sont étirés et que des déformations cicatricielles se produisent dans leur structure, une instabilité de la position des corps vertébraux se produit. Le plus souvent, la dysfonction rachidienne est secondaire - elle se développe dans le contexte de maladies à long terme de nature dégénérative et déformée.

Le traitement des troubles statiques sans traitement concomitant de ces maladies est impossible. Par conséquent, au stade initial du diagnostic, il est important d'établir toutes les causes possibles et de procéder à un examen complet de l'état non seulement de la colonne vertébrale, mais également des tissus mous environnants..

Troubles circulatoires avec dysfonctionnement vertébral statique

Tout trouble statique de la colonne vertébrale conduit invariablement au fait que la fonctionnalité d'un certain nombre de systèmes change:

  1. la circulation sanguine est perturbée le long des principaux vaisseaux sanguins situés à l'intérieur et à l'extérieur de la colonne vertébrale;
  2. le processus de nutrition diffuse du tissu cartilagineux des disques intervertébraux change, en raison duquel ils se déshydratent et perdent leur capacité de travail, une hernie de la colonne vertébrale se développe;
  3. la posture physiologique est perturbée;
  4. la poitrine est déformée;
  5. la position du cœur, des poumons, des changements des organes abdominaux;
  6. une dysfonction intestinale et vésicale se produit (une incontinence urinaire et fécale peut apparaître);
  7. stagnation du système lymphatique.

En violation de la fonction statique de la colonne vertébrale, tous les organes et systèmes du corps humain, sans exception, souffrent, car la moelle épinière située dans le canal rachidien est responsable de l'innervation de toutes les zones. Avec toute déformation du canal rachidien, de graves problèmes neurologiques surviennent.

Le processus des troubles circulatoires de la colonne vertébrale dépend du degré de déformation. Si le déplacement des vertèbres est léger, les artères à l'intérieur du canal rachidien ne sont pas violées et continuent à fournir complètement du sang aux structures de la moelle épinière et aux nerfs radiculaires qui en partent. Si la violation de la posture et du déplacement des vertèbres est importante, des zones d'ischémie peuvent survenir. L'AVC vertébral se développe avec la paralysie de certaines parties du corps, un changement dans le travail des organes internes.

Types et degrés de violation de la fonction statique de la colonne vertébrale

Les principaux types de troubles statiques de la colonne vertébrale sont déterminés par la localisation du processus pathologique. Le plus souvent, une violation de la fonction statique dans la colonne cervicale et cervicothoracique est diagnostiquée. La région lombo-sacrée occupe la deuxième place dans la fréquence de développement. Très rarement, l'électricité statique est perturbée dans la colonne vertébrale thoracique. La principale raison de son apparition est une blessure au dos lors d'une chute de hauteur..

On distingue les degrés de dysfonctionnement de la colonne vertébrale suivants:

  • la première se caractérise par un léger affaiblissement de la trame musculaire du dos sans déplacement des corps vertébraux;
  • le second est l'affaiblissement des muscles et des ligaments vertébraux longitudinaux, le déplacement des corps vertébraux est insignifiant;
  • la troisième - dystrophie du squelette musculaire du dos, de la zone du col et du cou, un déplacement important des corps vertébraux, une clinique neurologique.

Le diagnostic et la détermination du type et du degré de violation de la statique de la colonne vertébrale sont du domaine de responsabilité du vertébrologue. Il est nécessaire d'effectuer un certain nombre d'examens supplémentaires, tels qu'une radiographie, une IRM, une échographie, un examen dopplerographique des vaisseaux sanguins, etc..

Violation de la statique de la colonne cervicale

En violation de la statique de n'importe quelle partie de la colonne vertébrale, un certain nombre de problèmes de santé surviennent. Cependant, les conséquences les plus graves sont la violation de la statique de la colonne cervicale, dans laquelle le syndrome de l'artère vertébrale se développe aux premiers stades, et il y a une difficulté d'approvisionnement en sang vers les lobes postérieurs du cerveau..

Un dysfonctionnement grave de la colonne cervicale entraîne des maux de tête fréquents, des étourdissements, une diminution des performances mentales, une perte de mémoire et la capacité de se concentrer sur la résolution d'un problème particulier.

Une violation de la fonction statique de la colonne cervicale se développe en raison de l'impact négatif des facteurs suivants:

  1. tension statique prolongée des muscles de la zone du cou et du col;
  2. maladie dégénérative dégénérative des disques intervertébraux (ostéochondrose) avec une diminution de leur hauteur et la formation de conditions de mobilité excessive des corps vertébraux;
  3. la spondylose, la spondylarthrose et la spondylarthrite ankylosante;
  4. effet traumatique sur le cou;
  5. porter des vêtements trop serrés et oppressants;
  6. travailler à l'ordinateur;
  7. blessures fréquentes des muscles et des ligaments dans la zone du col;
  8. changement de posture dans la poitrine et les lombaires.

Les troubles statiques de la colonne cervicale conduisent au développement d'un tableau clinique caractéristique. Ce sont des douleurs aiguës dans le cou, des maux de tête (surtout à la fin de la journée de travail), des étourdissements, de l'insomnie, des membres supérieurs altérés, une augmentation de la pression artérielle, le développement de divers types d'arythmies et de VSD.

Violation de la statique de la colonne thoracique

Assez rarement dans la pratique d'un vertébrologue, il existe une violation de la statique de la colonne vertébrale thoracique sous une forme isolée. Le plus souvent, cette condition accompagne le développement de la scoliose et d'autres types de posture altérée.

Après un effet traumatique sur la structure musculaire du dos, une perturbation épisodique ou transitoire de l'électricité statique peut se produire, qui passe rapidement et la personne restaure complètement la capacité d'amortissement de la colonne vertébrale.

Il convient de noter qu'avec l'ostéochondrose des disques intervertébraux supérieurs de la colonne lombaire, une violation secondaire de la statique dans la région thoracique peut se développer. Cela est dû à une tension musculaire excessive dans la région lombaire. Si lors d'une exacerbation d'ostéochondrose lombo-sacrée vous ressentez une sensation de mobilité excessive dans la région thoracique ou, au contraire, une tension musculaire, vous devriez consulter un rendez-vous avec un vertébrologue. Il s'agit d'un signe clinique caractéristique de développement d'un dysfonctionnement de la fonction statique dans la région thoracique..

Violation de la statique de la colonne lombaire et lombo-sacrée

Une violation soudaine de la statique de la colonne lombaire est dans la plupart des cas un signe de la hernie résultante du disque intervertébral. Lorsqu'il tombe, l'innervation des muscles individuels du bas du dos est perturbée et le patient éprouve une instabilité dans cette section. Parfois, il y a une mobilité excessive des corps vertébraux, ce qui aggrave encore l'état du patient.

La violation de la statique de la colonne lombo-sacrée peut se produire sous la forme des signes cliniques suivants:

  • douleur dans la région lombaire, s'étendant sur les jambes et s'étendant au sacrum;
  • engourdissement dans les jambes, dans la région de la paroi abdominale antérieure;
  • paresthésie et picotements des jambes;
  • incapacité à vous plier et à vous redresser;
  • dysfonction de la vessie et du gros intestin.

Pour le diagnostic, un examen par un vertébrologue est nécessaire. Il peut également planifier une radiographie ou une IRM de la colonne vertébrale lombo-sacrée. Après le diagnostic, le traitement doit être démarré immédiatement..

Traitement des troubles statiques de la colonne vertébrale

Actuellement, le traitement des troubles statiques de la colonne vertébrale peut être effectué par des méthodes conservatrices. La tâche principale du médecin est de restaurer la capacité de travail de l'appareil ligamentaire, tendineux et musculaire. Pour ce faire, restaurez la microcirculation normale du sang et du liquide lymphatique, renforcez le tonus des fibres musculaires, éliminez l'effet négatif de la maladie sous-jacente.

Le traitement dans notre clinique de thérapie manuelle commence par un examen et la recherche d'une cause potentielle de perturbation de la colonne vertébrale. Ensuite, le patient reçoit des recommandations complètes concernant la correction du régime quotidien, de l'alimentation et de l'aménagement de son sommeil et de son lieu de travail. Un traitement individuel est en cours d'élaboration..

Cela peut inclure la correction au laser de l'état des tissus structurels de la colonne vertébrale, l'électromyostimulation, l'ostéopathie, le massage, la réflexologie. L'accent principal du traitement est mis sur la kinésiothérapie et la physiothérapie. Ils vous permettent d'ajuster l'état de la trame musculaire du dos, de renforcer le tendon et l'appareil ligamentaire.

Si vous avez besoin d'un traitement pour une violation de la fonction statique de la colonne vertébrale, vous pouvez prendre rendez-vous pour un vertébrologue gratuit dans notre clinique de thérapie manuelle. Le médecin diagnostiquera et discutera des perspectives d'utilisation de la thérapie manuelle dans le traitement de votre maladie..

Statique et dynamique de la colonne vertébrale dans l'ostéochondrose

La statique appelle l'état normal de la colonne vertébrale. Il est soutenu par des virages physiologiques. La statique de la colonne vertébrale est fournie par les disques intervertébraux, les ligaments et les muscles. Cette fonction est importante pour la flexibilité et la douceur de la colonne vertébrale. Lorsque la distance entre les disques augmente, ils deviennent pathologiquement mobiles. À l'avenir, cela devient la cause de l'ostéochondrose. Il est nécessaire de comprendre ce qui cause la détérioration de la statique et comment reconnaître la pathologie aux premiers stades, ce qui vous permet d'accélérer la récupération.

Qu'est-ce que la dynamique vertébrale?

La dynamique est le degré de mobilité vertébrale. Elle est fournie par le mouvement des vertèbres adjacentes et de la colonne vertébrale par rapport aux autres parties du corps. À l'état normal, la colonne vertébrale effectue des mouvements de rotation, s'incline sur le côté, ainsi que la flexion et l'extension.

Grâce à la dynamique, la colonne vertébrale reste flexible. Ce n'est qu'avec une statique et une dynamique normales que la posture peut être maintenue.

Avec les processus dégénératifs, la colonne vertébrale devient pathologiquement mobile. Dans ce cas, les vertèbres se mélangent les unes par rapport aux autres et le cartilage est détruit. À l'avenir, la colonne vertébrale n'est pas en mesure de résister à un stress normal, ses fonctions de protection sont altérées.

Causes des violations statiques

Les violations de la statique de la colonne vertébrale sont dues à une activité physique insuffisante ou excessive, un mode de vie sédentaire. Parfois, la pathologie se développe à la suite d'une chirurgie de la colonne vertébrale. La statique et la dynamique sont généralement brisées simultanément dans plusieurs départements.

D'autres raisons peuvent inclure:

  • stress;
  • malnutrition;
  • blessures à la colonne vertébrale;
  • changements liés à l'âge;
  • blessures à la naissance;
  • pathologies du développement intra-utérin;
  • maladie métabolique.

Les symptômes de la colonne vertébrale statique

La symptomatologie de la détérioration de la statique de la colonne vertébrale dépend de la zone touchée. Dans la région cervicale, la pathologie s'accompagne d'un mal de tête, plus prononcé chez les personnes à mobilité insuffisante dans le cou. La douleur est caractérisée par une lancinante. À mesure que la distance entre les disques intervertébraux augmente, la tête avance avec le temps. En même temps, d'autres parties de la colonne vertébrale sont pliées. La condition s'accompagne d'une détérioration de l'activité motrice dans le cou. Il devient difficile pour le patient de tourner la tête et de s'incliner sur le côté.

En plus de ces symptômes, les violations de la statique de la colonne vertébrale dans le cou s'accompagnent de troubles neurologiques, de baisse de la pression artérielle, d'engourdissement des mains, de perte de conscience. Sans traitement, des luxations et des subluxations se développent. En plus des symptômes ci-dessus, la condition s'accompagne de douleurs lors de la déglutition. Cette complication provoque une hémorragie près de la moelle épinière et provoque une paralysie puis la mort..

Les troubles statiques sont rarement diagnostiqués dans la région thoracique. En règle générale, la pathologie est causée par un traumatisme ou une fracture de compression. Les patients ont noté une douleur lancinante, s'intensifiant avec une rétention prolongée de la posture. La douleur se propage au bras, à la poitrine et à l'abdomen. Un signe caractéristique de violation de la statique de la région thoracique est l'augmentation de la douleur pendant le mouvement et non sa manifestation au repos. La progression de la pathologie entraîne un essoufflement, des arythmies.

Dans les parties lombaires et sacrées de la colonne vertébrale, des troubles statiques se produisent en raison de la charge élevée sur eux. L'haltérophilie provoque une pathologie. Le premier signe du trouble est une douleur irradiant vers les fesses et les jambes. Les sensations douloureuses s'intensifient avec toux, rires, respiration haletante. Les patients notent également une sensation de brûlure ou de picotement; ils ont une démarche altérée. À l'avenir, il y aura des problèmes avec les selles et la miction.

Les étapes du développement de la pathologie

Les troubles statiques se manifestent par des changements destructeurs dans les vertèbres et les disques. Les médecins distinguent les étapes suivantes du développement de la pathologie:

1. Au début, des fissures apparaissent dans la zone de l'anneau fibreux. Le noyau gélatineux y pénètre, provoquant une irritation des terminaisons nerveuses dans les couches superficielles de l'anneau fibreux. Les patients à ce stade notent une douleur constante dans la colonne vertébrale ou lumbago. La douleur est transmise à l'omoplate, aux épaules et aux cuisses, ainsi qu'à l'aine. La situation est exacerbée par une violation de la colonne vertébrale trophique, qui s'explique par la compression des nerfs et des vaisseaux sanguins. Crampes dans les muscles du mollet du patient.

2. Au deuxième stade, l'anneau fibreux continue de s'effondrer et la relation entre les vertèbres se détériore. À ce stade, les patients constatent une augmentation de la douleur tout en conservant une posture inconfortable. L'instabilité dans le cou est appelée subluxation, et dans la région lombaire - pseudospondylolisthésis.

3. La troisième période est caractérisée par un espace complet dans l'anneau fibreux. Le noyau est poussé au-delà de ses limites, à la suite de quoi un patient développe une hernie qui comprime les vaisseaux sanguins, les nerfs et la moelle épinière.

4. Au quatrième stade, la pathologie couvre les ligaments interépineux, les ligaments jaunes et d'autres structures de la colonne vertébrale. Une cicatrice se forme dans les disques intervertébraux affectés, suivie d'une fibrose.

Diagnostique

La pathologie est diagnostiquée après examen du patient. La maladie s'accompagne d'une hypotension musculaire. Le médecin prend également en compte la posture du patient, la position de la tête, du cou et du bas du dos. L'examen neurologique pique les écarts suivants:

1. En cas de violation de la statique de la colonne cervicale, une difficulté est notée dans la flexion et l'extension de l'avant-bras ou des doigts. Il est difficile pour le patient de reprendre son épaule. Parfois, il est difficile pour le patient de pincer et d'écarter ses doigts.

2. En cas de lésion de la région lombaire, le genou ou le réflexe d'Achille est réduit, une difficulté est constatée en flexion et en extension du bas de la jambe. Un patient atteint de ce trouble peut avoir de la difficulté à plier le gros orteil..

Les violations de la statique de la colonne vertébrale montrent les rayons X, l'IRM et la TDM. Le déplacement vertébral et la déformation de l'arcade témoignent de la pathologie. Ces méthodes déterminent l'instabilité vertébrale même en l'absence de symptômes chez le patient..

Caractéristiques du traitement

S'il y a une violation de l'électricité statique dans la colonne vertébrale, vous devez immédiatement consulter un médecin. Le traitement est sélectionné en tenant compte de la gravité de la pathologie. Dans les premiers stades, des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens, des médicaments pour améliorer la circulation sanguine et des antispasmodiques sont prescrits au patient. Assurez-vous de vous référer à un massage thérapeutique. Il est également recommandé de prendre des antihistaminiques, qui renforcent l'effet des anti-inflammatoires. Si nécessaire, la douleur est réduite avec le blocage de la novocaïne. Un patient avec une telle pathologie devrait porter un corset et avec une lésion de la colonne cervicale, un collier spécial. Une partie de la thérapie est la gymnastique..

En l'absence de dynamique positive, la chirurgie est recommandée au patient. Les indications de la chirurgie sont les suivantes:

  • compression des nerfs;
  • paralysie;
  • herniation;
  • troubles de la colonne vertébrale;
  • détection de luxation ou subluxation de la vertèbre;
  • courte période de rémission.

Le traitement de l'ostéochondrose est plus efficace aux premiers stades du développement de la pathologie.

La prévention

Pour éviter les violations de la statique et de la dynamique de la colonne vertébrale, il est recommandé de mener une vie active, de consacrer du temps à l'activité physique. La pression sur la colonne vertébrale est réduite par le massage et la natation..

Après avoir corrigé les violations de la statique et de la dynamique, il est recommandé au patient une nutrition diététique. Les règles de base sont les suivantes:

  • l'inclusion d'une quantité suffisante de protéines dans l'alimentation;
  • l'utilisation de protéines végétales;
  • limitation du sel;
  • apport d'eau suffisant.

Les plats sont mieux cuits ou cuits au four. Les plats végétariens sont bons pour la colonne vertébrale. Pour les graisses animales, le beurre est autorisé. Il est recommandé d'exclure les aliments frits et gras, les confiseries, le sucre, le thé, le café, les raisins et les jus de l'alimentation..

Les violations de la statique et de la dynamique de la colonne vertébrale sont fréquentes et sont principalement dues à une activité physique inadéquate et à l'haltérophilie. Les écarts se prêtent facilement à un traitement conservateur, de sorte que la mobilité de la colonne vertébrale du patient est stabilisée. Si les recommandations médicales sont suivies, moins de temps est nécessaire pour récupérer..

Avantages de la thérapie MBST

La thérapie MBST aidera à faire face à l'ostéochondrose et à prévenir les complications. Il s'agit d'une technique de traitement innovante qui élimine les symptômes de la maladie et combat les principales causes d'ostéochondrose. La thérapie MBST déclenche des processus régénératifs naturels et accélère la récupération.

Violation de la fonction statique de la colonne cervicale et lombaire

L'ostéochondrose, compte tenu de sa longue durée de vie, a clairement défini des étapes de son développement. Leur changement se produit progressivement, de sorte qu'une personne ne remarque pas une forte augmentation des symptômes. Mais une fois apparue, la maladie progressera régulièrement et finira par entraîner des complications.

Cette maladie est particulièrement aiguë dans la colonne lombaire, où il existe un résultat spécifique - une hernie intervertébrale. Dans les régions cervicales et thoraciques, les complications ne sont pas si sensibles, mais plus dangereuses - compression des vaisseaux sanguins et des nerfs. Étant donné que les troncs "d'alimentation" de la colonne vertébrale sont liés au crâne et au cerveau, leurs dommages entraîneront la malnutrition de cet organe important.

Et ces états sont précédés des stades initiaux de l'ostéochondrose, avec lesquels une personne coexiste tranquillement. C'est à ce moment qu'une violation de la fonction statique se produit - une instabilité lors des mouvements entre deux vertèbres adjacentes. Dans divers départements, cette condition se manifeste à sa manière, mais dans son origine, il y a toujours une raison - une charge irrationnelle sur la colonne vertébrale.

Qu'est-ce qu'une violation de la fonction statique de la colonne vertébrale?

Normalement, la colonne vertébrale d'une personne présente des courbes physiologiques - lordoses et cyphoses. Les lordoses comprennent la région cervicale et lombaire, qui portent le fardeau principal. Ils sont concaves par rapport au corps humain, par conséquent, ils jouent le rôle d'amortisseur pour diverses parties du squelette. Le cou contient un crâne, qui possède le «trésor» le plus précieux du corps - le cerveau. Le segment lombo-sacré, qui détient le poids d'une personne, est situé dans la partie centrale du corps.

Un chargement prolongé et incorrect sur ces sections entraîne une fatigue des muscles et des ligaments qui les soutiennent en position de lordose. Cela conduit au développement d'une instabilité entre les vertèbres individuelles:

  1. La violation de la fonction statique est parfois considérée comme le stade initial de l'ostéochondrose. Mais ce n'est pas toujours correct - la maladie n'apparaît que dans le contexte de dommages aux disques intervertébraux. Par conséquent, cette condition peut être considérée comme un facteur de risque pour le développement de l'ostéochondrose..
  2. Cela commence par l'action de la charge sur la colonne vertébrale, ce qui est désavantageux. Cela se produit lorsque la posture est incorrecte pendant le travail ou les études..
  3. Ce sont la durée et la régularité de ces effets qui sont importantes - la courbure du dos provoque une surcharge de certains muscles et une relaxation des autres.
  4. L'action d'une telle force est destructrice en position verticale du dos lorsqu'une personne est assise ou debout. Lorsque vous travaillez dans une pente, la charge sur le lombaire augmente plusieurs fois.
  5. Une exposition régulière à de telles forces affecte les composés naturellement plus faibles. Une traction musculaire inégale desserre les vertèbres adjacentes qui sont désavantagées.

Cette condition ne peut pas être considérée comme une scoliose - une courbure du dos, car les changements pathologiques peuvent ne pas être visibles de l'extérieur.

Violation de la fonction statique de la colonne cervicale

Le développement de "l'instabilité" est dû au grand volume de mouvements - nous tournons le cou d'innombrables fois pendant la journée. Mais l'activité motrice est même bénéfique pour la région cervicale. Le développement de l'instabilité est associé à la recherche de la tête dans une position longue et uniforme:

  • Le cou humain contient un grand nombre de muscles qui lui permettent de se déplacer dans toutes les directions. Selon les caractéristiques anatomiques, certains muscles sont plus forts et plus résistants..
  • Le même type de posture ou de mouvement entraîne une fatigue des groupes musculaires «faibles», ce qui entraîne leur relaxation et leur étirement..
  • Cela provoque une irritation des terminaisons nerveuses, ce qui indique au cerveau une violation de la statique de la colonne cervicale.
  • Pour garder le cou en position de lordose, les fibres musculaires sans muscle commencent à le tirer dans différentes directions.
  • Avec la reprise des mouvements, cela conduit à de petits déplacements des vertèbres dans le plan horizontal. Cette mobilité est due à la structure de l'appareil ligamentaire de la colonne vertébrale. Avant et arrière, il est renforcé par de puissants ligaments longitudinaux qui le maintiennent lorsqu'il est incliné. Et sur les côtés, il n'y a que des tendons intervertébraux dont la force devient parfois insuffisante.

Des épisodes de déplacements souvent répétés provoquent le développement d'une ostéochondrose en quelques années. L'adversité est le fait qu'il n'y a aucun symptôme pendant cette période - une personne se sent en parfaite santé. Mais à ce moment, dans le disque intervertébral situé entre les vertèbres "faibles", les processus de destruction commencent déjà.

Pour éviter le développement de la maladie, vous devez respecter certaines règles, dont la mise en œuvre ne prendra que quelques minutes de votre temps.

Que faire?

Cette condition est complètement réversible, mais nécessite des mesures préventives immédiates. Puisqu'il est asymptomatique, ils devraient commencer avec un certain style de vie. Si vous êtes souvent en position assise, lorsque votre tête est légèrement inclinée, cela vous expose au risque de développer une ostéochondrose.

L'objectif principal de la prévention est la relaxation musculaire, qui ramènera la colonne cervicale dans la bonne position. Le rétablissement d'une posture normale devient l'objectif principal atteint à l'aide de certaines techniques:

  1. Pendant l'opération, utilisez un collier de cou doux qui soulagera légèrement les muscles du cou.
  2. Toutes les 30 minutes, vous devriez vous lever et faire un peu d'exercice - incliner la tête dans différentes directions.
  3. Surveillez votre posture pendant le travail - le dos doit être droit et la tête alignée.
  4. Organisez votre lieu de travail correctement - vous pouvez déterminer si vos meubles vous conviennent.
  5. Un massage relaxant ou l'acupuncture vous permet de soulager les spasmes des muscles surchargés de travail.

Pour renforcer votre posture, une technique ancienne et éprouvée sera utile - marcher avec un sac plein de sable sur la tête.

Violation de la fonction statique de la poitrine

Une telle lésion des vertèbres thoraciques se produit extrêmement rarement, car d'autres mécanismes d'apparition de l'ostéochondrose sont réalisés dans ce département. Le processus affecte les articulations de la colonne vertébrale avec des côtes, limitant la mobilité de la poitrine. Cela provoque une pression sur les racines nerveuses, ce qui entraîne l'apparition d'une douleur caractéristique.

La violation de l'électricité statique n'est observée qu'avec des dommages au squelette de ce département, conduisant à une instabilité. Diverses fractures osseuses situées dans ce segment du dos provoquent une courbure de la colonne vertébrale:

Les fractures de compression des vertèbres thoraciques supérieures ou inférieures entraînent une diminution des qualités de soutien. La douleur et la tension musculaire entraînent de petits déplacements dans la zone touchée..

Avec les fractures de l'omoplate, il y a une violation du travail de nombreux muscles, qui sont attachés aux vertèbres thoraciques. Pour atténuer l'inconfort, les gens adoptent une posture forcée. Souvent, il est désavantageux pour la position correcte de la colonne vertébrale, ce qui conduit à une violation de l'électricité statique. Les plus défavorables sont les fractures des côtes (notamment multiples), qui violent l'unité du cadre thoracique. Ils provoquent une forte tension réflexe des muscles du dos, entraînant de petits déplacements dans les articulations intervertébrales.

Le traitement rapide de ces blessures élimine les perturbations statiques, ce qui est accompli en créant du repos pour la poitrine à l'aide de corsets serrés.

Violation de la fonction statique du lombaire

Comme ce segment prend toute la masse du corps, les ligaments le protègent des petits déplacements. La mobilité dans le bas du dos n'est pas si élevée, ce qui est dû à la grande taille des vertèbres. Ici, la perte de fonction statique ne peut se produire qu'après une surcharge sévère. Cela se produit lors du levage d'un objet lourd dans une situation désavantageuse - se pencher en avant pour se plier:

  • Toutes les personnes n'ont pas de muscles et de ligaments lombo-sacrés. Chez une personne ordinaire, ils sont conçus uniquement pour maintenir le poids corporel avec divers mouvements.
  • La levée de poids entraîne une surcharge importante, ce qui provoque un léger étirement des tendons.
  • Les épisodes répétés usent progressivement l'appareil ligamentaire, contribuant au «glissement» des vertèbres plus faibles.
  • Dans la période initiale, cette mobilité est insignifiante, ce qui s'explique par les capacités du corps. Pendant un certain temps, il restaure les microtraumatismes en les remplaçant par du tissu cicatriciel..
  • Mais le tissu conjonctif n'est pas si fort, ce qui conduit finalement à sa rupture à la prochaine forte charge.
  • Le spondylolisthésis se développe - le déplacement d'une vertèbre lombaire faible vers l'avant par rapport aux autres. Cette condition peut se produire sans symptômes désagréables, mais est toujours la base du développement de l'ostéochondrose.
  • Il y a une courbure de la lordose lombaire, qui adoucit toutes les bosses et les chocs lors des mouvements. La perte d'un tel «amortisseur» entraîne la destruction progressive des disques intervertébraux les plus proches.

Le spondylolisthésis est souvent considéré comme le stade initial de la maladie, ce qui provoque finalement le développement d'une hernie intervertébrale.

Que faire?

Le spondylolisthésis se manifeste par un effort intense répété, conduisant à une sensation de faiblesse dans le bas du dos. Parfois, il y a un mal de dos - une douleur aiguë dans la région lombaire lors de la levée de poids. Une sensibilité accrue à la charge est le premier signe pour commencer le traitement. Mais la maladie peut être évitée, surtout si vous êtes occupé à travailler dur:

  1. Vous devez d'abord changer votre façon de travailler avec les objets - pas dans une pente, mais accroupissez-vous et soulevez-les avec le dos droit.
  2. Pour renforcer le bas du dos, il est recommandé d'utiliser des corsets durs ou mous. Ils soutiennent la posture dans la bonne position, en maintenant la lordose correcte pendant les mouvements.
  3. Il est nécessaire de renforcer les muscles longitudinaux du dos et des abdominaux. Il est nécessaire de le faire en même temps - la baignade dans la piscine répond à ces exigences. Trois visites par semaine suffiront, mais la formation devrait être incluse dans votre régime pendant longtemps. Eh bien, s'ils deviennent une bonne habitude.
  4. Vous pouvez vous inscrire à des cours de massage général pour le dos, qui aideront à soulager le stress après le travail. Cela accélérera le taux de récupération des ligaments endommagés lors de la levée de poids..

Si la maladie est apparue, l'élimination du biais ne fonctionnera pas. Toutes les mesures viseront à prévenir une complication plus redoutable - la hernie intervertébrale. Par conséquent, il vaut mieux changer votre mode de vie habituel que de soigner et récupérer longtemps.

Cette vidéo n'est pas disponible..

Regarder la file d'attente

Tour

YouTube Premium

Maladies Tout sur la colonne vertébrale | violation de la statique de la colonne thoracique

Vous voulez enregistrer cette vidéo?

Signaler cette vidéo?

Connectez-vous pour signaler un contenu inapproprié.