logo

Crampes dans les jambes la nuit

Vous avez peut-être remarqué plus d'une fois que les mollets, l'estomac, les jambes ou les bras ont commencé à bouger d'eux-mêmes lorsque les muscles se contractent involontairement ou deviennent excessivement tendus. Le plus souvent, cela se produit la nuit. Cela peut être dû au surmenage des muscles, à la tension nerveuse, au travail sédentaire monotone, à la longue marche ou à la natation, à la déshydratation du corps, ainsi qu'à d'autres maladies diverses. Il est important de comprendre quel signal votre corps transmet..

Causes des crampes la nuit

Il existe deux types de crises: clonique, dans laquelle les muscles se contractent rapidement puis se détendent, et tonique, qui se caractérise par une tension musculaire plus longue. Les deux variétés surviennent en raison d'un certain nombre de maladies infectieuses, d'empoisonnement, d'intoxication, de traumatismes crâniens, de troubles métaboliques, de névrose, de sang, de maladies cardiaques, de carence en vitamines et minéraux. Si la crampe survient souvent sur une longue période, il est important de consulter un médecin pour en déterminer les raisons. Bien que l'on ignore encore pourquoi des crampes des muscles du mollet surviennent la nuit (elles surviennent même en l'absence de toute maladie), nous analyserons les plus populaires d'entre elles:

La déshydratation

L'humidité est perdue en été, dans le sauna, avec une charge sportive. Pendant cela, la transpiration augmente, le corps perd du liquide. De plus, dans le traitement de l'insuffisance cardiaque, vous devez utiliser des diurétiques, qui peuvent également provoquer des crampes chez les mollets la nuit, car le corps perd du potassium, du magnésium, du sodium, qui sont nécessaires à la bonne transmission des influx nerveux, à la contraction musculaire et à la relaxation.

Déséquilibre des signaux excitants et inhibiteurs

Cela se produit avec une diminution de la formation d'acide adénosine triphosphorique (ATP), de sorte que les processus métaboliques à l'intérieur des muscles des membres inférieurs s'aggravent, les muscles cessent bien de se détendre. Les processus métaboliques commencent à ralentir en raison de changements dans la viscosité du sang, la pathologie vasculaire, le surmenage musculaire, ce qui augmente le réflexe de contraction.

Température corporelle élevée jusqu'à +38.. + 39С

La raison en est l'empoisonnement des produits microbiens.

Stress sévère

Pendant le stress, l'adrénaline est produite, la respiration s'accélère, ce qui entraîne une diminution des niveaux de dioxyde de carbone et des contractions musculaires convulsives.

Pied bot

Lorsque le talon est incliné vers l'intérieur et provoque une courbure de l'articulation de la cheville, les jambes commencent à se fatiguer rapidement au fil du temps, elles ressentent de la lourdeur, des genoux, des mollets et les veines des pieds et du bas des jambes se dilatent. La nuit, les pieds gèlent, deviennent engourdis, des crampes se produisent.

Polypine

Cette maladie affecte les nerfs. La cause en est les maladies virales, l'hypovitaminose, l'intoxication, les troubles métaboliques du diabète. Au cours de cette maladie, des crampes aux jambes se produisent, parfois un engourdissement des membres. Douleur dans la tête, vertiges, perte auditive, inconfort dans la région cardiaque, irritabilité accrue sont d'autres signes de la maladie.

Varices

Avec cette maladie, les veines se dilatent, atteignant un grand diamètre. Cela se produit lorsque les valves veineuses sont affaiblies, le sang stagne et commence à étirer les parois des veines. Les mollets gonflent et provoquent des crampes nocturnes. Les jambes peuvent également faire mal, démangeaisons, elles se sentiront constamment fatiguées. Pour prévenir les crampes nocturnes, stimuler la circulation, il vaut la peine de donner à vos pieds une activité physique modérée, de faire des promenades. Il vaut la peine d'acheter des bas ou des collants spéciaux. Il faut abandonner une ceinture serrée, ne pas s'asseoir en tailleur. De plus, en fin de grossesse, les veines du bas de la jambe, des cuisses et du périnée peuvent se dilater, ce qui peut provoquer des saignements sévères lors de l'accouchement.

Hypoparathyroïdie

Les glandes parathyroïdes régulent le métabolisme de l'acide phosphorique dans le corps. Comme ils sont situés à côté de la glande thyroïde, ils sont souvent endommagés lors de la chirurgie. Signes d'hypoparathyroïdie: crampes musculaires, crampes dans les pieds, les doigts, douleurs abdominales, selles molles, allergies, irritabilité accrue, mauvais sommeil. La cause des crises douloureuses et récurrentes chez les veaux est un manque de calcium causé par l'hypoparathyroïdie. Le calcium se trouve dans le fromage, le lait en poudre, le soja, les noix, le chou, la crème, les haricots, le yogourt, le fromage cottage. Les ongles deviennent cassants, l'immunité s'aggrave, la mémoire souffre, le sang coagule mal. La vitamine D est également nécessaire, ce qui favorise l'absorption du calcium et du phosphore. On le trouve dans l'huile de poisson, le foie de morue, le hareng, le thon, le fromage, le fromage cottage.

Les hémorroïdes

Une maladie dans laquelle les veines du rectum se dilatent et se pincent. Cela se produit avec la constipation, un mode de vie sédentaire sédentaire, soulevant divers poids. La maladie se fait sentir avec une carence en magnésium, vitamines C, K, P. Il y a des douleurs ou des saignements lors des selles, des crampes dans les jambes, des ecchymoses sur le corps. Avec une telle maladie, il est important de compenser la carence en magnésium trouvée dans le son de blé, les graines de tournesol, la citrouille, le soja, les noix et les lentilles. Il vaut également la peine de construire votre alimentation pour qu'elle soit riche en vitamines C, K, P.

Traitement des crises

Avant de sélectionner un traitement, vous devez identifier avec précision la cause de leur apparition. La nature de la maladie sous-jacente est généralement prise en compte. Souvent, en tant que traitement concomitant, un régime spécial est prescrit afin qu'il contienne plus de vitamines essentielles. À l'heure actuelle, aucun médicament n'a été développé pour cibler spécifiquement les crises. S'il y a une maladie due à des convulsions, un traitement correctement sélectionné éliminera à la fois la maladie et les symptômes sous-jacents.

Prévention des crampes nocturnes avec exercice

Que vous ayez ou non une maladie qui provoque des crampes dans les jambes, vous devriez faire des exercices simples avant d'aller vous coucher.

  • Pour étirer les muscles du mollet, placez l'avant des pieds sur un petit rebord (une pile basse de livres), accrochez-vous à une table ou une chaise.
  • Appuyez les talons sur le sol, attendez 10-20 secondes. Répétez l'exercice en rapprochant les chaussettes, les talons écartés, puis les chaussettes écartées, les talons rapprochés.
  • Tirez vos chaussettes vers vous à l'approche des crises, pour vous étirer et détendre vos mollets.
  • Si votre pied est toujours aplati, levez-vous, remettez votre pied aplati en arrière, posez vos doigts sur le sol et appuyez doucement avec votre poids pour détendre les muscles du mollet.

Prévention des crampes nocturnes en utilisant des méthodes folkloriques

Crampes jambes la nuit: pourquoi et quoi faire?

Les crampes nocturnes dans les jambes sont un phénomène familier pour beaucoup. Le problème se rencontre souvent chez les personnes âgées, les femmes enceintes, les athlètes. Les spasmes des membres inférieurs sont paroxystiques, parfois accompagnés de douleurs insupportables.

Un peu sur les crampes dans les jambes la nuit

Crampes - une condition de contraction musculaire incontrôlée. Apparaître soudainement, accompagné d'une douleur intense, peut être répété après un certain temps.

En médecine, les crampes répétées dans les muscles du mollet sont appelées krampi.

Les crampes des membres inférieurs sont plus souvent perturbées la nuit. Le patient a des douleurs, des crampes, des tensions dans les mollets. Un homme se réveille, secoue ses jambes, pétrit le bas de sa jambe et son pied. Le muscle est resserré, le pied est allongé, les doigts sont à l'étroit.

Avec de rares manifestations de la maladie, ne vous inquiétez pas. La cause du phénomène soudain peut être une position corporelle inconfortable, dans laquelle un nerf est pincé et les muscles deviennent engourdis. Après un changement de position, tout s'en va, sans rechute.

Selon les statistiques, presque tout le monde a des crampes. Des spasmes peuvent apparaître dans différentes parties des membres inférieurs:

L'occupation d'une personne est un facteur important dans la manifestation de cette condition. Les crampes aux jambes sont plus fréquentes chez les athlètes, les déménageurs et les travailleurs commerciaux.

La maladie est également provoquée par:

  • environnement froid;
  • changements pathologiques dans le corps, maladies chroniques;
  • changements corporels liés à l'âge.

Types de crampes dans les jambes la nuit

Convulsions - une réaction aux stimuli externes et internes, le mécanisme est individuel pour chaque personne.

La condition apparaît soudainement et a une durée, une intensité et une échelle de distribution différentes.

Divisé en types.

  1. Clonique. Ce sont des crampes à court terme avec un retard de certains groupes musculaires.
  2. Tonique. Le processus dure 3 minutes ou plus. Le durcissement des muscles est fixe. Les douleurs sont fortes, le processus ne peut pas être contrôlé.

Les saisies sont également des types suivants:

  • généralisée. L'ensemble du système musculaire se contracte. Il y a souvent des symptômes de maladie grave;
  • localisé. Certains groupes musculaires sont affectés. Dans la plupart des cas, des contractions toniques localisées sont fixées dans la zone des jambes et des hanches..

Pourquoi crampes aux jambes la nuit?

Des crampes aux jambes fréquentes la nuit peuvent être le signe avant-coureur de maladies assez graves ou de certains dysfonctionnements du corps..

CauseLa description
La déshydratationMême une déshydratation légère peut être un déclencheur de crampes dans les jambes. Cela est dû au fait que, avec l'eau, les éléments les plus importants (cuivre, chrome, zinc) et les électrolytes (calcium, potassium, sodium) quittent le corps. Une transpiration abondante peut également en être la cause..
Excitation arbitraire de signaux moteurs dans le cerveauObservé:

  • au stade initial d'un accident vasculaire cérébral, parfois pendant la période de réadaptation;
  • lorsque le système nerveux est infecté;
  • en cas d'intoxication alcoolique.

La zone de localisation des crises est associée au site d'excitation du cerveau.

Hypoxie localeIl provoque une violation des navires dans une certaine zone.
FièvreLes crises hyperthermiques sont dues à certaines maladies. Des manifestations identiques sont possibles avec l'insolation..
OstéochondroseLes fibres nerveuses sont comprimées, ce qui perturbe l'action des nerfs individuels. Le processus s'accompagne de spasmes musculaires réflexifs..
HypokaliémieC'est le résultat d'une utilisation prolongée de médicaments hormonaux ou diurétiques qui éliminent activement le potassium..
Affections neurologiquesCeux-ci inclus:

  • sciatique;
  • hernie vertébrale;
  • neuropathie traumatique;
  • polio;
  • myosite;
  • parkinsonisme;
  • sclérose latérale multiple et amyotrophique;
  • polyneuropathie allergique infectieuse.
HypomagnésémieIl apparaît en raison de la longue utilisation de médicaments qui ralentissent l'absorption des vitamines et des minéraux.
StressL'état de stress s'accompagne d'une carence en calcium, qui intervient dans le fonctionnement stable du système nerveux et dans le processus de traction musculaire rapide.
Régimes protéinésUn excès de protéines dans le corps rend l'absorption du calcium difficile.
GrossesseLes crises surviennent en raison d'une pression supplémentaire de l'utérus élargi sur les vaisseaux sanguins et les terminaisons nerveuses des jambes.

De plus, des crampes dans les membres inférieurs apparaissent sous l'influence de certains dysfonctionnements du corps:

  1. Impulsion cérébrale trop fréquente. Les crampes sont déclenchées par:
  • épilepsie;
  • psychose aiguë;
  • éclampsie;
  • blessures à la tête.
  1. Diminution de la concentration d'ATP. Des convulsions, avec cette violation, apparaissent en raison des conditions pathologiques suivantes:
  • diabète sucré;
  • insuffisance cardiaque;
  • varices;
  • thrombophlébite;
  • l'athérosclérose oblitérante;
  • anémie
  • hyperthyroïdie;
  • avec pieds plats.
  1. Facteur génétique. Cela inclut le syndrome de Tourette..

Premiers soins pour les crampes aux jambes la nuit

Si les crises ont un caractère local tonique, la condition peut être atténuée comme suit:

  • marcher pieds nus sur le sol froid;
  • prenez une position horizontale, étirez votre jambe, tirez l'orteil sur vous;
  • masser la zone affectée;
  • prendre de l'aspirine, afin d'améliorer la microcirculation dans les vaisseaux des jambes;
  • avec des spasmes des muscles du mollet, une injection avec une aiguille dans le spasme est efficace. La procédure doit être effectuée par un spécialiste qui connaît les règles de l'acupuncture.
  1. en position couchée, les membres inférieurs doivent être levés;
  2. saisir ensuite les orteils et effectuer des mouvements de flexion des pieds vers le genou. Tout d'abord, pliez et relâchez, puis pliez lentement et maintenez jusqu'à ce que l'attaque passe. Les muscles après la procédure sont activement alimentés en sang enrichi en oxygène.

Remèdes populaires

  • Les pieds sont enduits de purée de citron (15 jours), le matin et avant le coucher. Après séchage, enfilez des chaussettes.
  • Les frottements à l'huile de moutarde, à l'alcool, au vinaigre de cidre de pomme, aux compresses chauffantes sont également efficaces..
  • Bains de conifères efficaces et au sel marin.
  • Un jogging léger pendant 15 minutes par jour aidera à prévenir les crampes aux jambes..
  • Les moyens testés sont des onguents chauffants.

Prévention des crampes nocturnes dans les jambes

Lors de l'exécution de mesures préventives contre les saisies, il convient:

  1. éviter les charges excessives;
  2. réduire la consommation de boissons gazeuses, de café, de sucreries;
  3. renoncer au tabac;
  4. consommer des aliments riches en magnésium et en calcium;
  5. effectuer régulièrement des exercices et des frottements (interdit avec les varices);
  6. dormir dans des chaussettes chaudes;
  7. faire quotidiennement des bains de pieds contrastés;
  8. éviter le stress.
  • En position couchée, vous devez vous étirer. Tirer les jambes, tirer les chaussettes sur soi.
  • Couché, tordu, représentant un vélo.
  • En position couchée, étendez vos bras le long du torse. Levez ensuite la jambe et tirez vers vous en tenant avec vos mains. Inférieur. Répétez avec l'autre jambe.
  • Mettez-vous sur vos orteils, étendez-vous de haut en bas. Répétez les étapes deux fois par jour.
  • Assis ou allongé sur le sol, faites pivoter, pliez et dépliez les pieds pendant 3-5 minutes.

Avec les crampes nocturnes des membres inférieurs, une personne oublie un sommeil complet. La prévention d'un état désagréable est tout à fait possible si vous respectez les règles d'un mode de vie sain. Si des convulsions gênent périodiquement, consultez un médecin..

Pourquoi amène les jambes la nuit et comment s'en débarrasser

Des millions de personnes dans le monde souffrent régulièrement d'insomnie - un trouble qui rend difficile de dormir paisiblement la nuit et tire toutes les forces de la vie d'une personne. Cependant, la cause du sommeil agité peut être non seulement l'insomnie (qui est ce que l'on appelle l'insomnie dans le langage de la médecine), mais aussi les crampes nocturnes des muscles du mollet - cette condition est communément appelée «jambe à l'étroit». Vous êtes-vous déjà réveillé du fait que vous ressentez une douleur impossible dans les mollets? Si oui, lisez pourquoi le spasme se produit, peut-il être évité et comment se débarrasser de ce problème une fois pour toutes.

Raisons physiologiques

Pour commencer, en science, les crampes musculaires du mollet sont appelées syndrome de Krampi, et la cause exacte de son apparition est encore inconnue. Néanmoins, il a été prouvé que des crampes musculaires peuvent survenir à la fois pour des raisons physiologiques et pour diverses pathologies..

Les premiers, en particulier, incluent un manque d'activité physique. Par exemple, des convulsions surviennent souvent chez les personnes qui mènent une vie sédentaire ou qui sont assises tout au long de la journée de travail. Il s'agit des chauffeurs, des camionneurs, des employés de bureau et d'autres catégories de travailleurs. Le spasme dans ce cas vient du fait que les muscles des jambes de ces personnes sont plutôt faibles et non coordonnés - par conséquent, toute petite activité physique dans un rêve (par exemple, contraction d'un pied) peut conduire à leur réduction.

La deuxième cause physiologique du spasme est l'exact opposé de la première. Nous parlons de personnes qui sont régulièrement soumises à un effort physique excessif - celles qui sont engagées dans un travail physique toute la journée ou qui sont trop actives dans le gymnase. Leurs muscles ne se détendent pratiquement pas, étant constamment en bonne forme, ce qui provoque des crampes.

Une troisième raison possible est le manque de sels fluides et minéraux (par exemple le magnésium). Par temps chaud, nous transpirons beaucoup, le corps perd beaucoup d'eau et de sels, ce qui perturbe l'équilibre eau-sel. Et cela, à son tour, peut entraîner des convulsions..

Enfin, la cause des spasmes chez les mollets peut être une excitation nerveuse.

Comment se débarrasser

Dans les premier et deuxième cas, le problème peut être éliminé en ajustant votre style de vie. Autrement dit, si vous vous réveillez souvent d'une crampe dans les jambes et ne faites pas de sport et ne marchez pas un peu, vous devriez bouger davantage - par exemple, arrêtez-vous plus tôt et allez à la maison à pied, faites des exercices le matin ou commencez à vous entraîner dans le gymnase en mode doux..

Si vous vous entraînez trop, modifiez le programme d'entraînement et après chaque leçon, faites un auto-massage et prenez un bain chaud - cela aidera à détendre les muscles et à rétablir une circulation sanguine normale. Quant aux personnes engagées dans un travail physique, elles bénéficieront également d'un massage des pieds et d'eau chaude. Si vous pensez que la cause des crises peut être un manque d'eau, buvez plus. Et ceux qui transpirent beaucoup par temps chaud ou pendant l'entraînement devraient penser à acquérir un complexe de vitamines et de minéraux pour compenser non seulement un manque de liquides, mais aussi une carence en nutriments. N'oubliez pas de consulter un médecin.

Si une agitation nerveuse régulière devient la cause, le salut peut être une teinture de valériane ou de glycine.

Causes pathologiques

La cause de l'inconfort chez les veaux peut être une maladie ou une grossesse. Par exemple, les crampes musculaires peuvent être un symptôme d'athérosclérose des vaisseaux des membres inférieurs, des varices, du diabète sucré, des troubles hormonaux, de la cirrhose du foie, de l'insuffisance rénale ou d'une carence en vitamines B et D.

De plus, des convulsions peuvent survenir lors de la prise de certains médicaments - diurétiques, statines, stéroïdes, immunosuppresseurs et autres. Et dans tous ces cas, vous devriez consulter votre médecin.

Plus tôt, l'agence de presse "In the City N" a expliqué comment se débarrasser des nausées.

Basé sur les matériaux de la chaîne Zen "Tout sur le sport et la médecine".

Roule les jambes la nuit

Les crampes nocturnes ou les crampes dans les membres inférieurs sont une condition désagréable et parfois douloureuse dans laquelle se produisent une surcharge musculaire et une contraction musculaire involontaire. Le muscle gastrocnémien et les phalanges des orteils tombent plus souvent dans la zone «lésionnelle». Étant donné que les muscles des membres inférieurs ont une endurance différente, une forte contraction se produit pendant la relaxation..

Comment se développer et ce qui est dangereux

Les crises des membres inférieurs s'accompagnent de douleurs, une bosse est palpée dans la zone du muscle tendu.

Si vous regardez la condition de l'anatomie, nous pouvons distinguer les stades de développement du spasme:

  • pour une raison quelconque, un raccourcissement musculaire se produit;
  • puis les fibres tissulaires sont tendues, et en raison d'un spasme temporaire, il n'y a pas de contraction;
  • les faisceaux de myocytes - cellules du tissu musculaire - sont regroupés;
  • après la disparition des phénomènes spastiques, la crampe passe.

Selon les statistiques, près de 61% des personnes ont déclaré prendre leurs jambes la nuit. L'intensité varie d'une douleur mineure à une douleur intense. Le temps de crampage varie également: de quelques secondes à 2-3 minutes.

Myoclonie - le terme médical pour les crampes nocturnes - une condition non inquiétante, avec une seule manifestation.

Des symptômes fréquents peuvent indiquer un manque d'oligo-éléments responsables de la contraction musculaire - potassium, magnésium, sodium.

L'inconfort et la dureté musculaire affectent la qualité du sommeil: une insomnie se développe, une fatigue et une forme chronique de «manque de sommeil»..

Certains experts soutiennent que les crampes pendant le repos nocturne peuvent indiquer des processus pathologiques des systèmes nerveux et cardiovasculaire.

Les causes

  1. Fatigue musculaire. Par exemple, augmentation de l'activité physique chez une personne non préparée ou sports non qualifiés.
  2. Manque ou excès d'eau. Les scientifiques ont conclu que la perturbation du métabolisme de l'eau est un facteur provoquant une tension tissulaire inattendue.
  3. Le manque d'oligo-éléments qui participent à la formation des muscles: potassium, magnésium, sodium. Les personnes ayant recours à des régimes mono ou à une nutrition protéinée sont plus souvent sujettes à la myoclonie, car une quantité insuffisante d'éléments pénètre dans le corps.
  4. Posture peu pratique et travail sédentaire.
  5. Changement des niveaux hormonaux pendant la gestation. Se produit particulièrement souvent de 12 à 26 semaines de grossesse. Aux stades ultérieurs, la crise est causée par une violation du métabolisme des oligo-éléments.
  6. Déficience en fer. Peut être un déclencheur.
  7. Basse température ambiante ou bain froid direct.
  8. Pied plat.
  9. Dépendance à la caféine, à l'alcool ou à la nicotine.
  10. Pathologie de la glande thyroïde avec diminution de la fonctionnalité - hypothyroïdie.
  11. L'hémodialyse comme facteur provoquant.

La prise de certains médicaments est également associée à une surcharge des muscles des jambes..

Les stéroïdes, les antihypertenseurs, les statines, les contraceptifs et les diurétiques peuvent entraîner des carences en micronutriments, ce qui entraîne des convulsions.

Dans certaines maladies, les patients se plaignent de leurs jambes.

Ceux-ci inclus:

  • Diabète;
  • cirrhose;
  • La cardiopathie ischémique;
  • varices;
  • insuffisance veineuse;
  • violation du système cardiovasculaire;
  • maladies chroniques des reins et du système urinaire.

Il convient de noter que souvent la cause de la myoclonie reste non détectée, c'est-à-dire idiopathique.

Le développement de la pathologie est affecté par l'âge du patient, par exemple, chez les personnes âgées, il réduit souvent le pied que chez les adolescents.

Il existe une classification des crampes nocturnes, qui vous permet d'établir la source de la tension musculaire et d'identifier la cause du phénomène pathologique.

  1. Spasme des orteils. Accompagné de la raideur de plusieurs doigts en même temps. Les phalanges sont tendues, une douleur intense se développe, s'étendant aux segments musculaires supérieurs. En essayant de remuer, la douleur s'intensifie, des picotements se rejoignent. Souvent, cette condition est exacerbée par la peur et un manque de réaction aux tentatives de se débarrasser des spasmes. Les causes de ce phénomène: athérosclérose, pathologies vasculaires, altérations articulaires, port de chaussures serrées, hypothermie.
  2. Spasme du muscle du mollet. Les muscles striés du bas des jambes conduisent une impulsion nerveuse, cependant, sous l'influence de facteurs externes, le processus est perturbé et réduit la jambe, surtout la nuit. Les patients notent une douleur aiguë, une dureté de la jambe. Après 1-2 minutes, la crampe disparaît, la douleur diminue, cependant, les répétitions d'un défaut désagréable ne sont pas exclues. Les raisons sont liées à la fatigue physique, à la tension nerveuse et aux pathologies du système vasculaire. Souvent, les diabétiques se plaignent d'une myoclonie "chronique", qui se répète plusieurs fois pendant la nuit. Dans ce cas, les patients ne dorment pas assez et après le réveil, ils ne ressentent pas de poussée de force.
  3. Spasme du pied. Se produit moins fréquemment, mais la durée des symptômes est différente. Motifs: pieds plats et défaut orthopédique du système musculo-squelettique. Des orthopédistes et des neurologues participent au traitement.

Des convulsions se produisent dans les muscles fémoraux, affectent les membres supérieurs et le tronc d'une personne.

Causes primaires

Les causes sous-jacentes du processus sont le plus souvent idiopathiques. Les médecins suggèrent que ces raisons sont nerveuses.

Une activité excessive des influx nerveux et des terminaisons conduit au fait que les tissus sont comprimés, raccourcis et tordus. Extérieurement, cela se manifeste comme une condition convulsive. Puisque le système nerveux est impliqué dans le processus, une douleur se forme.

Il y a un groupe de personnes qui développent plus souvent des crampes idiopathiques. Ce sont les femmes enceintes et les personnes âgées.

La nuit, la cause profonde peut être la position inconfortable du membre pendant le sommeil, mais dans ce cas, ce sera une seule manifestation de la maladie, et non un processus systémique.

Causes secondaires

Les causes secondaires comprennent les maladies, les déclencheurs et les médicaments..

Il convient de préciser qu'au début, une impulsion idiopathique se produit et s'il existe d'autres processus pathologiques, des causes spécifiques ou secondaires se forment.

Souvent, les phénomènes secondaires sont causés par une carence en oligo-éléments.

Causes des crises fréquentes

Selon divers experts, la cause des crampes fréquentes est la fatigue musculaire et nerveuse.

Si la pathologie acquiert une manifestation systémique, il s'agit très probablement d'une carence en sodium, magnésium et potassium. Ces oligo-éléments interviennent dans la structure des fibres musculaires..

Manque de substances associées à des causes secondaires de myoclonie.

Pendant la grossesse

Lors du port d'un enfant, les causes de myoclonie suivantes sont distinguées:

  • Déséquilibre hormonal;
  • déshydratation due à la toxicose;
  • gonflement
  • augmentation de la charge;
  • congestion veineuse;
  • diabète sucré gestationnel;
  • anémie;
  • diurétiques inconditionnés.

Malgré une longue liste de raisons, la maladie est de nature physiologique et passe avec le temps. Cependant, pour certaines femmes enceintes, les conditions spastiques apportent plus d'inconfort..

Chez les femmes enceintes, le sommeil est perturbé, l'insomnie inquiète. Les premiers soins consistent en un auto-massage des jambes et une relaxation nerveuse.

Parfois, les crampes sont dues à un manque de substances importantes qui affectent la bonne formation du bébé dans l'utérus.

En cas de douleur constante, consultez un médecin.

Dans l'enfance

Chez les enfants, les phénomènes spastiques dans les membres inférieurs sont moins fréquents.

L'âge le plus courant est de 10 à 14 ans, mais l'aplatissement des jambes peut être enregistré à une période antérieure et même chez les nourrissons.

L'éventail des raisons est assez large:

  1. Primaire: pieds plats, augmentation de l'activité physique (cause physiologique), hypoxie temporaire.
  2. Secondaire: anémie, altération de la concentration de substances impliquées dans la construction des tissus musculaires et nerveux, carence en vitamines, changements de température corporelle, instabilité psycho-émotionnelle.

Cliniquement, la maladie se manifeste de façon identique à celle d'un adulte, cependant, en raison d'une sensibilité accrue, les enfants ressentent la maladie autrement.

En plus de la douleur, l'enfant a la panique, parfois les enfants perdent la capacité de parler ou de crier pendant un moment.

Le pédiatre devrait traiter la pathologie.

C'est lui qui pourra identifier la pathologie à partir de la physiologie, prescrire des médicaments prophylactiques pour éliminer les spasmes musculaires.

Premiers secours

  1. Tirez la chaussette vers vous et essayez de vous calmer. Il est important de tirer la chaussette avec un renfort.
  2. Frottez le muscle tendu ou pincez-le. Frottez avec votre pouce de haut en bas.
  3. Vous pouvez marcher sur le sol frais pieds nus.
  4. Appliquez une pommade chauffante sur la zone douloureuse.

Une fois les processus spastiques éliminés, il est nécessaire d'élever les membres au-dessus de la tête en position horizontale pendant plusieurs minutes pour rétablir la circulation sanguine et éviter une deuxième "attaque".

Lorsque des soins médicaux sont nécessaires

Une assistance médicale d'urgence est nécessaire si les crampes ne disparaissent pas et deviennent un type de crise d'épilepsie.

N'hésitez pas avec une aide qualifiée si la myoclonie dérange un enfant.

Une visite planifiée chez un médecin est nécessaire si des processus spastiques se produisent périodiquement et nuisent à la santé.

Une consultation spécialisée est nécessaire s'il existe d'autres signes de diverses maladies.

Méthodes de diagnostic et de traitement

Le diagnostic se réduit à obtenir des consultations de spécialistes étroits: thérapeute, phlébologue, neurologue et chirurgien.

Attribuez une série de manipulations visant à établir la cause:

  • IRM
  • Échographie des veines du membre;
  • numérisation recto verso;
  • des analyses de sang;
  • test musculaire (effectué par un thérapeute).

Traitement

La tactique et le schéma de prise des médicaments sont déterminés par le médecin et dépendent de la cause de la maladie.

Les groupes de médicaments suivants sont applicables contre les crises:

  • venoprotecteurs;
  • médicaments hormonaux;
  • complexes multivitamines et minéraux;
  • nootropiques;
  • sédatifs;
  • anticonvulsivants;
  • anticoagulants;
  • anti-inflammatoire.

Les médecins recommandent de suivre un régime et de limiter l'activité physique en revoyant la routine quotidienne..

La prévention

Les facteurs suivants peuvent provoquer une pathologie:

  • gonflement
  • travailler pendant la saison froide avec de mauvaises chaussures et vêtements;
  • travail physique excessif;
  • traitement insuffisant de la pathologie endocrinienne;
  • évolution sévère de la maladie thyroïdienne.

Connaissant les facteurs provoquants, vous pouvez recourir à des méthodes préventives. Par exemple, choisissez les bonnes chaussures et les bons vêtements, prenez des vitamines, surveillez votre santé.

Les experts recommandent d'observer un régime, d'éviter le surmenage et de surveiller le poids corporel.

Quelle est la raison et comment se débarrasser des crampes dans les jambes la nuit

Crampes dans les jambes la nuit - pas une sensation agréable. Qui veut se réveiller d'une douleur forte et aiguë, essayer de s'en débarrasser pendant plusieurs minutes, puis essayer de s'endormir à nouveau, sachant qu'à tout moment tout peut se reproduire? Et ce n'est pas tout: les crampes régulières la nuit sont souvent associées à des maladies graves, qui sont dangereuses pour la santé si elles sont ignorées. Par conséquent, face à un problème similaire, il est important de comprendre pourquoi il est survenu et que faire dans une telle situation.

Types de saisies

D'où viennent les crampes nocturnes? Pourquoi dans un rêve chez l'adulte réduit souvent les mollets des jambes, et il y a une douleur intense et inattendue? Selon les statistiques, environ 30% des personnes connaissent bien ces sensations et la plupart ont plus de 50 ans..

De par sa nature, une crampe est le résultat d'un spasme involontaire des muscles striés des jambes, accompagné d'une douleur aiguë et d'une réduction tout aussi forte du flux sanguin.

Dans le même temps, l'influx nerveux, qui devrait donner aux muscles contractés l'ordre de se détendre, est retardé pendant un certain temps, en raison duquel ils restent comprimés pendant plusieurs minutes. Alors, pour quelle raison, le plus souvent, les mollets vêlent les jambes précisément la nuit? Le sommeil est un état de repos complet, dans lequel les muscles sont absolument détendus, et l'intensité de la circulation sanguine est considérablement réduite. Et si vous ajoutez à cela des facteurs supplémentaires, en raison du sang qui ne peut pas circuler librement dans les veines (thrombose, varices, épaississement), des conditions idéales pour les crampes nocturnes dans les jambes sont créées.

Crampes des doigts

Les crampes musculaires ne peuvent affecter qu'un ou plusieurs orteils (et éventuellement les mains) à la fois, provoquant une attaque de douleur aiguë et intense. Le problème est généralement basé sur des troubles métaboliques, des maladies articulaires, des pathologies vasculaires ou une carence en vitamines. Mais avec des crampes dans les orteils, on ne peut pas exclure l'impact négatif possible de facteurs externes, par exemple, chaussures inconfortables, hypothermie ou longues promenades.

Crampes dans les muscles du mollet

Ce sont les spasmes de ce type qui surviennent le plus souvent et causent le plus d'inconfort aux gens. L'intensité de la crampe peut être différente, allant de secousses à peine perceptibles et se terminant par une tension sévère en conjonction avec une douleur aiguë dans la partie inférieure de la jambe, ce qui empêche de devenir complètement sur le pied. Dans ce cas, les muscles deviennent raides - ils deviennent durs et se détachent nettement du corps. L'attaque dure de 1 à 15 minutes, et pendant ce temps le spasme peut faiblir légèrement, puis revenir avec une vigueur renouvelée.

La cause peut être des troubles circulatoires

Pourquoi habituellement des crampes aux muscles du mollet? La raison principale est la détérioration de la circulation sanguine, ainsi qu'une violation du processus de transmission des influx nerveux aux muscles, donnant un signal de relaxation.

Les causes du problème

Ceux qui réduisent souvent leurs muscles du mollet dans un rêve veulent tout savoir sur les causes et le traitement des crampes dans les jambes la nuit. Et cela n'est pas surprenant: ils provoquent non seulement des douleurs et des malaises et interfèrent avec un sommeil normal, mais peuvent également être le signe de graves problèmes de santé qu'il est important de détecter et de résoudre à temps. Pourquoi les veaux peuvent-ils rêver? Les principales raisons sont:

  1. Déshydratation. L'apport quotidien d'une quantité suffisante de liquide est l'une des conditions les plus importantes pour l'état normal du système musculaire. Par conséquent, la déshydratation est l'une des causes les plus courantes de crampes dans les jambes la nuit. Selon les experts, c'est le manque de liquide qui sous-tend l'hypersensibilité des terminaisons nerveuses, ce qui conduit à des spasmes musculaires incontrôlés. Et le problème n'est pas seulement qu'une personne boit moins que ce qui est prescrit - la déshydratation peut être causée par une transpiration excessive, des vomissements prolongés ou de la diarrhée.
  2. Manque d'oligo-éléments. Tout d'abord, nous parlons d'une carence en calcium, magnésium et potassium, qui jouent un rôle important dans la transmission des influx nerveux et sont responsables des contractions musculaires. Si leur taux sanguin baisse fortement, la probabilité de convulsions pendant le sommeil augmente considérablement. De plus, la quantité de vitamines D et B, ainsi que de sodium, est importante: la première aide à absorber le calcium, la seconde est nécessaire à la santé du système nerveux, et la troisième est responsable du maintien de l'équilibre hydrique de l'organisme.
  3. Grossesse. Chez les femmes enceintes, il amène les jambes dans un rêve assez souvent, surtout au 2ème trimestre. Tout le blâme pour l'augmentation de la charge sur le corps, la fatigue, la mauvaise circulation sanguine et une carence en vitamines et minéraux dont les femmes enceintes ont besoin en double volume. De plus, pendant cette période, en raison d'une prise de poids rapide, les varices peuvent s'aggraver. De plus, les femmes en situation de toxicose prolongée augmentent considérablement le risque de déshydratation - l'une des principales causes de crampes nocturnes aux jambes.

Pendant la grossesse, ils peuvent souvent cramper

  • Fatigue musculaire. Cela fait référence au surmenage banal - toute activité physique pour laquelle une personne n'est pas bien préparée peut se transformer en crampes douloureuses la nuit. Nous parlons de sport, de longue marche, en particulier dans des chaussures inconfortables, etc. De plus, les patients atteints de maladies du système musculo-squelettique, en particulier avec les pieds plats ou le pied bot, sont principalement à risque..
  • Stress prolongé. Si une personne a un pied la nuit, il est possible que son état émotionnel laisse longtemps à désirer. Les stress et les troubles fréquents affectent négativement le travail de tout le corps, augmentant la charge sur les terminaisons nerveuses, y compris celles responsables des contractions musculaires.
  • Déséquilibre hormonal. L'hypothyroïdie, une carence aiguë en hormones thyroïdiennes, peut provoquer des crampes dans les jambes. Avec un déséquilibre hormonal, l'absorption de nombreux oligo-éléments importants, principalement le calcium, se détériore et les nerfs qui envoient des signaux du cerveau et de la colonne vertébrale aux membres sont endommagés..
  • En surpoids. Plus le poids corporel d'une personne est élevé, plus la charge sur les jambes est importante et, par conséquent, plus le risque de développer des varices et une tension musculaire est élevé.
  • L'âge des personnes âgées. Le processus naturel de vieillissement, la détérioration vasculaire, le ralentissement du métabolisme, la baisse de la glycémie sont les raisons les plus courantes pour lesquelles les personnes contractent la nuit chez les hommes et les femmes de plus de 60 à 65 ans..
  • Maladies somatiques. Les crampes nocturnes dans les jambes peuvent être causées par des varices, le diabète, la cirrhose du foie, l'hépatite, la pathologie rénale, l'ostéochondrose lombaire, le pied plat, la maladie de Parkinson, etc..
  • Prendre des médicaments. Nous parlons de diurétiques qui peuvent provoquer une déshydratation et un manque de vitamines, des contraceptifs oraux qui affectent le fond hormonal chez la femme, certains anti-inflammatoires non stéroïdiens, etc..
  • Un mode de vie malsain comme le tabagisme et l'abus d'alcool est une autre réponse à la question de savoir pourquoi les jambes se contractent la nuit. De telles dépendances provoquent non seulement une déshydratation et une carence en oligo-éléments bénéfiques, mais affectent également négativement l'état du système nerveux, ce qui peut entraîner un dysfonctionnement périodique du corps, y compris sous la forme de crampes musculaires pendant le sommeil..

    Comment guérir

    Les crampes fréquentes dans les muscles du mollet la nuit sont un phénomène malsain, mais ce n'est que par ce symptôme qu'il est impossible de conclure qu'une personne a une maladie.

    Pour comprendre pourquoi pendant le sommeil, cela réduit les muscles des jambes et pour choisir l'option de traitement optimale, vous avez d'abord besoin d'un diagnostic de haute qualité. Un examen approfondi du patient et la collecte de l'anamnèse, en particulier des informations sur l'activité physique, les médicaments et les maladies chroniques sont nécessaires. Après cela, un certain nombre de tests et d'examens sont prescrits: une analyse générale du sang et de l'urine, la détermination du niveau de vitamines B et D dans le sang, ainsi que du potassium, du calcium, du magnésium et du phosphore, une analyse biochimique des enzymes hépatiques, du glucose, de l'hémoglobine et de l'urée, une échographie Doppler des membres inférieurs (avec suspicion de varices) et analyse du contenu des hormones thyroïdiennes et parathyroïdiennes. De plus, dans certains cas, une IRM supplémentaire du cerveau ou de la moelle épinière est effectuée..

    Il est conseillé de tout vérifier

    Sur la base des données obtenues, il est conclu qu'une certaine maladie est à l'origine de crampes musculaires gastrocnémiennes dans un rêve, ou réduit les jambes la nuit en raison de conditions externes défavorables. Dans le premier cas, un traitement approprié est prescrit au patient, et dans le second, des recommandations sont données pour la prévention des crampes musculaires et leur élimination à domicile.

    Premiers soins pour les crampes aux jambes

    Que faire lorsque les jambes sont réunies dans un rêve? Comment faire face aux crampes pour se débarrasser rapidement de la douleur et de l'inconfort?

    La première chose à faire pendant les spasmes musculaires est de prendre une profonde respiration et d'essayer de se détendre, sans succomber à la peur et à la panique.

    Après cela, l'un des exercices suivants vous aidera à rebondir rapidement:

    1. En position couchée ou assise, redressez soigneusement la jambe, saisissez l'orteil et tirez-le vers vous. Vous devez agir en douceur, sans mouvements brusques.
    2. Levez-vous et commencez immédiatement à vous promener dans la pièce, en poussant les pieds vers le sol.
    3. En position debout, ramenez la jambe étroite, posez vos doigts sur le sol et essayez de lui transférer le poids de tout le corps.
    4. Se tenir debout avec la jambe affectée sur quelque chose de froid, étirer l'orteil autant que possible, puis s'accroupir avec prudence, en s'appuyant sur le membre à l'étroit.
    5. Massez le bas de la jambe en frottant soigneusement la zone affectée pour soulager les spasmes et normaliser la circulation sanguine.

    Dès que la première douleur est libérée, il est important de consolider l'effet en plaçant vos pieds sur une plate-forme surélevée (oreiller ou coussin), en appliquant une compresse chaude, un coussin chauffant sur la zone affectée, en prenant une douche ou un bain relaxant.

    Thérapie médicamenteuse

    Si dans un rêve il prend souvent son pied, la première chose qui vient à l'esprit de la grande majorité des gens est d'aller à la pharmacie et d'acheter un anticonvulsivant. Mais la prise de telles pilules ne résout pas le problème. Pour vous en débarrasser une fois pour toutes, vous devez influencer les facteurs qui provoquent des crampes musculaires, ce qui signifie que la nature du traitement et les causes des crampes dans les jambes la nuit sont étroitement liées. Le plus souvent, les patients après l'examen se voient prescrire un traitement complexe, qui comprend:

    1. Antidouleurs. Les crampes musculaires s'accompagnent souvent de douleurs intenses, et bien qu'elles ne durent en moyenne pas plus de 2 minutes, l'inconfort et l'inconfort des jambes restent beaucoup plus longtemps. Et si les convulsions se répètent souvent, il est difficile de se passer de médicaments conçus pour arrêter le syndrome douloureux. Habituellement, dans ces cas, "Analgin" ou "Paracetomol", ainsi que "Aspirin" sont utilisés. Soit dit en passant, l'acide acétylsalicylique, qui fait partie de ce dernier, non seulement anesthésie, mais dilue également le sang, améliorant la circulation sanguine et agissant sur l'une des causes les plus courantes de spasmes musculaires dans les jambes.
    2. Médicaments vénotoniques. Leur tâche principale est d'éliminer la stase sanguine dans les jambes et de stimuler les processus métaboliques dans les muscles. Tout d'abord, ils sont nécessaires pour les patients présentant des varices. Le plus souvent, dans de tels cas, «Troxevasin» et ses analogues «Troxerutin», «Detralex», «Venarus», «Diosmin», «Venoflebin», etc. sont prescrits. Des médicaments de ce type éliminent la lourdeur des jambes, réduisent la fréquence des crises dans les muscles du mollet, renforcer les parois des vaisseaux sanguins, prévenir la stase veineuse et les caillots sanguins.
    3. Complexes de vitamines. Conçu pour compenser la carence en oligo-éléments nécessaires au fonctionnement normal du tissu musculaire. Par exemple, chez les patients de plus de 50 ans, la raison des crampes dans les jambes la nuit est souvent un manque de magnésium et de potassium, c'est pourquoi on leur prescrit le médicament Asparkam, dans lequel les deux oligo-éléments sont contenus dans le dosage correct. Le même groupe comprend Panangin, Calcium D3 Nycomed, Magne B6, Magnerot, Vitrum, Complivit, etc..

    De plus, pour lutter contre les crampes nocturnes des muscles du mollet provoquées par un stress prolongé, on prescrit aux patients des sédatifs et des somnifères pour stabiliser leur état émotionnel et améliorer la qualité du sommeil.

    Façons folkloriques

    Non seulement la médecine traditionnelle, mais aussi le traitement avec des remèdes populaires peuvent aider à se débarrasser des crampes dans les jambes la nuit. Les meilleures recettes pour de tels cas sont:

    1. Jus de citron. Le jus d'un citron fraîchement pressé chaque soir, vous devez vous frotter les pieds, après les avoir lavés à l'eau tiède. Après cela, vous ne devriez pas vous essuyer les pieds - dès que le jus sèche, vous pouvez mettre des chaussettes en matériau naturel et vous coucher. Pour oublier les spasmes des muscles du mollet la nuit, il suffit de répéter cette procédure pendant 2 semaines.
    2. Teinture d'absinthe. Pour sa préparation, les fleurs et les feuilles écrasées de la plante doivent être pliées dans un pot, rempli de vodka vers le haut et laissé pendant 21 jours. Passé ce délai, si dans un rêve rapproche les jambes, il est recommandé de bien les frotter chaque soir avec le produit reçu.
    3. Pharmacie d'infusion de camomille et raisins secs. Le premier est préparé à partir de 1 cuillère à soupe. cuillères à soupe de fleurs et 2 verres d'eau bouillante. La boisson est infusée pendant 40 minutes, puis prise en petites portions tout au long de la journée entre les repas. Le lendemain, vous devez boire une deuxième infusion. Pour ce faire, le soir, vous devez verser 2 cuillères à soupe. cuillères à soupe de raisins secs dénoyautés 1 litre d'eau et laisser reposer une nuit. Le produit fini est pris dans un verre à la place du thé pendant la journée, et le soir il vaut mieux manger les raisins secs restant au fond. Ainsi, en alternant les deux boissons, vous pouvez progressivement réduire au minimum le nombre de crampes dans les mollets des jambes la nuit.
    4. Infusion de tanaisie. Il est utilisé pour les bains de pieds chauds, que vous devez passer 20 minutes chaque nuit avant le coucher. Pour sa préparation, 5 cuillères à soupe. des cuillères à soupe d'inflorescences de tanaisie sont versées ½ litre d'eau bouillante et infusées pendant au moins 3 heures dans un thermos. Il est nécessaire de poursuivre le traitement jusqu'à ce que les crampes dans les mollets des jambes cessent de se ressembler.
    5. Solution saline. Préparé à partir de 1 cuillère à soupe. cuillères à soupe de sel et un verre d'eau tiède. Le produit résultant doit être frotté le soir des pieds à l'aine, et lorsque la peau est complètement sèche, allez vous coucher. La procédure ne peut être répétée plus de 2 fois par semaine. Une solution saline convient également à l'administration orale: une demi-cuillère à café pour 100 ml d'eau tiède. La solution est bue 1 fois, et après quelques jours, en fonction de l'intensité des crampes, la procédure est répétée à nouveau.

    De plus, si les varices sont à l'origine de crampes musculaires du mollet la nuit, le vinaigre de cidre de pomme ordinaire peut soulager l'état du patient. Ils peuvent frotter les zones touchées quotidiennement ou pris par voie orale, dissolvant 2 cuillères à soupe. cuillères à soupe de vinaigre dans un verre d'eau propre.

    Prévention des crampes aux jambes la nuit

    Après avoir compris pourquoi il apporte ses jambes la nuit, il est également important de savoir comment éviter un tel problème. Pour se protéger des crampes pendant le sommeil, les experts recommandent:

    1. Buvez plus de liquides et réduisez la consommation de café et d'alcool, qui ont un fort effet diurétique..
    2. Adhérez au régime de la journée et à un mode de vie sain: ne travaillez pas trop, consacrez suffisamment de temps au repos et au sommeil, faites attention à une activité physique raisonnable et marchez au grand air, débarrassez-vous des mauvaises habitudes.
    3. Créez des conditions confortables pour une nuit de sommeil: achetez un matelas confortable, aérez la pièce avant de vous coucher, maintenez-y la température et l'humidité optimales, refusez toute boisson contenant de la caféine le soir. De plus, afin de ne pas perturber la circulation sanguine dans les jambes la nuit, il est préférable d'aller se coucher dans des vêtements amples en matériau naturel.
    4. Révisez le régime alimentaire: mangez plus d'aliments riches en calcium, potassium, magnésium, phosphore et vitamine D. Si cela ne suffit pas, éliminez la carence en vitamines et minéraux en prenant des médicaments spéciaux, tels que l'huile de poisson en capsules ou des complexes de vitamines et de minéraux.
    5. Prenez quotidiennement du temps pour vous auto-masser, et avant d'aller vous coucher, faites un petit étirement musculaire, prenez des bains relaxants avec du sel marin ou des décoctions de plantes médicinales à action anticonvulsivante (menthe poivrée, valériane, prêle des champs), et appliquez des compresses chaudes sur les mollets. De plus, avant de vous coucher, il est utile de lever brièvement les jambes le plus haut possible et de vous allonger dans une position permettant de normaliser le flux sanguin.
    6. Refusez les chaussures inconfortables et dures en faveur de l'orthopédie. Et avec les crampes nocturnes fréquentes chez les femmes, oubliez les talons hauts et les plates-formes.
    7. Pendant la journée et surtout pendant le sommeil, essayez de choisir la position la plus confortable pour les jambes, en évitant les postures chargées de stagnation de sang.

    Mais si, malgré toutes les mesures prises, les convulsions nocturnes persistent, vous ne devez pas reporter la visite chez le médecin. L'essentiel est de comprendre les causes des crampes musculaires dès que possible et de commencer le traitement pour éviter des problèmes de santé beaucoup plus graves.

    Que faire si vous avez réduit votre jambe. 3 astuces qui sauvent des vies

    Ces conseils simples sont utiles en mer ou en montée raide..

    Que faire avec une crampe à la jambe en ce moment

    Voici trois procédures d'urgence qui vous aideront à faire face rapidement à une crampe dans l'un des muscles des jambes. Choisissez l'un ou combinez selon le cas.

    1. Chargez la jambe affectée

    Debout Comment arrêter les crampes musculaires des jambes dessus et rouler le poids des orteils au talon. Option - sauter sur une jambe. Cela aidera le muscle contracté à se détendre..

    2. Étirer

    Parfois, il est impossible de charger une jambe. Par exemple, vous nagez ou êtes sur une surface inégale, raide et instable. Dans ce cas, l'étirement des crampes musculaires est l'option la plus sûre pour l'auto-assistance..

    • Si vous avez pondu, asseyez-vous, placez les jambes droites devant vous et avec les deux mains tirez l'orteil de la jambe blessée vers vous. Si vous nagez, essayez simplement de lever votre orteil vers le bas de votre jambe sans utiliser vos mains..
    • Si l'avant de la cuisse a été réduit, levez-vous, posez votre main sur quelque chose de stable, pliez la jambe blessée au genou et tirez la chaussette jusqu'à la fesse. Pendant la natation, aspirez plus d'air dans vos poumons afin de ne pas avoir peur de plonger sous l'eau, pliez la jambe au genou et avec les deux mains essayez de tirer la chaussette jusqu'à la fesse.

    Vous devriez sentir les muscles correspondants s'étirer. Dans ce cas, le soulagement vient. Si pour une raison quelconque, il est difficile de s'étirer, passez à la troisième option.

    3. Faites un massage

    Massez activement le muscle affecté avec vos doigts ou tout autre masseur disponible. Vous pouvez même pincer.

    Votre tâche consiste à fournir une ruée de sang dans la zone touchée. Cela aidera à soulager les spasmes..

    Les grands-mères comptaient également sur l'accélération de la circulation sanguine, leur conseillant d'épingler une épingle sur le maillot de bain et de la fourrer dans le muscle avec une crampe dans l'eau. C'est aussi une sorte de massage. Seulement, pour le dire doucement, insalubre. Après tout, on ne sait pas quelle infection flotte autour de vous. Par conséquent, le recours à cette méthode n'est possible que dans les cas extrêmes.

    Pourquoi rapproche tes jambes

    Les crampes sont rares. La plupart des gens les rencontrent littéralement plusieurs fois dans leur vie. Si vous avez des problèmes et des crampes musculaires viennent régulièrement, il est important de comprendre ce qui les provoque.

    1. Vous êtes surmené

    La tension musculaire est souvent associée à un microtraumatisme - de minuscules blessures et même des ruptures de fibres musculaires. La guérison de ces blessures s'accompagne de la force familière de nombreuses personnes, et parfois de crampes.

    De plus, un stress intense provoque 13 causes de crampes aux jambes - et comment les arrêter la surexcitation des fibres nerveuses des muscles à la moelle épinière et au cerveau. Et cela conduit à des spasmes involontaires..

    2. Vous avez des chaussures inconfortables

    Les chaussures sont écrasées, elles ont une chaussure qui ne convient pas à votre pied ou, disons, la mauvaise taille, c'est pourquoi vous êtes obligé de "tenir" les chaussures avec vos doigts. Tout cela, d'une part, nuit à la circulation sanguine dans les jambes et, d'autre part, rend les muscles anormalement et constamment tendus. En conséquence, lorsque la "botte espagnole" est finalement retirée, le muscle ne croit pas en son bonheur et ne peut pas se détendre - il le crampe.

    3. Tu as froid

    Une grande différence de température ambiante et corporelle provoque un vasospasme. Et la perturbation circulatoire associée peut provoquer une contraction musculaire douloureuse.

    Cette différence de température se produit souvent pendant le bain. De plus, le nageur, en règle générale, s'active également, c'est-à-dire que la surtension est superposée au spasme des vaisseaux.

    4. Vous manquez de magnésium, de potassium et d'autres oligo-éléments

    Magnésium, potassium, sodium, calcium - les électrolytes les plus importants, dont le manque aggrave la conductivité des signaux nerveux dans les fibres musculaires et peut provoquer 13 causes de crampes dans les jambes - et comment les arrêter les crampes musculaires.

    5. Vous avez des varices

    Eh bien, ou la maladie commence à peine à se développer. En raison d'anomalies dans le fonctionnement des vaisseaux sanguins, les muscles des jambes peuvent être déficients en nutriments.

    6. Êtes-vous enceinte

    Les crampes des muscles du mollet sont des compagnons fréquents des deuxième et troisième trimestres de la grossesse. La cause de leur apparition dans ce cas n'est pas entièrement claire. Quelles sont les causes des crampes dans les jambes pendant la grossesse et peuvent-elles être évitées?.

    7. Vous pouvez avoir tendance à cramper

    Souvent, la survenue de spasmes est associée à des «réglages» individuels du système nerveux. Quelqu'un n'a pas du tout de crampes et poursuit quelqu'un après chaque voyage intensif au gymnase ou, par exemple, en nageant.

    Que faire pour éviter les crampes aux jambes

    Pour ne pas ressentir de sensation désagréable, il suffit de suivre des règles simples.

    1. Ne soyez pas zélé avec l'activité physique, connaissez votre norme.
    2. Choisissez des chaussures confortables.
    3. Assurez-vous que votre alimentation contient des aliments contenant du magnésium, du potassium, du calcium, du sodium. Ce sont les bananes, les noix, les viandes faibles en gras, le lait et les produits laitiers, les agrumes, les pommes, les poires, les carottes...
    4. Si vous avez tendance à crampes, essayez de comprendre les facteurs qui déclenchent des crampes musculaires. À l'avenir, évitez-les ou prenez des précautions. Par exemple, lorsque vous nagez, ne nagez pas loin de la côte et ne nagez pas seul.
    5. Avant de faire ce qui se termine habituellement par une crampe, buvez un verre d'eau avec du gingembre et de la cannelle. Une telle boisson réduira le risque de spasme. Il vaut mieux préparer un verre à l'avance. 3 cuillères à café de racine de gingembre râpé et 1 cuillère à café de cannelle, versez un litre d'eau bouillante et laissez infuser pendant 2-3 heures. Pour le goût, vous pouvez ajouter un peu de miel..
    6. Consultez un médecin ou un phlébologue sur d'éventuelles varices et suivez les recommandations des spécialistes.

    Lorsque les crampes - une raison d'aller chez le médecin

    Même si vous êtes sujet aux crises, elles ne devraient survenir que de temps en temps, uniquement en réponse à certains facteurs déclenchants..

    Si les jambes sont réduites plusieurs fois par jour ou plusieurs jours d'affilée, c'est une raison sérieuse de consulter un thérapeute ou un autre médecin qui vous observe. L'augmentation de la fréquence peut être associée au développement de troubles du fonctionnement du système nerveux et d'autres organes.