logo

Un aperçu complet de la bursite de la hanche: causes, symptômes et traitement

À partir de cet article, vous découvrirez les symptômes et le traitement de la bursite de l'articulation de la hanche, ce qu'elle est, les raisons de son développement. Signes et types de la maladie: trochantérienne et iléo-lombaire.

L'auteur de l'article: Nivelichuk Taras, chef du département d'anesthésiologie et de soins intensifs, expérience professionnelle 8 ans. Enseignement supérieur dans la spécialité "Médecine générale".

La bursite de la hanche (en abrégé TBS) est un processus inflammatoire dans les poches périarticulaires (bourse) situées à côté de cette articulation. Bursa - cavités remplies de liquide synovial. Ils réduisent la friction entre les différents tissus du corps, le plus souvent entre les tendons ou les os et les muscles des articulations.

Près de l'articulation de la hanche, il y a 2 bourses principales:

  • Brochette - située sur une grande brochette de l'os de la hanche.
  • Iliao-lombaire - situé sur la surface interne de l'articulation de la hanche, sous le muscle iléo-lombaire.
cliquez sur la photo pour l'agrandir

En conséquence, il existe 2 principaux types de bursite du SCT - trochantérien et ilio-lombaire.

Dans la zone de l'articulation de la hanche, il y a 2 autres sacs périarticulaires - la bourse du muscle fessier moyen et le sac sciatique-fessier - cependant, leur inflammation est très rare.

cliquez sur la photo pour l'agrandir

Les symptômes de la bursite sont divisés en:

  • locale: douleur, aggravée par le mouvement de la jambe, gonflement au niveau de l'articulation de la hanche;
  • général: faiblesse, troubles du sommeil, fièvre.

Avec un traitement rapide, une récupération complète est possible. Une maladie négligée peut durcir définitivement l'articulation..

Les chirurgiens traumatologues traitent de la bursite du SCT.

Causes de pathologie

Les causes les plus courantes de la maladie, ainsi que les facteurs de risque qui provoquent le développement de la bursite du SCT:

  1. Blessure à la hanche. Les hanches sur toute surface dure ou tombant sur sa face externe peuvent entraîner une hémorragie à l'intérieur de la bourse et une inflammation de ses parois. Même si le sang se dissout, la membrane muqueuse du sac périarticulaire peut s'enflammer, provoquant des symptômes de bursite..
  2. Stress répétitif sur l'articulation. Le plus souvent, la bursite est causée par des «microtraumatismes» fréquents. Les personnes qui font du vélo depuis longtemps, courent ou se tiennent debout sont plus sujettes à cette maladie..
  3. Âge et sexe. Les femmes sont plus susceptibles de ressentir des douleurs dans l'articulation de la hanche que les hommes. Bien que la bursite survienne à tout âge, les personnes à risque ont entre 40 et 70 ans..
  4. Polyarthrite rhumatoïde et goutte. Les personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde ont une inflammation de la membrane articulaire synoviale, de sorte qu'elles peuvent développer une bursite plus souvent. Les patients atteints de goutte, dans lesquels les sels d'acide urique s'accumulent à l'intérieur des articulations, ont également un risque accru de développer une bursite du SCT..
  5. Les maladies qui violent les propriétés biomécaniques de l'articulation peuvent entraîner le développement d'une bursite de l'articulation de la hanche. Ceux-ci comprennent: arthrose ou arthrite de l'articulation du genou, spondylarthrose (dommages aux articulations de la facette intervertébrale), scoliose (courbure de la colonne vertébrale), différentes longueurs de jambe.
  6. Chirurgie au SCT ou à proximité.
  7. Infection bactérienne de la bourse. Les lésions infectieuses des poches périarticulaires sont appelées bursite septique. Le risque de développer cette maladie est augmenté par certaines maladies et médicaments qui suppriment le système immunitaire de l'organisme. La probabilité de bursite septique est plus élevée chez les patients atteints de cancer, de sida, de lupus érythémateux disséminé, d'alcoolisme, de diabète.
  8. Bursite précédemment transférée. Les patients souffrant déjà de bursite TBS ont une probabilité assez élevée de re-développement de cette maladie..
  9. Croissances osseuses ou dépôts de calcium. La bourse située près de l'articulation de la hanche et d'autres tissus mous peut être irritée par les croissances osseuses (ostéophytes) et les dépôts de calcium (petites accumulations de calcium qui augmentent en taille et durcissent avec le temps).

Symptômes caractéristiques

Le symptôme le plus courant de la bursite est une douleur dans l'articulation de la hanche. Sa nature et sa localisation dépendent du type de sac périarticulaire affecté par la maladie.

  • La bursite de la hanche à la broche provoque souvent des douleurs à la surface externe du bassin et de la cuisse, ce qui rend difficile pour une personne de s'allonger de ce côté.
  • Avec la bursite ilio-lombaire, des douleurs sont ressenties dans l'aine et la partie antérieure du SCT, peut être donnée au genou.
  • Avec une inflammation de la bourse sciatique-fessière, la douleur se situe dans la partie supérieure des fesses.

Le syndrome douloureux devient plus intense avec une marche excessive, de l'exercice physique, des escaliers. Chez de nombreux patients, il devient plus fort après une immobilité prolongée - par exemple, après le sommeil.

Souvent, les gens se plaignent que le syndrome de la douleur aiguë limite la mobilité articulaire et provoque une faiblesse musculaire dans le membre inférieur affecté.

localisation de la douleur avec bursite de l'articulation de la hanche

Avec la bursite septique, la douleur dans la région du SCT est associée à une augmentation de la température corporelle, à une faiblesse générale et à la fatigue. Une rougeur de la peau est notée près de l'articulation malade, elle devient chaude au toucher.

Complications possibles

Les complications possibles de la bursite de l'articulation de la hanche peuvent être:

  • douleur progressive ou chronique;
  • mobilité réduite;
  • limitation du niveau d'activité physique;
  • démarche molle;
  • troubles du sommeil - en particulier chez les patients qui aiment dormir sur le côté.

Diagnostique

Avant de poser un diagnostic de bursite, le médecin doit exclure d'autres maladies pouvant provoquer des douleurs dans le domaine du SCT: arthrose, fractures, tumeurs, problèmes de colonne vertébrale.

Pour connaître la cause principale des symptômes existants, le médecin procède:

  1. Interrogatoire du patient. Le médecin interroge le patient sur l'apparition des symptômes, la nature du syndrome douloureux, en essayant d'obtenir des informations importantes pour établir le bon diagnostic..
  2. Examen du patient. Le médecin examine l'articulation touchée, essayant de détecter les manifestations de la bursite: œdème, taches douloureuses et endroits à haute sensibilité.
  3. Examens instrumentaux: radiographie, IRM, tomodensitométrie, échographie. En utilisant ces méthodes d'examen, vous pouvez obtenir une image détaillée de l'articulation de la hanche et des tissus mous situés à côté, et trouver des sacs articulaires agrandis par une bursite.
  4. Aspiration (apport) de liquide synovial avec ses recherches complémentaires en laboratoire. Si vous soupçonnez une bursite septique, le médecin effectue une ponction (ponction) du sac périarticulaire et une aspiration du liquide synovial. L'échantillon résultant est envoyé au laboratoire pour une étude plus approfondie afin de détecter une infection et de déterminer son pathogène..

Méthodes de traitement

Avec un traitement rapide, le pronostic est favorable. Avec un traitement tardif ou mal sélectionné, une violation des structures des poches articulaires et périarticulaires est possible, ce qui entraîne une violation de la mobilité articulaire.

Les méthodes de traitement dépendent du type et de la cause de la pathologie:

  • Si la maladie est survenue en raison d'un traumatisme ou d'une lourde charge sur l'articulation, le soulagement peut souvent être obtenu après le repos et en utilisant d'autres méthodes utilisées à la maison.
  • Avec la bursite septique, l'utilisation d'antibiotiques est nécessaire, ce qui empêche la propagation de l'infection.

Traitement conservateur

Le traitement initial de la bursite de l'articulation de la hanche est conservateur. Fondamentalement, les patients atteints de cette maladie peuvent obtenir un soulagement de leur condition avec des changements simples:

  • Diminution de l'activité physique. Les personnes atteintes de bursite de l'articulation de la hanche doivent éviter les activités qui aggravent la douleur dans la bourse enflammée: ce sont des sports et une position debout prolongée. Il est très important de ne pas reprendre l'activité physique jusqu'à ce que les symptômes de la bursite disparaissent complètement, car cela peut provoquer une rechute de la maladie.
  • Compresses froides. L'application de glace sur une articulation douloureuse aidera à réduire la douleur et l'enflure. La durée de cette procédure ne dépasse pas 10 minutes. Il est recommandé de faire des compresses froides après tout effort physique, ce qui peut provoquer une inflammation dans le sac périarticulaire.
  • Médicaments non stéroïdiens à effet anti-inflammatoire (AINS): ibuprofène, célécoxib, naproxène, piroxicam et autres médicaments. Les AINS peuvent soulager la douleur et réduire l'inflammation. Mais leur utilisation peut entraîner des effets secondaires (saignement dans le tractus gastro-intestinal, thrombose, hypersensibilité au soleil), ils doivent donc être utilisés avec prudence et pas plus de 7 jours. cliquez sur la photo pour l'agrandir
  • Utilisez dans la semaine si nécessaire des béquilles ou une canne..
  • Physiothérapie. Votre médecin peut vous prescrire des exercices pour augmenter la force et la flexibilité des muscles entourant le SCT. Vous pouvez les effectuer vous-même ou sous la supervision d'un spécialiste en réadaptation qui vous apprendra à étirer correctement les muscles de vos cuisses et à utiliser d'autres méthodes, y compris le massage.

  • Injections de corticostéroïdes - médicaments anti-inflammatoires hormonaux (ce sont la prednisone, la dexaméthasone, la bétaméthasone, la triamcinolone). L'introduction de corticostéroïdes et d'anesthésiques locaux (novocaïne, lidocaïne, ropivacaïne) dans la cavité de la bourse enflammée peut rapidement atténuer les symptômes de la maladie, ce qui donne une amélioration temporaire (pendant plusieurs mois) ou permanente. Il s'agit d'une méthode simple et efficace qui peut être réalisée en ambulatoire (c'est-à-dire dans un hôpital sans hospitalisation). En cas de retour de la douleur, une seconde injection peut être nécessaire..
    L'introduction de corticostéroïdes est une mesure extrême, ils sont utilisés dans les cas où d'autres méthodes ne sont pas applicables ou n'apportent pas de soulagement, car les corticostéroïdes entraînent une destruction des tissus au site d'injection. cliquez sur la photo pour l'agrandir
  • Antibiotiques. La bursite septique est traitée avec des médicaments antibactériens. Habituellement, le traitement commence par un médicament du groupe des céphalosporines de 2-3 générations ou des pénicillines protégées. S'il n'y a pas d'amélioration dans le processus de traitement, le contenu purulent peut être inoculé pour identifier l'agent pathogène. Sur cette base, vous pouvez choisir un médicament auquel l'agent pathogène est sensible.
  • Avec une augmentation significative de la taille de la bourse enflammée, le médecin recommande une ponction de sa cavité et un apport de liquide, grâce auxquels il est possible de réduire la pression à l'intérieur et de soulager les symptômes.

    Chirurgie

    L'intervention chirurgicale pour la bursite de l'articulation de la hanche est très rare. Si toutes les méthodes de thérapie conservatrice sont inefficaces, elles ont recours à des procédures chirurgicales:

    1. Bursite - retrait de la poche périarticulaire affectée par une méthode ouverte ou laparoscopique.
    2. Chirurgie tendineuse et iliaque-tibiale. Si la bursite est causée par des problèmes avec les tendons ilio-tibiaux ou autres, ils sont corrigés chirurgicalement.
    3. Excision du grand trochanter du fémur, au cours de laquelle le chirurgien retire 5 à 10 mm de l'os saillant. L'opération réduit les frottements et les tensions qui provoquent des douleurs..

    Méthodes alternatives de traitement

    Beaucoup de gens essaient de traiter les symptômes de la bursite en utilisant la médecine traditionnelle. Cependant, vous devez d'abord consulter votre médecin, car d'autres maladies plus dangereuses peuvent être cachées sous les manifestations cliniques de la bursite..

    Voici quelques recettes populaires:

    1. Compresseurs à huile de ricin

    Humidifiez un morceau de tissu mou avec de l'huile de ricin et fixez-le à la zone affectée. Recouvrir de polyéthylène par le haut. Pour une plus grande efficacité, vous pouvez fixer un coussin chauffant chaud (pas chaud). Laisser agir 30 minutes, puis rincer l'huile à l'eau tiède et au savon. Cette procédure est préférable de faire avant le coucher..

    Durée du cours - 7 jours.

    2. Compresse au gingembre râpé

    Râper le gingembre frais sur une râpe fine. Fixez le gingembre râpé au joint problématique, couvrez avec un chiffon doux et du polyéthylène.

    La durée de la compresse est de 30 minutes. En cas de sensation de brûlure sévère, arrêtez plus tôt! La durée du traitement n'est pas limitée.

    3. Infusion d'écorce de saule blanc

    1 cuillère à soupe écorce de saule blanc hachée, versez 250 ml d'eau bouillante, laissez infuser dans un thermos pendant 4 heures. Souche.

    Prenez 1 cuillère à soupe. 30 minutes avant les repas 3 fois par jour. La durée du traitement est de 1 mois.

    La prévention

    Bien qu'il ne soit pas toujours possible de prévenir la bursite de l'articulation de la hanche, il existe des moyens de réduire la probabilité de son développement et de prévenir la détérioration.

    • Minimiser le stress répétitif de la hanche.
    • Surveillez votre poids.
    • Portez des chaussures orthopédiques avec différentes longueurs de jambe..
    • Maintenir la force et la flexibilité des muscles entourant le TBC.

    Pronostic pour la récupération

    Le pronostic de cette maladie est favorable..

    Habituellement, les symptômes de la bursite de la hanche peuvent être complètement éliminés avec un traitement conservateur..

    Cependant, dans certains cas, cette maladie entraîne le développement de douleurs chroniques..

    Bursite de la hanche

    Le processus inflammatoire dans le sac synovial est appelé bursite. Il peut affecter toutes les formations cartilagineuses osseuses situées dans le corps humain. Lorsque la bursite de l'articulation de la hanche s'enflamme: un sac recouvrant une grande brochette, un sac en peigne iliaque situé à l'intérieur de la cuisse, et également situé dans l'épaisseur du muscle fessier. En cas de symptômes de bursite, consultez immédiatement un médecin. Seul un médecin qualifié peut prescrire un traitement pour la maladie.

    Symptômes

    La principale manifestation de la maladie est une douleur à la hanche. Avec une inflammation de la crête iliaque, elle est localisée dans la zone inguinale. Avec la bursite trochantérienne, l'inconfort se propage dans toute la cuisse. Il peut avoir différentes intensités. Ainsi, par exemple, dans les premiers stades de la bursite de l'articulation de la hanche, un symptôme comme la douleur est assez aigu. À mesure que la pathologie se développe, elle devient terne et se propage à l'ensemble du membre inférieur. L'inconfort s'intensifie après une activité physique, monter des escaliers, marcher.

    Bursite de la hanche

    La saillie située sur le fémur est appelée le grand trochanter. Autour de lui se trouve le tissu musculaire, contribuant à la mobilité du membre inférieur. Une grande brochette recouvre le sac synovial. Son irritation, puis son inflammation, entraînent une bursite trochantérienne de l'articulation de la hanche. Dans ce cas, le patient présente les manifestations suivantes:

    • douleur pendant le mouvement;
    • inconfort lorsque vous êtes allongé sur le côté;
    • léger gonflement de l'extérieur de la cuisse.

    Facteurs de risque de bursite de la hanche

    Selon les experts, la maladie est plus souvent observée chez les femmes de 30 à 60 ans que chez les hommes. Le groupe à risque comprend également les athlètes professionnels et vice versa, les personnes menant une vie sédentaire. Parfois, la bursite se développe sans raison apparente. L'apparition de la maladie peut contribuer à:

    • troubles squelettiques congénitaux (par exemple, différentes longueurs de jambe);
    • chirurgie de la hanche;
    • pathologie de la colonne vertébrale (scoliose, arthrose);
    • la présence d'ostéophytes.

    Les causes

    Aujourd'hui, les médecins identifient plusieurs causes de bursite de l'articulation de la hanche, tandis que les symptômes ne dépendent pas de la raison pour laquelle la pathologie est apparue. Les facteurs qui contribuent à l'inflammation comprennent:

    Bursite de la hanche: symptômes et traitement

    L'inflammation du sac périarticulaire synovial de l'articulation de la hanche est appelée bursite. Le sac synovial est une petite cavité tapissée de la membrane synoviale. Le sac synovial joue le rôle d'amortisseur lors du glissement des muscles par rapport aux os. Avec le développement d'une bursite autour de l'articulation, plusieurs poches synoviales peuvent s'enflammer à la fois.

    À l'hôpital de Yusupov, les patients souffrant de maladies du système musculo-squelettique et de maladies articulaires sont en cours de rééducation. Après consultation avec un chirurgien orthopédiste, le patient est référé pour des tests de diagnostic. À l'hôpital, vous pouvez obtenir une IRM, une tomodensitométrie, une radiographie, une échographie, faire un test, obtenir des conseils d'autres spécialistes. Selon les résultats de l'étude, des mesures de traitement et de réadaptation sont prescrites.

    Bursite de la hanche

    Une bursite de la hanche peut se développer dans les poches synoviales sciatiques, pétoncles iliaques et trochantériennes. La saillie osseuse du fémur (grand trochanter) est recouverte d'un sac synovial. Après une blessure ou à la suite d'une infection, une inflammation du sac synovial ou son irritation peuvent se développer. Le patient ressent une douleur intense dans la région de la hanche. Le plus souvent, une telle inflammation se développe chez les athlètes et les femmes. L'inflammation du sac synovial trochantérien est appelée trochantérite ou bursite trochantérienne.

    De l'autre côté du fémur (intérieur), il y a un sac synovial de la crête iliaque, qui peut également s'enflammer. L'inflammation du sac synovial de la crête iliaque est rare, la douleur lors de l'inflammation s'infiltre dans l'aine. Le sac synovial iliaque-pétoncle est situé à côté de l'articulation, son inflammation est souvent confondue avec une coxite (inflammation de l'articulation de la hanche elle-même). L'inflammation du sac synovial sciatique s'accompagne de douleur, qui augmente avec l'effort physique.

    Le plus souvent, la bursite affecte les femmes d'âge moyen et les femmes âgées, elle est beaucoup moins fréquente chez les hommes. Cela est dû aux caractéristiques structurelles du squelette d'une femme, un bassin plus large, qui contribue à la friction des tissus mous sur le grand trochanter du fémur.

    Bursite de la hanche: symptômes

    Les symptômes de la bursite de l'articulation de la hanche se manifestent sous la forme de:

    • sensations de brûlure dans la hanche;
    • douleur pendant le sommeil, troubles du sommeil;
    • douleur dans l'articulation de la hanche, la douleur augmente progressivement ou devient aiguë;
    • restriction des mouvements articulaires lors de la montée des escaliers, de la marche longue, de la position assise prolongée sur des surfaces dures;
    • la faiblesse;
    • malaise;
    • œdème de la hanche;
    • augmentation de la température;
    • processus purulent dans la zone du sac synovial.

    Les principales raisons du développement de la bursite sont les facteurs suivants:

    • courbure de la colonne vertébrale (scoliose), différentes longueurs des jambes, pathologies congénitales du développement du système musculo-squelettique, maladies de la colonne vertébrale (arthrite, arthrose de la région lombaire);
    • les maladies rhumatismales;
    • les ostéophytes;
    • gros effort physique sur l'articulation de la hanche;
    • en surpoids;
    • blessures à la hanche et au fémur;
    • inactivité physique;
    • hypothermie;
    • chirurgie de la hanche;
    • Diabète;
    • maladie thyroïdienne, déséquilibre hormonal;
    • âge avancé;
    • infection infectieuse.

    Le premier symptôme de la bursite est une douleur intense, qui amène le patient à consulter un médecin. Un examen médical aidera à déterminer les changements dans l'état de l'articulation de la hanche, l'emplacement du sac synovial enflammé. Ensuite, le patient peut être envoyé à un certain nombre d'études - IRM, rayons X, test Ober (pour abduction de la hanche).

    Bursite de la hanche: traitement

    Le traitement de la bursite commence par la nomination d'un traitement anti-inflammatoire. Une hormonothérapie peut être prescrite au patient; en cas d'évolution sévère de la maladie, ils ont souvent recours à un traitement chirurgical - une chirurgie mini-invasive. Une restriction des mouvements dans la zone des cuisses est nécessaire, ce qui permet de réduire la douleur, en limitant les charges sur l'articulation de la hanche (alitement). Des procédures physiothérapeutiques sont prescrites: massage thérapeutique, thérapie par l'exercice (programme d'entraînement individuel), électrophorèse, applications UHF, paraffine ou ozokérite et autres procédures physiothérapeutiques.

    À l'hôpital Yusupov, un programme de réadaptation pour les patients atteints de maladies des articulations de la hanche est en cours d'élaboration par un spécialiste en réadaptation. Les exercices de physiothérapie aident à renforcer les muscles fessiers, visant à étirer le tendeur du fascia large de la cuisse ou du tractus otibial. Vous pouvez prendre rendez-vous avec un médecin en appelant l'hôpital Yusupov.

    Caractéristiques du traitement de la bursite de l'articulation de la hanche, symptômes, méthodes de prévention, complications, pronostic et complications de la maladie

    La bursite de la hanche (abréviation: BTS) est une maladie inflammatoire aiguë ou chronique d'une étiologie infectieuse ou non infectieuse qui entraîne des complications de gravité variable. Dans cet article, nous analyserons la bursite de l'articulation de la hanche, les symptômes et le traitement.

    Attention! Dans la classification internationale des maladies de la 10e révision (CIM-10), la CTB est indiquée par le code M70.7.

    Les causes de la maladie

    L'articulation de la hanche est l'une des zones du corps humain soumises à de lourdes charges. Quand une personne marche, court, saute, danse, il y a un énorme impact sur les hanches. Sans surprise, il existe plusieurs sacs synoviaux à côté de l'articulation de la hanche. Bien qu'ils soient principalement conçus pour protéger les os, les muscles de l'usure, des bactéries, du stress excessif ou de la stimulation, les sacs peuvent s'enflammer. Le traitement peut prendre beaucoup de temps, mais les chances de guérison sont très élevées..

    Les sacs se trouvent dans les os, les muscles et les tendons. Les sacs servent de soi-disant tampon. Cependant, il n'est pas inhabituel pour les athlètes que les articulations soient surchargées de travail, de sorte que le sac devient trop irrité et donc enflammé. Les bactéries ou les maladies préexistantes peuvent provoquer le BPS. La hanche ayant plusieurs poches, diverses inflammations sont possibles..

    Les patients qui souffrent de ce que l'on appelle le «snap» ont également un risque accru de développer une bursite sciatique. Si le patient souffre de bursite fémorale, le plus grand sac du corps humain s'enflamme. Puisqu'il est caché profondément sous les muscles, le diagnostic est difficile.

    La bursite des brochettes se manifeste par les symptômes suivants:

    • Rougeur;
    • Gonflement;
    • Surchauffe;
    • Brûlure à la cuisse.

    L'inflammation dans le corps s'accompagne généralement de rougeurs et d'enflures, qui peuvent être très douloureuses lors des mouvements. L'inflammation peut également entraîner un échauffement de la zone touchée. Ceci, à son tour, est un signe typique que le corps souffre d'une inflammation. Surtout dans la région de la hanche, l'inflammation peut provoquer une douleur insupportable.

    Pour un traitement réussi de la bursite de la hanche, il est important de connaître la cause. C'est pourquoi le médecin effectue d'abord un examen approfondi. Alors que la bursite se caractérise par une rougeur et un gonflement, le diagnostic de bursite iliopectinée est beaucoup plus compliqué. Les soins aux patients sont nécessaires ici car les picotements et les brûlures sont souvent un signe clair de la présence d'iliopectinea. Cependant, il est important de distinguer si les plaintes proviennent de la cuisse ou éventuellement de la cavité abdominale..

    Tout d'abord, le médecin utilisera une ponction pour retirer le liquide de la zone touchée afin de prévenir l'infection bactérienne. Si l'inflammation a été causée par des bactéries, un traitement antibiotique et analgésique est nécessaire. Puisqu'une infection bactérienne provoque la formation de pus dans la zone touchée, le médecin choisira une opération pour retirer les tissus purulents et un sac enflammé. Intervention chirurgicale dans le tissu synovial - le dernier traitement.

    Si l'obésité ou la surcharge musculaire sont responsables de la bursite, le patient doit immobiliser l'articulation. Une perte de poids est recommandée. Les analgésiques et les anti-inflammatoires (ibuprofène) accélèrent le processus de traitement.

    Symptômes de bursite

    Toute inflammation est caractérisée par presque les mêmes signes: rougeur, gonflement et surchauffe de la zone touchée. Le foyer de l'inflammation dans le sac de l'articulation de la hanche se trouve profondément dans le corps sous les muscles, les tissus et la peau. La bursite du grand trochanter du fémur n'est pas accompagnée extérieurement de signes typiques d'inflammation. Pour cette raison, la bursite de la hanche n'est souvent détectée que lorsqu'elle fait mal et progresse. Si le sac s'enflamme, il s'exprime, comme d'autres maladies de la cuisse, des brûlures ou des douleurs lancinantes.

    Diagnostic de la bursite

    Pour identifier la cause de la douleur à la hanche, un diagnostic complet du patient est effectué. Le médecin examine attentivement le patient. Le BTS provoque des douleurs à la palpation. Le médecin peut également ressentir une surchauffe et un gonflement..

    Après avoir prélevé un échantillon de sang et analysé en laboratoire, des paramètres sont identifiés qui peuvent indiquer une inflammation. Peu importe où l'infection se trouve dans le corps, certains niveaux sanguins changent. Si ces facteurs augmentent, une inflammation se produit.

    Par la suite, un examen échographique supplémentaire ou IRM des composés est effectué. Dans cette procédure, un sac dans l'articulation de la hanche est visualisé et l'inflammation et sa cause sont reconnues..

    Pour recueillir les résultats, le médecin examine la zone touchée. Il peut ajouter des méthodes d'imagerie ou d'autres tests sanguins. Des informations sur d'éventuelles maladies préexistantes sont également importantes..

    En cas d'infection, des médicaments anti-inflammatoires sont prescrits pour lutter contre cette maladie. Cependant, en cas de surcharge, calmer et refroidir l'articulation est utile. Si ces traitements conservateurs n'apportent pas de succès à long terme au patient, le sac peut être retiré chirurgicalement.

    Traitement de la bursite

    En fonction de la cause de l'inflammation, un traitement approprié est choisi. Dans la plupart des cas, la bursite des hanches peut être traitée avec succès..

    Dans le cas d'une forte infection bactérienne, après avoir déterminé le pathogène responsable, la bursite peut être spécialement traitée avec un antibiotique. Si le sac s'enflamme parce qu'il est soumis à un stress prolongé, les hanches doivent d'abord être immobilisées. Les anti-inflammatoires aident à lutter contre la douleur.

    En fin de compte, il est recommandé d'éliminer les causes possibles de l'inflammation - pour maintenir le poids corporel dans la plage normale, pour déterminer l'équilibre entre le repos et l'activité physique. Les muscles des jambes renforcés et étirés agissent également comme une défense commune.

    Thérapie conservatrice

    Les symptômes les plus courants de la bursite sciatique sont des douleurs à la cuisse ou à l'aine, qui dans certains cas peuvent être très diffuses. La douleur en position latérale, ainsi qu'une sensation accrue de douleur pendant le mouvement et la tension de la jambe affectée, sont caractéristiques de la bursite. Souvent, cette douleur liée au mouvement va vers l'extérieur du genou ou irradie vers les fesses.

    Dans une bursite sévère, les patients se plaignent d'une forte sensibilité à la pression du véhicule affecté (surtout après le sommeil). Un long effort physique, la marche et la position assise, ainsi que l'escalade d'une montagne peuvent causer un inconfort grave aux patients..

    Si cette inflammation n'est pas traitée, vous devez vous préparer au fait qu'elle peut durer des mois, voire des années, et entraîner des dommages à long terme. Par conséquent, un diagnostic et un traitement approfondis sont fortement recommandés..

    La bursite peut dans la plupart des cas être traitée avec succès avec des mesures conservatrices. Mais cela peut prendre du temps. Tout d'abord, il est recommandé d'utiliser une thérapie physique - l'utilisation de packs de froid, de chaleur ou de tourbe, ainsi qu'une thérapie par ondes de choc très active pour les formes prononcées. Étant donné que la position debout, la marche et la position assise augmentent la charge, les hanches doivent être reposées. Des exercices de physiothérapie spécifiques pour le renforcement musculaire et les étirements, ainsi que l'utilisation de béquilles, peuvent aider à résoudre le problème..

    Si la différence de longueur de jambe est à l'origine d'une bursite, elle peut être compensée par des semelles orthopédiques et d'autres moyens..

    La douleur intense est traitée avec des analgésiques et des anti-inflammatoires ou une administration locale de corticostéroïdes (hormones stéroïdes des glandes surrénales) et une anesthésie.

    Complications

    Le BTS provoque des douleurs dans la partie supérieure et externe de la cuisse, en particulier pendant la palpation et la pression, en se déplaçant ou en changeant de direction. Dans la phase aiguë, le patient peut boiter, avoir des difficultés à marcher et à monter les escaliers. Des béquilles ou autres aides orthopédiques sont recommandées..

    Les mouvements brusques sont douloureux. Les patients peuvent perdre leur capacité à effectuer pleinement les mouvements de la hanche. Le patient peut ressentir une inflammation sur le côté de la cuisse. La douleur peut survenir la nuit, surtout lorsque le patient dort du côté affecté.

    Des sensations douloureuses peuvent survenir au niveau des muscles fessiers, du côté droit ou gauche. Ils peuvent également se produire à l'intérieur ou à l'extérieur de la cuisse..

    Mesures préventives

    Si un médecin soupçonne une infection bactérienne, il est recommandé de retirer le sac en utilisant des méthodes chirurgicales. Un antibiotique est administré pour empêcher la propagation des bactéries dans le corps. Cependant, l'infection est rarement la cause de la bursite..

    La bursite survient généralement après une surcharge aiguë. La cause de la maladie est de longues périodes de surcharge. Sous le stress, de plus en plus de symptômes apparaissent, qui deviennent alors plus graves et finissent par apparaître au repos. Si la douleur persiste, la bursite peut se propager et devenir chronique..

    La bursite chronique est beaucoup plus difficile à traiter que aiguë. Le traitement peut souvent durer plusieurs mois. La bursite doit être prise au sérieux à un stade précoce pour éviter l'inconfort et les complications à long terme. Il est également déconseillé de faire de la gymnastique avec inflammation du sac articulaire des articulations et surtout pendant la grossesse. L'enfant a besoin d'une autre thérapie. Pour une bursite gauche ou droite, vous devriez consulter un médecin.

    Conseil! À la maison, en utilisant la médecine traditionnelle (traditionnelle), il n'est pas recommandé d'essayer de traiter la bursite. Les symptômes (manifestations de la maladie) doivent être éliminés avec des médicaments (comprimés ou pommades symptomatiques) ou une thermothérapie thérapeutique. Il est recommandé de prendre les médicaments pour les maladies osseuses (y compris articulaires) conformément aux prescriptions d'un médecin.

    Bursite de la hanche

    L'inflammation du sac périarticulaire (bourse) est appelée bursite. La bourse périarticulaire agit comme une protection et un amortissement de l'articulation lors des mouvements. La maladie affecte les grandes et petites articulations du corps humain. Souvent, cette maladie est localisée dans les articulations du genou, du coude et de la hanche.

    La bursite de la hanche se développe à la suite d'un traumatisme à l'articulation ou après un stress excessif. Les athlètes professionnels et les personnes dont le travail est associé à une charge accrue sur les membres inférieurs sont à risque. L'articulation de la hanche est entourée de différentes bourses articulaires.

    Trois d'entre eux sont sujets au développement d'une bursite:

    1. Bursa, qui est située à proximité immédiate du fémur et de son grand trochanter. L'inflammation qui s'est développée dans cette zone est appelée bursite du grand trochanter du fémur..
    2. Sac synovial iliaque - lombaire, situé devant le muscle iliopsoas. Le foyer pathologique de l'inflammation présente des manifestations symptomatiques similaires à l'arthrite de l'articulation de la hanche.
    3. La bourse sciatique est située sur le site de fixation des fibres musculaires au tubercule sciatique.

    La plus courante, selon les statistiques, est considérée comme une bursite trochantérienne de l'articulation de la hanche. Ci-dessous, nous considérons ce qu'est la bursite de la hanche, les symptômes et le traitement de cette maladie en utilisant diverses méthodes.

    La bursite de la hanche est un processus inflammatoire appartenant au groupe des maladies orthopédiques

    Causes de la bursite de la hanche

    La survenue du foyer d'inflammation dans le plan de la bourse articulaire de l'articulation de la hanche est causée par de nombreuses raisons.

    Parmi les plus courants:

    1. De gravité variable des blessures (fractures, luxations, entorses musculaires et ligamentaires) de l'articulation elle-même et des fibres musculaires, des ligaments et des tendons. De telles blessures se produisent lors de chutes, de charges excessives, d'impacts sur les coins pointus des meubles.
    2. Surcharge fonctionnelle mécanique de l'articulation des os pelviens. Elle peut être causée par un effort physique intense, un levage lourd, des mouvements monotones systématiques dans la région de l'articulation de l'os de la hanche.
    3. Malformations génétiquement héréditaires et anomalies du développement des membres de la zone inférieure (différences de longueur des membres).
    4. Arthrite chronique d'origine rhumatoïde ou goutteuse. Le développement incontrôlé d'un processus infectieux pathologique dans l'articulation contribue à la défaite des poches synoviales.
    5. Une histoire d'arthrose, avec la formation de multiples ostéophytes. Souvent, de telles formations se produisent à la surface des épiphyses de l'os de la hanche et provoquent l'apparition d'une bursite trochantérienne de l'articulation de la hanche.
    6. Complications causées par la chirurgie comme méthode de traitement des maladies articulaires (arthrodèse de résection, endoprothèse).
    7. Pathologies congénitales ou acquises de la colonne vertébrale (arthrose, spondylarthrite, scoliose).
    8. Dysfonctionnement endocrinien et troubles métaboliques (diabète, psoriasis).
    9. Maladies auto-immunes (lupus érythémateux).
    Un stress excessif et régulier sur l'articulation de la hanche peut provoquer des maladies.

    Les raisons ci-dessus ne sont pas des facteurs obligatoires dans le développement de cette maladie. Le déclencheur du développement de la pathologie peut servir d'hypothermie, d'augmentation de la charge de stress, d'inactivité.

    Classification de la bursite des articulations de la hanche

    Dans la pratique traumatologique et chirurgicale, la bursite de la hanche est classée par:

    1. Localisation du foyer de l'inflammation et nom du sac synovial. Impliqué dans le processus pathologique.
    2. La nature de l'évolution de la maladie et son tableau clinique. Il existe de telles formes - subaiguë, aiguë, chronique, récurrente.
    3. La composition macroscopique du liquide synovial. En fonction de la nature de l'épanchement, il est divisé en: fibreux-séreux, hémorragique-purulent, séreux, purulent.
    4. Caractéristiques des signes cytologiques de fluide accumulé dans la cavité du sac articulaire.
    5. La genèse de la pathologie. La bursite se produit - aseptique (causée par un traumatisme, une surcharge fonctionnelle), infectieuse (les agents pathogènes peuvent être des streptocoques, des staphylocoques, le bacille de Koch, la syphilis, la gonorrhée, la brucellose).
    6. Le degré de développement de la maladie - lésions cellulaires primaires, excrétion d'exsudat, processus de restauration ou de régénération des tissus endommagés.

    Symptômes de bursite de l'articulation de la hanche

    Dès le début du développement de la maladie, la bursite des symptômes de l'articulation de la hanche a été prononcée.

    La douleur dans la hanche indique une maladie

    Parmi eux, les éléments suivants sont considérés comme des caractéristiques:

    • la formation de bosses douloureuses au toucher;
    • limitation prononcée de l'amplitude des mouvements de l'articulation touchée;
    • gonflement de la zone de localisation du foyer d'inflammation;
    • peau hyperémique sur une articulation osseuse malade;
    • violation de la circulation sanguine locale;
    • douleur aiguë dans la région fémorale, aggravée par l'effort;
    • changement dans la configuration du membre et de l'articulation;
    • diminution du tonus corporel général accompagné de fièvre.

    La bursite de l'acétabulum et de la zone trochantérienne est caractérisée par des douleurs aiguës de la partie externe de la cuisse, provoquant des difficultés de prise à l'état horizontal, du côté du membre affecté, faisant des mouvements vers le haut des escaliers. La bursite sciatique provoque le développement de douleurs douloureuses en haut de la cuisse.

    La progression du processus pathologique et sa transition sous la forme d'un cours chronique se manifestent de manière symptomatique de manière moins intense. Le développement d'une forme infectieuse de la maladie se caractérise par le remplissage d'exsudat purulent de la cavité de la bourse, qui se manifeste par des douleurs et des difficultés à effectuer des mouvements du membre malade..

    Diagnostic de la bursite de l'articulation de la hanche

    Il est tôt pour identifier et diagnostiquer la bursite de la hanche, les symptômes, le traitement vous permettent de commencer en temps opportun.

    Lors du diagnostic d'une maladie, une radiographie est prescrite

    L'établissement d'un diagnostic clinique repose sur un examen médical du patient et des études de laboratoire et instrumentales:

    1. Examen initial par un médecin qualifié avec une spécialisation étroite. Il est important de considérer l'état général du patient.
    2. Antécédents médicaux.
    3. La nature et la durée des manifestations cliniques.
    4. Les résultats des tests de diagnostic du sang, de l'urine.
    5. Ponction, semis de liquide synovial sur la microflore.
    6. Échographie, IRM, données CT.
    7. Radiographie, burographie.
    8. Arthroscopie diagnostique et endoscopie d'une articulation malade.
    9. Tests de facteur rhumatismal.

    Sur la base de tests diagnostiques et de la consultation d'un orthopédiste et d'un rhumatologue, le patient a une idée de ce qu'est la bursite de l'articulation de la hanche et de la façon de la traiter.

    Méthodes de traitement de la bursite de la hanche

    Après avoir étudié les causes du développement de la maladie, le médecin prescrit un ensemble de mesures thérapeutiques pour le traitement de cette maladie.

    Les principales méthodes de traitement sont:

    1. Thérapie traditionnelle.
    2. Thérapie conservatrice ou médicamenteuse.
    3. Traitement chirurgical.
    4. Thérapie alternative non chirurgicale.
    5. Traitement sur ordonnance et médecine traditionnelle.
    La bursite de la hanche nécessite un traitement complexe

    Thérapie conservatrice

    Le traitement conservateur est effectué en ambulatoire.

    Les principaux principes du traitement conservateur sont:

    • immobilisation totale ou partielle d'un membre malade;
    • l'utilisation de médicaments pour soulager la douleur, réduire l'enflure, arrêter l'inflammation;
    • utilisation d'exercices thérapeutiques.

    L'issue de la bursite de la hanche, la gravité des symptômes et le succès du traitement dépendent d'un diagnostic précis et opportun et d'un traitement adéquat.

    Méthode opérationnelle

    Les médecins prennent une décision sur l'opportunité de recourir à un traitement chirurgical chirurgical en fonction du degré de développement de la maladie, de la nature de la lésion et de l'état de santé du patient. Ainsi, la manipulation de la réhabilitation de la cavité synoviale et l'élimination des ostéophytes.

    Dans les cas où le traitement conservateur n'a pas réussi et les manifestations de la maladie sont devenues plus marquées, la bonne décision est considérée comme l'ablation chirurgicale de la poche synoviale avec son contenu. La méthode optimale de retrait est l'arthroscopie médicale (retrait d'une bourse à l'aide d'un arthroscope introduit par une petite incision dans la région de la cuisse - une microsonde). Une telle manipulation endommage au minimum les tissus adjacents du patient et accélère le processus de rééducation..

    Lorsque le traitement conservateur ne produit pas les résultats souhaités, la chirurgie est utilisée

    Thérapie non chirurgicale

    Le traitement en rémission ou en période postopératoire implique les mesures et procédures suivantes:

    • thérapie manuelle;
    • acupuncture;
    • immobilisation à l'aide d'appareils orthopédiques ou de moulages en plâtre;
    • effet de vide sur une articulation douloureuse;
    • applications de naphtalane;
    • magnétothérapie;
    • rayonnement infrarouge;
    • phonophorèse avec des médicaments hormonaux;
    • cryothérapie;
    • kinésithérapie;
    • Thérapie par l'exercice;
    • onde de choc.

    Les procédures physiothérapeutiques stimulent l'amélioration de la circulation sanguine locale, augmentent les propriétés protectrices du corps, réduisent les manifestations symptomatiques.

    La bursite de la hanche est également traitée par physiothérapie

    Comment traiter les remèdes populaires?

    Une autre méthode de traitement est les remèdes curatifs de la médecine traditionnelle. Avec leur aide, vous pouvez vous débarrasser de la douleur aiguë, réduire l'enflure des tissus mous, restaurer la mobilité articulaire, améliorer la circulation sanguine et la résistance corporelle. Les recettes folkloriques sont simples, abordables et efficaces..

    Afin d'alléger la condition, appliquez:

    1. Applications, compresses à base de feuilles de chou blanc, bardane, pommes de terre râpées crues, betteraves. Les ingrédients à base de plantes préparés sont appliqués pendant la nuit sur l'articulation affectée et fixés avec un film alimentaire et un chiffon chaud.
    2. Infusions et teintures préparées à base d'eau ou de produits contenant de l'alcool. La racine de bardane, les inflorescences de millepertuis, l'achillée millefeuille sont hachées, versées avec de l'eau bouillante et laissées infuser pendant 2-3 heures. Consommez 100 ml deux fois par jour avant les repas..
    3. Baignoires et bains. Les aiguilles, cuites à la vapeur dans un bain d'eau, ont des propriétés cicatrisantes. Un tel concentré de conifères est ajouté à un récipient avec de l'eau à une température agréable pour le corps et l'articulation malade est maintenue pendant 30 minutes.
    4. Broyages à base d'alcool. Dissoudre une petite boule de propolis dans 100 ml d'alcool éthylique et laisser reposer 2 jours. Frottez la zone articulaire touchée plusieurs fois par jour. Au lieu de la propolis, insistez sur l'alcool que vous pouvez utiliser pour la prêle et l'agropyre. Appliquer de la même manière sur la teinture de propolis.
    5. Il est utile de boire un tel médicament: ajoutez 1 cuillère à soupe à un verre d'eau bouillie. l vinaigre de cidre de pomme et miel. Vous devez boire un tel élixir à jeun après le réveil.
    6. Onguents faits maison. Au bain-marie, faire fondre la gelée de pétrole, ajouter le miel liquide, le jus d'un oignon et une feuille écarlate. Mélanger et refroidir tous les ingrédients. Appliquer sur l'articulation touchée avant le coucher.

    La médecine traditionnelle n'est pas en mesure de guérir seule la maladie. Leur action dirigée aide à atténuer les symptômes et à inhiber la progression de la maladie..

    Récupération de la hanche après bursite

    Ayant reçu un traitement pour la nature ambulatoire et hospitalière de la bursite de la hanche, une longue période de récupération est nécessaire. L'utilisation de cannes, de déambulateurs, de béquilles, d'appareils orthopédiques spéciaux et de moyens d'immobilisation des membres est recommandée comme moyen auxiliaire..

    Après une période aiguë, il est nécessaire d'ajouter des exercices physiques visant à restaurer le tonus musculaire et les capacités fonctionnelles de l'articulation.

    Médicaments

    Pour soulager la douleur, réduire l'enflure et inhiber le processus inflammatoire avec la bursite, appliquez:

    1. AINS (médicaments à effet anti-inflammatoire prononcé d'origine non hormonale) - Diclofénac, Kétoprofène, Ibuprofène.
    2. Hormones stéroïdes dans la période aiguë - «Depo-medrol», «Kenalog».
    3. Antidouleurs - Analgin, paracétamol.
    4. Médicaments antibactériens, après analyse de la résistance.
    5. Moyens d'utilisation externe - Voltaren Ointment, Dimexide, Viprosal.

    Complications

    L'absence de traitement approprié augmente les chances de développer des complications. De telles complications peuvent limiter la mobilité de l'articulation du patient et détériorer la qualité de vie du patient.

    Les principales complications comprennent:

    • le développement de l'arthrite infectieuse;
    • formation de fistules;
    • le développement d'adhérences;
    • modifications des tissus nécrotiques;
    • empoisonnement du sang septique;
    • formation de phlegmon sous-cutané.

    Mesures préventives

    Les médecins recommandent des mesures préventives pour prévenir le développement de cette maladie:

    1. Prévenir les blessures injustifiées à la hanche.
    2. Surveiller l'indice de masse corporelle (normalisation de la nutrition).
    3. Traiter en temps opportun les maladies infectieuses.
    4. Portez des chaussures confortables avec des semelles orthopédiques.
    5. Gardez une posture correcte.
    6. Vivre un style de vie actif.
    7. Réduisez la charge sur les organes pelviens et les membres inférieurs.
    8. Évitez une articulation excessive.

    Le respect de ces règles simples réduira le risque de cette maladie. Il est important que lorsque les premiers signes du développement de la maladie se produisent, consultez un médecin.

    Bursite de la hanche

    Traitement dans notre clinique:

    • Consultation médicale gratuite
    • Élimination rapide de la douleur;
    • Notre objectif: restauration complète et amélioration des fonctions altérées;
    • Améliorations visibles après 1-2 séances; Méthodes non chirurgicales sûres.

    Dans la zone de chaque articulation de la hanche, il y a un sac synovial, qui assure la sécurité de tous les mouvements dans le plan de cette articulation des os. La bursite de la hanche est une inflammation aiguë ou chronique du liquide à l'intérieur de ce sac. avec une évolution prolongée de l'inflammation, les parois de la bourse épaississent progressivement, le liquide synovial s'épaissit et perd ses propriétés physiologiques. Il peut y avoir une violation de la mobilité, la formation de contractures, etc..

    Connaissant les informations de base sur les symptômes et le traitement de la bursite de l'articulation de la hanche, vous pouvez consulter un médecin lorsque les premiers signes de troubles apparaissent et prévenir l'apparition des conséquences négatives d'une pathologie prolongée..

    Un médecin orthopédiste est impliqué dans le traitement d'une telle maladie. Vous pouvez vous inscrire pour un premier rendez-vous gratuit à Moscou dans notre clinique de thérapie manuelle. Lors de la réception, un diagnostic précis sera posé et des informations individuelles sur les possibilités et perspectives de traitement par les méthodes de thérapie manuelle seront fournies..

    Étiologie du développement de la bursite

    Le problème orthopédique ne se pose pas «de nulle part» à un moment. Le développement de la bursite de l'articulation de la hanche nécessite un certain temps. Habituellement, l'étiologie est étroitement associée à une violation de l'intégrité de la bourse ou à une modification de la composition biochimique du liquide synovial à l'intérieur. Épaississement, modification de la réaction alcaline, précipitation des protéines - tout cela peut entraîner l'apparition d'une réaction inflammatoire primaire.

    La formation et l'accumulation graduelles d'exsudat entraînent l'expansion de la cavité interne, à la suite de laquelle le processus d'inflammation secondaire est lancé afin de réduire la compression à l'intérieur du sac articulaire. Tous ces processus conduisent au fait que le patient ressent une douleur intense, une limitation de la mobilité dans l'un ou l'autre plan de l'articulation.

    Bursa est latin pour sac. Et le préfixe -it en terminologie médicale est responsable de la désignation du processus inflammatoire. Une bourse est un creux à l'intérieur du sac périarticulaire, qui est un sac de tissu conjonctif dense. Il est rempli d'un fluide visqueux synovial, qui offre une protection fiable des surfaces osseuses contre le frottement et la destruction lors de divers mouvements.

    Une blessure articulaire ou une activité physique excessive peut conduire au fait que le processus de réaction inflammatoire primaire commence à l'intérieur du sac périarticulaire. Souvent, ce processus est associé à la compression en raison d'une augmentation du volume des tendons surchargés. ils peuvent également subir une déformation cicatricielle après des blessures en raison de leur étirement et de leur rupture.

    Dans la zone de l'articulation de la hanche, il y a trois bourses principales: pétoncle iliaque, trochantérienne, sciatique. Tous sont assez grands et sont responsables d'assurer la sécurité lors de la marche, de la position assise, de la flexion, de l'abduction et de la mise en jambe.

    Causes de la bursite de la hanche

    Pour la plupart, les causes de bursite de l'articulation de la hanche comprennent des effets traumatiques sur divers tissus de cette articulation osseuse. Plus souvent, le processus inflammatoire se produit dans le sac sciatique et acétabulaire, mais l'iléo-pétoncle s'enflamme souvent chez les femmes enceintes et les patients présentant de gros dépôts de graisse viscérale à l'intérieur de la cavité abdominale.

    Les principaux facteurs de risque pour le développement d'une telle pathologie comprennent les aspects suivants:

    • longue même charge sur l'articulation (travail debout, travail sédentaire, longue marche, course à pied sur des distances marathon, etc.);
    • la courbure de la colonne vertébrale dans la région thoracique et lombaire entraîne une déformation et une modification de la position de la tête fémorale dans la cavité du cotyle, ce qui provoque une compression du sac périarticulaire;
    • ostéochondrose de la colonne vertébrale avec syndrome radiculaire, entraînant une modification du processus d'innervation des membres inférieurs et de la zone de l'articulation de la hanche;
    • spondylarthrite et spondylarthrose, changeant de posture et entraînant une réaction compensatoire de tension musculaire excessive dans la partie supérieure de la cuisse et la région fessière;
    • longueur inégale des jambes (syndrome du membre inférieur court);
    • modification de la longueur des jambes lors de la destruction des grosses articulations (genou, cheville et hanche);
    • les conséquences de la chirurgie pour le remplacement articulaire;
    • rhumatoïdes et autres processus inflammatoires auto-immunes dans l'acétabulum;
    • dépôts de sels de calcium sur la tête fémorale et dans la cavité du cotyle (les soi-disant ostéophytes);
    • blessures (luxations, fractures, fractures du tissu osseux, entorses et ruptures de tendons et de ligaments).

    Afin d'exclure toutes les causes potentielles du développement de la bursite de l'articulation de la hanche, il est nécessaire, tout d'abord, de reconsidérer votre mode de vie habituel. Un séjour prolongé dans n'importe quelle position statique (assise, couchée, debout) des changements négatifs se produisent dans de nombreux tissus et le corps humain. Les sacs communs ne font pas exception à cette règle. Par conséquent, vous devez éviter un mode de vie sédentaire, un travail qui vous oblige à passer beaucoup de temps debout sur vos pieds.

    Si vous prévoyez de faire du jogging, des sports de plein air ou du vélo, vérifiez d'abord l'état de votre système musculo-squelettique. Commencez toujours vos séances d'entraînement par une séance d'entraînement approfondie. Lorsque les premiers signes de la maladie apparaissent, arrêtez tous les types d'activité physique jusqu'à ce qu'un diagnostic soit posé et qu'un médecin orthopédiste prescrive un traitement adéquat.

    S'il y a une différence congénitale ou acquise dans la longueur des membres inférieurs, il est nécessaire de subir un traitement correctif avec un orthopédiste en temps opportun. Ainsi, nous pouvons éliminer le risque de développer non seulement une bursite, mais aussi une ostéoarthrose déformante (coxarthrose), dans laquelle l'invalidité est plus susceptible de se produire.

    Symptômes de bursite de l'articulation de la hanche

    Les symptômes cliniques de la bursite de l'articulation de la hanche peuvent dépendre de la forme de la maladie et de la localisation du processus inflammatoire. Dans la phase aiguë, une douleur intense, un gonflement des tissus mous et une limitation de l'amplitude de la mobilité apparaissent. Fondamentalement, une douleur est notée à l'extérieur de l'articulation de la hanche. Au stade chronique, la douleur devient sourde. Très souvent, elle survient à la fin de la journée de travail ou après le coucher. Le patient a une sensation de traction à l'extérieur de la cuisse. Cette sensation vous oblige à changer la position des jambes et vous empêche de vous endormir..

    Les manifestations pathologiques suivantes peuvent être des signes importants du développement d'une bursite de l'articulation de la hanche:

    1. gonflement diffus des tissus mous autour de la charte de la hanche;
    2. à mesure que la bursite passe à une forme chronique, les poches sont délimitées et acquièrent les caractéristiques d'un néoplasme dense de diamètre, elle peut atteindre 8 à 10 cm, c'est un sac articulaire enflammé;
    3. augmentation de la température à des paramètres extrêmement élevés au début de la maladie (parfois une réaction hyperthermique allant jusqu'à 40 degrés Celsius est enregistrée);
    4. à mesure que le processus inflammatoire diminue, la température se stabilise et devient subfébrile;
    5. dans la forme chronique de la maladie, les réactions de température ne se produisent pas;
    6. une rougeur de la peau (hyperémie) dans l'articulation se produit dans la forme aiguë de la maladie;
    7. difficultés à essayer d'effectuer certains mouvements dans le plan de l'articulation de la hanche (flexion de la jambe, abduction et adduction).

    Les phénomènes d'intoxication générale sous forme de maux de tête et de douleurs musculaires, de faiblesse, de manque d'appétit sont plus inhérents à la phase aiguë du processus inflammatoire.

    La bursite chronique de l'articulation de la hanche se manifeste par des douleurs de traction constantes, une légère limitation des mouvements. avec un long cours, la destruction du cartilage et du tissu osseux commence inévitablement. Il existe donc un risque de développer une ostéoarthrose déformante de l'articulation de la hanche.

    Bursite de la hanche: symptômes et traitement

    La bursite de la hanche est la localisation la plus courante de cette inflammation. La bourse est affectée, ce qui sépare le cotyle et la tête fémorale. Cette formation représente un stress physique et mécanique maximal lors de tous les mouvements..

    La bursite du sac de hanche trochantérien peut survenir dans le contexte du bien-être général, sans souffrir de blessures ni de dommages aux tissus mous du haut de la cuisse. Il est souvent de nature nécrotique aseptique. Dans de rares cas, elle est provoquée par la pénétration de la microflore pathogène avec le flux sanguin et le liquide lymphatique.

    Les symptômes de la bursite trochantérienne aiguë de l'articulation de la hanche peuvent être les suivants:

    • l'inflammation commence généralement tard dans la nuit;
    • le patient a une douleur brûlante dans la partie supérieure de la cuisse externe;
    • lorsque vous essayez de vous lever immédiatement après le réveil, la douleur s'intensifie fortement;
    • il y a une sensation d'incapacité à plier la jambe et à se redresser sans l'aide des mains;
    • augmentation de la température corporelle jusqu'à 40 degrés Celsius;
    • gonflement sévère et hyperémie des tissus mous dans la zone de l'articulation affectée des os;
    • restriction de mobilité.

    Si un traitement rapide de la bursite trochantérienne de l'articulation de la hanche est commencé, tous les symptômes diminuent rapidement en intensité de manifestation. L'état du patient peut généralement être stabilisé au cours des deux premiers jours de soins médicaux.

    Le traitement de la bursite de l'articulation de la hanche est nécessaire sous la supervision d'un orthopédiste. Parmi l'arsenal de la médecine officielle, il y a l'introduction de médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens, la nomination de médicaments antibactériens et la perforation de la poche articulaire (dans une large mesure effectuée à des fins de diagnostic).

    Dans la plupart des cas, une telle thérapie conduit au fait que les symptômes aigus cessent, mais la maladie devient chronique. Dans ce cas, la douleur survient lorsque vous vous accroupissez, montez des escaliers, après une longue marche ou êtes en position debout.

    Pétoncle iliaque et bursite sciatique de l'articulation de la hanche

    Il existe deux autres localisations du processus inflammatoire. Il s'agit de la bursite iliaque du pétoncle de la hanche, caractérisée par une douleur dans l'ilium. Il est très difficile de poser un diagnostic correct. Un médecin orthopédiste ne peut établir le diagnostic correct d'une telle inflammation du sac qu'à l'aide de tests fonctionnels spéciaux..

    La bursite sciatique de l'articulation de la hanche est une forme encore plus rare. elle survient souvent chez des individus menant un mode de vie principalement sédentaire. Peut survenir chez les femmes qui aiment le vélo. Il se manifeste sous la forme d'une douleur aiguë dans la région des tubercules sciatiques. Des difficultés peuvent survenir lors de la flexion du corps vers l'avant.

    Comment traiter la bursite de la hanche

    Il existe plusieurs façons de traiter la bursite de l'articulation de la hanche, parmi lesquelles il existe des méthodes de thérapie manuelle. Avec l'aide d'ostéopathie et d'exercices de physiothérapie, vous pouvez restaurer l'élasticité du sac articulaire et empêcher la calcination à l'intérieur.

    Dans notre clinique de thérapie manuelle, le traitement de la bursite de l'articulation de la hanche commence par l'élimination des effets des facteurs négatifs. Lors de la conversation initiale avec le patient, le médecin identifie une cause potentielle de la maladie. puis des recommandations individuelles pour les changements de style de vie sont données.

    Les options de thérapie manuelle suivantes sont utilisées dans le traitement:

    1. le massage et l'ostéopathie rétablissent la microcirculation naturelle du sang et du liquide lymphatique dans la zone du processus inflammatoire;
    2. la gymnastique médicale vous permet de normaliser la position de toutes les parties de l'articulation de la hanche et des sacs articulaires;
    3. la kinésiothérapie vous permet de renforcer le squelette musculaire et d'accélérer la restauration de la poche articulaire;
    4. la physiothérapie et le traitement au laser contribuent à accélérer tous les processus de récupération;
    5. la réflexologie déclenche la régénération des tissus en raison de ses propres réserves cachées du corps.

    Si vous avez besoin d'un traitement pour la bursite de l'articulation de la hanche, nous vous recommandons de vous inscrire dès maintenant pour un premier rendez-vous gratuit avec un orthopédiste dans notre clinique de thérapie manuelle. Le médecin procédera à un examen, donnera des recommandations individuelles et développera un traitement efficace..

    Rappelles toi! L'automédication peut être dangereuse! Voir un docteur