logo

Pommade à bursite: comment traiter l'inflammation de la bourse?

La bursite est une inflammation du sac synovial, accompagnée de douleur et de gonflement. Pour un soulagement rapide des symptômes, vous pouvez utiliser des agents externes. La pommade de bursite doit être sélectionnée en tenant compte des caractéristiques de la maladie dans chaque cas. Il existe plusieurs groupes de médicaments qui peuvent être utilisés dans le traitement d'une maladie selon les directives d'un médecin..

Types de pommades

Les onguents aident à soulager l'enflure et à réduire les douleurs articulaires.

La pommade à bursite est sélectionnée en tenant compte de la nature du processus inflammatoire. Tout d'abord, le choix du traitement médicamenteux dépend de la sévérité et de la sévérité des symptômes..

Les principaux groupes de médicaments utilisés dans le traitement de la bursite:

  • anti-inflammatoire;
  • analgésiques;
  • antiseptique;
  • décongestionnants;
  • localement irritant.

Pour éliminer la bursite qui affecte le coude, les crèmes et les onguents pour l'articulation du coude peuvent être à la fois des analgésiques et des décongestionnants. En cas de suspicion d'inflammation purulente, l'utilisation d'agents de traction et antiseptiques est autorisée, mais uniquement avec une légère suppuration.

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens sont la principale direction dans le traitement de l'inflammation de la bourse. La pommade à bursite avec du diclofénac ou de l'ibuprofène élimine non seulement la douleur, mais réduit également le processus inflammatoire. Ces médicaments sont recommandés pour presque toutes les bursite..

Les décongestionnants, bosses résorbables, sont recommandés pour la bursite du tendon d'Achille et de l'articulation du coude. Ces types d'inflammation sont accompagnés d'un œdème sévère. La pommade pénètre avec succès à travers les tissus, contribuant à la résorption de la tumeur.

Les médicaments localement irritants contribuent également à réduire l'œdème et la douleur dus à la stimulation de la circulation sanguine locale. Ces médicaments soulagent rapidement, mais ne durent pas longtemps..

Le traitement de la bursite est également effectué avec des onguents faits maison. Leur action vise à adoucir la peau et à réduire l'inflammation. Mais les onguents et les gels avec des glucocorticostéroïdes dans la composition pour la bursite ne sont pas utilisés, l'administration intra-articulaire ou intraveineuse de ces médicaments est pratiquée, car cela fournit un effet thérapeutique plus fort.

Pommade Vishnevsky avec bursite

L'utilisation de la pommade Vishnevsky n'est efficace que dans les premiers stades de la bursite

Appliquer la pommade Vishnevsky contre la bursite est recommandé pour l'inflammation purulente, mais uniquement au stade initial. Néanmoins, l'utilisation de ce remède pour l'inflammation du sac synovial est plus susceptible d'avoir des racines folkloriques, mais n'est pas approuvée par la médecine officielle. En effet, le contenu purulent est situé profondément dans le sac synovial. La pommade de Vishnevsky n'est pas si efficace qu'elle "retire" littéralement le liquide synovial infecté de la bourse.

Il peut être utilisé dans les cas suivants:

  • grossissement de la peau au site de l'inflammation;
  • la présence de dommages à l'épiderme;
  • ulcères autour de la bourse;
  • rééducation après purification chirurgicale du sac de pus.

La popularité de la pommade Vishnevsky parmi les gens est due, tout d'abord, à son coût abordable et à ses propriétés émollientes. C'est une erreur de croire qu'il aide contre une infection bactérienne, car le médicament a des propriétés antiseptiques, mais n'a pratiquement aucun effet sur les bactéries.

Il est conseillé d'utiliser une telle pommade contre la bursite des articulations du coude pour prévenir l'infection du sac après la chirurgie. La pommade Vishnevsky est également caractérisée par des propriétés cicatrisantes prononcées, adoucit l'épiderme et accélère sa récupération.

Il doit être utilisé sous une compresse. Une couche épaisse du médicament est appliquée sur le coude ou le genou, recouverte de gaze sur le dessus et enveloppée d'un film alimentaire. Gardez la compresse 1-2 heures, il est préférable d'utiliser cet outil le soir, quelques heures avant de vous coucher.

Gel Dolobene

Le gel élimine efficacement l'enflure et guérit les ecchymoses

La guérison de la bursite aidera à gélifier Dolobene. Il s'agit d'un produit à base d'héparine aux propriétés absorbantes prononcées. Le médicament élimine rapidement l'œdème et, avec lui, la douleur et l'inflammation disparaissent. Le médicament contient également du dexpanthénol, qui fournit l'effet cicatrisant du gel.

Indications pour l'utilisation:

L'agent est appliqué en couche mince jusqu'à 4 fois par jour. Vous ne pouvez pas utiliser de compresses ou de pansements. Le médicament est doucement frotté dans l'articulation touchée le long des lignes de massage pendant plusieurs minutes et laissé jusqu'à absorption complète. Le gel pénètre rapidement profondément dans l'épiderme et ne laisse pas de traces graisseuses sur les vêtements, il est donc pratique à utiliser.

Le médicament peut pénétrer dans la circulation systémique, il est donc contre-indiqué dans les pathologies hépatiques et rénales, les ulcères trophiques, les varices et l'asthme bronchique.

Pommade au diclofénac

La pommade au diclofénac aidera à éliminer l'inflammation seulement à un stade précoce de la bursite, et les comprimés agissent plus rapidement et plus efficacement.

Le diclofénac est un anti-inflammatoire non stéroïdien utilisé dans le traitement de diverses maladies articulaires. Les pilules sont généralement prescrites, car elles agissent très rapidement et soulagent efficacement la douleur et l'inflammation..

La pommade se distingue par un effet plutôt doux, par conséquent, en tant qu'outil indépendant, elle n'est utilisée que dans les premiers stades du développement de la maladie. La composition contient des substances localement irritantes et de l'alcool, qui assurent le transport du diclofénac en profondeur dans l'épiderme.

Appliquez la pommade deux fois par jour. Il est appliqué sur une articulation douloureuse et laissé jusqu'à absorption complète..

Le médicament ne peut pas être appliqué sur l'épiderme endommagé. Lors de l'utilisation du produit, il est important de s'assurer que la pommade ne pénètre pas sur les muqueuses ou dans les yeux. Le médicament est contre-indiqué chez les femmes enceintes et allaitantes, ainsi que chez les enfants de moins de 7 ans.

Pommade ibuprofène

L'ibuprofène et ses analogues sont l'un des onguents les plus populaires pour le traitement de la bursite de l'articulation du genou ou d'autres articulations. Dans le cadre de ce médicament contient 5% d'ibuprofène. Cette substance est un anti-inflammatoire non stéroïdien. Lorsqu'il est appliqué à l'extérieur, la pommade élimine la douleur, réduit l'enflure, améliore les processus métaboliques locaux et arrête la réaction inflammatoire.

L'application d'une pommade de bursite de l'articulation du genou est effectuée jusqu'à 4 fois par jour. Comme les autres médicaments de ce groupe, la pommade n'est pas appliquée sous les pansements ou les compresses, mais laissée sur la peau jusqu'à absorption complète..

Utiliser des anti-inflammatoires non stéroïdiens à usage externe est nécessaire depuis longtemps. La durée du traitement est prolongée pour au moins 2-3 semaines d'application quotidienne.

Capsicam avec bursite

Il est interdit d'utiliser de la pommade pour les compresses

Pour éliminer le syndrome douloureux, la pommade Kapsikam est souvent prescrite. Le composant principal de la composition est le dimexide. Cette substance a des propriétés analgésiques et anti-inflammatoires..

La pommade Capsicam contient en outre des substances irritantes qui améliorent la circulation sanguine locale. L'outil est indiqué pour éliminer la douleur et l'enflure dans diverses pathologies articulaires non infectieuses, y compris les blessures et les ecchymoses. Avec la bursite, il est recommandé de l'utiliser au stade initial de développement de l'œdème, ou avec une inflammation chronique non infectieuse.

Le médicament ne doit pas être utilisé sous une compresse, appliquée sur les surfaces des plaies. Capsicam n'est pas utilisé pour les furoncles et les éruptions cutanées dans la zone de l'œdème de la bourse. Lors de l'utilisation du produit, il est important de faire attention à ne pas le mettre dans les yeux..

Apizartron

Pendant la grossesse et l'allaitement, l'utilisation de pommade est interdite

Le traitement de la bursite avec des pommades localement irritantes est une méthode efficace pour éliminer rapidement les symptômes, cependant, ces médicaments doivent être utilisés avec prudence.

L'un des agents de réchauffement efficaces est la pommade Apizartron. Il contient du venin d'abeille naturel, qui améliore les processus métaboliques locaux, stimule la circulation sanguine, élimine l'œdème et a un effet analgésique. La pommade est utilisée pour la dégénérescence du cartilage, les blessures et les ecchymoses des articulations et des tendons.

Il est appliqué en couche mince sur la zone affectée le matin et le soir. L'application de pansements et de compresses n'est pas interdite, mais déconseillée - la pommade brûlera fortement. Le produit n'est pas destiné à être utilisé pendant la grossesse et l'allaitement. La pommade ne peut pas être appliquée sur les muqueuses et la surface de la plaie. Il est important d'éviter le contact avec les yeux, car le venin d'abeille dans la composition peut provoquer une réaction allergique..

Onguents maison

Les onguents peuvent être utilisés en plus du médicament principal

La propolis aidera à éliminer la douleur et l'enflure. Cet outil est souvent utilisé pour le broyage, mais sur la base de celui-ci, vous pouvez préparer une pommade. Pour ce faire, faites fondre au bain-marie 100 g de beurre et progressivement, en petits morceaux, ajoutez environ 10-15 g de propolis fraîche. Lorsque les deux composants sont complètement mélangés, le produit est retiré du bain-marie, versé dans un récipient pratique et conservé au réfrigérateur. Appliquer une pommade sous une compresse pendant deux heures le matin et le soir.

Un autre remède efficace contre la bursite est une pommade aux épices localement irritante. Pour préparer le produit, vous devez prendre 10 parties d'huile végétale tiède, 3 parties de gingembre moulu et 1 partie de curcuma et de poivron rouge. Tous les ingrédients sont mélangés, puis la pommade est appliquée sur l'articulation douloureuse sous une compresse. Maintenez la compresse pendant 30 minutes.

Onguents pour le traitement de la bursite

L'inflammation de la muqueuse de la bourse (sac) de l'articulation du coude provoque des douleurs, un gonflement, une flexion difficile, une extension du membre et des complications possibles. Dans la cavité de la bourse, la production normale de liquide synovial est perturbée, un excès d'exsudat s'accumule, entraînant des dommages ultérieurs aux épiphyses des os articulaires. La pathologie se développe rapidement, viole le rythme de vie habituel et nécessite une réaction adéquate. Le traitement avec des méthodes de thérapie conservatrices n'est pas toujours possible avec l'utilisation de comprimés, en raison de leur effet néfaste sur la muqueuse de l'estomac, des intestins. Dans ces cas, la solution optimale consiste à appliquer la pommade pour la bursite de l'articulation du coude. Ci-dessous, nous considérons les caractéristiques de la maladie de la bursite de l'articulation du coude, le traitement, les onguents qui contribuent à une guérison précoce.

Caractéristiques distinctives du traitement de la bursite aiguë

La bursite réactive du coude a un développement rapide. Dès que possible, consultez un médecin. Les procédures à caractère thérapeutique dans le cours aigu de la maladie sont effectuées en ambulatoire, dans un établissement médical. Pour les premiers soins, vous devez immobiliser (assurer l'immobilité) l'articulation endommagée des os, appliquer une compresse froide. L'évolution aiguë de la maladie se manifeste par des douleurs atroces, la formation de cônes sous-cutanés fluides. Pour arrêter le processus d'inflammation, vous devez utiliser immédiatement les moyens externes d'exposition aux médicaments - les pommades. À cette fin, des agents locaux sont utilisés, dont les composants sont des médicaments non stéroïdiens à effet anti-inflammatoire prononcé (AINS), arrêtant la douleur, l'inflammation, la fièvre.

Onguents-moyens externes pour arrêter le processus d'inflammation

Ceux-ci inclus:

  • pommade de bursite Diclofenac;
  • Pommade Voltaren;
  • Gel Nise;
  • Gel Dolar.

Parmi les caractéristiques positives de l'utilisation de l'exposition locale, il convient de noter:

  • sûr, facile à utiliser;
  • absence d'effets secondaires sur le système digestif;
  • concentration élevée de composants actifs dans la zone d'application;
  • base multicomposante d'agents, y compris des substances de nature différente, mécanisme d'action.

Les pommades pour la bursite de l'articulation du coude sont utilisées en appliquant la couche la plus fine sur la zone de localisation du processus de pathologie 1 à 2 fois par jour, en fonction de la gravité de la douleur.

Utilisation d'antibiotiques

L'utilisation de médicaments antibactériens est due au processus septique dans la cavité muqueuse du sac d'articulation. Un tel développement de pathologie peut être causé par des plaies à articulation ouverte, des rayures, des piqûres d'animaux et des injections. La principale façon d'utiliser des antibiotiques est l'administration intramusculaire, orale ou intraarticulaire. Les antibiotiques topiques sont conçus pour avoir un effet inhibiteur sur le développement de microbes pathogènes, pour arrêter le développement et la propagation du processus purulent. Le choix d'un médicament à effet antibactérien à usage externe revient au médecin traitant. Le type de médicament dépend de la résistance à celle-ci de la microflore pathologique. Cela peut être déterminé à l'aide d'études diagnostiques. La pommade à base de tétracycline pour la bursite de l'articulation du coude est largement utilisée dans la pratique du traitement local.

La pommade de bursite du coude à base de tétracycline est largement utilisée dans la pratique de traitement locale

En plus des onguents à base de cet antibiotique, il existe un grand nombre de préparations topiques multicomposants à base d'agents antibactériens:

  • Pommade à la tétracycline;
  • Pommade à la lévomycétine;
  • Oflocaïne - L'ofloxacine, qui a un effet antimicrobien, et la lidocaïne, qui a un effet anesthésique, font partie de;
  • Inflarax - sa composition contient du sulfate d'amikacine, qui est un antibiotique, du nimésulide (AINS), de la lidocaïne (anesthésique).

L'utilisation à long terme d'une exposition locale sans amélioration de la condition indique la nécessité de consulter un médecin pour modifier le schéma thérapeutique de la maladie.

Application de Diclofenac

La pommade de bursite du coude avec le composant principal Diclofenac, lié aux agents qui inhibent le processus d'inflammation, s'est propagée en raison de son efficacité.

Les indications de son utilisation sont indiquées:

  • processus pathologiques inflammatoires de l'appareil ligament-tendon, fibres musculaires dues à des effets traumatiques;
  • manifestations de rhumatismes de nature locale;
  • ténosynovite, bursite, myalgie, myosite;
  • lésions articulaires de nature inflammatoire et non inflammatoire - arthrite, arthrose.
Le diclofénac a un effet anti-inflammatoire prononcé

Le médicament à usage local a des effets qui aident à réduire les manifestations cliniques de la bursite:

  • anti-inflammatoire prononcé;
  • réduire les manifestations d'hyperthermie locale;
  • analgésiques légers;
  • décongestionnant.

L'outil est abordable, très efficace, mais il n'est pas souhaitable d'en abuser à long terme, en raison du développement de réactions de nature indésirable:

  • troubles du tube digestif - nausées, vomissements fréquents, troubles des selles;
  • ictère parfois mécanique;
  • démangeaisons cutanées, pâteuses de la zone traitée;
  • réactions anaphylactiques (choc).

Il est rare pour un usage externe:

  • bruit dans les oreilles;
  • déficience visuelle;
  • sensation de fatigue constante;
  • migraine;
  • diminution des plaquettes dans le sang, modifications de la formule leucocytaire.

La pommade avec le principe actif Diclofenac a des contre-indications:

  • une réaction allergique aux composants du médicament;
  • l'asthme bronchique, l'aspirine;
  • violations graves de l'intégrité de la peau au site d'application;
  • grossesse - dernier trimestre;
  • période de lactation;
  • enfants de moins de 11 ans.

La posologie, la durée du traitement sont déterminées par le médecin. La principale méthode d'application est une couche mince, de légers mouvements de massage, avec effet de frottement. La fréquence d'application est calculée en fonction du stade de la lésion, de la gravité de l'évolution de la maladie.

La pommade au diclofénac a des contre-indications: grossesse - dernier trimestre et période de lactation

Signifie avec l'ibuprofène

La bursite répond bien au traitement avec une pommade à l'ibuprofène. Ce médicament est un représentant des anti-inflammatoires non hormonaux..

Les principales actions fournies par la pommade lorsqu'elle est appliquée par voie topique:

  • soulage la douleur;
  • empêche la progression de l'inflammation;
  • aide à restaurer l'amplitude des mouvements;
  • réduit l'enflure;
  • aide à restaurer les capacités fonctionnelles de l'articulation touchée;
  • hypothermique locale.

L'effet anti-inflammatoire de ce médicament est basé sur la restauration de la perméabilité des capillaires, des vaisseaux sanguins, réduisant la capacité de propagation des médiateurs du processus inflammatoire. La pommade à l'ibuprofène à usage externe est absorbée dans les couches épithéliales supérieures, les tissus mous, n'a pas d'effet systémique. Absorbe rapidement, a un effet thérapeutique prolongé.

Les indications pour l'utilisation des onguents sont les maladies de l'appareil tendo-ligamentaire, articulaire, la capacité motrice altérée:

  • arthrite de diverses étiologies;
  • l'arthrose;
  • inflammation des fibres musculaires;
  • pathologie des poches muqueuses, des capsules;
  • le développement de foyers d'ischémie;
  • blessures de nature différente.

Les effets secondaires sont rares, exprimés par l'apparition de démangeaisons à court terme, une éruption cutanée qui passe rapidement.

L'effet anti-inflammatoire de ce médicament est basé sur la restauration de la perméabilité capillaire

Avec beaucoup de soin, la pommade est utilisée dans les deux premiers trimestres de la grossesse, dans le troisième, elle n'est pas recommandée. Les contre-indications sont: une prédisposition de nature individuelle, l'eczéma pleurant, les plaies purulentes.

Quand utiliser Dolobene et ses analogues

L'action de ce gel et de ses analogues vise à réduire la douleur, à réduire la densité du cône fluide, à inhiber la propagation pathologique de l'inflammation.

Sa composition est multicomposante:

  • DMSO (diméthylsulfoxyde - a un effet analgésique, empêche la destruction des tissus sous l'influence du processus inflammatoire, soulage le pâturage;
  • Héparine - inhibe la synthèse excessive d'exsudat, réduit l'œdème, améliore la microcirculation, empêche la formation de caillots sanguins;
  • Dexpanthenol - est converti, pénétrant sur la peau, en acide pantothénique (groupe vitamine B), accélère le processus de régénération, la cicatrisation des plaies.

Parmi les indications d'utilisation:

  • diverses blessures fermées (hématomes, ruptures de ligaments, tendons, articulations);
  • processus pathologiques dans les poches muqueuses, les capsules synoviales;
  • développement d'une névralgie aiguë d'étiologie non précisée.

Le gel est utilisé comme moyen indépendant de thérapie locale et pour une utilisation en conjonction avec l'iontophorèse de physiothérapie, la thérapie par ultrasons. Il est nécessaire d'appliquer sur une surface propre de la peau plusieurs fois dans la journée, avec une fine couche.

Les contre-indications à son utilisation sont les suivantes:

  • asthme;
  • changements fonctionnels dans le travail des reins, du foie;
  • gestation, lactation;
  • blessures de l'intégrité de la peau.

Le gel est photosensible, il est conseillé de protéger le lieu d'application des rayons directs du soleil.

L'utilisation de la pommade Vishnevsky avec bursite

Le liniment balsamique selon Vishnevsky est un traitement pour de nombreuses maladies. Ce moyen d'action combinée, qui est largement utilisé en chirurgie, en traumatologie et dans d'autres domaines de la médecine.

Contient:

  • huile de ricin;
  • goudron de bouleau;
  • poudre de xéroforme.

La pommade Vishnevsky avec bursite de l'articulation du coude a un effet complexe sur la zone touchée. Cet outil a les propriétés suivantes:

  • résout les formations d'infiltration;
  • agit comme un antiseptique;
  • a un effet irritant local;
  • active la régénération au niveau cellulaire;
  • astringent;
  • a la capacité de tirer de l'exsudat purulent;
  • empêche la stase veineuse.
La pommade Vishnevsky favorise une guérison précoce

L'utilisation de la pommade Vishnevsky avec bursite aide à réduire l'enflure, inhibe les processus d'infiltration et favorise une guérison précoce. Il a une odeur spécifique, utilisée dans les pansements, les compresses.

Onguents chauffants pour bursite

L'effet du réchauffement des onguents est basé sur leur effet localement irritant, par exposition à des faisceaux nerveux. Ainsi:

  • le sang, le flux lymphatique s'améliore;
  • moins de douleur;
  • l'enflure est réduite;
  • l'activité articulaire est rétablie.

Les substances actives de ces médicaments sont: le venin d'abeille, le venin de serpent, la brûlure, l'extrait de piment, les extraits de certaines plantes. Ces fonds comprennent:

Les contre-indications à leur utilisation sont:

  • augmentation de la pression artérielle;
  • abrasions, égratignures, plaies ouvertes;
  • infections cutanées;
  • diathèse;
  • eczéma, dermatite de toute nature.
Pommade chauffante pour bursite

Avis de spécialistes

Selon les critiques de grands experts en traumatologie et orthopédie, l'utilisation locale de médicaments externes donne des résultats positifs dans le traitement de la bursite dans un complexe de mesures thérapeutiques visant à améliorer l'état du patient. Les antibactériens, ainsi que les médicaments qui inhibent le processus d'inflammation, ont un effet thérapeutique prononcé. N'oubliez pas que l'effet thérapeutique prononcé entraîne un traitement de la bursite par l'hydrocortisone - un médicament d'origine hormonale. Son utilisation est indiquée au cours de l'évolution aiguë et réactive de la maladie. Au stade de la rémission, des médicaments hormonaux à base d'hydrocortisone sont utilisés en conjonction avec des procédures physiothérapeutiques. Dans les cas où un traitement par thérapie externe n'apporte pas l'effet souhaité, il est nécessaire de consulter un médecin afin de changer la méthode de traitement. L'évolution sévère de la maladie, l'inefficacité des méthodes de thérapie conservatrices justifient la méthode de traitement chirurgical. Après quoi une période de récupération est nécessaire, impliquant l'utilisation d'une exposition locale.

Conclusion

La bursite du coude entraîne une souffrance prolongée causée par la douleur, l'enflure et la mobilité réduite du membre. Le traitement avec des agents externes, compte tenu de la facilité d'utilisation et de l'efficacité, n'est pas une méthode de traitement indépendante. Toutes les mesures médicales doivent être effectuées sous la surveillance d'un médecin. Diagnostic, un traitement précoce améliore le pronostic.

Afin de prévenir le développement de la maladie, il est recommandé d'observer des mesures préventives élémentaires:

  • maintenir un poids optimal;
  • respect du régime de travail et de repos;
  • réduction de la charge mécanique et statique sur l'articulation du coude;
  • prévention des blessures aux membres supérieurs;
  • traitement des plaies ouvertes avec des agents antiseptiques;
  • consultez un médecin si vous présentez des manifestations symptomatiques de la bursite du coude.

L'absence de traitement peut entraîner une invalidité précoce.

Traitement de la bursite de l'articulation du coude

La bursite du coude est une maladie assez courante. Dans plus de cas, elle survient chez les représentants de certaines professions, mais peut également survenir en réponse à un important processus inflammatoire dans le corps.

Il n'est pas difficile de diagnostiquer un spécialiste.

La maladie ne doit être traitée qu'en combinaison avec la médecine traditionnelle.

Ce que c'est? ↑

Afin de comprendre ce que signifie ce terme latin, considérons brièvement l'anatomie de l'articulation du coude.

Ainsi, l'articulation du coude a la structure suivante:

Il est formé par un gros os - l'humérus - d'en haut, d'en bas, deux os plus petits y participent - radial et ulnaire (ils forment également une articulation entre eux);

Entre le radius et l'humérus, entre le faisceau et le coude, ainsi qu'entre le coude et la peau, se trouvent des poches synoviales («bursa» en latin), qui sont remplies d'une petite quantité de liquide spécial «lubrifiant» (synovial).

Ils sont "inventés" afin de minimiser les frottements lors des mouvements articulaires et de réduire les traumatismes des tissus environnants lors de la fonction articulaire.

L'inflammation de l'un des sacs articulaires, accompagnée de l'accumulation d'une quantité accrue de liquide pathologique à l'intérieur, est appelée bursite.

Symptômes de la maladie ↑

Un gonflement apparaît dans la zone de l'un des sacs synoviaux, qui ressemble à un phoque, assez mou à la palpation, d'une taille d'environ 70-100 mm.

Dans ce cas, vous ressentez:

  • oscillations fluides à l'intérieur de l'articulation;
  • douleur dans l'articulation touchée;
  • douleur en se déplaçant au coude.

Une caractéristique distinctive de la bursite en particulier - les mouvements du coude sont douloureux, mais possibles - cela différencie cette maladie de l'arthrite.

Si l'épanchement dans le sac s'infecte et devient purulent, ce pus peut commencer à faire fondre les tissus mous environnants (phlegmon).

Dans ce cas, les symptômes suivants apparaissent:

  • la température corporelle augmente;
  • faiblesse, fatigue;
  • nausées et / ou vomissements;
  • la zone articulaire est rouge, très douloureuse, tendue;
  • il peut même y avoir confusion et syndrome délirant avec une quantité suffisante d'épanchement causée par un pathogène agressif.

Une autre maladie courante de l'articulation du coude est l'épicondylite. Sur notre site, vous trouverez de nombreuses informations utiles sur la façon de reconnaître et de traiter l'épicondylite de l'articulation du coude..

Pourquoi la colonne vertébrale craque-t-elle? Découvrez ici.

Selon la nature du cours, la maladie est divisée en plusieurs types principaux.

Aigu

C'est la première fois qu'une maladie se développe qui survient généralement en raison d'une blessure articulaire, à laquelle un micro-organisme infectieux s'attachera souvent à l'avenir (on l'appellera bursite purulente aiguë).

Dans ce cas, la poche synoviale augmente fortement de taille, devient hémisphérique.

Initialement, avec une bursite aiguë, du liquide séreux (transparent et stérile) s'accumule dans le sac, mais avec un traumatisme suffisant, du sang ou du plasma sanguin (bursite hémorragique) y arrive également..

Le sang stimule les dépôts de fibrine dans la cavité du sac synovial, puis la fibrine est organisée, bloque les vaisseaux de la membrane synoviale.

Photo: l'apparition de l'articulation du coude avec bursite

À la suite de ce processus, la paroi du sac s'épaissit, la surface de sa coque intérieure est recouverte de tissu conjonctif qui, en grandissant, commence à diviser la cavité du sac en poches supplémentaires (bursite proliférative aiguë).

Purulent

Se développe lorsque des micro-organismes bactériens pénètrent dans le sac synovial.

Ces microbes peuvent y arriver:

  • le long des voies lymphatiques des foyers d'inflammation purulente (furoncles, anthrax, érysipèle, escarres);
  • par la circulation sanguine (avec amygdalite, grippe, brucellose);
  • contact - avec une plaie directe du sac avec un objet infecté ou avec un processus purulent dans l'articulation, lorsque la gaine du sac synovial est en contact direct avec du pus.

De par la nature du microbe à l'origine du processus, la bursite peut être:

  • spécifiques: blennorragie, brucellose, syphilitique, tuberculose;
  • non spécifique: ces bursite sont causées par la flore coccale "ordinaire".

Photo: bursite purulente de l'articulation du coude

Chronique

Elle se produit en raison d'une irritation mécanique fréquente (constante) du sac.

Cela se produit particulièrement souvent chez les personnes de ces professions qui, par la nature de leur activité, font souvent des mouvements au niveau du coude («coude du joueur de tennis») ou se frottent le coude sur la surface de la table («coude d'horloger», «coude de joaillier»).

Récurrent

Cela se produit dans les cas où, après la fin du processus inflammatoire, des sections de tissu mort ou de liquide inflammatoire restent dans le sac de l'articulation du coude.

Pour cette raison, avec la moindre blessure mécanique au sac ou des conditions défavorables pour l'articulation, la maladie réapparaît.

Causes de la maladie ↑

Les facteurs qui provoquent le développement de la bursite comprennent:

  • faire pénétrer le microbe dans la cavité du sac synovial: par lymphe, circulation sanguine, par contact;
  • ecchymose, plaies, écorchures de l'articulation du coude;
  • lésions articulaires permanentes chez les représentants de certaines professions;
  • position statique prolongée avec appui sur les coudes (lors de l'exécution de certains travaux, dans un état d'intoxication alcoolique ou médicamenteuse);
  • en raison de certaines maladies systémiques: polyarthrite rhumatoïde, sclérodermie, goutte.

Méthodes de diagnostic ↑

Le diagnostic n'est généralement pas difficile à poser sur la base d'un examen par un traumatologue orthopédiste.

Mais pour clarifier la prévalence du processus et éliminer les complications, il existe un certain nombre de méthodes de diagnostic instrumental:

  • Radiographie de l'articulation: permet d'établir la présence d'un processus inflammatoire dans l'articulation.
  • Échographie de l'articulation: aide à clarifier la taille et l'emplacement du sac enflammé, la quantité d'exsudat qu'il contient
  • IRM articulaire: permet de diagnostiquer la bursite des poches articulaires profondes.

Comment traiter? ↑

Cette maladie doit être diagnostiquée le plus tôt possible afin de commencer un traitement adéquat en temps opportun..

La thérapie des formes aiguës et chroniques a des différences.

Traitement de la bursite aiguë et purulente de l'articulation du coude

Premiers secours

Dans le cas d'un processus aigu non purulent, il est important de procéder comme suit:

  • appliquer un pansement serré sur l'articulation, qui n'arrêtera pas la circulation artérielle, pour réduire l'enflure des tissus;
  • pour former un foulard de fixation (orthèse), qui soutiendra la main en position physiologique.

Avec une bursite purulente, cela ne doit pas être fait: du pus sous pression peut pénétrer dans les tissus et les vaisseaux sanguins environnants.

Médicament

Différents types de médicaments sont utilisés pour traiter la bursite..

Le choix dépend du type de processus pathologique aigu survenant dans le sac - qu'il soit séreux, hémorragique ou purulent.

Traitement antibiotique

En cas de bursite, une ponction du sac est réalisée.

Photo: ponction d'un sac avec bursite de l'articulation du coude

Selon les résultats de l'analyse ponctuée, un traitement antibactérien est prescrit:

  • avec une bursite purulente, le contenu du sac enflammé est semé sur un milieu nutritif pour déterminer le type de microbe et sa sensibilité aux antibiotiques. Avant de recevoir les résultats du semis, un traitement antibiotique à large spectre sous forme d'injections est prescrit. Après avoir obtenu les résultats, un changement de médicament peut être effectué en tenant compte de la sensibilité aux antibiotiques;
  • en cas de bursite séreuse ou hémorragique, des antibiotiques sont prescrits pour prévenir la suppuration. Des comprimés peuvent être utilisés..

Vidéo: technique de ponction de la bursite ulnaire

Thérapie au dimexidum

Des compresses sont utilisées avec ce médicament qui, en soi, dilué 1: 4 avec de l'eau bouillie, est un excellent antiseptique.

Dimexidum aspire le pus et empêche son apparition dans le sac articulaire.

Si un tel médicament dilué est saupoudré sur le dessus avec un antibiotique sec (par exemple, la ceftriaxone), il n'agira pas seul, mais il conduira l'antibiotique à travers la peau, le livrant à l'articulation.

Injections

Dans le traitement de la bursite, des injections intramusculaires ou intraveineuses (antibiotiques, anti-inflammatoires, analgésiques et absorbables) sont utilisées, ainsi que l'introduction de médicaments dans le sac de l'articulation du coude.

Dans ce cas, l'articulation est injectée:

  • antibiotiques
  • hormones anti-inflammatoires ("Hydrocortisone", "Kenalog");
  • antiseptiques.

Iode

Cet antiseptique est utilisé pour traiter les plaies superficielles et les abrasions dans la zone du sac enflammé de l'articulation - uniquement en l'absence d'allergie à ce médicament.

Il existe également une prescription pour le traitement «traditionnel» de la bursite à l'iode (à utiliser en association avec la thérapie prescrite par le médecin), pour laquelle ils prennent:

  • 1 petite bouteille d'iode;
  • 1 bouteille de triple eau de Cologne;
  • 1 bouteille d'extrait de valériane;
  • 6 comprimés d'Analgin en poudre.

Tous les composants sont mélangés, insistés dans un endroit sec et sombre pendant 5 jours, puis utilisés comme frottement sur le joint.

Pour le traitement de la bursite, de telles pommades peuvent être utilisées:

  • traumeel C (médicament anti-inflammatoire homéopathique);
  • dimexide (il se présente déjà sous forme de gel à usage externe uniquement);
  • onguents anti-inflammatoires: Voltaren, Diclofenac, Indométhacine et autres.

Comprimés

Sous forme de comprimés peuvent être utilisés:

  • anti-inflammatoires: Nimesil, Diclofenac, Analgin;
  • "Prednisone" en comprimés (uniquement pour l'inflammation séreuse, dans des cas exceptionnels);
  • médicaments antibactériens - selon les directives d'un médecin.

Autre traitement conservateur

Dans le traitement de la bursite, "tous les moyens sont bons", donc les méthodes de la médecine traditionnelle doivent être combinées avec une thérapie supplémentaire.

Traitement des sangsues

Dans ce cas, lors de la mise en scène des sangsues dans la zone juste au-dessus ou en dessous de l'articulation du coude, les événements suivants se produisent:

  • amélioration de la microcirculation dans un sac "malade";
  • la congestion veineuse diminue (par conséquent, la cavité du sac se vide plus rapidement);
  • l'ischémie tissulaire est éliminée;
  • le trophisme tissulaire s'améliore.

Une sangsue affecte une articulation douloureuse à la fois avec plusieurs enzymes, dont la principale est la déstabilisation - une enzyme qui «coupe» les caillots sanguins et les caillots dans la cavité d'un sac.

C'est particulièrement bon en cas de bursite chronique..

Remèdes populaires

Dans le traitement de la bursite, les médicaments suivants ont fait leurs preuves:

  • Déchirez plusieurs feuilles de Kalanchoe, repoussez-les. Appliquez-les sur la zone de l'articulation touchée, enveloppez-les bien avec un foulard en laine.
  • Imprégner de gaze avec une décoction de racine de bardane, la poser sur un joint, recouvrir de polyéthylène sur le dessus, l'envelopper avec une écharpe en laine.
  • Coupez les pommes de terre crues en fins cercles, posez-les sur le tissu en coton, enveloppez le joint. La cellophane est placée sur le dessus, puis enveloppée d'un foulard en laine ou d'un foulard..

À la maison, vous pouvez également appliquer ces méthodes:

  • Plateaux pour une articulation douloureuse (si le processus n'est pas purulent) à partir d'une décoction de branches et de cônes d'aiguilles. Pour ce faire, les branches et les cônes sont versés avec 5 litres d'eau froide, le mélange est porté à ébullition, cuit pendant environ une demi-heure, infusé pendant 12 heures.
  • Trois fois par jour, une demi-heure avant les repas, prenez un demi-verre de jus de pamplemousse fraîchement préparé.
  • 30 grammes de propolis mélangés à 20 grammes de beurre mou. Une heure avant les repas, trois fois par jour, prenez une cuillère à café de ce mélange.

Physiothérapie

Les méthodes suivantes sont utilisées:

  • ultrason;
  • diathermie;
  • rayonnement ultraviolet;
  • UHF;
  • lorsque l'inflammation diminue - applications de paraffine, balnéothérapie.

Traitement chirurgical

Dans la bursite purulente aiguë, le sac enflammé est ouvert, ses parois sont excisées, traitées avec des antiseptiques. Ensuite, la plaie est ouverte.

Avec un processus purulent récurrent, le sac enflammé est complètement excisé, la plaie est lavée avec des solutions antiseptiques, puis la personne reçoit des antibiotiques sous forme d'injections, d'analgésiques, d'irradiation UV de la plaie.

Traitement des formes chroniques et récurrentes de la maladie

Après le premier traitement d'un processus aigu, il est important de subir des procédures physiothérapeutiques.

Si le processus s'est développé à la suite d'une activité professionnelle, il est recommandé au patient de changer le type de travail.

Des procédures thermiques périodiques, des compresses avec du dimexide, l'application de pommades anti-inflammatoires sur la zone articulaire sont également utilisées..

Si le processus purulent se reproduit, la principale forme de traitement est chirurgicale, lorsque la poche synoviale est complètement excisée.

Après cela, une personne reçoit un traitement antibactérien et anti-inflammatoire pendant environ 7 jours.

Un wen est sur ton dos? Lisez notre article sur la façon de guérir un wen sur votre dos.

Quels sont les maux de tête dans la nuque? Découvrez ici.

Qu'est-ce que la thérapie manuelle? Vous pouvez trouver plus d'informations ici..

Mesures de prévention ↑

Il consiste à éliminer les contraintes sur l'articulation.

Parfois - avec une évolution chronique du processus - le port d'orthèses spéciales est recommandé..

Également dans le concept de «prévention de la bursite» comprend:

  • traitement en temps opportun des blessures et des blessures de l'articulation;
  • traitement des maladies inflammatoires courantes;
  • porter des pansements protecteurs sur la zone du sac sous-cutané, si votre travail implique un traumatisme externe permanent des tissus de l'articulation.

Ainsi, le traitement de la bursite de l'articulation du coude doit être complet, y compris la thérapie locale et générale, l'utilisation d'agents folkloriques et physiothérapeutiques.

L'automédication de la maladie n'est pas autorisée, car elle est dangereuse avec ses complications: le traitement doit être effectué sous la surveillance obligatoire d'un traumatologue.

Pommades pour bursite de l'articulation du coude

La bursite est une maladie inflammatoire. La maladie présente des caractéristiques spécifiques associées aux caractéristiques structurelles et à l'emplacement des poches synoviales. Le facteur principal est la forme du cours clinique. Le type de traitement dépendra de ces facteurs..

Onguents anti-inflammatoires

En médecine officielle, les médecins prescrivent un traitement médicamenteux conservateur. Cela vous permet d'obtenir une récupération complète, ainsi qu'une rémission complète. Avec la thérapie médicamenteuse, le patient se voit prescrire un certain nombre de médicaments antibactériens, analgésiques et réparateurs. Les médicaments ayant ces propriétés sont prescrits sous forme de comprimés, d'injections ou de pommades.

Les onguents anti-inflammatoires, dans le cadre d'un traitement médicamenteux conservateur, sont utilisés dans quatre-vingt pour cent des cas. Les onguents pour la bursite agissent comme un moyen auxiliaire d'éliminer les causes et les conséquences de la maladie. Les avantages de l'utilisation de pommades comprennent:

  • accessibilité facile;
  • effet instantané sur la zone affectée;
  • longue durée de conservation;
  • à bas prix;
  • facilité d'utilisation.

Mais là où il y a des avantages, il y a aussi des inconvénients. Les pommades ne font pas exception et, comme tout médicament anti-inflammatoire, elles sont pleines de défauts:

  • chaque pommade comprend un certain nombre de contre-indications d'utilisation;
  • intolérance individuelle;
  • foyer étroit d'exposition;
  • exposition courte et prolongée;
  • le produit appliqué tache les vêtements et la literie.

La composition des onguents est un composé complexe de matières grasses (graisses naturelles et composés d'huile), une base hydrophobe, dans laquelle la substance active n'est pas complètement dissoute. Pour cette raison, les onguents sont absorbés beaucoup plus longtemps. Les lubrifiants à base de gel, qui sont basés sur des composants hydrophiles, conviennent à une absorption beaucoup plus rapide. Les trois quarts des gels sont constitués d'eau, ce qui accélère considérablement l'absorption du lubrifiant et améliore l'absorption des préparations de gel par rapport aux onguents.

Les médecins essaient d'utiliser des anti-inflammatoires non stéroïdiens dans le traitement. Bien qu'ils aient un effet cicatrisant plus long, mais contrairement aux stéroïdes, ils ont beaucoup moins de contre-indications et d'effets secondaires.

Ci-dessous seront donnés les fonds qui ont reçu le plus de distribution, leur composition et les propriétés affectant.

Pommade Vishnevsky

La pommade Vishnevsky est la pommade la plus courante pour le traitement des maladies inflammatoires dans les pays de la CEI. Sa popularité s'exprime par sa rentabilité et son efficacité, qui ont fait leurs preuves depuis plus d'une décennie.

La pommade a été créée au début du XXe siècle par Alexander Vasilyevich Vishnevsky comme remède pour le développement bactérien des pathologies œdémateuses et accélère la régénération tissulaire. Le nom médical du médicament est le liniment balsamique selon Vishnevsky. La pommade Vishnevsky dans sa composition contient les composants suivants:

  1. Xéroforme - un médicament, qui est une petite poudre jaune. Il a une odeur caractéristique et des propriétés astringentes, ne se dissout pas dans le milieu aquatique. Dans le cadre de la pommade, il agit comme un antiseptique synthétique.
  2. Le goudron de bouleau - un produit obtenu par distillation du bois, a les propriétés d'améliorer la circulation sanguine, la régénération des tissus, ainsi que les propriétés d'un effet antiseptique naturel.
  3. L'huile de ricin est la base du médicament. Il est synthétisé à partir de plantes, c'est un liquide transparent avec une structure épaisse et visqueuse..

La pommade Vishnevsky est disponible sous la forme d'une couleur sombre ou jaunâtre, avec une odeur caractéristique, une consistance légèrement plus liquide par rapport aux autres pommades. Sur la base de la composition des composants, la pommade a un effet anti-inflammatoire, antibactérien et cicatrisant. Une pommade convient au traitement de la bursite aiguë. Favorise l'absorption rapide de l'exsudat, réduit les inclusions purulentes, réduit l'enflure. La pommade Vishnevsky pour la bursite est utilisée comme pansement occlusif ou comme simple application d'une petite quantité de pommade sur la zone affectée.

La pommade n'a pratiquement aucun effet secondaire, grâce à ses composants naturels. Le défaut d'utilisation peut servir d'intolérance individuelle aux composants de la pommade. Les médecins ne recommandent pas une utilisation prolongée, car la pommade peut provoquer une sécheresse et une irritation de la peau..

Pommade à l'ichtyol

Le composant actif de la pommade à l'ichtyol - l'ichtyol, est utilisé par l'humanité depuis le XIXe siècle. Il a d'abord été synthétisé par le médecin allemand P. Unna, et même alors, il a été utilisé avec succès pour traiter les maladies articulaires. La pommade a une composition simple composée d'ichtyol (ichthammol) et de vaseline médicale. Il a une odeur spécifique, une odeur piquante, une concentration visqueuse. La couleur de la pommade doit être noire. Une forte odeur désagréable chez les patients provoque souvent un désir de refuser le traitement avec cet outil.

La pommade supprime les processus de reproduction des agents pathogènes, en plus, réduit la production d'enzymes qui renforcent la douleur. Ainsi, la pommade est bien utilisée comme médicament anti-inflammatoire, antibactérien et analgésique, qui a une composition simple et à faible coût. Aide à améliorer l'apport sanguin aux tissus. Bonne pommade à l'ichthyol provenant d'une bursite de l'articulation de la cheville et du coude associée à la proximité des poches synoviales avec la peau.

La méthode d'application est l'application d'une petite quantité de médicament sur le site de localisation sans frotter. Un pansement de gaze est appliqué sur le produit appliqué ou des lotions avec de la glycérine sont faites. La durée d'utilisation est prescrite par un médecin.

Les contre-indications à utiliser comprennent: l'intolérance aux composants, la restriction d'âge (non recommandée pour les enfants de moins de six ans) et pendant la grossesse (uniquement avec l'autorisation d'un médecin).

Diclofénac

Le diclofénac appartient au groupe des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens, en tant que formation secondaire d'acide phénylacétique. La composition de la pommade implique la présence d'une teneur d'un pour cent de la substance active - le diclofénac, ainsi que des inclusions secondaires: dimexide, acides et conservateurs. Il a été obtenu pour la première fois dans la seconde moitié du XXe siècle. Il est largement utilisé en médecine, notamment pour le traitement de la bourse synoviale enflammée. Le diclofénac est disponible sous forme de comprimés, gels, pommades, pansements.

Le diclofénac présente d'excellentes propriétés anti-inflammatoires. Il provoque un effet rafraîchissant, une diminution progressive du symptôme de la douleur, ce qui augmente la mobilité des articulations touchées et soulage la raideur. Réduit la fermentation des substances qui agissent comme un catalyseur dans le développement de processus pathologiques de douleur et d'inflammation. Convient pour le traitement de la bursite avec une localisation sous-cutanée profonde des poches synoviales. La pommade est appliquée une couche mince sur l'articulation touchée deux fois par jour, et dans les cas graves de la maladie - 4 fois.

Le diclofénac ne doit pas être appliqué à ceux dont le médicament est allergique aux composants du médicament, ainsi que pendant la grossesse. Utiliser avec prudence chez les patients présentant des lésions cutanées et en présence d'insuffisance cardiaque, de maladie rénale et de mauvaise coagulation sanguine..

Pommade à l'héparine

Parmi les médicaments utilisés et connus à usage externe, la pommade à l'héparine est considérée. Pommade à base de vaseline, qui comprend des substances: héparoïde, benzocaïne, acide benzonicotinique. Pommade sans odeur âcre, structure homogène.

Découverte au début du XXe siècle, l'héparine a rejoint les rangs des anticoagulants puissants. Par conséquent, la pommade à l'héparine convient comme moyen de soulager les processus inflammatoires et comme anesthésique local. La pommade améliore la circulation sanguine et le métabolisme entre les tissus. Les inclusions benzocaïniques dans la composition du médicament soulagent la douleur et l'acide benzonicotinique accélère l'absorption de la substance active par l'organisme. Il est prescrit à la fois aux premiers stades de développement de la maladie et aux périodes ultérieures de développement de la maladie. Le produit est appliqué en petite couche et frotté jusqu'à absorption complète. La durée d'application dépend du stade de la maladie et prend deux ou trois semaines.

En raison du fait que l'héparine est un anticoagulant puissant, le médicament est contre-indiqué chez les personnes ayant une mauvaise coagulation sanguine. Le médicament ne peut pas être utilisé sur les zones endommagées de la peau, ce qui est difficile pour la formation traumatique de la bursite. Si la pommade provoque des manifestations allergiques, arrêtez immédiatement d'utiliser.

Autres drogues

La pommade pour bursite qui sera prescrite au patient dépend du médecin traitant et des possibilités économiques du patient. Les médicaments suivants sont représentés par des analogues des anti-inflammatoires bon marché décrits précédemment:

  1. Levomekol est une pommade blanchâtre. Participe au processus d'élimination de l'inflammation et élimine également largement les germes. Il aide au développement purulent de la bursite. Contre-indiqué en cas d'intolérance individuelle.
  2. Le dimexide est un gel ou une pommade, un type de diméthylsulfoxyde. Il est rapidement absorbé, ralentit les processus de transmission des influx nerveux, accélère la guérison, soulage l'enflure, agit comme antiseptique.
  3. L'indométacine est une pommade jaunâtre. Inhibe les enzymes COX, élimine les processus inflammatoires dans les tissus affectés. Soulage la raideur de l'articulation touchée.
  4. L'hydrocortisone est un médicament de type hormonal dont le principal ingrédient actif est un glucocorticostéroïde. Un puissant agent antiexudatif qui élimine rapidement les manifestations œdémateuses. Il ne peut pas être utilisé en présence d'intolérance individuelle, ainsi que: syphilis, tuberculose, cancer de la peau, etc..
  5. Diclac - pommade, un type de diclofénac.
  6. Traumeel est une pommade homéopathique de couleur blanche ou jaunâtre. Il est utilisé en thérapie complexe en cas de bursite et d'élimination de ses processus pathologiques..
  7. Gel Fastum aux propriétés anti-inflammatoires et analgésiques.
  8. Voltaren est un produit en gel. Une des variétés de diclofénac.
  9. Dolgit - crème, la composition comprend de l'ibuprofène. Soulage l'enflure, réduit la douleur.

Quelles que soient les propriétés curatives des médicaments, vous ne devez pas essayer de vous prescrire un traitement et de vaincre la maladie. Cela peut entraîner des complications et une mauvaise santé..

Quelles pommades pour bursite peuvent être utilisées

La bursite est une maladie caractérisée par des processus inflammatoires des poches articulaires (bourse). La maladie s'accompagne d'une accumulation accrue de fluides dans les cavités articulaires. La pathologie du système musculo-squelettique est courante. Les experts et les personnes soumises à un effort physique accru sont classés comme spécialistes des risques.

Les facteurs déclenchants les plus courants de la bursite sont les blessures ou les infections qui pénètrent dans l'articulation. Les types de médecins les plus courants et les plus douloureux appellent une bursite de l'articulation du talon et du coude. De plus, la maladie de la diarthrose du coude est de nature professionnelle dans les spécialités avec une charge accrue sur cette articulation (bijoutiers, mineurs, horlogers).

Image clinique

La maladie affecte toutes les articulations, même les plus petites. Les processus inflammatoires se forment plus souvent dans la zone de la grosse articulation. L'épaule, le coude, le genou, l'articulation de la hanche et le talon souffrent. Ils représentent une grande partie de l'activité physique.

Le principal symptôme de la pathologie est la formation d'un gonflement rond dans la zone de la zone touchée, visuellement similaire à une bosse. Pendant la palpation, cette formation causera de la douleur. Les fonctions motrices de la zone touchée peuvent être considérablement limitées et provoquer des douleurs. Sur le site de la pathologie sont également observés:

  • gonflement;
  • augmentation locale de la température de la peau;
  • pigmentation.

Les médecins divisent la bursite en les formes suivantes:

Au stade chronique, la douleur est moins prononcée. Dans la région du sac articulaire, une formation de nature calcaire est probable, en raison de laquelle les capacités motrices de la zone affectée sont considérablement limitées.

Au stade aigu, l'accumulation de fluides dans le sac synovial augmente. Cela augmente la probabilité d'un hygroma (cavité kystique contenant du liquide).

Le diagnostic du problème n'est possible qu'après avoir communiqué avec le patient, à partir de ses plaintes, des images radiologiques de la zone touchée et un examen approfondi du médecin.

Mesures thérapeutiques

La bursite est traitée par un chirurgien ou un orthopédiste. Il est important de consulter un médecin dès les premiers symptômes. Le traitement du stade aigu de la bursite est effectué en milieu hospitalier. En cas de progression de la forme chronique de la maladie, il existe un risque d'hospitalisation.

En cas de symptômes de douleur aiguë, il est recommandé d'utiliser:

  • froid - périodiquement, la zone affectée doit être massée à travers le tissu avec un sac contenant de la glace;
  • récupération - l'articulation malade doit être soulevée à l'aide de moyens improvisés;
  • la paix - la zone de l'articulation malade doit être immobilisée (pour cela, des fixateurs et des bandages sont utilisés);
  • compression - panser l'articulation avec des bandages élastiques peut réduire la douleur.

L'objectif principal de la thérapie est l'élimination des infections, la prévention des complications probables et la réduction du nombre d'exacerbations. Le spécialiste prescrit au patient des antimicrobiens, des anesthésiques et des anti-inflammatoires. Les onguents et les gels sont également recommandés..

La posologie et le calendrier de prise des médicaments sont prescrits par un spécialiste. Il prend en compte les spécificités du tableau clinique. En outre, pendant la bursite, un traitement par ultrasons et une physiothérapie sont prescrits.

Au stade chronique de la bursite, en cas de thérapie conservatrice infructueuse, une intervention chirurgicale est réalisée - le sac articulaire enflammé est coupé, les adhérences sont retirées et lavées avec des solutions à effet antiseptique.

L'utilisation de pommades en thérapie

Le traitement de la maladie de l'articulation du talon et du coude implique l'utilisation de pommades, de mesures physiothérapeutiques et d'autres médicaments traditionnels. Le plus efficace est le traitement des onguents. L'outil est rapidement absorbé par la peau. L'effet thérapeutique nécessaire est fourni. Dans la plupart des cas, le traitement du processus inflammatoire implique l'utilisation d'une pommade non stéroïdienne dans l'articulation du talon et du coude.

Gel Voltaren Emulgel

Les onguents suivants sont le plus souvent utilisés:

  • Les onguents au poivre, la camphocine et la capsitrine, aident à réchauffer et à améliorer la circulation sanguine, accélèrent la période de rééducation.
  • Voltaren Emulgel est un analogue du diclofénac. Le traitement au gel aide à se débarrasser des principales manifestations de la maladie, est très efficace.
  • Gel "Deep Relief". Le traitement élimine rapidement la douleur.
  • Onguents absorbables à effet anti-inflammatoire: viprosal, apizartron. La base des préparations est le poison des abeilles ou des serpents..
  • Gels à effet chauffant: gymnastique, finalgon, mellivenon.
  • «Fastum gel» à base de kétoprofène. C'est un médicament non stéroïdien avec un effet anti-inflammatoire..

N'importe lequel de ces fonds est frotté ou appliqué sur la zone affectée, sur des zones entières de la peau - 3-4 fois par jour. Il est également possible d'appliquer le produit sur la zone de la diarthrose ulnaire sous un bandage de fixation.

Prévention des maladies

Pour la prévention de la bursite, il convient d'abandonner tous les mouvements qui provoquent des douleurs dans l'articulation touchée. Les médecins recommandent de surveiller constamment la forme physique..

L'objectif principal de la prévention est l'élimination des blessures répétées des sacs articulaires, le port de bandages de protection pour les talons et l'articulation du coude. Avant de choisir un verrou de coude, consultez un orthopédiste. Les plaies doivent être traitées avec des antiseptiques, puis appliquer un pansement protecteur ou un patch bactéricide.

Bursite du coude: photos, symptômes et traitement

La bursite est le processus d'inflammation qui se développe dans le sac articulaire. Pour comprendre le processus, il faut dire que autour de chaque articulation il y a plusieurs poches synoviales remplies de contenu liquide. Ils sont destinés à l'amortissement (séparation d'une surface articulaire d'une autre) et à la protection des articulations contre les dommages traumatiques.

Le plus souvent, le genou souffre d'un traumatisme et l'articulation du coude occupe la deuxième place dans la fréquence des traumatismes. Il dispose de trois poches, chacune contenant une certaine quantité de liquide transparent (interosseux, ulnaire sous-cutané et interosseux ulnaire). Le processus inflammatoire dans l'un de ces sacs est appelé bursite.

Ce que c'est?

La bursite du coude est une lésion inflammatoire du sac synovial - bourse. En raison de la proximité étroite du faisceau neurovasculaire et d'une fine couche de tissu adipeux, les articulations des coudes sont vulnérables à divers facteurs traumatiques, réagissant fortement même au moindre dommage.

Les causes

La bursite du coude peut survenir pour un certain nombre de raisons, parmi lesquelles il est habituel de distinguer les suivantes:

  1. En premier lieu, en tant que facteur conduisant au développement de la bursite, est l'arthrite de toute nature - psoriasique, rhumatoïde ou goutteuse. Autrement dit, dans le contexte d'une inflammation aiguë dans le cartilage lui-même ou dans le sac synovial, le liquide commence à s'accumuler, ce qui conduit à la formation d'une bursite.
  2. Elle peut également survenir à la suite de l'ingestion de l'infection. Cela se produit particulièrement souvent lorsque le tissu cutané est directement adjacent à la bourse et qu'un certain micro-organisme ou bactérie pénètre à l'intérieur. Le panaritium peut également servir de cause infectieuse de bursite, lorsque les os et les tissus mous des doigts sont exposés à une inflammation aiguë. De plus, l'infection peut pénétrer dans le sac synovial non pas de l'extérieur, mais de «l'intérieur», c'est-à-dire transporté par le sang (voie hématogène) et par la lymphe (voie lymphogène).
  3. La bursite peut être le résultat d'un microtraumatisme, mais cela est moins fréquent. Le coude est blessé en raison des mouvements monotones qui se répètent constamment, par conséquent, cette maladie est officieusement appelée la maladie "professionnelle" de toutes les personnes dont l'activité est associée au soutien du coude sur une surface dure. Il peut s'agir d'étudiants, de graveurs, d'échecs, de dessinateurs, etc. Chez ces personnes, le sac sous-cutané du coude est le plus souvent enflammé et, par exemple, chez les joueurs de tennis - l'ulna interosseux. Cette différence est due aux particularités de la répartition de la charge sur le coude, et donc du lieu d'apparition des microtraumatismes.
  4. Parfois, la bursite survient quelque temps après avoir subi une blessure mécanique au coude. Dans le cas où une personne frappe ou tombe sur cette partie du corps. Il est cependant extrêmement rare qu'il existe une inflammation idiopathique du sac synovial, c'est-à-dire dont les causes étiologiques restent obscures.

Parmi les facteurs de risque conduisant à une inflammation de l'articulation du coude, certaines maladies chroniques, comme le diabète sucré, sont envisagées. La cause de la suppuration peut être un affaiblissement général du système immunitaire, des troubles métaboliques, ainsi que la prise de stéroïdes.

Classification

La bursite, comme toute maladie inflammatoire, est aiguë, subaiguë ou chronique. De plus, le type spécifique de bursite dépend du sac endommagé. La qualité du liquide contenu dans la bourse pour cette maladie est également prise en compte.

À cet égard, la bursite se distingue:

Si la base de la maladie est l'introduction de la flore coccale, le processus est alors considéré comme non spécifique. Et avec les violations associées à la tuberculose, la gonorrhée ou la syphilis, nous parlons de bursite spécifique.

Symptômes et photos de la bursite du coude

Symptômes d'un processus séreux-hémorragique aigu ou séreux:

  • douleur légère, gonflement, rougeur, fièvre dans la zone d'inflammation.
  • mouvements limités du coude.
  • éventuellement perceptible aux yeux, protubérance sphérique, douce au toucher.
  • La condition générale, en règle générale, ne souffre pas; seuls certains patients ont une température corporelle basse, accompagnée de malaise et de faiblesse.
  • l'inflammation aiguë se termine par une guérison ou devient chronique.

Symptômes d'une maladie purulente:

  • douleur purulente aiguë, éclatante ou tiraillante.
  • plus l'inflammation est nette, plus le syndrome douloureux est intense.
  • le coude est chaud au toucher, enflé, la peau est pleine de sang (hyperémique), à ​​la palpation il y a une douleur aiguë.
  • les mouvements sont très limités, les ganglions lymphatiques régionaux sont élargis.
  • des symptômes d'intoxication générale apparaissent: la température monte à 38–39 degrés, une faiblesse, une faiblesse est ressentie, des sueurs, des maux de tête, une irritabilité apparaissent.

La bursite chronique dure beaucoup plus longtemps que aiguë, se manifestant par les symptômes suivants:

  • douleur modérée en se déplaçant,
  • inconfort autour du coude,
  • les mouvements articulés sont presque entièrement préservés,
  • la zone d'inflammation ressemble à une formation dense.

La photo ci-dessous montre comment se manifeste la bursite de l'articulation du coude chez l'adulte..

Premiers secours

Dans le cas d'un processus aigu non purulent, il est important de procéder comme suit:

  • Appliquez un bandage serré serré sur l'articulation, qui n'arrêtera pas la circulation artérielle, pour réduire l'enflure des tissus;
  • Pour former une écharpe de fixation (orthèse), qui soutiendra la main en position physiologique.

Avec une bursite purulente, cela ne doit pas être fait: du pus sous pression peut pénétrer dans les tissus et les vaisseaux sanguins environnants.

Diagnostique

Le diagnostic n'est généralement pas difficile à poser sur la base des données d'examen d'un traumatologue orthopédiste. Mais pour clarifier la prévalence du processus et éliminer les complications, il existe un certain nombre de méthodes de diagnostic instrumental:

  • Radiographie de l'articulation: permet d'établir la présence d'un processus inflammatoire dans l'articulation.
  • Échographie de l'articulation: aide à clarifier la taille et l'emplacement du sac enflammé, la quantité d'exsudat qu'il contient
  • IRM articulaire: permet de diagnostiquer la bursite des poches articulaires profondes.

Cette maladie doit être diagnostiquée le plus tôt possible afin de commencer un traitement adéquat en temps opportun..

Effets

Les complications de la bursite de l'articulation du coude sont beaucoup plus difficiles à traiter que la maladie elle-même. Ils surviennent en raison de l'incapacité à fournir des soins médicaux en temps opportun et à amener la maladie à des formes graves. Il y a une sorte de fonte des murs dans la cavité synoviale et la propagation de la masse pathogène aux zones adjacentes.

Le résultat est:

Traitement de la bursite du coude

En cas de bursite aiguë ou chronique, des médicaments anti-inflammatoires (tels que le voltaren, l'ibuprofène, le diclofénac), ainsi que des médicaments antibactériens sont utilisés à la maison. Ces derniers sont sélectionnés en tenant compte de la sensibilité des microorganismes pathogènes.

Avec une évolution bénigne de la maladie, une variété de gels et de pommades à effet anti-inflammatoire ont un bon effet, mais ils ne sont utiles que lorsqu'ils sont pris par voie orale avec les médicaments décrits ci-dessus. Pour le traitement d'un processus inflammatoire prononcé difficile à traiter, des glucocorticoïdes sont utilisés. Ils sont insérés dans la cavité du sac articulaire enflammé..

Veuillez noter que seul un médecin qualifié est autorisé à prescrire tous les médicaments, n'essayez pas de le faire vous-même ou même avec l'aide d'un pharmacien, car cela peut être dangereux pour votre santé!

Thérapie physiologique

Après la période aiguë de bursite, la physiothérapie est ajoutée au complexe des procédures médicales. Les symptômes douloureux disparaissent dans les premières procédures. Les interventions physiologiques sont bien tolérées par les patients, telles que:

  1. UHF;
  2. Massage;
  3. Thérapie au laser;
  4. Chauffage à la paraffine;
  5. Traitement de boue;
  6. Magnétothérapie;
  7. Enveloppements Bischofite;
  8. Physiothérapie.

Le traitement de la bursite de l'articulation du coude à la maison est recommandé d'être effectué en conformité avec un certain régime. Il est recommandé de limiter l'utilisation du sel de table dans les aliments et de réduire l'utilisation de bouillons de viande, cependant, la viande bouillie est utile. Il est conseillé de manger des fruits et légumes selon le menu diététique.

Remèdes populaires

Certains patients, en plus des onguents et des gels ayant des effets anti-inflammatoires (Voltaren, Indométhacine, Traumeel C, Dimexidum, Diclofenac), utilisent des recettes alternatives pour la bursite de l'articulation du coude. Un traitement complet à domicile dure plusieurs semaines, nécessite l'utilisation régulière de formulations à domicile.

  • Mode d'application: 20 g de propolis pour 1 verre de vodka de haute qualité. Le liquide résultant doit être mélangé et laissé reposer pendant 1 semaine. Après le mélange est appliqué sur une gaze ou un bandage propre et appliqué sur la zone enflammée pendant 5-10 minutes. Pour obtenir l'effet, vous devez appliquer une compresse tous les jours pendant plusieurs semaines.
  • Compresse de feuille de chou. Cette méthode est efficace non seulement pour la bursite, mais aussi pour l'arthrite. Laver la feuille, retirer la partie tendue, couper ou battre jusqu'à ce que le jus apparaisse, attacher à un point douloureux, panser, isoler avec un chiffon doux. Le chou «tire» parfaitement l'inflammation, réduit la douleur. Dès que la feuille sèche, elle devient chaude (après environ une demi-heure), remplacez la compresse par une nouvelle. Gardez le chou sur le coude plus longtemps: le produit est inoffensif.
  • Une décoction de bardane aide à soulager l'inflammation articulaire, en particulier dans la bursite aiguë. Méthode d'application: 2 cuillères à soupe. cuillères à soupe de racine de bardane écrasée pour 1 litre. faire bouillir l'eau pendant environ 5 minutes. Ensuite, laissez infuser 10 à 15 minutes et appliquez une compresse sur l'épicentre de l'inflammation. Pour un réchauffement complet, il est recommandé d'isoler la compresse sur le dessus avec un foulard en laine et de laisser le joint se réchauffer pendant 1,5 heure. Cours de traitement: une fois par jour pendant un mois.
  • Pommade à base de miel et d'aloès. Un excellent outil pour soulager l'enflure, guérir les microfissures et les plaies sur le coude. Prendre 3 dess. l pâte tendre, ajouter 1 cuillère à soupe. l miel liquide, 2 gouttes d'éther d'arbre à thé. Mélanger soigneusement les composants, mettre la moitié de la masse sur une gaze ou un bandage, fixer sur la zone enflammée. Envelopper la zone à problème n'en vaut pas la peine. La pommade d'aloès au miel convient au traitement de la bursite purulente de l'articulation du coude, tandis que le chauffage est interdit. Gardez le mélange pendant 50 minutes, changez la compresse, attendez la même quantité. Cours - 20 procédures (ou moins, selon le résultat).

Un diagnostic rapide et un traitement approprié de la bursite maintiendront la santé des articulations. Une approche intégrée du traitement du processus inflammatoire avec l'utilisation de médicaments, de remèdes populaires, de physiothérapie sauvera le patient des symptômes douloureux. Ne retardez pas le traitement de la bursite "à long terme": la maladie passe souvent à un stade chronique, les crises provoquent un inconfort important.

Intervention chirurgicale

Lorsque des complications de la maladie se développent et que du pus apparaît dans la poche articulaire, une opération assez simple devient pertinente, qui consiste à pomper le liquide, à introduire des antibactériens et anti-inflammatoires dans l'articulation.

Habituellement, la bursite est traitée avec des médicaments, mais si des complications surviennent, elle nécessite une intervention chirurgicale.

En outre, des opérations sont menées, consistant à retirer les bourses endommagées. Ils sont complètement simples, ont de hautes performances. Les patients reprendront bientôt leur vie habituelle..

Prophylaxie de la bursite

Des mesures préventives permettront d'éviter le risque de développer une pathologie:

  • le strict respect du régime de travail et de repos;
  • dosage de l'activité physique;
  • traitement rapide et compétent des maladies infectieuses;
  • début du traitement en temps opportun afin d'empêcher la transition du processus inflammatoire dans la phase purulente;
  • prévention des effets traumatiques sur l'emplacement des capsules synoviales;
  • utilisation d'équipements de protection en cas de risque potentiel de blessure;
  • les éraflures, les rayures, les coupures, les abrasions doivent être traitées avec du peroxyde d'hydrogène, antiseptique.

La bursite du coude est une maladie dangereuse. La maladie ne devrait pas dériver, car les complications peuvent être déplorables. N'apportez pas la maladie à des formes sévères.