logo

Douleur au pied à pied

Les sensations inconfortables dans le pied causent beaucoup de problèmes à une personne, et la douleur au pied pendant le début peut être si forte et insupportable qu'elle peut entraîner de graves complications. Dans la plupart des cas, les symptômes de la douleur peuvent indiquer des processus inflammatoires et dégénératifs dans les articulations, mais l'apparition de douleur à la suite de blessures et de fatigue musculaire n'est pas exclue..

Les principales causes de douleur

Si une personne marche douloureusement sur ses pieds, tout d'abord, il est nécessaire de trouver les raisons de cette condition, qui sont conditionnellement divisées en groupes:

Maladies inflammatoires

Cette catégorie comprend:

Fasciite plantaire

Le développement de la fasciite est dû à l'inflammation des membranes conjonctives qui recouvrent les muscles. Les principales causes d'inflammation du fascia peuvent être des processus infectieux, ainsi que divers types de blessures et de dommages au pied. Dans ce cas, la douleur au début se produit entre l'orteil et le talon, au milieu du pied.

Bursite

Dans ce cas, le processus inflammatoire s'étend jusqu'au sac articulaire, et il est capable de se localiser à n'importe quel endroit. Les articulations des pouces sont le plus souvent touchées. Les principales causes de bursite peuvent être des infections, une augmentation du stress et des blessures. La bursite est caractérisée par une douleur aux pieds en marchant.

Arthrite

Cette maladie peut se présenter sous plusieurs formes (rhumatoïde et goutteuse). Si l'arthrite et l'arthrose sont la principale cause de sensations désagréables dans la zone du pied, les symptômes de la douleur sont déterminés directement au site de l'inflammation articulaire ou au-dessus. Le plus souvent, les petites articulations sont affectées, ce qui est dû à l'apparence sous le doigt lors de la marche. Un signe caractéristique de l'arthrite est une hyperémie locale et un gonflement de la zone enflammée.

Ténovaginite

Avec une inflammation des tendons et des tissus environnants, le développement d'une tendovaginite est noté. Dans la plupart des cas, cette condition est due au port prolongé de chaussures trop serrées et trop étroites. Avec la ténosynovite, des douleurs, des gonflements et des rougeurs sont observés dans la partie supérieure du pied. Le plus souvent, les militaires souffrent de tendovaginite, donc dans la pratique médicale, il existe un deuxième nom pour la tendovaginite - le pied qui marche..

Une autre pathologie qui s'accompagne de douleurs au pied peut être un processus inflammatoire dans le périoste (périostite). Dans ce cas, il y a une augmentation locale et parfois générale de la température corporelle, une faiblesse dans les jambes, ainsi que des symptômes d'intoxication générale.

Maladies non inflammatoires

De telles maladies, à la suite desquelles il y a de la douleur, tant au repos sur le pied qu'au repos, comprennent les conditions suivantes:

Varices

La douleur dans la plante des pieds peut être due à des troubles circulatoires des membres inférieurs (varices). Dans ce cas, le patient ne peut pas se tenir debout, surtout le matin et le soir (à la fin de la journée de travail). Les varices sont les plus courantes chez les femmes, ce qui s'explique par l'augmentation des charges sur les membres inférieurs, ainsi que par le port de chaussures à talons hauts et les changements hormonaux liés à l'âge qui provoquent une prise de poids.

Éperon au talon

La cause initiale des éperons au talon est la fasciite. Dans ce cas, une croissance solide qui se forme dans la zone du talon a un effet traumatique sur les tissus mous entourant le pied, provoquant une douleur insupportable dans le pied lors de la marche, et en particulier lorsque vous marchez dessus..

Goutte

Les articulations sont souvent affectées par la goutte, qui s'accompagne de douleurs, d'enflures et de rougeurs du pied. La cause de la formation de la goutte est un processus chronique de violation du métabolisme des protéines purines, dans lequel les reins n'ont pas le temps d'éliminer l'acide urique du corps. En conséquence, ses sels se déposent sur les articulations..

Érythromélalgie

Cette maladie est causée par de fortes contractions des artères des membres inférieurs, ce qui conduit au développement de processus pathologiques dans le système nerveux. Avec l'érythromélalgie, les pieds sont très douloureux lors de la marche.

Pied plat

Lorsque l'arche longitudinale ou transversale du pied est omise, la charge sur la plante du pied est mal répartie, ce qui entraîne des sensations désagréables lors de la marche.

De plus, la cause de la douleur peut être des cors, des callosités, des miniatures incarnées et une fonctionnalité insuffisante de l'appareil musculaire résultant de l'inactivité, d'une forte augmentation du poids corporel et de la grossesse. Très souvent, ces manifestations sont causées par des changements liés à l'âge, par exemple, l'ostéoporose, les déformations osseuses et l'amincissement du tissu adipeux.

Néoplasmes

Dans certains cas, la douleur survient à la suite de néoplasmes de type tumoral. En règle générale, dans la plupart des cas, ils sont bénins et ne présentent pas de danger grave pour le corps. Cependant, ils sont tout à fait capables d'interférer avec la marche et d'exercer une pression sur les pieds.

Dans la plupart des cas, les néoplasmes bénins suivants sont diagnostiqués:

Névrome de Morton

Cette tumeur affecte les terminaisons nerveuses et conduit au fait que le pied est presque toujours dans la mauvaise position (la chaussette est pliée), ce qui provoque un traumatisme constant et une prolifération du tissu conjonctif. Le névrome de Morton survient le plus souvent lors du port de chaussures à talons hauts.

Hygroma

Un autre néoplasme bénin, à la suite duquel le patient se plaint de douleurs à la jambe en se tenant dessus, est un hygroma. Dans ce cas, une capsule dense se forme près de l'articulation, dans laquelle le liquide s'accumule. Visuellement, l'hygroma ressemble à une bosse et ne commence à déranger le patient qu'avec une augmentation de plus de 3 cm..

Tendon Ganglion

Les symptômes de cette tumeur bénigne ressemblent à un hygroma. Le plus souvent, le ganglion tendineux apparaît à la suite d'une blessure ou du port de chaussures serrées. Au tout début de la formation du ganglion ne cause pas de gêne, mais à mesure qu'il grandit, il commence à gêner la marche, provoquant une douleur intense dans la zone du pied.

Important! Tous les néoplasmes sont sujets à une ablation chirurgicale, car ils ont la capacité de proliférer. Par conséquent, ne retardez pas une visite chez le médecin.

Blessures

La douleur au pied lors de la marche peut être causée par les blessures et les dommages suivants à l'articulation:

  • entorses;
  • ecchymoses;
  • muscles et ligaments déchirés;
  • fractures, etc..

Dans le cas où une douleur aiguë au pied est provoquée par une blessure, il ne faut pas recourir à un traitement indépendant. De plus, il est impossible de corriger les luxations, car il n'est pas toujours possible de déterminer la nature de la blessure et ce qui est considéré comme une ecchymose, même sans raison apparente, peut être une fracture ou une fissure.

Dans ce cas, une assistance non professionnelle ne peut que nuire à la victime. Pour soulager les symptômes de la douleur, vous pouvez mettre une compresse froide et, bien sûr, fournir à la victime un repos complet avec un mouvement limité du pied.

Afin de prescrire des mesures thérapeutiques, il est nécessaire de déterminer la raison pour laquelle la douleur apparaît. Cela ne peut être fait que par un médecin après un diagnostic approfondi, car il est impossible de le faire vous-même.

Mesures diagnostiques

L'examen diagnostique du patient commence par des antécédents médicaux, au cours desquels la nature et la fréquence de la douleur, des blessures possibles et des maladies chroniques sont déterminées.

Ensuite, les méthodes de recherche suivantes sont attribuées:

  • inspection visuelle de la localisation de la douleur;
  • Examen aux rayons X;
  • fluoroscopie;
  • échographie et IRM;
  • tests de laboratoire de sang et d'urine.

Si nécessaire, une consultation avec un traumatologue, un chirurgien, un orthopédiste, un endocrinologue et un certain nombre d'autres spécialistes est prescrite. Au stade final du diagnostic, un traitement individuel est sélectionné, en tenant compte de l'état du patient et de la gravité de l'évolution des symptômes.

Traitement

Dans la pratique médicale, il existe plusieurs façons de lutter contre le processus inflammatoire dans la zone des pieds:

Thérapie traditionnelle

La base de la thérapie traditionnelle, si le pied est malade et que le patient ne peut pas marcher dessus, est le traitement médicamenteux, malgré le fait que cette méthode de traitement soit parfois impraticable..

Le médecin peut prescrire les groupes de médicaments suivants:

Les médicaments de ce groupe soulagent l'inflammation de l'articulation de la cheville, anesthésient et rétablissent l'activité motrice de l'articulation. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens de nouvelle génération qui ont un nombre minimal d'effets secondaires comprennent Arthrosan, Movasin, Melbek, Lem, Melox;

Chondroprotecteurs

Les préparations de ce groupe ont la capacité de restaurer le cartilage, car la chondroïtine et la glucosamine sont nécessairement présentes dans leur composition. Pour usage interne, Teraflex, Arthra, Chondroxide, etc. sont le plus souvent prescrits..

Glucocorticostéroïdes

En cas de développement sévère du processus inflammatoire, le médecin peut prescrire un traitement de courte durée avec des médicaments hormonaux (Prednisolone, Diprospan, Celeston, Hydrocortisone, etc.). Dans le même temps, il est important de se rappeler que les glucocorticostéroïdes sont une sorte d'ambulance pour les articulations, ils ne sont prescrits que lorsque le corps du patient est immunisé contre les AINS. Vous ne pouvez pas utiliser des médicaments hormonaux par vous-même, car ils ont un certain nombre d'effets secondaires, y compris la dépendance.

Antibiotiques

Avec l'apparition de douleurs dans les coussinets des pieds, en raison de la nature infectieuse du développement du processus inflammatoire (arthrite réactive, forme septique de l'arthrite purulente, etc.), une antibiothérapie est prescrite. Si vous ne pouvez pas vous appuyer sur votre jambe en raison de douleurs aiguës, les médicaments sont sélectionnés individuellement, sur la base des résultats d'une étude diagnostique, quel que soit l'emplacement du processus inflammatoire.

Les plus couramment prescrits sont:

  • céphalosporines (Kefzol, Cefazolin, Totacef, Cefamezin, Orizolin, Lysolin, etc.);
  • les tétracyclines (doxycycline, chlorhydrate d'oxytétracycline, etc.);
  • pénicillines (amoxicilline, ticarcilline, phénoxyméthylpénicilline, oxacilline);
  • macrolides (azithromycine, érythromycine, clarithromycine, etc.).

Les antibiotiques peuvent être utilisés sous diverses formes (par voie intramusculaire, orale, articulaire, intraveineuse), et dans les cas particulièrement graves, il est possible de combiner des médicaments de différents groupes.

En outre, si nécessaire, le médecin peut prescrire un cours de massage d'acupuncture, qui peut être effectué de manière indépendante, le soir et après une nuit de sommeil..

Les bains de sel (50 grammes de sel de mer pour 1 litre d'eau chaude) ont un effet efficace. Après leur mise en place (le temps total passé dans l'eau ne doit pas dépasser 20 minutes), rincez vos pieds à l'eau courante pour éviter les irritations..

La douleur aiguë nécessite des soins d'urgence et, si nécessaire, n'exclut pas une intervention chirurgicale. Avec un traitement rapide, il est tout à fait possible d'éviter un certain nombre de complications et de maladies concomitantes qui, dans les cas graves, peuvent entraîner une invalidité du patient.

La gymnastique thérapeutique revêt une grande importance dans la thérapie complexe, car la base de presque tous les exercices est l'étirement du fascia placentaire, ce qui entraîne une augmentation de la flexibilité et de la fonctionnalité du pied, ainsi qu'une diminution de la probabilité de microtraumatisme.

Des exercices extrêmement rares et intenses peuvent entraîner une augmentation de la douleur au genou, en raison d'une mauvaise distribution de l'activité physique. En règle générale, après une diminution de l'intensité de l'exercice, la douleur disparaît.

Complexe de thérapie d'exercice recommandé

La gymnastique thérapeutique pour les pieds peut être réalisée à la fois dans des chaussures orthopédiques spéciales et pieds nus. Avant de commencer les exercices, il est nécessaire d'effectuer un échauffement préalable et, bien sûr, de consulter un spécialiste qui choisira l'intensité la plus optimale des cours.

Exercices de chaussures

Le patient pose ses mains sur le mur, en plaçant ses pieds sur une ligne (face à face). En même temps, un pied endolori est placé un peu en arrière. Dans le cas où une douleur avec une petite charge est présente dans les deux jambes, les exercices doivent être alternés. Ensuite, des squats lents sont effectués, pendant lesquels les pieds ne peuvent pas être arrachés d'une surface plane. Les squats sont répétés au moins 10 fois.

La pratique des cours montre que la plus grande efficacité de récupération peut être obtenue en utilisant des exercices dans les escaliers. Lors de leur mise en place, il est permis d'adhérer au garde-corps. Une personne doit se tenir avec ses orteils sur le bord de la marche, suspendre le talon et abaisser très lentement les pieds en dessous du niveau de la marche jusqu'à ce qu'il y ait une légère tension dans la cheville. Cette position est fixée pendant 10 à 15 secondes, après quoi la position initiale est acceptée. Ensuite, le patient se lève sur les orteils des deux jambes (10 fois), après quoi une pause est faite pendant 1 minute et l'exercice est répété, uniquement sur la jambe droite ou gauche.

Exercices aux pieds nus

Un flacon d'un diamètre ne dépassant pas 5 cm est placé sur le sol, le patient s'assoit sur une chaise et le roule dans le pied, en appuyant légèrement vers le bas. Dans le cas où la jambe commence à faire mal, il est recommandé de remplir la bouteille d'eau tiède, ce qui réduira les symptômes de la douleur. L'exercice est effectué dans les 5-7 minutes.

De petits objets de différentes tailles et formes sont éparpillés sur le sol, que le patient (assis sur une chaise) ramasse avec ses orteils et plie dans un récipient séparé sans l'aide des mains. Le nombre d'articles ne doit pas dépasser 30 pièces.

Les mains ou un large ruban, les pieds sont tirés à l'angle de flexion maximum possible, étant fixés dans cette position pendant 15-20 secondes, après quoi la position initiale est prise. L'exercice est effectué au moins 10 fois.

Il convient de garder à l'esprit que la gymnastique thérapeutique ne peut pas remplacer complètement l'activité physique, c'est pourquoi pendant la période de rémission, il est recommandé de la combiner avec de courtes promenades en plein air et un jogging léger..

Afin d'éviter l'apparition de douleur lors de la marche, vous devez soigneusement considérer l'état de votre propre corps. Tout d'abord, il est nécessaire d'équilibrer le régime alimentaire, à l'exclusion des plats riches en glucides et en graisses, car les kilos en trop augmentent fortement la charge sur les membres inférieurs et provoquent un certain nombre de maladies du système musculo-squelettique. Une grande quantité de produits laitiers (fromage cottage, lait écrémé, lait cuit fermenté, crème sure, yaourt naturel, etc.) doivent être présents dans l'alimentation quotidienne, car ils contiennent du calcium, qui est nécessaire pour renforcer le tissu osseux.

Dans tous les cas où le pied fait mal, un appel obligatoire à un établissement médical est requis. Vous ne devez en aucun cas essayer de vous débarrasser du problème vous-même, en particulier avec une douleur aiguë, car cela peut causer des dommages irréparables au corps.

Douleur au pied au milieu de la semelle

La douleur dans la voûte plantaire est un phénomène assez courant, qui peut être le signe d'un certain nombre de pathologies. Nous parlerons de ce qui peut provoquer un symptôme désagréable, comment diagnostiquer et guérir une violation dans cet article.

Raisons possibles

Pied - la partie la plus basse de la ceinture inférieure des extrémités (jambes). Il se compose de 26 os, dans le pied il y a de nombreuses terminaisons nerveuses, des vaisseaux sanguins. La partie inférieure du pied est appelée semelle, elle est ridée et n'a pas de poils en surface.

Comme déjà mentionné, les patients se plaignent souvent aux médecins de douleurs aux pieds. Dans différents cas, la douleur est de nature différente. Elle peut être aiguë (se produit soudainement et se manifeste fortement) ou chronique (pas très intense, mais elle dérange constamment). Quant à la nature de la douleur, dans la plupart des situations, elle est diffuse - un type de douleur, lorsque l'inconfort se concentre d'abord sur un point, puis se propage sur une plus grande zone.

La douleur au milieu du pied peut avoir de nombreuses causes. Voici les plus courants:

ViolationDescription de la violation
Fasciose plantaireIl y a un fascia dans les semelles droite et gauche - ce sont des bandes de tissu conjonctif qui s'étendent sur toute la surface du pied. Avec la fasciose, cet élément structurel s'enflamme. La cause de l'inflammation est le plus souvent une blessure au pied. Avec la fasciose, la douleur gêne le matin, quand une personne vient de se réveiller et s'est levée. Le symptôme est aigu (la sensation que toute la voûte plantaire brûle), mais pendant la journée, il peut disparaître et réapparaître. Pendant la marche, en poussant le talon du sol, l'inconfort s'intensifie. En ce qui concerne la nature de la douleur, elle tire généralement. Un autre symptôme de la fasciose est une rougeur et un gonflement local (ces symptômes peuvent également indiquer une rupture de l'aponévrose).
Éperon au talonEn médecine, ce trouble est appelé fasciose plantaire. Dans la plupart des cas, les éperons du talon sont localisés au bord du talon ou en dessous du côté plantaire, c'est pourquoi toute la voûte plantaire commence à faire mal. Le processus pathologique commence par une inflammation des tissus conjonctifs. Au début, la bosse est comme un bouton interne. Il se transforme en une boule, la peau au-dessus commence à rougir. À mesure que l'inflammation se développe, l'éperon se développe et commence à déformer les os, les tissus mous.
Déformation des doigtsLa déformation des os métatarsiens (la formation de doigts en forme de marteau et en forme de crochet) est l'une des raisons pour lesquelles la voûte plantaire peut être douloureuse, car le déplacement viole la structure osseuse de la voûte plantaire. Une telle violation peut entraîner des déformations plus globales. Avec la déformation des doigts, la douleur dans la voûte plantaire peut se manifester dans un état d'activité et de repos. Avec cette violation, le patient est douloureux à marcher, le patient souffre d'une sensation de compression, de torsion.
Violations des nerfs et des vaisseaux sanguinsEn raison d'autres perturbations de fond, les vaisseaux et les nerfs de la zone des pieds peuvent se pincer. Le pincement peut provoquer de la douleur ou d'autres problèmes plus graves..
Pied platLa déformation du pied est une cause fréquente de douleur, car dans cette violation les axes articulaire et osseux. Les pieds plats peuvent être congénitaux, apparaître à la suite d'un traumatisme, d'une grossesse. En outre, ce trouble survient souvent chez les personnes âgées. En plus de la douleur aux pieds plats, le patient est tourmenté par une fatigue rapide des jambes, un gonflement, des convulsions. C'est une plaie très dangereuse, car elle est capable d'entraîner l'ensemble du système musculo-squelettique dans le processus pathologique..
Maladies du système musculo-squelettiqueLes violations suivantes peuvent être attribuées à cette catégorie:
  • l'ostéoarthrose est un processus dégénératif-dystrophique dans lequel le cartilage articulaire et d'autres parties de l'articulation commencent à s'effondrer;
  • goutte - une violation des processus métaboliques dans les articulations et le dépôt de sels en eux;
  • arthrite (réactive, psoriasique et autres) - inflammation des articulations et autres pathologies.
Dans les maladies du système musculo-squelettique, une personne peut ressentir une douleur aiguë ou chronique pendant les mouvements et au repos, un gonflement, des crampes fréquentes, une raideur dans les mouvements, des craquements dans les articulations. Chez certains patients, une déformation articulaire peut être présente, ce qui rend souvent le mouvement difficile.

En outre, le résultat d'une douleur au milieu du pied peut être un poids corporel excessif, une violation de l'intégrité des os du pied. La mauvaise sélection de chaussures est une cause très courante de douleur au milieu de la semelle. Cela est particulièrement vrai pour les jambes féminines, lorsque les filles portent souvent des talons et sacrifient le confort pour la beauté..

Quelle que soit la cause de la douleur dans la voûte plantaire, ne tirez pas et ne consultez pas un médecin (selon le type de violation, il peut s'agir d'un vertébrologue, chirurgien, traumatologue, rhumatologue ou neurologue).

Dans de tels cas, la douleur peut apparaître à la fois lors du port de chaussures inconfortables et après le retrait. Jambes douloureuses, engourdies, gonflées, démangeaisons et très lourdes.

Méthodes de diagnostic des troubles

Un diagnostic de haute qualité est la clé d'un traitement approprié et efficace. À l'aide de mesures diagnostiques, vous pouvez comprendre ce qui a exactement causé l'apparition de la douleur et comment faire face à cette violation.

Si vous avez mal au milieu de la plante du pied et que vous ne savez pas à quel médecin s'adresser, consultez d'abord un médecin généraliste (il s'agit d'un médecin généraliste qui, après l'examen, pourra orienter le patient vers un spécialiste hautement spécialisé).

Le diagnostic de la cause de la douleur au milieu se déroule en plusieurs étapes. Le premier est un premier examen médical. Pendant cela, le médecin attire l'attention sur des points importants:

  • architecture du pied (y a-t-il une déformation des doigts, des pieds plats et d'autres violations structurelles);
  • élasticité de la semelle;

De plus, de nombreux médecins à la réception demandent au patient de se promener. En utilisant cette technique, vous pouvez évaluer la nature de la démarche et même (pas toujours, mais dans certains cas) faire un diagnostic initial.

Après l'examen initial, le patient doit être référé pour des études instrumentales. Avec leur aide, vous pouvez étudier le tableau clinique plus en profondeur et examiner de l'intérieur l'état des tissus et des os du pied. La liste des études instrumentales courantes comprend:

    Roentgenography. Au cours de cette procédure, un pied est pris dans deux projections. Les images obtenues montrent si la déformation des os et des articulations est présente, sa force.

Si le médecin a besoin d'informations plus détaillées sur l'état du patient (typique pour les cas de dommages importants aux os et aux articulations, d'obésité et d'autres troubles), il peut prescrire un certain nombre de tests supplémentaires. Il s'agit généralement d'une analyse générale et biochimique de l'urine / du sang.

Si le médecin soupçonne un processus inflammatoire intra-articulaire, il peut prendre un liquide synovial pour analyse. Il est pris en perçant l'articulation avec une longue aiguille, la procédure se fait sous anesthésie locale..

Méthodes de traitement de la douleur au milieu de la semelle

En fonction de la cause exacte de la douleur dans la voûte plantaire, le patient est référé à un médecin de profil étroit. Si le symptôme apparaît en raison d'un traumatisme, le traumatologue traitera, s'il est dû à l'arthrose ou à d'autres maladies du système musculo-squelettique, il peut s'agir d'un rhumatologue, s'il est dû à des troubles neurologiques, d'un neurologue. Il y a des moments où l'intervention de plusieurs médecins est nécessaire. Le type de traitement dépend également du type de trouble. Ça peut être:

    Physiothérapeutique. Il est prescrit pour les pathologies peu graves qui ne nécessitent pas de traitement médicamenteux ou chirurgical sérieux..

Avec un traitement physiothérapeutique, le patient se voit prescrire diverses procédures (échauffement, magnétothérapie, échographie, etc.). La physiothérapie est souvent associée à une thérapie par l'exercice. Il vous permet de renforcer l'articulation, d'établir la circulation sanguine et les processus métaboliques..

Médicaments. Il est prescrit lors de processus inflammatoires et autres processus pathologiques. La pharmacothérapie peut comprendre l'utilisation d'AINS ou de médicaments anti-inflammatoires stéroïdiens, de médicaments contre la douleur, de relaxants musculaires et d'autres médicaments. Le schéma thérapeutique doit être choisi par un médecin. Après avoir terminé le traitement médicamenteux, le patient peut se voir prescrire de la physiothérapie et de la physiothérapie.

En plus des principales méthodes de traitement, des méthodes auxiliaires sont également utilisées. Cela comprend le port de chaussures et de semelles orthopédiques spéciales.

Pendant le traitement, vous devez abandonner complètement les chaussures et les talons inconfortables.

Pour réduire la douleur, améliorer la circulation sanguine et les processus métaboliques, corriger davantage la courbure, les médecins recommandent de marcher pieds nus sur l'herbe et le sable. Cette procédure est efficace à la fois pour le traitement supplémentaire de la douleur et pour sa prévention..

Ne fermez pas les yeux sur ce symptôme grave.

Comme vous pouvez le comprendre, la douleur au milieu de la semelle est un signal particulier du corps que tout n'est pas en ordre. S'il vous dérange périodiquement après l'exercice ou si vous portez des chaussures inconfortables, changez-la en une chaussure plus confortable et reposez vos pieds. Si la douleur vous dérange constamment, ne fermez pas les yeux et consultez un médecin. N'oubliez pas qu'il vaut mieux prévenir une violation grave que de la traiter plus tard..

Partage avec tes amis

Faites du bon travail, cela ne prendra pas longtemps

Douleur au pied

Le pied est composé de 26 os, dont le plus important est le ressort. En raison des caractéristiques structurelles, cette partie du corps fournit une charge douce sur les membres inférieurs lors des mouvements, ainsi que sur le bassin et la colonne vertébrale. Toutes déformations et sensations inconfortables dans ce domaine affectent directement la santé physique d'une personne. La douleur au pied peut être le signe de diverses maladies, elle ne peut donc pas être ignorée. Par exemple, selon les statistiques, 80% des enfants d'âge préscolaire ont une mauvaise posture. Parfois, ils sont associés à des violations dans le travail des membres inférieurs.

Douleur brûlante (aiguë) au pied sans blessure

Pendant la marche, il y a une grande charge sur le pied. Parfois, les gens se sentent mal à l'aise, boiteux et ne peuvent pas marcher complètement sur leurs pieds. De plus, il y a souvent une douleur brûlante (aiguë) au pied sans blessure. Elle peut être intense et ne durer que quelques minutes, et peut être chronique. Dans ce dernier cas, lorsque l'inconfort se produit régulièrement, il est extrêmement difficile de s'en débarrasser..

Ces sensations peuvent s'accompagner de:

  • démangeaison
  • engourdissement;
  • sensation de brulure;
  • rougeur de la peau;
  • gonflement.

Le patient doit consulter un médecin pour établir un diagnostic. De plus, vous pouvez utiliser les services en ligne pour déterminer votre maladie. En quelques minutes, le programme vous donnera le résultat attendu. Vous pouvez ainsi comprendre la gravité de votre problème. Sur la base du résultat, l'automédication ne doit pas être initiée. Il est toujours important de contacter un établissement médical, les professionnels clarifieront le diagnostic et apporteront une assistance.

Symptôme de quelles maladies peuvent être des douleurs au pied?

Une sensation d'inconfort dans les membres inférieurs peut également être le signe de diverses affections. Les plus courants d'entre eux sont:

  • Fasciite plantaire. Elle se caractérise par des sensations désagréables le matin, ainsi qu'après un long repos. Les patients développent souvent un talon.
  • Arthrite Ils sont généralement causés par des changements liés à l'âge dans le corps. Une complication d'une telle maladie peut être une bursite, c'est-à-dire le processus inflammatoire dans le sac de l'articulation de la cheville.
  • Prolifération bénigne du tissu nerveux. Cette maladie est également appelée névrome. Diagnostiqué le plus souvent chez les femmes. La douleur brûlante au pied survient le plus souvent lorsque vous portez des chaussures inconfortables avec un orteil étroit. Au fil du temps, il commence à sembler qu'une pierre est coincée entre vos doigts.
  • Blessures. Le plus souvent, la douleur est causée par des luxations. Ils doivent être confirmés par radiographie..
  • Éperon au talon. Une petite croissance ne provoque pas de douleur tant qu'elle n'est pas enflammée. Après cela, la sensation d'inconfort devient fréquente et intense..
  • Érythromélalgie. Se produit particulièrement souvent chez les hommes après 40 ans. La douleur est réduite si quelque chose de froid est appliqué sur la zone affectée du pied.
  • Verrues plantaires et ongles incarnés. De tels problèmes surviennent chez les personnes qui portent des chaussures mal sélectionnées..

Causes de la douleur au pied

L'inconfort peut être général, diffus, limité à n'importe quel domaine. Les médecins ne déterminent pas toujours immédiatement ce qui a contribué au développement du malaise. En règle générale, la douleur au pied se produit pour diverses raisons. Le plus souvent, l'inconfort se produit en raison de:

  • blessures - fractures, ecchymoses, ecchymoses;
  • stress excessif pendant l'exercice;
  • l'arthrite et l'arthrose;
  • processus inflammatoires;
  • néoplasmes bénins et malins.

En outre, des sensations désagréables peuvent apparaître comme un symptôme de toute maladie. Par exemple, avec l'ostéoporose, la douleur est forte, paroxystique, et dure assez longtemps. De plus, même au repos, une personne ne se sent pas trop à l'aise. Dans ce cas, toute douleur au pied due à l'ostéoporose doit être l'occasion de consulter un médecin. Sinon, de graves complications peuvent survenir, affectant les articulations et les tissus mous. Ensuite, une personne peut rester handicapée, et seule une intervention chirurgicale aidera.

Diagnostique

La cause exacte de la douleur brûlante au pied peut être exprimée par un spécialiste de l'hôpital. Il est conseillé de prendre rendez-vous avec le thérapeute. Il procédera à un examen initial, puis, pour les diagnostics, il se référera très probablement à un spécialiste restreint. Les médecins peuvent prescrire des études telles que:

La principale méthode pour diagnostiquer la douleur au pied par le haut
Technique diagnostiqueTempsPrécision
Échographie du pied30 minutes40-60%
Pied CT15 minutes60-80%
Radiographie des os du pied20 minutes85-99%
IRM du pied20 minutes85-97%

La douleur dans la partie supérieure du pied peut être de courte durée ou chronique, selon l'état général du patient et les caractéristiques de sa santé. Mais si de tels sentiments sont perturbés assez souvent, vous ne devriez pas hésiter à consulter un médecin. En prenant rendez-vous à temps avec un orthopédiste, un traumatologue ou un rhumatologue, vous pouvez prévenir le développement de complications graves. Certains d'entre eux entraînent la destruction du tissu osseux et des articulations, ce qui est extrêmement difficile à traiter..

Pourquoi ça fait mal de se lever le matin?

Pourquoi les pieds font-ils mal le matin? Cela indiquera au médecin traitant.
Très souvent, les gens sont gênés par des douleurs aux pieds. C'est déjà un lieu commun, car de nombreuses personnes travaillent debout, lèvent les pieds toute la journée et tout le monde ne porte pas de chaussures confortables..

Causes les plus courantes

Naturellement, à la fin de la journée, les jambes font mal et font mal, mais dans la plupart des cas, ce symptôme disparaît rapidement le lendemain matin. Cependant, il y a des moments où les patients ne peuvent pas se lever le matin parce qu'ils sont très malades.

Cela indique souvent une certaine pathologie associée au système musculo-squelettique des jambes. Pourquoi mes jambes me font-elles mal après le sommeil et le soir? Quelle est la raison? Comment éviter cela ou traiter? Tout d'abord.

Le pied humain comme support élastique, permettant d'atténuer la forte charge sur les jambes. Un pied est un complexe d'os, d'articulations serrées et de ligaments qui relient tout cela. Le pied est formé de cinq arcs longitudinaux, qui forment les os métatarsiens et les phalanges des doigts, ainsi que d'un arc transversal. L'arche transversale est responsable du maintien de la forme du pied avec les ligaments, les muscles et le fascia.

En raison du fait que les pieds sont soumis à un stress quotidien, ils sont à la fois des côtés forts et faibles des jambes. En effet, en cas de lésion infectieuse ou traumatique, le pied perd immédiatement la plupart de ses fonctionnalités, et une nouvelle exposition au stress aggrave la situation..

Étiologie de la douleur

Si les douleurs du soir aux pieds ne parlent que de fatigue physique, les douleurs du matin peuvent indiquer la présence de maladies. Ces maladies peuvent ne pas se manifester pendant l'activité. Lorsqu'une personne entre dans un rêve, ses muscles se détendent le matin, de cette condition en présence d'une pathologie, une douleur intense se produit. Habituellement, il peut s'agir de maladies des articulations, des ligaments, des fibres nerveuses du pied. Si nous parlons en termes médicaux, il peut s'agir de telles maladies:

  1. Arthrite.
  2. Arthrose.
  3. Lésions aux jambes: fractures, ecchymoses, entorses, luxations des os de l'articulation métatarsienne, des chevilles, luxation sous-talienne.
  4. La tendinite est un processus pathologique qui se caractérise par une inflammation des ligaments. Provoque une douleur intense et douloureuse, empêchant la marche normale.
  5. Polyarthrite rhumatoïde.
  6. La ligamentite est une inflammation des ligaments du pied. Un processus similaire à la tendinite.
  7. Ostéophyte - éperon au talon. Il est très difficile pour une personne atteinte de cette condition de marcher et de se tenir debout;
  8. Ostéomalacie - ramollissement des os.
  9. Ostéoporose - en raison du fait que les os sont affaiblis, ils sont plus sujets aux traumatismes. Cette condition est souvent observée chez les personnes âgées..
  10. La fasciite plantaire est une inflammation de l'aponévrose de la plante du pied. La douleur est aiguë et se manifeste après être sortie du lit.
  11. Varices - la douleur commence généralement aux derniers stades.

La liste est assez longue et tous ne sont pas nommés. Une personne peut souffrir de diabète, faire de l'embonpoint, être enceinte, il peut y avoir des changements dans les os.

Le port de chaussures inconfortables est une autre raison importante. Non seulement il donne une charge supplémentaire sur les jambes, mais il peut également frotter les pieds. Ceci est lourd d'infection dans la plaie et la formation de processus inflammatoires dans les tissus mous et même dans les os.

Le groupe à risque peut comprendre des personnes dont le travail est associé à un long séjour debout: déménageurs, enseignants, médecins, vendeurs, coursiers, etc. Un groupe de risque distinct devrait comprendre les femmes. Le début de la grossesse entraîne une forte augmentation du poids corporel, des changements dans le fond hormonal et le métabolisme des femmes. Il y a des varices, un gonflement des jambes le matin est observé. Ces facteurs sont parfaitement combinés avec des maladies osseuses concomitantes, portant des chaussures inconfortables..

Maladies à l'origine de ce symptôme

Autres raisons. Le pied plat est une maladie assez étendue. Elle se caractérise par une voûte plantaire abaissée, grâce à laquelle la semelle devient plate. Un tel pied ne peut pas remplir correctement la fonction d'amorti. Ceci est lourd de douleur en fin de journée, d'une sensation de fatigue et de lourdeur dans les jambes. Il est difficile pour une personne ayant un tel problème de faire de l'activité physique: courir, sauter, même se tenir debout. Une personne commence à porter la charge d'un pied à l'autre. Au fil du temps, la douleur commence non seulement dans les jambes, mais aussi dans la colonne vertébrale. Hérédité, surcharge pondérale, travail constant sur les jambes - ce sont toutes des causes de pieds plats.

Ostéophyte - éperon au talon. C'est une autre raison qui se caractérise par la formation d'un processus osseux sur le calcanéum. En marchant sur la jambe, il y a une sensation de douleur aiguë, ce qui rend douloureux de marcher sur la jambe, il devient impossible de marcher. Cela apparaît avec l'obésité, les pieds plats, les blessures..

L'inflammation du fascia est une fasciite. Un tel processus peut se propager à d'autres tissus mous, c'est pourquoi la plante des pieds fait mal. La raison peut être le port de chaussures inconfortables, de lourdes charges aux pieds, l'obésité.

D'autres causes incluent l'inflammation des nerfs, des tumeurs, l'inflammation du sac articulaire (bursite) du pied et de nombreuses autres maladies qui causent des douleurs aux jambes le matin..

Diagnostique. En plus de l'examen externe et du diagnostic manuel, un rôle très important est joué par des méthodes de recherche supplémentaires: imagerie par résonance magnétique, tomodensitométrie, radiographie, échographie. Avec leur aide, ils font des diagnostics précis, ce qui évite les erreurs du médecin et le mauvais traitement.

Traitement. Si vous ne commencez pas le traitement, cela menace non seulement une douleur accrue. Il peut y avoir des problèmes de marche, la propagation de l'infection (le cas échéant), des complications peuvent commencer. Dans ce cas, vous devez passer au traitement chirurgical du traitement médicamenteux à domicile. Parfois, avec des formes très avancées, les médecins recommandent l’amputation du membre afin de sauver la vie d’une personne. Mais ce sont tous des cas extrêmes..

Comment est-il traité sous une forme aiguë et illégale? La douleur au pied n'est qu'un symptôme. Ils traitent précisément la cause de ce symptôme et le type de thérapie est déjà sélectionné en fonction du diagnostic. Le traitement étiologique peut être conservateur ou chirurgical. Dans le cas d'un traitement chirurgical, les médecins éliminent les néoplasmes, éliminent les traumatismes, renforcent les os avec des structures métalliques. En règle générale, une telle technique vient en dernier, mais il y a des moments où vous ne pouvez pas vous en passer. Si nous parlons de traitement conservateur, les médicaments anti-inflammatoires et les antibiotiques peuvent être prescrits à partir de médicaments. En cas de fracture ou de fissure, du gypse peut être appliqué..

Pour soulager les symptômes, des analgésiques, des onguents chauffants avec des anti-inflammatoires sont utilisés. Pour accélérer le traitement, ils dispensent un cours de réadaptation dans les services de physiothérapie et prescrivent des cours de physiothérapie.

La prévention Pour éviter la douleur aux pieds, vous devez respecter certaines règles:

  1. Échauffez-vous avant l'activité physique et les activités sportives;
  2. Prenez le contrôle de votre poids. Un poids corporel excessif ne fait que charger les articulations, ce qui affecte négativement leur état. Vous devez commencer à porter des chaussures confortables, en particulier pour les femmes pendant la grossesse.
  3. Renforcez les os et les pieds en général. Il vaut la peine de commencer la correction de votre alimentation, qui contiendra une quantité suffisante de vitamines et de minéraux. Vous devez commencer à prendre des suppléments de calcium. Pour renforcer le pied, vous devez pratiquer des sports ou une éducation physique. Un mode de vie sédentaire n'a récompensé personne avec quelque chose de bien..

La douleur elle-même est le symptôme d'un processus pathologique. Si vos jambes vous font mal le matin, cela signifie que le problème a déjà commencé à se développer, et si rien n'est fait, alors tout peut mal se terminer. Par conséquent, il vaut mieux ne pas ignorer la douleur et aller chez le médecin pour commencer le traitement.

Souvent, les gens ne remarquent pas les symptômes de maladies qui se manifestent directement dans les sensations. Selon la cause de la douleur, trouvez un moyen de vous en débarrasser.

Pourquoi les pieds font mal?

Chaque jour, une personne doit parcourir de longues distances - pour se rendre au travail, à la maison, au magasin. Une pression est exercée sur les jambes, en particulier sur les pieds. La première cause de douleur au pied est la fatigue causée par une activité physique accrue.

Si une personne n'est pas physiquement prête à l'effort, une douleur survient qui est éliminée par un massage régulier de la zone endommagée. Les sensations douloureuses surviennent le plus souvent le matin, la tension musculaire diminue pendant la nuit, le corps se détend, exposant les points fatigués.

La douleur survient après un port prolongé de chaussures inconfortables. Les doigts, constamment dans le nez étroit de la chaussure, des chaussures ou un talon sur une colline, se fatiguent tout simplement. Souvent, la couche de graisse sur la semelle est effacée à cause de la marche. Se débarrasser de la douleur, se frotter les pieds avec des onguents spéciaux, porter des semelles de guérison. Produits recommandés pour la régénération et le repos de la peau.

Si la douleur est à l'intérieur du pied, il est raisonnable de consulter un médecin: un examen permettra de déterminer la cause exacte de la douleur.

Maladies avec des symptômes similaires

Il existe de nombreuses maladies qui provoquent ce symptôme, avec une nature, une origine différente. Une visite à un chirurgien seul ne sera pas justifiée. Si la douleur résulte d'une maladie des terminaisons nerveuses, un neurologue sera nécessaire. Le plus souvent, la douleur neurologique est localisée dans le talon, survient pendant le sommeil. La nuit, le corps est détendu, les foyers d'inflammation et de douleur commencent à se manifester davantage.

Les médecins appellent les maladies les plus souvent diagnostiquées:

  • Les blessures sont une cause fréquente de douleur aux jambes. Des sensations douloureuses se manifestent constamment: lors de la marche, pendant le sommeil, le matin. Les luxations appartiennent ici et sont traitées beaucoup plus facilement;
  • Les entorses, les ruptures de ligaments se produisent en raison de l'activité physique, de la préparation du corps. Des sensations douloureuses dans les jambes d'une nature acérée, s'enflamment la nuit, lorsque les jambes sont au repos. Passer le matin, revenir dans la journée, continuer jusqu'au soir;
  • L'arthrite, l'arthrose est une maladie articulaire associée à une inflammation des articulations des jambes et du cartilage qui relie les os. Souvent accompagnée d'un craquement caractéristique des doigts, d'une déformation articulaire. Avec la polyarthrite rhumatoïde, la douleur se manifeste le matin, les anti-inflammatoires non stéroïdiens aideront;

Inflammation des articulations des pieds

  • La goutte est une maladie de la vessie qui affecte les jambes. La principale cause de la goutte est l'accumulation de sels dans les articulations, à la suite de laquelle ils font mal;
  • Fasciite plantaire - inflammation de l'aponévrose, bandes de peau s'étendant des doigts au tubercule calcanéen. Il est souvent impossible de marcher. Une complication de la maladie est un éperon calcanéen. Venant, tolérant la douleur, commence alors à rendre une personne folle. Si la fasciite n'est pas traitée, les pieds font mal même la nuit, se déforment;
  • L'arthrite réactive provoque également des douleurs aux jambes. Souvent touchés les organes génitaux, les organes de vision, les lèvres. Elle survient en raison de l'ingestion d'une infection non associée aux membres. Les pieds, les genoux, le bas des jambes et l'apparition de sensations désagréables dans les articulations font mal. Les articulations sont situées le long des jambes, le sel, les substances nocives s'accumulent dans les articulations en grande quantité.
  • Il y a trop de maladies provoquant des douleurs dans les jambes après le sommeil. Contactez la clinique pour obtenir des conseils, découvrez pourquoi les pieds font constamment mal.

    Traitement des pieds

    Les gens ont peur de voir un médecin lorsque leurs pieds leur font mal, en attendant une intervention chirurgicale aux jambes. Les médecins ont recours à une intervention chirurgicale en cas de pus dans les pieds - s'il se propage le long de la jambe, il doit être retiré.

    L'opération est également effectuée si le patient a des os mal fusionnés. Les pieds et les os sont petits, ils peuvent être réarrangés, mis au bon endroit. L'opération se fait sous anesthésie générale, il n'y a rien à craindre. La procédure est effectuée rapidement et sans douleur. Après l'opération, vous devrez porter du plâtre.

    Dans d'autres cas, le patient se voit prescrire une série d'exercices thérapeutiques sans mettre l'accent sur les pieds, ce qui aide à restaurer l'élasticité et la force osseuse de la jambe. La nomination de médicaments, la physiothérapie est prescrite. Pratique courante - massage.

    Si la maladie est grave, le traitement est complet.

    La prévention

    Afin de ne pas rencontrer un problème similaire, vous devez prendre soin de l'état des jambes. Si vous devez constamment rester dans une position, changez de position une fois par heure. Si vous vous asseyez beaucoup - levez-vous, marchez, étirez vos jambes. Si vous vous tenez - au contraire, asseyez-vous. Il est interdit aux femmes de s'asseoir les jambes croisées, les canaux veineux, le sang, les nutriments sont bloqués, n'atteignent pas leur destination.

    Réduisez le temps passé sur les talons. Lors du choix des chaussures, regardez le matériau, n'ignorez pas la sensation de crampes. N'oubliez pas que les jambes ne doivent pas être fumantes, mais respirer. Les chaussures gênantes sont une cause fréquente de douleur et de maladie..

    Un moyen sûr de se débarrasser d'une éventuelle aggravation est de faire régulièrement des exercices, des échauffements et des exercices pour les groupes musculaires. Dans un corps sain - un esprit sain, en forme, il n'est pas nécessaire d'aller régulièrement au gymnase. Pétrir les pieds, les mains, le cou et les vertèbres vertébrales après le sommeil. Soulagez la somnolence en aidant votre corps à rester alerte tout au long de la journée..

    N'oubliez pas qu'après un rendez-vous chez le médecin, vous saurez à quel point vous êtes malade et comment être traité. Une opération chirurgicale grave de la jambe doit être crainte lorsque la douleur dure longtemps et que le patient n'y prête pas attention. Ne tardez pas à consulter un médecin.

    Bonne chance bonne chance!

    Traversé Temko, n'a rien trouvé de semblable. Oui, je ne sais pas vraiment ce que c'est.
    Le matin après le réveil, me lever me fait mal. Je ne peux pas sauter rapidement du lit et courir, je dois abaisser soigneusement mes jambes et marcher lentement jusqu'à ce que la douleur passe. Il passe rapidement, en quelques étapes seulement. Il semble que le sang coule, puis tout se normalise rapidement. Mais je ne sens pas d'engourdissement pendant que je mens, tout va bien. Cela n'arrive que le matin, il n'y a pas si longtemps, peut-être un mois ou deux. Et peut-être moins, je ne me souviens pas. Les deux dernières semaines ça a commencé à me déranger, et soudain c'est une sorte de cloche.
    Peut-être que quelqu'un a le même problème. Ou qui sait ce que c'est. Conseils d'aide.

    Je pense que je n’arriverai pas chez le médecin pendant longtemps, jusqu’à ce que le coq entre... mord, comme on dit... Pendant la journée, rien ne fait mal, tout va bien le soir. Il n'y a pas de fatigue particulière, je suis assis à la maison avec des enfants.

    La plupart des personnes qui éprouvent des douleurs aux pieds le matin sont habituées à considérer cela comme un phénomène courant, en l'attribuant à la fatigue et aux chaussures inconfortables. Des coupures, des douleurs et des piqûres peuvent survenir après le réveil, ou ils peuvent être des compagnons tout au long de la journée de travail. Comment ne pas manquer une maladie qui se manifeste par des symptômes similaires et comment aider dans une situation spécifique, nous analyserons plus en détail.

    Les causes

    Si des sensations désagréables surviennent après une dure journée de travail ou un fort effort physique, et se transmettent d'elles-mêmes, alors nous parlons de raisons non pathologiques, qui peuvent également inclure les manifestations suivantes:

    1. Excès de poids exerçant une charge accrue sur les pieds.
    2. Le port de chaussures inconfortables qui serre le pied, se frotte et conduit à sa position anatomique incorrecte, ce qui entraîne une tension constante des muscles et des ligaments.
    3. Debout de longue date.
    4. Exercice excessif.

    Dans le cas où la douleur apparaît systématiquement, et n'est pas associée aux prédécesseurs précédents, la cause peut être des maladies, que nous examinerons plus en détail ci-dessous..

    Maladies articulaires

    Les pathologies les plus courantes dans lesquelles les pieds font mal après le sommeil sont:

    1. L'arthrite est un processus inflammatoire dans le corps de l'articulation, dans lequel sa déformation et son atrophie sont notées. Le processus inflammatoire qui se produit dans le sac articulaire conduit à la formation de processus stagnants dans les tissus voisins, ce qui entraîne une augmentation de la zone d'inflammation.
    2. La bursite du gros orteil est une inflammation du sac périarticulaire de l'articulation métatarso-phalangienne, dans laquelle elle dépasse sur le côté, amenant le doigt dans la mauvaise position anatomique.
    3. Arthrose - inflammation du cartilage des pieds, qui provoque une raideur des mouvements, ainsi qu'une diminution de l'élasticité articulaire.

    Genre de douleur
    Les douleurs les plus intenses du matin sont observées avec l'arthrose. Ils apparaissent sous forme de raideur et de brûlure de toute la surface du pied, d'engourdissement des doigts. Avec la bursite, la douleur est lancinante, douloureuse et brûlante. En présence d'arthrite, des sensations désagréables apparaissent sous forme d'engourdissement du pied, de picotements et de coupures, donnant à la zone de l'articulation du genou.

    Accompagné d'un gonflement des tissus mous.

    Localisation Avec la bursite, la douleur est localisée dans le pouce, s'étalant sur tout le pied. L'arthrite et l'arthrose sont déterminées par la présence de douleur dans tout le pied, avec l'ajout de gonflement et de rougeur.

    Diagnostic La présence de processus dégénératifs dans le pied peut être déterminée à l'aide de méthodes de recherche telles que:

    1. Radiographie des membres.
    2. Échographie du sac articulaire et de l'articulation elle-même dans son ensemble.
    3. IRM et CT.
    4. Recherche en laboratoire:
    • test sanguin (général, détaillé et biochimique);
    • ponction liquide articulaire;
    • détection du fibrinogène.

    En cas de suspicion de bursite, d'arthrite ou d'arthrose, la consultation d'un traumatologue, d'un rhumatologue et d'un spécialiste des maladies infectieuses est nécessaire (dans le cas où la microflore pathogène est la cause du processus pathologique).

    Traitement Si le processus inflammatoire a été déclenché par des micro-organismes pathogènes, des médicaments antibactériens sont sélectionnés qui peuvent supprimer leurs fonctions vitales: pénicillines et céphalosporines. Les AINS aideront à réduire le processus inflammatoire: Nurofen, Ibuprofen, Naklofen, Diclofenac, Diklak. Réduisez la concentration de sels laissez Milurit et Allopurinol. Chondroprotecteurs qui contribuent à la régénération du cartilage: Artradol, Teraflex, Glucosamine. Pour un usage externe, des onguents et des crèmes à effet gel sont utilisés. Les compresses à base de Dimexide aident également bien, ce qui garantit une entrée sans entrave des médicaments dans le centre de la douleur.

    Comme méthodes auxiliaires de traitement, utilisez:

    • massage et échauffement;
    • Thérapie par l'exercice;
    • bains de boue et bains;
    • exposition aux ultrasons et à la chaleur sèche;
    • suivre un régime.

    Maladies de la colonne vertébrale

    Il existe trois maladies de la colonne lombaire, dont la progression conduit au fait que la plante des pieds fait mal le matin:

    1. Spondylolisthésis - une violation de la densité de l'articulation des vertèbres les unes avec les autres, ce qui conduit à une atteinte des nerfs qui provoque une douleur au pied.
    2. Hernie lombaire - l'apparition d'un néoplasme sous la forme d'une saillie du contenu de la moelle épinière, entraîne une compression des nerfs radiculaires, ce qui provoque leur irritation.
    3. Sténose vertébrale - provoquée en présence d'une compression accrue entre les vertèbres.

    Genre de douleur
    La douleur est aiguë, principalement après un long repos ou une nuit de sommeil.

    Des picotements, des engourdissements apparaissent dans les pieds.

    Localisation Habituellement, s'il y a des problèmes avec la colonne vertébrale, l'inconfort transmis à la zone du pied est localisé dans l'orteil et le talon, sans affecter le fascia (ligament conjonctif).

    Diagnostic En cas de douleur irradiante liée à la colonne vertébrale, une consultation avec un traumatologue ou un chirurgien sera nécessaire. Les méthodes suivantes sont utilisées comme diagnostics:

    1. Roentgenography.
    2. IRM et CT.
    3. Échographie de l'espace intervertébral.

    Traitement
    Dans les cas particulièrement difficiles, lorsque les maladies lombaires promettent à une personne une perte d'activité physique, une intervention chirurgicale peut être nécessaire. Dans tous les autres cas, la pharmacothérapie, complétée par des procédures physiothérapeutiques, sera suffisante.

    Les analgésiques, ainsi que les blocages de novocaïne, qui sont injectés directement dans le foyer de la douleur, aident à soulager la douleur aiguë. Pour réduire le processus inflammatoire, des AINS sont utilisés. Il est important de porter un bandage qui aide la colonne vertébrale à prendre la bonne position, en éliminant la compression des vertèbres et les chocs sur les racines nerveuses.

    Des exercices d'électrophorèse et de physiothérapie accéléreront le processus de régénération et aideront à éliminer les processus stagnants dans le bas du corps.

    Troubles circulatoires

    Les varices et la thrombophlébite des gros vaisseaux du pied entraînent des troubles circulatoires qui entraînent une malnutrition des cellules du pied. Les varices se développent en raison d'une élasticité insuffisante des parois des vaisseaux, ce qui conduit à leur saillie et diminue à la réduction. La thrombophlébite s'explique par la présence d'un caillot sanguin dans la lumière des vaisseaux - un thrombus qui se fixe étroitement à la paroi interne du vaisseau, bloquant la circulation sanguine.

    Type de douleur.L'exacerbation de la douleur survient précisément dans les premières heures après le réveil, lorsque pendant l'immobilité un minimum de substances utiles a été délivré au pied. Douleur douloureuse, surpiqûres, pire en marchant sur une surface plane.

    Localisation Le pied entier fait mal, ainsi que la cheville et le muscle du mollet. Gonflement du pied est clairement défini.

    Diagnostic Un phlébologue est capable de déterminer la présence de pathologies du système vasculaire des membres inférieurs et des pieds. Comme diagnostic, utilisez:

    1. Échographie, IRM et TDM.
    2. Dopplerographie.
    3. Phlébographie.

    Traitement
    La venotonique est utilisée pour renforcer les parois des vaisseaux sanguins: Troxerutin, Troxevasin, Eskuzan, Detralex. Des médicaments tels que Radomin, Trenpental, Agapurin aident à normaliser le flux sanguin. En présence d'un processus inflammatoire de nature infectieuse, des antibiotiques sont utilisés. La douleur est éliminée par les analgésiques et les AINS..

    Les crèmes et onguents suivants sont utilisés comme agents d'application locale: pommade à l'héparine, Lyoton, Troxevasin, Ortofen, Voltaren emulgel.

    Blessures

    La cause de sensations désagréables dans le pied le matin peut être due à la présence de blessures, qui peuvent être de trois types:

    1. Étirement des tendons - se produit avec des mouvements brusques, lorsque le pied n'a pas le temps de se coussiner et de s'adapter à la personne, ce qui se produit avec des sauts brusques, des sauts en place et des chutes d'une petite hauteur.
    2. Rupture du tendon - si le saut en hauteur était fort et que le tendon est cassant, les fibres conjonctives se cassent très facilement, privant le pied de mobilité.
    3. Fracture - le plus souvent, une fracture du calcanéum se produit, car elle est plus vulnérable, en particulier lors de chutes de haute altitude et de sauts infructueux.

    Genre de douleur
    Le patient est incapable de se tenir debout et tous les mouvements provoquent une douleur incroyable. Il peut être effrayant, tirer et picoter.

    Au site de rupture du tendon ou de fracture, un hématome avec une couleur bordeaux caractéristique se forme.

    Localisation Le pic de douleur se produit à l'endroit où l'on note des dommages à l'intégrité du pied. En outre, l'inconfort peut se propager à l'ensemble du pied et de la cheville, immobilisant partiellement une personne.

    Diagnostic Un traumatologue qui examine initialement un membre malade est en mesure de déterminer la présence de lésions traumatiques au pied et compare également les données reçues du patient sur l'incident. Pour établir un diagnostic, une radiographie est nécessaire pour montrer l'intégrité des os et des tendons, confirmer ou réfuter la fracture.

    Traitement Les analgésiques complexes sont capables de réduire la manifestation de la douleur: Tempalgin, Pentalgin, Kopatsil. Pour restaurer les tendons, des chondroprotecteurs et des onguents contenant de l'héparine seront nécessaires. Sans faute, le patient reçoit du gypse ou un pansement serré, ce qui lui permet d'immobiliser et de fixer le membre dans une position.

    Dans certains cas, une intervention chirurgicale peut être nécessaire dans laquelle des fragments du calcanéum sont retirés et les fibres conjonctives déchirées sont suturées.

    Pathologie du système nerveux

    Les troubles du système nerveux qui provoquent des douleurs aux pieds sont les suivants:

    1. Érythromélalgie - expansion du volume des vaisseaux sanguins, qui provoque une douleur aiguë et intolérable.
    2. Convulsions - se développent avec un manque de vitamines B, sont déterminées par des contractions spontanées des tissus, ce qui provoque des crampes.

    Genre de douleur
    Avec l'érythromélalgie, la douleur est caractérisée par une intensité élevée, une poussée de chaleur vers le lieu de l'événement, ainsi que des spasmes.

    Pendant les crampes, le pied fait mal, les mouvements sont limités et la douleur se produit lors des attaques.

    Localisation La douleur se propage dans tout le pied, mais les doigts et la zone sous-jacente font le plus mal possible.

    Diagnostic Afin de poser un diagnostic, il suffit de regarder le tableau clinique et d'interroger le patient sur les types de douleur. La consultation d'un neurologue est nécessaire, qui, sur la base d'une série d'expériences avec des terminaisons nerveuses, est en mesure d'évaluer la situation dans son ensemble et de poser le diagnostic le plus précis..

    Traitement Le patient se voit prescrire un traitement médicamenteux complexe, qui comprend des médicaments tels que:

    • Vitamines B;
    • analgésiques et sédatifs;
    • venotonic;
    • médicaments à l'héparine.

    En combinaison avec des procédures physiothérapeutiques, un repos et une nutrition appropriés, ces pathologies disparaissent littéralement en 2-3 semaines.

    Dans des situations particulièrement difficiles, une résection de vaisseaux sanguins endommagés peut être effectuée..

    Éperon au talon

    La maladie se développe avec des dommages au ligament plantaire - le fascia, qui relie le calcanéum à la tête des os métatarsiens. L'ostéophyte (néoplasme), qui est l'éperon du talon, exerce une pression sur le fascia, irritant ses tissus.

    En conséquence, une douleur insupportable dans le pied apparaît, qui peut survenir même au repos.

    Type de douleur Douleur aiguë, contraignante, lancinante, qui s'intensifie au moindre mouvement du pied et marche dessus.

    Localisation Le centre de la douleur est situé dans le talon, où se trouve l'ostéophyte, mais tout le pied souffre de sensations douloureuses prononcées.

    Diagnostique
    Pour identifier la pathologie du pied, vous pouvez utiliser une image radiographique, qui indiquera la présence d'un néoplasme qui provoque de la douleur. Pour confirmer le diagnostic, des méthodes de recherche supplémentaires peuvent être nécessaires:

    • analyse de l'urine et du sang;
    • IRM
    • palpation du talon et évaluation de la douleur.

    Traitement
    Le traitement conservateur, qui est utilisé dans les premiers stades de la maladie, implique l'utilisation de médicaments qui peuvent soulager la douleur, l'inflammation et l'enflure des tissus mous du fascia. Les procédures physiothérapeutiques sont également efficaces:

    • magnétothérapie;
    • thérapie par micro-ondes;
    • chaleur sèche;
    • thérapie au laser.

    Il est possible de retirer complètement le néoplasme uniquement à l'aide d'une intervention chirurgicale, mais l'opération ne garantit pas l'absence de rechute.

    Bursite du pied

    La pathologie est déterminée par la présence d'un processus inflammatoire dans le sac articulaire du pied. La bursite peut être localisée dans les articulations des orteils et du tendon d'Achille. À la suite de l'augmentation du processus inflammatoire, le pied acquiert une forme irrégulière et toute charge sur lui s'accompagne de douleurs, d'enflures et de rougeurs intenses.

    Type de douleur La douleur est vive, glaciale, tirante.

    Localisation La douleur est au centre du processus inflammatoire (doigt, tendon d'Achille) et le reste du pied n'est que légèrement impliqué dans la croissance de la douleur.

    Diagnostic Le diagnostic se fait principalement sur la base de manifestations externes: douleur aiguë, déformation articulaire, rougeur de la peau près de l'articulation. Pour confirmer le diagnostic, une fluoroscopie est prescrite et pour identifier l'agent causal du processus inflammatoire, une étude de l'exsudat prélevé dans le sac périarticulaire est nécessaire.

    La présence d'un processus inflammatoire dans le corps montrera également un test sanguin et urinaire, dans lequel le nombre de globules blancs sera surestimé.

    Traitement La première chose à faire lors du traitement de la bursite est de fixer l'articulation dans une position, en limitant ses mouvements. Cela aidera à réduire le processus inflammatoire et à empêcher sa propagation aux tissus voisins..

    Les AINS aideront à éliminer les poches, ce qui contribuera également à réduire la douleur. Lorsque l'inconfort ne peut être toléré, le blocage de la novocaïne peut être utilisé. Les injections dans le sac articulaire sont plus efficaces, mais présentent une efficacité à court terme. La physiothérapie, les compresses de boue et le repose-pieds accéléreront le processus de guérison..

    Dans des situations particulièrement avancées, une opération peut être nécessaire dans laquelle une partie de l'articulation affectée est complètement retirée.

    Pied plat

    Dans le cas où le pied n'a pas d'élévation caractéristique, des pieds plats se développent. Cette pathologie n'est pas mortelle et dans la plupart des cas, elle est congénitale. Cependant, en présence de pieds plats, la charge de tout le corps ne se propage pas correctement au pied, ce qui est lourd de développement d'autres maladies: maladies de la colonne vertébrale, des articulations et du bas du dos.

    Type de douleur Après un effort excessif, une personne sent ses jambes "fredonner", gonfler et devenir caillouteuses.

    Localisation Cela fait surtout mal exactement à l'endroit où se trouve l'élévation et le fascia longitudinal est en contact avec la peau, mais tout le pied et la cheville en souffrent, provoquant des douleurs au genou et au bas du dos.

    Diagnostic Un orthopédiste ou un chirurgien est capable de détecter les pieds plats en examinant la semelle du patient. Une radiographie peut être nécessaire pour établir un diagnostic plus précis et déterminer le degré de pieds plats..

    Traitement Habituellement, le traitement des pieds plats est basé sur le port de chaussures spéciales avec un support de cou-de-pied qui peuvent donner au pied les bonnes chaussures anatomiques. Les onguents et les crèmes à base de diclofénac et d'héparine peuvent réduire la douleur.

    En cas de douleur intense, des AINS et des analgésiques complexes peuvent être utilisés..

    Névrome de Morton

    Le neurome est un processus inflammatoire du nerf plantaire, situé entre le troisième et le quatrième orteil. La raison la plus courante est de porter des talons hauts et une activité physique excessive sur le pied..

    Type de douleur Le patient ressent initialement une sensation de picotement sous ses doigts, qui se développe en une sensation de brûlure dans le périnée entre le quatrième et le troisième orteil. Au stade avancé, un engourdissement de tout le pied peut être observé, ainsi qu'une diminution de sa sensibilité.

    Localisation La brûlure se produit entre le troisième et le quatrième doigt, après quoi la douleur se propage sur toute la semelle.

    Le diagnostic de Morton Neuroma est diagnostiqué sur la base de la palpation de la zone douloureuse du pied, ainsi que d'une enquête du patient sur les sensations. Une radiographie ou une IRM peut être utilisée pour confirmer les hypothèses et la différenciation avec l'arthrite et l'arthrose..

    Traitement Aux stades initiaux de la maladie, un traitement conservateur est utilisé, visant à faciliter le travail du pied, ainsi qu'à réduire la charge sur la zone des doigts. Dans les situations avancées, une intervention chirurgicale peut être nécessaire dans laquelle le nerf enflammé est excisé.

    Il est important de porter des chaussures orthopédiques, de suivre les conseils et les recommandations d'un médecin, ainsi que de réduire l'activité physique.

    Pied de marche

    Cette pathologie est associée à une déformation des os métatarsiens du pied, causée par un effort physique excessif. En conséquence, les os métatarsiens deviennent plus plats et le pied apparaît visuellement plus large. Le pied qui marche se développe le plus souvent chez les personnes qui n'ont pas de forme physique, mais éprouvent une tension physique sous la forme d'une marche prolongée ou debout au même endroit.

    Type de douleur Au cours de l'évolution chronique de la maladie, la douleur est légère, brûlante et picotante.

    Dans la phase aiguë, la douleur peut être insupportable.

    Localisation La part moyenne du pied souffre le plus car il a la plus grande charge.

    Diagnostic Comme mesure diagnostique, un examen du pied et une radiographie sont utilisés..

    Traitement L'approche la plus correcte et la plus efficace dans le traitement du pied de marche est le reste complet du membre. Les analgésiques et les AINS aident à réduire la douleur..

    Après la phase aiguë, un massage et une chaleur sèche sont prescrits au patient.

    Dans ce cas, immédiatement chez le médecin?

    Il existe plusieurs symptômes, dont l'apparition suggère la nécessité de contacter immédiatement un spécialiste:

    1. Douleur insupportable au pied, ne vous permettant pas de vous détendre et de vous détendre complètement.
    2. Fièvre.
    3. Décoloration de la peau autour du foyer de la douleur.
    4. L'apparition d'un gonflement sévère et d'un hématome.

    N'attendez pas et espérez que la douleur disparaîtra d'elle-même. Son apparence indique que le pied a besoin de l'aide d'un spécialiste.

    L'automédication vaut parfois beaucoup. Il est non seulement inefficace, mais prend également un temps précieux.

    Assurez-vous de regarder la vidéo suivante

    Premiers secours

    En cas de douleur aiguë après le sommeil, vous pouvez utiliser les recommandations suivantes:

    1. Faites des bains de pieds contrastés avec du sel marin et du soda.
    2. Prenez une pilule analgésique.
    3. Placez les pieds au-dessus du niveau de la tête, allongé dans cette position pendant 20-30 minutes.

    Étant donné que les raisons qui provoquent une douleur aiguë au pied sont de masse, les premiers soins dans un cas particulier seront différents.

    Ainsi, des sensations douloureuses et désagréables au pied peuvent survenir non seulement en raison d'un traumatisme et d'une surcharge musculaire. Un certain nombre de pathologies sont distinguées, dont la progression provoque des symptômes similaires. Il est important de ne pas retarder le diagnostic et de minimiser l'automédication. Seule une approche intégrée du problème l'éliminera rapidement et avec un minimum de perte de santé..

    Comment oublier la douleur dans les articulations et la colonne vertébrale?

    • La douleur limite vos mouvements et épanouit votre vie?
    • Vous vous inquiétez de l'inconfort, du resserrement et de la douleur systématique.?
    • Vous avez peut-être essayé un tas de médicaments, de crèmes et de pommades?
    • Les gens ont appris une expérience amère pour traiter l'utilisation des articulations... >>

    Lire l'avis des médecins sur cette question

    Si vos pieds vous font mal le matin, il s'agit d'un phénomène contre nature. Dans tous les cas, ce symptôme indique le développement dans le corps de tout processus pathologique.

    Pourquoi ça arrive?

    Pourquoi mes pieds me font-ils mal après le sommeil? Les raisons suivantes peuvent y contribuer:

    Si le corps augmente le volume d'acide lactique. Cet acide est formé par la dégradation du glucose, nécessaire à la formation d'énergie pour les cellules.

    Carence en éléments du corps comme le potassium et le magnésium. La douleur au pied est plus convulsive et ne survient que le matin, après le sommeil.

    La troisième raison pour laquelle un pied ou les deux font mal est de porter des chaussures inconfortables, ainsi que des chaussures à talons hauts.

    Le surpoids peut également provoquer des douleurs aux pieds le matin..

    Les varices sur les jambes peuvent s'accompagner de douleurs aux pieds, non seulement après le sommeil, mais tout au long de la journée.

    La fasciite plantaire peut s'accompagner d'une douleur qui commence dans la région du talon et s'étend jusqu'aux doigts.

    Une maladie telle que les pieds plats provoque également des douleurs à l'intérieur du pied après le sommeil. Dans ce cas, l'arc intérieur ou longitudinal peut faire mal et blesser, selon la forme de la maladie.

    Nous analyserons chaque maladie plus en détail..

    Phlébeurysme

    Membres variqueux - vasodilatation de l'appareil circulatoire. Cette maladie peut être détectée sans diagnostic particulier. Des veines bleu vif sont visibles presque à la surface de la peau.

    La maladie survient s'il y a une élasticité réduite de la paroi veineuse ou des valves veineuses, ce qui empêche normalement la stagnation du sang. Les facteurs provocateurs incluent: grossesse, surcharge pondérale, professions associées à une position debout prolongée.

    La maladie peut être dangereuse si le traitement n'est pas commencé en temps opportun, y compris la mort. C'est pourquoi il est important de savoir à quoi ressemblent les symptômes et les signes de varices: douleur aux pieds le matin et tout au long de la journée, qui est très difficile à étouffer; brûlure dans les pieds - le premier signal du début du développement de la maladie; après une journée de travail, il y a un gonflement des pieds et des jambes; crampes aux pieds; des ulcères cutanés peuvent survenir; fièvre - signe d'un stade avancé de la maladie; l'impossibilité de station debout prolongée, la fatigue des jambes.

    Le traitement n'est prescrit que par un médecin. Dans ce cas, les méthodes suivantes sont appropriées: refus de nourriture le soir, surtout avant le coucher; limitation de la charge excessive sur les pieds; prendre une douche, alternant chaud et froid; il est recommandé d'utiliser des remèdes locaux, c'est-à-dire des onguents, dans les composants dont les herbes sont utilisées (châtaigne, camomille et autres); des compresses à base de plantes doivent être effectuées sur la zone affectée; maintenir un niveau d'immunité naturel, c'est-à-dire la consommation de jus, fruits et légumes naturels; porter les bonnes chaussures et confortables; il est recommandé de faire des exercices le matin (quelques exercices suffisent); porter des bandages ou des bas élastiques; prendre des médicaments qui aident à réguler le tonus veineux; si nécessaire, une opération est prescrite au cours de laquelle les veines affectées sont retirées ou des solutions sont administrées qui collent les parois des vaisseaux affectés.

    Fasciite plantaire

    Une telle maladie est communément appelée éperon du talon - une maladie d'un ligament surmené qui tapisse l'intérieur de la fosse du pied. La fosse est la jonction du métatarsien et du calcanéum, ainsi que le lieu qui forme la courbure de la voûte plantaire. Grâce au trou, la stabilité de marche est améliorée.

    Le développement de la maladie se produit en raison d'une surcharge prolongée du ligament. C'est pourquoi les personnes âgées sont sensibles à la maladie. Les facteurs provoquants incluent: excès de poids et pieds plats, séjour prolongé sur les jambes, maladie articulaire inflammatoire existante, chaussures inconfortables, arcade plantaire haute. De plus, une altération de l'approvisionnement en sang dans les jambes et l'ostéochondrose qui coule dans le corps peuvent être attribuées à.

    Les symptômes de l'éperon du talon sont assez typiques, c'est pourquoi le diagnostic peut être posé à la maison: ça fait mal de marcher sur le talon en essayant de marcher, ainsi que le matin; la nécessité d'utiliser des aides à la marche improvisées, telles que des béquilles ou des bâtons; la douleur s'étend à la zone du talon et à la zone de la cheville, du pouce, à l'arc de l'intérieur; une déformation du pied peut être observée; et crampes la nuit.

    La principale méthode de diagnostic est la radiographie, dans l'image dont vous pouvez détecter les excroissances le long du bord du calcanéum. Sur la base de tous les résultats diagnostiques, le médecin prescrit un traitement pour la maladie, qui comprend: l'élimination de l'excès de poids; maintenir une bonne alimentation; limitation des charges sur les pieds; une interdiction de marcher avec des chaussures à talons hauts; l'utilisation de semelles - orthèses qui contribuent à la restauration de la voûte plantaire naturelle et réduisent le stress sur les jambes; porter des pneus orthopédiques qui sont portés la nuit; massage, éducation physique et physiothérapie; onguents.

    Pied plat

    Une maladie telle que les pieds plats s'accompagne d'un aplatissement de la voûte plantaire. Selon l'arche aplatie, faites la distinction entre les pieds plats longitudinaux et transversaux. Les raisons dans les deux cas sont identiques: porter de mauvaises chaussures; la présence d'un excès de poids; blessure à la zone du pied (pied plat traumatique); prédisposition à la maladie; pieds plats à la suite d'une polio transférée; pieds plats en tant que symptôme de rachitisme en cours; charge au pied systématique.

    Les signes de pieds plats sont les suivants: douleur dans la zone de l'arc interne sur le côté ou l'arc transversal lors de la marche et de l'effort; usure de la semelle de la chaussure plus au niveau de la voûte plantaire intérieure; gonflement des chevilles; le pied augmente en largeur et en longueur; il est impossible de marcher avec des chaussures à talons, les pieds se fatiguent rapidement; lombalgie dans les derniers stades des pieds plats; mal de crâne.

    Tous les symptômes peuvent être divisés, compte tenu du degré d'évolution de la maladie:

    1 degré - Douleur légèrement exprimée sur le côté de la voûte plantaire, ou plutôt, inconfort qui ne survient que le matin. L'œdème n'est pas observé.

    Étape 2 - Les changements sont plus prononcés: douleur dans l'articulation de la cheville lors de la marche, changements de démarche, léger gonflement.

    Stade 3 - Symptômes clairs: déformation des pieds, douleur intense, gonflement, limitation de la mobilité.

    Le traitement des deux formes de la maladie (longitudinale et transversale) est le même. Ainsi, les méthodes de traitement comprennent:

    1. Prendre les médicaments prescrits par votre médecin.
    2. Physiothérapie.
    3. Gymnastique.
    4. Massages et hydromassage.
    5. Porter des semelles orthopédiques ou des chaussures avec le même effet.

    Si la maladie est diagnostiquée à un stade avancé, recourir à l'intervention du chirurgien. Il convient de noter que les pieds plats chez un enfant peuvent encore être complètement guéris, ce qui ne peut pas être dit au sujet du traitement de la maladie chez l'adulte.

    Prévention des pathologies du pied

    Pourquoi les pieds peuvent blesser et perturber le sommeil du matin et de la nuit, démontés. Considérez maintenant les règles de prévention des maladies accompagnées d'un tel symptôme. Ceux-ci inclus:

    Hygiène des pieds. Les chaussures qui ne serrent pas les pieds doivent être privilégiées, mais pas trop larges. Les chaussures sont achetées l'après-midi, lorsque les pieds se sont étirés et ont acquis leur forme naturelle. Des chaussures à talons non moins nocives, qui chargent les articulations des membres.

    Faire des exercices. Sports utiles, en particulier le vélo et la course, la natation, le ski. N'oubliez pas qu'après chaque exercice, échauffez-vous les pieds.

    Et, bien sûr, la règle de prévention la plus importante est de ne pas perdre de vue la douleur dans les pieds, car toute maladie peut être guérie en contactant un médecin à temps.