logo

Pourquoi tout le corps fait mal

Souvent, après un effort physique excessif ou dans les premiers stades de l'entraînement au gymnase, une personne éprouve des douleurs douloureuses dans tout le corps. En règle générale, ces sensations douloureuses ne durent pas plus de quelques jours et passent par elles-mêmes après que le corps a reçu le repos nécessaire. Cependant, le corps entier souffre souvent régulièrement pendant longtemps, ce qui peut être le symptôme de diverses maladies assez graves qui nécessitent un traitement immédiat.

Pourquoi tout le corps fait mal: les principales raisons

Comme vous le savez, le plus souvent, les douleurs dans tout le corps sont une réponse du corps à diverses maladies infectieuses (peuvent même être le résultat d'une pneumonie!), Toutes sortes de blessures et de stress physique.

Les maladies infectieuses s'accompagnent souvent des symptômes suivants: tout le corps fait mal, douleurs dans les os et les articulations, sommeil agité, maux de tête, fièvre. Il arrive également qu'en présence d'un processus infectieux, la température, au contraire, diminue, et le patient se sent mal sous forme de léthargie, de réticence à bouger et de libération de sueur froide. Parallèlement à cela, on observe souvent des douleurs dans tout le corps avec des problèmes tels que:

  • Diverses maladies du sang (lymphome, leucémie, etc.);
  • La présence d'une tumeur maligne;
  • Maladies auto-immunes (par exemple, lupus)
  • Dommages au tissu conjonctif (polyarthrite rhumatoïde);
  • Intoxication alimentaire;
  • Morsure de tique.

Les maladies du sang et les tumeurs malignes nécessitent un traitement immédiat, donc si le corps souffre constamment, mais qu'il n'y a aucun symptôme de rhume, il est nécessaire de subir un examen dès que possible.

Avec les maladies auto-immunes et les dommages au tissu conjonctif, le processus pathogène à l'intérieur des articulations contribue à la propagation de la douleur aux muscles adjacents. Cela explique les douleurs dans tout le corps qui empêchent une personne de vivre pleinement..

Les signes caractéristiques de la polyarthrite rhumatoïde sont des douleurs le matin après le sommeil. En règle générale, une fois que le patient a bougé un peu, il s'estompe considérablement. Avec l'arthrose, le corps fait mal, au contraire, le soir.

L'intoxication alimentaire peut également être la réponse à la question de savoir pourquoi tous les muscles du corps sont blessés. Très souvent, de telles maladies s'accompagnent de symptômes supplémentaires tels qu'une fièvre élevée, une faiblesse générale du corps, des douleurs aiguës dans le bas-ventre. Encore une fois, il y a des cas où la température est inférieure à la normale, le patient ressent des frissons, de la sueur froide apparaît sur le corps et tout le corps fait mal.

Les piqûres de certaines tiques porteuses d'une maladie infectieuse peuvent également provoquer des douleurs douloureuses dans tout le corps. Il n'est pas difficile de déterminer la cause de la maladie dans ce cas: en règle générale, après une telle morsure, une éruption cutanée apparaît sous la forme de petites vésicules avec un liquide clair à l'intérieur. De plus, une rougeur de la peau est souvent observée non seulement sur le site de la morsure, mais également dans d'autres parties du corps.

Ainsi, si le corps souffre constamment, vous devriez immédiatement consulter un médecin. En effet, en plus du fait que ce symptôme peut indiquer la présence de diverses maladies, il peut souvent entraîner les problèmes suivants:

  • Douleur chronique sévère, suivie d'une douleur modérée;
  • Fatigue;
  • Insomnie;
  • Affaiblissement du système immunitaire humain;
  • Refus forcé d'activité;
  • Stress et sautes d'humeur soudaines;
  • Autres problèmes psychologiques (irritabilité accrue, anxiété, peurs inexpliquées, dépression, etc.).

Pourquoi tous les muscles du corps font mal

Lorsque le corps entier souffre régulièrement, la cause peut être, en plus des maladies ci-dessus, une maladie chronique courante comme la fibromyalgie. Malgré le fait que, selon certains rapports, une personne sur dix sur terre en souffre, la maladie et ses causes ne sont toujours pas entièrement comprises. C'est pourquoi la fibromyalgie est rarement diagnostiquée..

Néanmoins, cette maladie peut souvent expliquer pourquoi le corps entier souffre. Cependant, les tests de laboratoire pour identifier cette maladie n'existent pas, les médecins doivent donc s'appuyer sur des données spécifiques issues d'un examen général et des plaintes des patients. Le diagnostic est également compliqué par le fait que les symptômes concomitants de cette maladie chez différents patients sont complètement différents. Parmi les signes les plus courants, en plus de la douleur dans tout le corps, on peut noter:

  • Fatigue chronique;
  • Trouble du sommeil;
  • Douleurs multiples dans les ligaments, les tendons et les muscles.

Le fait suivant est également trompeur pour les médecins: certains patients se plaignent que tout le corps souffre, tandis que d'autres, au contraire, notent des centres de douleur spécifiques. Dans ce cas, le diagnostic chez les patients est le même.

Il est à noter qu'environ 80% des personnes souffrant de fibromyalgie sont des femmes. Certains scientifiques attribuent cela au fait que cette maladie est provoquée par une augmentation de la sensibilité centrale. Ainsi, les raisons pour lesquelles tout le corps souffre résident dans le cerveau, ce qui modifie ses fonctions dans le sens de la sensibilité. Il n'est pas surprenant qu'une diminution du seuil de douleur soit considérée comme l'un des principaux signes de la maladie..

En plus du traitement symptomatique visant à soulager la douleur, avec ce diagnostic, des antidépresseurs sont souvent prescrits, conçus dans ce cas pour restaurer le bon fonctionnement du cerveau.

Si la question de savoir pourquoi le corps entier fait mal, le médecin répond que le patient souffre de fibromyalgie, il faut tout d'abord exclure toutes sortes de situations stressantes de sa vie. Parallèlement à cela, en règle générale, il est recommandé:

  • Relaxants musculaires;
  • Anti-inflammatoires non stéroïdiens;
  • Hypnotique;
  • Anticonvulsivants;
  • Thérapie manuelle.

Lorsqu'une faiblesse générale est observée et que tout le corps souffre, il faut sérieusement s'engager à renforcer le système immunitaire. Manger des aliments qui contiennent une grande quantité de vitamines et des promenades fréquentes en plein air sont les meilleurs moyens de lutter contre la faiblesse du corps.

Comment gérer vous-même la douleur dans tout le corps

Lorsque tout le corps fait mal, il s'accompagne généralement d'une fatigue presque insupportable. En plus de certains médicaments, une telle condition peut grandement faciliter l'exercice. Bien sûr, de nombreux patients évitent toutes sortes d'efforts physiques, craignant d'intensifier la douleur. Mais l'exercice modéré, au contraire, aide à soulager la douleur et la raideur musculaire..

Lorsque le patient est tourmenté par une faiblesse générale et que tout le corps souffre, une activité physique régulière peut éliminer ces symptômes: pendant l'exercice, le corps libère des endorphines, qui sont un analgésique naturel.

N'oubliez pas les méthodes de relaxation efficaces. Lorsque tout le corps fait mal, des exercices de respiration et une relaxation musculaire profonde aident à réduire la douleur assez rapidement..

Parmi les méthodes alternatives de traitement, on peut noter telles que:

  • Acupuncture;
  • Massage des tissus profonds;
  • Massage neuromusculaire.

Néanmoins, lorsque tout le corps souffre, vous devez demander l'aide d'un spécialiste, identifier leur cause et seulement après ce début de traitement.

Douleurs musculaires dans tout le corps

Une douleur errante dans tout le corps se produit souvent dans différents organes et provoque de graves inconvénients. Les médecins de l'hôpital Yusupov découvrent sa cause en utilisant des méthodes de recherche modernes. L'examen du patient est effectué à l'aide des derniers équipements des principaux fabricants européens et américains. Pour les études en laboratoire utilisant des réactifs de haute qualité. Cela vous permet d'obtenir des résultats de test fiables, vous permettant d'établir un diagnostic précis..

Les patients souffrant de douleurs musculaires sont conseillés par des spécialistes dans divers domaines: thérapeutes, neurologues, rhumatologues et oncologues. Les cas complexes de maladies sont discutés lors d'une réunion d'un conseil d'experts avec la participation de professeurs et de médecins de la plus haute catégorie. Les patients de l'hôpital Yusupov ont la possibilité, si nécessaire, de subir des recherches complexes dans des cliniques partenaires et d'obtenir des conseils de spécialistes d'instituts de recherche spécialisés à Moscou.

Les causes

La douleur musculaire apparaît souvent après l'entraînement et l'effort physique excessif. Il ne nécessite aucun traitement médical. La douleur vagabonde dans les articulations et les muscles est une manifestation de la névrose systémique. La douleur musculaire avec névrose se produit sans raison apparente..

Dans ce cas, les patients de l'hôpital Yusupov sont consultés par un psychothérapeute. Une douleur musculaire constante survient pendant l'intoxication lors de maladies infectieuses de nature virale ou bactérienne.

Il y a des douleurs musculaires avec des troubles hormonaux chez les femmes et les hommes. Une douleur douloureuse dans les muscles apparaît après un dur travail physique. La douleur dans les muscles du cou, des aisselles et de l'aine concerne les patients atteints d'immunodéficience (SIDA). La douleur dans toutes les articulations et les muscles survient simultanément chez les patients souffrant de maladies dégénératives systémiques du système nerveux.

Des douleurs musculaires peuvent survenir après le retrait de la plaque de la clavicule. La douleur dans les muscles du cou en tournant la tête est une manifestation de l'ostéochondrose cervicale. Des douleurs musculaires sous l'omoplate gauche peuvent survenir avec une névralgie intercostale ou être l'un des symptômes de l'infarctus du myocarde. La cause de la douleur dans le muscle trapèze du cou est l'ostéochondrose. La douleur musculaire à mâcher se produit avec le syndrome de douleur myofasciale du visage. Des douleurs musculaires peuvent survenir après le sommeil. Les douleurs musculaires la nuit sont fréquentes chez les femmes enceintes..

La douleur musculaire dans le bas du dos est un signe de protrusion du disque intervertébral. Il peut être difficile de distinguer la douleur rénale. La douleur dans le muscle trapèze de gauche inquiète toujours les médecins, car l'ostéochondrose, la myosite et les maladies coronariennes peuvent en être la cause. La douleur dans le muscle pectoral à gauche peut être un symptôme d'infarctus du myocarde. Si un patient a des douleurs musculaires à la marche, les médecins de l'hôpital de Yusupov effectuent un examen complet.

Douleur de marche musculaire

Parfois, la douleur vagabonde ne se produit pas dans tout le corps, mais dans des endroits séparés. La douleur dans toutes les articulations et les muscles apparaît simultanément avec l'arthralgie. Cela peut être une maladie indépendante associée à une irritation des neurorécepteurs dans le sac synovial de l'articulation ou un signe avant-coureur d'arthrite, d'arthrose.

On distingue les principales causes de douleurs musculaires et articulaires suivantes:

  • blessures articulaires;
  • infections virales ou bactériennes;
  • néoplasmes;
  • troubles du système immunitaire;
  • charges excessives sur les articulations et les muscles.

Les douleurs articulaires peuvent être douloureuses, aiguës, ternes. Elle survient dans l'une ou l'autre articulation. Dans le même temps, les patients se plaignent de douleurs musculaires. Comment distinguer les douleurs articulaires des douleurs musculaires? Les médecins de l'hôpital de Yusupov effectuent un diagnostic différentiel de la douleur après avoir reçu les résultats des études instrumentales et de laboratoire. Dans la plupart des cas, la douleur vagabonde dans les articulations et les muscles est éliminée à l'aide d'analgésiques. Les médecins ne recommandent pas l'automédication, car la douleur est souvent une manifestation précoce d'une maladie grave..

La douleur dans le muscle fessier est caractéristique des personnes qui travaillent à l'ordinateur et des représentants des professions de bureau sédentaires, des athlètes, des cyclistes. Cela peut être différent:

  • tir dans la fesse;
  • donner à la région fessière;
  • soudain et pointu.

Les causes les plus probables de douleur aux fesses sont:

  • ostéochondrose de la région lombo-sacrée;
  • hernie intervertébrale;
  • radiculite lombo-sacrée;
  • blessures
  • tendinite (inflammation des tendons);
  • rachiocampsis;
  • arthrite de la hanche;
  • fibromyalgie.

Pour cette raison, s'il y a une douleur dans la fesse, vous pouvez prendre un comprimé d'un anti-inflammatoire non stéroïdien à l'intérieur, frotter la région fessière avec une pommade anesthésique et se reposer. Pour connaître la cause du syndrome douloureux et suivre un traitement, contactez l'hôpital Yusupov.

L'errance dans le dos a les mêmes causes que la douleur dans les articulations. Dans de nombreux cas, leur coupable est l'arthralgie associée au serrage des terminaisons nerveuses dans l'une des sections de la colonne vertébrale. En cas d'infraction, une perturbation circulatoire ou un spasme des muscles périarticulaires se produit, ce qui entraîne une irritation des neurorécepteurs et une gêne.

Douleurs musculo-articulaires localisées

La douleur dans le muscle piriforme se produit lors de la compression du tronc du nerf sciatique et des vaisseaux qui l'accompagnent dans l'espace piriforme. Le principal facteur de compression est le muscle piriforme spasmodique et altéré. Une contraction pathologique persistante du piriforme s'accompagne d'un épaississement de son abdomen. Cela conduit à un rétrécissement significatif de l'ouverture sous-piriforme. Les vaisseaux et les nerfs qui y passent sont pressés contre la base osseuse et le ligament sacro-épineux. C'est la cause de la douleur..

Le principal signe du syndrome du piriforme est une douleur persistante et souvent résistante au traitement. Le diagnostic du syndrome du piriforme consiste en des données d'examen physique et les résultats de méthodes de recherche instrumentale supplémentaires. Les médecins de l'hôpital de Yusupov incluent des mesures médicamenteuses et non médicamenteuses dans le schéma thérapeutique du syndrome du piriforme. La pharmacothérapie comprend l'utilisation d'anti-inflammatoires non stéroïdiens, de relaxants musculaires, d'analgésiques, de médicaments pour améliorer la microcirculation.

Avec une douleur persistante et sévère et une déficience motrice, les médecins des cliniques de neurologie effectuent un blocage thérapeutique avec des anesthésiques locaux et des glucocorticoïdes. Les rééducateurs utilisent les méthodes suivantes:

  • massage;
  • traitement physiothérapeutique;
  • thérapie manuelle utilisant la relaxation musculaire post-isométrique et post-réciproque;
  • réflexologie acupuncture, vide et acupuncture laser.

Les exercices effectués avec l'aide d'un instructeur-instructeur senior de thérapie par l'exercice visent à détendre le muscle piriforme et à activer simultanément ses antagonistes.

Les causes de la douleur dans le muscle trapèze sont les facteurs suivants:

  • travailler à l'ordinateur;
  • mode de vie passif;
  • problèmes avec la colonne cervicale;
  • arthrose de l'articulation de l'épaule.

Avec l'apparition soudaine de la douleur, vous devez vous reposer, éviter les charges lourdes et faire un entraînement doux. Toutes les 1,5 heures, vous pouvez appliquer un sac de glace pendant 15 minutes sur la zone du trapèze.

Les rééducateurs recommandent les exercices suivants pour la douleur dans le muscle trapèze:

  • saisissez l'arrière de la tête avec votre main, qui est située sur le côté de la zone douloureuse du trapèze, et maintenez pendant plusieurs secondes;
  • incliner le corps vers l'avant, en abaissant les deux mains;
  • placez vos deux mains à l'arrière de la tête, respirez profondément, retenez votre souffle pendant 5 secondes, appuyez votre tête contre vos mains autant que possible (répétez l'exercice 5 fois).

La douleur dans le muscle rhomboïde survient lorsque les muscles du dos sont affaiblis. De nombreux culturistes et haltérophiles surmenent les muscles pectoraux et, par conséquent, obtiennent une silhouette voûtée. La force exercée par le travail surchargé du muscle pectoral tire les épaules vers l'avant et la charge séquentielle sur le muscle rhomboïde les affaiblit, ce qui entraîne le développement de zones douloureuses. Tout type de travail dans lequel vous devez vous pencher en avant avec des épaules arrondies expose le muscle en forme de diamant au risque de points de stress.

La douleur dans le muscle rhomboïde se fait sentir le long du bord interne de l'omoplate. Cela ne dépend pas du mouvement. Une crise de douleur peut survenir au repos. Un moyen simple d'éliminer les points de stress dans le muscle rhomboïde est de s'allonger sur le sol et de positionner la balle entre l'omoplate et la colonne vertébrale. Pour plus de confort, vous devez placer votre tête sur un oreiller fin. Où mettre le ballon, vous comprendrez quand vous vous allongez dessus et ressentez de la douleur en appuyant sur le point de tension. Laissez le corps se détendre, respirez profondément. La gravité et la compression de la balle détendront les muscles du dos.

Étendue. Asseyez-vous sur une chaise, penchez-vous en avant et baissez la tête. Saisissez vos genoux opposés avec vos mains croisées. Maintenez cette position pendant 20 secondes. Pour éviter le développement d'une posture voûtée en position assise, soulevez le haut de votre poitrine et abaissez vos omoplates. Mettez le corset lombaire sur le bas du dos juste au-dessus de votre taille. Une serviette roulée est bien adaptée à ces fins..

Douleur de la polyarthrite rhumatoïde

Chez les patients atteints de polyarthrite rhumatoïde, la douleur dans les muscles diminue quelque peu après la mise en œuvre de mouvements actifs. La douleur accompagne souvent les gens le matin, surtout le matin. Le soir, la douleur s'apaise et le matin tout recommence. Au stade avancé de la maladie, la douleur ne disparaît pas, même la nuit.

La polyarthrite rhumatoïde provoque des troubles circulatoires, des déformations articulaires et une atrophie musculaire. Une personne devient non seulement incapable, mais elle ne pourra pas non plus prendre soin d'elle-même car les articulations perdent leur mobilité. Les rhumatologues de l'hôpital Yusupov établissent un diagnostic précis en utilisant des méthodes de diagnostic modernes:

  • détermination du facteur rhumatoïde dans le sang;
  • radiographie articulaire;
  • analyse générale et biochimique du sang;
  • tomodensitométrie.

Les médecins effectuent une ponction de l'articulation et prennent du liquide synovial pour un examen microscopique, effectuent une biopsie des nodules. Un diagnostic rapide de la maladie permet aux rhumatologues de l'hôpital Yusupov de mener une thérapie adéquate. Plus il est commencé tôt, plus le schéma thérapeutique est efficace et plus le risque de complications est faible. Le traitement de la polyarthrite rhumatoïde est basé sur le principe du repos dans les articulations touchées, car la charge supplémentaire entraîne une augmentation de l'inflammation et de la douleur. Parfois, pendant une courte période, les patients se voient prescrire un alitement avec immobilisation de plusieurs articulations. Pour ce faire, les rhumatologues de la clinique de thérapie imposent aux zones touchées du pneu.

Le régime de traitement comprend des médicaments modernes à haute efficacité et un spectre minimal d'effets secondaires:

  • anti-inflammatoires non stéroïdiens;
  • médicaments à action prolongée (pénicillamine, sulfasalazine, plaquénil et composés d'or);
  • hormones glucocorticoïdes;
  • immunosuppresseurs (azathioprine, méthotrexate et cyclophosphamide).

La pharmacothérapie est associée à des exercices thérapeutiques, à la physiothérapie, à une exposition à des températures élevées et basses (cryothérapie). La chirurgie peut parfois être nécessaire. Les procédures à l'eau sont très efficaces lorsque, lors de la pratique dans la piscine, les articulations bougent activement, mais ne subissent pas de stress.

Prenez rendez-vous avec les médecins au téléphone de l'hôpital Yusupov. Des spécialistes hautement qualifiés détermineront la cause de la douleur dans les articulations et les muscles, effectueront un traitement complexe et une rééducation.

Pourquoi le matin après le sommeil, mon dos me fait mal, puis passe

Au réveil le matin, une personne en bonne santé ressent une poussée de vigueur, de force émotionnelle et physique, d'énergie. Si après le sommeil, il y a de la douleur, une raideur dans les mouvements, cela réduit la capacité de travail, provoque une irritation et d'autres sensations désagréables. Les raisons pour lesquelles, après le sommeil, les maux de dos, comprennent des facteurs externes et internes, des conditions pathologiques et non pathologiques. Souvent, des symptômes supplémentaires s'ajoutent aux sensations douloureuses, ce qui ne fait qu'aggraver le bien-être général du patient.

Manifestations et signes de douleur

Les maladies de la colonne vertébrale et des organes internes se manifestent très différemment des facteurs externes conduisant à des maux de dos après le sommeil. Vous devez connaître les caractéristiques des symptômes non pathologiques:

  • sensation de fatigue après le sommeil, inconfort;
  • gonflement ou engourdissement des mains, des pieds;
  • sévérité modérée de la douleur, ils tirent ou sont de nature terne;
  • les symptômes disparaissent rapidement après un échauffement ou pendant la journée;
  • aucun signe supplémentaire ne se produit.

Si le symptôme désagréable qui se produit le matin est associé à des maladies de la colonne vertébrale, les symptômes changent:

  • raideur dans le dos avec douleur;
  • il est difficile pour le patient de changer de position et de sortir du lit;
  • la douleur est aiguë, son intensité change;
  • les symptômes sont donnés au bassin, aux membres supérieurs et inférieurs;
  • il est impossible d'atteindre le sol et de se pencher;
  • les symptômes s'intensifient avec l'effort physique.

Si la cause de l'inconfort au dos après le réveil est cachée dans une maladie musculaire, les symptômes surviennent généralement après un effort physique ou une hypothermie. Douleur intense dans ce cas immédiatement après le sommeil.

Avec les pathologies des organes internes - le tractus gastro-intestinal inférieur, le système urinaire - la douleur est généralement localisée d'un côté dans la région lombaire. Les symptômes s'intensifient lorsqu'une personne se tourne. Les sensations peuvent être tirant, tirant. Il y a aussi des problèmes de miction.

Qui est à risque

Plus souvent, des maux de dos après le sommeil apparaissent chez les personnes prédisposées au développement de maladies de la colonne vertébrale et des organes internes. Le groupe à risque comprend:

  • les fumeurs et les alcooliques;
  • les personnes ayant une mauvaise posture;
  • patients âgés;
  • les personnes qui ont des proches ayant des problèmes similaires;
  • les femmes pendant la grossesse;
  • personnes souvent exposées à des charges élevées et blessées.

Les symptômes peuvent déclencher un stress intense et un stress émotionnel..

Causes non pathologiques des maux de dos le matin

Chez les personnes en bonne santé, des maux de dos le matin peuvent apparaître de temps en temps, en raison des facteurs suivants:

  • Stress psychologique et physique. Souvent, la douleur du matin survient après un effort physique excessif appliqué à un corps non préparé. Les muscles sont surmenés et blessés le matin. Chez les personnes dont le travail est associé à un long séjour en position assise, la douleur survient en raison de la charge constante sur une section du dos. Les symptômes peuvent provoquer du stress, des querelles, ainsi que d'autres expériences psychologiques..
  • Grossesse chez la femme. Après 2 trimestres, une augmentation significative du fœtus et de l'utérus conduit au fait que les tissus environnants, les terminaisons nerveuses et les articulations sont comprimés, déplacés et occupent une position inappropriée. Cela provoque une douleur constante et douloureuse, qui peut être aidée par une gymnastique légère, une bonne posture pendant le sommeil.
  • Mauvaises conditions de repos nocturne. Un inconfort et une raideur dans le dos après le sommeil peuvent survenir si le matelas ou l'oreiller n'est pas sélectionné correctement. Un matelas trop mou ou trop dur conduit au fait que le corps est dans la mauvaise position. Dans la bonne position, il ne devrait pas y avoir de tension musculaire excessive ni de compression d'organe.

Les médicaments peuvent provoquer des maux de dos après une nuit de sommeil. Cela s'applique aux médicaments à action antispasmodique, aux relaxants musculaires et à certains autres groupes de médicaments qui affectent le système nerveux central, le système musculaire, les articulations et les os..

Causes pathologiques de la douleur

Le groupe le plus large de causes de maux de dos après une nuit de sommeil est pathologique. Provoquer des facteurs associés à des maladies de la colonne vertébrale, des muscles, ainsi qu'à des troubles du système nerveux, des organes internes.

Maladies de la colonne vertébrale

La pathologie la plus courante dans laquelle une raideur est observée dans le dos le matin est l'ostéochondrose. La maladie affecte négativement le cartilage, les os et la composante fibreuse des vertèbres. Avec le développement de l'ostéochondrose provoque un pincement du nerf spinal, ce qui conduit à une mauvaise circulation.

  • Avec la forme cervicale de la maladie, des douleurs peuvent survenir à l'arrière de la tête, des épaules, du cou, des omoplates.
  • Avec la forme thoracique, la douleur est localisée au milieu du dos, au niveau de la poitrine.
  • Avec une forme lombaire, les symptômes affectent le bas du dos et le bas du dos.

L'ostéochondrose se produit au fil du temps, entraînant progressivement des saillies et des hernies intervertébrales.

L'ostéochondrose cervicale s'accompagne également d'étourdissements, de maux de tête et d'acouphènes persistants. Si la maladie n'est pas traitée, elle entraînera une douleur chronique aiguë, un gonflement des tissus musculaires, des difficultés avec l'activité motrice.

Une autre maladie de la colonne vertébrale, également appelée spondylarthrite ankylosante, est la spondylarthrite ankylosante. Il s'agit d'un trouble inflammatoire dans lequel les articulations de la colonne vertébrale sont endommagées. La douleur peut être très forte, cédant l'aine et les cuisses. Lorsque le diaphragme bouge, la douleur s'intensifie. Le plus souvent, la maladie affecte les hommes.

Les pathologies vertébrales suivantes peuvent provoquer des maux de dos le matin après le sommeil:

  • Scoliose. La courbure de la colonne vertébrale peut se développer dans le contexte de mauvais schémas de sommeil et de l'organisation d'une couchette. Dans ce cas, la douleur se situe le plus souvent au niveau des omoplates. Aux stades ultérieurs, les symptômes sont aigus.
  • Ostéoporose. Avec la maladie, le tissu osseux s'amincit, sa fragilité augmente en raison d'un manque de calcium. Les vertèbres changent de hauteur. La douleur dans l'ostéoporose est constante, douloureuse.

Une autre pathologie très courante est la névralgie intercostale. Elle s'accompagne de surmenage, pincement du nerf dans la région des côtes. La douleur est très forte, aiguë, survient après les mouvements, rend le dos, les côtes. Dans la zone touchée, une rougeur est observée.

Maladies des organes internes

Souvent, un mal de dos se développe dans le contexte de pathologies des poumons, du cœur, du système urinaire, moins souvent - en raison de violations dans le tube digestif. Les maladies cardiaques comprennent:

  • crise cardiaque - douleur aiguë, donne à l'omoplate, au bras gauche, le patient pâlit, la transpiration augmente, une arythmie se produit;
  • angine de poitrine - elle est arrêtée par la prise de nitroglycérine, les symptômes sont similaires à une crise cardiaque;
  • la myocardite est une maladie inflammatoire dans laquelle la température peut augmenter.

Si votre dos vous fait mal après le sommeil le matin, puis passe, cela peut indiquer une pathologie rénale. Les infections lentes et l'hypothermie provoquent des douleurs douloureuses, pas trop sévères. Le jade, les coliques, les infections aiguës, au contraire, entraînent une douleur intense, dans laquelle le caractère de l'urine change: il devient sombre, des impuretés sanguines apparaissent.

Parmi les causes spécifiques de l'insuffisance rénale, on distingue également les poches: elles apparaissent d'abord sur le visage, puis sur les jambes et les bras. La douleur irradie vers les hanches, l'aine et la région pubienne; la miction devient plus fréquente ou sévèrement altérée.

Avec une douleur aiguë dans la colonne vertébrale après le sommeil, des maladies de l'estomac, des intestins et du pancréas sont souvent trouvées. Le symptôme survient principalement en raison des maladies suivantes:

  • perforation du petit ou du gros intestin;
  • syndrome du côlon irritable;
  • appendicite aiguë;
  • obstruction intestinale;
  • colite ulcéreuse non spécifique.

Toutes les pathologies de cette liste, à l'exception du syndrome du côlon irritable, nécessitent une intervention chirurgicale immédiate.

Les symptômes supplémentaires d'une affection aiguë comprennent la fièvre, l'augmentation de la douleur, les ballonnements, la constipation ou la diarrhée avec du sang.

Des maux de dos peuvent survenir en raison d'une infection de la vésicule biliaire. En outre, cet organe fait souvent mal en raison de la malnutrition et du développement d'une cholécystite. Dans ce cas, la douleur se produira nécessairement à l'avant, brûlera, accompagnée d'un jaunissement de la peau.

La douleur réfléchie des poumons dans le dos est une cause fréquente d'inconfort dans la colonne vertébrale après le réveil. Les causes de cette condition comprennent:

  • développer une pneumonie;
  • cancer du poumon;
  • pleurésie;
  • tuberculose;
  • pneumothorax.

Certaines maladies pulmonaires, comme le pneumothorax et la pneumonie, nécessitent une attention médicale rapide. Sans l'aide de médecins, des complications dangereuses commencent souvent.

Il n'est pas toujours possible de distinguer la pathologie de la colonne vertébrale ou des organes internes d'un oreiller mal sélectionné qui provoque des douleurs après le sommeil. Afin d'exclure le développement de pathologies dangereuses, il est nécessaire dès les premiers signes d'une violation de contacter la clinique pour un avis médical et un diagnostic ultérieur.

Méthodes de diagnostic des maladies

Pour poser le bon diagnostic, le médecin doit savoir ce qui se passe à l'intérieur du corps du patient. Tout d'abord, une personne souffrant de maux de dos après le sommeil doit consulter un thérapeute ou directement un neurologue, un chirurgien ou un orthopédiste.

Les experts prescrivent la livraison de tests et de diagnostics instrumentaux:

  • une analyse sanguine générale et biochimique est nécessaire pour déterminer les infections, les hormones et les réactions inflammatoires;
  • analyse de l'urine et des fèces pour la détection de bactéries, helminthes;
  • Radiographie de la colonne vertébrale - vous permet d'identifier les hernies, la déformation du cartilage et des vertèbres;
  • Radiographie des poumons - indique des processus pathologiques dans l'organe apparié;
  • Échographie et ECG - sont nécessaires pour évaluer l'état du cœur, des reins et d'autres organes internes;
  • électromyographie - montrée en cas de suspicion de pathologie du tissu musculaire.

L'IRM et la TDM sont prescrites si d'autres méthodes de diagnostic ne donnent pas les résultats souhaités. Ces méthodes permettent d'examiner une source pathologique sous tous les angles, d'étudier l'état des organes, des tissus mous, des os et du cartilage.

Après avoir effectué un diagnostic complet, le médecin reçoit des informations complètes sur l'état du patient et peut établir un diagnostic précis, puis sélectionner le traitement réel. Ce n'est que dans ce cas qu'il sera efficace.

Douleurs corporelles le matin: vieillesse ou maladie?

Les courbatures sont familières à chaque personne: fatigue et effort physique, le rhume est la cause la plus fréquente d'inconfort. Mais si les sensations sont de nature régulière - c'est l'occasion d'écouter votre corps et même de consulter un médecin.

À propos de la façon dont mon corps me faisait mal le matin sans température

Ce problème ne m'a pas échappé. Morceau sur tout le corps sans raison apparente poursuivi le matin. Au début, je pensais que c'était le signe d'un SRAS commun, mais il n'y avait pas de température et une condition cassée était présente.

Annulant tout pour le surmenage des soins quotidiens de deux bébés, j'ai décidé de reporter les tâches ménagères et de me donner une pause en une journée. Le soir, la condition s'est légèrement améliorée, mais l'inconfort ne s'est pas complètement dissipé. Et le matin, je me suis réveillé dans le même état cassé que la veille. Il y avait un sentiment qu'ils m'ont battu toute la nuit, et j'ai dû sortir du lit littéralement par la force.

Au bout de quelques jours, les courbatures n'ont pas disparu et je me suis sérieusement inquiété et j'ai commencé à étudier des informations sur ces symptômes..

Comment j'ai trouvé la cause des douleurs matinales dans le corps

Les douleurs musculaires et articulaires peuvent être causées par un certain nombre de raisons, des plus inoffensives aux plus graves, nécessitant un traitement médical.

  • Position de sommeil inconfortable. Parfois je m'endors sur le canapé devant la télé et je me réveille au milieu de la nuit quand tout mon corps est engourdi. Dans de tels cas, vous devez faire attention à la routine quotidienne et vous coucher un peu plus tôt. Vous devez également faire attention à la couchette: le matelas doit être tel que le sommeil soit aussi confortable que possible. J'ai un matelas relativement neuf avec du «rembourrage» en noix de coco, sur lequel je passe une bonne nuit de sommeil. Mais j'ai arrêté de m'allonger sur le canapé le soir, sinon tout le corps me faisait mal le matin d'un sommeil inconfortable. Mais de toute façon, un endroit pour dormir bien organisé n'a pas résolu mon problème.
  • Maladies du système musculo-squelettique. Ce n'est un secret pour personne qu'avec l'âge, beaucoup commencent à souffrir d'arthrite et d'ostéochondrose, le plus souvent associées à un mauvais mode de vie. Si de telles maladies sont suspectées, il est préférable de consulter un médecin qui vous recommandera des analgésiques et vous prescrira un cours de massage..
  • Maladies de divers organes. Les douleurs corporelles peuvent également survenir lors de maladies infectieuses des organes. J'ai souvent une inflammation des reins, dans laquelle mon dos me fait terriblement mal. En outre, des douleurs peuvent survenir avec des maladies du système génito-urinaire, en cas de changements de la pression artérielle, ainsi qu'avec des maladies respiratoires aiguës lentes qui peuvent survenir sans augmentation de la température. La lomota est un symptôme caractéristique d'une maladie cérébrale telle que la fibromyolgie, qui est traitée exclusivement avec des médicaments..
  • Exercice excessif. Un mal dans tout le corps est garanti si vous vous surmenez avec du travail physique. Travail dans le jardin, nettoyage général dans toute la maison, traîner des objets lourds - tout cela devient un stress pour le corps, qui n'est pas habitué à une forte augmentation de la charge.
  • Surmenage émotionnel. Curieusement, mais des stress et des expériences fréquents peuvent également provoquer des sensations désagréables dans le corps. Ayant eu un accident dans une voiture et passé toute la journée à attendre les policiers de la circulation, puis après avoir défendu une longue file d'attente à la police de la circulation pour les formalités administratives, le soir, je n'avais absolument plus de force. Après avoir passé la soirée à m'inquiéter des événements qui se sont produits pendant la journée, je me suis endormi dans un sommeil angoissé, et le matin je me suis réveillé pas du tout reposé, mais brisé et bouleversé. Quelles que soient les raisons du stress, il faut prendre soin de soi et essayer de se débarrasser des émotions négatives. Pour les personnes trop sensibles, il est même possible de prendre des sédatifs doux, comme la valériane ou l'agripaume.

Dans mon cas, tout s'est avéré banal: surmenage chronique dans un complexe avec ostéochondrose naissante, que j'ai éliminé avec un massage. Après avoir pensé à ma routine quotidienne, j'ai réalisé que j'avais moi-même conduit mon corps dans un état similaire. Après avoir essayé quelques conseils simples, j'ai oublié ce problème après un mois..

Comment faire face aux douleurs matinales du corps? Méthodes qui m'ont aidé

En étudiant la question des maux du matin, j'ai trouvé une réponse tout à fait raisonnable: pendant le sommeil, le cerveau éteint les récepteurs de la douleur, permettant au corps de reprendre des forces, et le matin, les récepteurs redémarrent. C'est pourquoi la nuit je n'ai ressenti aucune sensation désagréable, et le matin ils m'ont renvoyé à une réalité désagréable.

Heureusement, j'ai pu surmonter rapidement ce problème en abordant le traitement de manière globale..

  • Un sommeil de qualité. Je me suis débarrassé de l'habitude de regarder la télévision tard le soir, afin de ne pas m'endormir accidentellement en étant assis sur le canapé. Je me suis couchée vers 22 heures, mettant les enfants au lit. Et même si je ne me sentais pas endormi, j'ai lu ou envisagé des plans pour le lendemain.
  • Activité physique modérée. Avant, j'étais très fatigué de prendre soin des enfants et en même temps de faire toutes mes tâches ménagères: nettoyer, laver et cuisiner. Maintenant, je réserve une heure le soir pour les jeux avec les enfants, repoussant toutes les questions. Pendant qu'ils jouent, je me repose calmement, en leur donnant des tâches ou en leur proposant des jeux dans lesquels je n'ai pas besoin de m'éloigner du repos. Et si vous devez apporter des sacs d'épicerie lourds ou faire d'autres travaux difficiles, je préfère payer un peu pour la livraison à domicile ou appeler un assistant, plutôt que de tout faire moi-même.
  • Relaxation. Plusieurs fois par semaine, je vous laisse prendre un bain chaud avant de vous coucher. Il aide à soulager le stress physique et émotionnel qui s'est accumulé au cours de la journée. 20-30 minutes dans l'eau chaude vous permettent de vous détendre et d'aller vous coucher dans un état calme et reposé.
  • Massage régulier. Je me suis donné la parole au moins une fois tous les six mois pour suivre un cours de massage de 10 jours. Idéalement, un massage complet du corps, mais si les finances ne le permettent pas, je prends un cours de massage du dos, qui souffre le plus souvent de douleurs.
  • Restez au grand air. La marche aide non seulement à améliorer l'humeur, à dissiper la mélancolie, mais constitue également une excellente prévention contre le rhume. Après avoir marché même 20-30 minutes par jour, je ressens une augmentation significative de l'humeur et toutes les sensations de douleur du corps disparaissent rapidement.
  • Entraînement du matin. Cela semble ringard, mais 10 minutes d'exercices simples le matin m'aident à me débarrasser de la raideur matinale et de la léthargie. S'il y a aussi assez de temps pour une douche, alors je suis prêt à rencontrer une nouvelle personne parfaite: alerte et pleine d'énergie.
  • Médicaments et vitamines. Tout le monde sait qu'avec un manque de vitamines, une personne peut se sentir mal, y compris ressentir une sensation de courbatures. Ce fait peut s'expliquer par le fait que les muscles et les os ont également besoin de soutien, de sorte qu'un apport régulier de complexes vitaminiques aidera à rétablir la santé. Et s'il arrive que je sois bouleversé par quelque chose et que le stress émotionnel soit si fort qu'il provoque des courbatures et des douleurs, je prends quelques comprimés de valériane qui calment les nerfs douloureux et perçoivent calmement ce qui se passe autour.

Ces conseils simples vous aideront à vous débarrasser des sensations de courbatures dans le corps de presque tout le monde. Ne pas ignorer les signes que le corps donne et ne faites pas attention à l'inconfort. En effet, dans certains cas, un symptôme aussi courant que les courbatures peut signaler de graves problèmes de santé que seul un médecin qualifié peut aider..

Mal de dos après le sommeil - que faire?

Un peu moins de la moitié de la population adulte se réveille le matin avec des douleurs dans la région lombaire. Mal de dos après le sommeil pour diverses raisons. Les plus courants d'entre eux sont les maladies de la colonne vertébrale, les muscles raides du dos, ainsi qu'un lit ou un matelas inconfortable. Lorsque la douleur survient, vous devez en découvrir la cause le plus tôt possible. Après tout, une douleur prolongée peut être associée à des maladies dangereuses qui doivent être traitées immédiatement.

Contenu:

Pourquoi mon dos me fait mal après le sommeil?

Des maux de dos peuvent survenir chez chaque personne. De plus, même ceux qui mènent une vie saine. La nature de la douleur ne dépend pas de l'âge et du sexe. Et la douleur elle-même apparaît le plus souvent spontanément.

Causes externes

Mauvaise posture pour dormir

En règle générale, les maux de dos se produisent le matin lorsqu'une personne dort sur le dos avec les jambes tendues. Dans cette position, le bas du dos fléchit fortement, ce qui provoque une tension des muscles du dos pendant le sommeil.

Plus de maux de dos se font souvent sentir après avoir dormi sur mon ventre. Dans cette position, les muscles du cou et du bas du dos sont surchargés. Le résultat d'un tel repos est des douleurs matinales dans la tête et le dos.

Pour réduire le risque de douleur matinale, mettez un oreiller sous vos pieds si vous dormez sur le dos, ou placez-le sous votre estomac si vous dormez sur le ventre. Ou, en option, prenez une pose plus confortable, comme une pose d'embryon. Dans cette position, les muscles du bas du dos et du cou sont détendus. Donc, il y a moins de chance que votre dos vous fasse mal le matin.

En savoir plus sur la position dans laquelle dormir, lisez ici..

Endroit de couchage peu pratique

Dormir sur le mauvais matelas et oreiller est une cause fréquente de maux de dos le matin. Les sensations désagréables dans ce cas sont également causées par une position incorrecte de la colonne vertébrale pendant le sommeil..

Un matelas orthopédique de qualité soulagera la douleur associée à un endroit inconfortable pour dormir. Choisissez un matelas spécialement pour vous. Les experts recommandent d'acheter un matelas mi-dur - une sorte de juste milieu qui conviendra à la plupart des personnes ayant un dos problématique.

Les maux de tête associés à une position basse ou haute de la tête pendant le sommeil sont éliminés avec un oreiller orthopédique. Le produit soutiendra la tête et le cou droit, ce qui élimine le risque de douleur matinale.

Sur la façon de choisir le bon oreiller, lisez cet article..

Torsion excessive du dos

Une charge excessive sur le bas du dos dans le gymnase ou au travail entraîne un microtraumatisme des muscles. Par conséquent, souvent le matin après l'entraînement ou après un travail physique intense, une personne ne peut pas sortir du lit en raison de sensations douloureuses. Dans cette situation, réduisez l'intensité de l'activité physique ou évitez une levée brutale de poids. En général, les maux de dos de «stress» après le sommeil disparaissent après 3-7 jours.

Stress

La surcharge nerveuse peut provoquer des pinces musculaires dans la région de l'omoplate le matin.

Les infections

Les maladies infectieuses graves entraînent également des maux de dos. Par exemple, la tuberculose, le VIH, la syphilis, etc. Ces maladies affectent les organes internes, provoquant une inflammation en eux. Et cela se traduit par des maux de dos après le sommeil.

De l'alcool

Dans les maladies chroniques du foie ou des reins, des maux de dos peuvent survenir, associés à une consommation fréquente d'alcool..

Causes internes

en surpoids

Des kilos en trop sur le corps augmentent la pression axiale sur la colonne vertébrale. Dans le même temps, l'absence de tout effort physique affaiblit les muscles du dos, ce qui fait que la charge lors de la marche repose encore plus sur la colonne vertébrale. En conséquence, les disques intervertébraux sont endommagés et la distance entre les vertèbres diminue, entraînant une compression des terminaisons nerveuses et des maux de dos après le sommeil.

Maladies de la colonne vertébrale

Les principales pathologies associées aux maux de dos sont:

  • Ostéochondrose. Avec la maladie, les disques intervertébraux sont déformés, ce qui entraîne finalement une compression des terminaisons nerveuses et des douleurs ultérieures. L'ostéochondrose, selon l'emplacement, est divisée en cervicale, thoracique et lombaire. Chaque type de maladie a ses propres symptômes. L'ostéochondrose cervicale s'accompagne de douleurs à la tête, au cou, aux épaules et dans la zone située entre les omoplates. Le type de poitrine se caractérise par des douleurs thoraciques similaires à une crise cardiaque, un engourdissement des mains, etc. L'ostéochondrose lombaire se manifeste par des douleurs dans le bas du dos, qui augmentent avec une position assise prolongée, des virages serrés et des virages du corps.
  • Polyarthrite rhumatoïde. L'inflammation des articulations provoque le développement de maux de dos après le sommeil. Les causes d'exacerbation de la maladie comprennent les infections, l'hérédité, le stress, etc..
  • Ostéoarthrose. Elle se caractérise par une déformation articulaire de nature non inflammatoire. Fondamentalement, la maladie apparaît chez les personnes âgées, mais dans de rares cas, la pathologie se développe à un jeune âge..
  • Spondylarthrose. L'inflammation des articulations de la colonne vertébrale perturbe sa mobilité, c'est pourquoi le dos fait mal après le sommeil le matin. La pathologie est caractérisée par une douleur persistante tout au long de la journée et une fissure dans les articulations vertébrales..
  • Œdème. Une blessure au dos ou une infection dans le dos peut s'accompagner d'un gonflement. Dans ce cas, l'œdème peut ne pas disparaître de lui-même pendant longtemps, si rien n'est fait pour l'éliminer.
  • Spondylarthrite ankylosante. Maladie inflammatoire de la colonne vertébrale, dans laquelle les vertèbres sont fusionnées avec l'ossification des ligaments vertébraux. La maladie se manifeste par des douleurs et des raideurs dans le bas du dos. De plus, le dos dans ce cas fait mal le matin après le sommeil, après un certain temps, la douleur disparaît.
  • Hernie intervertébrale. Plus souvent en raison de l'ostéochondrose et d'un stress excessif sur la colonne vertébrale. Vous pouvez parler de la présence d'une hernie si une personne a des jambes douloureuses ou engourdies. De plus, la hernie intervertébrale se manifeste par des douleurs lors d'une position assise prolongée.

Maladies musculaires

En plus des maladies de la colonne vertébrale, la douleur au cou et au dos après le sommeil est associée à des pathologies musculaires. Parmi eux:

  • Dystrophie musculaire. Avec cette maladie, les longs muscles du dos n'obtiennent pas la bonne quantité de nutriments. Cela est dû à une mauvaise posture, au manque d'activité physique et au stress fréquent. Des muscles du dos raides dans le bas du dos indiquent la présence de la maladie.
  • Stase musculaire. De telles stagnations apparaissent après un travail sédentaire prolongé, une longue position assise devant l'ordinateur et à la suite d'un stress sévère.
  • Crampes. Les muscles du dos après le sommeil peuvent faire mal à la scoliose, à un effort excessif et également après avoir dormi dans la mauvaise position.
  • Myosite. Elle se caractérise par une inflammation des muscles provoquée par une infection ou une charge excessive sur le dos. Contrairement aux douleurs post-entraînement, avec la myosite, les maux de dos sont prolongés et peuvent ne pas disparaître pendant plus de 3 jours.
  • Blessures. Des ecchymoses ou des entorses dans les muscles du dos dans 99% des cas sont à l'origine des douleurs matinales. Toute blessure au dos nécessite un diagnostic immédiat. Après tout, les blessures à la colonne vertébrale peuvent être affectées par le déplacement des disques ou l'apparition de microfissures dans les vertèbres. L'IRM ou la radiographie peuvent détecter les conséquences des blessures.

Autres maladies du système musculo-squelettique

  • Ostéoporose. Une diminution des niveaux hormonaux, associée à un manque de calcium dans les os, rend les os cassants. En conséquence, l'ostéoporose se produit, ce qui augmente considérablement le risque de fractures. La maladie peut être constatée si les fractures du patient se produisent plus de 2 fois par an et sur un «terrain plat». Les femmes ménopausées ont un risque accru de maladie.
  • Névralgie intercostale. Une autre cause fréquente de maux de dos après le sommeil. La douleur dans cette pathologie est aggravée par la toux, les éternuements et les tournants brusques du corps. Contrairement à d'autres pathologies, la névralgie intercostale passe indépendamment. Cependant, avant d'approuver un diagnostic, un diagnostic doit être posé pour des maladies similaires..

Maladies des organes internes

  • Maladies du système urinaire. L'inflammation ou le prolapsus des reins, ainsi que la présence de calculs en eux, provoquent des maux de dos. Les symptômes de la pyélonéphrite (inflammation des reins) apparaissent dans un état calme et sont rarement associés à l'activité physique. Dans les maladies du système génito-urinaire, la température augmente généralement et les voyages aux toilettes deviennent plus fréquents. Parallèlement à cela, les bras, le visage et les jambes peuvent gonfler. Les calculs rénaux, à leur tour, rendent difficile l'urination, et leur symptôme peut être du sang dans l'urine..
  • Maladies respiratoires. Si votre dos vous fait mal après le sommeil, vous pouvez supposer la présence d'une pneumonie, d'une pneumonie, d'une tuberculose et même d'un cancer. Pour faire un diagnostic précis, vous devez être examiné.
  • Maladies gastro-intestinales. Les pathologies du système digestif peuvent se manifester par des maux de dos le matin. En d'autres termes, la douleur dans le tractus gastro-intestinal rayonne ou irradie dans la région de la colonne vertébrale, il semble donc à une personne que c'est le dos qui fait mal. Dans ce cas, vous devez vérifier. Après tout, les douleurs irradiant dans le dos, avec des maladies du tractus gastro-intestinal, peuvent parler de graves problèmes de santé. Notez que le plus souvent, les maux de dos dans les pathologies du tractus gastro-intestinal sont associés à une exacerbation de la pancréatite et de la vésicule biliaire.

Causes des maux de dos chez les femmes

  • Violation du système reproducteur féminin. Une inflammation ovarienne et des règles douloureuses peuvent se manifester par des douleurs au bas du dos le matin après le sommeil. Parallèlement à cela, des douleurs surviennent généralement dans le bas-ventre, ce qui indique également des problèmes gynécologiques. La douleur associée à la santé des femmes est intermittente: l'inconfort dans le bas du dos et le bas de l'abdomen disparaît généralement après un certain temps..
  • Ménopause. Avec une diminution du niveau d'hormones sexuelles chez les femmes ménopausées, la circulation sanguine dans le bas du dos est perturbée. Cela provoque à son tour l'apparition de maux de dos. Avec la ménopause, les maux de dos peuvent accompagner une femme non seulement le matin, mais tout au long de la journée.
  • Grossesse. Une augmentation du poids corporel pendant la période de portage du bébé augmente la charge sur la colonne vertébrale. Les muscles du dos ne résistent pas à la gravité croissante proche du troisième trimestre, qui s'exprime par des douleurs lombaires. Avec une augmentation de la masse fœtale, la charge sur les vertèbres augmente également, ce qui entraîne une compression des terminaisons nerveuses et des douleurs ultérieures. Lisez comment dormir correctement pendant la grossesse..

Complications des maux de dos

En raison de problèmes de dos, une personne manque de sommeil, ce qui entraîne une diminution de la capacité de travail et de la qualité de vie en général. De plus, le manque de sommeil associé aux maux de dos le matin sape le système immunitaire, ce qui augmente le risque de maladies infectieuses..

Symptômes de graves maux de dos

  • La douleur est constante. Si les maux de dos durent plus de 4 jours et ne sont pas associés à une surcharge physique, consultez votre médecin.
  • Engourdissement des bras, des jambes, du visage, etc. Cela indique une violation de la conduction nerveuse, dont l'apparition est l'occasion de consulter un médecin.
  • Fièvre. Une température corporelle de bas grade de plus de 37 ° C peut indiquer une inflammation dans le corps qui provoque de la douleur.
  • Gonflement et rougeur de la peau - une conséquence des processus inflammatoires.
  • Diminution de la mobilité de la colonne vertébrale, des bras ou des jambes. Une telle raideur peut parler de spondylarthrose, de spondylarthrite ankylosante et d'autres pathologies qui nécessitent la surveillance d'un médecin.
  • Douleur intense pendant l'effort. Indiquent souvent la formation d'une hernie intervertébrale.

Notez que les maux de dos uniques après le sommeil ne sont généralement pas une menace pour la santé. Cependant, si l'inconfort persiste, consultez votre médecin..

Diagnostique

Si votre dos vous fait mal le matin pendant plus de 4 à 5 jours, contactez votre médecin généraliste, orthopédiste ou neurologue. Le médecin vous dirigera vers le diagnostic, qui devrait comprendre:

  • Électromyographie. La procédure détermine la fonctionnalité des muscles et enregistre la conduction nerveuse des fibres musculaires.
  • Analyse générale et biochimique du sang. Dans certains cas, il diagnostique une inflammation générale du corps..
  • Radiographie / tomodensitométrie / IRM. Identifier les maladies de la colonne vertébrale et des organes internes.
  • Ultrason Détecte les pathologies des organes internes.
  • Densitométrie. Examen radiographique ou échographique de la densité osseuse pour détecter l'ostéoporose.

En plus des mesures énumérées, le médecin au rendez-vous initial palpera la zone douloureuse, posera des questions sur les symptômes concomitants et examinera le patient dans son ensemble.

Que faire si votre dos vous fait mal après le sommeil

Après avoir identifié la cause de la douleur, le médecin orientera le patient vers un spécialiste adjacent. Cependant, si vous devez éliminer rapidement la douleur, les méthodes suivantes conviennent:

  • Prendre des analgésiques. Les analgésiques populaires sous forme de comprimés, de pommades, de pansements ou de suppositoires font efficacement face aux maux de dos. Ceux-ci incluent Analgin, Indomethacin, Ibuprofen, etc..
  • Prendre des médicaments destinés à traiter les maladies concomitantes. Par exemple, si les maux de dos sont causés par une lithiase urinaire, des médicaments sont pris pour briser les calculs. Des médicaments similaires sont utilisés pour d'autres maladies concomitantes..
  • Limitation de l'activité physique. En cas de douleur aiguë, essayez de vous détendre davantage ou de ne pas surcharger votre dos.
  • Baignade. Des bains chauds le soir aideront à éviter les maux de dos après le sommeil..
  • Massage. Améliore la circulation sanguine et soulage la douleur. Il est prescrit si le mal de dos n'est pas associé à une maladie grave..
  • Réflexologie ou acupuncture. Soulage les crampes musculaires, qui sont souvent la cause de maux de dos..
  • Physiothérapie. Il comprend l'électrophorèse, la thérapie UHF et d'autres procédures qui améliorent le flux sanguin dans la zone douloureuse.
  • Thérapie manuelle. Un chiropraticien peut vous sauver des maux de dos en quelques séances. Cependant, cela s'applique aux cas qui ne sont pas associés à une maladie grave..

Exercices pour les maux de dos

Les maux de dos après le sommeil peuvent être éliminés si vous effectuez systématiquement les exercices suivants:

  • Allongez-vous sur le sol avec les bras tendus le long du corps. Pliez vos genoux avec vos pieds sur le sol. Relevez et abaissez ensuite le bassin. Faites 20-25 de ces ascenseurs. L'exercice renforce les abdominaux et le bas du dos, améliorant ainsi la circulation sanguine dans le bas du dos.
  • De la même position couchée avec les genoux pliés, étirez une jambe, laissez l'autre pliée. En même temps, tirez le bras opposé vers le haut tout en ressentant une tension dans les membres qui s'étirent. Par exemple, si vous étendez votre jambe droite à partir de la position de départ, étirez en même temps votre bras gauche et étirez vos muscles pendant 5 à 10 secondes. Après cela, changez le bras et la jambe de travail. Effectuez 10-15 de ces vergetures.
  • Tenez-vous à quatre pattes, appuyé sur vos coudes et vos genoux. Expirez et pliez la colonne vertébrale, simulant les mouvements d'un chat effrayé. Après avoir atteint l'étirement maximal possible du dos, pliez votre dos par inspiration. Faites 10-15 mouvements.
  • Terminez le bateau. Allongez-vous sur le ventre, puis arrachez rythmiquement vos mains et vos pieds du sol. Faites 10-15 répétitions.

Pour la douleur associée à la faiblesse des muscles du dos, il est recommandé d'entraîner les muscles du dos longs avec une hyperextension ou des bloc simulateurs. Bien sûr, cela doit être fait sous la direction d'un entraîneur.

Si un exercice du dos aggrave la douleur, l'entraînement est strictement interdit. Tout d'abord, découvrez la cause du syndrome douloureux et soulagez les maux de dos aigus. Attention: tous les médicaments et préparations doivent être prescrits uniquement par un spécialiste compétent.

Prévention des maux de dos

Pour que votre dos ne fasse pas mal le matin après le sommeil, suivez nos conseils:

  • Dormez dans un lit confortable. Un matelas et un oreiller orthopédiques aideront à éviter les maux de dos. Cependant, ils doivent être sélectionnés correctement. Lisez comment choisir un oreiller pour dormir..
  • Fonctionne correctement. Si vous avez un travail sédentaire, assurez-vous que la chaise sur laquelle vous êtes assis est confortable et a un dossier haut. La table doit être au niveau de vos coudes en position assise. Si la table est inférieure ou supérieure à celle fixée, le poids de la personne pendant le travail n'est pas réparti correctement, ce qui conduit finalement à de la douleur. Si le travail n'est pas sédentaire, changez souvent la position dans laquelle vous vous tenez. De plus, à chaque pause, essayez de vous détendre en étant assis.
  • Se déplacer. Marchez plus souvent et menez une vie active. Comme ce dernier, les exercices de yoga, de natation et de physiothérapie conviennent. La prévention de la douleur dans ce cas consiste à renforcer les muscles du dos.
  • Gardez votre poids corporel normal. Pour ce faire, dépensez activement des calories et réduisez la quantité de nourriture consommée. Faites-le si votre poids corporel dépasse la norme..
  • Mange bien. Une alimentation saine maintiendra un poids normal, ce qui éliminera la prise de poids excessive avec des complications possibles sous la forme de maux de dos. Manger des fruits, des légumes et des viandes maigres réduira votre risque d'obésité. Dans le même temps, l'ajout de poisson et de produits contenant des oméga-3 au régime alimentaire réduira respectivement la probabilité d'inflammation dans le corps, éliminant ainsi les maux de dos éventuels. En ajoutant des aliments sains à votre alimentation, assurez-vous de réduire votre consommation de produits sucrés, salés et farineux..
  • Ne soulevez pas des poids que vous ne pouvez pas vous permettre.
  • Évitez les mouvements brusques. Pendant les virages serrés ou les inclinaisons du corps, il peut vous pincer le dos. De plus, les maux de dos s'aggravent souvent le matin après le sommeil.
  • Ne refroidissez pas trop votre dos. Habillez-vous plus chaud par temps froid et protégez le bas de votre dos du froid.
  • Passez des examens réguliers. Des examens médicaux périodiques révéleront la maladie à un stade précoce, ce qui facilitera le traitement ultérieur.

Conclusion

Le dos fait souvent mal après le sommeil, même chez une personne en bonne santé très jeune. Habituellement, les causes de sensations désagréables dans le dos sont une entorse musculaire et une surcharge ou une maladie inflammatoire. Les causes non moins courantes sont l'ostéochondrose et la hernie intervertébrale. Ces derniers se caractérisent par une douleur constante, qui s'intensifie la nuit..

Les analgésiques vous soulageront temporairement de la douleur. Cependant, "supprimer" la douleur avec des médicaments sans aller chez le médecin est une mauvaise idée. En effet, l’absence de traitement peut entraîner des complications dont il sera alors difficile de se débarrasser.

Dans certains cas, les maux de dos le matin peuvent être guéris d'eux-mêmes à la maison. Mais si la douleur persiste, prenez rendez-vous avec un spécialiste. Un médecin expérimenté vous examinera attentivement et vous dirigera vers un diagnostic pour identifier la cause des maux de dos..

Santé à toi et bonne nuit!

Vidéo sur les maux de dos le matin: