logo

Pourquoi les articulations des jambes font mal: causes, diagnostic et traitement

Pourquoi les articulations des jambes font-elles mal et ce qui a exactement conduit à ces sensations désagréables est une question assez courante. Ce problème est connu non seulement des personnes âgées, mais même des enfants qui ressentent une telle douleur pendant leur croissance. Dans la plupart des cas, la cause de la douleur dans les articulations est une sorte de maladie, mais parfois les causes sont encore moins graves, et pour les résoudre, il faut une thérapie appropriée et un traitement rapide chez le médecin.

Pourquoi les articulations des jambes font mal?

Les raisons pour lesquelles des douleurs articulaires peuvent survenir sont nombreuses. Les plus élémentaires d'entre eux sont les suivants:

  • Les infections
  • Blessures anciennes;
  • Charges uniformes;
  • Trop grandes charges;
  • Faible mobilité.

De plus, la douleur peut souvent être une ecchymose de l'articulation. Dans ce cas, un hématome invisible apparaît dans les tissus, ce qui donne une sensation désagréable et inconfortable. En général, l'arthralgie (douleur articulaire) indique la présence d'une maladie spécifique. La douleur dans les articulations des jambes peut être causée par les affections suivantes:

  • Ostéoarthrose. Cette maladie est chronique et la plus courante parmi toutes les maladies articulaires. Elle affecte les articulations du genou, ainsi que les interphalangiennes et les hanches. La cause du développement de cette maladie est la vieillesse, le surpoids, le manque de vitamines D et C, une altération du métabolisme.
  • Arthrite réactive. Cette maladie aiguë est de nature inflammatoire et affecte le plus souvent les articulations des membres inférieurs. L'arthrite réactive se produit pour plusieurs raisons. Ce sont des maladies infectieuses transmises par le patient (SRAS, infections intestinales, etc.).
  • Polyarthrite rhumatoïde. Cette maladie fait référence aux maladies inflammatoires systémiques chroniques des tissus conjonctifs. Le plus souvent, des lésions se produisent dans l'articulation du pied ou des mains, plus rarement dans les tissus articulaires du genou et du coude.
  • Goutte. Cette maladie peut également provoquer des douleurs dans les articulations des jambes. La maladie est héréditaire et apparaît en raison de troubles métaboliques. Les symptômes les plus frappants sont des douleurs articulaires dans les pieds et les genoux, un gonflement des tissus, des rougeurs, de la fièvre, des lésions cardiaques.

Pour identifier la raison pour laquelle les articulations des jambes font mal, le patient doit subir un examen et être sûr d'informer le spécialiste de la présence de symptômes supplémentaires.

Types de douleurs articulaires

Avec le développement de la maladie, les douleurs articulaires ont des caractéristiques assez typiques. Il convient de souligner:

  • Douleurs de départ. Ce type de symptôme se produit lorsque le patient commence un mouvement. Dans ce cas, la douleur apparaît au début de la marche, de la course, de la foulée et avec une autre charge sur l'articulation après le repos. Habituellement, la douleur disparaît après quelques minutes ou secondes.
  • Douleurs mécaniques. Ces douleurs apparaissent lorsque les articulations sont sollicitées. Dans le même temps, les articulations douloureuses des jambes deviennent douloureuses le soir et passent le matin..
  • Douleur réfléchissante. Les douleurs réfléchissantes sont les plus insidieuses. Sentant une douleur dans l'articulation du genou, le patient ne peut pas toujours être sûr que la raison réside précisément dans cette partie du corps. Le fait est que la douleur peut se refléter de l'articulation de la hanche ou de la colonne vertébrale directement dans la rotule ou même le pied. La cause de la douleur dans le cœur peut également être des affections qui affectent la colonne vertébrale, et non le muscle cardiaque.
  • Douleurs nocturnes. Ces douleurs sont les plus douloureuses. Ils surviennent le soir et peuvent ne pas disparaître avant le matin. Certains patients perdent du sommeil et des performances en raison de ce type d'inconfort..

Symptômes supplémentaires

Des symptômes supplémentaires hantent presque toujours le patient avec des douleurs dans les articulations des jambes. Il est nécessaire de le traiter très soigneusement, car l'un des signes supplémentaires peut indiquer une maladie spécifique.

  • Raideur ou tiraillement des mouvements après le sommeil et un long repos, indique le plus souvent une arthrose.
  • Une rougeur vive du tissu autour de l'articulation peut indiquer une goutte ou une pseudogoutte.
  • La conjonctivite, la tachycardie, l'arythmie et la douleur rénale ainsi que la douleur dans les articulations des jambes peuvent parler d'arthrite réactive.
  • La cyanose de la peau et son gonflement au-dessus de l'articulation indiquent le plus souvent une arthrite psoriasique.
  • La déformation de l'articulation, son gonflement et sa douleur constante indiquent la présence de polyarthrite rhumatoïde chez le patient.
  • L'augmentation de la température locale dans la zone de l'articulation touchée peut indiquer une ostéoarthrose.

Seul un médecin peut déterminer quelle maladie a affecté l'articulation du genou et ce qu'il faut faire pour éviter la douleur. Hélas, l'automédication n'apporte presque jamais le moindre soulagement au patient. La décision la plus correcte consiste à consulter un médecin et à subir un diagnostic.

Pendant de nombreuses années, sans succès aux prises avec des douleurs dans les articulations. "Un remède efficace et abordable pour restaurer la santé et la mobilité des articulations aidera en 30 jours. Ce remède naturel fait ce que seule la chirurgie était capable auparavant."

Quel médecin contacter?

Tous les patients ne savent pas quel médecin contacter en cas de douleurs articulaires. Tout d'abord, vous devez consulter un thérapeute. Après cela, le médecin orientera le patient vers l'un des 3 spécialistes compétents en matière de maladies articulaires:

Le médecin qui traitera le patient dépend de la gravité des symptômes. Aux premiers stades de la maladie, le patient est généralement traité par un rhumatologue. Aux stades ultérieurs de l'évolution de la maladie - un orthopédiste ou un traumatologue. Mais le chirurgien n'agit presque jamais en tant que médecin traitant, dont la compétence est le traitement des douleurs articulaires. Vous devez utiliser ses services uniquement dans les cas où il n'y a pas de médecins spécialisés dans un établissement médical.

Diagnostique

Le diagnostic de la douleur dans les articulations des jambes implique des analyses et des méthodes de recherche instrumentales. Parmi l'ensemble des procédures, chaque médecin ne choisit que quelques-unes des méthodes de diagnostic les plus importantes. Une liste presque complète d'études qui sont indiquées pour la douleur dans les articulations des jambes ressemble à ceci:

  • analyse sanguine générale;
  • autres tests sanguins;
  • analyse des caractéristiques du liquide synovial;
  • radiographie;
  • myélographie;
  • CT
  • arthroscopie;
  • arthrographie;
  • immunoélectrophorèse.

Thérapie de la douleur dans les articulations des jambes

Si vos articulations sont douloureuses, seul un médecin qualifié peut vous prescrire un traitement. La thérapie ne peut être efficace que si le spécialiste a pu déterminer la véritable cause de la douleur.

Il est presque impossible d'identifier la cause de la douleur par vous-même, car plusieurs facteurs peuvent contribuer au développement de maladies.

La thérapie des maladies du système musculo-squelettique vise à supprimer les manifestations symptomatiques. Il comprend le traitement médicamenteux, la diététique et la physiothérapie.

Médicalement

Les médicaments pour les maladies des articulations des jambes sont le principal outil de traitement, sans lequel aucun traitement ne peut faire. Ils sont sélectionnés en tenant compte de l'étiologie de la maladie et de sa gravité.

Le plus souvent dans la pratique médicale, la liste de médicaments suivante est utilisée:

  • Antibiotiques - utilisés pour traiter les affections articulaires d'origine infectieuse (les tétracyclines, les pénicillines, les macrolides sont prescrits);
  • Analgésiques - sont utilisés pour les douleurs intenses, si le patient n'a aucune contre-indication. Ils interrompent également le développement de l'inflammation. Utilisé pour les affections chroniques et aiguës.
  • Hormonothérapie - n'est nécessaire que si le schéma thérapeutique standard ne donne pas l'effet souhaité. Provoque souvent le développement d'effets secondaires.
  • Les chondroprotecteurs - sont nécessaires pour les lésions articulaires dégénératives et dégénératives. L'effet de ces médicaments est dû au fait qu'ils contiennent des composants du tissu cartilagineux, ce qui aide à renouveler les structures articulaires et osseuses endommagées.

Dans certains cas, le médecin peut vous dire comment traiter également les articulations des jambes. Il s'agit notamment des recommandations suivantes:

  • Physiothérapie - soulage la douleur, améliore les processus métaboliques dans le cartilage et les tissus (électrophorèse, thérapie par ultrasons, thérapie au laser, bains thérapeutiques spéciaux, traitement par vagues, magnétothérapie).
  • La gymnastique - est une excellente méthode préventive qui vous permet de maintenir les articulations en état de marche. La thérapie par l'exercice n'est possible qu'en rémission. Les exercices sont sélectionnés individuellement par le médecin, en tenant compte de toutes les caractéristiques de la maladie du patient.
  • Traitement chirurgical - est prescrit en l'absence de tout résultat avec le schéma thérapeutique classique. Dans ce cas, le médecin soulève la question des endoprothèses..

Dans certains cas, les traitements auxiliaires sous forme d'acupuncture, d'ostéopathie et de thérapie manuelle ne sont pas exclus. Une telle thérapie n'est effectuée qu'avec la recommandation du médecin traitant et uniquement après son approbation.

Méthodes alternatives de traitement

Comment soigner l'arthrose, l'arthrite ou toute autre maladie de nature dégénérative-dystrophique avec des remèdes populaires? Il faut se rappeler que la médecine traditionnelle est capable de fournir un effet thérapeutique de soutien, mais pas le principal..

Une telle thérapie doit être convenue avec le médecin traitant afin d'exclure d'éventuelles complications et de ne pas réduire accidentellement l'efficacité de la thérapie principale. Comprendre comment traiter les articulations des jambes ne peut être basé que sur l'histoire de votre maladie, en choisissant des produits de manière optimale naturels et inoffensifs. Vous pouvez utiliser les méthodes suivantes:

  • Coquille d'oeuf;
  • Racine de tournesol;
  • Plantez une moustache dorée;
  • Seigle;
  • Châtaignes;
  • Riz;
  • Feuille de laurier;
  • Flocons d'avoine;
  • Chélidoine.

Il est préférable pour les douleurs dans les articulations des jambes d'utiliser des compresses, des lotions ainsi que des plateaux avec l'ajout d'herbes médicinales. L'utilisation de compresses chaudes ou froides est inacceptable - elles ont un effet néfaste sur l'articulation enflammée, exacerbant le processus de destruction.

Un remède oublié depuis longtemps pour les douleurs articulaires! "La manière la plus efficace de traiter les problèmes articulaires et vertébraux" En savoir plus >>>

Les ingrédients utilisés pour le traitement doivent toujours être de haute qualité. Ce n'est qu'ainsi que vous pouvez augmenter l'efficacité du traitement à domicile et en tirer le meilleur résultat. L'effet le plus notable s'accompagne d'une combinaison compétente de médicaments et de thérapie traditionnelle.

Prévention de la douleur articulaire

La prévention des maladies des articulations des jambes peut prévenir non seulement l'apparition de maladies spécifiques, mais également de nombreuses complications qui peuvent se développer à l'avenir. Les mesures préventives incluent non seulement de contacter un médecin en temps opportun en cas de symptômes alarmants, mais également de faire des ajustements à votre propre vie, à savoir:

  • Le contrôle du poids et le maintien d'un mode de vie sain - abandonner les mauvaises habitudes et réduire le poids corporel n'affecteront pas seulement positivement l'état des articulations, mais aussi la qualité de la santé en général. Activité physique modérée utile, promenades au grand air. Certains sports sont recommandés - natation, marche, Pilates.
  • Nutrition efficace - une quantité suffisante de vitamines et de minéraux vous permet de saturer le corps avec toutes les substances nécessaires, y compris le calcium, aidant à renforcer les articulations et les os.
  • Durcissement - ne doit pas être radical, car les articulations malades ne tolèrent pas les changements brusques de température, et en particulier le froid. Le processus de durcissement commence progressivement. Il est strictement interdit de verser de l'eau glacée sur vos pieds..

Il faut se rappeler que le traitement et la prévention des maladies des articulations des jambes sont deux concepts inextricables. Avec toute tendance à des écarts similaires, le patient est obligé de faire d'un mode de vie sain une habitude intégrale de sa routine quotidienne. Seulement dans ce cas, les douleurs articulaires et les mouvements limités ne seront jamais pris par surprise.

L'auto-traitement des maladies des articulations peut entraîner des conséquences irréparables, qui peuvent priver non seulement une vie pleine, mais également une activité motrice normale. Ainsi, après avoir ressenti la présence d'une douleur qui ne disparaît pas en quelques jours, vous devriez certainement consulter un spécialiste dans un proche avenir.

Comment restaurer des articulations jeunes à la maison

Publié par: Andrey Vdovenko | 15/05/2018

Bonjour chers lecteurs du blog Andryukhin. Fondamentalement, les maladies articulaires sont considérées comme chroniques, qui existent depuis longtemps et progressent progressivement. Souvent, en même temps, les gens ressentent de la douleur, des difficultés et une raideur dans les mouvements, des rougeurs et des gonflements.

Habituellement, dans ce cas, ils ont recours à un traitement médical, ce qui ne conduit pas toujours à une récupération complète et, en même temps, il y a un effet négatif sur le tractus gastro-intestinal, le système urinaire et le foie. Récemment, de plus en plus de gens se tournent vers les méthodes folkloriques. Quelle que soit la méthode de restauration de l'activité articulaire normale que vous choisissez, vous devez d'abord consulter votre médecin.

Dans cet article, vous apprendrez comment soigner les articulations à la maison, quelles sont les causes des maladies articulaires et comment les éviter? Et vous découvrirez également un outil efficace pour se débarrasser de l'ostéochondrose en seulement 2 semaines.

Selon les statistiques, le nombre de maladies associées aux articulations augmente régulièrement, principalement en raison des influences environnementales et du mode de vie d'une personne. L'une des causes les plus courantes de maladies des articulations, y compris le système musculo-squelettique, est le manque d'activité physique et une mauvaise alimentation et la malnutrition.

Les maladies articulaires sont des pathologies assez graves qui peuvent changer radicalement la vie d'une personne et même conduire à un handicap. Pour éviter cela, il faut commencer à traiter ces anomalies dès les premiers stades..

Causes des maladies articulaires

Le développement de lésions tissulaires articulaires est affecté par de nombreux facteurs, dont les principaux sont:

  1. Âge. L'usure des articulations se produit avec l'âge, des maladies associées au système musculo-squelettique apparaissent.
  2. Prédisposition génétique. Certains écarts peuvent être hérités..
  3. Tumeurs malignes (métastases osseuses, myélome).
  4. Complications pendant la grossesse et l'accouchement.
  5. Blessures, entorses et luxations.
  6. Dépôts de sels dans le corps.
  7. Augmentation des toxines dans le corps.
  8. Utilisation à long terme de médicaments qui affectent les niveaux d'hormones.
  9. Changements dégénératifs du cartilage.
  10. Allergie. Habituellement, complications des réactions allergiques du corps, entraînant la destruction des tissus osseux et articulaires.
  11. Maladies infectieuses qui affectent le système immunitaire. Ces maladies s'accompagnent ou peuvent provoquer des écarts dans le système musculo-squelettique..
  12. Maladies du système musculo-squelettique.
  13. Maladies du système endocrinien.
  14. Pathologie du système circulatoire.

Signes de maladies articulaires

Fondamentalement, les gens ignorent généralement les premiers symptômes, car ils ressemblent fortement à la fatigue après un effort physique. Si la douleur devient constante, vous devriez consulter un médecin.

Les principaux signes de maladies articulaires sont:

  1. Tiraillements réguliers et douleurs douloureuses dans les articulations.
  2. Douleur aiguë aux genoux, soudaine et régulière.
  3. La formation de joints fermes.
  4. Mouvement limité, ainsi que douleur pendant la flexion et l'extension des articulations.
  5. L'apparition de crunch dans les articulations pendant l'activité physique.
  6. Rougeur, gonflement, gonflement et fièvre.
  7. Douleur occasionnelle dans les articulations (après une activité physique, avant le coucher ou après le sommeil).

Ce qui n'est pas recommandé pour les maladies articulaires?

Chacun des écarts dans le travail des articulations a ses propres caractéristiques, le cours du développement de la maladie, l'âge de la personne, le foyer de la maladie et les maladies connexes sont également d'une grande importance, il est donc recommandé de commencer le traitement uniquement après examen.

Contre-indications courantes dans les maladies des articulations:

  1. Hypothermie du corps. C'est l'une des principales causes de l'émergence, du développement et de l'exacerbation des maladies articulaires..
  2. L'automédication. La prise de médicaments, la conduite des procédures pendant le traitement doivent être prescrites par le médecin traitant.
  3. Un changement radical de style de vie.
  4. Une forte augmentation de l'activité physique.
  5. Massage et utilisation de masseurs. Dans certaines maladies articulaires, un tel réchauffement et un broyage sont une contre-indication..
  6. Réception incontrôlée de préparations médicales. Si les médicaments prescrits n'ont pas l'effet souhaité, vous devriez consulter votre médecin.

Prévention des maladies articulaires

L'un des facteurs les plus importants qui peuvent conduire à l'émergence et au développement de maladies articulaires est une faible activité physique et un mode de vie sédentaire. Si une douleur survient dans la zone des articulations, il est nécessaire de faire attention à l'état de santé. Si vous êtes en surpoids, vous devez ramener votre poids corporel à la normale. Si le travail est principalement associé au travail sédentaire, vous devez régulièrement marcher à l'extérieur ou faire du sport.

Les principales mesures de prévention des maladies articulaires:

  1. Mode de vie actif. Le manque d'activité physique ou son absence entraîne une violation de l'intégrité des tissus des articulations et la survenue de déviations dans leur travail.
  2. Le régime alimentaire doit comprendre une consommation régulière de poisson, de légumes, de fruits et de produits laitiers..
  3. Manque de calcium dans le corps. Avec de faibles niveaux de calcium, les os et les articulations deviennent cassants et des suppléments de calcium sont recommandés..
  4. Faire du yoga, de la natation et du vélo. Les personnes qui le pratiquent régulièrement sont moins susceptibles de souffrir de maladies articulaires..
  5. Élimination du foyer de la maladie. S'il y a des écarts dans les articulations et s'ils ne sont pas traités, ils peuvent provoquer une perturbation du système musculo-squelettique.

Une attention particulière doit être portée à l'état de votre défense immunitaire et à exclure les facteurs mineurs qui affectent le fonctionnement des articulations. Les maladies articulaires peuvent être causées par une posture incorrecte, une courbure, ce qui peut provoquer de l'arthrite, de l'arthrose et d'autres troubles du fonctionnement du système musculo-squelettique.

Comment soigner l'articulation de l'épaule à la maison

La cause la plus fréquente de maladie articulaire de l'épaule est l'arthrose, qui entraîne une usure du tissu articulaire..

  1. Propolis. Faites rouler une boule de 3 grammes de propolis, puis ajoutez-y de la graisse de porc et mélangez bien. Frottez soigneusement la pommade résultante sur la peau. Ce médicament a une propriété chauffante et analgésique. Lorsqu'il est combiné avec une thérapie physique, l'effet thérapeutique est amélioré.
  2. Massage. Le massage à l'huile peut guérir efficacement les troubles du travail de l'articulation de l'épaule. Les mouvements de massage doivent être larges.
  3. Acupuncture. L'acupuncture améliore l'état des tissus articulaires et a un effet notable. Pour ce faire, masser soigneusement la peau sous la zone acromiale de l'omoplate et la même zone, mais sur le côté opposé de l'articulation de l'épaule.
  4. Décoction de nerprun, de pissenlit et de menthe. Mélanger soigneusement 3 cuillères à soupe d'écorce de nerprun, 3 cuillères à café de feuilles de menthe poivrée, 2 cuillères à café de racines de pissenlit et 2 cuillères à café de graines de pissenlit. Ajouter un demi-litre d'eau à ce mélange, porter à ébullition et laisser mijoter plusieurs minutes à feu doux, puis laisser dans un endroit sombre pendant la nuit. Prendre 2 cuillères à soupe à jeun.

Comment soigner une articulation du genou à la maison

En cas de douleur dans la région du genou, consultez un médecin.

  1. Bardane. La compresse de bardane a un excellent effet thérapeutique dans le traitement de l'arthrose. Les feuilles de bardane lavées et séchées sont empilées avec le côté velours vers le haut, puis elles sont trempées dans de l'eau bouillie et appliquées sur le genou. Après cela, le genou est enveloppé de cellophane et sur une écharpe chaude.
  2. Huile de tournesol. Il est nécessaire de frotter quotidiennement le genou, de préchauffer l'huile. Assez 2 cuillères à soupe d'huile. Après 5 jours, la plupart des malaises disparaissent.
  3. Mokritsa. Il peut être ajouté à la salade. Il peut également être utilisé comme teinture. Nous mettons les poux de bois secs dans un pot de trois litres, y versons une bouteille de 0,5 litre de vodka, puis ajoutons de l'eau bouillie au sommet. Après cela, le pot se ferme hermétiquement. La teinture doit être perfusée pendant 10 jours. La teinture est un excellent outil pour améliorer le métabolisme et améliore les processus de récupération..
  4. L'avoine A partir de 50 grammes de flocons d'avoine et 250 ml. eau pour cuire la bouillie, refroidir et mélanger avec de la cannelle, 1 cuillère à soupe de noix hachées, 1 cuillère à soupe de miel et 100 ml. du jus d'orange. Mélanger le mélange dans un mélangeur. Ce cocktail nutritif et vitaminé améliore la production de liquide synovial, améliore l'élasticité des ligaments articulaires. C'est le meilleur moyen d'améliorer la mobilité articulaire. Après 10-15 jours, l'état des articulations s'améliore considérablement.

Comment soigner l'articulation du coude à la maison

Le traitement de la maladie de l'articulation ulnaire avec des remèdes populaires est mieux combiné avec la pharmacothérapie et la physiothérapie, pour le meilleur effet.

  1. Huile de baie. L'huile de laurier a un effet chauffant et analgésique, ils ont besoin de lubrifier la peau sur l'articulation touchée. Vous pouvez le cuisiner vous-même à la maison, pour ces 5 cuillères à soupe de laurier haché versez un verre d'huile végétale, ajoutez 50 ml. huile de camphre, bien mélanger et insister pendant 7 jours dans un endroit chaud et sombre.
  2. Argile. L'argile blanche ou rouge doit être chauffée à 45 degrés et une couche d'argile de 1 cm d'épaisseur doit être appliquée sur la gaze, après avoir préalablement traité le joint avec de la vodka. Ensuite, enveloppez le tout avec un chiffon en laine. La compresse devrait durer moins d'une heure. Cette compresse élimine la douleur et soulage l'engourdissement du coude. Faire une compresse trois fois par jour: matin, après-midi et soir pendant une semaine. Chaque fois que l'argile est utilisée une seule fois.
  3. Feuilles de chou ou de bardane. Il est nécessaire de marcher le long des feuilles avec un petit marteau puis de les attacher au coude la nuit. Faites-le jusqu'à ce que l'inconfort disparaisse..
  4. Sel de mer. Chauffer le sel marin à 65 degrés et appliquer en compresse sur le coude.
  5. Moutarde, miel, térébenthine. Frottez la peau près du coude affecté avec de la teinture d'alcool de miel, de moutarde ou de térébenthine. Lors du frottement, il y aura une sensation de brûlure. Avec un fort inconfort, il est préférable d'abandonner l'utilisation de cette recette.
  6. Jus de céleri. Pour la douleur, frottez dans l'articulation touchée ou prenez par voie orale. La durée du traitement est de 2 semaines.
  7. Mon chéri. Lubrifiez l'articulation avec du miel et massez la zone affectée pendant 15 minutes, puis attachez une feuille de bardane, enveloppez-la avec un chiffon en laine et laissez reposer toute la nuit. Après 10 séances, l'enflure disparaît, la douleur diminue et la mobilité du coude est restaurée.
  8. Teinture de propolis. Vous pouvez acheter une teinture prête à l'emploi dans une pharmacie, ou vous pouvez la faire vous-même. 5 grammes de propolis pour 1 tasse d'alcool médical. Fermez hermétiquement le récipient et placez-le dans un endroit sombre et frais pendant 6 jours. L'infusion résultante peut lubrifier les articulations touchées ou appliquer dans l'idée de compresses.
    Recette de pommade: 50 grammes de propolis doivent être dissous dans un bain-marie avec 50 grammes d'huile de tournesol, puis refroidir. Frottez la pommade dans l'articulation touchée pendant la nuit, enveloppez-la de cellophane et enveloppez-la avec un chiffon en laine. Le cours d'utilisation quotidienne jusqu'à récupération complète.
  9. Teinture d'élécampane. 20 grammes de racine d'élécampane écrasée versez un demi-litre de clair de lune fait maison, mis dans un endroit sombre et frais pendant 14 jours. Utiliser comme broyage ou lotion. Cette infusion a une propriété anti-inflammatoire et analgésique prononcée.
  10. Feuilles de bouleau. Cuire à la vapeur une poignée de jeunes feuilles avec du bouleau avec de l'eau bouillante, égoutter l'eau et attacher les feuilles à l'articulation touchée et attacher avec un chiffon en laine, garder au moins une demi-heure. Le cours est quotidien pendant 10 jours. Élimine parfaitement la douleur et soulage l'inflammation. La nuit, vous pouvez faire une compresse sèche.
  11. Oseille de cheval. Remplissez un pot de 1 litre de racine d'oseille de cheval écrasée et versez une bouteille de vodka. Insistez dans un endroit sombre et frais pendant 10 jours. Appliquer quotidiennement pendant la nuit en compresse. Cours de 10 jours.
  12. Chélidoine. Appliquez du jus de chélidoine sous forme de lotions sur le coude. Le cours dure 10 jours. Après la lotion, graisser le coude avec de l'huile végétale.
  13. Kalanchoe. 250 grammes de Kalanchoe haché versez une bouteille de vodka. Laisser infuser et frotter dans le coude. Soulage parfaitement l'enflure, la douleur et élimine le processus inflammatoire.
  14. Vinaigre de cidre de pomme et miel. Mélanger le vinaigre de cidre de pomme et le miel dans des proportions égales, laisser infuser 2 heures. Frottez le coude et enveloppez-le, gardez l'articulation touchée pendant plusieurs heures. Le cours se déroule quotidiennement pendant 20 jours..
  15. Potentille. Pour préparer la teinture de potentille, ajoutez des racines de sabre hachées dans un pot d'un litre afin qu'elle soit remplie par un tiers, versez la vodka sur le dessus et mettez un endroit sombre et chaud pendant 21 jours. La teinture peut être utilisée comme compresse pour la nuit ou boire 1 cuillère à soupe trois fois par jour: matin, après-midi et soir.
  16. Coquille d'oeuf. Broyer la coquille séchée à l'état de poudre, ajouter le lait aigre, mélanger à l'état de bouillie, appliquer sur une compresse de gaze et appliquer sur l'articulation touchée, l'envelopper de cellophane, puis d'un chiffon chaud et laisser reposer une nuit. Cours tous les jours pendant 5 jours.
  17. Moutarde. Mélanger soigneusement 50 grammes d'alcool de camphre, 70% d'alcool 50 ml., 3 cuillères à soupe de moutarde sèche et protéines 2 œufs à un état beurré. Lubrifiez le coude et enveloppez-le avec un chiffon chaud pendant la nuit. Cours de 5 jours.
  18. Renoncule. Quelques fleurs de renoncule versent un verre d'eau bouillante, laissent infuser 6 heures, puis porte le volume à 5 litres et prend la forme de bains. L'eau doit être chaude et conservée pendant une heure. Vous pouvez faire des lotions la nuit. La durée du traitement est de 10 jours.
  19. Thé vert. 1 cuillère à café de thé vert versez un verre d'eau bouillante, laissez refroidir et versez dans des moules à glace. Appliquer des cubes congelés sur l'articulation touchée jusqu'à ce qu'ils fondent. La durée du traitement est de 4 jours. Il a un excellent effet analgésique..
  20. Des aiguilles. Versez une grande poignée de jeunes aiguilles et cônes d'épinette et de pin avec de l'eau, faites bouillir pendant 10 minutes, laissez infuser jusqu'à ce qu'elle refroidisse à 50 degrés. Appliqué en bain pendant 15 minutes. Avec l'utilisation quotidienne de la perfusion, l'enflure et l'inflammation sont rapidement soulagées, la douleur disparaît et les processus de régénération s'intensifient.
  21. Paille. 1 kg. la paille est versée avec de l'eau, laisser mijoter pendant 10 minutes, laisser refroidir à 50 degrés et utiliser comme bain. En plus des maladies articulaires, cet outil est utilisé pour la goutte et les rhumatismes..

Comment soigner une articulation de la hanche à la maison

Si vous ressentez une douleur dans l'articulation de la hanche, consultez un médecin.

Les recettes de médecine traditionnelle suivantes peuvent soulager le processus inflammatoire et les symptômes de la douleur.

  1. Sel de mer et poudre de moutarde. Mélanger 200 grammes de sel de mer et 1 cuillère à soupe de poudre de moutarde et ajouter de l'eau, de la gaze imbibée de cette solution, appliquer sur la zone affectée pendant 3 heures.
  2. Chou et miel. Étalez une nouvelle feuille de chou avec du miel et fixez-la sur la zone affectée, couvrez avec un chiffon en laine et laissez reposer toute la nuit.
  3. Radis, miel et vin. Mélanger le radis râpé, le miel et le vin rouge, cela devrait se révéler être une masse pâteuse. Utiliser comme compresse.
  4. Alcool, térébenthine et huile d'olive. Mélanger 200 ml. alcool, térébenthine, 3 grammes d'alcool de camphre et d'huile d'olive à une masse homogène. Appliquer en compresse la nuit.
  5. Citron, céleri et ail. Broyer dans un hachoir à viande 2 citrons, de la racine de céleri et 3 gousses d'ail. Remuer et placer dans un pot de 1 litre et verser de l'eau bouillante sur le dessus. Prendre 1 cuillère à café une fois par jour.
  6. Une série de. 2 cuillères à soupe de la série versez un verre d'eau bouillante, insistez pendant 5 minutes, filtrez et prenez une cuillère à soupe trois fois par jour: matin, après-midi et soir.
  7. Bardane. Rincer les feuilles de bardane, écraser avec un rouleau à pâtisserie et attacher à la zone touchée. Une telle compresse améliore la composition du sang et de l'urine, élimine les sels et renforce le tissu musculaire autour de l'articulation de la hanche, et aide également à la goutte et aux rhumatismes..
  8. Citron et ail. Broyer 3 citrons et 150 grammes d'ail avec un hachoir à viande, ajouter un verre d'eau et laisser reposer 24 heures. Prendre à jeun 50 ml. Il aide également à la goutte et aux rhumatismes..
  9. Ail. Faire cuire quelques gousses d'ail à feu doux pendant 20 minutes, puis ajouter une cuillère à soupe de jus de citron et une fois refroidi, filtrer et appliquer une gaze humidifiée à l'endroit problématique.
  10. Radis et miel. Dans un gros radis, un trou est creusé dans lequel du miel est ajouté. Après 4 heures, le jus résultant broie la zone affectée. Cet outil élimine parfaitement les poches et le processus inflammatoire..
  11. Airelle. 2 cuillères à soupe de feuilles d'airelle rouge versez un verre d'eau et laissez mijoter 15 minutes. Après avoir tendu, vous pouvez boire à petites gorgées tout au long de la journée. Cette décoction aide à lutter contre les rhumatismes, la goutte, l'arthrite, à faire face à l'œdème et aux dépôts de sel..
  12. Branches de sapin. Versez les branches d'épinette avec de l'eau bouillante et insistez pendant 30 minutes. Laisser refroidir à température corporelle et utiliser comme bain pendant une demi-heure. Enveloppez ensuite l'endroit douloureux et reposez-vous pendant une heure. Pour augmenter l'effet, utilisez cet outil plusieurs fois.
  13. Pissenlit. 1 cuillère à soupe de fleurs et de racines de pissenlit versez un verre d'eau et insistez pendant une heure. Après avoir filtré, buvez 50 ml. 4 fois par jour.
  14. Groseille. 2 cuillères à soupe de feuilles de cassis versez un verre d'eau bouillante et insistez pendant 20 minutes, puis vous pouvez boire 100 ml. deux fois par jour au lieu du thé et du café.
  15. Sel. Remplissez la baignoire d'eau chaude et dissolvez-y un verre de sel marin. Plongez l'articulation affectée pendant une demi-heure. Ce bain de sel a un effet analgésique..
  16. La glace. Appliquez de la glace sur l'articulation touchée, vous pouvez simplement l'abaisser dans de l'eau froide. Appliquez de telles compresses, plus, mieux c'est, maintenez pendant 15 minutes.
  17. Oeufs, térébenthine et vinaigre de cidre de pomme. Mélanger soigneusement 1 jaune, 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre de pomme, 1 cuillère à soupe de térébenthine et frotter sur la zone affectée.
  18. Raifort. Râper la racine de raifort, y ajouter de la gelée de pétrole et bien mélanger jusqu'à consistance lisse et salir l'articulation touchée.
  19. Mon chéri. Frottez le miel chauffé dans l'articulation touchée pendant 10 minutes.
  20. Citron et crème sure. Mélanger le jus de citron avec la crème sure maison, appliquer sur le joint et laisser reposer 1 heure.

Comment soigner une articulation de la cheville à la maison

En plus du traitement médicamenteux, les exercices et le traitement avec des remèdes populaires sont excellents.

  1. Marche alternée sur les orteils, les talons du côté extérieur et intérieur du pied en place.
  2. Rouler les pieds du talon aux orteils et au dos.
  3. Saut en utilisant les muscles du mollet.

Recettes éprouvées de médecine traditionnelle:

  1. Graines de lin. Chauffer les graines de lin sèches et appliquer sur la zone affectée en compresse.
  2. Branches de sapin. Placez les branches d'épinette fraîchement coupées dans un bain à remous ou un bassin rempli d'eau chaude et abaissez le joint affecté. Soulage parfaitement l'enflure et la douleur.

Comment soigner une articulation du poignet à la maison

En utilisant les méthodes suivantes de la médecine traditionnelle, vous pouvez restaurer le tissu cartilagineux:

  1. Potentille des marais. 1 cuillère à soupe de racines ou de feuilles de potentille de marais séchée verser un verre d'eau bouillante, laisser reposer 10 minutes au bain-marie, puis envelopper dans une serviette chaude et laisser reposer encore 30 minutes. Vous devez maintenant filtrer l'infusion, presser les restes et ajouter de l'eau bouillante pour obtenir environ 200 ml. prendre 1 cuillère à soupe après les repas trois fois par jour: matin, déjeuner et soir. Cette méthode préserve l'intégrité du cartilage, restaure le liquide synovial et réduit la douleur.
  2. Laurier. 5 grammes de feuilles de laurier séchées pour 300 ml. l'eau bouillante et laisser mijoter pendant 5 minutes, le bouillon résultant est infusé dans un thermos pendant 2-3 heures. Il est préférable de faire cuire un bouillon le soir. Briser le bouillon obtenu en plusieurs portions et boire pendant 12 heures. Important: à la fois, le bouillon résultant ne peut pas être pris, car des saignements internes étendus peuvent être provoqués. En outre, il a également des contre-indications: maladie biliaire, maladie rénale et cholécystite. Cette recette est un antibactérien, anti-inflammatoire et élimine parfaitement les dépôts de sels dans tout le corps..
  3. Des aiguilles. 3 cuillères à soupe d'aiguilles de conifère versez un litre d'eau bouillante, laissez refroidir à température ambiante et placez vos mains dans cette infusion pendant 20-25 minutes. Pour améliorer l'effet pendant ou après la procédure, massez facilement vos doigts. Cette recette soulage l'enflure et réduit la douleur..
  4. De l'alcool et du miel. Mélanger l'alcool dilué dans un rapport de 1: 3 avec une quantité égale de miel et chauffer au bain-marie pendant 10 minutes. Humidifiez le chiffon dans cette solution et enveloppez chaque doigt individuellement et laissez reposer toute la nuit. Avec une douleur intense, vous pouvez le prendre pendant la journée. Cette procédure peut être utilisée pendant longtemps. Réduit parfaitement la douleur et l'enflure..
  5. Paraffine. Chauffez la paraffine à 50 degrés et abaissez vos mains dedans, après quelques secondes, vous pouvez retirer vos doigts, une fois la paraffine sèche, abaissez vos mains dans de la paraffine chauffée. Répétez cette procédure plus de 5 fois. En plus de réduire la douleur et l'enflure, massage des articulations.
  6. Graines de lin. Versez les graines, préchauffées, dans un sac de tissus mous et mettez sur chaque doigt et laissez reposer une nuit. Au lieu de graines, vous pouvez utiliser des feuilles de lin. Réduit l'enflure et la douleur.
  7. Poudre de moutarde, camphre et alcool. Mélanger soigneusement 50 grammes de poudre de moutarde, 100 ml. alcool, 50 grammes de camphre et 100 grammes de blanc d'oeuf. Avec cette pommade, enduisez les articulations une fois par jour jusqu'à absorption complète. Cette recette vous permet d'éliminer les substances nocives et d'augmenter la circulation sanguine dans les articulations..
  8. Poudre de moutarde et kérosène. Mélanger soigneusement 100 grammes de kérosène, 100 grammes de sel et 100 grammes de poudre de moutarde jusqu'à formation d'une bouillie crémeuse, qui est ensuite frottée dans les articulations. Élimine également les substances nocives et améliore la circulation sanguine.

Traitement articulaire à domicile

  1. Sel ou sarrasin. Chauffer le sel ou le gruau dans une poêle sèche, mettre dans un sac en lin, refroidir à une température tolérable et enfiler le joint affecté et nouer avec un chiffon en laine pendant 2 heures.
  2. Pommes de terre. Faire bouillir les pommes de terre dans leur peau, égoutter l'eau et laisser refroidir à une température tolérable et appliquer sur la peau de l'articulation, couvrir de cellophane et envelopper. Garder son calme.
  3. De l'alcool. Il est bon de faire tremper une gaze à 4 couches avec de la vodka et de mettre l'articulation touchée, de l'envelopper de cellophane et d'un chiffon de laine et de la laisser toute la nuit. Il a un excellent effet analgésique, anti-inflammatoire et absorbable..
  4. Aloès. Hacher finement les feuilles d'aloès, ajouter 1 cuillère à soupe de miel, bien mélanger et conserver au réfrigérateur pendant 7 jours. Utilisez cette pommade pour frotter.
  5. Bardane. Hacher finement les feuilles et les tiges de bardane, ajouter la vodka et insister dans un endroit sombre et frais pendant 3 jours. Utiliser comme frottement.
  6. Poivre épicé. Hacher finement 1 gousse de poivre et verser un verre de vodka, insister dans un endroit sombre et frais pendant 7 jours. Utilisez pour frotter les articulations touchées.
  7. Pommes de pin. Verser les cônes avec de l'huile végétale et placer dans un four préchauffé à une température minimale, une fois l'huile rouge, retirer et refroidir. Frottis sous forme de crème plusieurs fois par jour.
  8. Moustache dorée. Mélanger des quantités égales de crème et de jus de feuilles de moustache dorée, utiliser comme moulin pour la douleur plusieurs fois par jour.
  9. Miel et aloès. Mélanger 150 grammes de vodka, 50 grammes de jus d'aloès et 100 grammes de miel, humidifier le tissu et appliquer sur les zones touchées, attacher avec un bandage et laisser reposer une nuit.
  10. Gélatine. Dans 125 ml. eau bouillie, placer 2 cuillères à café de gélatine et laisser reposer une nuit. Le matin, ajoutez un demi-verre d'eau chaude. Prendre avant le dîner pendant 30 jours. Si nécessaire, ajoutez du miel.
  11. Ail. Frottez la tête d'ail et ajoutez une quantité égale d'huile de tournesol et laissez reposer une journée. Ajouter ensuite le jus de citron et mélanger, insister dans un endroit sombre pendant une semaine. Après le filtrage, vous pouvez le prendre. Pour prendre un verre de lait, ajoutez une demi-cuillère à café d'huile d'ail et buvez avant les repas trois fois par jour: matin, après-midi et soir. Prenez 30 jours, puis la même pause et répétez le cours.
    Une autre recette. Broyer 350 grammes d'ail pelé dans un hachoir à viande et placer dans un bocal en verre, ajouter l'huile de tournesol et laisser dans un endroit sombre pendant 15 jours et mélanger quotidiennement. Après filtrage, il peut être utilisé comme broyage. Les deux recettes éliminent les toxines, améliorent la circulation sanguine locale, réduisent le risque d'infections et de complications, améliorent la mobilité articulaire et ont un effet analgésique..

Les méthodes alternatives de traitement sont un ajout à la thérapie et peuvent accélérer considérablement la récupération et soulager rapidement l'inflammation, l'enflure et la douleur.

Si les maladies articulaires sont chroniques, il est assez difficile de les guérir complètement à la maison sans l'utilisation de médicaments et d'agents physiothérapeutiques..

Colonne vertébrale saine en 2 semaines!

Une excellente alternative pour se débarrasser de l'ostéochondrose à la maison sans médicament ni chirurgie. L'ostéochondrose est observée chez la grande majorité des gens sur notre planète. Et si auparavant c'était principalement le lot des personnes âgées et d'âge moyen, maintenant l'ostéochondrose se retrouve souvent chez les élèves et même les écoliers. La raison en est notre mode de vie sédentaire et notre inactivité. De nos jours, l'ostéochondrose devient un problème de masse!

Selon les statistiques de l'OMS, une personne sur cinq dans le monde après 30 ans souffre de graves maux de dos. Plus de 70% des maladies de la colonne vertébrale et des articulations résultent d'un mode de vie sédentaire. L'ostéochondrose touche 40 à 90% de la population mondiale totale.

  • Cours express pour toutes les parties de la colonne vertébrale.
  • Seulement 27 minutes par jour.
  • Se sentir mieux après 2 semaines.
  • Technique éprouvée d'un médecin pour la physiothérapie et la médecine du sport.

En savoir plus sur le cours express Healthy Spine dans 2 semaines ici.

Mes chers lecteurs! Je suis très content que vous ayez regardé le blog d'Andryukhin, merci! Cet article vous a-t-il été intéressant et utile? Merci d'écrire votre opinion dans les commentaires. J'aimerais que vous partagiez également ces informations avec vos amis sur les réseaux sociaux. réseaux.

J'espère vraiment que nous communiquerons pendant longtemps, il y aura beaucoup plus d'articles intéressants sur le blog. Pour ne pas les manquer, abonnez-vous aux mises à jour du blog.

Remèdes populaires pour traiter les douleurs osseuses et articulaires - 6 recettes

Si vous faites partie des millions d'adultes qui prennent régulièrement des analgésiques, comme l'aspirine, afin de soulager la douleur persistante dans les articulations, cet article, qui décrit le traitement des articulations avec des remèdes populaires, est spécialement pour vous. Peu importe où la douleur est localisée - dans le bas du dos, sur les épaules, les genoux ou ailleurs - il existe un certain nombre de remèdes populaires contre les douleurs articulaires qui soulagent efficacement les symptômes tels que la stase musculaire, les mouvements limités et les difficultés à marcher.

Un certain nombre d'études ont montré qu'environ une personne sur trois au moins une fois par mois souffre de douleurs aux genoux et à d'autres articulations. Quelles parties du corps sont les plus vulnérables? Le plus souvent, les zones qui sont en mouvement constant ou sous pression de la plupart du poids corporel en souffrent. Ceux-ci incluent le bas du dos, le cou, les genoux, les hanches, les épaules et les chevilles..

Selon la gravité des symptômes, on peut faire face à la douleur sans recourir à un traitement spécial, ou prendre régulièrement les médicaments recommandés par les spécialistes. Certains ressentent une douleur aiguë (souvent des articulations crépitantes) uniquement lorsqu'ils bougent, tandis que d'autres souffrent de douleurs douloureuses persistantes qui persistent quelle que soit leur posture. Quelle que soit la cause des douleurs articulaires désagréables, elle mérite certainement l'attention et le traitement appropriés. La prévention et le traitement des articulations à la maison peuvent inclure l'utilisation de suppléments, des changements alimentaires, de l'exercice, des bains de sel - toutes ces méthodes peuvent naturellement réduire l'enflure et l'inflammation..

Quelles articulations sont les plus vulnérables?

Une articulation est un tissu qui relie les os et soutient le corps pendant les mouvements. Des douleurs articulaires surviennent quotidiennement chez des millions de personnes et peuvent être le symptôme de nombreuses maladies. Parfois, il peut sembler que la douleur se produit dans les muscles et les tissus entourant les os, mais la véritable cause est le plus souvent l'inflammation des articulations et des tissus mous qui les entourent. Parfois, des douleurs musculaires ou osseuses peuvent s'ajouter aux douleurs articulaires, aggravant la situation. Tous ces symptômes peuvent survenir simultanément, indiquant la présence de maladies telles que l'ostéoporose ou les maladies auto-immunes. Par exemple, l'ostéoporose est caractérisée par une densité osseuse plus faible, elles sont plus sujettes aux fractures. Cette condition peut entraîner de graves maux de dos, une mauvaise posture et des difficultés à marcher..

Selon les dernières données, la douleur survient le plus souvent dans:

  • Cou et haut du dos. La douleur au cou est le plus souvent associée à une mauvaise posture..
  • Mâchoire (par exemple maladie articulaire temporo-mandibulaire)
  • Articulations du genou
  • Les hanches.
  • La longe, qui est le plus souvent associée à une inflammation de l'articulation sacro-iliaque. Des études ont montré que chez 77% des personnes souffrant de maux de dos constants qui ne peuvent être attribués aux symptômes d'autres maladies, et chez 89% des femmes enceintes, la cause de la douleur est précisément une inflammation de l'articulation sacro-iliaque. L'articulation sacro-iliaque est une «connexion mécanique» située entre le bassin et la colonne vertébrale, qui peut prendre du poids si une personne a des problèmes de posture. La condition peut empirer chez les femmes enceintes, ainsi que chez les personnes souffrant d'arthrite et blessées.
  • Arrière des jambes
  • Épaules
  • Poignets et doigts (par exemple avec le syndrome du canal carpien)
  • Chevilles, pieds et orteils, en particulier pour le jogging et les personnes blessées.

Causes des douleurs articulaires

Il existe un certain nombre de causes potentielles de douleurs articulaires:

  • Âge. Avec l'âge, le collagène qui compose le cartilage s'amincit, ce qui peut entraîner de fortes douleurs..
  • Arthrite ou arthrose. Chez les personnes atteintes d'arthrite, la douleur survient en raison de processus neurophysiologiques complexes qui entraînent une inflammation et de la douleur..
  • Surtension due à des mouvements répétitifs constants. Par exemple, les coureurs éprouvent souvent des douleurs articulaires lorsqu'ils parcourent de longues distances. La danse, le cyclisme, le yoga, la gymnastique, le football, le hockey, l'aviron et de nombreux autres sports peuvent entraîner des douleurs articulaires ou aggraver les symptômes existants. Des chaussures incorrectes peuvent entraîner des douleurs dans les articulations du genou, qui peuvent se propager plus haut aux hanches, au bassin et à la colonne vertébrale..
  • Posture incorrecte
  • Blessures
  • Mode de vie inactif ou sédentaire
  • Maladies auto-immunes qui améliorent les processus inflammatoires, telles que l'hypothyroïdie et la fibromyalgie
  • Douleurs musculaires ou dommages musculaires qui exercent une pression sur l'articulation
  • Les douleurs articulaires peuvent être aggravées par diverses maladies qui entraînent une faiblesse musculaire et des douleurs osseuses, telles que la bursite, l'ostéoporose ou les fractures..
  • Dans de rares cas, en raison d'une infection ou d'un virus, comme la grippe
  • Manque de sommeil, ce qui entraîne de la fatigue, des sensations de douleur et une raideur musculaire.

Méthodes traditionnelles de traitement des douleurs articulaires

Le traitement des douleurs articulaires dépend de la gravité. Dans la plupart des cas, même lors de l'utilisation de médicaments puissants, la plupart des experts vous conseilleront également de reconsidérer votre mode de vie afin de prévenir la récurrence de la douleur et l'aggravation des symptômes. Ces changements comprennent l'ajout ou la modification du type d'activité physique, les étirements, la physiothérapie, la perte de poids excessif, le cas échéant. Si les symptômes sont temporaires, par exemple en raison d'un traumatisme, le médecin prescrira probablement des analgésiques pour soulager la condition pendant la période de récupération. Il peut s'agir des médicaments suivants: aspirine, ibuprofène (Advil, Motrin) ou naproxène sodique (vivant).

Si la douleur est constante et suffisamment forte (douleur articulaire chronique), vous devez alors commencer à utiliser des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), qui peuvent être des inhibiteurs de la Cox-2 (célécoxib) ou même des opioïdes dans certains cas graves. Parfois, les antidépresseurs et les antiépileptiques sont utilisés pour bloquer les signaux douloureux et détendre les spasmes musculaires. Les médicaments peuvent soulager la douleur et améliorer la qualité de vie, mais ils doivent être considérés comme un dernier recours, car les médicaments peuvent provoquer un certain nombre d'effets secondaires: saignements gastro-intestinaux, dyspepsie, perte de densité minérale osseuse et même dépendance.

Comment traiter les articulations avec des remèdes populaires. 6 recettes

1. Sel d'Epsom

Un remède classique pour l'inflammation articulaire (par exemple, l'arthrose du genou) et les douleurs musculaires est un bain avec du sel d'Epsom. En raison de sa teneur élevée en magnésium et en sulfates, le sel d'Epsom est facilement absorbé par la peau, soulageant rapidement la douleur, réduisant l'inflammation et soulageant les crampes musculaires. Ajoutez 2 tasses de sel dans le bain d'eau chaude et prenez un bain pendant au moins 20 minutes. Les compresses de sel d'Epsom peuvent également être appliquées directement sur les zones endommagées. Dissoudre 2 tasses de sel dans 500 ml d'eau, puis y mettre une serviette quelques minutes.

Toujours dans le bain avec du sel d'Epsom, vous pouvez ajouter quelques gouttes d'huile essentielle. Le choix de l'huile dépend de la cause de la douleur. Par exemple, si le stress aggrave la douleur, utilisez de l'huile essentielle de lavande et si la zone endommagée est enflée à chaud, utilisez de l'huile de menthe poivrée.

2. Compresses chaudes et froides

Les articulations font mal. Que traiter? L'astuce la plus populaire consiste à appliquer une compresse. Et pas en vain. Ces compresses aident à soulager rapidement la douleur et à détendre les muscles tendus. Placer une compresse chaude sur la zone endommagée pendant vingt minutes. Immédiatement après cela, appliquez une compresse froide pendant 20 minutes supplémentaires. Si vous ne supportez pas le froid, laissez la compresse se réchauffer un peu tout en appliquant chaud. Même l'utilisation d'une compresse froide en combinaison avec une compresse chaude aura l'effet souhaité. Si possible, utilisez des compresses chaudes et froides tous les jours pendant au moins 15 minutes. Si la zone endommagée est enflée, essayez de garder le membre plus haut pour éviter la rétention d'eau.

L'utilisation d'huile essentielle de menthe poivrée ou d'eucalyptus directement sur la zone enflammée aide également. En raison de l'effet rafraîchissant du menthol dans la menthe poivrée et l'eucalyptus, ces huiles essentielles aident à réduire la température, l'enflure et l'inconfort. Une série d'études animales a révélé que l'utilisation de ces huiles essentielles est non seulement un remède populaire pour les douleurs articulaires, mais empêche également efficacement la rétention d'eau. Aussi pour l'arthrite et les douleurs articulaires, l'utilisation d'huiles essentielles d'encens, myrrhe, orange et curcuma est recommandée..

3. Bougez suffisamment, faites de l'exercice

La rigidité musculaire due à l'inaction peut provoquer des douleurs articulaires dans le corps ou aggraver l'arthrite. Par exemple, la tension dans les muscles des jambes peut entraîner une augmentation du stress sur les genoux et les hanches, et des muscles faibles réduisent la stabilité de tout le corps, augmentant le risque de blessures graves. Des exercices réguliers renforcent et étirent les articulations et les muscles affectés, améliorent la circulation sanguine et réduisent souvent la douleur..

De plus, plus les muscles et les articulations sont forts, plus il vous est facile de continuer à bouger même avec des sensations douloureuses. Les exercices de faible intensité les plus appropriés qui sont efficaces pour les douleurs articulaires sont la natation, l'aquagym, le vélo, la marche ellipse ou le yoga.

4. Si nécessaire, perdez du poids

Un couple supplémentaire de kilogrammes ajoute du stress aux os et aux articulations. Si vous souffrez de douleurs articulaires chroniques ou de maladies osseuses telles que l'ostéoporose, le surpoids peut accélérer le processus de dégénérescence osseuse. Même la perte d'un kilogramme peut réduire considérablement la douleur. Dans la plupart des cas, si l'on soupçonne que l'excès de poids ou l'obésité a un effet négatif sur la santé, il est recommandé de perdre 5 à 10% du poids corporel total afin de comprendre si cela aide à atténuer les symptômes ou non. Dans la plupart des cas, la perte de poids est l'un des remèdes efficaces contre les douleurs articulaires..

5. Changer de régime

Le moyen le plus simple de prévenir la récurrence des douleurs articulaires est de revoir le régime alimentaire. Les processus inflammatoires chroniques provoquent une faiblesse et peuvent provoquer une dégénérescence cellulaire. La révision du régime alimentaire réduira l'inflammation et, par conséquent, la douleur dans les articulations et les os. Les aliments riches en acides gras oméga-3, comme la morue, les graines de chia et les noix, sont parfaits pour cela. Les légumes et les fruits frais sont riches en antioxydants et aident à atténuer les signes du vieillissement. Essayez de limiter (ou de refuser complètement) la consommation d'aliments transformés, de gras trans, de sucre, car ces aliments provoquent une inflammation.

6. Collagène et autres suppléments bénéfiques

Le collagène est un type de protéine dans notre corps qui aide à construire des articulations et à préserver les tissus conjonctifs. Le collagène contient 19 acides aminés différents, éléments constitutifs des protéines, qui jouent un rôle important pour la santé physique et mentale. Parce qu'il agit comme une sorte de «colle» naturelle dans le corps, retenant des éléments comme la peau et les articulations, le collagène présente de nombreux avantages, tels que le maintien d'une croissance musculaire saine, la réduction des symptômes de l'arthrite, la guérison des parois des artères et du tube digestif, l'augmentation de l'énergie et Il aide le corps à se remettre de l'entraînement. Les principales sources de collagène sont les aliments riches en protéines tels que le bœuf, le poulet, le poisson et la coquille d'oeuf. Le collagène peut également être trouvé sous forme de compléments alimentaires..

  • Enzymes protéolytiques. Une excellente alternative à l'aspirine est les enzymes protéolytiques. Dans un certain nombre d'études, les athlètes qui ont ressenti des douleurs articulaires se sont rétablis presque deux fois plus rapidement, grâce à l'utilisation d'enzymes protéolytiques qui aident à réduire naturellement l'inflammation et à améliorer l'absorption des nutriments. La bromélaïne est un type d'enzyme protéolytique présente dans le noyau d'ananas qui se transforme en un extrait dont il a été démontré qu'il réduit l'enflure et la douleur. Les enzymes sont des protéines digestives bénéfiques (acides aminés) nécessaires à la réparation des tissus endommagés..
  • Herbes anti-inflammatoires. Les herbes comme le curcuma, le gingembre et le boswellia sont parfaites pour réduire l'inflammation dans tout le corps. Vous pouvez les prendre sous forme d'additifs alimentaires (alors la concentration des substances sera plus élevée) ou utiliser lors de la cuisson.
  • Acides gras essentiels. Les acides gras oméga-3 sont bons pour tout le corps et réduisent également l'inflammation. Les principales sources d'oméga-3 sont le saumon, les sardines, le maquereau, le bœuf, les graines de lin, les graines de chia et les noix.
  • Des électrolytes (par exemple, potassium et sodium) sont nécessaires pour réduire les douleurs musculaires, contrôler la rétention d'eau et aider à la détoxification. Le potassium aide à éliminer les toxines des cellules du corps, donc de faibles niveaux de potassium peuvent provoquer des douleurs articulaires et un gonflement. Les légumes-feuilles, les patates douces, les bananes, les avocats et l'eau de coco sont des produits avec un bon équilibre électrolytique pour accélérer le processus de guérison..
  • Calcium et vitamine D. Le calcium est essentiel pour des dents et des os sains. Cependant, notre corps n'est pas en mesure de produire de façon indépendante du calcium. C'est pourquoi il est important que des aliments riches en calcium soient présents dans l'alimentation. Les sources naturelles de calcium sont le vert feuillu, les produits laitiers et les amandes. Si vous décidez de prendre des suppléments de calcium, assurez-vous qu'ils contiennent de la vitamine D, qui aide le corps à absorber le calcium avec une efficacité maximale..
  • Vitamine D. Notre corps n'est pas en mesure d'absorber correctement le calcium sans cette vitamine. Les sources naturelles de vitamine D sont le poisson, les œufs et la lumière du soleil..
  • Glucosamine. On le trouve dans le cartilage, donc la meilleure façon d'obtenir naturellement de la glucosamine est de faire du bouillon d'os. Si vous choisissez des compléments alimentaires, il est préférable d'utiliser de la glucosamine sous forme liquide, car elle est plus facilement absorbée par l'organisme..
  • S-adénosylméthionine. Cette molécule aide à construire des articulations solides en fournissant du soufre au cartilage. La recherche a montré que la S-adénosylméthionine a le même effet analgésique que l'aspirine ou l'ibuprofène. Cette molécule ne se trouve pas dans les produits, il vaut donc la peine de prendre des suppléments nutritionnels.

Précautions pour traiter les douleurs articulaires

Il existe de nombreuses causes de douleurs articulaires, donc si les symptômes sont soudains et inexplicables, et persistent pendant plusieurs semaines, consultez un spécialiste. Éliminez toutes les conditions qui peuvent vous blesser ou aggraver une condition existante, comme une maladie auto-immune, l'arthrite ou d'autres problèmes..