logo

Douleur à l'épaule: causes, symptômes et diagnostic

Lorsque la douleur dans l'articulation de l'épaule est si forte que les mains ne peuvent pas bouger confortablement, il est urgent de commencer le traitement. Mais à qui aller en premier?

Même une légère douleur dans le bras apporte inconfort et anxiété. Et si le bras principal fait mal - encore plus de problèmes. Lorsque la douleur dans l'articulation de l'épaule est si forte que les mains ne peuvent pas bouger confortablement, il est urgent de commencer le traitement. Mais à qui s'adresser et que vérifier en premier lieu? Prenons-le dans l'ordre.

Pourquoi mon épaule peut-elle me faire mal??

Les principaux facteurs qui provoquent une gêne à l'épaule sont:

  • Lésions articulaires non traitées. Un tendon ou un cartilage endommagé continue de subir du stress, ce qui entraîne des dommages encore plus importants aux tissus;
  • Longue charge lourde d'un côté. En raison d'une tension constante, une inflammation du tendon peut commencer;
  • Mauvaise posture. La colonne vertébrale est pliée, les vertèbres et l'articulation de l'épaule peuvent être déformées, dans les cas avancés, l'inflammation des fibres nerveuses commence;
  • Mode de vie sédentaire. La circulation autour de l'articulation s'aggrave, ce qui peut entraîner la destruction du cartilage qui y pénètre.

À cause d'eux, des sensations désagréables peuvent apparaître même chez une personne en bonne santé. Cependant, la douleur peut être causée non seulement par des dommages mécaniques, mais aussi par une infection, une inflammation et un gonflement. La douleur dans les articulations de l'épaule indique souvent les maladies suivantes:

Ostéochondrose de la colonne cervicaleEn raison d'une colonne vertébrale pathologiquement modifiée, les nerfs sont comprimés et perturbent leur travail
ArthriteL'inflammation en elle-même apporte de la douleur, et dans le cas d'une articulation, elle limite également la mobilité
ArthroseEn raison de la destruction du cartilage, la structure de l'articulation est perturbée, ce qui entraîne une inflammation et des douleurs pendant le mouvement
TendiniteUne condition pathologique dans laquelle les tendons et autres structures des tissus mous entourant l'articulation de l'épaule s'enflamment
CapsuliteSur la zone enflammée de la capsule articulaire, il y a un effet constant des tendons et des os
Névrite brachialeL'inflammation du nerf provoque une douleur aiguë et perturbe la sensibilité du bras
BursiteL'inflammation autour de l'articulation provoque une gêne pendant le mouvement. Le sac synovial le plus souvent touché. Il remplit une fonction importante: il protège les muscles et le cartilage articulaire contre les dommages lors d'un chargement ou d'une surcharge incorrecte. Une irritation prolongée des poches synoviales entraîne une inflammation.
TumeursLes néoplasmes limitent la mobilité, l'inflammation se propage aux régions voisines et nécessite un diagnostic précoce
Pathologies héréditairesDe nombreuses maladies congénitales (par exemple, processus auto-immunes ou hypermobilité des articulations) entraînent la destruction du cartilage, une inflammation des articulations et, par conséquent, une douleur aiguë
Maladies infectieusesDes micro-organismes dangereux pénètrent dans l'articulation par le sang, où ils provoquent une inflammation et une suppuration, en particulier en cas de blessure

Symptômes de maladies possibles

Les blessures - ecchymoses, fractures - sont les plus faciles à identifier. Outre le fait qu'ils sont précédés de dommages (par exemple, une chute), ils ont une douleur assez caractéristique: aiguë, aggravée par le mouvement. En cas de fracture, le bras perd complètement sa capacité de mouvement.

Avec l'ostéochondrose, la douleur est initialement douloureuse et faible, mais en l'absence de traitement, elle s'intensifiera. Il peut se propager à tout le bras, l'engourdissement et les picotements des doigts commencent.

L'arthrite est une inflammation de l'articulation. Souvent, il est observé sur les deux épaules en même temps, mais peut également se développer d'une part. La zone malade gonfle, devient inactive. La douleur est vive, presque insupportable.

L'arthrose est généralement observée chez les personnes âgées. Le cartilage est détruit, ce qui entraîne une violation de la structure de l'articulation entière, une inflammation du liquide synovial et un affaiblissement des ligaments. La douleur dans l'articulation de l'épaule s'intensifie lors de la levée de poids ou d'un mouvement actif. En outre, le patient ressent un inconfort avec une pression sur la clavicule ou l'omoplate.

La tendinite - une inflammation des tendons - se produit avec une charge excessive sur le membre. Par exemple, avec des sports constants. La douleur peut être douloureuse ou aiguë. Le principal symptôme est la soudaineté de chaque attaque. La mobilité des bras diminue également..

Inflammation de la capsule articulaire - capsulite - une maladie très rare. Avec lui, une douleur intense et douloureuse se fait sentir non seulement dans l'épaule, mais aussi dans le cou et le haut du dos. Les sensations sont si vives que la main ne peut pas être levée ou ramenée.

Avec une névrite du nerf brachial, le patient ressent une douleur soudaine aiguë qui traverse toute l'épaule. Il peut être confondu avec l'arthrite ou la tendinite, cependant, les articulations elles-mêmes sont complètement saines: le problème est dans le nerf enflammé.

Une douleur persistante qui ne disparaît pas pendant plusieurs semaines est un signe de bursite. Cette inflammation du sac périarticulaire est un processus dangereux qui, sans traitement, peut devenir chronique.

Dans les infections, la douleur ressemble à l'arthrite: l'articulation commence à s'enflammer et à s'effondrer. Et n'oubliez pas que cela peut faire mal à l'épaule des organes internes: avec maladie coronarienne, pancréatite, pneumonie.

Diagnostique. Qui aidera à soulager la douleur dans l'articulation de l'épaule?

Cela dépend principalement de la cause de la maladie. Si vous vous êtes blessé ou luxé à l'épaule, contactez votre traumatologue. La névrite et l'ostéochondrose sont diagnostiquées et traitées par un neurologue. Les problèmes articulaires et tendineux - arthrite, tendinite, arthrose - sont traités par un chirurgien et un rhumatologue.

Eh bien, si vous êtes préoccupé non seulement par des douleurs à l'épaule, mais aussi par une détérioration générale, visitez:

  • thérapeute - il déterminera le cercle des spécialistes à consulter en premier. Cela vous permettra de diagnostiquer plus rapidement;
  • oncologue - la cause de la douleur peut être une tumeur maligne;
  • cardiologue - en cas de maladie cardiaque;
  • gastro-entérologue - si la douleur du tractus gastro-intestinal passe dans l'épaule.

Très probablement, vous devrez passer par plusieurs médecins pour établir avec précision le diagnostic. Dans ce cas, en fonction de la maladie, il peut vous être prescrit:

  • radiographie de l'articulation ou du bras entier,
  • IRM de l'épaule,
  • Radiographie ou IRM de la colonne vertébrale,
  • Échographie de l'articulation,
  • numération sanguine générale, ECG, etc. (déterminé par le thérapeute).

Si tout est en ordre avec l'articulation et que l'épaule fait mal à cause de pathologies, alors, selon la raison, vous serez envoyé à:

  • ECG,
  • gastroscopie,
  • fluorographie,
  • tests sanguins pour les infections génitales.

Pourquoi devriez-vous combattre la cause de la douleur?

Même s'il vous semble que maintenant la douleur n'est pas forte et n'aggrave pas votre bien-être, rappelez-vous que le manque de traitement entraîne toujours de mauvaises conséquences. Et puisque dans ce cas la douleur peut avoir de nombreuses causes différentes, il est impossible de prédire ce qui vous attend exactement dans quelques années.

Par exemple, une ecchymose passera d'elle-même, sans aide extérieure. Mais des blessures plus graves ne peuvent être guéries sans un spécialiste. Tous les processus pathologiques des articulations entraîneront une perte complète de mouvement et peuvent éventuellement se propager à tout le corps. Les maladies cardiaques et pulmonaires entraînent de graves complications qui réduisent considérablement l'espérance de vie. Et l'oncologie est toujours traitée avec succès et seulement dans les premiers stades. N'oubliez pas qu'un médecin visité à temps peut vous sauver des conséquences..

Et n'oubliez pas la simple prévention, dont nous parlons régulièrement: mode de vie en mouvement, bonne posture, manque d'hypothermie, couchette confortable. Ces règles simples vous éviteront non seulement des douleurs articulaires, mais aussi de nombreuses autres maladies désagréables..

Douleur à l'épaule, pourquoi l'épaule fait mal, la cause de la douleur aux épaules

Publié par Evdokimenko le 29/11/2019 · Mis à jour le 20/03/2020

Le plus souvent, les douleurs aux épaules sont floues, meurtrissantes ou douloureuses. Mais parfois, les douleurs aux épaules sont si graves qu'elles sont comparables aux maux de dents - elles privent une personne de sommeil et de paix. Et presque toujours perçue par les malades comme une catastrophe.

Néanmoins, pour faire face à la douleur à l'épaule ou aux épaules, quelle que soit sa force, dans la grande majorité des cas, ce n'est pas trop difficile. Il suffit de poser le bon diagnostic et de prescrire le traitement correct pour l'articulation de l'épaule.

Donc. Pourquoi l'épaule fait mal?

Les médecins qui ne connaissent pas bien les maladies de l'articulation de l'épaule n'ont généralement que 2 réponses à cette question. Si un patient se plaint de douleurs à l'épaule, ces médecins diront que «ça fait mal à cause du cou» ou ils diagnostiqueront «l'arthrose des articulations de l'épaule».

En fait, l'arthrose des articulations de l'épaule est assez rare - seulement 5 à 7% du nombre total de cas de douleur à l'épaule sont à l'origine de l'arthrose.

Mon épaule peut-elle me faire mal au cou? Oui peut-être. Mais ce n'est pas non plus la cause la plus fréquente de douleur à l'épaule..

La cause la plus fréquente de douleur dans l'articulation de l'épaule est une maladie répandue appelée périarthrite épaule-épaule. Il représente plus de 50% de tous les cas de douleur à l'épaule.

La deuxième place est vraiment «la douleur due au cou», c'est-à-dire les dommages à la colonne cervicothoracique avec un mal de dos dans le bras ou l'épaule. Environ 30% des cas de douleur à l'épaule.

L'arthrose de l'articulation de l'épaule, comme nous l'avons découvert, représente environ 5 à 7% des cas de douleur à l'épaule.

Un autre 5-7% est dû à l'arthrite, qui se produit avec une inflammation de l'articulation de l'épaule. Par exemple, l'épaule fait souvent mal ou devient enflammée par la polyarthrite rhumatoïde, la spondylarthrite ankylosante, les rhumatismes, le rhumatisme psoriasique, les rhumatismes polymyalgiques.

Et quelques pour cent des personnes souffrent de douleurs à l'épaule causées par d'autres raisons: en raison de troubles vasculaires, de raideur des muscles du cou, de maladies du foie.

Douleur aiguë à l'épaule

Attention! Une douleur aiguë soudaine à l'épaule gauche, qui a commencé littéralement en une seconde dans le contexte d'une bonne santé, peut être le premier symptôme d'une crise cardiaque! Sembler à un cardiologue!

Une douleur aiguë soudaine à l'épaule droite, survenant également dans le contexte d'une bonne santé, peut être le premier symptôme d'une crise de calculs biliaires!

Douleur à l'épaule qui dure plus de quelques jours: causes

Ci-dessous, je parlerai brièvement des caractéristiques distinctives de ces maladies de l'épaule qui occupent plusieurs des premières lignes de notre «cote» et sont assez courantes.

1. Périarthrite de la glande de l'épaule

Cette maladie commence généralement après un mouvement infructueux de la main, après avoir dormi dans une position inconfortable ou après avoir surchargé les mains avec un travail physique inhabituel..

Avec une périarthrite épaule-épaule, une épaule peut tomber malade - droite ou gauche. Mais il arrive souvent que les deux épaules s'enflamment en même temps.

Le principal symptôme de la périarthrite brachio-céphalique est une restriction importante de certains mouvements du bras.

Par exemple, une main ne tourne pas bien autour de son axe dans le sens des aiguilles d'une montre ou contre elle, il est difficile de remonter derrière son dos et ne monte pas bien sur le côté. Lorsque vous tentez de tels mouvements, des douleurs très vives à l'épaule peuvent survenir..

Parfois, la mobilité d'une main atteinte de périarthrite est tellement réduite qu'une personne malade ne peut pas lever la main derrière le dos, ne peut pas lever la main, se coiffer ou tomber dans la manche d'une chemise ou d'une veste avec sa main.

La douleur à l'épaule accompagnée d'une périarthrite épaule-épaule peut être floue et douloureuse. Mais souvent, les douleurs sont très sévères. Ils peuvent survenir même la nuit, et avec les formes les plus graves de périarthrite, la douleur à l'épaule pendant la nuit devient complètement insupportable.

2. Douleur à l'épaule causée par des dommages ou une hernie de la colonne cervicale

Le plus souvent, la douleur au cou ne tire que dans une main - à droite ou à gauche. Dans les deux mains, la douleur au cou tire rarement. La seconde main ne fait pas mal du tout, ou ça fait moins mal et dans d'autres domaines.

Dans le même temps, une main malade est souvent «tirée» non seulement sur l'épaule, mais également sur toute sa longueur - jusqu'au bout des doigts.

La douleur à l'épaule avec un mal de dos au niveau du cou peut être assez sévère. De plus, chez certaines personnes, la main blessée fait mal pendant la journée, en se déplaçant. Et d'autres souffrent la nuit, au milieu du sommeil.

Une caractéristique clé du lumbago: contrairement à la périarthrite épaule-épaule ou l'arthrose de l'épaule, dans ce cas, la mobilité normale du bras est presque toujours maintenue. Ce n'est que parfois que la capacité de lever un bras endolori au-dessus de la tête et de l'étendre complètement diminue légèrement..

3. Arthrose des articulations de l'épaule

La plupart des personnes de plus de 45 ans souffrent d'arthrose. Souvent des hommes malades qui ont travaillé pendant de nombreuses années dans un dur travail physique: constructeurs, serruriers, forgerons. Et aussi - les athlètes professionnels: haltérophiles, joueurs de tennis, putters, etc..

Les sensations de douleur avec arthrose des articulations de l'épaule sont généralement très faibles, tout à fait tolérables. Et ces douleurs ne surviennent qu'en se déplaçant.

Lors d'un mouvement dans une articulation arthritique, un craquement se fait entendre. La mobilité des articulations de l'épaule avec l'arthrose est réduite, mais pas beaucoup.

L'aspect des articulations malades de l'épaule avec arthrose est pratiquement inchangé. L'état général des patients et la température corporelle restent normaux.

4. Inflammation des articulations de l'épaule avec arthrite

De toutes les arthrites, l'inflammation des articulations de l'épaule se développe le plus souvent avec la spondylarthrite ankylosante et la polyarthrite rhumatoïde, moins fréquemment avec les rhumatismes articulaires et le rhumatisme psoriasique, très rarement avec la goutte.

Une caractéristique distinctive de l'inflammation des articulations de l'épaule avec l'arthrite: généralement, certaines autres articulations s'enflamment en premier. Par exemple, les genoux ou les pieds, ou les doigts ou les orteils. Et alors seulement les épaules tombent malades.

L'arthrite commence assez rarement avec les articulations de l'épaule - bien que cela arrive parfois.

La douleur dans les épaules avec arthrite est plus prononcée au repos, tard le soir ou le matin, mais disparaît l'après-midi et le soir. Lorsque vous vous déplacez ou après un échauffement léger, cette douleur diminue le plus souvent de manière notable..

La mobilité des articulations de l'épaule avec l'arthrite est presque toujours réduite le matin, mais à midi, en particulier après un léger échauffement, l'amplitude des mouvements dans les épaules peut se rétablir complètement (sauf en cas d'arthrite chronique).

L'état général des patients atteints d'arthrite est souvent insatisfaisant - le patient peut avoir de la fièvre, une faiblesse, des frissons, des courbatures.

5. Autres causes plus rares de douleur à l'épaule

Une vidéo avec de la gymnastique pour traiter la douleur à l'épaule peut être visionnée ici >>

Pourquoi la douleur à l'épaule la nuit: causes et mesures de traitement

La main humaine en voie d'évolution est devenue un organe de travail. En raison de la structure particulière de l'articulation, l'épaule est l'appareil le plus mobile du corps humain. Effectue une variété de mouvements coordonnés. Il subit des charges fonctionnelles constantes, qui provoquent souvent des douleurs dans l'articulation de l'épaule.

Brève anatomie

Pour mieux comprendre pourquoi la douleur à l'épaule se produit, vous devez avoir une idée de sa structure. L'humérus est formé de deux os - l'omoplate et l'humérus.

De forme, il est sphérique, ce qui signifie qu'il est le plus mobile du corps humain. En raison de la grande surface de la tête et d'une petite fosse articulaire plate (rapport 3: 1), elle a une grande amplitude de mouvement sur trois axes:

  • transversal - extension, flexion;
  • sagittal - adduction, enlèvement;
  • vertical - pronation (tourné vers l'intérieur), supination (tourné vers l'extérieur);
  • des mouvements de rotation circulaires de l'épaule sont possibles.

Les articulations sont recouvertes de cartilage hyalin. Bien entouré par les muscles, le fascia, les tendons, les ligaments. Des dommages à chacune des structures articulaires répertoriées peuvent entraîner des douleurs..

Variétés de douleur

La douleur à l'épaule ne se produit pas sans raison. C'est un signe de trouble dans tout le corps ou seulement dans l'articulation. Indique la présence d'une maladie ou d'une pathologie. La douleur et la durée de l'épaule peuvent être décrites comme suit:

Un entraînement intense des athlètes entraîne de la douleur

Certaines douleurs surviennent lorsque l'articulation se déplace. D'autres s'intensifient la nuit au repos. Les raisons peuvent être des dommages évidents et cachés à l'appareil articulaire:

  • impact mécanique sur l'épaule;
  • les maladies inflammatoires;
  • maladies degeneratives;
  • violation des processus métaboliques;
  • malformations.

Dommages mécaniques

La douleur dans l'articulation de l'épaule causée par un stress mécanique se manifeste sous la forme d'étirements et de ruptures, de compression (compression), de chocs.

Pour l'apparition de sensations douloureuses constantes, la durée d'exposition et la fréquence répétée de la force traumatique sont importantes. Elle entraîne des entorses, une laxité articulaire, des luxations habituelles. Se produit avec la levée constante des poids des haltérophiles, des chargeurs, ainsi que des athlètes lors du tennis, de la balle.

Lorsque le tissu est comprimé et pressé, les dommages dépendent également de la stabilité des structures de l'articulation de l'épaule. Les os et les ligaments peuvent supporter la charge la plus élevée. Les tissus mous sont particulièrement sensibles à la compression. Avec une légère compression, les vaisseaux et les nerfs souffrent, la circulation sanguine est perturbée, l'innervation de l'épaule, l'oedème, la douleur.

Lors de l'impact, la vitesse des corps en mouvement change en peu de temps. Selon la force du coup, des ecchymoses, des fractures et d'autres blessures se produisent. La douleur et les récepteurs tactiles sont irrités, ce qui provoque une douleur.

Inflammation

La cause de diverses douleurs est souvent des maladies inflammatoires des structures articulaires. Un bon exemple sont:

  • polyarthrite rhumatoïde;
  • bursite;
  • synovite;
  • déformation de l'ostéoarthrose;
  • goutte compliquée.

Les causes les plus courantes de douleur sont la polyarthrite rhumatoïde et l'ostéoarthrose déformante..

La polyarthrite rhumatoïde est une maladie progressive systémique du tissu conjonctif. En réponse à l'inflammation, le corps du patient produit des auto-organes qui endommagent les tissus synoviaux.

La bursite est une inflammation du sac synovial. Un gonflement de l'épaule dû à un épanchement est visible

La maladie se caractérise par une raideur matinale de la main, une douleur constante au repos et pendant le mouvement. Un gonflement est visible dans la zone de l'articulation de l'épaule. Au stade initial, la mobilité change dans le sens de la limitation.

Avec la progression, l'articulation se déforme, acquiert une mobilité pathologique avec des subluxations fréquentes. Ensuite, le cartilage est détruit, une usure osseuse (foyers de destruction du tissu osseux) apparaît. Fissures intra-articulaires étroites.

L'ankylose se développe - fusion des surfaces de l'articulation, conduisant à son immobilité.

La bursite est un autre type de maladie dans la région de l'épaule, accompagnée de douleur. Elle se caractérise par une inflammation du liquide intra-articulaire (synovial) avec formation d'exsudat (épanchement).

La synovite est également une maladie inflammatoire, mais déjà de la membrane synoviale de l'articulation. C'est aigu et chronique. Elle s'accompagne d'une accumulation d'exsudat séreux, purulent et hémorragique. Peut endommager les tissus adjacents. Le stade aigu s'accompagne d'une douleur intense.

Maladies degeneratives

La déformation de l'ostéoarthrose est une maladie dégénérative. Mais il contribue à l'inflammation des tissus périarticulaires. Elle se caractérise par des lésions cartilagineuses et l'apparition de croissances osseuses. La maladie commence, en règle générale, progressivement. Après le repos, un resserrement est noté, une diminution de la mobilité des bras.

Arthrose, pour douleur à l'épaule, consultez un médecin

Tout d'abord, la douleur apparaît à l'avant de l'épaule. À mesure que l'articulation se déforme, elle s'allonge, s'amplifie après une charge. La synovite secondaire se joint. La fatigue musculaire augmente progressivement. Au fil du temps, ils s'atrophient, des contractures des tendons musculaires se développent..

L'ostéochondrose est une maladie dégénérative de la colonne vertébrale. Il semblerait que la douleur dans l'articulation de l'épaule ne soit pas liée. En fait, ce n'est pas le cas..

Lors de la levée de poids, un mouvement brusque peut déplacer le noyau pulpeux du disque dans la colonne thoracique ou cervicale. Il appuie sur les racines nerveuses de la moelle épinière.

Une image de la radiculite, le syndrome radiculaire de l'ostéochondrose, se développe. La douleur irradie à l'épaule, au bras.

Maladies métaboliques

La goutte est une cause de douleur articulaire - une maladie chronique associée à une altération du métabolisme de l'acide purique et au dépôt d'urate.

Elle commence de manière aiguë, puis se poursuit sous la forme d'une mono ou polyarthrite prolongée. Accompagné de douleurs aiguës avec très peu de mouvement.

La souffrance du patient est aggravée par la déformation articulaire et le dépôt de cristaux d'acide urique dans les muscles appelés tofus.

Diagnostique

S'il n'y a pas de signes évidents de dommages - fractures, déchirures des tissus mous - il est difficile d'établir un diagnostic précis uniquement par des signes externes. Presque toutes les maladies des articulations de l'épaule s'accompagnent de douleurs et d'une mobilité limitée..

Diagnostic différentiel requis. Il est nécessaire à la fois pour poser le bon diagnostic et pour prescrire un traitement efficace contre la douleur.

Au besoin, un ou plusieurs types d'examens instrumentaux sont effectués. La radiographie est la plus courante.

Si nécessaire, le médecin peut prescrire d'autres méthodes de recherche instrumentale - échographie, IRM, arthrographie, et également demander des tests sanguins, des tests d'urine, des exsudats.

Échographie - un diagnostic fiable et moderne pour les maladies de l'épaule

Les principes de la guérison

Les principes généraux du traitement des maladies de l'épaule sont les suivants:

  • la charge sur l'articulation douloureuse est réduite;
  • fixation de l'épaule;
  • les anti-inflammatoires non stéroïdiens sont prescrits dans les injections, les onguents - orthophène, aspirine, ibuprofène, diclofénac, indométacine, voltarène et autres;
  • des analgésiques sont utilisés;
  • les hormones sont utilisées pour soulager la douleur, plus souvent les corticostéroïdes;
  • la physiothérapie est indiquée - phonophorèse avec hydrocortisone, électrophorèse avec hyaluronidase;
  • applications topiquement prescrites de dimexide, de paraffine, de fangothérapie;
  • lorsque l'inflammation disparaît, une thérapie par l'exercice est ajoutée;
  • le traitement des sanatoriums dans les sanatoriums balnéologiques et de boue a un bon effet.

La fixation des épaules est un moyen de réduire la douleur

Certaines maladies, comme la goutte, nécessitent un traitement spécifique. Il vise à réduire l'acide urique dans le sang et à suivre un régime strict. Il est recommandé de réduire les produits carnés et les légumineuses dans l'alimentation. Retirer les viandes fumées, les assaisonnements épicés, les plats salés.

Pour les blessures mécaniques, en particulier les fractures, une intervention chirurgicale peut être nécessaire. L'articulation doit être immobilisée. Avec la bursite, la synovite, l'épanchement est pompé - le fluide formé pendant l'inflammation. Dans chaque cas, la méthode de traitement est choisie par le médecin. Mais les personnes souffrant de douleurs dans les articulations de l'épaule sont recommandées:

  • surveiller le poids - son excès augmente la charge sur les articulations;
  • n'abusez pas des boissons alcoolisées;
  • ne fumez pas - la nicotine et le cadmium agissent sur les cellules osseuses;
  • humeur - résistance accrue au rhume et aux maladies inflammatoires;
  • bouger davantage - tous les types de processus métaboliques s'améliorent, la densité et la force des os de l'humérus augmentent.

La pommade au diclofénac (un médicament non stéroïdien) soulage les douleurs à l'épaule

Ces recommandations simples et bien connues aident à éviter les complications, à réduire le risque de rechute et à prolonger la durée de la rémission..

Remèdes populaires

Les herboristes conseillent: si vous ne voulez pas tomber malade, efforcez-vous d'être en bonne santé et plein de force, utilisez trois herbes: herbe de blé, pissenlit, bardane.

Les mauvaises herbes omniprésentes qui poussent juste sous vos pieds sont un remède populaire unique pour la guérison des articulations. Ce n'est pas par hasard que les animaux domestiques et les animaux sauvages sont traités à l'herbe de blé. Une mauvaise herbe inestimable aide d'une douzaine de maladies.

Les racines d'herbe de blé ont des propriétés analgésiques dans les maladies suivantes:

  • polyarthrite rhumatoïde;
  • goutte
  • ostéochondrose;
  • Troubles métaboliques;
  • arthrose.

La plante n'a aucune contre-indication. Les racines sont séchées, aromatisées avec de la farine ordinaire, des céréales. On en fait une boisson au café. Pour le traitement, utilisez une décoction classique des racines.

On peut en dire autant du pissenlit et de la bardane. Il vaut mieux récolter les racines des plantes non fleuries, celles qui n'ont pas eu le temps de donner un pouvoir cicatrisant à la fleur. Trempées pendant deux heures dans de l'eau salée, des feuilles de pissenlit (pour éliminer l'amertume) sont ajoutées aux salades de vitamines.

La feuille de bardane soulage la douleur et l'inflammation

Les racines de toutes les plantes sont récoltées à peu près de la même manière. Déterrer, laver, sécher. Grand, comme une bardane, coupé en morceaux. Les racines d'une jeune bardane annuelle sont considérées comme les plus précieuses pour le traitement des articulations. Le moulage avec le côté pubescent inférieur est appliqué sur l'articulation douloureuse pour apaiser les douleurs nocturnes.

Pour obtenir une décoction de l'une des trois plantes, prenez une cuillère à soupe de racines écrasées. Versez deux verres d'eau bouillante. Faire bouillir pendant 10 minutes, puis insister encore deux heures. Boire en trois doses divisées la moitié avant les repas. Pour améliorer l'effet thérapeutique dans l'articulation de l'épaule, vous pouvez utiliser un mélange de trois racines, prises dans des proportions égales.

Pour les maladies inflammatoires, les applications d'argile bleue ou ordinaire aideront. Ils éliminent la "chaleur", réduisent les douleurs. Avec la rémission, de simples compresses d'alcool aident, mieux sur la base des herbes - millepertuis, bourgeons de bouleau, sauge. Les teintures ou pommades à base de propolis sont utiles. À travers la peau, l'articulation reçoit des substances nutritives et curatives.

Il est impossible de s’habituer à la douleur. Vous ne pouvez pas la supporter. La douleur doit être traitée par tous les moyens disponibles, et elle disparaîtra certainement.

Mon épaule me fait mal la nuit

Il est impossible de trouver au moins une personne qui n'aurait jamais été confrontée à une blessure au genou. Il y a beaucoup de raisons à ce phénomène, il peut s'agir d'une ecchymose régulière ou d'une maladie systémique sévère.

Dans la plupart des cas, les articulations du genou ne dérangent au début que dans certaines situations, mais au fil du temps, la douleur devient si forte qu'elle interfère avec les actions habituelles. Il est très important de consulter un médecin afin d'établir un diagnostic précis et de commencer un traitement approprié.

Les articulations du genou sont parmi les plus grandes et les plus anatomiquement complexes. Chaque jour, les genoux supportent de lourdes charges, car ils représentent le poids corporel principal.

Pour comprendre pourquoi les genoux font mal le jour ou la nuit, vous devez connaître les caractéristiques de la structure anatomique des articulations.

L'articulation se compose de trois os:

  1. tibia,
  2. fémur,
  3. genouillère.

Tous sont renforcés par des ligaments intra-articulaires:

  • cruciforme arrière et avant,
  • latéral et médial,
  • genouillère.

Les surfaces articulaires des os sont recouvertes de cartilage hyalin lisse, ce qui assure le glissement des os, et donc le mouvement dans les articulations.

De plus, le tissu cartilagineux des articulations complète leurs bordures, assurant la stabilité de l'articulation.

Caractéristiques anatomiques du genou

Les capsules des articulations du genou se composent de nombreuses poches et plis, en outre, il y a des accumulations de tissu adipeux. Ainsi, les genoux sont amortis lors des mouvements, tandis que les articulations sont renforcées. Dans ce cas, les genoux peuvent devenir le foyer de douleurs lors de blessures ou d'inflammations..

À l'extérieur, l'articulation est renforcée par les muscles et les ligaments intra-articulaires.

Il convient de souligner que le squelette musculaire du genou n'est pas suffisamment développé, par conséquent, l'articulation est superficielle et peut être blessée.

Principaux facteurs de risque et symptômes de vigilance

Pour déterminer pourquoi il y a une douleur aux genoux, tous les facteurs de risque doivent être pris en compte, par exemple, les principales maladies:

  1. prédisposition génétique aux pathologies du système musculo-squelettique,
  2. la présence de pathologies primaires qui provoquent des perturbations dans les articulations (changements métaboliques et hormonaux, anomalies acquises ou congénitales du système musculo-squelettique, infection chronique dans le corps, etc.),
  3. âge avancé et avancé,
  4. surpoids et obésité,
  5. chirurgie et blessures antérieures au genou,
  6. charge constante sur les articulations (par exemple, lors de sports professionnels),
  7. sous-développement des muscles formant la genouillère.

Selon les statistiques, les femmes ont plus souvent des douleurs aux genoux que les hommes. Les athlètes professionnels à risque de blessures aux articulations du genou.

Les symptômes suivants doivent faire preuve de prudence, en particulier chez les personnes à risque:

  • douleurs dans la zone du genou qui ne disparaissent pas plus de deux mois, elles apparaissent en fin de journée, après un effort physique, ne vous laissent pas vous endormir au repos,
  • crunch au genou en marchant,
  • genoux douloureux dans des conditions spécifiques, telles que la flexion ou l'extension,
  • la douleur survient au repos sans raison apparente, elle se caractérise par une intensité élevée,
  • lorsque des difficultés surviennent lors de la montée des escaliers, il y a parfois une sensation de pétrissage dans les genoux et d'instabilité,
  • signes d'un processus inflammatoire: tension cutanée, gonflement, rougeur et augmentation de la température locale,
  • la douleur devient permanente et ne disparaît pas même après un état de repos, obligeant une personne à prendre des analgésiques,
  • avec l'apparition d'une déformation des membres inférieurs, on a le sentiment de limiter l'amplitude des mouvements articulaires,
  • avec le syndrome articulaire, il existe d'autres signes pathologiques: mauvaise santé, éruptions cutanées, etc..

Si une personne a découvert au moins l'un des symptômes énumérés ci-dessus, il est impératif de consulter un médecin qualifié.

Si vous ignorez le problème, il y aura très bientôt un risque tangible non seulement pour la santé mais aussi pour la vie.

Causes inflammatoires

Lorsque la question se pose de savoir pourquoi les articulations sont douloureuses, la réponse peut être une lésion inflammatoire des structures articulaires et des tissus voisins. L'inflammation est divisée en allergique, auto-immune, infectieuse.

L'arthrite présente les symptômes suivants:

  • des douleurs éclatantes ou lancinantes d'intensité moyenne ou élevée, qui surviennent très fortement et l'articulation fait mal la nuit,
  • la zone articulaire gonfle, parfois il y a une légère douceur des contours d'articulation, dans d'autres cas, la taille de l'articulation augmente plusieurs fois,
  • la peau devient rouge au-dessus du genou, devenant tendue et brillante,
  • la zone de l'articulation malade devient chaude,
  • la fonction d'articulation diminue en raison de l'enflure et de la douleur,
  • le syndrome articulaire s'accompagne souvent de fièvre et de malaise général de jour comme de nuit.

Gonflement du genou avec arthrite

Les maladies inflammatoires les plus courantes des articulations du genou comprennent:

  1. polyarthrite rhumatoïde,
  2. arthrite réactive du genou,
  3. lésions articulaires allergiques,
  4. arthrite infectieuse: bactérienne, parasitaire, virale, fongique,
  5. synovite - inflammation de la capsule articulaire,
  6. méniscopathie, c'est-à-dire le processus inflammatoire des ménisques dans les genoux,
  7. bursite - inflammation de l'inversion et des poches de la capsule articulaire,
  8. inflammation des ligaments et des membranes ou tendinite.

Il est nécessaire de rechercher la cause de l'inflammation, car la thérapie est fondamentalement différente. Parfois, des antibiotiques sont prescrits, dans d'autres cas, des cytostatiques et des hormones glucocorticoïdes.

Causes de nature dégénérative-dystrophique

Initialement, la douleur survient en fin de journée, après des charges articulaires inhabituelles. Au repos, la douleur disparaît. La douleur devient permanente à mesure que le cartilage articulaire s'effondre.

Très souvent, il y a des douleurs la nuit qui empêchent une personne de dormir, cela conduit à l'abus d'analgésiques.

Avec des mouvements passifs et actifs se produit:

  • crunch spécifique,
  • limitation de l'amplitude des mouvements dans l'articulation,
  • déformations (jambes en X et O).

Si aucune mesure n'est prise pour traiter le traitement de la gonarthrose et sa prévention, l'ankylose articulaire apparaîtra au fil du temps ou l'articulation perdra sa fonction en raison de déformations ou de douleurs intenses avec tout mouvement.

Tout cela est un indicateur du traitement chirurgical de l'arthrose - arthroplastie du genou..

Déformation en X des jambes

Lorsqu'un genou fait mal, la cause peut être de telles maladies:

  1. Kyste de Baker,
  2. disséquer l'ostéochondrite,
  3. Ostéochondropathie d'Osgood-Schlatter,
  4. tendinose,
  5. dysplasie épicondyle fémorale,
  6. méniscopathie,
  7. chondromatose,
  8. maladie de Goff,
  9. maladie de plik.

Élimination de la douleur dans les articulations du genou

Toutes les mesures thérapeutiques sont divisées en chirurgicale et conservatrice.

Le traitement conservateur comprend:

  • l'utilisation d'analgésiques, d'anti-inflammatoires non stéroïdiens et de chondroprotecteurs,
  • procédures physiothérapeutiques,
  • thérapie manuelle,
  • massage,
  • physiothérapie,
  • appareils orthopédiques spéciaux: orthèses, bandages,
  • méthodes non conventionnelles: hirudothérapie, apithérapie, ostéopathie.

L'intervention chirurgicale n'est prescrite que par un médecin selon les indications. Cela se produit généralement lorsque:

  1. gonarthrose à un stade avancé,
  2. déformations du genou.

Tout cela rend le fonctionnement normal impossible. La chirurgie plastique et les prothèses du genou sont également utilisées en thérapie chirurgicale..

Malheureusement, tout le monde ne prend pas immédiatement des mesures lorsqu'un genou fait mal. Souvent, une personne va chez le médecin déjà dans les stades sévères de la maladie, quand rien n'y fait, les douleurs nocturnes ne disparaissent pas et une intervention chirurgicale est nécessaire.

Pourquoi une épaule fait mal: une liste de maladies et comment les guérir

L'articulation de l'épaule est l'une des plus mobiles et est soumise à des charges actives chaque jour. À la suite de blessures ou de diverses maladies, les patients consultent souvent un traumatologue pour se plaindre de la douleur à l'épaule. Il existe de nombreux facteurs qui conduisent à ce symptôme..

Douleur douloureuse à l'épaule pendant la journée et la nuit

Lorsqu'une personne souffre constamment de douleurs dans l'articulation de l'épaule, il est préférable de ne pas reporter la visite à la clinique, mais plutôt d'identifier rapidement la cause profonde de la douleur. Parfois, une douleur débilitante ne survient qu'à certaines périodes, par exemple la nuit. Pourquoi il y a une telle douleur tirante dans l'articulation de l'épaule, comment la reconnaître et que faire?

L'arthrose comme cause de douleur douloureuse

Les causes des douleurs douloureuses dans les épaules la nuit et le jour comprennent l'arthrose. Le plus souvent, la maladie affecte les personnes âgées en raison de pathologies dystrophiques qui affectent le cartilage.

Dans les stades ultérieurs, l'arthrose de l'épaule se manifeste par des douleurs aiguës avec une mobilité du bras, mais lorsque la maladie commence seulement à se développer, les douleurs tiraillent et sont longues.

Dans un premier temps, ils ne peuvent être détectés qu'avec la mobilité du membre, puis le syndrome douloureux se poursuit et s'aggrave systématiquement.

Périarthrite

Des douleurs douloureuses constantes affectant les épaules, dans certains cas, indiquent une périarthrite scapulaire de l'épaule. Ce qu'on appelle un trouble dégénératif-dystrophique qui affecte les tissus mous près de l'articulation de l'épaule.

Dans la plupart des cas, la maladie se développe comme une complication de l'ostéochondrose du cou et conduit à un pincement des terminaisons nerveuses de l'épaule. L'innervation des tissus est perturbée et une périarthrite avec des douleurs de traction se développe. Les symptômes et les conséquences de l'ostéochondrose cervicale sont décrits dans cet article..

Au début, la douleur est faible, mais constante, puis s'intensifie, surtout la nuit. Il devient difficile pour le patient de déplacer son bras derrière son dos ou sur le côté, à la suite de quoi les tissus musculaires des épaules commencent à s'atrophier.

Douleurs de goutte la nuit

Une douleur douloureuse dans les épaules, s'intensifiant la nuit, peut signaler le début du développement de la goutte (en médecine, elle est appelée arthrite goutteuse). En règle générale, les premiers symptômes apparaissent la nuit après avoir trop mangé le soir ou bu de grandes quantités d'alcool..

Il peut y avoir une douleur douloureuse qui affecte l'articulation de l'épaule du bras droit la nuit en raison de la goutte, pour diverses raisons. Son origine est:

  • de nature allergique;
  • traumatique (l'option la plus courante);
  • infectieux.

Parfois, les deux épaules sont touchées à la fois. En raison de l'enflure et de l'inflammation, l'articulation malade commence à se déformer et une douleur constante de traction apparaît.

Principes de traitement

Le traitement de la douleur douloureuse dans l'articulation de l'épaule doit être prescrit par un médecin. Si la douleur est apparue et qu'elle a disparu en une semaine, la cause était probablement une musculation ou un surmenage physique. Dans ce cas, vous ne pouvez pas vous inquiéter et ne pas courir chez le médecin. Quel médecin dois-je contacter si mon épaule me fait mal, nous avons dit.

Lorsque ce n'est pas le cas, il est préférable de consulter un médecin et de se soumettre à un examen. Après avoir identifié la cause, le spécialiste prescrira un complexe de traitement, y compris l'utilisation de médicaments, des exercices de physiothérapie et même un régime. Il existe également des corsets pour soulager le stress de la colonne vertébrale, qui ajustent bien la posture.

Si une douleur à l'épaule douloureuse survient principalement la nuit, procurez-vous un oreiller orthopédique ou un rouleau. Ils maintiennent un flux sanguin normal et soulagent le stress sur les articulations..

Dans les situations bénignes avec douleurs à l'épaule, le médecin recommande un massage, mais les professionnels doivent lui faire confiance. Lorsque la maladie qui a causé la douleur a commencé, il ne sera pas possible de se passer de médicaments. Vous aurez besoin d'analgésiques et de médicaments anti-inflammatoires, de compresses ou de pommades, ainsi que d'injections.

Douleur douloureuse à l'épaule

La douleur dans les épaules est une pathologie assez courante. De plus, en cas de douleur aiguë, une personne consulte généralement immédiatement un médecin. Mais certains peuvent ignorer la légère douleur douloureuse, tandis que d'autres les noient avec des analgésiques..

Tout le monde ne considère pas ce problème comme grave, ils ne consultent donc pas immédiatement un médecin. Mais cela peut conduire à une mobilité limitée de la main et même à un handicap complet. Après tout, en fait, même une légère douleur douloureuse à l'épaule peut être un symptôme de pathologies graves.

Sans traitement, il s'intensifiera et il sera beaucoup plus difficile de s'en débarrasser..

Caractéristique de la douleur

Beaucoup de gens notent que leurs épaules leur font périodiquement mal. Cela peut être dû à un surmenage, une charge non standard sur l'articulation, un traumatisme, des maladies du système musculo-squelettique. Par conséquent, les personnes de tout âge, même les enfants, sont sensibles à cette pathologie. L'épaule est une articulation assez compliquée.

Cela comprend non seulement l'articulation elle-même. L'épaule est également appelée la partie supérieure du bras de lui au coude. La clavicule, les omoplates entrent dans l'articulation - tout cela est la ceinture scapulaire. Il y a plusieurs articulations, de nombreux muscles, des fibres nerveuses et des vaisseaux sanguins..

Par conséquent, la douleur peut survenir n'importe où, mais les patients disent que l'épaule fait mal.

Si la douleur est aiguë, aiguë, le patient commence immédiatement le traitement. Mais souvent, la douleur n'est pas forte. Ils peuvent survenir périodiquement, par exemple, après une charge sur le bras ou des douleurs d'épaule en permanence. Ces douleurs peuvent être des ecchymoses, des tiraillements, des pâtisseries. Selon la cause de l'apparition, elles peuvent être d'intensités différentes..

En plus de la douleur, d'autres symptômes sont possibles. Même avec une fatigue normale, une personne en bonne santé peut ressentir des sensations d'engourdissement, de picotements, de faiblesse ou de spasmes musculaires..

Et avec diverses maladies, la douleur peut être accompagnée d'un gonflement, d'une rougeur de la peau, d'une déformation de l'articulation de l'épaule, d'une restriction des mouvements. Parfois, l'inconfort n'apparaît qu'en levant une main, en la tirant en arrière, en portant de lourdes charges.

Pour cette raison, il peut devenir impossible d'effectuer les actions les plus simples..

Si de telles sensations ne sont pas associées à des pathologies de l'épaule, une détérioration générale de l'état de santé se développe. Avec des maladies de la colonne vertébrale, des maux de tête, des étourdissements et une raideur dans le cou se produisent. Si la douleur irradie des organes internes, cela peut être reconnu par l'apparition d'un essoufflement, de nausées, de sensations pressantes dans la poitrine et de douleurs abdominales.

Raisons de l'apparence

Habituellement, de telles sensations apparaissent chez une personne après un effort physique accru ou un long séjour dans une position inconfortable..

Après avoir peint le plafond, effectué des réparations, joué au tennis ou à un entraînement sportif, une personne peut remarquer que son épaule lui fait mal. Habituellement, l'inconfort se produit dans la main droite. Les culturistes sont particulièrement sujets à de telles sensations..

Près de 80% de ces athlètes souffrent périodiquement de douleurs à l'épaule. Cela est dû à un exercice inapproprié ou à un surentraînement.

La deuxième cause fréquente de ce malaise est les blessures. L'articulation de l'épaule est très compliquée, cette articulation est capable d'effectuer de nombreux mouvements avec une grande amplitude. Mais c'est pourquoi il est si souvent blessé..

Surtout beaucoup de blessures similaires chez les athlètes. Après tout, l'épaule est très mobile et si les muscles sont fortement chargés, une luxation peut survenir. De plus, les athlètes subissent souvent des entorses ou des ruptures, car ils surchargent l'articulation au-delà de toute mesure.

Mais même chez les gens ordinaires, les mains participent à de nombreuses activités. Vous pouvez vous blesser à l'épaule par un mouvement soudain, une main forte derrière le dos ou en la soulevant, lorsque vous touchez une surface dure, en essayant de soulever le poids.

En tombant, les gens lèvent généralement leurs mains pour se protéger, de sorte que l'articulation de l'épaule souffre en premier. Le plus souvent, il y a des ecchymoses, des luxations, des entorses. Les blessures plus graves comprennent les fractures de l'humérus ou les ruptures des tendons..

De plus, l'articulation de l'épaule, la clavicule, l'omoplate, les muscles ou les ligaments environnants peuvent être endommagés.

Même une légère ecchymose peut provoquer une douleur douloureuse à l'épaule.

Avec de telles blessures graves, la douleur est très intense, donc une personne consulte immédiatement un médecin. Mais de légers dommages peuvent ne pas apparaître au premier abord..

Par exemple, si une personne est tombée sur les bras tendus, a soulevé des poids ou, tout en arrêtant brusquement le transport, s'est accrochée à la main courante, il peut ne pas y avoir de sensations douloureuses à la fois.

Mais après un certain temps, il y a des douleurs douloureuses que beaucoup n'associent même pas au traumatisme passé.

En plus du surmenage et des blessures, diverses pathologies peuvent provoquer des douleurs douloureuses.

Arthrose traumatique de l'articulation de l'épaule

Douleur le plus souvent localisée dans l'articulation de l'épaule. Cela peut se produire avec de telles maladies:

  • ostéoarthrose;
  • périarthrite huméroscapulaire;
  • polyarthrite rhumatoïde;
  • arthrose d'origine infectieuse ou non infectieuse;
  • bursite, tendinite, synovite.

De plus, les processus pathologiques de la colonne vertébrale, des omoplates, des clavicules, de la brosse à épaules et de l'avant-bras peuvent devenir une source de telles douleurs. Mais non seulement les maladies du système musculo-squelettique deviennent la cause du problème.

La douleur peut irradier à l'épaule des organes internes. La cause peut être une diminution du tonus musculaire, des malformations congénitales de la structure, une pathologie circulatoire.

Même l'hypothermie ordinaire, lorsqu'une personne travaille sur un courant d'air ou sous la climatisation, peut provoquer une douleur similaire.

Parfois, il est difficile de déterminer pourquoi les épaules font mal, car aucune pathologie n'est détectée. Dans de tels cas, ils parlent des causes psychologiques du problème. Cela peut être le stress, le surmenage nerveux, l'anxiété. Les spécialistes des maladies psychosomatiques notent que les épaules peuvent blesser les personnes qui ont assumé de nombreuses responsabilités, oubliant leurs propres besoins.

Pathologie de l'articulation de l'épaule

Le plus souvent, la douleur dans l'articulation de l'épaule est due à l'arthrite. Cette maladie inflammatoire qui survient chez les personnes de tout âge s'accompagne d'une douleur aiguë intense..

Mais dans une évolution chronique, qui se produit, par exemple, avec la polyarthrite rhumatoïde, les sensations peuvent être douloureuses, s'intensifiant périodiquement. L'arthrite peut être reconnue parce que l'articulation grossit, la peau peut devenir rouge et chaude.

De plus, sa mobilité est sévèrement limitée..

Ses variétés incluent la périarthrite épaule-épaule, dans laquelle les tissus mous s'enflamment autour de l'articulation de l'épaule. Au stade initial, la maladie s'accompagne de douleurs douloureuses constantes, qui s'intensifient avec certains mouvements. Peu à peu, une personne ne peut pas effectuer les actions habituelles, car elle ressent une raideur et une douleur sévères.

L'arthrite affecte beaucoup moins fréquemment l'articulation de l'épaule. Les articulations soumises à de lourdes charges souffrent généralement. Mais de nombreux athlètes, déménageurs, bâtisseurs de la vieillesse souffrent de cette pathologie. Avec l'arthrose, la couche cartilagineuse de l'articulation s'use progressivement et s'amincit.

Cela se produit en raison de troubles circulatoires et de processus métaboliques, ainsi que d'une augmentation de l'effort physique. Ce processus provoque des douleurs douloureuses à l'épaule. Au début, ils n'apparaissent que le soir après une charge, et au repos se calment.

Mais progressivement la douleur s'intensifie, devient constante.

Une variante de cette pathologie dégénérative est le dépôt de sels de calcium dans l'articulation. Les calcifications subissent généralement des tendons s'étendant de l'épaule à l'omoplate ou à la clavicule. De ce fait, la mobilité de l'articulation est sévèrement limitée, le syndrome de l'épaule «gelée» se développe, lorsque tous les mouvements sont bloqués.

Pathologies d'autres parties du squelette

Souvent, la source de la douleur n'est pas localisée dans l'articulation, mais dans une autre partie de la zone du col ou de la ceinture scapulaire supérieure. La cause la plus fréquente de douleur est la pathologie de la colonne cervicale.

Il peut s'agir d'ostéochondrose ou d'une hernie intervertébrale. Ces pathologies conduisent à la compression des fibres nerveuses et des vaisseaux sanguins. À la suite de la malnutrition des tissus, un engourdissement et des douleurs douloureuses se produisent dans toute la zone du col.

Cependant, ils se produisent généralement dans l'épaule droite ou gauche.

La cause de telles pathologies peut être non seulement une augmentation des charges ou des changements liés à l'âge. Maintenant, l'ostéochondrose se développe souvent chez les jeunes en raison d'un mode de vie sédentaire et d'une séance prolongée devant un ordinateur.

Des douleurs douloureuses apparaissent en raison d'une diminution du tonus musculaire et d'un ralentissement des processus métaboliques. Ce problème se produit également en raison de la scoliose, dans laquelle une épaule tombe.

Dans ce cas, la charge sur la ceinture scapulaire est inégalement répartie et une douleur survient.

Avec l'ostéochondrose cervicale, la douleur peut survenir non seulement dans le cou, mais aussi dans l'épaule.

Des douleurs douloureuses peuvent également survenir en raison de dommages aux tissus mous de la ceinture scapulaire. Le plus souvent, l'inflammation se développe en raison d'un stress accru sur les mains. Il peut s'agir d'une tendinite de l'un des tendons, d'une inflammation de la coiffe des rotateurs de l'épaule, du syndrome myofascial, d'une myalgie.

Maladies des organes internes

Si une personne a mal à l'épaule gauche, cela n'indique pas toujours des pathologies articulaires ou vertébrologiques. Très souvent, un tel symptôme apparaît avec une maladie coronarienne..

Il peut également s'agir du premier signe d'infarctus du myocarde..

Par conséquent, lorsqu'une telle douleur apparaît, vous devriez consulter un médecin dès que possible, surtout si elle s'intensifie avec les mouvements et s'accompagne d'essoufflement, de nausées et de lourdeur dans la poitrine..

En plus des maladies cardiaques, la cause de douleurs douloureuses dans les épaules peut être des pathologies de l'estomac, de la vésicule biliaire, du pancréas. Par exemple, la cholélithiase peut provoquer des douleurs douloureuses à l'épaule droite. Habituellement, dans ce cas, il y a encore des crampes sur le côté, des nausées, des troubles digestifs.

Des problèmes similaires peuvent également inclure des troubles circulatoires. Pour cette raison, la nutrition des tissus se détériore, les muscles s'affaiblissent et l'articulation commence à se détériorer. Il y a des douleurs dans la ceinture scapulaire, une sensation d'engourdissement ou de picotements dans les muscles peut apparaître.

Caractéristiques du traitement

Lorsqu'une personne est gênée par des douleurs douloureuses à l'épaule pendant une longue période, elle se demande toujours quoi faire pour s'en débarrasser, mais ne va pas toujours chez le médecin immédiatement.

Certains patients tentent de soulager la douleur en prenant des analgésiques ou des anti-inflammatoires non stéroïdiens. Souvent, un tel traitement est effectivement efficace. Si la douleur est associée à un surmenage ou à un traumatisme léger, l'état du patient s'améliore.

Mais les cas plus graves ne peuvent pas être guéris de cette manière. Il est nécessaire de consulter un médecin et de subir un examen pour déterminer leurs causes.

Si aucune pathologie n'est trouvée, le médecin recommandera du repos pour l'articulation douloureuse. Il est conseillé de fixer l'épaule avec un bandage ou de porter un bandage spécial. Cela aidera à éviter les mouvements qui provoquent une douleur accrue..

De plus, des analgésiques et des onguents anti-inflammatoires à friction sont recommandés. Efficace Voltaren, Ben-Gay, Dolgit, Apizartron, Nikoflex.

Habituellement, dans le cas où des douleurs douloureuses surviennent en raison d'un surmenage, ces mesures suffisent et l'état du patient s'améliore après quelques jours.

Après une blessure, n'appliquez pas de pommade chauffante. L'application de froid, au contraire, aidera. De plus, même avec de légers dommages, comme une ecchymose ou une entorse, il est important de fixer le bras dans une position où la douleur ne se produit pas. Habituellement, il est bandé sur le corps dans un état plié. L'immobilisation favorise une guérison plus rapide des tissus endommagés.

Les autres mesures thérapeutiques sont choisies par le médecin en fonction de la pathologie à l'origine de la douleur. Il peut s'agir de procédures physiothérapeutiques, d'exercices thérapeutiques, de massages. Parmi les médicaments, les chondroprotecteurs, les vitamines B, les relaxants musculaires, les vasodilatateurs peuvent être utilisés.

En plus de ce traitement, des méthodes alternatives peuvent être utilisées. Les compresses de teinture de lilas, de décoction d'ortie et de romarin, d'argile ou de feuilles de bardane aideront à soulager les douleurs douloureuses. À l'intérieur, vous pouvez prendre du café de racines de pissenlit, une décoction de viorne, du lait frais avec quelques gouttes d'alcool ajoutées.

La prévention

Le bon fonctionnement des articulations de l'épaule doit être pris en charge. Mais beaucoup n'y prêtent pas attention, estimant que seules la colonne vertébrale et les jambes doivent être protégées. Cela est particulièrement vrai pour les athlètes qui n'incluent pas d'exercices pour renforcer les muscles de la ceinture scapulaire dans le programme d'entraînement, mais en même temps les fatiguent..

Il existe plusieurs recommandations qui aideront à éviter les douleurs douloureuses dans les épaules:

  • Essayez de réduire le stress sur les mains pendant la journée, ne soulevez pas de poids.
  • Avec un mode de vie sédentaire, il est nécessaire de se réchauffer périodiquement.
  • La nourriture doit être équilibrée, pour éviter les dépôts de sel, vous devez limiter les aliments en conserve et moins de plats de sel.
  • Gardez une trace de votre posture.
  • Pour dormir et travailler, choisissez des meubles orthopédiques.
  • Évitez les blessures, le stress et l'hypothermie.

N'ignorez pas même une légère douleur douloureuse à l'épaule. Après tout, ils peuvent être le premier symptôme de pathologies graves. Et toute maladie est plus facile à guérir au stade initial..

Douleur dans l'articulation de l'épaule de la main droite ou gauche, douleur en levant la main - causes, traitement, que faire avec une douleur douloureuse

Quel type de maladie la douleur à l'épaule peut-elle indiquer??

Avec une tendinite, une douleur aiguë ou tiraillante augmente soudainement, apparaît souvent la nuit. Le tendon devient enflammé en raison d'une pression excessive sur l'épaule et empêche la libre circulation du bras.

Avec la bursite, la douleur persiste longtemps, l'épaule fait constamment mal. Il y a un gonflement, le patient n'est pas en mesure de lever la main, a du mal à la prendre sur le côté.

En cas de blessure à l'épaule, en règle générale, une douleur aiguë est ressentie dans la zone endommagée, qui devient plus intense pendant le mouvement de la main. L'articulation de l'épaule peut être blessée à la suite d'une ecchymose, d'une rupture des muscles ou des tendons, d'une luxation et d'une fracture.

Avec la capsule, le patient ressent une douleur douloureuse chronique couvrant la partie supérieure du bras et du cou, les muscles des épaules ne fonctionnent pratiquement pas. Il convient de noter que le processus inflammatoire dans la capsule articulaire se développe assez rarement.

Avec l'arthrite, la température de la peau autour de l'articulation de l'épaule enflammée augmente, un gonflement est observé, les mouvements des bras sont enchaînés, mais la douleur est périodique: après une courte période aiguë, elle disparaît généralement.

Avec l'arthrose, les symptômes sont similaires à ceux décrits ci-dessus. La main bouge difficilement, un craquement spécifique se fait entendre dans l'articulation. Au stade avancé de la maladie, la douleur devient constante, avec la palpation, elle est également ressentie dans la région de l'omoplate et de la clavicule. Par la suite, en raison de la dystrophie du cartilage, l'articulation est également déformée..

Avec l'ostéochondrose cervicale, la douleur et les picotements se propagent dans tout le bras et s'intensifient lorsque le patient bouge la tête ou le cou.

En cas de périarthrite épaule-épaule, une douleur brûlante et tiraillante à l'épaule donne au cou et au bras, en particulier lors des tentatives de le soulever ou de le porter derrière le dos, ainsi que la nuit. Cette maladie est une complication de l'ostéochondrose de la colonne cervicale, le membre affecté peut devenir engourdi, progressivement l'atrophie musculaire.

Avec l'ostéoporose, les fonctions de l'articulation de l'épaule sont altérées, la main s'affaiblit. La douleur augmente avec un effort physique supplémentaire.

Avec la névrite du nerf brachial, il semble trompeusement que l'articulation de l'épaule droite ou gauche fait mal, un inconfort se produit de manière inattendue, le syndrome douloureux est généralement de haute intensité.

Douleur à l'épaule: causes, traitement, comment mieux dormir

L'épaule est l'une des articulations les plus complexes du corps humain. Si l'épaule commence à faire mal, cela signifie presque toujours une pathologie.

Les personnes qui ont ressenti une douleur dans l'articulation de l'épaule savent déjà à quel point cette douleur interfère avec une vie pleine et le repos - car il est peu probable que vous puissiez dormir suffisamment avec un tel problème.

Beaucoup de gens cherchent souvent la réponse à la question «mon épaule me fait mal, je ne peux pas dormir, que dois-je faire?» Quelle meilleure façon de dormir si votre épaule vous dérange? Et que devez-vous savoir sur la douleur à l'épaule? Nous le dirons dans cet article.

Quelle douleur ça peut être

Il peut y avoir plusieurs types de douleurs à l'épaule. Le fait est que l'épaule est une articulation plutôt multifonctionnelle et qu'elle supporte la charge la plus diversifiée. L'épaule pourrait être endommagée en raison d'une activité physique trop intense, par exemple, lorsque vous faites des exercices dans la salle de gym ou déplacez des meubles, ou en raison de travaux de réparation, par exemple, en raison de la peinture du plafond.

L'épaule peut être allongée pendant le sommeil ou attraper froid si vous n'êtes pas habillé pour le temps. La douleur à l'épaule peut également être le résultat d'une maladie en cours. Dans tous ces cas, la douleur sera différente, par conséquent, pour diagnostiquer avec succès la cause de la douleur, il est nécessaire d'établir sa nature.

Douleur au bras et à l'épaule

Si le bras est également engourdi de douleur à l'épaule, il peut s'agir d'une hernie intervertébrale. Si l'épaule a été soumise à une charge inhabituelle, une inflammation des tendons de l'épaule est possible.

Lorsque le bras droit et l'articulation de l'épaule sont douloureux, en particulier lors du soulèvement ou de l'enlèvement, nous pouvons parler du dépôt de sels dans le corps.

La périarthrose épaule-épaule est une cause fréquente de douleur à l'épaule et au bras, pire la nuit.

Douleurs aux épaules et au cou

Avec une telle douleur, la peau peut changer de couleur, une faiblesse générale peut apparaître, un gonflement peut être ressenti. La douleur à l'épaule et au cou apparaît avec des maladies telles que:

  • ostéochondrose;
  • arthrite;
  • myalgie;
  • plexite de l'articulation de l'épaule;
  • arthrose.

En outre, une telle douleur peut survenir dans un contexte de posture incurvée, avec rupture des muscles ou des ligaments dans cette zone, avec des formations malignes et bénignes. Des douleurs à l'épaule et au cou peuvent survenir en raison du stress, d'une position inconfortable pendant le sommeil ou d'une surcharge musculaire sévère.

Mal d'épaule

L'arthrose est la dégradation du cartilage de l'épaule. Le patient ne ressent pratiquement pas d'inconfort, la douleur ne se fait sentir qu'après un effort physique. L'évolution de la maladie passe inaperçue. Au fil du temps, l'arthrose peut entraîner une déformation de l'articulation de l'épaule et, par conséquent, une invalidité.

L'arthrite est une inflammation de l'articulation de l'épaule. La douleur est prononcée, surtout en mouvement, s'intensifiant avec le temps. Il est douloureux de toucher l'épaule, le patient ne peut pas faire les choses de base - prendre une douche seul, se coiffer ou atteindre un objet sur l'étagère supérieure. Lorsque l'épaule tourne, un cliquetis peut se produire. La douleur interfère avec le sommeil la nuit.

Douleurs musculaires à l'épaule

La myalgie est une douleur sourde et douloureuse dans le muscle de l'épaule. Elle survient après une blessure, une entorse, une hypothermie ou une infection virale. La douleur est ressentie en bougeant l'épaule ou en appuyant sur le muscle.

La myalgie elle-même disparaît avec l'élimination de la source principale, à cause de laquelle elle est apparue, il vous suffit de garder votre épaule seule. Les onguents anti-inflammatoires et analgésiques aideront à réduire la douleur.

Douleur de nature différente s'étendant à l'épaule

Souvent, dans certaines conditions ou maladies, la douleur irradie vers l'épaule droite ou gauche. Si la douleur irradie vers l'épaule gauche, il peut s'agir d'une maladie cardiaque, d'un infarctus du myocarde ou d'une crise d'angine de poitrine. Il est très important d’établir la cause de la douleur à temps pour réussir à sauver la vie d’une personne.

Si la douleur irradie vers l'épaule droite, la personne peut avoir des problèmes aux reins, à la rate, à la pneumonie ou à la présence de tumeurs dans la poitrine. Douleur aux deux épaules due à des dommages et à la rupture des ligaments ou des tendons.

Douleurs aux épaules la nuit

Souvent, les patients peuvent entendre une plainte concernant exclusivement des douleurs nocturnes. En effet, la douleur à l'épaule peut s'intensifier la nuit, empêchant le patient de se reposer normalement.

La périarthrite de l'omoplate se fait sentir la nuit - le patient ne peut pas s'endormir en raison d'une douleur intense et perçante, il est impossible de s'allonger sur l'épaule inquiétante, les maux de tête, l'inconfort au cou, la dépression, l'atrophie musculaire de l'épaule touchée peuvent être ajoutés.

La bursite est une inflammation de la poche articulaire dans laquelle un gonflement est observé. Une douleur aiguë peut interférer avec le sommeil, les mouvements des bras sont très douloureux.

La tendinite est une inflammation du tendon. La douleur s'intensifie la nuit et disparaît pendant la journée. Le plus souvent trouvé chez les athlètes et les déménageurs.

Comment traiter

Vous devez d'abord établir la cause exacte. Pour soulager les symptômes, des onguents, des analgésiques et des compresses rafraîchissantes sont utilisés. Pour soulager temporairement la douleur, vous pouvez prendre un analgésique à base de paracétamol - ibuprofène, par exemple. Avant de consulter un médecin, vous pouvez prendre certaines mesures pour réduire la douleur:

  • Limitez le mouvement de l'épaule malade, gardez votre bras au repos, n'effectuez aucun effort physique;
  • Dormez sur un matelas dur;
  • À partir d'une blessure ou d'une entorse mineure, les onguents aideront - d'abord à refroidir, à soulager l'inflammation et la douleur, et après quelques jours à se réchauffer;
  • Immédiatement après une blessure, il est conseillé d'appliquer de la glace sur une zone endommagée à l'aide d'un bandage ou d'une gaze;

Il vaut mieux ne pas pratiquer d'automédication. Le médecin devrait vous examiner, si nécessaire, faire une radiographie ou une échographie de l'articulation endommagée et ensuite prescrire un traitement individuel. Immédiatement avant de consulter un médecin, il est conseillé d'abandonner les analgésiques afin d'établir avec précision la cause de la douleur. Vous ne pouvez pas faire de massages ou d'exercices sur les articulations des épaules avant d'examiner un spécialiste.

Comment mieux dormir

La douleur à l'épaule peut atteindre son apogée la nuit, il est complètement indésirable pour le patient d'avoir des problèmes d'insomnie et de sommeil en plus des problèmes d'épaules. Suivre ces directives simples aidera à réduire la douleur à l'épaule la nuit:

  • Essayez de ne pas dormir sur le ventre. Souvent, les patients dorment spécialement sur le ventre, car ils ressentent ainsi moins de douleur dans la région de l'épaule. Cependant, l'inverse est vrai. La position sur le ventre pousse les épaules vers l'avant, ce qui crée un stress supplémentaire sur les épaules pendant le sommeil. Il est beaucoup plus sage de dormir sur le dos - dans cette position, les épaules sont dans une position détendue et stable.
  • Si vous ne pouvez pas vous endormir sur le dos, alors dormez sainement.
  • Évitez les oreillers hauts et durs. Idéal si vous avez un oreiller orthopédique ou si vous pouvez vous le permettre. Ou un rouleau de serviettes qui doit être placé sous le cou viendra à la rescousse.
  • Utilisez un oreiller pour tout le corps. Vous pouvez les acheter dans les maternités ou dans le service d'orthopédie. Ou, couvrez le corps avec plusieurs oreillers. Ainsi, vous fixez une pose confortable et ne bougez pas et ne vous retournez pas pendant le sommeil, ce qui apporte une douleur supplémentaire.

La prévention

Afin de ne pas rencontrer un problème aussi désagréable que la douleur à l'épaule, une prophylaxie est nécessaire. N'oubliez pas quelques conseils pour vous protéger de la douleur à l'épaule:

  • Prenez soin de votre posture. Ne vous asseyez pas accroupi devant l'ordinateur, gardez votre posture droite lorsque vous marchez. Une posture correcte est la clé de la santé de vos épaules, de votre cou et de votre dos.
  • Évitez de transporter des sacs et des sacs à dos lourds. Évitez l'habitude de porter le sac sur une seule épaule, répartissez uniformément la charge entre les deux épaules.
  • Faire du sport. Cela vous aidera à garder vos muscles et vos articulations en bon état et à vous protéger des entorses et des problèmes articulaires. Des exercices normaux le matin peuvent suffire à garder le corps en forme.
  • Si vous faites déjà du sport, réchauffez toujours vos muscles avant l'entraînement et étirez-vous ensuite. Ne surchargez pas votre corps avec trop d'activité. Protégez votre corps contre les blessures.
  • Gardez une trace de la météo et de la température dans votre maison. Évitez l'hypothermie, habillez-vous pour la météo.
  • Dormez dans une position confortable, de préférence sur un matelas orthopédique et avec un oreiller orthopédique. Évitez le cou et les épaules contre nature pendant le sommeil.

En suivant ces règles simples, vous vous protégerez des douleurs à l'épaule et d'une longue période de traitement. Si le problème vous est déjà arrivé, ne retardez pas la visite chez le médecin - le traitement précoce est beaucoup plus facile et plus rapide que dans les cas avancés.

Douleur sévère à l'épaule: causes et traitement, pourquoi ça fait mal la nuit

La douleur dans l'articulation de l'épaule est caractérisée en fonction de son intensité, de sa gravité, de sa localisation, de son heure d'apparition, de son amplification et de son affaiblissement à une certaine position du bras.

Il convient également de différencier les conditions dans lesquelles l'articulation de l'épaule ne fait mal que d'un côté, ou l'inconfort est symétrique dans les deux membres supérieurs.

Lors de l'examen initial, le médecin vous posera des questions sur la blessure présumée, qui peut souvent passer inaperçue pendant longtemps..

Ainsi, en particulier, avec un microtraumatisme constant des tendons de l'appareil ligamentaire de l'articulation de l'épaule, au début, la douleur peut ne pas se produire du tout.

Cependant, à mesure que la zone du tissu conjonctif blessé augmente, la symptomatologie augmente, provoquant une douleur intense dans l'articulation de l'épaule blessée..

Les causes des blessures microscopiques peuvent être des chutes systématiques, des ondulations brusques, un entraînement musculaire inapproprié associé à la levée de poids.

Dans ce cas, la pathogenèse de la maladie commence par un faible degré d'entorse de l'articulation de l'épaule. Puis, en l'absence de traitement adéquat et de mesures de réadaptation, au cours des herbes suivantes, une petite partie des ruptures tendineuses.

Dans les cavités formées, le sang s'accumule, ce qui peut provoquer une inflammation aseptique. Cette condition se manifeste déjà par un gonflement sévère des tissus environnants, une limitation de la mobilité dans l'articulation de l'épaule et un syndrome douloureux, aggravé par tout mouvement.

Autres causes de douleur à l'épaule

Considérez maintenant d'autres causes de douleur dans l'articulation de l'épaule. Ils peuvent être le résultat de processus pathologiques dans les tissus cartilagineux, osseux, musculaire et nerveux, qui sont dans la zone d'inconfort. Mais parfois, la douleur a un caractère irradiant.

Cette condition est inhérente à l'ostéochondrose de la colonne cervicale. Dans ce cas, la vraie raison pour laquelle l'articulation de l'épaule fait mal réside dans la violation de l'intégrité des voies du tissu d'innervation, qui est responsable du fonctionnement de la ceinture scapulaire. Les nerfs pincés dans la colonne cervicale peuvent s'accompagner d'autres symptômes:

  • inconfort dans le cœur;
  • maux de tête;
  • étourdissements et faiblesse musculaire;
  • diminution des performances mentales.

Avec de tels signes, vous devez contacter un neurologue ou un vertébrologue. Si le diagnostic d'ostéochondrose est confirmé, le degré du processus destructeur sera une condition importante pour un traitement réussi. Si vous avez une protrusion discale cervicale ou une hernie intervertébrale, le traitement doit être commencé dès que possible..

Une autre cause fréquente de douleur dans l'articulation de l'épaule à un jeune âge est le syndrome du tunnel, qui tend vers une lésion ascendante. En règle générale, tout commence par le syndrome carpien du nerf pincé. Cette maladie est associée à une mauvaise position des mains lorsque vous travaillez à l'ordinateur..

Avec une lésion nerveuse, son inflammation se produit, qui, avec une exposition prolongée à des facteurs pathologiques, se propage progressivement d'abord au coude puis à l'articulation de l'épaule.

Les patients notent une faiblesse musculaire du bras, principalement de la gauche, une augmentation de la douleur en essayant de plier le membre et de le conduire dans le plan latéral.

Pourquoi l'articulation de l'épaule fait-elle mal la nuit?

Il n'y a pas de réponse unique à la question de savoir pourquoi l'articulation de l'épaule fait mal la nuit. Pour diagnostiquer une condition pathologique, des diagnostics sont requis à l'aide d'un équipement spécialisé. Actuellement, la radiographie, l'IRM et dans les cas difficiles l'arthroscopie à l'aide d'un appareil spécial sont largement disponibles.

Cette méthode peut combiner non seulement des fonctions diagnostiques, mais aussi thérapeutiques. En particulier, à l'aide d'une atroscopie, les conséquences des blessures accompagnées d'une rupture des tissus mous sont éliminées. Des antibiotiques, des stéroïdes hormonaux ou des médicaments qui améliorent les processus de récupération métabolique dans la cavité de l'articulation de l'épaule peuvent être administrés.

À un âge jeune et moyen, l'articulation fait plus souvent mal la nuit dans le contexte de changements dégénératifs de la colonne vertébrale, dans le contexte de blessures, d'entorses, de subluxations ou d'efforts physiques excessifs pendant la journée de travail.

Dans la vieillesse, l'articulation de l'épaule fait souvent mal la nuit avec le développement de l'arthrite et de l'arthrose déformante. Toute douleur au bras et à l'épaule peut provoquer une augmentation de la douleur, quel que soit leur plan..

Douleur aiguë intense dans l'articulation de l'épaule?

Si vous avez soudainement ressenti une douleur intense dans l'articulation de l'épaule, alors très probablement, à la veille de l'impact de facteurs pathogènes, tels que: traumatisme, entorse, chute, haltérophilie, exposition au courant d'air. Parfois, le processus inflammatoire se produit dans le contexte d'une dégradation destructrice à long terme du tissu cartilagineux de l'articulation de l'épaule ou de l'articulation acromiale.

Si vous pensez qu'une douleur aiguë dans l'articulation de l'épaule est associée à une blessure, vous devez immédiatement contacter un traumatologue pour exclure les fractures, les déchirures et les déchirures des tissus. En cas d'entorse, de rhume, de repos et d'utilisation de médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens sont indiqués en stricte conformité avec les instructions du médecin pour le soulagement de la douleur.

Les choses sont beaucoup plus compliquées si une douleur soudaine et intense dans l'articulation de l'épaule est associée au développement d'une bursite ou d'une tendovaginite. Ce sont des maladies inflammatoires, dont le traitement nécessite un effet complexe à la fois des médicaments pharmacologiques et des méthodes de thérapie manuelle.

Douleurs articulaires de l'épaule: traitement possible!

N'oubliez pas la règle simple et efficace, si l'articulation de l'épaule fait mal, le traitement doit être prescrit et mis en œuvre dans les plus brefs délais. Chaque jour de retard peut vous coûter au cours des prochains mois de lutte tenaces pour restaurer toutes les fonctions de la ceinture scapulaire.