logo

Douleur à l'épaule: causes, symptômes, traitement, prévention

La douleur dans l'articulation de l'épaule s'accompagne souvent d'autres symptômes. En général, ils additionnent la cause complète de la maladie. En plus de prendre des médicaments et d'autres méthodes de traitement, des actions préventives sont recommandées. Leurs principes dépendent de la cause qui a provoqué la pathologie. Connaissant les facteurs de risque, vous pouvez éviter à la fois la maladie elle-même et ses complications.

Pourquoi l'articulation de l'épaule peut-elle faire mal??

L'articulation de l'épaule a une grande quantité de travail que nous effectuons quotidiennement. Il est responsable de la plupart des mouvements du membre supérieur. S'il est surchargé de charges supplémentaires, il peut ne pas être capable de résister et les changements pathologiques commencent alors.

Les causes des violations peuvent être diverses: exercices physiques, blessures, maladies. Si vous vous inquiétez d'une douleur qui ne disparaît pas pendant longtemps, il est préférable de consulter un médecin pour découvrir la cause de cette condition et commencer le traitement en temps opportun..

Parmi les causes courantes de douleur dans l'articulation de l'épaule, on peut distinguer les suivantes: position incorrecte au bureau, se pencher, mode de vie sédentaire, effort physique intense ou sports professionnels.

Selon la nature de la douleur, on peut conclure sur les causes qui l'ont provoquée.

La douleur aiguë a un début soudain et une intensité élevée. Elle s'observe dans l'ostéochondrose, lorsque les terminaisons nerveuses sont altérées. La douleur gêne souvent la nuit, interfère avec le sommeil, limite les mouvements des bras et les tours de tête. Avec l'arthrite, des symptômes aigus sont également observés - l'articulation s'enflamme et ne peut normalement pas effectuer son travail habituel. Dans les cas plus graves, une arthrose est observée, qui se produit dans le contexte de blessures ou de changements liés à l'âge. Le patient ne peut pas effectuer de mouvements normaux, ressent une douleur aiguë.

Il existe une condition telle qu'une névrite du nerf brachial, qui est observée dans le contexte d'une inflammation, de tumeurs, de blessures. Parmi les processus inflammatoires, la ténobursite, qui est une inflammation des structures périarticulaires et de l'appareil ligamentaire, doit également être distinguée. La douleur sera localisée dans tout le bras, y compris l'épaule.

Après une peinture prolongée ou d'autres mouvements de la main non standard, une douleur aiguë dans l'articulation de l'épaule peut être observée. Cette condition est appelée lésion de la coiffe des rotateurs. Les blessures ont le mécanisme le plus simple et le plus compréhensible pour l'apparition d'une douleur aiguë - l'intégrité des structures articulaires est affectée, le gonflement augmente rapidement et les faisceaux neurovasculaires sont comprimés.

La nature chronique de la douleur est observée avec une évolution prolongée des processus inflammatoires et autres. Les sensations sont observées depuis longtemps, sont moins prononcées, mais compliquent en même temps les actions quotidiennes du patient. Ces symptômes sont observés avec une tendinite - inflammation des tendons et des ligaments.

Cette condition peut se produire lors de charges prolongées et après celles-ci. Un travail constant provoque des mouvements articulaires, qui s'accompagnent d'une friction des tendons et de leur inflammation subséquente. Une bursite peut également survenir - endommagement du sac articulaire. La douleur dans l'articulation de l'épaule est observée en permanence, ne permet pas à une personne de dormir et s'accompagne d'un gonflement.

En plus de la douleur aiguë et chronique, ils distinguent le type qui se produit lors du déplacement. Le plus souvent, cela est dû au dépôt de sels de calcium - calcifications. Le symptôme est observé lors de l'exécution de mouvements, en levant le bras. La sensation de douleur dans l'articulation de l'épaule apparaît fortement, est maintenue pendant une longue période, a une intensité élevée. Avec des mouvements et des touches sur la main, on peut observer une douleur due à des étirements excessifs. Elle survient après le sport, des exercices dans lesquels les mains sont impliquées..

La douleur douloureuse à l'épaule est un symptôme distinct qui est observé dans un certain nombre de conditions. Cette douleur est intermittente, n'a pas de localisation claire et s'accompagne d'autres manifestations. Des sensations douloureuses sont observées avec des hernies des disques intervertébraux, périarthrite chronique. La douleur peut être accompagnée de douleurs, d'engourdissements, de maux de tête et de faiblesse. Des symptômes douloureux se produisent lors d'une surcharge physique, d'une hypothermie, lors de pathologies infectieuses. Souvent, outre l'épaule, la main et l'avant-bras souffrent, les tissus environnants sont impliqués.

Il existe un autre type de douleur dans l'articulation de l'épaule - reflété. Il se produit dans la pathologie des organes internes et irradie vers l'épaule. Souvent, un tel symptôme se produit avec des violations du foie, du cœur, peut indiquer une crise cardiaque, une angine de poitrine, une pneumonie.

Symptomatologie

La douleur dans l'articulation de l'épaule peut être accompagnée d'autres symptômes - fréquents et de la part du bras. Pour commencer, la douleur peut être unilatérale et peut être observée symétriquement sur deux mains. Parfois, une seule articulation de l'épaule souffre, elle est isolée et, dans certains cas, un groupe d'articulations est affecté, le membre inférieur ou la colonne vertébrale est inclus dans le processus. C'est un point important du diagnostic, qui permet de déterminer la nature et le type de pathologie.

De la part du membre, les symptômes suivants peuvent être observés:

  • engourdissement des mains, qui est causé par une violation des terminaisons nerveuses, des faisceaux vasculaires. Cela se produit avec une inflammation, un œdème, une rééducation après des blessures et un traitement chirurgical..
  • refroidissement des membres, des doigts. Ce symptôme est étroitement associé au précédent et se retrouve souvent en combinaison avec lui. On l'observe également en cas de troubles de la microcirculation, de lésions de la membrane vasculaire, de fonction insuffisante des structures nerveuses.
  • mouvement limité dans l'articulation. Elle survient en raison d'une violation des structures articulaires, d'une inflammation des tissus environnants, de violations de l'intégrité des surfaces articulaires.
  • changement dans l'état des tissus mous. La douleur s'accompagne souvent d'un gonflement, d'une augmentation de la température locale, d'une rougeur de la peau et d'un lissage, d'un gonflement.
  • une déformation articulaire est observée aux derniers stades de la pathologie, avec un traitement inapproprié des blessures traumatiques, une longue évolution de l'arthrite. L'articulation peut devenir artificielle ou élargie..
  • tremblements dans les doigts, ce qui est observé avec une violation de l'innervation.
  • des maux de dos sont observés si la symptomatologie est provoquée par une maladie de la colonne vertébrale.
  • la douleur d'autres articulations se produit avec des maladies systémiques.

Les symptômes courants incluent la faiblesse, des maux de tête et des étourdissements. Il peut y avoir une augmentation de la température, des troubles du sommeil et de l'activité physique. Avec une longue évolution de la maladie, le patient subit des changements émotionnels qui affectent sa santé mentale.

Il n'y a pas une telle maladie qui agit isolément. Donc, dans le cas d'une lésion de l'épaule - tout le corps souffre. Par conséquent, la douleur nécessite un diagnostic complet et un examen approfondi du patient. Ce n'est qu'alors qu'un traitement efficace de la maladie peut commencer.

Diagnostique

Tout diagnostic commence par des antécédents médicaux. Il est nécessaire de détailler les plaintes, de comprendre quand la pathologie a commencé, avec quelles manifestations et après quoi. Si des tentatives ont été faites pour éliminer la douleur, il est nécessaire de comprendre lesquelles ont réussi et celles qui n'ont pas fonctionné..

Un examen détaillé de la zone locale de l'articulation de l'épaule est également effectué - qu'il y ait des changements des tissus mous, un gonflement, une déformation, une rougeur ou un gonflement. Pour clarifier les caractéristiques de la douleur, un certain nombre de tests sont effectués: il est nécessaire d'essayer de faire des mouvements avec l'articulation et de comprendre s'ils sont possibles ou limités. Il convient également de prêter attention aux symptômes concomitants, qui permettront de mieux comprendre la santé globale..

En outre, un meilleur diagnostic est effectué, au cours duquel des méthodes instrumentales et de laboratoire sont utilisées. À partir de tests de laboratoire, un test sanguin général est utilisé, dont les résultats vous permettent de voir des données sur l'inflammation, la perte de sang et le processus infectieux. Si la cause est la goutte, des niveaux élevés d'acide urique peuvent être observés..

Les processus rhumatoïdes produisent des changements dans l'analyse biochimique du sang. Des tests bactériologiques et sérologiques détaillés sont utilisés pour confirmer le processus infectieux..

Le diagnostic instrumental peut être réalisé par différentes méthodes selon le sujet de la recherche diagnostique. Sur la radiographie, vous pouvez voir des violations de l'intégrité des os et des structures articulaires, luxation, fracture, changements dégénératifs, destruction des tissus. Les tissus mous sont examinés par ultrasons..

Cette méthode vous permet d'évaluer l'état des ligaments, tendons, muscles, poches périarticulaires. L'échographie montre des ecchymoses, des entorses, des larmes et des changements inflammatoires. Des données plus détaillées nécessitent une tomographie. Il peut s'agir d'un ordinateur ou d'un diagnostic par résonance magnétique. Ces méthodes fournissent des informations sur les niveaux, éclairant l'état des tissus à différentes sections. À la tomographie, vous pouvez voir des changements articulaires ou des maladies localisées à l'extérieur.

Sur la base des données obtenues, un diagnostic est posé, en fonction des tactiques de traitement envisagées..

Traitement des épaules

L'objectif du traitement de la douleur dans l'articulation de l'épaule est de réduire l'inconfort, de rétablir l'amplitude des mouvements, d'améliorer la santé globale et d'augmenter les performances.

Une thérapie conservatrice, des techniques physiothérapeutiques sont utilisées, dans certains cas, une intervention chirurgicale est nécessaire. La haute performance a une gymnastique thérapeutique.

Parmi les méthodes de physiothérapie, l'électrophorèse, la magnétothérapie, les bains et douches thérapeutiques, la thérapie par la boue et le massage sont très efficaces. Il convient d'être attentif à l'état du corps et à la pathologie associée, en choisissant une méthode spécifique. De nombreuses procédures physiothérapeutiques comportent un certain nombre de contre-indications qui devraient être exclues. En cas de traumatisme, l'immobilisation et la création de conditions permettant une fusion tissulaire plus rapide sont nécessaires. En cas de déplacement des fragments et de fractures multiples, un traitement chirurgical est effectué.

Les méthodes de médication dépendent des raisons pour lesquelles l'articulation de l'épaule fait mal. Avec la goutte, une thérapie métabolique est nécessaire, et avec le processus infectieux, des agents antibactériens sont nécessaires, seul le médecin traitant peut prescrire des médicaments. Parmi les agents symptomatiques, des substances anti-inflammatoires sont utilisées. Il s'agit notamment de l'indométacine, du célécoxib, du diclofénac, du paracétamol, de l'ibuprofène, du nimésulide. En cas de destruction osseuse, des chondroprotecteurs - glucosamine, acide hyaluronique sont utilisés. la chondroïtine et leurs dérivés. Dans les cas aigus, les glucocorticoïdes, la dexaméthasone, l'hydrocortisone sont utilisés..

La prévention

Pour éviter la pathologie de l'articulation de l'épaule, il est nécessaire de traiter en temps opportun la pathologie de la colonne vertébrale, la pathologie rhumatismale, les maladies de fond, ainsi que l'excès de poids. Il est recommandé d'éviter les charges lourdes, mais en même temps, assurez-vous qu'il n'y a pas d'inactivité physique - un mode de vie sédentaire. Mangez bien, surveillez votre posture et votre dos, un sommeil sain. Ces règles simples aideront à maintenir la santé du corps dans son ensemble et à améliorer l'état des articulations, en particulier.

Douleur à l'épaule, pourquoi l'épaule fait mal, la cause de la douleur aux épaules

Publié par Evdokimenko le 29/11/2019 · Mis à jour le 20/03/2020

Le plus souvent, les douleurs aux épaules sont floues, meurtrissantes ou douloureuses. Mais parfois, les douleurs aux épaules sont si graves qu'elles sont comparables aux maux de dents - elles privent une personne de sommeil et de paix. Et presque toujours perçue par les malades comme une catastrophe.

Néanmoins, pour faire face à la douleur à l'épaule ou aux épaules, quelle que soit sa force, dans la grande majorité des cas, ce n'est pas trop difficile. Il suffit de poser le bon diagnostic et de prescrire le traitement correct pour l'articulation de l'épaule.

Donc. Pourquoi l'épaule fait mal?

Les médecins qui ne connaissent pas bien les maladies de l'articulation de l'épaule n'ont généralement que 2 réponses à cette question. Si un patient se plaint de douleurs à l'épaule, ces médecins diront que «ça fait mal à cause du cou» ou ils diagnostiqueront «l'arthrose des articulations de l'épaule».

En fait, l'arthrose des articulations de l'épaule est assez rare - seulement 5 à 7% du nombre total de cas de douleur à l'épaule sont à l'origine de l'arthrose.

Mon épaule peut-elle me faire mal au cou? Oui peut-être. Mais ce n'est pas non plus la cause la plus fréquente de douleur à l'épaule..

La cause la plus fréquente de douleur dans l'articulation de l'épaule est une maladie répandue appelée périarthrite épaule-épaule. Il représente plus de 50% de tous les cas de douleur à l'épaule.

La deuxième place est vraiment «la douleur due au cou», c'est-à-dire les dommages à la colonne cervicothoracique avec un mal de dos dans le bras ou l'épaule. Environ 30% des cas de douleur à l'épaule.

L'arthrose de l'articulation de l'épaule, comme nous l'avons découvert, représente environ 5 à 7% des cas de douleur à l'épaule.

Un autre 5-7% est dû à l'arthrite, qui se produit avec une inflammation de l'articulation de l'épaule. Par exemple, l'épaule fait souvent mal ou devient enflammée par la polyarthrite rhumatoïde, la spondylarthrite ankylosante, les rhumatismes, le rhumatisme psoriasique, les rhumatismes polymyalgiques.

Et quelques pour cent des personnes souffrent de douleurs à l'épaule causées par d'autres raisons: en raison de troubles vasculaires, de raideur des muscles du cou, de maladies du foie.

Douleur aiguë à l'épaule

Attention! Une douleur aiguë soudaine à l'épaule gauche, qui a commencé littéralement en une seconde dans le contexte d'une bonne santé, peut être le premier symptôme d'une crise cardiaque! Sembler à un cardiologue!

Une douleur aiguë soudaine à l'épaule droite, survenant également dans le contexte d'une bonne santé, peut être le premier symptôme d'une crise de calculs biliaires!

Douleur à l'épaule qui dure plus de quelques jours: causes

Ci-dessous, je parlerai brièvement des caractéristiques distinctives de ces maladies de l'épaule qui occupent plusieurs des premières lignes de notre «cote» et sont assez courantes.

1. Périarthrite de la glande de l'épaule

Cette maladie commence généralement après un mouvement infructueux de la main, après avoir dormi dans une position inconfortable ou après avoir surchargé les mains avec un travail physique inhabituel..

Avec une périarthrite épaule-épaule, une épaule peut tomber malade - droite ou gauche. Mais il arrive souvent que les deux épaules s'enflamment en même temps.

Le principal symptôme de la périarthrite brachio-céphalique est une restriction importante de certains mouvements du bras.

Par exemple, une main ne tourne pas bien autour de son axe dans le sens des aiguilles d'une montre ou contre elle, il est difficile de remonter derrière son dos et ne monte pas bien sur le côté. Lorsque vous tentez de tels mouvements, des douleurs très vives à l'épaule peuvent survenir..

Parfois, la mobilité d'une main atteinte de périarthrite est tellement réduite qu'une personne malade ne peut pas lever la main derrière le dos, ne peut pas lever la main, se coiffer ou tomber dans la manche d'une chemise ou d'une veste avec sa main.

La douleur à l'épaule accompagnée d'une périarthrite épaule-épaule peut être floue et douloureuse. Mais souvent, les douleurs sont très sévères. Ils peuvent survenir même la nuit, et avec les formes les plus graves de périarthrite, la douleur à l'épaule pendant la nuit devient complètement insupportable.

2. Douleur à l'épaule causée par des dommages ou une hernie de la colonne cervicale

Le plus souvent, la douleur au cou ne tire que dans une main - à droite ou à gauche. Dans les deux mains, la douleur au cou tire rarement. La seconde main ne fait pas mal du tout, ou ça fait moins mal et dans d'autres domaines.

Dans le même temps, une main malade est souvent «tirée» non seulement sur l'épaule, mais également sur toute sa longueur - jusqu'au bout des doigts.

La douleur à l'épaule avec un mal de dos au niveau du cou peut être assez sévère. De plus, chez certaines personnes, la main blessée fait mal pendant la journée, en se déplaçant. Et d'autres souffrent la nuit, au milieu du sommeil.

Une caractéristique clé du lumbago: contrairement à la périarthrite épaule-épaule ou l'arthrose de l'épaule, dans ce cas, la mobilité normale du bras est presque toujours maintenue. Ce n'est que parfois que la capacité de lever un bras endolori au-dessus de la tête et de l'étendre complètement diminue légèrement..

3. Arthrose des articulations de l'épaule

La plupart des personnes de plus de 45 ans souffrent d'arthrose. Souvent des hommes malades qui ont travaillé pendant de nombreuses années dans un dur travail physique: constructeurs, serruriers, forgerons. Et aussi - les athlètes professionnels: haltérophiles, joueurs de tennis, putters, etc..

Les sensations de douleur avec arthrose des articulations de l'épaule sont généralement très faibles, tout à fait tolérables. Et ces douleurs ne surviennent qu'en se déplaçant.

Lors d'un mouvement dans une articulation arthritique, un craquement se fait entendre. La mobilité des articulations de l'épaule avec l'arthrose est réduite, mais pas beaucoup.

L'aspect des articulations malades de l'épaule avec arthrose est pratiquement inchangé. L'état général des patients et la température corporelle restent normaux.

4. Inflammation des articulations de l'épaule avec arthrite

De toutes les arthrites, l'inflammation des articulations de l'épaule se développe le plus souvent avec la spondylarthrite ankylosante et la polyarthrite rhumatoïde, moins fréquemment avec les rhumatismes articulaires et le rhumatisme psoriasique, très rarement avec la goutte.

Une caractéristique distinctive de l'inflammation des articulations de l'épaule avec l'arthrite: généralement, certaines autres articulations s'enflamment en premier. Par exemple, les genoux ou les pieds, ou les doigts ou les orteils. Et alors seulement les épaules tombent malades.

L'arthrite commence assez rarement avec les articulations de l'épaule - bien que cela arrive parfois.

La douleur dans les épaules avec arthrite est plus prononcée au repos, tard le soir ou le matin, mais disparaît l'après-midi et le soir. Lorsque vous vous déplacez ou après un échauffement léger, cette douleur diminue le plus souvent de manière notable..

La mobilité des articulations de l'épaule avec l'arthrite est presque toujours réduite le matin, mais à midi, en particulier après un léger échauffement, l'amplitude des mouvements dans les épaules peut se rétablir complètement (sauf en cas d'arthrite chronique).

L'état général des patients atteints d'arthrite est souvent insatisfaisant - le patient peut avoir de la fièvre, une faiblesse, des frissons, des courbatures.

5. Autres causes plus rares de douleur à l'épaule

Une vidéo avec de la gymnastique pour traiter la douleur à l'épaule peut être visionnée ici >>

Mal d'épaule

La douleur dans l'articulation de l'épaule est caractéristique de différentes catégories d'âge des personnes. Souvent, ce symptôme se manifeste dans la vieillesse, mais il peut également se produire chez les jeunes enfants qui mènent un mode de vie inactif. Selon les facteurs étiologiques, la douleur peut avoir une nature et une force d'exposition différentes.

L'articulation de l'épaule fait mal principalement en raison de la violation de sa structure. Pour éliminer l'inconfort et l'inconfort du patient, le médecin doit identifier les causes des lésions articulaires et agir sur la source du symptôme..

Étiologie

La douleur dans l'articulation de l'épaule de la main droite ou gauche a diverses causes de formation. Souvent, un symptôme désagréable se manifeste sous l'influence de tels facteurs étiologiques:

  • mode de vie sédentaire;
  • altération de la posture;
  • augmentation de la charge sur l'articulation de l'épaule;
  • blessures articulaires;
  • âge - plus de 50 ans;
  • maladies infectieuses.

Les causes de la douleur dans l'articulation de l'épaule résident également dans certaines pathologies:

D'autres pathologies des organes internes caractérisées par le même symptôme peuvent également provoquer des actions inflammatoires dans l'articulation de l'épaule. Ceux-ci incluent des dommages au foie, un infarctus du myocarde, une pneumonie, une angine de poitrine, des rhumatismes, une neuropathie, des allergies, une sciatique cervicale.

Si le patient a des douleurs à l'épaule et une rougeur notable de la peau, alors peut-être que le processus inflammatoire a commencé dans l'épaule. De tels facteurs peuvent provoquer cette action dans la main:

  • hémorragie due à un traumatisme ou à l'hémophilie;
  • arthrite réactive;
  • dommages post-streptococciques;
  • Troubles métaboliques;
  • maladies auto-immunes.

Symptomatologie

Les dommages à l'articulation de l'épaule peuvent former diverses causes.Par conséquent, lors du diagnostic d'une maladie, les médecins doivent identifier le tableau clinique. Avec une ecchymose, le patient développe un syndrome douloureux aigu et un petit hématome. Pour cette raison, il peut y avoir une restriction temporaire dans le mouvement du bras avec une douleur intense..

La douleur et le resserrement de l'articulation de l'épaule se produisent avec une luxation ou une fracture due à une chute sur le bras ou à un coup violent. Une douleur intense et fréquente limite tout mouvement avec tout le bras. Lors de la sensation d'un bras endommagé lors d'une luxation, une déformation de la zone articulaire est détectée et un son fractal se fait entendre lors d'une fracture.

Des fractures et luxations mineures peuvent également survenir chez les patients âgés en raison d'une raréfaction osseuse liée à l'âge et d'un affaiblissement des ligaments.

Selon la pathologie, les douleurs articulaires peuvent se manifester par différents symptômes. Les médecins ont identifié des manifestations cliniques pour toutes sortes de causes d'un symptôme désagréable:

  • avec tendinite - une douleur aiguë et tirante de nature croissante, progresse la nuit. Le processus inflammatoire dans le tendon se produit avec une pression excessive sur l'épaule et interfère avec la libre circulation du bras;
  • avec la bursite, le symptôme persiste pendant plusieurs jours, voire des semaines. La zone endommagée fait constamment mal, gonfle et l'articulation de l'épaule fait mal en levant le bras ou en déplaçant le bras sur le côté;
  • avec la capsulite, un caractère douloureux apparaît, se propageant au bras et au cou;
  • avec arthrite - augmentation de la température corporelle sur la partie enflammée de l'articulation, gonflement, le patient est douloureux et difficile à déplacer sa main, le syndrome douloureux est périodique;
  • avec arthrose - il y a un resserrement et une douleur dans l'articulation de l'épaule lors du déplacement. Au stade avancé des dommages au bras, le syndrome devient une manifestation permanente. À la palpation de la zone enflammée, la douleur irradie vers l'omoplate et la clavicule. La déformation articulaire commence;
  • avec ostéochondrose cervicale - le syndrome douloureux devient plus intense lors du déplacement de la tête ou du cou;
  • la périarthrite huméroscapulaire est une douleur brûlante et tirante dans la région du cou et des bras lorsque vous soulevez le bras ou le placez derrière le dos, et même la douleur devient plus intense la nuit. Étant donné que ce type de maladie est une complication de l'ostéochondrose de la colonne cervicale, les membres sont affectés. Ils peuvent devenir engourdis et une atrophie musculaire;
  • avec l'ostéoporose - la fonctionnalité de l'articulation de l'épaule s'affaiblit, le bras est inactif et faible. Le syndrome douloureux augmente avec l'effort physique;
  • avec névrite du nerf brachial - douleur dans l'articulation de l'épaule droite ou gauche, et elle se manifeste plus intensément; une gêne apparaît.

Pour le tableau clinique, il est également important de déterminer la localisation de la douleur. Le type de maladie en développement dépend également de l'emplacement du foyer de l'inflammation. Chez un patient, la douleur peut être diagnostiquée dans de tels endroits:

  • en levant la main en avant ou en se déplaçant sur le côté;
  • lorsque le bras tourne autour d'un axe;
  • devant le bras;
  • en levant une main verticalement;
  • lors du levage d'une lourde charge;
  • avec des mouvements légers - une tentative de peigner, de coiffer les cheveux, etc.;
  • en tournant la tête ou en bougeant le cou;
  • douleur à l'épaule et au cou en même temps;
  • attaques de douleur du coude à l'épaule;
  • la douleur est localisée dans l'épaule et s'étend jusqu'au dos;
  • situé dans l'épaule et la clavicule.

Diagnostique

Lors de l'identification d'un tel syndrome, dans lequel les indicateurs deviennent plus intenses, le patient doit impérativement demander l'avis d'un spécialiste. Avec un tel problème, vous pouvez contacter un traumatologue. Lors de l'établissement d'un diagnostic, il est très important que le médecin détermine pourquoi le syndrome douloureux s'est développé. Selon l'emplacement et le degré de manifestation de la douleur, un médecin peut détecter une pathologie particulière.

La douleur dans l'articulation de l'épaule de la main gauche peut survenir non seulement avec un tendon, une inflammation du sac périarticulaire ou un dépôt de sels, mais aussi indiquer des affections graves, pour lesquelles le patient a besoin de soins médicaux urgents pour se débarrasser de.

La douleur dans l'articulation de l'épaule de la main droite est provoquée par les mêmes pathologies, ainsi que les blessures, les anomalies anatomiques congénitales, les maladies du foie, la radiculopathie, la pneumonie, la myosite. L'augmentation de la douleur dans l'articulation de la main droite se manifeste par la périarthrose épaule-épaule et la périarthrite. De telles manifestations de douleur et de signes indiqueront des dommages à l'articulation de l'épaule et non au tissu musculaire, tels que:

  • douleur constante;
  • amplifié par le mouvement et dans un état calme;
  • syndrome renversé;
  • les mouvements sont limités;
  • élargissement commun en volume.

Selon le tableau clinique exprimé par le patient, le médecin doit orienter le patient vers un diagnostic plus précis de l'état de l'articulation. Pour établir un diagnostic précis, le patient doit être examiné par un spécialiste étroit. Vous pouvez consulter un neurologue, un traumatologue orthopédique, un cardiologue, un rhumatologue, un oncologue, un allergologue souffrant de douleurs dans l'articulation de l'épaule. Après les avoir examinés, le patient doit effectuer les examens suivants:

  • roentgenography;
  • Ultrason
  • arthroscopie;
  • tomographie;
  • tests rhumatismaux;
  • ECG;
  • biopsie - pour un cancer suspecté.

Traitement

Pour que la douleur intense de l'articulation de l'épaule disparaisse, le patient doit subir un examen complet. Après avoir diagnostiqué la zone enflammée et établi la maladie exacte, le patient se voit prescrire un traitement. Pour éliminer tous les facteurs du développement de la maladie, le patient se voit prescrire un traitement de 4 composants:

  • étiotropique - thérapie de la cause de l'inflammation;
  • pathogénétique - pour arrêter le développement de la maladie;
  • symptomatique - pour réduire l'apparition des symptômes;
  • récupération - pour restaurer rapidement la santé des articulations et améliorer l'état général du patient.

Lors de l'élimination de la douleur dans les articulations de l'épaule, les causes et le traitement sont liés. Par conséquent, pour réduire les risques de développer des complications et une récupération rapide, le patient se voit prescrire une thérapie à part entière des quatre composants ci-dessus.

Si la douleur a été déclenchée par une blessure à la main, le patient doit d'urgence appliquer une compresse froide sur la zone enflammée. Ensuite, l'hémorragie s'arrêtera un peu et l'enflure diminuera, et l'inconfort disparaîtra. Les médecins éliminent la douleur dans l'articulation de la main droite ou gauche avec un traitement traditionnel:

  • appliquer une compresse froide;
  • fixation de la main;
  • élimination de la douleur par les médicaments;
  • fonds externes - onguents.

Si l'articulation de l'épaule droite ou gauche commence à souffrir d'une surcharge, le patient sera alors suffisamment exposé à des moyens spéciaux. Les onguents et les gels ont un effet analgésique et anti-inflammatoire. Les onguents sont composés de composants à absorption rapide qui ne laissent pas de film gras, ne ferment pas les pores et n'agissent pas sur les tissus profonds.

En utilisant des moyens externes lorsque l'articulation fait mal, il convient de se rappeler qu'il n'est pas souhaitable de les appliquer sur les zones endommagées de la peau et des muqueuses. En outre, les médecins ne sont pas invités à appliquer la crème sous des pansements serrés ou à combiner avec divers éléments chauffants. En cas de démangeaisons, de brûlures ou de toute autre réaction allergique, la pommade doit être immédiatement lavée.

Pour prendre des médicaments par voie orale, les médecins prescrivent des comprimés aux patients. Vous devez les prendre selon une prescription stricte. Le médecin prescrit des médicaments au patient, en tenant compte de l'état au moment de la lésion articulaire, de la présence d'autres pathologies et d'éventuelles allergies. Les médicaments suivants ont un effet anti-inflammatoire:

  • Diclofénac;
  • Ibuprofène;
  • Indométhacine;
  • Le méloxicam;
  • Xefocam;
  • Nimésulide.

Avec l'arthrite, l'arthrose ou la bursite, la douleur dans l'articulation de l'épaule, lorsque vous levez la main, vous pouvez éliminer les anti-inflammatoires non stéroïdiens et les chondroprotecteurs. Si la maladie s'est développée à un stade compliqué et que les médicaments utilisés ne donnent pas l'effet souhaité, le médecin prescrit au patient l'utilisation minimale d'hormones et de médicaments avec des analgésiques narcotiques. Ces médicaments sont pris pour réduire le risque de développer des néoplasmes malins..

Si l'articulation de l'épaule commence à se déformer, le traitement traditionnel sera inefficace. Dans ce cas, les médecins ont recours à des méthodes de thérapie radicales - les soins chirurgicaux. Le patient subit un remplacement articulaire..

Lors de la détection de la périarthrite, le patient se voit prescrire des analgésiques et des anti-inflammatoires qui éliminent la douleur dans l'articulation de l'épaule gauche. Dans le cas où la maladie se poursuit avec un fort caractère inflammatoire, le patient doit utiliser des onguents et des injections de glucocorticostéroïdes.

En plus de la pharmacothérapie, d'autres méthodes peuvent être utilisées pour éliminer le syndrome. Les médecins conseillent aux patients:

  • régime de sécurité - immobiliser l'articulation afin qu'il n'y ait pas de mouvements indésirables et la progression de la douleur;
  • effort physique léger - yoga ou gymnastique. Dans ce cas, les muscles se détendent et la douleur dans l'articulation de l'épaule lors de la levée du bras diminue progressivement;
  • mesures physiothérapeutiques - électrophorèse, magnétothérapie, procédures par ondes de choc, thérapie au laser, phonophorèse, UHF. Cependant, avant de commencer un tel traitement par vous-même, vous devez consulter un médecin et savoir s'il est possible d'appliquer les procédures et l'activité physique ci-dessus avec une telle maladie;
  • remèdes alternatifs.

Il est également possible d'éliminer la douleur dans l'articulation de l'épaule avec un traitement alternatif. Cette méthode concerne des méthodes alternatives de thérapie. Vous pouvez utiliser ces fonds après avoir consulté un médecin. La médecine traditionnelle propose d'éliminer la douleur par de telles méthodes:

  • frottez l'endroit enflammé la nuit avec de la teinture d'alcool;
  • compresses de vinaigre;
  • appliquer une pommade sur le saindoux;
  • appliquer la feuille de chou la nuit;
  • boire du thé à partir d'écorce de saule blanc.

Complications

Si le processus de traitement n'est pas commencé à temps, l'articulation de l'épaule peut faire mal assez longtemps, tandis que la douleur sera lorsque vous lèverez la main, tous les mouvements et l'activité physique. Si le patient avait initialement la douleur habituelle d'une blessure, une maladie grave peut rapidement se développer:

Si la douleur n'est pas éliminée en temps opportun, des processus pathologiques graves peuvent commencer dans le corps humain, entraînant une violation du système musculo-squelettique. Avec un traitement incorrect ou tardif, le patient peut perdre sa fonction motrice et devenir handicapé.

La prévention

Pour qu'une personne ne se demande pas pourquoi l'articulation de l'épaule fait mal et comment traiter cette pathologie, il convient de prendre le temps de prendre des mesures préventives. Les médecins conseillent de mener une vie active, de prendre des pauses pendant le sport et d'éliminer en temps opportun les blessures à l'articulation de l'épaule.

Mal d'épaule

Ce que la plupart des gens appellent l'épaule, en fait, ce sont plusieurs articulations reliées par des tendons et des muscles afin de fournir toute la variété des mouvements de la main. Cependant, c'est précisément en raison de cette mobilité qu'une personne peut rencontrer des problèmes, tels qu'une instabilité ou une atteinte de l'os ou des tissus mous de l'épaule, ce qui entraîne des douleurs. La douleur peut être ressentie lors du déplacement de l'épaule ou être constante. Elle peut disparaître d'elle-même ou nécessiter un diagnostic et un traitement..

Anatomie

L'épaule se compose de trois os: l'humérus, l'omoplate et la clavicule. La tête de l'humérus pénètre dans la fosse articulaire de l'omoplate. Dans la fosse articulaire, les os sont maintenus par les muscles et les tendons. Ces tissus sont appelés le brassard rotatif de l'épaule. Ils couvrent la tête de l'humérus et l'attachent à l'omoplate.

Causes de la douleur à l'épaule

La plupart des cas de douleur à l'épaule sont causés par les conditions suivantes:

  • Hernie intervertébrale de la colonne cervicale. La cause la plus fréquente de douleur à l'épaule;
  • Inflammation (bursite ou tendinite) ou rupture du tendon;
  • Instabilité;
  • Arthrite;
  • Fracture de l'os;

D'autres causes plus rares comprennent les tumeurs, les infections et les affections associées à des lésions du tissu nerveux et non causées par une hernie intervertébrale pincée.

    Hernie intervertébrale du rachis cervical

Notre colonne vertébrale est composée de vertèbres formant la colonne vertébrale. Les arcs vertébraux forment une cavité (canal rachidien) dans laquelle se trouvent la moelle épinière et les racines nerveuses qui en sortent. Entre les vertèbres, il y a des disques intervertébraux qui agissent comme des amortisseurs, empêchant les vertèbres de se frotter les unes contre les autres. Le disque se compose de deux parties: un noyau pulpeux gélatineux et une membrane dense - l'anneau fibreux. Si en raison d'un traumatisme ou simplement du fait du vieillissement progressif du corps, une rupture ou une fissure se forme dans l'anneau fibreux, le noyau pulpaire peut être pressé à travers celui-ci dans le canal rachidien. C'est ce qu'on appelle une hernie intervertébrale. Étant donné que la hernie est située dans le canal rachidien, elle peut comprimer les racines nerveuses qui s'y trouvent, ce qui entraîne leur irritation et leur inflammation. Si la hernie est située dans la colonne cervicale, cela peut entraîner une douleur à l'épaule, qui (rarement) peut être présente de manière isolée, mais s'accompagne généralement d'autres symptômes, dont certains peuvent ne pas être pris en compte par le patient en raison de leur non-spécificité. Ces symptômes, par exemple, incluent des maux de tête et des problèmes de pression artérielle (élevée, basse, galopante). De plus, avec une hernie intervertébrale, une douleur et / ou une sensation d'engourdissement et de picotements dans le cou, le bras, les doigts, une douleur et / ou des brûlures sous l'omoplate peuvent être observées. Malgré le fait que la hernie intervertébrale de la colonne cervicale soit la cause la plus fréquente de douleur à l'épaule, les médecins locaux n'envisagent pas cette cause, exposant le patient à des recherches inutiles et à un traitement traumatique - l'injection de drogues dans le sac articulaire de l'épaule, ce qui ne fait qu'exacerber le problème et n'apporte pas les résultats escomptés. Un diagnostic retardé et un traitement mal prescrit, en particulier dans la vieillesse, conduisent souvent à une contracture de l'articulation de l'épaule et à une perte de la fonction du bras.

T.N. les sacs synoviaux sont des sacs remplis de liquide qui fournissent des articulations à tout le corps, y compris à l'épaule. Ils agissent comme des amortisseurs entre les os et les tissus mous sus-jacents et aident à réduire la friction entre les muscles et les os..

Parfois, une charge excessive sur l'épaule entraîne une inflammation et un gonflement du sac synovial entre le brassard rotatif de l'épaule et la partie de l'omoplate appelée acromion. En conséquence, une condition connue sous le nom de bursite sous-acromale se développe. La bursite est souvent associée à une tendinite de la coiffe rotative de l'épaule. De nombreux tissus de l'épaule peuvent devenir enflammés et provoquer des symptômes de douleur et, par conséquent, même des activités quotidiennes simples telles que se coiffer ou s'habiller peuvent être difficiles.

Un tendon relie un muscle à un os. La plupart des cas de tendinite résultent d'une usure progressive du tendon..

La tendinite peut être divisée en deux types:

  • Tendinite aiguë causée par une blessure au tendon, par exemple lors d'un sport ou d'un mouvement brusque;
  • Tendinite chronique. Des maladies telles que l'arthrite ou les changements dégénératifs résultant du processus de vieillissement naturel du corps peuvent entraîner une tendinite chronique..

Le plus souvent, une tendinite survient dans les quatre tendons de la coiffe rotative de l'épaule et dans les tendons du biceps. Le brassard rotatif de l'épaule se compose de quatre petits muscles et de leurs tendons, qui recouvrent la tête de l'humérus et le maintiennent dans le sac articulaire.

La rupture ou la rupture du tendon peut être déclenchée par un traumatisme ou des changements dégénératifs liés à l'âge dans les tendons, ainsi que par le résultat d'une charge excessive prolongée sur l'épaule. L'écart peut être partiel ou diviser complètement le tendon en deux parties. Dans la plupart des cas de rupture complète, le tendon cesse de communiquer avec l'os. Le plus souvent, la rupture se produit dans les tendons de la coiffe rotative de l'épaule et dans les tendons des biceps.

Des blessures peuvent survenir si la partie supérieure de l'omoplate (acromion) commence à exercer une pression sur les tissus mous sous-jacents. Si le bras est levé et éloigné du corps, l'acromion comprime les tendons de la coiffe rotative de l'épaule ou du sac synovial. Cela peut entraîner le développement d'une bursite et d'une tendinite, provoquer des douleurs et restreindre les mouvements des bras. Au fil du temps, une forte compression peut même entraîner la rupture du brassard rotatif de l'épaule.

L'instabilité de l'épaule se produit lorsque la tête de l'humérus quitte la fosse articulaire. Cela peut se produire en raison de blessures ou d'une charge excessive sur les épaules..

La luxation de l'épaule peut être partielle. Cette condition est appelée subluxation. Une luxation complète signifie que la tête de l'humérus est complètement hors de la fosse articulaire.

Si les ligaments, les tendons et les muscles de l'épaule pour une raison quelconque deviennent faibles et sujets à la rupture, des luxations peuvent se produire plus d'une fois. Les luxations répétées, qui peuvent être partielles ou complètes, sont à l'origine de douleurs et d'instabilité lorsque vous levez la main ou l'éloignez du corps. Des épisodes répétés de luxations et de subluxations entraînent un risque accru d'arthrite articulaire.

Une douleur à l'épaule peut également survenir à la suite de l'arthrite. Il existe plusieurs types d'arthrite. La forme la plus courante d'arthrite à l'épaule est l'arthrose. Des symptômes tels que l'inflammation, la surexcitation, la raideur surviennent généralement à l'âge mûr. L'arthrose se développe lentement et la douleur qu'elle provoque s'intensifie avec le temps..

L'arthrose peut survenir en raison de sports ou de blessures reçues au travail, ainsi que de la détérioration des tissus corporels. D'autres types d'arthrite peuvent être associés à une rupture de la coiffe des rotateurs, à des infections ou à une inflammation de la membrane synoviale.

Souvent, les personnes atteintes d'arthrite essaient d'éviter les mouvements des épaules pour réduire la douleur. Cela conduit parfois au fait que les tissus mous de l'articulation deviennent plus rigides, ce qui provoque une limitation douloureuse des mouvements.

Les fractures de l'épaule comprennent les fractures de l'humérus, de l'omoplate et de la clavicule.

Une fracture de l'épaule chez les patients âgés peut survenir même à la suite d'une chute normale d'une hauteur de croissance. Chez les patients plus jeunes, une fracture de l'épaule peut résulter d'un accident de voiture ou de la pratique de sports de contact..

Les fractures provoquent souvent une douleur intense, une inflammation et des saignements sous-cutanés.

Diagnostic de la douleur à l'épaule

En cas de blessure grave et de douleur intense, consultez un médecin dès que possible. Si le syndrome douloureux n'est pas très fort, vous pouvez recourir au repos au lit et voir si le problème est résolu de cette façon. Si les symptômes persistent, consultez un médecin..

Le médecin doit procéder à un examen approfondi et recueillir des antécédents médicaux complets afin de déterminer la cause de la douleur et les méthodes de traitement possibles..

La première étape consiste à effectuer une anamnèse et à régler les plaintes du patient. Le médecin peut demander au patient lorsque la douleur est apparue pour la première fois, si des symptômes similaires ont été observés plus tôt, s'informer de la présence d'autres maladies, etc..

La deuxième étape est un examen physique. Le médecin vérifie dans le dos les foyers d'inflammation, les déformations, les spasmes musculaires, la faiblesse musculaire, etc..

Après avoir examiné et recueilli les informations nécessaires, le médecin peut désigner le patient pour effectuer l'un ou l'autre examen complémentaire.

  • Radiographie - vous permet de voir les dommages et les fractures osseuses.
  • Imagerie par résonance magnétique (IRM) - vous permet d'obtenir des images détaillées dans lesquelles vous pouvez voir l'état des tissus osseux et des tissus mous - muscles, ligaments, tendons, disques intervertébraux, nerfs.
  • Tomodensitométrie - utilisée pour la même chose que l'IRM, mais la qualité des images obtenues est légèrement inférieure.
  • Électromyographie (EMG) - utilisée pour évaluer la fonction nerveuse.
  • Arthrogramme - un type de radiographie. Pendant l'examen, un colorant est injecté dans l'épaule afin d'examiner l'articulation et les muscles et tendons environnants.
  • L'arthroscopie est une procédure de diagnostic chirurgical. Il est prescrit en cas de suspicion de présence de lésions des tissus mous qui n'a pas pu être établie selon les résultats d'autres examens..

En cas de douleur à l'épaule sans antécédent traumatique, il est d'abord nécessaire de faire une IRM de la colonne cervicale pour exclure la hernie intervertébrale de la colonne cervicale, qui est la cause la plus fréquente de douleur à l'épaule.

Traitement de la douleur à l'épaule

  • Changement de niveau d'activité.

Le traitement peut inclure le repos au lit, des changements dans le niveau et la qualité de l'activité et la physiothérapie afin d'aider le patient à augmenter la force et la mobilité de la zone touchée..

Votre médecin peut vous prescrire des médicaments pour réduire l'inflammation et la douleur. Habituellement, nous parlons de médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens. Dans certains cas, des relaxants musculaires et des injections de stéroïdes sont prescrits..

Dans 90% des cas, la chirurgie n'est pas nécessaire, mais parfois elle est nécessaire s'il s'agit, par exemple, de luxations répétées et de lésions graves des tissus nerveux. Le type d'opération dépend de la nature de la maladie..

  • Le traitement de la hernie intervertébrale de la colonne cervicale comprendra toute une gamme de mesures. Selon nos cliniques, l'efficacité du traitement est d'environ 90%. Avec toutes les recommandations, la douleur à l'épaule a complètement disparu.
  • Si vous avez des douleurs à l'épaule associées à des maux de tête, des étourdissements, des sauts de tension artérielle, des douleurs aux bras et un engourdissement dans vos doigts, avec une combinaison de douleurs à l'épaule avec au moins l'un de ces symptômes, vous pouvez prendre rendez-vous avec un neurologue dans nos cliniques. Pour les citoyens de la Fédération de Russie, la consultation est gratuite.

    L'article a été ajouté à Yandex Webmaster 18/08/2014, 16:58

    Lors de la copie de documents de notre site et de leur placement sur d'autres sites, nous exigeons que chaque matériel soit accompagné d'un lien hypertexte actif vers notre site:

    • 1) Le lien hypertexte peut conduire au domaine www.spinabezboli.ru ou à la page à partir de laquelle vous avez copié nos documents (à votre discrétion);
    • 2) Sur chaque page de votre site où nos documents sont publiés, il devrait y avoir un hyperlien actif vers notre site www.spinabezboli.ru;
    • 3) Les hyperliens ne devraient pas être interdits d'indexation par les moteurs de recherche (en utilisant "noindex", "nofollow" ou tout autre moyen);
    • 4) Si vous avez copié plus de 5 documents (c'est-à-dire, sur votre site plus de 5 pages avec nos documents, vous devez mettre des hyperliens vers tous les articles de l'auteur). En outre, vous devez également mettre un lien vers notre site Web www.spinabezboli.ru, sur la page principale de votre site Web.

    Lors de la copie de documents de notre site et de leur placement sur d'autres sites, nous exigeons que chaque matériel soit accompagné d'un lien hypertexte actif vers notre site:

    • 1) Le lien hypertexte peut conduire au domaine www.spinabezboli.ru ou à la page à partir de laquelle vous avez copié nos documents (à votre discrétion);
    • 2) Sur chaque page de votre site où nos documents sont publiés, il devrait y avoir un hyperlien actif vers notre site www.spinabezboli.ru;
    • 3) Les hyperliens ne devraient pas être interdits d'indexation par les moteurs de recherche (en utilisant "noindex", "nofollow" ou tout autre moyen);
    • 4) Si vous avez copié plus de 5 documents (c'est-à-dire, sur votre site plus de 5 pages avec nos documents, vous devez mettre des hyperliens vers tous les articles de l'auteur). En outre, vous devez également mettre un lien vers notre site Web www.spinabezboli.ru, sur la page principale de votre site Web.

    Demandes par téléphone à Moscou: +7 (495) 745-18-03.

    Causes et traitement de la douleur à l'épaule

    Qu'est-ce que la douleur dans l'articulation de l'épaule peut indiquer: une maladie, une blessure à l'épaule ou une tension musculaire? Il y a beaucoup de réponses à cette question. L'articulation de l'épaule peut tomber malade sous l'influence de divers facteurs. Pour établir la cause exacte, vous devez analyser la localisation de la douleur, sa nature, son intensité. Il vaut la peine d'expliquer pourquoi les sensations douloureuses apparaissent dans l'épaule. Cela aidera chaque personne qui les rencontrera à comprendre comment agir..

    Qu'est-ce que l'articulation de l'épaule?

    C'est le nom de la plus grande connexion du bras au torse. Chez l'homme, l'articulation de l'épaule est l'une des parties responsables de mouvements précis, elle est donc aussi mobile que possible. Au cours de l'évolution, il est devenu volumineux, a gagné des muscles forts. Chez les animaux, l'articulation de l'épaule sert de support, car ils ne sont pas droits. Parce qu'il est inactif, mais beaucoup plus fort que l'homme.

    L'articulation est au sommet du bras. Il se compose de la tête de l'humérus et de la cavité de l'omoplate. Caractéristique commune:

    1. Par structure. Il est considéré comme simple car il est formé de seulement deux os situés dans une capsule sans septa ni disque cartilagineux.
    2. En forme. Type de joint sphérique.
    3. Par le nombre d'axes anatomiques. Articulation multi-axes qui aide à déplacer le membre dans toutes les directions.

    Chez un enfant dans l'utérus, les os qui formeront à l'avenir l'articulation sont toujours déconnectés. Au moment de la naissance, la tête de l'épaule est presque formée, la cavité articulaire est immature. L'année est le renforcement de l'articulation. Pendant que le bébé apprend à bouger, l'articulation n'est pas entièrement mobile pour éviter les blessures. À trois ans, l'articulation du bébé est complètement identique à la forme d'un adulte. La mobilité pendant cette période est maximale..

    Causes de la douleur à l'épaule

    Il convient de noter que plus la connexion est mobile, plus elle subit souvent diverses blessures et dommages, entraîne constamment une charge accrue. Souvent, l'articulation de l'épaule fait mal à cause de cela. La cause peut également être diverses affections, pathologies. Pour comprendre pourquoi les épaules ou l'une d'entre elles font mal, vous devez évaluer l'intensité des sensations, leur localisation, analyser les symptômes qui l'accompagnent et prendre en compte l'âge du patient. Il est important de comprendre que les mêmes causes peuvent provoquer différents types de douleur, elles seront donc mentionnées plusieurs fois.

    Dans l'articulation de l'épaule de la main droite

    Les raisons de cette condition sont nombreuses. La douleur est à la fois insignifiante et intense, de sorte qu'une personne n'est pas capable de bouger sa main. Il convient de noter que, si elle n'est pas traitée, l'articulation pourra tôt ou tard perdre complètement ses fonctions. Raisons de la douleur à l'épaule droite:

    1. Tendinite. Inflammation des tendons qui survient après trop d'exercice. Douleur sourde, calmante dans un état calme et aggravée par le mouvement.
    2. Myosite.
    3. Arthrite. Inflammation articulaire. Il se développe en raison d'une infection, d'une maladie immunitaire, d'allergies. L'épaule est chaude, gonflée, avec une peau rouge. Tous les mouvements font mal.
    4. Capsulite Une douleur qui freine vraiment le mouvement.
    5. Périarthrite scapulaire de l'épaule. Les structures périarticulaires s'enflamment. Douleur aiguë, pire en bougeant.
    6. Névrite du nerf brachial. Douleur paroxystique aiguë.
    7. Arthrose Le cartilage est détruit, ce qui endommage les surfaces articulaires. La douleur augmente progressivement et les fonctions articulaires sont limitées. Plus souvent diagnostiqué chez les personnes âgées.
    8. Blessures.
    9. Pneumonie droite.
    10. Bursite. Sac mixte enflammé.
    11. Ostéochondrose de la colonne cervicale. La douleur donne au cou, au dos.
    12. Tuberculose articulaire.
    13. Métastases tumorales à proximité.
    14. Chondrosarcome. Cancer du cartilage articulaire.

    L'épaule gauche fait mal

    Ce phénomène est beaucoup moins fréquent si une personne est droitière. La charge sur la main gauche dans cette situation est faible. Si une personne a toujours une douleur à l'épaule gauche, cela est dû à:

    • infarctus du myocarde;
    • tendinite du biceps;
    • entorse (les sensations les plus désagréables seront au toucher, en plus il y a un gonflement, un engourdissement, une rougeur de la peau, une hyperémie);
    • hernie intervertébrale de la colonne cervicale (douleur douloureuse, devient plus forte après toux, mouvement de la tête, éternuements);
    • myosite;
    • capsulite;
    • atteinte de la racine du nerf brachial;
    • arthrite;
    • angine de poitrine (parfois avec cette maladie, la douleur irradie à l'épaule);
    • périarthrite (au début, la douleur ne survient qu'après un effort physique, puis constamment);
    • calcification des tendons.

    En levant la main

    Causes de la douleur à l'épaule:

    1. Blessure. En règle générale, la douleur est intense et soudaine, elle disparaît très longtemps et se fait sentir périodiquement même après une récupération complète.
    2. Maladies rhumatismales. Pratiquement chacun d'eux se caractérise par une douleur à l'épaule, qui s'intensifie lorsque vous levez la main.
    3. Ténovaginite, tendinite. Ces deux maladies chroniques conduisent au fait que les fibres tendineuses et les tissus adjacents sont détruits. Leurs symptômes supplémentaires: un craquement ou une fissure dans l'articulation lors du déplacement. Au début, seuls les mouvements brusques provoquent de la douleur, puis en général tout.
    4. Bursite et tendobursite.
    5. Tendinite de la coiffe des rotateurs. Inflammation des tissus mous autour de l'articulation de l'épaule. Levez votre bras provoque une douleur intense qui ne disparaît pas pendant plusieurs jours d'affilée.
    6. Périarthrite scapulaire de l'épaule. Au début, la douleur est sourde, puis sévère pour que la personne évite tout mouvement de la main.
    7. Myosite des muscles de l'épaule. Avec cette inflammation, non seulement la douleur apparaît, mais aussi une rougeur de la peau, un gonflement.
    8. Hernie.

    Quand tu remets ta main

    En règle générale, la raison en est les pathologies articulaires. Si une personne a mal à l'épaule lorsqu'elle recule son bras, cela peut être dû à:

    1. Bursite. La raison la plus courante. L'épaule fait mal non seulement, mais devient également rouge si vous reprenez votre main.
    2. Sciatique.
    3. Tendinite. Avec cette maladie, la douleur augmente progressivement. Sans traitement, l'articulation peut cesser complètement de fonctionner..
    4. Surcharge vertébrale.
    5. Arthrite, arthrose.
    6. Infarctus du myocarde. Dans certains cas, la douleur articulaire de l'épaule est le seul symptôme d'une attaque initiale. Cependant, cela se produit rarement, une dyspnée et d'autres signes d'une crise cardiaque apparaissent plus souvent..

    C'est une douleur sourde

    Elle parle souvent des stades initiaux des maladies articulaires. Des douleurs douloureuses prolongées à l'épaule surviennent lorsque:

    • tendinite;
    • inflammation de la coiffe rotative de l'épaule;
    • capsule;
    • névralgie intercostale;
    • bursite;
    • ostéochondrose;
    • la présence de sels de calcium dans les articulations;
    • inflammation des tendons des muscles et des poches de l'articulation;
    • hernie intervertébrale;
    • périarthrite scapulaire de l'épaule;
    • inflammation ou modifications dégénératives de l'articulation de l'épaule;
    • blessures chroniques.