logo

Symptômes et traitement des principales maladies articulaires: une liste de

Les lésions multiples des articulations interphalangiennes des mains sont un problème le plus souvent rencontré par les femmes de plus de 40 ans. La douleur aux doigts et les difficultés à effectuer le travail habituel leur causent beaucoup d'inconfort. Voyons quelles maladies des articulations des mains provoquent le plus souvent ces symptômes désagréables.

Dans la plupart des cas, des dommages aux petites articulations des mains surviennent chez les personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde (PR) et d'arthrose déformante (AOD). Ces deux maladies ont un tableau clinique similaire, mais des causes complètement différentes. Ils doivent également être traités de différentes manières. C'est pourquoi il est si important de pouvoir distinguer l'arthrite de l'arthrose.

Si vous présentez des signes d'une maladie articulaire incompréhensible, consultez immédiatement un médecin. Préparez-vous au fait qu'à l'hôpital, vous devez passer une radiographie, passer des tests. Un tel examen est nécessaire pour clarifier le diagnostic..

Tableau 1. Les principales différences entre la PR et l'ostéoarthrose des petites articulations des mains

Polyarthrite rhumatoïdeDéformation de l'ostéoarthrose
Raisons du développementLa maladie se développe chez des individus présentant une prédisposition génétique sous l'influence de facteurs externes. Les médecins attribuent la PR aux maladies auto-immunesIl survient chez les personnes présentant des défauts héréditaires dans la structure du tissu conjonctif. Le développement de l'arthrose provoque une activité physique, une hypothermie, un manque de calcium dans le corps
Caractéristiques de la douleurDes sensations douloureuses apparaissent dans la seconde moitié de la nuit ou le matin et disparaissent l'après-midi. Faire du travail physique soulage la douleurLa douleur avec DOA a un caractère mécanique. Cela signifie qu'il apparaît lors des mouvements actifs des doigts et diminue après le repos.
Raideur matinaleLa PR se caractérise par une raideur dans les mains, comme des gants serrés. Elle est prononcée, persiste plusieurs heuresManquant ou faiblement exprimé. Il ne dure pas plus de 15-30 minutes après le réveil
La présence de nodules spécifiquesLes nodules rhumatoïdes n'apparaissent que chez 20% des patients. Ils sont mobiles à la palpation. Sont situés par voie sous-cutanée ou périostale dans les articulationsLes nodules d'Heberden et de Bouchard sont localisés directement dans la zone des articulations touchées. Ils sont immobiles, car ils représentent des croissances osseuses
Changements aux rayons XLa PR est caractérisée par l'apparition d'une ostéoporose périarticulaire, un éclaircissement kystique du tissu osseux, une érosion, une luxation, une déformation articulaireL'arthrose chez les patients a révélé un rétrécissement des espaces articulaires, des déformations osseuses caractéristiques. Certains patients présentent également des signes d'ostéoporose.
La présence de RF et anti-CP dans le sangDes anticorps dirigés contre le peptide cyclique de citrulline (CCP) sont détectés chez presque tous les patients atteints de PR. Quant au facteur rhumatoïde, il est absent chez la plupart des patientsAvec l'ostéoarthrose dans le sang des patients, il n'y a pas de RF et anti-PCP. Cela permet de distinguer facilement le DOA de la polyarthrite rhumatoïde.

Comment se débarrasser des douleurs articulaires

C'est important de savoir! Médecins en état de choc: "Il existe un remède efficace et abordable pour les douleurs articulaires." En savoir plus.

Les dommages aux articulations des mains s'accompagnent de sensations douloureuses de différentes intensités. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) sont les mieux adaptés pour soulager la douleur. Les médicaments de ce groupe sont un médicament universel pour lutter contre la douleur dans n'importe quelle partie du corps. Avec l'arthrite, l'arthrose, ils sont généralement utilisés sous forme de pommades ou de comprimés..

Médicaments qui améliorent le bien-être avec la douleur des doigts:

De nombreux AINS ont un effet négatif sur la muqueuse gastrique et peuvent provoquer des ulcères. Par conséquent, vous ne devez prendre ces médicaments qu'après avoir mangé. Et pour les personnes atteintes d'ulcère gastroduodénal, les médecins recommandent de privilégier les inhibiteurs sélectifs de la COX-2 (Meloxicam, Celecoxib).

Le traitement par AINS aide seulement à soulager temporairement les symptômes désagréables des maladies articulaires. Ces médicaments soulagent la douleur et l'inflammation, mais ne ralentissent pas la destruction du cartilage et des os..

Caractéristiques du traitement de la polyarthrite rhumatoïde

Un contrôle efficace de la PR nécessite l'utilisation de médicaments antirhumatismaux modificateurs de la maladie. Ces médicaments inhibent le système immunitaire humain, ralentissant la destruction des articulations. Dans la polyarthrite rhumatoïde, les médecins prescrivent généralement des antimétabolites et des agents biologiques aux patients..

Même les problèmes articulaires «négligés» peuvent être guéris à la maison! N'oubliez pas de l'étaler une fois par jour..

Les médicaments les plus utilisés pour la PR:

  • Méthotrexate;
  • Sulfasalazine;
  • Infliximab;
  • Léflunomide;
  • Arthroophone;
  • Rituximab.

Dans l'arthrite sévère, les médecins peuvent prescrire deux ou trois médicaments de base à la fois. Les plus populaires et les plus efficaces sont l'association du méthotrexate avec la sulfasalazine ou un agent biologique (Arthroophone, Infliximab). Les fonds sont prescrits dans un certain ordre, sous une surveillance attentive de l'état du patient.

Les hormones stéroïdes n'appartiennent pas aux médicaments antirhumatismaux de base. Ils ne peuvent être utilisés que pour arrêter rapidement les symptômes de l'arthrite en attendant l'effet de la thérapie de base.

Ne prenez en aucun cas des médicaments de base sans avoir consulté au préalable un spécialiste. Ces médicaments sont assez dangereux et s'ils sont mal utilisés, ils peuvent entraîner de graves complications..

Quels médicaments sont nécessaires pour déformer l'arthrose

Avec DOA, les médecins doivent prescrire des agents modifiant la structure aux patients. Il s'agit notamment des chondroprotecteurs - des médicaments qui restaurent le cartilage, ralentissant sa destruction ultérieure. Les médicaments les plus populaires de ce groupe sont Don, Arthra, Structum, Teraflex, Alflutop.

Les chondroprotecteurs sont disponibles sous forme de pommades, de comprimés, de solutions pour l'administration intramusculaire. La plupart des médecins remettent en question l'efficacité de l'utilisation locale des médicaments et préfèrent prescrire des pilules et / ou des injections à leurs patients. Pour obtenir un effet tangible, le traitement doit être effectué en cours de 2-3 mois 3-4 fois par an.

Le traitement avec des remèdes populaires est inefficace dans la plupart des maladies des articulations des doigts. Les méthodes de médecine alternative ne peuvent être utilisées qu'en complément d'un traitement médicamenteux.

Pronostic de la polyarthrite et de la polyostéarthrose des articulations des mains

L'ostéoarthrose et la polyarthrite rhumatoïde ont une évolution progressive chronique et finissent par entraîner une déformation persistante des petites articulations des mains. Le traitement médicamenteux ne peut que ralentir le développement de ces maladies, mais pas les guérir. Les patients forment des ankyloses - fusion complète des os. La mobilité des doigts ne peut être restaurée qu'avec la chirurgie.

Avec DOA et RA, non seulement les membres supérieurs peuvent souffrir. Chez les personnes souffrant d'arthrose, le genou, la hanche, les articulations métatarsophalangiennes sont souvent impliquées dans le processus pathologique. Avec la polyarthrite rhumatoïde, les grosses articulations sont atteintes au plus tôt 10 ans après les premiers symptômes de la maladie.

Articles similaires

Comment oublier les douleurs articulaires?

  • La douleur articulaire limite vos mouvements et votre vie...
  • Vous vous inquiétez de l'inconfort, du resserrement et de la douleur systématique...
  • Peut-être que vous avez essayé un tas de médicaments, crèmes et onguents...
  • Mais à en juger par le fait que vous lisez ces lignes, elles ne vous ont pas beaucoup aidé...

Mais l'orthopédiste Valentin Dikul affirme qu'il existe un remède vraiment efficace pour les douleurs articulaires! En savoir plus >>>

Les articulations des mains sont douloureuses - que faire

Douleurs articulaires dans les mains - symptôme consulté avec un médecin.

Il vous dira quoi faire, comment être traité..

Il est recommandé d'identifier la cause profonde avant de commencer le traitement..

Depuis combien de temps souffrez-vous de ce syndrome douloureux??

  • Quelques jours (25%, 529 voix)

Nombre total d'électeurs: 2085

Que faire si les articulations des mains font mal

Normalement, les membres supérieurs ne doivent pas se blesser au repos ou en mouvement. Si la douleur survient à droite ou à gauche, vous ne pouvez pas simplement utiliser des analgésiques. Cela conduira à une dépendance progressive, une grande dose sera nécessaire pour éliminer l'inconfort.

Il est préférable de contacter le thérapeute qui effectuera l'examen. Selon ses résultats, le patient sera référé à un spécialiste. Son choix dépend de l'origine de la pathologie. Un phlébologue, cardiologue, orthopédiste aide.

Pour identifier la lésion, des tests diagnostiques sont utilisés:

  • examen clinique général du sang, de l'urine;
  • coagulogramme;
  • radiographie
  • angiographie de contraste.

Si ces méthodes n'aident pas, une IRM supplémentaire est prescrite. Grâce à l'étude, la structure des tissus est examinée en couches. Identifier une violation de la structure des os, des articulations, des vaisseaux sanguins, des nerfs.

Après le diagnostic, le traitement est commencé. Il est divisé en types:

  • conservateur - physiothérapie, médicaments;
  • radical - intervention chirurgicale.

Si la cause est une blessure, appliquez du gypse en attendant l'auto-guérison des tissus. Mais avant cette étape, ils peuvent utiliser la méthode chirurgicale. Par exemple, avec une fracture ouverte.

Les causes de la douleur

Les articulations des mains ou des doigts souffrent du développement des maladies et affections suivantes:

  • arthrite, arthrose - inflammation de la structure du tissu articulaire, déformation osseuse;
  • goutte - l'accumulation de sels d'acide urique dans les troubles métaboliques causés par des changements liés à l'âge;
  • processus infectieux - les bactéries s'accumulent dans les tissus mous, les os, le pus est sécrété;
  • pathologies auto-immunes (polyarthrite rhumatoïde, lupus) - l'effet des cellules protectrices contre les tissus corporels;
  • nerfs pincés, névrite;
  • le développement de néoplasmes bénins et malins dans les derniers stades, ils se développent, compriment les vaisseaux sanguins, les nerfs;
  • bursite chronique - la progression de l'inflammation du sac articulaire due à l'infection;
  • dommages mécaniques - l'apparition d'ecchymoses, de fissures, de fractures.

Les facteurs physiologiques à l'origine du symptôme sont distingués. Par exemple, une personne travaille continuellement avec ses mains (scier, hacher, porter des objets).

Si l'état pathologique ne se développe pas, la douleur devrait disparaître dans les 1-2 jours. Sinon, il y a un risque élevé de présence de maladies articulaires et osseuses.

L'enregistrement est la solution au problème

Le ruban est une méthode par laquelle des rubans adhésifs sont appliqués sur le corps.

Ils sont utilisés pour résoudre des problèmes liés à l'action des facteurs suivants:

  • dommages aux muscles et aux articulations;
  • prévention des surcharges;
  • déficience musculaire;
  • restauration des articulations après déformation;
  • blessures musculo-squelettiques;
  • douleur intense après des blessures.

La bande est utilisée dans la période aiguë où la douleur atteint un pic. Il fixe une partie du corps, l'empêchant de faire des mouvements brusques. Oedème, l'inflammation diminue progressivement, la fonction des mains s'améliore. Teip protège contre les dommages en marchant, en courant.

La méthode est utilisée en traumatologie sportive. Les médecins indiquent une efficacité élevée, une régénération rapide des lésions.

Le risque de développer des complications initiales est éliminé. Par exemple, rupture d'un sac articulaire lors d'une déformation. La maladie cesse de progresser, la phase de récupération commence.

Pourquoi les mains peuvent faire mal

La douleur dans les mains amène souvent les gens à demander l'aide d'un rhumatologue ou d'un chirurgien orthopédiste spécialisé en traumatologie. Les mains sont un mécanisme assez délicat, elles doivent remplir de nombreuses fonctions, et la douleur devient un obstacle, elle peut être douloureuse, aiguë, lancinante. Certaines maladies peuvent priver les membres supérieurs de mobilité, provoquant une gêne.

Un spécialiste doit traiter ce problème, mais il est recommandé au patient de se souvenir des événements qui ont précédé l'apparition de la douleur. Les sensations pathologiques peuvent être traumatisantes et non traumatiques..

Les raisons qui peuvent provoquer leur apparition incluent:

  1. Polyarthrite rhumatoïde. Une maladie auto-immune dans laquelle les articulations sont détruites, un processus inflammatoire se forme. La pathologie peut être diagnostiquée chez des personnes d'âges différents. Une caractéristique de la pathologie est la symétrie de la lésion. Au fil du temps, des déformations articulaires, une courbure des doigts et une limitation de la mobilité apparaissent.
  2. Goutte. La formation provoque l'accumulation dans le corps d'une quantité excessive d'acide urique. Il est diagnostiqué plus souvent chez les personnes qui abusent des produits carnés et des plats. Une douleur intense est observée, dont l'intensité augmente la nuit. Des cônes de goutte se forment autour de la zone touchée..
  3. Ostéoarthrose. La principale raison de son apparition est l'usure du cartilage articulaire. Plus souvent diagnostiqué chez les personnes âgées. Manifesté par une douleur d'abord dans les petites articulations des mains, puis dans le coude et l'épaule, qui s'intensifient lors de l'exécution de charges.
  4. Arthrite sous forme aiguë ou chronique du cours. Les agents pathogènes des maladies infectieuses provoquant le développement du processus inflammatoire provoquent sa formation.
  5. Blessures (luxations, entorses, ligaments déchirés et fractures). L'intensité de la douleur dépendra de la blessure traumatique..
  6. Ostéochondrose cervicale, hernie intervertébrale. Il conduit à un nerf pincé, responsable de l'innervation des mains.
  7. Inflammation dans le tendon et l'articulation du coude (tendinite, spondylarthrite, épicondylite).
  8. La bursite est une inflammation du sac périarticulaire. Elle se caractérise par un gonflement, un rinçage de la peau..
  9. Carence en vitamine B12. Cette vitamine est responsable du fonctionnement des fibres nerveuses et de leur état, l'apport de sa quantité insuffisante entraîne une sensation d'engourdissement et de faiblesse..
  10. Boire constamment des quantités excessives de boissons alcoolisées. L'alcool affecte négativement l'état des fibres nerveuses et du corps, il interfère avec l'absorption des nutriments.
  11. Myalgie. Elle se caractérise par des douleurs dans les fibres musculaires. Facteurs provoquant: hypothermie, rhume, séjour prolongé dans la même position, effort physique excessif, influence du stress. La pathologie peut être diagnostiquée par une douleur douloureuse, dont l'intensité augmente avec l'augmentation des membres.
  12. Fonctionnement altéré des organes internes. Dans l'articulation de l'épaule, il existe de nombreuses terminaisons nerveuses qui sont en quelque sorte liées aux organes internes. La douleur du milieu donne à l'épaule, le plus souvent ces sensations réfléchies sont associées à l'angine de poitrine, l'infarctus du myocarde, la pneumonie, les maladies du foie, les néoplasmes des organes internes, les saignements internes.
  13. Oncologie. Le néoplasme est diagnostiqué plus souvent dans les tissus des os et des muscles des poignets. Le myélome est une maladie qui s'accompagne du remplacement de tissus osseux sains affectés par des cellules malignes. Cela conduit à des os fragiles, une altération de la posture, une diminution de l'immunité, ce qui entraîne une augmentation de la sensibilité aux infections..
  14. Athérosclérose vasculaire des membres supérieurs. Il se caractérise par la formation d'un caillot sanguin dans les gros vaisseaux des mains, ce qui conduit à un blocage ou à un rétrécissement de leur lumière, le développement d'une ischémie tissulaire provoquée par la privation d'oxygène est observé. À la place de la localisation de la pathologie, une douleur très sévère apparaît.

Autres causes de douleur:

  • pincement du nerf médian, il y a une violation de la circulation sanguine dans les tissus, une sensation d'engourdissement, de refroidissement;
  • dommages: fracture, luxation, entorse, microfissures ligamentaires provoquées par des charges excessives sur les fibres musculaires (pendant l'entraînement sans préparation);
  • maladies de la colonne vertébrale;
  • carence en enzymes qui assurent le fonctionnement normal des fibres musculaires;
  • les maladies de genèse infectieuse et leurs complications;
  • Diabète;
  • empoisonnement à l'alcool, au plomb;
  • la myosite est provoquée par des helminthiases, le plus souvent leur développement est observé avec la trichinose, la cysticercose et la toxoplasmose;
  • l'effet du stress au fil du temps;
  • surmenage;
  • Déséquilibre hormonal.

Quelle que soit la situation, seul le médecin est en mesure de déterminer la cause exacte du problème, il est recommandé de suivre clairement ses instructions. Il est nécessaire de consulter un médecin si la douleur lancinante aiguë ne disparaît pas après l'utilisation de médicaments, s'accompagne d'un œdème et d'une augmentation de la température corporelle.

Qu'est-ce qui est une douleur contondante ou coupante dans les mains

S'il apparaît dans la main gauche et a un caractère de traction terne, cela peut indiquer une crise cardiaque. Un tel syndrome douloureux est considéré comme particulièrement dangereux s'il s'accompagne de nausées, pâleur de la peau du visage. Ces symptômes peuvent indiquer un infarctus du myocarde..

Que dit la douleur dans les bras la nuit

Une partie importante de la population se plaint d'engourdissement des doigts et de douleur dans les membres supérieurs, dont l'intensité augmente la nuit. Ils sont si forts qu'ils interfèrent avec le sommeil la nuit et interfèrent avec les activités quotidiennes normales..

Le facteur provoquant le développement de syndromes tunnel, qui se manifeste par des douleurs dans les mains, est considéré comme des mouvements répétés ou le maintien du membre supérieur dans une position pendant une longue période.

La nuit pendant le sommeil, une personne perd la capacité de contrôler ses mouvements, et si le membre est dans une position, le nerf est comprimé, le matin il y a un inconfort, un engourdissement.

Dans la plupart des cas, les gens déterminent indépendamment une violation de la sensibilité:

  • la compression du nerf médian entraîne une altération du fonctionnement de tous les doigts sauf l'auriculaire;
  • les dommages à la fibre nerveuse ulnaire entraînent un engourdissement de l'auriculaire et de l'annulaire 1/2;
  • la compression du nerf radial entraîne une perte de sensibilité à court terme de la face arrière de la main.

Parallèlement à cela, une perte de capacité à effectuer de petits mouvements peut être observée..

Le syndrome du canal carpien est caractérisé par un engourdissement des doigts et l'apparition de douleur chez 1 à 4 doigts, limitant leur mobilité le matin. La possibilité d'attacher des boutons et de maintenir des objets disparaît. Avec le syndrome de l'articulation du coude, 4-5 doigts sont affectés, avec la progression de la pathologie, la force musculaire de la paume entière s'affaiblit.

Une autre pathologie accompagnée de symptômes similaires est la maladie de Dupuytren, elle est de nature héréditaire et se manifeste par des cicatrices et un raccourcissement des tendons palmaires. La capacité du patient à étendre les doigts est perdue, la formation de formations nodulaires sur la peau est observée.

L'hygroma du poignet peut entraîner des douleurs, il se caractérise par la formation d'une saillie d'un petit diamètre sous la peau. Il provoque une activité physique excessive ou un mouvement incorrect de la main pendant.

Les troubles hormonaux, les mauvaises habitudes peuvent également provoquer des douleurs.

Lorsque vous devez appeler une ambulance

Il est nécessaire d'évaluer vos sentiments, appeler une ambulance pour une douleur dans les mains est recommandé:

  • s'ils ont conduit à une perte de conscience;
  • si une personne ressent un manque d'air aigu, une douleur insupportable derrière le sternum, des brûlures et des pincements dans la poitrine, de tels symptômes peuvent indiquer une crise cardiaque;
  • si elles sont provoquées par une blessure traumatique, des brûlures et l'apparition de symptômes de fracture, à savoir la position non fonctionnelle des os, une douleur aiguë, un gonflement intense, une perte de capacité à lever la main;
  • si elles sont ressenties simultanément dans la jambe et en même temps, il y a une violation de la parole, une perte soudaine de la vision, une démarche altérée;
  • si une femme enceinte a une douleur aiguë à l'épaule à 5-14 semaines de grossesse, elle est trop intense et dure plus de 10-20 minutes, cela peut indiquer une grossesse extra-utérine.

La douleur dans le membre supérieur et derrière le sternum peut indiquer une maladie coronarienne. Ces symptômes sont particulièrement dangereux si la douleur irradie vers le cou, la mâchoire inférieure, un essoufflement apparaît et le rythme cardiaque devient plus fréquent. Même si une telle image apparaît, puis disparaît, vous devez consulter un médecin.

Liste des mesures de diagnostic pour les médecins souffrant de douleur dans les mains

Pour déterminer la cause du symptôme pathologique, le médecin doit procéder à un examen complet et complet du patient. Considérez de quels aspects particuliers il s'agit. Dès le début, le médecin recueille des données anamnestiques, en faisant attention aux mauvaises habitudes, à un régime habituel, à la profession.

Inspection

Lors d'un examen général, le médecin parvient à diagnostiquer des anomalies visibles à l'œil nu. Par exemple, œdème dans la zone articulaire, rougeur de la peau. Pendant l'examen, le médecin peut vous demander de faire quelques mouvements pour déterminer la nature de la douleur et ses limites.

Palpation

En sentant la main, il est possible d'identifier la présence de signes externes de la maladie, par exemple, les nodules rhumatoïdes, les zones dans lesquelles les sensations les plus inconfortables sont, l'état de la capsule articulaire.

Goniométrie

Une enquête réalisée à l'aide d'un appareil spécial - un goniomètre, avec son aide, il est possible de déterminer le degré de mobilité articulaire.

Recherche en laboratoire

Pour obtenir l'image la plus précise de l'état du patient, un test sanguin général est prescrit (une augmentation de l'ESR est considérée comme un symptôme alarmant), un test sanguin biochimique, l'attention est attirée sur les indicateurs de la protéine C-réactive, la protéine totale, la réaction de la défénylamine.

Une augmentation de l'acide urique peut indiquer des problèmes articulaires. Une augmentation des enzymes lysosomales est caractéristique des rhumatismes, polyarthrite psoriasique. Une analyse d'urine générale est considérée comme non informative, ce n'est que dans les cas compliqués que des protéines peuvent apparaître dans l'urine.

Diagnostic des rayonnements

De telles méthodes d'examen ne nécessitent pas de préparation particulière, le plus souvent une radiographie est prescrite. L'image est transférée sur un film spécial, il est donc possible de voir la déformation et d'autres pathologies osseuses.

Arthrographie - est considérée comme plus précise que la méthode aux rayons X. Justifié son utilisation en cas de lésion des ménisques, des ligaments. La procédure nécessite une préparation spéciale, le produit de contraste est injecté dans la cavité articulaire. Après cela, le patient fait des mouvements. L'image est capturée avec une radiographie..

La tomodensitométrie vous permet de déterminer l'état des tissus. Un médecin peut diagnostiquer et prescrire plus rapidement et plus précisément un schéma thérapeutique adéquat. La tomodensitométrie a la capacité de détecter les changements dans les tissus, les ostéophytes et la prolifération du cartilage.

Méthodes des radionucléides

La recherche est basée sur l'utilisation de produits radiopharmaceutiques. La scintigraphie est considérée comme une méthode courante pour ce type de diagnostic: des isotopes radioactifs sont introduits dans l'organisme..

Il est possible d'obtenir une image de haute qualité grâce à leur rayonnement. Dans ce cas, un tomographe à émission monophotonique est utilisé. Il est possible de voir des changements fonctionnels même en l'absence d'anomalies anatomiques.

Elle est réalisée en utilisant des ondes radio et un fort rayonnement magnétique. Je peux voir tous les détails du tableau clinique..

Échographie articulaire

Il est basé sur l'utilisation d'ondes ultrasonores émises par l'appareil. Ils sont dotés de la capacité d'interagir avec les tissus mous..

À l'aide de l'échographie, il est possible de déterminer les lésions traumatiques, les pathologies rhumatologiques, les processus inflammatoires. L'examen est considéré comme le plus sûr, il peut être effectué même avec un enfant.

Quelles que soient les sensations, il est recommandé de demander l'avis d'un médecin. Ce n'est qu'après un examen complet qu'il peut poser le bon diagnostic et prescrire un schéma thérapeutique adéquat. Sinon, la condition peut s'aggraver et entraîner des complications..

Les articulations font mal. Causes et principaux symptômes.

note de l'article 4.90

Saviez-vous que plus de 80% des personnes, âgées de plus d'une cinquantaine d'années, ressentent des sensations très inconfortables lors des mouvements - articulations des bras, des jambes, du bas du dos douloureuses? Et c'est une pratique tout à fait normale. Mais ce qui est triste, c'est que récemment (environ 10 dernières années) de telles maladies sont apparues chez des jeunes complètement. Essayons de comprendre comment cela s'est produit et pourquoi les articulations des mains font mal, le tout à un âge précoce.

Les articulations des mains sont l'une des plus fonctionnelles de notre corps. De plus, la variété de la motricité fine augmente chaque année, cela est dû à l'émergence d'un nombre croissant d'appareils. Et surtout, nous avons commencé à utiliser ces appareils non seulement dans des activités directement liées au travail, comme c'était le cas il y a quelques décennies. À cet égard, il y avait de plus en plus de conditions préalables au développement de diverses maladies des mains.

Différentes différences de douleur et de symptômes

Immédiatement, nous notons que la douleur dans les articulations est de nature différente. Et, en conséquence, ils aident à diagnostiquer correctement la maladie lors de l'examen initial du médecin. Les cas d'une seule manifestation de douleur dans les articulations des mains ne devraient en aucun cas vous alarmer. Supposons après une lourde charge ou une blessure évidente aux mains, en laquelle vous êtes confiant. Vous devez vous méfier si la douleur est votre constante compagne..

Les rhumatologues ont établi deux principaux groupes de douleurs articulaires: inflammatoires et mécaniques. Ces dernières sont caractéristiques d'un groupe de maladies dégénératives telles que l'ostéoarthrose. Avec de telles douleurs, il n'y a pratiquement pas de raideur dans le mouvement le matin, et si elle se manifeste, pas plus d'une demi-heure n'est ressentie. Et seule, la sensation d'inconfort diminue.

Ensuite, les douleurs sont inflammatoires: elles s'atténuent en se déplaçant, accompagnées d'une raideur assez longue. De plus: rougeur, gonflement, diminution significative de la capacité à effectuer des mouvements, ce sont des compagnons fréquents de ce type de douleur.

Causes possibles de douleurs articulaires.

Syndrome du canal carpien

Elle se traduit par un trouble neurologique du poignet carpien dû à un travail prolongé avec une souris d'ordinateur. Le nerf médian du poignet est comprimé, ce qui entraîne des douleurs dans la main. Le syndrome est plus fréquent chez les femmes et est considéré comme une maladie professionnelle chez les travailleurs qui effectuent des mouvements de flexion et d'extenseur pendant une longue période. Le travail au bureau n'appartient pas à la catégorie des maladies dangereuses, mais un certain nombre de maladies sont considérées comme professionnelles pour les employés de bureau, le syndrome du canal carpien est également considéré comme de telles maladies..

L'âge moyen d'apparition de la maladie:
Raisons du développement.

Cette maladie peut survenir chez toute personne qui travaille avec une souris d'ordinateur pendant une longue période. Mais il existe des facteurs prédisposants qui augmentent la probabilité d'une maladie, notamment:

  1. L'hérédité est le facteur le plus influent;
    Certaines conditions chez la femme (grossesse, changements hormonaux, ménopause et autres) peuvent également contribuer à la rétention d'eau dans la membrane synoviale;
  2. L'âge est tout aussi important. Il a été confirmé que chez les femmes âgées de 50 à 55 ans, la maladie est plus courante;
  3. Certaines maladies (arthrite, diabète et autres) peuvent également provoquer cette maladie..
Symptômes de la maladie.

Parmi les symptômes du syndrome du canal carpien, il y a:

  1. La douleur au poignet
  2. picotements et engourdissement de la main
  3. faiblesse de la flexion du poignet, du pouce et de l'index.
Diagnostic de la maladie et processus de traitement.

Le diagnostic consiste en l'un des trois tests:

  1. Test de Tinnel - tapotement sur le passage nerveux, si en même temps le patient ressent une sensation de picotement, la maladie est confirmée;
  2. Test de Falen: le médecin plie et étend la main. Si le patient se sent engourdi, douleur et picotements, alors la maladie est considérée comme confirmée;
  3. Le test NCS (Nerve Conduction Study) est le test le plus fiable. Un électromyogramme est effectué, dont le résultat est de déterminer le degré de conduction du tissu nerveux dans le poignet. En utilisant cette méthode, la zone de dégâts est déterminée..

Traitement du syndrome du tunnel.

Dans le cas du syndrome du canal carpien, un traitement conservateur et chirurgical est utilisé. Le traitement conservateur implique un certain nombre de manipulations et de médicaments qui ont un effet positif aux premiers stades de la maladie. Une intervention chirurgicale est nécessaire dans les cas où un traitement conservateur prolongé n'a aucun effet.

Dans le cadre d'un traitement conservateur, il existe:

  • À l'aide de dispositifs spéciaux (orthèse), la brosse est fixée, ce qui entraîne son état physiologique. Le nerf est au repos et n'est pas comprimé;
  • Des médicaments sont prescrits pour arrêter la douleur et réduire l'inflammation;
  • Dans les cas où au travail, il est impossible d'éviter que la position de la main aggrave la maladie, il est recommandé de changer le type d'activité.

Si pendant longtemps le traitement conservateur n'apporte pas d'effet positif, recourir à une intervention chirurgicale.

L'opération est réalisée selon l'une des deux méthodes: «ouverte» ou endoscopique..

La méthode ouverte consiste à disséquer directement la peau sur le ligament, tandis que la méthode endoscopique n'implique pas une incision ouverte, le chirurgien opère par ponction dans lesquelles un endoscope fin est inséré. La méthode est considérée comme moins traumatisante et plus efficace en termes de rééducation postopératoire..

À long terme, les opérations ont un résultat favorable avec une restauration systématique de la fonction de la brosse de 100%.

Syndrome du canal carpien.

Une méthode efficace de prévention du syndrome du canal carpien est la charge. En effectuant une série d'exercices simples plusieurs fois par jour, vous pouvez éviter les effets douloureux du travail au bureau.

  1. Rassemblez vos paumes, tordez vos doigts, serrez et desserrez avec force le verrou;
  2. Serrez vos poings et tournez vos pouces dans le sens horaire et antihoraire;
  3. Pour comprimer et desserrer les poings avec effort;
  4. Faites tourner les mains avec les poings fermés;
  5. Détachez périodiquement les mains du clavier et secouez-les avec des brosses.

L'exercice continu contribuera à améliorer la circulation sanguine dans les muscles de l'articulation du poignet et à prévenir l'apparition de symptômes douloureux. Après tout, on sait depuis longtemps qu'il vaut mieux prévenir la maladie que la traiter.

Arthrose (ostéoarthrose)

C'est peut-être considéré comme la forme la plus courante de lésions articulaires dans la pratique médicale. En plus du cartilage articulaire, une capsule, l'os sous-chondral, la membrane synoviale, les ligaments et le muscle périarticulaire sont impliqués dans le processus de pathologie de l'arthrose. La maladie commence par un dysfonctionnement de la nutrition du cartilage et sa destruction ultérieure. La couche de cartilage devient plus mince, ce qui entraîne une altération de la force articulaire et le corps la remplace par des excroissances et des sels pour améliorer la force.

L'âge moyen d'apparition de la maladie:
Raisons du développement.

L'ostéoarthrose peut être déclenchée par diverses causes, notamment évolutives, héréditaires, métaboliques, y compris traumatiques. Dans certains cas, la maladie survient sans raison apparente et est appelée arthrose primaire ou idiopathique. Dans la plupart des cas, une arthrose secondaire survient - se développant à la suite d'un processus particulier de pathologie. Il existe également une forme aiguë de la maladie, accompagnée de la formation d'une déformation articulaire, en raison d'une limitation de la mobilité.

Les principaux facteurs comprennent:

  1. Âge, ostéoporose.
  2. Violation de l'équilibre endocrinien dans le corps, y compris (période postménopausique) une diminution du niveau de sécrétion d'oestrogène.
  3. en surpoids.
  4. Troubles métaboliques.
  5. Maladies articulaires et osseuses acquises.
  6. Carence en micronutriments dans le corps.
  7. Inflammation articulaire.
  8. Manifestations neurodystrophiques de processus pathologiques dans la colonne cervicale (périarthrite scapulaire de l'épaule) ou lombo-sacrée (syndrome du muscle lombo-iliaque).

Les facteurs de risque supplémentaires sont des facteurs environnementaux:

  1. Hypothermie.
  2. Microtraumatisme répétitif, traumatisme articulaire.
  3. Chirurgie articulaire (infructueuse)
  4. Occupation du patient et activité physique non standard au travail.
  5. L'action de certaines toxines chimiques.
  6. Détérioration de l'équilibre écologique à proximité.
Symptômes de la maladie.

Le plus souvent, l'arthrose est une lésion des articulations des mains. Crunch, douleur, gonflement - ce sont un certain nombre de symptômes désagréables qui peuvent aider à identifier la maladie articulaire.

  1. douleur articulaire
  2. Croquer
  3. Atteinte à la mobilité et déformation articulaire
Diagnostic de la maladie et processus de traitement.
  1. La présence de douleurs dans les articulations survenant en fin de journée, ou la première moitié de la nuit, ainsi qu'après un stress mécanique, diminuant au repos.
  2. Examen aux rayons X.
  3. Identification des déformations articulaires dues aux excroissances osseuses.

Après identification, un traitement est prescrit, respect du schéma orthopédique, thérapie par l'exercice, limitation de la charge, physiothérapie.

Polyarthrite rhumatoïde

Un type d'arthrite, au cours de laquelle le système de protection du corps humain fonctionne mal, affectant principalement les petites articulations. La maladie est auto-immune. Avec cette maladie, plusieurs petits tissus articulaires sont affectés à la fois. Ils développent des phénomènes érosifs-destructeurs irréversibles. Les articulations commencent à se dégrader progressivement du fait que le corps considère ses propres cellules comme étrangères. Des lésions extra-articulaires peuvent survenir. La maladie peut survenir dans n'importe quelle articulation, mais en règle générale, avec cette maladie, la douleur apparaîtra du côté opposé. Autrement dit, les articulations des deux mains feront mal.

L'âge moyen d'apparition de la maladie:
Raisons du développement.

Il est généralement admis que la polyarthrite rhumatoïde se manifeste à la suite d'un dysfonctionnement du système immunitaire. La polyarthrite rhumatoïde fait référence à un processus pathologique qui se produit dans le tissu conjonctif. Cette maladie est généralement classée comme auto-immune. Par conséquent, il est assez difficile de nommer la cause exacte..

Les principaux facteurs comprennent:

  1. Prédisposition héréditaire.
  2. La présence de diverses infections.
  3. L'impact de l'environnement extérieur, sous forme d'hypothermie, travail en production dangereuse, utilisation de produits de mauvaise qualité et non naturels, air pollué.
  4. L'impact des facteurs internes, sous forme de situations stressantes, de grossesse et d'allaitement.
  5. Blessures.
  6. Chirurgie chirurgicale.
  7. Manifestation allergique.
Symptômes de la maladie.

Malheureusement, les patients ne prêtent pas toujours attention aux symptômes de l'arthrite, car ils ont des similitudes avec d'autres maladies. Les premiers signes de la maladie comprennent:

  1. Fatigue chronique.
  2. Faiblesse musculaire persistante.
  3. Perte de poids spectaculaire.
  4. La manifestation de la douleur dans les structures musculaires, sans raison apparente.
  5. Transpiration accrue.
  6. Sauts constants dans les indicateurs de température.

Plus tard, le patient commence à prêter attention au développement de la maladie. Ensuite, la maladie se caractérise par:

  1. Douleur dans les tissus articulaires.
  2. Raideur matinale dans les structures articulaires.
  3. Changement d'apparence des articulations. Gonflement, rougeur, déformation apparaît.
  4. Restriction de mobilité persistante.
Diagnostic de la maladie et processus de traitement.

Le diagnostic est basé sur les plaintes des patients. S'il y a plus de quatre symptômes similaires, il est habituel de parler du développement de la polyarthrite rhumatoïde. Pour confirmer que le diagnostic est attribué:

Examen aux rayons X.
Un test sanguin pour déterminer le facteur rhumatoïde, la présence d'anticorps dirigés contre la protéine.

Après cela, un traitement est prescrit, qui comprend la prise de médicaments hormonaux et anti-inflammatoires. Comme thérapie supplémentaire, la physiothérapie est prescrite.

Goutte

Une maladie métabolique chronique caractérisée par une altération du métabolisme des purines (dégradation excessive des protéines), tandis que les reins sont incapables d'excréter l'acide urique. La maladie se manifeste principalement après la ménopause chez les femmes et les hommes, quelque part après 40 ans. Il est courant que la goutte affecte absolument toutes les articulations: les articulations des mains, des mains, des doigts, des genoux, des coudes et des pieds sont douloureuses. La survenue de la goutte est associée à l'apparition d'un excès d'acide urique dans les tissus du corps. La maladie se caractérise par une douleur et une rougeur de l'articulation..

L'âge moyen d'apparition de la maladie:
Raisons du développement.

Et dans un corps sain, les acides uriques sont présents. Ils sont le produit du métabolisme. Les changements pathologiques ne commencent que si l'acide urique et ses sels commencent à être lentement excrétés par les reins.

Les plats contenant des composés spéciaux - les purines, contribuent au développement de la goutte.

Une quantité importante de purines se trouve généralement dans les aliments suivants:

Le plus souvent, des crises de douleur peuvent survenir avec une suralimentation, avec un changement dans la synthèse de l'acide urique. Les pathologies endocriniennes (hypothyroïdie, thyrotoxicose) peuvent servir d'impulsion à l'apparition d'attaques goutteuses.

Diagnostic de la maladie et processus de traitement.

En plus d'éliminer un niveau élevé d'acide urique, les méthodes thérapeutiques visent à réduire les processus inflammatoires dans les articulations. Dans la phase active du développement de la maladie, l'ibuprofène, le Movalis, le diclofénac, la colchicine sont utilisés. Dans le cours aigu de l'arthrite goutteuse, les glucocorticoïdes sont recommandés. En tant que traitement externe, des gels et des onguents sont utilisés:

L'allopurinol réduit les niveaux d'acide urique. Les procédures physiothérapeutiques aident à réduire la douleur et l'inflammation du cartilage. Souvent, les patients reçoivent une thérapie de boue. Avec la goutte, des procédures thermiques sont utilisées. Ils réduisent les processus inflammatoires actifs. Compresses d'ozocérite et bains de paraffine le plus souvent prescrits.

En phase de rémission, des bains de sulfure d'hydrogène et de radon sont utilisés. Des pansements avec Bischofite sont appliqués sur la zone affectée. La composition de la solution de Bischofite comprend des minéraux:

Des spécialistes prescrivent de la réflexologie, des massages et des exercices thérapeutiques pour la goutte. Les sanatoriums où la goutte est traitée avec succès sont situés dans le sud de la Russie (dans le territoire de Krasnodar) et dans l'Altaï.

Un effet significatif sur l'état du patient est fourni par un régime avec une restriction des produits dans lesquels les purines sont présentes. Les lentilles, les haricots, les épinards, les bouillons et les champignons sont supprimés de l'alimentation. Réduisez la quantité d'aliments gras et protéinés dans le menu. Afin d'éliminer activement les sels, ils consomment plus de liquides quotidiennement. Les plats sont préparés avec un minimum de sel. Le menu pour la goutte se compose de baies, de légumes, de fromage cottage frais, de viande cuite. Avec le développement de la goutte, les patients devraient augmenter l'activité motrice et réduire le poids corporel.

Articulations des mains blessées

Traitement dans notre clinique:

  • Consultation médicale gratuite
  • Élimination rapide de la douleur;
  • Notre objectif: restauration complète et amélioration des fonctions altérées;
  • Améliorations visibles après 1-2 séances; Méthodes non chirurgicales sûres.

La situation dans laquelle le poignet fait mal est familière à de nombreuses personnes modernes. Cela peut être un signe clinique du syndrome du canal carpien ou de la valve carpienne. En outre, les raisons potentielles pour lesquelles les articulations des mains se blessent peuvent être cachées derrière la destruction du cartilage. Il s'agit de la phase initiale de déformation de l'ostéoarthrose, qui peut être traitée efficacement à l'aide de méthodes de thérapie manuelle. Dans les cas plus avancés, une intervention chirurgicale est nécessaire.

Selon la raison pour laquelle les mains sont douloureuses, le traitement peut inclure l'utilisation de l'ostéopathie, de la réflexologie, des exercices thérapeutiques et de la thérapie au laser. Chaque cure est développée individuellement. Le médecin doit faire un diagnostic précis, puis un ensemble de mesures thérapeutiques est développé.

Nous suggérons de découvrir pourquoi les articulations des mains sont douloureuses: causes et traitement, selon le type de changements pathologiques. Un diagnostic établi avec précision à un stade précoce d'une maladie du système musculo-squelettique donne toujours une réelle chance de guérison complète. Dans les cas avancés, la maladie peut conduire au fait que le patient perd la capacité de prendre soin de lui-même, un groupe de handicap est établi pour lui, il devient handicapé. N'ajoutez pas votre condition à une situation similaire. Aux premiers symptômes de détresse au poignet et à la main, vous devriez consulter un médecin et subir un examen complet.

Si vos mains vous font mal et que vous êtes géographiquement situé à Moscou, vous pouvez obtenir un rendez-vous gratuit avec un spécialiste expérimenté. Dans chaque clinique de thérapie manuelle, chaque patient a la possibilité de recevoir une consultation gratuite avec un neurologue, orthopédiste, thérapeute manuel.

Dans le matériau proposé, nous considérerons toutes les causes les plus courantes de douleur dans les mains et les articulations. Parlé des méthodes de traitement les plus efficaces sans chirurgie.

Raisons pour lesquelles les mains font mal

Il existe de nombreuses raisons possibles pour lesquelles les mains sont douloureuses, et parmi elles, il peut y avoir des pathologies de la colonne cervicale, de l'articulation scapulaire de l'épaule, de l'épaule, du coude et des articulations carpiennes. De plus, l'inconfort peut être déclenché par une violation de la circulation sanguine et de la microcirculation sanguine dans les capillaires. Souvent, cette condition survient dans le contexte de pathologies endocriniennes, telles que le diabète sucré, l'hyperthyroïdie, la maladie de bazedovy, la diathèse de l'acide urique, etc..

Les causes potentielles de douleur dans les mains comprennent les maladies suivantes du système musculo-squelettique:

  • arthrose et arthrite des grosses articulations des membres supérieurs;
  • luxation habituelle de l'épaule;
  • périarthrite scapulaire de l'épaule;
  • ostéochondrose cervicale avec syndrome radiculaire;
  • syndrome du canal carpien;
  • syndrome du canal carpien;
  • compression du nerf ulnaire, médian ou carpien;
  • ténosynovite, bursite, inflammation musculaire.

Les facteurs de risque potentiels doivent être exclus:

  1. travailler avec du matériel informatique (généralement un syndrome tunnel se produit sur la brosse qui contrôle la souris d'ordinateur);
  2. blessures sportives et domestiques, y compris une fracture des rayons dans un endroit typique, après quoi de nombreux changements cicatriciels se produisent souvent;
  3. les effets des températures extrêmement basses et élevées sur l'articulation du poignet;
  4. infections chroniques et maladies inflammatoires;
  5. processus rhumatoïdes et goutte;
  6. pathologies endocriniennes;
  7. risques professionnels liés à un effort physique accru sur l'articulation du poignet.

Sans exception à toutes les causes probables et potentielles, il est inutile de commencer le traitement des maladies dans lesquelles les articulations des mains sont douloureuses. Même la thérapie la plus efficace n'apportera qu'un soulagement temporaire de tous les symptômes..

À cet égard, dans notre clinique de thérapie manuelle, tout traitement commence par un diagnostic préliminaire et l'identification d'une cause potentielle de la maladie. Après cela, le médecin donne des recommandations sur les changements de style de vie, la bonne organisation de votre lieu de travail, la préparation d'un régime spécial et de nombreux autres aspects.

Quelles maladies les articulations des mains blessent-elles??

Si les articulations des mains font mal, cela indique le développement d'une pathologie. Voyons quelles maladies peuvent provoquer des douleurs dans les grandes et petites articulations de la main.

Nous commençons par un examen de la structure anatomique de cette partie du membre supérieur. La brosse se compose de 8 petits os. Ils sont disposés en deux rangées (proximale et distale). Les premiers sont en forme de pois, scaphoïdes, trièdres et lunaires. La deuxième rangée, bordant le métacarpe, comprend les os suivants: en forme de crochet, trapézoïdal, capité et polygonal. Viennent ensuite les cinq métacarpiens tubulaires qui se connectent aux phalanges proximales des doigts.

La stabilité de la position de tous ces os est assurée par les tendons et les ligaments, et la mobilité par les muscles. Les capsules articulaires sont situées entre les os, offrant une mobilité libre et une multifonctionnalité des mouvements effectués.

C'est la structure complexe de la main qui crée le risque de développer de nombreuses déformations et processus inflammatoires dégénératifs. Ici, les tendons et les ligaments peuvent être endommagés. Cela conduit à la formation de tissus cicatriciels grossiers. Les pathologies fibreuses provoquent souvent la formation d'un syndrome tunnel. Cette maladie affecte souvent les employés de bureau, les joueurs et les autres personnes impliquées dans le travail lié à la souris d'ordinateur..

Le syndrome du canal carpien survient chez les coiffeurs, cuisiniers, confiseurs, tailleurs, coupeurs et autres professions associées à l'exécution d'opérations monotones utilisant la motricité fine.

La prochaine pathologie courante est la déformation de l'ostéoarthrose de l'articulation carpienne. La maladie commence par la destruction du tissu cartilagineux dans un contexte d'effort physique accru. Progressivement, l'amincissement du tissu cartilagineux entraîne l'apparition de fissures dans la tête des os. Ils sont remplis de dépôts de sels de calcium. Des déformations grossières des os sont visibles sur la radiographie. Par conséquent, lorsqu'il y a une douleur dans les mains, il faut d'abord faire une radiographie.

De plus, lors du diagnostic, il est nécessaire d'exclure l'étirement du tissu ligamentaire et tendineux, les modifications cicatricielles, les tendinites et les bursite, la myosite. Des diagnostics complets comprennent également des tests sanguins spéciaux montrant l'absence de processus inflammatoires rhumatoïdes et auto-immuns.

Les mains sont très douloureuses: que faire?

La première chose à faire si la main fait mal est d'arrêter tout effort physique. Ensuite, vous devez fixer la brosse avec un bandage serré. si la cause du syndrome douloureux était une blessure (chute du bras, entorse, ecchymose, luxation, etc.), il est nécessaire d'appliquer un rhume et de contacter immédiatement un traumatologue pour exclure les lésions osseuses graves.

Si les mains sont très douloureuses, mais qu'il n'y a pas eu de blessure, procédez comme suit:

  • limiter l'activité physique;
  • appliquer un bandage serré;
  • consulter un médecin orthopédiste, un neurologue ou un chiropraticien.

Vous ne devez en aucun cas prendre des anti-inflammatoires non stéroïdiens et autres analgésiques sans prescription médicale. En raison de leur action pharmacologique, ils peuvent compliquer le diagnostic. Un diagnostic mal posé conduit souvent au fait que le traitement ne donne pas de résultat positif et que le patient perd un temps précieux.

Appliquez diverses compresses, vous ne pouvez utiliser des onguents externes qu'après le diagnostic. Par conséquent, essayez d'obtenir un rendez-vous avec un médecin dès que possible. Si vous êtes géographiquement situé à Moscou, vous pouvez profiter de notre offre et obtenir une consultation gratuite d'un orthopédiste ou d'un neurologue. Prenez simplement rendez-vous.

Douleur dans la main: à quel médecin s'adresser?

Si le poignet fait mal, la question de savoir quel médecin se rendre au rendez-vous devient primordiale pour le patient. Et ici, il est difficile de donner une recommandation universelle par contumace. Le fait est que vous devez différencier à l'avance la cause potentielle de la douleur. En fonction de cela, un spécialiste est sélectionné:

  1. s'il y a eu une blessure, vous devez contacter un traumatologue;
  2. avec un engourdissement des doigts et de la douleur, il est préférable de consulter un neurologue (neurologue);
  3. avec rougeur et gonflement du poignet, il est conseillé de prendre rendez-vous avec un chiropraticien ou un orthopédiste.

Si vous êtes à Moscou, vous pouvez appeler notre clinique manuellement thérapie. Ici, un administrateur expérimenté pour les symptômes typiques aidera à déterminer quel médecin est le mieux pour prendre un rendez-vous. La consultation initiale d'un médecin avec nous est fournie pour chaque patient absolument gratuitement.

Les poignets des mains sur le virage font mal: comment traiter?

Si les mains sont douloureuses, la façon de traiter la maladie ne peut être dite que par un médecin lors d'un examen en personne et de la délivrance du diagnostic correct. l'auto-traitement peut conduire au développement de la pathologie. L'utilisation d'analgésiques est particulièrement dangereuse. Ils n'ont pas d'effet thérapeutique, mais améliorent en même temps la destruction du cartilage, des os, des tendons et des tissus musculaires. certains anti-inflammatoires non stéroïdiens provoquent une violation de l'approvisionnement en sang et du trophisme de la fibre nerveuse.

Dans le cas où la main fait mal au virage, n'essayez pas de la «développer» vous-même. Vous devez d'abord consulter un médecin. Le médecin établira le bon diagnostic et prescrira un traitement. Dans la plupart des cas, lorsque les poignets des mains sont douloureux, le syndrome du tunnel est diagnostiqué. Avec une telle maladie, il est important de commencer un traitement précoce. Sinon, les déformations cicatricielles conduisent à une atrophie complète de la fibre nerveuse. Une personne perd la capacité de bouger ses doigts et toute la brosse. La douleur s'intensifie avec le temps.

Traitement des maladies dans lesquelles les articulations des mains font mal

Il est plus efficace de traiter les maladies dans lesquelles les mains sont douloureuses, en utilisant des techniques de thérapie manuelle. Selon la maladie identifiée, le massage et l'ostéopathie, les exercices de physiothérapie et la kinésiothérapie, un traitement articulaire au laser peut être prescrit.

Dans le cas où les mains sont douloureuses après une blessure, le traitement est effectué en plusieurs étapes. Au début, il est nécessaire de réaliser la restauration des tissus endommagés. Commence alors la rééducation, au cours de laquelle le médecin est confronté à la tâche de restaurer la fonctionnalité de la brosse et ses performances. Sans un tel traitement, une contracture et une mobilité limitée dans l'articulation du poignet sont possibles..

Si les articulations des mains font mal contre l'arthrose, le traitement comprend des méthodes visant à restaurer le tissu synovial cartilagineux. Pour ce faire, l'ostéopathie peut être utilisée pour améliorer la microcirculation du sang et du liquide lymphatique dans la zone touchée. De plus, le médecin peut prescrire des séances de réflexologie. un thérapeute manuel développe des complexes spéciaux de gymnastique médicale.

Si vous souhaitez effectuer un traitement pour les articulations des mains, nous vous invitons à une première consultation gratuite dans notre clinique de thérapie manuelle.