logo

Causes de la douleur au bas du dos et pourquoi tirer le bas de l'abdomen

Pourquoi le bas-ventre tire et le bas du dos fait mal - ce problème est très fréquent, ce que beaucoup ont rencontré. Malheureusement, il n'y a pas de réponse claire et sans équivoque à cette question, car la douleur dans le bas du dos est différente en soi et est directement liée aux problèmes de l'organisme tout entier, et non à une partie distincte de celui-ci..

La région lombaire est une sorte de toile sur laquelle se manifestent toutes les maladies humaines. Souvent, les gens parlent de sciatique par des douleurs au bas du dos. Mais, cette opinion est erronée, il est impossible de le confirmer avec une garantie à cent pour cent. La première de la liste des maladies possibles est l'ostéochondrose. L'ostéochondrose apparaît en raison de la destruction du cartilage du disque, appelé - intervertébral.

La prochaine maladie courante avec des douleurs lombaires est la scoliose - une courbure de la colonne vertébrale. Et aussi à cette liste, ajoutez diverses formes d'ostéoporose, d'arthrose, de hernie. Les hernies, qui causent beaucoup de douleur et d'inconfort, sont généralement traitées chirurgicalement.

La spondylarthrite ankylosante est considérée comme la maladie la plus difficile de la colonne lombaire - la spondylarthrite ankylosante. Il s'agit d'une inflammation des articulations intervertébrales. L'inflammation conduit à leur fusion progressive. De plus, la colonne vertébrale devient comme serrée, comme si elle l'était dans un certain cas, en raison de laquelle ses mouvements sont limités, tandis que la douleur, la raideur sont ressenties, et ce n'est pas une question de vie humaine normale.

De plus, des douleurs dans le bas de l'abdomen peuvent indiquer qu'il existe une sorte de problème avec les organes internes. Ce sont diverses maladies chroniques et processus inflammatoires. Il vaut la peine de prendre cette condition au sérieux, car il peut même s'agir de ruptures d'organes internes en cas de blessure. Les médecins ont besoin d'une aide immédiate ici.

La douleur dans le bas-ventre affecte non seulement les femmes, mais aussi les hommes. Examinons les deux cas plus en détail..

Douleur abdominale basse chez la femme

Physiologiquement, le corps féminin est agencé de telle sorte que de temps en temps une femme éprouve une douleur de traction dans le bas-ventre, une douleur dans la région lombaire. Il y a plusieurs raisons à cela. Par exemple, la douleur est souvent associée à des menstruations régulières, une grossesse, une inflammation des voies urinaires et de la vessie, en présence d'un kyste, ou pire si des formations tumorales apparaissent.

Si de telles douleurs ont commencé à gêner une femme, vous devriez demander l'aide d'un gynécologue et subir un examen approfondi.

Des sensations douloureuses, douloureuses ou de traction peuvent également être présentes lorsque les organes reproducteurs féminins présentent des écarts de structure. Par exemple, il peut s'agir d'un coude du col de l'utérus, etc..

Si une femme a des maladies des organes internes

Tout processus inflammatoire des organes pelviens provoque toujours des douleurs dans la région lombaire et l'abdomen. Il s'agit, tout d'abord, des appendices. Le corps féminin est très fragile, et si une femme est dans un état de stress constant, ou si des infections apparaissent, la probabilité d'inflammation des appendices augmente. Cette maladie est déterminée par de la fièvre, de fortes douleurs dans le bas du dos et le bas de l'abdomen, une faiblesse générale et un malaise. Dans l'annexite chronique, la douleur devient douloureuse et donne au vagin.

Les causes des maux de dos incluent les processus infectieux et inflammatoires. Ils sont bien connus de nombreuses femmes. Il:

  • candidose - une maladie fongique des organes génitaux;
  • la trichomonase et l'herpès génital;
  • colpite - une maladie infectieuse du vagin;
  • vulvite - un processus inflammatoire des organes génitaux externes;
  • gonorrhée - une maladie dangereuse qui conduit non seulement à une inflammation des ovaires, mais aussi à leur suppuration, ainsi qu'à la suppuration des trompes de Fallope;
  • endométrite - l'inflammation de l'utérus appartient également aux maladies infectieuses.

Si l'une des maladies ci-dessus est détectée, l'aide d'un médecin est requise et un traitement immédiat est nécessaire pour éviter des conséquences et des complications graves.

Kystes, tumeurs

Pourquoi le bas du dos fait mal et le bas-ventre tire?

Nous analyserons les causes importantes de maux de dos suivantes. Ces causes incluent des kystes et des tumeurs possibles qui apparaissent dans les organes pelviens. Ces maladies sont très difficiles à traiter et représentent un danger pour la santé des femmes.

On distingue les maladies suivantes:

Fibromes, formations kystiques, rupture ovarienne, tumeur utérine, tumeur appendice, fibrome, cancer du col utérin.

Pourquoi le bas du dos fait mal pendant la grossesse et tire le bas de l'abdomen?

Pendant la grossesse, une douleur dans le bas du dos apparaît en raison de la charge sur le corps, ainsi que des changements hormonaux qui se produisent dans le corps de la femme. Aux derniers stades de la grossesse, la douleur peut s'intensifier. Il n'y a rien d'intimidant à cela, car ces signaux indiquent que l'accouchement approche.

Si la douleur est à l'étroit dans les premières semaines de grossesse, cela est déjà considéré comme une alarme. Et vous devez répondre immédiatement à cela. Parce qu'il existe une réelle menace de fausse couche. La douleur peut également survenir en cas de croissance utérine ou de signe de grossesse multiple.

S'il y a une douleur de ceinture avec des saignements, alors malheureusement, il s'agit très probablement d'une grossesse extra-utérine. Dans ce cas, une intervention chirurgicale est nécessaire.

Dans tous les cas, vous ne devez pas vous diagnostiquer. La première chose dont vous avez besoin pour voir un médecin.

La douleur qui en résulte dans le bas de l'abdomen, dans le bas du dos chez les hommes

Les hommes sont beaucoup moins susceptibles de ressentir ce type de douleur. Mais, si néanmoins la douleur dans le bas-ventre est apparue, cela peut indiquer la présence de problèmes avec le système génito-urinaire. Dans ce cas, ne retardez pas la visite chez le médecin, afin de ne pas aggraver le problème.

Alors, pourquoi le bas-ventre fait-il mal et le bas du dos chez les hommes?

  • Premièrement, cela peut être une manifestation de la prostatite. La prostatite est un processus inflammatoire de la prostate. Des difficultés et des douleurs surviennent pendant la miction, les organes génitaux deviennent enflammés, l'estomac et le bas du dos font mal.
  • Le second est l'inflammation des testicules - orchoepididymitis. Se produit avec des blessures génitales et des maladies génitales infectieuses..
  • Troisièmement, les infections sexuellement transmissibles.
  • Quatrième - hernie inguinale.
  • Cinquième - maladie rénale.
  • Sixième - piqûre. Si elle n'est pas traitée dès les premiers jours, la maladie prend une forme chronique et une gêne dans le bas du dos sera presque toujours présente.

Il existe des raisons courantes pour les femmes et les hommes pour lesquelles des douleurs au bas du dos se font sentir. Il peut s'agir non seulement de maladies de nature urologique ou gynécologique. Mais, et tels que:

Infections intestinales

L'agent causal peut être, par exemple, la salmonelle. La maladie est dangereuse car elle peut provoquer une intoxication sanguine..

Appendicite

Avec l'appendicite, la température corporelle peut augmenter, les vomissements commencent, des douleurs douloureuses dans la région du foie sont souvent observées. Le patient se plaint de douleurs dans le bas-ventre du côté droit. Parfois, une douleur se fait sentir autour du nombril.

Afin de prévenir la péritonite (infection de la cavité abdominale), vous devez hospitaliser le patient dès que possible. Dans cette situation, une opération chirurgicale est réalisée..

Maladies oncologiques

Il s'agit avant tout d'un cancer de la vessie. Le bas-ventre fait mal et le "lumbago" dans la région lombaire se fait sentir.

Système musculo-squelettique

Les maladies du système musculo-squelettique comprennent l'ostéochondrose, qui affecte les articulations, provoquant des troubles dégénératifs. L'ostéochondrose est cervicale, thoracique et lombaire. Si l'ostéochondrose affecte la région lombaire, il y a une forte douleur aiguë dans le bas du dos et le bas de l'abdomen.

Quel que soit le problème, il est important de se rappeler que l'automédication est extrêmement dangereuse et indésirable. Seule une visite chez le médecin aidera à se débarrasser des problèmes de santé et rendra la joie de vivre.

Douleurs à l'estomac et au bas du dos - causes de la douleur chez les hommes et les femmes

Causes du bas du dos et des douleurs abdominales

La douleur dans l'abdomen, s'étendant jusqu'au bas du dos, peut être associée à diverses raisons. Par conséquent, si une telle douleur est conservée pendant plusieurs jours, il est nécessaire de subir un examen afin de poser un diagnostic précis.

Pour un diagnostic préliminaire de pathologie, le médecin devra informer sur la nature de la douleur dans l'abdomen et le bas du dos. Dans l'inflammation chronique, la douleur est généralement sourde et douloureuse. Avec l'exacerbation des maladies, des douleurs pulsatoires sont notées. Il est également important de signaler si la température augmente lorsque le syndrome douloureux s'intensifie et s'il ne dégage pas de chaleur à cause d'une douleur intense. De plus, il sera nécessaire d'indiquer spécifiquement la localisation de la douleur.

Les principales causes de douleur dans l'abdomen et le bas du dos peuvent être les pathologies suivantes:

  • Appendicite. En règle générale, les symptômes supplémentaires sont des vomissements et de la fièvre. Le plus souvent, une douleur aiguë se produit, mais parfois il y a des douleurs de traction qui provoquent un désir de persister. Mais au moindre soupçon d'appendicite, il faut appeler une ambulance. Sinon, une attaque d'appendicite peut être fatale..
  • Infections du système génito-urinaire associées à des processus inflammatoires. En plus des douleurs aiguës, des caillots sanguins dans l'urine peuvent également être observés..
  • Maladie intestinale infectieuse. Dans ce cas, des douleurs douloureuses constantes dans l'abdomen et le bas du dos sont observées. Des symptômes supplémentaires peuvent inclure des traces de sang dans les selles. Vous devez consulter un médecin immédiatement, car les infections peuvent menacer la septicémie, et la preuve de cela peut être la transition de douleurs douloureuses en crampes.
  • Inflammation intestinale. Dans ce cas, la douleur est localisée dans le bas-ventre et le bas du dos. Cette pathologie doit nécessairement être diagnostiquée en temps opportun. Sinon, les processus inflammatoires peuvent déclencher un ulcère..
  • Colite. Avec cette pathologie, des douleurs douloureuses dans l'abdomen et le bas du dos sont accompagnées de fièvre et de ballonnements. Au début, une douleur aiguë est notée, mais progressivement elle devient terne. Et cela indique que la maladie devient chronique.
  • Hernie inguinale. La pathologie est due au fait que l'organe interne est pincé par les muscles. Dans ce cas, les douleurs à l'abdomen et au bas du dos sont souvent si insupportables qu'une personne dans son contexte peut perdre conscience. D'autres symptômes peuvent inclure des vomissements et des nausées. La chirurgie étant indiquée pour une telle pathologie, vous devez immédiatement consulter un médecin.
  • Urolithiase. Dans ce cas, l'estomac fait mal périodiquement. Le syndrome douloureux est terne. Mais, lorsque la pierre commence à bouger, la douleur dans l'abdomen et le bas du dos devient très forte.
  • Ostéochondrose. Dans ce cas, les vertèbres pincées des nerfs lombaires entraînent des douleurs dans l'abdomen et le bas du dos.
  • Néoplasmes. Dans ce cas, la douleur tire dans la nature et s'intensifie progressivement. Si une telle pathologie n'est pas diagnostiquée en temps opportun, elle menace la vie.

Pourquoi le bas-ventre fait mal, mais le donne au bas du dos

Lorsque le bas-ventre et les lombaires font mal, les raisons peuvent être complètement différentes. Très souvent chez les femmes et les hommes, ces symptômes surviennent après l'exercice. Mais cela ne se produit que si une personne mène généralement un mode de vie inactif.

Dans la plupart des cas, ces symptômes indiquent le développement de maladies graves..

Quel que soit le sexe, les causes de douleur suivantes dans le bas-ventre et le bas du dos peuvent être distinguées:

Appendicite. Dans certains cas, avec une attaque aiguë, le bas-ventre fait mal du côté droit et il y a une douleur tirante dans le bas du dos. La pathologie peut être accompagnée de fièvre, de nausées et de vomissements..

Maladie intestinale infectieuse. La douleur peut initialement être localisée n'importe où dans l'abdomen, mais retombe progressivement. Si des mesures ne sont pas prises, des symptômes supplémentaires apparaîtront bientôt, difficiles à ne pas remarquer. Ce sont du mucus et des traces de sang dans les selles..

Pathologie du système rénal. Avec une exacerbation du processus inflammatoire, les douleurs sont aiguës, mais après son affaissement, le syndrome douloureux devient terne. De plus, des douleurs peuvent survenir pendant la miction. Avec la lithiase urinaire, il y a un inconfort constant, et avec l'avancement des pierres, il y a des douleurs aiguës dans le lombaire et le bas de l'abdomen.

Colite. La maladie commence toujours à se développer sous une forme aiguë. Après un certain temps sans traitement, la maladie devient rapidement chronique, caractérisée par une douleur constante dans le bas-ventre et dans la région lombaire. De plus, la température augmente et des flatulences sont observées..

Pathologie du système musculo-squelettique. Il s'agit notamment de l'ostéochondrose et de l'arthrite. En règle générale, l'estomac fait mal en dessous et donne au bas du dos dans le contexte de surmenage ou d'hypothermie. Il est à noter que la douleur est aggravée par le mouvement.

Chez les femmes

Chez la femme, la douleur dans le bas-ventre et le bas du dos survient plus souvent que chez l'homme. Les raisons de cela sont associées à des pathologies du système reproducteur et urinaire. Très souvent, de tels signes surviennent avec l'algodisménorrhée, c'est-à-dire pendant les menstruations.

Il existe deux types de pathologie:

  • Algodismenorea primaire. Dans ce cas, l'inconfort n'est pas associé à des changements pathologiques dans les organes du système reproducteur. Habituellement, la douleur est à l'étroit et survient dans les premiers jours de la menstruation, mais ne dure pas plus de quelques jours. De plus, des vomissements, des troubles intestinaux et des maux de tête peuvent survenir..
  • Algodismenorea secondaire. La douleur survient dans le contexte du développement de changements pathologiques dans les organes du système reproducteur. Il peut s'agir d'adhérences, d'endométriose, de fibromes utérins, etc..

De plus, le bas-ventre et le bas du dos font mal aux femmes dans le contexte des pathologies suivantes:

  • Maladies gynécologiques infectieuses. Les colpites et les candidoses sont les plus courantes..
  • Diverses tumeurs dans les organes du système reproducteur. Souvent, ils sont déclenchés par un cancer polykystique, du fibrome ou de l'ovaire. De telles pathologies conduisent à une aggravation progressive de la condition et peuvent en outre s'accompagner de nausées et vomissements..
  • Annexite. Cette pathologie est associée au processus inflammatoire dans les trompes de Fallope et les ovaires après infection par divers agents pathogènes..
  • Grossesse extra-utérine. Il s'agit d'une condition très dangereuse. Lorsque des douleurs aiguës surviennent dans le bas du dos et le bas de l'abdomen, des soins médicaux doivent être fournis en temps opportun. Sinon, le tuyau pourrait se rompre, entraînant un danger de mort..

Très souvent, les femmes ont des douleurs abdominales basses et des spasmes se produisent avec une irradiation dans les lombaires pendant les rapports sexuels. Cela est dû à la présence d'une maladie telle que le vaginisme, qui se caractérise par des contractions pathologiques du vagin pendant les rapports sexuels. De plus, l'érosion et tout autre processus inflammatoire peuvent entraîner des douleurs lors des rapports sexuels..

Des douleurs dans le bas de l'abdomen et le bas du dos peuvent survenir pendant la grossesse. Ils doivent être signalés à un gynécologue, car ils peuvent indiquer un avortement involontaire. Mais vous ne devriez pas vous inquiéter prématurément, car le plus souvent, ces signes sont provoqués en serrant les organes de la cavité abdominale avec un utérus élargi ou sont associés à une suralimentation. Au troisième trimestre de la grossesse, des douleurs dans le bas-ventre peuvent être le signe de l'apparition de contractions prénatales..

Chez l'homme

Chez les hommes, de nombreuses maladies spécifiques peuvent également survenir, entraînant des douleurs dans l'abdomen et le bas du dos. En règle générale, le syndrome douloureux dans ce cas est de nature terne, donc très souvent les patients le brossent, attribuant l'inconfort à un simple malaise.

Les causes les plus courantes de symptômes inconfortables:

  • Prostatite. Une telle maladie est associée à un processus inflammatoire et à un œdème. Pendant longtemps, la maladie peut être asymptomatique. Même en cas de douleur, elles ne sont pas aiguës. Avec le développement de la maladie, des troubles de la miction sont toujours observés et des dysfonctionnements sexuels peuvent survenir.
  • Hernie inguinale. Une telle pathologie est dangereuse car, au cours de son développement, une obstruction intestinale peut survenir, ce qui peut entraîner une péritonite. La douleur aiguë indique une condition grave, dans son contexte, il est difficile d'uriner et d'intoxiquer le corps.

Que faire et comment traiter

L'automédication pour la douleur dans l'abdomen et le bas du dos peut faire face à des conséquences imprévisibles. Par conséquent, avant de prendre des mesures, il est d'abord nécessaire de subir un examen dans un établissement médical afin de poser un diagnostic précis.

Si la douleur est aiguë, il est urgent d'appeler une ambulance. Avant l'arrivée du médecin, il n'est pas recommandé de prendre des médicaments. Il est strictement interdit d'utiliser le réchauffement. De plus, les laxatifs ou les lavements ne peuvent pas être utilisés, même si l'on soupçonne qu'il y a des problèmes avec les intestins..

Dans un cas très grave, avec des crampes donnant au bas du dos, il est permis de mettre une compresse froide sur le ventre et de prendre un antispasmodique (No-shpu). Il est important de trouver une position dans laquelle la douleur est minime. En règle générale, en cas de maladies gynécologiques chez la femme, il s'agit d'une «position fœtale». Et afin d'affaiblir le syndrome douloureux avec la lithiase urinaire, il est nécessaire de se tenir debout. Ne faites pas de mouvements brusques, vous devez également exclure l'activité physique.

Si la douleur dans le bas du dos et l'abdomen est chronique, vous devez d'abord consulter un thérapeute. Après l'examen, le médecin orientera un spécialiste de profil étroit. Il peut s'agir d'un chirurgien, d'un gynécologue ou d'un neurologue.

Douleur dans le bas du dos et le bas de l'abdomen

La condition lorsque l'estomac et le bas du dos font mal est familière à de nombreuses personnes. Cela est dû à diverses raisons. Elle est le plus souvent associée à des maladies du système urinaire, à une pathologie gynécologique chez la femme et urologique chez l'homme, à des troubles du système de conduction des nerfs et des canaux de la colonne vertébrale inférieure.

Les médecins ont le terme reconnu de «douleur pelvienne chronique». Il est autorisé si le patient a des douleurs au dos et au bas de l'abdomen pendant 6 mois ou plus. Les statistiques montrent que chez les femmes dans 75% des cas, il est causé par des troubles gynécologiques, seulement 25% sont dus à une autre pathologie appelée extragénitale.

Les hommes souffrent également de douleurs lombaires et abdominales basses. La prostatite, l'adénome de la prostate peuvent provoquer des douleurs constantes avec irradiation dans le dos.

Pourquoi la douleur survient?

Les causes de la douleur dans le dos et les organes pelviens résident dans l'inflammation ou le pincement des troncs nerveux, des branches, en étirant la capsule de l'abdomen.

Ici, ils peuvent passer d'un segment à l'autre, de sorte qu'une personne ressent une irradiation dans une zone éloignée. Si la maladie affecte la colonne vertébrale elle-même, il convient de noter la possibilité d'ostéochondrose, de compression du disque intervertébral, de processus inflammatoire (spondylarthrite ankylosante).

Les dommages aux articulations de la hanche chez les personnes âgées s'accompagnent de douleurs dans le bas-ventre. Nous examinerons les symptômes des principales maladies douloureuses..

Quelles caractéristiques de la douleur dans le bas-ventre intéressent le médecin traitant?

Afin de clarifier la nature des symptômes, il est nécessaire de découvrir les signes du syndrome douloureux, sa relation avec d'autres symptômes. Un médecin expérimenté s'intéresse aux questions:

  • sur la localisation spécifique de la douleur maximale;
  • phénomènes initiaux et limitation de leur occurrence;
  • type spastique (crampes) ou caractère terne et douloureux;
  • l'apparition d'autres symptômes sur fond de douleur (vomissements, dysurie, diarrhée, constipation, sang dans l'urine ou les selles, sensation de raideur dans les articulations);
  • présence et durée de la fièvre;
  • régularité des menstruations chez les femmes, communication avec les menstruations, ménopause;
  • grossesse présumée;
  • la nature du travail (pour le diagnostic de l'adénome de la prostate, les professions «sédentaires» comptent).

Maladies du système urinaire

La manifestation la plus courante, si le bas du dos et le bas-ventre font mal, est caractéristique de la cystite (inflammation de la vessie). Les femmes sont plus susceptibles de souffrir en raison des caractéristiques anatomiques du canal urétral..

Les douleurs tiraillent dans la nature, le bas de l'abdomen fait le plus mal possible, mais cela «donne» au bas du dos. Dans le même temps, des symptômes dysuriques apparaissent (crampes et miction rapide). Cours sévère accompagné de fièvre.

La pyélonéphrite est une infection du bassin rénal, qui se manifeste par des maux de dos majeurs avec radiation vers le bas-ventre. Le début de la maladie est généralement aigu, la température augmente considérablement, chez les patients, frissons, dysurie.

La néphrolithiase s'accompagne d'une douleur lombaire terne et éclatante. Particulièrement caractéristique pour la localisation de la pierre dans le bassin, la stagnation forcée de l'urine et la formation d'hydronéphrose.

Si le calcul descend dans l'uretère, l'attaque est de la nature d'une colique rénale. Des douleurs sévères se sont propagées le long des voies urinaires jusqu'à la région inguinale à droite ou à gauche. Le patient est excité, se précipitant. La condition s'améliore après le départ de la pierre, du sang apparaît dans l'urine.

À quelles maladies digestives pouvez-vous penser?

La lombalgie est une manifestation courante de la gastrite, de la duodénite, des ulcères duodénaux, de la pancréatite. Les patients se plaignent d'une exacerbation de la pancréatite due au zona. Les douleurs abdominales s'accompagnent de signes d'indigestion: nausées, brûlures d'estomac, diarrhée persistante ou constipation, éructations, perte de poids.

Les infections intestinales, en plus de la diarrhée, se traduisent par des douleurs dans le bas-ventre avec irradiation dans le bas du dos. Une intoxication générale est à noter: fièvre élevée, langue enrobée, vomissements, faiblesse. Les selles sont fréquentes et fluides, elles contiennent beaucoup de mucus, éventuellement des impuretés sanguines.

La constipation chronique causée par l'atonie intestinale est une préoccupation pour les personnes âgées. L'accumulation de calculs fécaux, l'intoxication par les scories contribuent à presser la douleur le long des intestins, les ballonnements. Une douleur aiguë survient lorsque des signes d'obstruction intestinale apparaissent.

La hernie diaphragmatique provoque un pincement dans l'ouverture d'une partie de l'estomac, l'œsophage. Possible trouble de déglutition. Plus susceptibles de repulper les gens sans activité physique. Des douleurs abdominales irradient de l'épigastre vers le dos. La condition s'aggrave après avoir mangé. Des sensations similaires apparaissent chez le patient atteint de cardiospasme.

Si la douleur s'est produite soudainement dans le contexte de la pleine santé, une appendicite aiguë ne peut pas être exclue. La localisation atypique du processus (derrière le caecum, le long de la ligne médiane du petit bassin) provoque des douleurs de traction dans le bas de l'abdomen et le bas du dos, "soudant" à la paroi de la vessie ou chez les femmes à l'utérus.

Maladies masculines

Chez les hommes, l'hypertrophie progressive de la prostate s'accompagne de douleurs douloureuses sur le pubis, s'étendant jusqu'au sacrum et au bas du dos. Les maladies inflammatoires urologiques sont moins fréquentes que chez les femmes.

Mais la cause la plus fréquente d'urétrite et de cystite sont les infections génitales (gonorrhée, chlamydia, mycoplasmose). Une douleur douloureuse et une miction rapide indiquent un processus inflammatoire dans l'urètre.

Oréoépididymite - l'inflammation couvre les testicules et les appendices. Elle peut être causée par un traumatisme, mais le plus souvent, l'infection est sexuellement transmissible. Chez les patients, en plus des douleurs locales, la température augmente, des nausées, des vomissements sont possibles. Pour le traitement, des agents antibactériens spécifiques sont utilisés. Rinçage du canal urétral.

Pathologie gynécologique

La douleur dans le bas de l'abdomen et le bas du dos chez les femmes est généralement associée à une inflammation des organes génitaux internes. Parmi les maladies gynécologiques du corps féminin, les annexites (inflammation des appendices), les kystes ovariens, l'endométrite sont les plus courants.

Souvent, les douleurs sont à l'étroit, «saccadées» dans la nature, dérangeantes d'un côté ou des deux. L'annexite aiguë complique l'avortement et l'accouchement. Les douleurs sont localisées dans le bas-ventre, d'une part. Sans traitement, ils deviennent très intenses, peuvent provoquer une péritonite.

Lorsque vous tordez les jambes d'un kyste ovarien, une femme a une crise aiguë, tandis que l'estomac fait mal, mais donne au bas du dos. La même clinique se déroule lors d'une grossesse extra-utérine. Le diagnostic est basé sur un examen numérique de l'utérus et des appendices.

Les gynécologues détectent une augmentation ou un infiltrat douloureux. L'un des symptômes est l'arrêt des menstruations. Il est important de détecter la maladie en temps opportun, car les saignements internes sont une complication. Endométriose - une maladie de l'utérus précancéreux caractérisée par une douleur accrue sur le pubis pendant les menstruations.

Les gynécologues affirment que la moitié de la population adulte féminine à l'adolescence souffre de douleurs menstruelles. Pourquoi le bas-ventre fait-il mal dans la période précédant le début des règles chez les filles jeunes et pratiquement en bonne santé et dans les trois premiers jours?

Les scientifiques ont prouvé que la cause en est les contractions utérines associées à la concentration d'hormones spéciales - les prostaglandines, un processus inflammatoire ou des adhérences. Moins fréquemment, les femmes déterminent le pli de l'utérus.

Un effet direct sur le syndrome douloureux s'exerce par le désir des filles de porter dans le froid des vestes à dos nu, des chaussures froides. Cette raison conduit à l'infertilité. La bravade inutile des jeunes hommes est complétée par une charge élevée lorsqu'ils servent dans l'armée. Une tendance dangereuse devient fondamentale dans la prévention des mariages stériles.

Lorsque le bas-ventre et le bas du dos font mal, les gynécologues recommandent aux filles des suppositoires rectaux avec belladone. Ils agissent rapidement, soulagent les symptômes concomitants (nausées, vertiges, salivation).

Chez les femmes enceintes, la douleur dans le bas-ventre est un symptôme alarmant. Dans les premiers stades, les obstétriciens suggèrent une menace d'interruption. Au cours du troisième trimestre, l'abdomen tire constamment, un élargissement de l'utérus serre les intestins, la vessie. La charge sur la colonne vertébrale augmente considérablement.

Il est particulièrement difficile pour les femmes non préparées physiquement de supporter. Une légère douleur dans la première moitié de la grossesse est associée à une entorse de l'utérus en croissance. Pendant la période prénatale, les symptômes peuvent masquer comme de fausses contractions. Un décollement précoce du placenta s'accompagne d'une augmentation de la douleur et des saignements. Battements cardiaques fœtaux altérés.

L'abdomen et le bas du dos concernent les femmes qui ont subi un avortement. Douleur prolongée, écoulement, fièvre indiquent une intervention infructueuse, ablation incomplète de l'ovule fœtal.

La femme est menacée de septicémie, un traitement urgent est donc nécessaire dans un hôpital. Les relations sexuelles brutales peuvent provoquer des déchirures sur les murs et dans le fornix vaginal. La douleur dans le bas-ventre entraîne une érosion cervicale.

Hernie inguinale

Une saillie herniaire dans l'aine est plus souvent trouvée chez les garçons et les hommes. Cela est dû à un développement embryonnaire altéré des organes génitaux et à la faiblesse de la paroi abdominale antérieure. La manifestation est favorisée par:

  • musculation;
  • blessures abdominales;
  • les fumeurs toussent;
  • ascite dans la cirrhose;
  • obésité ou perte de poids soudaine.

Les hommes ressentent une douleur à l'aine avec une irradiation dans le dos, l'apparition d'une formation bombée avec une tension dans les muscles abdominaux. En position couchée, le renflement disparaît, s'installe indépendamment dans le canal herniaire. En cas de pincement, une douleur aiguë peut provoquer un évanouissement. Le patient doit être hospitalisé d'urgence et opéré jusqu'à ce que la gangrène se soit formée dans la partie pincée de l'intestin.

Néoplasmes

Les tumeurs malignes des reins, des intestins inférieurs, de la vessie, de l'utérus et des ovaires chez la femme s'accompagnent de douleurs dans le bas-ventre et le bas du dos. Le diagnostic différentiel entre eux nécessitera un examen complet. La germination d'un néoplasme dans les organes voisins et la formation de métastases compliquent considérablement l'identification et le traitement.

La douleur chronique

La douleur dans l'abdomen et le bas du dos est une manifestation de maladies chroniques. Parmi eux, les plus courants:

  • polyarthrite rhumatoïde avec dommages aux articulations intervertébrales (le patient ressent les douleurs et la raideur les plus sévères immédiatement après le sommeil);
  • ostéochondrose lombo-sacrée - provoque des symptômes radiculaires, les neurologues notent une altération de la sensibilité dans les zones d'innervation des plexus nerveux et des branches sur la paroi avant de l'abdomen, des hanches, des fesses;
  • hernie du disque intervertébral - est formée par le relâchement de l'appareil ligamentaire des vertèbres;
  • arthrose vertébrale - le processus d'atrophie viole la forme des surfaces de contact des vertèbres;
  • ostéoporose - la maladie réduit la densité osseuse, est associée à la lixiviation des sels de calcium du corps, un manque de vitamine D.

La douleur pathologique est considérée comme une pathologie centrale dans l'AVC. Les patients ont le sentiment de «se faire mal au dos» non seulement en étant allongé, mais aussi en raison d'une violation de l'innervation du corps.

Quelles sont les causes des maux de dos et d'estomac chez les enfants?

Les enfants, y compris les adolescents, se plaignent souvent de maux de dos. Comment distinguer les symptômes importants de ceux qui sont totalement sûrs? Selon les observations des pédiatres, les causes de douleur suivantes sont distinguées. Surcharge physique intempestive de l'enfant avec le sport, divers types de lutte. Tous les enfants ne se développent pas de la même manière..

Si les muscles ne sont pas prêts à s'étirer, alors après l'entraînement, l'enfant a des douleurs dans la zone lombo-sacrée. Ils sont associés à des virages, rayonnant le long de l'avant ou de l'arrière de la cuisse, dans l'aine. L'étirement de l'articulation de la hanche «réagit» avec des douleurs dans le bas-ventre.

L'immobilité prolongée pendant une leçon en position assise provoque une surcharge statique des muscles abdominaux et du dos. Par conséquent, les enseignants qui ont une courte séance d'entraînement ont raison.
Pour un enfant, le surpoids est important. Les enfants obèses sont plus susceptibles de tomber malades, de se plaindre de douleurs dans le bas du dos et de l'abdomen, d'une formation accrue de gaz dans les intestins.

Myosite - l'inflammation due à une infection, des courants d'air, un traumatisme dans les muscles lombaires dure longtemps et est douloureuse. Le plus souvent a un caractère douloureux, irradie vers l'estomac. La douleur apparaît immédiatement après le réveil. Lésion typiquement unilatérale.

Les maladies des voies urinaires dérangent aussi bien les enfants que les adultes. Les gros calculs n'ont pas encore eu le temps de se former, mais les sels provoquent des coliques rénales paroxystiques. Plus fréquent chez les garçons. Pendant l'attaque, rétention urinaire, vomissements. Douleur irradiant à l'aine. L'urine devient rouge en raison de l'abondance de globules rouges.

Valeur diagnostique

Si une personne a mal au dos et tire le bas de l'abdomen, l'examen devrait inclure toutes les méthodes possibles pour trouver les vraies causes. En analysant en laboratoire le sang, l'urine, les matières fécales, vous pouvez exclure ou confirmer la présence d'une inflammation dans les organes urinaires, les intestins.

Un examen bactériologique plus approfondi vous permet d'établir un pathogène spécifique et de prescrire un traitement. Un certain nombre de maladies présentant des symptômes neurologiques nécessitent une analyse pour les virus, car l'inflammation peut être causée par l'herpès.

Selon une radiographie d'enquête du bassin et de la colonne vertébrale, il est possible de juger l'ostéochondrose, de diagnostiquer une protrusion herniaire du disque et de voir des calculs dans l'uretère. La cystoscopie vous permet d'examiner les parois de la vessie et de l'urètre, afin d'établir la symétrie du flux d'urine à partir des trous de l'uretère.

L'examen échographique est utile en cas de suspicion de maladie d'un organe dense (pancréas, reins). Sur la base de la taille, le médecin conclut à la violation de la perméabilité des conduits, du gonflement et de l'inflammation. L'ostéoporose est étudiée par densitométrie d'absorption..

Un rôle important est joué par les techniques endoscopiques: fibrogastroscopie, coloscopie. Ils vous permettent de confirmer visuellement la cause de la douleur, de choisir la méthode de traitement optimale. La laparoscopie de l'abdomen et du bassin est réalisée sous anesthésie pour examiner les modifications intrapéritonéales, elle permet de prendre des sites tissulaires suspects pour une évaluation biopsique ultérieure.

Directions de traitement

Le traitement ne se limite pas à prendre des analgésiques. Il comprend:

  • aliments diététiques selon le but de la thérapie;
  • médicaments anti-inflammatoires et antibiotiques spécifiques en fonction de la sensibilité du pathogène;
  • antispasmodiques, s'il y a une nature spastique;
  • stimulants toniques avec perte de motilité intestinale;
  • préparations enzymatiques, si la cause est une insuffisance pancréatique;
  • médicaments hormonaux - avec inflammation sévère, choc toxique et douleur;
  • médicaments antitumoraux, immunomodulateurs.

La tactique du médecin opératoire est basée sur l'opportunité de préserver l'organe affecté, la nécessité d'acciser le tissu nécrotique. Les maladies de la colonne vertébrale sont efficacement guéries par la traction, les exercices de physiothérapie, les cours de physiothérapie.

L'automédication est strictement contre-indiquée. Les informations fournies montrent la diversité de la pathologie qui provoque des douleurs dans le bas-ventre et le dos. La principale chose qu'un patient peut faire est de consulter un médecin en temps opportun et de subir un examen complet.

Pourquoi le bas du dos fait mal et tire le bas de l'abdomen

La douleur dans le dos et l'estomac indique simultanément diverses maladies des organes internes et nécessite un diagnostic minutieux. Des organes importants sont situés dans la cavité abdominale inférieure et le bas du dos est un écran qui projette toutes les maladies humaines. Des douleurs tiraillantes dans le bas de l'abdomen et le bas du dos peuvent provoquer des maladies chroniques ou avoir des sources plus graves. Par exemple, des ruptures d'organes internes ou des saignements qui nécessitent des soins médicaux immédiats.

Il n'est absolument pas recommandé de recourir à des méthodes de traitement alternatives dans cette situation, cependant, tout le monde devrait savoir pourquoi tout le monde a mal au ventre et au bas du dos..

Douleur dans le bas du dos et le bas de l'abdomen chez les femmes

En raison des caractéristiques physiologiques du corps, les représentantes féminines ont souvent un bas-ventre et des douleurs au bas du dos. Il est lié à:

  • Cycle menstruel;
  • Maladies inflammatoires du système génito-urinaire;
  • Formations kystiques et tumorales;
  • Grossesse.

Chacune des raisons nécessite une approche sérieuse et la consultation obligatoire d'un gynécologue, ce qui en premier lieu devrait exclure la possibilité d'une grossesse. Le traitement des maladies infectieuses à l'aide d'antibiotiques peut nuire à l'état de l'embryon ou provoquer une fausse couche.

Chez certaines femmes, la douleur est causée par des blessures ou une structure anormale des organes reproducteurs, par exemple, en pliant l'utérus.

Avec menstruation

Pourquoi le dos, le bas du dos et le bas-ventre font-ils mal lors des saignements menstruels? La cause de la douleur dans le bas du dos et l'abdomen chez les femmes en âge de procréer est:

  • Syndrome prémenstruel causé par une perturbation hormonale due à un dysfonctionnement des glandes surrénales et de la glande thyroïde. Il est particulièrement fréquent à l'adolescence au cours de la première année suivant le début des menstruations.
  • Douleur de crampes menstruelles, se produit avec une contraction active de l'utérus.

Selon les résultats de recherches scientifiques chez plus de 50% des femmes, les saignements menstruels s'accompagnent de spasmes d'intensité modérée dans l'abdomen et le bas du dos, qui ne provoquent pratiquement pas d'inconfort. En cas de crampes sévères et douloureuses, consulter un spécialiste.

Maladies des organes internes

Des douleurs dans le bas de l'abdomen et le bas du dos peuvent survenir avec des maladies qui provoquent une inflammation des organes pelviens. Souvent, la cause de l'inconfort est l'inflammation des appendices (annexite), qui survient dans un contexte de stress, de chirurgie ou d'infections. Dans l'inflammation aiguë, une douleur intense se produit dans le bas du dos et l'abdomen, la température corporelle augmente et un malaise général est observé. Dans l'annexite chronique des appendices, la femme est tourmentée par des douleurs douloureuses dans la région inguinale donnant dans le vagin.

Très souvent, l'estomac et le bas du dos sont tirés en raison de processus inflammatoires infectieux, tels que:

  • Colpite - une inflammation infectieuse du vagin;
  • Vulvite - inflammation des organes génitaux externes;
  • La candidose est une infection fongique des organes génitaux;
  • Trichomonase - une maladie du groupe des MST;
  • L'herpès des organes génitaux, provoque des maladies inflammatoires des voies génito-urinaires et du vagin, l'infection primaire s'accompagne de douleurs dans la cavité abdominale;
  • Endométrite. L'inflammation utérine survient 1 à 7 jours après la naissance ou en raison d'infections sexuellement transmissibles. Les 2-3 premiers jours, le bas du dos fait mal, le bas de l'abdomen fait mal et tire la région pelvienne. Nécessite un traitement chirurgical ou hormonal urgent, ainsi que l'utilisation d'analgésiques.
  • La gonorrhée provoque une inflammation et une suppuration des ovaires et des trompes de Fallope, qui sont compliquées par des douleurs abdominales qui s'étendent vers le dos;

L'inflammation des organes pelviens nécessite une thérapie antibactérienne spécialisée en combinaison avec un complexe de médicaments pour restaurer la microflore du corps et éliminer les effets de l'infection.

Un traitement non qualifié peut provoquer la transition de la maladie vers une forme chronique.

Formations kystiques et tumorales

Avec des néoplasmes kystiques et tumoraux dans les organes pelviens, tire périodiquement le bas de l'abdomen et le bas du dos. La douleur survient lorsque:

  • Formations kystiques;
  • Torsion des jambes du kyste;
  • Tumeurs de l'utérus, ovaires;
  • Fibrome;
  • Cancer du col utérin;
  • Myome;
  • Rupture de l'ovaire;

Les kystes ovariens se produisent avec des troubles hormonaux. La torsion des jambes du kyste provoque une nécrose des cellules, perturbe la circulation sanguine et s'accompagne de douleurs lors des rapports sexuels ou de l'activité physique. Avec la décomposition de grosses tumeurs, ainsi qu'avec la rupture de l'ovaire ou du kyste, une situation dangereuse survient pour la vie d'une personne nécessitant un traitement immédiat. Le contenu du néoplasme pénètre dans la cavité abdominale et peut provoquer une péritonite aiguë..

Pourquoi l'estomac et le dos sont-ils douloureux pendant la grossesse??

Pendant la grossesse, elle tire souvent le bas du dos en raison de l'augmentation de la charge, des changements physiologiques et hormonaux. Des douleurs abdominales peuvent survenir en raison de troubles de l'alimentation ou de selles difficiles et, dans les derniers stades, pour parler de la naissance prochaine.

Une attention particulière doit être portée aux crampes douloureuses dans les premières semaines de grossesse. Le plus souvent, il s'agit d'un symptôme d'une menace possible de fausse couche ou de naissance prématurée. Cependant, un utérus en croissance peut provoquer des crampes, en particulier lors de grossesses multiples.

En cas de douleur intense à la ceinture, accompagnée de saignements, une grossesse extra-utérine ne doit pas être exclue. Elle survient lorsqu'un œuf fœtal est fixé à la surface de la trompe de Fallope et nécessite une intervention chirurgicale urgente car elle peut provoquer de graves problèmes de santé..

Douleur dans l'abdomen et le bas du dos chez les hommes

Les sensations douloureuses de nature similaire chez les hommes sont beaucoup moins courantes et, lorsqu'elles surviennent, elles sont attribuées à un effort physique excessif et au mauvais régime de la journée. Néanmoins, les douleurs dans le bas de l'abdomen chez l'homme nécessitent une approche sérieuse, car elles sont les symptômes de graves problèmes avec le système génito-urinaire. Causes des douleurs de traction dans le bas-ventre et le bas du dos chez les hommes:

  • Prostatite - inflammation de la prostate, qui s'accompagne de difficultés à uriner, inflammation des organes génitaux, douleur dans l'abdomen et le dos;
  • Oréoépididymite - inflammation des testicules et des appendices provoquée par des blessures génitales, une intervention chirurgicale et des infections génitales;
  • Maladie rénale - accompagnée d'une douleur tirante dans le bas de l'abdomen donnant à la région inguinale;
  • Hernie inguinale, la maladie provoque des douleurs douloureuses sévères, de la fièvre, une perte de conscience et nécessite une hospitalisation urgente du patient;
  • Infections sexuelles - peuvent survenir après un rapport sexuel ou, sans traitement approprié, nuire gravement à la santé
  • La colite est très fréquente chez les hommes, la forme aiguë de la maladie dure environ 5-7 jours. Sans traitement approprié, la colite prend une forme chronique et la douleur peut devenir moins intense, mais il y aura un inconfort constant dans l'abdomen et le dos..
  • Voir aussi: causes des maux de dos chez les hommes

Raisons courantes

Les douleurs dans le bas-ventre et le bas du dos ne sont pas toujours des symptômes de maladies gynécologiques ou urologiques. Le bas du dos et l'abdomen peuvent être malades avec une perturbation des intestins, ainsi qu'avec des maladies dangereuses telles que:

Appendicite

L'appendicite est le processus inflammatoire de l'appendice du caecum. Il existe plusieurs théories de l'apparition de maladies, la cause de l'inflammation est appelée infection, vascularite systémique, objets avalés d'origine étrangère. La douleur dans le bas-ventre est localisée sur le côté droit, dans de rares cas, elle peut donner à l'estomac et au nombril. Il est de nature permanente modérée, passant lentement dans la région lombaire. Le patient peut pleurnicher le foie, commencer à vomir, augmenter la température corporelle, dans de rares cas, il y a une violation de la miction et des selles difficiles.

La forme aiguë de l'appendicite nécessite une intervention chirurgicale urgente, dont l'absence peut provoquer une infection de la cavité abdominale et, par conséquent, la mort par péritonite.

Maladies oncologiques

Parfois, les maux de dos se manifestent par des symptômes de tumeurs. La maladie s'accompagne de douleurs abdominales douloureuses accompagnées de maux de dos dans le bas du dos. Le plus souvent, les hommes et les femmes avec système urogénital souffrent, le pourcentage de cas chez les femmes est plutôt faible.

Une tumeur de la vessie est à l'origine de la plupart des problèmes des organes du système et concentre également la douleur sur les organes voisins, y compris la colonne vertébrale. C'est pourquoi le bas du dos et le dos font mal en même temps. Avec une augmentation de la tumeur, la douleur irradie généralement vers l'abdomen..

Infections intestinales

La salmonelle, qui est à l'origine de douleurs abdominales non localisées, peut provoquer une intoxication sanguine. Au deuxième stade de la maladie, le bas du dos fait mal, une possible sécrétion de sang et de muqueuse avec des excréments.

Maladies du système musculo-squelettique

L'ostéochondrose est une maladie qui affecte les articulations du système musculo-squelettique. Elle est localisée sur les disques intervertébraux provoquant des troubles dystrophiques. Il existe une ostéochondrose lombaire, thoracique et cervicale. Lorsque la colonne lombaire est affectée, elle provoque des douleurs aiguës dans le bas du dos et l'abdomen. Sans traitement approprié, il y a une diminution de la sensibilité, l'apparition de hernies vertébrales, une diminution de l'activité et des douleurs constantes de traction ou de tir dans le bas de l'abdomen et le bas du dos.

L'ostéochondrose est diagnostiquée à l'aide de rayons X, ainsi que de tomodensitométrie et d'imagerie par résonance magnétique. La thérapie est prescrite en fonction de la gravité de la maladie, dans la plupart des cas, un traitement conservateur vise à restaurer la mobilité et les lombalgies.

Si vous vous inquiétez d'une douleur tirante dans le bas du dos et le bas de l'abdomen, vous devriez immédiatement consulter un spécialiste et déterminer la cause de la maladie. Cela aidera à éviter de graves problèmes de santé et à éliminer la source de la douleur..

Je vous conseille de lire plus d'articles sur le sujet

Auteur: Petr Vladimirovich Nikolaev

Le médecin est un thérapeute manuel, un traumatologue orthopédiste, un thérapeute à l'ozone. Méthodes d'exposition: ostéopathie, relaxation post-isométrique, injections intra-articulaires, technique manuelle douce, massage des tissus profonds, technique analgésique, craniothérapie, acupuncture, administration intra-articulaire de médicaments.

Après la menstruation, le bas du dos et le bas de l'abdomen font mal

Pourquoi le bas du dos fait mal

Lombalgie pendant la grossesse du premier trimestre

Que faire lorsque le bas-ventre tire et que le bas du dos fait mal?

Le rein est une partie du corps qui nous signale très souvent toutes nos maladies. La douleur lombaire est souvent associée à la colonne vertébrale. Cependant, des maladies des organes internes apparaissent également sur le dos, provoquant une traction, une douleur vive et intense.

Par conséquent, il n'est pas facile de déterminer immédiatement ce qui dérange - l'organe ou la colonne vertébrale. Aujourd'hui, toutes les subtilités du bas du dos semblent être étudiées, ainsi que les symptômes de la maladie, qui peuvent être, si le côté gauche ou droit, le haut ou le bas du bas du dos dérange. Ici vous trouverez la réponse à la question: Pourquoi tire le bas du dos?

Cependant, une confusion survient souvent avec le diagnostic lorsque le bas-ventre et le bas du dos sont douloureux. La combinaison de ces douleurs est déjà courante. Et il existe un grand nombre de diagnostics possibles.

Des symptômes similaires, bien sûr, sont plus fréquents chez les femmes, mais sont également possibles chez les hommes..

Pourquoi le bas du dos et le bas de l'abdomen font mal?

Il peut y avoir une douleur similaire pour plusieurs raisons:

  • Maladies des organes ou processus en eux (le diagnostic pour les femmes est différent du diagnostic pour les hommes).
  • Maladies du système nerveux.
  • Maladies du système musculo-squelettique.

La douleur est à la fois douloureuse et aiguë. Peut provoquer des vomissements, de la fièvre ou un abaissement, ainsi que des saignements. Le sexe de la patiente est également important, car chez les femmes, il peut être associé à des menstruations ou à une grossesse.

Le plus souvent, la cause de la douleur chez le patient est une cystite aiguë. S'il y a du sang dans l'urine, la douleur survient à la fin de la miction et apparaît assez souvent, alors en parlant du diagnostic, on peut dire en toute confiance qu'il s'agit de cystite. Mais le patient doit encore passer par toutes les études prescrites par le médecin.

Si les manifestations ci-dessus ne sont pas observées, alors le patient a peut-être des difficultés avec les intestins.

La douleur dans le bas de l'abdomen et le bas du dos chez l'homme n'est pas si courante, cependant, si elle est présente, la douleur peut indiquer des maladies graves probables des systèmes urinaire et reproducteur, ainsi que du système digestif.

Provoque souvent une douleur similaire chez les hommes prostatite. Dans de telles circonstances, il est strictement interdit de retarder une visite chez le médecin. Si, en plus de la douleur, la température corporelle change, il peut s'agir des maladies suivantes: uréoplasmose, chlamydia, gonorrhée. La réponse à la question: que faire des lombalgies en début de grossesse? - nous avons écrit ici.

Diagnostique

Au total, le bas du dos et les douleurs abdominales basses peuvent signaler de nombreuses conditions pathologiques. Et mieux vaut ne pas hésiter à contacter un établissement médical pour prescrire le traitement approprié.

L'automédication dans cette situation est inappropriée. Le médecin, à l'examen, se concentre sur la nature de la douleur et son intensité, et prescrit également une série de tests pour un diagnostic précis.

Le traitement commence par un diagnostic de:

  • Échographie et tests sanguins souvent suffisants
  • Si le diagnostic échoue, un examen complet est prescrit
  • En cas de suspicion de problèmes gastro-intestinaux, une tomodensitométrie est prescrite
  • L'imagerie par résonance magnétique permet de visualiser les organes pelviens
  • Préfère l'imagerie par résonance magnétique et pour le diagnostic des hernies
  • La radiographie est effectuée en cas de suspicion de blessure ou de déplacement des vertèbres.

Douleur dans le bas du dos et l'abdomen chez les femmes

Chez les femmes, un syndrome douloureux similaire peut survenir avant les menstruations ou être présent au cours des premiers jours du cycle menstruel.

La douleur est le plus souvent des crampes. Environ 50% des femmes en font l'expérience. C'est juste que pour la majorité ils sont modérés et ne causent pas beaucoup de soucis.

Il convient de noter que l'intensité de cette douleur dépend du nombre d'hormones, à savoir les prostaglandines, dans le corps féminin.

Mais il y a des situations où la douleur est très douloureuse et provoque un grand inconfort. Ensuite, il est nécessaire de subir un examen. En effet, d'autres circonstances compliquées peuvent être présentes..

Cependant, les problèmes gynécologiques suivants sont des signes courants de douleur dans le bas-ventre et le bas du dos:

  • Processus inflammatoires permanents dans l'utérus.
  • Inflammation utérine.
  • La présence d'une maladie infectieuse dans le vagin.

La douleur peut survenir à la suite de formations tumorales ou kystiques. Une grande partie du bas-ventre et du bas du dos fait mal pendant la grossesse. Cela est dû au fait que la charge sur la colonne vertébrale est augmentée. Si la colonne vertébrale au milieu du dos fait mal - lire ici.

Si une douleur est ressentie avant l'accouchement, de fausses contractions peuvent survenir. Mais cette condition est déjà la norme, car le bébé est à terme et le corps se prépare à l'accouchement.

Il peut tirer le bas du dos dans les premier et deuxième trimestres. Habituellement, ces douleurs sont de courte durée. À mesure que l'utérus se développe et que les ligaments sont étirés. À l'heure actuelle, ces symptômes sont normaux et ne nécessitent aucun traitement. Mais cela vaut la peine d'avertir votre médecin de nouvelles sensations.

Lorsque les hommes ont des douleurs abdominales basses?

Les causes de la douleur dans le bas-ventre chez l'homme peuvent être:

  • Reins douloureux
  • Prostatite
  • Appendicite
  • Inflammation intestinale
  • Hernie dans l'aine
  • Rectocolite hémorragique
  • Maladies sexuellement transmissibles

Autrement dit, les douleurs lombaires chez les hommes peuvent être associées à l'urologie ou à des maladies rénales et intestinales.

Premiers soins pour les douleurs lombaires et les sensations de traction

Tout d'abord, il est nécessaire de décharger la colonne vertébrale autant que possible. Et:

  • Évitez les mouvements brusques.
  • Observer le repos au lit.
  • Prenez une position où tous les muscles se détendent. Il est recommandé de s'allonger sur le dos, sous les genoux et la tête avec un rouleau.
  • Vous pouvez également vous allonger sur le ventre et mettre un oreiller sous le ventre.
  • Suivez les recommandations lorsque vous sortez du lit: déplacez-vous prudemment vers le bord du lit, puis roulez-vous pour que votre visage soit opposé au bord du lit, prenez une position assise et enfin abaissez vos jambes au sol, en poussant vos mains sur le lit.
  • Il est permis de prendre No-shpa pour soulager les spasmes.

Que faire en cas de douleur aiguë?

Lors de la première apparition de symptômes de douleur aiguë, une ambulance doit être appelée d'urgence.

Donc, vous devez immédiatement appeler une ambulance si:

  • La douleur ne s'arrête pas après quelques heures
  • La douleur augmente à chaque mouvement
  • Elle s'accompagne de vomissements, de fièvre, de la présence de sang dans les selles, ainsi que de la couleur des selles noires..
  • Manque de selles pendant la journée, ballonnements - symptômes d'obstruction intestinale.

Ce qui ne devrait pas être fait dans cette situation:

  • Vous ne devez prendre aucun analgésique avant l'arrivée des soins médicaux, car cela compliquera la tâche du médecin pour trouver la cause de la douleur. De plus, le médicament peut aggraver la maladie..
  • Ne buvez pas de liquide. L'eau ne doit pas pénétrer dans l'estomac..
  • Vous ne pouvez pas appliquer une compresse chaude, l'eau chaude peut provoquer un processus inflammatoire. Après tout, c'est dans la chaleur que les bactéries se développent.
  • N'utilisez pas de laxatifs et ne faites pas de lavements. Cela entraînera une déshydratation..

Douleur chronique de l'abdomen et du bas du dos

Si la maladie est aiguë et a des crampes, des nausées, de la fièvre apparaissent, cela signifie qu'un processus inflammatoire se développe.

Si ce processus persiste longtemps, une maladie chronique est susceptible de se développer. Le diagnostic de douleur pelvienne chronique est approuvé si les manifestations ci-dessus dérangent une personne depuis plus de six mois.

Dans la plupart des cas, la douleur pelvienne est causée par des maladies dans le domaine de la gynécologie, et parfois par extrogénital.

Le plus rarement, la douleur peut provoquer:

  • Scoliose.
  • Ostéochondrose.
  • Accident vasculaire cérébral.
  • Hernie intervertébrale.
  • Lésions vertébrales infectieuses.
  • Sténose vertébrale, etc..

DDS et maux de dos

Les maladies du système musculo-squelettique peuvent également provoquer des douleurs dans le bas du dos et le bas de l'abdomen:

  • Les étirements musculaires apparaissent généralement après des exercices abdominaux.
  • Scoliose lombaire.
  • Hernie lombaire intervertébrale.
  • Ostéochondrose.

Mais la douleur qui en résulte ne parle pas toujours de maladies existantes. Par exemple, en présence d'une hernie lombo-sacrée, des douleurs au bas du dos peuvent survenir en raison d'une scoliose.

Conclusion

Chacun de nous se sentait mal: notre tête me faisait mal, mon côté était piqué, je tirais le bas de mon ventre ou j'avais mal au dos. La plupart des gens préfèrent ne pas faire attention à ces douleurs, en espérant que la douleur soit unique.

Pour beaucoup, la douleur est à court terme et ne présente pas de risque pour la santé, et pour certains, la douleur est systématique et est un symptôme de la maladie.

Sur la base de ce qui précède, nous pouvons conclure que la douleur dans le bas du dos et l'aine peut se former pour diverses raisons. De la simple tension musculaire aux maladies graves comme les problèmes d'appendice.

Même le meilleur spécialiste ne peut pas déterminer les causes exactes de la douleur et prescrire le traitement approprié sans les résultats de l'étude..

Vous ne devez pas retarder une visite chez le médecin, car cela peut vous coûter la vie ou la qualité de vie. Après tout, tout dépend de l'état et de la santé du corps humain.

Absolument tout le monde peut faire face à ce problème. Il est recommandé de mener une vie saine et active, de bien manger, de subir un examen complet de temps en temps, de ne pas trop refroidir et de ne pas surchauffer le corps..

Cela aidera à temps à identifier et à éliminer le problème à un stade précoce, lorsque vous pourrez faire face à la maladie sans nuire à l'organisme dans son ensemble..