logo

Maux de dos après une césarienne: causes et méthodes de traitement

Le corps d'une femme enceinte subit de nombreux changements. Cela, par exemple, les changements hormonaux, lorsque la progestérone prend une position royale dans le corps et détend l'utérus, les muscles lisses des intestins, les muscles et les ligaments.

Naturellement, la charge commence à augmenter à la fois sur la colonne vertébrale et sur les articulations. Si avant le début d'une situation intéressante, la patiente avait un surpoids, une courbure de la colonne vertébrale, des muscles faibles du dos et des abdominaux, une ostéochondrose, alors, bien sûr, cela sera aggravé par la grossesse, et les maux de dos hanteront très probablement cette femme..

Pendant la grossesse, de nombreuses femmes sont préoccupées par les nerfs «pincés» qui, après l'accouchement, peuvent non seulement ne pas passer sans laisser de trace, mais aussi augmenter.

Causes possibles de douleur

La chirurgie césarienne est une intervention chirurgicale assez compliquée et, malgré la popularité et la prévalence dans le monde, elle est associée à des difficultés techniques et aux caractéristiques d'un organisme particulier et aux conditions dans lesquelles elle est pratiquée..

Puisque l'opération a lieu dans la cavité abdominale, d'autres organes sont affectés..

Par exemple, les intestins, ce qui peut aggraver leur péristaltisme, car le sang et le liquide amniotique pénètrent dans la cavité abdominale, les chirurgiens assèchent et, si nécessaire, lavent la cavité abdominale.

En conséquence, une déficience intestinale peut se manifester par une accumulation de gaz, une sensation de satiété, qui provoque des douleurs dans le dos. Pour ce faire, il est obligatoire d'intensifier le travail du tractus gastro-intestinal et du lavement.

Lors de l'accès à l'utérus, la paroi abdominale antérieure est coupée, à savoir la peau, l'aponévrose et les muscles s'écartent. Après avoir suturé ces couches, une douleur peut également survenir dans le bas de l'abdomen et le dos (généralement le bas du dos) en raison de la tension tissulaire pendant le mouvement.

Les adhérences résultantes dans le bassin après la chirurgie peuvent également entraîner des maux de dos dans la période retardée après la césarienne, en raison de la tension des ligaments et des tissus du bassin. Le mal de dos peut commencer après la sortie après 3-4 semaines.

Que faire si votre dos vous fait mal après une césarienne?

Préparez-vous pour la grossesse! Ramenez le poids à la norme de votre indice de masse corporelle, faites des exercices physiques pour renforcer les muscles du dos et de la paroi abdominale antérieure et, bien sûr, faites de la gymnastique légère pendant la grossesse (en l'absence de contre-indications).

N'oubliez pas que ce n'est pas l'intensité des entraînements qui compte, mais leur régularité. Pendant la grossesse, essayez de ne pas prendre de poids excessif, ce qui ne profitera ni à vous, ni à vos articulations, ni à votre bébé. Essayez de mener une vie modérément active..

Après la fin de la césarienne en moyenne après 6-8 heures, essayez de commencer à faire de la gymnastique en position couchée dans votre lit.

Retournez-vous d'un côté à l'autre, pliez les genoux, relevez les jambes gauche et droite dans l'ordre, faites des mouvements circulaires dans les genoux et les pieds.

Plus près de la fin de la journée, levez-vous au lit et asseyez-vous, en baissant les jambes. Se lever n'est autorisé qu'en présence de personnel médical pour éviter les chutes, car après un long séjour au lit, vous pouvez vous sentir étourdi..

Après vous être levé, vous devez porter un bandage postopératoire qui aidera vos muscles à s'adapter après des changements dans votre corps et soutiendra la colonne vertébrale.

L'activation précoce est la prévention de nombreuses complications, y compris le processus adhésif, mais cela ne signifie pas que vous devez vous laisser emporter et fuir pour les affaires.

Dans les trois à quatre jours, le patient reçoit des analgésiques, mais si le dos pendant cette période vous dérange encore trop, c'est l'occasion d'un examen plus approfondi et de l'élimination des maladies associées à l'utérus et aux organes abdominaux.

Pour une période postopératoire de haute qualité, il est bien sûr nécessaire d'établir les intestins et les selles après la chirurgie doivent être régulières. La sursaturation des intestins avec des gaz et des matières fécales peut également répondre à des maux de dos.

Après la décharge

Dans la période postopératoire, ne négligez pas le reste, laissez les proches s'occuper de vous. Traitez uniquement avec l'enfant. Nourrissez votre bébé dans une position qui vous convient, de sorte que la charge sur la colonne vertébrale soit minimisée.

Essayez de ne pas forcer le bas du dos lorsque vous soulevez un enfant. Utilisez les baignoires pour le bain, situées au niveau des mains baissées, pour ne pas avoir à vous pencher longtemps.

Aussi dans la restauration de la colonne vertébrale après une césarienne, vous aiderez à des exercices thérapeutiques, des exercices dans la piscine (pas avant 6-8 semaines après l'accouchement). Massage, acupuncture et physiothérapie.

Le médecin vous aidera à déterminer la véritable cause de la douleur et à vous prescrire le traitement approprié. L'ostéochondrose et la courbure de la colonne vertébrale provoquent également des maux de dos.

Il est important de se rappeler que le fonctionnement des organes internes dépend de l'état de votre dos, alors n'abandonnez pas une récupération longue mais productive après la chirurgie et préparez vos muscles avant la grossesse.

Mal de dos après césarienne

Que pensent les médecins

Larisa Rudkovskaya, neuropathologiste de la catégorie la plus élevée, formule des commentaires et des recommandations concernant le problème considéré: «Les maux de tête chez les femmes en travail, surtout si une césarienne a été pratiquée, est un phénomène courant. C'est l'un des effets secondaires de la chirurgie, ou plutôt de l'anesthésie appliquée

De plus, peu importe quelle anesthésie a eu lieu - générale ou locale. Lorsqu'un malaise se produit constamment et que ses raisons ne sont pas claires, l'automédication avec divers analgésiques ou antispasmodiques ne fera qu'aggraver la situation.Par conséquent, vous devriez consulter un spécialiste qui se plaint de migraine.

Après avoir étudié l'histoire du patient et après avoir effectué une série d'examens, le médecin pourra immédiatement déterminer la source de la douleur. Peut-être que les problèmes ne résident pas dans la chirurgie et qu'un traitement sérieux est nécessaire ».

Contre-indications et effets secondaires possibles

Avant d'utiliser tout médicament, il est recommandé d'étudier attentivement les interdictions d'utilisation. La plupart des médicaments ont une contre-indication commune - la sensibilité individuelle du corps aux composants actifs. Dans de tels cas, l'utilisation de comprimés ou de suppositoires est strictement interdite. Dans les maladies chroniques sévères au pic d'exacerbations, il est également préférable d'abandonner l'utilisation d'analgésiques.

Avec une attitude insouciante à l'égard des interdictions, les complications suivantes sont possibles:

  • la nausée;
  • vomissement
  • troubles des selles;
  • Vertiges
  • maux de tête prolongés;
  • inconfort digestif;
  • irritation du derme.

Si un seul signal apparaît, il est recommandé d'arrêter immédiatement les analgésiques et de consulter un spécialiste.

Douleur dans le bas-ventre après une césarienne

Habituellement, les douleurs dans le bas de l'abdomen après une césarienne indiquent que le corps, même après la chirurgie, fonctionne comme prévu par la nature (après la naissance naturelle, l'utérus se contracte pendant un certain temps, provoquant des douleurs de traction similaires aux menstruations). La douleur dans le bas-ventre après une césarienne peut s'intensifier lorsque la mère allaite l'enfant, car le corps produit une hormone naturelle qui aide à réduire les muscles internes de la femme.

Si les douleurs dans le bas-ventre après une césarienne sont longues ou même constantes, assurez-vous de consulter un médecin, car cela peut indiquer une violation de l'utérus, ainsi que son inflammation.

Ballonnements après césarienne

Un long séjour sous anesthésie, ainsi que l'introduction de certains médicaments pendant la chirurgie, conduit parfois à une constipation atonique.

  • Vous pouvez éviter les ballonnements si vous vous déplacez activement après l'opération. Donc, les intestins commencent à mieux fonctionner
  • Il faut en moyenne 7 à 10 jours pour restaurer la fonction intestinale. Dans certains cas, le péristaltisme s'améliore après avoir mangé
  • Après une césarienne, la diarrhée peut commencer. Pour éviter cela, vous devez suivre un régime post-partum
  • En cas de violation de la microflore intestinale, des médicaments contenant des bifidobactéries sont prescrits pour ramener les intestins à la normale

Quand flic

Si l'accouchement naturel pour une raison quelconque est impossible ou s'il existe des risques élevés pour la vie / la santé de la mère et / ou du bébé, les médecins insistent sur la césarienne. L'opération consiste à retirer le fœtus par une incision pratiquée dans la cavité abdominale. Si l'accouchement chirurgical est prévu, faites une incision horizontale. Lorsque la nécessité d'une intervention chirurgicale survient lors d'un accouchement naturel, l'incision est faite verticalement.

La COP prévue nomme un médecin sur la base des preuves. Une femme en travail ne doit pas refuser une opération, car des facteurs qui indiquent la nécessité d'une intervention chirurgicale planifiée peuvent finalement causer des dommages irréparables à la santé de la patiente et de son bébé. Parfois, ils entraînent même la mort. Les indications pour le COP prévu comprennent:

  • les maladies systémiques maternelles (par exemple, les pathologies cardiaques);
  • cicatrice de naissance précédente, qui peut entraîner une rupture utérine (seul un médecin peut évaluer l'état de la cicatrice);
  • infection des organes génitaux (externe);
  • bassin étroit de la femme en couches;
  • multiplicité;
  • présentation pelvienne du fœtus;
  • placenta previa.

La COP prévue permet à la femme en travail de se préparer mentalement à l'opération. Elle sait que le jour fixé, tout sera sous le contrôle des médecins. Les obstétriciens n'acceptent pas l'accouchement chirurgical à la demande d'une femme: bien qu'une césarienne planifiée soit considérée comme une opération sûre, la méthode naturelle d'accouchement a beaucoup plus d'avantages et beaucoup moins de risques.

Indications pour la chirurgie d'urgence

Une césarienne peut être pratiquée en urgence. La décision est prise par le médecin après le début du travail naturel. Les indications d'une CS d'urgence sont des facteurs inattendus:

  • le risque de rupture utérine due à une tension excessive des tissus;
  • le développement de l'hypoxie chez un bébé qui se prépare à naître;
  • rupture du placenta;
  • prolapsus des boucles du cordon ombilical;
  • décharge précoce de liquide amniotique;
  • arrêt du travail;
  • faibles tentatives.

Il existe des facteurs que vous pouvez essayer d'influencer les médicaments, mais il y a ceux dans lesquels la décision concernant l'opération est prise immédiatement. Par exemple, une SC d'urgence est réalisée sans délai en cas de menace sérieuse pour la santé et la vie du bébé ou de la mère: forte probabilité de rupture utérine, hypoxie aiguë. Si l'activité de travail vient de commencer, mais que son développement est anormal, le médecin peut essayer d'ajuster le processus médicalement. Lorsque la rhodostimulation ne donne pas l'effet souhaité, un travail chirurgical est effectué.

Causes possibles de douleur

La chirurgie césarienne est une intervention chirurgicale assez compliquée et, malgré la popularité et la prévalence dans le monde, elle est associée à des difficultés techniques et aux caractéristiques d'un organisme particulier et aux conditions dans lesquelles elle est pratiquée..

Puisque l'opération a lieu dans la cavité abdominale, d'autres organes sont affectés..

Par exemple, les intestins, ce qui peut aggraver leur péristaltisme, car le sang et le liquide amniotique pénètrent dans la cavité abdominale, les chirurgiens assèchent et, si nécessaire, lavent la cavité abdominale.

En conséquence, une déficience intestinale peut se manifester par une accumulation de gaz, une sensation de satiété, qui provoque des douleurs dans le dos. Pour ce faire, il est obligatoire d'intensifier le travail du tractus gastro-intestinal et du lavement.

Lors de l'accès à l'utérus, la paroi abdominale antérieure est coupée, à savoir la peau, l'aponévrose et les muscles s'écartent. Après avoir suturé ces couches, une douleur peut également survenir dans le bas de l'abdomen et le dos (généralement le bas du dos) en raison de la tension tissulaire pendant le mouvement.

La douleur résultant de l'étirement musculaire ne permet pas de se redresser complètement et le dos est en tension constante, ce qui peut nuire à la colonne vertébrale.

Les adhérences résultantes dans le bassin après la chirurgie peuvent également entraîner des maux de dos dans la période retardée après la césarienne, en raison de la tension des ligaments et des tissus du bassin. Le mal de dos peut commencer après la sortie après 3-4 semaines.

Que faire si après une césarienne, le dos me fait mal

Si après une césarienne, le dos fait mal, il est impossible de prendre des mesures thérapeutiques par vous-même, mais vous devez faire ce qui suit:

  • massage dans la région lombaire - les mouvements doivent être doux et lisses, caressants;
  • prendre un nouveau-né dans ses bras sans se plier - il est préférable de s'accroupir au niveau souhaité;
  • réduire au minimum le travail possible à la ferme, éliminer l'haltérophilie, séjour prolongé dans un état incliné;
  • prendre des bains chauds à court terme avec du sel de mer - uniquement après l'autorisation du médecin, lorsque la suture postopératoire est complètement resserrée;
  • tout en nourrissant le bébé, essayez de prendre les poses les plus confortables.

Pour éliminer rapidement le syndrome douloureux, vous pouvez prendre 2 comprimés de No-shpa - le médicament n'entre pas dans le lait maternel et ne nuira pas au bébé. Mais ce médicament ne guérit pas, mais soulage uniquement la douleur, vous devrez donc consulter un médecin dans tous les cas.

Ce qui ne peut absolument pas être fait en cas de douleur après une césarienne?

Si une femme après une césarienne est perturbée par un mal de dos, il est nécessaire de consulter un gynécologue pour obtenir des conseils. Pour la douleur dans ce domaine, il est interdit:

  • soulever quelque chose de plus de 4 kg (le concept d'un bébé du berceau doit également être confié à des parents);
  • l'automédication (vous ne pouvez prendre que des antispasmodiques prescrits par un médecin pour faciliter le bien-être pendant la période de rééducation);
  • effectuer des exercices avec torsion et flexion pour pétrir le dos;
  • appliquer un coussin chauffant sur la plaie;
  • utiliser des onguents et des compresses chauffantes.

Que faire si votre dos vous fait mal après une césarienne?

Préparez-vous pour la grossesse! Ramenez le poids à la norme de votre indice de masse corporelle, faites des exercices physiques pour renforcer les muscles du dos et de la paroi abdominale antérieure et, bien sûr, faites de la gymnastique légère pendant la grossesse (en l'absence de contre-indications).

N'oubliez pas que ce n'est pas l'intensité des entraînements qui compte, mais leur régularité. Pendant la grossesse, essayez de ne pas prendre de poids excessif, ce qui ne profitera ni à vous, ni à vos articulations, ni à votre bébé

Essayez de mener une vie modérément active..

Après la fin de la césarienne en moyenne après 6-8 heures, essayez de commencer à faire de la gymnastique en position couchée dans votre lit.

Retournez-vous d'un côté à l'autre, pliez les genoux, relevez les jambes gauche et droite dans l'ordre, faites des mouvements circulaires dans les genoux et les pieds.

Plus près de la fin de la journée, levez-vous au lit et asseyez-vous, en baissant les jambes. Se lever n'est autorisé qu'en présence de personnel médical pour éviter les chutes, car après un long séjour au lit, vous pouvez vous sentir étourdi..

Après vous être levé, vous devez porter un bandage postopératoire qui aidera vos muscles à s'adapter après des changements dans votre corps et soutiendra la colonne vertébrale.

L'activation précoce est la prévention de nombreuses complications, y compris le processus adhésif, mais cela ne signifie pas que vous devez vous laisser emporter et fuir pour les affaires.

Dans les trois à quatre jours, le patient reçoit des analgésiques, mais si le dos pendant cette période vous dérange encore trop, c'est l'occasion d'un examen plus approfondi et de l'élimination des maladies associées à l'utérus et aux organes abdominaux.

Pour une période postopératoire de haute qualité, il est bien sûr nécessaire d'établir les intestins et les selles après la chirurgie doivent être régulières. La sursaturation des intestins avec des gaz et des matières fécales peut également répondre à des maux de dos.

Causes possibles de douleur

La raison pour laquelle le dos fait mal après une césarienne peut être un long séjour de la femme dans une position inhabituelle pour elle. Après tout, allongée dans une position, une femme passe au moins 35 à 40 minutes sur la table d'opération. Pendant ce temps, une fuite musculaire et un pincement des terminaisons nerveuses peuvent survenir. Étant donné que la patiente est souvent dans une conscience trouble pendant la césarienne (en fonction de l'anesthésie utilisée), elle ne peut pas toujours se plaindre d'inconfort..

Il existe d'autres raisons à l'apparition de la douleur chez les femmes en travail:

  • fort étirement des muscles du corset abdominal;
  • changements hormonaux marqués dans le corps;
  • conséquences de l'anesthésie.

Crampe

Porter un bébé a un effet très fort sur le corps féminin. En cours de développement, le fœtus grandit, créant une pression sur les organes internes, la colonne vertébrale, les muscles du dos et de l'abdomen. Par conséquent, avec une forte augmentation du poids corporel du bébé et un ensemble de poids de grossesse lui-même, une tension musculaire peut survenir

Ce phénomène peut être ressenti dans le processus d'accouchement d'urgence et même après eux, si la nouvelle mère ne fait pas attention. Dans de tels cas, le bas du dos fait le plus mal aux femmes en travail

Ajustement hormonal

Les femmes en travail se plaignent assez souvent de douleurs à la colonne vertébrale. Le plus souvent, leur cause est la normalisation du fond hormonal d'une femme. En effet, pendant la grossesse, surtout au cours de ses dernières semaines, le corps féminin produit des hormones qui sont responsables de l'adoucissement des tissus musculaires et des articulations. Ils sont nécessaires au passage normal du fœtus par le canal de naissance. Souvent, c'est le faible niveau de ces hormones dans le corps de la femme enceinte qui conduit à la nomination d'une césarienne.

Conséquences de l'anesthésie

Si une femme qui a un bébé a des douleurs au bas du dos avant d'accoucher, alors elle devrait subir un dépistage des maladies de la colonne vertébrale. Cela permettra aux obstétriciens de déterminer la naissance du bébé (césarienne ou naissance naturelle).

Si la future mère a des problèmes de santé, une chirurgie sous anesthésie lui sera prescrite. Mais parfois, même celles qui accoucheront de manière naturelle ont besoin d'un soulagement de la douleur. Après tout, un seuil de douleur faible peut ne pas permettre à une femme d'accoucher normalement.

Dans de tels cas, une anesthésie péridurale est recommandée. Pour cela, une jeune maman est injectée dans la colonne vertébrale. La douleur, si une telle anesthésie a été utilisée, disparaît d'elle-même à la fin de la deuxième semaine après l'accouchement.

Il convient de rappeler que l'anesthésie reçue lors de l'accouchement, selon l'état de santé général d'une femme, peut affecter le fonctionnement du système cardiovasculaire et des reins.

Causes des maux de dos

Immédiatement après le travail chirurgical, les maux de dos sont considérés comme un phénomène naturel. La carrosserie n'a pas encore eu le temps de se reconstruire, de s'habituer au manque de charge. La colonne vertébrale pendant le roulement est surchargée, la future mère ressent souvent une douleur dans le bas du dos. L'inconfort ne disparaît pas immédiatement après l'accouchement, même si une intervention chirurgicale a été effectuée. Le corps a besoin de temps pour récupérer, le dos reviendra progressivement à la normale. Si le nerf est pincé par la charge, le syndrome douloureux sera présent plus longtemps. Il existe d'autres causes de maux de dos:

  • Crampe. Le passage du bébé par le canal génital provoque souvent une tension musculaire. Si la césarienne était une urgence, et au moment de l'opération, le travail a déjà commencé, il est probable que les muscles soient étirés. Les étirements peuvent survenir après la chirurgie: les épaules de la mère prennent soin du bébé, dont le dos souffre. Les charges excessives sont indiquées par des maux de dos.
  • Ajustement hormonal. En attendant un miracle, le fond hormonal change. L'activation d'hormones spécifiques est nécessaire pour ramollir progressivement les ligaments / articulations. Ceci est une condition préalable au passage réussi du bébé à travers la région pelvienne. Si la cause des maux de dos ne réside que dans cela, alors avec la normalisation du fond, l'inconfort ne se fera pas sentir.
  • Anesthésie. La CS est réalisée sous anesthésie péridurale. Pour y entrer, un cathéter est placé dans la colonne vertébrale. Chez la plupart des patients, des douleurs dorsales ultérieures sont associées à l'introduction de l'anesthésie. Habituellement, l'inconfort qui survient pour cette raison disparaît une semaine après l'opération, mais le «mal de dos» lombaire dérange parfois pendant deux semaines ou plus. La durée de la douleur dépend de la bonne installation du cathéter, de la bonne taille.
  • Cicatrice. Pendant que le site d'incision guérit, ça fait mal. Les sensations de douleur s'intensifient avec des mouvements brusques, une flexion, une levée de poids, parfois même lors de l'allaitement d'un bébé. La douleur dans la cicatrice «reflète» la colonne vertébrale (généralement ressentie dans la partie inférieure).

Facteurs supplémentaires

La douleur lombaire agit parfois comme une sorte de reflet de la douleur abdominale ou utérine. L'utérus après la césarienne commence à se contracter activement. Elle revient donc à la taille qui était avant la conception. Lorsque les contractions sont fortes, elles provoquent des douleurs dans le bas du dos. Après l'opération, les muscles abdominaux sont raccourcis. L'épissage se produit de manière inégale, l'axe responsable de l'équilibre se déplace, ce qui provoque une charge importante sur le bas du dos. D'où la douleur.

Source de préoccupation

Malgré le fait que la douleur et les autres malaises soient naturels au début du post-partum, il existe des signes dangereux, après l'avoir remarqué, vous devez immédiatement consulter un médecin. Par exemple, la douleur aiguë et aiguë n'est caractéristique que pendant les premiers jours après l'accouchement, la douleur à la fin de la période de récupération ou après son achèvement ne peut pas être considérée comme normale. Certaines conditions peuvent mettre la vie en danger pour une femme, mais leur détection rapide aidera à prévenir une situation critique..

  • douleur intense persistante dans la suture;
  • douleur dans l'abdomen, accompagnée d'une faiblesse générale;
  • la reprise de la douleur après une période de calme;
  • repérage de la suture;
  • écoulement vaginal très abondant prolongé;
  • odeur désagréable de sécrétions, impuretés de pus;
  • douleur de traction constante sur le côté;
  • maux de tête intenses;
  • le nombril fait mal.

2. Tissu cicatriciel

Une autre raison pour laquelle, après une césarienne, la suture de la section est douloureuse après un mois est la formation de tissu cicatriciel sur le site de l'incision. Il se distingue par ses propriétés, car il est plus dense et moins élastique. Lorsqu'une cicatrice se forme, la tension des muscles abdominaux met ce tissu tendu en tension, ce qui provoque des sensations désagréables et même douloureuses chez une femme.

Caractéristiques des symptômes

En raison du tissu cicatriciel après la césarienne, la suture fait mal après 3 semaines et l'inconfort peut rester plus longtemps, résultant de toute tension des muscles abdominaux.

Méthodes de traitement

En règle générale, l'inconvénient associé à la formation de tissu cicatriciel ne nécessite pas d'intervention médicale supplémentaire - il peut être nécessaire uniquement si les terminaisons nerveuses ont traversé le tissu cicatriciel, mais dans ce cas, les symptômes et leur durée seront complètement différents.

Une cicatrice formée sur le site de la section peut être ressentie quelques mois après la césarienne. En règle générale, les inconvénients disparaissent après 3 à 6 mois. Le processus peut être accéléré en effectuant des exercices spéciaux (en quantités raisonnables), ainsi qu'en utilisant diverses pommades.

Douleurs abdominales après une césarienne

Après la césarienne, la plaie est traitée avec des anesthésiques spéciaux, donc la douleur n'est pas ressentie. À la fin de leur effet, des douleurs abdominales surviennent après une césarienne, associées à des dommages aux tissus corporels, c'est-à-dire que la plaie commencera à faire mal. La quantité de douleur abdominale sévère que vous ressentez après une césarienne dépend en grande partie de votre seuil de douleur, ainsi que du nombre d'approches pour inciser les tissus corporels. Habituellement, la douleur après une césarienne causée par une sensation de plaie disparaît au cours de la première semaine, mais certains picotements dans la suture peuvent durer jusqu'à un mois..

De plus, des douleurs abdominales après une césarienne peuvent apparaître en raison d'une perturbation des intestins et d'une accumulation de gaz dans l'abdomen de la femme en travail. Habituellement, la douleur due à l'accumulation de gaz disparaît lors de leur libération. En outre, des douleurs abdominales peuvent apparaître car des adhérences sont apparues dans les intestins - des sections épissées des intestins, qui provoquent des douleurs.

Si votre dos vous fait mal après une césarienne, cela peut-il être la norme

Si le dos fait mal après une césarienne, vous n'avez pas besoin de rechercher immédiatement une pathologie dans le corps, car l'accouchement chirurgical s'accompagne toujours de complications à des degrés divers, et des facteurs complètement naturels peuvent devenir les causes de l'inconfort dans le dos.

Entrée dans la cavité abdominale lors d'une opération de liquide amniotique

Manque d'habitude dans le corps à de nouvelles conditions (un manque de charge net après avoir retiré l'enfant)

Activation d'hormones spécifiques avant l'accouchement

Cicatrisation et contractions utérines

La cause des maux de dosSymptômes supplémentaires
Le péristaltisme de l'intestin est perturbé, ce qui s'accompagne d'une sensation de plénitude de l'abdomen, d'une grande accumulation de gaz, de grondements dans l'intestin
Tension des tissus lors des mouvements du corpsLe syndrome douloureux n'est pas intense, il peut également être présent dans l'abdomen - la soi-disant douleur de ceinture
La tension musculaire est ressentie, des crampes non intenses sur toute la longueur de la colonne vertébrale
La douleur peut également être dérangeante dans la région pelvienne, les articulations fémorales, la raideur des mouvements après s'être assis, allongé
Des sensations inconfortables sont localisées dans le bas-ventre, des spasmes se produisent périodiquement

De plus, l'anesthésie péridurale appartient également aux causes naturelles des maux de dos après une césarienne. Des injections spéciales sont effectuées directement dans la colonne vertébrale, ce qui provoque des sensations inconfortables pendant la période de récupération.

La particularité du problème pour les raisons énumérées est qu'il est la norme, mais seulement s'il ne reste que quelques jours de la période de récupération. Les médecins recommandent à une femme de consulter un médecin qualifié si les maux de dos me dérangent depuis plus de 10 jours après une césarienne.

Nous vous recommandons de lire sur les causes des maux de tête après une césarienne. À partir de l'article, vous apprendrez pourquoi les maux de tête sont apparus après l'anesthésie vertébrale, les principales causes de maux de tête après la césarienne et ses options de traitement.

Et voici plus sur les caractéristiques de l'anesthésie rachidienne pendant la césarienne.

Que faire si votre dos vous fait mal après une césarienne?

Préparez-vous pour la grossesse! Ramenez le poids à la norme de votre indice de masse corporelle, faites des exercices physiques pour renforcer les muscles du dos et de la paroi abdominale antérieure et, bien sûr, faites de la gymnastique légère pendant la grossesse (en l'absence de contre-indications).

N'oubliez pas que ce n'est pas l'intensité des entraînements qui compte, mais leur régularité. Pendant la grossesse, essayez de ne pas prendre de poids excessif, ce qui ne profitera ni à vous, ni à vos articulations, ni à votre bébé

Essayez de mener une vie modérément active..

Après la fin de la césarienne en moyenne après 6-8 heures, essayez de commencer à faire de la gymnastique en position couchée dans votre lit.

Retournez-vous d'un côté à l'autre, pliez les genoux, relevez les jambes gauche et droite dans l'ordre, faites des mouvements circulaires dans les genoux et les pieds.

Plus près de la fin de la journée, levez-vous au lit et asseyez-vous, en baissant les jambes. Se lever n'est autorisé qu'en présence de personnel médical pour éviter les chutes, car après un long séjour au lit, vous pouvez vous sentir étourdi..

Après vous être levé, vous devez porter un bandage postopératoire qui aidera vos muscles à s'adapter après des changements dans votre corps et soutiendra la colonne vertébrale.

L'activation précoce est la prévention de nombreuses complications, y compris le processus adhésif, mais cela ne signifie pas que vous devez vous laisser emporter et fuir pour les affaires.

Dans les trois à quatre jours, le patient reçoit des analgésiques, mais si le dos pendant cette période vous dérange encore trop, c'est l'occasion d'un examen plus approfondi et de l'élimination des maladies associées à l'utérus et aux organes abdominaux.

Pour une période postopératoire de haute qualité, il est bien sûr nécessaire d'établir les intestins et les selles après la chirurgie doivent être régulières. La sursaturation des intestins avec des gaz et des matières fécales peut également répondre à des maux de dos.

Prévention de l'inconfort après l'accouchement

Pour éviter l'apparition d'inconfort dans le dos après l'accouchement par césarienne, il convient de prendre un certain nombre de mesures préventives:

  • se préparer à la grossesse et se débarrasser des kilos superflus;
  • effectuer des exercices physiques quotidiens visant à renforcer les muscles du dos et de l'abdomen;
  • pendant l'accouchement, n'interrompez pas les cours d'éducation physique - une gymnastique légère sera utile si le médecin ne l'interdit pas;
  • pendant la grossesse, essayez de ne pas prendre trop de poids, si nécessaire, obtenez les recommandations d'un nutritionniste.

6-8 heures après la césarienne, vous pouvez commencer à pratiquer la gymnastique en position couchée - tournez-vous d'un côté à l'autre, tirez vos jambes vers votre estomac (en glissant le pied sur le lit), effectuez des mouvements circulaires avec vos mains, soulevez-les. Et juste un jour après l'accouchement chirurgical, vous pouvez vous lever, abaisser vos jambes hors du lit, essayer de vous lever et d'effectuer plusieurs étapes.

Mais tout cela n'est autorisé que si la césarienne est passée sans complications, et au moment de se lever, il y a des travailleurs médicaux à proximité - une femme peut tomber de vertiges après une position horizontale prolongée.

Nous vous recommandons de lire quels exercices peuvent être effectués après une césarienne. À partir de l'article, vous apprendrez combien vous pouvez commencer à vous entraîner après la CS, les exercices autorisés et interdits, ainsi que les contre-indications à la formation.

Et voici plus sur quand vous pouvez télécharger la presse après une césarienne.

Les maux de dos après une césarienne peuvent être associés à des causes naturelles et pathologiques. Seul un médecin vous donnera des informations précises après avoir examiné une femme.Par conséquent, si la douleur persiste pendant 2 semaines, vous devez consulter un médecin qualifié..

Causes des maux de dos après une césarienne

La césarienne, malgré sa fréquence, est un processus chirurgical complexe. Le résultat de l'opération et la probabilité de complications dépendent des conditions dans lesquelles la procédure est effectuée et des caractéristiques individuelles du corps féminin. Une gêne dans le bas du dos après cette méthode d'accouchement peut survenir pour de nombreuses raisons: de la douleur naturelle due à la chirurgie au développement de pathologies.

Facteurs naturels

Si après une césarienne, une femme a mal au dos, ce phénomène peut être déclenché par des causes naturelles:

  • En raison de l'affection des intestins pendant la chirurgie et de la pénétration dans la cavité péritonéale du liquide amniotique, son péristaltisme peut s'aggraver. Elle se manifeste par une accumulation de gaz et une sensation de plénitude, provoquant des maux de dos dans le dos.
  • Pour accéder à l'utérus, le médecin coupe le tissu péritonéal et écarte les muscles. Après la naissance d'un bébé, la plaie est suturée et des maux de dos apparaissent en raison de la tension des tissus lors des mouvements du corps.
  • La colonne vertébrale est surchargée pendant la grossesse, et en raison de la naissance soudaine d'un enfant, le corps n'a pas le temps de s'habituer au manque de charge.
  • L'activation d'hormones spéciales avant l'accouchement aide à adoucir les muscles et les ligaments de la future femme, ce qui provoque des douleurs. Avec la normalisation du fond hormonal, l'inconfort passera.
  • Une cicatrice ou une contraction de la douleur utérine peut provoquer des douleurs au bas du dos.
  • Des sensations désagréables peuvent survenir en raison de l'anesthésie rachidienne, dans laquelle un cathéter est inséré dans la colonne vertébrale..

Processus pathologiques

Si une femme a mal au dos après l'accouchement chirurgical, vous devez contacter un gynécologue. L'inconfort peut être le résultat d'un processus pathologique:

  • Si une femme souffrait d'ostéochondrose avant la conception, puis pendant la grossesse et après l'accouchement, en raison de la forte charge sur la colonne vertébrale, la maladie progressera, provoquant des douleurs. Une complication dangereuse de la maladie est l'apparition d'une hernie.
  • Avec une charge accrue sur la colonne vertébrale et une hypertonie musculaire, un pincement du nerf sciatique peut se produire..
  • Après une césarienne, une femme peut développer une endométrite - un processus inflammatoire qui ne peut être traité qu'à l'hôpital.
  • Une douleur dans le bas du dos peut indiquer une pyélonéphrite. La maladie est plus fréquente chez les femmes atteintes d'une maladie rénale chronique..
  • Les adhérences formées après la chirurgie peuvent entraîner des maux de dos. La tension des ligaments et des tissus peut survenir un mois après la sortie.

Contre-indications

  • hypersensibilité au diclofénac ou à d'autres médicaments non stéroïdiens (une «triade d'aspirine» est possible);
  • modifications destructrices et inflammatoires de la membrane muqueuse du tractus gastro-intestinal supérieur (érosion, ulcères de l'estomac et duodénaux dans la phase aiguë des manifestations ou accompagnées de saignements évidents ou latents);
  • exacerbation de la proctite et de la paraproctite;
  • aggravation des hémorroïdes, accompagnée de saignements;
  • violation de l'hématopoïèse d'origine inconnue;
  • conditions qui se produisent avec l'inhibition de l'hématopoïèse - anémie aplasique ou hypoplasique, thrombocytopénie;
  • maladie hépatique aiguë;
  • maladie rénale aiguë, accompagnée d'un degré profond de capacité de filtration altérée;
  • les enfants de moins de 16 ans;
  • grossesse (en particulier au troisième trimestre);
  • période de lactation (si un long traitement par le diclofénac est nécessaire, il est recommandé d'arrêter l'allaitement);
  • présence d'hyperkaliémie confirmée.

Les facteurs de risque dans lesquels la nomination et la dose de diclofénac, le médecin doivent être sélectionnés avec soin:

  • 65 ans.
  • Maladie hypertonique.
  • Degré modéré et profond d'insuffisance rénale chronique avec altération de la capacité de filtration.
  • Maladie hépatique destructrice chronique.
  • Insuffisance cardiaque.
  • La consommation d'alcool.
  • Fumeur.

Vidéo utile

Regardez dans cette vidéo quels exercices aideront à soulager les maux de dos après l'accouchement:

Pourquoi des maux de tête apparaissent après une césarienne en cas d'anesthésie rachidienne et péridurale. Comment arrêter les maux de tête post-ponction. Comment traiter et que faire à une jeune mère. Comment éliminer un symptôme sans nuire à l'enfant. Comment éviter un mal de tête après une césarienne.

Comment se fait l'anesthésie rachidienne avec la césarienne, les complications et les conséquences qui en découlent pour une femme et un enfant. Quel type d'anesthésie est préférable pour le cop - épidural, général. Contre-indications à l'anesthésie rachidienne. Combien de temps dure l'anesthésie, combien de temps dure-t-elle. Que ressent une femme avec lui.

Quelle est la couture après césarienne - verticale, transversale longitudinale, leurs caractéristiques, leur apparence, ce qui est mieux. Combien de temps la suture guérit-elle après une césarienne, comment la traiter correctement et comment l'enduire. Complications possibles avec une suture: enflammée, purulente, démangeaisons, dure, fendue. Combien de temps la couture guérit, comment l'enlever.

Quels exercices peuvent être effectués après une césarienne, après combien de temps commencer l'entraînement. Quels exercices physiques peuvent être effectués pour la première fois après la chirurgie pour perdre du poids. Ce qui convient - corde à sauter, barre horizontale, gymnastique, thérapie par l'exercice, Kegel.

Ce qu'il faut considérer lors du choix du moment où vous pouvez télécharger la presse après une césarienne. Après quelle période de temps est-il possible s'il y avait des complications. Comment commencer l'entraînement. Comment restaurer un estomac et une presse après l'accouchement par césarienne.

Quel médecin dois-je contacter si mon dos me fait mal, tire

Si, après une césarienne, le bas du dos fait mal, tire et, dans les 2 semaines, ces sensations inconfortables ne disparaissent pas, la femme doit d'abord contacter un gynécologue. Cela est nécessaire pour exclure les maladies inflammatoires, les adhérences de la période post-partum, pour lesquelles une femme subira un examen sur une chaise gynécologique et une échographie des organes pelviens.

S'il n'y a aucun signe de maladie gynécologique, la femme sera référée à un urologue. Un examen par ce spécialiste sera approprié si la femme s'inquiète non seulement des douleurs au bas du dos, mais aussi du bas de l'abdomen.

Les autres actions dépendent des résultats de l'examen et de la clarification du diagnostic. Mais une femme en couches ne doit pas compter sur le fait que tout se passera d'elle-même - les maux de dos seront constamment présents, ce qui ne permettra pas à la maman de se détendre complètement et peut provoquer une dépression psycho-émotionnelle.

Regardez cette vidéo sur les causes des maux de dos après l'accouchement:

Traitement de la douleur après anesthésie rachidienne

Afin d'établir un schéma thérapeutique, la cause de la survenue de douleurs dorsales doit être identifiée. Dans la plupart des cas, les sensations désagréables disparaissent d'elles-mêmes après quelques jours, et pour soulager la maladie, vous pouvez prendre des anti-inflammatoires non stéroïdiens - "Nurofen", "Nise". Le patient sera aidé par la paix, il pourra faire des compresses chauffantes, utiliser des pansements et des onguents. Dans certains cas, une injection d'analgésiques aidera.

Une compresse chauffante peut soulager les maux de dos.

Dans le cas où la douleur est causée par une infection, un traitement antibiotique est indiqué. Avec le développement de complications purulentes, une intervention chirurgicale est réalisée visant à désinfecter la lésion.

Pourquoi le dos fait-il mal après une césarienne?

La grossesse et l'accouchement sont l'une des périodes les plus importantes de la vie de chaque femme. En ce moment merveilleux, les jeunes mères doivent faire face à différents types de stress psycho-émotionnel et physique..

Après l'accouchement, les filles ressentent souvent une dépression, une anxiété et une douleur excessives, localisées dans différentes parties du corps. La période de rééducation après l'accouchement dure jusqu'à 2 mois. Mais parfois ce temps est retardé, surtout si l'accouchement n'a pas été naturel, mais avec césarienne.

Causes et localisation de la douleur

Des sensations désagréables peuvent survenir dans plusieurs parties de la colonne vertébrale:

  • lombo-sacré;
  • thoracique et épaules;
  • Milieu du dos.

Le plus souvent, même pendant la grossesse, les femmes ressentent des douleurs dans la colonne lombo-sacrée. Cela pourrait être une indication pour le port d'un bandage. La principale raison pour laquelle le dos fait mal après une césarienne est considérée comme une ostéochondrose de la colonne vertébrale de l'un des départements.

Si une femme connaissait les manifestations de cette maladie avant la grossesse, il convient de se préparer au fait qu'elle se fera sentir à la fois dans la situation et après l'accouchement. Si vous ne prenez pas cela au sérieux, une complication peut se produire sous la forme d'une hernie intervertébrale avec impact.

Pendant la grossesse, une augmentation de l'estomac et une prise de poids ne font qu'augmenter les sensations désagréables du bas du dos et de la région sacrée. Après une césarienne, une telle douleur ne peut que s'intensifier, il convient donc d'envisager une autre raison - l'inflammation. Si la naissance d'un enfant s'est produite par une intervention chirurgicale, une femme peut développer une endométrite.

Il s'agit d'un processus inflammatoire des organes pelviens, qui doit être arrêté à temps dans le cadre d'un traitement stationnaire sous la supervision de médecins expérimentés. Une autre cause de la nature inflammatoire est la pyélonéphrite. Dans ce cas, la douleur peut être perturbée légèrement en dessous du milieu du dos. Les femmes souffrant d'insuffisance rénale chronique sont plus susceptibles de vivre cela..

Dans certains cas, l'accouchement et la césarienne peuvent survenir sous anesthésie rachidienne. Si l'anesthésiste est un spécialiste qualifié qui connaît bien ces procédures, l'anesthésie disparaîtra sans complications. Le danger est qu'une injection soit faite directement dans la colonne vertébrale. Par conséquent, si les maux de dos n'ont pas disparu le 5ème jour après l'accouchement, vous devriez consulter un médecin.

Récupération postopératoire

Après une césarienne, vous ne devriez pas demander aux médecins un congé précoce. Vous devez être hospitalisé aussi longtemps que les médecins le jugent nécessaire. Si la douleur ne s'arrête pas pendant longtemps, mais s'intensifie, vous devrez peut-être consulter un spécialiste. Néanmoins, que faire si la douleur persiste, et avant d'aller chez le médecin, vous devez la soulager?

Vous pouvez essayer quelques recommandations et comprendre laquelle est la meilleure pour une femme en travail. Mais avant même de les utiliser, vous devriez consulter un médecin au moins par téléphone.

  • Compresses froides et chaudes (s'il n'y a pas de contre-indications). Un coussin chauffant et de la glace feront l'affaire..
  • Bain chaud (pas chaud) avec du sel marin. Soulage les maux de dos et détend.
  • Matelas lisse et élastique, au mieux - orthopédique.
  • Le yoga et le Pilates aident à renforcer les muscles abdominaux.
  • La chiropratique et l'acupuncture aident à réduire considérablement la douleur.
  • Discutez avec votre médecin si vous prévoyez d'allaiter..

Traitement des maux de dos

Si la raison pour laquelle le dos fait mal après la césarienne est déterminée, il est temps de commencer le traitement. Aujourd'hui, il existe un certain nombre de médicaments qui aident à lutter contre les maux de dos. Parfois, une femme peut avoir un mal de dos si grave que seule la chirurgie peut être la seule solution..

Une partie importante de la rééducation après une césarienne est la pharmacothérapie, qui aide à maintenir l’état du patient. La localisation principale de la douleur après une césarienne se situe dans la région lombaire et le sacrum. Par conséquent, les spécialistes peuvent prescrire un cours de blocus pour les femmes en travail.

Traiter efficacement la douleur aide à masser. Vous ne pouvez le faire qu'après examen et autorisation du médecin. Les mouvements doivent être fluides et légers, se déplaçant lentement vers l'impact ponctuel des lombaires. Dans la période post-partum, vous devez vous abstenir de l'effort physique intense et des massages durs. Vous ne devez en aucun cas vous auto-médicamenter. Il est important de toujours contacter un spécialiste pour obtenir de l'aide. N'oubliez pas: les enfants ont besoin de parents sains qui peuvent prendre soin d'eux.

Lombalgie après césarienne

Aujourd'hui, de nombreuses femmes subissent une césarienne..

Cela peut être le résultat d'indications médicales ou du désir de la femme elle-même. Une césarienne est une naissance non naturelle, dans laquelle le bébé est retiré par une incision dans le péritoine. Les indications médicales de l'opération sont: l'emplacement incorrect du placenta, dans lequel il bloque le chemin du bébé, un bassin étroit, des excroissances et des néoplasmes dans l'utérus, une position incorrecte du fœtus, des maladies cardiovasculaires et oculaires.

Causes d'inconfort

Après l'opération, la mère nouvellement frappée s'inquiète des douleurs dans diverses parties du corps, qui causent plus de désagréments qu'un manque constant de sommeil et une restriction de l'alimentation lors de la prise en charge d'un enfant. Pendant l'opération, la femme en travail est anesthésiée, donc elle ne sent pas son estomac pendant plusieurs heures. Mais dès que l'effet de l'anesthésie est terminé, la douleur commence. Leur intensité dépendra du seuil de douleur individuel et du nombre de fois où de telles opérations ont été effectuées..

Les principales causes de douleur sont:

Nos lecteurs recommandent

Pour la prévention et le traitement des MALADIES DES ARTICULATIONS, notre lecteur régulier utilise la méthode de traitement non chirurgical, qui gagne en popularité, recommandée par les meilleurs orthopédistes allemands et israéliens. Après l'avoir soigneusement étudié, nous avons décidé de le proposer à votre attention.

  1. Surcharge de la colonne vertébrale pendant la grossesse et après une césarienne.
    À bien des égards, la grossesse change le corps d'une femme. Le bébé dans l'utérus se développe, étirant progressivement les muscles du péritoine. La charge sur tous les organes et la colonne vertébrale augmente chaque jour, de sorte que la femme a mal au dos. Tout au long de la grossesse, un estomac en constante expansion oblige la femme à garder son dos droit, même légèrement penché en arrière. Pendant cette période, le centre de gravité de l'axe vertébral est déplacé; un pincement des terminaisons nerveuses des vertèbres est possible. L'état de la colonne vertébrale avant et pendant la grossesse joue un rôle. Si une femme a eu des problèmes de courbure de la colonne vertébrale, le dos et le bas du dos après la grossesse seront plus douloureux. Mais progressivement la colonne vertébrale elle-même reviendra à la normale, l'essentiel est de ne pas la surcharger.
  2. Étirement de la colonne vertébrale.
    Les étirements se produiront sans échec lorsque le fœtus passera par le canal de naissance. Après la charge associée à la grossesse et à l'accouchement, l'activité physique commence associée à la prise en charge de l'enfant (le porter sur les mains, l'abaisser et le retirer du bain). Si les muscles abdominaux ne sont pas entraînés, ils ne peuvent pas supporter la charge, puis les muscles du dos viennent à leur aide. S'ils ne peuvent pas faire face à une charge élevée, le bas du dos commence à se casser littéralement.
  3. Ajustement hormonal.
    Pendant la période de portage du bébé, des hormones spéciales sont libérées, ramollissant progressivement les articulations et les ligaments. Ce processus est nécessaire pour le passage normal et sûr de l'enfant à travers les os du bassin. Jusqu'à ce que les hormones reviennent à la normale, les maux de dos dérangeront. Surtout avec une position assise ou debout prolongée.
  4. Effet d'anesthésie.
    Il existe une opinion selon laquelle la douleur après une césarienne est associée à une anesthésie péridurale introduite par un cathéter dans la colonne vertébrale pendant la chirurgie. Un tiers des femmes après elle souffrent de douleurs lombaires pendant deux semaines ou plus. Parfois, le cathéter peut ne pas être installé correctement ou plus grand que nécessaire. Cela provoque de la douleur..
  5. Douleur cicatricielle.
    Après une césarienne, il reste une cicatrice qui, lorsqu'elle guérit avec des pentes, des mouvements brusques et des haltères, peut provoquer des douleurs dans la colonne vertébrale inférieure. La douleur s'intensifie lorsque le bébé est nourri ou lorsqu'il est secoué sur les mains.
  6. Douleur réfléchie.
    La douleur lombaire est parfois le reflet d'une douleur utérine et abdominale. Après la naissance du bébé, l'utérus commence à se contracter, retrouvant les tailles qui étaient avant la grossesse. Mais parfois, la contraction est si forte qu'elle donne douloureusement le bas du dos. Le mal de dos est le résultat du raccourcissement des muscles du péritoine. Ils fusionnent de manière inégale, le point d'équilibre se déplace et toute la charge tombe sur le lombaire.

Comment gérer la douleur

La longe fait mal non seulement aux femmes en travail qui ont eu une césarienne, mais aussi à celles qui ont accouché naturellement. Après l'opération, on prescrit aux mères des antispasmodiques et des anesthésiques, ainsi que des analgésiques qui ne pénètrent pas dans le lait maternel. Si le dos est constamment douloureux, l'hormone ocytocine est prescrite sous forme d'injections, ce qui contribue à améliorer les contractions utérines.
Après le congé, les médecins conseillent aux femmes ce qui suit:

  1. Faire un massage lombaire.
  2. Appliquez des coussinets chauffants à l'arrière.
  3. Protégez-vous de tous les efforts physiques, même des travaux ménagers. Moins une femme se fatiguera, plus le corps se rétablira rapidement et les maux de dos disparaîtront.
  4. Avant d'élever le bébé, vous devez vous asseoir et ne pas vous pencher.
  5. Pendant l'alimentation ou le mal des transports, l'enfant doit changer de côté plus souvent afin de ne pas surcharger le dos.

Mais d'abord, vous devez consulter un médecin, car la cause de la douleur peut être une racine nerveuse pincée ou d'autres problèmes de colonne vertébrale.

Une opération d'extraction d'un bébé par césarienne ne va pas sans conséquences pour le corps d'une femme. Pourtant, il s'agit d'une intervention chirurgicale avec coupure de la peau, des muscles, des ligaments. Mais sous réserve des recommandations du médecin, le corps va bientôt récupérer et la douleur disparaîtra.

Souvent face à des maux de dos ou des douleurs articulaires?

  • Vous avez un style de vie sédentaire?
  • Vous ne pouvez pas vous vanter d'une posture royale et essayer de cacher votre perche sous des vêtements?
  • Il vous semble que cela passera bientôt de lui-même, mais la douleur ne fait que s'intensifier.
  • Plusieurs façons essayées, mais rien n'y fait.
  • Et maintenant, vous êtes prêt à profiter de toute opportunité qui vous procurera un bien-être tant attendu!

Un remède efficace existe. Les médecins recommandent En savoir plus >>!

Pourquoi un mal de dos après une césarienne et que faire?

La césarienne est une méthode courante d'accouchement artificiel chirurgical, prescrite pour certaines indications ou à la demande d'une femme qui a un bébé. Les maux de dos après une telle intervention peuvent être le résultat direct de lésions tissulaires ou être iatrogènes.

Causes des maux de dos après une césarienne

La nature répandue des plaintes selon lesquelles le dos fait mal après une césarienne est principalement due non seulement à des lésions tissulaires ou à la présence d'une suture postopératoire, mais également au métabolisme biochimique, qui est pathologique..

Au cours du passage naturel de l'enfant par le canal de naissance, il subit la restructuration nécessaire du cycle de vie, s'adapte à l'existence en dehors du ventre de la mère. À son tour, le corps féminin parvient à se reconstruire pour fonctionner dans le même mode. Cela est largement dû au fond hormonal qui change pendant l'accouchement..

La cause la plus probable de maux de dos après une césarienne peut être considérée comme une hormone relaxante, dont la production se produit indépendamment de la conscience humaine. Ce processus est conçu pour détendre les muscles et les ligaments pendant l'accouchement naturel..

Après une césarienne, le dos fait mal parce que le tissu péritonéal est endommagé et parce que la colonne vertébrale ne s'est toujours pas rétablie après la grossesse. Dans certains cas, lorsque l'anesthésie péridurale a été utilisée, une femme croit sincèrement que la cause de la douleur est l'introduction d'anesthésiques. Ceci, ainsi que la douleur dans les épaules et le dos après l'application d'une anesthésie endotrachéale, est un symptôme inhabituel..

Il y a plusieurs raisons les plus probables pour lesquelles une femme a mal au dos après une opération, et en médecine moderne, il est habituel de considérer toutes les causes possibles. Ils sont conditionnellement divisés en plusieurs grands groupes:

  • complications externes postopératoires,
  • conséquences internes de la chirurgie,
  • problèmes de colonne vertébrale, chroniques et survenant pendant la gestation,
  • maladies chroniques et systémiques des organes internes, activées après la chirurgie,
  • troubles hormonaux, dysfonctionnements du système endocrinien.

Toute occasion de ces groupes conduit au fait que le dos sera douloureux après une césarienne.

Ostéochondrose

L'ostéochondrose se manifeste non seulement par des douleurs tiraillantes et douloureuses dans la région lombaire, mais également par des lombalgies douloureuses. Le processus de porter un enfant, accompagné d'une charge inhabituelle sur les segments endommagés de la colonne vertébrale, pourrait entraîner l'apparition d'un rat intervertébral, une protrusion du disque, lourde de complications supplémentaires, et après une naissance opératoire, elle a commencé à se développer encore plus intensément..

Processus inflammatoires

L'inflammation du système génito-urinaire peut commencer après la chirurgie et comme intensification d'un foyer existant, dont l'activité est étouffée par l'automédication ou arrêtée en cours de portage du fœtus. Un système immunitaire affaibli ne pouvait pas repousser dignement une maladie chronique ou arrêter l'émergence d'une nouvelle. Ces causes peuvent être facilement distinguées des problèmes de la colonne vertébrale par la présence de pertes inhabituelles, de douleurs lors de la miction, de la fièvre, de la sévérité ou de la douleur de traction dans le bas-ventre.

Exacerbation des maladies chroniques du système urinaire

Ce scénario est plus susceptible de se produire chez les femmes atteintes d'une maladie rénale chronique, qui s'aggrave généralement pendant la période post-partum. La pyélonéphrite est la plus courante, mais on peut observer une cystite et même une endométrite, obtenues plus tôt et supprimées par la thérapie et le système immunitaire. La reprise pourrait être le résultat de l'entrée d'agents pathogènes dans la cavité utérine pendant la chirurgie. L'endométrite se développe parfois comme une maladie nouvellement acquise..

Symptômes

Un symptôme courant dans ce cas est la présence de maux de dos. Il peut blesser n'importe quelle partie de la colonne vertébrale - sacrée, lombaire, cervicale et même thoracique. La raison la plus courante de l'apparition de ces sentiments négatifs est l'ostéochondrose, dans laquelle les patients se plaignent de douleurs dans la région lombo-sacrée. Dans la région sacrée, douleur localisée due à des maladies inflammatoires du système génito-urinaire.

Le rein peut également être un symptôme de douleur même si les maladies inflammatoires chroniques des reins se sont aggravées. Selon la nature des symptômes restants, des maladies individuelles de groupes étiologiques délimités peuvent être diagnostiquées. La manifestation de chaque processus pathologique dépend du degré de sa progression, des composants associés et de l'état général du corps après l'opération d'extraction du fœtus.

Pour l'établissement le plus fiable de la nature de la pathologie et le choix des bonnes tactiques de thérapie conservatrice, vous devez subir un examen médical et commencer immédiatement le traitement.

Récupération après une césarienne

La récupération d'une telle opération est un processus assez compliqué, mais cela ne vaut surtout pas la peine de recourir aux analgésiques. Il existe des bandages médicaux, le choix de la posture optimale pendant l'allaitement, la position assise ou endormie, la physiothérapie et le massage thérapeutique.

Quel médecin dois-je contacter?

Tout d'abord, vous devriez consulter un gynécologue et un thérapeute qui vous dira quoi faire. Si le processus pathologique dépasse leur compétence, vous devez contacter un néphrologue ou un neurologue. Si les maux de dos après une césarienne sont causés par des changements hormonaux, un endocrinologue sera nécessaire. Il est possible qu'un nutritionniste ou un physiothérapeute.

Comment soulager la douleur vous-même?

Un excellent moyen est d'utiliser un complexe thérapeutique d'exercices, qui peut être utilisé après avoir consulté un médecin. La charge doit être démarrée avec soin et dosée, en augmentant progressivement chaque jour. Cela conduira au renforcement du corset musculaire et à la disparition progressive de la douleur.