logo

Pourquoi la tête et la mâchoire font-elles mal?

Parfois, avec des douleurs à la mâchoire, un mal de tête apparaît - des symptômes très désagréables qui obligent une personne à rechercher d'urgence la cause de son apparence. Ceci est le plus souvent associé à des pathologies dentaires, notamment l'extraction dentaire et les obturations dentaires récentes. Les «huit» en éruption - les dents de la sagesse - sont également capables de provoquer de fortes douleurs. Cependant, en l'absence de problèmes dentaires, des douleurs à la mâchoire et à la tête peuvent indiquer le développement d'autres pathologies.

La situation où la tête et la mâchoire font mal pour les raisons suivantes:

  • bruxisme - un grincement de dents qui apparaît généralement la nuit, dans un rêve;
  • ostéochondrose et autres maladies de la colonne vertébrale;
  • névralgie - dommages aux nerfs de la région faciale;
  • dysfonctionnement de l'articulation temporo-mandibulaire;
  • tumeurs bénignes ou malignes;
  • Maladies ORL;
  • inflammation de l'artère temporale;
  • l'ostéomyélite;
  • migraine;
  • arthrite de l'articulation de la mâchoire.

Parmi les pathologies dentaires qui provoquent des douleurs à la tête et à la mâchoire, on peut distinguer:

  • carie;
  • pulpite;
  • parodonite;
  • abcès parodontal;
  • kyste ou granulome de la racine de la dent.

Il convient également de noter qu'un symptôme similaire se produit parfois en raison d'une tension musculaire ou d'un stress nerveux fort et prolongé. Chez certaines personnes, l'émail des dents est très mince par nature, il est donc possible de ressentir une douleur aiguë dans la mâchoire et la tête en consommant du froid / du chaud, de l'acide ou du sucre.

À la suite du bâillement, non seulement la douleur peut apparaître. Parfois, un bâillement régulier s'accompagne d'un spasme musculaire aigu - trismus. En même temps, il y a un fort sentiment que les mâchoires se sont rétrécies et il est presque impossible de les desserrer. Ce symptôme est caractéristique de la défaite du nerf trijumeau, qui est impliqué dans l'innervation des muscles masticateurs.

Des crampes musculaires accompagnées d'une sensation de mâchoire aplatie se produisent dans les maladies systémiques - épilepsie, tétanos, tumeurs cérébrales, méningite et accident vasculaire cérébral. Le trismus peut être l'un des signes d'inflammation de la cavité buccale et de l'articulation de la mâchoire.

Si la douleur est causée par des maladies dentaires, elle se caractérise par une nature pulsatoire et une intensification la nuit. Dans ce cas, il est nécessaire de consulter le dentiste dès que possible, et en cas de douleur intense - de boire un comprimé d'analgésique.

Bruxisme

Le bruxisme est caractérisé par une contraction épisodique des muscles faciaux, dans laquelle les mâchoires se contractent et se déplacent les unes par rapport aux autres. Les spasmes musculaires ne durent que quelques secondes, mais sont répétés plusieurs fois pendant la nuit et ne se prêtent pas à un contrôle conscient. La personne elle-même n'en est peut-être pas consciente, mais le matin, elle ressent un mal de tête, une léthargie, des douleurs aux mâchoires et aux dents. Avec un cours prolongé, le bruxisme conduit à un dysfonctionnement de l'articulation temporo-mandibulaire.

La thérapie du bruxisme est toujours complexe et nécessite la participation obligatoire d'un dentiste. À l'aide de médicaments, les convulsions des muscles masticateurs sont éliminées, pour lesquelles des sédatifs, des sédatifs et des complexes vitaminiques avec du calcium, du magnésium et des vitamines du groupe B sont prescrits. Des injections de toxine botulique sont également utilisées..

Le rôle du dentiste dans cette maladie est très important, car c'est ce médecin qui polit sélectivement les dents, aide à corriger la morsure et met les prothèses en l'absence de dents. Si nécessaire, des protège-dents protecteurs spéciaux sont utilisés pour protéger les dents de l'abrasion et du relâchement..

Maladies de la colonne vertébrale

Les maux de tête sont l'un des signes de dommages à la colonne cervicale. Elle est causée par un pincement des terminaisons nerveuses, ce qui entraîne des spasmes réflexes des vaisseaux cérébraux et une augmentation de la pression intracrânienne. La cause peut être un traumatisme des structures vertébrales, l'ostéochondrose et ses complications - hernies et protubérances, spondylose.

Si les vertèbres sont endommagées ou déplacées, la douleur est ressentie non seulement dans le foyer pathologique, mais elle se propage également dans les zones voisines - la tête, les mâchoires, les oreilles et les globes oculaires. En raison de la nature diffuse de la douleur, les patients demandent souvent l'aide d'un oto-rhino-laryngologiste et d'un ophtalmologiste..

Avec l'exacerbation, des médicaments anti-inflammatoires et vasodilatateurs sont prescrits. Étant donné que le tissu cartilagineux dégénère au cours de l'ostéochondrose, des chondroprotecteurs sont prescrits. Le traitement ultérieur n'est effectué qu'après l'élimination des symptômes aigus et comprend la physiothérapie, le massage relaxant, des exercices thérapeutiques et, si nécessaire, l'utilisation d'appareils orthopédiques.

Névralgie

La tête et la mâchoire peuvent être douloureuses en raison de lésions des nerfs - trijumeau, auriculaire, glossopharyngé ou laryngé. Névralgie du trijumeau la plus courante, accompagnée d'une douleur extrêmement intense. C'est ce qu'on appelle la maladie de Fothergill ou tique de la douleur..

Il est caractéristique que la douleur ne dure jamais en continu, il y a forcément des écarts entre les attaques. De plus, la source de la douleur est toujours la même - en règle générale, c'est la zone de la pommette, du temple ou de la mâchoire.

Avec la névralgie du nœud auriculaire, la tête fait mal et réduit la mâchoire, il est possible de répandre la douleur dans la partie occipitale, le cou et la région des épaules. Même la faim ou la chaleur, l'hypothermie, le stress nerveux ou physique peuvent provoquer une crise de douleur. La cause immédiate de la pathologie est la présence d'un foyer infectieux et inflammatoire près du nœud auriculaire. Par exemple, les maladies de la glande parotide - oreillons, sialadénite, ainsi que la pathologie des organes et des dents ORL.

La névralgie glossopharyngée est très rare et est appelée syndrome de Sikar. Il se caractérise par des crises de douleur unilatérales qui durent de une à trois minutes. La source de la douleur est située dans la région de la racine de la langue, mais la douleur se propage rapidement aux tissus voisins du palais mou, de la mâchoire, des yeux et du cou..

La névralgie laryngée survient dans un contexte de maladies telles que le diabète sucré, la tuberculose, l'athérosclérose et l'hypertension. La cause peut être une hypothermie systématique, une intoxication aux sels de métaux lourds et un traitement avec certains médicaments.

Lorsque le larynx est endommagé, des éclairs de douleur brûlante apparaissent périodiquement, d'une durée de quelques secondes à une minute. Le syndrome douloureux est localisé dans le larynx lui-même, sous la langue et dans les coins de la mâchoire inférieure, redonnant à la clavicule, aux yeux et aux oreilles. Avec les mouvements de la tête, la douleur s'intensifie, lors d'une attaque, la lumière des cordes vocales peut se rétrécir, provoquant un laryngospasme.

Le diagnostic et le traitement de la névralgie sont effectués par des neurologues qui prescrivent des médicaments anti-inflammatoires et analgésiques, des blocages thérapeutiques avec Novocaine. Les médicaments suivants aident à guérir la névralgie:

  • bloqueurs de ganglions - Pachycarpinum, Benzohexonium;
  • antispasmodiques - No-shpa, Papaverin, Drotaverin;
  • sédatifs - agripaume, valériane;
  • somnifères - Zopiclone, Barbamil, Phénobarbital;
  • antihistaminiques - Loratadine, Chloropyramine, Prométhazine;
  • anticonvulsivants - phénytoïne, carbamazépine;
  • anticholinergiques - Platifilline, diphényltropine;
  • Vitamines B;
  • angioprotecteurs (pentoxifylline);
  • Un acide nicotinique.

Étant donné que la douleur dans la névralgie est prononcée, une électrophorèse avec Novocaine ou Hydrocortisone peut également être prescrite. En cas d'inflammation du nerf laryngé, il est recommandé de lubrifier la racine de la langue et des amygdales avec une solution de Novocaïne 10%. La douleur tenace soulage les injections de Novocaïne dans la région de la racine de la langue.

Dysfonction TMJ

Un dysfonctionnement articulaire temporo-mandibulaire (ATM) peut survenir à cause d'influences externes provoquant une surcharge articulaire. Il est assez difficile de diagnostiquer cette pathologie, car elle a de nombreuses causes et symptômes similaires à d'autres maladies..

Avec un dysfonctionnement, de telles manifestations sont possibles:

  • douleur dans une ou les deux articulations s'étendant à la tête, au cou et au haut du dos;
  • difficulté à ouvrir et à fermer la bouche, ainsi qu'à mâcher des aliments;
  • croquant avec des mouvements de mâchoire;
  • grincement de dents la nuit (bruxisme), arrêt respiratoire (apnée);
  • acouphène.

Le traitement du dysfonctionnement dépend de la cause qui l'a provoqué. Cela peut être la correction de la morsure, l'installation de prothèses dentaires, le port d'entraîneurs spéciaux de nuit (pneus). Pour la relaxation musculaire, l'appareil Miotronics est utilisé pour aider à normaliser la position de la mâchoire inférieure..

Néoplasmes

Le développement d'un néoplasme bénin ou malin peut déclencher une blessure, un processus inflammatoire dans la cavité buccale (caries, périodonite, prothèses mal ajustées). Une relation causale entre l'apparition de tumeurs reste à l'étude, nous ne pouvons donc parler que des facteurs de risque possibles.

Le plus souvent, un améloblastome bénin se produit, qui affecte généralement la mâchoire inférieure et est diagnostiqué chez les jeunes. Sa croissance s'accompagne d'une déformation visuelle de la mâchoire et d'une asymétrie du visage. Douleur possible dans les dents et la mâchoire.

Les symptômes similaires sont l'ostéome - une tumeur bénigne.

Avec l'ostéoblastoclastome, le syndrome douloureux se caractérise par une intensité et une amplification élevées la nuit. Des ulcères et des fistules se forment sur les tissus voisins et la température corporelle augmente. Les fractures pathologiques de la mâchoire ne sont pas exclues.

Les néoplasmes malins de la mâchoire sont extrêmement rares et sont représentés par trois espèces - le carcinome, le sarcome ostéogénique et le cancer. La croissance la plus rapide est caractérisée par un sarcome, qui progresse rapidement et provoque une infiltration des tissus mous, une distorsion de la mâchoire, une douleur intense et des métastases précoces.

Il convient de noter que les tumeurs ne sont détectées dans la grande majorité des cas qu'aux stades avancés. Les tumeurs bénignes sont presque toujours retirées par la chirurgie, les tumeurs malignes sont traitées avec une méthode combinée utilisant la chimiothérapie, la thérapie gamma et la chirurgie.

Maladies des voies respiratoires supérieures

Les maladies de l'oreille, de la gorge et du nez peuvent également s'accompagner de douleurs à la tête et à la mâchoire. Cela se produit particulièrement souvent avec l'angine de poitrine, la diphtérie, l'otite moyenne aiguë, l'eustachite, la sinusite, la sinusite et la sinusite frontale.

L'inflammation des sinus maxillaires avec sinusite peut être unilatérale et bilatérale. Par conséquent, la douleur est ressentie soit sur un côté du visage, soit sur les deux, et est localisée juste au-dessus de la mâchoire supérieure, sur les côtés du nez. La pathologie peut avoir une évolution chronique et s'aggraver après un rhume.

La sinusite se caractérise par une douleur accrue le soir et lorsque la tête est inclinée vers le bas. Des symptômes similaires sont associés à la sinusite, car elle s'accompagne également d'une inflammation des sinus. La douleur se propage à la mâchoire supérieure et donne à la tête.

Étant donné que les maladies ci-dessus sont de nature infectieuse, une antibiothérapie est obligatoire. Dans les maladies du nez et de l'ustachite (inflammation de la trompe d'Eustache), des gouttes et des vaporisateurs vasoconstricteurs sont prescrits, des médicaments antipyrétiques.

Pourquoi le côté gauche ou droit du visage fait-il mal lorsque vous ouvrez la bouche ou appuyez sur: peau, pommettes, mâchoires ou muscles?

L'apparition d'un syndrome douloureux est toujours un signe d'apparition et de développement d'un processus pathologique. N'importe quelle partie du corps et du visage peut tomber malade. Les causes des spasmes douloureux des muscles et des tissus du visage peuvent être variées: maladies dentaires, troubles neurologiques, problèmes d'organes ORL. Dans la pratique médicale, il existe le terme clinique de "prosopalgie", qui signifie douleur dans la région du visage pour de nombreuses raisons.

Causes possibles de douleur d'un côté du visage

Les causes de la douleur faciale sont un grand nombre de maladies de divers organes et troubles de la physiologie du corps. La localisation des pulsions de douleur, la détermination de la nature, de l'intensité et des symptômes associés peuvent aider à déterminer la source de la douleur. Dans une situation, la peau du visage fait mal, dans l'autre, elle réduit les pommettes et une sensation douloureuse apparaît lors de la mastication ou lors de l'ouverture de la bouche. Parfois, une personne remarque que la mâchoire gonfle à gauche ou à droite.

En médecine, il existe un certain nombre de facteurs qui expliquent pourquoi une personne a mal au côté gauche ou au droit:

  • maux de tête ou migraine lancinante;
  • pathologie de nature neurologique;
  • déviations dans la structure des os du crâne;
  • ecchymoses, fractures et luxations (nous vous recommandons de lire: quels sont les principaux signes d'une fracture de la mâchoire?);
  • processus inflammatoires dans la cavité buccale et le nasopharynx;
  • inconfort dans les yeux;
  • maladies dentaires;
  • arthrite;
  • complications après prothèses et extraction dentaire, dommages à la cavité buccale;
  • douleur d'origine inhabituelle.

Pour la douleur dans la pommette

La douleur dans la pommette est le plus souvent causée par le développement de maladies pathologiques ou d'un traumatisme. Les raisons les plus probables pour lesquelles les pommettes blessent ou réduisent la mâchoire directement dans la zone zygomatique comprennent:

  1. Inflammation de l'articulation temporo-mandibulaire. Le principal symptôme est une douleur douloureuse avec une intensité accrue dans la région de l'oreille (nous recommandons de lire: comment traite-t-on la douleur douloureuse dans la dent?). Vous pouvez également ressentir un resserrement lorsque vous mâchez ou ouvrez la bouche. La douleur ressemble à une otite moyenne..
  2. Maladies dentaires. Cela peut être une pulpite, des caries, une inflammation des tissus des gencives, des dommages aux dents. La douleur est lancinante, pire lorsque vous cliquez sur une zone sensible. Avec l'ostéomyélite, la température augmente et le visage gonfle.
  3. La névralgie s'accompagne d'un bruit et de clics dans les oreilles, de douleurs aiguës et brûlantes lors du déplacement de la mâchoire, d'une salivation accrue.
  4. Luxation de l'articulation de la mâchoire. Il se produit en raison d'une blessure ou d'un large bâillement, à la suite de quoi le menton est déplacé sur le côté, la parole devient floue, une douleur douloureuse apparaît.
  5. Arthrite de l'articulation de la mâchoire. Complications graves sans traitement.
  6. Tumeur. La croissance de certains néoplasmes s'accompagne d'une douleur constante ou aiguë dans les pommettes. Ceux-ci comprennent: l'ostéome ostéoïde, l'ostéoblastoclastome, le sarcome maxillaire - une tumeur maligne et à progression rapide (nous recommandons la lecture: comment traiter l'ostéome de la mâchoire inférieure et ses conséquences).

Parmi les autres causes de douleur dans les pommettes, on peut distinguer:

  • sinusite;
  • sinusite frontale;
  • pharyngite;
  • angine;
  • inflammation des glandes salivaires parotides et des ganglions lymphatiques;
  • migraine;
  • inflammation faciale.

Douleurs musculaires

Parfois, il y a des crampes douloureuses sur le visage - la partie musculaire fait mal du côté droit ou gauche. Les causes de cette douleur sont des problèmes neurologiques. Le syndrome douloureux est provoqué par une augmentation du tonus musculaire. Parmi les maladies probables qui provoquent des douleurs musculaires faciales figurent les suivantes:

Douleur à la mâchoire

Parfois, une personne peut remarquer la survenue d'une douleur lancinante avec une caractéristique cliquant directement dans la mâchoire, en particulier lors de l'ouverture de la bouche. Les sources de douleur osseuse de la mâchoire comprennent les facteurs suivants:

  1. Caries chroniques Si la dent est complètement détruite, la cavité carieuse enflamme les terminaisons nerveuses et s'accompagne d'une douleur intense et persistante.
  2. Arthrite de l'articulation de la mâchoire. Sans traitement, tout peut se terminer avec l'incapacité du patient à ouvrir la bouche et à mâcher des aliments normalement..
  3. Blessure de l'émail des dents, dont la source peut être l'habitude de cliquer sur les écrous avec les dents.
  4. Maladie chronique des gencives. Si elle n'est pas traitée, la gingivite progresse et se propage aux tissus osseux et aux articulations de la mâchoire, accompagnée de douleur et de cliquetis (nous vous recommandons de lire: comment guérir rapidement la gingivite à la maison: méthodes de traitement).
  5. Adamantinoma. Le premier signe est un épaississement dans la zone des joues. Au stade initial de développement, la formation maligne ne se manifeste en aucune façon, mais au fil du temps, la tumeur osseuse se développe, entraînant des douleurs aiguës dans la mâchoire et une violation du processus de mastication.
  6. Sarcome ostéogénique. Elle n'affecte que le tissu osseux. Le développement de la pathologie commence par un clic, il y a progressivement des sensations de douleur stables qui dérangent une personne quel que soit l'état de la mâchoire.

La peau fait mal

La peau du visage est très sensible, elle est donc principalement sensible aux effets négatifs. Les causes les plus courantes pouvant entraîner des douleurs désagréables sont:

  • alimentation déséquilibrée;
  • changements liés à l'âge;
  • soins de la peau du visage de faible qualité;
  • des cosmétiques mal sélectionnés et de mauvaise qualité;
  • résultat d'altération;
  • carence en vitamines et minéraux dans le corps;
  • réactions allergiques.

En plus de la douleur, une irritation et des démangeaisons sur le visage peuvent apparaître. Les sources possibles d'occurrence sont l'inflammation, l'infection ou la tension nerveuse. L'éclatement des vaisseaux est une raison supplémentaire de l'augmentation de la douleur cutanée dans la zone des joues. Ce problème apparaît avec l'âge, lorsque la circulation sanguine ralentit..

Quand consulter un médecin?

Les pommettes et la mâchoire peuvent faire mal pour diverses raisons, et elles ne sont pas toutes également dangereuses. Cependant, quelle que soit la gravité des symptômes, le problème ne peut pas être ignoré. Si la douleur persiste pendant longtemps, vous devriez consulter un médecin et ne pas essayer de vous en débarrasser vous-même, en vous émoussant avec des analgésiques et en ne comprenant pas la source.

Ce sont toutes des maladies assez graves, mais en l'absence de traitement, d'autres manifestations sont également une menace. Ceci est directement lié à la propagation rapide des réactions pathologiques aux organes voisins (oreilles, yeux, ganglions lymphatiques, cerveau).

Méthodes de diagnostic

Lorsque des symptômes douloureux apparaissent sur le visage, il faut tout d'abord se rendre chez le thérapeute pour un examen, qu'il s'agisse: muscles, peau, pommettes ou mâchoire. Il sera nécessaire de fournir une description complète des symptômes disponibles. Dans certains cas, cela suffit pour diagnostiquer et prescrire un traitement approprié..

Mais pas toujours, sur la base des plaintes du patient et de l'examen visuel, le thérapeute peut diagnostiquer le problème. Dans ce cas, le médecin oriente vers des spécialistes plus étroits:

  • neurologue;
  • oto-rhino-laryngologiste;
  • chez le dentiste;
  • optométriste;
  • traumatologue.

Selon les données préliminaires de diagnostic et d'anamnèse, plusieurs tests de laboratoire sont effectués:

  1. Test sanguin. Elle est réalisée pour évaluer l'état du système immunitaire. De plus, l'analyse peut identifier les processus inflammatoires et la présence de certaines maladies, par exemple l'amygdalite, la sinusite, la sinusite frontale et autres.
  2. Des frottis. Prendre des oreilles et du nez en cas de rhume.
  3. Tomodensitométrie.
  4. Radiographie de la mâchoire.
  5. Échographie.
  6. Endoscopie.
  7. IRM du cerveau.
  8. Biopsie de la zone à problème. Elle est réalisée dans les cas où un néoplasme inflammatoire solide pathologique est profond sous la peau..

Méthodes de traitement de la douleur au visage

La physiothérapie est une méthode efficace pour traiter les douleurs faciales, notamment:

  • massage - général, acupression et gymnastique pour le visage;
  • acupuncture;
  • échauffement;
  • réflexologie.

Mesures préventives

L'apparition de douleur sur le côté droit ou gauche du visage est un symptôme alarmant, car cela peut entraîner de graves conséquences. La prévention de base vise à éliminer et à prévenir les causes pouvant provoquer un syndrome douloureux. Tout d'abord, cela concerne le traitement rapide et de haute qualité des maladies ORL et des maladies dentaires, y compris les maladies chroniques, le soulagement des processus inflammatoires. Une telle approche thérapeutique élimine la possibilité d'un développement ultérieur de la maladie et la survenue de sensations désagréables et douloureuses, accompagnées de complications indésirables.

Causes de la douleur dans la tempe avec irradiation dans les dents

De nombreuses personnes éprouvent occasionnellement ou constamment des douleurs dans la zone du temple. La douleur qui se propage de la tempe à la mâchoire, à l'oreille ou aux dents est particulièrement préoccupante. Pour éliminer avec succès la douleur, il est important d'agir directement sur la cause de son apparition.

La nature et la localisation de la douleur

Décrivant un mal de tête, la plupart des gens notent divers symptômes et la localisation de sensations désagréables. Ceci est associé non seulement aux sensations individuelles des patients, mais également à l'état pathologique spécifique dont souffre une personne. Il est important de comprendre que la douleur n'est qu'un des signes d'une maladie, un signal qui devrait attirer l'attention.

Les maux de tête peuvent être unilatéraux ou symétriques. Une augmentation de la pression artérielle ou intracrânienne s'accompagne généralement de douleurs bilatérales. Pour les maladies neurologiques, les migraines, les blessures, les pathologies des dents, des oreilles, la douleur unilatérale est généralement caractéristique.

Souvent, cela fait mal non seulement au temple, mais donne à la mâchoire, à l'oreille, à la nuque ou à la couronne de la tête. Les sensations douloureuses peuvent s'accompagner de picotements, de brûlures, d'engourdissements d'une partie de la peau du visage. Un mal de tête prolongé provoque parfois une violation de la vision et de l'ouïe, des étourdissements. Le médecin doit tenir compte de la nature de la douleur pour déterminer le diagnostic.

En cas de douleur au temple

Les causes des maux de tête sont diverses. Un système complexe de vaisseaux sanguins et lymphatiques, de fibres nerveuses, d'organes sensoriels situés dans la zone du crâne avec la moindre violation de toutes les fonctions du corps vous le fait savoir immédiatement. Lorsque le temple fait mal, donne à l'oreille, à la mâchoire, alors cela cause beaucoup de problèmes et indique parfois de graves problèmes de santé.

Pathologie vasculaire

Souvent, la douleur, donnant au temple, apparaît en relation avec les maladies vasculaires. L'artérite temporale est la cause la plus fréquente d'inconfort. La maladie se développe comme une complication après des infections respiratoires..

L'artérite temporale est caractérisée par une inflammation de la paroi vasculaire des artères, car de gros vaisseaux sanguins sont affectés. Il y a une augmentation de la température corporelle, le compactage des vaisseaux sanguins, la formation de nodules. La tête fait le plus mal là où se trouvent les vaisseaux affectés. La douleur peut se propager à la mâchoire, à l'oreille, ressentie dans les dents le long de l'emplacement du vaisseau affecté.

Avec l'artérite temporale, la tête fait mal, généralement l'après-midi et la nuit. De fortes sensations douloureuses pulsent, sont aiguës et se produisent pendant les repas, pendant une conversation. Une complication dangereuse de l'artérite est une perte de vision partielle ou totale, une déficience auditive.

Une autre cause de maux de tête sévères est l'athérosclérose vasculaire. Le sang circule mal à travers la lumière réduite des vaisseaux, ce qui entraîne des douleurs dans les tempes, la mâchoire, le cou et la région occipitale. Diminution des capacités intellectuelles, peut se sentir étourdi, faire du bruit dans les oreilles.

Avec une augmentation ou une diminution de la pression artérielle, des douleurs sévères se produisent souvent dans les os frontaux et les tempes. Cette condition peut être accompagnée de nausées, de vomissements, d'une douleur thoracique pressante du côté du cœur, d'une désorientation dans l'espace.

Maladies infectieuses

La conséquence de nombreuses maladies infectieuses est l'intoxication du corps, ce qui entraîne des maux de tête. Le plus souvent, des sensations désagréables surviennent dans le contexte d'infections respiratoires, ainsi qu'en cas de lésions du cortex cérébral, d'infections de l'oreille, de pathologies dentaires dentaires.

La grippe, l'amygdalite, la méningite, les infections rénales, en plus des maux de tête sévères, s'accompagnent d'une faiblesse générale, d'une température corporelle élevée et d'un malaise. Les infections bactériennes et virales aiguës si elles ne sont pas traitées peuvent entraîner des complications.

L'oreille, la tempe et la mâchoire sont très douloureuses avec une otite moyenne. La sinusite provoque une douleur intense dans la tempe, la mâchoire supérieure, les dents, l'oreille peut déranger. L'otite et la sinusite s'accompagnent parfois d'une augmentation des ganglions lymphatiques, d'un écoulement purulent du nez et de l'oreille..

Raisons neurologiques

Les causes de la douleur croissante unilatérale comprennent la migraine. La douleur est ressentie dans la zone des sourcils, donne au temple, à la mâchoire, à l'oreille. Des sons forts et une lumière vive exacerbent la condition, souvent des vomissements, des étourdissements.

La névralgie du trijumeau est caractérisée par des douleurs dans la tempe, la mâchoire supérieure, au-dessus des sourcils et l'oreille peut déranger. Les causes de dommages au nerf trijumeau peuvent être des infections chroniques, des pathologies métaboliques, des troubles vasculaires, des tumeurs cérébrales, des maladies dentaires, une sinusite.

Une douleur intolérable avec névralgie survient en peu de temps exactement là où le site nerveux est affecté. Cela peut être la zone des yeux, du front, des tempes, des dents, des oreilles, du cou ou du cou. Parfois, le mal de dents perçant est un signe de névralgie du trijumeau..

La douleur pénétrante dans l'oreille est caractéristique de la névralgie du nœud auriculaire. La douleur paroxystique dure environ une heure, accompagnée de clics à l'intérieur du conduit auditif et d'une augmentation de la salive.

Autres raisons

Les maux de dents qui surviennent dans le contexte des caries et de la périostite s'étendent au temple, à toute la mâchoire, à l'oreille et à une partie de la tête. La douleur s'intensifie la nuit, pendant les repas, avec une pression sur la dent. Les maux de dents sur fond de périostite nécessitent un traitement approprié dans un établissement médical.

Une sensibilité accrue dans les dents, des douleurs dans l'oreille, des clics de mâchoire sont caractéristiques du dysfonctionnement de l'articulation temporo-mandibulaire. Avec cette maladie, il est impossible d'ouvrir la bouche sans sensations désagréables, il est difficile de mâcher, car l'articulation temporo-mandibulaire est affectée. Une douleur intense dans les dents, les tempes, derrière les oreilles cause beaucoup de problèmes.

Maux de tête après des blessures. Les fractures, les luxations de la mâchoire, les blessures cranio-cérébrales fermées et ouvertes provoquent des douleurs, des étourdissements, des nausées. Parfois, l'extraction dentaire en présence d'ostéoporose peut entraîner des fissures dans la mâchoire et des maux de tête prolongés.

Comment gérer la douleur

Éliminez un mal de tête après avoir déterminé les causes de son apparition. Le médecin aidera à établir le diagnostic après avoir examiné le patient et effectué les études nécessaires. Lors du traitement d'une maladie, il est nécessaire de suivre strictement les instructions d'un spécialiste.

Vous ne pouvez utiliser vous-même des médicaments sûrs que pendant une courte période lorsqu'il est impossible de consulter rapidement un médecin. Parmi les médicaments, les spasmes sont généralement utilisés (Drotaverin, No-shpa, Spazmalgon, Spazgan). Les médicaments du groupe des anti-inflammatoires non stéroïdiens (ibuprofène, paracétamol, analgin, acide acétylsalicylique) conviennent également..

Dans les situations où l'état du patient empire, de nouveaux symptômes se manifestent, des maux de tête surviennent chez les femmes enceintes, les femmes qui allaitent, les enfants, l'automédication est inacceptable. Vous devriez faire tout votre possible pour obtenir un rendez-vous avec un médecin dès que possible. Il est nécessaire non seulement d'éliminer le symptôme, mais aussi de lutter contre la maladie.

Pourquoi les pommettes font mal, nous comprenons les causes possibles de la douleur

Les médecins divisent les raisons pour lesquelles les pommettes font mal dans les groupes suivants:

  1. Inflammation de l'articulation de la mâchoire, dont la défaite se manifeste par une douleur près de l'oreille. En même temps, des sensations douloureuses sont observées, craquant lorsque vous ouvrez la bouche ou lorsque vous mâchez. Par leurs symptômes, ils ressemblent à une otite moyenne et ces maladies s'accompagnent souvent. L'intensité de la douleur varie de légère et douloureuse à aiguë.
  2. Divers problèmes dentaires, tels que les caries, les maladies des gencives, la parodontite, la pulpite, l'ostéomyélite, etc. Ils se manifestent généralement par une douleur intense et pulsatoire, qui s'intensifie lors de la mastication d'aliments solides ou du pressage. Si le patient souffre d'ostéomyélite, cela s'accompagne également d'un gonflement du visage, de fièvre et de douleurs particulièrement intenses.
  3. Des maladies neurologiques telles que des dommages à l'oreille ou au ganglion nerveux laryngé, aux nerfs faciaux provoquent une douleur assez sensible lorsqu'ils sont pressés, des clics ou des acouphènes, et augmentent également la salivation. Parfois, la mâchoire est même engourdie.
  4. La migraine est une cause très courante..
  5. Maladie de l'artère faciale - alors la douleur se propage non seulement aux pommettes, mais aussi plus loin sur son emplacement - plus près des yeux, près du nez et dans la région de la lèvre supérieure. Il s'agit d'une maladie très dangereuse, car sans traitement, elle entraîne une hémorragie cérébrale..
  6. Diverses pathologies du nasopharynx et de la gorge - notamment la sinusite, la pharyngite, la sinusite frontale, l'amygdalite, les maladies des glandes salivaires parotides ou des ganglions lymphatiques.
  7. Luxations et blessures de l'articulation maxillaire, qui peuvent être causées par des dommages mécaniques à la mâchoire ou des bâillements trop forts. Dans le même temps, il y a un changement dans le menton, une violation de l'ovale du visage et des problèmes de diction. La douleur dans ce cas est douloureuse, pas très forte et le patient sait à quel moment les problèmes ont commencé.
  8. Arthrite qui affecte l'articulation de la mâchoire supérieure. Surtout si elle n'est pas traitée, elle entraînera diverses pathologies graves et des conséquences irréversibles.
  9. Néoplasmes bénins et malins - ostéome ostéoïde, ostéoblastoclastome, sarcome. Chacun d'eux se manifeste séparément, la douleur peut être intense immédiatement ou augmenter progressivement, et même les symptômes sont absents pendant une longue période.

Diagnostique

Il est très important de consulter un médecin à temps pour de tels symptômes afin qu'il puisse faire le bon diagnostic et prescrire le bon traitement. Presque aucune de ces maladies ne peut être ignorée, car leurs conséquences seront graves et affecteront l'état du cerveau.

Pour que le spécialiste puisse établir un diagnostic précis, il est nécessaire de procéder à un examen et d'écouter toutes les plaintes du patient. Prescrire également de telles procédures:

  • test sanguin;
  • tests rhumatismaux;
  • Radiographie des sinus nasaux;
  • tomodensitométrie ou IRM;
  • tampons d'oreille et de nez.

Il est possible que vous deviez consulter un certain nombre de médecins - traumatologue, optométriste, spécialiste ORL, chirurgien, neurologue et dentiste. Tout dépendra des symptômes, des manifestations visibles de la maladie et des résultats des premiers tests..

Ainsi, un nombre accru de leucocytes et un niveau élevé d'ESR indiquent des processus inflammatoires - sinusite, amygdalite, frontite, ethmoïdite, etc. Les tests rhumatismaux confirment la présence d'arthrite de localisation différente ou d'une autre inflammation des articulations. La radiographie montrera s'il y a une sinusite ou diverses blessures mécaniques.

Méthodes de traitement

Avant même d'avoir le temps de consulter un médecin, vous pouvez fournir les premiers soins:

  • prendre tout analgésique disponible, par exemple, un anti-inflammatoire non stéroïdien;
  • assurer un repos complet de la mâchoire - ne pas mordre les aliments solides, ne pas parler, ne pas ouvrir grand la bouche;
  • Parmi les aliments, choisissez uniquement des plats mous et en purée ou même liquides;
  • il est conseillé de dormir à ce moment sur le côté qui reste sain si la douleur est localisée sur une seule partie du visage;
  • en cas de problèmes avec les dents, vous pouvez les rincer avec une solution de soude, de sel ou d'infusions à base de plantes pour soulager les sensations, soulager l'inflammation et désinfecter la surface;
  • dans le cas d'une légère luxation, vous pouvez essayer d'effectuer avec soin la gymnastique faciale, faire un auto-massage et, ainsi, mettre la mâchoire en place;
  • si la migraine vous dérange, les médicaments spéciaux fonctionneront bien - Zolmigren, Antimigren et autres.

Néanmoins, il ne faut pas effectuer de traitement indépendant à long terme en cas de douleur dans les pommettes. Il est nécessaire de consulter un médecin dès que possible et de commencer le traitement pour éliminer la cause sous-jacente de la maladie. Ce qui devra être fait exactement dépendra entièrement de ce que les médecins détermineront par analyse et radiographie et quelle maladie sera un facteur important dans l'origine des symptômes désagréables.

Pour commencer, vous pouvez contacter un thérapeute qui, en présence de certains signes et résultats de tests, peut vous orienter vers le bon spécialiste. Les médecins prescriront ces options pour les manipulations médicales:

  1. Ils prescriront une cure d'antibiotiques et d'AINS (Nurofen, Dicloberl, Ksefokam, Movalis, etc.), si la cause principale est des processus inflammatoires de toute nature.
  2. En cas d'arthrose, des chondroprotecteurs spéciaux sont prescrits - Chondrolon, Teraflex, Chondroxide, Arthra, Structum, etc..
  3. Diverses procédures physiothérapeutiques se manifestent très bien avec de tels symptômes - massage, général ou acupuncture, acupuncture, échauffement, réflexologie, etc..
  4. En cas de blessures et de luxations, le traumatologue met en place les articulations, les corrige et, éventuellement, prescrit un traitement à domicile supplémentaire.
  5. Lorsque les médecins découvrent une tumeur, les actions dépendent de nombreux facteurs. Dans ce cas, ils peuvent subir une radiothérapie ou une chimiothérapie, et parfois ils subissent une intervention chirurgicale.

Il est impossible de décider seul du choix du traitement. Cela ne doit être fait par un médecin qu'après un examen complet et un diagnostic précis. Après tout, jusqu'à ce que la cause profonde soit éliminée, la douleur ne disparaîtra pas.

Vidéo: douleur dans l'articulation de la mâchoire.

Il est important de comprendre que si vous ignorez tout processus inflammatoire du visage ou de la mâchoire, cela entraînera leur propagation aux tissus voisins, c'est-à-dire que la maladie peut affecter les yeux, les oreilles, les dents, la muqueuse, les ganglions lymphatiques et même le cerveau..

À des fins préventives, afin d'éviter de tels problèmes, il est conseillé d'éviter toute situation traumatique, de traiter les maladies des organes ORL à temps et de prévenir les processus pathologiques si possible.

Quelles actions doivent être effectuées pendant une attaque?

Dans cet article, nous avons examiné pourquoi les pommettes font mal, il est temps de parler d'actions spécifiques. Avant que le médecin traitant ne prenne le patient en charge, il faut procéder comme suit:

  • prendre des antispasmodiques locaux, cela permettra au moins de soulager temporairement la douleur;
  • donner à la mâchoire un état de repos, c'est-à-dire ne pas manger, ne pas mâcher, il est conseillé de parler le moins possible;
  • le paragraphe ci-dessus ne signifie pas que vous ne pouvez pas manger en principe, il est préférable d'utiliser des aliments mous ou sous forme de purée de pommes de terre;
  • lorsque des anomalies dentaires sont à l'origine de la douleur, un produit de rinçage tel qu'une décoction de camomille aide;
  • si une douleur survient en raison d'une luxation de la mâchoire, vous pouvez essayer de la corriger, mais il sera plus fiable de confier cette question aux médecins.

Vous devez comprendre que l'automédication peut entraîner le développement de complications.Par conséquent, après les premiers soins, le patient doit être montré à des spécialistes, ils prendront d'autres mesures.

Pommettes sur le visage

Dans la section Maladies, médicaments à la question de savoir pourquoi les pommettes font mal? la meilleure réponse donnée par l'auteur est que les points dans la région de l'articulation temporo-mandibulaire donnent des sensations douloureuses lorsque l'immunité antivirale est réduite. aider avec une bouteille en plastique d'un demi-litre remplie d'eau sans bulles d'air. Et maintenant, considérons un moyen de renforcer l'immunité antivirale: 1) Nous trouvons toutes les zones douloureuses de la tête et commençons à les masser. Habituellement, la douleur s'accumule dans la région des tubercules occipitaux, il y a des tempes douloureuses, une zone de l'articulation temporo-mandibulaire, c'est l'articulation devant le méat auditif, le coin intérieur supérieur de l'orbite et le front. Beaucoup de gens notent la survenue de maux de tête ainsi que des douleurs dans les yeux, dans les yeux, vous devez donc utiliser votre ongle pour affecter la douleur de l'œil à travers la paupière. Beaucoup peuvent trouver leurs points de maladie particuliers. Tous les points douloureux doivent être massés de jour en jour jusqu'à ce que la douleur disparaisse complètement de la pression, pour cela vous aurez besoin de deux semaines ou plus, et peut-être aurez-vous vos propres conditions. Tout dépend de votre diligence et du degré de négligence de votre corps. 2) La prochaine méthode pour renforcer l'immunité antivirale consiste à taper la tête avec les poings ou une bouteille d'eau en plastique (de préférence SPRIT) d'un demi-litre, jour après jour, jusqu'à ce que la douleur dans la tête disparaisse complètement.
le nombre de procédures par jour peut être porté à dix, la durée de la procédure de taraudage est différente et individuelle. Pour commencer, vous pouvez appuyer sur 3-5 minutes avec peu de force. À mesure que la douleur dans la tête diminue, l'intensité de l'exposition augmente. 3) Il est possible de renforcer l'immunité antivirale si vous utilisez également les éternuements. Les éternuements spontanés lors d'une infection virale sont précisément à l'état pur un réflexe d'auto-guérison à l'introduction du virus dans le corps avec un rhume. Mais, lorsque nous avons compris cela, nous pouvons, déjà consciemment en irritant la muqueuse nasale avant un éternuement, aider à renforcer l'immunité antivirale et se débarrasser des maux de tête. Il est conseillé de le faire et les périodes de l'épidémie de virus de la grippe, afin de prévenir le SRAS. Le nombre d'éternuements peut être augmenté de 10 à 20 fois par jour. Il est conseillé de diriger le flux d'air lorsque vous éternuez par le nez. Il est pratique d'irriter la muqueuse nasale avec des bâtonnets d'oreille ou d'insuffler 4 à 5 gouttes d'aloès frais ou de jus de Kalanchoe 3 à 4 fois par jour dans le nez; les sucs de ces plantes irritent la muqueuse nasale et provoquent des éternuements répétés (jusqu'à vingt éternuements par instillation). Certains peuvent ressentir une irritation de la muqueuse nasale avec du poivre ou du tabac à priser. Source: Docteur, plus de 25 ans de pratique réussie du massage..
Source: 22oa.ru

Mesures préventives

Les personnes familières avec les maux de tête savent qu'une telle condition peut rendre la vie intolérable. Pour minimiser la probabilité de crises, vous devez suivre les conseils ci-dessous..

La prévention des maux de tête comprend les activités suivantes:

  • promenades en plein air;
  • rejet des mauvaises habitudes;
  • nutrition adéquat;
  • éviter les situations stressantes;
  • activité physique modérée;
  • sommeil sain pendant au moins 7 heures;
  • contrôle de la pression artérielle;
  • augmenter l'immunité;
  • posture correcte;
  • visites préventives régulières chez le médecin.

Pourquoi la pommette fait-elle mal au visage??

Il vaut mieux en parler à votre médecin. Certes, même le spécialiste le plus qualifié ne répondra pas exactement à cette question immédiatement, car ce symptôme peut avoir de nombreuses raisons. Il doit d'abord faire un diagnostic. Pour ce faire, le médecin doit savoir:

  • sur l'emplacement de la douleur;
  • sur son caractère;
  • la présence d'une inflammation, de néoplasmes sous la peau;
  • la présence d'autres maladies;
  • sur les symptômes associés (le cas échéant).

Des professionnels à visiter

Parfois, le thérapeute comprend immédiatement à quelle maladie appartiennent les symptômes, puis il choisit lui-même le traitement. Sinon, il donnera une référence pour les tests et enverra à d'autres médecins. Spécialistes que vous devrez peut-être visiter:

Nous vous recommandons de découvrir les causes de la douleur à la racine de la langue..

Pourquoi une bosse peut-elle se former dans le ciel et ce symptôme est-il dangereux, vous lirez ici.

Analyses et études nécessaires

Les tests qui devront être réussis:

  • test sanguin d'immunité;
  • un frottis du nez (s'il y a un nez qui coule);
  • coton-tige;
  • biopsie de la zone affectée si l'inflammation est solide et profonde sous la peau.

Recherche à terminer:

  • Radiographie ou échographie des sinus;
  • endoscopie des sinus;
  • radiographie de la mâchoire supérieure;
  • IRM du cerveau;
  • tomodensitométrie du visage.

Toutes ces études aident à identifier les maladies et les facteurs provoquant des pommettes sur le visage..

Maladies provoquant des pommettes sous l'œil

La douleur aux joues sous l'œil peut être un signe des maladies suivantes.

Sinusite

Une maladie très désagréable. En règle générale, il s'accompagne de maux de tête et d'un nez qui coule. Lorsque le patient penche la tête, ses pommettes sous ses yeux lui font mal. Les deux ou un - dépend de la durée de la maladie et de la quantité de pus dans les sinus maxillaires. Causes de la sinusite:

  • nez qui coule;
  • Mauvaise dent;
  • mauvais traitement chez le dentiste.

Cellulite orbitaire

Elle se caractérise par une inflammation des tissus de l'œil derrière le septum orbital. L'œdème s'accompagne d'une douleur intense dans l'œil et les tissus affectés. La maladie survient en raison de lésions oculaires ou d'une infection directement sous la peau..

La prévention

Vous pouvez éviter les sensations désagréables dans la zone des pommettes, mais pour cela, vous devez surveiller attentivement non seulement la cavité buccale, mais aussi traiter les processus inflammatoires en temps opportun. Si possible, évitez diverses blessures et stress. Si la cause de la douleur est la migraine, vous devez suivre une cure de médicaments appropriés..

Comme déjà indiqué, la douleur dans la pommette peut être causée par un grand nombre de maladies. Afin de prévenir les complications, il est nécessaire de demander de l'aide à temps. Ensuite, les chances de guérison complète augmenteront considérablement et le patient se sentira plus en confiance et plus calme..

Pression sur la pommette

Si la pommette du visage fait mal lorsqu'elle est pressée et qu'une enflure apparaît sous la peau, ce sont des signes de troubles tels que:

Inflammation du muscle facial: apparaît en raison d'une hypothermie ou d'une blessure.

Immunité diminuée: elle peut apparaître pour de nombreuses raisons et s'accompagner de divers symptômes. De plus, une diminution de l'immunité s'accompagne de maux de tête, dont la migraine, qui peuvent être lus ci-dessous.

Blessures à la mâchoire ou au visage: il peut s'agir d'ecchymoses, de microfissures dans les os. Ils surviennent pour diverses raisons, souvent avec une intervention chirurgicale. Cela peut également endommager les tissus mous du visage, ils peuvent se produire lorsque les pommettes sont agrandies avec de l'acide hyaluronique, si le médecin fait la mauvaise injection.

Quand consulter un médecin?

Les pommettes et la mâchoire peuvent faire mal pour diverses raisons, et elles ne sont pas toutes également dangereuses. Cependant, quelle que soit la gravité des symptômes, le problème ne peut pas être ignoré. Si la douleur persiste pendant longtemps, vous devriez consulter un médecin et ne pas essayer de vous en débarrasser vous-même, en vous émoussant avec des analgésiques et en ne comprenant pas la source.

Des manifestations similaires peuvent indiquer la présence de:

  • tumeurs;
  • anévrismes cérébraux;
  • sclérose en plaques;
  • thrombose.

Ce sont toutes des maladies assez graves, mais en l'absence de traitement, d'autres manifestations sont également une menace. Ceci est directement lié à la propagation rapide des réactions pathologiques aux organes voisins (oreilles, yeux, ganglions lymphatiques, cerveau).

Douleur aux joues lors de l'ouverture de la bouche

Parfois, parler et manger deviennent impossibles en raison de la luxation de la mâchoire et de l'arthrite faciale.

Luxation de la mâchoire

Souvent, la cause de la douleur dans les pommettes est une luxation de la mâchoire pendant le bâillement, la conversation ou d'autres circonstances. Habituellement, la luxation s'accompagne de: douleur intense pendant les repas, la conversation, tout mouvement des muscles du bas du visage.

Arthrite faciale

Accompagné de douleurs lors de l'ouverture de la bouche. Se produit souvent en raison d'ecchymoses, de la présence de furoncles dans le conduit auditif et est également un symptôme de maladies telles que:

Découvrez ce qui peut causer des douleurs à la mâchoire.

Quelles maladies sont affectées par la langue, vous lirez ici.

Que faire si des points blancs apparaissent sur la lèvre, vous apprendrez ici: //stopparodontoz.ru/belaya-tochka-na-gube/.

Les principales causes de douleur

La raison de l'apparition de sensations désagréables peut être de nombreuses maladies. Cela dépend du lieu, de l'heure de l'événement et des raisons qui ont provoqué une telle réaction..

Considérez les raisons qui causent la souffrance dans la plupart des cas:

  1. Les pommettes sur le visage et la mâchoire me font mal. Ici, les maladies les plus courantes sont les pathologies articulaires, telles que l'arthrite ou l'arthrose. Parfois, la douleur survient à la suite d'une perturbation de la circulation ou d'un traumatisme.
  2. Si des sensations désagréables apparaissent pendant le bâillement, la raison réside probablement dans des processus inflammatoires ou des problèmes dentaires. Une névralgie faciale se produit également..
  3. Lorsque les pommettes font mal et que tout va à la tête, les médecins diagnostiquent la migraine. Parmi les causes, on peut distinguer la névralgie de l'oreille et les nerfs faciaux.
  4. Au cours de la mastication, la douleur apparaît en raison de la consommation d'aliments solides. S'il continue de faire mal, il y a un risque d'inflammation dans la cavité buccale.
  5. Lorsque la douleur irradie vers l'oreille, l'une des maladies des organes ORL est souvent observée..

Il convient de noter qu'une cause fréquente d'inconfort dans les pommettes qui donnent à la tête est un séjour prolongé à l'ordinateur et à l'intérieur.

Si la mâchoire et les pommettes font mal

Si la douleur est de nature très forte et pulsatoire ou à court terme, mais souvent répétée, elle peut être:

Migraine (maux de tête sévères): avec la migraine, la moitié de la tête souffre: la douleur est si intense qu'elle dégage les os du visage. Dans le même temps, les pommettes du visage peuvent être douloureuses. Cette maladie a de nombreuses causes. Si la lésion est sur un côté de la tête (les pommettes font mal à gauche ou à droite), il peut s'agir d'un accident vasculaire cérébral ou d'une tumeur au cerveau. La migraine survient également en raison du stress, avec un stress mental et physique excessif, dû à un manque de sommeil.

Artérite temporale: une maladie très grave. Il se caractérise par une douleur intense dans les tempes et les pommettes. Les ganglions lymphatiques dans les tempes sont gonflés. La maladie apparaît en raison d'un blocage des veines qui conduisent le sang à la tête. Pourquoi les caillots sanguins y apparaissent, la science ne sait pas encore.

Douleur faciale psychogène: extrêmement rare. Leurs causes n'ont pas été étudiées. La seule chose connue est leurs symptômes. Les douleurs sont piquantes et de courte durée. Les muscles du visage et de la gorge sont affectés..

Sarcome de la mâchoire supérieure: tumeur maligne constituée de tissu fibreux, caractérisée par une prolifération rapide, ainsi qu'un œdème et des douleurs au visage. Les causes de la maladie:

  • pénétration de corps étrangers dans les tissus de la mâchoire supérieure;
  • rayonnement rayonnement;
  • hérédité.

Symptômes

Si cela fait mal sous la pommette, puis va à la tête, le patient est plus susceptible d'avoir une migraine. La maladie se caractérise par une souffrance prolongée. Il n'y a pas de points douloureux, mais des nausées et des vomissements peuvent parfois être observés. Habituellement, l'inconfort se concentre dans les orbites, un peu moins souvent - dans le nez, le bras ou la jambe.

Périodiquement, une pathologie appelée syndrome de Charlene se produit. Il s'agit d'une maladie névralgique de l'articulation nasale. En plus du fait que la pommette gauche ou la droite fait mal, une sensation désagréable est transmise au globe oculaire et plus loin au nez. Le syndrome est particulièrement préoccupant la nuit. La mise au point est souvent le coin interne de l'œil. Vérifier cette théorie est très simple: vous devez cliquer sur le point enflammé du visage. La raison réside souvent dans l'herpès, une infection frontale ou une infection virale. Pour soulager le syndrome douloureux, utilisez de l'adrénaline avec de la dicaïne, qui est utilisée pour traiter la muqueuse nasale. L'effet sera encore plus fort si vous effectuez l'action avec instillation des yeux. Les symptômes spécifiques dépendent de la maladie détectée, donc si vous avez la moindre déviation, il est préférable de prendre immédiatement rendez-vous avec le médecin.

Pourquoi les pommettes sur le visage font mal?

Pour comprendre de quoi il s'agit et pourquoi il apparaît, vous devez contacter un spécialiste. Lors de la visite chez le médecin et de la plainte d'un problème, il accordera une attention particulière aux indicateurs suivants:

Les médecins divisent les raisons pour lesquelles les pommettes font mal dans les groupes suivants:

  1. Inflammation de l'articulation de la mâchoire, dont la défaite se manifeste par une douleur près de l'oreille. En même temps, des sensations douloureuses sont observées, craquant lorsque vous ouvrez la bouche ou lorsque vous mâchez. Par leurs symptômes, ils ressemblent à une otite moyenne et ces maladies s'accompagnent souvent. L'intensité de la douleur varie de légère et douloureuse à aiguë.
  2. Divers problèmes dentaires, tels que les caries, les maladies des gencives, la parodontite, la pulpite, l'ostéomyélite, etc. Ils se manifestent généralement par une douleur intense et pulsatoire, qui s'intensifie lors de la mastication d'aliments solides ou du pressage. Si le patient souffre d'ostéomyélite, cela s'accompagne également d'un gonflement du visage, de fièvre et de douleurs particulièrement intenses.
  3. Des maladies neurologiques telles que des dommages à l'oreille ou au ganglion nerveux laryngé, aux nerfs faciaux provoquent une douleur assez sensible lorsqu'ils sont pressés, des clics ou des acouphènes, et augmentent également la salivation. Parfois, la mâchoire est même engourdie.
  4. La migraine est une cause très courante..
  5. Maladie de l'artère faciale - alors la douleur se propage non seulement aux pommettes, mais aussi plus loin sur son emplacement - plus près des yeux, près du nez et dans la région de la lèvre supérieure. Il s'agit d'une maladie très dangereuse, car sans traitement, elle entraîne une hémorragie cérébrale..
  6. Diverses pathologies du nasopharynx et de la gorge - notamment la sinusite, la pharyngite, la sinusite frontale, l'amygdalite, les maladies des glandes salivaires parotides ou des ganglions lymphatiques.
  7. Luxations et blessures de l'articulation maxillaire, qui peuvent être causées par des dommages mécaniques à la mâchoire ou des bâillements trop forts. Dans le même temps, il y a un changement dans le menton, une violation de l'ovale du visage et des problèmes de diction. La douleur dans ce cas est douloureuse, pas très forte et le patient sait à quel moment les problèmes ont commencé.
  8. Arthrite qui affecte l'articulation de la mâchoire supérieure. Surtout si elle n'est pas traitée, elle entraînera diverses pathologies graves et des conséquences irréversibles.
  9. Néoplasmes bénins et malins - ostéome ostéoïde, ostéoblastoclastome, sarcome. Chacun d'eux se manifeste séparément, la douleur peut être intense immédiatement ou augmenter progressivement, et même les symptômes sont absents pendant une longue période.

De plus, toute interférence peut être attribuée aux raisons - après l'installation de la prothèse, la croissance des dents de sagesse altérées et son traitement, après le retrait de la dent, diverses opérations chirurgicales, etc. Même un rhume banal peut apparaître comme une douleur sur les pommettes.

Quels sont les différents types de douleur

Le plus souvent, tout ce qu'un patient sujet à des maux de tête peut dire de son état est la nature de la douleur. C'est précisément par la façon dont le côté gauche de la tête et du visage fait mal qu'avant l'arrivée de l'ambulance, il est possible de déterminer le diagnostic et de donner vous-même ou vos premiers soins les premiers soins. Quelles sont les sensations?

La nature de la douleur dans diverses pathologies:

  • pulsation - peut indiquer une migraine, une hypertension (pression artérielle élevée), une dystonie végétovasculaire;
  • tir - des crises de douleur aiguë sont observées chez de nombreuses personnes et peuvent être causées à la fois par des causes mineures (stress, hypothermie) et par des maladies dangereuses comme un accident vasculaire cérébral;
  • pressant - peut être le résultat de diverses maladies et conditions. Parmi eux - migraine, traumatismes crâniens, néoplasmes cérébraux, intoxication alcoolique, spasmes vasculaires, sensibilité aux changements de la pression atmosphérique, maladies du système cardiovasculaire.

Parfois, il est difficile de comprendre pourquoi le côté gauche du visage fait mal. Pour un diagnostic précis, vous devez consulter un médecin.

Diagnostique

Il est très important de consulter un médecin à temps pour de tels symptômes afin qu'il puisse faire le bon diagnostic et prescrire le bon traitement. Presque aucune de ces maladies ne peut être ignorée, car leurs conséquences seront graves et affecteront l'état du cerveau.

Pour que le spécialiste puisse établir un diagnostic précis, il est nécessaire de procéder à un examen et d'écouter toutes les plaintes du patient. Prescrire également de telles procédures:

  • test sanguin;
  • tests rhumatismaux;
  • Radiographie des sinus nasaux;
  • tomodensitométrie ou IRM;
  • tampons d'oreille et de nez.

Il est possible que vous deviez consulter un certain nombre de médecins - traumatologue, optométriste, spécialiste ORL, chirurgien, neurologue et dentiste. Tout dépendra des symptômes, des manifestations visibles de la maladie et des résultats des premiers tests..

Ainsi, un nombre accru de leucocytes et un niveau élevé d'ESR indiquent des processus inflammatoires - sinusite, amygdalite, frontite, ethmoïdite, etc. Les tests rhumatismaux confirment la présence d'arthrite de localisation différente ou d'une autre inflammation des articulations. La radiographie montrera s'il y a une sinusite ou diverses blessures mécaniques.

Méthodes de traitement

Avant même d'avoir le temps de consulter un médecin, vous pouvez fournir les premiers soins:

  • prendre tout analgésique disponible, par exemple, un anti-inflammatoire non stéroïdien;
  • assurer un repos complet de la mâchoire - ne pas mordre les aliments solides, ne pas parler, ne pas ouvrir grand la bouche;
  • Parmi les aliments, choisissez uniquement des plats mous et en purée ou même liquides;
  • il est conseillé de dormir à ce moment sur le côté qui reste sain si la douleur est localisée sur une seule partie du visage;
  • en cas de problèmes avec les dents, vous pouvez les rincer avec une solution de soude, de sel ou d'infusions à base de plantes pour soulager les sensations, soulager l'inflammation et désinfecter la surface;
  • dans le cas d'une légère luxation, vous pouvez essayer d'effectuer avec soin la gymnastique faciale, faire un auto-massage et, ainsi, mettre la mâchoire en place;
  • si la migraine vous dérange, les médicaments spéciaux fonctionneront bien - Zolmigren, Antimigren et autres.

Néanmoins, il ne faut pas effectuer de traitement indépendant à long terme en cas de douleur dans les pommettes. Il est nécessaire de consulter un médecin dès que possible et de commencer le traitement pour éliminer la cause sous-jacente de la maladie. Ce qui devra être fait exactement dépendra entièrement de ce que les médecins détermineront par analyse et radiographie et quelle maladie sera un facteur important dans l'origine des symptômes désagréables.

Pour commencer, vous pouvez contacter un thérapeute qui, en présence de certains signes et résultats de tests, peut vous orienter vers le bon spécialiste. Les médecins prescriront ces options pour les manipulations médicales:

  1. Ils prescriront une cure d'antibiotiques et d'AINS (Nurofen, Dicloberl, Ksefokam, Movalis, etc.), si la cause principale est des processus inflammatoires de toute nature.
  2. En cas d'arthrose, des chondroprotecteurs spéciaux sont prescrits - Chondrolon, Teraflex, Chondroxide, Arthra, Structum, etc..
  3. Diverses procédures physiothérapeutiques se manifestent très bien avec de tels symptômes - massage, général ou acupuncture, acupuncture, échauffement, réflexologie, etc..
  4. En cas de blessures et de luxations, le traumatologue met en place les articulations, les corrige et, éventuellement, prescrit un traitement à domicile supplémentaire.
  5. Lorsque les médecins découvrent une tumeur, les actions dépendent de nombreux facteurs. Dans ce cas, ils peuvent subir une radiothérapie ou une chimiothérapie, et parfois ils subissent une intervention chirurgicale.

Il est impossible de décider seul du choix du traitement. Cela ne doit être fait par un médecin qu'après un examen complet et un diagnostic précis. Après tout, jusqu'à ce que la cause profonde soit éliminée, la douleur ne disparaîtra pas.

Vidéo: douleur dans l'articulation de la mâchoire.

Il est important de comprendre que si vous ignorez tout processus inflammatoire du visage ou de la mâchoire, cela entraînera leur propagation aux tissus voisins, c'est-à-dire que la maladie peut affecter les yeux, les oreilles, les dents, la muqueuse, les ganglions lymphatiques et même le cerveau..

À des fins préventives, afin d'éviter de tels problèmes, il est conseillé d'éviter toute situation traumatique, de traiter les maladies des organes ORL à temps et de prévenir les processus pathologiques si possible.

Thérapie

De ce qui précède, il est clair que si une région des dents, des pommettes et des globes oculaires fait mal, nous avons affaire à des maladies dangereuses. Cela peut être vérifié si, après trois jours, des sensations désagréables tourmentent le patient. C'est juste le cas quand il vaut mieux jouer en toute sécurité et consulter un médecin que d'avoir des problèmes de santé graves plus tard. Après tout, les conséquences peuvent être les plus terribles: de la destruction du cartilage de la mâchoire aux problèmes d'élocution. Si le patient a pris du temps et que le dernier n'a pas demandé d'aide, seule la chirurgie sauvera.

Pour que le traitement soit aussi efficace que possible, il est nécessaire de déterminer correctement la cause. Si un processus inflammatoire est détecté, les experts prescrivent l'utilisation de médicaments antibactériens, tels que Nurofen. Un antibiotique est également nécessaire, mais il est choisi individuellement. Lorsqu'une personne souffre de troubles articulaires, tels que l'arthrose ou l'arthrite, les médecins prescrivent des chondroprotecteurs spéciaux.

Pourquoi les pommettes sur le visage font mal

Lors du diagnostic, un rôle important est joué par les symptômes concomitants et la localisation de la douleur. La pommette peut faire mal sous l'œil, plus près des tempes près de l'oreille, lors de l'ouverture de la bouche ou de la pression. Souvent, la douleur s'accompagne d'une réduction de la mâchoire, de spasmes lors du bâillement ou de la mastication des aliments. Tous ces signes doivent être signalés au médecin à la réception..

Si une personne a des pommettes sur le visage, les raisons peuvent résider dans les pathologies suivantes:

  • processus inflammatoires dans l'ATM;
  • maladies des sinus nasaux ou du globe oculaire (sinusite, cellulite orbitaire);
  • dommages mécaniques (luxation, ecchymose);
  • maladies dentaires;
  • pathologies de l'oreille (otite moyenne);
  • maladie vasculaire (artérite temporale);
  • lésions osseuses faciales.

Inflammation de l'ATM

Souvent avec des douleurs dans les pommettes, les causes d'inconfort sont des maladies de l'ATM (articulation temporo-mandibulaire), qui comprennent:

  • L'arthrite est une inflammation de l'articulation caractérisée par un gonflement, une rougeur dans la zone touchée, un crissement lors du déplacement avec la mâchoire, une douleur lors de la palpation ou du repos, une raideur de la pommette, des problèmes de mastication et d'élocution.
  • L'arthrose est un processus inflammatoire qui entraîne une modification de la structure anatomique de l'articulation. Une personne ressent une douleur sourde, qui s'intensifie souvent lorsqu'elle ouvre la bouche.
  • L'ankylose est une articulation pathologique des membres articulaires causée par une infection ou un traumatisme. En plus de la douleur, la maladie s'accompagne d'une sensation de réduction des pommettes..

Cellulite orbitaire

La maladie se caractérise par des dommages aux tissus oculaires résultant d'une infection par le sang ou par les sinus malades. Avec son développement, une personne a mal aux yeux lorsqu'elle clignote, rougit et gonfle les paupières. Parfois, l'œil douloureux dépasse ou cesse complètement de voir. Avec la propagation de l'infection aux structures voisines, les pommettes et les autres zones touchées font mal.

La pathologie peut entraîner des complications telles que la cécité, la méningite, la perte auditive, donc quand elle se produit, il est très important de visiter un établissement médical à temps et de commencer le traitement.

Sinusite

La sinusite recouvre les sinus maxillaires et se manifeste par un nez qui coule prolongé. Une personne éprouve une sensation de plénitude dans l'arête du nez et une douleur qui donne aux pommettes, au front et aux tempes. Les symptômes supplémentaires sont:

  • congestion nasale;
  • éternuements fréquents
  • aggravation de l'odorat;
  • augmentation de la température;
  • déchirure excessive;
  • gonflement et douleur dans les paupières.

Si la pommette près de l'oreille fait mal lors de la mastication, il est fort probable que la douleur soit l'otite moyenne. La maladie s'accompagne d'une inflammation de l'oreille, qui se manifeste par de la douleur, des écoulements de l'oreillette et une déficience auditive. Une visite chez le médecin est nécessaire si la douleur persiste dans les deux jours. Sinon, de graves complications peuvent survenir, jusqu'à un abcès et une pénétration de pus de l'oreille dans le cerveau..

Artérite temporale

L'artérite temporale est une maladie systémique rare qui affecte le pool carotidien. Avec le développement de la pathologie, les vaisseaux qui fournissent le sang au cerveau, ainsi que les yeux, ainsi que les nerfs optiques, sont impliqués dans le processus. Le patient se plaint de douleurs dans les tempes et le cuir chevelu, d'enflure, de fièvre, de mauvaise santé. Ses pommettes commencent à lui faire mal en mâchant, et parfois la douleur irradie vers le cou et les épaules.

En l'absence de traitement, il existe une forte probabilité de formation de caillots sanguins, ce qui peut entraîner un accident vasculaire cérébral ou la cécité, ainsi que l'apparition d'un anévrisme qui peut éclater avec une pression croissante.

Problèmes dentaires

Une cause fréquente de douleur à mâcher dans les pommettes est la douleur odontogène associée aux maladies dentaires. Ceux-ci inclus:

  • carie;
  • abcès parodontal;
  • maladies de la pulpe.

Habituellement, la douleur devient plus intense la nuit, a un caractère pulsatoire avec une localisation prononcée dans la zone d'une dent malade. Souvent, cela se produit avec l'utilisation du chaud ou du froid et se produit en conjonction avec une douleur douloureuse dans les gencives.

Autres raisons

En plus des problèmes ci-dessus, les raisons pour lesquelles les pommettes du visage font mal sont de telles pathologies:

  • ostéomyélite de la mâchoire;
  • la névralgie du trijumeau;
  • inflammation des muscles faciaux;
  • migraine;
  • douleur psychogène;
  • tumeur.

Comment traiter la maladie et ce qui peut être fait à la maison

Une douleur dans la mâchoire près de l'oreille peut survenir pour des raisons dentaires, chirurgicales et neurologiques. Le traitement est prescrit en tenant compte du facteur provoquant, de la localisation et de la nature de la douleur, des symptômes associés.

Des douleurs douloureuses dans les pommettes et la mâchoire peuvent apparaître après une intervention dentaire. Souvent, la cause de la douleur est l'extraction de dents de sagesse de mauvaise qualité, le traitement des caries ou les processus carieux avancés et les prothèses elles-mêmes. La douleur à la mâchoire de cette origine s'accompagne généralement d'un gonflement et d'une inflammation au site de la chirurgie.

Une exception qui ne nécessite pas de traitement est la douleur douloureuse à la mâchoire à gauche et à droite, causée par le port d'appareils orthopédiques pour corriger la morsure. Une telle douleur est causée par une pression constante sur les os de la mâchoire, c'est la norme et est éliminée avec des analgésiques..

Douleur du SRAS

La principale complication des maladies respiratoires est la propagation de l'infection dans tout le corps. Le processus inflammatoire, en tant que complication des infections virales respiratoires aiguës, peut commencer dans n'importe quelle partie du corps - les poumons, les intestins, les genoux, les côtés et la cavité buccale. C'est pourquoi les pommettes et la mâchoire peuvent faire mal avec un nez qui coule et un rhume..

Si la douleur maximale est observée entre l'arcade maxillaire et mandibulaire, la raison réside le plus souvent dans le fait que le sac articulaire s'enflamme à cause de l'afflux de bactéries et de virus. Avec cette pathologie, la mâchoire fait mal près de l'oreille et non pendant la mastication, mais constamment.

Avec une inflammation de l'oreillette, la pommette près de l'oreille peut être douloureuse. Habituellement, c'est l'oreille qui fait le plus mal et la douleur ne fait que revenir à la mâchoire. Une telle inflammation s'accompagne souvent d'un malaise général et d'une fièvre allant jusqu'à 37,5–38 ° C. Les oto-rhino-laryngologistes sont spécialisés dans le traitement des personnes souffrant de complications respiratoires.

  • Ecchymose des tissus mous. Même une légère lésion des tissus mous sans affecter les os s'accompagne d'une crise de douleur aiguë, d'un gonflement et d'un hématome. Pour exclure la probabilité d'une fracture, qui peut ne pas palper en raison de la joue enflée, il est nécessaire de prendre une radiographie. Les conséquences d'une telle blessure doivent être traitées si les symptômes n'ont pas disparu en quelques jours..
  • Dislocation. La luxation peut survenir non seulement en raison d'un coup, mais également en raison d'une ouverture aiguë de la bouche. Avec une luxation forte, même un simple mouvement de mastication et de déglutition est donné avec une grande difficulté. Après que le chirurgien ait vérifié visuellement la luxation, il prendra un coup de contrôle pour exclure une fracture, puis la corrigera. Les luxations ne sont caractéristiques que pour la mâchoire inférieure, par conséquent, la douleur se manifeste par le bas.
  • Fracture. Avec une fracture, une douleur insupportable se produit autour du site de la blessure et se propage à l'ensemble du visage. La victime a besoin de soins médicaux immédiats à l'hôpital.

Tumeurs

L'oreille et la mâchoire, d'une part, peuvent faire mal lorsqu'une tumeur osseuse se forme - à la fois bénigne et cancéreuse. Avant l'apparition de symptômes spécifiques, un engourdissement dans les muscles, un léger gonflement, un gonflement et une gêne dans les articulations sont observés. En présence d'une tumeur sous la même oreille, dans la région de la mâchoire douloureuse, il existe une forte probabilité de développer un athérome - un néoplasme bénin. L'athérome peut être guéri.

Dysfonction TMJ

Pour les maladies du syndrome de douleur spontanée de l'articulation temporo-mandibulaire n'est pas caractéristique, les sensations de douleur n'apparaissent que lorsque la pression est appliquée ou une charge est placée sur l'articulation. Avec un dysfonctionnement de l'ATM, il est douloureux pour une personne de mâcher de la nourriture, de parler, de bâiller. Mais ils diagnostiquent la maladie par des signes plus évidents - des clics et un craquement de l'articulation lors de la mastication et de la conversation, des acouphènes.

Les pathologies articulaires sont caractérisées par des lésions d'un côté du visage. Si, une fois pressée, une douleur survient dans l'oreille gauche et le côté gauche de la mâchoire, la maladie se développe au même endroit.

Les analgésiques aideront à éliminer la douleur aiguë, mais leur prise ne résoudra pas le problème, mais retardera seulement la réapparition du symptôme. Vous pouvez prendre ces médicaments: Analgin, Ketanov, Dimexidum, Dolaren.

En plus du traitement médicamenteux, l'utilisation de remèdes populaires est montrée, par exemple, pour les maladies dentaires, vous pouvez vous rincer la bouche avec une solution de soude (1 cuillère à café de soude pour 1 verre d'eau), et pour l'inflammation, appliquer des compresses chaudes (pas chaudes) avec de la camomille sur la zone affectée. Mais avant d'utiliser un remède populaire, vous devez consulter un médecin, car la douleur dans la mâchoire peut indiquer une pathologie très grave, dont un traitement inapproprié peut entraîner non seulement des complications, mais également la mort..

Options de traitement en clinique:

  • Dislocation. Le spécialiste ajustera la mâchoire et appliquera un pansement de fixation.
  • Blessure. Le médecin prescrira une radiographie pour exclure une fracture et appliquera un bandage..
  • Fracture. Une attelle, une fixation intermaxillaire ou une ostéosynthèse avec du titane platine est réalisée (avec une fracture ouverte).
  • Ostéomyélite. Le dentiste retire une dent malade, révèle des foyers purulents et prescrit un traitement médicamenteux.
  • Dysfonction TMJ. Le traitement des patients présentant une articulation de la mâchoire près de l'oreille ne nécessite pas de chirurgie. Une telle pathologie peut être traitée efficacement par des impulsions électriques. Pour cela, un appareil spécial est utilisé - un stimulateur musculaire. Une procédure thérapeutique dure environ 40 minutes. De plus, des médicaments, des massages et d'autres activités sont prescrits à la discrétion du médecin.
  • Maladies des organes ORL. La thérapie est réalisée avec l'utilisation de médicaments antiviraux, analgésiques et antiseptiques.
  • Inflammation du sac articulaire, du nerf dentaire, de la névralgie. Le frottement, la pharmacothérapie, l'application de compresses dans la zone à problème sont indiqués. Le nerf dentaire est généralement retiré et les canaux sont remplis.

Seul un médecin peut établir la véritable cause du syndrome douloureux et prescrire le traitement approprié. La connaissance théorique des causes et symptômes possibles des maladies provoquant une douleur inconfortable ne peut qu'aider le patient à déterminer correctement le médecin à consulter..

Ces sensations douloureuses doivent recevoir la plus grande attention, car la maladie qui les a provoquées progressera sans thérapie appropriée.

Cela conduira à une pathologie maxillo-faciale supplémentaire et à d'autres complications..

La partie inférieure de la mâchoire fait référence à l'articulation temporo-mandibulaire, impliquée dans la mastication, la parole et la déglutition, de sorte que les violations de son fonctionnement entraînent une diminution de la qualité de vie. Les ganglions lymphatiques cervicaux sont situés près de la mâchoire. Avec leurs changements pathologiques, un inconfort près de l'oreille est probable lors de l'ouverture de la bouche.