logo

Pourquoi les œufs font-ils mal aux hommes

L'inconfort et la douleur dans les testicules provoquent une forte anxiété chez les hommes et en même temps la peur d'aller chez le médecin. C'est pourquoi ils sont souvent appelés «bijoux de famille»..

Les testicules sont des spermatozoïdes tendres et des plantes de testostérone. Pour une certaine raison, ils ne sont pas situés à l'intérieur du corps. En effet, la température optimale pour la production de sperme est légèrement inférieure à l'intérieur du corps. Et cela, malheureusement, les rend plus sensibles aux blessures..

Pour certains gars courageux, toute anomalie dans ce domaine est embarrassante pour une raison quelconque, et en conséquence, une réunion avec des médecins est reportée. Cette question est également discutée à contrecœur avec des amis, des partenaires et des parents, et un retard dans le diagnostic et le traitement entraîne des problèmes plus graves, potentiellement mortels..

Une récente vague de campagnes d'information très médiatisées a mis en évidence le problème du cancer des testicules. Elle est basée sur le fait que cette maladie est le type de cancer le plus courant qui survient chez les jeunes âgés de 15 à 35 ans..

Le fait que cette maladie soit relativement rare et contrôlée avec succès, si elle est observée au début du développement, calme quelque peu.

Plus important encore est le fait que la douleur aux œufs seule est très rarement un signe de cancer. Il s'agit d'un néoplasme indolore qui mène principalement à une tumeur..

Ainsi, ironiquement, la présence de douleur, peut-être même douloureuse, est à certains égards un signe très positif.

Toute douleur et gêne dans l'œuf est anormale. Et bien que la plupart des tumeurs soient bénignes, il est toujours important d'être vérifié par un médecin, surtout si elles sont indolores.

Les 8 causes les plus courantes de douleur testiculaire

Il y a plusieurs raisons. L'important est que certains d'entre eux soient plus courants et certains plus graves que d'autres. Il y en a 8 principaux que tout le monde devrait connaître..

1. Dommages directs

Les coups directs vers le scrotum provoquent une douleur sourde et sourde caractéristique de cette condition..

Quiconque a déjà subi un tel coup se souviendra longtemps de la sensation. Étant donné que les testicules sensibles sont sensibles aux blessures, ce n'est pas un problème pour toutes les personnes impliquées dans les sports de contact de porter des sous-vêtements de soutien ou une protection spéciale..

En règle générale, les pires conséquences d'un coup direct sont les ecchymoses et l'enflure. Cependant, s'ils semblent troublants, il est préférable de favoriser la guérison. Pour ce faire, pendant plusieurs jours, vous devez porter des sous-vêtements de soutien, prendre des analgésiques et des bains chauds.

Les ecchymoses et les gonflements sont également le résultat d'une vasectomie (chirurgie).

Les blessures liées au cyclisme ne sont pas rares, non seulement à cause du vélo de longue distance en short serré sur une selle dure, mais aussi à cause du glissement et de la chute sur le cadre.

2. Infection

Le testicule lui-même et ses appendices sont sujets à "> l'infection de micro-organismes. Son inflammation est connue sous le nom d'orchite, et l'inflammation de l'épididyme est une épididymite..

Lorsque les deux problèmes surviennent en même temps, et cela arrive souvent, le terme épididyimorchite est utilisé. Ce sont les causes de la douleur dans la zone des œufs qui deviennent sensibles, gonflées et chaudes au toucher..

Une infection bactérienne typique, provenant souvent du système urinaire et répondant généralement à un traitement antibiotique à large spectre.

Les infections virales des oreillons ne sont pas une cause rare d'orchite chez les hommes adultes. Personne n'est à l'abri de cela. Elle affecte, en règle générale, un côté, mais parfois les deux.

L'orchite dans certains cas est une complication des oreillons. Habituellement, il est précédé d'un œdème facial, qui se développe à la suite d'une inflammation de la glande salivaire située juste en dessous et devant une oreille ou les deux. Comme les virus ne peuvent pas être traités avec des antibiotiques, ils sont basés sur le soulagement de la douleur, etc..

Dans un petit pourcentage de cas, les oreillons (orchite) peuvent conduire à l'infertilité (si les deux testicules sont affectés). Les corticostéroïdes sont prescrits pour minimiser l'inflammation.

3. Varicocèle, kyste de l'épididyme et hydrocèle

Chacune de ces maladies entraîne une gêne autour du testicule, plutôt que de la douleur réelle..

Comme pour les veines de la jambe, avec les veines à travers lesquelles le sang circule à travers le cordon spermatique provenant de la glande du scrotum, une expansion variqueuse peut se produire. Dans ce cas, une varicocèle se forme. On dirait un sac de vers dans la partie supérieure du scrotum du côté de la lésion et des veines elles-mêmes, qui deviennent douloureuses au toucher.

Des sous-vêtements de soutien aideront à prévenir l'accumulation de malaises douloureux..

Dans les cas modérés et sévères, le traitement est une opération pour éliminer les varices.

Dans les appendices à l'arrière du testicule, un ou plusieurs kystes se forment parfois, qui, en grandissant, deviennent douloureux. Petits kystes que vous remarquez à peine. Ils passent seuls.

L'hydrocèle est une hydropisie, un sac de liquide clair qui se forme dans les coquilles du testicule et est le résultat de dommages directs. De plus, cela se produit spontanément..

Les petites hydrocèles passent généralement inaperçues et passent seules. Les gros, cependant, fusionnent et le sac restant est retiré chirurgicalement (pour éviter une rechute).

4. Hernie inguinale

Une hernie se produit avec une faiblesse dans la paroi musculaire de l'abdomen, ce qui permet à la boucle de l'intestin de pénétrer dans le côté externe de la région inguinale. Une grande hernie peut descendre jusqu'au scrotum.

La douleur, qui est généralement ressentie dans l'abdomen et non dans le scrotum, est généralement aggravée par les mouvements, la toux et les éternuements. Soins médicaux - chirurgie (réparation de hernie) et élimination de la faiblesse musculaire.

5. Torsion des testicules

Les testicules sont des structures assez mobiles, mais elles sont attachées au scrotum (afin de limiter leur torsion dans toutes les directions).

Une torsion excessive entraîne un blocage de l'approvisionnement en sang par le haut..

Le testicule gonfle et devient extrêmement douloureux. Bien que parfois une tumeur vous permette de tout réparer, un problème prolongé est lourd du fait que le testicule sans apport sanguin meurt après 6 heures.

L'opération est assez rapide et vous permet de résoudre la situation. Cependant, en cas de gangrène, les testicules du côté affecté devront être retirés. Dans ce cas, l'homme continuera de fonctionner parfaitement normalement, avec un seul testicule. Cela n'affecte pas la capacité de vivre sexuellement et d'avoir des enfants.

6. "Boules bleues"

L'excitation sexuelle qui ne se termine pas par l'éjaculation provoque une congestion des spermatozoïdes dans les cordons (canaux). En conséquence, il y a une sensation de douleur sourde et sourde dans le testicule.

Cette condition est appelée "boules bleues". Avec tous les inconvénients, il est totalement inoffensif. Tout disparaît en quelques heures, bien que certains hommes atténuent l'inconfort grâce à la masturbation..

7. Calculs rénaux

Les pierres laissant les reins descendre dans la vessie et traverser le pénis ont tendance à provoquer des douleurs abdominales intenses et intenses.

Néanmoins, ils cèdent et descendent vers le testicule, intensément, soudainement et durement. De plus, il peut y avoir du sang dans l'urine..

Lorsque le médecin ne trouve pas d'anomalie dans le scrotum avec la présence de ces symptômes, un examen et un traitement des calculs rénaux sont prescrits.

8. Cancer des testicules

Il provoque rarement de la douleur et de l'inconfort. Le cancer provoque généralement un gonflement indolore d'une glande..

Il s'agit du cancer le plus fréquent chez les jeunes hommes âgés de 18 à 35 ans. Si vous le négligez et ne le traitez pas, vous risquez votre vie. Il en va de même pour les grumeaux, les néoplasmes anormaux du scrotum. Dans de tels cas, vous devez immédiatement consulter un médecin.

À l'heure actuelle, le cancer des testicules est guérissable dans plus de 99% des cas, il n'est donc pas nécessaire d'avoir peur, de subir rapidement un examen et un traitement.

Causes de la douleur testiculaire chez l'homme: liste des maladies probables et de leurs symptômes

Les testicules masculins sont un organe extrêmement sensible et vulnérable, sujet aux blessures, aux attaques infectieuses, ainsi qu'aux pathologies vasculaires et aux formations tumorales. En réponse aux effets de facteurs négatifs, une douleur d'intensité variable se produit, ce qui dans certains cas est un signal pour le développement d'une maladie grave. Si l'inconfort inquiète depuis longtemps ou progresse, vous devez contacter un urologue ou un andrologue. Un diagnostic et une identification rapides des causes de la douleur testiculaire chez les hommes préviendront les conséquences de l'infertilité ou de l'impuissance.

Dommages mécaniques

Si une douleur aiguë dans un testicule sain se produit soudainement et sans raison apparente, il y a une forte probabilité de torsion du cordon spermatique. Le plus souvent, la pathologie survient chez les adolescents âgés de 12 à 16 ans, les hommes adultes représentent environ 35% des cas. La torsion peut provoquer des vêtements serrés, des mouvements brusques, un surmenage et même une toux persistante.

  • douleur de couture dans le scrotum;
  • nausées et vomissements (caractéristiques des enfants);
  • rétention urinaire aiguë;
  • augmentation de la température corporelle;
  • le testicule grossit et se durcit;
  • le scrotum devient cyanotique et gonfle.

Cette condition nécessite une attention médicale immédiate. Dans les premières heures après la détection d'une pathologie, vous pouvez ramener le testicule à sa position normale par la méthode de la détorsion (manuellement sans chirurgie), mais uniquement chez les enfants et les adolescents. Avec une manipulation réussie, la douleur disparaît, le testicule devient mobile. Les adultes subissent généralement une intervention chirurgicale d'urgence. Si l'intervention est réalisée dans les 6 premières heures, les complications sont rares. Le testicule est retiré dans les cas où son approvisionnement en sang n'est pas rétabli dans les 15 minutes.

Tout coup ou compression des testicules entraîne également une douleur aiguë. Le plus souvent, les athlètes souffrent de blessures de la région inguinale pendant l'entraînement. Avec un coup violent, le scrotum gonfle, des hémorragies sous-cutanées sont visibles, le testicule se développe et reste douloureux pendant 2-3 semaines. Les blessures sont dangereuses par torsion du cordon, rupture des membranes des testicules, lésions de la vessie. Si le scrotum est bleu et enflé, il est nécessaire de contacter un établissement médical ou d'appeler un médecin, avant l'arrivée dont il est important que la victime reste calme.

Maladies inflammatoires

Les douleurs qui surviennent fortement dans le scrotum sont caractéristiques non seulement des blessures et des torsions, mais aussi des processus inflammatoires. Sans traitement en temps opportun, les conséquences sous forme d'infertilité, le développement d'abcès, de lésions gangreneuses ne sont pas rares.

Épididymite

L'appendice (épididyme) est une formation de 1 à 2 cm de large et de 6 à 8 cm de long, étroitement adjacente à la partie postérieure du testicule et reliée au canal déférent. Un appendice sain est doux, palpable à travers le scrotum, et l'inflammation gonfle et répond avec une douleur intense.

  • MST (gonorrhée, syphilis, chlamydia) et bactéries intestinales;
  • choc, torsion, interventions chirurgicales;
  • hypothermie;
  • prendre certains médicaments (par exemple, l'amiodarone);
  • urétrite, prostate infectée;
  • stagnation;
  • complications de la grippe, de la pneumonie, de la varicelle.

La maladie se développe rapidement, généralement en une journée. Caractéristiques caractéristiques:

  • douleur aiguë dans le testicule. Chez certains hommes, il donne au bas du dos, sacrum, aine, jambe, bas abdomen et anus, s'intensifie lors de la marche;
  • une augmentation des testicules dans un volume de 2-3 fois;
  • fièvre, fièvre;
  • inflammation des ganglions lymphatiques inguinaux;
  • apparition possible de sang dans les urines, augmentation de la miction, incontinence.

Sans traitement, l'épididymite passe dans la phase chronique, pendant laquelle la douleur de l'appendice pendant la palpation demeure.

Le traitement consiste à prendre des antibiotiques prescrits par les résultats des tests, des vitamines, des anti-inflammatoires. Avec des abcès, des suppurations, des torsions, des rechutes fréquentes et une obstruction de l'appendice, une intervention chirurgicale est utilisée.

Orchite

Le diagnostic d'orchite est posé par une inflammation des testicules. La cause la plus dangereuse de la pathologie est les oreillons (oreillons). Cette maladie virale affecte d'abord les glandes salivaires, puis peut entraîner des complications dans les testicules..

À la fin de la période d'incubation, un gonflement prononcé apparaît dans la région de la mâchoire inférieure, la température augmente et après 3-4 jours, ils gonflent, deviennent chauds et les testicules commencent à faire mal (un ou les deux).

La thérapie consiste à observer l'alitement et un régime spécial, à prendre des anti-inflammatoires, des analgésiques et des corticostéroïdes. Avec une orchite ordinaire causée par des agents infectieux moins dangereux, le testicule devient également enflé, douloureux, mais une cure d'antibiotiques et de médicaments anti-inflammatoires aide rapidement à soulager l'enflure et à réduire la douleur. Les médicaments en forme de bougie sont efficaces.

L'orchite et l'épididymite, avec la propagation de l'inflammation, se développent en orchoépididymite - une lésion simultanée du testicule et de son appendice.

Maladies de la prostate

La cause de la douleur dans les testicules peut être des pathologies de la prostate: prostatite, adénome (hyperplasie) ou une tumeur maligne. Un symptôme indiquant que la prostate est la principale source du problème est l'irradiation de la douleur dans le bas du dos, la jambe et le bas de l'abdomen.

Dans le processus inflammatoire aigu de la prostate, la douleur survient spontanément, est paroxystique, piquante, se calme après la prise d'analgésiques. Dans le contexte de la prostatite chronique, l'inconfort est ressenti de manière diffuse dans tout le scrotum et est généralement provoqué par un acte de défécation, d'urination et d'éjaculation. La douleur de dessin peut durer de 2 à 3 heures, puis disparaître.

L'efficacité du traitement de la prostatite infectieuse dépend de la détermination correcte de l'agent pathogène et du régime médicamenteux prescrit. La pathologie de nature non infectieuse est souvent causée par des processus stagnants ou des perturbations hormonales, qui dans la plupart des cas sont corrigées avec succès médicalement et à l'aide de compléments alimentaires.

Néoplasmes

Les tumeurs bénignes dans la région inguinale se manifestent rarement sous forme de symptômes de douleur, une menace potentielle pour la santé n'est que sous certaines conditions. Les tumeurs testiculaires malignes ne sont diagnostiquées que dans 5% des cas, mais sont extrêmement agressives.

Hernie inguinale

Une hernie inguinale survient lorsqu'une partie de l'intestin fait saillie dans le canal formé par les fibres musculaires. Une caractéristique distinctive de l'éducation est un changement de sa taille en fonction de la position du corps et de l'activité physique. Une petite hernie peut remonter dans le canal, mais à mesure qu'elle progresse, elle descend dans le scrotum, serrée contre le testicule.

La saillie herniaire fait périodiquement mal (tire), il y a parfois un retour au bas de l'abdomen, à la surface interne de la cuisse et même au bas du dos. Une douleur intolérable, dans laquelle il est impossible de bouger, indique une hernie écrasée. Cette condition nécessite une hospitalisation urgente, car avec des troubles circulatoires prolongés, elle est lourde de nécrose du tractus intestinal.

Le traitement de la hernie n'est que chirurgical, dans la plupart des cas, des méthodes peu invasives sont applicables. Chez les hommes adultes, les saillies formées par des méthodes conservatrices (en particulier folkloriques) ne peuvent pas être supprimées..

Kystes

Le kyste testiculaire est généralement situé dans l'épididyme ou le cordon spermatique. Dans la plupart des cas, il ne se manifeste pas par des signes cliniques et n'est détecté que lors des examens. La douleur dans le testicule droit chez les hommes en raison de kystes se produit rarement, principalement le testicule gauche en souffre. Cela est dû aux caractéristiques anatomiques du corps masculin. Si la formation progresse et grandit de plus de 3 cm, les symptômes suivants apparaissent:

  • l'activité physique s'accompagne de douleurs et même de spasmes dans le testicule, donnant souvent à la jambe;
  • le scrotum du côté du kyste augmente de taille, une tumeur molle est palpée à travers la peau;
  • avec inflammation du kyste, la douleur dans le testicule s'intensifie, commence à tirer et à palpiter.

Une augmentation et une inflammation du kyste sont lourdes de rupture du kyste et d'expiration du contenu dans la cavité du scrotum. La chirurgie est supprimée, mais dans certains cas, la sclérothérapie ou la ponction sont utilisées (lourde de rechutes - la croissance des kystes peut reprendre).

Pathologies vasculaires et neurologiques

Les troubles du travail des vaisseaux sanguins et lymphatiques, ainsi que les dommages aux terminaisons nerveuses, peuvent être à l'origine de douleurs tiraillantes dans les testicules.

Varicocèle

Le diagnostic de "varicocèle" est posé par des varices situées dans le scrotum (plexus vésiculaire). Normalement, les valves veineuses interfèrent avec le mouvement inverse du sang épuisé, avec la varicocèle, leur fonctionnement est altéré. En conséquence, le sang est retiré du testicule lentement, gonflant les parois des veines. Les principales causes de la pathologie: une prédisposition génétique aux varices, une pression accrue dans la veine, résultant de sa surcharge ou de sa violation.

La varicocèle se développe généralement à gauche, à droite, elle est extrêmement rare. À l'extérieur du côté de la veine endommagée, au fil du temps, un changement dans le relief de la peau du scrotum devient perceptible. Dans les premiers stades, la varicocèle est asymptomatique, se manifestant par des picotements périodiques pendant l'exercice, une pulsation est possible à l'arrière du testicule ou en dessous. Ensuite, une sensation désagréable constante de lourdeur dans le scrotum est ajoutée. Pendant les rapports sexuels ou pendant l'excitation, des courbatures, une douleur sourde, des lumbago apparaissent.

Hydrocèle

L'hydrocèle, également connue sous le nom d'hydropisie testiculaire, peut également provoquer une douleur à l'aine douloureuse. La pathologie se développe en raison de l'accumulation de liquide dans l'espace entre les coquilles du testicule. Elle est provoquée par des blessures, des infections sexuellement transmissibles, un stress excessif. Parfois, il suffit juste de fixer le testicule lors d'une longue balade à vélo. Dans la phase aiguë de l'hydrocèle, le testicule gonfle, il est douloureux au toucher, un joint souple et mobile se fait sentir sous la peau. Probablement une augmentation de la température générale et de la faiblesse. Sans traitement, la pathologie entre dans la phase chronique, la douleur aiguë disparaît, laissant place à des douleurs.

  • hernie scrotale;
  • suppuration;
  • atrophie testiculaire;
  • infertilité;
  • impuissance.

Les tactiques de traitement dépendent de la cause profonde de la pathologie identifiée lors du diagnostic. S'il y a un processus inflammatoire, des antibiotiques sont utilisés, le port d'un bandage spécial est prescrit. Avec une douleur intense, la menace d'une atrophie testiculaire et un grand volume d'accumulations, une opération est effectuée.

Neurologie

Les causes de la douleur dans les testicules chez l'homme peuvent être dues à des dommages aux nerfs du plexus lombaire de la colonne vertébrale, qui sont responsables de l'innervation de la région anogénitale. La distribution unilatérale de la douleur dans la jambe, la fesse, le bas du dos est caractéristique. Par exemple, lorsque le testicule gauche fait mal, le recul va du côté gauche. Dans ce cas, la sensibilité des doigts est souvent violée. Ces manifestations peuvent être des signes de névralgie iléo-inguinale ou fémorale..

Le diagnostic et le traitement de ces douleurs pelviennes chroniques sont la responsabilité des neurologues. Une tomodensitométrie ou une IRM vous aidera à déterminer quel nerf est pincé. Après cela, le médecin prescrira une thérapie conservatrice visant à décompresser l'extrémité endommagée. Dans certains cas, une intervention chirurgicale peut être nécessaire..

Autres raisons

La douleur dans la région inguinale peut survenir dans le contexte de la lithiase urinaire avec le mouvement de grains de sable le long de l'uretère. Des symptômes supplémentaires sont caractéristiques:

  • crampes pendant la miction et brûlures résiduelles après celle-ci;
  • impuretés sanguines dans l'urine;
  • mictions fréquentes, comme pour la cystite.

Les crises de douleur s'intensifient après avoir pris de l'alcool, fait de l'exercice ou pendant les rapports sexuels. Traitement conservateur (physiothérapie, médication, alimentation) ou traitement chirurgical (si nécessaire, extraction de grosses pierres ou obstruction de l'uretère).

Dans certains cas, l'inconfort dans le scrotum est provoqué par une excitation sexuelle non réalisée, c'est-à-dire lorsque la ruée vers les organes génitaux ne se termine pas par un orgasme. Chez certains hommes, cela réduit les testicules, ce qui provoque une douleur intense. Le problème peut être résolu par l'éjaculation («finition»), ainsi que par la prise d'une pilule contre la douleur.

Les testicules peuvent également tomber malades en raison d'une défaillance hormonale due à l'utilisation de stéroïdes synthétiques, en particulier Turinabol. Cela est mis en évidence par de nombreuses critiques d'athlètes. Symptômes supplémentaires:

  • faiblesse, maux de tête;
  • endurance réduite;
  • augmentation de la température;
  • l'apparition de l'acné "testostérone" rouge foncé;
  • démangeaisons et éruptions cutanées sur le corps;
  • réduction testiculaire, inflammation de la prostate.

Il est possible de dessiner une douleur dans le scrotum en raison d'une hypothermie banale, dans laquelle un vasospasme s'est produit. Après un certain temps, l'inconfort disparaît. Un rhume peut provoquer le développement d'une infection, puis la douleur s'intensifie en raison d'une inflammation.

L'inconfort dans le scrotum inquiète toujours les hommes de tout âge, mais tout le monde ne se tourne pas vers un urologue. Il est déraisonnable de rechercher la cause et l'automédication, en se concentrant sur les symptômes qui l'accompagnent, dans cette situation. L'infertilité et l'impuissance ne sont peut-être pas les pires conséquences..

Pourquoi le testicule droit d'un homme fait-il mal?

Les testicules sont l'organe le plus vulnérable des hommes, car ils ne sont protégés que par un mince sac peau-muscle ou scrotum. Toute exposition externe ou interne entraîne une perturbation des testicules.

Les causes de la douleur sont multiples: traumatisme mécanique, abstinence sexuelle, processus inflammatoires et maladies infectieuses.

Les causes de la douleur

L'intensité et la durée de la douleur varient également en fonction de la cause de la douleur..

La douleur dans les testicules indique un dysfonctionnement du corps, qui peut entraîner des conséquences négatives: de l'impuissance au handicap, l'infertilité. Il faut tenir compte de certains facteurs:

  • La forme. En forme, les deux testicules ressemblent à un œuf, l'extrémité pointue pointant vers le haut. Le changement de position devrait être alarmant.
  • La taille. En raison de la structure anatomique, le testicule gauche est plus bas que la droite. Visuellement, leur taille peut être différente. Mais si l'un d'eux est augmenté deux fois ou plus, c'est l'occasion de consulter un médecin.
  • Température. Dans le scrotum, la température est abaissée, ce qui vous permet de sauvegarder l'activité vitale du sperme. Les testicules chauds et la douleur - source de préoccupation.

Selon les statistiques de l'OMS, même après un traitement réussi dans 30% des cas, la douleur passe de façon chronique et peut déranger une personne tout au long de sa vie. En cas de plainte, ne pas se soigner soi-même: une assistance médicale immédiate est requise.

Les glandes sont divisées en lobules contenant des tubules - un endroit où se forment les spermatozoïdes. En violation de l'intégrité des organes, des douleurs surviennent, d'intensité variable, de nature:

La douleur dans les testicules chez les garçons peut être causée par des vêtements serrés, un changement de couche rare et d'autres facteurs..

Chez les adolescents, la douleur testiculaire survient souvent en raison d'une insatisfaction sexuelle. Lors d'une érection prolongée, le sang se précipite vers les organes génitaux, ce qui s'accompagne d'un œdème et d'une cyanose (cyanose) de la peau.

En général, un certain nombre de raisons pouvant provoquer une telle sensation désagréable peuvent correspondre à des maladies graves.

Types de lésions mécaniques des testicules:

  • Blessure. Légère blessure mécanique au scrotum. La douleur ne se produit que pendant la palpation de l'œuf droit. Un léger gonflement apparaît, la peau devient rouge, le testicule fait mal. Les symptômes disparaissent après quelques jours. Une intervention médicale n'est généralement pas requise
  • Le trou. Dommages dangereux au scrotum, qui s'accompagnent de douleurs aiguës et insupportables. Le patient peut perdre conscience. L'écart peut être fatal en raison d'un choc douloureux.
  • Dislocation. Se produit en raison d'un choc. Dans ce cas, le testicule prend une position inhabituelle - se lève. Avec une luxation, une douleur aiguë apparaît, qui donne au côté droit, à la jambe, à la région inguinale. Un gonflement du scrotum apparaît, le testicule augmente de taille. Après le traitement, l'œuf se lance indépendamment dans le scrotum.
  • Infraction. Elle survient chez un garçon jusqu'à l'âge de trois ans après cryptorchidie. Manifesté sous forme d'anxiété, sans raison apparente.
  • Poignarder des blessures. Le patient a une douleur aiguë, ce qui entraîne un choc et une perte de conscience.

Torsion - une pathologie aiguë du scrotum, résultant d'une surcharge du faisceau neurovasculaire des testicules et des canaux déférents. La principale cause de torsion est une contraction accrue des muscles qui soulèvent le testicule.

Cela se produit pendant l'effort physique et après une blessure. En raison de la forte contraction du cordon spermatique, y compris de tous les vaisseaux et nerfs, il s'enroule et se transforme en spirale. La circulation sanguine est perturbée, la douleur apparaît.

L'orchite est une inflammation du tissu testiculaire. Il existe une pathologie comme complication des maladies suivantes:

  • grippe
  • ARVI;
  • pneumonie;
  • blessures
  • infections des voies urinaires.

L'orchite survient également au milieu d'une immunité affaiblie et de blessures..

La maladie se présente sous une forme aiguë et chronique. Il existe plusieurs signes caractéristiques:

  • douleur;
  • une augmentation de la taille des œufs;
  • rougeur de la peau et gonflement du scrotum;
  • la nausée;
  • migraine;
  • température corporelle élevée.

En l'absence d'assistance médicale, les complications suivantes se développent:

  • atrophie testiculaire;
  • infertilité;
  • fusion testiculaire purulente.

Chez les enfants et les adolescents, l'orchite survient après la rougeole, l'herpès et d'autres maladies virales..

Varicocèle - varices du testicule, cordon spermatique. En raison des caractéristiques structurelles du corps masculin, il survient le plus souvent du côté droit.

Causes de la varicocèle:

  • facteurs héréditaires;
  • pathologies congénitales;
  • blessures
  • exercice physique;
  • tumeurs d'étiologies diverses.

Les varices se déroulent par étapes:

  1. 1. Le patient ne présente aucun symptôme inquiétant, aucune douleur. Les veines dilatées peuvent être diagnostiquées en touchant les testicules en position debout.
  2. 2. Le patient se plaint de douleurs dans le scrotum, une sensation de brûlure apparaît. Veines visuellement visibles. L'œuf descend dans le scrotum, qui devient asymétrique.
  3. 3. La fonction de la spermatogenèse est altérée, les testicules sont de taille réduite et deviennent doux au toucher. En l'absence d'assistance médicale, une atrophie testiculaire peut se développer..

La varicocèle peut être diagnostiquée chez 10% des garçons au cours de leur première année de vie. Dans ce cas, ils parlent de la norme physiologique, car la maladie disparaît d'elle-même sans intervention chirurgicale.

L'épididymite est une inflammation de l'épididyme. Les principales causes d'occurrence:

  • infection par des bactéries, des champignons;
  • complications après maladies virales;
  • réponse aux médicaments;
  • hypothermie;
  • blessures mécaniques.
  • il y a une douleur aiguë dans le testicule, qui donne à l'abdomen, à la région inguinale, au bas du dos;
  • la douleur augmente, atteignant un pic dans les premières heures après la survenue;
  • le médecin diagnostique une bosse dans le scrotum;
  • la fièvre apparaît, la température monte à 40 degrés;
  • la miction est difficile et accompagnée de douleur;
  • un mélange de sang apparaît dans l'urine;
  • les ganglions lymphatiques inguinaux ont augmenté de taille.

Les symptômes aigus disparaissent en quelques jours. Si l'inflammation n'est pas traitée, elle entre dans une évolution chronique avec des complications possibles:

  • dysfonction érectile;
  • empoisonnement du sang;
  • nécrose testiculaire.

Hydrocèle - accumulation de liquide séreux dans le scrotum. La maladie est unilatérale. Dans ce cas, l'œuf de droite peut augmenter de 10 fois sa taille. Les principales raisons du développement:

  • anomalies du développement fœtal;
  • blessure au scrotum;
  • torsion;
  • orchite;
  • épididymite:
  • tumeurs;
  • complications postopératoires.

Avec l'hydrocèle, les symptômes apparaissent:

  • forte douleur;
  • frissons;
  • augmentation de la température.

Le testicule ne pousse que du côté affecté.

Le cancer du testicule est le troisième de tous les néoplasmes malins chez l'homme. Un facteur prédisposant est:

  • cryptorchidie (testicule non descendu dans le scrotum);
  • infertilité;
  • blessures
  • prédisposition génétique;
  • chirurgie testiculaire, etc..

Les symptômes se développent tôt, ce qui vous permet de consulter un médecin en temps opportun:

  • il y a une sensation de lourdeur dans le scrotum du côté droit;
  • la douleur est aggravée par l'effort physique, la marche, la palpation;
  • développe l'hydrocèle, l'hématocèle (œdème de la circulation sanguine);
  • les ganglions lymphatiques augmentent.

Avec un accès rapide à un médecin, le pronostic est favorable.

Si le calcul rénal atteint une grande taille, puis lorsqu'il passe à travers l'uretère, il l'obstrue. Dans ce cas, le nerf reproducteur est comprimé et le patient ressent de la douleur. Selon le côté de la pierre, ce qui signifie que le nerf est pincé, la douleur est localisée dans le testicule gauche ou droit.

La hernie est de deux types:

  • congénitale - survient in utero;
  • acquis - survient lorsque les muscles abdominaux sont affaiblis.

Avec une hernie, les symptômes apparaissent:

  • une augmentation du volume du scrotum;
  • l'apparition d'une sensation de lourdeur et de brûlure dans les testicules;
  • l'apparition de douleurs douloureuses;
  • inconfort dans le bas-ventre.

Au stade initial du développement, une hernie ne dérange pas le patient. Par conséquent, une personne va chez le médecin à un stade avancé, lorsque le testicule est déjà enflé et qu'il y a de la douleur.

Lors du diagnostic, le médecin prend en compte la nature de la douleur, évalue les symptômes qui l'accompagnent. Le patient est envoyé au laboratoire, méthodes de diagnostic matériel:

  • analyse sanguine générale et biochimique;
  • Analyse d'urine;
  • spermogramme;
  • Diagnostic échographique;
  • écouvillon urétral.

Seul un examen complet vous permet de poser le bon diagnostic, de procéder aux méthodes de correction.

Le schéma thérapeutique dépend de la cause qui a causé la douleur dans le testicule droit:

MaladieSchéma thérapeutique
BlessuresLe traitement dépend du type de blessure:

  • Blessure. En ambulatoire, les médecins bloquent la novocaïne. Ensuite, à la maison, appliquez du froid sur la zone affectée pour soulager la douleur et l'enflure.
  • Le trou. On montre au patient une opération d'urgence pour piquer des coquilles de testicule endommagées..
  • Poignarder des blessures. Nécessite des soins médicaux immédiats
OrchiteTraitement conservateur de l'orchite:

  • Si un agent infectieux est détecté, des antimicrobiens à large spectre sont prescrits: macrolides, fluoroquinolones.
  • Les analgésiques sont prescrits pour soulager la douleur: kétorolac, kétoprofène, analgine et autres.
  • Anti-inflammatoires: diclofénac, ibuprofène et autres.

De plus, le patient est envoyé en physiothérapie:

  • Thérapie par l'exercice;
  • laser et électrothérapie;
  • bains de boue et minéraux.

Si le traitement médicamenteux ne donne pas de résultats efficaces, le médecin traitant prescrit une intervention chirurgicale

VaricocèleAvec les varices, des médicaments sont prescrits pour renforcer les parois vasculaires:

  • angioprotecteurs: Detralex, Actovegin, etc.;
  • acide nicotinique et agents combinés: ascorutine, tocophérol et autres;
  • Pour soulager l'œdème, la douleur, le gel Fenistil prescrit localement, Finalgon et leurs analogues.

La pommade ne peut être appliquée sur la zone affectée qu'en l'absence d'une plaie ouverte.Si le traitement conservateur est inefficace, le patient se voit proposer une intervention chirurgicale

ÉpididymiteLe traitement de l'épididymite est complexe. Les types de médicaments suivants sont prescrits au patient:

  • antibactérien;
  • résorbable;
  • complexes multivitamines;
  • anti-inflammatoire.

En cas d'épididymite non infectieuse, après le traitement, ils subissent une cure de physiothérapie. En cas de complications, une intervention chirurgicale est prescrite au patient

HydrocèleAvec l'hydrocèle, le médecin détermine la cause de la maladie, puis passe au schéma thérapeutique. Si le facteur étiologique est exclu, vous pouvez faire face à la maladie sans chirurgie. Le patient est prescrit:

  • antibiotiques
  • anti-inflammatoires non stéroïdiens;
  • médecine de circulation sanguine.

À un stade avancé, avec une augmentation du testicule droit plusieurs fois, la thérapie conservatrice ne donne pas un résultat efficace et une intervention chirurgicale est présentée au patient

TorsionLors de la torsion du cordon spermatique, une intervention chirurgicale est présentée à une personne. Pendant l'opération, le médecin évalue l'état du testicule:

  • s'il n'y a pas de foyer de mort tissulaire, alors le cordon spermatique n'est pas tordu;
  • s'il y a des foyers de mort tissulaire, l'amputation du testicule est effectuée
HernieAu stade initial, les médecins prescrivent un traitement conservateur:

  • bandage;
  • compresses d'acide acétique;
  • respect des règles alimentaires;
  • exercices réguliers de gymnastique thérapeutique;
  • prendre des anti-inflammatoires non stéroïdiens pour soulager la douleur et l'enflure.

Au stade avancé, seule une intervention chirurgicale permet de corriger la hernie: laparoscopie ou excision de la saillie par une incision externe

En raison du danger de pathologie pour la fonction reproductrice du corps masculin, lorsque ces symptômes se produisent, il est recommandé de ne pas se soigner soi-même et de consulter un médecin dès que possible. C'est lui qui détermine la forme et les moyens de la thérapie, prescrit les médicaments et leur posologie.

Si le testicule droit fait mal chez les hommes, les enfants et les adolescents, alors avec des méthodes conservatrices, les médecins recommandent de recourir à un traitement à domicile avec des remèdes populaires.

  • Récolte à base de plantes. Les feuilles de bouleau, les fruits de l'oie potentille, le genévrier, la racine de la glande, la chélidoine sont mélangés dans la même proportion. Deux cuillères à soupe de la collection sont mises dans un thermos, versez un litre d'eau bouillante. Insister 4 heures, boire avant un repas dans un verre.
  • Grushanka. Soulage la douleur d'une nature différente. 5 cuillères à soupe de fleurs et de feuilles de poirier pour 1000 ml d'eau bouillante. Insister 4 heures dans un endroit chaud. Prendre trois fois par jour, 50 ml.
  • La graine de lin. Soulage l'enflure, élimine la douleur. 50 grammes de graines de lin sont broyés en poudre, versez dans un sac de gaze, mettez dans un bol avec de l'eau chaude pendant 10 minutes. La compresse est appliquée sur la zone affectée pendant 20-25 minutes.
  • Récolte à base de plantes. Prenez une cuillère à café de fleurs de tilleul, de menthe, d'ortie, de fleurs de sureau, de racine de calamus. Les herbes sont mélangées. Mettez le tout dans un thermos et versez deux litres d'eau bouillante. Buvez à la place du thé pendant la journée.

Le traitement alternatif dure jusqu'à ce que la tumeur et la douleur soient éliminées..

Raisons pour lesquelles le bon testicule fait mal et comment résoudre ce problème

Si un homme a un testicule droit douloureux, cela a un effet très négatif sur sa qualité de vie. De nombreux membres du sexe fort ont été confrontés à un problème similaire..

Dans la plupart des cas, l'inconfort est provoqué par un traumatisme et une stase lymphatique lors de l'utilisation de caleçons serrés ou de mauvaise qualité. Cependant, parfois la douleur indique une maladie grave dans les testicules.

Pour éviter les complications, consultez un médecin dès que possible.

Structure du scrotum et nature de la douleur

Presque tout homme sait à quel point une gêne importante survient lorsqu'un œuf est meurtri. Ces dommages s'accompagnent de douleurs très vives et aiguës, jusqu'à une perte de conscience.

Dans ce cas, l'inconfort peut être de courte durée ou prendre une autre forme:

  • syndrome de douleur douloureuse;
  • Douleur de «tir»;
  • sensation de traction avec contact tactile;
  • douleur chronique qui affecte négativement la mobilité.

Si l'inconfort est concentré sur le côté droit, il est conseillé de supposer que le problème est survenu dans le testicule droit.

Le testicule est un organe qui produit de la testostérone et du sperme. Les cellules sexuelles du corps masculin sont synthétisées dans des testicules spéciaux, qui sont situés dans les testicules. Ils sont entourés d'une capsule fibreuse..

L'intérieur du testicule contient des appendices. La partie externe des testicules est recouverte d'une membrane à cavité spéciale, qui protège le pénis des influences mécaniques, agissant comme une sorte d'amortisseur.

La douleur apparaît lorsque des lésions de différentes parties de l'organe.

Facteurs d'inconfort

Des sensations douloureuses dans les testicules apparaissent souvent en raison de la torsion du cordon, des ecchymoses, etc. Mais ce symptôme peut également indiquer la présence d'un néoplasme ou d'une inflammation dans le système génito-urinaire.

Troubles de nature physiologique

Ces raisons pour lesquelles le testicule droit fait mal sont associées à une altération du développement, des blessures et des caractéristiques de l'organe.

La cause racine la plus courante du problème est une ecchymose. Il est accompagné d'un fil pointu, qui passe indépendamment dans les 10 à 20 minutes. L'enflure et la sensation de traction peuvent ne pas disparaître dans les 2-3 jours. La consultation d'un médecin est requise si:

  • gonflement sévère;
  • hématome;
  • néoplasmes convexes.

Des compresses de refroidissement et des analgésiques sont utilisés pour soulager les symptômes négatifs..

Un syndrome douloureux prolongé qui empêche le mouvement apparaît lorsque le testicule est déplacé. Un homme a la possibilité d'identifier ce problème avec tact, car avec une telle violation, les testicules sont situés de manière asymétrique les uns par rapport aux autres.

La luxation de l'organe génital s'accompagne souvent d'une torsion du cordon spermatique. Signes visuels: gonflement et décoloration du scrotum du testicule affecté, qui peuvent faire mal, augmentation de la température locale dans la zone endommagée.

Une contraction musculaire excessive et un effort physique excessif peuvent être à l'origine d'une luxation..

Pour résoudre ce problème, une intervention chirurgicale est nécessaire. La chirurgie est également nécessaire pour déchirer les tissus mous et ponctionner les plaies. Ces dommages s'accompagnent d'une douleur si intense que la victime tombe souvent dans un état de choc et perd connaissance. La zone endommagée peut faire mal et se briser pendant plusieurs semaines après la chirurgie.

Une autre cause de douleur dans le testicule de droite est la cryptorchidie. Avec un tel trouble du développement, le testicule reste dans le péritoine et ne tombe pas dans le scrotum. Le plus souvent, la pathologie est diagnostiquée chez les jeunes enfants et implique une intervention chirurgicale..

En outre, la douleur dans le testicule se produit en raison du développement du funiculaire, de la lymphostase, de l'hydrocèle et d'autres troubles qui s'accompagnent d'une stagnation de liquide dans les testicules, le cordon spermatique et les appendices. Des maladies similaires sont détectées par l'examen visuel et les techniques d'échographie. Dans les formes légères, des procédures physiothérapeutiques sont prescrites, dans les cas graves, des opérations.

Pathologie inflammatoire

Le dessin de la douleur dans l'œuf droit est parfois l'un des symptômes de l'orchite - une maladie bactérienne qui affecte le tissu fibreux du pénis. Dans la plupart des cas, la pathologie est une conséquence du processus inflammatoire avec prostatite bactérienne, gonorrhée et oreillons. Autres symptômes de la maladie:

  • augmentation de la taille des œufs;
  • surface hyperémique et brillante de la peau;
  • augmentation de la température corporelle totale.

Les médicaments antibactériens sont utilisés pour traiter la pathologie. Dans les situations difficiles, une opération est effectuée..

Les symptômes et le développement de l'épididymite ressemblent au développement de l'orchite. Cependant, avec cette dernière pathologie, la douleur est ressentie dans l'œuf et peut être donnée à la région lombaire. L'épididymite ne se distingue pas par une localisation claire des sensations douloureuses, elle s'observe tout au long du scrotum, s'intensifie avec les mouvements et se calme au repos.

La présence de néoplasmes

Si les résultats des tests de laboratoire n'ont révélé aucune infection et qu'il n'y a aucun signe de blessure, une échographie est prescrite au patient. Cette manipulation diagnostique permet d'identifier les causes suivantes:

  • hernie à l'aine;
  • calculs rénaux;
  • tumeurs de diverses natures;
  • kyste ou spermatocèle.
  • Si ces causes sont détectées, une intervention chirurgicale est effectuée avec une thérapie de rééducation supplémentaire..

Abstinence sexuelle

Certains hommes se plaignent de douleurs dans la zone du scrotum dans des situations où l'excitation sexuelle n'a pas entraîné d'éjaculation. Avec une érection, beaucoup de sang se précipite vers les organes génitaux et les testicules sont préparés pour l'éjection de la graine. En l'absence d'orgasme, un homme a une sévérité et une gêne dans le scrotum.

La douleur disparaît au bout de 2-3 minutes et n'entraîne aucune conséquence. Mais si cela se répète régulièrement, cela peut provoquer une stagnation du liquide séminal.

Il est conseillé d'apporter toute érection à l'éjaculation. Dans les situations où l'éjaculation n'est pas possible, vous devez demander l'avis d'un médecin. Si le problème est lancé, à l'avenir, vous pourriez être confronté à des maladies inflammatoires et à l'infertilité.

Diagnostic et thérapie

Dans tous les cas, vous ne pouvez pas identifier visuellement la cause de la douleur. Par conséquent, le médecin prescrit des méthodes de diagnostic secondaires:

  • analyse du sperme et de l'urine;
  • Examen aux rayons X;
  • Échographie pelvienne.

Si les résultats du test indiquent la présence d'une lésion bactérienne, l'analyse PCR est effectuée dans un ordre supplémentaire par le patient, avec lequel vous pouvez identifier le type d'agent pathogène. Un examen complémentaire permet de choisir le bon médicament.

L'élimination de la cause de la douleur entraîne la disparition de l'inconfort. Pour le traitement, le médecin prescrit:

  • procédures physiothérapeutiques - massage, stimulation électrique, UHF, magnétothérapie;
  • les médicaments antibiotiques, qui sont sélectionnés en tenant compte de la variété de l'agent pathogène de la pathologie infectieuse;
  • anti-inflammatoires non stéroïdiens;
  • l'utilisation d'immunostimulants et de complexes vitaminiques;
  • intervention chirurgicale.

Pour obtenir une efficacité maximale du traitement, vous devez suivre les instructions d'un médecin spécialiste.

Recommandations préventives

Pour éviter les complications du système génito-urinaire, vous devez faire attention à votre propre santé. Les spécialistes recommandent d'observer ces mesures préventives:

  • prévention de l'hypothermie et de la surchauffe de la zone inguinale;
  • l'utilisation de linge serré en matières synthétiques;
  • examen systématique par un urologue;
  • mouvement de l'intestin
  • sexe régulier
  • traitement rapide des maladies virales et bactériennes.

Même s'il y a un léger inconfort dans le testicule droit, vous devriez consulter un médecin. Cela permettra d'éviter de nombreuses complications..

Pourquoi le testicule de droite chez les hommes fait-il mal, raisons de traiter

Dans le corps humain, tout est interconnecté, et lorsqu'une défaillance se produit dans une partie de celui-ci, cela affecte l'ensemble du système dans son ensemble. Ceci est particulièrement aigu lorsqu'il y a des problèmes dans le système reproducteur chez les hommes.

Les maladies du système génito-urinaire prévalent entre autres visites chez le médecin parmi la forte moitié de la population.

Le plus grand danger est les perturbations dans le travail des testicules.

Les statistiques montrent qu'un tiers des hommes sur terre ont éprouvé au moins une fois des douleurs dans le scrotum. Mais vous ne devriez pas vous décourager immédiatement lorsqu'un symptôme similaire apparaît, tous les cas spécifiques ne surviennent pas en raison d'une maladie.

Néanmoins, il vaut mieux se méfier et consulter un spécialiste que d'attendre «ce qui va se passer» ou de s'automédiquer. Afin de décrire plus précisément votre état, le médecin doit en savoir plus sur la douleur dans le testicule droit.

Causes possibles de douleur

Il est impossible d'indiquer clairement la raison pour laquelle le testicule fait mal à droite chez les hommes. L'état peut être accompagné de divers processus négatifs dans le corps, qui sont divisés en deux types:

Ce type de problème se rencontre plus souvent chez les hommes avec un niveau de libido accru, provoquant des érections fréquentes, dans lesquelles il n'y a pas de relation sexuelle.

Pendant l'excitation sexuelle, les capillaires qui fournissent le sang aux organes du système reproducteur, y compris les testicules, commencent à fonctionner avec vengeance et les organes sont versés, ce qui peut provoquer une sensation de traction désagréable.

Ce processus ne nuit pas au corps, mais lui fait souffrir d'inconfort, avec une absence prolongée de contact sexuel, l'inconfort s'intensifie.

L'inflammation testiculaire est rare, mais est un trouble grave qui provoque un complexe de symptômes. La pathologie affecte le bon œuf après des maladies infectieuses, telles que:

  • varicelle chez les hommes adultes;
  • rougeole;
  • porcin.

Si la vie sexuelle d'un homme n'est pas développée, les contacts sexuels sont rares, alors une inflammation peut également se produire en raison d'un retard prolongé du liquide sécrétoire dans les organes. D'autres facteurs dans l'apparition d'une condition inflammatoire peuvent être:

  • Diabète;
  • hépatite B;
  • Infection au VIH chez les hommes.

Le processus ne se limite pas à une seule manifestation, en plus du fait que le testicule fait mal à droite, chez les hommes, il y a une augmentation de la température, de la faiblesse, des nausées, des maux de tête et des troubles du sommeil. Le testicule lui-même devient rouge et enflé..

  • Les tumeurs de type tumoral sont un diagnostic sérieux pour les hommes de moins de 45 ans. L'apparition d'une tumeur est associée à des testicules non tombants pendant l'enfance. La condition est caractérisée par une température corporelle élevée à l'endroit où l'organe était situé avant sa transition dans le scrotum. Au premier stade, la maladie s'accompagne de dommages aux ganglions lymphatiques, d'inflammation du testicule, cela s'accompagne également de douleur, de fièvre, d'apathie, de faiblesse, de perte d'appétit et d'essoufflement.
  • Cystite chez les hommes - cela provoque souvent des douleurs dans le testicule à droite. La source de l'inflammation est la vessie, qui s'infecte pour les raisons suivantes:
    • calculs vésicaux;
    • rétrécissement du prépuce;
    • tumeurs.

La transition de l'infection dans le scrotum s'accompagne d'une inflammation de la prostate. L'infection peut survenir d'elle-même ou se transmettre par contact sexuel.

  • L'urrolithiase provoque une gêne dans les organes génitaux. Une vive douleur apparaît lorsque les pierres bougent. La douleur s'étend également à l'aine et au bas du dos. La chose positive avec cette maladie est que le mal ne se propage pas aux organes génitaux, tandis que les uretères souffrent.
  • La hernie inguinale est également un symptôme de douleur dans l'œuf droit. Les facteurs accompagnant son développement sont:
    • musculation;
    • grand saut;
    • station debout prolongée
    • obésité.

Dans la plupart des cas, ce diagnostic est fait pour les hommes plus âgés, un changement dans les muscles de la cavité abdominale, qui est une déviation liée à l'âge.

La pathologie est caractérisée par le prolapsus d'une petite section de l'intestin dans le scrotum, ce qui provoque un gonflement, des ballonnements.

Les symptômes diminuent en position couchée. En plus des problèmes ci-dessus, il y a des difficultés à uriner, des brûlures et une lourdeur.

En outre, voici quelques autres raisons pour lesquelles le testicule droit d'un homme peut faire mal:

  • La torsion du testicule droit est plus fréquente dans l'enfance, dans de rares cas, la maladie affecte les hommes adultes. Elle résulte de l'immaturité du système reproducteur, de son développement incorrect. Une activité excessive, des sous-vêtements serrés peuvent provoquer la condition. La pathologie nécessite l'intervention de médecins, sinon l'ablation chirurgicale de l'organe peut être nécessaire..
  • La varicocèle est caractérisée par l'expansion du cordon vasculaire due à l'hypertension artérielle. En raison de cette maladie, la production de spermatozoïdes peut diminuer, conduisant à l'infertilité..
  • La spermatocèle apparaît en raison d'une détérioration de l'écoulement du liquide séminal, elle ressemble à une formation ronde et lisse semblable à une tumeur. Une période favorable au développement de la maladie est la restructuration hormonale du corps.
  • Blessure au scrotum droit, pouvant résulter de chocs, de chutes ou de la conduite d'un vélo. La douleur s'accompagne d'un gonflement et de l'acquisition de rouge-bleu - une nuance.

Les symptômes de la douleur testiculaire droite

  1. Des sensations douloureuses permettent de montrer clairement que quelque chose ne va pas dans le corps.
  2. De plus, ils s'accompagnent d'autres symptômes, selon la cause de la maladie..
  3. Les symptômes peuvent inclure:
  • avec des blessures, il y a un hématome sur le scrotum;
  • avec inflammation, la douleur se propage à la jambe et à la cavité abdominale;
  • les maladies des reins et du système urinaire se traduisent par des douleurs dans le bas du dos, des mictions fréquentes et difficiles;
  • souvent, la pathologie des testicules est caractérisée par un gonflement et une rougeur;
  • la température augmente;
  • une faiblesse survient;
  • l'appétit s'aggrave, des nausées et des vomissements sont observés;
  • insomnie.

Lors de l'ajout des derniers symptômes à la douleur, vous devez immédiatement consulter un médecin. Une intervention médicale urgente nécessite également un changement dans la forme de la couleur, de la surface et de la taille de l'œuf droit.

Diagnostics (qui contactera)

Deux spécialistes aident à résoudre les problèmes masculins - un urologue et un andrologue, quel médecin contacter, peu importe, tous deux s'occupent du traitement des problèmes masculins. Il mènera une étude approfondie, y compris les méthodes instrumentales et de laboratoire..

La première étape du diagnostic est l'interrogatoire et l'examen du patient par un spécialiste. L'urologue commence à composer une image de la maladie, fait un historique du témoignage et des plaintes du patient.

Sur la base des informations reçues, la suite de l'enquête est compilée.

Méthode de palpation - la palpation aide à évaluer l'état des organes génitaux. Il permet d'évaluer l'état du testicule, de tirer les premières conclusions préliminaires.

Après cela, les diagnostics instrumentaux sont attribués, il comprend:

  • Scrotum à ultrasons;
  • Échographie des reins et de la vessie;
  • examen des radio-isotopes;
  • parfois recourir à la biopsie.

Aussi, ne vous passez pas de tests de laboratoire standard.

Le diagnostic n'est pas si difficile. Il est seulement nécessaire de rechercher une aide qualifiée en temps opportun sans déclencher une maladie.

Traitement

Le traitement est prescrit en fonction des résultats du diagnostic. Il vise pleinement la cause spécifique de la douleur dans le testicule droit. Il existe deux types de thérapie: conservatrice - à l'aide de médicaments et intervention chirurgicale - opération.

En cas de blessure, nommez:

  • analgésiques: No-Shpa, Analgin, Nurafen);
  • comprimés anti-inflammatoires (indométacine, ibuprofène).

Il est également nécessaire de renoncer à l'effort physique et au sexe pendant un certain temps, il est recommandé d'avoir plus de temps pour se détendre. L'application de glace sur une zone lésée aidera à réduire l'enflure et la douleur, Fastum-Gel ou ses analogues peuvent être utilisés..

La pommade doit être appliquée sur une zone blessée s'il n'y a pas de plaies ouvertes. Ces lotions aident à soulager la douleur dès le lendemain du début de l'utilisation. Si le dommage est grave, alors recourir à une méthode chirurgicale de traitement.

La torsion n'est enlevée qu'avec l'aide d'un médecin, vous ne pouvez pas essayer de la traiter vous-même, sinon une élimination complète des organes peut être nécessaire..

L'inflammation de l'œuf ou de son appendice (orchite) n'est éliminée que par des méthodes conservatrices. Le patient doit observer un régime pastel, être au repos. Dans ce cas, le scrotum doit être maintenu en position élevée, pour cette utilisation des sacs spéciaux. Vous pouvez appliquer de la glace sur le site de l'inflammation pendant deux à trois jours.

Si des micro-organismes se trouvent dans l'urine, prescrire:

  • agents antiseptiques (furadonine, furamag);
  • médicaments antibactériens, ils sont prescrits en fonction du type d'infection, (Sumamed, Azithromycine).

Si l'agent causal de l'inflammation n'a pas pu être déterminé, des antibiotiques à large spectre sont prescrits.

Des anti-inflammatoires et des analgésiques sont également utilisés. Après quelques jours de traitement, lorsqu'il n'y a pas de température, la physiothérapie est utilisée: chauffage, UHF.

La hernie inguinale nécessite une intervention chirurgicale immédiate; il n'existe pas d'autres méthodes pour s'en débarrasser.

La prostatite (inflammation de la prostate) est la cause la plus fréquente de douleur dans le testicule droit. La maladie est traitée avec des antibiotiques, également sélectionnés en fonction du type d'agent pathogène. Pour soulager la douleur, des analgésiques sont prescrits (Baralgetas, Spazmalgon).

Un traitement conservateur contre l'orchite est prescrit. L'urologue recommande repos, repos, repos au lit

La varicocèle est traitée avec des médicaments qui renforcent les vaisseaux sanguins (Detralex, Tocophérol). S'il n'y a aucun résultat, une opération est effectuée..

En cas de douleur prolongée, les urologues prescrivent un rayonnement ultraviolet. Le processus ne prend pas plus de 5 minutes, mais a un effet bénéfique sur l'amélioration de la circulation sanguine dans les organes et les tissus, de sorte que la guérison est accélérée. La durée de la physiothérapie est de 7 à 10 jours.

Comme outil supplémentaire, vous pouvez utiliser la médecine traditionnelle. Les herbes naturelles comprennent diverses herbes, par exemple:

  • brouillage;
  • chélidoine;
  • aussi l'huile de graines de lin.

Pour le meilleur effet, préparez une collection de plusieurs plantes.

Il est important que vous ne puissiez pas vous soigner vous-même, si les symptômes ci-dessus apparaissent, vous devez consulter un médecin pour obtenir une aide qualifiée.

La prévention

Il est beaucoup plus facile et préférable de suivre les recommandations de mesures préventives que de traiter lorsque la maladie bat son plein. Pour éviter les maladies associées à la douleur dans le testicule droit chez l'homme, vous pouvez suivre plusieurs règles:

  • afin de prévenir la pathologie des reins et de la vessie, vous devez vous habiller chaudement et vous assurer que vos jambes et le bas du dos sont chauds;
  • surveiller votre santé régulièrement et au moins une fois par an pour être examiné par un médecin - urologue ou andrologue;
  • si vous n'avez pas de partenaire régulier, vous devez utiliser des préservatifs;
  • un homme devrait avoir des relations sexuelles régulièrement pour éviter la stagnation du secret qui cause la douleur;
  • visiter les toilettes toutes les deux à trois heures;
  • les athlètes ou tout simplement les amateurs d'un mode de vie actif sont invités à utiliser des dispositifs de protection pour la zone inguinale.

Pour la plupart des hommes, les maladies génitales sont un terrible problème. Mais en fait, il est très facilement résolu avec une intervention médicale en temps opportun.

C'est pourquoi cela ne vaut pas la peine d'attendre et de souffrir des symptômes de douleur dans le bon œuf, la durée de la maladie aggrave la condition et complique le traitement. Aller à l'hôpital de toute urgence.

Le testicule droit fait mal: causes chez les hommes et variétés de douleur

Les testicules sont considérés comme l'organe masculin le plus vulnérable. Ils ne sont protégés que par les tissus minces du scrotum, de sorte que tout effet nocif peut perturber leur santé. La douleur dans les testicules indique des dommages aux organes et est la raison pour laquelle consulter un médecin.

Les testicules (testicules, testicules) sont une glande appariée (gonade), qui remplit deux fonctions importantes: elle produit de la testostérone, qui est responsable du développement du type de corps masculin et des spermatozoïdes, qui offrent la possibilité de conception. Les glandes appariées sont situées dans le scrotum et reçoivent la nutrition de l'artère inguinale et des veines. Les testicules sont suspendus au cordon spermatique. Habituellement, le testicule droit est situé juste au-dessus de la gauche.

Les glandes sont divisées en lobules, et dans les lobules il y a un tubule où se forment les spermatozoïdes. Le sperme s'écoule des tubules dans les conduits. Les appendices sont situés sur les côtés de l'orgue. La violation de l'intégrité de l'organe peut provoquer un symptôme tel que la douleur. Si le testicule droit fait mal, les causes chez l'homme peuvent être endogènes ou exogènes.

Les testicules font mal à la suite d'un traumatisme, d'une abstinence sexuelle, d'une hypothermie, de processus inflammatoires, de maladies infectieuses ou en raison de maladies des organes voisins. La douleur peut varier en intensité et en temps. Cela dépend de la cause du symptôme..

Comment le bon testicule fait mal chez les hommes, selon la cause:

  • Douleur lancinante. Un tel symptôme est souvent le signe de maladies infectieuses de la sphère génito-urinaire, prostatite, orchite. Si les symptômes incluent une température corporelle élevée ou des nausées, vous devez alors consulter d'urgence un médecin. La douleur de dessin peut indiquer une torsion testiculaire ou une hernie inguinale. Se produit souvent en cas d'abstinence prolongée d'intimité sexuelle. La douleur au dessin peut être provoquée par des blessures mineures subies en faisant du vélo ou en faisant du sport. Pour déterminer correctement la cause de la douleur dans le testicule droit chez un homme, un diagnostic complet doit être posé.
  • C'est une douleur sourde. Les causes des douleurs douloureuses peuvent être les mêmes facteurs: blessures mineures, maladies infectieuses, maladies de la prostate ou abstinence sexuelle. Ce symptôme survient avec une hydropisie des testicules ou une inflammation des appendices (épididymite).
  • Douleur aiguë. Si un tel symptôme se développe de manière inattendue, il est très probable qu'il soit associé à une torsion du cordon spermatique. En plus de la douleur, de la fièvre et des vomissements peuvent commencer. Si un homme a un testicule droit douloureux pour cette raison, il a besoin de soins médicaux urgents. Un symptôme aigu peut être un signe d'épididymite. Dans ce cas, une douleur intense s'étend aux fesses, au périnée et au bas du dos..
  • Douleur aiguë. Ce type de douleur survient le plus souvent à la suite d'une blessure importante. Dans certains cas, cela peut entraîner un choc et une perte de conscience. Avec de tels symptômes, une attention médicale d'urgence est requise. Une douleur aiguë est également un signe de torsion testiculaire..

Pour comprendre exactement pourquoi le bon testicule fait mal, les causes chez l'homme peuvent être identifiées par des symptômes supplémentaires.

Si le problème est dans les gonades elles-mêmes, les manifestations suivantes devraient être présentes:

  • le testicule a augmenté de taille;
  • tubercules, des irrégularités se font sentir sur l'organe, et lui-même est devenu ferme;
  • la douleur est ressentie directement dans le scrotum;
  • sensations désagréables en touchant le fer.

Les pathologies qui se développent directement dans les gonades peuvent être les suivantes:

  • kystes et néoplasmes dans la glande;
  • torsion du cordon spermatique;
  • accumulation de liquide dans l'organe;
  • ballonnement des veines;
  • processus inflammatoires dans la cavité des glandes ou dans les appendices.

Des soins d'urgence sont nécessaires pour le patient si de la fièvre, des nausées ou des vomissements s'ajoutent aux symptômes. Il convient de noter que la douleur est survenue de manière inattendue, dans le contexte du bien-être externe. Si le testicule a changé de forme, il a enflé et est devenu grumeleux, c'est aussi la raison d'un appel urgent à un spécialiste.

Pourquoi l'œuf droit ou gauche fait mal: un aperçu des causes profondes

Chez les enfants et les adolescents, l'orchite survient après une maladie virale: grippe, rougeole, oreillons ou herpès. L'orchite se développe souvent au milieu d'une épididymite. Dans la forme aiguë de la maladie, la température corporelle augmente, une douleur intense se produit et le testicule gonfle considérablement. La douleur donne souvent dans la jambe, peut être ressentie dans la région lombaire et l'aine. La forme chronique est caractérisée par une douleur douloureuse constante dans le scrotum.

Dropsie des testicules. Normalement, une petite quantité de liquide est présente dans la membrane vaginale des testicules. Si elle s'accumule dans de grands volumes, une telle pathologie est appelée hydropisie ou hydropisie.

La maladie affecte rarement les gonades en même temps, c'est pourquoi l'œuf droit fait mal et le testicule gauche reste sain. Le testicule augmente considérablement de taille, devient dense et prend une forme de poire.

La cause de l'accumulation de liquide dans le scrotum peut être une infection causée par les virus ureaplasma, chlamydia ou mycoplasma. Un traumatisme organique peut contribuer à l'hydropisie.

Avec la pathologie congénitale, le testicule augmente constamment de taille vers le soir et diminue après le sommeil. La forme aiguë de l'hydropisie s'accompagne d'une température corporelle élevée et de fortes douleurs.

Si la maladie est passée au stade chronique, le syndrome douloureux est défini comme une traction ou une douleur.

Dommages mécaniques au scrotum. En cas de blessure, il n'est pas question de savoir pourquoi l'œuf droit fait mal, pas la gauche. Mais le degré de lésion des glandes génitales peut varier.

  • Blessure. Le testicule est légèrement gonflé et douloureux. Un traitement spécial n'est pas nécessaire, si la douleur est intense, le patient peut subir un blocage à la novocaïne.
  • Infraction. Se produit chez les bébés de moins de trois ans. C'est une conséquence du cryptorchidisme transféré. Il se caractérise par une douleur aiguë, une hyperémie et un œdème tissulaire..
  • Dislocation. À la suite d'une blessure, les testicules peuvent prendre une position inhabituelle. Un œuf peut pénétrer dans l'aine, la jambe ou sous la peau de l'abdomen. À cet endroit, une douleur intense se produit et la glande elle-même gonfle.
  • Le trou. Nécessite des mesures d'urgence pour restaurer les obus. Un homme peut ressentir un choc douloureux, jusqu'à la mort.
  • Blessure par poignardage. Il provoque une douleur aiguë, entraînant un choc et une perte de conscience. La chirurgie est requise.

Torsion du testicule. La condition pathologique se produit en raison de la rotation du cordon spermatique et des testicules. Dans ce cas, l'approvisionnement en sang de l'organe est entravé ou complètement bloqué. Lorsque le cordon se tord à 180 degrés ou plus, cela entraîne la mort du testicule, si dans les 6 heures, il ne sera pas retourné à sa position précédente.

La pathologie survient le plus souvent pendant la puberté. La cause de la torsion peut également être des blessures aux organes. Les symptômes de torsion se manifestent très clairement: douleur aiguë dans le scrotum, vomissements, diarrhée, dans certains cas, un choc douloureux se développe.

Le testicule devient plus grand, dense et bosselé au toucher. Cette condition nécessite un traitement immédiat. Le testicule est tordu dans la direction opposée soit manuellement soit à la suite d'une intervention chirurgicale.

Autres maladies qui provoquent des douleurs testiculaires:

  • Varicocèle. La maladie survient en raison de l'expansion des veines menant aux gonades. La pathologie s'accompagne de douleurs intenses. La forme sévère de la maladie est traitée en fonctionnement..
  • Néoplasmes et kystes. Peut s'accompagner de douleurs d'intensité variable.
  • Hernie inguinale. L'œuf droit fait mal si la hernie est située du côté droit. Il comprime les cordons et canaux spermatiques, c'est pourquoi la douleur se produit.
  • Hypothermie. Dans un rhume sévère, des spasmes des vaisseaux peuvent survenir et une douleur de traction apparaît dans les testicules.
  • Circulation sanguine altérée. Les maladies vasculaires s'accompagnent souvent d'une diminution du flux sanguin, ce qui entraîne à son tour des pathologies testiculaires et des douleurs.
  • Cancer des testicules. L'un des principaux symptômes du cancer est la douleur..
  • Colique rénale. Si l'uretère obstrue la pierre, cette formation appuie sur le nerf génital, provoquant de la douleur. Habituellement, la douleur survient dans l'un des testicules, selon le côté où le nerf génital est irrité..

L'œuf droit fait mal: comment est-il diagnostiqué et traité

La raison pour laquelle le bon œuf fait mal dans certains cas ne peut être comprise qu'après un examen médical, un examen de laboratoire et un examen instrumental. L'urine, le sang, la culture bactérienne de l'urètre, le spermogramme, l'échographie et l'IRM du scrotum aideront à déterminer la cause et à prescrire un traitement adéquat..

  • Un test sanguin montre le nombre de leucocytes, le niveau de neutrophiles et l'accélération de l'ESR. Des taux élevés caractérisent les phénomènes inflammatoires, par exemple l'orchite.
  • L'urine est analysée pour la présence de globules rouges, de globules blancs et de microflore pathogène. Un test positif indique une inflammation ou une infection..
  • Le spermogramme montre à quel point les spermatozoïdes sont actifs et s'il y a des bactéries dans le liquide séminal (uniquement possible avec l'orchite).
  • L'échographie du scrotum aide à identifier la torsion testiculaire, les processus inflammatoires dans les glandes, la présence de kystes et d'autres formations.
  • Un frottis de l'urètre est prélevé pour déterminer le type d'agent pathogène et sa sensibilité aux agents antibactériens.
  • L'échographie des reins confirme ou nie la présence de coliques rénales.

Dans le cas où l'œuf droit fait mal en raison d'une lésion d'organe infectieux, des antibiotiques sont prescrits au patient. Le médecin prescrit le médicament avec la substance à laquelle la sensibilité des bactéries est détectée.

Souvent, un patient se voit prescrire du Biseptol, qui doit être pris pendant dix jours. Un autre médicament populaire est la lévofloxacine. Il a un effet néfaste sur la plupart des bactéries..

Pendant le traitement antibiotique, il est recommandé de prendre des médicaments qui normalisent la flore bactérienne de l'intestin. La dropsie est traitée avec des médicaments diurétiques.

Veroshpiron est bien adapté à une telle thérapie. Si la pathologie s'accompagne d'une infection, effectuez en outre un traitement antibactérien ou antiviral. Si l'œuf droit fait très mal, on prescrit au patient des analgésiques: Ketorol, Baralgin, Tempalgin et autres. Éliminer les coliques rénales, qui provoquent des douleurs dans les testicules, peut être fait avec l'aide de Noshpa ou Drotaverinum.

Pendant le traitement, il est recommandé au patient d'observer le repos au lit et de s'abstenir de toute relation sexuelle. Lorsque la varicocèle est prescrite des médicaments qui renforcent les parois des vaisseaux sanguins. Parmi eux, les angioprotecteurs (Actovegin, Detrolex, etc.), l'acide nicotinique et les médicaments combinés (Ascorutin, Tocophérol). Le gel Fastum, le Phenalgon et leurs analogues aideront à soulager l'enflure et la douleur après une blessure..

La pommade n'est appliquée sur la zone endommagée que s'il n'y a pas de plaies ouvertes. Après avoir appliqué les onguents, la douleur disparaît en une journée. Si les médicaments sont impuissants à éliminer la pathologie, une intervention chirurgicale est effectuée. L'opération se fait avec une hernie inguinale, une varicocèle, une torsion de la glande, de grandes formations kystiques dans le scrotum.

Sinon, les tissus qui ne reçoivent pas d'oxygène mourront. Vous pouvez prendre des analgésiques dans une période de temps limitée..

Que faire si le bon œuf fait mal pendant longtemps? Dans ce cas, le médecin prescrit une thérapie aux ultraviolets. Le réchauffement du scrotum ne dure que 5 minutes et, par conséquent, le flux sanguin dans les glandes augmente, ce qui entraîne une amélioration du trophisme dans les tissus et accélère la régénération cellulaire. Pour un traitement à domicile, vous pouvez utiliser l'appareil Mavit.

Une buse spéciale, insérée dans le rectum, émet des ondes magnétiques, qui pénètrent facilement dans les tissus des organes génito-urinaires et les traitent.

L'appareil est recommandé pour le traitement de la prostatite, de la dysfonction érectile, de l'inflammation des testicules et de la vessie. Le cours de physiothérapie est de dix jours.

Les décoctions ou infusions de plantes médicinales aideront à éliminer la douleur dans le bon œuf et à réduire l'inflammation.

Ces fonds peuvent être utilisés comme traitement supplémentaire et non comme traitement principal..

  • Herbes curatives. Un mélange de feuilles de bouleau, de fruits de genièvre, de potentille d'oie, de racines de stalnik et de chélidoine aidera à éliminer le symptôme de la douleur. Les matières premières sont mélangées à parts égales. Pour préparer l'infusion, vous devez prendre quatre cuillères à café du mélange, le placer dans un thermos et verser de l'eau bouillante (1 litre). Après avoir insisté, buvez 200-250 ml avant les repas.
  • Grushanka. La plante médicinale élimine parfaitement les syndromes douloureux d'origine différente. Dix cuillères à café de feuilles et de fleurs de poire sont versées avec un litre d'eau bouillante et insistent dans un thermos. Prendre trois fois par jour, 50 ml.
  • La graine de lin. La compresse de graines de lin aidera à soulager la douleur et à éliminer l'enflure des testicules. 100 grammes de matière première sont broyés en poudre, versés dans une étamine et placés dans de l'eau chaude pendant dix minutes. Ensuite, la compresse est appliquée sur le point sensible pendant vingt minutes. Les procédures sont effectuées quotidiennement jusqu'à ce que la tumeur disparaisse..
  • Ramasser les herbes de l'inflammation. Faire face aux processus inflammatoires aidera la fleur de tilleul, l'ortie, la menthe, les fleurs de sureau et la racine de calamus. Tous les composants, 1 cuillère à café mis dans un thermos et versez 2 litres d'eau bouillante. Buvez au lieu du thé.

Afin de ne pas découvrir les raisons pour lesquelles le bon œuf fait mal, les hommes doivent prendre soin de leur santé. Le respect d'un certain nombre de règles permettra d'éviter de nombreuses maladies..

Comment éviter la douleur testiculaire:

  • lorsque vous faites du sport, ne négligez pas les dispositifs de protection du pénis;
  • les rapports sexuels à risque devraient être évités et, en cas d'incertitude concernant le partenaire, utiliser des préservatifs;
  • subir des examens préventifs par un urologue;
  • avoir des relations sexuelles régulièrement;
  • obtenir un vaccin contre les oreillons qui provoque une inflammation des testicules.