logo

Douleurs abdominales et lombaires

Lorsqu'il y a des processus pathologiques dans les organes internes, cela tire souvent le bas de l'abdomen, des maux de dos. Comprendre immédiatement les raisons pour lesquelles de telles conditions pathologiques surviennent, en analysant uniquement les plaintes du patient, est irréaliste. Le patient doit être examiné de manière approfondie, un tel diagnostic doit être transmis dès que possible. Aujourd'hui, vous découvrirez pourquoi le bas-ventre et le bas du dos font mal aux hommes et aux femmes.

Les causes

Les femmes sont plus susceptibles d'éprouver des douleurs dans le bas-ventre et le bas du dos que les hommes. Souvent, les gens utilisent des analgésiques pour éliminer ces symptômes. Pourquoi ça fait mal? Le syndrome douloureux, localisé en dessous de la zone abdominale, dans le segment lombaire est provoqué par des processus pathologiques aigus et chroniques. Au stade aigu (hémorragie, l'organe a explosé) la douleur est très forte, vive.

Si le processus inflammatoire se déroule de façon chronique, les douleurs sont sourdes, douloureuses, se produisent constamment. Avec des douleurs pulsatoires, la pression à l'intérieur des cavités augmente. Un diagnostic précis est fait dans des conditions stationnaires après les procédures de diagnostic..

Si les intestins sont enflammés

S'il y a des douleurs dans le dos et l'estomac en même temps, les causes de la douleur sont un dysfonctionnement du tractus intestinal. La douleur dans le bas du dos et le bas de l'abdomen, qui donne à la zone inguinale, peut être le résultat d'une inflammation du tractus intestinal. Si vous ignorez une telle douleur, des processus ulcéreux se produiront dans l'intestin.

Si une telle douleur était douloureuse dans la nature et se produisait dans différentes parties du corps, puis se contractait, le patient a besoin de soins médicaux urgents. En plus de la douleur, le patient souffrira de flatulences, d'hyperthermie. Le stade aigu de la colite peut durer 2 jours. Sans thérapie, elle deviendra chronique, toujours douloureuse dans l'estomac, mais la douleur ne se manifestera pas de manière aiguë.

Inflammation de l'appendice

Avec l'appendicite, une douleur intense dans l'abdomen redonne au bas du dos, une hyperthermie se produit également, le patient vomit, vomit. Si vous ignorez une telle douleur en bas à droite, l'appendice éclatera, un état septique de la cavité abdominale viendra. De plus, la douleur peut être terne et douloureuse. Sans traitement, le patient mourra.

Autres causes de douleur:

  • Avec une hernie inguinale. Le patient a une douleur intense dans l'abdomen et le dos, la douleur est similaire à l'appendicite. Une personne souffrant d'une telle douleur peut perdre conscience. Chirurgie urgente requise.
  • Pathologie rénale. Si la zone lombaire est douloureuse, la miction est parfois altérée, une hyperthermie apparaît, une douleur se produit dans le bas de l'abdomen gauche ou droit, puis une pyélonéphrite et d'autres pathologies du système urinaire se manifestent. La douleur irradiera toujours à l'aine.
  • Processus infectieux. Tout d'abord, il y a une douleur de traction dans le bas de l'abdomen et le bas du dos, plus tard, la douleur va s'aggraver. Les selles contiennent du mucus avec du sang. Avec l'infection à salmonelle, une septicémie est possible, qui se produira dans quelques jours. Si elles sont traitées en temps opportun, aucune complication ne se produira.
  • La prostate est devenue enflammée. Avec la prostatite tire le bas de l'abdomen et le bas du dos. Uriner avec des selles sera également douloureux..
  • Ostéochondrose tourmentante. Le bas du dos fait mal et tire le bas-ventre également avec ostéochondrose. Les processus dystrophiques et dégénératifs de la colonne vertébrale entraîneront une atteinte aux racines nerveuses, les organes internes seront mal innervés. Par conséquent, le patient tire le bas du dos, la douleur irradie vers l'aine, les membres inférieurs.
  • Oncologie. Si l'estomac et le dos font mal en même temps, il existe un risque de développer des néoplasmes malins dans le corps.

Douleur chez les femmes

Des douleurs dans le bas-ventre et le bas du dos chez les femmes peuvent survenir en raison des menstruations, avec syndrome prémenstruel. Une lourdeur dans l'estomac apparaît en raison du fait que les contractions se produisent intensément. Cette condition se manifeste chez une femme lorsque le fond hormonal est instable. Si une femme a accouché, la présence d'une telle réaction symptomatique indique des pathologies graves:

  • Inflammation de l'utérus, des trompes de Fallope, du vagin et des ovaires.
  • Processus oncologiques, les tumeurs peuvent être bénignes et malignes.
  • L'ovaire a éclaté. Le sang peut pénétrer dans la cavité abdominale, une septicémie apparaît.
  • La jambe du kyste tordue.
  • Condition après l'avortement. L'enlèvement de l'œuf fœtal ne s'est pas produit complètement, il existe une menace d'infection septique.

Si l'estomac fait mal pendant la grossesse, il est possible que la naissance commence prématurément, une fausse couche se produira. La douleur dans la région inguinale sera plus intense que dans la région lombaire. Si, en plus de la douleur, une hémorragie est observée, une hospitalisation est nécessaire.

Cette condition peut survenir en raison du travail physique, des processus infectieux, des traumatismes et des changements pathologiques intra-utérins. L'estomac d'une femme enceinte peut faire mal en raison d'une grossesse qui se produit en dehors de l'utérus. La douleur de dessin se produira dans la zone où la fixation de l'œuf fœtal s'est produite. Une femme souffrira de flatulences, de douleurs douloureuses dans l'abdomen, le bas du dos.

Quand de l'aide est nécessaire?

Une assistance médicale est nécessaire en cas de:

  • si la douleur ne s'arrête pas pendant 60 minutes;
  • elle s'intensifie avec la toux, le mouvement;
  • avant la douleur, les selles ne se produisent pas pendant une journée, le patient souffre de flatulences;
  • les excréments contiennent des caillots sanguins. S'il a une couleur noire, une hémorragie interne se développe.

Que faire est interdit?

Il n'est pas recommandé d'automédication. Si le patient boit un analgésique, les symptômes du processus pathologique changeront. La maladie peut s'aggraver, car le symptôme sera temporairement éliminé, de sorte que le patient ne demandera pas l'aide d'un médecin. Ne buvez pas de liquides. Il est permis de mouiller la langue et les lèvres, il est impossible que le liquide pénètre dans l'estomac. Les compresses chaudes ne sont pas appliquées, car les micro-organismes bactériens se multiplieront dans un environnement chaud.

Douleur de dessin dans le bas du dos et le bas de l'abdomen: causes, maladies possibles, traitement

Dessiner des douleurs dans le bas du dos et le bas de l'abdomen est un symptôme très désagréable qui accompagne les maladies du système urogénital d'une personne. Vous devez également faire attention au fait que le beau sexe est beaucoup plus susceptible de souffrir de cette maladie que les hommes. De plus, une douleur tirante dans le bas du dos et le bas de l'abdomen chez les femmes peut survenir non seulement en raison de maladies gynécologiques, mais aussi pour d'autres facteurs. La douleur dans cette zone du corps peut être le signe d'une pathologie dangereuse, qui menace même la vie humaine. Seul un spécialiste expérimenté peut diagnostiquer une maladie particulière et déterminer comment surmonter correctement la maladie. Si vous ressentez une douleur tiraillante dans le bas du dos et le bas de l'abdomen, vous ne devez en aucun cas vous auto-soigner. De plus, cela peut être mortel..

Alors, regardons de plus près les raisons pour lesquelles une douleur de traction peut apparaître dans le bas du dos et le bas de l'abdomen.

Symptômes et diagnostic

Tout spécialiste expérimenté devrait demander à un patient qui se plaint de douleurs dans le bas de l'abdomen et le bas du dos, de la force et de l'intensité de la douleur. En particulier, le médecin s'intéressera à la nature de la douleur, des douleurs ou des crampes aiguës, si la température corporelle change, si une personne ressent des frissons, si elle a de la fièvre, où des sensations spécifiquement douloureuses, si la douleur provoque des saignements, des vomissements, des difficultés à uriner fièvre.

Si les femmes redonnent des douleurs au bas-ventre, le médecin doit alors demander à la patiente si ce symptôme est lié aux menstruations, ainsi qu'à une éventuelle grossesse. Lors du diagnostic de douleur dans le bas-ventre, ainsi que dans la région lombaire, le spécialiste doit prendre les mesures suivantes:

  1. Effectuer un test de laboratoire pour identifier une éventuelle infection à l'herpès.
  2. Faites un test sanguin général. Si ce test montre une augmentation des globules blancs existants, ainsi qu'une augmentation de l'ESR dans le sang, cela indique la présence d'un processus inflammatoire à l'intérieur du corps.
  3. Prenez l'urine pour analyse. S'il y a une augmentation du nombre de globules rouges et de globules blancs dans l'urine, cela indique les problèmes probables du système génito-urinaire.
  4. Faire un diagnostic spécial pour identifier les maladies que le patient peut contracter pendant les rapports sexuels.
  5. Effectuer un examen aux rayons X des os pelviens, ainsi que des sections individuelles de la colonne vertébrale.
  6. Effectuer une densitométrie d'absorption, ce qui élimine la possibilité de développer l'ostéoporose.
  7. Effectuer l'irrigoscopie, l'endoscopie de l'estomac, de la vessie et des intestins.

Raisons possibles

Si le mal de dos donne au bas de l'abdomen, alors quelles maladies possibles peuvent provoquer ces symptômes? En répondant à cette question, il convient de noter que la douleur peut provoquer une variété de maux. Si la douleur douloureuse dans le bas de l'abdomen, la douleur au dos ne disparaît pas, est très forte, cela indique que l'organe qui se trouve à l'intérieur du corps humain peut être déchiré. Il peut également s'agir d'un symptôme de perforation ou de saignement interne..

Dans les processus inflammatoires chroniques, des douleurs douloureuses dans l'abdomen et le bas du dos sont observées, plus de traction et avec une pression intracavitaire, la douleur, en règle générale, a un caractère pulsatoire.

Et maintenant, regardons de plus près les principales maladies qui sont accompagnées de ce symptôme désagréable..

Inflammation de l'appendice

Des douleurs dans le bas de l'abdomen droit et dans le dos peuvent indiquer une inflammation de l'appendice. Ce symptôme s'accompagne également souvent de fièvre et de vomissements. Dans ce cas, la douleur dans le bas du dos et le bas de l'abdomen n'est douloureuse que dans certains cas, le plus souvent elle est aiguë. S'il n'est pas opportun de commencer le traitement de l'appendicite, cela peut entraîner sa rupture, ainsi que le développement d'une maladie mortelle appelée septicémie abdominale..

Problèmes urinaires

Des douleurs tiraillantes dans le bas de l'abdomen et le bas du dos peuvent survenir en raison d'une infection du système urinaire, ainsi qu'en raison du processus inflammatoire dans la vessie. Cela devrait également inclure des maladies telles que la cystite, l'urétrite et bien d'autres. En plus des douleurs de traction dans le bas de l'abdomen, donnant au bas du dos, l'apparition de caillots sanguins dans l'urine est caractéristique de cette maladie.

Différentes infections intestinales

La localisation de la douleur dans le bas-ventre peut indiquer la présence d'une infection dans l'intestin. En règle générale, dans ce cas, en plus de la douleur de traction dans le bas-ventre et le bas du dos, des nausées apparaissent également. Parallèlement à cela, d'autres symptômes typiques d'infections intestinales apparaissent, qui devraient inclure des écoulements muqueux sanguins dans les selles. Si vous ressentez une douleur intense dans le bas de l'abdomen, tire le bas du dos, vous devez immédiatement consulter un médecin, car dans ce cas, tout peut malheureusement se terminer, par exemple, une septicémie. Cela est particulièrement vrai dans ces cas si, après avoir vidé l'intestin, vous trouvez dans vos selles des impuretés de mucus et de sang. Si la douleur de traction s'est soudainement transformée en crampes, c'est le signe que l'intoxication sanguine a commencé.

Inflammation intestinale

Nous continuons de réfléchir aux raisons pour lesquelles des douleurs dans le bas de l'abdomen et le bas du dos peuvent apparaître chez une personne. Ces symptômes peuvent provoquer des processus inflammatoires dans les intestins. En outre, la douleur dans ce cas apparaît souvent dans la région de l'aine. Si le processus inflammatoire est ignoré, un ulcère du duodénum ou du rectum se formera bientôt.

Colite

En plus des douleurs douloureuses dans la région lombaire, une personne a une augmentation de la température corporelle en parallèle avec des ballonnements. Au début, la douleur est aiguë, mais avec le temps, elle devient douloureuse et terne. C'est un signe de l'acquisition d'une maladie chronique..

Hernie inguinale

Si l'organe interne est entré dans le tégument sous-cutané et est pincé par les muscles, les maux de dos sont si insupportables que le patient peut même perdre conscience. Parmi les signes les plus courants de hernie inguinale, notons également les nausées et vomissements. Dans ce cas, vous ne pouvez pas vous passer de chirurgie, vous devez donc appeler d'urgence une ambulance.

Urolithiase

Une douleur intermittente sourde dans l'abdomen, qui peut également être aiguë, peut survenir si une lithiase urinaire se développe. Une douleur aiguë survient lorsque les pierres commencent à bouger. La localisation dans diverses régions inférieures de l'abdomen et du bas du dos indique le développement de cette maladie.

Ostéochondrose

Le fait est que la destruction de la vertèbre lombaire entraîne un pincement des racines nerveuses, ainsi que la formation de douleurs de traction. La localisation de la douleur se produit sur le dos, mais elle peut également être administrée au bas du dos et au bas de l'abdomen.

Néoplasmes

Une maladie abdominale peut être un symptôme du développement de l'oncologie du système digestif, ainsi que du système génito-urinaire. Par conséquent, vous ne devez en aucun cas ignorer ce symptôme.

Autres causes possibles de douleur

Il existe également d'autres causes moins fréquentes de douleurs graves dans le bas du dos et le bas de l'abdomen. Ceux-ci incluent la polyarthrite rhumatoïde, l'arthrose des articulations intervertébrales, la scoliose, ainsi que la sténose du canal intervertébral. De plus, une maladie dans cette zone du corps peut survenir lors d'un accident vasculaire cérébral.

Caractéristiques de la douleur chez les femmes

La formation de douleurs dans le bas de l'abdomen et le bas du dos dans la plupart des cas chez les femmes est provoquée par des maladies sexuelles. Avec une maladie gynécologique, la douleur est localisée dans la partie inférieure gauche ou droite du péritoine, mais dans certains cas, elle peut couvrir tout l'abdomen. Ce symptôme peut être un signe des maladies et affections suivantes:

  1. Syndrome prémenstruel. Ce syndrome s'accompagne d'une douleur sourde dans le bas de l'abdomen, ainsi que dans le bas du dos. La raison en est les contractions utérines spastiques.
  2. Crampes menstruelles. Pendant les menstruations, l'utérus chez la femme commence à augmenter de taille et à se contracter, de sorte que le corps humain peut facilement se débarrasser des sécrétions sanguines. La douleur apparaît dans le bas de l'abdomen, ainsi que dans le bas du dos.
  3. Kyste, ainsi que d'autres néoplasmes de nature bénigne.
  4. Apoplexie de l'ovaire. En règle générale, cette maladie est observée après les rapports sexuels, ainsi que l'activité physique, lorsqu'un follicule mature avec un œuf se rompt. La douleur est localisée dans le bas de l'abdomen, mais en même temps, elle donne au bas du dos. Les symptômes concomitants sont des nausées, des étourdissements, une faiblesse.
  5. Inflammation du vagin, des trompes de Fallope ou du corps utérin. La douleur dans ce cas est aiguë, sévère.
  6. Courbure de l'utérus. Cette maladie est causée par des commissures, ainsi que par la génétique. Les manifestations douloureuses sont localisées dans le bas-ventre.
  7. Annexite. Ce processus inflammatoire de l'utérus commence généralement après la naissance ou après un avortement. Au stade initial de développement, la douleur n'est pas forte, localisée dans le bas-ventre. Si le traitement n'est pas commencé à temps, l'inflammation du péritoine pelvien commence à se développer..
  8. Myome. Cette tumeur est bénigne. Souvent, il se forme dans le bas-ventre, ainsi que dans la région lombaire. Le myome s'accompagne de crampes douloureuses.
  9. Grossesse extra-utérine.
  10. L'endométriose, qui est une inflammation de la cavité utérine, ainsi que des ovaires. La douleur pendant le développement de cette maladie augmente pendant la menstruation.
  11. Rupture de l'oviducte ou de l'ovaire. La douleur dans le bas-ventre avec une telle maladie est souvent insupportable, entraînant une perte de conscience. Avec une telle maladie, le patient a besoin d'une intervention chirurgicale urgente.
  12. Détachement du placenta à l'avance. Cette maladie s'accompagne de douleurs intenses dans le bas-ventre. La nature de la douleur est croissante, terne, paroxystique. Les autres symptômes incluent des problèmes cardiaques et des saignements..
  13. Risque de fausse couche. La douleur est plus prononcée dans le bas de l'abdomen, dans la région lombaire, elle est plus faible.
  14. Naissance prématurée. Ils s'accompagnent de tiraillements dans le bas du dos et le bas de l'abdomen.

Caractéristiques de la douleur chez les hommes

Vous devez immédiatement faire attention au fait que la douleur dans le bas du dos et l'abdomen apparaît moins fréquemment chez les hommes que chez le beau sexe. Les principales causes de ce symptôme sont les maladies du système reproducteur. Cela devrait comprendre:

  1. Prostatite. C'est à cause de cette maladie que la douleur est localisée dans le bas du dos et l'abdomen. Un autre symptôme courant de l'inflammation de la prostate est la douleur pendant la miction ou pendant les selles.
  2. Oréoépididymite. Avec cette maladie, un processus inflammatoire est observé dans les testicules et leurs appendices. La maladie se développe en raison des gonocoques, de la chlamydia, ainsi que d'autres microbes nuisibles. La maladie peut être causée par des blessures postopératoires. La douleur est très forte. D'autres symptômes simples de la maladie comprennent les nausées, la fièvre et la migraine..

Comment se débarrasser de la douleur?

Des spécialistes expérimentés recommandent fortement de ne pas commencer l'automédication si vous avez des douleurs à l'abdomen et au bas du dos. Surtout, vous ne devez pas recourir à des analgésiques sans ordonnance. Avec ce symptôme, vous devez vous rendre chez un spécialiste qui doit faire un diagnostic, puis prescrire un traitement adéquat. Avec de telles douleurs, des soins médicaux sont obligatoires s'ils persistent pendant plus d'une heure, leur intensification est observée, surtout pendant la toux ou pendant les mouvements, il n'y a pas de selles pendant plus d'une journée, mais il y a des flatulences, ainsi que si des caillots sanguins sont visibles dans les fèces, ou se caractérisent par une couleur noire non naturelle.

Conclusion

Ainsi, dans cet article, nous avons découvert que la douleur dans la région inférieure du bas du dos et de l'abdomen a de nombreuses causes différentes et peut être causée par de simples entorses musculaires pendant l'exercice, et des maladies très redoutables, par exemple, des saignements internes qui se produisent pendant rupture d'un organe.

En aucun cas, vous ne devriez essayer de faire un diagnostic vous-même. Dès les premiers symptômes, vous devez immédiatement consulter un médecin. Seul un spécialiste expérimenté aidera à identifier la principale cause de souffrance et à prescrire un traitement adéquat. Si vous décidez de vous débarrasser de la douleur par vous-même, cela peut provoquer des complications très graves. Il est préférable de confier votre santé à des spécialistes souffrant de douleurs dans le bas-ventre et le bas du dos, car votre vie en dépendra.

Douleurs à l'estomac et au bas du dos: maladie de l'estomac ou pathologie de la colonne vertébrale

Le plus souvent, ce symptôme désagréable est rencontré par les femmes enceintes, en particulier celles qui se préparent à devenir une mère littéralement n'importe quel jour. Cependant, ce serait une grande erreur de croire que la situation où l'estomac et le bas du dos font mal est uniquement due au port de l'enfant.

Cela est vrai ne serait-ce que parce que ces symptômes sont souvent consultés par des hommes qui ont du mal à accoucher, pour le moins.

Les causes de la douleur

Avec un degré de certitude élevé, on peut affirmer que lorsque la douleur se produit dans le bas de l'abdomen et le bas du dos, le processus pathologique ne se produit pas dans la cavité abdominale, mais dans l'espace rétropéritonéal. Cette zone du corps est située quelque peu en avant de la colonne vertébrale et des organes vitaux tels que:

  • Les reins;
  • Uretères
  • Glandes surrénales;
  • Pancréas;
  • Côlon ascendant et descendant (en partie) et autres.

Tous ces organes sont entourés de tissus adipeux lâches, qui remplissent une fonction de fixation..

En plus d'eux, dans l'espace rétropéritonéal se trouvent les nerfs spinaux épais commençant dans le canal de la moelle épinière de la colonne vertébrale. Ils se courbent autour de l'espace rétropéritonéal, se dirigent vers les surfaces latérales et frontales du tronc, dégageant de nombreuses petites fibres nerveuses le long du chemin.

Cette information est suffisante pour comprendre quelles causes peuvent être à l'origine de la douleur dans l'abdomen et le bas du dos. Il peut s'agir de maladies du système urinaire, de la colonne vertébrale et d'une pathologie pancréatique chronique.

En raison des particularités de l'innervation, les problèmes intestinaux sont extrêmement rares dans l'inconfort lombaire; nous pouvons dire que ce symptôme est généralement inhabituel pour eux.

Maladies du système urinaire

Tout d'abord, pour les douleurs dans la région lombaire et abdominale, il faut se demander si tout est en ordre avec les reins et le système génito-urinaire en général? Les manifestations des maladies rénales sont assez identiques et comprennent:

  • Dessin dans la région lombaire et le bas-ventre;
  • Fièvre;
  • Pics de tension artérielle et crises hypertensives;
  • Changements pathologiques dans l'analyse de l'urine: l'apparition en elle de protéines, de sang, de cylindres, de cristaux, un changement de densité relative et autres;
  • Gonflement, principalement sous les yeux et sur le visage.

Urolithiase

La douleur lombaire la plus aiguë qui irradie vers l'abdomen est une manifestation typique de la lithiase urinaire. Les calculs rénaux sont assez courants et causent beaucoup de problèmes à leurs «propriétaires».

Lorsque la pierre se déplace le long des voies urinaires, elle blesse la paroi de l'uretère, entraînant une douleur insupportable, appelée colique rénale dans la littérature médicale. D'autres symptômes de la lithiase urinaire comprennent la fièvre, des frissons et l'apparition de globules rouges dans l'urine..

Pyélonéphrite ou inflammation des tubules rénaux

Douleurs tiraillantes dans l'abdomen et dans la région lombaire - un symptôme caractéristique de la pyélonéphrite ou de l'inflammation des tubules rénaux et du système pyelocaliceal causée par une infection bactérienne.

La maladie survient principalement chez les femmes et peut survenir à la fois sous des formes aiguës et chroniques..

  • La pyélonéphrite aiguë se manifeste par une forte fièvre accompagnée de frissons intenses, une douleur sourde dans le dos, le bas du dos, parfois dans le bas de l'abdomen. Le diagnostic est établi sur la base d'une analyse d'urine, qui détermine la haute teneur en globules blancs, bactéries et protéines, ainsi que d'un examen instrumental des reins..
  • La pyélonéphrite chronique est plus lubrifiée et parfois complètement asymptomatique. Souvent, il ne peut être détecté que dans une évolution récurrente, lorsque les signes de pyélonéphrite aiguë se répètent à une fréquence indéfinie et qu'aucun symptôme n'est observé entre eux..

Maladie du rein

Dans de rares cas, chez les patients souffrant de douleurs à l'estomac et au bas du dos, un cancer du rein est détecté. Ce cancer n'est pas si fréquent, beaucoup moins fréquent que le cancer du sein, du poumon et du côlon..

Si vous soupçonnez une maladie rénale, vous devez contacter un urologue ou un néphrologue. Pour éliminer la douleur, vous pouvez boire un analgésique. Mais ne vous impliquez pas dans ces médicaments, car ils peuvent provoquer une ulcération de la muqueuse gastrique et des saignements.

Une bouteille d'eau chaude attachée au bas du dos aide également, en particulier avec la lithiase urinaire: sous l'influence de la chaleur, les muscles lisses des uretères se détendent et leur lumière se dilate.

Cependant, catégoriquement, vous ne pouvez pas appliquer le même coussin chauffant à l'estomac. Puisque la pathologie de la douleur aiguë ne peut jamais être exclue pour les douleurs abdominales, et avec elle la chaleur ne fera qu'aggraver le processus inflammatoire.

Pathologie de la colonne vertébrale

Certains médecins appellent au figuré l'ostéochondrose «le singe de toutes les maladies», car les signes de cette maladie peuvent vraiment imiter une grande variété de pathologies, allant de l'AVC à l'appendicite.

Parfois, il faut un diagnostic très long et approfondi avant que les médecins puissent enfin comprendre qu'un patient souffrant de douleurs intenses dans l'abdomen et la région lombaire est complètement en bonne santé, à l'exception des problèmes de dos.

La douleur dans l'ostéochondrose peut exister pendant très longtemps et peut survenir soudainement, en raison de la pression des hernies intervertébrales sur les racines nerveuses. Quelle que soit la nature de ces douleurs et leur localisation, elles ont toutes une chose en commun: leur intensité dépend de la position du corps.

Donc, si une hernie serre l'une des racines nerveuses lombaires droites, alors lorsque le corps est incliné vers la droite, la douleur s'intensifie et lorsqu'elle est inclinée vers la gauche, elle s'affaiblit et même disparaît complètement..

L'ostéochondrose nécessite un traitement long et persistant, qui comprend la gymnastique thérapeutique, la physiothérapie, le massage, les médicaments et même la chirurgie. Si vous soupçonnez une hernie, vous pouvez boire un comprimé anesthésique, mieux spécialement conçu pour les problèmes de colonne vertébrale (nisez et autres).

L'étirement du dos aide; pour cela, il suffit de s'accrocher tranquillement à la barre horizontale pendant 5 à 10 minutes ou de s'allonger sur le sol avec les mains derrière la tête. Si la douleur persiste, vous devriez consulter un neurologue, un orthopédiste ou un chiropraticien pour trouver une solution finale au problème.

Si la douleur à l'estomac redonne, n'hésitez pas à traiter

Que faire avec les maladies?

Si vous ressentez une douleur aiguë, douloureuse ou aiguë dans le dos et l'estomac, le bas du dos ou la poitrine, vous devez immédiatement vous rendre à l'hôpital. Étant donné que le traitement est prescrit en fonction du problème.

Maladie / conditionCaractéristiques du traitement
PancréatitePour la pancréatite avec des douleurs lombaires, du Spazmalgon ou un autre analgésique est pris. Si le diagnostic de pancréatite est confirmé, vous pouvez prendre Mezim, Festal ou Creon. Recommande également de prendre du jus de carotte ou de betterave frais.
GastriteL'objectif du traitement est de prendre des médicaments pour réduire l'acidité. Il est également recommandé de prendre quelques gouttes d'huile d'argousier trois fois par jour, car elle soulage l'irritation, l'inflammation et accélère la guérison.
UlcèreLe traitement des ulcères ne peut être effectué que sous la supervision d'un médecin, car les causes de la maladie peuvent être différentes. Les analgésiques les plus souvent prescrits pour éviter les chocs et faire une compresse froide sur le bas de l'abdomen. Vous pouvez également diluer plusieurs cuillères à soupe de miel dans de l'eau bouillie tiède et prendre deux fois par jour par voie orale..
Colique hépatiquePour le traitement des coliques hépatiques, des médicaments tels que Odeston, Tramadol ou Buscopan sont le plus souvent prescrits. Ils s'injectent des drogues par le biais d'injections ou de compte-gouttes. Soulagez rapidement la douleur dans l'estomac, en redonnant, avec quelques gouttes de nitroglycérine, qui coulent sur un morceau de sucre. Si la douleur persiste, appelez une ambulance.
Crise cardiaquePour les premiers soins en cas de crise cardiaque, vous devez asseoir le patient dans une position confortable, ouvrir toutes les fenêtres et détacher les vêtements. Donnez ensuite Corvalol ou Valériane. Il vaut mieux appeler une ambulance et aller à l'hôpital pour arrêter l'attaque.

Diagnostique

Pour effectuer un diagnostic de l'abdomen et découvrir la cause de la douleur, il ne suffit pas que le médecin procède à un examen visuel, recueille une anamnèse et palpe. Des méthodes de recherche en laboratoire et instrumentales sont nécessaires..

Chaque maladie a ses propres caractéristiques, et elles doivent être prises en compte lors de la prescription d'une procédure de diagnostic particulière. Ils sont comme suit.

  1. Imagerie par résonance magnétique (IRM). Son alternative est la tomodensitométrie (TDM).
  2. Radiographie (vous devez prendre une photo de la colonne vertébrale ou des poumons, selon la situation).
  3. Examen échographique (échographie) du cœur, des reins et du tube digestif.
  4. Irrigoscopie.
  5. Gastroscopie.
  6. Électrocardiographie (ECG).
  7. Test sanguin (généralement une analyse générale est effectuée).

De plus, du côté du patient, un échantillon de sang est prélevé pour déterminer les marqueurs biochimiques qui apparaissent avec l'inflammation et la nécrose du myocarde cardiaque.


Le diagnostic est la première étape du traitement de la douleur.

Souvent, un patient peut être identifié, par exemple, l'ostéochondrose et les maladies apparentées. Dans ce cas, le médecin est chargé d'évaluer l'état du patient et de déterminer quelle est la cause profonde de la douleur.

Habituellement, cela est fait par un médecin généraliste, mais parfois il ne sera pas dérangé par l'aide. Et puis les médecins suivants viennent à son aide:

  • vertébrologue;
  • gastro-entérologue;
  • cardiologue;
  • neurologue;
  • gynécologue;
  • pneumologue.

Pour comprendre s'il est possible que l'abdomen fasse mal au patient à cause de la colonne vertébrale, le médecin a besoin des résultats d'un examen complet. Ensuite, il deviendra clair quelle est l'origine réelle de la douleur - vertébrogène ou est-elle associée à des maladies des organes internes.

Méthodes de traitement


Seul un médecin peut dire quoi faire avec une douleur abdominale qui s'étend dans le dos, sur la base des résultats des tests, de la cause et de la pathologie constatée.

L'objectif principal du traitement des maladies du tube digestif et de l'estomac:

  • Médicament.
  • Chirurgical.
  • Conservateur.
  • Régime.
  • Rejet des mauvaises habitudes.
  • Traitement des pathologies chroniques et des infections.

Si la raison réside dans des maladies des organes internes, telles que le cœur, les reins, le foie ou le système génito-urinaire, des médicaments et une intervention chirurgicale sont prescrits.

Si la douleur dans le dos, le bas du dos, la poitrine et l'abdomen est causée par des pathologies des os, des articulations, alors le traitement vise à:

  1. Prendre des médicaments.
  2. Physiothérapie.
  3. Les opérations.
  4. Thérapie manuelle.

Recommandé pour la visualisation:

N'oubliez pas que le premier dans le processus de traitement de la douleur intense qui irradie vers l'abdomen et le dos est l'administration d'analgésiques, l'atténuation des symptômes, puis le médecin est diagnostiqué et examiné. Seul un spécialiste peut traiter.

Pourquoi le bas-ventre fait mal, mais le donne au bas du dos

Lorsque le bas-ventre et les lombaires font mal, les raisons peuvent être complètement différentes. Très souvent chez les femmes et les hommes, ces symptômes surviennent après l'exercice. Mais cela ne se produit que si une personne mène généralement un mode de vie inactif.

Dans la plupart des cas, ces symptômes indiquent le développement de maladies graves..

Quel que soit le sexe, les causes de douleur suivantes dans le bas-ventre et le bas du dos peuvent être distinguées:

  1. Appendicite
    . Dans certains cas, avec une attaque aiguë, le bas-ventre fait mal du côté droit et il y a une douleur tirante dans le bas du dos. La pathologie peut être accompagnée de fièvre, de nausées et de vomissements..
  2. Maladie intestinale infectieuse

. La douleur peut initialement être localisée n'importe où dans l'abdomen, mais retombe progressivement. Si des mesures ne sont pas prises, des symptômes supplémentaires apparaîtront bientôt, difficiles à ne pas remarquer. Ce sont du mucus et des traces de sang dans les selles..

Pathologie du système rénal

. Avec une exacerbation du processus inflammatoire, les douleurs sont aiguës, mais après son affaissement, le syndrome douloureux devient terne. De plus, des douleurs peuvent survenir pendant la miction. Avec la lithiase urinaire, il y a un inconfort constant, et avec l'avancement des pierres, il y a des douleurs aiguës dans le lombaire et le bas de l'abdomen.

. La maladie commence toujours à se développer sous une forme aiguë. Après un certain temps sans traitement, la maladie devient rapidement chronique, caractérisée par une douleur constante dans le bas-ventre et dans la région lombaire. De plus, la température augmente et des flatulences sont observées..

Pathologie du système musculo-squelettique

. Il s'agit notamment de l'ostéochondrose et de l'arthrite. En règle générale, l'estomac fait mal en dessous et donne au bas du dos dans le contexte de surmenage ou d'hypothermie. Il est à noter que la douleur est aggravée par le mouvement.

Chez les femmes

Chez la femme, la douleur dans le bas-ventre et le bas du dos survient plus souvent que chez l'homme. Les raisons de cela sont associées à des pathologies du système reproducteur et urinaire. Très souvent, de tels signes surviennent avec l'algodisménorrhée, c'est-à-dire pendant les menstruations.

Il existe deux types de pathologie:

  • Algodismenorea primaire
    . Dans ce cas, l'inconfort n'est pas associé à des changements pathologiques dans les organes du système reproducteur. Habituellement, la douleur est à l'étroit et survient dans les premiers jours de la menstruation, mais ne dure pas plus de quelques jours. De plus, des vomissements, des troubles intestinaux et des maux de tête peuvent survenir..
  • Algodismenorea secondaire
    . La douleur survient dans le contexte du développement de changements pathologiques dans les organes du système reproducteur. Il peut s'agir d'adhérences, d'endométriose, de fibromes utérins, etc..

De plus, le bas-ventre et le bas du dos font mal aux femmes dans le contexte des pathologies suivantes:

  • Maladies gynécologiques infectieuses
    . Les colpites et les candidoses sont les plus courantes..
  • Diverses tumeurs dans les organes du système reproducteur
    . Souvent, ils sont déclenchés par un cancer polykystique, du fibrome ou de l'ovaire. De telles pathologies conduisent à une aggravation progressive de la condition et peuvent en outre s'accompagner de nausées et vomissements..
  • Annexite
    . Cette pathologie est associée au processus inflammatoire dans les trompes de Fallope et les ovaires après infection par divers agents pathogènes..
  • Grossesse extra-utérine
    . Il s'agit d'une condition très dangereuse. Lorsque des douleurs aiguës surviennent dans le bas du dos et le bas de l'abdomen, des soins médicaux doivent être fournis en temps opportun. Sinon, le tuyau pourrait se rompre, entraînant un danger de mort..

Très souvent, les femmes ont des douleurs abdominales basses et des spasmes se produisent avec une irradiation dans les lombaires pendant les rapports sexuels. Cela est dû à la présence d'une maladie telle que le vaginisme, qui se caractérise par des contractions pathologiques du vagin pendant les rapports sexuels. De plus, l'érosion et tout autre processus inflammatoire peuvent entraîner des douleurs lors des rapports sexuels..

Des douleurs dans le bas de l'abdomen et le bas du dos peuvent survenir pendant la grossesse. Ils doivent être signalés à un gynécologue, car ils peuvent indiquer un avortement involontaire. Mais vous ne devriez pas vous inquiéter prématurément, car le plus souvent, ces signes sont provoqués en serrant les organes de la cavité abdominale avec un utérus élargi ou sont associés à une suralimentation. Au troisième trimestre de la grossesse, des douleurs dans le bas-ventre peuvent être le signe de l'apparition de contractions prénatales..

Chez l'homme

Chez les hommes, de nombreuses maladies spécifiques peuvent également survenir, entraînant des douleurs dans l'abdomen et le bas du dos. En règle générale, le syndrome douloureux dans ce cas est de nature terne, donc très souvent les patients le brossent, attribuant l'inconfort à un simple malaise.

Les causes les plus courantes de symptômes inconfortables:

  • Prostatite
    . Une telle maladie est associée à un processus inflammatoire et à un œdème. Pendant longtemps, la maladie peut être asymptomatique. Même en cas de douleur, elles ne sont pas aiguës. Avec le développement de la maladie, des troubles de la miction sont toujours observés et des dysfonctionnements sexuels peuvent survenir.
  • Hernie inguinale
    . Une telle pathologie est dangereuse car, au cours de son développement, une obstruction intestinale peut survenir, ce qui peut entraîner une péritonite. La douleur aiguë indique une condition grave, dans son contexte, il est difficile d'uriner et d'intoxiquer le corps.

Premiers secours

Si la douleur n'est pas intense, vous devriez consulter le thérapeute local.

Important! Le médecin prescrira une consultation pour des spécialistes étroits: neurologue, gynécologue, urologue, gastro-entérologue.

Lorsqu'un patient connaît la source de l'inconfort, il peut réduire son intensité avec les médicaments suivants:

  1. Antispasmodiques (No-Shpa, Papaverin, Drotaverin). Ils détendent les muscles lisses, facilitant ainsi la condition d'une personne.
  2. Anti-inflammatoires non stéroïdiens (Diclofénac, Ibuprofène). Soulage l'inflammation, l'enflure, aide à l'exacerbation de l'ostéochondrose, de la pancréatite.
  3. Antiacides (Maalox, Almagel). Réduit les brûlures d'estomac, les nausées, les crampes avec ulcères, la gastrite.
  4. Les symptômes du SPM sont soulagés par les sédatifs (Novopassit, Afobazol) et les antispasmodiques.
  5. En cas de règles douloureuses, vous pouvez prendre des analgésiques (Ketanov, Tempalgin).

Les soins d'urgence nécessitent une douleur aiguë insupportable, qui s'accompagne des symptômes suivants:

  • Chaleur.
  • Rétention urinaire.
  • Incapacité à vider les intestins.
  • Vomissements répétés, en particulier avec de la bile, traces de sang.
  • Chute de pression soudaine.
  • Évanouissement.
  • Saignement gastrique ou utérin.
  • Ballonnement, paroi abdominale dure.

Un patient présentant ces symptômes présente un risque de décès considérablement accru. Avant l'arrivée de l'ambulance, le patient doit être allongé sur le lit, afin de lui offrir une position qui facilite son état. Ne donnez pas d'eau, de nourriture, mettez un coussin chauffant.

Vous ne pouvez attacher une bulle de glace au point douloureux que pour réduire légèrement l'intensité des symptômes. Il est également interdit de prendre des analgésiques, des laxatifs. Cela peut brouiller l'image de la maladie et rendre le diagnostic difficile..

Les causes de la douleur dans le bas du dos et le bas de l'abdomen chez les femmes

La fréquence de compatibilité de la douleur dans le bas-ventre et le bas du dos chez les femmes est due aux particularités de la structure anatomique du corps féminin. Avec la prévalence d'un tel symptôme de douleur en paire, les causes de son apparition peuvent être variables.

Pourquoi le bas du dos et le bas-ventre peuvent faire mal?

Les causes de la douleur dans le bas-ventre et le bas du dos chez la femme peuvent être de diverses étiologies, et donc la mise en place de la pathologie qui les a provoquées longtemps et sérieusement est un examen, un diagnostic et un diagnostic différentiel, souvent effectués par plusieurs spécialistes. Souvent, la sensation de «douleurs dorsales et abdominales basses», une femme s'associe à des problèmes purement féminins, ce qui sert de raison de contacter un gynécologue, mais il peut s'agir de maladies qui sont l'apanage d'un urologue, vertébrologue, gastro-entérologue et spécialiste des maladies infectieuses..

L'interdiction de prolonger la visite d'un médecin présentant de tels symptômes est également due au fait qu'une telle douleur est un signe courant de processus inflammatoires chroniques ou aigus..

Les raisons pour lesquelles le dos peut faire mal sont conditionnellement divisées en 4 grands groupes:

  • la présence de maladies associées aux segments vertébraux, ostéochondrose, infections, névrite, myosite, néoplasmes, hernies intervertébrales,
  • causes physiologiques naturelles associées aux caractéristiques fonctionnelles du corps féminin, menstruations, ménopause, grossesse des derniers stades,
  • maladies chroniques et inflammatoires des organes internes, des organes pelviens, avec inflammation, pathologie rénale, maladies de l'intestin et de l'uretère, hernie, pathologie de la paroi abdominale,
  • causes pathologiques associées aux caractéristiques du dispositif féminin, écarts dans le développement des organes génitaux et reproducteurs, apoplexie ovarienne, fibromes utérins, infections aiguës.

Les analgésiques que la plupart des femmes préfèrent utiliser, anti-inflammatoires et antibactériens avec un diagnostic auto-diagnostiqué et le manque de mesures thérapeutiques nécessaires, conduisent souvent à une aggravation du processus, qui au stade initial pourrait être éliminé sans problème. La raison de contacter un médecin est la présence de douleurs aiguës et intolérables, mais les douleurs chroniques et inactives peuvent être un signal beaucoup plus grave.

La conséquence du processus inflammatoire peut être une combinaison de douleurs lombaires et de sensations négatives dans l'abdomen, avec l'échec de l'assistance médicale. Cela peut entraîner des conditions mortelles, comme la mort..

Pourquoi l'estomac et le bas du dos sont-ils principalement douloureux chez les jeunes filles?

Si avec une simple douleur dans le bas du dos, il est possible de reconnaître les causes de l'apparition de sensations négatives, alors en combinaison avec les symptômes du bas-ventre, les raisons les plus imprévisibles sont probables. Une cause non diagnostiquée et, par conséquent, un processus de traitement non développé peuvent conduire à la consolidation et au développement de la pathologie. Les soins médicaux immédiats deviennent clairs pour toute personne ayant des connaissances médicales minimales..

La dynamique d'une augmentation de la condition dans laquelle la douleur dans le bas de l'abdomen et le bas du dos chez la femme a le caractère de n'importe quelle intensité, mais toujours constante, peut entraîner des conséquences menaçantes.

Chez les jeunes filles, l'abdomen et le bas du dos font le plus souvent mal au début de la menstruation ou lors de son passage. Plus de la moitié des femmes souffrent de douleurs associées au syndrome prémenstruel ou aux menstruations. Certains médecins ont tendance à associer cela à la quantité de prostaglandines présentes dans le corps féminin. Beaucoup moins souvent, le cycle menstruel passe avec l'apparition de douleurs atroces et intolérables. Ces symptômes sont associés à la présence dans le corps de processus négatifs ou de facteurs menaçants (endométriose, fibromyomes).

Parfois, cela est dû à la présence de certaines caractéristiques du dispositif des organes reproducteurs, de la structure individuelle (une petite distance entre la paroi du péritoine et l'ovaire). La douleur aiguë après la menstruation indique la présence d'un processus inflammatoire grave, qui est la prérogative du gynécologue.

Les causes les plus courantes de douleur dans le bas de l'abdomen et le bas du dos

La prise en compte d'un tel syndrome s'effectue généralement sous trois angles, ce qui est naturel, car les causes les plus fréquentes de survenue sont les maladies des organes pelviens, la colonne vertébrale et les maladies neurologiques.

Cette douleur est caractéristique du corps féminin et est associée, le plus souvent à des changements physiologiques ou pathologiques du système reproducteur. Les causes de cette étiologie comprennent la douleur prémenstruelle dans une certaine condition de l'utérus, les troubles hormonaux, la grossesse, les maladies inflammatoires et infectieuses, les néoplasmes.

Douleurs abdominales et lombaires chroniques

Le plus difficile à diagnostiquer la douleur, basé sur une combinaison de troubles. Très souvent, la réalisation d'études matérielles et biochimiques ne permet pas d'établir l'étiologie de la survenue d'un symptôme douloureux. La similitude externe des plaintes avec certains signes de maladie n'est pas confirmée par les résultats des tests. En même temps, le côté gauche et le côté droit peuvent faire mal, donnant une ressemblance externe aux conditions aiguës, mais ne justifiant pas les soupçons qui ont surgi.

Dans de tels cas, la thérapie des causes profondes est transférée au travail d'un neurologue. La neurologie estime que l'apparition d'une telle douleur est au centre du cerveau et n'est pas liée au système nerveux autonome et à d'autres causes profondes, une fois de plus..

Traitement et premiers secours

Dans les conditions aiguës, les premiers soins consistent à assurer un repos complet au patient, lui procurant une posture confortable, de préférence en position couchée. Une compresse froide ou une bouteille d'eau chaude avec de la glace est un moyen fiable de réduire les symptômes de la douleur et de ralentir le processus inflammatoire dans toute maladie. Aucun médicament n'est autorisé sauf No-Shpa pour soulager les spasmes. Il ne doit en aucun cas être exposé à la chaleur.

Le traitement du processus négatif ne se produit qu'après un ensemble de mesures de diagnostic, y compris des études de laboratoire et de matériel. Il est prescrit de façon conservatrice ou rapide. La probabilité d'un tel traitement est déterminée après avoir déterminé la cause exacte. Les résultats préliminaires ne servent que de base pour des diagnostics supplémentaires..

Tests diagnostiques essentiels

Parmi les études sur le matériel, un examen aux rayons X, une IRM et une échographie peuvent être prescrits, en fonction des soupçons apparus. La nécessité de poursuivre les recherches sera dictée par les résultats. Une analyse générale de l'urine et du sang est obligatoire, des tests sont presque toujours effectués pour la présence de maladies inflammatoires, d'infections génitales, car c'est une cause assez courante de telles plaintes. Après avoir découvert la cause et établi un diagnostic, vous pouvez passer au traitement.

Le bas-ventre et le bas du dos font mal: les raisons pour lesquelles tirer le dos, le traitement de la douleur

Il y a beaucoup de facteurs, à la suite desquels le bas-ventre et le bas du dos font mal. Parfois, les douleurs ne sont qu'un symptôme temporaire, mais dans certains cas, elles indiquent des violations assez graves du corps humain.

Il convient de noter que des symptômes similaires chez les hommes et les femmes peuvent être causés par des raisons complètement différentes, et le diagnostic en raison des caractéristiques structurelles des organes internes sera légèrement différent.

De manière générale, cette condition est généralement causée par des maladies des organes internes, des pathologies du système musculo-squelettique, ainsi que des anomalies neurologiques.

Douleur dans l'abdomen et le bas du dos chez les femmes

Le sexe féminin souffre de ces symptômes beaucoup plus souvent que le sexe masculin en raison des caractéristiques du corps féminin. En règle générale, ils sont associés à des problèmes féminins spécifiques:

  • Cycle menstruel. Le bas-ventre commence à faire mal avant ou pendant les menstruations. Pendant cette période, un changement d'humeur est souvent observé - le soi-disant syndrome prémenstruel (SPM). Elle est causée par un dysfonctionnement hormonal de la glande thyroïde et des glandes surrénales. Dans les premiers jours après le début des menstruations, une femme peut ressentir des crampes ou des douleurs douloureuses causées par des contractions de l'utérus de divers degrés d'intensité. De plus, pendant cette période, certaines femmes deviennent des seins très sensibles et douloureux. S'il y a un retard dans la menstruation, la femme peut également ressentir une gêne dans le bas du dos. Cela est dû à des troubles hormonaux, au stress, au changement climatique, à des problèmes psychologiques. Chez les femmes en bonne santé, le délai ne dépasse généralement pas 7 jours. Sinon, une grossesse ou des anomalies graves du système reproducteur sont possibles..
  • Pathologie des organes génitaux - nous parlons de violations telles que la flexion de l'utérus, la prolifération de l'endomètre (endométriose).
  • Processus inflammatoires chroniques - annexite. Dans ce cas, les patients ressentent une douleur dans le bas de l'abdomen, s'étendant jusqu'au bas du dos. La température peut augmenter.

Cela peut être utile: pourquoi le bas du dos fait mal et cède à la jambe?

Elena Malysheva et le neurologue Dmitry Shubin parleront des symptômes de la candidose:

  • Infections bactériennes et fongiques - muguet (candidose), trichomonase, colite et autres. Dans le même temps, les patients se plaignent souvent de démangeaisons dans le vagin et de l'apparition d'un écoulement caractéristique.
  • Maladies sexuellement transmissibles - syphilis, gonorrhée et autres. Chacun d'eux présente un certain nombre de symptômes caractéristiques..
  • Inflammation de la vessie - cystite. La pathologie est caractérisée par des brûlures sévères, des douleurs abdominales basses et des difficultés à uriner.
  • Processus tumoraux - kystes dus à un déséquilibre hormonal (polykystique), tumeurs ovariennes, fibromes ou fibromes utérins, cancer du col utérin. La rupture, la destruction ou la prolifération d'une kyste d'une tumeur peuvent provoquer non seulement une douleur aiguë, mais aussi des frissons, des nausées et des vomissements. Dans cet état, seule l'opération peut sauver le patient, sinon une péritonite et la mort surviendront.

Si une femme souffre pendant les rapports sexuels, en particulier si avant cela il y avait une gêne dans le bas-ventre, divers types de troubles du système reproducteur peuvent survenir. Alternativement, la raison réside dans la présence d'un processus infectieux. Cependant, des sensations souvent désagréables surviennent en raison des adhérences, des sutures après l'accouchement et également en raison d'un manque de lubrification naturelle du vagin.

La cause des douleurs abdominales basses féminines est le processus naturel d'ovulation, lorsque le follicule éclate, libérant un ovule. Ces sensations peuvent être à court terme ou plutôt longues, spastiques ou douloureuses. Si cette condition dure longtemps, vous devriez consulter un médecin.

Il convient de noter qu'avec le début de la ménopause chez la femme, le fond hormonal est réorganisé, tandis que des douleurs douloureuses dans le bas du dos et l'abdomen peuvent apparaître.

L'un des facteurs ci-dessus et d'autres changements corporels liés à l'âge peuvent jouer un rôle..

Pendant cette période, les patients souffrent non seulement de douleur, mais aussi de sautes d'humeur, de bouffées de chaleur, d'attaques de tachycardie et d'autres problèmes.

Douleur pendant la grossesse

Si l'estomac et le bas du dos font mal pendant la grossesse, la cause peut dépendre de la période:

  1. Au premier trimestre, si le fond fait mal, alors il y a une menace de fausse couche, donc des mesures doivent être prises de toute urgence.
  2. Au cours des dernières semaines de grossesse, il s'agit très probablement d'un signe avant-coureur de l'accouchement ou de fausses contractions.
  3. Très souvent, l'inconfort amène l'enfant à appuyer sur les intestins, ce qui provoque une altération du fonctionnement.

Causes des douleurs abdominales chez les hommes

Les conditions particulières dans lesquelles les patients souffrent de zona dans l'abdomen et le bas du dos sont spécifiques aux hommes:

  • Inflammation de la prostate - accompagnée de douleur, difficulté fréquente à uriner, altération de la spermatogenèse.
  • L'ornéoépididymite est une inflammation des appendices et des testicules qui résulte de lésions des organes reproducteurs, d'infections des voies génitales ou d'une intervention chirurgicale.

En savoir plus sur les causes des douleurs lombaires chez les femmes dans un article détaillé.

  • Hernie inguinale - en plus de la douleur, de la fièvre et des frissons qui augmentent, le patient perd connaissance. Dans cette condition, une hospitalisation urgente est requise..
  • Les maladies infectieuses du système reproducteur, y compris les maladies sexuellement transmissibles, sont transmises par contact sexuel et provoquées par des champignons et des infections bactériennes. Dans ce cas, des douleurs surviennent dans le bas-ventre, à l'aine, des écoulements apparaissent. Sans traitement, la maladie devient chronique.
  • Colite - survient le plus souvent dans un contexte de ballonnements et de formation accrue de gaz. Dans la forme aiguë, des douleurs aiguës et spastiques apparaissent dans l'intestin et pendant la transition vers le stade chronique, il y a une douleur de traction constante.

Causes courantes de douleur abdominale

Les causes des douleurs de ceinture dans l'abdomen et le bas du dos sont des conditions similaires pour les deux sexes..

Inflammation de l'appendice

Dans ce cas, les patients ont d'abord une douleur abdominale latérale et inférieure à droite. Progressivement, une douleur aiguë se déplace vers la région lombaire, parfois elle donne dans l'estomac et le nombril, les vomissements commencent et la température augmente. Dans la forme aiguë, l'élimination immédiate de l'appendice est nécessaire pour sauver une vie. L'appendicite peut être diagnostiquée chez un adulte et un enfant.

Maladie du rein

Les reins sont chargés de filtrer tous les fluides dans le corps humain. Tout problème avec ces organes est causé par des douleurs à droite et à gauche, dans le bas du dos, ainsi que dans la région de l'aine. Les infections des organes génitaux, l'hypothermie, une alimentation malsaine et un mode de vie mouvementé, ainsi que la tendance génétique, peuvent devenir des causes de maladies du système urinaire.

Problèmes gastro-intestinaux

Dans ce cas, nous parlons de maladies infectieuses causées par la salmonelle. Dans le même temps, le bas de l'abdomen commence à faire mal au patient, au fil du temps, la douleur peut se propager au bas du dos ou à la poitrine.

Les nausées et les vomissements commencent, une formation accrue de gaz, des ballonnements, de la diarrhée ou de la constipation surviennent.

À mesure que la situation s'aggrave, du sang et du mucus peuvent apparaître dans les selles et, dans les cas graves, l'intoxication sanguine commence.

En plus de la salmonellose, les causes de ces conséquences graves peuvent être une mauvaise nutrition, une intoxication alimentaire ou alcoolique et des pathologies gastro-intestinales chroniques. Sans traitement approprié, des ulcères internes du rectum ou du duodénum peuvent survenir..

Autres maladies

La douleur peut survenir avec des hémorroïdes de type interne, lorsque les nœuds ne tombent pas et ne sont pas situés au bord de l'anus, mais dans la profondeur du rectum. De plus, ils s'accompagnent de saignements de l'anus, d'anémie.

La douleur dans l'abdomen inférieur droit peut indiquer des problèmes hépatiques, ainsi que des maladies de la vésicule biliaire ou du pancréas.

L'inflammation pancréatique (pancréatite) est une pathologie grave, elle est lourde de conséquences graves et de complications potentiellement mortelles

Si la sévérité et la douleur sont ressenties sur le côté gauche, le patient peut avoir des pathologies de l'estomac, de la rate, du pancréas ou même du muscle cardiaque.

Maladies oncologiques

La prolifération des tumeurs, généralement malignes, peut également s'accompagner de douleurs abdominales, qui redonnent au bas du dos. En règle générale, ces symptômes indiquent la présence d'un cancer des organes génito-urinaires. De plus, les hommes sont plus sensibles à cette pathologie que les femmes.

Souvent, la tumeur primaire prend naissance dans la vessie, puis se propage avec des métastases et des douleurs dans le bas du corps, la colonne vertébrale et d'autres organes et systèmes. Par conséquent, avec les néoplasmes malins, ces manifestations se produisent simultanément.

Douleurs abdominales et dorsales persistantes

Dans certains cas, le syndrome douloureux ci-dessous accompagne une personne pendant longtemps et il n'est pas possible de trouver la cause de l'inconfort.

Les symptômes ressemblent souvent à une inflammation génitale chronique (prostatite chez l'homme, annexite chez la femme), cependant, les tests de laboratoire, l'échographie ou l'IRM ne confirment pas ce diagnostic..

Dans ce cas, très probablement, nous parlons de problèmes neurologiques avec lesquels un neuropathologiste traite.

Comme il existe de nombreuses terminaisons nerveuses et nœuds dans le bas du torse, la douleur dans le bas du dos et le bas de l'abdomen peut être déclenchée par de telles raisons:

  1. L'empoisonnement toxique.
  2. Herpès.
  3. Différents types de blessures.
  4. Vers.
  5. Épilepsie.

Les médicaments neurotropes prescrits par un médecin peuvent soulager les douleurs chroniques au bas du dos et au bas de l'abdomen. Maladies du système musculo-squelettique.

  • Pour plus de détails, voir la vidéo ci-dessous sur les maladies du système musculo-squelettique:
  • Les adultes se plaignent souvent que cela fait mal au bas du dos, il est difficile de sortir du lit le matin. La cause de tels phénomènes peut être des maladies de la colonne vertébrale:
  • étirements normaux dus à un entraînement accru des muscles abdominaux;
  • ostéochondrose de la colonne vertébrale thoracique et lombaire;
  • hernie de la colonne lombo-sacrée avec pincement du nerf sciatique;
  • scoliose dans la région lombaire, qui non seulement plie la colonne vertébrale, mais déplace également les organes internes, perturbant leur fonctionnement - par la suite, le bas-ventre et le bas du dos commencent à faire mal.

Toute pathologie dans le fonctionnement de la colonne vertébrale s'accompagne d'autres symptômes. Cependant, la douleur peut également indiquer d'autres troubles dans le corps, même si ces violations existent toujours.

Actions pour les douleurs abdominales aiguës

Si vous ressentez une douleur aiguë intense dans le bas du dos, qui s'accompagne d'autres symptômes, il est fortement recommandé d'appeler d'urgence un médecin..

Les symptômes suivants ne peuvent pas être ignorés:

  1. Douleur intense, qui devient plus forte à chaque tentative de mouvement.
  2. Augmentation de la température corporelle, nausées et vomissements, avec inclusions sanguines ou excréments noirs tachés.
  3. Difficulté avec les selles, estomac dur - occlusion intestinale probable.

Pour la douleur, une élévation de la température peut être observée.

Pour soulager l'état du patient avant l'arrivée du médecin, il convient de réduire la charge sur la colonne vertébrale:

  • allez vous coucher et ne vous levez pas;
  • ne faites pas de mouvements brusques;
  • allongez-vous sur le dos et placez des rouleaux sous la tête et les genoux;
  • Vous pouvez prendre une position allongée sur le ventre, en plaçant un oreiller en dessous;
  • sortir du lit, aller d'abord sur le bord, rouler, s'asseoir, abaisser les jambes au sol, se lever, pousser avec les mains;
  • prendre un antispasmodique - No-shpu, par exemple.

Vous ne devez en aucun cas donner une boisson abondante ou tout autre médicament, sauf No-shpa, mettre des lavements ou des compresses chaudes avant l'arrivée de l'ambulance.

Méthodes de diagnostic

Si cela fait mal dans la région du bas de l'abdomen et du bas du dos, cela est dû à diverses raisons. Par conséquent, avant de commencer tout traitement, vous devez savoir pourquoi ces symptômes sont observés. Pour le diagnostic, vous devez contacter votre clinique locale et passer un examen.

Les méthodes de diagnostic efficaces seront:

  1. Analyses de sang, d'urine et de matières fécales en laboratoire.
  2. Examen échographique des organes abdominaux.
  1. Radiographie de la colonne vertébrale en cas de suspicion de blessure ou de déformation des vertèbres ou de leur déplacement.
  2. CT, s'il y a une probabilité d'une maladie du tube digestif.
  3. IRM pour l'examen des organes pelviens, ainsi que la colonne vertébrale pour la détection des hernies ou protubérances intervertébrales.

Ce n'est qu'après un diagnostic précis qu'un traitement adéquat peut être prescrit, qui dans chaque cas consistera en un ensemble de procédures et de médicaments.

20 principales causes de lombalgie et d'abdomen inférieur Lien vers la publication principale

Causes de douleurs abdominales s'étendant au bas du dos. Méthodes de diagnostic et de traitement

La douleur dans l'abdomen couvrant la région lombaire est un symptôme dangereux.

Dans une telle situation, il est important de ne pas essayer de diagnostiquer indépendamment la maladie ou de noyer le syndrome de la douleur avec des analgésiques, mais de demander l'aide d'un médecin traitant à temps, dans certains cas, pour appeler une équipe d'ambulance.

Des symptômes de ce type peuvent provoquer des pathologies, souvent associées à une menace pour la vie humaine..

Différents facteurs influencent l'apparition de la douleur chez les hommes et les femmes, il existe donc à la fois des causes générales provoquant son apparition et des caractéristiques selon le sexe.

Les maladies chroniques (la douleur est ressentie en tirant, douloureuse, terne) et aiguë (ressentie très intense, souvent accompagnée de saignements internes) peuvent provoquer des affections combinées similaires..

La douleur dans l'abdomen redonne. Raisons possibles

La douleur dans l'abdomen et le bas du dos se produit simultanément en raison du fait que de nombreux organes vitaux sont situés dans l'abdomen, et le dos semble refléter cette douleur sur lui-même. Les raisons peuvent être:

  • maladies du système urinaire et des reins;
  • maladies du système digestif;
  • pathologies de nature chirurgicale;
  • maladies oncologiques;
  • MST
  • chez les femmes - maladies de la sphère génito-urinaire;
  • chez l'homme - problèmes urologiques.

Diagnostics possibles de la douleur

Les maladies suivantes sont possibles:

    • Appendicite. Le processus inflammatoire dans l'appendice peut provoquer une condition désagréable telle que des douleurs au bas du dos, irradiant vers l'estomac à droite. Symptômes concomitants - nausées, souvent vomissements, fièvre peut augmenter;
    • Maladies du système urinaire. Il s'agit notamment des coliques rénales, des maladies infectieuses (telles que la pyélonéphrite ou la cystite), la lithiase urinaire. Les symptômes sont les suivants: tire le bas de l'abdomen et le bas du dos, des troubles de la miction (devient fréquent, douloureux, dans certains cas peut être absent), du mucus ou du sang apparaissent dans l'urine, il change de couleur, d'odeur, de frissons, de nausées;
    • Maladies du système digestif. Une infection dans les intestins peut être causée par la bactérie Salmonella, et si vous la resserrez en appelant un médecin, une septicémie peut se développer. La nature de la douleur dans le cas de maladies infectieuses dans les premiers stades est terne non localisée, s'arrête progressivement dans la région lombaire et le bas de l'abdomen, des diarrhées, des vomissements apparaissent, dans les selles - la présence de mucus, de sang. Colite - ulcéreuse ou gros intestin; les symptômes prédominants sont le type de douleur indiqué, les flatulences, la fièvre. La pancréatite chronique et son aggravation, en raison du fait que le tissu pancréatique subit une destruction, une personne malade a la sensation d'avoir simultanément mal à l'estomac et au dos dans la région lombaire, des douleurs de ceinture sont caractéristiques, des nausées et des vomissements, des éructations et du hoquet, une augmentation de la température et de la pression s'ajoutent aux sensations douloureuses. augmentation du rythme cardiaque et essoufflement;
  • Maladies vénériennes. Ils commencent par des douleurs aiguës dans l'abdomen et le dos et de la fièvre, il y a des écoulements des organes génitaux, une hyperthermie;
  • Ostéochondrose. La maladie présente des symptômes insidieusement avancés. Les changements destructifs qui se produisent dans la colonne vertébrale provoquent un pincement des terminaisons nerveuses et une douleur se produit dans la zone affectée du dos. Ils peuvent se propager à diverses zones, y compris l'estomac;
  • Hernie inguinale. La symptomatologie de la maladie est identique à celle de l'appendicite, il peut y avoir des douleurs au bas du dos, irradiant vers l'estomac à gauche ou à droite;
  • Maladies oncologiques. La douleur abdominale qui irradie vers le bas du dos peut être un symptôme du cancer, il est vital de le diagnostiquer à temps et de commencer à traiter.

Pourquoi l’estomac et le bas du dos d’une femme peuvent-ils faire mal?

Une douleur de cette nature est souvent appelée «maladie féminine». En effet, ce sont les femmes qui sont souvent confrontées à une telle condition. Le plus souvent, ils sont causés par des problèmes gynécologiques, mais peuvent avoir une nature différente..

  • Algodismenorea. Une sensation douloureuse qui se produit simultanément dans le bas-ventre et la région lombaire. Distinguer les formes primaires et secondaires. Dans le premier cas, l'inconfort n'est associé à aucune maladie, sa survenue est causée par des changements périodiques du système reproducteur, c'est-à-dire l'approximation des menstruations. La pathologie de nature secondaire n'est pas associée au syndrome prémenstruel et peut être déclenchée par l'endométriose, les fibromyomes, diverses commissures et les pathologies congénitales;
  • Maladies gynécologiques infectieuses - colite, candidose et autres processus infectieux qui surviennent dans le système reproducteur;
  • Différentes tumeurs. Le cancer polykystique, fibrome, ovarien ou cervical provoque une douleur aiguë, souvent accompagnée de nausées et de vomissements. De telles conditions sont critiques, l'observation par un médecin est extrêmement importante;
  • Annexe. L'inflammation qui se produit dans les ovaires ou les trompes de Fallope, sous l'influence de divers agents pathogènes, blesse gravement le bas de l'abdomen. La maladie peut commencer après un avortement ou un accouchement compliqué;
  • Grossesse extra-utérine. Un développement anormal de la grossesse à l'intérieur de la trompe de Fallope, entraîne des douleurs dans le bas du dos et l'abdomen, peut s'accompagner de saignements. Si les soins médicaux ne sont pas fournis en temps opportun, une rupture du tuyau est possible;
  • Risque de fausse couche. Sa survenue peut être affectée par des charges, des infections et des pathologies congénitales. Il est important de ne pas comprendre les raisons, mais de demander immédiatement l'aide de votre médecin. Apparition d'écoulements sanglants, douleur couvrant l'abdomen et le bas du dos, fièvre, changement de la fréquence cardiaque et de la pression - une occasion d'appeler immédiatement une équipe d'ambulance;
  • Douleurs naturelles. À l'approche de l'accouchement, au stade final de la grossesse, des douleurs mineures de traction dans l'abdomen et le dos sont naturelles, elles préparent la femme à l'accouchement. Parfois, un tel inconfort se produit avec de fausses contractions..

Causes des maux de dos et d'estomac chez les hommes

Souvent, les hommes ne prêtent pas attention à l'apparition de douleurs de ce type, les attribuant à diverses affections mineures. Cependant, l'apparition d'inconfort peut être due à des problèmes dans la sphère sexuelle et ne se développer que dans la population masculine.

  • Prostatite. Cette maladie de la prostate, qui s'accompagne d'un processus inflammatoire et d'un œdème, peut être asymptomatique, mais le plus souvent, l'estomac et le bas du dos font mal, il y a des troubles de la miction, des dysfonctionnements sexuels;
  • Hernie inguinale. Dans 90% des cas, la maladie est diagnostiquée chez l'homme. Au début de l'évolution de la maladie, le sac herniaire est facilement ajusté. Avec son atteinte, la santé humaine est menacée par la nécrose de son état, le développement d'une obstruction intestinale et d'une péritonite. En plus de l'apparition de douleurs aiguës, une intoxication est observée, des difficultés à uriner.

Diagnostic des maladies

En règle générale, le patient se voit attribuer les types de laboratoire et d'autres méthodes de recherche suivants:

  • études détaillées générales et spéciales des analyses de sang et d'urine;
  • examen échographique des organes pelviens et de la cavité abdominale;
  • imagerie par résonance magnétique de la colonne lombo-sacrée;
  • tests de détection des infections MST;
  • si nécessaire - radiographie et tomodensitométrie.

Premiers soins et traitement

L'autodiagnostic et l'automédication sont inacceptables en cas de douleurs abdominales, s'étendant jusqu'au bas du dos.

  • prenez des analgésiques, des anti-inflammatoires et des laxatifs;
  • faire des compresses chauffantes;
  • boire du liquide avec une douleur aiguë, soulager la bouche sèche en mouillant les lèvres.

La douleur abdominale inférieure tire le bas du dos

"
Traitement des douleurs lombaires

Elle parle de nombreux processus pathologiques dans le corps qui sont divers. Leurs causes sont à la fois des maladies des organes internes et du système musculo-squelettique. Il existe également des affections masculines et féminines spécifiques qui provoquent des douleurs de traction. Et donc, vous devez d'abord consulter un médecin, puis suivre ses recommandations.

Pourquoi l'estomac et le bas du dos des femmes sont-ils douloureux?

Dans chaque cas, il existe un certain nombre de signes supplémentaires qui déterminent exactement quelle pathologie est présente chez le patient. Souvent, les gens ont des sensations désagréables dans le dos causées par des maladies internes. En premier lieu, parmi eux, bien sûr, des problèmes avec le tractus gastro-intestinal et le système génito-urinaire.

Causes courantes de douleur

Chez l'homme, la lombalgie est détectée moins souvent que chez le beau sexe et devient une conséquence des maladies génitales.

Si le bas de votre abdomen et le bas du dos vous font mal, ces symptômes peuvent indiquer des maladies de tous les organes internes (intestins, système génito-urinaire ou blessures).

Il est impossible de déterminer à première vue quel est le problème, en se concentrant uniquement sur les sensations subjectives du patient lui-même.

Les représentants du sexe fort éprouvent une gêne dans le bas de l'abdomen, irradiant vers le bas du dos beaucoup moins souvent que les femmes. Et dans la plupart des cas, ils préfèrent ne pas le remarquer et être traités avec des analgésiques courants.

Ignorer de telles manifestations est plus susceptible d'entraîner le développement d'ulcères intestinaux (duodénum et rectum). Le résultat de l'ignorance de ces symptômes peut entraîner la rupture de ce processus et le développement d'une septicémie abdominale..

La douleur peut être très aiguë et l'état général ressemble aux symptômes de l'inflammation de l'appendice. Peut-être même évanouissement. Au début, la douleur est sourde, ressentie dans tout l'abdomen.

Un peu plus tard, il devient plus net et est localisé dans l'aine (juste au-dessus du pubis) et dans le bas du dos.

Douleur abdominale chez la femme

La plupart de ces maladies sont caractéristiques non seulement des hommes, mais aussi des femmes. Pendant la menstruation, l'utérus augmente de taille et commence à se contracter activement pour se débarrasser des caillots sanguins. Dans ce cas, l'estomac tire le plus souvent en raison de l'intensité des contractions.

Dans ce cas, il sera difficile pour le médecin de déterminer la cause de votre souffrance, car le tableau clinique lors de la prise de médicaments change considérablement.

De plus, cela peut provoquer une exacerbation de votre maladie, car le plus souvent, après la disparition des symptômes, le désir de voir un médecin s'évapore tout aussi rapidement.

En cas de sécheresse sévère, vous pouvez humidifier vos lèvres et votre langue, mais ne laissez en aucun cas le liquide pénétrer dans l'estomac.

Comme on peut le voir à partir de ce qui précède, des sensations de traction dans la région lombaire et l'aine peuvent se produire pour diverses raisons. Rien ne peut être exclu, de la tension musculaire banale due à l'effort physique, au développement d'une septicémie à la suite d'une rupture de l'appendice ou d'une grossesse extra-utérine.

Croyez-moi, un remède contre les maux de dos a été trouvé! Toutes les informations présentes sur le site sont présentées à titre informatif. Avant d'appliquer des recommandations, assurez-vous de consulter votre médecin.

Ces sensations désagréables et parfois insupportables peuvent être de nature différente. La forme aiguë de la maladie (saignement, perforation, rupture de l'organe) survient généralement avec des douleurs très fortes et aiguës.

Une douleur sourde, tiraillante ou constamment douloureuse est plus souvent observée dans l'inflammation chronique.

Douleur dans le bas-ventre chez les femmes atteintes de maladies gynécologiques

Un diagnostic précis ne peut être établi par un spécialiste qualifié qu'après un examen médical et un diagnostic. Appendicite. L'inflammation de l'appendice s'accompagne souvent de frissons, de nausées et de vomissements..

La douleur avec appendicite peut irradier vers n'importe quelle zone de la cavité abdominale, ainsi que vers le bas du dos. Les sensations douloureuses sont non seulement aiguës, mais aussi ternes, douloureuses.

Des soins médicaux en cas de cette maladie sont nécessaires de toute urgence, car une septicémie est possible avec un rendez-vous tardif chez le médecin.

Douleur pendant la grossesse

La maladie commence par une phase aiguë et peut se transformer en quelques jours en une phase chronique. La douleur peut être périodique et sourde, et peut être constante et très vive (lorsque la pierre bouge). Souvent noté sa localisation dans différentes parties de l'abdomen et du bas du dos.

Les options de douleur envisagées peuvent être des symptômes de cancer des systèmes génito-urinaire et digestif. La douleur est causée par des contractions utérines spastiques. Plus souvent, ils sont à la veille ou dans les premiers jours de la menstruation.

Douleur due à des problèmes avec le système musculo-squelettique

Un contexte défavorable est le fonctionnement instable du système hormonal. Courbure de l'utérus. Il se forme à la suite d'adhérences après des maladies inflammatoires ou est une caractéristique innée. Divers agents pathogènes (staphylocoques, gonocoques, streptocoques, bacilles de Koch) peuvent provoquer une inflammation des ovaires ou des trompes de Fallope.

L'annexite chronique peut être aggravée en raison d'une hypothermie et d'une immunité affaiblie. Endométriose Le processus inflammatoire dans l'utérus et les ovaires est caractérisé par une douleur constante qui s'intensifie pendant les menstruations. Tordre les jambes du kyste.

Lorsque le kyste est en rotation, les vaisseaux veineux et artériels sont comprimés pour fournir une nutrition au kyste, après quoi la nécrose de cette formation commence. La pathologie s'accompagne d'une douleur accrue après une activité physique ou une relation sexuelle, ainsi que de la température, des nausées et des vomissements..

La douleur est forte, insupportable. Des soins chirurgicaux avec ce diagnostic sont nécessaires de toute urgence, car il est possible d'infecter la cavité abdominale. À la suite d'un effort physique, diverses infections ou pathologies de la grossesse, une hypertonie utérine ou un décollement placentaire peuvent survenir..

Prostatite. Chez les hommes, l'inflammation de la prostate peut être à l'origine de symptômes douloureux dans le bas-ventre et le dos. Cette maladie s'accompagne également d'une sensation de douleur lors de la miction et de la défécation. L'inflammation des testicules et de leurs appendices peut être causée par la chlamydia, les gonocoques, les entérobactéries. Une autre raison qui cause cette maladie est les blessures, y compris postopératoires.

Il y a d'abord une douleur sourde qui entoure tout l'abdomen, qui exacerbe ensuite, comme si elle s'écoulait dans le bas de l'abdomen, vers le pubis / l'aine et le bas du dos.

En règle générale, si elle tire dans le bas de l'abdomen, alors que la douleur est ressentie dans le bas du dos et l'aine, cela peut être une conséquence du développement de processus inflammatoires dans l'intestin.

L'abdomen en dessous peut faire mal en raison d'une inflammation de la prostate et, avec le développement de la maladie, l'inconfort passe également au bas du dos.

Un peu sur le sujet:

Douleur dans le bas-ventre et le bas du dos

Cause de la douleur dans le bas-ventre et le bas du dos

La cystite aiguë est la cause la plus courante et la plus courante de douleur dans le bas-ventre et le bas du dos..

Dans ce cas, aux douleurs du bas-ventre et du bas du dos s'ajoutent la présence de sang lors de la miction, des sensations douloureuses en fin de miction, l'envie fréquente d'aller aux toilettes.

Ces symptômes indiquent une cystite, pour un diagnostic précis, il est nécessaire de subir une série d'examens supplémentaires par un urologue.

Dans le cas où les symptômes de cystite ci-dessus ne sont pas observés, alors, peut-être, le patient souffre de problèmes intestinaux.

La douleur dans le bas de l'abdomen et le bas du dos chez une femme peut également indiquer un kyste ovarien aux stades initiaux, une annexite ou d'autres maladies plutôt graves associées au système génito-urinaire féminin.

La gynécologue peut déterminer la cause la plus précise de la douleur dans le bas de l'abdomen et le bas du dos chez une femme.

En ce qui concerne les douleurs dans le bas-ventre et le bas du dos chez les hommes, c'est plutôt rare. Mais ces symptômes peuvent indiquer que le système digestif ou génito-urinaire ne fonctionne pas comme il se doit. La douleur dans le bas de l'abdomen et le bas du dos peut également accompagner la prostatite. Si une douleur de nature similaire est détectée, un homme doit consulter un gastro-entérologue et un urologue.

Si la douleur dans le bas de l'abdomen et le bas du dos s'accompagne d'une augmentation de la température, des maladies telles que la mycoplasmose, la chlamydia, la gonorrhée, l'uréeplasmose sont possibles.

Symptômes de douleur dans le bas-ventre et le bas du dos

La douleur dans le bas de l'abdomen et le bas du dos peut être aiguë ou douloureuse, des crampes. De plus, avec eux, vous pouvez souvent observer une augmentation ou une diminution de la température, des vomissements, des saignements, des nausées, des frissons, du sang pendant la miction, des mictions fréquentes.

Le bas-ventre fait mal et tire le bas du dos

Si le bas-ventre fait mal et tire le bas du dos - ce phénomène dans la pratique médicale est appelé douleur pelvienne chronique. Si dans les six mois, le patient présente les symptômes ci-dessus, les médecins établissent ce diagnostic. Dans la plupart des cas, la douleur chronique dans le bas de l'abdomen et le bas du dos provoque des maladies gynécologiques, et relativement rarement - extrogénitale.

Des causes plus rares de douleur dans le bas-ventre et le bas du dos peuvent être la présence de:

  • ostéochondrose vertébrale;
  • hernies du disque intervertébral;
  • arthrose des articulations intervertébrales;
  • polyarthrite rhumatoïde;
  • sténose intervertébrale;
  • lésions infectieuses des vertèbres;
  • scoliose
  • accident vasculaire cérébral;
  • l'ostéoporose.

Douleur abdominale et lombaire chez les jeunes filles

La douleur dans l'abdomen et le bas du dos apparaît le plus souvent avant les menstruations ou les jours de "menstruations". Douleurs crampes menstruelles, souvent palpables pendant les trois premiers jours. Plus de la moitié des femmes sur Terre souffrent de crampes menstruelles, bien que la plupart notent que leur tempérament est modéré, leur intensité est faible, de sorte qu'elles peuvent facilement être tolérées.

Les spécialistes affirment que les hormones spéciales prostaglandines affectent la douleur menstruelle. Mais la douleur peut être très forte et douloureuse. Ils peuvent être causés par d'autres facteurs de complication, tels que l'endométriose ou le fibrome..

Douleur dans le bas-ventre et le bas du dos chez les femmes enceintes

La douleur dans le bas de l'abdomen et le bas du dos chez les femmes enceintes est assez courante. Pendant la grossesse, la colonne vertébrale subit un stress accru.

Si la douleur de traction a commencé à se manifester immédiatement avant l'accouchement, il peut s'agir de fausses contractions (Brexton-Hicks). La présence de tels symptômes dans les premiers stades est dangereuse, ils peuvent menacer une fausse couche.

Ensuite, dès que possible, vous devez signaler la situation aux médecins.

La douleur dans le bas de l'abdomen et le bas du dos chez les filles peut également être un signal d'hypothermie. Le bas du dos nu, que les filles laissent souvent ouvert pour des raisons de beauté, peut être surfondu et, pire encore, conduire à l'infertilité.

Que faire si le bas-ventre et le bas du dos font mal?

Lorsqu'un médecin diagnostique un patient afin d'identifier les causes de la douleur dans le bas de l'abdomen et le bas du dos, il doit d'abord comprendre le degré d'intensité de la douleur et leur nature. Il est important que les femmes établissent s'il existe un lien avec la grossesse ou les menstruations..

Pour le diagnostic, il est important d'établir la nature de la douleur et la fréquence de son apparition, car différentes caractéristiques peuvent indiquer différentes maladies.

Si la nature de l'évolution de la maladie est aiguë, le patient peut observer la présence de crampes qui augmentent progressivement, les complications entraînent des frissons, des nausées et de la fièvre. Ces douleurs indiquent que le processus inflammatoire se développe rapidement..

Lorsqu'une douleur de nature similaire est observée depuis longtemps, une sorte de maladie chronique peut bien se développer, il est donc impératif que vous alliez voir un médecin dès que possible.

Pour le diagnostic de la douleur dans le bas-ventre et le bas du dos, des méthodes de recherche en laboratoire clinique et instrumentales sont utilisées:

  • tests de laboratoire pour une infection à l'herpès qui affecte le développement de la ganglioneurite pelvienne;
  • examen échographique des organes pelviens (échographie) - pour exclure les maladies organiques du système génito-urinaire;
  • Radiographie de la colonne vertébrale et des os pelviens;
  • densitométrie d'absorption pour exclure l'ostéoporose;
  • Études radiologiques (irrigoscopie), endoscopique (sigmoïdoscopie, coloscopie, cystoscopie) du tractus gastro-intestinal et de la vessie;
  • laparoscopie.

Traitement de la douleur dans le bas-ventre et le bas du dos

Pour éliminer la douleur dans le bas de l'abdomen et le bas du dos, les médecins ne recommandent pas de prendre des analgésiques seuls. Cela ne peut qu'aggraver l'état du patient. Vous devez d'abord comprendre ce qui a causé exactement les douleurs de traction, de couture, de douleur ou aiguës dans le bas de l'abdomen et le bas du dos, car des initiatives indépendantes ne sont pas souhaitables ici.

La douleur est principalement un signal du corps qu'une sorte de maladie est apparue et se développe et ne nécessite un traitement qu'après avoir établi une cause spécifique, et seul un médecin peut le faire.

Comme nous l'avons déjà découvert, l'éventail des causes est très large et les douleurs de noyade dans le bas de l'abdomen et le bas du dos avec des analgésiques ne sont pas une option, car les symptômes ne seront éliminés que pendant un certain temps et la maladie progressera.

Causes de traction, douleurs douloureuses dans le bas-ventre et le bas du dos chez les femmes et les hommes

1 Étiologie de la maladie

Au fond de la cavité abdominale, il existe de nombreux organes très importants qui jouent un rôle important dans la vie du corps. Il existe donc de nombreuses causes d'inconfort dans le bas du dos et le bas de l'abdomen..

OLGA KIROVTSEVA: Comme il est facile de guérir la gastrite à la maison en 1 mois. Une méthode éprouvée - notez la recette. Lire la suite

Il est particulièrement important de répondre le plus rapidement possible si vous commencez à tirer sur le côté droit de l'abdomen en dessous. Cela peut être un signe d'appendicite. Avec une attaque, la température corporelle d'une personne augmente brusquement, le patient souffre de fortes douleurs aiguës dans le bas de l'abdomen. Dans ce cas, la personne est constamment malade.

il y a des vomissements. De tels symptômes peuvent représenter un grand danger pour une personne. Il est strictement interdit d'ignorer cette condition, sinon le processus aveugle de l'intestin (appendice) éclatera et l'infection se propagera à tous les autres organes. En conséquence, une septicémie apparaîtra dans toute la région abdominale..

Ignorer de tels phénomènes peut coûter la vie au patient..

Des douleurs de tiraillement peuvent survenir en raison de problèmes intestinaux. Dans ce cas, la douleur peut être transmise aux zones inguinale et pubienne. Donne également au bas du dos. L'estomac fait le plus mal.

Ces symptômes peuvent indiquer qu'une personne développe des processus inflammatoires dans l'intestin. Si le traitement n'est pas commencé, un ulcère gastroduodénal dans le duodénum ou le rectum peut se développer. Ces raisons sont très graves..

Si la douleur est devenue plus forte et similaire à des contractions, vous devez appeler une ambulance dès que possible, une condition similaire peut être une menace pour la vie humaine.

Si des douleurs douloureuses sont ressenties dans la partie inférieure de l'abdomen, en particulier en urinant, la maladie peut être liée au système urinaire, et les reins ont probablement été affectés..

Dans ce cas, la personne ressentira des sensations de traction dans le bas de l'abdomen, le bas du dos sera douloureux et parfois la température corporelle augmentera. Le plus souvent, ces symptômes apparaissent chez les femmes. Cela est dû à la structure anatomique spéciale du corps des femmes et à la proximité de leurs organes génitaux et des voies urinaires.

Dans ce cas, la pyélonéphrite se développe très probablement. N'hésitez pas à aller chez le médecin dans ce cas.

Les causes des douleurs des ceintures douloureuses dans l'abdomen et le dos peuvent être cachées non seulement dans les organes internes situés dans la région abdominale. Cela peut être dû à des problèmes dans le système musculo-squelettique du corps..

Par exemple, avec l'ostéochondrose chez l'homme, non seulement le dos fait mal, mais aussi le bas du dos et le bas de l'abdomen. Dans ce cas, une gêne peut être ressentie même dans la région de l'aine..

Cette douleur peut être soulagée à l'aide d'exercices thérapeutiques spéciaux.

Souvent, la douleur dans le bas-ventre est associée au développement d'une colite. Cette maladie peut tourmenter une personne en seulement quelques jours et peut entrer dans la phase chronique. Cela se produit si une personne n'a pas commencé le traitement à temps..

Dans la colite chronique, une exacerbation apparaît périodiquement. Avec cette maladie, non seulement le bas-ventre fait mal. mais des ballonnements et des flatulences apparaissent, la température corporelle augmente.

Dans ce cas, la douleur sera douloureuse et ceinturera.

Conseils du gastroentérologue en chef

Sources: http://liopauhj.ru/892211695-tyanushhaya-bol-v-poyasnice-i-vnizu-zhivo/, http://ilive.com.ua/health/boli-vnizu-zhivota-iv-poyasnice_106232i15962.html, http://gastri.ru/prichiny-tyanushhix-noyushhix-bolej-vnizu-zhivota-i-poyasnice-u-zhenshhin-i-muzhchin.html

aucun commentaire pour l'instant!

Douleurs dans le dos et le bas de l'abdomen

Il peut y avoir une douleur similaire pour plusieurs raisons:

  • Maladies des organes ou processus en eux (le diagnostic pour les femmes est différent du diagnostic pour les hommes).
  • Maladies du système nerveux.
  • Maladies du système musculo-squelettique.

La douleur est à la fois douloureuse et aiguë. Peut provoquer des vomissements, de la fièvre ou un abaissement, ainsi que des saignements. Le sexe de la patiente est également important, car chez les femmes, il peut être associé à des menstruations ou à une grossesse.

Le plus souvent, la cause de la douleur chez le patient est une cystite aiguë. S'il y a du sang dans l'urine, la douleur survient à la fin de la miction et apparaît assez souvent, alors en parlant du diagnostic, on peut dire avec certitude qu'il s'agit de cystite.

Mais le patient doit encore passer par toutes les études prescrites par le médecin.

La plupart de ces maladies sont caractéristiques non seulement des hommes, mais aussi des femmes. Cependant, chez les femmes, en raison de différences dans la structure du système génito-urinaire, le bas du dos et le bas-ventre tirent également dans d'autres cas:

  • Douleur menstruelle et syndrome prémenstruel.

Pendant la menstruation, l'utérus augmente de taille et commence à se contracter activement pour se débarrasser des caillots sanguins. Dans ce cas, l'estomac tire le plus souvent en raison de l'intensité des contractions.

En règle générale, ils surviennent chez les femmes ayant un fond hormonal instable. Chez les femmes qui accouchent, une telle douleur peut indiquer le développement de maladies graves;.

Les causes de la douleur dans le bas-ventre et le bas du dos chez la femme peuvent être de diverses étiologies, et donc la mise en place de la pathologie qui les a provoquées longtemps et sérieusement est un examen, un diagnostic et un diagnostic différentiel, souvent réalisés par plusieurs spécialistes.

Souvent, la sensation de «douleurs dorsales et abdominales basses», une femme s'associe à des problèmes purement féminins, ce qui sert de raison de contacter un gynécologue, mais il peut s'agir de maladies qui sont l'apanage d'un urologue, vertébrologue, gastro-entérologue et spécialiste des maladies infectieuses..

L'interdiction de prolonger la visite d'un médecin présentant de tels symptômes est également due au fait qu'une telle douleur est un signe courant de processus inflammatoires chroniques ou aigus..

Les raisons pour lesquelles le dos peut faire mal sont conditionnellement divisées en 4 grands groupes:

La plupart des maladies qui provoquent une traction et une douleur aiguë dans le bas-ventre et le bas du dos peuvent survenir chez les hommes et les femmes. À propos des cas particuliers, en fonction du sexe, seront discutés plus tard, nous examinerons d'abord les causes courantes du développement de la douleur de l'abdomen et du bas du dos.

Maux de dos du côté gauche, pourquoi le dos fait mal.

Raisons courantes

Certaines douleurs chez les femmes peuvent être associées à divers problèmes gynécologiques. Donc, si le bas du dos fait mal après l'ovulation, il est probable que nous devrions nous attendre au début d'un cycle menstruel extraordinaire.

C'est bien pire lorsque des douleurs abdominales ou du bas du dos se produisent au milieu du cycle, ce qui indique une défense hormonale instable. Le bas-ventre et la région lombo-sacrée peuvent-ils souffrir d'autres pathologies gynécologiques? Considérez les conditions et les troubles pathologiques les plus probables du système reproducteur du corps féminin:.

Comme le corps féminin, l'anatomie masculine a ses propres caractéristiques uniques, qui peuvent simultanément entraîner des douleurs dans le bas-ventre et des douleurs dans la région lombo-sacrée..

La principale cause des symptômes cliniques est une violation fonctionnelle du fonctionnement rythmique des organes du système reproducteur.

Le facteur de cause à effet le plus courant de l'inconfort est l'inflammation de la prostate, qui parmi toutes les maladies urologiques chez les hommes détient de manière fiable la position de TOP-3. Symptômes de la prostatite:

Les représentants du sexe fort éprouvent une gêne dans le bas de l'abdomen, irradiant vers le bas du dos beaucoup moins souvent que les femmes. Et dans la plupart des cas, ils préfèrent ne pas le remarquer et être traités avec des analgésiques courants.

  • À quoi pouvez-vous vous attendre à la suite d'une telle négligence, lisez ci-dessous.
  • Alors, pourquoi le bas-ventre et le bas du dos peuvent-ils simultanément souffrir et quelles conséquences vous attendent si ces symptômes sont ignorés:
  • Considérez les maladies les plus courantes, dont le symptôme peut être une gêne dans le bas de l'abdomen et le dos.

La cystite est la cause la plus courante de douleurs lombaires et abdominales basses. Cette douleur s'accompagne également d'une envie fréquente d'aller aux toilettes, du sang est libéré dans l'urine et un inconfort est ressenti pendant la miction. Dans ce cas, vous devez immédiatement prendre rendez-vous avec un urologue.

L'une des causes les plus courantes qui causent des douleurs dans le bas-ventre et le bas du dos chez les femmes est la cystite. Les symptômes de la cystite surviennent généralement avec une miction douloureuse.

La cystite aiguë peut s'accompagner d'une miction douloureuse avec du sang, qui s'accompagne d'une miction très fréquente.

La douleur dans le bas du dos chez l'homme, qui fait tomber l'abdomen, est très rarement observée chez le sexe fort. La prostatite est l'une des causes les plus courantes de douleurs lombaires et abdominales basses..

Les autres causes d'un symptôme comme les douleurs lombaires et le bas-ventre sont des maladies du système urinaire. Si l'apparition de ces symptômes s'accompagne d'une augmentation de la température corporelle, les causes de douleurs abdominales peuvent être qu'une personne est malade avec l'uréeplasmose, la chlamydia, la mycoplasmose ou même la gonorrhée.

Massage pour renforcer le dos d'un bébé de 6 mois

Les causes de la douleur dans le bas de l'abdomen, qui sont attribuées au bas du dos chez les jeunes femmes, les filles, sont généralement associées à l'apparition du syndrome prémenstruel ou à l'apparition des menstruations.

Habituellement, une telle douleur dans le bas-ventre apparaît sous forme de crampes et ne dure pas plus de quelques jours. Si la douleur dans l'abdomen et le bas du dos chez les jeunes femmes pendant les menstruations sous forme de spasmes qui n'ont pas un seuil de douleur élevé, ont une intensité de douleur modérée, cela est considéré comme normal chez plus de la moitié des femmes..

Mais si ces symptômes ne sont pas particuliers à une jeune fille, il vaut la peine de consulter un gynécologue.

Si des douleurs sévères dans l'abdomen et le bas du dos sont apparues chez une jeune fille, vous devriez certainement vous tourner vers un gynécologue pour obtenir de l'aide et un examen complet, car une douleur intense dans le bas de l'abdomen, qui redonne au bas du dos, peut être un signe du développement d'un fibrome ou d'une endométriose.

Un regard sur les raisons pour lesquelles le bas-ventre fait mal aidera à considérer les principaux facteurs qui peuvent provoquer un tel inconfort. Ils répondront à la question de savoir si le bas-ventre peut faire mal au dos..

La variété s'explique par un grand nombre d'organes abdominaux jouant l'un des rôles principaux dans le fonctionnement normal de tous les systèmes du corps.

Les causes possibles peuvent être représentées par des groupes de troubles et de maladies spécifiques..

L'éventail des raisons est assez large. Ils sont souvent associés à la gynécologie. La douleur peut s'étendre à tout l'abdomen et au bas du dos et peut se concentrer dans le bas de l'abdomen des deux côtés.

La douleur est un signe des conditions de maladie énumérées ici..

Les pathologies spécifiques aux hommes dans lesquelles une douleur lombaire est observée sont la prostatite et la hernie inguinale. Dans le premier cas, la douleur tire: elle fait principalement mal dans le bas de l'abdomen, tandis que la douleur peut être transmise au dos.

Avec une hernie inguinale, la douleur est très aiguë, ressemble à celle de l'appendicite, mais, en règle générale, encore plus forte.

Les conditions particulières dans lesquelles les patients souffrent de zona dans l'abdomen et le bas du dos sont spécifiques aux hommes:

  • Inflammation de la prostate - accompagnée de douleur, difficulté fréquente à uriner, altération de la spermatogenèse.
  • L'ornéoépididymite est une inflammation des appendices et des testicules qui résulte de lésions des organes reproducteurs, d'infections des voies génitales ou d'une intervention chirurgicale.

En savoir plus sur les causes des douleurs lombaires chez les femmes dans un article détaillé.

Les causes des douleurs de ceinture dans l'abdomen et le bas du dos sont des conditions similaires pour les deux sexes..

Inflammation de l'appendice

Dans ce cas, les patients ont d'abord une douleur abdominale latérale et inférieure à droite. Progressivement, une douleur aiguë se déplace vers la région lombaire, donne parfois dans l'estomac et le nombril, les vomissements commencent, la température augmente.

Dans la forme aiguë, l'élimination immédiate de l'appendice est nécessaire pour sauver une vie. L'appendicite peut être diagnostiquée chez un adulte et un enfant.

Maladie du rein

Les reins sont chargés de filtrer tous les fluides dans le corps humain. Tous les problèmes avec ces organes sont causés par des douleurs à droite et à gauche, dans le bas du dos, ainsi que dans la région de l'aine.

Les infections des organes génitaux, l'hypothermie, une alimentation malsaine et un mode de vie mouvementé, ainsi que la tendance génétique, peuvent devenir des causes de maladies du système urinaire.

Diagnostique

Au total, le bas du dos et les douleurs abdominales basses peuvent signaler de nombreuses conditions pathologiques. Et mieux vaut ne pas hésiter à contacter un établissement médical pour prescrire le traitement approprié.

L'automédication dans cette situation est inappropriée. Le médecin, à l'examen, se concentre sur la nature de la douleur et son intensité, et prescrit également une série de tests pour un diagnostic précis.

Le traitement commence par un diagnostic de:

  • Échographie et tests sanguins souvent suffisants
  • Si le diagnostic échoue, un examen complet est prescrit
  • En cas de suspicion de problèmes gastro-intestinaux, une tomodensitométrie est prescrite
  • L'imagerie par résonance magnétique permet de visualiser les organes pelviens
  • Préfère l'imagerie par résonance magnétique et pour le diagnostic des hernies
  • La radiographie est effectuée en cas de suspicion de blessure ou de déplacement des vertèbres.

Traitement et premiers secours

Il existe un grand nombre de facteurs qui provoquent des douleurs aiguës dans la région lombaire et l'abdomen. Identifier la maladie de manière indépendante et il est impossible de prescrire un traitement. Si vous ressentez une gêne, il est important d'aller à l'hôpital.