logo

Pourquoi le talon fait mal: causes possibles

Il y a des moments où les patients se tournent vers les médecins pour leur demander pourquoi le talon leur fait mal en courant ou en marchant, et parfois au repos. Les raisons de ces sentiments peuvent être diverses: des chaussures serrées et inconfortables aux problèmes graves de nature biomécanique.

Pourquoi le talon fait-il mal au repos: causes possibles

1. Fasciite de la semelle. Une telle maladie se caractérise par une formation assez dense dans les tissus conjonctifs de la semelle, qui s'étend sur toute sa surface et a l'apparence d'une large bande (du calcanéum aux métatarsiens). En règle générale, après que les patients se plaignent que le talon blesse constamment le côté et le bas, le médecin dans 60% des 100 trouve une inflammation ou un étirement du fascia plantaire à l'endroit où il rejoint le tubercule calcanéen.

2. Éperon. Si une personne est diagnostiquée avec une inflammation chronique du fascia (plantaire), à ​​la fin, les sels de calcium s'accumulent dans la lésion. Ils conduisent ensuite à la formation d'une croissance osseuse, ce qui devient la raison pour laquelle le talon fait constamment mal. L'éperon se fait sentir non seulement au repos, mais aussi en marchant. Le plus souvent, une telle croissance entraîne une forte douleur le matin lorsqu'une personne sort du lit après une longue nuit de sommeil. L'après-midi, la douleur diminue légèrement, bien qu'elle se manifeste souvent lors des premiers pas après un court repos.

Pourquoi le talon fait mal en marchant?

Les raisons suivantes de ce phénomène sont possibles:

1. Inflammation ou toute anomalie dans le tendon d'Achille et ses poches. Dans ce cas, la douleur peut se concentrer sur le talon, ou plutôt sur l'arrière de la jambe. Si le patient présente des lésions des tendons des muscles de la semelle, une douleur peut survenir sous le talon.

2. Déchirure ou étirement du tendon. Cela se produit, par exemple, lors d'une lourde charge tout en portant des chaussures à talons. En outre, la réponse à la question de savoir pourquoi le talon fait mal peut bien être sa contusion grave, qui a provoqué une inflammation des tissus. Dans ce cas, la personne peut ressentir une douleur brûlante juste sous le talon..

3. Certains types d'infections (par exemple génitales) peuvent également provoquer des douleurs dans la région calcanéenne..

4. Arthrite réactive. Une telle maladie se caractérise non seulement par des douleurs au talon douloureuses, mais également par un inconfort dans la région génitale. De plus, l'inflammation des tendons s'accompagne assez souvent d'une conjonctivite..

5. Dans de rares cas, lorsque les gens se plaignent de douleurs plantaires, ils trouvent une inflammation de la région du talon. En règle générale, elle survient en raison de maladies articulaires chroniques telles que la goutte, le rhumatisme psoriasique ou la spondylarthrite ankylosante. Afin de savoir si une personne a ces maladies, le sang veineux doit être testé. C'est cet examen médical qui vous permet d'identifier une augmentation notable des niveaux d'acide urique et d'autres signes qui, avec des symptômes externes, contribuent au diagnostic correct.

Si votre talon est constamment endolori, il est préférable de consulter un traumatologue ou un rhumatologue.

Pourquoi le talon fait mal en marchant: causes et méthodes de traitement

Nos talons sont une partie importante du pied. Avec leur aide, le soutien du corps est créé, le stress résultant de toute activité physique s'affaiblit. Cette partie protège la colonne vertébrale..

Le calcanéum est assez grand, mais le plus susceptible à diverses blessures par rapport aux autres os. Les vaisseaux sanguins, les tendons et les fibres nerveuses traversent également cette zone..

Causes de la douleur au talon

Beaucoup se demandent pourquoi un talon fait mal? Il y a beaucoup de raisons à cela, notamment le développement de maladies. Lors de la marche, des douleurs peuvent survenir:

  • en raison d'un excès de poids;
  • amincissement de la couche sous-cutanée de la région du talon;
  • l'utilisation de chaussures inconfortables;
  • courses quotidiennes sur de longues distances;
  • debout étendu.

Parfois, le talon fait mal en marchant sous l'influence de maladies systémiques. Un exemple est la polyarthrite rhumatoïde. Il s'agit d'une maladie articulaire grave qui peut entraîner diverses complications. La douleur apparaît d'abord en marchant, puis devient permanente.

Une autre cause est la spondylarthrite ankylosante, lorsqu'une forte douleur est ressentie dans le calcanéum qu'il devient impossible de se tenir debout. Une pathologie peut également survenir en raison de l'accumulation de sels d'acide urique, qui provoquent des sensations fortes et un gonflement..

Parfois, l'inconfort n'est pas associé à un problème spécifique, mais dans le contexte de problèmes psychologiques. La douleur dans ce cas est réelle, mais n'a pas de pathologies physiologiques.

Parmi les conditions préalables, il existe des maladies infectieuses:

  • Arthrite réactive. Les facteurs provoquants sont des affections infectieuses avec une forme cachée.
  • Tuberculose osseuse. Des formations purulentes apparaissent, la substance osseuse perd ses propriétés. Pour cette raison, une déformation du pied et une boiterie se produisent..
  • Ostéomyélite du talon. Il consiste en une inflammation des zones constitutives du tissu osseux.

Les conditions préalables peuvent être de nature traumatisante. Dans de telles situations, nous parlons de l'étirement des tendons et de leur rupture, des ecchymoses de la zone du talon. Dans ce dernier cas, le tissu conjonctif est également enflammé. Avec des fractures, une déformation du pied est notée, des ecchymoses apparaissent.

Avec la douleur au talon, les causes et le traitement sont étroitement liés. Le médecin prend rendez-vous après avoir effectué des recherches, recueilli une anamnèse et examiné les symptômes.

Pendant de nombreuses années, sans succès aux prises avec des douleurs dans les articulations. "Un remède efficace et abordable pour restaurer la santé et la mobilité des articulations aidera en 30 jours. Ce remède naturel fait ce que seule la chirurgie était capable auparavant."

La principale condition préalable à l'apparition de douleurs aux pieds chez les enfants est la maladie de Shinz. Il a été noté que chez les filles, le talon fait souvent mal jusqu'à huit ans, chez les garçons - jusqu'à 10. Le principal symptôme de la maladie est la douleur, localisée à l'arrière du talon. Une telle pathologie conduit à des perturbations persistantes de l'apport sanguin du tissu osseux du pied.

Dans l'enfance, les maladies peuvent également être associées aux pieds plats. Si vous ne commencez pas à corriger le problème en temps opportun, il y a une forte probabilité d'apparition de courbure de la colonne vertébrale, ce qui provoque l'apparition de douleur.

Types de douleurs au talon en marchant

Il existe plusieurs types de douleurs aux pieds:

  • Douloureux. Ce schéma de douleur est souvent associé à une prise de poids rapide. Souvent trouvé chez les femmes enceintes qui marchent sur une plate-forme haute ou des talons hauts. La cause de douleurs douloureuses au talon peut être une maladie telle que la fasciite. Il s'agit d'une inflammation des ligaments qui maintiennent les os dans la bonne position..
  • Tranchant. Se produit avec une fracture de l'os au talon, de graves ecchymoses.
  • Battement. Se produit sur le fond du développement d'une infection bactérienne ou fongique.
  • Tirant. Cela peut être à la fois temporaire et temporaire. Apparaît avec une violation des ligaments, des processus inflammatoires.

Chez la femme enceinte, une douleur au talon lors de la marche peut apparaître une heure après le début du mouvement. Apparaît le plus souvent tard dans la soirée, après l'accouchement. Parfois, une femme en position ne ressent pas d'inconfort, mais après l'accouchement, il devient très difficile de marcher. Le médecin peut suggérer des lésions du nerf lombaire.

Si le pied fait mal après le sommeil, on peut prendre l'apparence d'éperons. Elle commence parfois à déranger la nuit, provoquant de l'insomnie.

Diagnostique

Lors du rendez-vous initial, le médecin procède à un examen général. Une radiographie suffit pour détecter une blessure, un éperon ou une fasciite. Si le talon gauche ou droit fait mal, une échographie peut être utilisée. Il vous permet d'identifier le processus inflammatoire dans les tissus, la présence de formations.

Ces méthodes ne sont pas efficaces dans tous les cas. L'IRM est utilisée pour identifier les problèmes associés au tendon d'Achille. Si vous soupçonnez la présence de maladies systémiques, le médecin traitant peut attirer des médecins hautement spécialisés. Par exemple, un test sanguin biochimique est prescrit pour détecter la polyarthrite rhumatoïde. Il est nécessaire pour un diabète suspecté.

Traitement de la douleur au talon en marchant

Après avoir identifié la cause de la douleur au talon, des médicaments, une intervention chirurgicale ou un traitement avec des méthodes alternatives peuvent être prescrits. Dans tous les cas, vous devez limiter la mobilité des jambes, essayez de marcher moins jusqu'au moment de la récupération complète.

La douleur au talon droit ou à gauche peut être éliminée par un massage à la glace, qui est remplacé par un réchauffement. Dans les premiers jours, il est recommandé de faire cette procédure jusqu'à 4 fois par jour. Le temps total d'exposition peut prendre jusqu'à 7 minutes.

Si le talon fait mal après la course, utilisez un support de voûte plantaire ou des butées spéciales pendant l'effort. Ils sont vendus dans une pharmacie, vous permettent de supprimer la charge qui se produit sur la zone affectée..

Il est nécessaire de consulter un médecin si:

  • les symptômes ne disparaissent pas en une semaine;
  • il y a un gonflement dans la zone des pieds;
  • outre la douleur, il y a un engourdissement;
  • chaque mouvement entraîne une propagation de l'inconfort dans tout le membre.

Effets des médicaments sur les talons

Si le calcanéum fait mal en marchant, des traitements externes peuvent être prescrits: diverses pommades, gels et crèmes. Parmi les fonds efficaces figurent:

  • Ketorol. La composition a un composant qui élimine rapidement l'inflammation. Vous pouvez appliquer l'outil trois fois par jour.
  • Indométacine. Convient à la fois pour le soulagement de la douleur et après la chirurgie. Les avantages incluent le fait que le médicament n'est pas absorbé dans la circulation sanguine locale.
  • Betadion. Aide à lutter contre des maladies telles que la goutte, l'arthrite, l'éperon du talon. Frottez le produit jusqu'à ce que l'absorption ne soit pas complète. Après application, une fine pellicule de médicament reste à la surface du derme.

Traitement complexe

Quelle que soit la maladie, un effet complexe est recommandé. Pour ce faire, ajustez:

  • applications de boue;
  • bains avec des minéraux;
  • injections de drogues.

Si vous vous concentrez sur un seul type de traitement, la probabilité d'un effet systémique est réduite. Si vos jambes vous font mal au-dessus du talon ou du pied lui-même, votre médecin peut vous prescrire des stéroïdes. Ils sont efficaces si les méthodes conservatrices échouent..

De plus, une thérapie par ondes de choc peut être utilisée. L'effet est obtenu grâce à l'utilisation d'un équipement spécial. Avec son aide, une exposition à des ondes sonores de haute énergie à travers la peau dans la zone douloureuse du pied se produit. Les méthodes efficaces sont l'UHF, le traitement au laser et la magnétothérapie. Afin d'assurer une récupération plus rapide, il est recommandé d'effectuer des exercices thérapeutiques, de se concentrer sur les séances de massage et la natation.

Un remède oublié depuis longtemps pour les douleurs articulaires! "La manière la plus efficace de traiter les problèmes articulaires et vertébraux" En savoir plus >>>

Méthodes de médecine traditionnelle pour le traitement du talon

Si vous comprenez exactement pourquoi les talons vous font mal en marchant, vous pouvez choisir la méthode de traitement la plus pratique pour vous. En présence d'éperons ou de fissures entraînant des douleurs, les bains de furaciline aident. Pour la procédure, vous aurez besoin de 2 comprimés, un peu de vinaigre de cidre de pomme et de miel. Les pieds doivent être cuits à la vapeur pendant 20-30 minutes. Après la cuisson à la vapeur, un gâteau d'argile est appliqué, qui est enveloppé d'un chiffon.

Le radis noir soulage l'inflammation et l'enflure dans la zone du talon. Il faut le râper. Les compresses se font toute la nuit. Le cours du traitement est sélectionné individuellement jusqu'à ce que les symptômes soient complètement éliminés. Le même effet aide en cas de douleur au talon..

À la pharmacie, vous pouvez acheter de la teinture de sabretnik. Il doit être bu trois fois par jour pendant 20 jours. Pour préparer la solution, 1 cuillère à soupe est prise, qui est diluée dans 1/3 tasse d'eau. Si nécessaire, le traitement peut être répété..

Faites vous-même de la teinture de noix. L'outil est préparé avec 20 gr. noix hachées, trempées dans un verre de vodka. Ce mélange doit être infusé pendant 10 jours. Après quoi un médicament à 10% est bu dans 1 grande cuillère trois fois par jour.

Si vous ne savez pas pourquoi les talons font mal après une longue marche, le problème peut être associé à une infection fongique du talon. Pour éliminer l'inconfort, la zone est traitée avec du permanganate de potassium ou une solution d'iode deux fois par jour..

Avec une douleur intense et tiraillante, une compresse de propolis aidera à faire face au problème. L'infusion est imprégnée de gaze, du polyéthylène est appliqué sur le dessus. Vous devez envelopper votre jambe avec une écharpe chaude. Après 20-30 minutes, la compresse est retirée.

De nombreuses blessures de la région calcanéenne s'accompagnent de l'apparition de chaleur et de gonflement. Une efficacité élevée a montré une feuille de chou. Il doit être percé d'une fourchette à plusieurs endroits à la fois, puis bandé à la jambe.

Autres traitements des pieds

Il a été mentionné ci-dessus que la douleur dans la zone calcanéenne peut apparaître avec une fasciite. Son traitement se fait à l'aide d'un large éventail d'approches. Vous pouvez obtenir une radiothérapie. Un bon effet est obtenu grâce à l'utilisation d'un pneu spécial, qui est appliqué pendant la nuit. Cette approche vous permet de maintenir le tendon d'Achille en position.

Si la maladie associée à la douleur dans la région calcanéenne ne disparaît pas pendant plus d'un an et que toutes les autres méthodes de traitement ont été inefficaces, une intervention chirurgicale est utilisée. Il est également nécessaire d'enlever les éperons du calcanéum..

Physiothérapie

  • Placez vos pieds sur la surface l'un après l'autre. Les paumes doivent reposer contre le mur. Faites en sorte que la jambe endolorie soit dans le dos. Commencez un squat lent, en vous concentrant sur un membre sain. Cela doit être fait jusqu'à ce que vous sentiez qu'il y a un étirement des muscles derrière la jambe inférieure.
  • Tenez-vous sur une légère élévation pour que les talons pendent. Commencez à grimper l'orteil, revenant à sa position d'origine. La procédure est répétée 15 fois.
  • L'exercice suivant se fait avec un rouleau à pâtisserie ou une bouteille. Ils sont posés au sol, les pieds sont placés sur le dessus. Commencez à rouler la bouteille de sorte que toute la voûte plantaire soit impliquée.

La prévention

Observer les mesures préventives:

  • Donnez à vos pieds un bon repos. Ne les surchargez pas..
  • Il n'est pas recommandé de marcher pieds nus sur le sol. Les pantoufles doivent avoir un dos doux et un bon soutien de la voûte plantaire. Les chaussures de sport conviennent mieux aux promenades en plein air..
  • Si vous avez les pieds plats, achetez des semelles spéciales. Pour obtenir un effet thérapeutique chez les enfants, des chaussures spéciales sont utilisées.
  • Essayez de réduire le poids à des valeurs normales. Cela réduira la charge constante sur le pied..

Le moins de tous les problèmes de pieds surviennent chez les personnes qui font modérément de l'activité physique. Préférez le vélo calme et les traitements de l'eau.

Ainsi, il existe un nombre suffisant de maladies pouvant entraîner des douleurs dans la région calcanéenne. Malgré le grand nombre de méthodes de traitement, il convient de se concentrer sur celles qui peuvent éliminer la cause profonde de la maladie.

Douleur au talon. Que peut-il être et comment le traiter: en marchant, en marchant, au repos de l'intérieur, le matin ou après le repos, dormez. Raisons et traitement

La santé est un cadeau naturel inestimable qui doit être protégé. Mais, quand il l'est, beaucoup ne le remarquent pas, et à un moment où quelque chose est perturbé dans la structure harmonieuse d'un corps sain, une sensation d'anxiété apparaît. La douleur au talon peut apparaître de façon inattendue, vous devez essayer de découvrir ce qu'elle peut être et comment traiter cette maladie immédiatement.

Toutes ces questions doivent être traitées avec soin. Il vaut mieux posséder des informations et les utiliser à temps que de devenir par la suite un otage de la situation.

Anatomie du talon

Le talon est la partie du pied humain. Le pied est la partie la plus basse du membre inférieur, il est constitué de nombreux os. Leur nombre totalise 26 pièces. Le calcanéum est le plus gros des os du pied. Le calcanéum est de type spongieux. Qu'est-ce que ça veut dire? Cela signifie que ses fonctions sont la résistance et la compacité..

Si vous imaginez le squelette du pied, vous pouvez facilement comprendre qu'il se compose de trois sections. Le calcanéum est situé dans la toute dernière - la troisième division. C'est la partie la plus convexe du pied. L'os du talon porte la charge principale, il y a donc une variété de problèmes.

Le calcanéum selon l'anatomie de la structure est situé sous le grand talus, qui fait partie de la cheville. Ce tandem assure un fonctionnement stable de l'articulation de la cheville, qui est une condition importante pour la marche ordinaire d'une personne.

Causes de la douleur au talon en marchant

L'une des fonctions du calcanéum est le ramollissement de la charge lors de la marche et de la course. Mais, malgré de lourdes charges, le talon est assez sensible, car les vaisseaux et les terminaisons nerveuses y sont situés directement.

Par conséquent, les gens peuvent ressentir une douleur au talon, même avec les blessures les plus mineures. Les causes qui peuvent causer de l'inconfort peuvent être divisées en deux types.

Le premier type de causes sont les causes associées à diverses maladies:

  • éperon au talon;
  • Étirement du tendon d'Achille appelé tendinite;
  • manifestation d'arthrite et d'arthrose;
  • vasodilatation ou érythromélalgie;
  • l'ostéoporose;
  • bursite;
  • goutte;
  • maladies infectieuses;
  • fracture du talon;
  • Maladie du Nord ou glande pinéale;
  • Diabète.

Causes non causées par la maladie

Le deuxième type est les raisons sans rapport avec les maladies graves:

  • porter fréquemment des chaussures inconfortables (par exemple, des chaussures étroites qui serrent le talon ou des chaussures dont la structure et l'emplacement du talon sont inconfortables);
  • blessures, entorses, blessures, à la fois le calcanéum lui-même et tous les os de l'articulation du pied et de la cheville;
  • charge élevée sur les talons pendant la journée;
  • gain ou perte de poids.

Il existe de nombreuses raisons à l'apparition de sensations désagréables dans cette zone du pied. Il est important de déterminer à temps à quel type de symptomatologie appartient afin d'appliquer rapidement l'ensemble approprié de mesures thérapeutiques.

Il peut prendre un certain temps pour reconnaître la maladie et s'assurer que le diagnostic est correct..

Maladies inflammatoires provoquant des douleurs au talon

Le type de maladies qui sont basées sur diverses inflammations est appelé inflammatoire.

Il y en a un nombre suffisant, ils ont tous des symptômes similaires, mais il y a aussi des traits distinctifs par lesquels ils peuvent être diagnostiqués:

  1. Fasciite. Il s'agit d'une inflammation associée à l'apparition de microtraumatismes ou de ruptures du tissu conjonctif lui-même. Le nom populaire d'une telle maladie est l'éperon du talon. Ce processus peut être retardé, ne pas déranger au tout début et avec des blessures plus profondes, il se caractérise par une douleur aiguë. Le fait est que le tissu conjonctif est assez sensible aux surcharges prolongées et aux dommages externes. À la suite de ces inflammations, une déformation et un compactage des tissus se produisent, ce qui entraîne une perte de sensibilité naturelle et un déplacement du calcanéum vers la deuxième partie du pied..
  2. Tendance. Dans ce cas, nous parlons d'un processus inflammatoire qui affecte le tendon d'Achille connu des habitants. Il semble lier les muscles du mollet et le calcanéum, donc lorsqu'il est enflammé, une douleur peut survenir sur toute la surface de la jambe. Avec un processus inflammatoire prolongé, ainsi qu'avec une surcharge importante des muscles du mollet, une rupture des ligaments peut se produire.
  3. Bursite. Cette maladie peut également provoquer des douleurs au talon. Le fait est qu'il se manifeste lorsque l'inflammation du tissu conjonctif commence, qui s'étend sur tout le pied, du talon aux phalanges des doigts. Il est généralement admis que la bursite fait référence à la première partie du pied, mais la douleur peut également survenir en raison de sa cause..

Maladies systémiques qui causent des douleurs au talon

Douleur au talon: ce que cela peut être et comment la traiter - ces questions ne viennent pas toujours à l'esprit si la maladie systémique est au cœur d'une mauvaise santé.

Dans ce cas, la douleur dans le calcanéum deviendra un symptôme concomitant:

  1. Hernie vertébrale. Dans ce cas, nous parlons d'une hernie de la colonne lombaire. Il peut y avoir plusieurs facteurs pour le développement d'une telle maladie, y compris diverses blessures associées à la colonne vertébrale. À la suite du développement d'une hernie, la douleur au talon peut être un symptôme concomitant très fréquent..
  2. Polyarthrite rhumatoïde. Cette maladie est dangereuse car de nature chronique, elle est associée à des maladies auto-immunes du tissu conjonctif.
  3. Goutte. Il s'agit d'une maladie chronique associée à des troubles métaboliques et au fait que les reins refusent d'excréter les acides uriques du corps, les accumulant ainsi.
  4. Psoriasis. Ce trouble signifie une dermatose chronique. Lors du développement, il affecte de grandes zones de la peau..

Maladies infectieuses provoquant des douleurs au talon

Il existe également des causes de nature infectieuse qui peuvent inclure des douleurs au talon dans la liste des symptômes:

  1. Arthrite réactive. Malgré le fait que l'arthrite dans son type est une inflammation des articulations, l'arthrite réactive est la réponse du corps à une sorte d'infection. L'arthrite peut toucher diverses articulations: petites et grandes. L'arthrite prolongée peut se transformer en arthrose, ce qui entraîne une déformation et une perte de la fonction articulaire.
  2. Tuberculose osseuse. Cette maladie infectieuse affecte les os spongieux, et le calcanéum est le plus grand os spongieux du pied. La tuberculose du talon est un diagnostic rare, mais il y a des cas.
  3. Ostéomyélite. Il s'agit d'une autre maladie infectieuse. Il peut affecter le tubercule calcanéen et se manifester sous la forme d'un ulcère directement sur le talon lui-même.
  4. Verrue sur la semelle. Curieusement, il s'agit d'une maladie infectieuse très courante, mais de nombreuses personnes ne la remarquent tout simplement pas. Parfois, vous pouvez entendre un autre nom populaire - shipitsa. Les raisons de l'apparition d'une douleur au talon désagréable sont plus que suffisantes.
  5. Épiphysite ou épiphysite. Peut survenir chez les jeunes pratiquant des sports professionnels. Il porte également le nom de la maladie du Nord du fait que l'une des raisons de son apparition est l'avitominose..

Douleur cancéreuse au talon

Malheureusement, il existe également un danger de cancer associé à cette partie du corps. Un diagnostic de cancer du talon est rare, mais il a le droit d'exister. Elle peut survenir dans le contexte d'autres maladies évolutives, la cause peut être l'ostéomyélite ou l'arthrite de certaines articulations.

Avec le sarcome, qui affecte le talon du pied, la présence de douleurs douloureuses est caractéristique.

Sa particularité est que dans les premiers stades de la maladie, la douleur n'a pas son centre. Cela signifie que toutes les parties de la jambe, y compris le genou, peuvent pleurnicher. Au stade suivant de la maladie, une tumeur se forme sur le talon, après quoi la douleur se concentre uniquement ici.

Douleur au talon chez un enfant

Une discussion spéciale nécessite la question de l'apparition d'une telle douleur chez les enfants. C'est particulièrement alarmant lorsqu'un enfant commence à avoir peur de marcher sur son talon, se référant à des sensations douloureuses. En plus des maladies graves associées à une altération du développement du système squelettique pendant la petite enfance, certains facteurs ne nécessitent pas de soins médicaux immédiats..

Comme les adultes, un enfant peut porter des chaussures mal choisies, ce qui peut serrer le talon et provoquer un inconfort. Pour les jeux actifs, le bébé ne sera pas toujours en mesure de comprendre la cause de son malaise à temps, les parents doivent donc être très prudents lors du choix des chaussures.

Les blessures et les ecchymoses peuvent provoquer des douleurs au talon chez les enfants. Il est important de se souvenir d'une caractéristique de l'enfance. Malgré le fait que la douleur ne soit pas si intense, les enfants prendront toujours inconsciemment soin de leur jambe douloureuse, il est donc nécessaire d'évaluer le degré de dommage avec tout le sang-froid disponible.

Chez les enfants, comme chez les adultes, des entorses au talon peuvent survenir en raison de diverses blessures mineures. Le pied bot et les pieds plats peuvent également être l'une des causes de cette douleur, l'orthopédiste des enfants devrait traiter ces problèmes. Un manque de calcium et de magnésium dans le corps d'un enfant en croissance peut également provoquer des douleurs dans diverses parties du corps..

Blessures

Douleur au talon - ce que cela peut être et comment traiter ces problèmes, vous pouvez traiter ces problèmes si vous essayez d'analyser la nature des blessures. Les blessures qui causent des douleurs au talon présentent certaines similitudes. Lorsque vous sautez d'une hauteur et atterrissez sur des jambes droites, une ecchymose ou une fracture du talon peut survenir..

Le même facteur de risque peut être de courir rapidement dans des chaussures légères ou de courir sur des rochers coupants ou des montagnes.

Les talons meurtris peuvent souvent être associés à certains sports, tels que: patinage artistique, gymnastique, haies. Les blessures de ce type peuvent être très dangereuses, malgré leur légèreté apparente, vous devez donc faire attention à la période de récupération..

La nature de l'apparition de la douleur au talon

En fonction de ce qui provoque l'apparition d'inconfort au talon, la douleur peut être caractérisée de différentes manières. Il est important de bien décrire la nature de la douleur au rendez-vous du médecin, car, après cette description, le médecin sera en mesure de poser le bon diagnostic.

Lors de la marche, une douleur brûlante aiguë peut survenir. Cela peut être un signe d'érythromylalgie, et une inflammation ou une blessure au tendon peut également être impliquée. Il est presque impossible de tolérer la douleur de la rupture du ligament.Par conséquent, si la douleur au talon prend une nature aiguë insupportable, vous devez immédiatement consulter un médecin.

Douleur au talon. Ce que cela peut être et comment traiter le dira à un médecin expérimenté.

Des douleurs aux éperons du talon peuvent survenir lors de la marche, surtout le matin. Dans ces cas, la personne essaie de charger le talon le moins possible afin qu'il soit au repos. Avec l'éperon du talon, des douleurs sourdes et sourdes se produisent et, en marchant, ne s'intensifient que.

Pourquoi le talon fait mal le matin après le sommeil?

Très souvent, les patients notent le fait que les talons commencent à faire mal le matin. Cela est dû au fait que la nuit, ils sont au repos. Les microfissures ou microtraumatismes ont la capacité de se régénérer pendant le sommeil nocturne. Le matin, le travail de toutes les structures corporelles reprend, donc la douleur a également tendance à revenir..

Douleur au talon au repos après le repos

Si des sensations désagréables au talon apparaissent au repos, cela peut indiquer le développement d'une maladie grave, cela peut signifier que des processus négatifs se produisent à l'intérieur, provoquant des douleurs même à l'état stationnaire.

Localisation de la douleur au talon

Douleur au talon: ce que cela peut être et comment traiter ces sensations désagréables peuvent être comprises par le degré de localisation de la douleur.

Douleur à l'intérieur du talonBlessé
Douleur entre le talon et l'orteilProblèmes de circulation sanguine ou de ligament
Douleur sur le côté du tubercule calcanéenInfluences externes ou causes internes
Douleur au talon moyenBursite ou inflammation du tendon d'Achille

Diagnostique

Qui est impliqué dans ces pathologies? Ce sont des médecins tels qu'un rhumatologue, un traumatologue ou un orthopédiste. Peut-être que, par la suite, l'avis d'un spécialiste spécialisé peut être nécessaire s'il existe un risque que le diagnostic soit lié à un cancer ou à des maladies infectieuses..

Le diagnostic commence par la collecte d'informations. Il est important que le patient décrive le mieux possible ses sentiments lorsqu'il marche ou se repose. Il est important de trouver des informations sur les maladies de nature chronique, le cas échéant, sur les maladies il n'y a pas si longtemps, si elles étaient.

Le diagnostic à ce stade comprend une inspection visuelle. Le médecin peut faire une prédiction concernant le diagnostic, puis planifier des examens, sans les résultats desquels, le diagnostic ne sera pas confirmé.

Ces examens peuvent comprendre:

Immédiatement après le diagnostic, vous pouvez penser à un traitement adéquat..

La douleur au talon, semble-t-il, est un symptôme mineur, mais il est néanmoins important de comprendre ce qu'elle peut être, puis de planifier comment la traiter..

Traitement pommade

Parfois, les experts recommandent d'utiliser des onguents ou des gels pour soulager les symptômes. Vous devez comprendre qu'un traitement avec une pommade ou un gel ne peut pas guérir une maladie infectieuse ou systémique, cette option est indiquée uniquement pour l'anesthésie locale ou pour soulager les sensations désagréables.

Onguents anti-inflammatoires non stéroïdiensSoulage la douleur, arrête l'inflammation sans pénétrer dans le sang
Pommade à la phénylbutazoneAvec éperon au talon, avec arthrite, fasciite
Pommades PiroxicamApplicable en rééducation postopératoire

Traitement de compression

Les compresses pour la douleur au talon peuvent être préparées indépendamment. Afin de préparer une compresse, un outil est généralement utilisé qui aurait des propriétés de réchauffement..

Un exemple est une compresse de poivron rouge. Le poivre doit être pris sous forme broyée, ajoutez-y une cuillère à soupe de miel liquide. Le miel sert de lien. Ce mélange est disposé sur un bandage et fixé sur le talon, il est recommandé de garder une compresse similaire pendant une demi-heure ou une heure.

Un autre type de compresse est une compresse de pomme de terre bouillie. À la pulpe pulpée, ajoutez 10 ml de lugol, mélangez et appliquez sur le point sensible. Une telle compresse peut être appliquée sur le talon pendant une semaine, alors vous devriez faire une pause.

Exercices thérapeutiques pour la douleur au talon

En plus des compresses, vous pouvez essayer de recourir à des moyens tels que la réalisation d'exercices thérapeutiques. Il vise à renforcer le tissu conjonctif du pied, le rendant plus durable et élastique..

Ils commencent le complexe de gymnastique par un exercice qui peut être appelé un échauffement. Les pieds doivent être placés sur la même ligne, l'un après l'autre, puis, ayant le support à portée de main, commencer les squats. Les squats ne doivent pas être très profonds, mais pas trop superficiels. Tous les exercices nécessitent de la concentration et des instructions précises..

La charge pendant ces exercices doit être augmentée progressivement.

L'exercice pour étirer les muscles de ce complexe est assez simple, mais nécessite également de l'attention et de la concentration. Vous devez vous asseoir, mettre votre pied sur le genou de l'autre jambe, puis tirer les phalanges des doigts vers l'intérieur.

L'exercice d'étirement des chevilles est tout aussi important. En raison du fait que tous les muscles, d'une manière ou d'une autre, sont interconnectés, vous devez faire de tels exercices qui viseront à développer la zone du talon uniquement indirectement.

Bains de pieds

Très souvent, la douleur au talon est soulagée par la prise de soi-disant bains de pieds. Ils sont conçus pour soulager l'inflammation, la douleur et aident également à gérer efficacement l'inconfort qui se forme après une longue journée de travail dans la zone des pieds.

Habituellement, pour faire des bains, ils utilisent diverses décoctions d'herbes qui peuvent être achetées à la pharmacie ou collectées par vous-même, ainsi que des décoctions de légumes ou une sorte de fruit.

Habituellement, de l'eau chaude est versée dans un récipient adapté aux pieds et les pieds y sont maintenus jusqu'à ce que l'eau refroidisse complètement. Il est recommandé d'utiliser ces bains le soir après une journée de travail, juste avant le coucher, lorsque, à la fin de cette procédure, vous pourrez vous reposer pour vos pieds..

Remèdes populaires pour le traitement de la douleur au talon

Afin de soulager la douleur dans les talons, divers remèdes populaires sont utilisés. Bien sûr, il existe des pathologies impossibles et dangereuses à traiter à l'aide de remèdes populaires. Il s'agit de l'arthrite et de la tuberculose osseuse, de l'ostéomyélite, des fissures calcanéennes et plus encore. Si vous présentez des symptômes de ces maladies, vous devez immédiatement consulter un médecin.

Douleur au talon: qu'est-ce que cela peut être et comment traiter la maladie qui est apparue - les remèdes populaires ne peuvent aider à résoudre ces problèmes que si les blessures au pied sont de nature mécanique, c'est-à-dire: ecchymoses, entorses, etc..

Remèdes populaires:

  1. Vous pouvez préparer la teinture de prêle. Vous devez prendre deux cuillères à soupe pleines d'herbe sèche, verser un demi-litre d'eau bouillante, insister pendant une demi-heure et l'utiliser comme compresse deux à trois fois par jour..
  2. Pommes de terre en gaine, pétrir et appliquer sur le point sensible le soir.
  3. Teinture d'acacia et de vodka, préparée dans un rapport de un à trois, lubrifie les taches douloureuses une fois par jour.
  4. Les feuilles de chou sont souvent appliquées sur les talons, elles aident à soulager la douleur et l'inflammation..
  5. Pour atténuer et soulager la fatigue, vous pouvez utiliser du radis noir râpé.

Traitement avec des moyens improvisés

Parfois après un sport ou une journée complète de travail sur les pieds, les pieds sont très fatigués. Dans ce cas, vous pouvez utiliser les outils disponibles. Un sac de glace peut être appliqué sur un point douloureux pour soulager les symptômes de fatigue. Vous pouvez utiliser les balles pour les jambes en les faisant rouler entre les pieds.

La douleur au talon, avec son apparente insignifiance, peut entraîner des complications par la suite, il est donc très important de comprendre ce qu'elle peut être, quel type de maladie se cache derrière ce symptôme et comment le traiter à l'avenir. Le plan de traitement doit inclure non seulement l'élimination de ce symptôme, mais également l'élimination de l'ensemble du problème.

Conception de l'article: Oleg Lozinsky

Vidéo sur la douleur au talon

Exercices efficaces pour la douleur au talon:

Pourquoi le talon fait-il mal??

Les plaintes de douleur au talon ne sont pas rares. Parfois, cette partie du pied fait mal pendant une courte période, et parfois un inconfort douloureux persiste constamment et empêche la marche. Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles le talon fait mal et la douleur ne doit pas être ignorée si elle persiste longtemps - cela indique un processus pathologique. Voyons ce qui provoque souvent l'apparition de douleurs dans la région calcanéenne.

1. Fascite

La membrane fasciale du muscle responsable de la répartition de la charge sur le pied s'enflamme.

Les causes

Le développement de la maladie est provoqué par:

  • lourde charge sur les jambes;
  • pied plat;
  • chaussures inconfortables;
  • obésité;
  • microtraumatismes fréquents (frottement avec des bottes inconfortables, contusions mineures);
  • Diabète.

La fascite survient souvent immédiatement sur 2 membres, mais il y a aussi une lésion unilatérale du talon.

Symptômes

Si la fasciite est devenue la cause de la douleur au talon, des symptômes caractéristiques apparaîtront dans la zone du talon:

  • hyperémie de la peau;
  • augmentation de la température locale (le talon devient chaud);
  • un petit gonflement apparaît (dans les cas avancés).

Les talons des jambes font plus mal le matin et les premiers pas pour le patient sont douloureux. Lorsque vous «marchez», la douleur diminue et la personne ressent un inconfort modéré en marchant.

Traitement

Pour réduire la charge sur le talon, le pied est fixé avec des orthèses et les patients se voient prescrire une thérapie complexe:

  • relaxants musculaires;
  • AINS;
  • onguents anti-inflammatoires.

Une douleur intense ne survient qu'après une immobilité prolongée, par conséquent, les analgésiques ne sont pas nécessaires - les médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens ont un effet analgésique modéré.

Le traitement peut prendre plusieurs semaines..

Si la maladie n'est pas traitée, le processus pathologique devient chronique. Dans ce cas, les signes d'inflammation diminuent ou disparaissent complètement, des boiteries et des douleurs modérées apparaissent, s'intensifiant après une nuit de sommeil ou une longue immobilité.

Qui contacter

Pour les douleurs matinales au talon, vous devriez consulter un orthopédiste ou un podologue (le médecin ne s'occupe que des problèmes du pied et du bas de la jambe).

2. Éperon au talon

Un autre problème familier à beaucoup, résultant de l'apparition d'une croissance pathologique sur l'os du talon.

Les causes

La croissance de l'éperon est due au dépôt de sels de calcium dans une zone spécifique de l'os. Provoquer la maladie:

  • complications de la fasciite;
  • charge inégale sur le pied;
  • compression du talon avec des chaussures «à la mode»;
  • poids lourd;
  • troubles métaboliques du diabète ou de l'athérosclérose;
  • pied plat.

La maladie est courante chez les femmes qui préfèrent porter des chaussures à talons hauts tout le temps..

Panneaux

La maladie se développe lentement. Il devient immédiatement douloureux de marcher sur le talon uniquement si la croissance pathologique est localisée sur la partie inférieure de l'os, avec une disposition différente des dépôts de calcium, les gens ne ressentent pas immédiatement une douleur inconfortable.

Les symptômes caractéristiques de la maladie sont:

  • l'apparition d'un gonflement, difficile au toucher;
  • douleur aggravée par la marche (il y a une augmentation de la pression de formation de calcium sur les tissus mous adjacents);
  • la peau dans la zone de gonflement est rouge et chaude au toucher.

Souvent, les patients notent que les éperons au talon ne font mal que lors de la marche, et au repos dans la zone de croissance, cela ne fait pas mal.

Par nature, la douleur peut être douloureuse ou aiguë. Les médecins notent que l'intensité et la nature des manifestations de la douleur ne sont pas liées à la taille de l'éperon: les petites formations peuvent blesser plus que les grosses excroissances.

Avec les formes avancées de la maladie, lorsque les éperons atteignent de grandes tailles, cela est douloureux dans la zone du talon en permanence et les gens se plaignent que seules des pantoufles souples peuvent être portées par les chaussures.

Caractéristiques de thérapie

Les tactiques de traitement dépendent de la taille et de l'emplacement de la formation osseuse pathologique.

Avec de petits dépôts qui ne provoquent pas d'inconfort sévère, les patients subissent une thérapie conservatrice complexe:

  • sélectionner des chaussures orthopédiques pour réduire la pression sur la zone touchée;
  • éliminer la cause des troubles du métabolisme du calcium;
  • AINS prescrits pour éliminer l'inflammation dans les tissus.

L'ablation chirurgicale de la pointe de calcium est indiquée dans les cas suivants:

  • l'éducation est grande;
  • l'éperon est situé sur la partie inférieure du calcanéum et lors de la marche il y a une douleur aiguë au talon;
  • à côté de la croissance du calcium est un processus nerveux, et l'irritation du tissu nerveux s'accompagne d'une douleur constante.

Pendant la chirurgie, le pic résultant est retiré, puis un traitement de récupération standard est effectué..

Qui guérit

Pour les éperons, consultez un podologue ou un orthopédiste. Si une intervention chirurgicale est nécessaire, l'aide d'un chirurgien sera nécessaire.

3. Tendance

L'inflammation du tendon d'Achille provoque une douleur au talon.

Les causes

Ils provoquent un processus inflammatoire dans le ligament calcanéen:

  • blessures (une complication fréquente des ruptures et des tendons);
  • grandes charges sur les jambes;
  • microtraumatisme des os du talon.

La tannitite se développe souvent chez les personnes engagées dans des sports actifs et chez les femmes qui aiment marcher sur des «talons aiguilles» (en raison du talon mince, la jambe se replie souvent).

Symptômes

Le principal symptôme: douleur au repos sur le talon, localisée dans la semelle.

Les signes supplémentaires par lesquels le développement d'une tandénite peut être supposé seront:

  • l'apparition d'une douleur aiguë en essayant de se tenir debout "sur les orteils";
  • douleur au talon le matin;
  • la peau au-dessus du ligament du talon est hyperémique et légèrement gonflée.

Les patients notent que la douleur est soulagée en marchant un peu..

Traitement

En cas d'inflammation du tendon d'Achille, la mobilité dans l'articulation du talon est limitée à l'aide d'un bandage élastique ou langeta.

Pour éliminer l'inflammation, des médicaments à effet anti-inflammatoire non stéroïdien sont utilisés, qui ont en outre un effet analgésique.

Qui va aider

Si la cause était une complication après une blessure, alors l'aide d'un traumatologue est nécessaire. Dans d'autres cas, vous devriez consulter le podologue.

4. Bursite

En cas de maladie, la membrane synoviale de l'articulation calcanéenne s'enflamme et un exsudat séreux ou purulent s'accumule dans la poche articulaire..

Les causes

La bursite peut survenir à la fois en raison de l'influence de facteurs indésirables externes et en raison de maladies internes.

Provoquer le développement de la pathologie:

  • blessures (ecchymoses et fractures du calcanéum);
  • blessure au talon (l'infection pénètre dans la plaie);
  • hypothermie;
  • les maladies rhumatismales (arthrite, arthrose, LED);
  • infection par le flux sanguin provenant d'un foyer d'inflammation chronique.

Le risque de développer une bursite est accru chez les personnes atteintes de maladies ostéoarticulaires et chez celles qui doivent rester longtemps au froid.

Symptomatologie

Le processus pathologique se développe fortement et une personne se plaint d'avoir soudainement commencé à se blesser en marchant sur le talon. Le patient apparaît:

  • douleur aiguë, aggravée par une tentative de déplacer le membre;
  • gonflement;
  • hyperémie;
  • hyperthermie.

Avec un processus pathologique prononcé, une augmentation générale de la température corporelle et l'apparition de signes d'intoxication (faiblesse, maux de tête) sont possibles.

Au toucher, le talon affecté fait plus mal.

Traitement

On prescrit aux patients un alitement pour limiter la mobilité articulaire, et il est recommandé d'utiliser des béquilles pour se déplacer afin de ne pas marcher sur la jambe. Pour éliminer la douleur et l'inflammation, il est prescrit:

  • anti-inflammatoires non stéroïdiens;
  • analgésiques;
  • antibiotiques (si la cause est une bactérie pathogène);
  • onguents anti-inflammatoires;
  • corticostéroïdes (les hormones doivent être injectées dans l'articulation touchée);
  • perforations pour pomper l'excès de liquide du sac synovial.

Avec des manifestations douloureuses sévères, lorsque les analgésiques aident mal, un blocage lidocaïnique ou novocaïnique est indiqué.

Au stade subaigu, lorsque le processus inflammatoire a diminué, la physiothérapie (magnétothérapie, laser) et la thérapie par l'exercice accélèrent la restauration de la fonction des membres.

Où aller

Avec une douleur aiguë soudaine au talon et des signes d'inflammation (rougeur, gonflement), l'examen doit commencer par une visite chez le chirurgien.

5. Ostéoporose

Une diminution pathologique de la densité osseuse dans certaines zones peut faire mal aux talons..

Facteurs provocateurs

Les raisons suivantes entraîneront le développement de l'ostéoporose:

  • anomalies métaboliques;
  • mauvaise nutrition;
  • perturbations hormonales;
  • ménopause précoce;
  • mauvaises habitudes (abus d'alcool, tabagisme);
  • allaitement prolongé (plus souvent observé chez les femmes qui ont ensuite donné naissance à leur premier enfant).

L'ostéoporose au talon ne se produira pas soudainement. En règle générale, le patient a des antécédents de lésions ostéoporotiques de la colonne vertébrale ou d'autres articulations osseuses majeures.

Symptomatologie

Il n'y a aucun signe caractéristique de la maladie. Habituellement, une personne note que le talon ou tout le pied fait mal. Les manifestations de la douleur sont modérées et aggravées par des mouvements actifs..

Traitement

Les patients se voient prescrire des vitamines et des complexes minéraux pour reconstituer les substances manquantes dans le corps.

De plus, il est nécessaire de traiter une maladie qui a provoqué des troubles métaboliques ou des anomalies hormonales et de se débarrasser des mauvaises habitudes. Si le facteur provoquant n'est pas éliminé, la prise de médicaments apportera un soulagement temporaire.

Qui va aider

L'ostéoporose seule est presque impossible à diagnostiquer. Si le talon vous fait mal ou si le pied est modérément douloureux sans raison apparente, vous devriez consulter un orthopédiste. Si nécessaire, après l'examen, le médecin enverra à un autre spécialiste.

6. Arthrite

Inflammation aiguë des tissus articulaires accompagnée d'une douleur intense.

Les causes

Selon les facteurs provoquants, on distingue plusieurs types d'arthrite:

  • infectieuse (causée par la pénétration de micro-organismes pathogènes dans le cartilage articulaire);
  • auto-immune qui se produit lorsque des anticorps contre le cartilage sont produits dans le corps (il y a généralement des antécédents de rhumatismes ou de LED);
  • psoriasique (est une complication du psoriasis et se développe sur l'articulation calcanéenne uniquement avec des formes avancées de la maladie).

Le plus souvent, les infections et les processus auto-immunes deviennent la cause de l'arthrite..

Panneaux

Plainte principale des patients selon laquelle une douleur aiguë ou douloureuse au talon est apparue (la nature de la douleur dépend de la gravité du processus pathologique).

En plus de l'inconfort douloureux des patients, il existe:

  • gonflement de l'articulation;
  • limitation de la mobilité des pieds;
  • hyperthermie et rougeur de la peau.

Les patients notent que le talon commence à faire plus mal le soir et les manifestations douloureuses ne disparaissent pas toujours pendant le repos, perturbant le sommeil d'une nuit.

Traitement

Lorsque l'arthrite est prescrite:

En cas de douleur intense, les analgésiques sont recommandés.

Limitez également la mobilité du talon avec des orthèses.

Si le traitement de l'arthrite n'a pas été effectué ou que le patient n'a pas suivi les recommandations médicales, la maladie devient chronique et une arthrose se développe, qui s'accompagne d'une déformation sévère des tissus articulaires et d'une limitation pathologique de la mobilité des pieds.

Qui contacter

L'arthrite et l'arthrose sont traitées par des rhumatologues.

7. Apophysite du calcanéum (maladie du Nord)

Des sensations douloureuses au talon surviennent en raison d'un étirement pathologique des muscles et des ligaments.

Les causes

Peut provoquer le développement de la maladie:

  • croissance rapide du squelette (une raison courante pour laquelle la douleur au talon apparaît chez un enfant);
  • caractéristiques anatomiques de la structure des muscles et des tendons;
  • sports actifs.

La maladie est plus souvent diagnostiquée chez les enfants à croissance rapide et chez les athlètes professionnels..

Symptomatologie

Un signe distinctif de la maladie - le talon ne fait mal qu'en courant, après une longue marche et en essayant de se tenir debout "sur les orteils".

En cas de surmenage musculaire fréquent, une gêne peut survenir lors d'efforts physiques mineurs. De plus, il y a un gonflement et une hyperémie de la région calcanéenne.

Traitement

Un enfant à croissance rapide n'a pas besoin d'une thérapie spéciale - les tendons et les muscles «rattrapent» progressivement l'os à croissance rapide. Pour réduire la douleur au talon, il est conseillé aux enfants de limiter l'activité physique sur leurs jambes et de veiller à une bonne nutrition..

Avec les caractéristiques congénitales de l'appareil tendineux et des muscles, vous devrez porter des chaussures orthopédiques qui réduisent la charge sur le talon. Vous devrez également renoncer à des sports actifs comme le basket-ball ou la course à pied..

Pour une cicatrisation réussie des entorses, les athlètes doivent utiliser des semelles orthopédiques pendant la durée du traitement contre l'effort physique.

Il n'est pas nécessaire de prendre des médicaments pour la maladie du Nord.

Qui guérit

Consultez un orthopédiste concernant le traitement de la maladie du Nord..

8. Fracture du calcanéum

En raison des caractéristiques anatomiques de la structure, cet os se casse relativement rarement.

Les causes

Le plus souvent, l'os se fissure ou se fend si le saut en hauteur se terminait par un atterrissage droit sur les talons, et non par un roulement doux de la chaussette au talon.

Moins fréquemment, une fracture du talon apparaît avec un tour pathologique de la jambe (accompagnée d'une blessure à la cheville).

Peut casser un os et un coup direct fort sur le talon.

Symptômes

La fracture calcanéenne se caractérise par:

  • douleur sévère;
  • limitation de la mobilité articulaire;
  • gonflement;
  • l'apparition d'un hématome;
  • incapacité à marcher sur le pied.

L'insidiosité des fractures du talon est que les petites fissures osseuses sont modérément douloureuses et ne causent presque aucune difficulté lors de la marche. Cela conduit au fait que la victime ne cherche pas d'aide et que les fragments osseux ne se développent pas toujours correctement, ce qui provoque des douleurs au talon après une longue marche ou un autre effort physique..

9. Mesures thérapeutiques

Pour limiter la mobilité, un plâtre est appliqué sur l'articulation de la cheville..

Si le talon est fragmenté, une opération est effectuée pour restaurer l'intégrité de l'os, puis l'articulation est fixée à l'état anatomique à l'aide de plâtre ou d'orthèses.

Avec les fractures non compliquées, des analgésiques et des AINS sont prescrits pour éliminer la douleur..

Après la chirurgie, une antibiothérapie est prescrite en plus des analgésiques..

Qui va aider

Comment traiter la douleur au talon après une fracture est décidée par un traumatologue.

Causes non pathologiques de la douleur au talon

Les talons ne font pas toujours mal en raison de maladies, souvent des facteurs externes et relativement sûrs provoquent un inconfort douloureux. Considérez les principales causes de la douleur au talon:

  • Changement de talon. Si une femme portait constamment un talon haut, puis mettait des chaussures ou des baskets sur une semelle plate, la douleur dans les talons après quelques heures se produirait en raison de la position inhabituelle du pied.
  • Perte de poids spectaculaire. La douleur fait disparaître le coussinet adipeux sous-cutané, ce qui provoque une pression sur le tissu musculaire et une irritation des processus nerveux.
  • Marche constante ou immobile. Les représentants de professions telles que les déménageurs, les vendeurs ou les facteurs peuvent souvent ressentir une douleur au talon..
  • Bloc de chaussures peu pratique. La plupart des chaussures inconfortables commandées sur le site Web ou achetées à la vente sont portées par la plupart en raison de leur belle apparence, ignorant l'inconfort qui en résulte. Mais cela conduit au fait que les talons font mal et qu'il y a d'autres sensations désagréables dans les pieds.
  • Grand poids. Les personnes sujettes à l'obésité, après une longue marche, souffrent de douleurs douloureuses dans les talons, les muscles du mollet et les genoux.

Malgré le fait que les talons ne font pas mal en raison de maladies, mais sous l'influence de causes externes, il est impossible d'ignorer la condition. Souvent, l'obésité ou le port constant de chaussures à la mode mais inconfortables conduisent au développement d'un processus pathologique.

Pathologie ou facteurs externes

Il n'est pas toujours possible de comprendre immédiatement: le talon est tombé malade à cause de l'apparition de la maladie ou la douleur est causée par des facteurs externes. La cause de l'inconfort dans les talons par la nature de la douleur ne peut pas toujours être déterminée. Mais cela vaut quand même la peine d'examiner de plus près votre condition:

  • Le processus à sens unique ou les deux talons sont affectés. Pour des raisons non pathologiques, les deux articulations font mal, mais cela se produit également avec le développement de certaines maladies..
  • Pour la douleur unilatérale, comparez les membres. Lorsque le talon gauche fait mal, vous devez évaluer la condition et la droite. La présence dans la zone du talon ou de l'articulation douloureuse d'abrasions cutanées et de traces de compression indiquera un facteur externe.
  • Quand il y a de la douleur. Si les talons sont douloureux le matin et que la douleur diminue avec la «marche», il s'agit presque toujours d'une inflammation du fascia musculaire ou du tendon d'Achille.

Si le talon fait mal rarement et pas longtemps, vous ne devriez pas vous inquiéter, mais une douleur fréquente ou prolongée devrait être une raison pour consulter un médecin. En cas de doute sur le spécialiste à visiter, vous devez contacter un podologue ou un orthopédiste, et le médecin, si nécessaire, enverra à d'autres spécialistes.

Vous avez trouvé un bug? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée.