logo

Le testicule gauche et le bas-ventre font mal

Il est généralement admis en nous qu'un homme doit pouvoir endurer la douleur, ne pas y prêter attention, car c'est précisément en cela que consiste la manifestation de la masculinité. Mais, du point de vue des médecins, toute douleur est le signal d'une pathologie qui est apparue dans le corps, donc l'ignorer est, au moins, stupide, mais surtout juste dangereux.

Les causes de la douleur dans le bas-ventre chez les hommes et les femmes, comme vous le savez, varient légèrement. Et aujourd'hui, nous allons essayer de comprendre quelles sont les causes de ces symptômes alarmants dans le sexe fort, et quelles maladies peuvent être derrière cela.

Le plus souvent chez les hommes, la douleur dans le bas-ventre est causée par des maladies du système urinaire, telles que la cystite. Il peut être décrit comme douloureux, tirant, aggravé par la miction. Dans le même temps, la fréquence d'aller aux toilettes augmente également de manière marquée. Parfois, la cystite peut être accompagnée d'une légère augmentation de la température..

La prostatite est une cause non moins fréquente de douleur dans le bas-ventre chez les hommes. La douleur dans cette maladie se caractérise par une coupure et une traction, s'étendant à l'aine et aux testicules. En urinant, la douleur devient particulièrement prononcée. Cette maladie s'accompagne également d'une érection s'affaiblissant..

Avec l'adénome de la prostate, une douleur sourde et pressante est causée par la rétention urinaire due à un fort rétrécissement du canal urinaire. Cette maladie s'accompagne d'une augmentation sensible de l'envie de «petit à petit», aggravant la nuit. À un stade sévère, une rétention urinaire et une dysfonction érectile apparaissent - cela nécessite une hospitalisation immédiate du patient dans le service d'urologie.

Douleur dans le bas-ventre chez un homme causée par une varicocèle et une maladie rénale

Avec la varicocèle, l'expansion des veines du testicule et du cordon spermatique, la douleur se manifeste le plus souvent à gauche, cédant au scrotum. Dans les cas avancés, il a un caractère éclatant, le scrotum augmente de manière significative et s'affaisse, et le testicule gauche diminue nettement. Les veines courbes sont clairement profilées.

Les calculs rénaux ou leur inflammation (pyélonéphrite) s'accompagnent également de douleurs à l'aine, de frissons, de fièvre et souvent de nausées. Cette douleur apparaît soudainement, dure de quelques minutes à plusieurs jours et nécessite un examen obligatoire par un spécialiste.

Douleur dans le bas-ventre chez un homme atteint d'une maladie intestinale et d'une appendicite

Diverses pathologies de l'intestin peuvent également provoquer des douleurs dans le bas-ventre. Cela peut être, par exemple, une obstruction intestinale. Si elle s'est formée dans le gros ou le petit intestin, la douleur est localisée principalement dans le bas-ventre, caractérisée par une spasticité terne. Elle est accompagnée d'un retard dans les selles, tandis que ses pulsions restent préservées. Une obstruction non traitée provoque une faiblesse générale, des étourdissements, des nausées, de la fièvre et des vomissements d'excréments.

L'appendicite est une autre cause de douleur chez les hommes. Le bas-ventre, pour information, dans ce cas, ne commence pas à faire mal immédiatement. Les premiers symptômes sont des sensations douloureuses dans la région du nombril, qui, en amplifiant, tombent plus bas et s'accompagnent d'une augmentation de la température et d'un seul vomissement. Les soupçons d'appendicite nécessitent des soins médicaux urgents!

N'ignorez pas la douleur, ne la tolérez pas, mais surtout, consultez un spécialiste pour éviter de graves problèmes de santé!

Les testicules chez les hommes font mal. Qu'est ce que ça pourrait être?

On pense que la douleur dans les testicules, ou testicules, qui donne généralement dans le bas-ventre chez les hommes, est la plus sévère qu'une personne puisse ressentir. Cela est dû à la sensibilité particulière de cet organe du corps masculin. Que peut présager ces sensations désagréables chez l'homme?

Ce qu'il faut chercher

Les symptômes et le traitement immédiat d'un homme par un médecin peuvent inclure les symptômes suivants:

  1. douleur aiguë et, surtout, soudaine dans le bas-ventre ou dans les testicules;
  2. dessiner une douleur sans cause dans les mêmes zones;
  3. sensation de frissons, froid dans tout le corps, fièvre, nausées;
  4. douleur accrue en touchant l'aine;
  5. déformation de la taille, de la forme, de la surface d'un ou des deux testicules;
  6. très longue, plus d'une heure, période de récupération après leur blessure.

«Immédiat» est assez difficile à déterminer ce qui cause exactement la douleur des hommes dans les testicules ou le bas-ventre. Il existe une liste de causes possibles pouvant provoquer les symptômes répertoriés.

Tout homme sait qu'une douleur intense est causée par un coup ou une ecchymose accidentelle des testicules. Cependant, cela ne dure pas très longtemps, mais si l'effet traumatique se répète trop souvent, la douleur peut augmenter et la condition elle-même est lourde de complications.

De nombreuses maladies virales, infectieuses et sexuellement transmissibles peuvent provoquer des douleurs testiculaires:

Dans le cas des MST, la douleur peut être accompagnée de divers écoulements de l'urètre. S'il y a un soupçon qu'un homme aurait pu contracter une MST, il devrait contacter immédiatement un dermatovénérologue..

La douleur dans les testicules peut également être causée par des complications après les oreillons (oreillons). Cette condition est appelée orchite et nécessite un traitement urgent. L'orchite s'accompagne non seulement de douleurs dans les testicules, mais également d'une augmentation de la température, d'un gonflement, puis d'une diminution de la taille des testicules. Il s'agit d'une condition très dangereuse, lourde de perte de fonction sexuelle et reproductive chez les hommes..

Une autre raison de cette douleur spécifique est l'épididymite, ou le processus inflammatoire dans les appendices des testicules. Dans ce cas, la douleur peut être très forte et aiguë, irradiant vers le bas de l'abdomen. La taille des testicules augmente considérablement. La température corporelle augmente. Il y a des problèmes de miction.

Si un homme a remarqué l'un de ces symptômes, il est important pour lui de consulter d'urgence un médecin car l'une de ces maladies, en l'absence de traitement adéquat, menace l'infertilité.

Avertisseurs dangereux

La douleur dans le scrotum, qui s'étend jusqu'au bas de l'abdomen, peut être causée par plusieurs autres raisons telles que: hernie inguinale, hydrocèle (la soi-disant «hydropisie»), varices à l'intérieur du cordon spermatique, etc..

Chacune de ces maladies nécessite un traitement compétent par un professionnel..

Une maladie encore plus dangereuse - la prostatite, peut également être accompagnée d'un homme souffrant de fortes douleurs dans le bas-ventre ou dans le scrotum lui-même. Malheureusement, aux tout premiers stades de développement, la prostatite ne se manifeste presque jamais. S'il y a déjà une douleur de traction intense dans le scrotum ou dans le bas-ventre, cela signifie que la maladie est passée à un stade de développement plus sévère.

La prostatite est une maladie très grave associée à une altération de la fonction de l'ensemble du système génito-urinaire. Dans ce cas, l'homme perd la capacité de mener une vie sexuelle normale et, en général, la santé générale.

Ne négligez pas la probabilité d'une maladie encore plus dangereuse - le cancer de la prostate, il est donc nécessaire de contacter un médecin avec tous ces symptômes!

Causes de la douleur testiculaire chez les hommes, moyens de l'éliminer

Causes et méthodes de soulagement de la douleur

Dessiner des douleurs dans les testicules chez les hommes est l'une des raisons les plus courantes de consulter un urologue ou un andrologue, s'il en existe une dans une clinique locale. Les patients anxieux sont associés non seulement à des symptômes désagréables, mais aussi à un inconfort psychologique, ainsi qu'à l'incapacité de terminer un rapport sexuel complet. À son tour, l'inconfort psychologique conduit à des processus destructeurs de la puissance masculine.

Les testicules sont les glandes sexuelles du sexe fort, conçues pour produire des graines et des hormones sexuelles. Les testicules sont situés à l'intérieur du scrotum, ils peuvent être facilement ressentis à travers la peau de cet organe génital externe. Pour éliminer la douleur dans les testicules chez les hommes, seul le médecin détermine la cause, il cherche des moyens d'éliminer ces conditions préalables d'inconfort.

Pourquoi les œufs font-ils mal aux hommes: causes possibles

Le plus souvent, des douleurs douloureuses dans le testicule droit ou laissées chez l'homme peuvent être le signe de diverses maladies du système génito-urinaire, que ce soit la prostatite, la torsion testiculaire, la varicocèle et de nombreuses autres affections complexes. Les raisons de ce phénomène peuvent être nombreuses, sans l'assistance qualifiée d'un spécialiste et un diagnostic approfondi, il est presque impossible de le comprendre.

  • Processus inflammatoires ou infections. Si un homme ressent une douleur sous les testicules ou en eux, une douleur dans l'appendice, très probablement plusieurs affections courantes y contribuent - inflammation du testicule (orchite), prostatite (inflammation de la glande de la prostate), épididymite (processus inflammatoire dans les appendices).
  • Maladies qui peuvent être obtenues par des rapports sexuels. Dans ce cas, il y a une douleur sourde constante sous les testicules ou en eux, les causes de cela peuvent être plusieurs types de maladies - chlamydia, mycoplasmose et ureaplasmose. Et jusqu'à ce que le spécialiste trouve, guérit la maladie, le patient souffrira d'un tel symptôme.
  • Blessures au scrotum. Si le scrotum et les testicules font mal au toucher, et aussi dans l'heure qui suit, nous parlons très probablement de conséquences graves après une blessure à cet organe. Un diagnostic urgent et un examen par un médecin sont nécessaires.
  • Hernie. Parfois, des douleurs dans le bas de l'abdomen et les testicules peuvent apparaître après que la majeure partie de l'intestin est tombée sur le scrotum, le serrant en même temps. Alors que la formation de tumeurs jusqu'au dernier moment ne provoque aucune douleur.
  • Varices (varicocèle). Cette maladie accepte le traitement, c'est-à-dire que pour un spécialiste expérimenté, il ne sera pas difficile de guérir la varicocèle. Mais plus tôt le traitement commence, plus l'homme a de chances d'éviter la chirurgie.

Vous serez également intéressé par les articles suivants:

Dans tous les cas, il est clair que la cause d'une telle douleur chez l'homme signale la présence d'une maladie concomitante grave. Une attitude imprudente face à la manifestation de la douleur peut entraîner de graves troubles et dysfonctionnements du système reproducteur..

Cela fait-il une différence si le testicule droit ou gauche fait mal?

Dans la pratique médicale, les situations se produisent souvent lorsque le patient se plaint de douleurs unilatérales dans le scrotum. Par conséquent, il est logique d'examiner séparément les causes de chaque cas individuel..

Cause de la douleur dans le testicule droit chez l'homme:

  • orchite et inflammation;
  • épididymite - inflammation des appendices;
  • traumatisme testiculaire;
  • torsion testiculaire;
  • hernie;
  • varicocèle ou gonflement des veines;
  • girdocele - hydropisie;
  • spermatocèle - un kyste dans le scrotum.

Dans ce cas, la douleur de traction dans les testicules chez l'homme (à droite) peut indiquer de graves violations du corps. Dans les situations graves, ce symptôme s'accompagne de fièvre, d'exacerbation de la douleur et de nausées. La cause de la douleur peut également être l'abstinence à long terme des rapports sexuels..

C'est juste élémentaire! Pour revenir et améliorer la puissance, vous avez besoin tous les soirs.

Douleur dans le testicule gauche chez l'homme - causes:

  • ecchymoses et blessures;
  • infections urologiques et processus inflammatoires;
  • sous-vêtements serrés;
  • hypothermie ou surchauffe;
  • abstinence prolongée des rapports sexuels;
  • torsion;
  • kystes;
  • varices;
  • tumeurs dans le scrotum;
  • hernie;
  • hydropisie;
  • écrevisse;
  • problèmes de conduction nerveuse après une blessure au bas du dos.

Mais selon la pratique médicale, une douleur aiguë ou tiraillante dans le testicule gauche est une conséquence de l'inflammation de l'appendice (épididymite), sans laquelle la motilité des spermatozoïdes est impossible.

Différente nature de la douleur

Un symptôme aussi simple que la douleur peut avoir un caractère complètement différent, selon lequel il est possible de prédire presque exactement le type de maladie qui le précède. Quant aux manifestations douloureuses des testicules, les douleurs peuvent être tiraillantes, permanentes ou intermittentes, aiguës ou ternes. De plus, ils peuvent s'aggraver pendant les mouvements, les rapports sexuels ou les passe-temps actifs.

Très probablement, une douleur périodique ou une traction constante peut signaler une irritation ou une compression des terminaisons nerveuses. Par conséquent, les causes de ce symptôme peuvent être une compression de l'intérieur ou de l'extérieur, un gonflement des tissus, ainsi que des problèmes de perméabilité nerveuse. Ainsi, nous pouvons parler de:

  • processus inflammatoires dans le contexte de l'hypothermie;
  • pathologies urogénitales;
  • maladies infectieuses sexuellement transmissibles.

Par conséquent, avec la manifestation de douleurs tiraillantes, il y a lieu de consulter d'abord un vénéréologue, en plus de cet urologue. Dans de rares cas, la pathologie rénale peut entraîner de telles sensations au milieu d'une inflammation et d'une infection. Les médecins vérifient également toujours si des lésions du scrotum se sont déjà produites auparavant, car cela peut également entraîner une traction, une douleur fréquente dans les testicules.

La douleur douloureuse dans les testicules chez les hommes peut être une conséquence des effets négatifs de divers facteurs. Mais le plus souvent, le médecin suggère la présence d'une blessure mécanique ou d'une inflammation. Des bactéries pathogènes, des gonocoques ou des chlamydia, ainsi qu'une inflammation de l'urètre peuvent également y conduire (des douleurs surviennent en urinant dans les testicules).

  • torsion;
  • hernie;
  • orchite;
  • épididymite;
  • hypothermie;
  • tumeurs bénignes;
  • hydrocèle et varicocèle;
  • abstinence prolongée des rapports sexuels;
  • perturbation de l'apport sanguin dans les tissus du scrotum et des testicules;
  • troubles dans le domaine des terminaisons nerveuses.

Si ce symptôme est permanent, il s'agit le plus souvent de maladies transmises entre partenaires sexuels lors des rapports sexuels. La nature chronique de la douleur peut indiquer un traumatisme au scrotum.

Douleur dans l'abstinence

Les douleurs testiculaires ne sont pas toujours le résultat de maladies et de pathologies graves, le plus souvent cela peut survenir de l'abstinence. Parfois, cette situation peut s'accompagner de douleurs dans les reins, ce qui indique également une longue absence de rapports sexuels. Le plus souvent, ces douleurs ne sont pas requises par l'intervention d'un médecin, mais uniquement par la conduite la plus précoce possible d'une vie sexuelle active.

Les conséquences de l'abstinence et de la douleur après l'excitation peuvent être différentes - de la masturbation à la pollution. Mais si ces cas sont uniques, aucun danger de douleur n'entraîne, sauf pour l'inconfort physiologique et psychologique. Si l'abstinence se prolonge, elle peut provoquer une dysfonction érectile et même une impuissance..

Pendant ou après l'acte

Il y a des moments où le plaisir et la douleur marchent côte à côte, par exemple, lorsque les testicules d’un homme font mal après ou pendant les rapports sexuels. En plus de la douleur, un homme peut ressentir des nausées, des malaises et une transpiration excessive. Les causes de la douleur aiguë ou sourde pendant les rapports sexuels et leur achèvement peuvent être les situations suivantes:

  • maladies infectieuses;
  • réactions du corps aux médicaments;
  • traumatisme aux organes pelviens;
  • obstruction du canal déférent;
  • conséquence des opérations;
  • nerfs pincés;
  • torsion;
  • spermatocèle et varicocèle;
  • pathologie d'un profil neurologique;
  • tumeurs bénignes.

De plus, la douleur des testicules après l'acte peut indiquer un manque de plaisir et d'orgasme, c'est-à-dire un manque de vide et une douleur éclatante dans les testicules à l'avenir. Par conséquent, les experts recommandent fortement de ne pas vous mettre à l'abstinence et aux conséquences de cela..

Une négligence de la douleur peut entraîner de graves violations et conséquences. Vous devriez immédiatement consulter un urologue, vénéréologue et andrologue pour une consultation et un diagnostic ultérieur.

Le traitement du problème dépend directement des données obtenues. Il est impossible de donner une option générale pour éliminer la douleur dans le scrotum et les testicules, car des maladies graves et des troubles physiologiques complètement différents peuvent précéder cela. L'âge du patient, son état de santé général, les caractéristiques individuelles du corps, le mode de vie et le degré de symptômes ne sont pas les derniers à figurer dans la définition de la thérapie..

Quand la douleur testiculaire n'est pas dangereuse?

En plus des raisons graves mentionnées ci-dessus, qui provoquent une douleur aiguë dans le scrotum et les testicules, un facteur peut entraîner un inconfort et une douleur - la surexcitation sexuelle. Le plus souvent, les œufs des hommes font mal lorsqu'ils sont excités à un jeune âge pendant la puberté, lorsque le corps est déjà prêt pour l'activité sexuelle, mais pour plusieurs raisons, il est absent. Une absence prolongée d'éjaculation s'accompagne d'une douleur lancinante.

Pendant l'excitation sexuelle, un grand volume de sang se précipite vers les organes génitaux. La taille du pénis augmente considérablement et les testicules gonflent. S'il n'y a aucune possibilité de réaliser l'éjaculation pendant une longue période, une telle abstinence peut s'accompagner de douleur. Dans ce cas, il n'y a pas besoin de traitement; un contact sexuel ou une masturbation est nécessaire. Il convient de rappeler que la douleur aiguë n'est pas caractéristique de la simple abstinence..

L'œuf gauche fait mal et donne à l'estomac

Comment est le diagnostic et la thérapie ↑

L'épididymite, c'est-à-dire l'inflammation de l'épididyme, se manifeste par le gonflement du scrotum et son gonflement. Une légère hyperémie peut également survenir. Dans ce cas, une douleur intense et sévère se produit dans l'organe génital masculin. Le testicule grossit et devient sensible si vous le touchez. Il y a aussi une sensation de brûlure et une miction spontanée. Très souvent, la température atteint des valeurs élevées.

Traversez le cordon spermatique du testicule gauche avec une douleur intense et une circulation sanguine. L'oxygène et les nutriments essentiels n'entrent pas dans le testicule, ce qui entraîne sa mort.

Simple, c'est-à-dire une inflammation de la prostate, une douleur dans les testicules se produit également souvent. C'est pour ce symptôme que les médecins peuvent poser le bon diagnostic..

L'orchite se caractérise par un début aigu: fièvre, lombalgie et aine. Le testicule affecté devient plus grand et la peau du scrotum acquiert de la douceur. La douleur est particulièrement pire pendant la marche ou pendant l'effort physique. Dans certains cas, des frissons et des douleurs dans la tête.

Avec l'uréeplasmose, c'est-à-dire, une infection par des micro-organismes pathogènes, des maladies testiculaires et des douleurs se produisent également. Ce virus est transmis au bébé pendant la grossesse de la mère et ne se manifeste souvent pas longtemps. La maladie devient apparente lorsqu'une certaine concentration du virus dans le corps est atteinte..

Les maladies virales telles que la mycoplasmose et la chlamydia provoquent également des douleurs testiculaires..

La hernie inguinale s'accompagne souvent d'un pincement du cordon spermatique, qui provoque des douleurs dans les testicules et une gêne.

Avec la varicole, la douleur survient principalement dans le testicule gauche, ce qui peut entraîner une intervention chirurgicale.

La douleur dans le testicule gauche est diagnostiquée à l'aide d'une échographie, qui est complètement indolore et vous pouvez immédiatement voir le résultat. De plus, un test sanguin régulier aidera à déterminer la nature de la maladie. À la suite d'un examen complet, une pharmacothérapie ou un traitement chirurgical est prescrit.

Pour toutes les conditions qui s'accompagnent de douleurs dans le côté gauche et le bas de l'abdomen, les hommes doivent subir les types de diagnostic suivants:

  • Test sanguin de laboratoire (biochimique, clinique, test de glucose), urine (général, bactériologique).
  • Échographie de l'organe, concernant le dysfonctionnement dont une hypothèse est survenue.
  • Coloscopie Endoscopie intestinale.
  • TRUSES (est une étude de la prostate en pénétrant la sonde dans le rectum).
  • Urographie excrétoire. Une solution de contraste est injectée dans la veine, elle est distribuée à l'intérieur des reins, après quoi une série de rayons X est effectuée et la structure de l'organe apparié est évaluée.
  • Examen radiographique des reins (aperçu).

Diagnostics supplémentaires (possibles) - analyse des selles (générales, pour le sang occulte), IRM, TDM et échographie de la cavité abdominale, biopsie (prélèvement d'un échantillon de tissu d'un organe enflammé).

L'inspection est effectuée par un urologue selon le schéma suivant:

  • Une enquête détaillée du patient, une clarification de la nature de ses sensations douloureuses, l'étude de l'anamnèse.
  • Palpation du scrotum et des testicules.
  • Rendez-vous d'une analyse générale du sang et de l'urine, analyse bactériologique de l'urine.
  • Référence échographique.
  • Si nécessaire, une biopsie.

Le traitement dépend de la cause du trouble. Ainsi, dans le cas de pathologies infectieuses et inflammatoires, une antibiothérapie est réalisée à l'aide de fluoroquinolones (Lévofloxacine, Ofloxacine), de macrolides (Azithromycine, Roxithromycine) et de tétracyclines (Doxycycline). Dans l'inflammation sévère, des antibiotiques tels que l'amoxicilline, qui est très efficace et a un large spectre d'action, sont utilisés..

Dans les blessures, le traitement dépend de la gravité de la maladie. Dans le cas de l'hydrocèle et de la torsion du cordon spermatique, la chirurgie est le plus souvent réalisée, bien que les nourrissons parviennent parfois à retourner manuellement l'emplacement correct des testicules.

Effets

Si vous ne consultez pas un médecin à temps, des conséquences telles que l'impuissance et l'infertilité peuvent apparaître. Dans de nombreux cas, le testicule meurt ou doit être retiré.

Quelles maladies les testicules font-ils mal? ↑

La douleur dans les testicules se fait sentir avec de telles pathologies:

  • Maladies inflammatoires des organes reproducteurs d'étiologie infectieuse - épididymite, orchite, forme chronique de prostatite, chlamydia, mycoplasmose. Dans la plupart des cas, une douleur douloureuse dans le scrotum augmente progressivement chez un homme, des problèmes de miction sont observés.
  • Blessures mécaniques.
  • Chirurgie et période postopératoire.
  • Dropsie du testicule (hydrocèle).
  • Tordre le cordon spermatique.
  • Varicocèle.
  • Spermatocèle (kyste séminal) - un néoplasme testiculaire bénin à croissance lente.
  • Tumeurs malignes des testicules et des appendices.
  • Hernie inguinale.

De plus, la cause de l'inconfort peut être:

  • Transmission altérée d'une impulsion nerveuse à la suite de blessures de la colonne lombaire et sacrée.
  • Hypothermie prolongée.
  • Abstinence continue et insatisfaction sexuelle.
  • Porter des sous-vêtements serrés.

Traitement

Dans 9 cas et 10 avec inconfort du côté gauche, les hommes sont hospitalisés en salle d'hôpital.

La prostatite chronique est éliminée avec des antibiotiques, des anti-inflammatoires non stéroïdiens, des alpha-bloquants. La torsion testiculaire est traitée chirurgicalement. Dans les maladies intestinales, des enzymes sont administrées au patient. La pyélonéphrite et les processus inflammatoires progressant à l'intérieur du tractus urogénital sont arrêtés avec des antibiotiques, des uroseptiques (furazolidone, furadonine), des analgésiques.

Pour éliminer la colite pseudomembraneuse, il suffit d'arrêter l'antibiothérapie qui a provoqué la violation. Ensuite, ils reconstituent activement le volume du liquide perdu: des solutions salines et de détoxication sont versées. Appliquer du chlorure de sodium, du Reosorbylact, du glucose à 5%. De plus, le patient reçoit une boisson abondante..

Lorsque la diverticulose est prescrite:

  • l'introduction de Cerucal (ou métoclopromure), des solutions cristalloïdes;
  • restauration de la motricité avec l'aide de Festal;
  • nettoyage des intestins à travers des lavements par siphon.

IBS est traité de manière conservatrice. Prescrire des antispasmodiques (No-Shpu, Papaverin), des sorbants (Polysorb, Atoxil), des médicaments anti-mousse (Espumisan). Remèdes souvent prescrits pour les ballonnements (Pepsan-r).

L'obstruction intestinale, la torsion testiculaire et la varicocèle sont traitées exclusivement par des moyens chirurgicaux.

L'urolithiase est éliminée de façon conservatrice ou opérative. Dans le premier cas, des médicaments sont prescrits pour dissoudre les pierres dans une consistance de sable et les excréter en urinant. L'opération est effectuée sans incisions - en utilisant un faisceau laser, qui est envoyé aux calculs, les détruisant en fragments. Pendant la période de récupération, un homme est montré l'utilisation de grandes quantités d'eau, ce qui permettra d'éliminer les fragments de pierre du corps.

Une attaque de coliques rénales est arrêtée par Papaverin, No-Shpo, Ketanov. Si la condition s'accompagne d'une libération de sang pendant la miction, un homme reçoit du dicinon, de l'éthamsylate, de l'acide aminocaproïque.

La blessure d'une hernie inguinale est éliminée chirurgicalement - ouverte ou fermée. Pour couvrir la lumière de la saillie, des implants en maille modernes sont utilisés.

Quel que soit le type de maladie, un régime alimentaire est prescrit à l'homme. Cela comprend le refus de manger des aliments salés, aigres, épicés, huileux, chauds et excessivement froids. L'utilisation de plats cuisinés, de café, de marinade, d'alcool est également contre-indiquée.

Les préparatifs

Pour soulager la douleur, des analgésiques sont utilisés qui sont sélectionnés en fonction de la tolérance individuelle des médicaments. Les antibiotiques sont souvent prescrits, par exemple, la pénicilline et l'éconovocilline pour injection.

Dans les épididymites aiguës et chroniques, une intervention chirurgicale peut être prescrite. Les indications peuvent être une suppuration dans l'appendice, un abcès ou un microabcès de l'appendice ou du testicule, ainsi que la torsion du testicule. Si un traitement conservateur ne conduit pas au résultat attendu après 3 jours, une intervention chirurgicale est également indiquée.

Avec la varicocèle, une intervention chirurgicale est souvent prescrite en cas de douleur sévère dans le testicule. Elle peut être réalisée de plusieurs manières. Par exemple, la chirurgie de Marmara est actuellement la méthode de traitement la plus progressive qui aboutit à la ligature des veines ovariennes dans la région inguinale..

La plaie est suturée par le haut à l'aide d'une suture esthétique. L'opération étant réalisée sous anesthésie locale et sans complications, après quelques heures, le patient peut rentrer chez lui. L'opération permet aux hommes d'améliorer le spermogramme et de donner naissance à des enfants en bonne santé.

Après toute opération, une période de rééducation est nécessaire, dont la durée dépend de son type. Après la procédure, une vessie de glace est placée sur la plaie. Cela aide à éliminer les saignements et les gonflements. Le scrotum est suspendu à l'aide d'un pansement spécial pour réduire la tension.

La vie sexuelle régulière n'est autorisée qu'un mois après l'opération. Il aide à prévenir la stagnation des organes pelviens. L'enlèvement des sutures a lieu en une semaine. De plus, les patients ne doivent pas être soulevés et toute activité physique est interdite pendant un mois après la chirurgie.

Le plus souvent, avec cette maladie, il n'y a pas de complications après la chirurgie. Mais dans certains cas, une partie des veines peut ne pas être enlevée, ce qui entraîne une rechute de varicocèle. Si l'opération a été mal effectuée, une thrombophlébite peut se développer ou une atrophie testiculaire se produit.

Dans la période postopératoire, les complications se manifestent par une hydropisie du testicule ou la persistance de la douleur. Les complications très rares incluent des lésions du nerf inguinal, des saignements ou une infection dans une plaie..

Lorsque des soins médicaux sont nécessaires ↑

Pour trouver la réponse à la question de savoir pourquoi le testicule gauche fait mal aux hommes, vous devez immédiatement consulter un spécialiste. La raison de la visite d'un médecin est les symptômes suivants:

  • Moins de trente minutes de douleur après une blessure mécanique au scrotum.
  • Douleur intense dans le testicule gauche, qui est soudainement apparue sans raison apparente.
  • La concentration de la douleur dans le testicule gauche, avec sa propagation dans le scrotum.
  • Lors du sondage d'un organe, un changement dans son augmentation est noté, un changement de consistance (devient plus doux que d'habitude) et de forme.
  • Douleur au toucher des testicules.
  • Symptômes courants - fièvre, frissons, nausées, vomissements.

La prévention

Pour empêcher le développement de conditions dans lesquelles la douleur se produit dans le côté gauche et le bas de l'abdomen, les hommes devraient:

  • Faites attention à l'hygiène personnelle.
  • Maintenez une vie sexuelle ordonnée - sans relations sexuelles occasionnelles.
  • Évitez l'hypothermie, l'exposition prolongée aux climats humides.
  • Évitez la nutrition chaotique, l'utilisation de produits de mauvaise qualité.
  • Changer les conditions de travail et de vie en faveur d'une option sûre - s'éloigner des sources d'intoxication.
  • Évitez les dommages corporels.
  • Limiter le stress.

Mesures préventives supplémentaires - vitamines saisonnières, examens médicaux réguliers avec tendance héréditaire aux pathologies.

Une douleur dans le côté gauche avec une transition vers le bas-ventre est un signe important qui indique la nécessité de contacter des spécialistes. Les maladies qui provoquent une gêne dans la cavité abdominale sont nombreuses. Sans effectuer de diagnostics matériels et instrumentaux, il est impossible d'établir avec précision la cause profonde de la condition. Par conséquent, une visite chez un spécialiste est une condition indispensable pour maintenir l'intégrité de l'organe affecté.

La douleur testiculaire peut être évitée dans certains cas..

Pour ce faire, essayez de réduire le risque de leur occurrence:

  • lorsque vous faites du sport, vous devez protéger les testicules contre les chocs et les blessures à l'aide d'appareils spéciaux;
  • éviter les maladies sexuellement transmissibles qui conduisent au développement d'une épididymite. Pour ce faire, vous devez être attentif à l'organisation de votre vie sexuelle et utiliser des préservatifs;
  • être vacciné contre les oreillons, ce qui évitera la maladie de l'orchite virale:
  • procéder à un auto-examen des testicules afin de détecter la maladie à temps;
  • une bonne nutrition équilibrée contribue à améliorer la santé des hommes. Il est nécessaire d'exclure les aliments épicés et gras, de manger plus de produits laitiers fermentés, de légumes, de fruits, de poisson et de viande.
  • les exercices physiques aident à améliorer la circulation sanguine dans les organes pelviens et à améliorer la puissance. Les meilleurs de cette captivité sont les squats, les jambes lentes vers le haut, les jambes à la tête en position couchée;
  • boire de la compote de fruits secs est très bénéfique pour la santé des hommes;
  • subir des examens médicaux réguliers.

Conclusion

Non seulement la qualité de la vie sexuelle, mais aussi la fonction de reproduction dépendent de la santé des organes génitaux masculins. La douleur dans le testicule gauche est un signal de trouble dans les organes génitaux masculins, donc quand elle apparaît, vous devriez immédiatement consulter un médecin. Cela permettra de déterminer la cause de la maladie et de prescrire un traitement adéquat. En conséquence, des conséquences graves sous la forme d'une pulsion sexuelle affaiblie, de l'impuissance et de l'infertilité peuvent être évitées..

Effectue un examen complet du corps et tire des conclusions sur la base des résultats. Il possède une vaste expérience à la fois dans l'application de la médecine traditionnelle et dans les méthodes folkloriques. Le traitement alternatif est principalement axé sur l'hirudothérapie.

Les principales causes de la maladie ↑

Et maintenant concentrons-nous sur les maladies dans lesquelles la douleur dans le testicule gauche apparaît le plus souvent:

  • Blessures mécaniques - à la suite d'un accident vasculaire cérébral, un syndrome douloureux prononcé se développe, entraînant souvent un état de choc et une perte de conscience, une hémorragie dans le testicule gauche peut survenir. Dans les cas graves de dommages, des soins médicaux urgents sont nécessaires. En cas d'effets négatifs mineurs, tels que le port de sous-vêtements serrés, les douleurs douloureuses disparaissent après élimination de la cause.
  • Torsion du cordon spermatique - sous l'influence de facteurs complètement inconnus, le cordon spermatique est tordu dans le sens longitudinal, entraînant une perturbation de l'approvisionnement en sang des testicules, un serrage du canal déférent et une atrophie des organes en l'absence de traitement chirurgical.
  • L'épididymite (inflammation de l'appendice) - se manifeste par une douleur dans le scrotum, l'absence de ses changements externes. Les formes lancées se distinguent par une douleur accrue, un gonflement du scrotum, une température corporelle élevée.
  • Orchite (inflammation des testicules) - le plus souvent, la maladie survient comme complication après les oreillons ou la rubéole. Les symptômes de la pathologie sont douloureux, augmentant progressivement la douleur dans le testicule affecté, irradiant vers le périnée, le bas du dos, le bas de l'abdomen, une forte fièvre, des frissons. La forme aiguë de la maladie ne dure pas plus de deux semaines et une chronique est observée pendant un à deux mois. En l'absence de traitement adéquat en temps opportun, une épididymite, une atrophie des glandes, une infertilité se développe..
  • Hydrocèle (hydropisie du testicule) - se produit à la suite de l'accumulation de liquide dans le corps, qui se produit dans certaines maladies chroniques. Nécessite un traitement chirurgical.
  • Varicocèle - varices des testicules. Elle se manifeste par une douleur, un prolapsus du testicule, son assombrissement et son gonflement. Traitement chirurgical urgent indiqué.
  • Hernie inguinale - la douleur se développe lorsque la boucle intestinale est abaissée dans le scrotum. Dessiner la douleur s'intensifie avec l'effort physique et la marche. Il est nécessaire de corriger la hernie pendant l'opération.
  • Néoplasmes malins - surviennent à la suite de cryptorchidie, de lésions du scrotum, d'une prédisposition héréditaire et d'autres facteurs. Les premiers signes sont des douleurs mineures, une palpation des phoques et des tubercules à la surface des testicules, un gonflement du scrotum, une augmentation de sa température.

Pourquoi le testicule gauche fait mal et que faire?

Tout le contenu iLive est vérifié par des experts médicaux pour assurer la meilleure précision possible et la cohérence avec les faits..

Nous avons des règles strictes pour choisir les sources d'information et nous nous référons uniquement à des sites réputés, à des instituts de recherche universitaires et, si possible, à des recherches médicales éprouvées. Veuillez noter que les chiffres entre parenthèses ([1], [2], etc.) sont des liens interactifs vers ces études..

Si vous pensez que l'un de nos documents est inexact, obsolète ou douteux, sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée.

Le testicule gauche fait mal - avec une telle plainte, les hommes se tournent souvent vers l'urologue, éprouvant une véritable panique, car le symptôme de la douleur est assez fort et sa cause n'a pas de raison objective et visible.

Les testicules sont de petits organes qui doivent être répartis uniformément dans le scrotum des deux côtés. La partie supérieure de chaque testicule a un cordon, qui à son tour est de structure assez complexe - il a une artère, des veines et un canal déférent. Chaque testicule est entouré d'appendices, qui se connectent en bas, passent dans les canaux déférents. Les testicules sont responsables de la production d'une hormone mâle importante - la testostérone, et contribuent également à la production de sperme, sans laquelle le processus de reproduction, la fécondation est impossible. [1]

Pourquoi le testicule gauche fait mal?

La douleur dans les testicules peut survenir chez les représentants du sexe fort à tout âge - des enfants aux personnes âgées. Lorsque le testicule gauche fait mal, la cause de ces symptômes peut être la prostatite chronique, qui se manifeste d'abord de cette manière, et les maladies sexuellement transmissibles - les MST et les traumatismes et l'orchite - le processus inflammatoire comme complications après une maladie sexuellement transmissible ou infectieuse et l'épididymite - le processus inflammatoire en scrotum causé par des bactéries ou des gonocoques.

Il y a des cas fréquents où la douleur dans le côté gauche augmente et se transforme en aiguë, intolérable, ce qui peut indiquer une torsion testiculaire. Ce n'est pas une pathologie, mais une caractéristique physiologique, assez rare lorsque le testicule gauche change de position et bloque le flux sanguin qui traverse les vaisseaux dans le scrotum. Ce déplacement n'est pas une maladie indépendante, mais il nécessite une aide immédiate, car sans apport sanguin, le testicule peut s'atrophier.

Si le testicule gauche fait mal - c'est un signe clair d'une violation de la structure du scrotum, ou un symptôme indiquant un processus pathologique à l'intérieur du scrotum. Les causes les plus courantes d'une telle douleur rencontrées dans la pratique urologique clinique sont les suivantes: [2]

  • Blessure (ecchymose, coup) du testicule;
  • Inflammation testiculaire causée par une infection urologique, inflammation des appendices, vaisseaux séminaux;
  • Sous-vêtements qui serre le testicule;
  • Exposition thermique, hypothermie sévère;
  • Manque de vie intime régulière;
  • Torsion des canaux séminaux, torsion du testicule; [3]
  • Kyste du canal spermatique, kyste de l'épididyme (ou des deux testicules);
  • Varices d'une veine avoisinante ou d'un cordon spermatique variqueux - varicocèle;
  • Tumeur du scrotum - une tumeur des testicules ou de leurs appendices, une tumeur des canaux séminaux;
  • Hernie dans l'aine; [4]
  • Dropsie, une augmentation du liquide séreux entre les plaques de la coquille du testicule - hydrocèle;
  • Pathologie oncologique, cancer. Processus oncologique dans les testicules, les vaisseaux séminaux, les appendices; [5]
  • Violation de la conduction nerveuse à la suite d'un traumatisme lombaire, sacrum ou coccyx.
  • Orchialgie chronique (douleur chronique au scrotum). [6]

Le testicule gauche fait le plus souvent mal en raison du processus inflammatoire dans les appendices. L'appendice ou l'épididyme est un organe important qui assure le développement et l'activité motrice des spermatozoïdes. Il s'agit de l'organe apparié qui entoure le testicule, en commençant par l'arrière, en terminant par sa surface.

L'épididymite est un processus inflammatoire dans l'épididyme du testicule gauche ou droit, qui se caractérise par une augmentation de la taille de l'épididyme. De plus en plus, l'épididyme provoque une douleur à l'aine, car l'appendice s'enroule autour du testicule, une douleur y apparaît également. [7]

Où est-ce que ça fait mal?

Ce que vous devez examiner?

Diagnostic différentiel

L'analyse des radionucléides chez les patients vous permet de diagnostiquer une douleur persistante aiguë et chronique dans les testicules, notamment:

  • torsion testiculaire (valeur pronostique négative de 96 à 100%; valeur pronostique positive 75%). Les faux positifs (scans «froids») peuvent être causés par l'hydrocèle, les hématomes et les hernies avec des intestins capturés;
  • abcès testiculaire;
  • rupture testiculaire ou torsion due à une blessure;
  • épididymo-orchite (scan "à chaud");
  • pour distinguer la torsion testiculaire de l'abcès testiculaire.

Évaluez également les testicules chez les patients ayant un examen physique normal et les problèmes émotionnels associés. Les analyses de radionucléides peuvent ne montrer aucun dommage entre 1 et 1,5 cm.

Les échographies modernes ont une meilleure résolution et peuvent détecter des lésions de moins de 1 à 1,5 cm. Ainsi, l'angiographie par radionucléides peut détecter des cas de torsion (scan à froid) ou d'épididymo-orchite (scan à chaud). Une hydrocèle, un hématome ou une hernie peuvent entraîner une diminution de l'absorption des isotopes et imiter la torsion testiculaire. [8]

Qui contacter?

Si le testicule gauche fait mal, quand vous devez contacter un urologue?

Idéalement, pour toute douleur à l'aine, que ce soit le scrotum ou le pénis, ou le périnée, vous devriez consulter l'urologue. Les signes particulièrement alarmants, non seulement lorsque le testicule gauche fait mal, sont les suivants: [9]

  • Sensations douloureuses en touchant les testicules, à gauche et à droite;
  • Agrandissement du testicule gauche ou droit;
  • Changements dans la forme du testicule gauche ou droit;
  • Un changement dans la structure du testicule au toucher quand il semble plus doux que d'habitude;
  • Douleur aiguë dans le testicule gauche, survenue soudainement, sans raison apparente (blessure, ecchymose);
  • Le testicule gauche fait mal, avec une augmentation de la douleur qui passe à l'ensemble du scrotum;
  • La douleur s'accompagne de fièvre, de vomissements;
  • Lésion du scrotum accompagnée d'une douleur qui ne disparaît pas en une demi-heure ou une heure.

Si le testicule gauche dérange et fait mal, cela peut indiquer de telles maladies ou des raisons domestiques facilement éliminées:

  1. Varices du côté gauche du cordon spermatique;
  2. Le processus inflammatoire d'une étiologie infectieuse qui affecte le côté gauche du scrotum;
  3. Le processus inflammatoire d'une étiologie infectieuse qui affecte l'appendice gauche;
  4. Kyste de l'appendice gauche;
  5. Une tumeur testiculaire est généralement bénigne;
  6. L'habitude de porter des sous-vêtements serrés et inconfortables en serrant le côté gauche du scrotum.

Le plus souvent, le testicule gauche fait mal quand il est blessé, même un coup faible est une menace de rupture testiculaire.Par conséquent, si la douleur ne disparaît pas dans l'heure, vous devriez consulter un médecin.

La torsion testiculaire, qui peut provoquer une compression des canaux déférents et la mort testiculaire, n'est pas moins dangereuse. La torsion survient le plus souvent chez les jeunes hommes, peut-être en raison des muscles développés de l'aine, après 30 à 35 ans, la torsion ne se produit pratiquement pas, ce qui est probablement dû à une perte progressive de l'élasticité musculaire et de l'élasticité.

L'épididymite s'accompagne le plus souvent de très fortes douleurs et d'une augmentation significative du testicule gauche. L'épididymite, en règle générale, se développe dans le contexte d'une infection bactérienne et microbienne. Les agents responsables sont les gonocoques, la chlamydia, affectant l'urètre. Le processus d'inflammation dans les premiers stades est caché, ne se manifeste pas, il se développe donc sans entraves et affecte les zones voisines, y compris les organes du scrotum. Les appendices s'enflamment rarement symétriquement, en règle générale, l'un d'eux est affecté. La douleur se manifeste au stade aigu, qui se caractérise également par une augmentation de la température à 39-40 degrés, une forte sensation de brûlure pendant la miction.

Le testicule gauche fait très rarement mal à cause de l'orchite, car les oreillons (oreillons) surviennent le plus souvent chez les enfants avant le début de la puberté, lorsque la maladie est relativement facile. Même dans le cas des oreillons mâles adultes, l'orchite n'affecte qu'un testicule, et le second reste sain et produit une production de sperme en mode normal.

Un signe beaucoup plus alarmant peut être une douleur dans le testicule gauche avec varicocèle, lorsque la maladie passe au troisième stade et s'accompagne de multiples lésions des veines (grappes). En règle générale, la varicocèle affecte le côté gauche du scrotum en raison des caractéristiques de l'écoulement veineux. Le danger de la varicocèle du côté gauche est que le sang cesse de couler dans le testicule gauche et commence progressivement à s'atrophier. De plus, le développement de la varicocèle contribue à une augmentation de la température dans la zone des deux testicules, la production de spermatozoïdes est altérée, car elle nécessite un certain minimum - pas supérieur à 34,5 degrés.

Le testicule gauche fait mal avec une hernie inguinale et avec la formation de kystes ou de tumeurs bénignes. Ces conditions précancéreuses nécessitent un diagnostic rapide et un traitement immédiat, car l'un des principaux facteurs de récupération en oncologie est la détection précoce du processus oncologique..

Les maladies sont diagnostiquées par des méthodes urologiques standard - examen, un ensemble de tests de laboratoire (sang, urine, liquide sécrétoire de la prostate), dopplerographie du système vasculaire (zone du scrotum), échographie des organes abdominaux et radiographies possibles.

Pour que la douleur testiculaire ne conduise pas à un dysfonctionnement sexuel, à l'infertilité ou à l'impuissance, aux premiers symptômes alarmants, vous devez contacter un urologue pour éviter des problèmes plus graves associés à une menace non seulement pour la santé mais aussi pour la vie..

Causes de la douleur dans le testicule gauche chez les hommes adultes

Les testicules chez les hommes sont les organes génitaux qui produisent des hormones mâles.

Par exemple, la testostérone, ainsi que le sperme.

La santé d'un homme et sa fonction de reproduction dépendent en grande partie de l'état des organes génitaux.

En raison de sa sensibilité élevée, les dommages ou l'inflammation de cet organe entraînent une douleur intense..

Les testicules chez l'homme sont situés dans le scrotum, c'est en eux qu'ils tombent lors de la naissance du garçon.

Les causes de la douleur

La douleur douloureuse dans le testicule gauche est le plus grand danger pour la santé des hommes, car elle peut être tolérée. En conséquence, une visite chez le médecin est reportée indéfiniment. Mais il y a une inflammation, par conséquent, il vaut la peine de prendre soin d'un traitement en temps opportun pour éviter des conséquences graves.

Une douleur intense dans le testicule gauche survient en raison d'un traumatisme ou peut être le signe d'une maladie grave qui nécessitera une intervention chirurgicale.

Une douleur aiguë dans le testicule gauche se produit avec une blessure, par exemple, des coutures ou des coupures. Cela peut entraîner une nécrose tissulaire et une amputation testiculaire. Dans ce cas, vous devez vous rendre d'urgence à l'hôpital.

Si les conduits, les veines, les artères ou d'autres parties des testicules sont endommagés, ainsi que leur inflammation, une douleur intense peut survenir. Le plus souvent, elle survient en raison d'une blessure au scrotum, par exemple, un accident vasculaire cérébral, qui peut entraîner une perte de conscience.

Si la douleur dans les testicules apparaît sans raison, vous devez également consulter immédiatement un médecin. Cela évitera des conséquences graves sous forme de chirurgie et d'ablation du testicule, ainsi que l'infertilité.

Lorsque les testicules sont tordus, les nerfs peuvent être affectés, ce qui entraîne également l'apparition d'une douleur soudaine. Avec l'hypothermie, les muscles se contractent et les vaisseaux se rétrécissent, ce qui rend possible la torsion des cordes. S'il y a une douleur dans les testicules, cela signifie souvent une circulation altérée.

En conséquence, un homme peut perdre complètement sa fonction de reproduction..

Quelles maladies peuvent causer de la douleur??

La douleur testiculaire se produit souvent avec une épididymite, c'est-à-dire une inflammation de l'épididyme. Cette maladie est causée par des bactéries telles que la chlamydia. De plus, ces microbes peuvent conduire au développement d'une inflammation de l'urètre - urétrite.

Avec les oreillons et la rubéole, une inflammation et une douleur dans les testicules se produisent souvent. L'orchite provoque des douleurs dans les testicules et conduit souvent à l'infertilité. La douleur dans cet organe génital se produit également avec une maladie telle que la varicocèle. Mais c'est très rare chez les hommes. Les causes de cette maladie sont des problèmes circulatoires et un effort physique important..

Avec la périartérite, c'est-à-dire le rétrécissement de la lumière des vaisseaux, une douleur dans le testicule peut également survenir. Les jeunes hommes peuvent ressentir cette douleur désagréable lorsqu'ils ressentent une forte excitation sexuelle. Après une décharge sexuelle, elle disparaît. Mais après un certain temps, même sans éjaculation, la douleur dans les testicules causée par cette cause disparaît également.

Caractéristiques de la douleur en fonction de la maladie

Avec l'épididymite, la douleur se développe progressivement et augmente à la fin du troisième jour. Cette maladie sans traitement conduit à l'impuissance, mais il est tout à fait possible une complication telle que la perte de la fonction reproductrice.

La douleur dans le testicule gauche avec orchite indique des dommages à l'appendice de cet organe, ce qui conduit à une production de sperme moins importante. Un autre appendice fonctionne parfaitement..

Avec la varicocèle, une augmentation progressive de la douleur se produit, mais elle est assez forte. Son emplacement est le testicule gauche, qui peut même s'assombrir en raison d'une altération du flux sanguin.

Vidéo: "Causes de la douleur testiculaire"

Symptômes et diagnostic de la maladie

L'épididymite, c'est-à-dire l'inflammation de l'épididyme, se manifeste par le gonflement du scrotum et son gonflement. Une légère hyperémie peut également survenir. Dans ce cas, une douleur intense et sévère se produit dans l'organe génital masculin. Le testicule grossit et devient sensible si vous le touchez. Il y a aussi une sensation de brûlure et une miction spontanée. Très souvent, la température atteint des valeurs élevées.

Lors de la torsion du cordon spermatique du testicule gauche, une douleur intense peut survenir et la circulation sanguine est perturbée. L'oxygène et les nutriments essentiels n'entrent pas dans le testicule, ce qui entraîne sa mort.

Avec la prostatite, c'est-à-dire l'inflammation de la prostate, la douleur dans les testicules se produit également souvent. C'est pour ce symptôme que les médecins peuvent poser le bon diagnostic..

L'orchite se caractérise par un début aigu: fièvre, lombalgie et aine. Le testicule affecté devient plus grand et la peau du scrotum acquiert de la douceur. La douleur est particulièrement pire pendant la marche ou pendant l'effort physique. Dans certains cas, des frissons et des douleurs dans la tête.

Avec l'uréeplasmose, c'est-à-dire, une infection par des micro-organismes pathogènes, des maladies testiculaires et des douleurs se produisent également. Ce virus est transmis au bébé pendant la grossesse de la mère et ne se manifeste souvent pas longtemps. La maladie devient apparente lorsqu'une certaine concentration du virus dans le corps est atteinte..

Les maladies virales telles que la mycoplasmose et la chlamydia provoquent également des douleurs testiculaires..

La hernie inguinale s'accompagne souvent d'un pincement du cordon spermatique, qui provoque des douleurs dans les testicules et une gêne.

Avec la varicole, la douleur survient principalement dans le testicule gauche, ce qui peut entraîner une intervention chirurgicale.

La douleur dans le testicule gauche est diagnostiquée à l'aide d'une échographie, qui est complètement indolore et vous pouvez immédiatement voir le résultat. De plus, un test sanguin régulier aidera à déterminer la nature de la maladie. À la suite d'un examen complet, une pharmacothérapie ou un traitement chirurgical est prescrit.

Effets

Si vous ne consultez pas un médecin à temps, des conséquences telles que l'impuissance et l'infertilité peuvent apparaître. Dans de nombreux cas, le testicule meurt ou doit être retiré.

Traitement

Les préparatifs

Pour soulager la douleur, des analgésiques sont utilisés qui sont sélectionnés en fonction de la tolérance individuelle des médicaments. Les antibiotiques sont souvent prescrits, par exemple, la pénicilline et l'éconovocilline pour injection.

Chirurgie

Dans les épididymites aiguës et chroniques, une intervention chirurgicale peut être prescrite. Les indications peuvent être une suppuration dans l'appendice, un abcès ou un microabcès de l'appendice ou du testicule, ainsi que la torsion du testicule. Si un traitement conservateur ne conduit pas au résultat attendu après 3 jours, une intervention chirurgicale est également indiquée.

Avec la varicocèle, une intervention chirurgicale est souvent prescrite en cas de douleur sévère dans le testicule. Elle peut être réalisée de plusieurs manières. Par exemple, la chirurgie de Marmara est actuellement la méthode de traitement la plus progressive qui aboutit à la ligature des veines ovariennes dans la région inguinale..

La plaie est suturée par le haut à l'aide d'une suture esthétique. L'opération étant réalisée sous anesthésie locale et sans complications, après quelques heures, le patient peut rentrer chez lui. L'opération permet aux hommes d'améliorer le spermogramme et de donner naissance à des enfants en bonne santé.

Après toute opération, une période de rééducation est nécessaire, dont la durée dépend de son type. Après la procédure, une vessie de glace est placée sur la plaie. Cela aide à éliminer les saignements et les gonflements. Le scrotum est suspendu à l'aide d'un pansement spécial pour réduire la tension.

La vie sexuelle régulière n'est autorisée qu'un mois après l'opération. Il aide à prévenir la stagnation des organes pelviens. L'enlèvement des sutures a lieu en une semaine. De plus, les patients ne doivent pas être soulevés et toute activité physique est interdite pendant un mois après la chirurgie.

Le plus souvent, avec cette maladie, il n'y a pas de complications après la chirurgie. Mais dans certains cas, une partie des veines peut ne pas être enlevée, ce qui entraîne une rechute de varicocèle. Si l'opération a été mal effectuée, une thrombophlébite peut se développer ou une atrophie testiculaire se produit.

Dans la période postopératoire, les complications se manifestent par une hydropisie du testicule ou la persistance de la douleur. Les complications très rares incluent des lésions du nerf inguinal, des saignements ou une infection dans une plaie..

Vidéo: "Suppression de la douleur dans le testicule gauche"

Traitement à domicile

Ce problème de santé peut être résolu à la maison, mais avant de commencer un traitement avec la médecine traditionnelle, vous devriez toujours consulter un médecin.

Dans ce cas, les herbes suivantes sont utilisées:

  • mélanger le romarin, le thym et la menthe poivrée dans un état concassé et mélanger. La perfusion se fait au moment de l'admission. Vous devez le boire chaud et sans sucre ajouté;
  • contribue également à l'infusion de fleurs de calendula et d'origan, qui se boivent après avoir mangé.

Cela vaut la peine de manger des fruits secs et des noix, car ils contiennent beaucoup de vitamines. Ils affectent positivement la fonction cérébrale et la fonction génitale..

La prévention

La douleur testiculaire peut être évitée dans certains cas..

Pour ce faire, essayez de réduire le risque de leur occurrence:

  • lorsque vous faites du sport, vous devez protéger les testicules contre les chocs et les blessures à l'aide d'appareils spéciaux;
  • éviter les maladies sexuellement transmissibles qui conduisent au développement d'une épididymite. Pour ce faire, vous devez être attentif à l'organisation de votre vie sexuelle et utiliser des préservatifs;
  • être vacciné contre les oreillons, ce qui évitera la maladie de l'orchite virale:
  • procéder à un auto-examen des testicules afin de détecter la maladie à temps;
  • une bonne nutrition équilibrée contribue à améliorer la santé des hommes. Il est nécessaire d'exclure les aliments épicés et gras, de manger plus de produits laitiers fermentés, de légumes, de fruits, de poisson et de viande.
  • les exercices physiques aident à améliorer la circulation sanguine dans les organes pelviens et à améliorer la puissance. Les meilleurs de cette captivité sont les squats, les jambes lentes vers le haut, les jambes à la tête en position couchée;
  • boire de la compote de fruits secs est très bénéfique pour la santé des hommes;
  • subir des examens médicaux réguliers.

Conclusion

Non seulement la qualité de la vie sexuelle, mais aussi la fonction de reproduction dépendent de la santé des organes génitaux masculins. La douleur dans le testicule gauche est un signal de trouble dans les organes génitaux masculins, donc quand elle apparaît, vous devriez immédiatement consulter un médecin. Cela permettra de déterminer la cause de la maladie et de prescrire un traitement adéquat. En conséquence, des conséquences graves sous la forme d'une pulsion sexuelle affaiblie, de l'impuissance et de l'infertilité peuvent être évitées..