logo

Douleur au pied au milieu de la semelle

La douleur dans la voûte plantaire est un phénomène assez courant, qui peut être le signe d'un certain nombre de pathologies. Nous parlerons de ce qui peut provoquer un symptôme désagréable, comment diagnostiquer et guérir une violation dans cet article.

Raisons possibles

Pied - la partie la plus basse de la ceinture inférieure des extrémités (jambes). Il se compose de 26 os, dans le pied il y a de nombreuses terminaisons nerveuses, des vaisseaux sanguins. La partie inférieure du pied est appelée semelle, elle est ridée et n'a pas de poils en surface.

Comme déjà mentionné, les patients se plaignent souvent aux médecins de douleurs aux pieds. Dans différents cas, la douleur est de nature différente. Elle peut être aiguë (se produit soudainement et se manifeste fortement) ou chronique (pas très intense, mais elle dérange constamment). Quant à la nature de la douleur, dans la plupart des situations, elle est diffuse - un type de douleur, lorsque l'inconfort se concentre d'abord sur un point, puis se propage sur une plus grande zone.

La douleur au milieu du pied peut avoir de nombreuses causes. Voici les plus courants:

ViolationDescription de la violation
Fasciose plantaireIl y a un fascia dans les semelles droite et gauche - ce sont des bandes de tissu conjonctif qui s'étendent sur toute la surface du pied. Avec la fasciose, cet élément structurel s'enflamme. La cause de l'inflammation est le plus souvent une blessure au pied. Avec la fasciose, la douleur gêne le matin, quand une personne vient de se réveiller et s'est levée. Le symptôme est aigu (la sensation que toute la voûte plantaire brûle), mais pendant la journée, il peut disparaître et réapparaître. Pendant la marche, en poussant le talon du sol, l'inconfort s'intensifie. En ce qui concerne la nature de la douleur, elle tire généralement. Un autre symptôme de la fasciose est une rougeur et un gonflement local (ces symptômes peuvent également indiquer une rupture de l'aponévrose).
Éperon au talonEn médecine, ce trouble est appelé fasciose plantaire. Dans la plupart des cas, les éperons du talon sont localisés au bord du talon ou en dessous du côté plantaire, c'est pourquoi toute la voûte plantaire commence à faire mal. Le processus pathologique commence par une inflammation des tissus conjonctifs. Au début, la bosse est comme un bouton interne. Il se transforme en une boule, la peau au-dessus commence à rougir. À mesure que l'inflammation se développe, l'éperon se développe et commence à déformer les os, les tissus mous.
Déformation des doigtsLa déformation des os métatarsiens (la formation de doigts en forme de marteau et en forme de crochet) est l'une des raisons pour lesquelles la voûte plantaire peut être douloureuse, car le déplacement viole la structure osseuse de la voûte plantaire. Une telle violation peut entraîner des déformations plus globales. Avec la déformation des doigts, la douleur dans la voûte plantaire peut se manifester dans un état d'activité et de repos. Avec cette violation, le patient est douloureux à marcher, le patient souffre d'une sensation de compression, de torsion.
Violations des nerfs et des vaisseaux sanguinsEn raison d'autres perturbations de fond, les vaisseaux et les nerfs de la zone des pieds peuvent se pincer. Le pincement peut provoquer de la douleur ou d'autres problèmes plus graves..
Pied platLa déformation du pied est une cause fréquente de douleur, car dans cette violation les axes articulaire et osseux. Les pieds plats peuvent être congénitaux, apparaître à la suite d'un traumatisme, d'une grossesse. En outre, ce trouble survient souvent chez les personnes âgées. En plus de la douleur aux pieds plats, le patient est tourmenté par une fatigue rapide des jambes, un gonflement, des convulsions. C'est une plaie très dangereuse, car elle est capable d'entraîner l'ensemble du système musculo-squelettique dans le processus pathologique..
Maladies du système musculo-squelettiqueLes violations suivantes peuvent être attribuées à cette catégorie:
  • l'ostéoarthrose est un processus dégénératif-dystrophique dans lequel le cartilage articulaire et d'autres parties de l'articulation commencent à s'effondrer;
  • goutte - une violation des processus métaboliques dans les articulations et le dépôt de sels en eux;
  • arthrite (réactive, psoriasique et autres) - inflammation des articulations et autres pathologies.
Dans les maladies du système musculo-squelettique, une personne peut ressentir une douleur aiguë ou chronique pendant les mouvements et au repos, un gonflement, des crampes fréquentes, une raideur dans les mouvements, des craquements dans les articulations. Chez certains patients, une déformation articulaire peut être présente, ce qui rend souvent le mouvement difficile.

En outre, le résultat d'une douleur au milieu du pied peut être un poids corporel excessif, une violation de l'intégrité des os du pied. La mauvaise sélection de chaussures est une cause très courante de douleur au milieu de la semelle. Cela est particulièrement vrai pour les jambes féminines, lorsque les filles portent souvent des talons et sacrifient le confort pour la beauté..

Quelle que soit la cause de la douleur dans la voûte plantaire, ne tirez pas et ne consultez pas un médecin (selon le type de violation, il peut s'agir d'un vertébrologue, chirurgien, traumatologue, rhumatologue ou neurologue).

Dans de tels cas, la douleur peut apparaître à la fois lors du port de chaussures inconfortables et après le retrait. Jambes douloureuses, engourdies, gonflées, démangeaisons et très lourdes.

Méthodes de diagnostic des troubles

Un diagnostic de haute qualité est la clé d'un traitement approprié et efficace. À l'aide de mesures diagnostiques, vous pouvez comprendre ce qui a exactement causé l'apparition de la douleur et comment faire face à cette violation.

Si vous avez mal au milieu de la plante du pied et que vous ne savez pas à quel médecin s'adresser, consultez d'abord un médecin généraliste (il s'agit d'un médecin généraliste qui, après l'examen, pourra orienter le patient vers un spécialiste hautement spécialisé).

Le diagnostic de la cause de la douleur au milieu se déroule en plusieurs étapes. Le premier est un premier examen médical. Pendant cela, le médecin attire l'attention sur des points importants:

  • architecture du pied (y a-t-il une déformation des doigts, des pieds plats et d'autres violations structurelles);
  • élasticité de la semelle;

De plus, de nombreux médecins à la réception demandent au patient de se promener. En utilisant cette technique, vous pouvez évaluer la nature de la démarche et même (pas toujours, mais dans certains cas) faire un diagnostic initial.

Après l'examen initial, le patient doit être référé pour des études instrumentales. Avec leur aide, vous pouvez étudier le tableau clinique plus en profondeur et examiner de l'intérieur l'état des tissus et des os du pied. La liste des études instrumentales courantes comprend:

    Roentgenography. Au cours de cette procédure, un pied est pris dans deux projections. Les images obtenues montrent si la déformation des os et des articulations est présente, sa force.

Si le médecin a besoin d'informations plus détaillées sur l'état du patient (typique pour les cas de dommages importants aux os et aux articulations, d'obésité et d'autres troubles), il peut prescrire un certain nombre de tests supplémentaires. Il s'agit généralement d'une analyse générale et biochimique de l'urine / du sang.

Si le médecin soupçonne un processus inflammatoire intra-articulaire, il peut prendre un liquide synovial pour analyse. Il est pris en perçant l'articulation avec une longue aiguille, la procédure se fait sous anesthésie locale..

Méthodes de traitement de la douleur au milieu de la semelle

En fonction de la cause exacte de la douleur dans la voûte plantaire, le patient est référé à un médecin de profil étroit. Si le symptôme apparaît en raison d'un traumatisme, le traumatologue traitera, s'il est dû à l'arthrose ou à d'autres maladies du système musculo-squelettique, il peut s'agir d'un rhumatologue, s'il est dû à des troubles neurologiques, d'un neurologue. Il y a des moments où l'intervention de plusieurs médecins est nécessaire. Le type de traitement dépend également du type de trouble. Ça peut être:

    Physiothérapeutique. Il est prescrit pour les pathologies peu graves qui ne nécessitent pas de traitement médicamenteux ou chirurgical sérieux..

Avec un traitement physiothérapeutique, le patient se voit prescrire diverses procédures (échauffement, magnétothérapie, échographie, etc.). La physiothérapie est souvent associée à une thérapie par l'exercice. Il vous permet de renforcer l'articulation, d'établir la circulation sanguine et les processus métaboliques..

Médicaments. Il est prescrit lors de processus inflammatoires et autres processus pathologiques. La pharmacothérapie peut comprendre l'utilisation d'AINS ou de médicaments anti-inflammatoires stéroïdiens, de médicaments contre la douleur, de relaxants musculaires et d'autres médicaments. Le schéma thérapeutique doit être choisi par un médecin. Après avoir terminé le traitement médicamenteux, le patient peut se voir prescrire de la physiothérapie et de la physiothérapie.

En plus des principales méthodes de traitement, des méthodes auxiliaires sont également utilisées. Cela comprend le port de chaussures et de semelles orthopédiques spéciales.

Pendant le traitement, vous devez abandonner complètement les chaussures et les talons inconfortables.

Pour réduire la douleur, améliorer la circulation sanguine et les processus métaboliques, corriger davantage la courbure, les médecins recommandent de marcher pieds nus sur l'herbe et le sable. Cette procédure est efficace à la fois pour le traitement supplémentaire de la douleur et pour sa prévention..

Ne fermez pas les yeux sur ce symptôme grave.

Comme vous pouvez le comprendre, la douleur au milieu de la semelle est un signal particulier du corps que tout n'est pas en ordre. S'il vous dérange périodiquement après l'exercice ou si vous portez des chaussures inconfortables, changez-la en une chaussure plus confortable et reposez vos pieds. Si la douleur vous dérange constamment, ne fermez pas les yeux et consultez un médecin. N'oubliez pas qu'il vaut mieux prévenir une violation grave que de la traiter plus tard..

Partage avec tes amis

Faites du bon travail, cela ne prendra pas longtemps

Douleur au pied en marchant sous les doigts: causes, diagnostic, traitement

Beaucoup de gens se tournent vers les médecins pour des douleurs et des malaises au pied. Ce symptôme peut indiquer diverses affections du système musculo-squelettique. Une douleur au pied lors de la marche sous les doigts peut survenir constamment ou périodiquement. Dans tous les cas, vous devriez consulter un médecin qui vous prescrira un traitement efficace.

Facteurs de développement

Quelle que soit la source du problème, toutes les maladies peuvent être déclenchées par un certain nombre de facteurs. Parmi eux:

  1. Activité physique intense. Une lourde charge en marchant ou en courant affecte la colonne vertébrale, les genoux et les pieds. Plus la vie est active, plus le risque de douleur est grand.
  2. Grand poids corporel. Il existe une corrélation entre le poids et le risque de douleur. Plus la personne est grosse, plus la probabilité de problèmes avec le système musculo-squelettique est élevée.
  3. Mauvaise nutrition. Le problème provient généralement de la consommation d'aliments pauvres en calcium et en minéraux..
  4. Maladies du système endocrinien. Le métabolisme peut faire entrer une grande quantité de minéraux dans la circulation sanguine. Le résultat sera le dépôt de calcium et d'autres sels minéraux dans les structures du pied.
  5. Accablé par l'hérédité. Ce facteur peut conduire à l'apparition de pathologies du système musculo-squelettique. Et les maladies seules ne sont pas transmises.
  6. Mauvaises habitudes. En raison du tabagisme et de l'alcool, l'élasticité et la flexibilité des structures anatomiques du pied sont réduites. En conséquence, des changements dystrophiques dans les jambes sont observés..
  7. Le manque d'exercice. Les personnes qui sont constamment assises au même endroit courent également le risque de souffrir, tout comme les personnes qui travaillent dur physiquement. La raison en est la stagnation du système musculo-squelettique..

Types de douleur

Ils sont différents. Par conséquent, vous devez d'abord déterminer les variétés:

  1. Si la douleur se produit dans le pied lors de la marche, vous devez déterminer l'endroit où elle est localisée et l'intensité. Lors du déplacement vers les jambes, une charge se pose, une douleur apparaît près des doigts, au milieu du pied, sur la voûte plantaire. Il résulte de l'ostéoporose, du repos au lit - une personne ne fait pas pression sur ses jambes, il y a des problèmes avec le système moteur. Parfois, il y a des blessures dans le système vasculaire des jambes.
  2. Une douleur peut survenir dans les doigts. Dans ce cas, vous devez consulter un médecin pour exclure la goutte. Si la maladie est confirmée, le traitement doit commencer. L'essence de la pathologie est les troubles métaboliques, qui entraînent une gêne dans les doigts. Beaucoup de sel apparaît dans le sang, qui se dépose dans les articulations. Des sensations désagréables apparaissent la nuit. Aux derniers stades de la maladie, l'anxiété survient constamment. Besoin de l'aide d'un médecin pour exclure des maladies graves telles que l'arthrite et l'arthrose qui blessent vos doigts.
  3. La douleur dans la semelle peut être la preuve de pieds plats. Le traitement implique la sélection de chaussures, de semelles spéciales. La maladie apparaît généralement en surpoids..
  4. Des sensations douloureuses peuvent être dans le pied sous les doigts au milieu. Cela est dû à des problèmes physiologiques, aux conséquences d'un traumatisme. Une attention particulière doit être portée aux cors, cors, entorses résultant de charges soudaines.
  5. Il est important de prêter attention aux plaintes des enfants. À cet âge, le développement de graves maladies des jambes est possible, dans lequel un traitement urgent est nécessaire. À 16 ans, la formation du squelette de l'enfant se poursuit. Il est nécessaire de surveiller attentivement la santé des enfants. S'il se plaint de douleur, il est difficile de déterminer le lieu de l'événement. Le médecin traite la pathologie après un diagnostic complet. Pour les enfants, le sous-développement des artères et des veines des jambes est dangereux..

Les infections pénètrent rapidement lorsque le corps est affaibli. La défaite peut être dirigée vers l'articulation, le pied, les doigts. Après l'examen, un traitement est prescrit. La douleur dans les pieds apparaît avec une courbure de la colonne vertébrale, des varices, s'étendant jusqu'aux orteils. Dans ces cas, vous devez consulter un médecin.

Bursite

Si la voûte plantaire fait mal, la cause peut être dans cette maladie. Avec la bursite, une inflammation apparaît dans la capsule périarticulaire. Le processus dans le tendon d'Achille est localisé. La douleur apparaît souvent sous les doigts et s'aggrave lors de la marche.

La bursite se manifeste également par les symptômes suivants:

  • œdème local au site du tendon d'Achille;
  • douleur et inconfort au pied en marchant;
  • rougeur de la peau dans la zone touchée.

Si la douleur est ressentie en marchant, cela peut être dû à un effort physique intense, à un exercice professionnel, à des agents pathogènes infectieux, à une arthrose des articulations.

Fasciite

La cause de la douleur au pied pendant le début peut être un éperon au talon. Donc, les gens appellent la fasciite. Avec cette pathologie, le tissu osseux se développe, ce qui opprime progressivement les vaisseaux sanguins et les terminaisons nerveuses situés dans les tissus mous du talon. La maladie se manifeste par les symptômes suivants:

  • œdème local au site de formation de l'excroissance osseuse;
  • douleur en mouvement et même au repos.

La fasciite plantaire peut se produire lorsque des agents pathogènes infectieux pénètrent dans le corps, des dommages traumatiques au calcanéum. Une autre affection apparaît avec le pied plat longitudinal ou transversal, la polyarthrite rhumatoïde.

Arthrite

La cause de la douleur dans le pied sous les doigts peut être l'arthrite des petites articulations. La douleur avec cette maladie s'intensifie le matin après le réveil. La maladie se caractérise par:

  • rougeur de la peau sous les orteils;
  • raideur des articulations phalangiennes le matin;
  • gonflement de la semelle ou du médio-pied;
  • fatigue des jambes lors de la marche.

Cette maladie peut survenir sous forme goutteuse, ainsi que sous forme d'arthrose et de polyarthrite rhumatoïde.

Pied plat

S'il y a une douleur au pied en marchant sous les doigts, cela peut être dû à des pieds plats longitudinaux ou transversaux. Cette affection survient avec une faiblesse de l'appareil ligamento-musculaire du pied, une charge statique sur les jambes.

Les pieds plats peuvent être identifiés par les signes suivants:

  • épaississement du pied, à cause duquel les chaussures s'usent rapidement;
  • fatigue des pieds;
  • crampes fréquentes;
  • douleur en marchant.

Cette maladie peut être acquise et congénitale. Si la charge sur le pied est inégale, la personne apparaît inconfort et douleur à la place de l'arc externe ou interne.

Névrome

Si le pied fait mal et que la femme a mal à marcher, cela peut être dû au port de talons. Avec le névrome de Morton, il y a une douleur dans la semelle, surtout lorsque vous marchez sur une chaussette. Dans cet état, l'épaisseur des troncs nerveux interdigités augmente.

Le névrome de Morton est une tumeur bénigne du tissu nerveux. Avec cette maladie, la douleur augmente pendant la marche et un gonflement des tissus mous du pied apparaît également..

Ténovaginite

La douleur dans le pied sous le pouce peut être associée à des dommages traumatiques aux tissus mous du pied. Un diagnostic correct ne sera obtenu que sur la base d'un examen radiologique. Si la pathologie affecte le pied en marche, l'apparition de:

  • gonflement de la voûte externe du pied;
  • douleur au pied.

Souvent, la tendovaginite apparaît en portant des chaussures qui ne sont pas de taille. La douleur douloureuse dans le pied ne peut être éliminée qu'avec l'aide d'un traitement efficace prescrit par un médecin.

Blessures

Si le pied fait mal et que ça fait mal d'attaquer, cela est probablement dû à divers types de dommages. L'emplacement est déterminé par l'emplacement des dommages. Les blessures peuvent provenir d'un choc intense, d'un microtraumatisme régulier dans une zone spécifique.

Une douleur au pied lors de la marche sous les doigts apparaît lorsque:

  • fractures de la phalange des doigts, perforations, fissures du calcanéum provoquées par une chute aux pieds;
  • entorse ou rupture de grands et petits ligaments.

Le deuxième type de blessure survient avec des sauts infructueux et des secousses rapides d'un endroit. Avec une déchirure des ligaments, un œdème local et une douleur au site de la lésion se produisent. En cas de blessures traumatiques des pieds, la situation n'est corrigée que par un médecin.

L'ostéoporose

Si la jambe fait mal dans la zone des pieds, l'une des causes est l'ostéoporose. La maladie se développe avec une diminution du nombre d'ions calcium dans le tissu osseux. Ensuite, il y a non seulement la douleur, mais aussi le risque de fractures osseuses.

Érythromélalgie

Il s'agit d'une maladie rare dans laquelle il y a une douleur dans la semelle sous les doigts. Avec la maladie, les petits vaisseaux sanguins se dilatent, la température augmente, des rougeurs apparaissent, entraînant des douleurs dans le pied. La maladie se développe à partir de maladies rhumatoïdes, d'engelures, de brûlures.

Habituellement, la pathologie se propage symétriquement, c'est-à-dire à 2 jambes. La douleur est vive, lancinante. Avec la progression de la maladie, la douleur sera plus forte, le site de la lésion peut être élargi. Pour poser un diagnostic, un examen sous forme de radiographie, d'échographie et d'analyse est nécessaire. Pour ce faire, contactez un chirurgien ou un rhumatologue. La maladie est traitée avec des onguents, des antipyrétiques et des analgésiques..

Changements d'âge

Avec l'âge, la douleur dans les jambes apparaît de plus en plus. Ils peuvent gonfler, se fatiguer même avec de petites charges. Les changements liés à l'âge entraînent une déformation du pied de l'intérieur. Chez les personnes âgées, les os sont fragiles, l'amincissement des parois veineuses, une diminution du système immunitaire.

La douleur peut être permanente et temporaire. Les médecins prescrivent généralement des agents immunostimulants, où il y a beaucoup de calcium, une pommade. Toujours sous-vêtements de compression, analgésiques. De la médecine traditionnelle, les teintures au poivron rouge, au genièvre et à d'autres substances chauffantes sont efficaces.

Ongles incarnés

Il s'agit d'une maladie courante qui cause beaucoup d'inconvénients. La douleur peut être près des doigts, car les ongles s'enfoncent dans la peau jusqu'au sang. La suppuration se produit, la température augmente.

Parmi les symptômes, on distingue les ongles inégaux, qui poussent dans la peau du doigt. La douleur survient lors de mouvements imprudents. Votre médecin peut vous prescrire une intervention chirurgicale..

Diagnostique

Si la douleur au pied souffre en marchant sous les doigts, il est nécessaire de déterminer la cause de ce phénomène. Besoin d'une consultation d'un traumatologue et orthopédiste. Le diagnostic initial est basé sur une enquête, une analyse des plaintes, une inspection visuelle.

Des recherches supplémentaires sont effectuées en utilisant:

  • radiographie
  • arthroscopie des petites articulations;
  • IRM ou TDM.

Le diagnostic de laboratoire est présenté comme une méthode de recherche supplémentaire dans laquelle les marqueurs de l'inflammation et les symptômes de lésions articulaires rhumatoïdes sont détectés. Dans ce cas, les tests sanguins suivants sont requis:

  • clinique;
  • pour les tests rhumatismaux;
  • biochimique.

Traitement

En cas de douleur au pied sous les doigts, le médecin prescrit un traitement basé sur des études de laboratoire et instrumentales. Pendant le traitement, il est important que le patient observe les conseils suivants:

  • vous devez utiliser des semelles orthopédiques, sélectionnées individuellement;
  • l'activité physique sur une jambe douloureuse doit être réduite;
  • il est conseillé de choisir des chaussures orthopédiques;
  • les femmes ne devraient pas porter temporairement des talons hauts.

Traitement conservateur

Avec une douleur douloureuse au pied, selon la cause de ce phénomène, le médecin peut prescrire des médicaments. L'utilisation de tels médicaments sera efficace:

  • anti-inflammatoires non stéroïdiens;
  • analgésiques;
  • pommades chauffantes et frottements;
  • chondroprotecteurs.

En cas de blessure aux os et aux ligaments, des bandages élastiques d'un membre douloureux sont appliqués, du ruban adhésif, en appliquant une attelle ou un plâtre.

Si le pied fait mal sous les orteils, le massage peut éliminer l'inconfort. La procédure améliore la circulation sanguine locale, normalise le flux lymphatique et le métabolisme des tissus mous..

L'auto-massage des pieds est autorisé. Il consiste à caresser, frotter et malaxer légèrement. Les onguents chauffants et analgésiques, les gels utilisés lors des massages permettent d'améliorer l'effet..

Gymnastique

Le traitement de la douleur au pied peut être effectué à l'aide d'exercices thérapeutiques. Habituellement, il est prescrit pour la ténosynovite et les pieds plats. La thérapie par l'exercice comprend de tels exercices:

  1. Rotation des deux pieds. Cet exercice est de préférence effectué en position assise ou couchée avec les jambes baissées. La rotation est effectuée simultanément pour 10 répétitions dans chaque direction.
  2. Il est nécessaire de soulever les détails avec les doigts du pied. Mieux vaut attraper un chiffon ou un crayon au sol.
  3. Une petite balle doit être roulée sur le sol. Vous pouvez prendre un tennis. Les pieds doivent être pieds nus.

Traitement alternatif

Si la marche fait mal au pied près des doigts, en plus d'un traitement conservateur, la médecine traditionnelle peut être utilisée. Les méthodes suivantes sont utilisées comme thérapie:

  1. Bains de pieds cicatrisants. Ils vous permettent de vous débarrasser de l'inconfort et de la douleur. Des huiles naturelles de romarin, de genévrier, d'eucalyptus, de lavande sont ajoutées aux bains de pieds chauds. L'eau est versée dans un récipient émaillé et en plastique, de l'huile essentielle est ajoutée (4-5 gouttes). Il est important que la température soit de 38 à 40 degrés.
  2. Douche de pied contrastée. Grâce à cette procédure, non seulement la circulation sanguine dans les jambes est normalisée, mais tout le corps est également renforcé. Douche contrastée aux pieds de préférence le matin.
  3. Traitement à froid. L'application d'un récipient à glace élimine l'inflammation et l'enflure. Dans cette procédure, une mesure importante est de prévenir l'hypothermie. La durée de rétention de glace est de 2-3 minutes.

Utilisez des méthodes de médecine traditionnelle uniquement en consultation avec le médecin. L'automédication peut entraîner une exacerbation, ce qui aggrave la condition.

Opération

Lorsque le traitement conventionnel n'aide pas, une intervention chirurgicale est effectuée. L'opération est prescrite pour le névrome de Morton, accompagnée d'une inflammation des structures ligamentaires, d'une croissance et d'une prolifération tissulaires. La procédure est douloureuse.

Si une névrite traumatique est détectée, une intervention chirurgicale est également effectuée. La maladie se développe rapidement et un stade chronique peut apparaître en peu de temps. Dans ce cas, une douleur intense se poursuit jusqu'à la chirurgie, et seul le chirurgien peut les éliminer.

Les pathologies vasculaires des jambes entraînent souvent des douleurs dans la semelle et sous les orteils. Seuls les vaisseaux sains peuvent transporter les nutriments qui sont dans le sang, et les varices limitent cette possibilité. Il y a une menace non seulement pour les jambes, mais aussi pour la vie humaine.

Il vaut mieux ne pas laisser de danger, prendre l'aide de chirurgiens vasculaires qui sont capables d'effectuer eux-mêmes une opération d'urgence. La douleur peut être dangereuse, car elle risque d'être associée à des maladies.

La prévention

Afin de prévenir les sensations désagréables et les douleurs sur la plante des pieds, une prophylaxie est nécessaire. Cela aidera à garder vos pieds sains et beaux. La prévention est la suivante:

  1. Ne portez pas de petites chaussures inconfortables. Lorsque des semelles extérieures sont portées à l'intérieur, des semelles orthopédiques sont nécessaires. Avec eux, la durée de vie des chaussures est prolongée..
  2. Les femmes ne devraient pas porter de chaussures à talons hauts avec des orteils étroits..
  3. Les pieds doivent être maintenus propres et chauds. L'hygiène personnelle des pieds est importante. Utilisez des crèmes adoucissantes, surtout en été.
  4. Ne portez pas de chaussettes synthétiques, elles conduisent à la transpiration, les pieds se mouillent rapidement et deviennent des proies. Il est préférable de choisir des chaussettes faites de matériaux naturels qui ont une bonne hygroscopicité..
  5. La pédicure doit être effectuée avec soin. Il est important de prévenir les rayures et les inflammations..
  6. Vous devez perdre du poids si vous avez des problèmes de jambes. Une bonne nutrition vous aidera..
  7. Il est nécessaire de manger des fruits, des légumes, des baies, des noix et de la farine, gras et salé doivent être exclus.
  8. Il faut boire au moins deux litres d'eau propre par jour..
  9. Les complexes de vitamines et de minéraux sont efficaces.

Ainsi, les causes et le traitement de la douleur dans les pieds sont interconnectés, un diagnostic est donc nécessaire. Et sur la base de l'analyse, le médecin prescrit des thérapies efficaces.

Le pied fait mal en marchant - comment traiter?

Le pied termine le membre inférieur d'une personne. Il est représenté par le métatarsien, le tarse et les doigts. Le pied est divisé en talon, taille, semelle, cambrure et dos.

La douleur au pied accompagne diverses maladies, vous ne devez donc pas la tolérer. Elle peut être aiguë et chronique. Dans ce dernier cas, l'inconfort persécute une personne pendant longtemps. N'importe quelle partie du pied peut faire mal. Parfois, des symptômes tels que gonflement, engourdissement, brûlure, éruptions cutanées, etc..

La douleur dans le pied peut indiquer une pathologie du pied lui-même, des maladies des membres inférieurs et même des troubles généraux du corps. Pour éliminer la douleur, vous devez déterminer ses causes et seulement après ce début de traitement.

Neuroscientifique M.M. Sperling parle de douleurs au pied et au bas de la jambe souvent rencontrées en neurologie:

Quelles maladies causent des douleurs aux pieds?

Il existe de nombreuses maladies du pied, nous parlerons des 15 plus courantes.

L'ostéoporose comme cause de douleur au pied

Avec l'ostéoporose, une personne est préoccupée par la douleur qui peut survenir à la fois pendant le mouvement et au repos. L'intensité maximale de la douleur est gagnée si vous cliquez sur l'endroit où se trouvent les os.

L'ostéoporose se développe du fait que les tissus osseux perdent du phosphore et du calcium. Les facteurs provoquant sont:

Erreurs dans la nutrition lorsque le menu d'une personne ne répond pas aux besoins de son corps en calcium et en minéraux.

Les charges sur le pied qui lui sont insupportables.

Hypodynamie due à des caractéristiques de style de vie ou à diverses maladies.

La période de porter un enfant. Dans ce cas, le fœtus prend les oligo-éléments manquants du tissu osseux de la mère..

Maladies du système endocrinien.

Pour détecter l'ostéoporose, une radiographie ou un scanner sera nécessaire..

La thérapie est basée sur la prise de préparations de calcium et de vitamine D. Le calcium doit être pris par les femmes qui portent le bébé. Cela est particulièrement vrai pour le troisième trimestre..

Si la cause de l'ostéoporose est réduite aux maladies endocriniennes, on prescrit au patient des médicaments hormonaux.

Phlébeurysme

Avec des varices des membres inférieurs, elles s'étirent et forment des déformations. Si la maladie commence à peine à se développer, le patient sera perturbé par une légère douleur au pied et au bas de la jambe, ainsi qu'une sensation de lourdeur. Gonflement des jambes le soir.

À mesure que la pathologie progresse, les veines commencent à briller à travers la peau. Le derme lui-même souffrira de malnutrition, deviendra sombre. Au cours de cette période, la formation d'ulcères trophiques.

Les facteurs suivants peuvent provoquer la maladie:

Malformations congénitales des veines.

Long passe-temps en position assise ou couchée.

Si la maladie vient de commencer à se développer, il est nécessaire d'utiliser des crèmes et des onguents médicinaux, qui visent à éliminer la douleur dans les jambes. Assurez-vous de porter des sous-vêtements de compression. Si la maladie fait ses débuts depuis longtemps, il est impossible de se passer d'une intervention chirurgicale.

Endartérite oblitérante

L'endartérite oblitérante est répandue. Elle s'accompagne de douleurs aux jambes et d'autres troubles. Les hommes sont plus susceptibles de souffrir de pathologie que les femmes. Les experts considèrent que le tabagisme est le principal facteur de risque de développement de la maladie.

La pathologie se développe au fil du temps, l'âge moyen de ses débuts est de 30 à 40 ans.

En plus de la douleur aux pieds, une personne ressentira les symptômes suivants:

Hypersensibilité des membres inférieurs aux effets du froid. La douleur pendant l'hypothermie des jambes devient brûlante.

L'apparition d'ulcères sur la peau, dont la formation est due à des troubles circulatoires.

Boiterie et faiblesse musculaire.

Si vous ignorez les symptômes de la maladie, une violation de la circulation sanguine dans les membres inférieurs entraînera une gangrène du pied.

Avec un diagnostic précoce de l'endartérite, il est possible d'arrêter son développement en prenant des médicaments et en utilisant des crèmes et des onguents thérapeutiques. À l'avenir, le patient se voit prescrire des opérations microchirurgicales visant à rétablir le flux sanguin. Si le patient développe une gangrène, une amputation de jambe est nécessaire..

Pied diabétique

Le pied diabétique est l'une des complications courantes du diabète. Le diabète s'accompagne d'une augmentation de la glycémie, car l'insuline perd son activité et ne peut pas remplir la fonction d'utilisation du sucre dans le corps. Les processus métaboliques dans le corps sont perturbés, des plaques de cholestérol commencent à se déposer sur les vaisseaux, l'athérosclérose progresse rapidement. De telles violations entraînent un dysfonctionnement des reins et du cœur. Les capillaires perçant les piliers et la rétine souffrent.

Avec un pied diabétique en développement, une personne commence à ressentir de la douleur dans les membres inférieurs, l'œdème s'intensifie, la boiterie se joint. La peau devient malsaine, des ulcères trophiques s'y forment. Les pieds s'engourdissent, perdent leur force.

Afin de prévenir le développement de complications graves, il est nécessaire de surveiller en permanence le niveau de sucre dans le sang, de prendre des médicaments qui visent à le brûler.

Si une complication de la pathologie s'est déjà manifestée, une intervention chirurgicale peut être nécessaire..

Fasciite plantaire, éperon calcanéen

Le faciès de la semelle est représenté par une plaque de tissu conjonctif. Provenant du calcanéum, s'étendant sur toute la longueur de la semelle et se terminant sur la tête du métatarse, il est nécessaire pour que le pied soit capable de faire face aux sollicitations qui y sont exercées..

Lorsque ces charges sont trop intenses, la plaque peut s'étirer beaucoup, se blesser et s'enflammer. Cette inflammation est appelée fasciite. A ses débuts, une douleur au pied indique.

Provoquer le développement de la maladie peut des facteurs tels que:

Charges excessives sur le pied, associées à un travail acharné. Souvent, la fasciite affecte les personnes qui, en raison des caractéristiques de la profession, passent longtemps en position debout.

Obésité. Le fascia est blessé en marchant, car un poids corporel impressionnant appuie dessus.

Si une personne souffre de pathologies congénitales du tissu conjonctif, cela peut également déclencher le développement d'une fasciite. La douleur est localisée dans le pied sur le côté. Elle survient le matin ou après de longues promenades. L'homme commence à boiter.

À mesure que la pathologie progresse, le fascia s'ossifie à l'endroit où il est fixé avec le talon. La douleur devient intense, des coutures. Même marcher sur le talon n'est pas toujours possible.

Le traitement de la fasciite se réduit aux étapes suivantes:

Arrêt de déchargement maximum. Il est nécessaire de refuser d'effectuer des exercices lourds, de longue marche et course.

Une diminution de l'intensité de la réaction inflammatoire est facilitée par un massage avec de la glace ou une serviette fraîche..

Si la cause de la fasciite est les pieds plats, le patient est représenté portant des chaussures orthopédiques.

Le médecin prescrit une thérapie locale au patient..

L'éperon calcanéen peut être détecté à l'aide de rayons X. Si la maladie commence à peine à se développer, elle peut être éliminée par des méthodes conservatrices. Lorsque la maladie progresse de manière significative, l'aide d'un chirurgien sera nécessaire.

Bursite métatarsienne

Les articulations sont un lien intermédiaire entre les phalanges des doigts et la tête des métatarsiens. À côté d'eux se trouvent des sacs articulaires, appelés bourse. Si une personne est en bonne santé, la bourse est entourée de graisse corporelle. À mesure que le corps vieillit, il s'amincit. Pendant la marche, la bourse subit un stress important. Cela entraîne des douleurs au pied. La peau au niveau des phalanges des doigts peut devenir rouge. La douleur s'intensifie lorsque vous cliquez sur la zone affectée.

La bursite est diagnostiquée en effectuant une radiographie. La thérapie se résume à prendre des AINS et à effectuer une thérapie par l'exercice. Dans les cas graves, des médicaments hormonaux sont administrés au patient. Si la pathologie est chronique et souvent exacerbée, le patient est référé pour une intervention chirurgicale.

Pied plat

La douleur au pied accompagne toujours les personnes aux pieds plats. Dans ce cas, la forme normale du pied est déformée, son arc interne est lissé. En conséquence, une personne s'appuie sur toute la surface du pied en marchant. La forme des articulations, l'emplacement des os les uns par rapport aux autres, changent, ce qui entraîne l'apparition de sensations douloureuses. La compression des vaisseaux sanguins et des terminaisons nerveuses avec une voûte plantaire aplatie augmente la douleur.

Raisons pouvant provoquer cette violation:

Malformations congénitales des ligaments du pied. Chez ces personnes, les ligaments s'étirent plus rapidement, ce qui entraîne leur déformation.

Rachitisme précoce.

Longueur de jambe différente en raison de malformations congénitales du squelette.

Charge excessive sur le pied en position debout. Par exemple, les haltérophiles souffrent souvent de pieds plats.

Porter des chaussures qui ne répondent pas aux normes orthopédiques.

Reçu des blessures au pied, des fractures de ses structures osseuses.

Si le pied plat commence à peine à se développer, les jambes de la personne se fatigueront rapidement, mais il n'y aura pas de douleur. Au fur et à mesure que la pathologie progresse, des douleurs qui augmentent constamment leur intensité et peuvent faire boiter le patient.

Pour détecter une pathologie, une radiographie et une plantographie sont prescrites.

Mesures thérapeutiques visant à éliminer les pieds plats:

Mise en place de complexes de thérapie par l'exercice. Ils doivent être composés par un orthopédiste. Des exercices vous permettent de renforcer la voûte musculaire du pied, ce qui aide à normaliser sa forme.

Utiliser les bonnes chaussures orthopédiques.

Marcher sur des galets, sur une surface fraîche. Il est nécessaire de durcir les pieds en douceur, sans extrême.

Utilisation de semelles orthopédiques.

Appliquer des onguents et des crèmes analgésiques qui élimineront les symptômes désagréables.

Ligamentite

La maladie s'accompagne de douleurs au pied. Ils peuvent être localisés dans ses différentes parties, ce qui dépend largement du lieu de concentration du processus inflammatoire. La douleur s'intensifie pendant l'activité motrice.

La ligamentite peut être déclenchée par les facteurs suivants:

Microtraumatismes répétés de la semelle, qui conduisent au développement d'une inflammation. Pour l'éliminer, vous devrez utiliser des AINS ou l'introduction de médicaments hormonaux.

Infections antérieures, telles que la brucellose. Dans ce cas, le patient reçoit une antibiothérapie.

Pour clarifier le diagnostic, vous devez subir une radiographie et une échographie du pied.

Ligamentose

Avec la ligamentose, les ligaments du pied s'enflamment. Une jambe peut souffrir et les deux à la fois.

Un effort physique excessif, des troubles circulatoires dans l'appareil ligamentaire et des microtraumatismes du pied, qu'une personne reçoit régulièrement, peuvent provoquer le développement d'une pathologie. Le tissu normal des ligaments est remplacé par du cartilage, qui devient plus tard ossifié. Par exemple, un éperon au talon est également une ligamentose..

La douleur avec cette pathologie est intense, se produit en marchant.

Pour clarifier le diagnostic du patient, ils sont envoyés en échographie et en radiographie.

Les mesures suivantes sont indiquées pour se débarrasser de la ligamentose:

Le membre affecté doit être apaisé. Au moment du traitement, refusez d'effectuer des exercices physiques, ne restez pas longtemps.

Pour réduire la douleur, les onguents et les crèmes sont appliqués par voie topique avec un effet anesthésiant..

Un pansement compressif est appliqué sur la surface affectée des pieds..

Il est nécessaire d'effectuer des complexes de thérapie par l'exercice, de visiter le bureau du massothérapeute, de suivre un traitement physiothérapeutique.

Blessures au pied

La douleur au pied est souvent le résultat d'une blessure..

Il peut s'agir de types de dommages tels que:

La blessure la plus courante que tout le monde a connue est une ecchymose. Lorsqu'un coup se produit, une douleur sourde au pied se produit, une ecchymose se forme sous la peau. Pour exclure la probabilité d'une luxation ou d'une blessure plus grave, une radiographie doit être effectuée. Pour réduire la douleur, vous devez appliquer du froid sur la zone endommagée. Trois jours plus tard, le froid est remplacé par des traitements thermiques. Une maille d'iode est appliquée sur le site de la blessure, des compresses d'alcool sont appliquées.

Pendant les mouvements actifs, une personne peut avoir une entorse. La douleur au moment de la blessure est intense, un hématome se forme sous la peau, le gonflement des tissus augmente. Une personne souffre d'une mobilité limitée du pied. Un bandage est appliqué sur la zone affectée, la jambe est immobilisée. Pour réduire l'intensité de la douleur, des médicaments du groupe AINS sont prescrits.

La luxation de l'articulation de la cheville, du talus, la subluxation des os du tarse entraîneront une douleur intense au pied. Une personne développe un œdème, un hématome se forme sous la peau, il est presque impossible de bouger la jambe. Pour clarifier le diagnostic, vous devrez effectuer une radiographie. Le traitement est réduit à une réduction osseuse; la procédure est réalisée sous anesthésie. Dans les cas graves, une anesthésie générale est indiquée..

Les ligaments peuvent se casser si un fort impact est exercé sur le pied. Au moment de la rupture, une personne éprouve une douleur aiguë, un œdème et un hématome se forment presque immédiatement au site des dommages. La thérapie est similaire à la thérapie de l'entorse, mais le processus de récupération sera plus long.

Avec une fracture osseuse, la douleur est très intense, un gonflement se forme instantanément dans la zone des dommages, des saignements se développent ou une hémorragie interne se produit. Si la fracture est mineure, ses symptômes peuvent ressembler à une clinique d'ecchymose ou d'entorse. Pour clarifier le diagnostic, une image radiographique sera nécessaire. Lorsque les fragments d'os sont déplacés les uns par rapport aux autres, ils doivent être combinés. La procédure est réalisée sous anesthésie. Si la fracture n'est pas accompagnée d'un déplacement, le pied est fixé avec un plâtre.

Pieds plats transversaux

Le pied plat transversal se produit chez une personne qui grandit. Dans ce cas, la douleur est localisée au centre du pied et dans la zone de son arc, et s'étend également jusqu'au bout des doigts qui se trouvent à leur base.

Si le pied humain est en bonne santé, la charge principale tombe sur le premier os métatarsien. Une charge modérée est ressentie par 2 et 3 os métatarsiens, tandis que 4 et 5 n'y sont pratiquement pas exposés. Si une personne développe un pied plat transversal, alors exactement 2 et 3 os métatarsiens subiront des charges maximales sur eux-mêmes.

Symptômes d'un trouble en développement:

Douleur, qui, aux premiers stades du développement de la pathologie, se concentre sur le pouce, puis se propage à l'ensemble du pied.

Douleur pendant la marche, qui devient plus forte si la personne porte de mauvaises chaussures.

Le pouce se plie sur le côté pour que le pied soit plat.

La peau qui recouvre les coussinets sous les doigts se resserre et s'épaissit.

Pour clarifier le diagnostic, le patient est envoyé pour un examen radiographique. Des irrégularités mineures peuvent être corrigées en portant des chaussures orthopédiques, de la thérapie par l'exercice et des cours de massage. Les méthodes de traitement physiothérapeutiques et l'utilisation de crèmes et de pommades permettent d'éliminer la douleur. Si les pieds plats sont très prononcés, une opération est prescrite au patient.

Ostéomyélite et panaritium

Les panaritiums sont toujours accompagnés de sensations douloureuses au pied. Dans ce cas, les orteils de la flore pathogène sont affectés. Ils pénètrent profondément dans le tissu à travers de petites blessures..

La douleur est contractée, un gonflement est observé dans la zone d'inflammation, la peau est rouge. Des masses purulentes se détachent de la plaie existante. Si la maladie commence à peine à se développer, il suffit de traiter la zone touchée avec une pommade Vishnevsky, une pommade à l'ichthyol ou d'autres médicaments antibactériens locaux. S'il n'est pas possible de faire face à la suppuration, l'aide d'un chirurgien est requise.

L'ostéomyélite s'accompagne d'une suppuration des os qui forment le pied. L'infection y pénètre par une circulation sanguine ou de l'environnement extérieur par les dommages sur la peau. La douleur dans les os du pied augmente progressivement, la température corporelle augmente, une personne éprouve une détérioration générale du bien-être. Si le patient reçoit un diagnostic d'ostéomyélite, il sera hospitalisé. À l'hôpital, des médicaments antibactériens sont prescrits au patient, s'ils n'ont pas l'effet souhaité, une opération est effectuée.

Parfois, une douleur à l'orteil peut être causée par un ongle incarné. La plaque commence à se développer incorrectement si elle a été précédemment blessée. Le patient se plaint de douleurs intenses. L'apparence de la plaque à ongles est modifiée. Vous ne pouvez corriger la situation qu'avec l'aide d'un chirurgien. L'ongle est complètement retiré. L'opération peut être réalisée sous anesthésie locale et générale..

Goutte

La goutte se développe en raison du fait que le métabolisme est perturbé dans le corps, conduisant à l'accumulation d'acide urique en excès.

Les facteurs suivants peuvent provoquer une pathologie:

Erreurs dans le menu en mangeant une grande quantité de viande rouge et d'abats.

Abus d'alcool, de boissons contenant de la caféine.

Problèmes rénaux.

Une crise d'arthrite goutteuse s'accompagne des symptômes suivants:

Douleurs articulaires concentrées dans le gros orteil.

La douleur est très intense, aggravée même par un léger toucher sur la zone affectée..

Une attaque peut débuter à tout moment de la journée, mais se développe le plus souvent la nuit.

Le pied gonfle, devient chaud au toucher.

L'attaque dure une semaine.

Si la goutte est chronique, les sels d'acide urique commencent à se déposer près de l'articulation malade. Ils ont l'apparence de tumeurs et sont appelés tofus.

La thérapie se résume à prendre des médicaments anti-inflammatoires et à suivre un régime.

Polyarthrite rhumatoïde

Cette pathologie a un caractère auto-immun. Les petites articulations souffrent de la maladie.

Bien que les causes exactes du développement de la polyarthrite rhumatoïde n'aient pas encore été établies, les scientifiques appellent les facteurs contribuant à son apparition:

Stress excessif sur le corps.

Infections de nature virale et bactérienne.

Les symptômes de la maladie sont les suivants:

L'homme se fatigue rapidement.

Le matin, immédiatement après le réveil, il ressentira une raideur dans les articulations des doigts et des orteils..

La douleur s'intensifie pendant l'effort statique..

Pendant les périodes d'exacerbation de la maladie, le bien-être du patient est perturbé. Il éprouve une faiblesse générale et un malaise, devient incapable d'exécuter les volumes de travail précédents, refuse la nourriture.

Dans le même temps, les dommages aux petites articulations des jambes et des mains ne sont pas le phénomène le plus redoutable de la polyarthrite rhumatoïde. Une personne peut mourir du fait que son corps sera épuisé ou d'une insuffisance rénale.

Afin de détecter la maladie, vous devrez subir une série d'examens, y compris le don de sang et la radiographie.

La thérapie est réalisée à l'aide de médicaments anti-inflammatoires et d'antibiotiques, de régime et de physiothérapie.

Rhumatisme

Le rhumatisme a une origine auto-immune. Les infections causées par les streptocoques peuvent provoquer la maladie. Le corps commence à lutter activement contre les agents pathogènes, produisant des anticorps contre eux. Cependant, ils sont mortels non seulement pour les bactéries, mais aussi pour les propres tissus du corps. Le rhumatisme affecte les articulations et les valves cardiaques..

Le pied fait mal avec des rhumatismes n'est pas souvent. La cheville ne souffre que dans les infections graves.

Caractéristiques de la douleur rhumatismale:

Douleur localisée au niveau de la levée du pied.

En plus de la douleur, des signes d'inflammation sont observés: gonflement des tissus, augmentation locale de la température corporelle.

Les douleurs sont intenses mais ne durent pas longtemps.

Le rhumatisme est dangereux non seulement pour les dommages aux articulations, mais aussi pour les dommages aux valves cardiaques..

Pour identifier la maladie, vous devez contacter un rhumatologue. La thérapie se résume à la prise de médicaments anti-inflammatoires et antibactériens.

Vidéo utile du médecin

Professeur neurologue, chiropraticien et kinésiologue médical, MD Vasilievna Lyudmila Fedorovna à propos de la douleur au pied:

Éducation: le diplôme de "Médecine générale" a été obtenu en 2009 à la Medical Academy. I.M.Sechenova. En 2012, il a terminé des études de troisième cycle dans la spécialité "Traumatologie et orthopédie" au City Clinical Hospital nommé d'après Botkin au Département de traumatologie, orthopédie et chirurgie des catastrophes.

Que faire avec une douleur au pied en marchant

Les anomalies, résultant de la progression d'une personne qui a mal au pied en marchant, sont très dangereuses pour la santé. Pour éviter les conséquences indésirables, vous devez connaître les causes de l'inconfort et comment les résoudre..

Les causes de la douleur

Les facteurs provoquant l'apparition d'inconfort sont systématiquement conditionnés en 2 groupes - physiologiques et pathologiques.

Dans la liste des premiers - activité physique excessive, porter des chaussures à talons hauts, travail debout. Les changements de poids excessifs et involutionnels des structures ont un effet négatif sur l'état des pieds..

Les causes énumérées provoquent des douleurs à court terme. L'inconfort disparaît après le repos. Le soulagement complet des symptômes désagréables est facilité par l'utilisation de gymnastique et de massage spéciaux, un examen du régime alimentaire et le rejet des chaussures inconfortables.

Les facteurs pathologiques comprennent les maladies des éléments du système locomoteur et les blessures aux pieds. Les signes de développement des affections, les principes de diagnostic et leur schéma thérapeutique varient.

Fasciite plantaire

Le deuxième nom de la maladie est la fasciite plantaire. L'anomalie est le résultat d'une microtraumatisation constante du ligament soutenant la voûte plantaire (fascia plantaire) et de la progression de l'inflammation dans ses fibres.

La survenue d'une pathologie est signalée par un syndrome douloureux, aggravant le matin et en marchant. Zone d'inconfort - Semelle extérieure.

Une complication de la maladie est la formation de croissances dans la zone de fixation des éléments du tissu conjonctif aux os sésamoïdes. Parmi les facteurs les plus importants prédisposant à l'apparition d'ostéophytes:

  • pied plat;
  • blessures articulaires;
  • troubles métaboliques, système circulatoire;
  • surpoids.

Le principal symptôme de la formation d'exophyte est une douleur aiguë aux coutures dans le talon qui se produit lorsque vous essayez de marcher sur votre pied. L'apparition de sensations désagréables est associée à une lésion des éperons du talon des tissus environnants. L'intensité de l'inconfort augmente le matin. La peau dans la zone de formation des excroissances est rugueuse, hyperémique.

Bursite du pied

La bursite est l'une des causes courantes de douleur au pied lors de la marche - un processus inflammatoire qui se développe dans 1 sur 10 cavités du pied en forme de fente. La pathologie affecte souvent les poches synoviales situées près du tendon d'Achille et de l'articulation métatarso-phalangienne du pouce du membre, dans la partie inférieure du calcanéum, près du petit doigt.

Dans la liste des facteurs conduisant à l'apparition de la maladie:

  • microtraumatisme;
  • endocrinien, maladies infectieuses, arthrite;
  • charges accrues;
  • malformations congénitales;
  • pied plat.

L'inconfort qui en résulte est décrit par les patients comme aigu, aggravé par les mouvements et se calme au repos. Appuyer sur le bout des doigts provoque également une gêne.

Développement de l'arthrite

Une douleur intense qui se produit dans les pieds lors de la marche est un signe qui signale la progression possible de l'arthrite.

Dans la liste des formes les plus courantes de la maladie:

  1. L'arthrose. Ses symptômes sont discutés dans le matériel ci-dessous..
  2. Pathologie systémique de type rhumatoïde, détruisant la structure des articulations périphériques intermittentes du pied. Anomalie auto-immune.
  3. Goutte - une maladie qui se développe avec le dépôt de sels d'acide urique dans les articulations mobiles des pieds.
  4. Arthrite post-traumatique. La maladie survient lorsque des dommages mécaniques aux éléments de l'ODE.

Signes courants de progression des pathologies - raideur matinale des mouvements, gonflement et rougeur de la peau dans la zone affectée.

Névrome de Morton

Le développement de la maladie est observé avec des dommages au nerf numérique dans les os métatarsiens, provoquant l'apparition d'épaississements locaux de la coque des structures.

La maladie est détectée principalement chez les femmes;

Les formations sont causées par le port de chaussures à bout serré ou à talon haut. Les autres causes incluent le surpoids, la longue marche et les infections chroniques..

Dans la liste des symptômes de l'apparition du névrome de Morton, il y a une douleur brûlante et aiguë au pied, irradiant vers les doigts du membre inférieur (le plus souvent en 3 et 4). Les stades négligés de la maladie s'accompagnent d'engourdissement de la zone touchée.

Les patients notent la nature constante de l'inconfort. Les sensations se calment peu au repos;

après une nuit de sommeil, les manifestations s'intensifient - il est presque impossible de marcher sur le pied.

Pied plat

Une douleur douloureuse au pied lors de la marche peut indiquer la progression de pieds plats d'un type acquis. La maladie se caractérise par l'omission des arcades transversales et longitudinales du pied..

Parmi les symptômes supplémentaires de la maladie:

  • fatigabilité rapide;
  • crampes
  • irradiation des sensations dans les hanches, les articulations du genou, la colonne vertébrale.

Une pathologie congénitale est détectée chez 3% des patients examinés. Les premiers symptômes apparaissent lorsque l'enfant essaie de marcher sans soutien: les enfants essaient de marcher sur la zone intérieure des pieds, maintiennent mal la position correcte des jambes, se courbent.

Pied de marche

Des changements pathologiques dans le tissu osseux dans la partie médiane du pied se développent à la suite de charges excessives sur les membres. Au début de la maladie sont prédisposés:

  • soldats appelés;
  • travailleurs acharnés;
  • les personnes dont la profession est associée à une position prolongée.

La forme aiguë de la maladie se caractérise par un inconfort aigu et intense au milieu de la jambe distale. Il y a de la douleur principalement après une longue course, un stress physique.

Le type d'anomalie chronique primaire se distingue par les symptômes effacés. Les symptômes supplémentaires incluent la boiterie, la démarche non sécurisée. À l'examen, un œdème local, une sensibilité accrue du tégument sont révélés.

Troubles circulatoires des membres inférieurs

Dans la liste des raisons, pour lesquelles les pieds des pieds gauche et droit font mal en marchant, il existe des pathologies vasculaires (thrombose, varices). Les affections réduisent l'élasticité des formations tubulaires, perturbent la circulation sanguine, aggravent le tissu trophique.

Un signe commun de l'apparition de changements est un inconfort constant, aggravé par la progression de la maladie. Les manifestations secondaires comprennent un engourdissement des pieds, l'apparition d'un réseau veineux sur les mollets, un assombrissement ou une hyperémie de la peau.

Hygroma du pied

Les néoplasmes kystiques bénins sont détectés principalement sur les surfaces dorsales des doigts, le métatarse. La base des formations est soudée aux tissus inférieurs. La peau située au sommet des tumeurs se déplace librement sur les côtés.

Les hygromes provoquent une douleur sourde au pied lors de la marche, un effort intense et le port de chaussures serrées. La pression sur le domaine de la pathologie s'accompagne de l'apparition d'un inconfort aigu.

Que la formation puisse se développer de manière asymptomatique est positif. Jusqu'à un tiers des cas de néoplasmes diagnostiqués ne se manifestent pas assez longtemps.

Arthrose

La maladie affecte les tissus cartilagineux du métatarse. Les premiers signes d'arthrose sont un léger inconfort, une raideur matinale des articulations.

La progression de l'anomalie s'accompagne du développement d'un œdème, d'une rougeur locale et d'une augmentation de la température dans la zone des structures affectées..

À l'avenir, la maladie se caractérise par la survenue de:

  • douleur sévère;
  • courbures de 2 à 5 doigts et grandes déformations (un «os» se forme dans la section indiquée);

L'activité physique est fortement limitée.

Blessures au pied

Les blessures aux pieds sont classées en plusieurs groupes; une liste des principaux types et de leurs symptômes est présentée dans le tableau ci-dessous.

Types de dommagesCaractéristique
Rupture ligamentaireLa violation de l'intégrité des éléments du tissu conjonctif et des fibres musculaires s'accompagne d'une douleur intense de nature croissante, du développement d'un œdème, de l'apparition d'un hématome. Un signe de formes graves de conditions anormales est la mobilité articulaire pathologique.
Structures meurtriesÇa fait mal de marcher sur un membre. Le pied gonfle, gonfle.
EntorseGêne modérée, aggravée par le mouvement. Fonctions conjointes enregistrées. Dans certains cas, une hémorragie est diagnostiquée..
Fracture des os du piedElle s'accompagne d'œdème, de douleurs intenses, de développement d'hématomes. Fiabilité difficile ou exclue.

Il est interdit de reporter une visite à la clinique médicale si des signes de lésions traumatiques du pied sont détectés. L'automédication, l'absence de consultation chez le médecin entraînera le développement de complications, l'immobilisation du membre.

Diagnostique

L'identification des causes qui ont provoqué l'apparition de douleurs dans le pied au début est réalisée en utilisant des méthodes de recherche instrumentale et de laboratoire.

Après avoir interviewé le patient, le médecin examinera le membre affecté, palpera les muscles. Après un diagnostic préliminaire pour confirmer la conclusion, les éléments suivants peuvent être prescrits:

La suspicion du développement du processus inflammatoire est prouvée (réfutée) par les résultats d'un test sanguin général.

Pour identifier l'arthrite goutteuse, un examen microbiologique du liquide corporel est en outre effectué; bursite - l'étude de l'exsudat.

Premiers secours

Si une charge excessive a provoqué l'apparition de douleurs dans les pieds et les articulations, vous devriez faire une pause du travail, prendre une position confortable pour détendre vos muscles et vos ligaments (si possible, allongez-vous sur le dos avec les jambes en l'air).

Les analgésiques aident à soulager l'inconfort.

Si vous soupçonnez une fracture osseuse ou une rupture des structures, vous devez fixer le membre dans une position fixe, appelez l'assistance médicale d'urgence.

Les principales méthodes de traitement

La thérapie des pathologies ci-dessus est effectuée de manière complète. La liste des méthodes courantes pour arrêter les maladies comprend l'utilisation de médicaments, l'utilisation de la physiothérapie, du massage et de l'exercice. Les recettes de la médecine traditionnelle contribuent à accroître l'efficacité des méthodes utilisées..

Médicaments

Si le patient a des pieds douloureux en marchant, le schéma thérapeutique comprend plusieurs groupes de médicaments. Parmi eux:

  1. Analgésiques oraux pour supprimer la douleur. En cas d'inconfort sévère, l'injection de lidocaïne est possible.
  2. AINS (Diclofénac, Ibuprofène) sous forme de liniment, comprimés. L'utilisation de médicaments aide à arrêter le processus inflammatoire, à minimiser l'œdème et à réduire la douleur..
  3. Relaxants musculaires Actovegin, Cavinton, éliminant les crampes musculaires.
  4. Immunomodulateurs qui renforcent les défenses de l'organisme.

Lorsqu'une infection est détectée, des antibiotiques et des agents antiviraux sont utilisés. Les dysfonctionnements du système circulatoire sont éliminés à l'aide de médicaments qui augmentent l'élasticité des tissus, empêchant la formation de caillots sanguins.

La liste des médicaments nécessaires au soulagement des pathologies est établie par le médecin traitant.

Douche contrastée

La procédure soulage la douleur, renforce les parois des vaisseaux sanguins. La technique implique l'alternance d'eau froide et chaude lors du versement des membres inférieurs.

Le durcissement n'est pas appliqué en cas d'antécédents de thrombophlébite, de pathologies cancéreuses, de maladies du système cardiovasculaire.

Physiothérapie

Dans la liste des moyens efficaces pour arrêter l'inconfort dans les pieds:

  • thérapie par ondes de choc;
  • phono-, électrophorèse;
  • thérapie magnéto-péloïde;
  • bains minéraux.

Massage

Si les pieds vous font mal en marchant, vous pouvez éliminer les sensations désagréables après l'exercice en utilisant l'auto-massage. Le frottement, le pétrissage sont effectués avec des mouvements prudents avec une augmentation progressive des efforts.

Lors de l'utilisation de la technique, l'utilisation d'huiles essentielles, de pommades anti-inflammatoires est autorisée.

Les procédures thérapeutiques ont un certain nombre de contre-indications. Il est interdit de faire un massage des pieds sans consulter un médecin.

Utilisation de la glace

Un sac de glace attaché à la zone enflammée aidera à soulager le soulagement difficile de la douleur. La durée des manipulations ne doit pas dépasser 20 minutes.

Si vous ressentez des sentiments négatifs, une aggravation, vous devez refuser d'effectuer des procédures.

Gymnastique spéciale

Il active la circulation sanguine, réduit l'inconfort et renforce les tissus des pieds.Exécution d'exercices simples:

  • rotation des pieds d'abord dans le sens des aiguilles d'une montre, puis contre son mouvement;
  • rouler la balle;
  • élever avec vos orteils de petits objets (noix, stylos).

La formation est recommandée plusieurs fois par jour..

Remèdes populaires

L'utilisation de recettes de médecine alternative aide à arrêter temporairement la douleur:

  1. Décoctions d'herbes crues (ficelle, menthe poivrée, absinthe, bardane). Les fluides de traitement sont utilisés pour les bains de pieds.
  2. Compresse de miel, de feuilles d'ortie hachées, de pommes de terre crues râpées. Le composant sélectionné est appliqué au coucher sur la zone affectée, fixé avec du polyéthylène. Au-dessus du pied est enveloppé dans une couche chaude.
  3. Teinture du sabre des marais. Vous pouvez fabriquer le médicament vous-même. Pour ce faire, vous devez acheter le produit spécifié dans une pharmacie et le dissoudre dans 1/3 Art. eau 1 cuillère à soupe. l produit médical. Il est nécessaire de prendre le médicament avant les repas, toutes les 8 heures. La durée du traitement est de 20 jours. Répéter le traitement recommandé après 1,5 semaine.

Avant d'utiliser des remèdes populaires, vous devez toujours consulter un médecin.

Prévention de la douleur aux pieds

Prévenir le développement de maladies est assez simple. Les mesures préventives comprennent l'utilisation de chaussures confortables ou de semelles orthopédiques, des examens médicaux, la correction du poids, l'exercice quotidien, un mode de vie sain et de courtes promenades régulières.

L'inconfort ressenti dans les pieds après la marche est une condition anormale, dont l'apparition signale le développement de pathologies. L'inaction dans cette situation affectera négativement l'évolution de la maladie. Garder vos jambes en bonne santé n'est possible qu'avec des soins médicaux en temps opportun..