logo

Psoriasis articulaire

Chez environ 7% des personnes atteintes de psoriasis, la maladie affecte les articulations. On pense que le rhumatisme psoriasique est une complication du psoriasis et, en règle générale, se manifeste plusieurs années après l'apparition de plaques psoriasiques. Mais dans certaines situations, le psoriasis se développe précisément dans le contexte de l'arthrite. La maladie survient avec une inflammation du cartilage et du tissu osseux, affecte les articulations, les ligaments et les tendons. Le psoriasis articulaire est extrêmement rarement diagnostiqué dans l'enfance. Habituellement, la maladie survient chez les personnes âgées de 20 à 50 ans. Le plus souvent, les mains et les pieds sont touchés. Un fonctionnement altéré du système musculo-squelettique peut entraîner une incapacité du patient.

Comment le psoriasis affecte les articulations?

En règle générale, le rhumatisme psoriasique est considéré comme une complication du psoriasis et se produit avec une inflammation du système de soutien. Les dommages aux articulations associés au psoriasis sont souvent confondus avec la polyarthrite rhumatoïde, car les deux maladies se produisent avec des symptômes similaires..

Les différences caractéristiques de l'arthrite psoriasique sont:

  1. Dommages articulaires asymétriques.
  2. L'apparition de la douleur dans les talons.
  3. Souvent, plusieurs articulations sur les doigts des membres supérieurs sont affectées simultanément.
  4. La peau autour de l'articulation endommagée acquiert une couleur bleu-violet.

L'arthrite psoriasique peut être distinguée de la polyarthrite rhumatoïde si des plaques sont déjà apparues sur la peau. Dans les situations où les articulations ont été endommagées avant les manifestations cutanées, le diagnostic est beaucoup plus compliqué.

Classification des maladies

La médecine distingue les types de psoriasis articulaires suivants, selon le classificateur international des maladies:

  1. Oligoarthrite. Cette maladie se caractérise par une inflammation asymétrique de plusieurs articulations (moins de quatre).
  2. Arthrite psoriasique interphalangienne distale. Cette maladie affecte les petites articulations des doigts des membres supérieurs.
  3. Spondylarthrite psoriasique. La maladie est caractérisée par des dommages à la colonne vertébrale. La maladie peut se propager à n'importe quelle partie de celle-ci.
  4. Arthrite mutante. La maladie affecte les os, provoquant leur destruction. La pathologie s'étend aux articulations des membres supérieurs et inférieurs. Oedème des tissus mous, raccourcissement des doigts.
  5. Polyarthrite symétrique. Cette espèce ressemble à la polyarthrite rhumatoïde. La pathologie affecte les deux membres symétriquement.

Le psoriasis n'affecte pas immédiatement toutes les articulations du corps et, selon le degré d'évolution, est actif pendant la rechute et inactif en rémission..

Les causes de la maladie

La médecine n'a pas complètement réussi à provoquer le psoriasis. On pense que la maladie se développe dans un contexte de prédisposition héréditaire. De plus, le psoriasis articulaire peut survenir à la suite d'une infection..

Les facteurs prédisposants à la formation de la maladie sont:

  • gros effort physique;
  • situations stressantes et bouleversements émotionnels fréquents;
  • mauvaises habitudes;
  • blessures articulaires fréquentes;
  • troubles hormonaux;
  • surmenage;
  • maladies virales graves;
  • manque de sommeil;
  • suralimentation et surpoids;
  • prendre des anti-inflammatoires non stéroïdiens;
  • travailler dans des usines chimiques.

En outre, les patients atteints du SIDA et infectés par le VIH sont inclus dans un groupe à risque distinct. Chez ces personnes, la maladie peut survenir à la suite d'un rhume ou d'une infection.

Avec le psoriasis à la suite d'une inflammation de la membrane synoviale, les articulations sont douloureuses, une raideur des mouvements est notée. De plus, le processus pathologique peut affecter d'autres parties de l'articulation. Manifeste très souvent des symptômes de psoriasis des articulations 10 ans après le début de la maladie.

Signes de pathologie

Le psoriasis et les articulations sont considérés comme des concepts interdépendants. La pathologie peut se développer à la fois progressivement et rapidement. Les principaux signes de la maladie sont la douleur.

De plus, la présence de la maladie sera indiquée par:

  • l'apparition de taches rouges dans l'articulation touchée;
  • gonflement
  • douleurs articulaires le matin et la nuit;
  • raideur des mouvements;
  • luxations fréquentes résultant de la perte d'élasticité par les ligaments;
  • déformation des joints.

Le degré et la gravité des manifestations dépendront du stade de développement de la maladie et de l'état général du patient. En règle générale, le psoriasis affecte les petites articulations des membres supérieurs et inférieurs, moins souvent la maladie s'étend aux genoux, aux coudes et à la hanche.

Si les doigts sont touchés, leur raccourcissement et leur déformation sont notés. Les ongles ont une surface inégale et s'assombrissent.

De plus, le patient a:

  • gonflement du doigt affecté;
  • douleur obsessionnelle;
  • incapacité à bouger un doigt en raison d'une inflammation des tendons fléchisseurs.

Si la maladie affecte la colonne vertébrale, une personne souffre de maux de dos, qui augmentent avec le mouvement, l'effort physique ou après un repos prolongé. Ce n'est pas facile pour une personne de se pencher ou de redresser son dos.

Le psoriasis articulaire se produit avec des périodes d'alternance d'exacerbations et de rémissions et nécessite un traitement rapide. Cela aidera à éviter les complications..

Mesures diagnostiques

Pour poser un diagnostic précis, le médecin utilise les méthodes suivantes:

  1. Une histoire et un examen visuel du patient, permettant d'identifier les éruptions psoriasiques et les changements visuels dans les articulations.
  2. Roentgenography. Cette étude est capable de détecter une diminution de l'espace articulaire, indiquant une arthrose. Et cette méthode aide également à établir le degré de dommages et la gravité de l'évolution de la maladie.
  3. Test sanguin. À propos de la défaite des loams, il y a une augmentation de la globuline, de l'ESR, des acides sialiques, du fibrinogène.
  4. L'étude du liquide synovial. Conduit avec des dommages aux gros joints. Une diminution de la viscosité ainsi qu'une augmentation de la cytose indiqueront une arthrose. Cette étude élimine la goutte. L'absence de maladie indique la présence d'acide urique.

Pour le diagnostic différentiel de la polyarthrite rhumatoïde, un test du facteur rhumatoïde est prescrit. Un résultat négatif indiquera la présence de psoriasis articulaire..

Complications possibles

Les premiers signes de la maladie ne sont pas toujours visibles, de sorte que la maladie est diagnostiquée aux derniers stades de développement. L'absence de traitement des articulations touchées dans le psoriasis entraîne une microcirculation altérée du sang dans les vaisseaux de divers organes internes, une expansion des capillaires et des spasmes des artères.

L'arthrite psoriasique est dangereuse avec les complications suivantes:

  1. Le développement de la dactylite. En raison de l'inflammation des phalanges des doigts, elles augmentent considérablement de taille et ressemblent à des saucisses. Une personne est tourmentée par une douleur intense, elle ne peut pas effectuer les moindres mouvements. La dactylite peut également affecter les doigts des membres inférieurs. Dans de telles situations, une personne ressent une douleur intense en marchant et il lui est difficile de choisir des chaussures confortables.
  2. Inflammation des articulations intervertébrales. En conséquence, la fonction de la colonne vertébrale est altérée et il est difficile pour une personne de plier ou de plier le dos. Cependant, il ressent une douleur intense. En règle générale, la maladie affecte la zone de la jonction de la colonne vertébrale avec le bassin.
  3. Cardiopathie. La violation de la circulation sanguine du cœur entraîne un dysfonctionnement de l'organe.
  4. Ethnopathie. Elle affecte généralement les pieds. À la suite d'une inflammation, la fonction des pieds s'aggrave et une personne n'est pas en mesure de plier ou de redresser ses orteils. Lors de la marche du patient, douleur intense.
  5. Amyotrophie généralisée. À la suite d'une perturbation de la nutrition musculaire, leurs changements dégénératifs se produisent, leur fonction contractile est altérée, leur amincissement est noté.

De plus, une personne peut souffrir d'une inflammation de la membrane muqueuse du globe oculaire, de lésions ulcéreuses des muqueuses de l'estomac et des intestins, de cardite, de polyadénite, d'amylose et de polynévrite.

Méthodes de traitement

Il est complètement impossible de se remettre d'un psoriasis articulaire. La maladie se caractérise par une évolution chronique et progresse chaque jour. En conséquence, invalidité et perte du système musculo-squelettique. Cependant, la médecine a développé des méthodes pour ralentir le processus pathologique et, dans certaines situations, restaurer la fonction articulaire.

Thérapie médicamenteuse

L'utilisation de médicaments est prescrite pour atteindre les objectifs suivants:

  • ralentir le développement de la maladie;
  • éliminer les manifestations désagréables de la maladie;
  • soutenir l'immunité;
  • normaliser le système musculo-squelettique;
  • éliminer partiellement l'inflammation.

En règle générale, les groupes de médicaments suivants sont utilisés pour le traitement:

  1. Anti-inflammatoires non stéroïdiens: Diclofenac, Methotrexate, Voltaren, Movalis, Ibuprofen, Nimesulide, Piraxicam. Ils aident à soulager la douleur, à soulager la raideur des mouvements, à réduire les foyers d'inflammation et à éliminer l'enflure.
  2. Corticostéroïdes: Dexamethasone, Hydrocortisone ou Prednisolone. Ces médicaments hormonaux soulagent toutes les manifestations désagréables du psoriasis. Cependant, ce groupe de médicaments peut provoquer des effets secondaires. Par conséquent, ils sont souvent prescrits sous forme d'injections dans la cavité articulaire ou les muscles. L'utilisation prolongée de pommades hormonales peut entraîner une atrophie de la peau.
  3. Méthotrexate. Cytostatique, ralentissant la division intensive des cellules de la peau dans le psoriasis. Pendant la réception doit surveiller le travail du foie et des reins.
  4. Sulfasalazine. Cet agent antibactérien n'est pas souvent prescrit en cas d'infection bactérienne. Le médicament a une longue liste d'effets secondaires..

Pour améliorer la circulation sanguine, le médecin vous prescrit de prendre de la pyridoxine, du curantil, de la pentiline ou de la drotavérine. Le médecin calcule individuellement le schéma et la posologie des médicaments.

Physiothérapie

En combinaison avec un traitement médicamenteux, les méthodes physiothérapeutiques ont fait leurs preuves:

  • physiothérapie;
  • UHF;
  • thérapie au laser;
  • électrophorèse avec analgin;
  • thérapie magnétique;
  • phonophorèse avec hydrocortisone;
  • applications d'ozocérite;
  • PUVA thérapie.

En règle générale, la physiothérapie est prescrite pendant les rémissions à des fins préventives..

Méthodes chirurgicales

La chirurgie pour traiter le psoriasis articulaire est très rare. Si le patient adhère clairement à toutes les recommandations du médecin, aucune complication ne survient et aucune intervention chirurgicale n'est nécessaire. Cependant, dans des situations avancées, les médecins prescrivent des endoprothèses, dans lesquelles ils remplacent le tissu affecté par du tissu artificiel. De plus, une arthroplastie articulaire peut être prescrite..

La méthode chirurgicale aidera à restaurer le fonctionnement des articulations et à soulager les douleurs. La période de récupération est longue et consiste en une antibiothérapie et des mesures de rééducation..

Le psoriasis articulaire est une maladie incurable et dangereuse pour ses conséquences. La pathologie conduit progressivement à la destruction de l'articulation et à la violation de sa fonction motrice. Une maladie peut affecter plusieurs articulations en même temps. Le psoriasis nécessite un traitement complet et long pour réduire la propagation du processus pathologique et éviter de graves complications.

Arthrite psoriasique - symptômes, traitement, prévention

Le psoriasis fait référence à des maladies non infectieuses qui affectent principalement la peau et se caractérisent par des rechutes constantes. Les médecins ne trouvent toujours pas d'options de traitement qui donneraient un résultat positif à 100% et conduiraient à une guérison complète.

Pour le moment, la cause du psoriasis n'est pas établie, tout repose essentiellement sur les hypothèses et les suppositions des médecins, les données sur les études en cours.

L'insidiosité de la maladie est dans ses rechutes constantes, chez certains patients les périodes d'accalmie entre les exacerbations sont courtes et ne dépassent pas plusieurs mois, dans d'autres, la rémission peut durer des années, et l'exacerbation commence assez rapidement et de manière inattendue.

Actuellement, il existe de nombreux médicaments pharmaceutiques qui aident à réduire les symptômes de la maladie, à améliorer la qualité de vie du patient et à soulager son état lors des rechutes.

Dans la plupart des cas, le psoriasis affecte la peau dans les zones ouvertes du corps, cependant, chez certains patients, la maladie évolue avec l'implication des plaques des ongles, des organes internes, du système musculo-squelettique et des articulations.

Le type de psoriasis le plus dangereux est l'arthrite psoriasique, qui affecte les articulations d'une personne et altère considérablement la qualité de sa vie..

Les causes

Les raisons exactes provoquant le développement du processus pathologique et ses rechutes constantes n'ont pas encore été identifiées. Cependant, au fil des années de suivi de la maladie, il a été possible d'établir des causes probables qui, en principe, peuvent provoquer une pathologie:

  1. Étant donné que la principale symptomatologie est la formation de plaques kératinisées sur la peau, les scientifiques ont établi que la cause d'une telle kératinisation est une division cellulaire accélérée de l'épiderme, provoquée par un "faux" signal du système immunitaire..

Les cellules immunitaires, recevant ce signal, pénètrent dans la couche supérieure du derme et entament le processus actif de division et de stratification ultérieure des cellules déjà mortes, desquamation et autres symptômes de la maladie.

  1. Selon d'autres scientifiques, la cause du psoriasis pourrait être un "comportement" anormal des lymphocytes T. Dans une situation normale, les lymphocytes T participent à la réponse du corps à tout virus ou bactérie. Et avec le psoriasis, il y a un échec dans la production de ces cellules en raison de dommages auto-immunes à l'épiderme. Mais jusqu'à présent, aucune raison n'a été établie pour laquelle le corps humain peut donner le mauvais "ordre" aux cellules immunitaires.
  2. Le facteur héréditaire joue un rôle énorme dans le développement de la maladie, augmentant considérablement la probabilité de la maladie. Partout dans le monde, il existe de nombreux cas où un enfant hérite de la maladie d'un ou deux parents à la fois. La probabilité que le psoriasis soit hérité si maman et papa souffrent de cette pathologie est de presque 100%. La prédisposition héréditaire est associée principalement à la présence d'un certain gène «cassé» qui augmente le risque de psoriasis.
  3. La défaillance du système endocrinien est également à l'origine du psoriasis et de l'arthrite psoriasique..
  4. La pathologie des cellules responsables de la production de mélanine dans les couches supérieures de l'épiderme peut également provoquer la maladie. En général, les troubles endocriniens et la production inappropriée de mélanine, en général, peuvent nuire à l'état de la peau.
  5. Les maladies infectieuses provoquent dans certains cas l'arthrite psoriasique et le psoriasis de la peau.
  6. Les anomalies nerveuses et psychosomatiques provoquées par le surmenage, le stress, la dépression peuvent activer une défaillance auto-immune dans le corps.

Classification

Les lésions articulaires ne se produisent presque jamais, contournant le stade de la dermatite. En d'autres termes, la peau est immédiatement affectée, et c'est seulement alors, avec une exacerbation de la maladie ou un traitement intempestif, son absence dans son ensemble, que les articulations sont affectées. Selon les statistiques, une telle "voie" du développement de la maladie se produit dans plus de 70% des cas.

Dans 10 à 20% des cas, l'arthrite psoriasique survient spontanément, en tant que pathologie indépendante - c'est-à-dire avant les lésions articulaires, le patient n'a pas eu de manifestation cutanée. L'examen diagnostique et l'établissement d'un diagnostic précis sont parfois difficiles - les experts ne peuvent pas toujours supposer que le patient souffre d'arthrite psoriasique.

Selon la localisation du processus inflammatoire, les types suivants d'arthrite psoriasique sont distingués:

Oligoarthrite asymétrique - se caractérise par des lésions articulaires unilatérales, ce qui n'est pas typique d'autres maladies avec un tableau clinique différent. Le plus souvent, le psoriasis affecte la grosse articulation (cette pathologie représente plus de 70% de tous les cas identifiés d'arthrite psoriasique).

La défaite des articulations interphalangiennes des mains, qui affecte la motricité des doigts. Presque toujours, cette forme d'arthrite s'accompagne de symptômes cumulatifs impliquant d'autres articulations..

Polyarthrite rhumatoïde avec lésions situées symétriquement, accompagnée d'une inflammation de tous les types de tissus articulaires en position symétrique. La polyarthrite rhumatoïde diffère de la polyarthrite rhumatoïde ordinaire dans la manifestation visuelle de la maladie - dans ce dernier cas, les doigts sont déformés avec leur direction dans une direction, et avec le psoriasis, la déformation conduit à l'emplacement des phalanges dans différentes directions.

Forme mutante - en raison de la déformation ultra-rapide des tissus articulaires, lorsque les doigts et les orteils changent de longueur et que le tissu osseux peut commencer à s'effondrer très rapidement.

Spondylarthrite psoriasique - caractérisée par des dommages aux articulations périphériques. Le plus souvent, le patient atteint de cette forme ressent une douleur dans le bas du dos. De plus, l'inconfort passe à la poitrine et au cou.

Symptômes

Les symptômes liés à diverses formes de pathologie chez les patients peuvent être différents et des sensations douloureuses peuvent se produire dans différentes articulations. Cependant, pour l'arthrite psoriasique, il existe plusieurs signes communs qui caractérisent absolument toutes les formes du processus pathologique:

  1. Les douleurs articulaires se manifestent clairement lors de la palpation.
  2. Un gonflement des tissus est noté sur le site de la lésion et dans le rayon voisin..
  3. La peau à l'endroit où l'articulation est affectée, change de couleur, devient cyanotique ou rouge.
  4. Si les articulations des doigts sont affectées, leur forme en combinaison avec un changement de teint ressemble à un radis. Les médecins appellent cette condition une déformation du radis..
  5. Dans certains cas, lorsque les articulations phalangiennes sont endommagées, les plaques à ongles sont endommagées avec un changement de forme et de couleur. Lors d'un examen visuel, le médecin doit immédiatement faire attention à la teinte des ongles sains et à la teinte de la personne touchée.
  6. Les dommages axiaux sont caractéristiques en tant que symptôme de l'arthrite psoriasique des articulations phalangiennes, les doigts visuellement atteints acquièrent un ton cramoisi et augmentent considérablement leur épaisseur.

Traitement de l'arthrite psoriasique

Les articulations atteintes de psoriasis sont traitées plus facilement par rapport à la polyarthrite rhumatoïde - chez le patient le plus souvent au fil des ans, une ou plusieurs articulations sont affectées.

Et dès que le diagnostic est posé, le médecin choisit un schéma thérapeutique spécifique. Il faut surtout comprendre que dans plus de soixante-dix pour cent des cas, une articulation (oligoarthrite) est affectée, ce qui simplifie considérablement le traitement.

Les spécialistes choisissent une tactique de traitement qui vise à restaurer la peau (car la pathologie affecte l'épiderme) et l'articulation. Grâce à une approche intégrée, il est possible d'accélérer le processus de guérison. Avec l'arthrite psoriasique, un dermatologue nomme des recommandations cliniques.

Avec une exacerbation en automne-hiver, l'irradiation ultraviolette des articulations et de la peau affectée par le processus inflammatoire a une bonne efficacité. Soit dit en passant, dans l'épiderme, en raison de l'influence des rayons UV, la régénération avec renouvellement cellulaire est activée..

Le traitement local avec l'utilisation de pommades spéciales aide bien. De plus, les onguents doivent également être utilisés pour traiter la peau d'une composition non hormonale, donc avec des hormones.

En raison de l'utilisation externe, il est possible non seulement de réduire les symptômes, mais également d'améliorer l'état de l'articulation touchée. Les médecins disent un très bon résultat du traitement.

Pour obtenir une rémission stable, il est recommandé d'utiliser des sédatifs. Même les préparations les plus simples à base d'ingrédients à base de plantes donnent de bons résultats..

Afin de normaliser les processus métaboliques, il est important de prendre des complexes vitamino-minéraux lors des rechutes, ce qui contribue à améliorer la fonction protectrice du système immunitaire.

Avec des symptômes légers ou des lésions des petites articulations, les médecins recommandent le plus souvent des anti-inflammatoires non hormonaux.

Selon les recommandations pour le rhumatisme psoriasique, en cas d'aggravation, une hormonothérapie est prescrite - l'hydrocortisone est injectée directement dans le tissu périarticulaire.

Cette méthode de thérapie permet de délivrer le médicament directement sur le site de la lésion, suivie d'une diminution des symptômes et des effets indésirables caractéristiques de l'administration orale de corticostéroïdes.

La prévention

Malgré le fait que la maladie appartient à des formes incurables de lésions articulaires, le patient a le pouvoir d'augmenter la période de rémission et de réduire l'agressivité des rechutes avec des conséquences minimes pour le corps et la gravité des symptômes.

Il est très important d'adhérer aux principes d'une bonne nutrition lorsque le patient adhère à un régime pour l'arthrite psoriasique pendant pratiquement toute sa vie.

Et il est tout aussi important de surveiller votre propre poids - l'obésité entraîne une augmentation de la charge sur les articulations, ce qui augmente leur sensibilité au rhumatisme psoriasique. Un régime pour l'arthrite psoriasique vous permet de normaliser les processus métaboliques dans le corps, réduisant la charge sur les organes et les systèmes vitaux.

Arthrite psoriasique - causes de lésions articulaires dans le psoriasis

Les médecins appellent l'arthrite psoriasique une combinaison de psoriasis et de lésions articulaires. Nous parlerons du diagnostic et du traitement de l'arthrite psoriasique, l'une des maladies osseuses les plus dangereuses..

Le psoriasis est une maladie grave non seulement de la peau, mais de tout l'organisme. Le traitement du psoriasis est compliqué par les processus destructeurs des articulations. La connexion entre ces états est la plus directe. Selon la classification internationale, le code est de 10 mcb. Avec un long cours de psoriasis, un dixième des patients éprouvent des symptômes rhumatoïdes. Dans les zones touchées, suite à une inflammation de la peau et à l'apparition de plaques squameuses, des douleurs surviennent dans les articulations des membres et de la colonne vertébrale. Les recommandations cliniques comprennent une gamme de mesures.

Types d'arthrite psoriasique

Les lésions articulaires du psoriasis sont classées en fonction du degré de développement des pathologies de l'articulation du genou, de la colonne vertébrale et des doigts:

  • les articulations interphalangiennes des bras et des jambes sont déformées;
  • par le nombre d'articulations osseuses affectées: si moins de cinq articulations sont affectées par la maladie, c'est l'oligoarthrite, si les articulations sont plus gonflées et douloureuses, alors c'est la polyarthrite;
  • psoriasis;
  • si le psoriasis arthropathique est compliqué par des processus destructeurs dans le tissu osseux, la maladie est appelée une sous-espèce - une forme d'arthrite mutante
  • si les changements multiples ressemblent aux symptômes de la polyarthrite rhumatoïde, il s'agit de l'arthrite symétrique;
  • avec la raideur de la colonne vertébrale et la limitation de sa mobilité, on peut parler de spondylarthrite.

L'arthropathie psoriasique dans l'intensité du développement de la maladie a des phases actives et inactives. Dans ce cas, l'opérabilité peut être maintenue ou perdue. Dans les cas les plus graves, une personne est immobilisée et ne peut pas se servir.

Causes et mécanismes de développement

La nature de la polyarthrite psoriasique, selon les scientifiques, est associée à des déviations du système nerveux humain. Cette maladie est plus sensible aux femmes avec leur psychisme vulnérable et leur émotivité. La surexcitation nerveuse conduit à l'activation des processus inflammatoires dans le contexte de la sensibilité au psoriasis. Cette condition est classée comme arthropathie psoriasique..

Le psoriasis arthropatique progresse avec les causes suivantes:

  • Se blesser au travail ou à la maison peut déclencher le développement d'une arthropathie. Les dommages provoquent la destruction des tissus et un stress important. La combinaison de ces facteurs peut provoquer l'apparition de la maladie..
  • Médicaments L'utilisation à long terme de certains types de médicaments peut être le début du développement d'une arthrite déformante. Ce sont des analgésiques, des moyens pour abaisser la pression artérielle - Ibuprofène, Diclofénac, Atenolol.
  • Complication après infections virales. Les virus affaiblissent le système immunitaire humain et ouvrent la porte à de nombreuses maladies.
  • Défaillance des systèmes hormonaux et endocriniens. Les processus biochimiques dans le corps sont perturbés. Le psoriasis arthropatique peut se développer à la suite de la ménopause ou après l'accouchement.

Rappelles toi! Affaiblir la force du corps, fumer, dépendance à l'alcool, maladies fréquentes et non traitées.

Récemment, les scientifiques ont mené un certain nombre d'études prouvant que l'arthrite psoriasique peut être héréditaire..

Symptômes

Afin de se débarrasser du psoriasis et de restaurer la santé originelle de la peau, utilisez une méthode éprouvée: enduire un remède simple pendant 7 jours consécutifs.

Les symptômes de l'arthrite psoriasique ne sont pas immédiatement apparents. La vitesse du processus dépend de nombreux facteurs et est largement similaire à la polyarthrite rhumatoïde. Le psoriasis arthropatique se distingue par ces caractéristiques des manifestations cliniques:

  • douleur dans les articulations des membres;
  • les symptômes de l'arthrite psoriasique comprennent une inflammation et un gonflement des articulations des doigts sur les mains;
  • tendance à la luxation des petites articulations;
  • mobilité réduite des articulations articulaires, surtout après le sommeil;
  • les os à l'intérieur de l'articulation commencent à se décomposer;
  • éruptions psoriasiques;
  • les doigts déformés deviennent enflammés, enflés, deviennent chauds;
  • toutes les articulations du doigt sont enflammées;
  • la peau recouvrant les articulations s'enflamme, se mouille, se décolle.

Les symptômes de l'arthrite psoriasique peuvent également se produire avec d'autres symptômes, les éléments ci-dessus sont les plus courants.

Caractéristiques de l'évolution de la maladie:

  • L'arthrite asymétrique (photo) affecte plus de trois articulations différentes, provoquant des difficultés de mouvement et des douleurs.
  • Symétrique - 1-2 articulations sont exposées à l'inflammation, qui sont facilement traitables.
  • La spondylarthrite psoriasique se manifeste le plus souvent par des lésions des articulations de la hanche et des vertèbres..
  • L'arthrose mutante est la forme la plus grave de la maladie, lorsque la forme des articulations change, elles s'effondrent. En conséquence, leur mobilité est fortement réduite. Dans les cas graves, la mort est possible..

Diagnostique

S'il y a un psoriasis des articulations, les symptômes se manifestent clairement, vous devez demander l'aide d'un spécialiste. Il déterminera les mesures thérapeutiques, conseillera quel régime est nécessaire pour l'arthrite psoriasique. Le diagnostic moderne vous permet de déterminer avec précision l'arthrose psoriasique selon les critères suivants:

  • teint bleu - cramoisi caractéristique;
  • les lésions articulaires asymétriques sont également l'une des caractéristiques de la maladie;
  • souvent le patient se plaint de douleurs au talon.

Lors du diagnostic de l'arthrite psoriasique, le médecin doit prescrire une radiographie des zones touchées. La méthode de laboratoire examine le sang et le liquide articulaire pour un diagnostic.

La radiographie révèle les preuves suivantes d'arthrite articulaire psoriasique:

  1. signes de destruction des tissus;
  2. réduction de la lumière articulaire;
  3. kystes aqueux;
  4. ankylose osseuse.

Le psoriasis arthropatique est déterminé par un test sanguin, qui donne une idée de la composition des acides, des globulines. L'analyse du facteur rhumatoïde permet d'exclure les rhumatismes. La densité du liquide synovial est réduite. Le traitement de la maladie dépend de la présence de certains symptômes..

Méthodes de traitement

Comment traiter l'arthrite psoriasique? Sur la base des résultats de l'examen, le médecin diagnostique une arthropathie psoriasique et prescrit un cours thérapeutique. La tâche principale est de trouver la bonne approche du traitement, de soulager la douleur aiguë, d'arrêter le processus inflammatoire et la déformation articulaire, de restaurer les fonctions du système musculo-squelettique. Médicaments et alimentation contre l'arthrite.

Le principal facteur thérapeutique est la médication. Comment guérir la maladie en les appliquant? Les nestéroïdes éliminent la tumeur, soulagent l'enflure. La douleur passe. Les glucocorticostéroïdes combattent les symptômes du psoriasis. Pour une action rapide, les médicaments sont injectés dans la lumière articulaire.

L'arthrite psoriasique est traitée efficacement avec un nouveau médicament appelé méthotrexate. Il est pris 6-7 jours à 20 mg. À ce stade, il est nécessaire de surveiller la réaction du foie et des reins, car le médicament peut provoquer une détérioration de leur activité. Avec l'arthrite psoriasique, le méthotrexate a fait ses preuves dans le traitement des articulations des doigts, mais il n'aide pas la spondylarthrite et l'arthropathie vertébrale..

L'arthrite psoriasique et la spondylose de la colonne vertébrale sont traditionnellement traitées avec le médicament sulfasalazine. Il s'agit d'un agent antibactérien qui est pris pendant longtemps de 2 g. La durée du cours de traitement de la spondylarthrite psoriasique est déterminée par le médecin. La sulfasalazine pour le rhumatisme psoriasique est un antibiotique prescrit par un médecin.

La prise de médicaments est complétée par la nomination de physiothérapie - phonophorèse et électrophorèse. Pour les patients, des traitements au laser et aux aimants sont également utilisés. Thérapie physique utile.

Méthodes de médecine traditionnelle

Le traitement de l'arthrite psoriasique avec des remèdes populaires soulage la douleur intense, soulage le gonflement des articulations touchées. Ces méthodes ne peuvent pas sauver le patient de la cause de la maladie, mais elles ont le pouvoir d'améliorer considérablement son état. Dans le traitement des remèdes populaires, les boissons habituelles doivent être remplacées par des décoctions d'herbes médicinales. Dans une collection de 6 feuilles de mûre et de bruyère, 25 feuilles de bouleau et de mère et belle-mère doivent être ajoutées. Versez des herbes avec 0,5 litre d'eau bouillante et buvez comme du thé.

Si un médecin a diagnostiqué une arthrite psoriasique, le traitement à domicile peut être assez efficace. Voici quelques recettes de votre trousse de premiers soins:

  1. Lors du traitement des articulations pour soulager la douleur aiguë, les guérisseurs traditionnels conseillent d'utiliser des lotions chaudes à base de plantes. Pour cela, la camomille, le sureau noir, les cônes de houblon, le trèfle doux médicinal conviennent. Les herbes fraîches seront plus utiles, mais peuvent être préparées pour l'hiver et les matières premières séchées. Les plantes sont broyées et mélangées dans des proportions égales, versez-les avec de l'eau bouillante pendant 1 minute, puis le liquide est égoutté. Le gâteau pressé est enveloppé dans une serviette en lin et appliqué sur l'articulation douloureuse pendant une demi-heure. Pour conserver la chaleur, le bandage est enveloppé d'une épaisse couche de coton ou d'un foulard en laine. Les lotions quotidiennes pendant 12-14 jours donnent un bon résultat. La tumeur disparaît, la douleur disparaît.
  2. Une pommade de cônes de houblon, d'huile d'eucalyptus et de fleurs d'hypericum aide. Les composants à base de plantes sont broyés en poudre et mélangés avec de l'huile et de la vaseline. Si nécessaire, frottez la zone enflée avec ce composé..
  3. Pommade du marais de potentille. Les sommets de la plante sont broyés dans un hachoir à viande, et vers le haut, ils remplissent le pot de bouillie. Versez-le avec de l'huile végétale (de préférence non désodorisée) et exposez-le au soleil pendant 35 jours. Filtrer le contenu et la composition résultante lubrifie les taches douloureuses.
  4. Compresses de carottes râpées. Une grosse racine doit être râpée, ajoutez un peu d'huile d'olive et de térébenthine médicale à la pulpe (5 gouttes). Mettez le mélange sur un bandage et fixez-le sur une articulation douloureuse. Gardez 1-2 heures. Ces compresses peuvent être alternées avec des pansements de pulpe d'aloès. La durée du traitement est de 1-2 semaines.
  5. Teintures. La teinture éprouvée des bourgeons lilas aide lorsque les articulations sont douloureuses avec le psoriasis. 2-3 verres de reins sont collectés au printemps et versés avec de la vodka ou dilués avec de l'alcool médical. 10 jours la teinture mûrit dans un endroit sombre et chaud. Ils frottent les articulations frottées sur les bras et les jambes.
  6. Si possible, avant chaque repas, il est utile de manger quelques feuilles de la plante de ginko biloba.

Conseil! Ne vous auto-médicamentez pas! Avec cette maladie grave, de telles actions peuvent entraîner des complications..

Si aucune des méthodes de traitement traditionnelles n'a soulagé le patient, le médecin, en dernier recours, prescrit une opération pour remplacer l'articulation détruite. Le patient a le droit de recevoir 1 groupe de handicap. Votre médecin vous expliquera comment obtenir un handicap..

Régime d'arthrite

Lors du traitement d'une maladie, il est important de réduire la charge sur les articulations, ce qui signifie que le poids doit être maintenu à un niveau optimal. Le menu diététique est un point important de la thérapie. Le patient doit surveiller son alimentation, en accordant une grande attention aux aliments à haute teneur en calcium et en phosphore. Le régime pour l'arthrite psoriasique doit contenir des aliments sains:

  • les raisins;
  • pommes
  • agrumes;
  • huile végétale (au lieu de beurre);
  • légumineuses;
  • légumes verts;
  • céréales;
  • kéfir, fromage cottage faible en gras;
  • eau minérale alcaline.

Produits nocifs - alcool, viandes fumées, aliments salés et épicés. L'arthrite psoriasique peut être guérie en réduisant le stress physique sur les articulations. Vous devez manger souvent en petites portions et surveiller la quantité de calories consommée.

Il y a un an, j'ai réussi à me débarrasser du psoriasis. Je l'ai fait sans médecins qui, ne serait-ce que pour arnaquer l'argent. Lui-même, à la maison, en seulement deux semaines, il a «anéanti» le psoriasis chronique, ce qui m'a tourmenté pendant des années et a encore considérablement amélioré ma santé. Je me suis guéri, et je vais vous dire comment vous pouvez également vous débarrasser de ce tourment. Probablement difficile à croire? Bien sûr, difficile. Je n'ai qu'un secret, dont je parlerai plus tard. Cela vous aidera certainement aussi.

Aujourd'hui, je veux vous parler du nouveau remède naturel PSORISIL, qui a été incroyablement efficace. Il a passé des essais cliniques et reçu des certificats de qualité..

Le psoriasis articulaire est une maladie dans laquelle l'activité physique est interdite, donc une bonne nutrition est le principal levier pour contrôler le poids.

Le thé peut être remplacé par une décoction d'airelle. La vapeur est plus efficace - les feuilles d'airelle sont versées avec de l'eau bouillante et versées avec de l'eau chaude afin qu'elle ne couvre que l'herbe. Insistez 20-30 minutes et prenez quelques cuillères à soupe. l pendant la journée.

L'histoire de la maladie, appelée arthrite psoriasique, remonte à plusieurs siècles. Les médecins améliorent les méthodes de soins pour les patients malades.

Cher lecteur, si vous trouvez des informations utiles dans un article, abonnez-vous à nos publications.

Cet article a exclusivement des fonctions éducatives, encyclopédiques et informationnelles. Vous devez obtenir l'approbation de votre médecin avant d'appliquer les conseils et recommandations décrits dans l'article. Ne pas se soigner soi-même!

Quelles sont les causes de l'inflammation articulaire - l'arthrite psoriasique

Le psoriasis est une maladie systémique dans laquelle la peau est principalement affectée. Cependant, il est également possible de propager les réactions pathologiques du corps aux organes internes et aux articulations. L'arthrite psoriasique est une conséquence du développement de réactions inflammatoires dans le cartilage et le tissu osseux des surfaces articulaires, tandis que les ligaments et les tendons sont également affectés.

Après la polyarthrite rhumatoïde, les lésions articulaires psoriasiques occupent la deuxième place parmi tous les changements inflammatoires du système musculo-squelettique. L'arthrite est enregistrée chez 10 à 38% des patients atteints de psoriasis et survient plus souvent chez les patients âgés de 26 à 54 ans. Après l'apparition des premières plaques psoriasiques sur la peau, des changements dans les articulations se produisent environ 10 à 15 ans plus tard. Cependant, chez certains patients (10 à 15%), cette maladie systémique commence par une altération de la mobilité..

Caractéristiques de l'arthrite dans le psoriasis

Des changements inflammatoires dans les articulations et les ligaments sont diagnostiqués chez 5 à 8% des patients atteints de psoriasis. Dans 70 à 75 pour cent des cas, les premiers signes d'arthrite apparaissent en quelques années, moins souvent des mois, après le début des changements cutanés caractéristiques de la maladie. Des lésions articulaires simultanées et la formation de plaque sur la peau ne sont pas diagnostiquées chez plus de 10% des patients. Dans 15% des cas, les changements articulaires apparaissent d'abord et ensuite seulement les changements cutanés..

L'inflammation des tissus osseux et articulaires du psoriasis s'étend aux grandes et petites articulations, ainsi qu'aux os pelviens et à la colonne vertébrale. L'inflammation peut couvrir à la fois 1-2 articulations et plusieurs.

Le plus souvent, la forme articulaire du psoriasis est déterminée chez les personnes âgées de 30 à 50-55 ans. Le groupe à risque comprend les patients atteints de psoriasis des ongles, les patients atteints de maladies dégénératives et de dysplasie articulaire. Chez les enfants, la forme psoriasique de l'arthrite est extrêmement rare. De plus, les filles sont plus sensibles à la maladie et ses débuts coïncident le plus souvent avec l'âge de transition.

Les manifestations de l'arthrite dans le psoriasis sont diverses, certains patients ne se plaignent que de changements mineurs, dans d'autres la maladie est grave et peut conduire à une invalidité.

Les causes

Les causes exactes de l'implication dans le processus pathologique des articulations du psoriasis n'ont pas été établies. La plupart des scientifiques considèrent les processus auto-immunes dans le corps, l'hérédité, un dysfonctionnement du système nerveux comme la cause première de l'arthrite..

Les facteurs qui provoquent le début de l'arthrite psoriasique sont:

  • Blessure articulaire;
  • Bronzage excessif;
  • Perturbations hormonales;
  • Infections virales et bactériennes aiguës;
  • Troubles métaboliques;
  • Mauvaises habitudes - dépendance à l'alcool, au tabac, à la toxicomanie;
  • Traitement non contrôlé avec un certain nombre de médicaments - bêta-bloquants, AINS, médicaments à base de lithium;
  • Stress psycho-émotionnel à long terme;
  • Hypothermie.

Plus les facteurs négatifs affectent le corps humain, plus la probabilité de transition du processus inflammatoire de la peau vers les tissus internes, y compris les articulations, est élevée. Par conséquent, les patients atteints de psoriasis doivent toujours adhérer pleinement aux mesures préventives qui réduisent la probabilité de progression de la maladie..

Ce qui déclenche l'arthrite psoriasique?

La raison exacte de l'apparition du psoriasis articulaire n'a pas encore été établie. Néanmoins, l'hérédité joue sans aucun doute un rôle de premier plan. Le psoriasis arthropatique peut également survenir avec la participation des facteurs suivants:

  • un traumatisme au début de la maladie, qui est mentionné par environ un quart des patients;
  • le stress et le stress émotionnel qui ont un effet négatif sur le système immunitaire;
  • effort physique important;
  • infections systémiques.

Dans le développement de la maladie participent:

  • un facteur génétique associé à la mutation et à la présence de certains antigènes de compatibilité tissulaire et d'un certain nombre de gènes dits psoriasis;
  • le facteur immunitaire est confirmé par une augmentation du niveau des complexes immuns, des anticorps dans le sang des patients et une diminution des lymphokines;
  • la survenue d'arthrite chez des patients atteints d'un certain nombre de maladies virales, dont le VIH, après une infection streptococcique indique en faveur d'un caractère infectieux;
  • chez plus de la moitié des patients, les signes de lésions articulaires apparaissent d'abord après un choc émotionnel sévère.

Classification

Les dommages articulaires chez les patients atteints de psoriasis en fonction des symptômes de la maladie sont divisés en 5 types:

  1. Arthrite affectant les articulations interphalangiennes distales. Les principales violations et modifications sont déterminées avec précision dans les tissus articulaires des doigts;
  2. Oligoarthrite asymétrique (avec des dommages jusqu'à 5 articulations) ou polyarthrite (les changements affectent 5 surfaces articulaires ou plus);
  3. Une forme d'arthrite mutante. La principale caractéristique distinctive de cette forme est l'ostéolyse, c'est-à-dire la destruction du tissu osseux, qui conduit progressivement à un raccourcissement de la longueur des doigts;
  4. Polyarthrite symétrique. Cette forme dans ses symptômes ressemble le plus à l'évolution de l'inflammation rhumatoïde des articulations;
  5. Spondylarthrite - l'inflammation affecte les vertèbres, ce qui entraîne une mobilité réduite de la colonne vertébrale.

Selon le degré d'activité du psoriasis articulaire est divisé en:

  • Actif avec des signes minimaux, modérés ou maximaux exprimés;
  • Inactif, c'est-à-dire en rémission;

Par le degré de préservation des fonctions, l'arthrite peut être:

  • À capacité de travail préservée ou à capacité de travail partiellement perdue;
  • Avec une restriction sévère et une mobilité réduite, ce qui interfère même avec les soins personnels.

Comment vivre avec l'arthrite psoriasique: pronostic et recommandations

Dans la plupart des cas, la maladie se développe progressivement et progresse lentement, avec des exacerbations irrégulières.


Cependant, dans les cas cliniques sévères, la maladie se développe rapidement et est aiguë. Les pronostics de ces patients sont décevants et il faut beaucoup de temps pour éliminer les symptômes..

Si vous êtes déjà malade du psoriasis, afin de prévenir la maladie, assurez-vous d'essayer:

  • éviter l'hypothermie et le rhume;
  • fournir régulièrement au corps une activité physique réalisable;
  • ne jamais reculer devant les recommandations thérapeutiques prescrites par le médecin.

Signes de psoriasis articulaire

Dans la plupart des cas, les premiers symptômes de processus inflammatoires dans la zone des articulations osseuses chez les patients apparaissent déjà dans le contexte des foyers psoriasiques existants. Mais parfois, c'est la défaite de plusieurs articulations qui est le début de la maladie. L'arthrite peut survenir sous forme aiguë et subaiguë. Dans le premier cas, tous les principaux symptômes apparaissent nettement et leur gravité augmente rapidement. Dans le deuxième cas, l'apparition de la maladie peut être imperceptible, car les patients peuvent associer les changements dans les articulations à la fatigue, au rhume et à d'autres causes courantes.

Les signes courants de l'arthrite psoriasique sont:

  1. En changeant la taille et la forme des articulations, elles deviennent plus grosses, se gonflant sensiblement au-dessus de la surface du corps;
  2. Sensations douloureuses, elles sont plus prononcées la nuit;
  3. Raideur dans les articulations le matin, elle passe progressivement en fin d'après-midi;
  4. Déformations articulaires, décoloration de la peau au rouge foncé, bordeaux dans la zone de l'articulation enflammée;
  5. Augmentation de la température locale;
  6. Épaississement des doigts dû à un gonflement.

La spondylarthrite peut se manifester par des crises de radiculite, un engourdissement des extrémités et une altération de la sensibilité. Les dommages à l'appareil ligamentaire sont également caractéristiques du psoriasis articulaire, ce qui entraîne des subluxations et des fractures périodiquement récurrentes..

Dans près de 80% des psoriasis articulaires, les plaques des ongles sont modifiées, initialement de petites rainures et des fosses se forment sur les ongles, puis leur couleur et leur force changent.

Dans la période aiguë d'arthrite psoriasique, une intoxication du corps est possible, ce qui entraîne de la fièvre, des maux de tête, des nausées, une faiblesse, une perte d'appétit.

Une forme mutante de lésions articulaires psoriasiques est considérée comme la plus grave. Son développement entraîne la destruction du tissu osseux, qui s'accompagne de douleurs intenses, de fièvre, d'un raccourcissement des doigts et d'une déformation marquée des articulations. L'arthrite mutante est le plus souvent associée à des modifications psoriasiques cutanées sévères et à une spondylarthrite, ce qui aggrave encore la maladie..

Forme maligne du psoriasis des os

Séparément, le psoriasis des articulations, caractérisé par une évolution maligne, est isolé. Cette forme de la maladie est difficile à traiter. Le pronostic de son évolution est défavorable, les périodes d'atténuation de l'inflammation sont pratiquement absentes.

L'arthrite maligne survient le plus souvent chez les patients atteints d'érythrodermie, de psoriasis pustuleux généralisé, une forme exsudative de la maladie.

Les principaux signes de l'évolution maligne du psoriasis articulaire sont:

  • Fièvre fébrile (débilitante). Il se caractérise par de brusques sauts de température. Le matin, chez un patient souffrant de lésions articulaires, la température est généralement normale ou légèrement inférieure, et le soir elle monte à 39-41 degrés. Ensuite, il disparaît également rapidement et sans prendre de médicaments antipyrétiques. Pendant le pic de température, le patient transpire abondamment;
  • Douleur intense dans les articulations, leur déformation sévère;
  • Anémie. Il se manifeste par une faiblesse, une tachycardie, une fatigue rapide, une perte de cheveux, un jaunissement de la peau, une perte d'appétit et du sommeil. L'anémie conduit à un approvisionnement insuffisant en organes internes d'oxygène, ce qui affecte négativement leur fonctionnement;
  • Lymphadénopathie - une augmentation de la taille des ganglions lymphatiques;
  • Amiotrophie - une diminution de la force musculaire et du tonus. L'amyotrophie se développe en raison de la malnutrition des tissus nerveux;
  • Inflammation des articulations de la colonne vertébrale - spondylarthrite. Initialement, les changements n'affectent que le lombaire, puis se propagent plus haut - au thoracique et au cervical;
  • Inflammation des organes internes - hépatite, cardite, encéphalopathie, dommages aux tissus rénaux. C'est avec ces complications que l'arthrite psoriasique met la vie en danger.

Les foyers psoriasiques sur la peau avec une forme d'arthrite maligne sont souvent généralisés, c'est-à-dire qu'ils se propagent sur une grande surface du corps. Cela augmente considérablement le risque d'infection, qui peut provoquer une septicémie..

Les symptômes de l'arthropathie

En règle générale, les symptômes de l'arthrite apparaissent même lorsque des taches enflammées se sont formées sur la peau. Cependant, chez environ un cinquième des patients, le psoriasis commence par des articulations enflammées. La maladie peut se manifester de façon aiguë ou se développer progressivement.

Quelle que soit la nature de l'évolution de la maladie, les processus pathologiques s'accompagnent des symptômes suivants:

  • changement dans les contours des joints et leur déformation;
  • l'apparition de douleurs dans les articulations, qui ne se manifestent principalement pas pendant le mouvement, mais la nuit, lorsque le patient dort;
  • raideur des articulations malades le matin;
  • coloration de la peau au site de l'inflammation de couleur bordeaux;
  • l'apparition de luxations multidirectionnelles (dues à une violation de l'élasticité et de la densité des ligaments);
  • crunch au genou;
  • raccourcissement des doigts.

Pour un diagnostic plus précis, il est préférable de contacter un spécialiste.

Reconnaître l'arthrite psoriasique et ne pas la confondre avec des affections similaires sans antécédents médicaux est assez difficile. Mais dans la plupart des cas, les zones touchées se ressemblent..

L'articulation a un aspect enflammé, la peau dans cette zone acquiert une teinte bordeaux ou rose saturée, la température de la peau dans la zone affectée augmente.

Changements dans les organes internes avec psoriasis articulaire

L'arthrite psoriasique peut survenir à la fois isolément et associée à une modification du travail des organes internes. Les maladies concomitantes les plus courantes sont:

  1. Amiotrophie - une diminution progressive de la masse musculaire;
  2. Malformations cardiaques;
  3. Splénomégalie - hypertrophie de la rate;
  4. Polyadénite - inflammation multiple des glandes lymphatiques;
  5. Changement nécrotique ulcératif dans les parois muqueuses du tube digestif;
  6. Hépatite;
  7. Amylose - une violation du métabolisme des protéines;
  8. Dommages aux membranes des yeux;
  9. Polynévrite - inflammation des tissus nerveux;
  10. Glomérulonéphrite - lésions rénales graves;
  11. Urétrite non spécifique.

Prévention des maladies

Il n'y a pas de mesures spécifiques pour la prévention de l'arthrite psoriasique, mais le respect de règles simples contribuera à réduire le développement et l'exacerbation de la maladie..

Utilisez l'hygiène pour prévenir les maladies de la peau.

  1. Observer les règles de routine et d'hygiène quotidiennes, éviter le stress, le surmenage physique et nerveux.
  2. Abandonnez les mauvaises habitudes.
  3. Mangez bien, essayez de ne pas manger de malbouffe et d'aliments lourds.
  4. Contrôle du poids, exercice.
  5. Prenez des complexes de vitamines deux fois par an.
  6. Évitez l'hypothermie, terminez le traitement de toute maladie.

L'arthrite psoriasique est une maladie non infectieuse, le résultat d'une division cellulaire incontrôlée de l'épiderme et du tissu osseux, caractérisée par une évolution chronique, les périodes d'exacerbation sont remplacées par une rémission. Si des changements dermatologiques de la peau et des douleurs articulaires apparaissent, prenez rendez-vous avec un rhumatologue. La maladie peut provoquer une invalidité, mais avec un diagnostic rapide, en suivant toutes les recommandations du médecin, vous pouvez ralentir le processus pathologique dans les articulations, pour éviter le développement de complications graves.

Diagnostique

Le médecin peut suggérer le développement de lésions articulaires dans le psoriasis après avoir examiné et interviewé le patient. Les critères suivants sont considérés comme des critères diagnostiques:

  • La défaite de la nature inflammatoire des articulations des doigts;
  • La nature asymétrique de la lésion;
  • La présence de plaques psoriasiques sur le corps.

Pour confirmer le diagnostic, une radiographie est prescrite. Les signes radiologiques de l'arthrite psoriasique sont:

  1. Ostéoporose des os situés près de l'articulation enflammée;
  2. Réduire la taille de l'espace articulaire;
  3. Éveil kystique;
  4. Usure osseuse (érosion);
  5. Ankylose (fusion) des os et des articulations;
  6. Ossification paraspinale - calcification des tissus mous près des vertèbres;
  7. Sacro-iléite - inflammation de l'articulation sacro-iliaque.

Les tests sanguins montrent une anémie et une inflammation, une augmentation des globulines, une augmentation du fibrinogène, des acides sialiques, une augmentation des immunoglobulines A et G. Un test du facteur rhumatoïde est requis, ses indicateurs négatifs, ainsi que d'autres données de diagnostic, indiquent précisément l'étiologie psoriasique de l'inflammation articulaire.

informations générales

L'arthrite psoriasique (en abrégé PsA) est une maladie inflammatoire chronique, associée au psoriasis et affectant les articulations, et surtout de petite taille - interphalangienne, vertébrale, sacro-iliaque, etc. Code de l'arthrite psoriasique pour MKB-10: M07.0-M07.3 ou L40.5.
Le psoriasis n'affecte généralement pas plus de 2 à 3% de la population, tandis que l'arthrite est présente dans 13 à 47% des cas, quel que soit le sexe, chez les personnes d'âge moyen - 20 à 50 ans, chez les enfants, elle est extrêmement rare. L'invalidité et l'évolution la plus sévère de la maladie psoriasique sont caractéristiques des jeunes hommes. La pathologie peut être compliquée par des lésions viscérales supplémentaires du pancréas, du système lymphatique, des reins et provoquer également divers symptômes neurologiques et psychiatriques.

L'arthrite psoriasique est séronégative, car les patients ne présentent pas de facteur rhumatoïde, c'est-à-dire qu'il n'est pas impossible de trouver des anticorps dans le sérum sanguin des anticorps dirigés contre le fragment Fc de l'immunoglobuline G, par conséquent, la maladie est considérée comme une forme nosologique particulière d'arthrite associée au psoriasis.

Principes de traitement

Il est impossible de guérir complètement l'arthrite psoriasique, c'est-à-dire que la thérapie ne peut pas rendre leur structure physiologique aux articulations déjà enflammées. Le but du traitement est d'empêcher de nouveaux changements articulaires et d'améliorer la fonction articulaire. Dans la période aiguë, des médicaments sont sélectionnés pour réduire la douleur, les manifestations générales de la maladie et empêcher la propagation de l'inflammation.

Le schéma thérapeutique standard pour les patients atteints de psoriasis articulaire:

  • Anti-inflammatoires non stéroïdiens, tels que Naproxen, Diclofenac, Diclober. Les médicaments de ce groupe soulagent l'inflammation, grâce à laquelle l'enflure est éliminée et la douleur est réduite, et la mobilité articulaire augmente en conséquence;
  • Médicaments avec hormones. Ils sont prescrits une courte durée, le but principal de l'utilisation est le soulagement rapide de l'inflammation. Dans la période aiguë, les glucocorticostéroïdes sont souvent placés directement dans l'articulation enflammée;
  • Sédatifs et, si nécessaire, antidépresseurs. L'utilisation de médicaments à effet sédatif aide à faire face à un état névrotique, normalise le sommeil, réduit l'irritation cutanée lors de la formation de plaques sur le corps, c'est-à-dire améliore l'effet de la pharmacothérapie principale;
  • Immunosuppresseurs - médicaments qui suppriment les processus auto-immunes dans le corps. Pour le psoriasis, utilisez:

Méthotrexate. Le médicament aide bien non seulement à l'arthrite, mais aussi au psoriasis avec des symptômes cutanés. Ils le prescrivent pendant plusieurs mois, mais toute la durée du traitement doit surveiller périodiquement le travail du foie et des reins. Si des violations importantes de ces organes sont détectées, le traitement au méthotrexate est annulé;

Azathioprine. Nommé pour une période de 3 mois.

  1. Inhibiteurs du facteur de nécrose tumorale (Infliximab, Etanercept). Ces médicaments réduisent l'effet sur le corps des principales causes de la maladie. Ils sont injectés à intervalles réguliers;
  2. Complexes de vitamines;
  3. Relaxants musculaires. Élimine la rigidité. Ce groupe comprend la tizanidine, le baclofène;
  4. Chondroprotecteurs. Les médicaments appartenant à ce groupe sont prescrits pour empêcher d'autres processus dégénératifs-dystrophiques dans l'articulation. Appliquez-les en cours de plusieurs mois..

Le traitement principal est complété par une physiothérapie, telle que:

  1. Électrophorèse;
  2. Phonophorèse;
  3. Thérapie au laser;
  4. PUVA thérapie;
  5. Magnétothérapie.

Les méthodes physiothérapeutiques d'influence normalisent la circulation sanguine dans les articulations et les réactions métaboliques, réduisent la douleur, améliorent la mobilité.

Tout traitement médicamenteux pour un patient souffrant d'arthrite psoriasique doit être prescrit par un médecin. Les médicaments sont sélectionnés en tenant compte de la gravité du processus pathologique, de la présence de contre-indications à leur apport, il est également nécessaire de prendre en compte les pathologies concomitantes et la présence de foyers psoriasiques sur le corps.

La thérapie du psoriasis arthropathique est à long terme, en fonction des changements au cours du traitement, les médicaments peuvent changer. Si la thérapie conservatrice n'aide pas, une intervention chirurgicale est possible, dont le principal objectif est de restaurer la mobilité articulaire.

Traitement médical

L'arthrite psoriasique est traitée exclusivement par un médecin qualifié. Il est très important que le patient subisse un examen diagnostique étendu. Avec son aide, il est possible de déterminer l'état exact du corps, après quoi le médecin sélectionnera un schéma de traitement individuel.

Les principaux objectifs de la thérapie sont:

  • Améliorer la qualité de vie, se débarrasser des malaises constants;
  • Réduire le risque d'exacerbation de l'arthrite psoriasique;
  • Prévention du développement de complications graves;
  • Réduire la douleur, augmenter la durée de la rémission. Pour cette raison, une personne se débarrasse rapidement de la douleur et de l'inconfort.

Gardez à l'esprit que l'efficacité de la pharmacothérapie dépend des caractéristiques individuelles du corps. Il est très important que le patient soit réglé positivement - cela réduit la durée du traitement. Il est strictement interdit de modifier indépendamment le schéma d'exposition, car il existe une forte probabilité d'effets secondaires. En règle générale, le traitement médicamenteux de l'arthrite psoriasique consiste à prendre les médicaments suivants:

  1. Anti-inflammatoires non stéroïdiens;
  2. Médicaments génétiques biologiques;
  3. Les principaux anti-inflammatoires;
  4. Glucocorticostéroïdes intra-articulaires.

L'essentiel de la pharmacothérapie est l'utilisation d'anti-inflammatoires non stéroïdiens. Avec leur aide, il est possible de se débarrasser rapidement des manifestations de changements pathologiques. Gardez à l'esprit que ces médicaments ne sont pas capables de nuire au corps. Les seuls effets secondaires peuvent survenir dans le travail des systèmes cardiovasculaire et digestif. Avec une extrême prudence, les personnes âgées doivent suivre un tel traitement. De temps en temps, un examen diagnostique doit être effectué pour déterminer l'état exact du corps..

Si le patient est diagnostiqué avec une lésion intra-articulaire, il lui est prescrit diprospan. Il montre une efficacité significative dans les processus inflammatoires des tendons. Pour obtenir le meilleur résultat du traitement, les injections intra-articulaires sont accompagnées de l'utilisation de médicaments non stéroïdiens et anti-inflammatoires. Si le patient a une forme avancée d'arthrite psoriasique, on lui prescrit des médicaments de base sous forme de méthotrexate.

Thérapie diététique

Le traitement du rhumatisme psoriasique implique dans tous les cas le respect d'une certaine nutrition thérapeutique. On pense que le maintien de l'environnement alcalin du corps aide à réduire les symptômes de la maladie et augmente la durée de la rémission. Pour ce faire, vous devez toujours respecter les règles suivantes:

  • Refuser de prendre des boissons alcoolisées;
  • Exclure les aliments allergènes de l'alimentation. Le type spécifique d'allergène auquel le corps peut réagir avec une réaction inhabituelle est déterminé par un test d'allergie;
  • Pour exclure la consommation de viandes fumées, d'aliments trop épicés, salés et gras, d'agrumes, de glucides facilement digestibles, de fruits d'une riche couleur rouge;
  • Le régime devrait contenir plus d'acide lactique et d'aliments végétaux, de céréales, de légumineuses, de fruits de mer, de viande blanche;
  • Buvez au moins un litre et demi d'eau par jour, l'alcalin est particulièrement utile.

La nourriture doit être fractionnée au moins 5 fois par jour, mais les portions de nourriture doivent être petites. Une teneur réduite en calories est particulièrement nécessaire pour les patients en surpoids, car l'obésité augmente la charge sur les articulations et, par conséquent, crée les conditions préalables à la poursuite de la progression des changements.

Arthropathie psoriasique: qu'est-ce que c'est?


L'arthrite psoriasique est une maladie chronique dans laquelle les articulations périphériques, et dans certains cas plus grandes, sont affectées..

La maladie se développe dans le contexte du psoriasis et est parfois un signe avant-coureur de l'apparition d'une éruption cutanée. Les maladies sont affectées par des personnes de toutes les catégories d'âge. Le nombre de femmes malades l'emporte légèrement sur les hommes affligés.

Souvent, les patients confondent les symptômes de l'arthrite psoriasique avec des signes de polyarthrite rhumatoïde. En fait, les maladies répertoriées se manifestent de manières légèrement différentes. Contrairement à la deuxième maladie, les symptômes de l'arthrite psoriasique apparaissent assez rapidement.

Elle affecte les articulations interphalangiennes, puis les articulations métacarpophalangiennes. Les lésions tissulaires causées par le psoriasis sont plus graves que celles causées par la polyarthrite rhumatoïde.

En raison de la similitude des symptômes, l'autodiagnostic et l'option de traitement ne doivent pas être proposés. À cette fin, il est préférable de consulter un médecin.

Traitements alternatifs

Le traitement de l'arthrite psoriasique avec des remèdes populaires devrait compléter le traitement principal prescrit par le médecin, mais pas le remplacer. Les moyens à usage interne aident à normaliser le fonctionnement des systèmes nerveux et immunitaire, contribuent à l'élimination des toxines et à la normalisation des processus métaboliques. Les médicaments externes auto-préparés réduisent les réactions inflammatoires et la douleur, améliorent la mobilité articulaire. La thérapie alternative implique l'utilisation prolongée de médicaments sélectionnés. Pour éviter de s’habituer à l’action du corps, une pause de 1 à 2 semaines doit être prise toutes les 4 à 6 semaines.

Pour une utilisation interne dans l'arthrite psoriasique conviennent:

  1. Mélange à base de radis noir. Le jus de radis noir dans une quantité de 200 ml doit être mélangé avec un volume égal de miel liquéfié, ajouter 10 grammes de sel de table et 100 ml de vodka. Le mélange préparé est conservé au réfrigérateur et boire une cuillère à café après les repas deux fois par jour;
  2. Bouillon aux airelles. Deux cuillères à café de feuilles d'airelle hachées sont versées avec un verre d'eau bouillante, chauffées à feu doux pendant 10 minutes, refroidies et filtrées. Buvez le bouillon cuit pendant la journée en petites portions;
  3. Fitosbor. Mélanger les feuilles de tussilage, de fleurs de pissenlit et de feuilles d'hypericum en quantités égales. Quatre cuillères à soupe de la collection sont versées avec un litre d'eau bouillante. Heure insiste, filtre. La perfusion doit être conservée au réfrigérateur et boire 50 ml par jour;
  4. Infusion de persil. Un tas de persil est lavé, haché et cuit à la vapeur avec 400 ml d'eau bouillante. Le récipient contenant la perfusion est emballé et laissé pendant 12 heures. Après cela, il est filtré, ajoutez 7-10 gouttes de jus de citron et buvez un demi-verre 3-4 fois par jour;
  5. Teinture de potentille. Le rhizome de racine de sabre de 100 grammes est broyé et versé avec deux verres de vodka. Le liquide doit être perfusé pendant 14 jours dans un flacon sombre et bien fermé. La perfusion filtrée est prise une fois par jour pendant une cuillère à café jusqu'à 2 mois.

Le traitement externe du psoriasis arthropathique est effectué à l'aide de pommades, de compresses, de frottements:

  1. Compresse. Dans des proportions égales, mélanger le miel, l'alcool iodé, l'ammoniac. Dans le liquide résultant, une serviette en tissu dense est mouillée et appliquée pendant 1 à 2 heures sur les articulations enflammées;
  2. Mélange multicomposant. Il faut prendre également du miel liquide, des feuilles d'aloès broyées (la plante doit avoir 3 ans), des racines de bardane écrasées en pulpe. Tous les composants sont soigneusement mélangés et la masse préparée est frottée dans la zone affectée;
  3. Onguent de térébenthine. Mélangez quelques gouttes de térébenthine avec 1 à 2 cuillères à soupe d'huile végétale et des carottes au four hachées en bouillie. Le mélange résultant est appliqué sur le tissu et appliqué sur l'articulation, fixe. La procédure prend 5-7 heures, il est donc préférable de le faire avant le coucher;
  4. Compresse de chou. Vous avez besoin d'une feuille de chou frais. Il est lavé, plusieurs coupes sont faites sur un côté pour améliorer la sécrétion de jus et lubrifiées avec une petite quantité de miel. La compresse est appliquée sur la zone affectée, recouverte de polyéthylène et fixée, elle peut être conservée plusieurs heures;
  5. Pommade à la potentille des marais. Miel, vitamine E liquide, teinture de potentille et poivron rouge (pharmacie), toute crème émolliente est mélangée en quantités égales. La pommade préparée est appliquée sur les zones enflammées jusqu'à 4 fois par jour.

Bains aux herbes

Avec l'inflammation des articulations, vous pouvez utiliser des bains avec l'ajout de décoctions d'herbes. Cette méthode de traitement réduit la douleur et l'enflure, améliore la circulation sanguine, affecte positivement le système immunitaire et nerveux. Les bains sont mieux pris 1 à 2 heures avant le coucher, la température de l'eau doit être comprise entre 35 et 40 degrés, la durée de la procédure - pas plus de 20 minutes. Les bains thérapeutiques doivent être effectués avec un cours - 5 à 10 procédures qui doivent être effectuées tous les deux jours.

Décoctions pour bains thérapeutiques:

  • Des feuilles sèches de menthe dans une quantité de 300 grammes sont versées avec 5 litres d'eau bouillante, insistez 3-4 heures et versées dans un bain pré-rempli d'eau;
  • Verser un kilogramme d'aiguilles de pin ou d'épinette avec 2 litres d'eau bouillante, laisser reposer 2 à 3 heures, filtrer. L'extrait obtenu est versé dans un bain d'eau;
  • 7 kilos de foin du foin sont versés avec de l'eau chaude afin qu'elle recouvre complètement les matières premières. Après 2-3 heures, l'infusion peut être filtrée et ajoutée au bain.

Un bon effet dans le psoriasis donne un bain de térébenthine. Pour préparer la base de traitement, vous devez prendre 50 ml de térébenthine, 0,75 gramme d'acide salicylique et 30 grammes de copeaux de savon pour bébé. Tous les composants sont soigneusement mélangés et dilués avec un demi-litre d'eau bouillante. Ce mélange est conservé au réfrigérateur et, si nécessaire, ajoutez 20 ml au bain.

La thérapie alternative sera plus efficace si vous adhérez aux principes d'une alimentation saine, abandonnez les mauvaises habitudes, restaurez l'équilibre mental, ce qui peut aider le yoga, toutes sortes de techniques de relaxation, la méditation.

Physiothérapie

Les procédures physiothérapeutiques peuvent avoir un effet positif sur le corps de toute personne. Gardez à l'esprit que vous devez les prescrire judicieusement - il est préférable qu'un spécialiste qualifié soit impliqué dans l'élaboration d'un schéma thérapeutique. N'oubliez pas que chaque procédure a des contre-indications - elle peut causer de graves dommages à l'organisme. Gardez à l'esprit qu'avant de prescrire un tel traitement, vous devez absolument subir un examen diagnostique.

Le plus souvent, les procédures suivantes sont utilisées pour traiter l'arthrite psoriasique:

  • Massage - une méthode d'influence sur la peau, grâce à laquelle il est possible de normaliser la circulation sanguine et les processus métaboliques.
  • L'acupuncture est une méthode de médecine alternative largement utilisée dans l'Est. Avec l'aide de telles procédures, vous pourrez influencer les points biologiques, en raison desquels il y a une récupération rapide.
  • La pharmacopuncture est une procédure dans laquelle le corps est exposé à des médicaments. Avec son aide, il sera possible d'améliorer l'état général du corps.
  • Phytothérapie - traitement aux herbes médicinales. Avec un schéma bien choisi, vous pouvez réduire le processus inflammatoire, grâce auquel une personne commence à se sentir mieux. Gardez à l'esprit qu'une thérapie mal choisie peut provoquer de graves effets secondaires..
  • Thérapie Tszyu - réchauffement des articulations, augmentant ainsi les capacités immunitaires du corps. De plus, la procédure vous permet de tuer les agents pathogènes.

Prévention des lésions articulaires du psoriasis

Les patients atteints de psoriasis doivent savoir que leur forme cutanée de la maladie peut devenir arthrite à tout moment. Personne n'est à l'abri de cette forme de pathologie. Mais la probabilité de son développement sera significativement plus faible si les recommandations suivantes sont respectées:

  • Il est nécessaire de se débarrasser des mauvaises habitudes le plus tôt possible, car le mécanisme de déclenchement de l'inflammation des tissus osseux peut être le tabagisme ou un enthousiasme excessif pour l'alcool;
  • Il est nécessaire d'éviter les blessures, les ecchymoses, une exposition excessive aux rayons ultraviolets;
  • S'il y a un excès de poids, vous devez vous en débarrasser, car avec un excès de poids corporel, la charge sur les articulations des os augmente plusieurs fois;
  • Périodiquement, vous devez boire des complexes vitamines-minéraux, ce qui augmentera les défenses de l'organisme;
  • Il est impossible d'utiliser des médicaments de façon incontrôlable et sans indication particulière;
  • Il est nécessaire de réduire la probabilité d'effets négatifs sur le corps des déclencheurs du psoriasis, c'est-à-dire les irritants qui provoquent une exacerbation de la maladie;
  • Lorsque les premiers symptômes d'exacerbation apparaissent, vous devez immédiatement consulter un médecin pour la nomination d'un traitement approprié - un traitement précoce est la principale prévention des complications.

L'arthrite psoriasique est considérée comme l'une des formes les plus graves de psoriasis. Par conséquent, lorsque les premiers signes apparaissent, indiquant une possible inflammation des articulations, il est nécessaire de commencer immédiatement le traitement. Seul un médecin qualifié peut choisir les bons médicaments sur la base des données diagnostiques, de l'examen et de l'interrogation du patient.

Quelle est la terrible maladie: conséquences et complications

L'arthrite psoriasique est une maladie insidieuse, car elle peut générer de nombreuses conséquences et complications désagréables. Parfois, ils se développent même avec un traitement intensif.
Cependant, cela ne se produit que dans des cas particulièrement graves. Ainsi, en plus du fait que la maladie détruit les articulations et provoque l'apparition d'une douleur intense, certains de ses types peuvent également créer des difficultés supplémentaires pour le patient.

Une complication peut être une dactylite (gonflement douloureux des doigts et des orteils), une douleur au pied due à une inflammation des tendons, une spondylarthrite (inflammation des articulations de la colonne vertébrale).

Afin de ne pas aggraver une condition déjà difficile, il est recommandé de maintenir constamment votre corps en cours de thérapie préventive régulière.

Description générale de la maladie

L'arthrite psoriasique est l'une des formes de psoriasis diagnostiquées chez 5 à 7% des patients. Les douleurs articulaires et vertébrales surviennent généralement après de graves lésions cutanées. Sur celui-ci, des nodules de couleur rose vif se forment, recouverts d'écailles d'argent. C'est ce symptôme spécifique qui vous permet de diagnostiquer rapidement la pathologie.

Les petites articulations interphalangiennes sont d'abord impliquées dans le processus inflammatoire, puis les grosses articulations et la colonne vertébrale sont endommagées. En l'absence d'intervention médicale, après quelques années, le patient peut devenir handicapé en raison de modifications destructrices du cartilage, des os, ainsi que du développement de l'ostéoporose.

Qui peut être touché??

L'arthropathie psoriasique peut survenir chez toute personne, mais la maladie est plus courante dans la race caucasienne (également appelée caucasienne ou caucasienne) que chez les afro-américains ou les américains d'origine asiatique..

Le rhumatisme psoriasique apparaît le plus souvent entre 30 et 50 ans, mais peut également commencer dans l'enfance.

Selon les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) des États-Unis, 10 à 20% des personnes atteintes de lichen écailleux finissent par développer une arthrite psoriasique.

Actions préventives

Tout le monde peut essayer d'empêcher le développement de cette pathologie dangereuse. Pour cela, il faut tout d'abord accorder plus d'attention à la santé. Les experts recommandent fortement que les personnes subissent régulièrement des examens préventifs, au cours desquels il sera possible d'identifier une maladie à un stade précoce de développement.

Afin de prévenir le rhumatisme psoriasique, les recommandations suivantes doivent être suivies:

  • Tout le monde devrait prendre soin de ses nerfs. Il est nécessaire de minimiser les situations stressantes pouvant provoquer le développement de diverses pathologies.
  • Si une personne travaille dans des conditions difficiles et est obligée d'être constamment en contact avec des environnements chimiques et agressifs, il est préférable pour elle de changer d'employeur.
  • Le durcissement progressif du corps est d'un grand avantage. Les procédures nécessaires doivent être commencées pendant la saison chaude pour minimiser le stress sur le corps.
  • Les gens doivent surveiller attentivement leur poids. Si les premiers signes d'obésité deviennent visibles, vous devez résoudre ce problème vous-même ou avec l'aide de spécialistes.
  • Le régime quotidien doit être équilibré.
  • Les gens devraient abandonner complètement toutes les dépendances.
  • Une activité physique modérée doit être administrée quotidiennement au corps. Par exemple, chaque personne devrait commencer sa matinée avec une charge qui aidera à développer les articulations et à dynamiser toute la journée..
  • Les déplacements en transports publics ou privés doivent être remplacés par des randonnées..
  • Si une personne mène une vie sédentaire, elle doit prendre de courtes pauses et effectuer une gamme d'exercices simples.

En cas de blessure, il est impossible de la laisser sans attention. Vous devriez consulter un médecin et suivre un traitement complet, puis venir pour un réexamen.

Handicapée ou non pour l'arthrite psoriasique

En fonction de l'évolution de la pathologie, de ses caractéristiques et de ses complications, le patient peut recevoir un handicap. Cela s'explique par une perte de performance partielle ou totale.

Pour obtenir un groupe, vous devez soumettre des documents aux autorités compétentes. Le document obligatoire est l'histoire de l'arthrite psoriasique.

Chez les enfants

Dans l'enfance, la pathologie se présente généralement sous la forme d'érythrodermie psoriasique, plus souvent observée chez les filles. Les médecins distinguent une forme juvénile distincte de la maladie, son pic tombe sur la puberté - l'âge de 10-12 ans. Les manifestations de l'arthrite sont précédées de psoriasis, sans fièvre, syndrome hépatolien ou adénopathie. Le pronostic est généralement favorable: dans 20 à 50% des cas, une rémission persistante se produit chez les enfants, dans 25 à 30%, la progression de la polyarthrite chronique est lente et seulement chez 10 à 15% des enfants, la pathologie conduit à un handicap.

Exercices de physiothérapie et alimentation

Une grande importance dans la lutte contre l'arthrite psoriasique est donnée aux exercices thérapeutiques. Pendant la période de traitement, 10 séances de cours dans un établissement médical sont prescrites, puis un échauffement quotidien et une activité accrue du mode de vie du patient sont recommandés. La physiothérapie vous permet de:

  • développer des articulations malades, tout en conservant leur mobilité;
  • contrôler le poids, en réduisant la charge sur les zones endommagées du squelette;
  • réduire la fréquence des exacerbations et le risque de complications.


Faites attention aux recommandations diététiques de votre médecin.

Il convient de prêter attention aux recommandations diététiques pour un patient souffrant d'arthrite psoriasique. Il est important pour le patient de manger plus de légumes, herbes, fruits, produits laitiers, volaille. Il n'est pas recommandé d'inclure des plats gras, frits, en conserve et lourds, ainsi que des sauces, des haricots, des épices et de l'oseille dans l'alimentation. Si le patient ne gère pas son alimentation, l'évolution de la maladie peut être considérablement exacerbée. Le médecin aidera à coordonner le régime alimentaire après avoir effectué les tests appropriés..

Comment est le traitement avec des remèdes populaires

Dans la lutte contre la maladie, il convient de prêter attention non seulement aux méthodes conservatrices. Pourquoi ne pas utiliser des fonds jugés populaires? Il ne sera pas difficile à la maison de préparer des bains et des lotions à partir d'herbes médicinales. Fondamentalement, ils sont fabriqués à partir de bardane, de camomille et d'aloès. Beaucoup parlent positivement de ces médicaments, l'essentiel est que la maladie ne doit pas être négligée.

Le traitement à la camomille aidera à neutraliser l'inflammation. Le bouillon de camomille convient à la fois aux lotions et à un usage interne. Cependant, il faut respecter la mesure, sinon le cas entraînera des maux d'estomac.


Le traitement à la camomille aide à neutraliser l'inflammation

L'aloe coupé le long de la feuille est appliqué sur la zone affectée sous forme de lotions. En conséquence, l'inflammation est supprimée et le tissu cartilagineux cesse de s'effondrer..

Les médecins conseillent souvent à leurs patients de compléter le traitement médicamenteux de la maladie par des remèdes populaires. Un tel traitement à domicile a un effet positif sur le bien-être des patients et les aide à rester en forme.

Formes cliniques de la maladie

Les options pour les lésions cutanées psoriasiques chez les patients sont très diverses - des plaques uniques aux lésions massives sous-totales et totales de la peau entière et des ongles. Les patients sont observés pendant longtemps et reçoivent un traitement d'un dermatologue. Les éruptions cutanées sont localisées sur le cuir chevelu, dans les articulations du coude et du genou, dans le nombril, dans la région axillaire et inguinale. Souvent, les plaques à ongles qui deviennent plus épaisses («symptôme de dé à coudre») sont impliquées dans le processus pathologique, sont déformées et ressemblent à des infections fongiques des ongles.

Dommages aux articulations - arthrite psoriasique périphérique. PsA peut commencer à la fois de façon abrupte et progressive, progressive, impliquant de plus en plus d'articulations dans le processus pathologique - la maladie acquiert une évolution chronique prolongée. Une particularité est que les patients ne sont pas inquiets de la raideur matinale (comme, par exemple, avec la polyarthrite rhumatoïde).

Pendant longtemps, la maladie ne peut être localisée que dans la zone d'une ou plusieurs articulations. Les articulations suivantes peuvent servir de cibles:

  • articulations interphalangiennes des mains et des pieds,
  • métacarpophalangienne et métatarsophalangienne,
  • cheville,
  • le genou,
  • articulations du coude.

Les grosses articulations de la hanche sont moins souvent touchées. L'arthrite est souvent asymétrique. En outre, une caractéristique spécifique de cette arthrite est le développement de ce que l'on appelle arthrite axiale des doigts (c'est-à-dire que toutes les articulations d'un doigt sont affectées) et développement d'une dactylite. Par dactylite (du grec "dactylos" - doigt), on entend une inflammation des doigts, qui se manifeste par une douleur intense, une restriction des mouvements, un gonflement et un gonflement du doigt. En raison de l'arthrite axiale et de la dactylite, les doigts acquièrent une forme caractéristique de type «saucisse».

Des dommages à la colonne vertébrale ou une spondylarthrite se développent chez près de la moitié des patients, mais chez certains d'entre eux, ils peuvent être complètement asymptomatiques, tandis que chez d'autres, ils se manifestent par des douleurs dans toutes les parties de la colonne vertébrale, une raideur, des difficultés à bouger..

Symptômes de la maladie

Dans la plupart des cas, les premiers impliqués dans le processus inflammatoire sont les articulations interphalangiennes, métatarsiennes et métacarpophalangiennes, du genou et de l'épaule. Les symptômes articulaires du psoriasis n'apparaissent dans 70% des cas qu'après des lésions cutanées. Chez 20% des patients, les articulations sont d'abord endommagées, puis des plaques caractéristiques se forment sur la peau. Et seulement 10% des patients ont des dommages simultanés à la peau et aux articulations.

Au stade initial de développement, la pathologie peut être asymptomatique. Mais il progresse rapidement, donc des douleurs dans la colonne vertébrale, les muscles, les articulations surviennent rapidement. Ils sont amplifiés par le mouvement, la flexion et l'extension des articulations. Au rendez-vous chez le médecin, les patients se plaignent également de faiblesse, d'enflure matinale des articulations et de raideur des mouvements. La gravité des symptômes peut diminuer au cours de la journée en raison de la production de certaines substances hormonales dans le corps.

Quelle est cette maladie?

L'arthrite psoriasique est une forme d'arthrite qui affecte les personnes atteintes de psoriasis (une maladie cutanée complexe). Beaucoup développent initialement un psoriasis et rejoignent plus tard l'inflammation - l'arthrite. Mais parfois, l'arthrite précède le psoriasis.

Les douleurs articulaires, la raideur et l'enflure sont parmi les principaux symptômes de l'arthrite psoriasique. Toutes les articulations sont affectées, y compris les petites articulations des mains et de la colonne vertébrale. Le développement de la maladie est imprévisible: de légères à des modifications prononcées des articulations.

L'évolution du psoriasis, comme le rhumatisme psoriasique, les vagues et les exacerbations peuvent être remplacées par des périodes d'absence totale de plaintes.

Aujourd'hui, le traitement consiste à réduire la gravité des manifestations de la maladie et à prévenir les dommages aux articulations. Malgré le fait qu'il n'existe aucun médicament qui guérisse complètement l'arthrite psoriasique, le traitement de cette maladie peut être très difficile sans traitement et exercice régulier..

Classification

Cinq formes de l'évolution clinique de l'arthrite psoriasique sont classées:

  • oligoarthrite avec atteinte asymétrique des articulations;
  • arthrite affectant les articulations interphalangiennes distales;
  • arthrite symétrique de type rhumatoïde;
  • forme d'arthrite mutante avec déformation irréversible sévère des articulations;
  • spondylarthrite.

Raisons et facteurs de développement

Pazvitiyu aptpita cpocobctvyyut ne tolko ppotseccy, nepocpedctvenno kacayuschiecya cyctavov - degenepativnye zabolevaniya, tpavmy, vpozhdennye dicplazii, nacledctvennaya ppedpacpolozhennoctoe. Hipmes etc.

  1. Dokazano chto znakomye vcem baktepialnye et vipycnye bolezni (angine, tonzillit, OPVI, gpipp, kpacnyha, cvinka, gepatit, vetpyanka) ypogenitalnye, kishechnye, papazitapnye necpetsifiecki, paktipi applets.
  2. Il existe également des aptrites rongeuses spécifiques, du vin devenu tuberculose, ostéomyélite, syphilis.
  3. Une inactivité accrue peut entraîner une augmentation constante de la taille du complexe autochtone: il peut être très difficile à atteindre. C'est la cause première de l'application chronique, l'une des plus graves et des moins bien traitables - celle qui n'est pas amovible..
  4. L'allergie est médicinale, alimentaire, olfactive et la longueur des animaux est également noircie par des applets. La violation de l'échange de substances conduit à l'accumulation d'acide urique dans le sang et au type cristallin du programme - support.

Le psoriasis ne s'applique pas aux maladies infectieuses; il existe deux concepts principaux de cette maladie. Le premier est dominé par un facteur dermateux: en raison de la fonction altérée de l'épiderme et des kératinocytes, la prolifération (division) des cellules de la peau augmente.

La deuxième valeur primaire décisive est donnée aux facteurs auto-immunes: l'activation des lymphocytes T et leur pénétration dans la peau, ce qui provoque son inflammation et sa division immodérée de l'épiderme.

Des facteurs pathologiques viraux sont également suspectés, mais ils ne sont pas prouvés. En faveur du concept immunitaire, le psoriasis se prête bien au traitement avec des médicaments immunosuppresseurs - immunosuppresseurs. Pour cette raison, la polyarthrite psoriasique rappelle le plus la polyarthrite rhumatoïde. C'est aussi une maladie chronique et presque incurable..

Facteurs qui augmentent le risque de contracter le rhumatisme psoriasique:

  • Psoriasis. La présence de psoriasis est l'un des facteurs de risque les plus importants de l'arthrite psoriasique. Les personnes atteintes de lésions psoriasiques des ongles sont particulièrement sujettes au développement de l'arthrite psoriasique;
  • Prédisposition héréditaire. Chez de nombreuses personnes atteintes d'arthrite psoriasique, des proches parents souffrent également de cette maladie;
  • Âge. Bien que l'arthrite psoriasique puisse se développer chez tout le monde, les adultes entre 30 et 50 ans sont particulièrement sensibles;
  • Sol. En général, les hommes et les femmes sont touchés de la même manière, l'arthrite symétrique est plus fréquente chez les femmes, et la spondylarthrite et les lésions des articulations interphalangiennes distales chez les hommes.

Le psoriasis est une dermatose qui ne peut être confondue avec rien:

  1. Les zones cutanées s'épaississent et s'élèvent au-dessus du reste de la surface.
  2. Des plaques rouges psoriasiques avec des inclusions blanc argenté apparaissent aux sites des lésions.
  3. Une exfoliation cutanée squameuse est également caractéristique, en raison de laquelle le deuxième nom de cette dermatite est le lichen squameux.
  4. Une forme pustuleuse de la maladie est possible avec la formation de bulles saillantes sur la peau, remplies de liquide.
  5. Plus de 10% de la peau du corps, y compris le cuir chevelu, est parfois affectée sous la forme la plus sévère. Les ongles peuvent également être affectés..

Toute maladie qui survient dans le contexte d'une maladie chronique est intercurrente, c'est-à-dire qu'elle stimule la maladie sous-jacente. L'arthrite psoriasique suit généralement le psoriasis, mais dans certains cas, elle se produit dans l'autre sens: au début, des symptômes inflammatoires dans les articulations, puis dermatologiques. 10 à 15% des patients atteints de psoriasis développent une arthrite psoriasique.

Symptômes de la maladie

Le psoriasis et l'arthrite psoriasique sont des maladies chroniques, au fil des années, ils ont tendance à progresser et à prendre une nature prolongée, cependant, il peut y avoir des périodes de «calme» (rémission), lorsque les symptômes disparaissent et que la condition se normalise, alternant avec des périodes d'exacerbation. En règle générale, la détérioration (amélioration) de la peau et des articulations se produit simultanément.

Les principales manifestations de l'arthrite psoriasique:

  • Douleur dans les articulations touchées;
  • Raideur dans les articulations, ce qui peut aussi être l'occasion de s'inscrire à un neurologue;
  • Les joints sont chauds au toucher.

Les spécificités des lésions articulaires dans l'arthrite psoriasique. Il existe 6 principaux types d'arthrite psoriasique qui peuvent survenir au fil du temps chez la même personne:

  1. Douleurs articulaires d'un côté du corps. Il s'agit de l'une des formes légères d'arthrite psoriasique, appelée arthrite psoriasique asymétrique, dans laquelle les articulations d'un côté du corps ou différentes articulations de chaque côté du corps sont affectées, y compris la hanche, le genou, la cheville et le poignet. Moins de 5 articulations sont généralement impliquées, elles deviennent douloureuses et rougissent..
  2. Si l'arthrite asymétrique affecte les mains et les pieds, l'inflammation et le gonflement des tendons peuvent provoquer un épaississement caractéristique des doigts (dactylite), et ils deviennent comme une petite saucisse (doigts «de type saucisse»).
  3. Douleurs articulaires bilatérales ou symétriques. En règle générale, l'arthrite psoriasique symétrique affecte symétriquement 5 articulations ou plus, c'est-à-dire des deux côtés du corps. Cette forme d'arthrite est plus courante chez les femmes et le psoriasis lié à l'arthrite est plus grave..
  4. Douleur dans les petites articulations des mains. L'arthrite psoriasique, qui affecte les plus petites articulations des mains et des pieds situées près des ongles (articulations interphalangiennes distales), est une forme rare et se rencontre principalement chez les hommes. Les ongles deviennent également assez souvent caractéristiques du psoriasis: ils s'épaississent, changent de couleur, des piqûres y apparaissent.
  5. Mal au dos. Cette forme d'arthrite psoriasique, appelée spondylarthrite, peut provoquer une inflammation de la colonne vertébrale, ainsi qu'une raideur et une inflammation du col de l'utérus, des lombaires et des articulations entre la colonne vertébrale et le bassin (articulations sacro-iléennes). Une inflammation peut se produire aux sites de fixation des ligaments à la colonne vertébrale. À mesure que la maladie progresse, les mouvements deviennent douloureux et difficiles.
  6. Arthrite destructrice. Un petit pourcentage de personnes atteintes d'arthrite psoriasique en ont une forme grave - l'arthrite mutante. Au fil des ans, cette forme d'arthrite détruit les petits os des mains, en particulier les doigts, entraînant une déformation permanente et une altération de la fonction.

Si vous souffrez de psoriasis, assurez-vous d'informer le médecin de la douleur articulaire jointe. L'arthrite psoriasique peut commencer soudainement ou progressivement, mais dans tous les cas, cette maladie peut gravement endommager les articulations si elle n'est pas traitée..

Complications de l'arthrite psoriasique

L'arthrite psoriasique peut être douloureuse et endommager les articulations, même en dépit du traitement. Certains types d'arthrite psoriasique peuvent créer des difficultés supplémentaires, par exemple:

  • Gonflement des doigts et des orteils (dactylite). L'arthrite psoriasique peut provoquer un gonflement douloureux, de type saucisse, des doigts et des orteils. Les orteils enflés peuvent rendre difficile la recherche de la bonne chaussure. Un spécialiste orthopédiste spécialisé dans les maladies du pied (podolog) vous aidera à choisir des chaussures spéciales.
  • Douleur au pied. Une autre condition associée à l'arthrite psoriasique est l'enthésopathie, la survenue de douleurs et d'inflammations aux sites d'attache des tendons et des ligaments aux os, au tendon d'Achille et à la plante du pied (fasciite plantaire) sont le plus souvent affectées..
  • Douleur dans le dos et le cou. Certaines personnes développent une inflammation des articulations intervertébrales (spondylarthrite) et des articulations entre les vertèbres et le bassin.

Complications

Avec l'arthrite psoriasique des articulations, les tendons, le cartilage, les muqueuses de l'œil, la plèvre et même l'aorte peuvent s'enflammer. Les conséquences sont:

  • dactylite - inflammation des doigts et des orteils;
  • conjonctivite ou uevit;
  • ostéolyse - destruction du tissu osseux;
  • spondylarthrite - inflammation des articulations articulaires entre les vertèbres;
  • destruction et déformation des articulations;
  • limitation de la mobilité;
  • l'arthrite mutante - une maladie dans laquelle les petits os sont détruits et les phalanges des doigts sont déformées;
  • maladies cardiovasculaires.

Si l'arthrite psoriasique est diagnostiquée, l'invalidité est-elle donnée ou non? Oui, le patient peut obtenir un groupe. La polyarthrite psoriasique est une maladie incurable. La maladie peut se développer lentement ou se manifester soudainement avec des symptômes aigus..

En l'absence de traitement, des complications graves sont possibles, notamment une invalidité due à une déformation articulaire. Si l'exacerbation dure plus de 4 mois ou si toute la période d'invalidité est de 5 mois par an, le patient peut demander l'invalidité. Le patient est affecté au groupe III, avec une évolution sévère de la maladie avec une altération de la fonction articulaire - II ou I.

Classification des maladies

L'arthrite psoriasique peut avoir une localisation différente.

L'arthrite de ce type est divisée en plusieurs types. Lors du diagnostic, le médecin doit qualifier la maladie afin de choisir le schéma thérapeutique optimal pour lui.

Type d'arthrite psoriasiqueLa description
SymétriqueUne forme de maladie articulaire, caractérisée par une lésion symétrique des membres supérieurs et inférieurs. La pathologie a tendance à progresser. Elle se caractérise par un cours de gravité variable.
AsymétriqueAvec cette maladie, une inflammation de plusieurs articulations est observée. Habituellement, leur nombre ne dépasse pas 3. Dans la plupart des cas, l'arthrite de type psoriasis affecte les articulations du genou, interphalangiennes et de la hanche. Dans ce cas, l'inflammation n'est pas associée.
Perturbation des articulations interphalangiennes distalesLa maladie peut être confondue avec l'évolution de l'arthrose. Initialement, la pathologie affecte les pieds des membres inférieurs et les doigts sur les mains dans un endroit directement près de la plaque de l'ongle.
SpondyloseLa maladie porte le coup principal à la région de la colonne vertébrale, à la suite de laquelle le travail de la colonne lombo-sacrée et cervicale est gravement perturbé. De plus, une inflammation peut être observée dans les tissus conjonctifs, qui font partie des articulations des membres.
DéformantIl est considéré comme la forme la plus grave d'arthrite psoriasique. En effet, cela peut entraîner une déformation et la destruction de petites articulations des membres supérieurs. La maladie affecte également les pieds. De tels changements entraînent une mobilité limitée de la colonne vertébrale..

En règle générale, ces formes de pathologie sont extrêmement rares. Selon les statistiques, environ 50% des patients avec ce diagnostic ont un handicap après le traitement.

Image clinique

L'arthrite psoriasique affecte plus souvent les hommes et les femmes à l'âge de 30 à 45 ans. Des cas individuels de la maladie peuvent survenir dans une tranche d'âge plus large: de 9 ans à 71 ans. Certains auteurs mettent en évidence une incidence élevée chez les hommes, mais selon de nombreuses sources, la structure par sexe de la maladie est uniforme.

Ne manquez pas: Instructions pour l'utilisation du médicament Metformin, ainsi que des critiques et des prix

La lésion articulaire fait ses débuts dans la plupart des cas déjà dans le contexte des manifestations cutanées existantes du psoriasis, mais peut survenir simultanément, voire précéder des éruptions psoriasiques.

L'apparition de la maladie peut être progressive: le patient commence à ressentir une fatigue non motivée, une faiblesse générale et une douleur non intense dans les muscles et les articulations. Dans le même temps, chez certains patients, l'apparition de la maladie est aiguë, se manifestant par un syndrome articulaire prononcé prononcé semblable à l'arthrite goutteuse ou septique.

Le plus souvent, au début de la maladie, les articulations des doigts de la main, du genou, moins souvent de l'humérus, du pied souffrent. Les douleurs sont maximales au repos, la nuit, le matin, peuvent s'accompagner de raideurs matinales, lors des mouvements pendant la journée elles sont quelque peu atténuées, «se promener».

Avec les manifestations articulaires du psoriasis, une seule articulation peut déranger les patients, puis la maladie est appelée monoarthrite, plusieurs (3-5 articulations) - oligoarthrite, plus de cinq - polyarthrite.

Souvent, les petites articulations de la main ou du pied avec des lésions psoriasiques deviennent enflammées avec l'implication de l'appareil ligamentaire et des tendons, des dommages aux muscles fléchisseurs et une déformation en forme de saucisse des doigts, ainsi qu'un changement de la couleur de la peau. La peau sur les articulations enflammées a une couleur bleu-violet..

Parfois, une lésion isolée des articulations de la colonne vertébrale peut survenir - spondylarthrite d'origine psoriasique. Il se manifeste par un syndrome douloureux dans la colonne lombaire, et les articulations thoraciques, cervicales et ribo-vertébrales peuvent être impliquées dans le processus inflammatoire de manière séquentielle. Les patients souffrent de douleur, elle est mal éliminée par les AINS, avec le temps, la «pose de pétitionnaire» caractéristique de la spondylarthrite ankylosante se développe, avec laquelle elle est parfois confondue à tort. Il arrive que la maladie soit asymptomatique, sans douleur, provoquant progressivement une violation de la posture et une déformation de la colonne vertébrale.

En plus du syndrome articulaire, les changements suivants peuvent être observés chez les patients:

  • douleur musculaire;
  • Lésion de la peau;
  • maladies oculaires (iridocyclite, conjonctivite);
  • pathologie rénale (amylose);
  • changements inflammatoires dans les tendons, les ligaments.

Les lésions psoriasiques se caractérisent par une augmentation progressive du nombre d'articulations touchées au fil du temps: la maladie peut débuter avec la monoarthrite, puis progresser et couvrir une plus grande zone de changements pathologiques. Avec le développement de changements polyarticulaires, la fréquence des exacerbations augmente et la durée des rémissions augmente - l'état sans thérapie appropriée s'aggrave régulièrement.

Pathogénèse

La pathologie est basée sur le processus pathologique - la synovite, qui se manifeste sous la forme d'une augmentation de volume et d'une accumulation d'épanchement (liquide biologique) dans les cavités articulaires. Le syndrome articulaire est un épaississement de la membrane synoviale des articulations, une augmentation des articulations intermusculaires périarticulaires et la croissance du tissu adipeux intra-articulaire.

Les changements destructifs dans les articulations se produisent généralement sous l'influence du facteur de nécrose tumorale, la protéine extracellulaire TNF-α, qui active les cellules endothéliales et stimule la prolifération des fibroblastes. Il en résulte l'expression de métalloprotéinases matricielles, la stimulation de la synthèse de la collagénase et de la prostaglandine PGE2, l'activation des ostéoclastes et la régulation de la production de certaines chimiokines. Un rôle important est également joué par la formation de l'interaction des cellules immunocompétentes avec les kératinocytes, les cellules de la membrane synoviale, les cytokines, les processus d'immunorégulation altérés, l'activation des inducteurs inflammatoires et la destruction des tissus.

L'arthropathie et les maladies psoriasiques dans leur ensemble provoquent des changements altératifs de la substance principale des parois vasculaires, une dépolymérisation des composants fibrillaires du tissu conjonctif, avec l'accumulation d'infiltrats cellulaires périvasculaires, ainsi que des changements réversibles et irréversibles des neurones.

Diagnostic instrumental

L'examen du liquide synovial montre un excès de neutrophiles, un excès de fluidité, la présence d'immunoglobulines, des complexes immuns circulants et des signes généraux d'inflammation.

Dans la forme asymptomatique du psoriasis, une étude radio-isotopique est réalisée. Les isotopes marqués se déposent dans le liquide synovial, indiquant le développement de l'arthrite psoriasique.


Examen radiographique de l'articulation

Les signes radiologiques du psoriasis articulaire sont de multiples croissances osseuses dans la cavité articulaire. Dans la spondylarthrite psoriasique, des excroissances osseuses et des ligaments se forment entre les vertèbres et le tissu conjonctif du cartilage se transforme en os.

Avec une forme de croissance mutante, elles s'accompagnent d'une érosion des bords, voire d'une destruction complète des têtes osseuses, d'ankyloses macroscopiques qui fixent l'articulation constamment dans la même position et excluent tout mouvement dans celle-ci.

Pour clarifier le diagnostic, vous devez avoir au moins trois critères de diagnostic en même temps, parmi lesquels il doit y avoir au moins un critère obligatoire.

Causes possibles

Les causes de l'arthrite psoriasique n'ont pas été établies. Les résultats des études suggèrent une origine héréditaire, infectieuse ou neurogène de la pathologie. Ainsi, cette maladie est considérée comme multifactorielle..

Prédisposition génétique

Si l'un des parents souffre d'arthrite psoriasique, l'enfant a de fortes chances de la développer. La maladie est plus souvent détectée chez les patients dont la famille a déjà diagnostiqué cette maladie dans la famille immédiate. Par conséquent, il y a toutes les raisons de supposer que la cause de la pathologie est le transport d'un gène non détecté.

Mécanismes immunitaires

Il existe des théories sur la similitude de la pathogenèse et de l'étiologie de la polyarthrite rhumatoïde psoriasique réactive. Lorsque des protéines étrangères sont introduites dans le corps, le système immunitaire produit des immunoglobulines pour les détruire. Mais l'agression des anticorps ne vise pas les virus, les allergènes, les bactéries pathogènes, mais les cellules des membranes synoviales, les os et le cartilage.

Facteurs provocateurs

L'arthrite psoriasique peut faire ses débuts après une hypothermie, un effort physique excessif, un changement brusque des conditions météorologiques. Les dépressions, les tensions nerveuses et l'instabilité psycho-émotionnelle conduisent souvent à ses exacerbations. De nombreux patients notent que les douleurs articulaires, la formation de plaques caractéristiques se produisent dans le contexte d'une expérience aiguë, même d'un conflit domestique ordinaire.

Traitement de l'arthrite psoriasique dans les principales cliniques du monde

Les principales cliniques de traitement de l'arthrite psoriasique sont situées en Chine, en Allemagne et en Israël..

TRAITEMENT EN ISRAËL. Grâce aux développements technologiques de l'industrie médicale, le traitement de l'arthrite en Israël a atteint le plus haut niveau. L'orthopédie moderne en Israël peut guérir les maladies les plus graves du système musculo-squelettique.

Effet particulièrement positif sur le traitement des articulations touchées dans la mer Morte. Rester en Israël sur la mer Morte est bénéfique pour tout le corps. Les minéraux et la boue curative contenus dans la mer Morte aident à réduire le processus inflammatoire, à stabiliser la circulation sanguine et à normaliser la production de liquide intra-articulaire.

Pour les patients chez qui le rhumatisme psoriasique survient avec une douleur intense, le traitement à la mer Morte est particulièrement important, car le soulagement se produit le 3ème jour de séjour dans la zone de loisirs. Les prix des traitements en Israël sont abordables pour les personnes à faible revenu financier.

TRAITEMENT EN CHINE. La médecine en Chine est divisée par patientorite en différents groupes, pour lesquels une manière individuelle de traiter les symptômes négatifs est ensuite sélectionnée. Le traitement en Chine comprend le nettoyage général du corps, le massage, les préparations à base naturelle et l'acupuncture. Il convient de souligner qu'en Chine, une approche complètement différente de la maladie, qui repose principalement sur la découverte de la cause de l'arthrite, puis sur son traitement.

Les maladies articulaires en Chine sont neutralisées avec des médicaments d'origine végétale et animale, qui sont préparés selon une certaine technique. Ces fonds sont remis au patient selon un régime spécial, prenant en compte l'évolution de la maladie, les infections chroniques et l'intolérance à certains composants.

De plus, les cigares d'acupuncture et d'absinthe sont utilisés pour se débarrasser de l'arthrite. La médecine orientale en Chine permet de soulager le patient arthritique sans nuire aux autres organes.

TRAITEMENT EN ALLEMAGNE. Le traitement de la maladie en Allemagne, y compris la physiothérapie et le diagnostic complet, est effectué dans des centres de rhumatologie spécialisés. La médecine allemande est aujourd'hui considérée comme la plus efficace au monde..

Le traitement en Allemagne (Berlin) garantit la fiabilité et le professionnalisme du personnel. Toutes les analyses nécessaires sont effectuées conformément aux normes européennes. Des spécialistes allemands traitent l'arthrite psoriasique depuis plus de 20 ans. De nombreux avis de patients recommandent un traitement en Allemagne, comme garantie d'un traitement efficace de l'arthrite dans les cas particulièrement graves et pour obtenir une rémission à long terme à l'avenir..

Les causes de la maladie

Les facteurs provoquants de la maladie comprennent des causes similaires aux causes du psoriasis sur la peau. Ils comprennent:

  1. État psycho-émotionnel instable, sur fond de stress constant.
  2. Blessures articulaires.
  3. Prendre certains médicaments.
  4. Mauvaises habitudes (alcool, cigarettes, drogues).
  5. Ménopause chez la femme.
  6. Prédisposition génétique à la maladie.
  7. Maladies du système endocrinien.
  8. Immunité diminuée due à diverses maladies inflammatoires de nature chronique.
  9. Chirurgie articulaire.

Souvent, aux premiers stades, la maladie est asymptomatique, le patient demande de l'aide pour des dommages importants aux articulations, ce qui complique grandement le traitement de la pathologie.

Causes et déclencheurs

De mauvaises habitudes peuvent déclencher l'arthrite psoriasique

L'étiologie de la maladie n'a pas été entièrement étudiée par des spécialistes du domaine de la médecine. Selon la plupart d'entre eux, le type d'arthrite psoriasique est héréditaire. Cette théorie a été confirmée à plusieurs reprises par les antécédents médicaux des patients atteints de ce diagnostic..

Il existe un certain nombre de raisons qui peuvent conduire au développement d'un processus pathologique. Cela se produit souvent en raison d'un faible niveau d'écologie et de la présence de divers types de maladies chroniques chez une personne. Une exacerbation de l'arthrite psoriasique peut également survenir en raison de la malnutrition.

De plus, les médecins identifient un certain nombre de facteurs qui augmentent le risque d'activation de l'arthrite psoriasique:

  1. Mauvaises habitudes;
  2. Infection par le VIH
  3. Maladies infectieuses;
  4. Échec du fond hormonal;
  5. Des situations stressantes;
  6. Exposition à long terme à la peau du soleil;
  7. Consommation incontrôlée de médicaments puissants.

Souvent, les femmes souffrent d'arthrite psoriasique pendant la période de grossesse, car la grossesse affecte considérablement le niveau des niveaux hormonaux. Ce changement peut entraîner une augmentation ou une diminution des symptômes de la maladie..

Classification de la pathologie

L'arthrite psoriasique est caractérisée par divers schémas d'écoulement. Les formes de la maladie varient selon la gravité des symptômes, le nombre d'articulations impliquées dans le processus d'inflammation, l'ordre de leur défaite.

Forme asymétrique

Il s'agit de la forme clinique la plus courante de la maladie. L'oligoarthrite ne touche pas plus de quatre articulations des pieds ou des mains situées de manière asymétrique. Un gonflement sévère des doigts, une couleur cramoisie-cyanotique de la peau dans la zone d'inflammation est observé. Souvent, le cours de la pathologie est compliqué par une tendovaginite. La soi-disant inflammation des tendons fléchisseurs équipés de tunnels mous de tissu conjonctif (vagin).

Arthrite des articulations interphalangiennes distales

L'arthrite affectant les articulations interphalangiennes distales est caractérisée par le tableau clinique le plus typique de cette pathologie. Les doigts et les orteils gonflent, la peau devient rouge et devient chaude au toucher. Les sensations douloureuses surviennent non seulement pendant la journée, mais aussi la nuit, aggravant encore l'état psycho-émotionnel d'une personne.

Forme symétrique

Avec cette forme d'évolution de l'arthrite psoriasique, cinq petites articulations interphalangiennes et métacarpophalangiennes ou plus sont impliquées dans le processus inflammatoire. Les symptômes de la pathologie sont similaires aux manifestations cliniques des maladies rhumatoïdes, ce qui complique considérablement le diagnostic. Avec l'arthrite de forme symétrique, il y a souvent une déformation aléatoire des articulations et des axes multidirectionnels des doigts.

Muter

La maladie, qui se déroule sous une forme mutante, provoque souvent des subluxations, des déformations irréversibles et un raccourcissement des doigts et des orteils. Ces changements destructeurs et dégénératifs sont provoqués par l'ostéolyse - résorption complète du tissu osseux sans formation de lésions fibreuses. L'arthrite psoriasique mutante s'accompagne souvent de spondylarthrite et de graves symptômes cutanés..

Spondylarthrite psoriasique

La spondylarthrite est une maladie psoriasique inflammatoire de diverses parties de la colonne vertébrale. À mesure que la pathologie progresse, les corps vertébraux sont irréversiblement détruits. Cela entraîne une grave déformation de la colonne vertébrale, sa courbure. La spondylarthrite d'étiologie psoriasique est isolée, mais le plus souvent associée à des lésions des articulations des bras et des jambes.

Malin

L'arthrite psoriasique maligne se manifeste cliniquement par des lésions sévères de la peau et des structures vertébrales, des lésions généralisées à plus de 5 articulations, des ganglions lymphatiques enflés et une atteinte des yeux et des organes internes. Les patients sont diagnostiqués avec un épuisement extrême, de la fièvre, des troubles psycho-émotionnels.

Régime pour l'arthrite psoriasique

Régime d'arthrite

  • Efficacité: effet thérapeutique après 2 à 6 mois
  • Dates: 2-6 mois
  • Le coût des produits: 1780-1880 roubles par semaine

Comme pour les autres formes d'arthrite, pour éviter la progression du psoriasique, il est important de suivre un régime spécial, qui contient des recommandations de régime et de restriction dans certains produits (forum diététique des différentes formes d'arthrite):

  • la viande et les bouillons doivent être diététiques et légers, il est préférable de privilégier le lapin, la dinde, le poulet, le poisson faible en gras;
  • vous devez abandonner la viande rouge, les abats et les saucisses;
  • les graisses devraient être représentées principalement par des huiles végétales non raffinées, par exemple, les graines de lin, l'olive, qui devraient être ajoutées aux plats composés de légumes bouillis (vinaigrette, ragoût);
  • le menu doit contenir régulièrement des produits laitiers et des boissons faibles en matières grasses; la base du régime devrait être les céréales - céréales et grains entiers, pain de seigle;
  • les bonbons ne peuvent être sains et naturels, qu'en quantité limitée - pas plus de 50 g de pastille, marmelade;
  • il est préférable de boire diverses boissons aux fruits et boissons aux fruits, kvas, une boisson à la chicorée ou à la rose musquée, de l'eau alcaline légèrement minéralisée;
  • L'interdiction comprend: alcool, féculents, légumineuses, tomates et autres légumes / fruits rouges, fruits de mer et caviar, café fort et thé noir, bonbons et chocolats, produits de boulangerie à base de farine blanche ou contenant du sucre.

Comment suspecter une pathologie

Pour établir le diagnostic correct de l'arthrite psoriasique, vous pouvez:

  • collecte soigneuse de l'anamnèse et des symptômes cliniques;
  • enseignes de laboratoire;
  • méthodes de recherche instrumentale.

Anamnèse et manifestations cliniques

Un médecin expérimenté dans un certain nombre de cas, en fonction de l'apparence du patient et d'un interrogatoire minutieux, peut proposer un diagnostic supposé correct, qui peut être confirmé par des méthodes de recherche en laboratoire et instrumentales..

L'arthrite psoriasique en présence de symptômes cliniques confirmant une inflammation articulaire est indiquée par:

  1. Cas identifiés de psoriasis chez des proches.
  2. La présence de plaques psoriasiques et d'autres changements dans la peau du patient, des dommages aux plaques des ongles, des dommages au cuir chevelu comme la séborrhée.
  3. Les ongles peuvent se délaminer, changer pathologiquement selon le type de gonflement du dé, parfois la plaque à ongles peut être hypertrophiée par le type de peigne.
  4. Les articulations des pieds et des mains peuvent être enflées, douloureuses, le teint au-dessus d'eux est cyanotique, avec une teinte cramoisie, ces doigts sont figurativement appelés déformés en saucisse.
  5. Tests négatifs en Fédération de Russie.
  6. Signes cliniques et radiologiques de sacro-iléite.
  7. Douleur au talon.

S'il existe au moins quelques-uns des critères décrits ci-dessus qui permettent de faire une hypothèse sur la maladie, les données doivent être complétées par des méthodes de recherche en laboratoire et instrumentales

Données de laboratoire

Avec l'arthrite psoriasique, les changements suivants peuvent être observés dans les analyses:

  • KLA: ESR accéléré, la teneur en leucocytes est beaucoup plus élevée que la normale, les changements anémiques;
  • LHC: tous les indicateurs indiquant une augmentation de l'inflammation articulaire (séromucoïde, fibrinogène, acides sialiques, PSA);
  • sang dans la Fédération de Russie: résultat négatif;
  • test sanguin pour les antigènes d'histocompatibilité: présence d'antigène HLA B27;
  • test de liquide articulaire: beaucoup de leucocytes, neutrophilie, diminution de la viscosité, beaucoup de mucine.

Données d'outils

Une aide au diagnostic est fournie par un examen instrumental comme la radiographie.

Examen aux rayons X: prenez plus souvent des photos des articulations des pieds, des mains, de la région sacro-iléale et de l'articulation sterno-claviculaire.

Dans ces zones, une ostéolyse avec des déplacements osseux dans différents axes, des changements périostés, des signes de calcification peuvent être visualisés sur le film..

Des méthodes supplémentaires peuvent inclure l'échographie, l'IRM des articulations.

Instructions pour l'utilisation du médicament Metformin, ainsi que des avis et des prix