logo

Pourquoi le dos fait-il mal après une césarienne??

Les femmes ont souvent mal au dos après une césarienne. La procédure est intrinsèquement difficile, malgré la méthodologie de travail établie de longue date. Souvent, vous pouvez rencontrer des complications après la chirurgie si le fœtus n'est pas positionné correctement ou si vous voyez un médecin tard.

Une indication chirurgicale est souvent une grossesse prolongée ou des problèmes avec l'appareil reproducteur d'une femme. L'opération est réalisée par des gynécologues sous anesthésie générale. Une salle d'opération stérile est nécessaire pour effectuer, ainsi que l'absence de contre-indications importantes pour la chirurgie.

Les causes de la douleur

Comme déjà mentionné, l'opération est difficile. La cause des maux de dos postopératoires peut être principalement une complication - une infection. Dans le même temps, la suppuration commencera, afin d'alléger la condition, il sera nécessaire de mettre des drainages et de mener une large cure de médicaments anti-inflammatoires. Les infections infectieuses pendant les opérations sont actuellement rares - elles surviennent généralement en présence de maladies purulentes dans la cavité elle-même ou aux niveaux supérieurs du tissu adipeux. Dans le même temps, la douleur peut rayonner sur tout le dos - du bas du dos au cou. Des dommages à la moelle épinière peuvent provoquer une paralysie des membres inférieurs.

L'intolérance à l'anesthésie peut se traduire par des douleurs à la moelle épinière. Le fait est que parfois les substances utilisées pour l'anesthésie peuvent endommager temporairement la conduction des fibres nerveuses. La plupart des drogues sont considérées comme des stupéfiants et sont interdites à la libre circulation sur le territoire des pays de la CEI..

Le processus d'éloignement de l'anesthésie est douloureux - la sensibilité revient, souvent avec des sensations désagréables. Le processus est parfois long, et si l'anesthésie était longue, la récupération prendra du temps. Des médicaments anti-inflammatoires et anesthésiques sont prescrits pour soulager la maladie..

Dans certains cas, après l'opération, un développement marqué des processus d'ostéochondrose et des hernies des disques intervertébraux peut être observé - c'est une conséquence d'une diminution de la charge sur le dos. Des éléments du dos, habitués à une lourde charge, peuvent conduire au phénomène inverse. Parfois, pendant la grossesse, une scoliose peut se développer, qui après la césarienne se fait sentir.

Souvent, la manifestation de la douleur peut être le reflet de cicatrices douloureuses sur le péritoine ou l'utérus. La chirurgie du corps ne va jamais sans conséquences. Le péritoine, l'utérus, les trompes de Fallope et les ovaires reçoivent une innervation de la moelle épinière. Selon la taille du fœtus et la rapidité de l'opération, la douleur peut être différente en durée et en intensité.

Les complications pendant l'opération comprennent la position incorrecte du fœtus, son hypoxie, la structure anormale de l'utérus et de son cou, et l'emplacement incorrect du placenta et du cordon ombilical. Plus il fallait faire d'incisions pour libérer le fœtus, plus la douleur se prolongera et le processus de récupération aura lieu.

Traitement

Après l'accouchement, même de manière non naturelle, à condition que le bébé soit nourri avec des mélanges, une gamme complète de médicaments et de procédures chirurgicales devient disponible pour les médecins. Le traitement de la douleur commence en fonction de la cause. Un traitement obligatoire de toute thérapie postopératoire est le traitement médicamenteux de soutien..

Étant donné que le bas du dos fera souvent mal, un cours de blocus est prescrit. Pour la guérison rapide de la cicatrice, un cours de pansements et de pommades est effectué pour l'accélérer. Après l'opération, vous devez rester à l'hôpital et ne pas vous précipiter pour écrire, car cela peut entraîner des conséquences indésirables.

Je vous conseille de lire plus d'articles sur le sujet

Auteur: Petr Vladimirovich Nikolaev

Le médecin est un thérapeute manuel, un traumatologue orthopédiste, un thérapeute à l'ozone. Méthodes d'exposition: ostéopathie, relaxation post-isométrique, injections intra-articulaires, technique manuelle douce, massage des tissus profonds, technique analgésique, craniothérapie, acupuncture, administration intra-articulaire de médicaments.

Pourquoi le dos dans les reins fait-il mal?

Mal de dos après anesthésie péridurale - que faire?

Traitement du dos et de la colonne vertébrale à domicile

Douleur de teigne dans l'estomac et le dos

Maux de dos après une césarienne: causes et méthodes de traitement

Le corps d'une femme enceinte subit de nombreux changements. Cela, par exemple, les changements hormonaux, lorsque la progestérone prend une position royale dans le corps et détend l'utérus, les muscles lisses des intestins, les muscles et les ligaments.

Naturellement, la charge commence à augmenter à la fois sur la colonne vertébrale et sur les articulations. Si avant le début d'une situation intéressante, la patiente avait un surpoids, une courbure de la colonne vertébrale, des muscles faibles du dos et des abdominaux, une ostéochondrose, alors, bien sûr, cela sera aggravé par la grossesse, et les maux de dos hanteront très probablement cette femme..

Pendant la grossesse, de nombreuses femmes sont préoccupées par les nerfs «pincés» qui, après l'accouchement, peuvent non seulement ne pas passer sans laisser de trace, mais aussi augmenter.

Causes possibles de douleur

La chirurgie césarienne est une intervention chirurgicale assez compliquée et, malgré la popularité et la prévalence dans le monde, elle est associée à des difficultés techniques et aux caractéristiques d'un organisme particulier et aux conditions dans lesquelles elle est pratiquée..

Puisque l'opération a lieu dans la cavité abdominale, d'autres organes sont affectés..

Par exemple, les intestins, ce qui peut aggraver leur péristaltisme, car le sang et le liquide amniotique pénètrent dans la cavité abdominale, les chirurgiens assèchent et, si nécessaire, lavent la cavité abdominale.

En conséquence, une déficience intestinale peut se manifester par une accumulation de gaz, une sensation de satiété, qui provoque des douleurs dans le dos. Pour ce faire, il est obligatoire d'intensifier le travail du tractus gastro-intestinal et du lavement.

Lors de l'accès à l'utérus, la paroi abdominale antérieure est coupée, à savoir la peau, l'aponévrose et les muscles s'écartent. Après avoir suturé ces couches, une douleur peut également survenir dans le bas de l'abdomen et le dos (généralement le bas du dos) en raison de la tension tissulaire pendant le mouvement.

Les adhérences résultantes dans le bassin après la chirurgie peuvent également entraîner des maux de dos dans la période retardée après la césarienne, en raison de la tension des ligaments et des tissus du bassin. Le mal de dos peut commencer après la sortie après 3-4 semaines.

Que faire si votre dos vous fait mal après une césarienne?

Préparez-vous pour la grossesse! Ramenez le poids à la norme de votre indice de masse corporelle, faites des exercices physiques pour renforcer les muscles du dos et de la paroi abdominale antérieure et, bien sûr, faites de la gymnastique légère pendant la grossesse (en l'absence de contre-indications).

N'oubliez pas que ce n'est pas l'intensité des entraînements qui compte, mais leur régularité. Pendant la grossesse, essayez de ne pas prendre de poids excessif, ce qui ne profitera ni à vous, ni à vos articulations, ni à votre bébé. Essayez de mener une vie modérément active..

Après la fin de la césarienne en moyenne après 6-8 heures, essayez de commencer à faire de la gymnastique en position couchée dans votre lit.

Retournez-vous d'un côté à l'autre, pliez les genoux, relevez les jambes gauche et droite dans l'ordre, faites des mouvements circulaires dans les genoux et les pieds.

Plus près de la fin de la journée, levez-vous au lit et asseyez-vous, en baissant les jambes. Se lever n'est autorisé qu'en présence de personnel médical pour éviter les chutes, car après un long séjour au lit, vous pouvez vous sentir étourdi..

Après vous être levé, vous devez porter un bandage postopératoire qui aidera vos muscles à s'adapter après des changements dans votre corps et soutiendra la colonne vertébrale.

L'activation précoce est la prévention de nombreuses complications, y compris le processus adhésif, mais cela ne signifie pas que vous devez vous laisser emporter et fuir pour les affaires.

Dans les trois à quatre jours, le patient reçoit des analgésiques, mais si le dos pendant cette période vous dérange encore trop, c'est l'occasion d'un examen plus approfondi et de l'élimination des maladies associées à l'utérus et aux organes abdominaux.

Pour une période postopératoire de haute qualité, il est bien sûr nécessaire d'établir les intestins et les selles après la chirurgie doivent être régulières. La sursaturation des intestins avec des gaz et des matières fécales peut également répondre à des maux de dos.

Après la décharge

Dans la période postopératoire, ne négligez pas le reste, laissez les proches s'occuper de vous. Traitez uniquement avec l'enfant. Nourrissez votre bébé dans une position qui vous convient, de sorte que la charge sur la colonne vertébrale soit minimisée.

Essayez de ne pas forcer le bas du dos lorsque vous soulevez un enfant. Utilisez les baignoires pour le bain, situées au niveau des mains baissées, pour ne pas avoir à vous pencher longtemps.

Aussi dans la restauration de la colonne vertébrale après une césarienne, vous aiderez à des exercices thérapeutiques, des exercices dans la piscine (pas avant 6-8 semaines après l'accouchement). Massage, acupuncture et physiothérapie.

Le médecin vous aidera à déterminer la véritable cause de la douleur et à vous prescrire le traitement approprié. L'ostéochondrose et la courbure de la colonne vertébrale provoquent également des maux de dos.

Il est important de se rappeler que le fonctionnement des organes internes dépend de l'état de votre dos, alors n'abandonnez pas une récupération longue mais productive après la chirurgie et préparez vos muscles avant la grossesse.

Pourquoi un mal de dos après une césarienne et que faire?

La césarienne est une méthode courante d'accouchement artificiel chirurgical, prescrite pour certaines indications ou à la demande d'une femme qui a un bébé. Les maux de dos après une telle intervention peuvent être le résultat direct de lésions tissulaires ou être iatrogènes.

Causes des maux de dos après une césarienne

La nature répandue des plaintes selon lesquelles le dos fait mal après une césarienne est principalement due non seulement à des lésions tissulaires ou à la présence d'une suture postopératoire, mais également au métabolisme biochimique, qui est pathologique..

Au cours du passage naturel de l'enfant par le canal de naissance, il subit la restructuration nécessaire du cycle de vie, s'adapte à l'existence en dehors du ventre de la mère. À son tour, le corps féminin parvient à se reconstruire pour fonctionner dans le même mode. Cela est largement dû au fond hormonal qui change pendant l'accouchement..

La cause la plus probable de maux de dos après une césarienne peut être considérée comme une hormone relaxante, dont la production se produit indépendamment de la conscience humaine. Ce processus est conçu pour détendre les muscles et les ligaments pendant l'accouchement naturel..

Après une césarienne, le dos fait mal parce que le tissu péritonéal est endommagé et parce que la colonne vertébrale ne s'est toujours pas rétablie après la grossesse. Dans certains cas, lorsque l'anesthésie péridurale a été utilisée, une femme croit sincèrement que la cause de la douleur est l'introduction d'anesthésiques. Ceci, ainsi que la douleur dans les épaules et le dos après l'application d'une anesthésie endotrachéale, est un symptôme inhabituel..

Il y a plusieurs raisons les plus probables pour lesquelles une femme a mal au dos après une opération, et en médecine moderne, il est habituel de considérer toutes les causes possibles. Ils sont conditionnellement divisés en plusieurs grands groupes:

  • complications externes postopératoires,
  • conséquences internes de la chirurgie,
  • problèmes de colonne vertébrale, chroniques et survenant pendant la gestation,
  • maladies chroniques et systémiques des organes internes, activées après la chirurgie,
  • troubles hormonaux, dysfonctionnements du système endocrinien.

Toute occasion de ces groupes conduit au fait que le dos sera douloureux après une césarienne.

Ostéochondrose

L'ostéochondrose se manifeste non seulement par des douleurs tiraillantes et douloureuses dans la région lombaire, mais également par des lombalgies douloureuses. Le processus de porter un enfant, accompagné d'une charge inhabituelle sur les segments endommagés de la colonne vertébrale, pourrait entraîner l'apparition d'un rat intervertébral, une protrusion du disque, lourde de complications supplémentaires, et après une naissance opératoire, elle a commencé à se développer encore plus intensément..

Processus inflammatoires

L'inflammation du système génito-urinaire peut commencer après la chirurgie et comme intensification d'un foyer existant, dont l'activité est étouffée par l'automédication ou arrêtée en cours de portage du fœtus. Un système immunitaire affaibli ne pouvait pas repousser dignement une maladie chronique ou arrêter l'émergence d'une nouvelle. Ces causes peuvent être facilement distinguées des problèmes de la colonne vertébrale par la présence de pertes inhabituelles, de douleurs lors de la miction, de la fièvre, de la sévérité ou de la douleur de traction dans le bas-ventre.

Exacerbation des maladies chroniques du système urinaire

Ce scénario est plus susceptible de se produire chez les femmes atteintes d'une maladie rénale chronique, qui s'aggrave généralement pendant la période post-partum. La pyélonéphrite est la plus courante, mais on peut observer une cystite et même une endométrite, obtenues plus tôt et supprimées par la thérapie et le système immunitaire. La reprise pourrait être le résultat de l'entrée d'agents pathogènes dans la cavité utérine pendant la chirurgie. L'endométrite se développe parfois comme une maladie nouvellement acquise..

Symptômes

Un symptôme courant dans ce cas est la présence de maux de dos. Il peut blesser n'importe quelle partie de la colonne vertébrale - sacrée, lombaire, cervicale et même thoracique. La raison la plus courante de l'apparition de ces sentiments négatifs est l'ostéochondrose, dans laquelle les patients se plaignent de douleurs dans la région lombo-sacrée. Dans la région sacrée, douleur localisée due à des maladies inflammatoires du système génito-urinaire.

Le rein peut également être un symptôme de douleur même si les maladies inflammatoires chroniques des reins se sont aggravées. Selon la nature des symptômes restants, des maladies individuelles de groupes étiologiques délimités peuvent être diagnostiquées. La manifestation de chaque processus pathologique dépend du degré de sa progression, des composants associés et de l'état général du corps après l'opération d'extraction du fœtus.

Pour l'établissement le plus fiable de la nature de la pathologie et le choix des bonnes tactiques de thérapie conservatrice, vous devez subir un examen médical et commencer immédiatement le traitement.

Récupération après une césarienne

La récupération d'une telle opération est un processus assez compliqué, mais cela ne vaut surtout pas la peine de recourir aux analgésiques. Il existe des bandages médicaux, le choix de la posture optimale pendant l'allaitement, la position assise ou endormie, la physiothérapie et le massage thérapeutique.

Quel médecin dois-je contacter?

Tout d'abord, vous devriez consulter un gynécologue et un thérapeute qui vous dira quoi faire. Si le processus pathologique dépasse leur compétence, vous devez contacter un néphrologue ou un neurologue. Si les maux de dos après une césarienne sont causés par des changements hormonaux, un endocrinologue sera nécessaire. Il est possible qu'un nutritionniste ou un physiothérapeute.

Comment soulager la douleur vous-même?

Un excellent moyen est d'utiliser un complexe thérapeutique d'exercices, qui peut être utilisé après avoir consulté un médecin. La charge doit être démarrée avec soin et dosée, en augmentant progressivement chaque jour. Cela conduira au renforcement du corset musculaire et à la disparition progressive de la douleur.

Est-il possible de s'allonger sur le ventre après une césarienne: le côté droit fait mal après CS

Selon les statistiques, environ 20 à 30% des accouchements ont lieu par césarienne. Les femmes, en raison de la peur inventée de ressentir des douleurs à la naissance, choisissent de plus en plus une césarienne. Mais les médecins assurent que le travail opératoire ne doit pas être effectué à volonté, mais sur la base d'indices indéniables de leur conduite. Les patients par césarienne notent qu'ils s'inquiètent souvent de la douleur après une césarienne. À quoi sont-ils liés, comment s'en débarrasser et quand ils indiquent le développement de complications.


Après l'accouchement chirurgical, le corps a besoin de temps pour récupérer

Césarienne: les conséquences de la chirurgie

La césarienne est une opération chirurgicale qui est le plus souvent réalisée à l'aide d'une incision de cavité transversale le long de la ligne de bikini avec une suture esthétique. Dans certains cas, la méthode de la césarienne corporelle est utilisée lorsqu'une incision longitudinale est pratiquée le long de la ligne blanche (du nombril à l'os pubien).

La liste des indications pour l'opération est large, dans le cas général elle est prescrite si l'accouchement naturel est impossible. Quelques conditions dans lesquelles un CS planifié est exécuté:

  • placenta praevia complet (ou partiel en combinaison avec des saignements);
  • bassin anatomiquement étroit du 2e au 3e degré, déformations des os pelviens;
  • gestose sévère avec complications;
  • maladies non gynécologiques graves;
  • position latérale ou oblique du fœtus;
  • 3 fruits ou plus;
  • infection herpétique des voies génitales;
  • tumeurs et cicatrices sur l'utérus, le col de l'utérus, le vagin et le périnée.

De plus, la décision d'accouchement chirurgical peut être prise avec des complications de l'accouchement naturel. En règle générale, la raison en est une inadéquation de la largeur du bassin de la mère à la tête fœtale, une insertion incorrecte de la tête, l'arrêt du travail, une longue période anhydre en l'absence de travail, le risque de rupture utérine, une condition fœtale grave.

Après l'opération, la femme en travail éprouve des douleurs au site de suture pendant presque tout le mois suivant. La douleur s'intensifie après la césarienne, car pendant cette période, une anesthésie rachidienne ou péridurale est utilisée (voir aussi: maux de dos et autres conséquences de l'anesthésie péridurale).

La première fois que vous sortez du lit doit être effectuée avec l'aide d'une infirmière ou de parents du patient, alors que vous ne pouvez pas faire de mouvements brusques et de secousses. Après l'opération, la séance est autorisée pendant 3-4 jours. Dans le cours normal de la période postopératoire, les sutures sont retirées le septième-huitième jour, déchargées le jour 11.

Parfois, après la chirurgie, le patient peut présenter des complications. Certains d'entre eux surviennent presque immédiatement, d'autres - après une courte période de temps après la sortie. Les plus communs d'entre eux:

  • saignement sévère;
  • inflammation du tissu de suture;
  • adhérences sur les organes internes;
  • endométrite;
  • péritonite;
  • parésie et paralysie de l'intestin;
  • fistules de ligature;
  • divergence de couture;
  • cicatrice chéloïde;
  • complications après anesthésie;
  • hernie;
  • problèmes de selles et flatulences.

En plus des complications ci-dessus, presque toutes les femmes après une césarienne ont d'autres conséquences négatives de l'opération. Ceux-ci inclus:

  • gonflement et ballonnements;
  • durcissement de la suture et de l'abdomen;
  • surplomb du pli cutané sur la couture;
  • engourdissement du péritoine;
  • changement de posture;
  • crampes dans l'abdomen;
  • guérison des démangeaisons.

Quel médecin dois-je contacter si mon dos me fait mal, tire

Si le dos fait mal après une césarienne, vous n'avez pas besoin de rechercher immédiatement une pathologie dans le corps, car l'accouchement chirurgical s'accompagne toujours de complications à des degrés divers, et des facteurs complètement naturels peuvent devenir les causes de l'inconfort dans le dos.

La cause des maux de dosSymptômes supplémentaires
Entrée dans la cavité abdominale lors d'une opération de liquide amniotiqueLe péristaltisme de l'intestin est perturbé, ce qui s'accompagne d'une sensation de plénitude de l'abdomen, d'une grande accumulation de gaz, de grondements dans l'intestin
Tension des tissus lors des mouvements du corpsLe syndrome douloureux n'est pas intense, il peut également être présent dans l'abdomen - la soi-disant douleur de ceinture
Manque d'habitude dans le corps à de nouvelles conditions (un manque de charge net après avoir retiré l'enfant)La tension musculaire est ressentie, des crampes non intenses sur toute la longueur de la colonne vertébrale
Activation d'hormones spécifiques avant l'accouchementLa douleur peut également être dérangeante dans la région pelvienne, les articulations fémorales, la raideur des mouvements après s'être assis, allongé
Cicatrisation et contractions utérinesDes sensations inconfortables sont localisées dans le bas-ventre, des spasmes se produisent périodiquement

De plus, l'anesthésie péridurale appartient également aux causes naturelles des maux de dos après une césarienne. Des injections spéciales sont effectuées directement dans la colonne vertébrale, ce qui provoque des sensations inconfortables pendant la période de récupération.

La particularité du problème pour les raisons énumérées est qu'il est la norme, mais seulement s'il ne reste que quelques jours de la période de récupération. Les médecins recommandent à une femme de consulter un médecin qualifié si les maux de dos me dérangent depuis plus de 10 jours après une césarienne.

Le dos après CS peut également faire mal pour des raisons pathologiques que la mère pourrait avoir avant l'accouchement: ostéochondrose, nerf pincé, endométrite, pyélonéphrite. L'opération est une intervention chirurgicale à part entière, personne n'est à l'abri des complications et des effets secondaires, qui incluent les adhérences, les perturbations hormonales, la tension musculaire.

Ostéochondrose

Cette maladie n'apparaît pas directement pendant la grossesse, le plus souvent elle est diagnostiquée plus tôt. Mais pendant la période de portage du bébé, l'ostéochondrose progressera activement, en particulier dans les derniers mois de la grossesse en raison de l'augmentation rapide de la charge sur la colonne vertébrale. En conséquence, des hernies intervertébrales peuvent se former; une protrusion discale est souvent observée.

L'ostéochondrose se manifeste par une douleur douloureuse et presque constante dans la région lombaire. Parfois, ils sont accompagnés de lumbago, au cours desquels une femme se plaint de douleurs aiguës tout au long de la colonne vertébrale, à partir desquelles ses jambes se «plient» littéralement..

En plus de la charge excessive sur la colonne vertébrale pendant la période de gestation, la douleur peut également provoquer une hypertonie des muscles du dos. Et ce dernier est un facteur conduisant au nerf pincé et au déplacement du disque. Dans ce cas, la douleur sera constante, la femme ne peut normalement pas se coucher et se lever, ses mouvements sont contraints, la douleur s'intensifie même avec de petites inclinaisons et soulève le bébé du lit / de la poussette.

Il est possible de soupçonner un nerf pincé par une douleur caractéristique au membre inférieur, la jambe «tire», elle se plie mal, il est presque impossible de s'y appuyer. Le déplacement des disques s'accompagne de douleurs aiguës et aiguës dans différentes parties de la colonne vertébrale, et une femme ne peut s'en débarrasser qu'après avoir pris une certaine position du corps.

Endométrite

C'est ce qu'on appelle une inflammation des muqueuses de l'utérus, qui se développe chez 7% des femmes en travail qui ont subi une césarienne. Après la chirurgie, l'organe creux est une plaie ouverte et le processus de guérison se déroule en deux étapes - d'abord, une inflammation de la surface se développe, puis une récupération se produit.

Mais si, au cours de la chirurgie, des agents pathogènes se sont «installés» sur la muqueuse utérine, le processus inflammatoire est transformé en un processus chronique. L'endométrite peut être reconnue non seulement par des maux de dos avec localisation dans le bas du dos, mais également par d'autres symptômes:

  • fièvre jusqu'à 38 degrés, frissons;
  • douleur dans le bas-ventre;
  • écoulement vaginal de couleur brune avec présence de fragments purulents.

Pyélonéphrite

L'inflammation des reins (pyélonéphrite) peut être présente avant la grossesse, mais se déroule sous une forme latente. Et dans ce cas, dans la période postopératoire, le processus pathologique s'intensifie. La douleur dans ce cas dérange dans le bas du dos, peut être une ceinture, il existe d'autres symptômes:

  • inconfort et brûlure pendant la miction;
  • augmentation de la température corporelle - le plus souvent à des indicateurs subfébriles;
  • une sensation de lourdeur dans le bas-ventre.

Les médecins disent que les maux de dos devraient être associés à la pyélonéphrite si une femme a eu une maladie chronique dans ses antécédents médicaux.

Commissures

La maladie adhésive devrait également avoir des antécédents pour comparer les maux de dos après une césarienne et la présence d'adhérences dans la cavité utérine ou les trompes de Fallope. Après la chirurgie, tous les "fils" du tissu conjonctif commencent à se contracter, ils sont endommagés lors du processus de séparation du placenta des parois de l'utérus. Par conséquent, une femme est gênée par des maux de dos - c'est une irradiation banale, la principale source du syndrome est dans le bas de l'abdomen.

Une femme peut se plaindre de «maux de dos» aigus dans le bas de l'abdomen, mais aucun autre symptôme n'est noté..

Crampe

Cela se produit en raison de la croissance rapide du fœtus dans l'utérus, une pression supplémentaire est créée sur la colonne vertébrale, les organes internes, les fibres musculaires du dos et de l'abdomen. La situation est aggravée par le fait que la femme enceinte prend du poids.

En cas de tension musculaire, la femme se plaint le plus souvent de graves douleurs au bas du dos, qui tirent.

Littéralement avant l'accouchement, des hormones spécifiques commencent à être produites dans le corps féminin qui sont «responsables» de l'élasticité des ligaments et des muscles. Cela garantit un passage plus facile de l'enfant à travers le canal de naissance, et même s'il est né par césarienne, la "libération" hormonale a toujours lieu. Mais immédiatement après l'opération, le fond hormonal revient à la normale, ce qui provoque non seulement des maux de dos, mais aussi:

  • sautes d'humeur aiguës;
  • irritation non motivée;
  • fatigue chronique.

De plus, des maux de dos peuvent survenir à la suite d'une anesthésie péridurale - par exemple, si une sorte de violation a été commise par le médecin..

Si, après une césarienne, le bas du dos fait mal, tire et, dans les 2 semaines, ces sensations inconfortables ne disparaissent pas, la femme doit d'abord contacter un gynécologue. Cela est nécessaire pour exclure les maladies inflammatoires, les adhérences de la période post-partum, pour lesquelles une femme subira un examen sur une chaise gynécologique et une échographie des organes pelviens.

S'il n'y a aucun signe de maladie gynécologique, la femme sera référée à un urologue. Un examen par ce spécialiste sera approprié si la femme s'inquiète non seulement des douleurs au bas du dos, mais aussi du bas de l'abdomen.

Les autres actions dépendent des résultats de l'examen et de la clarification du diagnostic. Mais une femme en couches ne doit pas compter sur le fait que tout se passera d'elle-même - les maux de dos seront constamment présents, ce qui ne permettra pas à la maman de se détendre complètement et peut provoquer une dépression psycho-émotionnelle.

Si après une césarienne, le dos fait mal, il est impossible de prendre des mesures thérapeutiques par vous-même, mais vous devez faire ce qui suit:

  • massage dans la région lombaire - les mouvements doivent être doux et lisses, caressants;
  • prendre un nouveau-né dans ses bras sans se plier - il est préférable de s'accroupir au niveau souhaité;
  • réduire au minimum le travail possible à la ferme, éliminer l'haltérophilie, séjour prolongé dans un état incliné;
  • prendre des bains chauds à court terme avec du sel de mer - uniquement après l'autorisation du médecin, lorsque la suture postopératoire est complètement resserrée;
  • tout en nourrissant le bébé, essayez de prendre les poses les plus confortables.

Pour éliminer rapidement le syndrome douloureux, vous pouvez prendre 2 comprimés de No-shpa - le médicament n'entre pas dans le lait maternel et ne nuira pas au bébé. Mais ce médicament ne guérit pas, mais soulage uniquement la douleur, vous devrez donc consulter un médecin dans tous les cas.

Il est catégoriquement impossible de faire ce qui suit pour les douleurs dans le dos et le bas du dos après une césarienne:

  • frotter avec des onguents avec un effet chauffant;
  • appliquer des compresses chaudes / chaudes;
  • prendre des médicaments sans ordonnance médicale (sauf pour les antispasmodiques classiques);
  • soulevez quelque chose qui pèse plus de 4 kg;
  • faire de l'activité physique, effectuer des exercices avec torsion, rotation, inclinaison du corps;
  • réchauffez votre dos avec des réchauffeurs, un drap chaud.

En général, il n'est pas recommandé de prendre des mesures contre les maux de dos après une césarienne. Il suffit qu'une femme attende 1-2 semaines - la période où la récupération primaire du corps est déjà terminée.

Si, après une césarienne, le dos fait mal directement au site d'injection, les actions suivantes peuvent être effectuées:

  • Prenez régulièrement des bains chauds et relaxants avec l'ajout de menthe, de miel, d'une décoction de camomille, de sel marin. La procédure peut être effectuée tous les deux jours, mais uniquement après avoir clarifié la cause de la douleur et obtenu l'autorisation du médecin.
  • Appliquer des onguents analgésiques et des gels au site d'injection. Ils doivent contenir un anesthésiant, mais pas des substances chauffantes. Appliquer une telle couche mince 1-2 fois par jour pendant un maximum de 2 semaines.

Le plus souvent, la cause de la douleur au site de l'anesthésie péridurale réside dans les dommages à la peau, aux terminaisons des nerfs et des muscles lors de la ponction. Vous avez juste besoin d'attendre la guérison, qui prend 5 à 10 jours.

Dormez sur le ventre! Avantages et inconvénients

La période de récupération après une césarienne pour chaque femme se déroule individuellement, mais est en moyenne de 1 à 2 mois. Pour restaurer rapidement la fonctionnalité des organes internes, les experts recommandent de s'allonger sur le ventre la nuit. Certaines femmes ne savent pas pourquoi faire cela, mais les avantages d'un tel rêve sont:

  • risque réduit d'adhérences internes;
  • récupération des muscles abdominaux;
  • fonctionnement normal du tractus gastro-intestinal;
  • formation appropriée de cicatrice;
  • contraction rapide de l'utérus;
  • l'établissement du métabolisme;
  • départ des lochies;
  • régénération tissulaire rapide;
  • relaxation musculaire.

Une femme est autorisée à s'allonger sur le ventre s'il n'y a pas de contre-indication à cela et qu'elle ne ressent aucun inconfort. Dormir dans cette position est contre-indiqué si la femme en travail a:

  • Courbure de l'utérus. La pathologie provoque des difficultés dans l'écoulement des lochies (écoulement post-partum), ce qui contribue au déclenchement du processus inflammatoire dans la cavité utérine.
  • Maladies cardiovasculaires. Dormir sur le ventre dans ce cas provoque une modification de la fréquence cardiaque et crée des difficultés à respirer.
  • Maladies de la colonne vertébrale. Cette pose augmente la charge sur le bas du dos, ce qui peut aggraver la situation..

Si la douleur est due à des complications

Pour éliminer la douleur typique et sûre après une césarienne, les experts recommandent:

  • Sortez soigneusement du lit dans les premiers jours postopératoires;
  • Suivez un régime spécial;
  • Regardez la couture;
  • Faites de la gymnastique légère pour les jambes;
  • Rouler soigneusement sur différents côtés après une césarienne;
  • Buvez plus de liquides, etc..

Mais les sensations douloureuses ne sont pas toujours sûres. Parfois, elles sont causées par le développement de certaines complications du travail chirurgical, qui ne sont pas si rares. La cause des complications est généralement toute une série de facteurs, tels que les qualifications des médecins, la santé de la femme au travail, le déroulement de la récupération postopératoire, etc. Habituellement, les complications impliquent des sutures ou des organes pelviens et abdominaux.

Une complication courante, souvent accompagnée d'une douleur à l'abdomen, est le processus d'adhésion, qui sont des films et des cordons du tissu conjonctif, fusionnant les structures intraorganiques dans la cavité du péritoine ou du bassin. Les adhérences se forment après toute chirurgie abdominale, elles ne peuvent donc être évitées qu'avec l'aide de la prévention, qui consiste en une activité motrice.

Une complication intra-utérine fréquente de césarienne associée à des douleurs abdominales est l'endométrite, qui est un processus inflammatoire utérin étendu. Elle s'accompagne d'inconfort douloureux dans l'utérus, d'hyperthermie, de frissons et de faiblesse, de troubles du sommeil et de pertes vaginales brunes ou purulentes. Signes similaires - un signal pour un appel immédiat à l'écran LCD.

La douleur après l'abdomen par césarienne est courante. Suivez les prescriptions médicales et prenez soin des points de suture, il n'y aura pas de complications.

Postures de sommeil et de repos contre-indiquées après une césarienne

Après une césarienne, il est interdit de s'asseoir longtemps dans un fauteuil ou une chaise, et encore plus de s'endormir dans cette position, bien que beaucoup aient cette habitude (voir aussi: quand puis-je me laver complètement sous la douche après une césarienne?). Dans cette position, la charge sur l'utérus augmente, ce qui contribue à l'apparition de saignements internes.

Si la mère a l'habitude de nourrir le nouveau-né en position assise, cela peut être fait, mais pas plus de 15 minutes. La meilleure position pour l'alimentation est la position sur le côté lorsque les glandes mammaires sont complètement détendues et que le bébé peut téter sans effort (pour plus de détails, voir l'article: postures confortables pour nourrir un nouveau-né).

Certaines femmes ont l'habitude de dormir sur le dos et ne savent pas si cela peut être fait après la chirurgie. Les spécialistes vous permettent de dormir sur le dos si vous portez un bandage post-partum. Sinon, la suture postopératoire sera retardée beaucoup plus longtemps et pourrait même diverger..

Une position de sommeil incorrecte peut déclencher des saignements. La nuit, une femme peut ne pas sentir qu'elle saigne et tarder à appeler une ambulance, ce qui est dangereux pour sa santé.

De plus, une posture corporelle mal sélectionnée affecte négativement l'état des sutures. Ils peuvent se séparer, malgré le fait qu'ils utilisent maintenant des moyens assez efficaces pour les superposer..

Douleur dans le coccyx et la partie pubienne du bassin

La douleur dans le coccyx est une réaction normale du corps de la femme qui n'a accouché que si elle ne dure pas plus de trois semaines. Sinon, cela peut être le signe d'une blessure à la naissance, d'un manque de calcium ou d'une infection du système génito-urinaire. Cependant, la cause la plus courante d'une telle douleur est le pincement du nerf sciatique. Dans ce cas, une consultation avec un neurologue et un orthopédiste est nécessaire..

Certaines femmes peuvent se plaindre que tous les os pelviens font mal après l'accouchement, et en particulier le pubis. Dans ce cas, la douleur dans l'articulation de la hanche après un long processus d'accouchement est le sujet de la norme, car pendant la grossesse, elles ont été activement préparées, se sont progressivement développées afin que le fœtus puisse les traverser avec succès. Et il est naturel qu'après l'accouchement, ils retournent à leur position habituelle, accompagnés de sensations douloureuses et douloureuses. Si une femme se plaint de douleurs dans le pubis depuis longtemps, cela indique que le cartilage inter pubien a été soumis à un étirement sévère. Les médecins appellent cette inflammation de la symphyse pubienne. Avec ces symptômes, une consultation spécialisée est nécessaire.

A propos de la possibilité de s'allonger sur le ventre après une césarienne et à partir de quel jour

Après une césarienne, vous pouvez vous allonger sur le ventre pendant 3 à 4 jours pendant une opération planifiée et à la fin de la première semaine en cas d'urgence. Un virage dans cette position est même recommandé sous la forme d'une sorte de gymnastique pour une femme en travail, car il accélère la contraction de l'utérus et la formation d'une cicatrice complète, active les intestins et empêche le développement d'un processus adhésif étendu.

Les inconvénients de la posture incluent la compression des organes internes, des glandes mammaires. Il est contre-indiqué de dormir sur l'abdomen avec flexion de l'utérus, ostéochondrose sévère, maladies du cœur, des poumons, du système digestif, des reins. Il n'est pas recommandé après un accouchement opératoire un séjour prolongé en position assise, il est particulièrement nocif de dormir comme ça.

Le début de la période postopératoire

Le lendemain de l'opération, la jeune maman passe dans l'unité de soins intensifs. Il est strictement interdit de se lever, de s'asseoir. Après 6-8 heures, il est recommandé de rouler soigneusement sur le côté. Si l'opération s'est déroulée sans complications, à ce moment-là, le bébé est amené à la femme. Après une journée, en bonne santé, la mère et le bébé sont transférés dans une salle ordinaire. Maintenant, une femme sous la surveillance d'une infirmière est autorisée à se lever, à marcher. Pour soulager la douleur lors des contractions utérines, le personnel infirmier lie étroitement le ventre d'une jeune mère.

Chaque jour, la douleur diminue. Il devient plus facile pour maman de s'occuper du bébé.

Complications possibles et leur prévention

Les complications après une césarienne sont beaucoup plus fréquentes qu'après un accouchement physiologique. Ceux-ci inclus:

  • endométrite - un processus inflammatoire dans la membrane muqueuse interne de l'utérus;
  • annexite - inflammation des ovaires;
  • paramétrite - un processus inflammatoire dans le domaine de la fibre périnatale.

L'état de l'opération est affecté par le déroulement de l'opération, la qualité des sutures, le traitement antibactérien, les données initiales d'une jeune maman.

Pendant les premiers jours, des médicaments sont utilisés pour prévenir les complications: antibiotiques, anti-inflammatoires et antimicrobiens.

Immédiatement après la césarienne, un compte-gouttes contenant de l'ocytocine est obligatoire, ce qui stimule les contractions utérines. Vous devez surveiller attentivement les sécrétions muqueuses. Après la chirurgie, il existe un risque élevé de saignement utérin en raison d'une violation de l'intégrité de l'utérus. En cas de saignement abondant, de détérioration de la santé, consultez immédiatement un médecin.

Avec l'administration infructueuse de l'anesthésie rachidienne, des maux de tête et des maux de dos sont notés. Les conséquences de l'anesthésie générale peuvent être des nausées, des vomissements, des maux de gorge.

Pendant les 3-4 premiers jours, des analgésiques non narcotiques sont prescrits.

Pour la prévention des complications, l'activité précoce d'une femme en travail au lit est importante. Lorsque vous essayez de marcher pour la première fois, vous pouvez ressentir des étourdissements, une forte baisse de pression.

Le travail du tractus gastro-intestinal en l'absence de complications commence le deuxième jour. Pour ce faire, faites un lavement et utilisez des médicaments qui stimulent le travail de l'estomac et des intestins. Par exemple, Tserukal ou Proserin.

Après 5 jours, une échographie de l'utérus est réalisée pour obtenir des données sur sa taille et son taux de contraction.

Nutrition adéquat

Le premier jour est autorisé à utiliser uniquement de l'eau non gazéifiée, de préférence avec du citron. Ne vous inquiétez pas de la faim, car à cause des compte-gouttes avec des médicaments spéciaux, elle n'est presque pas ressentie.

Le deuxième jour, vous êtes autorisé à manger des aliments liquides. Le kéfir faible en gras et les pommes au four auront un bon effet sur la santé.

Le troisième jour, des bouillons de viande faibles en gras sont ajoutés au menu.

En 4-5 jours, la restauration du menu habituel est autorisée, compte tenu des restrictions alimentaires pendant l'allaitement.

Liste des interdictions

Après un accouchement opératoire, il est nécessaire de dire «non» à un certain nombre d’actions susceptibles d’aggraver l’état de santé d’une femme:

  • sports pendant les 3 premiers mois;
  • tension musculaire avant la fin des lochies - écoulement après l'accouchement;
  • frotter la couture avec un gant de toilette;
  • haltérophilie supérieure au poids du bébé;
  • manger des aliments solides pendant les 3 premiers jours;
  • la vie sexuelle jusqu'à la fin de la décharge post-partum;
  • grossesse avant 1,5 an après la chirurgie.

Si vous enfreignez ces règles, la rééducation sera retardée, de graves problèmes de santé sont possibles.

Lactation post-partum

Le lait arrive généralement quelques jours plus tard qu'après la naissance naturelle - environ 5 jours. Pendant l'opération, il n'y a pas de libération correcte d'hormones qui affectent l'établissement de la lactation. Pour que le lait apparaisse le plus tôt possible, un certain nombre de procédures doivent être effectuées:

  • appliquer le bébé sur la poitrine aussi souvent que possible;
  • faire un massage des seins;
  • boire du thé chaud, de l'eau;
  • bien manger et prendre des vitamines.

Lorsque vous allez à l'hôpital, obtenez une pommade pour les mamelons. Par exemple, Purelan. En traitant la poitrine entre les bébés, vous réduirez considérablement la douleur. La pommade favorise la guérison rapide des plaies.

Suivre un régime postopératoire affecte négativement la qualité et la quantité de lait maternel. En conséquence, il contient peu de nutriments. Les premiers jours à l'hôpital devraient nourrir un bébé avec un mélange de lait adapté.


L'une des règles de base pour l'allaitement maternel en toute sécurité est une position confortable pour maman et bébé. La première fois que vous placez le bébé sur la poitrine doit être couchée sur le côté. Après 3 jours, vous pouvez essayer de vous nourrir en étant assis.

Assurez-vous d'attacher le bébé à la poitrine pendant les deux premières heures suivant l'opération. Ce moment est préférable de discuter avec le gynécologue à l'avance.

Dans le cas où une opération d'urgence est effectuée alors que la femme est déjà en travail, le lait maternel apparaît environ 3 jours, comme lors d'un accouchement naturel. L'hormone responsable de la lactation pénètre dans le sang de la femme en travail pendant le travail.

Si l'enfant n'est pas dans la salle avec vous, exprimez régulièrement le lait. Demandez de l'aide au personnel médical, il vous montrera quels mouvements utiliser pour atteindre une efficacité maximale. Pour un bébé, le lait maternel est beaucoup plus utile qu'un mélange et pour la maman, la décantation stimule la lactation.

Caractéristiques du soin des coutures

Lors d'un séjour à l'hôpital, l'infirmière traite les points de suture 2 fois par jour, fait des pansements. Une solution antiseptique est utilisée pour la désinfection. Le 7-10ème jour, le médecin retire le matériel de suture. Après cela, les pansements ne.

Une couture faite de fils auto-absorbables nécessite un soin similaire. Après un certain temps, le fil disparaît.

Une cicatrice se forme environ une semaine après la chirurgie.

Les premiers mois après la naissance, un engourdissement dans la zone de suture est observé. La sensibilité reviendra lorsque les fibres nerveuses récupéreront après la dissection.

Les premiers exercices après la chirurgie

En l'absence de contre-indications, les premiers exercices peuvent être effectués 6 heures après la césarienne:

  • mouvements circulaires de la paume à travers l'abdomen;
  • frotter la poitrine;
  • frotter le bas du dos;
  • mettez votre main sur votre poitrine et effectuez des respirations profondes et des expirations, en essayant de gonfler la poitrine autant que possible;
  • mettez votre paume sur la couture et effectuez une respiration profonde, gonflant et tirant dans l'estomac;
  • rotation du pied avec les talons vers le bas;
  • exercice "vélo", pendant lequel les talons ne se détachent pas du lit;
  • toux légère, main sur la couture;
  • Exercices de Kegel - serrant et relaxant les muscles pelviens.

Un ensemble d'exercices doit être effectué plusieurs fois par jour.

L'activité physique contribue à la libération d'endorphines - «hormones du bonheur».

Est-il possible de s'allonger sur le ventre après une césarienne

Il est permis de se coucher sur le ventre après une césarienne déjà de 3 à 4 jours, mais en même temps, la femme en travail ne devrait pas avoir de douleur intense et brûlante. Au cours des deux premiers jours, des restrictions sont imposées sur les mouvements brusques, y compris les virages sur le côté et l'abdomen, car cela complique le processus de guérison primaire de la suture postopératoire.

À mesure que l'état général s'améliore, que la douleur diminue, que le sommeil ou le repos sur l'estomac en profite, la récupération de l'utérus après l'accouchement est accélérée. Habituellement, au cours de la première semaine, un tour de l'estomac est effectué après une injection d'anesthésique et avec l'aide du personnel médical, et à la fin de la deuxième femme en travail ne ressent pas de douleur intense et se retourne d'elle-même.

Comment dormir sur le ventre

Pourquoi mentir après le flic

S'allonger sur le ventre après une césarienne est utile, car il s'agit de cette position:

  • accélère la libération des lochies post-partum (écoulement de l'utérus), ce qui stimule la purification de la cavité utérine;
  • aide à réduire l'utérus à des tailles normales, à restaurer sa structure, ce qui empêche d'autres dysfonctionnements du cycle menstruel;
  • réduit le risque d'un processus adhésif étendu dans la cavité abdominale, qui provoque alors des douleurs abdominales chroniques, une altération de la fonction intestinale, une diminution de la perméabilité des trompes de Fallope, l'infertilité;
  • renforce la zone de la suture postopératoire sur la peau, moins souvent la suppuration et les passages fistuleux se produisent, et la cicatrice sur l'utérus est formée de manière plus durable et uniforme;
  • resserre la peau et normalise le tonus des muscles de la paroi abdominale antérieure, aide à réduire le volume de l'abdomen;
  • stimule la motilité intestinale (activité locomotrice), ce qui prévient les ballonnements, la douleur et la constipation dans la période postopératoire.

Suture postopératoire
Un effet bénéfique sur la pose de l'abdomen a également sur l'état de la colonne vertébrale, soulage les spasmes musculaires, qui surviennent au cours des derniers mois de la grossesse, suite à une surcharge musculaire. Étant donné que la région lombaire est la plus sollicitée, une déflexion plus forte se forme, ce qui viole la posture et modifie la démarche de la femme.

Maux de tête soudains et fréquents

Certaines femmes se plaignent de maux de tête fréquents après l'accouchement. Leur nature peut être différente. Le plus souvent, la tête peut faire mal après l'accouchement en raison d'une surcharge excessive de la femme en travail pendant le travail et le travail, ou d'une retenue constante de la respiration pendant la douleur pendant le travail.

Ces douleurs peuvent être évitées par la suite si vous vous entraînez constamment à respirer correctement tout au long de la grossesse. Ensuite, le processus de procréation peut être légèrement facilité..

Les maux de tête soudains et fréquents qui surviennent après l'accouchement peuvent également être dus à l'utilisation de médicaments: anesthésie péridurale ou anesthésie générale. Ils sont prescrits pour des raisons médicales lors de la naissance d'un enfant.

Les plaintes selon lesquelles un mal de tête après l'accouchement, en règle générale, doit disparaître dans le mois, sinon vous devriez consulter un médecin pour une étude plus détaillée des causes de son apparition.

Quand vous pouvez dormir sur le ventre après une césarienne

Après la césarienne et la sortie de l'hôpital (environ de 7 à 9 jours), les femmes qui n'ont pas de contre-indications sont autorisées à dormir sur le ventre:

  • flexion de l'utérus;
  • malformations cardiaques, interruptions du rythme cardiaque;
  • troubles circulatoires avec œdème, essoufflement, pouls rapide;
  • maladies des poumons, bronches avec difficulté à respirer;
  • maladies de l'estomac, des intestins, du pancréas et du foie;
  • ostéochondrose de la colonne vertébrale (cervicale, thoracique inférieure et lombaire);
  • syndrome néphrotique avec œdème, hypertension artérielle.

Vous ne devez pas choisir cette position de sommeil s'il y a un inconfort prononcé dans une partie du corps lors d'un coup sur l'estomac..

Les réponses

Pour publier des articles et obtenir un accès complet aux fonctions du projet, connectez-vous ou inscrivez-vous.

Les muscles abdominaux eux-mêmes ne récupéreront pas. Même si vous aviez une très bonne presse formée, de toute façon, après quelques mois, avec la permission du médecin, vous pouvez commencer des exercices simples.

Un engourdissement après une césarienne se produit en raison de l'incision des terminaisons nerveuses. Il faut du temps pour guérir les terminaisons nerveuses, vous devez donc attendre et espérer une amélioration.

J'ai deux césariennes, mon plus jeune fils a 3,6 ans, j'ai commencé à sentir mon estomac il y a environ un an et demi. Je ne peux pas dire que mon estomac et mes muscles se sont rétablis, mais ce n'est pas une naissance naturelle.

Après l'accouchement (césarienne), près de 4 ans se sont écoulés. L'engourdissement de l'abdomen a cessé de se sentir pendant deux ans. Mais le problème dans l'abdomen est resté, mais pas dans l'engourdissement, mais dans le relâchement cutané. Balancer la presse et la gymnastique à la maison a donné de petits résultats - les muscles obliques se sont renforcés et ont pris forme, mais la peau de l'abdomen était affaissée et laide. J'ai lu quelque part sur Internet que vous devez masser intensément et appliquer une crème hydratante (de préférence avec de la vitamine E). Je suis le conseil du troisième mois et ça semble être un bon juge. Je pense que le massage aidera à engourdir.

8,5 mois se sont écoulés depuis ma césarienne et je n'ai plus de tels symptômes! Je télécharge périodiquement la presse 50 à 80 fois, je recommence 15 fois après 2 mois! la seule chose, ça m'a souvent fait mal lors des rapports sexuels, seulement environ deux semaines comment s'est passée cette sensation. vous allez peut-être chez le gynécologue?

Après une césarienne, pendant environ trois mois, j'ai attaché mon estomac avec une couche. L'estomac ne s'est pas affaissé après cela. et la sensibilité est venue en six mois. Maintenant je pompe la presse et mes muscles se sont rétablis. De plus, plusieurs fois après la naissance, je suis allé chez le médecin et il a regardé mes coutures et a dit s'il était possible de donner une charge aux muscles abdominaux, parce que tout doit être fait à bon escient afin de ne pas me faire de mal.

Pendant les premiers mois, je portais un slip serré et un bandage spécial. L'abdomen s'est resserré, et en général il est dans le même état qu'avant la grossesse, mais les muscles ne fonctionnent toujours pas partiellement. Je n'ai pas pompé, car le premier mois, j'ai eu du mal à cicatriser la suture externe, qui s'est infectée en deux endroits (grâce aux médecins qui, immédiatement après l'opération, l'avaient collée avec un adhésif de mauvaise qualité, elle se décollait presque immédiatement et ne traitait pas vraiment la suture). Et puis je n'ai pas commencé à me balancer, car, comme on dit, un effort physique excessif nuit à la lactation, et je n'ai pas dormi pendant de très longues nuits. Et je suis aussi allée chez le médecin plus d'une fois, elle a dit que tout allait bien. Il est probablement temps de commencer à pomper les muscles. Merci pour les conseils.!

après une césarienne, j'ai repris mon estomac environ 2 mois plus tard. J'ai commencé par un massage léger, puis ailleurs un mois plus tard, j'ai commencé à balancer la presse et à prendre une douche de contraste tous les jours, grâce à lui ma poitrine s'est resserrée plus tard, j'ai fait de plus en plus, et je me suis même inscrite à la danse du ventre! faisant constamment un massage de l'abdomen, enduit de crèmes de réchauffement pour que le sang coule au bon endroit, massé également avec un rouleau à aiguille spécial pour une ruée de sang, en général, après un an et demi, j'ai perdu 9 kg. et l'estomac s'est tendu complètement et même les vergetures étaient presque invisibles! Maintenant j'attends mon deuxième enfant, je vais travailler selon le même schéma! Bien sûr, j'ai également adhéré à une bonne nutrition, allaité jusqu'à 9 mois! donc tout est possible si vous voulez vraiment.

J'ai fait une opération pour moi en tant que stagiaire :( Un médecin expérimenté qui a opéré à droite lui a dit de ne pas s'accrocher à ses muscles. Le résultat est un ventre engourdi et une sorte de longue étanchéité sur la suture. Après la première césarienne, cela ne s'est pas produit, et le second s'est retourné comme ça

Eh bien, ce sont les conséquences après la naissance de registr-eco.ru/temyi/chto-takoe-eco-ekstrakorporalnoe-oplodotvorenie/posledstviya-eko/eko-posledstviya-dlya-zdorovya-zhenshhinyi. et personne n'est à blâmer, ça arrive juste, le médecin m'a dit quand elle se sentait mal après l'accouchement.

ma sœur avait ça. mais elle a ensuite donné naissance à zaberemenet-pri-klimakse.ru, presque 48 ans. dit que le ventre encore engourdi

Michael, ta sœur a probablement fait de l'éco? à cet âge, il est très difficile de tomber enceinte en train de devenir enceinte. Ou elle-même?

Il faut du temps pour récupérer, l'essentiel est que les muscles ne soient pas affectés, l'estomac engourdi passera avec le temps, mais avec une coupure c'est plus difficile.

Après une césarienne, vous pouvez vous allonger sur le ventre et combien

Après une opération par césarienne en douceur, vous pouvez vous allonger sur le ventre après 2 jours - le troisième jour, mais à condition qu'il n'y ait pas de douleur aiguë dans la zone de la suture postopératoire et des contre-indications pour une telle posture. Au début, vous ne devriez pas être dans cette position pendant plus de 3-4 heures par jour, et après la sortie, vous êtes déjà autorisé à dormir sur le ventre.

Une période de récupération plus longue est nécessaire lors d'une opération par césarienne d'urgence, car la couture fonctionne verticalement, il faut de plus en plus de temps pour guérir.

Les femmes doivent éviter une position allongée sur le dos tant qu'il y a décharge de la plaie postopératoire. Le médecin vous permet de rouler environ à la fin de la première semaine et de dormir - après 15-20 jours.

Les premiers jours à la maison

En l'absence de complications après la césarienne de l'hôpital le 5-7e jour. Le jeune père doit préparer la maison pour l'arrivée de maman et bébé. Idéalement, s'il entreprend les tâches ménagères pour la première fois, il donnera la paix à la jeune mère.

Pendant les actions de prise en charge du bébé, elle doit se tenir debout. Vous devriez acheter une table à langer et un lit d'enfant pour qu'il n'ait pas à se baisser.

Récupération physique

L'intensité de l'exercice post-partum dépend du niveau de forme physique du corps avant la grossesse. Des exercices physiques légers peuvent être effectués dans un délai de 1,5 mois après l'accouchement. Le stress sur les muscles pectoraux doit être évité pour éviter une diminution de la quantité de lait. La charge doit être augmentée progressivement. Si possible, les cours sont mieux faits avec un entraîneur personnel qui prendra en compte toutes les caractéristiques du corps..

Récupération du cycle menstruel et de l'utérus

La restauration du cycle menstruel ne dépend pas du mode d'accouchement. Elle est affectée par la lactation. En moyenne, la première menstruation commence 2 à 8 mois après la chirurgie. Même avant les jours critiques, les femmes après le travail chirurgical doivent être protégées..

Les facteurs suivants affectent le taux de récupération du cycle menstruel:

  • âge;
  • nutrition;
  • lactation;
  • état de santé;
  • le moment de l'introduction des aliments complémentaires;
  • Mode de vie;
  • manque de mauvaises habitudes.

L'utérus après césarienne est restauré en 1,5-2 ans. Ce temps est nécessaire pour la formation d'une riche cicatrice. Le médecin contrôle le processus à l'aide d'ultrasons.

Quand consulter un gynécologue?

La première visite chez le gynécologue doit avoir lieu après la fin de la sortie du post-partum. Le médecin passera les tests et enregistrera la femme. L'observation d'un gynécologue est obligatoire pendant 2 ans après la chirurgie. En cas de maladie, vous devez immédiatement consulter un médecin. De nombreuses maladies sont asymptomatiques.

Sensations après la chirurgie

Que ressent une femme qui, il y a plusieurs heures, a eu une césarienne, elle seule le sait et ceux qui l'ont traversée. L'utérus des contractions, qui sont administrées à temps, se contracte intensément. Les points sur l'estomac font mal, tirent, brûlent. Dans les premiers jours, pour réduire la gravité des sensations, une femme reçoit des analgésiques, ce qui lui permet de survivre aux moments les plus difficiles. Mais alors, pendant assez longtemps, une femme en travail est difficile à tousser, à rire, à faire tout ce qui provoque au moins la moindre tension de la paroi abdominale antérieure.

Dans cette situation, il n'est généralement pas question de vous allonger sur le ventre. Et le fait n'est pas que cela peut faire beaucoup de mal. C'est élémentaire pour une femme de le faire. La peur dans ce cas est dictée par l'instinct d'auto-préservation - s'il y a de la douleur, l'exposition à la zone de douleur doit être évitée à tout prix.

Dès le cinquième jour, la douleur sévère recule, les points de suture commencent à tirer moins, la femme s'adapte, s'y habitue, commence à comprendre clairement comment s'asseoir ou se coucher avec le moins d'inconfort, comment se lever ou marcher, pour que cela ne fasse pas mal et soit désagréable. Avec la réduction de la douleur, la peur diminue également..

Par conséquent, étant à la maison après son congé, la mère nouvellement frappée pourrait bien se souvenir de son vieux rêve - dormir sur le ventre. Mais hélas, dans la note de recommandation qui est donnée à toutes les puerpères après la césarienne, il y a des réponses à de nombreuses questions sur ce qui est possible et ce qui ne l'est pas, mais il n'y a pas un mot sur la pose sur le ventre.

Comment gérer la douleur

La seule façon de faire face aux symptômes de la douleur est de prendre un médicament anesthésique, pour lequel les puerpères après la chirurgie se voient prescrire des analgésiques d'un groupe non narcotique. Ces fonds ne peuvent pas atteindre les glandes mammaires, par conséquent, leur pénétration dans le lait maternel est exclue.

Si les symptômes de la douleur ne se relâchent pas pendant une longue période, le patient est soumis à un examen supplémentaire afin d'identifier l'origine du symptôme de la douleur. Pour éviter les complications inflammatoires postopératoires, le patient après une césarienne se voit prescrire une antibiothérapie de trois jours. Afin de récupérer plus rapidement, le patient devra commencer à se lever et à traverser la douleur le plus tôt possible, mais avec modération. Et en tout obéir au médecin, alors la restauration passera rapidement et sans complications.

Contraction utérine post-partum

Pendant un certain temps après l'opération, vous ne sentirez pas votre estomac, mais lorsque l'effet de l'anesthésie disparaîtra, la plaie suturée fera mal sans cesser. La force de ces sensations douloureuses dépend directement de votre seuil de douleur, ainsi que du nombre de sections effectuées. Si une telle opération a été effectuée pour la première fois, les douleurs abdominales après la césarienne seront plus longues et plus fortes.

Quelle est la couture après deux césariennes? Comment perdre du poids mère qui allaite

Le syndrome douloureux après un travail chirurgical (césarienne) peut être associé au processus de contraction utérine.

Pendant la chirurgie d'accouchement, non seulement les tissus abdominaux, mais aussi l'utérus lui-même en souffrent. Après tout, une incision est également faite dessus, puis une cicatrice se forme. Le tissu cicatriciel commence à interférer avec la contraction utérine normale, ce qui provoque des douleurs dans le bas-ventre.

La douleur la plus intense est ressentie dans les trois à quatre premiers jours après la chirurgie. Et puis l'intensification de la douleur ne se produira que pendant l'allaitement d'un nouveau-né, car la stimulation des mamelons entraîne une contraction accrue de l'utérus.

Consulter un médecin nécessite une douleur intense continue, accompagnée d'une température corporelle élevée, de maux de tête et de pertes vaginales intenses avec une odeur désagréable. Cela peut indiquer qu'après l'opération, des morceaux de placenta et des caillots sanguins sont restés dans la cavité utérine. Ils peuvent provoquer une inflammation utérine interne..

Vous ne devez en aucun cas vous auto-médicamenter. Cela peut entraîner de graves complications et des conséquences irréversibles. Une aide réelle et efficace dans ce cas ne sera que le nettoyage de l'utérus dans un hôpital ou une maternité.

Causes pathologiques de la douleur après l'accouchement

Si l'estomac fait mal, longtemps et constamment et que l'inconfort ne laisse pas les femmes même un mois après la naissance, nous pouvons parler de la présence de processus pathologiques dans leur corps.

Pourquoi le bas-ventre fait-il mal après l'accouchement et des crampes sévères apparaissent pendant la miction? Dans une telle situation, nous pouvons parler de la présence de toute maladie infectieuse affectant les voies génito-urinaires.

Souvent, la cause de la douleur dans l'abdomen des jeunes mères est le reste du placenta, non retiré pendant l'accouchement.

Le placenta s'attache aux muqueuses de l'utérus et commence à se décomposer, empoisonnant le corps de la femme avec des substances toxiques.

Si la douleur abdominale dure longtemps, presque sans arrêt, la cause de cette affection peut être une inflammation de la muqueuse utérine causée par l'endométrite.

Cette maladie est caractéristique des femmes qui ont subi une césarienne. L'endométrite est une maladie infectieuse, elle doit être traitée pendant longtemps.

Des symptômes supplémentaires de l'endométrite sont des taches du vagin, saturées de caillots de pus.

Si le côté gauche ou droit fait mal après l'accouchement, vous devez consulter un médecin et lui demander de vérifier votre corps pour une inflammation des appendices.

Les symptômes de cette maladie provoquent des douleurs qui disparaissent ou réapparaissent en peu de temps..

Si le bas-ventre fait mal après l'accouchement, alors la cause de ce problème réside peut-être dans la péritonite post-partum. Cette maladie appartient à la classe des infectieux et nécessite un traitement immédiat..

Des douleurs abdominales après l'accouchement peuvent également survenir en raison d'un mauvais fonctionnement du tractus gastro-intestinal.

Une telle douleur peut être donnée au côté gauche ou droit, et parfois se propager plus haut, jusqu'au sternum. Cette situation peut être corrigée en observant le régime alimentaire prescrit par le médecin..

Si l'abdomen et le bas du dos font mal après l'accouchement, la cause de ces sensations désagréables est probablement le déplacement post-partum des vertèbres.

Cette douleur ne passera pas un mois après la naissance, ni dans trois mois, ni dans six mois. Vous pouvez minimiser les effets des blessures en contactant un médecin ostéopathe.