logo

Pourquoi le pouce sur ma main me fait-il mal??

Une brosse humaine est un outil complexe avec lequel un travail qui nécessite beaucoup d'efforts peut être effectué. Le pouce est opposé au reste. D'une part, cela lui donne une charge supplémentaire, d'autre part, il vous permet d'effectuer diverses opérations de préhension. Lorsque l'articulation du pouce sur la main fait mal, cela entraîne une diminution de 50% de la fonctionnalité de la main entière.

Il y a plusieurs raisons à l'apparition d'inconfort et à une intensité de douleur différente:

  • blessures
  • arthrite;
  • syndromes du canal carpien et autres.

Le traitement dépend en grande partie de ce qui a conduit exactement à la douleur. Par conséquent, avant de prescrire des médicaments et des pansements, une anamnèse est obligatoire.

Syndrome du canal carpien

Le problème est plus fréquent chez les personnes qui travaillent depuis longtemps au pinceau monotone. La maladie se retrouve chez ceux qui passent beaucoup de temps au clavier de l'ordinateur. Une condition préalable est une violation de l'approvisionnement en sang des tissus et des terminaisons nerveuses. Pour cette raison, le processus inflammatoire se propage.

Blessure

Selon la cause sous-jacente, des entorses et des déchirures des ligaments, des fissures et des fractures de l'os peuvent être détectées. Pour identifier la pathologie apparue, une étude aux rayons X est réalisée, selon les résultats dont l'immobilisation est prescrite.

Syndrome de Raynaud

Si les doigts du bras sont douloureux, cela peut être un signe de maladie auto-immune. Avec eux, les tissus conjonctifs sont impliqués dans le processus inflammatoire, qui ne reçoit pas non plus suffisamment de sang. Des exemples de telles pathologies sont:

  • Polyarthrite rhumatoïde. Elle se caractérise par une inflammation du tissu conjonctif à plusieurs endroits à la fois.
  • Lupus érythémateux. Elle est causée par un dysfonctionnement des mécanismes immunitaires. La formation d'anticorps dirigés contre leurs propres tissus et cellules.
  • Rhumatisme. Maladie systémique du tissu conjonctif avec localisation de la pathologie dans la membrane du cœur.
  • Dermatomyosite. L'une des maladies évolutives les plus graves affectant le tissu conjonctif, les muscles, la peau.

Arthrite

Se produisent dans le contexte des infections. Des changements destructeurs se produisent sur la peau et les articulations. Pour cette raison, la douleur apparaît dans le pouce. Le traitement vise à éliminer la maladie sous-jacente et à stimuler le système immunitaire. Il existe plusieurs types d'arthrite:

  • Rhumatoïde La condition préalable est un rhume sévère, le stress. La douleur dans la région du pouce est souvent le premier signe.
  • Psoriasique. Des taches squameuses apparaissent sur la peau. Le doigt lui-même change de forme, devient violet.
  • Goutteux. L'arthrite survient en raison de troubles métaboliques. Les crises de douleur intense surviennent principalement la nuit.

Bursite

Avec cette pathologie, une inflammation des sacs articulaires et la formation de liquide en eux se produisent. À ce moment, non seulement le pouce fait mal, mais aussi l'enflure dans cette zone, une rougeur se développe.

Pendant de nombreuses années, sans succès aux prises avec des douleurs dans les articulations. "Un remède efficace et abordable pour restaurer la santé et la mobilité des articulations aidera en 30 jours. Ce remède naturel fait ce que seule la chirurgie était capable auparavant."

Le signe principal de cette maladie est l'apparition d'un gonflement arrondi. Il est assez doux, mais avec des limites claires. Par conséquent, les médecins établissent rapidement le bon diagnostic..

Rhizarthrose

La manifestation de la maladie est associée à des charges excessives, à une intoxication du corps. Un endroit apparaît où la douleur est localisée. Son renforcement se produit dans toute activité nécessitant la participation du pouce.

Si vous ne commencez pas le traitement, l'articulation prend une forme non naturelle. De ce fait, la possibilité d'effectuer même les actions les plus simples devient impossible.

Lorsque des soins médicaux sont nécessaires?

Parfois, la douleur disparaît d'elle-même assez rapidement. Dans certains cas, vous ne pouvez pas vous passer d'une assistance médicale. Ces situations comprennent:

  • Les os du doigt font très mal. Il est impossible de se débarrasser d'une sensation désagréable en utilisant des analgésiques conventionnels..
  • Après la blessure, en plus de la sensation désagréable, un gonflement et une déformation articulaire se sont joints.
  • Les symptômes sont une fièvre supplémentaire, des éruptions cutanées.
  • Les douleurs articulaires ne disparaissent pas plus d'une semaine pendant le traitement.

Sur rendez-vous chez le médecin, outre la collecte des antécédents médicaux et l'inspection visuelle, des mesures diagnostiques sont effectuées. La radiographie est une méthode efficace. Avec son aide, la structure du tissu osseux est étudiée. L'échographie est rarement utilisée, car en raison de la densité particulière des os, l'image n'est pas claire.

Si les articulations des pouces des mains font mal pendant longtemps, une tomodensitométrie est prescrite. Cela implique l'utilisation de rayons X. Mais les informations reçues sont traitées sur un ordinateur, ce qui permet d'obtenir plusieurs images à tranches. Actuellement, la technique est la plus informative, elle est utilisée pour identifier les pathologies.

Le médecin avant de prescrire un traitement et des tests:

  • Pour la détermination de l'arthrite sévère, un test d'urine général est utilisé..
  • Un test sanguin général permet d'identifier le degré du processus inflammatoire..
  • La recherche biochimique vise à identifier un contenu accru de certains composants qui indiquent la nature de la maladie..

Selon la maladie identifiée, le thérapeute peut envoyer à un rhumatologue, chirurgien, hématologue, traumatologue. Ils ont le droit de planifier un nouveau diagnostic..

Traitement

Si le pouce fait mal à la main droite ou gauche, le schéma thérapeutique comprend:

  • Prescription de médicaments.
  • Massage.
  • Maintenir un régime.

Les méthodes sont appliquées de manière globale. Si une maladie auto-immune est détectée, l'effet doit viser à restaurer le bon fonctionnement du système immunitaire..

Une bonne nutrition est l'un des principaux domaines de traitement

Les os contiennent une énorme quantité d'oligo-éléments. Parmi eux se trouvent le calcium, le manganèse, le zinc, le phosphore. Leurs caractéristiques quantitatives et qualitatives dépendent de la nutrition. Avec la prédominance de produits à faible teneur en ces éléments dans l'alimentation, les tissus osseux deviennent plus minces et cassants..

Des douleurs articulaires peuvent survenir en raison d'un manque de calcium. On le trouve en grande quantité dans les produits laitiers, le persil, les amandes. Vous ne devez pas vous priver de fruits secs, tomates, cacao et baies. Ils sont une source de potassium. Les légumineuses compensent une carence en magnésium, le riz.

Pour les douleurs articulaires, il est recommandé de manger de la viande en gelée. Au cours de sa fabrication, du collagène se forme, ce qui affecte favorablement les os, le cartilage et d'autres tissus. Les médecins recommandent de boire de l'eau minérale. Préférez les espèces non gazeuses, car elles sont riches en oligo-éléments.

Exposition aux médicaments

Le traitement avec des pilules doit être sélectionné correctement, car avec l'arthrite, les blessures et les maladies auto-immunes, divers médicaments sont prescrits. Si vos pouces vous font mal, des analgésiques et des anti-inflammatoires sont prescrits. Ces derniers sont nécessaires, car la douleur est un signe d'inflammation. Les AINS sont plus couramment prescrits. Ils soulagent immédiatement et soulagent la douleur.

Les agents antibactériens ne sont efficaces que dans les situations où la cause profonde est une infection. Des préparations à action large et étroite peuvent être utilisées pour le traitement. Il est important de suivre clairement les recommandations du médecin..

Si une douleur au pouce de la main droite ou gauche est associée à une violation du cartilage, l'utilisation de chondroprotecteurs sera efficace. Ils sont nommés pour accélérer sa reprise..

Un remède oublié depuis longtemps pour les douleurs articulaires! "La manière la plus efficace de traiter les problèmes articulaires et vertébraux" En savoir plus >>>

Exposition à la médecine traditionnelle

Vous pouvez soulager la douleur aiguë de l'arthrite avec une compresse chaude de sel marin. Il est chauffé au four ou au micro-ondes. Ensuite, il est versé sur un coton. Assurez-vous que la compresse ne brûle pas la peau. Le pansement résultant est appliqué sur l'articulation malade. La propriété bénéfique du sel dure environ une heure. Après cela, l'huile de sapin est frottée sur la zone traitée.

S'il y a de la douleur lors de la flexion du pouce, faites une pommade à la moutarde. 200 ml sont prélevés. alcool médical, 50 ml. huile de camphre, 50 gr. moutarde sèche et deux écureuils aux œufs. Tous les composants se mélangent bien, sont superposés à une gaze multicouche. Le pansement peut être laissé toute la nuit.

Les compresses suivantes ont également des effets anti-inflammatoires:

  • Miel et sel. Les ingrédients sont pris à parts égales. Faites un coton-tige, trempez-le avec la composition résultante. Appliquer sur la zone affectée. Attachez avec un bandage, laissez-le toute la nuit.
  • Argile. Il vous permet de guérir un syndrome douloureux du pouce. Il vaut mieux acheter de l'argile dans une pharmacie. Divorcé selon les instructions. Le pansement se fait pendant plusieurs heures.
  • Un morceau de craie. Il doit être transformé en poudre, dilué avec du kéfir pour obtenir une suspension épaisse. Etaler le mélange sur cellophane, fixer au joint.

Si l'os du pouce fait mal, vous pouvez préparer une tisane pour le traitement. Une teinture de racines de pissenlit a un bon effet analgésique. Une cuillère à soupe du composant est versée dans 250 ml. eau chaude. La perfusion doit être cuite à la vapeur dans un bain-marie. Les substances actives résultantes dissolvent les sels, restaurent le cartilage.

Autres méthodes d'exposition

Le traitement peut également avoir lieu par électrophorèse. La méthode aide beaucoup s'il y a des poches. Pour la douleur aiguë, abandonnez l'activité physique et la gymnastique, préférant la physiothérapie. L'échographie est une méthode douce. Il n'a aucune contre-indication, il est donc utilisé pour tout syndrome du pouce. Cette méthode stimule la circulation sanguine, rétablit rapidement la mobilité articulaire..

En période d'exacerbation, la gymnastique est recommandée. Il comprend:

  • serrer le poing,
  • le pouce touchant les autres doigts,
  • serrant une balle de tennis.

Si le pouce de la main droite fait mal en raison de dommages au ligament collatéral, des pansements spéciaux sont utilisés. Ils sont sélectionnés en fonction de la gravité de la blessure, de la sévérité de la douleur. Avec des entorses, un simple bandage en huit sur le doigt et le poignet est acheté. Avec des blessures importantes, des moyens couvrant le métacarpe sont également utilisés. Ils protègent l'articulation métacarpophalangienne de la flexion.

L'effet complexe le plus efficace sur la cause, ce qui a entraîné une douleur au pouce. Pour éliminer l'inconfort, donnez la possibilité de reposer vos mains. Si vous souffrez d'arthrite, utilisez des outils spéciaux qui aideront à soulager le stress de la zone touchée. Divers traitements à l'eau sont bénéfiques pour les articulations..

Qu'est-ce qui cause de la douleur aux doigts?

Lorsque les doigts sont douloureux, la personne a des limitations dans ses mouvements, par conséquent, la vie devient inférieure. Les statistiques médicales montrent que souvent ces problèmes inquiètent les personnes âgées. Par exemple, chez les femmes, le fond hormonal change, ce qui provoque des sensations très désagréables dans les doigts. Mais il existe un certain nombre de maladies qui peuvent faire mal aux doigts et à un plus jeune âge.

1. Polyarthrite rhumatoïde

Les causes de la douleur des doigts dans les mains sont associées à la polyarthrite rhumatoïde - inflammation des articulations. Le système protecteur du corps agit sur le tissu conjonctif, causant des dommages au cartilage. Cette maladie déforme les doigts, gâche le bien-être d'une personne et provoque des douleurs désagréables.

La polyarthrite rhumatoïde est divisée en trois étapes. La première étape apparaît progressivement. Les douleurs ne sont pas permanentes, mais gênent la personne. La deuxième étape est causée par une douleur presque constante aux doigts. Si vous ne commencez pas le traitement, la maladie passera au troisième stade, ce qui entraînera l'effondrement du cartilage, l'abrasion des tissus et la destruction des articulations.

À l'heure actuelle, les scientifiques n'ont pas été en mesure d'établir les causes exactes de la polyarthrite rhumatoïde. Ils savent seulement comment le corps réagit au processus inflammatoire. Mais certains facteurs compliquent et poussent cette maladie:

  • Mauvaise écologie;
  • Prédisposition génétique;
  • Système immunitaire abaissé;
  • Maladies virales et infectieuses;
  • Troubles hormonaux;
  • Stress régulier;
  • Toutes sortes de blessures aux doigts.

Signes de maladie

Le signe initial d'une maladie peut être considéré comme une douleur dans l'articulation du majeur ou de l'index, car c'est chez eux que l'inflammation prend naissance. Malheureusement, si des sensations douloureuses apparaissaient dans une main, elles surviendraient bientôt dans l'autre. L'enflure ne disparaît pas pendant longtemps et la douleur devient aiguë, surtout après le sommeil.

Certains patients comparent souvent une telle douleur dans les doigts avec une douleur dentaire, car les sensations deviennent plus fortes chaque jour.

Parmi les symptômes manifestés, on observe:

  • Rougeur de la peau des doigts;
  • Parfois fièvre;
  • Sommeil défectueux;
  • Diminution de l'appétit;
  • Épuisement;
  • Distorsion au pinceau.

La polyarthrite rhumatoïde doit être traitée, donc au premier signe, il est recommandé d'aller à l'hôpital pour une consultation médicale.

Méthodes de traitement

Il est possible de traiter les douleurs des doigts à la fois avec des méthodes médicales et folkloriques..

Les médecins prescrivent des médicaments qui ralentissent le processus d'inflammation et des médicaments qui réduisent les syndromes douloureux. Le complexe comprend également diverses pommades, compresses et hirudothérapie.

Les méthodes folkloriques comprennent l'utilisation de:

  • Pommes de terre crues;
  • Citrouilles
  • Mon chéri;
  • Bardane;
  • Chou blanc;
  • Rose musquée;
  • Brindilles de conifères et bien plus encore.

L'essentiel est d'utiliser tout cela dans les bonnes proportions et recettes.

Une bonne nutrition affectera positivement la polyarthrite rhumatoïde. Il est recommandé au patient d'exclure les produits gras, sucrés et farineux de l'alimentation.

2. Ostéoarthrose

Si les articulations des doigts sont enflées et douloureuses, les médecins déterminent l’arthrose de la personne. Le tissu cartilagineux est détruit, affectant les articulations et les tissus périarticulaires, entraînant une arthrose, une maladie fréquente qui affecte les doigts.

La maladie est diagnostiquée chez les personnes de plus de 40 ans. Les femmes sont plus susceptibles de souffrir d'arthrose que les hommes. Selon les statistiques, cette pathologie fait référence à des affections héréditaires. Mais les personnes à risque sont celles dont le travail est associé à de petits mouvements uniformes des mains et des doigts.

L'ostéoarthrose peut ne pas se manifester pendant longtemps, c'est pourquoi les médecins rencontrent des patients dont la maladie est déjà à un stade avancé.

Parmi les causes de problèmes avec les doigts, les facteurs suivants se distinguent:

  • Âge;
  • Perturbations hormonales;
  • Infections et bactéries;
  • Pathologie héréditaire;
  • Pression régulière sur les mains;
  • Toutes sortes de blessures.

Et l'arthrose est également divisée en deux formes - nodulaire et rhizarthrose.

Signes de maladie

Le premier stade de l'arthrose se manifeste par des spasmes musculaires, des douleurs nocturnes des doigts et un œdème légèrement visible. À l'étape suivante, il y a de la douleur lorsque les doigts sont pliés, une sorte de resserrement qui ne peut être comparé à un resserrement normal, et une augmentation du membre affecté. Au troisième stade, les douleurs sont permanentes, une personne ne peut pas bouger complètement ses doigts, se sentant engourdie. Au final, la phalange se déforme.

Si le traitement en temps opportun n'est pas commencé, l'arthrose entraînera une invalidité ou une perte complète de soins personnels.

Méthodes de traitement

Pour diagnostiquer l'ostéoarthrose, un médecin doit faire un examen aux rayons X, qui montrera instantanément la présence de la maladie ou son stade de développement.

Pour le traitement de la maladie, utilisez:

  • Médicaments qui tuent l'inflammation;
  • Analgésiques;
  • Acide hyaluronique;
  • Divers onguents et crèmes;
  • Thérapie au laser;
  • Magnétothérapie;
  • Gymnastique thérapeutique;
  • Massages
  • Médecine populaire.

Les experts recommandent d'observer un régime orthopédique si la maladie est causée par des charges excessives. Vous devez abandonner le sport ou l'activité professionnelle qui a causé des complications aux doigts.

3. Ligamentite sténosante

Si une personne a de la douleur et des doigts engourdis, cela indique une ligamentite sténotique. La maladie est également appelée maladie des doigts cassants ou maladie de Nott. La ligamentite est causée par des changements cicatriciels dans les ligaments, qui se produisent en raison de mouvements monotones.

De tels problèmes avec les doigts et les orteils peuvent survenir non seulement chez les adultes, mais même chez les jeunes enfants. Souvent, le pouce et l'annulaire sont affectés.

Parmi les causes de l'éveil de la douleur aux doigts, les experts distinguent:

  • Charges excessives;
  • Activités professionnelles liées aux mouvements monotones des doigts;
  • Processus inflammatoires;
  • Prédisposition génétique;
  • Mauvaise structure des ligaments, des tissus, des tendons;
  • Diabète;
  • Athérosclérose;
  • Problèmes de thyroïde.

Signes de la maladie

La maladie présente les symptômes suivants:

  • Lorsqu'une personne fléchit ou étend ses doigts, elle commence à cliquer. Le matin est la période de douleur la plus difficile;
  • La pression sur la paume entraîne des douleurs aiguës;
  • La douleur peut affecter la main et donner à l'épaule;
  • Manque de fonctionnalité des doigts.

La ligamentite sténosante, qui provoque une douleur importante aux doigts, a trois stades de développement:

  • Le stade initial se manifeste par des douleurs mineures dans les coussinets des doigts et des clics;
  • Dans la deuxième étape, une personne ne peut pas redresser ses doigts sans effort important;
  • Au stade final, les doigts endoloris se plient complètement. Seule la chirurgie peut les remettre dans leur position d'origine..

La maladie a des conséquences graves, donc si les coussinets des doigts sont douloureux, vous devez immédiatement vous rendre à l'hôpital pour une consultation.

Méthodes de traitement

Pour le traitement de la ligamentite sténosante, les spécialistes utilisent:

  • Médicaments non stéroïdiens qui éliminent l'inflammation;
  • Blocage des corticostéroïdes;
  • Thérapie manuelle;
  • Ostéopathie
  • Réflexologie
  • Phonophorèse;
  • Gymnastique thérapeutique.

Après le diagnostic, le médecin élabore personnellement un cours thérapeutique pour chaque patient.

4. Goutte

La douleur aux doigts peut provoquer la goutte. La maladie est due à l'accumulation de substances cristallines dans les articulations qui provoquent la croissance osseuse. Les doigts ou les orteils sont à risque. Des croissances osseuses peuvent se former à la fois sur un doigt et sur plusieurs phalanges..

Malheureusement, les femmes souffrent plus souvent de goutte. Les hommes ne sont dépassés qu'après 40 ans.

Cette maladie provoque des douleurs aux doigts, restreint les mouvements, réduit la capacité de travailler, oblige une personne à abandonner son travail préféré.

Parmi les causes de la goutte des doigts, les scientifiques distinguent:

  • Prédisposition héréditaire;
  • Surpoids;
  • Hypertension artérielle;
  • Diabète;
  • Utilisation fréquente de café fort;
  • Une grande quantité d'alcool dans le sang;
  • Aliments malsains;
  • Problèmes rénaux.

Signes de goutte

Les symptômes typiques de la maladie sont:

  • Douleur aiguë et paroxystique dans les doigts;
  • Augmentation de la température locale;
  • Gonflement des articulations;
  • Malaise;
  • Nœuds bien visibles sous la peau des doigts.

Des exacerbations de la goutte peuvent survenir après plusieurs mois ou années. Et entre les deux, une personne ne ressent pas de problèmes osseux. Par conséquent, les experts recommandent dès les premiers signes incompréhensibles, par exemple, une articulation au doigt fait mal, visitez immédiatement un hôpital.

Méthodes de traitement

La réussite des résultats du traitement de la douleur consiste en une approche intégrée:

  • Thérapie médicamenteuse;
  • Gels, crèmes, onguents;
  • Massages
  • Physiothérapie;
  • Remèdes populaires.

Une partie intégrante du traitement est un régime qui comprend:

  • Refus de poisson gras et de viande;
  • Abstinence des aliments fumés, salés et en conserve;
  • Réception d'une quantité limitée de café et de thé;
  • Exclusion de fumer et de boire des boissons alcoolisées;
  • Boire la quantité prescrite de liquide;
  • Cuisson à la vapeur ou cuisson;
  • La présence de produits laitiers dans l'alimentation.

L'utilisation de remèdes populaires doit être discutée avec votre médecin.

5. Arthrite psoriasique

Lorsque les doigts d’une personne sont enflés, le rhumatisme psoriasique peut en être la cause. La maladie survient comme une maladie indépendante ou une forme d'accompagnement du psoriasis, comme une inflammation des articulations.

La pathologie se développe non seulement sur les doigts, mais également sur d'autres articulations. Une telle inflammation entraîne une invalidité et nécessite un traitement régulier.

Souvent, le rhumatisme psoriasique est porteur d'une génétique héréditaire. Mais les experts ont identifié d'autres facteurs qui provoquent la maladie:

  • Maladies infectieuses
  • Situations stressantes régulières;
  • Ecchymoses ou blessures aux membres;
  • Certains médicaments;
  • La présence d'une grande quantité de mélanine dans le sang;
  • Cardiopathie.

Signes d'arthrite psoriasique

Les principaux signes de la maladie sont des douleurs articulaires, provoquant un inconfort important. Les symptômes associés comprennent:

  • Gonflement des zones à problèmes;
  • Douleur au toucher;
  • Rougeur ou bleuissement de la peau;
  • Augmentation de la température locale;
  • L'apparence des doigts semble raccourcie;
  • L'élasticité est altérée;
  • Le psoriasis affecte souvent la plaque de l'ongle..

Lorsque la maladie prend une forme maligne, une personne présente les symptômes suivants:

  • Fièvre;
  • Fatigabilité rapide;
  • Perte de poids soudaine;
  • Forte restriction des mouvements;
  • Des ganglions lymphatiques enflés.

Les hommes sont plus sujets à la forme maligne de l'arthrite psoriasique. En plus du handicap, la maladie peut être mortelle.

À ce jour, les scientifiques n'ont trouvé aucun moyen de guérir le rhumatisme psoriasique. Il est nécessaire de se tourner vers l'hôpital à temps pour obtenir de l'aide afin de prescrire le bon traitement, qui soutiendra l'état de santé et la capacité juridique..

Méthodes de traitement

Si une personne a développé une arthrite psoriasique, elle suivra un traitement tout au long de sa vie.

  • Médicaments qui éliminent la douleur, l'inflammation et l'enflure;
  • Corticostéroïdes, soulageant la douleur aiguë;
  • Médicaments qui dépriment artificiellement l'immunité;
  • Complexe de vitamines
  • Psycholeptiques;
  • Diverses crèmes et onguents;
  • Médicaments de réparation osseuse
  • Magnétothérapie;
  • Traitement par ultrasons;
  • Physiothérapie;
  • Régime obligatoire.

Dans certains cas, les médecins ont recours à la chirurgie, il convient donc de se rappeler qu'un traitement rapide est la clé d'une santé compétente.

6. Arthrite infectieuse

Lorsque les doigts font mal en fléchissant, les médecins peuvent diagnostiquer l'arthrite infectieuse - problèmes articulaires complexes.

Malheureusement, cette maladie peut se former chez les adultes et les enfants, affectant une ou plusieurs articulations en même temps..

Les causes de la maladie sont des lésions infectieuses, virales ou fongiques qui, en raison du flux sanguin, pénètrent dans les articulations. La maladie est transmise aux nouveau-nés d'une mère infectée.

Il existe une catégorie de personnes plus sujettes à l'arthrite infectieuse. Ce sont des patients souffrant de telles maladies:

  • Polyarthrite rhumatoïde;
  • Maladies oncologiques;
  • Maladies sexuellement transmissibles;
  • Diabète;
  • Anémie;
  • Dépendance à l'alcool et aux drogues.

Si le traitement rapide de l'arthrite infectieuse n'est pas commencé, la maladie peut être fatale..

Signes de la maladie

Le principal symptôme d'une maladie est une douleur aux doigts, ce qui ne permet pas un mode de vie à part entière. Les symptômes suivants incluent:

  • Mouvements douloureux;
  • Gonflement des doigts;
  • Douleur articulaire;
  • Modification de lignes familières;
  • Mouvements problématiques de la main.

Si une personne ressent de la douleur lorsque les doigts sont pliés, vous devez immédiatement consulter un médecin pour un diagnostic et un traitement.

Méthodes de traitement

Le traitement de l'arthrite infectieuse est effectué en milieu hospitalier, car le patient doit être sous la surveillance étroite de spécialistes. Le traitement peut durer plusieurs semaines, voire des mois. Tout dépend du stade de la maladie.

Pour traiter une maladie, les médecins prescrivent:

  • Antibiotiques;
  • Anti-inflammatoires;
  • Analgésiques;
  • Physiothérapie.

Dans les cas graves, si l'antibiothérapie n'a pas donné de résultats et que la douleur continue d'être intense, les spécialistes ont recours à une intervention chirurgicale.

Médecins traitant la douleur dans les doigts

Lorsque les articulations des doigts font mal, vous devez contacter les spécialistes suivants:

  • Thérapeute;
  • Rhumatologue;
  • Chirurgien;
  • Neuropathologiste;
  • Traumatologue;
  • Endocrinologue;
  • Hématologue.

Causes moins populaires de la douleur au doigt

Il existe un certain nombre de raisons moins courantes pour lesquelles les doigts sur vos mains font mal, par exemple:

  • Ostéomyélite;
  • Bursite;
  • Crise périphérique angiospastique;
  • Polycythémie;
  • La maladie de De Kerven;
  • Ténovaginite;
  • Cidre tunnel;
  • Grossesse;
  • Syndrome du canal carpien;
  • Rhizarthrose;
  • Syndrome de Raynaud.

Résumer

Lorsque les articulations des doigts sont douloureuses, les causes et le traitement sont différents. Et afin d'éviter diverses complications ou interventions chirurgicales, les affections doivent être traitées dans les premiers stades. Par conséquent, avec les premiers symptômes douloureux, vous devez vous rendre immédiatement à l'hôpital.

Vous avez trouvé un bug? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée.

Que faire si les articulations des doigts font mal? Comment traiter les mains

Les douleurs articulaires sont généralement associées aux maladies des personnes âgées. Cependant, ce n'est pas tout à fait vrai. Il existe de nombreuses maladies qui peuvent provoquer ce symptôme à un âge assez jeune. Que faire si les articulations des doigts font mal et quelles sont les causes?

Anatomie

Dans tout le système musculo-squelettique, il y a plus de 300 articulations. Certains sont constamment impliqués dans les mouvements humains, d'autres fonctionnent moins fréquemment. Les articulations des doigts sont les plus mobiles. De plus, ils sont assez petits, ce qui augmente la probabilité de leur défaite au moindre excès de charge.

L'articulation est la jonction des os qui entourent:

  • Fluide synovial;
  • Cartilage hyalin;
  • Sac à joint;
  • La membrane synoviale.
Anatomie du pinceau

La pathologie de l'une des structures décrites ci-dessus conduit à diverses maladies qui affectent l'ensemble de l'articulation et provoquent des douleurs.

Douleur au doigt

Chaque doigt a 3 os et 3 articulations. La cause de la douleur peut être inflammatoire ou traumatique..

Voici les principales maladies dans lesquelles des douleurs articulaires dans le bras peuvent apparaître.

Arthrite

Il s'agit d'une maladie d'étiologie inflammatoire. Cela peut se produire, à la fois de manière aiguë et chronique. L'articulation elle-même et les tissus adjacents sont enflammés..

Symptômes de l'arthrite:

  • Douleur en mouvement ou au repos;
  • Œdème local;
  • Rougeur et augmentation de la température locale;
  • Croquer;
  • Mobilité réduite;
  • Changement de forme.

Polyarthrite rhumatoïde

Le tissu conjonctif s'enflamme et les symptômes sont plus souvent perturbés au milieu et à l'index. Les caractéristiques sont la symétrie de la lésion des deux mains et une douleur accrue la nuit.

Si elle n'est pas traitée, la maladie des petites articulations peut se propager aux plus grosses..

Goutte

Elle survient en raison de troubles métaboliques, en particulier des purines. L'accumulation de sels dans l'articulation provoque le processus inflammatoire, la douleur et la limitation de la mobilité.

Il commence, en règle générale, sur le gros orteil, puis se propage à d'autres articulations. Les os enflammés et élargis gonflent et cuisent considérablement. L'aggravation peut prendre plusieurs semaines.

Inflammation psoriasique

La défaite n'est pas symétrique. Pleurer tous les os du doigt. La maladie entraîne une déformation articulaire, à la suite de quoi les doigts des deux mains sont différents.

Lorsque l'infection pénètre dans les os ou d'autres éléments structurels de l'articulation, une arthrite infectieuse apparaît. Comment traiter une telle maladie dépend de la nature de l'agent pathogène et de l'emplacement de la lésion.

Des pathologies similaires s'accompagnent de symptômes supplémentaires:

  • Intoxication générale;
  • Fièvre;
  • Patient avec facultés affaiblies.

Ligamentite sténosante

Elle survient lorsque le ligament est endommagé. La douleur apparaît dans tous les doigts de la main sauf le petit doigt. Le patient se plaint de brûlures et d'engourdissements, de cyanose et d'enflure visibles visuellement. Dans cette maladie, les articulations ne fléchissent pas bien. Les symptômes concernent principalement le matin. Inflammation du ligament du pouce appelé maladie de de Querven.

Ostéoarthrose

C'est la condition lorsque le tissu cartilagineux est détruit. Pourquoi cela arrive-t-il? Les raisons peuvent être cachées dans des troubles hormonaux ou métaboliques, une prédisposition génétique, une augmentation prolongée du stress.

Le patient est inquiet:

  • Restriction de mouvement;
  • Croquer;
  • Le matin, l'articulation fait mal et ne se plie pas;
  • Gêne accrue pendant l'exercice.

Lorsque l'articulation du pouce sur le bras fait mal, la rhizarthrose est possible, ce qui est également une maladie dégénérative. Si le pouce est soumis à un stress constant, la probabilité d'un problème croissant.

Ostéomyélite

La raison en est les bactéries qui déclenchent un processus purulent-nécrotique dans les articulations et les tissus mous. Les symptômes généraux rejoignent les symptômes locaux - fièvre, maux de tête, malaise.

Le résultat peut être des os pliés et des articulations raides..

Bursite

L'inflammation est localisée dans les sacs articulaires, où le liquide commence à s'accumuler. Vous remarquerez peut-être que le doigt est enflé, ne se plie pas et que la palpation provoque une douleur aiguë. Une infection secondaire et l'apparition d'une bursite purulente sont possibles au processus.

Troubles vasculaires

Si la douleur s'accompagne de certains changements cutanés (cyanose, refroidissement, puis rougeur), une crise angiospastique des vaisseaux périphériques peut être supposée.

Neuropathie

Une blessure à l'articulation du poignet de la main gauche provoque une douleur dans les doigts de cette main. Aux stades avancés, les articulations sont très difficiles à plier et à déplier. Le syndrome de Raynaud s'applique également aux troubles de la conduction nerveuse, lorsque pendant les sensations inconfortables les doigts deviennent blancs, car ils ne reçoivent pas de sang.

La couleur blanche au bout des doigts est un symptôme distinctif d'une condition qui est assez dangereuse en raison de la forte probabilité de nécrose des tissus.

Ostéochondrose cervicale

La douleur lancinante, comme une décharge de courant, imprègne le patient des articulations de l'avant-bras aux phalanges des doigts. Cela fait généralement mal après avoir chargé la colonne vertébrale.

Un symptôme supplémentaire est une violation de la mobilité dans une partie de la colonne vertébrale et de la douleur lorsque la tête est inclinée.

Blessure

La luxation de l'articulation ou une contusion grave de la phalange peut provoquer une douleur aiguë. En règle générale, le patient lui-même sait où il a frappé.

Les symptômes visibles peuvent inclure un renflement de l'articulation du pouce ou, par exemple, l'auriculaire, une rougeur, une augmentation de la température locale.

Maladie vibratoire

Cela se produit en raison d'un travail fréquent avec des mécanismes de vibration. Au début, il se manifeste par un inconfort périodique, des picotements plus fréquents que le majeur ou l'annulaire de la main droite. Ensuite, la paresthésie devient constante et entraîne une perte de sensation et un blanchiment des phalanges de la base aux pointes.

Syndrome du tunnel

Il est assez courant dans le monde moderne, bien que peu de gens le savent. La raison en est le long travail sur l'ordinateur, à la suite duquel le nerf est pincé, menant du poignet au pouce, à l'index, au majeur et à l'annulaire.

Caractéristiques de la douleur

  • Parfois, la nature de la douleur est susceptible d'indiquer la cause. Par exemple, la douleur du matin avec flexion est très probablement un symptôme d'inflammation dans l'articulation, en particulier l'arthrite;
  • Si les articulations sont gonflées et se tordent pendant la grossesse, les douleurs sont associées à des troubles hormonaux. Cela peut être un ramollissement des ligaments ou, par exemple, une carence en calcium. Souvent, les articulations font mal et après l'accouchement;
  • Si les doigts se plient mal après le sommeil, cela peut être dû à une pathologie vasculaire et à un gonflement;
  • Des sensations désagréables après un effort physique indiquent également des problèmes avec les vaisseaux. C'est douloureux non seulement de serrer le poing, mais aussi d'engourdissement et de possibles crampes.

Qui est sujet aux maladies articulaires?

La probabilité de problèmes avec les articulations des doigts dépend de plusieurs facteurs prédisposants:

  • Maladies infectieuses fréquentes;
  • Charge accrue et usure prématurée des articulations;
  • Plus de 40 ans;
  • Troubles hormonaux et métaboliques;
  • Hypothermie et blessure.

Diagnostique

Les méthodes suivantes aideront à diagnostiquer pourquoi les articulations ont commencé à faire mal.

Roentgenography. Il permet d'étudier la structure des os, de déterminer avec précision l'emplacement des blessures et des tumeurs;

  • Tomographie. Le résultat est traité sur un ordinateur, vous pouvez obtenir une image des coupes transversales dans le domaine de la pathologie;
  • Électrospondylographie. Une méthode d'examen de la colonne vertébrale, qui identifie les problèmes dans la zone responsable du travail des mains. De cette façon, vous pouvez identifier le problème au stade initial;
  • Ultrason Il est utilisé moins souvent, car l'image n'est pas aussi claire qu'avec les rayons X;
  • Crevaison. Ponction articulaire et extraction du liquide synovial pour un examen ultérieur.
  • De plus, le médecin peut prescrire un test d'urine et de sang.

    Quel médecin traite les maladies articulaires?

    Aux premières plaintes de torsion et de douleur dans les os, vous devriez consulter un thérapeute, qui se référera ensuite à un spécialiste plus étroit. Selon la cause de la pathologie, il peut s'agir d'un orthopédiste, neurologue, chirurgien, traumatologue et rhumatologue.

    Traitement

    La base de la thérapie est les médicaments du groupe des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens (Diclofenac, Movalis, Nimesil). Dans la plupart des maladies, elles aident à éliminer la cause elle-même et l'inconfort (lorsque les petites ou moyennes articulations se tordent et se blessent).

    Avec une faible efficacité, ils passent aux médicaments hormonaux (Dexamethasone, Metipred)

    Avec des changements dégénératifs, qui sont particulièrement visibles sur l'auriculaire et l'index, des chondroprotecteurs doivent être prescrits (Don, Structum, Chondroxide onguent).

    De nombreux médicaments ont des effets secondaires, ils ne doivent donc être sélectionnés que par un médecin après avoir déterminé la cause exacte de la maladie.

    Méthodes alternatives de traitement

    Si les articulations se renversent et que la douleur réduit la qualité de vie, le patient peut utiliser des remèdes populaires en parallèle avec des médicaments:

    • Soulager la douleur dans les articulations des coudes et des mains aidera les lotions à partir d'un mélange de vodka, de miel et d'aloès;
    • Infusion de baies et de feuilles d'airelle - ils en boivent à l'intérieur, comme du thé. Il supprime l'inconfort des petits doigts, de l'annulaire et d'autres doigts, et est souvent utilisé pour l'arthrose;
    • Un morceau de propolis est mélangé avec de l'huile de tournesol pour former une pommade. Les doigts doivent être facilement frottés dans les articulations douloureuses.

    Pourquoi le bout des doigts sur les mains des adultes fait-il mal?

    Vous devez immédiatement consulter un spécialiste. La conduite de procédures de bien-être à un stade précoce de la maladie prendra beaucoup moins de temps au patient que de traiter la maladie avec un cas avancé

    L'engourdissement et la douleur au doigt peuvent être une indication que le patient a une maladie articulaire. Lorsque le bout des doigts fait mal, le patient doit demander l'aide d'un médecin. Après le diagnostic, le médecin spécialiste prescrira des procédures de traitement qui aideront le patient à faire face à la douleur..

    Si les coussinets des doigts font mal, de telles sensations peuvent déranger le patient dans deux situations:

    • Un processus inflammatoire a commencé dans le corps;
    • Une blessure s'est produite.

    Les pathologies inflammatoires surviennent en raison des maladies suivantes:

    • Arthrite;
    • Ligamentite sténosante des ligaments transverses du carpe (syndrome du tunnel);
    • Crise périphérique angiospastique;
    • Le syndrome «Talon Brush» est que la douleur ne va pas à tous les doigts, mais seulement à l'auriculaire et à l'annulaire. Cette condition est associée à un manque de circulation sanguine;
    • Maladie vibratoire. Avec cette pathologie, en appuyant sur le bout des doigts, le patient ressent de la douleur;
    • Polycythémie;
    • Goutte;
    • Ostéochondrose cervicale. Une sensation d'engourdissement et de picotements donne généralement au patient une gêne pendant le repos nocturne;
    • Neuropathie diabétique;
    • Syndrome de Raynaud;
    • Criminel;
    • Syndrome du canal carpien;
    • Maladie de l'artère coronaire;
    • Crise cardiaque;
    • Ostéoarthrose;
    • Tendinite;
    • La maladie de De Kerven;
    • Sclérose en plaques;
    • Violation du tonus du système vasculaire des mains, ce qui peut entraîner des spasmes;
    • L'eczéma fait craquer le bout des doigts.

    Si les coussinets des doigts ont été blessés, des douleurs brûlantes couvrent non seulement la zone endommagée, mais toute la paume. Après une telle blessure, le doigt a une forme irrégulière.

    Il faut prendre soin d'engourdir les doigts de la main gauche après le sommeil et pendant la journée. Les sensations désagréables du bout des doigts de ce côté signifient le plus souvent que le patient est dans un état de pré-infarctus. En plus d'une crise cardiaque, un engourdissement et une douleur dans le bras de ce côté signifient que le nerf cubital est enflammé ou que le patient a des problèmes cardiaques..

    Si le bout du doigt fait mal lorsque vous appuyez dessus, cela peut être dû à une infection sous l'ongle. Le plus souvent, cela se produit en raison d'un ébavurage inexact. Après l'infection, le patient ressent une douleur intense. Dans le même temps, la température corporelle augmente également. Il convient de prêter attention à ces symptômes. Étant donné qu'un appel intempestif à un médecin spécialiste peut entraîner des complications jusqu'à l'amputation de la partie malade.

    La douleur au bout des doigts sur une main peut avoir les symptômes suivants:

    • Sensation de picotements;
    • Œdème;
    • Sensation de courbatures;
    • Rougeur de la peau;
    • Éclaircissement ou assombrissement de la plaque à ongles;
    • Brûlant;
    • Engourdissement;
    • Crampes.

    Lorsque vous ressentez une douleur au bout des doigts des mains gauche et droite, vous devez immédiatement consulter un médecin - thérapeute. Si nécessaire, le médecin traitant enverra son patient chez un rhumatologue, neurologue, hématologue, traumatologue, chirurgien.

    Afin de prescrire le traitement correct, le médecin orientera son patient vers les examens diagnostiques suivants:

    • radiographie Une telle étude est réalisée avec des blessures, la présence d'une tumeur ou d'une lésion infectieuse;
    • Ultrason
    • Tomodensitométrie;
    • Électrospondylographie;
    • Imagerie par résonance magnétique;
    • Discographie contrastée.

    En plus de subir des recherches sur le matériel, le patient doit passer des tests:

    • Analyse générale d'urine;
    • Analyse biochimique;
    • Analyse sanguine générale.

    Pour un diagnostic plus précis, des études supplémentaires peuvent être nécessaires. Sur la base des données de l'enquête, il sera possible de déterminer les indicateurs suivants:

    • Antigènes;
    • Facteur antinucléaire;
    • Niveau d'acide urique;
    • Facteur rhumatoïde.

    En cas de complication, le patient devra subir des procédures telles qu'une biopsie cutanée et une ponction articulaire.

    Après avoir reçu les résultats de l'examen, le médecin vous dira quelles mesures de traitement aideront le patient à se débarrasser de la douleur.

    Selon les recommandations du médecin, le traitement du doigt sur la main peut être effectué à la fois par des méthodes conservatrices et à l'aide d'une intervention chirurgicale.

    Dans le premier cas, le patient devra suivre un cours de massage et boire le médicament dans la posologie prescrite par le médecin.

    Le traitement médicamenteux peut être effectué en utilisant les médicaments pharmaceutiques suivants:

    • Hormones glucocorticostéroïdes;
    • Médicaments chondroprotecteurs;
    • Anti-inflammatoires.

    Pour le traitement de la douleur chronique, vous pouvez également utiliser des remèdes populaires. Ces médecines alternatives comprennent:

    • Teintures. Pour créer un médicament, des fleurs lilas ordinaires, des germes de pomme de terre, des feuilles et des baies d'airelle sont utilisés;
    • Baumes d'huile, pour la préparation desquels il est nécessaire de mélanger l'huile d'olive et de sésame et la vitamine A liquide;
    • Décoctions de feuilles d'ortie, de fleurs de lilas et de romarin;
    • Pommade à la propolis;
    • Pommade complexe. Pour créer un tel médicament, il est nécessaire d'utiliser du miel, de l'herbe d'hellébore séchée, de l'huile végétale et de la moutarde sèche.

    Il faut toujours se rappeler que le traitement de la douleur ou de l'engourdissement des doigts avec des remèdes populaires ne doit être effectué qu'après avoir consulté votre médecin..

    Pas toujours la douleur au bout des doigts peut être guérie avec des médicaments ou des traitements de bien-être. Si le patient a demandé ultérieurement une aide qualifiée, une complication peut se développer dans son doigt endolori. Dans cette situation, le patient sera envoyé en chirurgie. Les méthodes suivantes sont utilisées pour le traitement chirurgical:

    • Dissection du ligament transverse (partielle ou complète);
    • Endoprothèses;
    • Ablation de la rate, de la glande thymus ou de la greffe de moelle osseuse. Une greffe de moelle osseuse peut être nécessaire au stade avancé de la sclérose;
    • La libération du nerf pincé et des vaisseaux sanguins du système circulatoire se produira en retirant la première côte. Une opération aussi grave sera nécessaire si le patient souffre d'une maladie telle que le syndrome de l'escalier persistant.

    Des mesures préventives aideront à réduire le risque de maladie des doigts. Pour prévenir les maladies associées à l'engourdissement du bout des doigts, le patient doit respecter des règles simples:

    • Faites régulièrement des exercices qui empêchent le sang de stagner dans les vaisseaux;
    • Besoin de s'habiller pour la météo. Dans l'ensemble de vêtements sélectionné, le patient ne doit pas être chaud ni, au contraire, froid;
    • Effectuer la manucure uniquement avec des appareils propres;
    • Arrêtez de fumer et de boire des boissons alcoolisées;
    • Chaque jour, le menu devrait contenir des produits laitiers, des fruits, du poisson. Les aliments gras et épicés doivent être retirés de l'alimentation.

    Si vos doigts sont douloureux, vous devez immédiatement consulter un spécialiste. La conduite de procédures de bien-être à un stade précoce de la maladie prendra beaucoup moins de temps au patient que de traiter la maladie avec un cas avancé.

    Lors de la rédaction d'un article, un rhumatologue a utilisé les matériaux suivants:

    • Zabolotnykh, Inga Ivanovna Maladies articulaires: mains. pour les médecins / I.I. Zabolotnykh. - SPb. : SpecLit, 2005 (State Unitary Enterprise Typ. Science). - 220 p. ISBN 5-299-00293-9
    • Evdokimenko, Pavel Valerievich Arthritis [Text]: se débarrasser des douleurs articulaires: [causes, symptômes, diagnostic, méthodes de traitement, médicaments, exercices thérapeutiques, phytothérapie, alimentation: recommandations d'un spécialiste expérimenté: 16+] / [Evdokimenko P. V.]. - 3e éd., Révisé. - M: Monde et éducation, 2015. - 255 p. ISBN 978-5-94666-632-9
    • Traumatologue de référence complet / [O.V. Ananyeva et al.]. - M: Eksmo, 2006 - 733 s. ISBN 5-699-16187-2
    • Borschenko Igor Comment se débarrasser de la douleur dans les articulations des mains [I. Borschenko]. - M: Astrel: Metaphor, 2012, -130s ISBN: 978-5-271-38841-5

    Tout le contenu iLive est vérifié par des experts médicaux pour assurer la meilleure précision possible et la cohérence avec les faits..

    Nous avons des règles strictes pour choisir les sources d'information et nous nous référons uniquement à des sites réputés, à des instituts de recherche universitaires et, si possible, à des recherches médicales éprouvées. Veuillez noter que les chiffres entre parenthèses ([1], [2], etc.) sont des liens interactifs vers ces études..

    Si vous pensez que l'un de nos documents est inexact, obsolète ou douteux, sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée.

    Parfois, en faisant des tâches routinières, des soucis ou en vous reposant, ressentez-vous de la douleur au bout des doigts? Comment réagir si cette douleur revient périodiquement? De quoi témoignent de tels moments douloureux? Que faire et comment y faire face?

    La main humaine a 14 articulations reliant les phalanges des doigts. Chaque articulation est une sorte de petite charnière, qui est actionnée à l'aide du système musculaire de l'avant-bras et du système tendineux le plus complexe, qui sont situés sur la paume de la main jusqu'à l'articulation du poignet. Par conséquent, les mains doivent être manipulées avec soin pour éviter l'inflammation ou les dommages aux articulations, car de telles blessures peuvent entraîner une perte de la capacité de les déplacer..

    Les maladies se développant dans les articulations des doigts peuvent être extrêmement difficiles à guérir. Et après des traitements réussis, un phénomène résiduel peut apparaître - une certaine raideur, une gêne ou une douleur au bout des doigts. Dans certains cas, après des blessures, elles peuvent apparaître sur l'apparence des doigts - elles peuvent rester incurvées ou se déplacer incorrectement..

    Donc, si le bout des doigts ou la phalange moyenne gonflent, cela indique l'apparition dans votre vie d'une maladie appelée arthrose déformante. Une maladie similaire se manifeste principalement chez les personnes âgées et se manifeste par des «nœuds» sur les doigts. Habituellement, cette maladie ne cause pas beaucoup d'inconfort et est traitée avec un cours d'exercices réguliers sur la mobilité et la motricité fine des mains..

    La douleur au bout des doigts doit être divisée localement en deux camps - les bras et les jambes - car les causes de la douleur au bout des doigts et des orteils sont différentes et indiquent des maladies différentes.

    Cependant, on peut affirmer sans risque que les causes de la douleur au bout des doigts ne sont pas seulement un problème mécanique sous la forme d'une ecchymose ou d'une autre blessure, mais le plus souvent, c'est la manifestation d'une sorte de maladie interne qui est habilement masquée..

    Les symptômes de la douleur au bout des doigts peuvent être très divers. Un engourdissement temporaire des phalanges des doigts, des brûlures ou des picotements peuvent laisser présager une vague de douleur imminente. De plus, avec l'apparition possible de douleurs au bout des doigts, la couleur habituelle de la peau de la phalange des doigts peut être perturbée. La douleur dans les articulations ou dans les endroits de fractures précédentes peut également présager une douleur rapide au bout des doigts.

    Les doigts et toute la paume peuvent gonfler en fonction de la maladie. En outre, une maladie de la course à pied peut être indiquée par un changement dans la forme des articulations, leur gonflement. Dans ce cas, la douleur au bout des doigts, ainsi que dans d'autres phalanges, est inévitable.

    Les causes de la douleur au bout des doigts sont extrêmement diverses et caractérisent plus d'une douzaine de maladies courantes du corps diverses, des maladies des articulations et des vaisseaux sanguins.

    Le syndrome du canal carpien, également connu sous le nom de syndrome du canal carpien ou ligamentite sténotique du ligament transverse du poignet, qui est principalement affecté par les femmes après 40 ans, se manifeste par un engourdissement et des brûlures dans tous les doigts de la main, sauf l'auriculaire. La douleur et l'engourdissement des faisceaux de doigts commencent, s'étendent jusqu'à la base de la paume, mais ne se concentrent pas dans la zone des articulations. La douleur au bout des doigts et à la surface de la paume peut s'intensifier la nuit ou le matin. Le jour, une telle douleur est rare. Visuellement, la forme des articulations et des doigts eux-mêmes ne change pas, cependant, une cyanose peut survenir, ou vice versa, la pâleur de l'ensemble de la brosse, un léger gonflement des tissus.

    L'inflammation des articulations des doigts, qui s'accompagne de douleur, d'enflure, de rougeur et de troubles moteurs, peut signaler une arthrite. Plus souvent que d'autres, la polyarthrite rhumatoïde survient, qui se manifeste dans trois petites articulations de la main ou plus et dure plus de trois mois. Les articulations symétriques des mains, c'est-à-dire, par exemple, les articulations médianes du majeur des deux mains, peuvent être impliquées dans le processus de cette maladie. A propos de cette maladie peut dire une certaine raideur des mouvements dans les articulations touchées, qui devient moins perceptible pendant la journée. Une telle maladie en l'absence du traitement nécessaire et en temps opportun affecte de plus en plus d'articulations des mains, ce qui complique les performances de la routine ordinaire.

    La polyarthrite rhumatoïde peut survenir non seulement sur les articulations des mains, mais également sur les articulations de la cheville ou sur les articulations des orteils. Cependant, ce type d'arthrite n'est pas observé dans les grosses articulations, telles que le genou, la hanche ou l'épaule. En plus des articulations, l'arthrite peut également affecter les organes internes - les reins, les poumons, le système vasculaire et autres. Parce que le traitement de cette maladie est extrêmement important.

    Le syndrome de Raynaud, ou crises périphériques angiospastiques, peut être déterminé par une cyanose ou un blanchiment, ainsi que par le refroidissement des doigts, une sensation de chair de poule sous la peau, des picotements ou un engourdissement des phalanges. Un trouble similaire peut survenir plusieurs fois par jour et dure plusieurs minutes. Cela peut entraîner une hypothermie ou un traumatisme mental..

    Avec les maladies des vaisseaux des mains, des douleurs peuvent également être observées au bout des doigts et sur toute leur longueur, des crampes, un engourdissement périodique, une fatigue des doigts. En même temps, on observe un blanchiment et un refroidissement des extrémités, les cheveux s'amincissent et les plaques des ongles s'épaississent. Avec l'évolution de la maladie, la clairance dans les artères des membres supérieurs diminue, ce qui entraîne une altération de la circulation sanguine. La douleur aux doigts et aux mains devient chronique, les bras se fatiguent plus rapidement, le pouls est palpé.

    La douleur au bout des doigts peut également survenir avec une maladie vibratoire, qui apparaît chez les personnes travaillant avec des outils mécaniques portatifs. L'inconfort commence lorsque des douleurs légères périodiques, un engourdissement, des picotements dans les doigts apparaissent. À l'avenir, ces symptômes s'intensifient, deviennent permanents et affectent le tonus vasculaire. La maladie vibratoire peut conduire au développement d'une dystonie végétative-vasculaire et d'une asthénie.

    La douleur et la paresthésie de l'annulaire et de l'auriculaire, lorsqu'elles sont serrées, peuvent indiquer la manifestation d'une neuropathie du nerf cubital. Cette maladie survient avec des dommages mécaniques au coude ou à l'articulation du poignet. Avec l'évolution de la maladie, des difficultés peuvent survenir avec la capacité motrice, l'atrophie musculaire et la formation d'une «main griffue».

    Si vous endommagez la colonne cervicale, l'inconfort, l'engourdissement et le seuil de douleur peuvent diminuer dans l'une des mains. Habituellement, la douleur et l'engourdissement dans ce cas sont observés soit dans tous les doigts, soit se concentrent sur l'annulaire et les petits doigts.

    Si vous vous luxez le doigt, une vive douleur apparaîtra, sa position sera légèrement incorrecte, le doigt peut sembler incurvé, se gonfler hors de l'articulation. Le plus souvent, avec une luxation, le doigt est immobilisé. Les luxations se produisent généralement sur les gros (premiers) doigts.

    L'inflammation des tissus du bout des doigts, ou panaritium, se produit dans le corps en raison du développement d'une infection introduite lors d'une manucure ou lorsque des abrasions se produisent dans l'espace périungual. La douleur saccadée s'intensifie progressivement. Un membre endommagé est rougi, souvent enflé et douloureux. Parfois, la température corporelle augmente. Dans de tels cas, consultez un chirurgien, afin de ne pas vous exposer à une intoxication sanguine.

    Avec la polycythémie - une augmentation quantitative des globules rouges - un engourdissement et des douleurs périodiques au bout des doigts en combinaison avec des maux de tête, des démangeaisons et de l'insomnie peuvent également être observés. La microcirculation est perturbée dans le corps.

    De plus, un engourdissement désagréable, une froideur, une «chair de poule rampante» et d'autres symptômes peuvent indiquer le développement d'une ostéochondrose cervicale. La nuit, cette douleur s'intensifie, la mobilité de la zone endommagée de la colonne vertébrale diminue.

    Souvent, des douleurs au bout des doigts sont observées avec la goutte, les rhumatismes, la périarthrite scapulaire-épaule et d'autres maladies.

    La douleur au bout des orteils peut survenir dans moins de cas. La plupart des moments douloureux sont des signes de dommages physiologiques et mécaniques..

    L'arthrite se caractérise par un rythme inflammatoire spécial de douleur, qui tombe à 3-4 heures du matin. Il convient de noter que diverses formes d'arthrite affectent différents orteils. Ainsi, la douleur au gros orteil indique la goutte, l'arthrite réactive ou psoriasique. Les orteils restants parleront de la polyarthrite rhumatoïde, moins souvent du psoriasis.

    L'arthrose, communément appelée goutte, bien qu'elle n'y soit pour rien, affecte, comme il a été précédemment écrit, le gros orteil des femmes. Avec l'arthrose, le pouce s'appuie fortement contre le deuxième doigt, l'articulation commence à se gonfler sur le côté et le tubercule résultant est souvent frotté avec des chaussures. L'articulation est déformée, devenant presque immobile. Cette maladie conduit à des chaussures longues à bout étroit. Avec une déformation articulaire supplémentaire, les orteils restants du pied peuvent être poussés sur le côté. Il est traité par des méthodes thérapeutiques.

    De plus, les femmes ont une maladie du névrome de Morton. Dans ce cas, la douleur commence à la base des orteils du pied, le nerf est pincé. Le plus souvent, il se développe sous une forme chronique, le nerf s'épaissit et devient plus sensible et douloureux. Ça fait mal à la base des deuxième, troisième et quatrième doigts.

    Un engourdissement des pieds et des doigts en particulier peut indiquer un diabète. Dans ce cas, surtout la nuit, une sensation de brûlure apparaît, due à une activité accrue des terminaisons nerveuses.

    Un blanchiment de la peau des orteils, ainsi que des douleurs pendant l'effort physique, peuvent indiquer des problèmes associés aux vaisseaux sanguins, et en particulier aux artères des jambes. Une quantité insuffisante d'oxygène et de nutriments pénètre dans les tissus des jambes, donc les jambes commencent à faire mal, leurs cheveux s'amincissent, la peau et les ongles se détériorent et il y a une sensibilité accrue au froid.

    Si votre doigt est très douloureux, rougi ou enflé, votre ongle a probablement grandi. Des cas similaires se produisent avec une pédicure de mauvaise qualité ou lorsque vous marchez dans des chaussures inconfortables..

    Lorsque la peau des pieds grossit, se resserre, elle peut également provoquer des douleurs aux orteils. Les cellules durcies et mortes sont généralement situées sur les talons et sur les orteils des pieds, provoquant une douleur sous pression.

    Pour établir le traitement nécessaire, vous devez diagnostiquer la douleur au bout de vos doigts.

    Ainsi, avec des douleurs traumatiques au bout des doigts, des hématomes ou des abrasions sont généralement visibles, qui sont visibles lors de l'examen.

    Avec l'apparition de maladies infectieuses avec des réactions inflammatoires, plusieurs signes peuvent être observés. La peau peut enfler, du pus peut être libéré périodiquement. Avec une suppuration avancée, une nécrose tissulaire, une inflammation du vagin tendineux ou une ostéomyélite du bout des doigts peuvent commencer. Avec l'inflammation du vagin tendineux, le même gonflement, l'hyperémie et la douleur aiguë pendant la palpation sont observés.

    La douleur néoplasique peut être déterminée par sondage ou par un examen dans lequel des taches rouge-violet sont visibles. Ils indiquent l'apparition de tumeurs glomiques.

    Les douleurs dégénératives sont appelées douleurs de polyarthrite rhumatoïde, qui se caractérisent par un changement de la forme du bout des doigts, les articulations sont déformées, des articulations inter-flancs anormales sont observées et les muscles de la main s'atrophient.

    Si les douleurs aux doigts sont caractérisées comme vasculaires, elles peuvent survenir dans deux cas. Si des engelures des surfaces dorsale ou latérale des doigts se produisent, une peau bleu-rouge caractéristique, un gonflement sera observé. Des cloques ou des plaies avec une croûte peuvent apparaître.

    Lors du diagnostic des maladies des petits vaisseaux, une pâleur des extrémités, une cyanose ou une gangrène est observée, des ulcères peuvent apparaître et les coussinets s'atrophient. Pour vérifier la fréquence cardiaque.

    Les douleurs métaboliques au doigt causées par la goutte peuvent être déterminées par l'état de la peau autour de l'articulation - elle devient étirée, rougie, brillante. Le diagnostic peut être confirmé en trouvant des ganglions goutteux près de l'articulation..

    Avec la sclérodermie, qui parle de la nature auto-immune de la douleur, la peau des mains devient cireuse, assez pâle, épaissie. Les doigts semblent enflés, les coussinets peuvent perdre en sensibilité. Lors du diagnostic de la sclérodermie, faites attention au visage du patient - la peau du visage est également similaire à la cire, de nombreuses rides s'accumulent près de la bouche. Le patient peut avoir l'air assez maigre.

    Si vous soupçonnez que les douleurs au bout des doigts irradient - vérifiez la sensibilité des doigts, les réflexes sur les extrémités supérieures, le volume et la nature des mouvements dans les vertèbres cervicales.

    Afin d'éviter la douleur au bout des doigts, évitez les mouvements qui peuvent les provoquer ou les aggraver. Pour améliorer l'état des vaisseaux sanguins et des articulations, étirez-vous, pliez vos mains et vos doigts, faites des exercices simples pour comprimer / desserrer vos mains, pensez à un ensemble d'exercices.

    Lors de la détermination du type de douleur, l'ibuprofène peut être prescrit comme médicament anti-inflammatoire, avec des dommages dystrophiques, le traitement vise initialement à restaurer le cartilage dans l'articulation, pour lequel des chondroprotecteurs sont prescrits, et un massage est également recommandé. Si la douleur articulaire est insupportable, des injections, des onguents ou des comprimés sont prescrits.

    Les chondroprotecteurs (notamment la glucosamine et le sulfate de chondroïtine) sont le groupe de médicaments le plus efficace prescrit dans le traitement de l'arthrose. Ils éliminent non seulement les symptômes de la douleur, mais affectent également directement la restauration du cartilage de l'articulation touchée, contribuent à la libération de liquide qui lubrifie l'articulation.

    Les chonroprotecteurs, avec leur effet complexe sur les articulations, sont indispensables dans la lutte contre l'arthrose, cependant, leur efficacité est considérablement réduite lorsque la maladie passe au dernier stade, lorsque l'articulation est détruite. Le fait est qu'ils peuvent guérir la douleur au bout des doigts ou restaurer les propriétés d'un fluide lubrifiant pour les articulations, mais il est impossible de construire une nouvelle articulation ou de redonner la forme correcte aux os déformés en utilisant le médicament.

    Les chondropotecteurs sont efficaces pour lutter contre la douleur au bout des doigts et les troubles des articulations, cependant, pour obtenir l'effet, vous devez subir 2 à 3 cycles de traitement complets. Ces cours peuvent durer un an et demi..

    À l'heure actuelle, le chondroprotecteur sur le marché des médicaments est représenté par les médicaments suivants:

    • Arthra - un pays de fabrication aux États-Unis, sous forme de comprimés, pris 2 comprimés par jour;
    • Dona - pays d'origine Italie, forme: injection, poudre ou gélule; cours de traitement - 3 injections par semaine, ou 1 sachet de poudre par jour, ou 4-6 capsules par jour;
    • Structum - pays d'origine France, sous forme de gélules, 4 comprimés de 250 mg ou 2 comprimés de 500 mg par jour sont pris;
    • Teraflex - le pays d'origine est le Royaume-Uni, sous forme de capsule, pris 2 comprimés par jour;
    • Chondroïtine AKOS - pays de fabrication Russie, sous forme de gélule, au moins 4 comprimés sont pris par jour;
    • Chondrolon - pays de fabrication Russie, forme d'injection, cours de 20-25 injections;
    • Elbona - pays de fabrication Russie, sous forme d'injection, le cours comprend 3 injections intramusculaires par semaine.

    Dans la pratique médicale, Don est le plus souvent prescrit sous forme injectable.

    Les chondroprotecteurs n'ont pratiquement aucune contre-indication dans le traitement de la douleur au bout des doigts et des problèmes articulaires. Parmi les effets secondaires dans des cas extrêmement rares, des réactions allergiques, des douleurs abdominales, des ballonnements, de la constipation ou de la diarrhée sont observés et, dans des cas isolés, des maux de tête, des douleurs ou un gonflement des jambes, une somnolence, une insomnie ou une tachycardie..

    Le traitement le plus acceptable avec des chondroprotecteurs est de 3 à 5 mois avec un apport quotidien. Le cours doit être répété après six mois.

    En tant qu'anesthésiques et anti-inflammatoires, en complément du traitement de la douleur au bout des doigts et des articulations, des salicylates (marchant à partir du diclofénac), du paracétamol ou de l'indométacine sont prescrits. Les anesthésiques locaux ont un bon effet analgésique - onguents, qui comprennent les onguents novocaïne, anesthésine ou menthol.

    Diclofénac - comprimé, pris au stade initial - 100-150 mg / jour, divisé en plusieurs doses.

    L'indométacine est un comprimé, une capsule, une injection, un suppositoire. La dose quotidienne va jusqu'à 100-150 mg, divisée en 3-4 doses. Le traitement de la douleur au bout des doigts et des articulations doit être complètement terminé, sinon il y a la possibilité de mettre à jour la maladie.

    Pour soulager les crises aiguës de goutte, 0,05 g est prescrit trois fois par jour. Pour le traitement d'affections aiguës ou d'exacerbation du processus chronique, 60 mg sont administrés par voie intramusculaire 1-2 fois par jour pendant 7-14 jours ou 1 suppositoire deux fois par jour.

    Quant aux corticostéroïdes, ils sont prescrits pour le traitement du syndrome du canal carpien - compression du nerf médian à l'intérieur du tunnel carpien.

    Les symptômes du syndrome carpien disparaissent avec 1 à 2 injections de cortisone à faible dose dans le poignet. Un tel traitement n'a pas d'effets secondaires..

    Si le stade de la maladie est avancé, un traitement chirurgical est nécessaire pour traiter le syndrome du canal carpien et la douleur au bout des doigts. Pendant l'opération, à la fois sous forme d'accès ouvert sous anesthésie locale et dans le cas d'accès micro-invasif, la tâche des médecins est de réduire la compression du nerf médian. Le ligament transverse du poignet est croisé, ce qui aide à ouvrir le canal carpien.

    Pour le traitement de la douleur au bout des doigts avec l'arthrite goutteuse, l'indométacine, le naproxène, la phénylbutazone et le phéniprofène décrits ci-dessus sont le plus souvent prescrits.

    Les doses de prise d'indométacine sont réduites à chaque dose: la première dose est de 75 mg, le lendemain est de 50 mg toutes les 6 heures, puis le jour est de 50 mg toutes les 8 heures, le traitement suivant est de 25 mg toutes les 8 heures.

    Les effets secondaires de ce médicament comprennent des troubles du tractus gastro-intestinal, des symptômes de troubles du système nerveux central, une rétention de sodium dans le corps. Malgré toutes sortes d'effets secondaires du médicament, observés dans 60% des cas, l'indométacine est préférable à la colchicine. En outre, dans les crises aiguës de goutte, un médicament efficace est l'injection systémique ou locale de glucocorticoïdes dans l'articulation. En règle générale, des doses modérées de glucocorticoïdes sont prescrites pour le traitement de la douleur au bout des doigts et des douleurs articulaires pendant plusieurs jours, car la concentration du médicament dans le corps est fortement réduite et l'effet est affaibli. Les injections intra-articulaires du médicament aident à arrêter les épisodes de bursite ou de monoarthrite pendant un jour et demi. Un tel traitement est principalement prescrit s'il est impossible de suivre un traitement complet..

    Pour le traitement de la douleur au bout des doigts et des articulations, vous pouvez également utiliser des remèdes populaires:

    • Hellébore du Caucase dans le cadre de la pommade. Pour préparer la pommade, vous devez mélanger 20 g d'hellébore sec, 20 g de miel, 10 g d'huile végétale et 5 g de moutarde sèche. Faire fondre tous les composants dans un bain-marie et mélanger jusqu'à consistance lisse. Transférer dans un récipient sombre et refroidir. Pour soulager la douleur, lubrifiez les articulations la nuit;
    • en utilisant du vinaigre de fruits, appliquer des compresses sur les articulations douloureuses;
    • mélanger une petite quantité de propolis avec de l'huile de tournesol ou de maïs. Appliquer en pommade;
    • couper les feuilles de bardane et enfoncer fermement dans un bocal, le laisser sur la fenêtre, dans laquelle le soleil brille constamment. Lorsque les feuilles se transforment en bouillie et moisissure nauséabonde, appliquez-les en compresse sur les articulations. Les feuilles de bardane peuvent également envelopper les articulations pendant la nuit;
    • 100 g d'huile de camphre, 100 g de moutarde sèche, 2 protéines d'oeufs de poulet frais, battre jusqu'à ce que la mousse soit lisse, verser dans un bocal, bien refermer avec un couvercle et mettre dans un endroit sombre. Frottez les joints avec ce mélange et faites des compresses, recouvrez de cellophane et de quelque chose de chaud sur le dessus pour un effet chauffant;
    • couper l'éponge des branches de bodyagi, rincer et sécher, réchauffer au four et broyer en poudre. Frottez une poudre avec une goutte d'huile végétale dans un endroit douloureux. Vous pouvez ressentir une légère sensation de brûlure à l'endroit enduit;
    • broyer la fleur de Kalanchoe à travers un hachoir à viande, ajouter 1 litre de vodka à 0,5 litre de lisier. Insistez de 3 à 5 jours, frottez dans les articulations. En outre, un outil efficace, haché à travers un hachoir à viande, Kalanchoe mélanger avec de la craie râpée à un mélange épais et l'appliquer en compresse, en l'enveloppant de cellophane et quelque chose de chaud;
    • vous devez frotter les articulations douloureuses avec de la graisse naturelle - après le bain, frottez la graisse de porc naturelle dans l'articulation, ce qui fait mal. Répétez la procédure pendant plusieurs mois;
    • 1 tasse de bourgeons de bouleau collants, insistez sur 0,5 litre d'alcool ou de clair de lune pendant 2 semaines dans un endroit sombre, en secouant périodiquement. Frottez ensuite l'infusion dans les articulations qui font mal.

    Le bout des doigts sur les mains des personnes âgées est douloureux, les articulations sont déjà usées, une inflammation ou un pincement apparaît. Souvent, un symptôme peut indiquer le développement d'autres pathologies graves. Besoin de voir un docteur.

    L'effort physique et les blessures sont l'une des causes courantes de douleur au bout des doigts. En conséquence, les tendons deviennent enflammés, les articulations s'usent plus rapidement, les terminaisons nerveuses sont pincées.

    Mais souvent, la douleur est le symptôme des maladies suivantes:

    1. Polyarthrite rhumatoïde - s'accompagne de douleur, d'enflure, de rougeur de la peau des mains, de détérioration de la fonction musculo-squelettique. Une caractéristique de ce type d'arthrite est la symétrie de développement. L'inflammation se produit simultanément sur les deux mains, affecte les mêmes doigts. Progressivement, la maladie se propage aux articulations restantes.
    2. Arthrite psoriasique - le plus souvent, la maladie se développe dans le contexte du psoriasis existant. Dans ce cas, une inflammation, une rougeur du site de la lésion est observée.
    3. Arthrite goutteuse (goutte) - affecte généralement les articulations des pouces. L'inflammation se produit avec une douleur aiguë, des rougeurs, des changements de température cutanée.
    4. Le panaritium est un processus inflammatoire aigu avec formation de pus, qui se produit lorsque l'infection est introduite par de petites plaies et coupures. L'emplacement de la lésion devient la partie périunguale du doigt.

    La cause de la douleur sera une luxation, dont les principaux signes sont une douleur aiguë, un gonflement, une courbure de la phalange du doigt.

    Dans certaines maladies, un engourdissement ou des picotements du bout des doigts s'ajoutent à la douleur. Les symptômes peuvent provoquer des modifications des systèmes endocrinien, cardiovasculaire et musculo-squelettique.

    Les plus courants sont:

    1. Polycythémie - une maladie dans laquelle le contenu des globules rouges dans le sang augmente. En plus de la douleur et des picotements, des rougeurs et des brûlures de la peau des mains sont observées.
    2. Ostéochondrose cervicale - caractérisée par un changement dégénératif des articulations vertébrales. Les principaux symptômes sont une lourdeur dans la région occipitale, une mauvaise coordination des mouvements, une vision altérée, une ouïe, une douleur, des picotements et un engourdissement des doigts.
    3. Maladie coronarienne - se développe en raison d'une violation de la circulation sanguine et d'une carence en oxygène nécessaire au fonctionnement normal du muscle cardiaque. Les symptômes associés incluent des mains froides, un engourdissement des membres.
    4. Le syndrome de Raynaud est un vasospasme causé par une condition stressante ou une basse température de l'air. En raison d'un flux sanguin insuffisant, le bout des doigts pâlit et acquiert une teinte bleuâtre. La zone endommagée est engourdie, douloureuse, brûlante, sensation de picotement.

    En raison de la fatigue et de la surcharge, des picotements et des engourdissements peuvent également se produire, par conséquent, on ne peut juger de la gravité de la pathologie qu'en comparant tous les changements et perturbations dans le corps..

    Le traitement dépend du type de maladie, du stade de son développement.

    Pour une thérapie appropriée, le patient doit subir un examen complet, après quoi des médicaments seront prescrits:

    • Onguents anti-inflammatoires;
    • Médicaments hormonaux;
    • Antibiotiques;
    • Chondroprotecteurs (médicaments symptomatiques agissant au site de localisation de la douleur);
    • Injection sous-cutanée;
    • Physiothérapie, massages.

    Il est impossible de se débarrasser de certaines maladies à l'aide de médicaments. Dans ces situations, le traitement est effectué par chirurgie.

    Les engelures ou diverses blessures peuvent provoquer une douleur dans l'index.

    L'index peut faire mal aux blessures de la colonne cervicale, qui se manifestent toujours par un engourdissement dû au pincement des terminaisons nerveuses.

    La principale caractéristique de la maladie est qu'un seul membre fait mal, selon l'emplacement de la lésion de la terminaison nerveuse.

    Lorsque le cartilage articulaire s'use, une ostéoarthrose se développe, se manifestant par des douleurs, des engourdissements et des crampes pendant la flexion. Les femmes sont plus susceptibles de souffrir de cette maladie que les hommes.

    Le panaritium est une maladie infectieuse. Ses causes seront une coupe incorrecte de la cuticule, un traumatisme et même des éclats.

    Avec le panaritium, une personne souffre de:

    • Secousses douloureuses;
    • Rougeur;
    • Gonflement;
    • Fièvre.

    Pour prévenir la septicémie, vous devez consulter un médecin. Panaritium est traité avec des antibiotiques, une autopsie et un drainage de l'abcès.

    L'index peut déranger avec une augmentation du nombre de corps sanguins. Une augmentation du volume sanguin et une augmentation de sa viscosité entraînent des douleurs et un engourdissement du bout des doigts.

    Le pouce diffère des autres par sa longueur, il a une phalange de moins que les autres doigts. Malgré cela, le pouce joue un rôle crucial pour une personne et, dans sa force de préhension, il est égal aux autres doigts combinés.

    La douleur dans l'articulation du doigt se produit à la suite des conditions pathologiques suivantes:

    1. Si seul le pouce fait mal, alors vous devriez penser à sa luxation. Avec lui, une douleur aiguë apparaît dans le doigt blessé. Avec une luxation, le doigt perd également sa mobilité.
    2. Avec la polyostéoarthrose, des nodules se forment sur le pouce près de l'ongle. Au site de la formation de nodules, une personne ressent une douleur brûlante et la peau devient rouge. Plus souvent, cette maladie affecte les femmes à partir de 40 ans.
    3. L'arthrite psoriasique est douloureuse, dans laquelle une personne souffre de psoriasis avant un gonflement des articulations des pouces. Avec lui, la peau est couverte d'écailles blanchâtres et des douleurs apparaissent dans les phalanges. L'inconfort douloureux est souvent insupportable, donc avec une telle maladie, vous devriez toujours avoir des analgésiques et des anti-inflammatoires avec vous.
    4. L'arthrite goutteuse se manifeste sous forme de douleur et d'enflure à la base du pouce, à la fois du membre supérieur et inférieur. En plus de couper les douleurs sévères, le patient observe une rougeur et un gonflement des articulations des doigts, des maux de tête, de la fièvre, une léthargie et une faiblesse. Les hommes souffrent souvent de goutte.

    La cause la plus fréquente de gonflement des doigts des membres supérieurs est une allergie aux produits chimiques ménagers après le nettoyage ou le lavage de la vaisselle. Le plus souvent, elle se manifeste par des nettoyants de mauvaise qualité..

    Ce problème est éliminé en remplaçant les produits chimiques ménagers, en lavant la vaisselle avec des gants. Souvent, une allergie survient à un aliment particulier, par exemple des desserts ou des fruits exotiques..

    Les femmes enceintes subissent un gonflement des doigts, en raison d'une mauvaise fonction rénale, en raison de quelle partie du liquide passe sous l'épiderme. En cas d'œdème pendant la grossesse, vous devriez consulter un médecin qui vous prescrira un diurétique léger.

    Si le système lymphatique est perturbé, les doigts peuvent également gonfler. En plus du gonflement, le patient peut observer une augmentation des nœuds dans différentes parties du corps. Si les nœuds sont assez grands, il est urgent de consulter un médecin.

    L'inflammation articulaire dans l'arthrite provoque un gonflement et de la douleur. L'arthrite peut être reconnue par la peau rouge et la présence de petites vésicules dessus. Si vous ne demandez pas d'aide à temps, alors à l'avenir vos doigts deviendront tordus.

    Parfois, un gonflement apparaît en raison d'anomalies hépatiques. Avec la pathologie, de petites taupes rouges se forment sur le corps. Pour restaurer le foie, vous devez le nettoyer des toxines et faire votre alimentation.

    Des doigts enflés et une douleur thoracique aiguë indiquent une mauvaise fonction cardiaque. Après avoir remarqué de tels signes, vous devriez immédiatement consulter un cardiologue.

    La cause de la douleur dans les articulations des doigts dans 40% des cas est la polyostéarthrose.

    Souvent, cette maladie affecte les personnes en âge de la préretraite et de la retraite. Les cas de polyostéoarthrose sont rares chez les patients de moins de 40 ans..

    Dans le même temps, les représentants de la belle moitié sont plus sensibles à cette maladie.

    Visuellement, la polyostéarthrose se caractérise par l'apparition de nodules de Heberden. Ils apparaissent sur les articulations plus proches du bout des doigts. Ces nodules se produisent simultanément sur les deux mains, symétriquement par rapport à l'autre. Ils peuvent commencer à pousser sur n'importe lequel des doigts..

    Chez la plupart des patients présentant des nodules de Heberden, il y a une sensation de brûlure et une douleur dans les zones touchées. Parfois, la plaie devient rouge et enflée.

    En plus des nodules d'Heberden, des nodules de Bushar apparaissent. Ce sont des formations indolores sur la phalange moyenne des doigts..

    Seuls 5% des patients souffrent de polyarthrite rhumatoïde. Selon les statistiques, les femmes souffrent d'une telle arthrite 5 fois plus souvent.

    Il se développe souvent après:

    • Maladies infectieuses transférées;
    • Stress
    • Hypothermie.

    Souvent, cela commence par une inflammation douloureuse des articulations de l'index et du majeur, celles qui se gonflent avec le poing fermé. Dans la moitié des cas, l'inflammation de ces articulations est associée à une inflammation et un gonflement des articulations du poignet.

    Un type de douleur qui saute témoigne également de la polyarthrite rhumatoïde - les douleurs augmentent le matin et faiblissent quelque peu l'après-midi.

    • Température;
    • La faiblesse;
    • Perte de poids;
    • Se sentir pas bien.

    Les personnes âgées de 25 à 50 ans qui souffrent déjà de maladies de type psoriasique y sont exposées. La pathologie est appelée un doigt de type «saucisse», toutes les articulations des doigts sont immédiatement affectées par une inflammation axiale et le doigt ressemble visuellement à une saucisse.

    Différents doigts et leurs articulations peuvent s'enflammer. Si la maladie affecte un bras, il n'est pas du tout nécessaire que l'inflammation soit de l'autre.

    Contrairement à la croyance populaire, les hommes souffrent souvent de goutte. Ce qui est communément considéré comme la goutte (un os saillant dans la jambe d'une femme) est l'arthrose du gros orteil.

    La vraie goutte peut commencer avec vos orteils, mais ce n'est pas une condition préalable. Au début, la maladie peut toucher n'importe quelle articulation des membres..

    La goutte peut se manifester à l'âge de 20 à 45 ans, les articulations des doigts sont plus sensibles à l'inflammation des mains.

    De nombreux patients se plaignent d'une douleur insupportable. Pendant l'attaque, l'articulation acquiert une couleur violette et la peau qui la recouvre est nettement plus chaude.

    Le soi-disant processus inflammatoire des ligaments et des petits muscles qui affecte uniquement les pouces.

    Tout le monde peut l'obtenir, quel que soit son âge.

    La ténosynovite est indiquée par une douleur à la base du pouce.

    Souvent, ils surviennent avec une charge accrue, mais ils peuvent également apparaître sans raison apparente, s'intensifiant lorsque vous essayez de redresser votre doigt.

    Depuis les temps anciens, les gens ont été traités avec les dons de la nature, ils ont donc toujours été forts et forts. Le même traitement traditionnel devrait faire partie du complément principal. Une approche intégrée du traitement de diverses maladies est la clé d'une bonne santé.

    Sous ce nom se cache la moustache dorée bien connue. Il est utilisé pour traiter les articulations, il est utile pour les maladies du système cardiovasculaire..

    Pour le traitement des articulations, il est conseillé de combiner une pommade à la moustache dorée avec d'autres agents qui favorisent la guérison du cartilage, par exemple, avec la prêle.

    Cette pommade est utilisée efficacement pour:

    La pommade à la moustache dorée est facile à préparer. Il est nécessaire de presser le jus des feuilles de la plante et de le déplacer dans un rapport de 1 à 3 avec n'importe quelle crème grasse ou gelée de pétrole.

    La pommade est soigneusement frottée dans l'articulation enflée ou appliquée sous forme de compresse. Dans le cas d'une compresse, la composition doit être laissée sur la peau pendant environ une demi-heure, jusqu'à absorption complète.

    Ils sont une source de collagène - la protéine qui compose le tissu conjonctif. Avec la destruction du tissu conjonctif, diverses maladies des articulations et des articulations des doigts.

    Il existe plusieurs façons de manger du cartilage:

    1. Prendre à jeun une petite cuillère de cartilage finement haché à jeun, de préférence arrosée de jus d'orange.
    2. Faire bouillir un bouillon fort de cuisses de poulet pendant 2-3 heures. Il doit être bu en plusieurs doses, dilué avec de l'eau.
    3. Un peu de pattes de poulet à manger à jeun, arrosé d'eau chaude au citron.
    4. Mangez de la gelée de cuisses de poulet plusieurs fois par semaine.

    300 grammes de marronnier d'Inde écrasé sont pris sur la bouteille de vodka au sol. La teinture doit être conservée pendant 2 semaines, en secouant quotidiennement.

    Avant de se coucher, le patient doit lubrifier les articulations. Avec une lubrification régulière, la douleur disparaît progressivement..

    Rhizarthrose - environ 5% de tous les cas de douleur aux doigts. La rhizarthrose affecte l'articulation située à la base du pouce et relie l'os métacarpien du pouce à l'articulation radiante.
    La rhizarthrose est souvent l'une des manifestations de la polyostéoarthrose des doigts, puis un diagnostic n'est pas difficile. Mais dans environ 20-30% des cas, la rhizarthrose se produit comme une maladie indépendante, généralement chez les personnes qui sont constamment lourdement chargées ou une fois surchargées du pouce.
    Il peut être difficile de distinguer la rhysarthrose de la ténosynovite de Quervin, car les symptômes de ces maladies coïncident de près de 90%.
    Cela nous aidera à distinguer la rhizarthrose de la ténosynovite de Kervin, la déformation des os de l'articulation malade, qui est clairement visible lors de l'examen et qui se reflète clairement sur l'image radiographique (avec la ténosynovite de Kerven, seul un changement dans les tissus mous au-dessus de l'articulation peut être détecté sur la radiographie - et même alors rarement).

    Lorsque vos mains vous font mal, vous devez immédiatement vous rendre à l'hôpital pour obtenir les conseils d'un spécialiste hautement qualifié, passer les tests de laboratoire nécessaires et passer les tests recommandés..
    Selon la cause de la maladie, ses caractéristiques et sa complexité, vous pourriez avoir besoin de ces médecins:

    1. Rhumatologue - un médecin dans le domaine du tissu conjonctif, traitant des maladies des articulations, par exemple, l'arthrite, les rhumatismes, qui entraînent souvent des douleurs lors de la flexion des doigts.
    2. Chirurgien. Vous devez contacter ce médecin lorsqu'il n'y a pas de spécialiste étroit des maladies articulaires dans un établissement médical ou qu'il existe des indications pour résoudre le problème de manière opérationnelle.
    3. Un neurologue peut fournir de l'aide si la douleur articulaire est causée par une terminaison nerveuse pincée, il y a souvent un engourdissement ou un engourdissement de la main.
    4. Traumatologue. Si un inconfort et une douleur dans les doigts pendant la flexion apparaissent après une blessure, des dommages physiques à la main, consultez ce médecin..
    5. Hématologue. Sa consultation est nécessaire s'il y a un soupçon que la cause de votre maladie est une maladie du sang.

    Pour la douleur aux doigts en combinaison avec un traitement médicamenteux, les médecins prescrivent une physiothérapie. La liste de la physiothérapie est actuellement assez large..

    Dans le traitement des maladies les plus utilisées:

    1. Électrophorèse.
    2. Thérapie par micro-ondes.
    3. Thérapie au laser.
    4. Thérapie plasmatique.
    5. Réflexologie.
    6. Applications d'ozokérite et de paraffine.
    7. Thérapie par ultrasons.
    8. Magnétothérapie.

    Une des méthodes connues et utilisées de physiothérapie dans le traitement de la douleur est l'électrophorèse. L'effet du courant continu sur la peau à l'aide de médicaments élimine l'inflammation dans les tissus, soulage la douleur.

    Le traitement par micro-ondes vous permet d'obtenir une amélioration en peu de temps. Pénétrant profondément dans les articulations, les micro-ondes affectent les zones à problèmes, éliminant la douleur des doigts.

    Le traitement au laser des petites articulations est entré en vigueur relativement récemment, mais a déjà réussi à bien s'établir. La physiothérapie d'infirmerie aide:

    • Réchauffement local des tissus mous;
    • Renforcer la circulation sanguine des vaisseaux sanguins sur le site d'exposition;
    • Élimination du processus inflammatoire, vasodilatation, anesthésie.

    Une méthode efficace dans le traitement est reconnue comme la thérapie plasmatique. L'essence de la méthode est l'introduction de plaquettes et de plasma dans les zones douloureuses. La méthode est indolore, peu invasive et donne de bons résultats..

    La réflexothérapie est une méthode de physiothérapie bien connue et utilisée qui vous permet de soulager le patient de la douleur dans les doigts en agissant sur des points biologiquement actifs en utilisant le massage ou l'acupuncture. La procédure est effectuée par un médecin qui connaît exactement l'emplacement des points biologiquement actifs sur les doigts.

    Une bonne nutrition en combinaison avec un traitement médical et une physiothérapie accélérera le processus de guérison et éliminera l'inconfort et la douleur dans les doigts.

    • Produits contenant des acides oméga-3: poisson gras (saumon, hareng), noix, avocats, brocoli;
    • Viande rouge bouillie;
    • Produits d'acide lactique (lait cuit fermenté, kéfir, yaourt);
    • Soupes cuites sur un bouillon de viande léger;
    • Plats, qui comprennent des produits qui contribuent au maintien de l'équilibre eau-sel: pastèque, citrouille, courgette, pruneaux, abricots secs;
    • Légumes et fruits (bananes, kiwi);
    • Verts (céleri, laitue, coriandre);
    • Gingembre, curcuma;
    • Gelée, gelée;
    • Graisses végétales et beurre;
    • Pomme de terre au four;
    • Des œufs
    • Buvez beaucoup d'eau: eau, jus de grenade et d'orange, thé vert.

    Il est nécessaire d'exclure les produits de l'alimentation:

    • Viandes grasses;
    • L'huile de maïs;
    • Déchets;
    • Fumé, gras;
    • Chocolat, confiserie;
    • Lait entier;
    • Aliments contenant des gras trans: croustilles, craquelins, frites.
    • Limitez le sel et les aliments contenant du sel.

    Une bonne nutrition, une consommation abondante et la consommation d'aliments qui favorisent le métabolisme dans le corps réduiront l'inconfort. À l'avenir, le respect de la nutrition et de l'alimentation empêchera le développement de maladies graves des articulations et du cartilage.

    Engourdissement, douleur inhabituelle au bout des doigts, difficulté à capturer des objets - tout cela peut être le symptôme de redoutables maladies. Comment déterminer pourquoi le bout des doigts fait mal et quel traitement doit être fait?

    Si le bout des doigts sur les mains fait mal, alors dans 2 cas sur 5 le diagnostic est «polyarthrose». Il y a une gradation selon l'âge et le sexe de cette maladie. Ainsi, les femmes sont confrontées à ce diagnostic beaucoup plus souvent que les hommes. En outre, la probabilité de développer la maladie est beaucoup plus élevée si une personne a dépassé le seuil d'âge de 50 à 55 ans. Un soi-disant symptôme de la polyarthrose des doigts est le soi-disant nodules de Heberden.

    Ils ressemblent à un épaississement sous-cutané sur le côté ou l'arrière des articulations situé à proximité immédiate de l'extrémité des doigts et des ongles. La plupart des patients notent que la formation de telles excroissances se manifeste par des brûlures, des démangeaisons et des rougeurs dans cette zone. Certains notent la douleur de ce processus, se plaignant de douleur, d'enflure et de rougeur. Environ un tiers des patients ne remarquent pas de telles sensations..

    La polyarthrose se caractérise également par un épaississement des articulations interphalangiennes proximales, situées au milieu des doigts. Ces soi-disant nodules de Bouchard sont indolores, se développent très lentement et provoquent donc rarement de l'anxiété chez l'homme. Le développement de tous les symptômes de cette maladie se produit symétriquement, c'est-à-dire s'il y a des épaississements et des excroissances sur le petit doigt gauche, alors le même processus se développe probablement sur la main droite.

    Avec cette maladie, la douleur au bout des doigts apparaît à la suite d'une hypothermie, d'un traumatisme ou d'un stress. Les coussinets de doigts perdent en même temps leur couleur normale et deviennent trop blancs. Dans les cas graves de la maladie, l'accès de l'oxygène et des nutriments aux tissus articulaires peut être si difficile que la probabilité de nécrose de certaines parties des doigts augmente.

    La maladie a commencé à progresser particulièrement rapidement au cours des deux dernières décennies, ce qui est associé à une augmentation du nombre de personnes passant du temps devant l'ordinateur. Un bras est constamment sur la souris, dans une position inconfortable, tendue. Avec cette maladie, des sensations désagréables apparaissent progressivement. En règle générale, ils n'affectent pas le petit doigt..

    Une douleur sous forme d'engourdissement peut être observée du coude au bout des doigts, et même parfois se déplacer vers l'avant-bras. Le plus souvent, cette situation s'applique exclusivement à la main droite, car c'est cette main qui est la main de travail pour la plupart des gens.

    Voici les principales variétés du processus pathologique et les caractéristiques de leur cours.

    Cette maladie est considérée comme l'une des plus redoutables. Il est également dangereux par la progression extrêmement rapide et l'aggravation de la gravité de la maladie. Au stade initial, une personne ressent une gêne, une raideur et cela n'apparaît pas le soir, lorsque la douleur peut être associée à la fatigue, mais le matin, lorsque le flux sanguin n'est pas très actif. La peau de cet endroit est sèche.

    Par la suite, la raideur est remplacée par de la douleur, les articulations commencent à se déformer. Le résultat de cette condition peut être la courbure des doigts. Ce processus est irréversible, c'est-à-dire que si une personne s'est amenée dans un tel état et n'a pas arrêté le processus de destruction articulaire, il sera impossible de revenir à sa forme anatomique antérieure.

    Cette maladie auto-immune survient dans 5% de tous les cas. Les articulations avec ce diagnostic sont affectées simultanément, mais progressivement, en touchant doigt par doigt. Le plus souvent, les symptômes affectent le pouce et le majeur. Le tableau clinique est asymétrique, c'est-à-dire qu'il est très probable que les signes n'apparaîtront que sur un bras et que l'autre aura l'air complètement sain..

    La nature de la douleur dans l'arthrite psoriasique est douloureuse et persistante. Il est traité avec des agents anti-inflammatoires, hormonaux et antipsoriasiques. Malheureusement, certains patients doivent faire face au diagnostic toute leur vie. Même en cas de rémissions prolongées, la probabilité de rechute ne disparaît pas..

    Il est généralement admis que les manifestations de la goutte concernent exclusivement les jambes, mais les mains peuvent également en souffrir, ou plutôt les doigts. Les douleurs de cette maladie sont très aiguës. Les patients les décrivent comme une brûlure. En touchant ces zones, une hyperémie locale peut être notée. Ils se manifestent particulièrement fortement la nuit. Extérieurement, l'anatomie des doigts ne change pas beaucoup, sauf pour le gonflement dans la zone des doigts, ce qui rend la peau rouge et une apparence douloureusement lisse, étirée.

    Un diagnostic nécessite une analyse d'acide urique, et si son niveau est dépassé, vous pouvez alors faire un diagnostic et commencer le traitement. Le traitement comprend nécessairement des anti-inflammatoires, des analgésiques, ainsi que des médicaments pour éliminer l'acide urique du corps. Le traitement ne sera pas efficace sans ajustements alimentaires. Un tel régime devrait maintenant devenir pour le patient non pas une mesure temporaire, mais permanente pour maintenir la santé.

    Il s'agit d'une maladie dans laquelle la zone sous-cutanée près de l'ongle s'enflamme. Le plus souvent, cette situation se produit en raison d'actions inappropriées de la manucure, ainsi qu'en raison de l'éclatement ou de blessures dans cette zone. La douleur dans cette maladie peut être décrite comme des secousses, c'est-à-dire que leur intensité est variable. Lorsqu'elle est pressée, la douleur s'intensifie considérablement. Ce problème peut apparaître sur le bout de n'importe quel doigt, du pouce au petit doigt..

    Dans cette situation, une personne doit immédiatement consulter un médecin. Les actions visant à ouvrir l'abcès sont particulièrement dangereuses. Cela peut entraîner une nouvelle propagation de l'infection et une septicémie. Le traitement principal est les antibiotiques, qui peuvent être utilisés à la fois par voie orale et topique, sous forme de crèmes et de gels pour les applications.

    Les blessures aux doigts peuvent survenir à la maison et au travail. Le tableau clinique diffère selon le type et la gravité de la blessure, ainsi que la zone de lésion. Luxation, fracture et autres blessures des doigts - il est impossible de faire face à toutes ces conditions de manière indépendante. Il est d'autant plus dangereux d'effectuer des manipulations qui peuvent endommager l'anatomie de l'articulation. Ainsi, masser les doigts lors d'une fracture peut entraîner un déplacement des parties articulaires.

    Il semble qu'il soit impossible de comprendre indépendamment ce qui se passe exactement avec les doigts, mais il est tout à fait possible de distinguer les symptômes d'une maladie de cette articulation d'une autre. La chose la plus importante est de déterminer si l'engourdissement des mains est présent parmi les symptômes. Si c'est le cas, alors une personne a probablement rencontré le syndrome du canal carpien ou le syndrome de Raynaud, et ce sont précisément ces diagnostics qui valent la peine d'être examinés de plus près.

    De tels cas chez tous les patients souffrant de douleurs aux doigts - 30 à 35%, soit un tiers. D'autres maladies ont des symptômes très clairs. Si vous lisez attentivement la liste des signes et les comparez avec ceux disponibles, il est tout à fait possible de comprendre ce qui se passe exactement avec les mains.

    Il est toujours plus facile de prévenir une maladie que de la traiter. C'est pourquoi suivre des conseils préventifs sera plus efficace..

    Quelles règles doivent être observées:

    • Refus des aliments épicés, épicés et salés, ainsi que la consommation de grandes quantités de viande. Ceci est utile non seulement pour le système musculo-squelettique, mais aussi pour d'autres systèmes et organes..
    • Prévention de l'hypothermie. Une exposition à long terme au froid affecte extrêmement négativement l'état des articulations, et même une seule hypothermie peut déclencher un processus négatif dans l'articulation.
    • Pour que l'articulation ne fasse pas mal, vous devez vous réchauffer périodiquement pendant le travail sédentaire. C'est la stagnation du sang qui entraîne une détérioration de la nutrition des articulations et provoque des modifications dégénératives de celles-ci.
    • Faire la manucure des mains uniquement avec des objets stériles. Cela évitera une infection directe du bout des doigts à travers la plaque de l'ongle et des fissures microscopiques dans la peau des mains..
    • Refus de nicotine et d'alcool. Ces produits altèrent non seulement la microcirculation sanguine, mais sont également toxiques pour le corps. Avec une concentration élevée de ces poisons dans le corps, le système immunitaire fonctionne mal, entraînant des problèmes articulaires.

    Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles le bout des doigts peut faire mal. On ne peut que soupçonner une maladie en soi, mais seul un spécialiste peut poser un diagnostic correct. Le traitement opportun commencé maintiendra la mobilité de cette articulation pendant de nombreuses années.

    Il existe de nombreuses raisons, maladies et facteurs qui peuvent faire mal aux doigts sur les mains. Une partie d'entre eux:

    1. Syndrome de Raynaud. Le sous-refroidissement du corps, le stress ou un traumatisme physique à l'avenir peuvent affecter la sensibilité du bout des doigts. Dans ce cas, la douleur se propage à l'ensemble de la brosse.
    2. Criminel. Une coupe négligente de la cuticule avec l'introduction d'une infection dans la plaie, ainsi que des éclats, peuvent conduire au développement de panaritium. La douleur est normale, mais avec une pression sur la plaie - aiguë, ressentie au niveau du bout des doigts - ongles et coussinets. Le doigt blessé devient rouge, enflé, parfois du pus s'accumule dans la zone de l'abcès. Dans de rares cas, le panaritium entraîne une augmentation de la température corporelle.
    3. L'ostéoarthrose commence à se développer à la suite de l'usure du cartilage articulaire. Manifesté par la douleur et l'engourdissement du pouce et du majeur, moins souvent - le reste.
    4. Arthrite goutteuse. La douleur associée à l'arthrite goutteuse est aiguë, parfois insupportable, semblable à la sensation de brûlure. S'étend à tous les os des doigts. Elle s'accompagne d'une augmentation locale de la température, d'une inflammation, d'un engourdissement de la peau.
    5. Doigt luxé. Avec une luxation, une douleur aiguë est localisée dans la zone de bombement de l'articulation. Les sensations s'intensifient en essayant de bouger un doigt blessé.
    6. Le syndrome du canal carpien se manifeste le plus souvent par des attaques nocturnes. Les mains sont enflées, un peu bleues. Le patient éprouve des douleurs brûlantes et des picotements. Le doigt sur le bras est particulièrement douloureux lors de la flexion. De plus, la douleur est ressentie dans tous les doigts, sauf l'auriculaire. Si vos mains gonflent, elles peuvent devenir engourdies à ce stade..
    7. Polycythémie. Si vos doigts deviennent engourdis, votre formule sanguine peut avoir augmenté le nombre de globules blancs, de plaquettes, de globules rouges, ce qui a conduit à sa viscosité et à un passage serré à travers les vaisseaux.
    8. Maladie vasculaire. Avec une maladie vasculaire, la circulation sanguine est perturbée, ce qui entraîne une douleur dans les doigts. De plus, la faiblesse et la lourdeur apparaissent dans les mains. La peau des mains pâlit, les doigts s'engourdissent.
    9. Arthrite psoriasique. Une maladie rare qui affecte le plus souvent toutes les articulations avec un doigt sur la main. Accompagné d'inflammation et de douleurs douloureuses.
    10. Polyarthrite rhumatoïde. Avec la polyarthrite rhumatoïde, des processus inflammatoires se produisent dans les articulations, qui s'accompagnent d'un œdème. La douleur se propage symétriquement sur deux mains ressenties lorsque les doigts sont pliés.
    11. En cas de lésion de la colonne cervicale - pincement des fibres nerveuses, une douleur peut être ressentie sur toute la main, y compris 5 doigts. Un engourdissement de la main droite ou gauche est observé en fonction de l'emplacement de la blessure.

    Dans la plupart des maladies, la symptomatologie générale se manifeste sous forme d'inconfort, d'inconfort dans les articulations des mains.

    De plus, il peut y avoir: rougeur, tumeurs, larmes, engourdissement, perte de sensibilité cutanée et encore moins souvent - perte partielle ou complète de la fonctionnalité des doigts.

    Le traitement dépend de la raison pour laquelle les articulations des doigts sont douloureuses:

    1. L'arthrite goutteuse est traitée avec des médicaments et à l'aide d'un régime spécial qui élimine d'abord le sel, puis deuxièmement, tous les aliments contenant de la purine. Le schéma thérapeutique est prescrit par le médecin. Cela dépendra du stade de la maladie..
    2. Le traitement d'une luxation dépend de la nature des dommages. Habituellement, le médecin donne au patient de boire un anesthésique et procède en outre à une anesthésie locale. Redresse le joint, applique du plâtre ou une attelle pendant 20 jours. En cas de luxation avec os fragmenté ou lacérations, le chirurgien est connecté au traitement.
    3. Le syndrome du canal carpien (également appelé tunneling) peut être arrêté sans intervention chirurgicale lors d'un diagnostic précoce. Pour cela, un pansement est réalisé la nuit pour fixer l'articulation du poignet en position neutre. Dans les pharmacies, vous pouvez acheter des pneus physiologiques spéciaux avec Velcro, afin de ne pas vous habiller et de gagner du temps. Si possible, portez un bandage ou des poignets, ne retirez pas pendant la journée. Pour éliminer les syndromes douloureux, buvez du Nurofen ou du Nimesil. Pendant le traitement, il est nécessaire de réduire la charge sur les mains jusqu'au changement de travail. En cas de douleur intense, le médecin prescrit et perce des injections de corticostéroïdes qu'il injecte personnellement directement dans le canal carpien. Les cas graves ne sont pas complets sans chirurgie.
    4. L'arthrite psoriasique est traitée avec des médicaments non stéroïdiens, qui doivent être pris pendant six mois. Lors de la prescription du schéma, le médecin sélectionne des comprimés avec un minimum d'effets secondaires: Celebrex, Meloxicam, Nimesulide, Diclofenac, Voltaren. En plus des médicaments, le traitement peut inclure des injections intra-articulaires de glucocorticostéroïdes. Le régime de traitement et la posologie sont prescrits individuellement, en fonction de la complexité et de la tolérabilité des médicaments.
    5. Le traitement complexe de la polyarthrite rhumatoïde comprend une thérapie de base et anti-inflammatoire, un régime spécial, des effets physiques et mécaniques et une méthode physiothérapeutique.
    6. Si les articulations des doigts font mal en tant qu'effet secondaire en raison de vieux dommages à la colonne cervicale, il est nécessaire de la traiter. Vous pouvez essayer de ressembler à des séances de physiothérapie et de massage pour éliminer l'enflure et restaurer la capacité motrice des articulations impliquées. Vous devrez peut-être porter de nouveau un corset, prendre des analgésiques, subir une hormonothérapie avec des injections aux points de déclenchement. Dans les cas plus graves, une intervention chirurgicale et une hospitalisation peuvent être nécessaires..
    7. L'ostéoarthrose, les maladies vasculaires, le panaritium, la politicémie, le syndrome de Raynaud et d'autres maladies sont également traités selon un schéma individuel prescrit par un médecin compétent.

    Vous ne devez en aucun cas vous donner les premiers soins. Pour toute manifestation de douleur dans les articulations des mains, vous devez vous rendre chez le thérapeute, et en cas d'ecchymose ou de luxation du doigt, aller chez le traumatologue.

    Si la douleur est insupportable et ne tolère pas, jusqu'à ce que vous arriviez chez le médecin, vous pouvez prendre un anesthésique - l'ibuprofène. Boire des produits plus forts n'est pas recommandé..

    Si votre médecin doit subir une anesthésie locale ou vous donner des analgésiques narcotiques avant la réparation de l'articulation, cela peut ne pas fonctionner..

    En cas de blessure aux doigts, de la glace enveloppée de plusieurs couches de tissu peut être appliquée à la place d'un anesthésique.