logo

Douleur dans l'hypochondre droit de l'arrière vers l'arrière: causes, diagnostic et traitement

La douleur à droite sous les côtes de l'arrière vers l'arrière est un symptôme désagréable qui peut apparaître lorsque le fonctionnement de divers organes est altéré. Si vous ressentez des sensations désagréables et douloureuses dans ce domaine, vous avez besoin de l'aide d'un rhumatologue et d'autres spécialistes qui travaillent à l'hôpital multidisciplinaire de Yusupov..

La douleur dans l'hypochondre droit peut survenir non seulement avec des violations du système musculo-squelettique, mais aussi avec d'autres systèmes. L'hôpital Yusupov fournit des diagnostics très précis visant à recueillir les informations les plus détaillées sur l'état actuel du patient.

Les causes

Le syndrome douloureux accompagne diverses pathologies. Avec des violations dans le travail des organes internes, des maux de dos à droite peuvent survenir. Pour établir la cause de ce symptôme, autorisez des mesures de diagnostic au cours desquelles les maladies suivantes peuvent être détectées:

  • pancréatite chronique ou aiguë;
  • maladies oncologiques des poumons ou des bronches;
  • pneumonie;
  • pyélonéphrite causée par l'activité vitale des agents pathogènes. La douleur sur le côté droit du dos avec cette maladie est aggravée par des mouvements brusques;
  • pleurésie, dans laquelle la membrane séreuse recouvrant les poumons s'enflamme;
  • appendicite;
  • la formation d'un abcès sous-hépatique;
  • maladie de la lithiase urinaire.

Une douleur localisée à droite de l'arrière vers l'arrière peut indiquer des maladies telles qu'une hernie de la colonne vertébrale ou une ostéochondrose lombaire. De plus, ce symptôme survient souvent chez les femmes lors de l'accouchement. Les spécialistes de la clinique de thérapie de l'hôpital Yusupov établissent les causes du syndrome douloureux et développent un programme de thérapie visant à éliminer les causes profondes de l'inconfort.

Classification des maux de dos

Il est impossible de déterminer par vous-même pourquoi il y avait des maux de dos dans l'hypochondre droit.Par conséquent, pour établir ses causes, vous devez contacter la clinique de thérapie de l'hôpital Yusupov et subir un examen. La classification de la douleur sur le lieu de localisation permet aux spécialistes d'établir quels organes sont impliqués dans le processus pathologique:

  • la douleur à droite sous l'omoplate se produit lorsque le nerf est pincé, la membrane séreuse des poumons est endommagée ou le processus oncologique;
  • des maux de dos à droite sous les côtes dans le dos apparaissent avec des dommages au pancréas ou au foie;
  • la douleur au centre du dos est un signe de maladie rénale;
  • la douleur dans le dos donne à la jambe droite avec une hernie ou des blessures, ainsi qu'une altération du fonctionnement du système urinaire.

Cependant, pour un diagnostic final, des résultats de laboratoire sont nécessaires. Les patients de l'hôpital Yusupov peuvent passer des tests et subir les procédures de diagnostic nécessaires en une journée sans files d'attente.

Symptomatologie

Les maux de dos dans l'hypochondre droit sont l'un des signes de divers troubles et maladies. Selon la cause de son apparition, le patient peut ressentir d'autres symptômes. Les principaux symptômes accompagnant les maux de dos dans l'hypochondre droit. Sont:

  • fièvre, fièvre et frissons, indiquant une lutte entre le système immunitaire du corps et les agents pathogènes;
  • accès de maux de tête intenses;
  • signes d'intoxication;
  • abaisser la pression artérielle;
  • troubles des selles;
  • essoufflement toux.

Lorsque ces signes apparaissent, certains patients ne les considèrent pas assez sérieux pour contacter un établissement médical. Cependant, avec des maladies des organes internes, l'automédication peut entraîner de graves conséquences..

À l'hôpital de Yusupov, les patients sont traités dans des conditions confortables. L'attitude amicale envers chaque client, le professionnalisme élevé des employés et l'utilisation de technologies et techniques modernes nous permettent de fournir des soins médicaux qui répondent aux exigences internationales. L'hôpital de Yusupov ne refuse pas de traitement aux patients dans un état grave, on leur propose une hospitalisation d'urgence et un traitement de qualité.

Douleur musculaire

Les douleurs musculaires du dos sont ressenties par des personnes d'âges différents. La cause la plus courante de douleur est la maladie de la colonne vertébrale. Ainsi, avec l'ostéochondrose ou la scoliose, une compression des muscles situés à proximité se produit. À mesure que la maladie progresse, les maux de dos à droite sous les côtes peuvent s'intensifier et limiter les mouvements.

La physiothérapie est l'une des méthodes pour éliminer les douleurs musculaires dans le dos. Les spécialistes du centre de réadaptation de l'hôpital de Yusupov sélectionnent les exercices de manière à renforcer le corset musculaire et à réduire la charge sur la colonne vertébrale, ainsi qu'à éliminer la pathologie apparue. Les procédures physiothérapeutiques en combinaison avec des massages sont très efficaces pour les maux de dos dans l'hypochondre droit..

Diagnostique

Les médecins-rhumatologues de l'hôpital de Yusupov et d'autres spécialistes attirent l'attention des patients sur le fait que la douleur dans les côtes à droite de l'arrière du dos peut être un signe de violations graves.Par conséquent, un ensemble de mesures diagnostiques est effectué à l'aide d'un équipement européen pour déterminer ses causes:

  • étude des symptômes et des plaintes des patients;
  • examen physique du patient;
  • tests biochimiques et cliniques;
  • IRM et TDM;
  • échographie;
  • analyse fécale;
  • bronchoscopie.

Le centre de diagnostic de l'hôpital Yusupov est équipé d'équipements européens, ce qui permet d'obtenir des résultats de recherche de haute précision. La collaboration avec les principaux centres de recherche nous permet de mener des études rares et complexes, afin que les spécialistes de la clinique traitent même les patients qui ont été refusés dans d'autres institutions médicales.

Traitement

La douleur dans l'hypochondre droit, s'étendant vers le dos, peut déranger les personnes d'âges différents, tandis que certains patients ne la perçoivent pas comme un symptôme grave. Avec un accès précoce aux soins médicaux, il est possible d'arrêter le processus pathologique à un stade où il n'a pas de conséquences.

Les spécialistes de la clinique de traitement, en particulier les rhumatologues, traitent les maux de dos dans l'hypochondre droit et les causes profondes de ce symptôme. Les patients qui ont des maux de dos dans la région des côtes à droite peuvent se voir prescrire un traitement complexe en fonction du type de trouble. Les programmes de thérapie complets comprennent les activités suivantes:

  • prendre des médicaments pour soulager la douleur et l'inflammation;
  • utilisation de techniques physiothérapeutiques;
  • massages;
  • élaboration d'un programme de nutrition;
  • exercices réguliers de physiothérapie sous la direction d'instructeurs expérimentés.

Le préenregistrement par téléphone vous permet d'optimiser le travail de l'hôpital Yusupov et de créer les conditions les plus confortables pour les patients. Contactez le personnel de l'hôpital de Yusupov par téléphone et choisissez un moment opportun pour visiter un spécialiste.

Causes de la douleur dans le côté droit de l'arrière: types de douleur et méthodes de diagnostic

Souvent, l'inconfort apparaît même avec un repos inconfortable.

Voici comment reconnaître si vous devez vous inquiéter et consulter un médecin, ou simplement prendre un analgésique et subir une attaque?

Nature de la douleur

La douleur dans la région lombaire se produit dans tous sans exception. Ils émerveillent petits et grands, hommes et femmes, ne contournent pas les personnalités publiques et les sportifs. La nature des sensations joue un rôle énorme dans l'établissement de la véritable cause des maux de dos en bas à droite..

Ils peuvent être:

  • terne, douloureux;
  • pointu, couture, coupe;
  • avec et sans irradiation;
  • modérée et douloureuse;
  • paroxystique ou persistant.

Sur le lieu de l'événement, l'inconfort dans le dos peut être clairement localisé (région lombaire, sous l'omoplate, sur le côté) ou renversé. Peut être modéré ou insupportable, ainsi que changer l'intensité.

Selon le laps de temps, la douleur dans le bas du dos et le côté droit est divisée en court terme, long terme, épisodique, saisonnière et permanente. Les conditions de la sensation sont d'une grande importance diagnostique. Le lien entre l'intensité des symptômes et l'hypothermie, l'activité physique, la position corporelle, la nature de l'apport alimentaire, l'état psycho-émotionnel a été noté..

Fatigue musculaire

Une surtension se produit souvent dans le contexte de:

  • augmentation de la charge sur les muscles du dos (par exemple, avec une position inconfortable),
  • maladie existante.

Il peut être divisé en deux types:

  • diffuse - affecte une zone limitée du muscle. Un symptôme de douleur d'intensité modérée, aggravé par la palpation, une zone particulièrement sensible;
  • généralisée - implique à la fois des fléchisseurs et des extenseurs. La douleur couvre tout le muscle.

Lorsqu'elles sont trop sollicitées dans les muscles, des nodules déclencheurs apparaissent - des phoques qui diffèrent lors de la palpation d'une douleur particulière.

Si la tension musculaire est provoquée par une maladie, les symptômes de la douleur seront similaires à la maladie existante: terne avec ostéochondrose ou aigu avec lumbago.

Localisation

La douleur dans le dos et le bas du dos du côté droit varie non seulement dans la nature des sensations, mais aussi dans la localisation.

Douleur au dos droit sous les côtes

Qu'est-ce qui peut faire mal juste sous les côtes? Dans cette zone se trouvent:

  • foie avec voies biliaires;
  • pancréas;
  • rein avec glande surrénale;
  • une partie du côlon;
  • demi-ouverture.

Avec toutes les pathologies de ces organes, il y a une douleur dans le bas du dos et le côté droit. De plus, un mal de dos est possible avec une maladie du duodénum 12 et de la veine cave inférieure. Dans ce cas, des sensations désagréables peuvent irradier sous l'omoplate et même dans l'épaule.

Souvent, le côté droit de l'arrière souffre d'indigestion, d'accumulation de gaz, de constipation. En cas de pancréatite, la douleur de la ceinture est localisée à la taille.

Maux de dos à droite sous l'omoplate

Qu'est-ce qui fait mal au côté droit sous l'omoplate? Il est difficile de dire ce qui conduit exactement à une gêne dans cette zone. En plus des problèmes avec les organes respiratoires situés dans cette zone, un inconfort provenant d'autres sources d'inflammation peut également rayonner ici..

Les maux de dos sous l'omoplate du côté droit sont souvent le symptôme des problèmes suivants:

  • changements dégénératifs ou traumatisme de la colonne vertébrale thoracique;
  • maladies du foie et de la vésicule biliaire;
  • pathologie du tube digestif;
  • inflammation des reins;
  • un abcès formé sous le diaphragme;
  • pneumonie ou bronchite avancée;
  • tumeur pulmonaire.

Très souvent, une douleur intense sous l'omoplate du côté droit est un symptôme de névralgie intercostale. Se produit par le dos et peut être administré au sternum ou à l'épaule.

Si le syndrome douloureux se manifeste à droite et au-dessus du bas du dos, les pathologies des organes abdominaux ne sont pas exclues. Diagnostic du tractus gastro-intestinal, des systèmes excréteur et reproducteur.

Douleur au bas du dos droit

Pourquoi le bas du dos droit fait-il mal? Dans la projection de cette zone fait partie de l'intestin, du rein avec la glande surrénale, de l'ovaire droit, de la vésicule biliaire, du foie. Par conséquent, il peut y avoir de nombreux coupables de malaise, à partir de maladies de la colonne vertébrale et se terminant par une hypothermie banale. Dans ce dernier cas, une douleur perçante perçante se produit, s'étendant sous l'omoplate ou la fesse.

La cause de l'inconfort peut être une colique rénale ou une pyélonéphrite, irradiant vers le bas du dos et une cystite. Souvent, des sensations douloureuses surviennent après un traumatisme, un choc, un mouvement maladroit.

Les douleurs de tirage de l'arrière du côté droit apparaissent souvent comme un symptôme d'inflammation ou de tension musculaire. Dans ce cas, les zones durcies sont palpées. Affecte l'état de la colonne vertébrale et l'activité physique excessive.

Chez les femmes, la douleur dans le bas du dos se produit dans le contexte de troubles gynécologiques, chez les hommes, la cause de l'inconfort est souvent une inflammation du système génito-urinaire.

Classification des syndromes douloureux

Pour déterminer la maladie, la durée du symptôme de douleur et son type doivent être pris en compte. En fonction de ces deux facteurs, le syndrome douloureux est classé en fonction de la durée du cours:

  • réfléchi - apparaît lorsqu'un organe interne est endommagé, se produit dans le dos et donne au côté droit, à la suite de la connexion de l'organe malade avec la colonne vertébrale avec un nerf. L'inconfort a une manifestation floue. La palpation n'augmente pas;
  • projection - la cause devient le plus souvent des maladies neurologiques. La douleur se propage ou se concentre à un moment donné, se manifeste lorsque les terminaisons nerveuses sont pincées et longent le nerf. Il a un caractère pulsant, amplifie en tournant le corps et en augmentant la charge sur la colonne vertébrale;
  • local - a un caractère constant, amplifié par un changement de posture et de mouvement du corps. La focalisation du symptôme est déterminée avec précision. On observe très souvent une immobilisation du corps. Il est caractéristique des maladies musculaires, du système neurologique et musculo-squelettique;
  • radiculaire - au repos est de nature terne lors du déplacement - tire, coupe, donne aux jambes. Il est observé dans les maladies de la colonne vertébrale et les maladies neurologiques;
  • spasmodique - le personnage est terne, avec une charge sur la zone affectée augmente, il peut en outre être accompagné de maux de tête. Le plus souvent associé à une maladie musculaire..

Les causes

Une douleur sourde dans le côté droit peut être un symptôme de dommages aux organes internes situés dans la cavité pelvienne et abdominale. Dans ce cas, en règle générale, en plus de la sensation d'inconfort dans le dos, il existe d'autres signes qui aident à poser le bon diagnostic. Considérez certains des coupables les plus probables de la douleur dans la région lombaire à droite.

Maladies du système respiratoire

Photo de radiologyassociatesimaging.com

Une des causes courantes de malaise au dos est considérée comme une maladie chronique des poumons et des bronches.

Parmi eux, une place particulière est occupée par:

  • pneumonie unilatérale lorsque le poumon droit est atteint;
  • pneumothorax;
  • pleurésie;
  • tuberculose;
  • gonflement des poumons ou des bronches.

Avec la pathologie du système respiratoire, ce n'est pas seulement le côté droit qui fait mal - cela donne un symptôme douloureux au dos et au bras du côté affecté, s'intensifiant pendant le mouvement. Accompagné d'essoufflement, pâleur de la peau, fièvre, faiblesse.

Maladies gastro-intestinales

Une lombalgie du côté droit dans le bas du dos peut également être due à des pathologies du tube digestif.

Une sensation désagréable est le plus souvent causée par:

  • colite;
  • une occlusion intestinale;
  • flatulence;
  • ulcère gastroduodénal.

La dyskinésie, qui s'accompagne d'indigestion, de nausées et de diarrhée, est l'une des causes courantes de douleur dans le côté droit du dos..

La gravité du côté droit et du dos est due à la dégénérescence graisseuse du foie, à l'hépatite, à la cirrhose, au lymphome, aux néoplasmes (tumeur, kyste). Le tableau clinique de ces pathologies comprend non seulement la douleur, mais aussi des étourdissements, le champ alimentaire, la fatigue, la somnolence, la perte d'appétit, le jaunissement de la peau.

Une douleur dans le bas du dos du côté droit peut survenir en cas d'appendicite. En général, les manifestations de cette maladie sont très diverses - lors d'une attaque, non seulement tire le dos, mais aussi diarrhée, nausées, fièvre, vomissements, crampes abdominales.

Maladies du système génito-urinaire

S'il y a une douleur dans le côté droit qui renvoie au bas du dos, il est logique de vérifier les reins.

Les pathologies suivantes peuvent devenir une cause de malaise:

  • pyélonéphrite;
  • une attaque de colique rénale;
  • aggravation de l'écoulement d'urine;
  • pierres dans les reins;
  • cystite.

Une infection du rein droit provoque non seulement des douleurs dans le bas du dos, mais également une augmentation de la température, des frissons, une transpiration abondante, parfois des vomissements, des difficultés à uriner.

Chez la femme, le bas du dos droit fait souvent mal avec les troubles gynécologiques suivants:

  • néoplasmes dans l'utérus;
  • salpingoophorite;
  • endométriose.

L'inconfort dans le dos s'accompagne d'une perturbation des menstruations, d'une sensation désagréable dans le bas-ventre, d'une faiblesse

Problèmes vertébraux

La cause la plus fréquente de douleurs lombaires. Cela peut se produire à droite et à gauche - tout dépend de quel côté la vertèbre est détruite. L'inconfort augmente avec le mouvement, irradie vers la jambe, une parésie partielle des membres inférieurs, un engourdissement des doigts est observé, dans des cas particulièrement graves, le travail des sphincters est perturbé.

Les changements courants de la colonne vertébrale qui peuvent déclencher des maux de dos comprennent:

  • hernie et saillie;
  • spondylarthrose;
  • rétrécissement du canal rachidien;
  • destruction des os liée à l'âge;
  • ostéochondrose.

Une douleur dans le dos juste en dessous du bas du dos à droite et à l'arrière peut apparaître en cas de lésion de l'articulation sacro-iliaque - une mobilité réduite de l'articulation provoque une gêne chez 50% des patients. Des sensations désagréables dans la même zone se produisent chez les personnes souffrant de spondylarthrite ankylosante.

Les muscles du dos étirés, le pied plat, l'arthrose de l'articulation du genou et d'autres pathologies articulaires des membres inférieurs peuvent provoquer des douleurs au bas du dos.

Troubles neurologiques

Le côté droit du dos fait souvent mal au milieu de perturbations du fonctionnement du système nerveux. L'inconfort et les spasmes musculaires peuvent provoquer du stress, une tension mentale, une activité qui nécessite un grand effort moral. Une violation similaire se produit chez des personnes d'âges et de sexe différents.

Neuropathologie

Les maladies de nature neurologique se manifestent par des douleurs sourdes, brûlantes ou aiguës le long d'un nerf. Souvent, le syndrome douloureux passe paroxystiquement, s'intensifie pendant le mouvement, immobilisant temporairement une personne.

L'attaque commence par un spasme musculaire, provoquant un gonflement des tissus et un pincement des nerfs qui passent. Une caractéristique distinctive est une douleur accrue pendant la palpation le long d'un nerf malade.

La névralgie intercostale est une pince nerveuse lors de l'inflammation du cartilage de connexion des côtes. Il se manifeste par des douleurs brûlantes, paroxystiques et unilatérales entre les côtes, s'étendant vers le dos. Très souvent, les crises de névralgie intercostale sont confondues avec la douleur d'un infarctus du myocarde. De plus, la douleur s'accompagne de:

  • perte de sensibilité cutanée sur le nerf affecté,
  • douleur accrue pendant la toux et les éternuements.

Radiculopathie cervicale - nerf pincé dans la colonne cervicale. Elle s'exprime par des douleurs aiguës s'étendant jusqu'au cou et au dos sous les omoplates. De plus, vous pouvez voir:

  • engourdissement et chair de poule dans les mains,
  • vertiges,
  • coups de bélier.

Attention, la névralgie occipitale se manifeste également (pincement du nerf occipital).

L'ostéochondrose est une pince nerveuse due à une inflammation musculaire. Ressent une douleur sourde, tirant et s'intensifiant avec un changement de position du corps. La localisation dépend du foyer de la maladie, elle peut être unilatérale ou bilatérale. Peut être accompagné

  • coups de bélier,
  • la faiblesse,
  • engourdissement des membres.

Quand appeler une ambulance?

Parfois, les maux de dos sous le bas du dos sont le symptôme d'une condition dangereuse qui nécessite des soins médicaux d'urgence. De plus, les sensations douloureuses à droite et à l'arrière sont beaucoup plus dangereuses que sur la gauche, car elles peuvent être le signe des conditions dangereuses suivantes:

  • appendicite. Si le processus aveugle est perforé, il y a une douleur aiguë dans le bas du dos et le tiers inférieur de l'abdomen;
  • lésion du faisceau de nerfs rachidiens (cauda equina) qui se présente comme une complication dangereuse d'une hernie et nécessite des soins chirurgicaux urgents;
  • ostéomyélite. Avec une infection purulente de la colonne vertébrale, le dos à droite ou à gauche fait mal, la température augmente, une intoxication du corps est observée;
  • aorte abdominale bombée. Le tableau clinique se caractérise par une douleur aiguë dans le bas du dos et l'abdomen, une diminution de la pression, une perte de conscience.

En général, il y a une règle générale pour les patients - appeler une ambulance lorsque la douleur survient soudainement dans le contexte d'un bien-être complet, est si grave qu'elle ne vous permet pas de bouger, de travailler ou de dormir et ne disparaît pas après avoir pris des analgésiques.

Blessures et ecchymoses

Des dommages mécaniques au dos se produisent à la suite de blessures (par exemple, après avoir soulevé des poids) et d'ecchymoses. Sont exprimés

  • gonflement des tissus mous,
  • fortes douleurs lancinantes.

Au début des dommages, le symptôme de douleur est de courte durée et de nature locale, après une journée la douleur s'intensifie. L'intensité augmente avec

Si la blessure est compliquée par une fracture ou une compression de la racine nerveuse, la nature du symptôme de douleur peut changer de forte à douloureuse avec mal de dos. Souvent, un symptôme de douleur s'accompagne d'une perte de sensation..

Diagnostique

Pour découvrir ce qui a causé la douleur dans le côté droit de l'arrière n'est pas si simple. Pour faciliter la tâche d'un médecin, ces études sont capables de:

  • analyse clinique du sang et de l'urine;
  • radiographie
  • Ultrason
  • balayage des radionucléides;
  • et MPT.

Sur la base des résultats des tests, le médecin détermine ce qui a déclenché le malaise et envoie le patient au spécialiste approprié, qui, à son tour, peut prescrire des études supplémentaires.

Problèmes dans la colonne vertébrale

De graves maux de dos à droite ou à gauche peuvent être déclenchés par de graves changements dans les structures de la colonne vertébrale et dans les muscles du dos. Des signes tels que:

  • L'engourdissement des membres inférieurs ou supérieurs signale le développement d'une ostéochondrose dans l'une des vertèbres;
  • Pâleur de la peau;
  • Augmentation de la température;
  • La douleur «vive» ou «tirante» se produit dans une position inconfortable dans le corps;
  • Maux de tête.

D'autres maux qui deviennent une source de maux de dos sont:

  1. Névralgie intercostale;
  2. Hernie formée de disques intervertébraux;
  3. Radiculite;
  4. Courbure de la colonne vertébrale;
  5. Blessures au dos ou fatigue musculaire;
  6. Ostéomyélite.

Dans les cas fréquents, les maladies du dos sont interconnectées et un problème peut provoquer le développement d'un autre.

Principes généraux de traitement

Photo de drjanchiropractor.com

Si le dos fait mal à droite dans la région lombaire, la thérapie aux premiers stades se prescrit un syndrome douloureux stoppeur conservateur. D'autres tactiques de traitement dépendent de la cause sous-jacente de la maladie..

En général, les activités suivantes sont recommandées:

  • repos au lit;
  • porter un bandage;
  • exclusion des facteurs provoquants;
  • thérapie de blocus.

Si nécessaire, le traitement peut inclure des procédures physiothérapeutiques, des exercices physiques, des massages. L'utilisation de remèdes populaires est la bienvenue, mais seulement après avoir consulté un médecin.

Si l'aide conservatrice ne donne pas d'effet, passez à un traitement chirurgical.

Défauts du système urinaire

La maladie rénale est une cause fréquente de maux de dos unilatéraux..

  • Douleur au-dessus de la région lombaire;
  • Douleurs «douloureuses» ou «lancinantes»;
  • gonflement des tissus dans le bas du dos;
  • température corporelle élevée;
  • douleur pendant la miction;
  • décoloration de l'urine ou des impuretés sanguines dans l'urine.

Tous ces signes indiquent des problèmes avec le système urinaire..

  1. hypothermie;
  2. la formation de pierres dans l'organe;
  3. processus inflammatoires (infection);
  4. formation de tumeurs.

La prévention

La prévention de la douleur qui survient du côté droit du bas du dos est très simple. Pour éliminer un symptôme désagréable, il suffit d'adhérer à de telles recommandations:

  • éviter l'hypothermie, les blessures et l'haltérophilie;
  • traiter les infections en temps opportun;
  • surveiller la posture;
  • mange correctement;
  • renforcer activement le corset musculaire;
  • subir des examens médicaux réguliers.

Il est très important d'éviter toutes sortes de stress, de soucis, de surmenage mental et physique, vous ne devez pas vous torturer avec des régimes stricts ou manger des fast-foods. Il est nécessaire de contrôler le poids et de surveiller l'état des articulations, de prendre des préparations multivitamines et des compléments alimentaires contenant du calcium et du phosphore.

La douleur dans le bas du dos et le dos à droite peut être le signe d'une variété de maladies. Il est impossible de déterminer de manière indépendante ce qui a précisément servi d'élan à son apparition. Par conséquent, lorsqu'un inconfort persistant apparaît, vous devez vous inscrire chez le médecin, découvrir la cause et suivre un traitement.

Publié par Elena Medvedeva, médecin, spécial pour Vertebrolog.pro

Pourquoi le dos d'un homme fait mal

S'il y a des douleurs dans le bas du dos droit chez les hommes, ses causes peuvent avoir une nature différente.

  1. Inflammation testiculaire causée par des maladies sexuellement transmissibles. En plus des douleurs intenses dans l'abdomen et le bas du dos à droite, les patients ont une température corporelle accrue, des nausées.
  2. Douleur de teigne dans le bas du dos, douleur à la miction, palpable à l'adénome de la prostate, prostatite.
  3. Les néoplasmes bénins et malins peuvent également se manifester par une réaction douloureuse.

Thérapie thérapeutique

Découvrir pourquoi le côté droit fait mal derrière le dos, le médecin prescrit un traitement. La première tâche d'un spécialiste est d'éliminer la douleur - sauf dans les cas nécessitant une intervention chirurgicale urgente.

Des anti-inflammatoires non stéroïdiens et des analgésiques sont prescrits pour soulager les symptômes de la douleur. La poursuite du traitement dépend de la maladie et de son stade. Pour certaines maladies, le massage, la physiothérapie, le bain avec hydromassage aideront à éliminer le syndrome douloureux. Ces rendez-vous ne sont effectués que par un médecin..

En contactant un médecin à temps, vous pouvez rapidement vous débarrasser des manifestations désagréables et éviter une complication ultérieure.

Fractures

Fractures de la colonne lombaire, qui provoquent des douleurs d'intensité et de localisation variables, y compris sous le bas du dos. Contrairement aux lésions des tissus mous du dos, les fractures vertébrales nécessitent des soins médicaux immédiats, car elles peuvent entraîner de graves complications..

Avec de telles blessures chez les patients, il y a des violations de la sensibilité et de la paralysie des membres inférieurs, ainsi que des étourdissements, des évanouissements et d'autres manifestations neurologiques. Les fractures nécessitent un traitement complexe, qui consiste en l'immobilisation de la colonne vertébrale affectée, des procédures physiothérapeutiques et des exercices thérapeutiques.

Image clinique

Le syndrome douloureux, localisé du côté droit, peut être causé par diverses raisons, allant des maladies de la colonne vertébrale aux pathologies des organes internes.

L'automédication dans de tels cas est fortement déconseillée - tout, même les médicaments les plus inoffensifs, peut sérieusement nuire au patient.

Douleur dans l'hypochondre droit de l'arrière de l'arrière

La douleur dans l'hypochondre droit de l'arrière vers l'arrière est un symptôme que presque chaque personne a rencontré au moins une fois dans sa vie. Dans la plupart des cas, cette manifestation est grave, car elle indique un dysfonctionnement ou le processus pathologique impliquant les organes internes situés dans cette zone.

Cependant, en raison du fait, il est souvent possible de provoquer une douleur dans la droite derrière le dos de l'arrière, l'irradiation de la douleur d'organes complètement différents peut.

Étant donné que la douleur du dos droit est presque toujours une manifestation de la maladie, un tel symptôme ne sera pas la seule manifestation du tableau clinique. Il sera complété par des signes de la maladie, qui est devenue une source de douleur. Les principaux signes peuvent être considérés - une augmentation de la température corporelle, des attaques de nausées et de vomissements, ainsi que des symptômes d'intoxication.

Un symptôme similaire n'a pas de restrictions sur l'âge et le sexe. C'est à cause de cela, si des douleurs surviennent avec une périodicité claire et alarment une personne pendant plus de trois jours ou ne passent pas après environ cinq heures, cela vaut la peine de consulter un médecin qualifié. Pour identifier un foyer pathologique, un diagnostic et un traitement, le médecin prescrit un examen de laboratoire et, si nécessaire, la consultation de divers spécialistes étroits.

Étiologie

La douleur dans l'hypochondre droit est très souvent le symptôme d'une maladie des organes suivants:

  • foie;
  • une partie de l'intestin, à savoir son côlon;
  • rein droit;
  • tête pancréatique;
  • appendice du caecum;
  • vésicule biliaire et conduits.

Le fonctionnement altéré de l'un des organes ci-dessus peut se manifester par un syndrome douloureux, cependant, la nature de la manifestation et la gravité des sensations désagréables aideront à en savoir plus sur une maladie particulière.

Comme mentionné ci-dessus, la douleur d'une localisation similaire peut être causée par l'irradiation de ce signe par les organes suivants:

En ce qui concerne les maladies, la douleur dans l'hypochondre droit de l'arrière indique presque toujours l'une des affections suivantes. Ceux-ci inclus:

  • la pyélonéphrite est une infection qui affecte les reins, causée par l'effet pathologique des agents pathogènes. Une caractéristique est que les crampes douloureuses s'intensifient avec des mouvements brusques. Souvent, la douleur peut donner à la région lombaire;
  • urolithiase - une maladie dans laquelle la formation de calculs se produit dans le système urinaire. Le volume des pierres varie de quelques millimètres à cinq centimètres. La douleur est souvent sourde et douloureuse, mais peut s'intensifier avec un effort physique intense;
  • la formation d'un abcès sous-hépatique est un néoplasme purulent qui est localisé entre le bord inférieur du foie et les boucles de l'intestin;
  • inflammation aiguë de l'appendice du caecum - appendicite;
  • cholécystite aiguë;
  • pneumonie - se développe dans le contexte de lésions pulmonaires causées par divers agents pathogènes;
  • la pleurésie est une inflammation de la membrane séreuse qui enveloppe les poumons. Il s'agit assez rarement d'une maladie indépendante et est souvent considérée comme une complication de maladies telles que la tuberculose, la pancréatite, les réactions allergiques et les lésions thoraciques;
  • un processus oncologique qui affecte les bronches ou les poumons;
  • formation d'hématome rétropéritonéal. Avec une telle maladie, l'apparition de ruptures d'organes parenchymateux, qui peuvent atteindre en profondeur d'un centimètre au détachement d'un organe entier;
  • ZhKB - les douleurs sont de nature zona et s'étendent à toute la paroi avant du péritoine et au bas du dos;
  • évolution chronique ou aiguë de la pancréatite.

Si des maux de dos dans l'hypochondre droit sont localisés dans la zone de la taille ou en dessous, un symptôme similaire indiquera très probablement des pathologies telles que:

  • hernie;
  • omission du rein;
  • ostéochondrose lombaire;
  • hydronéphrose;
  • spondylose;
  • glomérulonéphrite.

Séparément, il convient de souligner la période de port d'un enfant, comme la cause de la douleur dans l'hypochondre droit de l'arrière vers l'arrière. À son tour, la douleur peut être due à:

  • grossesse extra-utérine;
  • rupture du placenta;
  • déplacement des organes internes;
  • entorses ou ligaments de l'abdomen;
  • fausse couche;
  • accouchement prématuré.

Classification

Le lieu de localisation des sensations de douleur aidera une personne à déterminer indépendamment dans quel organe se produit le processus pathologique:

  • à droite sous l'omoplate - peut indiquer un nerf pincé, un processus oncologique dans le poumon, une pneumonie ou une pleurésie;
  • le bord inférieur des côtes - dans la plupart des cas, indique des dommages au foie, au pancréas ou à la vésicule biliaire;
  • en arrière au centre - est une source de maladie rénale;
  • dans la région lombaire - parle de lésions de la colonne vertébrale ou d'une hernie, ainsi que de problèmes avec le système urinaire.

Cependant, le médecin peut établir un diagnostic final, sur la base des données de l'examen diagnostique instrumental de laboratoire.

Symptomatologie

Étant donné que la douleur dans l'hypochondre droit, s'étendant vers le dos, est très souvent considérée comme une manifestation d'une maladie, il est tout à fait naturel que d'autres symptômes apparaissent sur son fond, qui varient en fonction de ce qui a servi de source à l'apparition d'un tel signe..

Si la cause était une pathologie telle que la pyélonéphrite, des symptômes supplémentaires peuvent inclure:

  • augmentation de la température corporelle;
  • accès de maux de tête sévères;
  • transpiration accrue;
  • nausée sans vomissement;
  • faiblesse générale;
  • frissons;
  • diminution ou manque total d'appétit;
  • diminution du débit urinaire.

Dans les cas où la lithiase urinaire est devenue un facteur d'apparition, les manifestations du tableau clinique comprennent:

  • inconfort et picotements dans le côté droit;
  • nausée qui se termine par des vomissements;
  • une augmentation de la taille de l'abdomen;
  • troubles des selles;
  • maux de tête intenses.

La formation d'un abcès sous-hépatique s'accompagnera de:

  • fièvre et frissons;
  • diminution de la pression artérielle;
  • Palpitations cardiaques;
  • signes d'intoxication;
  • troubles dyspeptiques.

Dans les situations où la pneumonie a contribué à l'apparition de maux de dos dans l'hypochondre droit, le tableau clinique se manifestera:

  • fièvre;
  • essoufflement
  • toux sévère;
  • la faiblesse
  • inconfort sous les côtes.

La pancréatite, en plus de la douleur, se différenciera par de tels symptômes:

  • attaques de nausées, se terminant par des vomissements, mais n'apportant pas de soulagement à l'état du patient;
  • fièvre et faiblesse;
  • troubles des selles - la constipation fait place à la diarrhée.

Ce ne sont que les principaux symptômes qui peuvent compléter la manifestation de la douleur dans l'hypochondre droit de l'arrière vers l'arrière. Chaque personne souffrira d'une maladie ou d'une autre individuellement. Pour cette raison, lors de la première apparition du symptôme principal, vous devez immédiatement demander l'aide d'un établissement médical.

Diagnostique

Pour déterminer quelle maladie était à l'origine de la douleur dans l'hypochondre droit de la droite vers l'arrière, le médecin peut, sur la base d'un ensemble de mesures diagnostiques, qui comprend:

  • étudier les antécédents médicaux et les antécédents médicaux du patient;
  • effectuer un examen physique approfondi et une enquête détaillée;
  • tests sanguins et urinaires cliniques et biochimiques;
  • études microscopiques des matières fécales;
  • Échographie et radiographie;
  • CT et IRM;
  • cystographie et cystoscopie;
  • bronchoscopie et autres procédures de diagnostic endoscopique.

Après avoir effectué les examens ci-dessus et, si nécessaire, des examens supplémentaires, le spécialiste sera en mesure de prescrire les tactiques de traitement les plus efficaces individuellement pour chaque patient.

Traitement

L'élimination de l'un ou l'autre processus pathologique, bien qu'il soit différent, mais consiste dans les principes suivants:

  • prendre des médicaments - pour éliminer les symptômes, l'inflammation et les agents pathogènes;
  • thérapie diététique;
  • utiliser des recettes de médecine traditionnelle - mais, en aucun cas, cela ne devrait être la seule façon de traiter;
  • intervention chirurgicale - mais seulement si les méthodes conservatrices sont inefficaces, lorsque le patient est dans un état grave, ainsi qu'en cas de formation de tartre ou de processus oncologique.

De plus, les indications d'une intervention médicale peuvent être envisagées:

  • douleur aiguë et insupportable dans l'hypochondre droit de l'arrière vers l'arrière;
  • brûlure intense dans cette zone;
  • évanouissement ou perte de conscience du patient;
  • étourdissements sévères.

Il y a des manifestations de douleur dans l'hypochondre droit derrière le dos, qui nécessitent une hospitalisation immédiate du patient et un traitement dans un hôpital. La douleur d'urgence peut témoigner d'une situation d'urgence qui:

  • permanent et ininterrompu;
  • tranchant
  • accompagnée d'une altération de la conscience, de vertiges et d'une faiblesse grave.

La prévention

Il n'existe pas de prévention spécifique de la survenue d'une telle manifestation. Lors de la première apparition d'un tel signe, les gens sont invités à consulter immédiatement un médecin, ainsi qu'à des fins préventives, subir un examen périodique dans un établissement médical.

Douleur du côté droit dans le dos: sous l'omoplate derrière et sous les côtes

La douleur dans le dos droit est un symptôme de conditions douloureuses et de diverses maladies, dont beaucoup sont dangereuses avec des conséquences graves..

Le syndrome de la douleur est une méthode de connexion du corps au cerveau.

La douleur signale qu'il faut prêter attention à ce domaine.

Les organes importants sont situés sur le côté droit du dos..

Si vous ne connaissez pas la cause de la douleur dans cette zone, vous devez immédiatement consulter un médecin.

Un problème détecté en temps opportun sauvera la santé et sera la première étape de la guérison.

Causes de la douleur dans le dos à droite

Vous pouvez identifier ou spécifier les maux de dos si vous connaissez les principes de base qui sont caractéristiques de certaines maladies.

Lorsque la douleur est observée sous l'omoplate, cela indique une maladie neurologique ou pulmonaire. La différence en présence de facteurs supplémentaires: toux, vomissements, fièvre et difficulté à respirer.

Douleur sous les côtes à droite. Les organes vitaux se trouvent sur ce site: foie, pancréas, vésicule biliaire. La pathologie de l'un d'entre eux est très dangereuse, une hospitalisation d'urgence est nécessaire.

L'apparition de douleur dans la colonne lombaire. Lorsque la douleur est dans cette zone, et même avec un mal de dos du côté droit, c'est un signe clair d'une maladie de la colonne vertébrale ou de l'urètre. Si dans le premier cas la douleur monte d'en bas, alors dans le second - la douleur est donnée au périnée.

Maladies respiratoires

Avec ces pathologies, une caractéristique est observée, qui consiste à augmenter la douleur lors d'une inspiration ou d'une expiration profonde. Le généraliste local se réfère généralement à un pneumologue qui établira un diagnostic précis..

Il pourrait être:

Pneumonie. Douleur sous les côtes ou sous l'omoplate. Il s'intensifie avec la toux. Au premier stade de la pneumonie, il n'y a pas d'autres signes, mais ensuite la température augmente, la faiblesse se produit et les expectorations commencent à se démarquer. La thérapie est effectuée uniquement avec des antibiotiques..

Pleurésie. Cette maladie provoque une inflammation de la plèvre. Les sensations douloureuses sont de nature coupante, s'intensifiant avec des mouvements brusques. Soit dit en passant, la douleur diminue si le patient se trouve sur le côté, dans lequel il y a de la douleur.

Pneumothorax. Avec cette maladie, les gaz s'accumulent dans la cavité pulmonaire. Une douleur aiguë apparaît, accompagnée d'un essoufflement et d'un état de panique. Les médecins ont besoin d'aide.

Infarctus pulmonaire. Un blocage dans l'artère se produit et la zone pulmonaire est imprégnée de sang. Une douleur insupportable apparaît sous l'omoplate droite. Assistance médicale d'urgence requise.

Maladies de la colonne vertébrale

Augmentation ou diminution de la douleur selon la position du corps et certains mouvements. Vous devez contacter un neurologue.

Les types de pathologie suivants peuvent être distingués:

Ostéochondrose. Changements dégénératifs dans les disques intervertébraux. Accompagné d'une douleur sourde. Selon la localisation. Elle cède dans les membres et les fesses. Dans un état calme, le syndrome douloureux s'affaiblit, mais lorsqu'il est à nouveau chargé apparaît.

Hernie intervertébrale. Lorsque le disque dépasse, une douleur douloureuse constante est observée. Tout mouvement provoque une douleur aiguë.

Spondylose La prolifération du tissu osseux entraîne une déformation des vertèbres. Une compression des terminaisons nerveuses se produit, ce qui provoque une douleur sourde unilatérale. À la palpation de la zone douloureuse, un lumbago se produit.

Radiculite. Avec cette maladie, les racines de la moelle épinière sont affectées. Fondamentalement, c'est une conséquence de l'ostéochondrose et du rétrécissement de la moelle épinière. La douleur peut être transmise à n'importe quelle partie de la colonne vertébrale.

Maladies du système urinaire

Ils sont une cause fréquente de maux de dos. Les néphrologues et les urologues sont impliqués dans de telles maladies..

Colique rénale. La maladie se caractérise par une obstruction des voies urinaires. Les sensations de douleur sont assez fortes et s'observent au niveau de la taille à droite. Au fil du temps, ils commencent à se propager dans le bas du dos. Des ballonnements et des vomissements apparaissent, les premiers soins sont fournis avec des antispasmodiques.

Néphroptose Un déplacement rénal se produit. Dans la zone du côté droit, douleur douloureuse. Elle survient principalement en position debout, après un stress excessif et une toux. Vaut se coucher, la douleur s'en va.

Urolithiase La douleur survient dans diverses parties du dos, selon l'emplacement des pierres. Bassin rénal - douleur dans l'hypochondre droit. Calice rénale - douleur dans le bas du dos. Dans l'uretère, coupant la douleur au bas du dos avec propagation dans l'aine.

Pyélonéphrite. Inflammation dans les reins, accompagnée de douleurs douloureuses. La maladie ressemble à une colique rénale..

Abcès du rein. Une telle inflammation purulente est extrêmement rare. Il s'agit généralement d'une complication de la pyélonéphrite. La douleur est assez vive.

Système digestif

Toujours accompagné de symptômes typiques: vomissements et douleurs abdominales. Le thérapeute s'adresse au gastro-entérologue.

Appendicite. Lorsque le processus enflammé est situé derrière le caecum, la douleur apparaît dans le dos à droite et non dans l'estomac. La douleur est constante et aiguë, donnant au périnée et aux membres. Chirurgie requise.

Flatulence. Une grande quantité de gaz s'accumule dans les intestins. L'estomac gonfle et une douleur sourde apparaît non seulement à droite dans le dos, mais entoure également toute la taille.

Coliques intestinales. Il y a un spasme des muscles intestinaux. Douleur en bas à droite et finit par passer à l'abdomen.

Pancréatite aiguë. Inflammation pancréatique. La douleur commence dans l'abdomen et se détache ensuite sur le côté droit du bas du dos. Parfois, l'estomac ne fait pas mal du tout, et la douleur n'est que dans le dos à droite. Avec cette maladie, des crampes se produisent toujours dans le dos droit après avoir trop mangé et bu de l'alcool.

Cholécystite aiguë. Lorsque la vésicule biliaire devient enflammée, la douleur irradie de l'hypochondre droit vers la zone de l'omoplate droite. Parfois, elle disparaît d'elle-même. Les aliments gras causent souvent de la douleur. Pendant le traitement, vous devez suivre un régime.

Toute douleur est facile à identifier. L'essentiel est de répondre en temps opportun et de demander l'aide d'un médecin. La plupart des maladies sont traitées avec succès si elles sont détectées au premier stade du développement de la pathologie..

Vidéo: "Causes des douleurs secondaires"

Autres causes de douleur

Non seulement les maladies peuvent causer des maux de dos à droite.

Il existe d'autres facteurs négatifs:

  • Le stress exacerbe la maladie, qui s'accompagne de douleurs dans cette zone..
  • Charges excessives.
  • Hypothermie du dos.
  • Posture statique pendant longtemps.
  • En cas d'embonpoint, des douleurs douloureuses sont souvent observées, s'intensifiant le soir.
  • Les femmes enceintes souffrent souvent de douleurs lombaires, y compris du côté droit.

Le respect des mesures préventives évitera les maux de dos..

Conséquences possibles

Si vous ne faites pas attention aux maux de dos à droite, des complications désagréables peuvent survenir. Une telle douleur peut être causée par une maladie qui nécessite une intervention chirurgicale d'urgence, comme l'appendicite.

S'il y a une vive douleur dans le dos du côté droit, qui s'accompagne de vertiges et de faiblesse, vous devez appeler d'urgence une équipe d'ambulance. Une telle douleur, résultant de pathologies internes, peut être mortelle.

Vous pouvez bien sûr utiliser des analgésiques vous-même et éliminer temporairement la douleur. Mais cela n'élimine pas la cause de l'apparition de la douleur, la maladie interne progressera. Curieusement, mais la douleur elle-même peut passer, mais il est conseillé de subir un examen professionnel qui identifiera la cause de la douleur.

Vidéo: "Pourquoi ne supportez-vous pas la douleur à l'épaule?"

Gestion de la douleur

Si une douleur inattendue se produit dans la région du dos à droite, vous pouvez essayer de l'éliminer vous-même:

  • Il est nécessaire de protéger immédiatement la colonne vertébrale de diverses charges. De courtes pauses aident souvent..
  • Vous pouvez utiliser une pommade anesthésique.
  • Un analgésique interne est également autorisé.
  • Si la douleur est apparue en raison d'une ecchymose, il est conseillé d'appliquer de la glace sur la plaie.
  • Avec la radiculite, un patch chauffant est appliqué.

Dans tous les cas, après ces mesures, vous devriez consulter un médecin.

Thérapie traditionnelle et remèdes populaires

Pour que le traitement soit adéquat, il est impératif d'identifier la cause de la douleur dans la moitié droite du dos. Pour cela, un diagnostic approfondi est réalisé, basé sur les principaux symptômes.

Le complexe d'études comprend des procédures obligatoires:

  • Échographie.
  • IRM de la colonne vertébrale.
  • Dosages de biomatériaux.
  • Pour des antécédents médicaux complets, le médecin peut ajouter d'autres méthodes..
PathologieTraitement traditionnelethnoscience
Si une maladie pulmonaire est détectée:
  • Antibiotiques.
  • Médicaments pour éliminer la toux et abaisser la température.
  • Immunostimulants.
  • Produits de détoxication.
  • Procédures de physiothérapie (UHF, électrophorèse).
  • Se gargariser avec de l'eau goudronnée.
  • Teinture de bourgeons de bouleau au miel.
  • Compresse de plantain ou de miel.
Si la douleur est causée par un problème vertébral:
  • Prescrire des chondroprotecteurs, des relaxants musculaires et des analgésiques.
  • Le blocage se fait à l'endroit du déplacement du disque.
  • L'acupuncture est souvent utilisée..
  • L'électrophorèse et les bains thérapeutiques ne sont pas exclus.
  • Teinture d'eucalyptus (frottée).
  • Radis noir et compresses de raifort.
  • Pommade momie.
  • Bains de moutarde.
Avec pathologie gastro-intestinale:
  • Prendre les médicaments nécessaires.
  • Suivre un certain régime.
  • Physiothérapie.
  • Teinture de sorbier.
  • Jus de choucroute.
  • Graines d'anis.
Si une douleur dans le côté droit du dos apparaît en raison d'une maladie rénale:
  • Uroseptiques.
  • Immunomodulateurs.
  • Uroseptiques.
  • Diurétiques.
  • Diurétique à base de plantes.
  • Camomille de pharmacie.
  • Feuilles de bouleau.

Nous pouvons conclure qu'avec des maux de dos à droite, vous n'avez pas besoin de vous soigner vous-même. Les causes de la douleur sont différentes et avant le traitement, il est nécessaire de déterminer le facteur qui cause la douleur. Sinon, vous pouvez nuire gravement à votre santé. Seul un spécialiste peut donner des recommandations précises..

Thérapie par l'exercice et massage

Si le médecin le permet, des exercices correctement sélectionnés pour les maux de dos à droite peuvent être très efficaces. La thérapie par l'exercice ne prend pas beaucoup de temps et certains mouvements peuvent être effectués sur le lieu de travail.

L'exercice pour toute douleur est un excellent moyen d'éliminer l'inconfort. La physiothérapie améliore toujours considérablement le bien-être et est considérée comme un élément essentiel dans le traitement de divers types de douleur.

Avec des douleurs dans le dos, une procédure très populaire est le massage. Il aide à faire face à diverses maladies et à se détendre. En cas de douleur intense dans la zone arrière à droite, un massage thérapeutique est nécessaire.

Il faut savoir que la thérapie par l'exercice et le massage ne peuvent être utilisés qu'après avoir identifié la cause des maux de dos à droite. La cause est peut-être une maladie grave et ces traitements sont contre-indiqués.

Conclusion

Malgré la cause de la douleur, c'est toujours un signal du développement d'un processus pathologique. Quelles méthodes de thérapie appliquer, ce qui a causé le syndrome douloureux, tout cela est de la compétence des spécialistes. Tout écart dans le corps nécessite une approche professionnelle.

Ainsi, les maux de dos du côté droit peuvent indiquer des maladies des organes internes et de la colonne vertébrale. À cet égard, un traitement spécifique est sélectionné..