logo

Pourquoi mon dos me fait-il mal la nuit?

Un grand nombre de personnes souffrent de maux de dos. Ils peuvent avoir une nature différente et se produire à différents moments de la journée. C'est plutôt étrange quand votre dos vous fait mal la nuit, car en théorie, à ce moment-là, une personne devrait se reposer et se détendre autant que possible. Pourquoi mon dos me fait mal la nuit?

16 octobre 2016

Maux de dos la nuit: causes externes

Le plus souvent, le mal de dos nocturne est provoqué par l'un des facteurs externes:

• position de sommeil incorrecte. Un sommeil anatomiquement correct sur le côté. Ce n'est que de cette manière que le dos peut se détendre complètement. Lorsque vous dormez sur le ventre ou sur le dos, le dos reste sous tension;

• Matelas ou oreiller inappropriés. Il est préférable de privilégier un matelas et un oreiller orthopédiques. Ils doivent être sélectionnés par un spécialiste qui tiendra compte des caractéristiques de votre colonne vertébrale;

• literie de mauvaise qualité. Draps, taies d'oreiller et housses de couette en tissu synthétique pendant le sommeil frottent contre le corps et produisent des charges électriques microscopiques. Cela provoque la contraction continue des muscles. En conséquence, le dos fait mal le matin;

• surmenage physique excessif. Si la veille vous êtes trop fatigué physiquement, il n'y a rien de surprenant dans le fait que la nuit vous ressentez une douleur dans le dos.

Chaque jour, nous passons 6-8 heures dans un rêve, donc le choix de tout ce qui nous entoure en ce moment doit être abordé avec une grande responsabilité. N'épargnez pas d'argent pour un bon matelas et une bonne literie, car l'état de votre santé en dépend.

Mal de dos la nuit: causes internes

Les causes internes de la douleur dans le dos sont beaucoup plus graves. Ils peuvent être divisés en deux groupes principaux: problèmes de colonne vertébrale et maladies des organes internes.

Très souvent, les douleurs nocturnes sont causées par une mauvaise posture d'une personne, ce qui entraîne des déformations de la colonne vertébrale. En outre, des maladies telles que l'ostéochondrose, la hernie, le spondylolisthésis, la spondylarthrose, la spondylose peuvent être attribuées au premier groupe de problèmes internes.

Le deuxième groupe comprend des problèmes qui, à première vue, sont complètement indépendants du dos. Ce sont des maladies des reins, des voies urinaires, des problèmes gynécologiques, des tumeurs et des maladies du système nerveux, des maladies du foie, des poumons, du cœur.

Tout d'abord, essayez de changer temporairement le lieu de sommeil. Si la douleur a disparu, la raison en est des facteurs externes, qui sont assez simples à éliminer. Si votre dos vous fait mal la nuit, où que vous dormiez, hélas, leur raison est plus grave. Dans ce cas, vous devez consulter un spécialiste.

Mal de dos après le sommeil - que faire?

Un peu moins de la moitié de la population adulte se réveille le matin avec des douleurs dans la région lombaire. Mal de dos après le sommeil pour diverses raisons. Les plus courants d'entre eux sont les maladies de la colonne vertébrale, les muscles raides du dos, ainsi qu'un lit ou un matelas inconfortable. Lorsque la douleur survient, vous devez en découvrir la cause le plus tôt possible. Après tout, une douleur prolongée peut être associée à des maladies dangereuses qui doivent être traitées immédiatement.

Contenu:

Pourquoi mon dos me fait mal après le sommeil?

Des maux de dos peuvent survenir chez chaque personne. De plus, même ceux qui mènent une vie saine. La nature de la douleur ne dépend pas de l'âge et du sexe. Et la douleur elle-même apparaît le plus souvent spontanément.

Causes externes

Mauvaise posture pour dormir

En règle générale, les maux de dos se produisent le matin lorsqu'une personne dort sur le dos avec les jambes tendues. Dans cette position, le bas du dos fléchit fortement, ce qui provoque une tension des muscles du dos pendant le sommeil.

Plus de maux de dos se font souvent sentir après avoir dormi sur mon ventre. Dans cette position, les muscles du cou et du bas du dos sont surchargés. Le résultat d'un tel repos est des douleurs matinales dans la tête et le dos.

Pour réduire le risque de douleur matinale, mettez un oreiller sous vos pieds si vous dormez sur le dos, ou placez-le sous votre estomac si vous dormez sur le ventre. Ou, en option, prenez une pose plus confortable, comme une pose d'embryon. Dans cette position, les muscles du bas du dos et du cou sont détendus. Donc, il y a moins de chance que votre dos vous fasse mal le matin.

En savoir plus sur la position dans laquelle dormir, lisez ici..

Endroit de couchage peu pratique

Dormir sur le mauvais matelas et oreiller est une cause fréquente de maux de dos le matin. Les sensations désagréables dans ce cas sont également causées par une position incorrecte de la colonne vertébrale pendant le sommeil..

Un matelas orthopédique de qualité soulagera la douleur associée à un endroit inconfortable pour dormir. Choisissez un matelas spécialement pour vous. Les experts recommandent d'acheter un matelas mi-dur - une sorte de juste milieu qui conviendra à la plupart des personnes ayant un dos problématique.

Les maux de tête associés à une position basse ou haute de la tête pendant le sommeil sont éliminés avec un oreiller orthopédique. Le produit soutiendra la tête et le cou droit, ce qui élimine le risque de douleur matinale.

Sur la façon de choisir le bon oreiller, lisez cet article..

Torsion excessive du dos

Une charge excessive sur le bas du dos dans le gymnase ou au travail entraîne un microtraumatisme des muscles. Par conséquent, souvent le matin après l'entraînement ou après un travail physique intense, une personne ne peut pas sortir du lit en raison de sensations douloureuses. Dans cette situation, réduisez l'intensité de l'activité physique ou évitez une levée brutale de poids. En général, les maux de dos de «stress» après le sommeil disparaissent après 3-7 jours.

Stress

La surcharge nerveuse peut provoquer des pinces musculaires dans la région de l'omoplate le matin.

Les infections

Les maladies infectieuses graves entraînent également des maux de dos. Par exemple, la tuberculose, le VIH, la syphilis, etc. Ces maladies affectent les organes internes, provoquant une inflammation en eux. Et cela se traduit par des maux de dos après le sommeil.

De l'alcool

Dans les maladies chroniques du foie ou des reins, des maux de dos peuvent survenir, associés à une consommation fréquente d'alcool..

Causes internes

en surpoids

Des kilos en trop sur le corps augmentent la pression axiale sur la colonne vertébrale. Dans le même temps, l'absence de tout effort physique affaiblit les muscles du dos, ce qui fait que la charge lors de la marche repose encore plus sur la colonne vertébrale. En conséquence, les disques intervertébraux sont endommagés et la distance entre les vertèbres diminue, entraînant une compression des terminaisons nerveuses et des maux de dos après le sommeil.

Maladies de la colonne vertébrale

Les principales pathologies associées aux maux de dos sont:

  • Ostéochondrose. Avec la maladie, les disques intervertébraux sont déformés, ce qui entraîne finalement une compression des terminaisons nerveuses et des douleurs ultérieures. L'ostéochondrose, selon l'emplacement, est divisée en cervicale, thoracique et lombaire. Chaque type de maladie a ses propres symptômes. L'ostéochondrose cervicale s'accompagne de douleurs à la tête, au cou, aux épaules et dans la zone située entre les omoplates. Le type de poitrine se caractérise par des douleurs thoraciques similaires à une crise cardiaque, un engourdissement des mains, etc. L'ostéochondrose lombaire se manifeste par des douleurs dans le bas du dos, qui augmentent avec une position assise prolongée, des virages serrés et des virages du corps.
  • Polyarthrite rhumatoïde. L'inflammation des articulations provoque le développement de maux de dos après le sommeil. Les causes d'exacerbation de la maladie comprennent les infections, l'hérédité, le stress, etc..
  • Ostéoarthrose. Elle se caractérise par une déformation articulaire de nature non inflammatoire. Fondamentalement, la maladie apparaît chez les personnes âgées, mais dans de rares cas, la pathologie se développe à un jeune âge..
  • Spondylarthrose. L'inflammation des articulations de la colonne vertébrale perturbe sa mobilité, c'est pourquoi le dos fait mal après le sommeil le matin. La pathologie est caractérisée par une douleur persistante tout au long de la journée et une fissure dans les articulations vertébrales..
  • Œdème. Une blessure au dos ou une infection dans le dos peut s'accompagner d'un gonflement. Dans ce cas, l'œdème peut ne pas disparaître de lui-même pendant longtemps, si rien n'est fait pour l'éliminer.
  • Spondylarthrite ankylosante. Maladie inflammatoire de la colonne vertébrale, dans laquelle les vertèbres sont fusionnées avec l'ossification des ligaments vertébraux. La maladie se manifeste par des douleurs et des raideurs dans le bas du dos. De plus, le dos dans ce cas fait mal le matin après le sommeil, après un certain temps, la douleur disparaît.
  • Hernie intervertébrale. Plus souvent en raison de l'ostéochondrose et d'un stress excessif sur la colonne vertébrale. Vous pouvez parler de la présence d'une hernie si une personne a des jambes douloureuses ou engourdies. De plus, la hernie intervertébrale se manifeste par des douleurs lors d'une position assise prolongée.

Maladies musculaires

En plus des maladies de la colonne vertébrale, la douleur au cou et au dos après le sommeil est associée à des pathologies musculaires. Parmi eux:

  • Dystrophie musculaire. Avec cette maladie, les longs muscles du dos n'obtiennent pas la bonne quantité de nutriments. Cela est dû à une mauvaise posture, au manque d'activité physique et au stress fréquent. Des muscles du dos raides dans le bas du dos indiquent la présence de la maladie.
  • Stase musculaire. De telles stagnations apparaissent après un travail sédentaire prolongé, une longue position assise devant l'ordinateur et à la suite d'un stress sévère.
  • Crampes. Les muscles du dos après le sommeil peuvent faire mal à la scoliose, à un effort excessif et également après avoir dormi dans la mauvaise position.
  • Myosite. Elle se caractérise par une inflammation des muscles provoquée par une infection ou une charge excessive sur le dos. Contrairement aux douleurs post-entraînement, avec la myosite, les maux de dos sont prolongés et peuvent ne pas disparaître pendant plus de 3 jours.
  • Blessures. Des ecchymoses ou des entorses dans les muscles du dos dans 99% des cas sont à l'origine des douleurs matinales. Toute blessure au dos nécessite un diagnostic immédiat. Après tout, les blessures à la colonne vertébrale peuvent être affectées par le déplacement des disques ou l'apparition de microfissures dans les vertèbres. L'IRM ou la radiographie peuvent détecter les conséquences des blessures.

Autres maladies du système musculo-squelettique

  • Ostéoporose. Une diminution des niveaux hormonaux, associée à un manque de calcium dans les os, rend les os cassants. En conséquence, l'ostéoporose se produit, ce qui augmente considérablement le risque de fractures. La maladie peut être constatée si les fractures du patient se produisent plus de 2 fois par an et sur un «terrain plat». Les femmes ménopausées ont un risque accru de maladie.
  • Névralgie intercostale. Une autre cause fréquente de maux de dos après le sommeil. La douleur dans cette pathologie est aggravée par la toux, les éternuements et les tournants brusques du corps. Contrairement à d'autres pathologies, la névralgie intercostale passe indépendamment. Cependant, avant d'approuver un diagnostic, un diagnostic doit être posé pour des maladies similaires..

Maladies des organes internes

  • Maladies du système urinaire. L'inflammation ou le prolapsus des reins, ainsi que la présence de calculs en eux, provoquent des maux de dos. Les symptômes de la pyélonéphrite (inflammation des reins) apparaissent dans un état calme et sont rarement associés à l'activité physique. Dans les maladies du système génito-urinaire, la température augmente généralement et les voyages aux toilettes deviennent plus fréquents. Parallèlement à cela, les bras, le visage et les jambes peuvent gonfler. Les calculs rénaux, à leur tour, rendent difficile l'urination, et leur symptôme peut être du sang dans l'urine..
  • Maladies respiratoires. Si votre dos vous fait mal après le sommeil, vous pouvez supposer la présence d'une pneumonie, d'une pneumonie, d'une tuberculose et même d'un cancer. Pour faire un diagnostic précis, vous devez être examiné.
  • Maladies gastro-intestinales. Les pathologies du système digestif peuvent se manifester par des maux de dos le matin. En d'autres termes, la douleur dans le tractus gastro-intestinal rayonne ou irradie dans la région de la colonne vertébrale, il semble donc à une personne que c'est le dos qui fait mal. Dans ce cas, vous devez vérifier. Après tout, les douleurs irradiant dans le dos, avec des maladies du tractus gastro-intestinal, peuvent parler de graves problèmes de santé. Notez que le plus souvent, les maux de dos dans les pathologies du tractus gastro-intestinal sont associés à une exacerbation de la pancréatite et de la vésicule biliaire.

Causes des maux de dos chez les femmes

  • Violation du système reproducteur féminin. Une inflammation ovarienne et des règles douloureuses peuvent se manifester par des douleurs au bas du dos le matin après le sommeil. Parallèlement à cela, des douleurs surviennent généralement dans le bas-ventre, ce qui indique également des problèmes gynécologiques. La douleur associée à la santé des femmes est intermittente: l'inconfort dans le bas du dos et le bas de l'abdomen disparaît généralement après un certain temps..
  • Ménopause. Avec une diminution du niveau d'hormones sexuelles chez les femmes ménopausées, la circulation sanguine dans le bas du dos est perturbée. Cela provoque à son tour l'apparition de maux de dos. Avec la ménopause, les maux de dos peuvent accompagner une femme non seulement le matin, mais tout au long de la journée.
  • Grossesse. Une augmentation du poids corporel pendant la période de portage du bébé augmente la charge sur la colonne vertébrale. Les muscles du dos ne résistent pas à la gravité croissante proche du troisième trimestre, qui s'exprime par des douleurs lombaires. Avec une augmentation de la masse fœtale, la charge sur les vertèbres augmente également, ce qui entraîne une compression des terminaisons nerveuses et des douleurs ultérieures. Lisez comment dormir correctement pendant la grossesse..

Complications des maux de dos

En raison de problèmes de dos, une personne manque de sommeil, ce qui entraîne une diminution de la capacité de travail et de la qualité de vie en général. De plus, le manque de sommeil associé aux maux de dos le matin sape le système immunitaire, ce qui augmente le risque de maladies infectieuses..

Symptômes de graves maux de dos

  • La douleur est constante. Si les maux de dos durent plus de 4 jours et ne sont pas associés à une surcharge physique, consultez votre médecin.
  • Engourdissement des bras, des jambes, du visage, etc. Cela indique une violation de la conduction nerveuse, dont l'apparition est l'occasion de consulter un médecin.
  • Fièvre. Une température corporelle de bas grade de plus de 37 ° C peut indiquer une inflammation dans le corps qui provoque de la douleur.
  • Gonflement et rougeur de la peau - une conséquence des processus inflammatoires.
  • Diminution de la mobilité de la colonne vertébrale, des bras ou des jambes. Une telle raideur peut parler de spondylarthrose, de spondylarthrite ankylosante et d'autres pathologies qui nécessitent la surveillance d'un médecin.
  • Douleur intense pendant l'effort. Indiquent souvent la formation d'une hernie intervertébrale.

Notez que les maux de dos uniques après le sommeil ne sont généralement pas une menace pour la santé. Cependant, si l'inconfort persiste, consultez votre médecin..

Diagnostique

Si votre dos vous fait mal le matin pendant plus de 4 à 5 jours, contactez votre médecin généraliste, orthopédiste ou neurologue. Le médecin vous dirigera vers le diagnostic, qui devrait comprendre:

  • Électromyographie. La procédure détermine la fonctionnalité des muscles et enregistre la conduction nerveuse des fibres musculaires.
  • Analyse générale et biochimique du sang. Dans certains cas, il diagnostique une inflammation générale du corps..
  • Radiographie / tomodensitométrie / IRM. Identifier les maladies de la colonne vertébrale et des organes internes.
  • Ultrason Détecte les pathologies des organes internes.
  • Densitométrie. Examen radiographique ou échographique de la densité osseuse pour détecter l'ostéoporose.

En plus des mesures énumérées, le médecin au rendez-vous initial palpera la zone douloureuse, posera des questions sur les symptômes concomitants et examinera le patient dans son ensemble.

Que faire si votre dos vous fait mal après le sommeil

Après avoir identifié la cause de la douleur, le médecin orientera le patient vers un spécialiste adjacent. Cependant, si vous devez éliminer rapidement la douleur, les méthodes suivantes conviennent:

  • Prendre des analgésiques. Les analgésiques populaires sous forme de comprimés, de pommades, de pansements ou de suppositoires font efficacement face aux maux de dos. Ceux-ci incluent Analgin, Indomethacin, Ibuprofen, etc..
  • Prendre des médicaments destinés à traiter les maladies concomitantes. Par exemple, si les maux de dos sont causés par une lithiase urinaire, des médicaments sont pris pour briser les calculs. Des médicaments similaires sont utilisés pour d'autres maladies concomitantes..
  • Limitation de l'activité physique. En cas de douleur aiguë, essayez de vous détendre davantage ou de ne pas surcharger votre dos.
  • Baignade. Des bains chauds le soir aideront à éviter les maux de dos après le sommeil..
  • Massage. Améliore la circulation sanguine et soulage la douleur. Il est prescrit si le mal de dos n'est pas associé à une maladie grave..
  • Réflexologie ou acupuncture. Soulage les crampes musculaires, qui sont souvent la cause de maux de dos..
  • Physiothérapie. Il comprend l'électrophorèse, la thérapie UHF et d'autres procédures qui améliorent le flux sanguin dans la zone douloureuse.
  • Thérapie manuelle. Un chiropraticien peut vous sauver des maux de dos en quelques séances. Cependant, cela s'applique aux cas qui ne sont pas associés à une maladie grave..

Exercices pour les maux de dos

Les maux de dos après le sommeil peuvent être éliminés si vous effectuez systématiquement les exercices suivants:

  • Allongez-vous sur le sol avec les bras tendus le long du corps. Pliez vos genoux avec vos pieds sur le sol. Relevez et abaissez ensuite le bassin. Faites 20-25 de ces ascenseurs. L'exercice renforce les abdominaux et le bas du dos, améliorant ainsi la circulation sanguine dans le bas du dos.
  • De la même position couchée avec les genoux pliés, étirez une jambe, laissez l'autre pliée. En même temps, tirez le bras opposé vers le haut tout en ressentant une tension dans les membres qui s'étirent. Par exemple, si vous étendez votre jambe droite à partir de la position de départ, étirez en même temps votre bras gauche et étirez vos muscles pendant 5 à 10 secondes. Après cela, changez le bras et la jambe de travail. Effectuez 10-15 de ces vergetures.
  • Tenez-vous à quatre pattes, appuyé sur vos coudes et vos genoux. Expirez et pliez la colonne vertébrale, simulant les mouvements d'un chat effrayé. Après avoir atteint l'étirement maximal possible du dos, pliez votre dos par inspiration. Faites 10-15 mouvements.
  • Terminez le bateau. Allongez-vous sur le ventre, puis arrachez rythmiquement vos mains et vos pieds du sol. Faites 10-15 répétitions.

Pour la douleur associée à la faiblesse des muscles du dos, il est recommandé d'entraîner les muscles du dos longs avec une hyperextension ou des bloc simulateurs. Bien sûr, cela doit être fait sous la direction d'un entraîneur.

Si un exercice du dos aggrave la douleur, l'entraînement est strictement interdit. Tout d'abord, découvrez la cause du syndrome douloureux et soulagez les maux de dos aigus. Attention: tous les médicaments et préparations doivent être prescrits uniquement par un spécialiste compétent.

Prévention des maux de dos

Pour que votre dos ne fasse pas mal le matin après le sommeil, suivez nos conseils:

  • Dormez dans un lit confortable. Un matelas et un oreiller orthopédiques aideront à éviter les maux de dos. Cependant, ils doivent être sélectionnés correctement. Lisez comment choisir un oreiller pour dormir..
  • Fonctionne correctement. Si vous avez un travail sédentaire, assurez-vous que la chaise sur laquelle vous êtes assis est confortable et a un dossier haut. La table doit être au niveau de vos coudes en position assise. Si la table est inférieure ou supérieure à celle fixée, le poids de la personne pendant le travail n'est pas réparti correctement, ce qui conduit finalement à de la douleur. Si le travail n'est pas sédentaire, changez souvent la position dans laquelle vous vous tenez. De plus, à chaque pause, essayez de vous détendre en étant assis.
  • Se déplacer. Marchez plus souvent et menez une vie active. Comme ce dernier, les exercices de yoga, de natation et de physiothérapie conviennent. La prévention de la douleur dans ce cas consiste à renforcer les muscles du dos.
  • Gardez votre poids corporel normal. Pour ce faire, dépensez activement des calories et réduisez la quantité de nourriture consommée. Faites-le si votre poids corporel dépasse la norme..
  • Mange bien. Une alimentation saine maintiendra un poids normal, ce qui éliminera la prise de poids excessive avec des complications possibles sous la forme de maux de dos. Manger des fruits, des légumes et des viandes maigres réduira votre risque d'obésité. Dans le même temps, l'ajout de poisson et de produits contenant des oméga-3 au régime alimentaire réduira respectivement la probabilité d'inflammation dans le corps, éliminant ainsi les maux de dos éventuels. En ajoutant des aliments sains à votre alimentation, assurez-vous de réduire votre consommation de produits sucrés, salés et farineux..
  • Ne soulevez pas des poids que vous ne pouvez pas vous permettre.
  • Évitez les mouvements brusques. Pendant les virages serrés ou les inclinaisons du corps, il peut vous pincer le dos. De plus, les maux de dos s'aggravent souvent le matin après le sommeil.
  • Ne refroidissez pas trop votre dos. Habillez-vous plus chaud par temps froid et protégez le bas de votre dos du froid.
  • Passez des examens réguliers. Des examens médicaux périodiques révéleront la maladie à un stade précoce, ce qui facilitera le traitement ultérieur.

Conclusion

Le dos fait souvent mal après le sommeil, même chez une personne en bonne santé très jeune. Habituellement, les causes de sensations désagréables dans le dos sont une entorse musculaire et une surcharge ou une maladie inflammatoire. Les causes non moins courantes sont l'ostéochondrose et la hernie intervertébrale. Ces derniers se caractérisent par une douleur constante, qui s'intensifie la nuit..

Les analgésiques vous soulageront temporairement de la douleur. Cependant, "supprimer" la douleur avec des médicaments sans aller chez le médecin est une mauvaise idée. En effet, l’absence de traitement peut entraîner des complications dont il sera alors difficile de se débarrasser.

Dans certains cas, les maux de dos le matin peuvent être guéris d'eux-mêmes à la maison. Mais si la douleur persiste, prenez rendez-vous avec un spécialiste. Un médecin expérimenté vous examinera attentivement et vous dirigera vers un diagnostic pour identifier la cause des maux de dos..

Santé à toi et bonne nuit!

Vidéo sur les maux de dos le matin:

J'ai mal au dos la nuit

Traitement dans notre clinique:

  • Consultation médicale gratuite
  • Élimination rapide de la douleur;
  • Notre objectif: restauration complète et amélioration des fonctions altérées;
  • Améliorations visibles après 1-2 séances; Méthodes non chirurgicales sûres.

Beaucoup de gens ont mal au dos la nuit et ne se soucient pas du tout pendant la journée. Il peut y avoir plusieurs raisons à cette condition. Mais dans la grande majorité des cas, des sensations désagréables sont associées à des maladies du système musculo-squelettique. Il peut s'agir de changements dystrophiques dégénératifs dans les tissus cartilagineux de la colonne vertébrale, d'une inflammation ou d'une déformation des articulations non couvertes situées entre des corps vertébraux adjacents, de diverses infections, des conséquences d'effets traumatiques.

Dans le cas où le dos fait mal la nuit, il est nécessaire d'essayer de subir un examen dès que possible et de commencer le traitement de la maladie identifiée. Il est important de comprendre que la douleur ne peut pas apparaître comme ça. C'est toujours un signal du corps qu'une sorte de pathologie est observée. La structure du dos est très complexe. La poitrine est responsable d'un certain nombre de fonctions. Il s'agit de la fourniture de mouvements respiratoires dus à l'implication des muscles intercostaux. Avec une innervation correcte des muscles intercostaux, aucune douleur n'est observée. Avec une compression des fibres nerveuses ou une inflammation, une névralgie intercostale peut se développer..

La deuxième fonction importante de la poitrine est la protection et la fixation des organes internes: poumons, médiastin, cœur, œsophage. Avec leurs changements pathologiques, des douleurs caractéristiques dans la poitrine et le dos peuvent survenir la nuit. Le plus souvent, ils sont causés par l'emphysème (expansion) des poumons, les cavités tuberculeuses, l'hypertrophie du muscle cardiaque, l'accumulation de liquide dans les cavités pleurales, etc..

Il est presque impossible de découvrir par vous-même pourquoi le dos fait mal la nuit. Il est nécessaire de consulter un médecin et d'effectuer les tests prescrits par lui. Cela peut être une radiographie, une fluorographie, une IRM, une échographie des organes internes de la poitrine, un ECG, etc..

À Moscou, vous pouvez visiter gratuitement un vertébrologue dans notre clinique de thérapie manuelle. Il vous suffit d'appeler notre administrateur et de vous inscrire à une consultation à un moment opportun pour la visite. Lors du rendez-vous initial, le vertébrologue effectuera un examen et une série de tests fonctionnels de diagnostic. Cela lui permettra de poser un diagnostic préliminaire et de donner des recommandations individuelles pour un examen et un traitement ultérieurs..

Pourquoi le dos fait-il mal la nuit dans la région lombaire

Le plus souvent, le dos dans le bas du dos fait mal la nuit avec le développement de l'ostéochondrose. Il s'agit d'une maladie dégénérative dégénérative dans laquelle se produisent les processus pathogénétiques suivants:

  • le cadre musculaire responsable de la nutrition diffuse des tissus cartilagineux ne fonctionne pas pleinement;
  • en conséquence, le processus de déshydratation de l'anneau fibreux du disque intervertébral commence;
  • il perd partiellement la capacité de se déprécier lors de ses mouvements;
  • en conséquence, la hauteur physiologique du disque intervertébral diminue;
  • il dépasse les limites du corps vertébral - c'est le stade de la saillie;
  • avec une fissuration importante de la surface de l'anneau fibreux lorsqu'une forte pression physique est exercée, elle peut se rompre - dans ce cas, il existe un risque de protrusion herniaire du noyau pulpeux;
  • l'extrusion ou la séparation du site tombé du noyau pulpeux est appelée séquestration et nécessite dans la plupart des cas une intervention chirurgicale d'urgence.

Les méthodes de thérapie manuelle peuvent traiter avec succès l'ostéochondrose de la colonne vertébrale à n'importe quel stade, sauf la séquestration.

Il y a d'autres raisons pour lesquelles les maux de dos dans le bas du dos font mal la nuit, tout d'abord, les maladies organiques des organes internes de la cavité abdominale et du bassin doivent être exclues. Chez la femme, un symptôme similaire peut apparaître dans les processus inflammatoires chroniques et aigus du système reproducteur (annexite, endométrite, fibromes utérins, hyperplasie endométriale, etc.). Chez l'homme, ces douleurs sont souvent associées à une dysplasie du tissu glandulaire de la prostate, à la croissance d'une tumeur bénigne ou maligne. Dans certains cas, les douleurs nocturnes dans le bas du dos peuvent être la conséquence d'une inflammation du rectum, d'un prolapsus d'hémorroïdes dans sa lumière, etc..

Si la nuit, votre dos vous fait mal dans la région lombaire, vous devez également faire attention à la qualité et à la bonne organisation de l'endroit où dormir. Si le sommier est trop mou ou trop dur, vous devez prendre des mesures pour éliminer cet inconvénient. Dans de nombreux cas, c'est un endroit mal organisé pour le repos nocturne qui provoque le développement d'une ostéochondrose de la colonne vertébrale. Le lit doit être modérément serré et le matelas doit soutenir la colonne vertébrale tout en conservant tous ses virages physiologiques. Une relaxation complète du cadre musculaire arrière doit être obtenue. Plus elle sera complète, plus les chances de restauration complète du potentiel énergétique des fibres musculaires pendant une nuit de repos seront élevées. Les muscles reposés seront en mesure de fournir un soutien fiable à la colonne vertébrale pendant la journée de travail et de créer les conditions d'une nutrition diffuse appropriée du tissu cartilagineux du disque intervertébral.

Autres causes de maux de dos nocturnes dans le bas du dos en position couchée

Des douleurs nocturnes constantes dans le dos sont une cause d'alarme et un appel urgent au médecin pour un examen. Les causes des maux de dos nocturnes sont si variées que vous ne pouvez pas déterminer vous-même la maladie que vous développez..

Il existe un certain nombre de pathologies associées à la déformation de l'appareil tendineux ligamentaire de la colonne vertébrale. Au total, la stabilité de la colonne vertébrale fournit trois types de ligaments:

  1. le ligament longitudinal postérieur assure la stabilité de la position des corps vertébraux;
  2. le ligament longitudinal antérieur assure la mobilité et la flexibilité de la colonne vertébrale;
  3. des ligaments jaunes courts sont situés entre les corps vertébraux adjacents et assurent un ajustement sûr.

De plus, la stabilité de la position des corps vertébraux dépend de l'état des disques intervertébraux. Ce sont des amortissements «pondants» qui se situent entre tous les corps vertébraux. Il n'y a pas de disque intervertébral depuis le moment de la naissance et le quai de la fin de la vie d'une personne entre les première et deuxième vertèbres cervicales. Entre les vertèbres sacrées, les disques intervertébraux sont présents dès la naissance jusqu'à l'âge de 23 à 26 ans. Ensuite, il y a une fusion de toutes les vertèbres sacrées en une seule structure osseuse. les disques intervertébraux entre eux ont complètement atrophié.

Des douleurs dorsales nocturnes en position couchée peuvent être associées à une instabilité de la position des corps vertébraux. Et les processus dégénératifs suivants peuvent être à l'origine de cette pathologie:

  • déformation de l'appareil ligamentaire;
  • épaississement des ligaments longitudinaux et dégénérescence cicatricielle due à des effets traumatiques;
  • étirement systématique des ligaments courts jaunes de la colonne vertébrale;
  • diminution de la hauteur du disque intervertébral (saillie);
  • entorse de la capsule cartilagineuse de l'articulation non vertébrale, à la suite de laquelle la fiabilité de la fixation du corps vertébral est perdue.

En raison de l'instabilité de la vertèbre, des douleurs nocturnes apparaissent dans le bas du dos, le dos, entre les omoplates - la localisation dépend de l'emplacement de la vertèbre sortante. À ce moment, lorsqu'une personne occupe une position confortable pour une nuit de sommeil, la structure musculaire du dos se détend. Au moment de l'endormissement, un déplacement du corps vertébral se produit sous l'influence de la charge statique. De plus, la douleur peut survenir lorsqu'un certain mouvement est effectué (par exemple, en se tournant d'un côté à l'autre).

Ce symptôme est très alarmant, car avec un déplacement important du corps vertébral, un syndrome de compression peut être observé. Il y a une menace de pincement du nerf radiculaire et le développement de la radiculopathie avec la perte de la capacité de la fibre nerveuse à innerver correctement et complètement les tissus et les organes.

À l'aide d'une série d'images radiographiques, vous pouvez détecter l'instabilité de la position des corps vertébraux. Ces maladies peuvent être guéries à l'aide d'une thérapie manuelle, de réflexologie et d'exercices thérapeutiques.

Raisons pour lesquelles les muscles du dos font mal la nuit

Un autre groupe de raisons pour lesquelles le dos fait mal la nuit comprend une variété de pathologies du tissu musculaire. Il peut s'agir de myosite, d'entorses, de syndrome myofascial, etc..

De nombreux patients ont des muscles du dos douloureux la nuit après un effort physique important ou à la suite d'une exposition traumatique. Si ce symptôme apparaît régulièrement, quelle que soit l'activité physique, une violation de la posture ou de la courbure de la colonne vertébrale doit être suspectée..

Avec la scoliose, une tension musculaire excessive se produit d'un côté et une dystrophie partielle du côté opposé. Avec l'abaissement et le développement de la bosse de la veuve, des charges statiques accrues sur les muscles de la zone du col et de la ceinture scapulaire peuvent se produire. Cela peut être accompagné d'une augmentation de la pression artérielle, d'une mauvaise santé générale..

Les maux de dos musculaires la nuit peuvent indiquer une mauvaise organisation de l'endroit où dormir. Il est nécessaire de consulter un vertébrologue qui donnera des recommandations individuelles concernant l'ergonomie de l'organisation d'un lieu pour une nuit de repos.

La nuit, le dos fait mal dans la région des omoplates

De nombreux patients ont des maux de dos la nuit couchée en raison d'une violation de la posture et à la suite d'une grave déformation de la colonne vertébrale. Il ne semble qu'à première vue que l'habitude de plier le dos en position assise ou debout n'est pas un vice sérieux. en fait, dans cette situation, tous les tissus de la colonne vertébrale sont déformés. Le processus pathologique commence par l'étirement de l'appareil ligamentaire. Après que les ligaments longitudinaux arrière et avant de la colonne vertébrale soient déformés, il devient plus difficile pour le patient de redresser son dos - sa posture est perturbée.

Commence alors la déformation des corps vertébraux et de leurs disques intervertébraux. Une position vertébrale non naturelle se produit, puis les ligaments, les anneaux fibreux des disques intervertébraux sont déformés, une posture incorrecte apparaît.

Dans la plupart des cas, si le dos fait mal dans la région des omoplates la nuit, le patient développe une scoliose. Il s'agit d'une courbure de la colonne vertébrale avec une déviation vers la gauche ou la droite. Des soins d'urgence sont nécessaires, car la maladie a tendance à s'aggraver rapidement.

Que faire si votre dos commence à vous faire mal la nuit?

Si votre dos vous fait mal la nuit, la première chose à faire est de consulter un médecin. Il est préférable de consulter un vertébrologue. Ce spécialiste contribuera à l'élaboration d'un plan d'enquête basé sur les résultats de l'examen initial. Ensuite, un cours de traitement individuel sera développé..

Habituellement la nuit, le dos commence à souffrir d'ostéochondrose. Cette maladie dégénérative dégénérative est plus facilement traitée avec des méthodes de thérapie manuelle. Dans notre clinique de thérapie manuelle, le traitement commence généralement par une traction traction de la colonne vertébrale. Cette procédure vous permet de restaurer l'état physiologique de la colonne vertébrale, d'augmenter les espaces intervertébraux, de soulager la douleur, de créer des conditions pour l'expansion des disques de cartilage compressés.

Après normalisation de l'état du patient, une cure de rééducation commence. la réflexologie, la kinésiothérapie, l'ostéopathie, le massage thérapeutique et la gymnastique sont utilisés.

Vous pouvez vous inscrire pour une première consultation gratuite avec un chiropraticien ou un vertébrologue dans notre clinique dès maintenant. Pendant la première dose, le médecin diagnostiquera et discutera de la façon de guérir les douleurs nocturnes dans le dos..

Rappelles toi! L'automédication peut être dangereuse! Voir un docteur

La consultation d'un médecin est gratuite. Ne vous auto-méditez pas, appelez et nous vous aiderons au +7 (495) 505-30-40

Ça fait mal la nuit, le dos passe pendant la journée

Le principal problème des maladies du dos est la douleur, qu'il n'est pas toujours possible d'éliminer rapidement. Il est traité par des injections, des comprimés, des onguents, des exercices spéciaux et des massages. Et parfois, vous devez vous tourner vers les ostéopathes et les thérapeutes manuels, ou effectuer des opérations risquées complexes si les méthodes de traitement utilisées ne vous aident pas..

Mais le phénomène le plus désagréable, peut-être, c'est quand le dos fait mal la nuit. Dans l'après-midi, vous pouvez marcher calmement et vous sentir complètement normal sans même aller aux analgésiques. Mais cela vaut la peine de se coucher et de se préparer pour le lit, lorsque les os commencent à se briser et que chaque rêve disparaît. Ou il y a un réveil des douleurs qui venaient d'où, parfois au milieu de la nuit, et parfois le matin. Pourquoi cela arrive-t-il?

Pourquoi mon dos me fait-il souvent mal la nuit

Les maux de dos se produisent pour de nombreuses raisons, leur coupable peut être:

  • Processus inflammatoires et crampes dans les muscles du dos causés par des processus dystrophiques ou systémiques dans les vertèbres, les disques et les articulations:
    • Ostéochondrose
    • Hernie
    • L'ostéoporose
    • Spondylarthrose
    • Spondylarthrite
    • Arthrite
  • Syndrome neuromusculaire, qui survient lors de la compression du nerf en raison d'une subluxation articulaire, d'une hernie intervertébrale ou d'une compression du nerf par un spasme musculaire
  • Blessure de la colonne vertebrale
  • Tumeurs
  • Anciennes fractures
  • Phénomènes psychosomatiques

Tous ces phénomènes peuvent causer beaucoup de souffrances, mais pour une raison quelconque, la nuit, ils tourmentent encore plus..

Vous avez probablement remarqué que la douleur pendant la journée diminue souvent lorsque vous êtes actif:

Vous n'avez pas le temps de penser à ce qui fait mal, vous oubliez la douleur. Mais la nuit, elle, insidieuse, se rappelle. Certains se lèvent même pour s'occuper à nouveau de quelque chose et travaillent jusqu'au matin. Mais cela est possible une ou deux fois, mais à l'avenir, vous aurez de l'insomnie, un syndrome de fatigue chronique et un trouble complet du système nerveux et de la psyché.

Que faire? Hélas, rien que de prendre des analgésiques avant le coucher (dans presque tous les cas) ne peut pas être conseillé ici.

Les douleurs nocturnes ont des raisons complètement explicables scientifiquement:

Pourquoi «oubliez-vous» la douleur pendant la journée lorsque vous êtes actif? Parce que vous ne le ressentez pas à cause de l'anesthésie naturelle causée par les glandes surrénales qui produisent des corticostéroïdes - des hormones qui sont un analgésique naturel. Pendant que vous êtes éveillé, il y a suffisamment de corticostéroïdes, mais la nuit, leur production diminue fortement - il n'y a pas d'analgésie et la douleur commence à vous tourmenter

Si la douleur est présente pendant la journée, malgré votre régime actif habituel, cela vaut la peine de vérifier vos glandes surrénales.

Quelles maladies causent souvent des douleurs nocturnes

Tout d'abord, bien sûr, ce sont des maladies articulaires:

Ostéoarthrose

  • La maladie détruit le tissu cartilagineux de l'articulation et l'os en dessous, le sac synovial, déformant et immobilisant les articulations, les ligaments et les muscles
  • Au début, les symptômes sont presque invisibles et la douleur disparaît rapidement après que la personne a commencé à bouger.
  • Ensuite, il faut de plus en plus de temps pour réchauffer l'articulation malade
  • La présence de douleur au repos et la nuit augmente les scores de calcul de l'indice algo-fonctionnel total de Leken, qui détermine le degré d'ostéoarthrose

Spondylarthrite ankylosante, spondylarthrite, spondylarthrite (spondylarthrite ankylosante)

  • Pathologie systémique qui affecte presque toutes les articulations de la colonne vertébrale, les déforme ou provoque une inflammation chronique
  • La particularité des processus ankylosants est la formation de dépôts de sel sur les zones des tissus cartilagineux détruits, ce qui entraîne une immobilité articulaire, une fusion vertébrale
  • Les douleurs sont constantes, douloureuses, particulièrement exacerbées la nuit, accompagnées d'une grande tension musculaire

Polyarthrite rhumatoïde

Polyarthrite rhumatoïde
Ce sont deux maladies différentes:

  • La polyarthrite rhumatoïde est une inflammation des articulations, sous forme de complications après la grippe ou une amygdalite infectieuse, un processus réversible
  • La polyarthrite rhumatoïde est un processus beaucoup plus dangereux et irréversible, de nature auto-immune et mal comprise, commençant par de petites articulations et conduisant à leur déformation.

Si la polyarthrite rhumatoïde affecte la colonne vertébrale, cela indique généralement son stade tardif..

Goutte

  • Il s'agit du dépôt de sels d'urate dans les articulations, dont les causes sont une augmentation de la teneur en acide urique
  • Autour des articulations se forment des granulomes et des cônes - Tofus
  • La douleur pendant l'exacerbation est si intense que l'introduction de corticostéroïdes directement dans l'articulation est nécessaire

Mais la douleur la nuit se produit pour d'autres raisons..

Autres causes de maux de dos nocturnes

L'ostéoporose

  • Maladie systémique, qui se manifeste par une diminution de la densité osseuse
  • Les vertèbres commencent à s'installer en hauteur
  • Le processus s'accompagne de maux de dos douloureux.

La survenue d'une vive douleur soudaine dans le dos sans aucune raison peut parler d'une fracture spontanée de compression

Tumeurs malignes

Dans ses derniers stades, le cancer provoque des douleurs très intenses, exacerbant surtout la nuit, pouvant être:

La gravité de la douleur est due au fait que la tumeur envahit les tissus musculaires, nerveux et cutanés adjacents. Une telle douleur ne se prête plus à une anesthésie standard et vous devez recourir à des stupéfiants

Blessures et opérations anciennes

  • Les fractures vertébrales, même celles qui sont guéries depuis longtemps, recommencent souvent à faire mal. Pourquoi?
    La raison en est la lente régénération du tissu osseux et les perturbations métaboliques qui s'y trouvent..
    Cela augmente la charge sur les segments endommagés et déclenche des processus dégénératifs.
  • Avec les blessures complexes de la colonne vertébrale, les interventions chirurgicales qui entraînent des lésions nerveuses, des maux de dos douloureux se produisent également, surtout lorsque le temps change ou la nuit.
    De plus, de vieilles blessures ou coutures sur le dos peuvent tourmenter une personne pendant plusieurs années.
    Les raisons en sont la restauration des voies de conduction nerveuse. Les fibres nerveuses à la place de leur rupture causée par un traumatisme ont tendance à repousser ensemble et à pénétrer dans les zones du tissu cicatriciel avec une densité accrue. Cela conduit à une douleur des cicatrices et à l'apparition de douleurs épisodiques.

Douleur psychogène

.
Ces maux de dos surviennent souvent pendant l'insomnie:

  • Vous ne pouvez pas dormir, des pensées désagréables rampent dans votre tête, toutes sortes de peurs se glissent dans votre esprit
  • Vous souffrez d'une dépression prolongée causée par une sorte de drame mental, une maladie grave

Dans un état dépressif, surtout lorsque vous êtes malade et écoutez attentivement vous-même, s'il y a à nouveau de la douleur, votre dos peut commencer à faire mal


La douleur psychogène n'est pas traitée avec des analgésiques, le meilleur traitement en même temps:

  • Sédatifs et somnifères

Cependant, il faut être prudent ici: une utilisation trop fréquente de ces médicaments peut créer une dépendance, et affectera le psychisme de manière encore plus destructrice.

Douleur due à une posture inconfortable dans un rêve

.C'est la cause la plus courante et, soit dit en passant, une cause très courante de maux de dos. Si vous vous êtes soudainement réveillé au milieu de la nuit ou le matin avec une épaule, un cou, une omoplate et un bras engourdis et que votre dos vous fait mal, alors:

  • Vous restez longtemps dans une pose non naturelle et erronée
  • Il est peut-être temps de changer votre matelas et votre oreiller qui fuient

L'oreiller orthopédique donnera la position correcte de la tête et exclura le développement de l'ostéochondrose cervicale, et le matelas orthopédique vous permettra de prendre la position de sommeil la plus confortable pour votre corps et d'exclure l'apparition de douleurs nocturnes.

Si votre dos est insupportablement douloureux la nuit, prenez tout analgésique que vous avez à la maison. Le matin, sans retarder le problème, allez chez le médecin qui vous aidera à trouver les causes de la douleur et à vous prescrire un traitement.

Vidéo: Thérapie manuelle pour le traitement des maux de dos

Dormir la nuit est inestimable pour le corps humain. Alors que le corps est aussi détendu que possible, le système nerveux humain est restauré. Également pendant le sommeil, une régénération cellulaire accélérée, une restauration de la force, une amélioration des fonctions du système immunitaire et d'autres processus positifs se produisent.

Cependant, un repos complet est impossible si la nuit une personne est tourmentée par des maux de dos, qui peuvent être une conséquence non seulement de facteurs physiologiques, mais aussi d'indiquer des maladies graves du corps.

Lors d'une réception avec des spécialistes, on peut souvent entendre des questions: "Pourquoi mon dos me fait mal quand je dors?" ou "Pourquoi mon dos me fait-il mal quand je me couche?".

Pour savoir pourquoi le dos fait mal la nuit, vous devez écouter le corps, déterminer la nature et la localisation de la douleur et également identifier d'éventuels signes supplémentaires.

Causes des maux de dos physiologiques la nuit

Mauvaise posture pour dormir

Un aspect très important d'une bonne nuit de sommeil est la posture anatomiquement correcte pour le sommeil. Dans cette position, les muscles se détendent le plus possible et la colonne vertébrale prend une position physiologique. En règle générale, les gens dorment allongés sur le dos, le ventre et les côtés.

Pour la santé de la colonne vertébrale et afin de prévenir ses pathologies, les experts recommandent de dormir sur le côté.

Dans cette position, tous les segments de la colonne vertébrale sont sur la même ligne, les muscles de la colonne vertébrale, les membres et la ceinture pelvienne se détendent. De plus, cette pose vous permet de minimiser la charge sur les disques vertébraux et conduit à une meilleure circulation sanguine..

Les médecins disent que dormir allongé sur le ventre, dans lequel la plupart des gens aiment dormir, est anatomiquement incorrect. Cette pose aide à mettre à rude épreuve les muscles de la colonne lombaire. De plus, dans cette position, la personne tourne la tête sur le côté, ce qui entraîne une obstruction de la circulation sanguine dans les artères.

Dormir sur le dos, contrairement à l'opinion majoritaire, n'est pas non plus recommandé.

Mauvais matelas

Les maux de dos nocturnes en position couchée peuvent être dus au mauvais choix d'un matelas ou d'un oreiller pour dormir. L'option idéale est les produits orthopédiques de dureté moyenne.

Si le lit est trop mou ou trop dur, la colonne vertébrale se plie, ce qui entraîne une tension musculaire et, par conséquent, une douleur.

Mauvaise literie

Pour prévenir les maux de dos la nuit, les médecins conseillent de choisir du linge de lit en tissus naturels. Les fibres synthétiques, lorsque le corps humain est frotté contre elles, créent des microdécharges électriques, entraînant des contractions musculaires involontaires et le développement de la douleur.

Surmenage physique

L'activité physique, particulièrement sévère, entraîne souvent des maux de dos en position couchée le lendemain. Cela est dû à l'accumulation dans le tissu musculaire de produits métaboliques sous-oxydés (par exemple, l'acide lactique), qui provoquent des douleurs non seulement dans le dos, mais aussi dans d'autres parties du corps..

Les causes physiologiques des maux de dos la nuit peuvent être déterminées et éliminées indépendamment.

Mais, si le dos fait mal en position couchée tous les soirs et qu'il y a des signes supplémentaires de maladie, il est nécessaire de consulter un médecin expérimenté.

Causes pathologiques

Ostéocondrite de la colonne vertébrale

Pathologie dégénérative-dystrophique qui affecte le cartilage et les disques intervertébraux. L'ostéochondrose entraîne une altération du métabolisme et de la circulation sanguine dans la colonne vertébrale, une perte de force et d'élasticité des disques intervertébraux.

Il y a une ostéochondrose de la colonne vertébrale sacro-lombaire, thoracique et cervicale.

La nature et la localisation de la douleur

Avec l'ostéochondrose cervicale, la douleur est douloureuse dans la nature, localisée principalement dans le cou et entre les omoplates et s'intensifie avec les mouvements de la tête et des mains.

Le développement de la maladie dans la région thoracique se manifeste par deux conditions: la dorsalgie et le dorsago. Avec la dorsalgie, la douleur est faible, douloureuse, prolongée. Il est localisé directement dans la poitrine et la région interscapulaire. Dorsago s'accompagne de douleurs paroxystiques aiguës, qui peuvent survenir subitement et avoir une intensité différente.

L'ostéochondrose lombo-sacrée est caractérisée par la présence de douleurs douloureuses, sourdes et prolongées avec une localisation claire dans le bas du dos.

Dans de rares cas, les patients rapportent une douleur renversée sans une définition claire de la mise au point.

Symptômes supplémentaires

Chaque forme de la maladie a ses propres signes cliniques..

  • douleurs douloureuses dans les mains, région occipitale, cou;
  • l'apparition d'un resserrement en virant ou en bougeant la tête;
  • brûlure entre les omoplates;
  • picotements, engourdissement dans les membres supérieurs;
  • maux de tête dans le cou, irradiant vers la couronne de la tête et les tempes;
  • sensation de vertige et perte de conscience avec des mouvements brusques du cou;
  • bruit dans les oreilles;
  • troubles visuels et auditifs.
  • douleur thoracique et entre les omoplates;
  • inconfort musculaire;
  • douleur accrue pendant l'inhalation;
  • sensation de tiraillement dans la poitrine;
  • douleur dans les côtes lors de la marche;
  • engourdissement local et picotements de la peau;
  • brûlure, démangeaisons dans les jambes;
  • ongles cassants et peau sèche;
  • douleur dans l'œsophage;
  • troubles du tube digestif.
  • douleur au bas du dos qui donne aux jambes;
  • douleur accrue pendant l'effort;
  • raideur des mouvements après le sommeil;
  • spasmes des muscles du dos;
  • il est douloureux pour le patient de se retourner de son côté pendant le sommeil;
  • "Mal de dos" dans le bas du dos;
  • sensation de malaise dans les jambes et les fesses;
  • pieds froids, picotements dans les jambes;
  • crampes artérielles et manque de pouls dans les membres inférieurs;
  • troubles de la transpiration;
  • desquamation de la peau dans la zone douloureuse.

Diagnostic et traitement

Le diagnostic de la maladie est effectué en utilisant:

  • tests de laboratoire d'urine et de sang;
  • IRM et TDM;
  • Ultrason
  • radiographie;
  • ECG.

Le traitement de la maladie est effectué avec des médicaments, de la physiothérapie, du massage et de la physiothérapie.

Comme les médicaments utilisent:

  • anti-inflammatoires non stéroïdiens utilisés à l'extérieur, par injection et à l'intérieur;
  • médicaments analgésiques et antispasmodiques;
  • chondroprotecteurs et relaxants musculaires;
  • multivitamines;
  • biostimulants et stéroïdes.

Les méthodes physiothérapeutiques les plus efficaces sont la magnétothérapie, l'électrophorèse, l'iontophorèse.

Spondylose

Dégénérescence de la colonne vertébrale, ce qui entraîne l'apparition de formations osseuses le long des bords des corps vertébraux.

La nature et la localisation de la douleur

La douleur dans le dos avec cette maladie est un léger caractère douloureux.

Symptômes supplémentaires

La douleur dans le dos n'est pas le principal symptôme de la spondylose. Dans certains cas, la douleur est complètement absente.

Le plus souvent, les patients notent une raideur dans le dos, en particulier après une nuit de sommeil, une fatigue dans le cou et la région lombaire, qui se produit avec un léger massage de la zone touchée.

En cas de lésion de la colonne cervicale, les patients se plaignent de:

  • douleurs périodiques dans les zones occipitales et temporales;
  • Vertiges
  • troubles visuels;
  • grondement dans les oreilles;
  • augmentation ou diminution de la pression artérielle.

Si la région thoracique a été affectée, le patient est inquiet:

  • picotements derrière le sternum et dans la région du cœur;
  • douleur dans le médiastin;
  • côtes douloureuses;
  • douleur en essayant de rouler sur le côté en position couchée.

La spondylose lombaire se manifeste:

  • la claudication intermittente;
  • la sensation que les jambes deviennent "cotonneuses" ou, inversement, "caillouteuses";
  • douleur accrue pendant les mouvements et affaissement de la douleur lorsque le dos est incliné vers l'avant.

Diagnostic et traitement

Le diagnostic de spondylose de la colonne vertébrale est possible sur la base des résultats d'un examen aux rayons X. L'IRM et la TDM peuvent également être utilisées..

Le traitement est effectué avec des médicaments, de la physiothérapie et, dans de rares cas, une intervention chirurgicale.

Comme traitement médical, utilisez:

  • médicaments anti-inflammatoires d'origine non stéroïdienne;
  • blocus de la colonne vertébrale affectée par la novocaïne.

Après l'élimination des symptômes aigus, ils ont recours à la physiothérapie, qui comprend:

Spondylarthrose

Un autre nom pour cette pathologie est l'arthrose de la colonne vertébrale. Elle se caractérise par un processus dégénératif dégénératif, au cours duquel le tissu des articulations du cartilage change et s'effondre..

La nature et la localisation de la douleur

La douleur dépend de la zone de dommages à la colonne vertébrale.

La lombararthrose (la région lombaire est affectée) se manifeste par des douleurs douloureuses chroniques, souvent récurrentes dans le dos et le bas du dos, s'étendant souvent aux fesses et aux hanches.

Avec la cervicarthrose (la région cervicale est affectée), les patients se plaignent de douleurs dans le cou, qui peuvent irradier vers la zone située entre les omoplates, la ceinture scapulaire, les omoplates, les bras, le cou.

La dorsarthrose (la région thoracique est affectée) se produit sans certains symptômes, mais dans certains cas, une personne peut prêter attention aux douleurs compressives dans la poitrine.

Diagnostic et traitement

Le diagnostic est posé après l'examen initial et basé sur les résultats de l'IRM ou de la TDM.

Le traitement principal d'un patient atteint de spondylarthrose consiste à prescrire un cours de massage, une thérapie par l'exercice. La natation aide également à combattre la pathologie..

Parmi les médicaments, la préférence est donnée aux chondroprotecteurs, aux myorelaxants et aux AINS, qui aident à éliminer le symptôme de la douleur..

Spondylolisthésis

Pathologie de la colonne vertébrale, dans laquelle il y a un déplacement d'une des vertèbres antérieure ou postérieure. La maladie entraîne une déformation de la colonne vertébrale, le développement d'une sténose spinale secondaire, une compression des racines nerveuses.

La nature et la localisation de la douleur

La maladie se caractérise par une douleur modérée ou intense dans le sacrum, le coccyx et les jambes. Le patient est tourmenté par le bas du dos quand il dort.

Souvent, la douleur dans la région lombaire s'accompagne de douleur dans la poitrine..

Symptômes supplémentaires

Les principaux symptômes du spondylolisthésis sont:

  • douleur dans les jambes et le dos, surtout en marchant, en s'asseyant et en fléchissant le bas du dos;
  • maux de dos en position couchée en palpant les vertèbres;
  • la formation de la cyphose;
  • raccourcissement du corps dû à l'affaissement et à l'approfondissement du bassin;
  • allongement des membres;
  • l'apparition de plis dans la région lombaire, qui vont à la paroi avant du péritoine;
  • saillie de la poitrine et de l'abdomen vers l'avant;
  • changement de démarche;
  • restriction des mouvements de la colonne vertébrale.

Avec une maladie courante, la pathologie affecte les racines nerveuses, le nerf sciatique et les structures vertébrales.

À ce stade, les patients se plaignent de douleurs et de lourdeurs dans les jambes, d'une perte de sensibilité et de perturbations du système nerveux autonome, d'une faiblesse des réflexes anal et achilléen.

Diagnostic et traitement

La principale méthode de diagnostic du spondylolisthésis est considérée comme une radiographie dans deux projections. CT et IRM sont également informatifs.

Traitement physiothérapeutique, parfois chirurgical.

Prolapsus et hernie discale

La pathologie se développe en raison de fortes charges sur la colonne vertébrale, ce qui provoque la rupture de l'anneau fibreux, le noyau pulpeux en fait saillie et comprime les racines nerveuses.

La nature et la localisation de la douleur

La pathologie se poursuit par un syndrome douloureux de nature douloureuse et compressive, localisé dans la poitrine, l'abdomen et le dos.

La douleur augmente avec les mouvements brusques, la toux.

Symptômes supplémentaires

Les manifestations cliniques de la hernie intervertébrale et du prolapsus discal sont:

  • picotements et engourdissements dans le dos, la poitrine, l'abdomen et les membres;
  • douleur irradiant dans la région du cœur;
  • l'impression qu'il y a un décompte dans le dos;
  • troubles digestifs et urinaires.

Diagnostic et traitement

Diagnostiquer la présence d'une hernie entre les vertèbres à l'aide de rayons X, ECG, IRM et CT.

Le traitement est généralement chirurgical.

Spondylarthrite ankylosante

Maladie inflammatoire de la colonne vertébrale et des articulations d'une évolution chronique. La maladie se caractérise par des douleurs dans le sacrum, l'aine et les jambes, dont l'intensité augmente la nuit et le matin.

La nature et la localisation de la douleur

La douleur est douloureuse, aiguë, localisée dans toute la colonne vertébrale.

Symptômes supplémentaires

En plus de la douleur, les patients ressentent une gêne dans le cou et le dos, en particulier après le sommeil, des restrictions motrices dans la colonne vertébrale, une douleur accrue pendant les mouvements, une toux.

Diagnostic et traitement

Le diagnostic se fait par rayons X et IRM.

Pour le traitement, des glucocorticoïdes, des immunosuppresseurs et des AINS sont utilisés..

L'ulcère duodénal

Pathologie chronique, sujette à évolution récurrente. Il se caractérise par la formation d'ulcères dans la paroi intestinale..

La nature et la localisation de la douleur

La douleur dans un ulcère duodénal est localisée dans le haut de l'abdomen. Le plus souvent, la douleur survient lorsque vous avez faim..

La douleur est perçante, sévère, dans certains cas douloureuse.

Souvent, la colonne vertébrale fait mal la nuit, la région du cœur.

Symptômes supplémentaires

En plus de l'inconfort, les patients éprouvent:

  • faim peu de temps après avoir mangé;
  • flatulences et ballonnements;
  • nausées et rots d'air;

Diagnostic et traitement

Le diagnostic d'un ulcère duodénal comprend:

  • examen et antécédents médicaux;
  • roentgenography;
  • gastroduodénoscopie;
  • pH intragastrique et pH intestinal.

Le traitement est effectué à l'aide de médicaments qui réduisent l'acidité du suc gastrique, parfois des antibiotiques sont utilisés..

Un régime important et la correction du mode de vie constituent une étape importante du traitement..

Pyélonéphrite

Maladie rénale inflammatoire bactérienne.

La nature et la localisation de la douleur

La pyélonéphrite survient avec une douleur sourde et sourde localisée sur le côté du côté de la lésion, à la fois à l'avant et à l'arrière.

Symptômes supplémentaires

De plus, les symptômes suivants dérangent la personne:

  • frissons;
  • température fébrile;
  • faiblesse et fatigue;
  • nausée et vomissements;
  • symptômes d'intoxication.

Diagnostic et traitement

Après examen et conversation avec le patient, le médecin prescrit une étude clinique du sang et de l'urine, une échographie du système urinaire, une pyélouréthrographie rétrograde et une urographie excrétrice.

Traitement avec des antibiotiques et des chirurgiens.

Autres raisons

La douleur peut être causée par:

  • les maladies du système nerveux périphérique, telles que la radiculite, la plexite, la ganglionite, la névrite;
  • pathologies des systèmes cardiovasculaire, respiratoire, hématopoïétique;
  • maladies gynécologiques;
  • processus tumoraux dans le corps.

Maux de dos en tournant le corps dans un rêve

Si une personne souffre de maux de dos en étant allongée sur le dos en essayant de se retourner, vous devez contacter un spécialiste pour exclure les maladies suivantes:

  • l'ostéomyélite;
  • chasser;
  • déplacement des vertèbres;
  • l'ostéoporose.

Dans ce cas, des soins médicaux urgents sont nécessaires

Cherchez de l'aide médicale immédiatement si;

  • la nuit, le dos fait mal, la condition est accompagnée d'engourdissement de la main gauche, de douleurs dans la région du cœur, du cou et de la mâchoire inférieure à gauche;
  • une personne ne ressent pas les membres inférieurs;
  • la confusion se produit chez le patient;
  • il est douloureux d'avaler;
  • les maux de dos sur le dos sont insupportables et ne s'arrêtent pas avec les analgésiques.

Comment soulager la douleur?

Afin de réduire l'intensité de la douleur pendant le sommeil d'une nuit, vous pouvez prendre la pilule Paracetamol, Nimisulide. Vous pouvez également utiliser des suppositoires rectaux Diclofenac.

Si un symptôme inquiète une personne tous les soirs, il est important de consulter un médecin!

Le mal de dos qui inquiète une personne la nuit n'est en aucun cas un symptôme inoffensif. Elle peut indiquer le développement de pathologies nécessitant un traitement long, complexe mais obligatoire. Ne vous engagez pas dans l'autodiagnostic et prenez des analgésiques vous-même.
De plus, nous vous recommandons de regarder la vidéo suivante

Il est préférable de déterminer pourquoi votre dos vous fait mal lorsque vous dormez, avec l'aide d'un spécialiste et d'éliminer la cause.

Si vous avez de l'expérience dans le traitement efficace de diverses maladies de la colonne vertébrale, des articulations, des muscles, veuillez laisser votre commentaire sous l'article - peut-être améliorerez-vous la vie de quelqu'un! Pour certains, votre expérience peut être très utile! Combattons les problèmes ensemble!

• position de sommeil incorrecte. Un sommeil anatomiquement correct sur le côté. Ce n'est que de cette manière que le dos peut se détendre complètement. Lorsque vous dormez sur le ventre ou sur le dos, le dos reste sous tension;

• Matelas ou oreiller inappropriés. Il est préférable de privilégier un matelas et un oreiller orthopédiques. Ils doivent être sélectionnés par un spécialiste qui tiendra compte des caractéristiques de votre colonne vertébrale;

• literie de mauvaise qualité. Draps, taies d'oreiller et housses de couette en tissu synthétique pendant le sommeil frottent contre le corps et produisent des charges électriques microscopiques. Cela provoque la contraction continue des muscles. En conséquence, le dos fait mal le matin;

• surmenage physique excessif. Si la veille vous êtes trop fatigué physiquement, il n'y a rien de surprenant dans le fait que la nuit vous ressentez une douleur dans le dos.

Chaque jour, nous passons 6-8 heures dans un rêve, donc le choix de tout ce qui nous entoure en ce moment doit être abordé avec une grande responsabilité. N'épargnez pas d'argent pour un bon matelas et une bonne literie, car l'état de votre santé en dépend.

Les causes internes de la douleur dans le dos sont beaucoup plus graves. Ils peuvent être divisés en deux groupes principaux: problèmes de colonne vertébrale et maladies des organes internes.

Très souvent, les douleurs nocturnes sont causées par une mauvaise posture d'une personne, ce qui entraîne des déformations de la colonne vertébrale. En outre, des maladies telles que l'ostéochondrose, la hernie, le spondylolisthésis, la spondylarthrose, la spondylose peuvent être attribuées au premier groupe de problèmes internes.

Le deuxième groupe comprend des problèmes qui, à première vue, sont complètement indépendants du dos. Ce sont des maladies des reins, des voies urinaires, des problèmes gynécologiques, des tumeurs et des maladies du système nerveux, des maladies du foie, des poumons, du cœur.

Tout d'abord, essayez de changer temporairement le lieu de sommeil. Si la douleur a disparu, la raison en est des facteurs externes, qui sont assez simples à éliminer. Si votre dos vous fait mal la nuit, où que vous dormiez, hélas, leur raison est plus grave. Dans ce cas, vous devez consulter un spécialiste.

Le sommeil d'une nuit est extrêmement à tout âge - il vous permet de retrouver la force et de vous détendre avant un nouveau jour. L'inconfort et les maux de dos la nuit peuvent considérablement ruiner votre vie - la douleur elle-même est un symptôme plutôt désagréable, et si elle ne vous permet pas de vous reposer la nuit, elle peut être tout simplement insupportable.
À cause de quoi, le dos peut déranger la nuit?

Raisons non médicales

Parfois, le dos fait mal pendant le sommeil pour des raisons les plus courantes qui n'ont rien à voir avec l'état de santé et sont facilement éliminées sans l'aide d'un médecin. Si ces raisons sont éliminées à temps, elles ne nuisent pas à la santé. Sinon, certains d'entre eux peuvent provoquer des maladies de la colonne vertébrale et d'autres organes..

Une influence considérable sur la douleur du sommeil a une pose qu'une personne prend. Il y a beaucoup de poses qui me font mal au dos la nuit, mais il y en a trois principales:

Pour un sommeil paisible et sans douleur la nuit et pour guérir la colonne vertébrale, la meilleure option est de dormir sur le côté, il n'y aura alors rien de mal. Dans ce cas, les muscles se détendent mieux, le flux sanguin n'est pas perturbé et les vertèbres sont dans la même ligne. Si vous avez déjà des problèmes avec la colonne vertébrale ou le bas du dos, cette pose est la meilleure pour vous. Cette posture n'est pas recommandée pour les personnes souffrant de maladies cardiaques..

La position couchée provoque une tension excessive des muscles du dos, tandis que la tête tournée en même temps viole le flux sanguin artériel. Par conséquent, les personnes qui dorment sur le ventre ont mal au dos la nuit ou le matin. De plus, cette pose provoque une apparition plus précoce des rides et perturbe les processus respiratoires..

Contrairement à une idée fausse courante, dormir la nuit sur le dos n'est pas non plus très utile et elle peut commencer à tomber malade au fil du temps. Non seulement les muscles du dos dans cette position ne se détendent pas, mais ils peuvent être dans un état spasmodique. Également sur le dos, les gens peuvent souffrir d'apnée et de ronflements..

Contrôler votre position la nuit pendant le sommeil est assez difficile, mais si vous essayez constamment de prendre la bonne posture, tôt ou tard, cela deviendra une habitude et les articulations ne feront pas mal..

Problèmes de matelas

Les causes des maux de dos la nuit ou après le réveil peuvent résider dans un lit inconfortable. La meilleure solution à ce problème est de dormir sur un oreiller orthopédique spécial et un matelas orthopédique. Ils ne perturbent pas le flux sanguin, assurent une relaxation musculaire parfaite et permettent à la densité de se débarrasser du syndrome douloureux s'il est causé par un lit inconfortable.

Accessoires de couchage

Si votre literie est cousue à partir de tissus synthétiques, pendant un sommeil agité lorsque la peau est frottée contre le tissu, de très petites décharges d'électricité statique peuvent se produire dans le linge, provoquant des contractions musculaires microscopiques. Bien que ces contractions soient très légères la nuit, elles peuvent entraîner une sensation de fatigue et les articulations peuvent faire mal non seulement dans le dos, mais aussi dans d'autres parties du corps..

Surmenage

Trop de travail physique effectué par jour peut affecter votre santé le lendemain. Le corps a besoin d'un bon repos, mais une nuit peut ne pas suffire. L'acide pyruvique et l'acide lactique accumulés dans les muscles n'ont pas le temps de sortir du corps la nuit et le matin, ils vous font ressentir des sensations encore plus désagréables que la veille, ce qui fait mal à la colonne vertébrale.

Tous ces syndromes ne sont le signe d'aucune maladie, il suffit d'en éliminer la cause et le syndrome douloureux disparaîtra presque immédiatement.

Des raisons médicales

Si votre dos vous fait mal dans un rêve, et non après le réveil, la douleur ne vous permet pas de vous endormir, ce qui signifie que le problème peut ne pas résider dans un matelas inconfortable ou dans une mauvaise position. Les maux de dos pendant le sommeil peuvent indiquer la présence d'un certain nombre de maladies. Il peut s'agir de problèmes de colonne vertébrale ou de maladies des organes internes, dans tous les cas, cette condition a certainement besoin d'un traitement. Mes patients utilisent un remède éprouvé, grâce auquel je peux me débarrasser de la douleur en 2 semaines sans trop d'effort..

Le plus souvent, la douleur de la colonne vertébrale la nuit pendant le sommeil peut être diverses maladies de la colonne vertébrale:

  • spondylose.
  • ostéochondrose.
  • spondylolisthésis.
  • prolapsus.
  • spondylarthrose et autres.

De plus, la douleur la nuit peut signaler la présence de déformations congénitales ou acquises de la colonne vertébrale, une altération de la posture et d'autres maladies. Pour déterminer la raison exacte pour laquelle votre dos vous fait mal la nuit, vous devez visiter un chirurgien et prendre une radiographie du coccyx et de toute la colonne vertébrale.

Une des sources probables d'inconfort pendant le repos est la spondylarthrite ankylosante. Elle est également appelée spondylarthrite ankylosante. Parmi les principaux signes de la maladie figurent des sensations de traction douloureuses dans le bas du dos la nuit et après le repos. Ils s'accompagnent de difficultés de mouvement..

Parmi les maladies des organes internes, à cause desquelles le dos dans la région lombaire fait mal la nuit, il peut y avoir:

  • Maladie des voies urinaires ou des reins.
  • Pathologies du système nerveux périphérique.
  • Problèmes avec le foie, le pancréas.
  • Tumeurs, néoplasmes.
  • Chez les femmes - problèmes avec les organes du système reproducteur.

Pour un diagnostic précis, vous devez absolument consulter un médecin. Si vous n'avez aucune hypothèse sur ce qui dérange exactement votre dos, il est préférable d'aller chez un thérapeute. Il écoutera vos plaintes, précisera où cela fait mal la nuit et vous dirigera vers des spécialistes plus étroits - un gynécologue, un néphrologue, un urologue, un arthrologue, un orthopédiste, un neurologue.

Comment se débarrasser des douleurs nocturnes?

Pour vous débarrasser de l'inconfort pendant ou après le sommeil, vous devez déterminer exactement pourquoi votre dos vous fait mal la nuit. La première chose à faire si la douleur pendant le sommeil ou après le réveil ne vous donne pas de repos - vérifiez soigneusement votre lit - ou un canapé, si votre couchage est situé dessus.

Évaluez la surface du matelas pour les creux, les ressorts, la douceur. Appréciez la qualité des oreillers et de la literie. Définir. Il y a des facteurs limoneux dans votre vie qui interfèrent avec le sommeil nocturne - activité physique intense, séjour prolongé debout ou en position assise. Demandez à vos proches de voir dans quelle position vous dormez..

Tous les facteurs négatifs découverts dans ce cas doivent être éliminés. Idéalement, il est préférable d'acheter un matelas orthopédique, qui vous aidera à dormir plus calmement la nuit, tant en l'absence de problèmes de santé qu'en cas de.

Si quelques jours après cela, le syndrome douloureux ne disparaît pas et ne diminue pas, la raison ne réside pas dans des facteurs externes, mais dans le corps lui-même.

Dans ce cas, vous devriez consulter un médecin dès que possible. Pour un traitement rapide, il est important de passer tous les tests et de passer par un certain nombre de spécialistes, mais le temps passé est complètement compensé par un sommeil sain et sain. Suivez toutes les recommandations du médecin, ne sautez pas de prendre des médicaments et des procédures - seulement alors vous pouvez vous débarrasser complètement des maux de dos et dormir paisiblement la nuit.