logo

Douleur dans la cuisse en position couchée sur un côté

L'articulation de la hanche est la plus grosse articulation du corps humain. Il est constamment soumis à de lourdes charges, même au repos. Souvent, les patients se plaignent que couchés sur le côté la nuit, ils ressentent une gêne dans cette articulation ou même une douleur. Cela se produit non seulement chez les personnes âgées, mais aussi chez les adolescents. La structure de cette articulation est assez complexe, tous les os du bassin y sont connectés, de nombreuses terminaisons nerveuses et vaisseaux sanguins passent. Le mouvement du membre est assuré par un grand nombre de muscles et de ligaments. Par conséquent, des problèmes dans l'articulation peuvent apparaître pour diverses raisons, avec des pathologies de l'un de ses éléments.

Comment se manifeste la pathologie?

Une douleur à la hanche se produit souvent. Selon la cause qui les a provoqués, ils peuvent être aigus ou douloureux, à court terme ou chroniques. La façon la plus simple de diagnostiquer une douleur aiguë. Ils ont généralement une localisation claire et ne se produisent qu'à une certaine position du corps, par exemple lorsque vous tournez le corps ou lorsque vous vous trouvez sur le côté d'une articulation malade. Avec le début du traitement en temps opportun, cette douleur est plus facile à arrêter..

La douleur douloureuse peut être plus douloureuse, même si elle n'est pas forte. Mais ils n'ont pas de localisation claire et sont souvent répartis sur une grande surface. Une telle douleur peut survenir au repos et ne disparaît dans aucune position. Les causes d'un tel problème sont plus difficiles à déterminer, de sorte que son élimination échoue souvent souvent immédiatement. Dans ce cas, la douleur peut devenir chronique, privant le patient de repos nocturne pendant une longue période.

Des sensations douloureuses peuvent survenir non seulement dans l'articulation elle-même. Souvent, ils s'étendent à la cuisse, aux genoux, à l'aine, au bas du dos. Dans certaines maladies, au contraire, elles commencent dans la colonne vertébrale, se déplaçant vers la jambe. En plus de l'intensité et de la prévalence de la douleur, diverses pathologies peuvent s'accompagner d'autres symptômes. Le plus souvent, il s'agit d'une raideur des crampes articulaires et musculaires qui empêche une personne de bouger, de se retourner de l'autre côté ou de se lever. Des signes externes d'inflammation sont parfois visibles: œdème, rougeur, augmentation de la température locale. Et dans les cas avancés, une déformation articulaire peut se développer.

Pourquoi la nuit

Habituellement, une douleur dans l'articulation de la hanche apparaît lorsque vous vous déplacez avec un pied ou en marchant. Cela est dû au fait que les muscles sont tendus, les surfaces articulaires se frottent les unes contre les autres et les racines nerveuses sont affectées. Mais avec de nombreuses pathologies, de telles sensations peuvent survenir au repos, surtout la nuit, si une personne est allongée sur une articulation douloureuse.

Certaines maladies se caractérisent par des douleurs nocturnes, par exemple la polyarthrite rhumatoïde. Pendant le sommeil, les muscles d'une personne se détendent et les processus de récupération commencent dans le corps. Cela peut entraîner une augmentation de la douleur. De plus, en position couchée sur un côté, la douleur survient en raison de la compression des tissus, des troubles circulatoires, de l'atteinte des racines nerveuses.

Les causes de la douleur

Un problème similaire se produit non seulement chez les adultes, même les adolescents sont sujets à de telles douleurs. Environ 10% des enfants de moins de 18 ans se plaignent de douleurs dans l'articulation de la hanche la nuit. Cela peut être dû à la croissance rapide du squelette, à des dysfonctionnements hormonaux ou à des charges accrues. Mais parfois, cet inconfort indique des pathologies graves.

Maladies des muscles, des ligaments, des os ou du cartilage, névralgie ou troubles circulatoires, infections systémiques ou maladies de la colonne vertébrale - tout cela peut provoquer des douleurs dans l'articulation de la hanche la nuit. De plus, avec l'âge, l'incidence de la pathologie augmente. Jusqu'à 50 ans, elle survient dans un tiers des cas, et à 60-70% des personnes âgées ont des problèmes avec l'articulation de la hanche.

Toutes les causes d'une telle douleur peuvent être divisées en plusieurs groupes:

  • lésions traumatiques de l'articulation, du fémur, des muscles ou des ligaments;
  • processus inflammatoires dans les tissus mous ou la cavité articulaire;
  • maladies dégénératives-dystrophiques;
  • douleur réfléchie.

À un jeune âge, l'inconfort dans l'articulation de la hanche se produit le plus souvent en raison d'une augmentation du stress ou de blessures. Cela peut être du sport, un dur travail physique associé à la charge sur les jambes. Habituellement, dans ce cas, les douleurs ne sont ressenties que d'un côté, par exemple à droite. Mais avec la même tension sur les deux jambes, par exemple, lors de la musculation, les deux articulations peuvent faire mal. Après l'exercice, l'acide lactique s'accumule dans les muscles. Pour cette raison, une douleur à la cuisse peut survenir en étant couché sur un côté. Un problème similaire apparaît après une marche prolongée en talons hauts ou avec une mauvaise posture..

Une cause fréquente de cette pathologie est également une blessure. Cela peut être une fracture, une luxation, une entorse ou une rupture des ligaments ou des muscles. Les jeunes et les adolescents actifs, ainsi que les personnes âgées, y sont particulièrement sensibles. De plus, dans la vieillesse, la blessure la plus courante est une fracture de la hanche. En raison des processus de vieillissement, et aussi parce que les os perdent du calcium, ils deviennent cassants et se cassent à l'endroit le plus vulnérable. Et c'est exactement le cou de la cuisse, car l'os ici est assez mince et doit supporter le poids corporel entier. Dans ce cas, une douleur aiguë se produit, qui est particulièrement ressentie la nuit.

Des processus inflammatoires dans l'articulation peuvent survenir en raison de blessures ou de maladies articulaires. Mais la cause des processus inflammatoires peut être des pathologies systémiques. Ce sont généralement des infections, par exemple la tuberculose, la borréliose, la gonorrhée, la syphilis. Mais même la grippe ou l'amygdalite ordinaires peuvent entraîner des complications sous forme de douleurs articulaires. De plus, ils sont particulièrement ressentis la nuit..

Souvent, les femmes se plaignent également de douleurs à la hanche pendant la grossesse ou après l'accouchement. Aux stades ultérieurs de l'accouchement, la charge sur l'ensemble du système musculo-squelettique augmente. Mais l'articulation de la hanche est particulièrement touchée. Le corps se prépare à l'accouchement, à cause duquel l'élasticité des muscles et des ligaments augmente, les os bougent. La douleur peut également apparaître après l'accouchement, surtout en cas de problème. Cela se produit en raison du pincement des racines nerveuses ou des dommages aux ligaments..

Maladies articulaires

Les processus inflammatoires ou dégénératifs-dystrophiques dans l'articulation elle-même peuvent également devenir une cause fréquente de douleur dans l'articulation de la hanche. Ils sont surtout affectés par les personnes âgées. Le plus souvent, de telles pathologies s'accompagnent d'autres symptômes, le patient ne s'inquiète pas seulement des malaises nocturnes. Mais c'est exactement ce qui peut devenir un signe déterminant pour poser un diagnostic. Après tout, de telles sensations peuvent apparaître avec différentes pathologies.

La polyarthrite rhumatoïde est la cause la plus fréquente de douleurs nocturnes. Cette maladie inflammatoire auto-immune peut survenir à tout âge. Le processus commence généralement dans les petites articulations, l'articulation de la hanche est déjà affectée aux stades ultérieurs. La douleur est plus ressentie la nuit, plus près du matin, lorsqu'une personne est allongée sur le côté. Ils peuvent également s'intensifier lors des mouvements lors du changement de position du corps.

La coxarthrose apparaît principalement chez les personnes âgées, car il s'agit d'une maladie dégénérative-dystrophique. Le tissu cartilagineux commence à se décomposer, ce qui entraîne des douleurs lors du déplacement ou de la compression de l'articulation. Au début, ces sensations ne sont pas fortes, mais avec la progression de la pathologie, la douleur devient plus intense, elle ne permet pas à une personne de marcher ou de se reposer normalement. Il s'intensifie en se couchant sur le côté, en essayant de changer la position du corps, parfois avec n'importe quel mouvement du pied.

La spondylarthrite ankylosante survient également principalement chez les personnes âgées. La pathologie est considérée comme auto-immune, mais des blessures ou des infections peuvent provoquer son apparition. La maladie se caractérise par la destruction des articulations de la colonne lombaire, qui se propage progressivement à l'articulation de la hanche. Les sensations douloureuses dans ce cas sont particulièrement prononcées plus près du matin, lorsqu'une personne est complètement détendue..

La bursite est une inflammation de la poche articulaire synoviale. Un gonflement se développe, une rougeur autour. Et en se trouvant sur le côté affecté, il y a une douleur intense.

Diagnostique

Si la cause de la douleur est une blessure, le patient consulte généralement immédiatement un médecin et commence le traitement. Mais il est souvent impossible de déterminer rapidement pourquoi une articulation fait mal. Les tentatives du patient de se débarrasser de l'inconfort par lui-même ne conduisent à rien, au contraire, peuvent provoquer la progression de la pathologie. Par conséquent, la première étape pour se débarrasser de la souffrance devrait être un examen médical.

Seul un diagnostic complet peut identifier le problème en temps opportun et aider à choisir le traitement approprié. Ils commencent généralement par des tests sanguins. Ils sont effectués pour déterminer la présence de facteur rhumatoïde, d'infection et de processus inflammatoire. Assurez-vous également d'examiner l'articulation elle-même. Pour ce faire, une radiographie, une échographie, une IRM ou une TDM sont effectuées. Cette procédure vous permet de voir l'état des os et du cartilage, les muscles, les ligaments et les vaisseaux sanguins. Une arthroscopie est également parfois prescrite pour examiner l'état de l'articulation de l'intérieur. Dans ce cas, le liquide synovial peut être prélevé pour analyse.

Comment traiter

Vous ne pouvez vous débarrasser d'une telle douleur qu'après avoir déterminé leur cause. Après tout, le choix de la méthode de traitement dépend de la cause de la douleur. Mais il existe des méthodes générales de traitement qui sont utilisées presque toujours:

  • analgésie avec des comprimés ou des injections d'analgésiques ou d'AINS;
  • élimination de l'inflammation avec des médicaments non stéroïdiens ou corticostéroïdes;
  • immobilisation pour éliminer les facteurs provoquant la douleur;
  • thérapie symptomatique et médicaments réparateurs;
  • massage, physiothérapie;
  • physiothérapie;
  • remèdes populaires.

Habituellement, une thérapie conservatrice complexe est suffisante pour soulager l'état du patient, surtout si le traitement a été commencé au stade initial. La chirurgie n'est recommandée que dans les cas avancés, avec une déformation articulaire sévère ou une douleur persistante sévère. Pendant l'opération, les parties endommagées de l'articulation sont retirées et remplacées par des implants. Parfois, seul un remplacement complet de la hanche peut sauver une personne de la souffrance.

La principale méthode de traitement pour toute cause de pathologie est l'anesthésie. Le plus souvent, des analgésiques ou des AINS sont utilisés pour cela: Tempalgin, Baralgin, Ibuprofen, Ketanov, Diclofenac, Nimesulide et autres. Les douleurs d'intensité légère ou modérée sont soulagées par les comprimés; dans les cas plus graves, des injections sont nécessaires. De plus, des analgésiques peuvent être utilisés. Le blocage des articulations avec Novocain, Lidocaine ou glucocorticoïdes - Diprospan, Dexamethasone, Hydrocortisone est également efficace..

L'immobilisation est également un traitement courant des douleurs articulaires. L'utilisation de pansements en plâtre, de pneus ou de bandages est indiquée non seulement après des blessures. La maladie inflammatoire se résout plus rapidement si la jambe ne bouge pas. Mais le problème est que l'articulation de la hanche est difficile à immobiliser. Par conséquent, il est conseillé au patient d'observer le repos au lit, allongé sur le dos ou sur le côté sain.

En tant que méthodes auxiliaires de thérapie, des massages et des procédures physiothérapeutiques sont utilisés. Il peut s'agir d'UHF, d'aimants, de thérapie au laser, d'électrophorèse, d'applications de boue, de balnéothérapie. Pour restaurer la mobilité articulaire, il est recommandé d'effectuer des exercices spéciaux d'exercices de physiothérapie.

Le choix d'autres méthodes de thérapie dépend de la cause de la douleur. Dans les maladies inflammatoires, il est très important d'arrêter le processus inflammatoire. Cela se fait avec des AINS ou des glucocorticoïdes. Ils sont prescrits sous forme de comprimés ou d'injections. Avec la polyarthrite rhumatoïde, l'utilisation de cytostatiques et d'immunosuppresseurs est également nécessaire pour éliminer les causes du processus inflammatoire.

Dans le traitement de la coxarthrose, il est nécessaire d'arrêter la destruction du cartilage, pour lequel des chondroprotecteurs sont utilisés. Il peut s'agir de Don, de chondroïtine, d'Atrtra, de Structum ou d'autres médicaments. En présence d'infection, il doit être détruit avec des agents antibactériens, sinon il ne sera pas possible de se débarrasser de l'inflammation. Ces médicaments sont sélectionnés strictement individuellement, généralement ce sont des médicaments assez puissants: érythromycine, céfazoline, tétracycline, ciprolet.

En plus de la thérapie prescrite par le médecin, des méthodes alternatives sont utilisées. Ils aident à accélérer la récupération et à soulager l'état du patient. Pour soulager la douleur, vous pouvez utiliser des compresses, des pommades maison, des décoctions d'herbes.

  • Les compresses d'argile thérapeutique sont utilisées pour diverses pathologies. Faites la procédure la nuit, cela empêchera la douleur.
  • Une compresse de feuilles de chou est également efficace. La feuille doit être écrasée afin qu'elle démarre le jus, étalée avec du miel et appliquée sur l'articulation malade. Enveloppez-vous dessus et partez toute la nuit.
  • Avec l'apparition fréquente d'une douleur intense, vous pouvez faire un bouillon de guérison. Pour ce faire, broyez 2 citrons, 130 g d'ail et 300 g de céleri, versez de l'eau bouillante, enveloppez la chaleur. Insistez la nuit, puis tendez. Vous devez prendre le médicament pour une cuillère à café avant de manger.

Avec l'apparition de pathologies graves de l'articulation de la hanche, leur traitement sera complexe et long. Par conséquent, il vaut mieux ne pas permettre cela. Pour ce faire, évitez les blessures, l'hypothermie et les infections, renforcez le corset musculaire et prévenez l'apparition d'un excès de poids. Et pour renforcer l'immunité et le tissu osseux, vous avez besoin d'une nutrition appropriée, qui fournira à l'organisme tous les oligo-éléments nécessaires.

Pourquoi l'articulation de la hanche fait-elle mal la nuit - que faire, quoi et comment traiter?

Le repos nocturne pour chaque personne joue un rôle important. Il vous permet de retrouver de la force pour une nouvelle journée de travail. La douleur la nuit peut réduire la qualité du sommeil ou le priver complètement. Demandez-vous pourquoi il y a une douleur dans l'articulation de la hanche couchée sur le côté la nuit, quelles pathologies ce phénomène peut indiquer et quel type d'aide le patient a besoin.

Causes d'inconfort

Si votre articulation de la hanche fait mal la nuit, il peut y avoir plusieurs raisons. L'inconfort est de courte durée et peut déranger longtemps une personne. L'intensité de la douleur est également différente. Quelqu'un attire l'attention sur les douleurs de traction légères, tandis que d'autres les caractérisent comme des brûlures et interfèrent avec le sommeil.

Les causes des douleurs nocturnes dans l'articulation de la hanche (TBS) peuvent être divisées en deux groupes:

  • Blessures;
  • Maladies articulaires.

Selon la cause de la douleur, le traitement est différent. Avant de prendre des médicaments, vous devriez consulter un médecin.

Lorsque la cause de la douleur est une blessure

L'articulation de la hanche remplit une fonction motrice importante dans le corps. C'est l'un des plus gros joints. Les jambes d'une personne portent la plus grande charge. Les facteurs suivants peuvent provoquer de la douleur:

  • Fracture de la hanche;
  • Entorse;
  • Blessure;
  • Rupture ligamentaire.

Lorsqu'un col fémoral est fracturé, les patients ne peuvent généralement pas effectuer de mouvements seuls, et s'ils sont blessés à la suite d'une chute, ils ne peuvent même pas se lever.

Le plus grand risque de blessure à l'articulation de la hanche est pour les patients de plus de 45 ans, en particulier chez les femmes. Cela est dû au début de la ménopause, lorsque le calcium est excrété de manière intensive par le corps, ce qui entraîne une fragilité osseuse accrue.

Lorsque la cause de la douleur est la maladie

Presque toutes les maladies articulaires s'accompagnent de douleurs intenses. Leur intensité dépend du stade de la pathologie. En pensant pourquoi l'articulation de la hanche fait mal la nuit, il convient de vérifier les maladies suivantes:

Avec l'arthrite, la douleur est ressentie à la fois en position couchée et en mouvement. Des douleurs douloureuses la nuit apparaissent lorsque la maladie a progressé. Dans les premiers stades, les sensations désagréables dans les articulations ne surviennent que dans le contexte de surmenage.

La coxarthrose est une forme grave de pathologie, l'arthrose progressive, dans laquelle la nutrition et l'apport sanguin au cartilage de l'articulation sont altérés. Lorsque le patient est allongé sur le côté ou marche activement, la douleur s'intensifie.

Avec la bursite, l'inflammation se produit à l'intérieur du sac articulaire de l'articulation. Le processus pathologique dans la section synoviale est capable de provoquer des douleurs, à la fois pendant la journée et pendant le sommeil la nuit..

Avec une tendinite, le patient ne ressentira pas seulement de la douleur la nuit. Puisque l'inflammation des ligaments se produit avec cette pathologie, la maladie affecte la capacité de se déplacer. Il y a une amplitude de mouvement limitée de l'articulation, elle est raide.

Les changements nécrotiques dans le tissu osseux près de l'articulation et dans le cartilage entraînent des douleurs la nuit. Plus la zone de dommages est grande, plus l'inconfort est fort.

Avec la spondylarthrite ankylosante et les troubles névralgiques, des douleurs dans les articulations de la hanche sont également possibles. Un diagnostic précis nécessite un examen. La douleur peut irradier vers les zones voisines, un diagnostic précis est donc toujours important avant le traitement.

Symptômes associés

Lorsque les patients se plaignent que la cuisse fait mal sur le côté de l'articulation, ils signalent généralement d'autres sensations désagréables. Les symptômes les plus courants sont:

  • La transition de la douleur de la hanche au genou;
  • Tir, douleur brûlante;
  • Sensation d'engourdissement;
  • Sensation de chaleur dans les membres;
  • Augmentation de la douleur pendant les squats ou la flexion..

Le diagnostic est posé par un spécialiste. Plusieurs procédures de diagnostic requises.

Méthodes d'enquête

Après l'examen initial du patient, le médecin détermine quels examens supplémentaires sont nécessaires. Le plus souvent, les procédures suivantes sont effectuées:

  • Examen échographique de l'articulation;
  • Imagerie par résonance magnétique;
  • Radiographie de la hanche.

En cas de suspicion d'un processus infectieux dans la cavité de l'articulation de la hanche, un test sanguin ou même une ponction du liquide synovial est effectué.

Principes de gestion de la douleur

Après avoir consulté un médecin et posé un diagnostic, les patients souhaitent savoir comment et comment traiter les douleurs articulaires. Il est important de se concentrer non seulement sur l'élimination des symptômes, mais sur la restauration de la fonction motrice de l'articulation et la prévention de la progression de la pathologie elle-même. Il est important d'éliminer la cause de la douleur..

Thérapie médicamenteuse

Pour les douleurs dans la région de la tête fémorale, il peut être recommandé aux patients d'utiliser des médicaments qui arrêtent les sensations désagréables. Ces médicaments sont les suivants:

Ni les analgésiques ni les AINS n'ont d'effet thérapeutique. Le but de la thérapie est de soulager les symptômes.

L'utilisation à long terme d'analgésiques est interdite, car ils nuisent au système digestif. La surutilisation de ces médicaments entraîne une ulcère gastroduodénal..

L'utilisation de chondroprotecteurs est très avantageuse. Bien qu'ils soulagent la douleur dans une certaine mesure, leur objectif est de restaurer le cartilage des articulations. Le début de la prise de tels médicaments à un stade précoce de la maladie est la clé d'une guérison réussie.

Pour voir les avantages des chondroprotecteurs, un long traitement est nécessaire. Ils n'ont pratiquement pas de contre-indications et d'effets secondaires, et les médicaments doivent être pris environ six mois.

Les injections intra-articulaires de glucocorticoïdes sont une méthode de soulagement externe de la douleur. Il n'est utilisé que si les articulations sont très douloureuses. Vous ne pouvez pas recourir à de telles méthodes pendant longtemps et souvent, car il existe un risque élevé de destruction du tissu osseux.

Des complexes de vitamines et des relaxants musculaires peuvent également être utilisés. Ces médicaments améliorent la circulation sanguine, la nutrition articulaire et favorisent une meilleure absorption des autres médicaments..

Autres traitements

En plus de l'utilisation de médicaments pour les maladies articulaires, les méthodes de traitement suivantes sont utilisées:

  • Physiothérapie;
  • Massage;
  • Physiothérapie;
  • Remèdes populaires.

Les meilleures méthodes de traitement physiothérapeutiques comprennent la magnétothérapie, l'électrophorèse, l'exposition au laser. Le massage doit être effectué uniquement par un professionnel, car en raison d'actions ineptes, vous pouvez être nocif.

Traitement chirurgical

Les opérations sont rarement effectuées. Une telle intervention est nécessaire avec une perte complète de l'activité motrice de l'articulation. Cette intervention peut être évitée dans la plupart des cas, mais uniquement avec des soins médicaux en temps opportun..

Ayant découvert la maladie aux premiers stades, elle peut être guérie avec succès. La douleur de la hanche la nuit est l'un des premiers symptômes des pathologies du cartilage et des tissus osseux. Un diagnostic complet et un traitement adéquat sont la clé du rétablissement et d'une bonne activité physique.

Pourquoi une articulation de la hanche fait mal la nuit

La douleur des hanches la nuit peut rendre difficile l'endormissement ou vous réveiller pendant le sommeil. Il est vrai que de nombreuses personnes ne bougent pas pendant leur sommeil, de sorte que leurs articulations peuvent gonfler et devenir raides, mais il peut y avoir d'autres raisons de douleur à la hanche la nuit. Cet article examinera pourquoi une articulation de la hanche fait mal la nuit..

Il y a des causes évidentes de douleur à la hanche la nuit. Cependant, il existe également des cas où la douleur peut être associée à un problème de santé majeur. Il s'est avéré que la douleur dans l'articulation de la hanche est l'un des types de douleur les plus courants que les gens du monde entier éprouvent. Maux de dos dans le sacrum.

Raisons pour lesquelles une articulation de la hanche fait mal la nuit

Qu'est-ce qui cause la douleur aux hanches la nuit? Les raisons pour lesquelles une articulation de la hanche fait mal la nuit sont le résultat de conditions affectant les articulations, les muscles et les tissus environnants. Les muscles fessiers, qui sont les muscles autour de la fesse, peuvent surcompenser l'avant de la cuisse pour stabiliser le reste de l'articulation.

Ce qui se produit généralement, c'est que les tendons qui attachent les muscles fessiers au contrat de l'articulation de la hanche, provoquant de la douleur. Les autres causes incluent les blessures sportives, les habitudes de sommeil et des problèmes de santé sous-jacents spécifiques, tels que l'arthrite. Voici une liste des raisons les plus courantes pour lesquelles une articulation de la hanche fait mal la nuit..

Bursite: cela se produit lorsque la bourse, de petits sacs remplis de liquide qui aident à réduire la friction, s'enflamment. Cette douleur a tendance à se propager de la hanche au côté de la cuisse. Bien que la douleur soit ressentie pendant la journée, elle est généralement pire la nuit. Traitement de la bursite trochantérienne.

Position de sommeil: la façon dont vous dormez ou votre matelas peut être à l'origine de votre douleur. Lorsque le matelas est trop mou ou trop dur, il peut provoquer des points de pression dans le corps. De plus, une pose endormie peut entraîner des douleurs à la hanche. Si vous dormez sur le côté et que vous avez mal à la hanche, essayez de dormir sur le dos. Vous pouvez également essayer de mettre un oreiller entre vos genoux pour égaliser vos hanches..

Arthrose: l'arthrose est causée par l'usure liée au vieillissement du cartilage qui entoure l'os. En conséquence, les os sont frottés les uns contre les autres, entraînant douleur, inflammation et gonflement. La douleur dans la cuisse peut se déplacer vers les fesses et les jambes. La polyarthrite rhumatoïde, la polyarthrite psoriasique et la polyarthrite septique peuvent également causer des douleurs à la hanche la nuit..

Tendinite de la hanche: Lorsque le tendon de l'articulation de la hanche devient enflammé, vous pouvez avoir une tendinite. Dans cette condition, vous risquez de ressentir une douleur sourde à l'aine lorsque vous montez des escaliers ou que vous vous levez. Vous pouvez également ressentir une douleur aux fesses.

Syndrome en forme de poire sciatique: ce sont des picotements et des engourdissements qui viennent du bas du dos jusqu'aux fesses et même de la jambe au pied. Une douleur lancinante en forme de poire sciatique peut vous réveiller du sommeil.

Comment se débarrasser de la douleur aux hanches la nuit

La douleur aux hanches la nuit lorsque vous dormez peut être frustrante car elle donne le ton le lendemain. Le manque de sommeil affecte le niveau d'énergie et la capacité de concentration d'une personne tout au long de la journée.

Lorsque vous pensez à comment soulager la douleur de la hanche la nuit, vous devez considérer les procédures de sommeil, l'exercice et d'autres ajustements de style de vie. Parcourez la liste ci-dessous pour soulager la douleur dans la cuisse et, en cas d'échec, consultez votre médecin pour discuter de la gestion de la douleur..

Position de sommeil: parfois, le simple fait de changer votre position de sommeil peut améliorer la douleur aux hanches. De nombreuses personnes atteintes préfèrent se coucher sur le dos car cela réduit la compression sur leurs hanches. Vous pouvez également essayer de vous allonger sur le côté avec un oreiller situé entre vos jambes afin que vos jambes soient parallèles et soutiennent vos hanches, votre bassin et votre colonne vertébrale. La mousse sur un couvre-matelas peut améliorer le soutien et aider à répartir le poids plus uniformément, en réduisant la pression sur les hanches. Causes de la douleur du côté gauche sous les côtes.

Choisir un matelas: un matelas est votre fondement, et des études montrent qu'un matelas de marque offre une plus grande stabilité. La mousse sur le matelas peut encore améliorer le soutien et aider à répartir le poids plus uniformément, en réduisant la pression sur les hanches. Les matelas avec ressorts métalliques internes sont à éviter car ils ont tendance à créer des points de pression. Vous pouvez discuter du matelas qui convient le mieux à un spécialiste en orthopédie..

Horaire de sommeil: douleur ou absence de douleur, les experts du sommeil estiment qu'il est important de maintenir un horaire de sommeil sain pour une relaxation maximale. Cela signifie que vous allez vous coucher et vous levez à la même heure chaque jour..

Avant de vous coucher: vous détendre le soir quelques heures avant de vous coucher, vous pouvez soulager la douleur et vous préparer à une bonne nuit de sommeil. Certaines personnes ont une douche ou un bain chaud. D'autres écoutent de la musique ou lisent un livre. Il peut également être utile de se débarrasser de la caféine et d'éteindre les appareils électroniques..

Glace: il peut être réconfortant de geler votre cuisse avant le coucher. Parfois, les gens trouvent que la douleur est le résultat d'un gonflement, donc un sac de glace sur la cuisse pendant 20 minutes avant le coucher est une bonne approche.

Exercice: L'exercice régulier avec un faible niveau d'exposition peut minimiser l'inconfort à long terme. Lorsque le corps est inactif, il peut réduire l'amplitude des mouvements de l'articulation et augmenter la douleur et la raideur. La marche ou la natation sont d'excellents exemples d'exercices à faible impact, mais assurez-vous de consulter votre médecin..

Massage: Une autre raison pour laquelle une articulation de la hanche fait mal la nuit peut être le résultat des muscles tendus autour de l'articulation, de sorte que plusieurs séances de massage peuvent simplement soulager une partie de cette douleur. Douleur à la hanche et à l'aine.

Repos: lorsque vous n'effectuez pas d'exercices avec un faible niveau d'exposition, vous devez calmer l'articulation. Vous ne voulez pas en faire trop. Certaines personnes prennent des analgésiques en vente libre pour les aider à traverser des périodes difficiles de douleur..

Médicaments: Il arrive que les médecins prescrivent des médicaments contre la douleur intense ou proposent des injections aux patients qui peuvent réduire la douleur et l'inflammation..

Chirurgie: Malgré la dernière utilisation, certains patients souffrant de douleur dans la région de la hanche sont candidats à la chirurgie arthroscopique. Ce n'est pas une approche invasive qui permet au chirurgien de regarder votre articulation et de réparer le cartilage endommagé..

Il existe de nombreux somnifères sur le marché, mais il vaut mieux les éviter. Ils peuvent avoir des effets secondaires, et certains peuvent créer une dépendance, ce qui signifie qu'une dose plus élevée sera nécessaire au fil du temps et qu'il sera difficile de s'endormir sans eux. Douleur de crête iliaque.

Quand consulter un médecin

Si vous ressentez régulièrement de la douleur et que vous ne dormez pas la nuit, vous devriez consulter un médecin. Dans de rares cas où la douleur à la hanche est une urgence, dans les conditions suivantes, vous devez contacter le service des urgences:

  • L'articulation semble déformée.
  • Vous ne pouvez pas bouger votre hanche ou votre jambe.
  • Vous ne pouvez pas mettre de poids sur votre jambe avec une douleur à la hanche.
  • Douleur intense ou gonflement soudain de la cuisse.
  • Vous avez de la fièvre, des frissons, des rougeurs ou tout autre signe d'infection;.

Lorsque vous souffrez d'une maladie qui cause de la douleur et que vous ne dormez pas suffisamment, cela peut aggraver la douleur. Il est important de travailler avec votre médecin pour élaborer un plan de traitement approprié. N'oubliez pas que la douleur à la hanche peut être simplement une question d'ajustement de votre style de vie pour vous sentir mieux et dormir à nouveau..

Pourquoi une articulation de la hanche fait mal la nuit

Recherche diagnostique

Pour déterminer la cause de la douleur dans la surface latérale de l'articulation de la cuisse et de la hanche, en position assise et couchée sur le côté, effectuez des recherches:

  • Méthodes matérielles. Ils comprennent l'imagerie par résonance magnétique et calculée, l'examen aux rayons X des articulations et de la colonne vertébrale. Radiographie prise en trois projections.
  • Méthodes instrumentales - arthroscopie, avec biopsie simultanée du tissu affecté.
  • Les tests de laboratoire révèlent des signes d'inflammation dans les articulations, des troubles métaboliques. Identifie la cause de la destruction conjointe.

Pour le diagnostic, les symptômes d'accompagnement de la pathologie des articulations et de la colonne vertébrale sont pris en compte. Lors du traitement initial, le médecin découvre des signes pathologiques:

  1. Douleur dans la cuisse, aiguë, chronique, errante, permanente.
  2. L'inconfort de la hanche dépend de l'heure de la journée.
  3. L'irradiation de la douleur se produit dans l'aine, la colonne lombaire, le membre inférieur.
  4. Allongé sur le côté change de caractère lorsque vous roulez ou vous asseyez. En virage, en flexion, en marchant, en courant, la douleur s'atténue ou s'intensifie.
  5. La douleur affecte la surface d'une cuisse, ou les deux à la fois..

Les femmes indiquent la présence de naissances compliquées, d'une formation intensive. Chez un enfant, la cause de la douleur est la vaccination.

Douleur douloureuse dans l'articulation de la hanche la nuit et son traitement

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles les articulations de la hanche font mal la nuit et l'apparence de bien-être persiste pendant la journée. La première raison a déjà été décrite ci-dessus - c'est le travail compensatoire de l'appareil musculaire et ligamentaire. Derrière elle, des changements pathologiques plus profonds:

  1. dans le contexte d'une violation de l'approvisionnement en sang, le volume nécessaire de liquide synovial dans la cavité articulaire est perdu;
  2. le tissu cartilagineux est déshydraté, perd son élasticité et son hygroscopicité;
  3. il y a une réduction de la hauteur du coussin de cartilage;
  4. l'articulation des os devient instable;
  5. la tête fémorale se déplace librement par rapport au cotyle;
  6. cela provoque de la douleur lorsque les muscles de la région fessière et de la cuisse sont détendus.

Il s'agit du stade initial de la formation de la coxarthrose. Des changements destructeurs marqués dans le tissu osseux n'ont pas encore été observés. L'image radiographique montrera une diminution de la hauteur de l'espace articulaire et, éventuellement avec un bon angle, un léger déplacement de la tête fémorale. Oui, cette condition n'affecte pas les performances et peut être contrôlée avec l'utilisation de médicaments contre la douleur..

Mais vous devez comprendre que le processus de développement de la maladie est déjà en cours. C'est dans cette période que le traitement le plus rapide et le plus efficace est possible à l'aide de techniques de thérapie manuelle. Comme déjà mentionné, la base de tout est une violation de l'apport sanguin aux tissus articulaires. Il suffit de l'éliminer et le cartilage retrouvera sa capacité de dépréciation physiologique.

Il convient également d'exclure d'autres raisons qui ne sont pas une manifestation du stade initial de la coxarthrose:

  • irradiation de la douleur de la colonne lombo-sacrée;
  • maladies des organes pelviens d'étiologie inflammatoire;
  • surmenage des muscles de la cuisse et de l'aine;
  • syndrome convulsif avec insuffisance veineuse des membres inférieurs.

Ces pathologies peuvent être éliminées en contactant notre clinique de thérapie manuelle pour une première consultation gratuite. Le médecin vous dira tout sur les possibilités de traitement et fera un diagnostic préalable par diagnostic différentiel.

Le traitement à domicile n'est pas possible. Tous les moyens disponibles dans l'arsenal de la pharmacologie sont non seulement inefficaces, mais pour la plupart dangereux pour les articulations et les différents organes du corps humain. Ainsi, les anti-inflammatoires non stéroïdiens (Diclofenac, Ortofen, Baralgin, etc.) à usage prolongé provoquent le développement de processus atrophiques dans les muqueuses des organes du tractus gastro-intestinal.

S'il y a des douleurs dans l'articulation de la hanche la nuit, seule une thérapie manuelle visant à éliminer la cause du syndrome douloureux et à ne pas combattre les symptômes de la maladie peut apporter une réelle aide..

Dans notre clinique, les méthodes efficaces d'effet thérapeutique suivantes sont utilisées:

  1. le massage thérapeutique vous permet de restaurer l'élasticité des fibres musculaires et d'éliminer leur stress statique excessif qui bloque le flux sanguin normal, élimine la stagnation du liquide lymphatique;
  2. la gymnastique médicale avec des ensembles d'exercices spécialement conçus permet aux groupes musculaires qui subissent une dystrophie dans le contexte d'un mode de vie sédentaire de restaurer l'anatomie normale de l'articulation de la hanche;
  3. l'ostéopathie peut être nécessaire pour fixer la tête fémorale dans la cavité articulaire en présence d'instabilité; des séances sont également menées pour éliminer le syndrome douloureux;
  4. l'acupuncture est un moyen efficace d'activer les réserves cachées du corps et de les faire travailler pour restaurer les tissus articulaires endommagés; avec l'aide de la pharmacopuncture, il est possible d'introduire des doses microscopiques de médicaments dans des points biologiquement actifs, ce qui augmente considérablement l'efficacité des effets pharmacologiques et accélère le processus de guérison sans nuire au corps humain;
  5. la kinésithérapie est utilisée pour renforcer le système musculo-squelettique.

Dans tous les cas, la maladie a des causes individuelles et des conditions préalables au développement de la coxarthrose. Cela peut être le mauvais réglage des pieds, les effets des traumatismes, des entorses, des maladies de la colonne vertébrale, du surpoids et du mauvais style de vie. La principale différence entre le travail des médecins de notre clinique est l'accent mis sur un résultat positif et l'élimination systématique non seulement de la maladie elle-même, mais aussi des raisons qui y ont conduit..

Par conséquent, les patients reçoivent un soutien de consultation complet dans divers domaines de l'organisation de la vie. Nous vous aiderons à faire face à l'excès de poids et aux mauvaises habitudes, à vous expliquer comment organiser correctement votre lieu de travail et de sommeil, à suivre un régime complet, etc. Inscrivez-vous dès maintenant pour une consultation gratuite et obtenez une chance de maintenir la santé de vos jambes.

Si votre articulation de la hanche fait mal la nuit, il peut y avoir plusieurs raisons. L'inconfort est de courte durée et peut déranger longtemps une personne. L'intensité de la douleur est également différente. Quelqu'un attire l'attention sur les douleurs de traction légères, tandis que d'autres les caractérisent comme des brûlures et interfèrent avec le sommeil.

Les causes des douleurs nocturnes dans l'articulation de la hanche (TBS) peuvent être divisées en deux groupes:

  • Blessures;
  • Maladies articulaires.

Selon la cause de la douleur, le traitement est différent. Avant de prendre des médicaments, vous devriez consulter un médecin.

Causes de la douleur de la hanche la nuit

L'articulation de la hanche remplit une fonction motrice importante dans le corps. C'est l'un des plus gros joints. Les jambes d'une personne portent la plus grande charge. Les facteurs suivants peuvent provoquer de la douleur:

  • Fracture de la hanche;
  • Entorse;
  • Blessure;
  • Rupture ligamentaire.

Le plus grand risque de blessure à l'articulation de la hanche est pour les patients de plus de 45 ans, en particulier chez les femmes. Cela est dû au début de la ménopause, lorsque le calcium est excrété de manière intensive par le corps, ce qui entraîne une fragilité osseuse accrue.

Presque toutes les maladies articulaires s'accompagnent de douleurs intenses. Leur intensité dépend du stade de la pathologie. En pensant pourquoi l'articulation de la hanche fait mal la nuit, il convient de vérifier les maladies suivantes:

  • Arthrite;
  • Coxarthrose;
  • Bursite TBS;
  • Tendinite;
  • Nécrose;
  • Spondylarthrite ankylosante;
  • Névralgie.

Avec l'arthrite, la douleur est ressentie à la fois en position couchée et en mouvement. Des douleurs douloureuses la nuit apparaissent lorsque la maladie a progressé. Dans les premiers stades, les sensations désagréables dans les articulations ne surviennent que dans le contexte de surmenage.

La coxarthrose est une forme grave de pathologie, l'arthrose progressive, dans laquelle la nutrition et l'apport sanguin au cartilage de l'articulation sont altérés. Lorsque le patient est allongé sur le côté ou marche activement, la douleur s'intensifie.

Avec la bursite, l'inflammation se produit à l'intérieur du sac articulaire de l'articulation. Le processus pathologique dans la section synoviale est capable de provoquer des douleurs, à la fois pendant la journée et pendant le sommeil la nuit..

Maladies provoquant la douleur

Avec une tendinite, le patient ne ressentira pas seulement de la douleur la nuit. Puisque l'inflammation des ligaments se produit avec cette pathologie, la maladie affecte la capacité de se déplacer. Il y a une amplitude de mouvement limitée de l'articulation, elle est raide.

Les changements nécrotiques dans le tissu osseux près de l'articulation et dans le cartilage entraînent des douleurs la nuit. Plus la zone de dommages est grande, plus l'inconfort est fort.

Avec la spondylarthrite ankylosante et les troubles névralgiques, des douleurs dans les articulations de la hanche sont également possibles. Un diagnostic précis nécessite un examen. La douleur peut irradier vers les zones voisines, un diagnostic précis est donc toujours important avant le traitement.

Après avoir consulté un médecin et posé un diagnostic, les patients souhaitent savoir comment et comment traiter les douleurs articulaires. Il est important de se concentrer non seulement sur l'élimination des symptômes, mais sur la restauration de la fonction motrice de l'articulation et la prévention de la progression de la pathologie elle-même. Il est important d'éliminer la cause de la douleur..

Pour les douleurs dans la région de la tête fémorale, il peut être recommandé aux patients d'utiliser des médicaments qui arrêtent les sensations désagréables. Ces médicaments sont les suivants:

L'utilisation à long terme d'analgésiques est interdite, car ils nuisent au système digestif. La surutilisation de ces médicaments entraîne une ulcère gastroduodénal..

L'utilisation de chondroprotecteurs est très avantageuse. Bien qu'ils soulagent la douleur dans une certaine mesure, leur objectif est de restaurer le cartilage des articulations. Le début de la prise de tels médicaments à un stade précoce de la maladie est la clé d'une guérison réussie.

Les injections intra-articulaires de glucocorticoïdes sont une méthode de soulagement externe de la douleur. Il n'est utilisé que si les articulations sont très douloureuses. Vous ne pouvez pas recourir à de telles méthodes pendant longtemps et souvent, car il existe un risque élevé de destruction du tissu osseux.

Des complexes de vitamines et des relaxants musculaires peuvent également être utilisés. Ces médicaments améliorent la circulation sanguine, la nutrition articulaire et favorisent une meilleure absorption des autres médicaments..

Méthodes de traitement de la douleur dans le SCT

En plus de l'utilisation de médicaments pour les maladies articulaires, les méthodes de traitement suivantes sont utilisées:

  • Physiothérapie;
  • Massage;
  • Physiothérapie;
  • Remèdes populaires.

Les meilleures méthodes de traitement physiothérapeutiques comprennent la magnétothérapie, l'électrophorèse, l'exposition au laser. Le massage doit être effectué uniquement par un professionnel, car en raison d'actions ineptes, vous pouvez être nocif.

Traitement chirurgical

Les opérations sont rarement effectuées. Une telle intervention est nécessaire avec une perte complète de l'activité motrice de l'articulation. Cette intervention peut être évitée dans la plupart des cas, mais uniquement avec des soins médicaux en temps opportun..

La gymnastique - un moyen de réduire la douleur

Aide à faire face aux douleurs musculaires de la cuisse avec l'exercice. Réduisez la tension musculaire, normalisez la sensibilité, la douleur est minimisée. Faites de la gymnastique de préférence quotidiennement. Les exercices pour réduire la douleur dans les muscles de la cuisse comprennent l'étirement des muscles pectoraux, l'inclinaison du corps dans différentes directions, la rotation circulaire du petit bassin. Le complexe renforce le tonus musculaire, soulage l'inconfort, la fatigue.

Pour réduire la douleur de la hanche la nuit, faites des exercices de gymnastique pour renforcer quotidiennement vos articulations de la hanche. Les sauts et les mouvements brusques sont contre-indiqués pendant la grossesse. Les mouvements doivent être fluides, précis. Temps de gymnastique - jusqu'à 10 minutes. Avant les exercices médicaux, consultez un médecin.

Exercices pour les femmes enceintes

Exercices de renforcement musculaire de la hanche:

  • Pour maintenir un ton normal dans les muscles des membres inférieurs, des squats de plis sont effectués. Position debout, jambes écartées. Les pieds sont écartés vers l'extérieur. Les mains sont tendues vers l'avant, les paumes vers le bas. Les jambes se plient aux genoux. L'exercice est effectué 10 à 15 fois;
  • L'étirement des muscles des cuisses vous aidera. Position à genoux, les bras sur les épaules. La jambe droite se redresse lentement, le bras gauche aussi. L'exercice est effectué 5 fois par jambe;
  • Debout à quatre pattes. La jambe gauche est redressée, placée derrière, posant ses doigts sur le sol. Soulevez la jambe jusqu'à la hauteur de la cuisse. L'exercice est effectué 15 fois, puis fait avec le pied droit;
  • Allongé sur le côté droit. La jambe droite gauche est allongée, la droite est pliée. Tirez en tirant l'orteil sur vous-même. L'exercice est répété 15 fois;
  • Position debout, face au mur. Les avant-bras reposent sur le mur, leur front repose sur eux. Le dos est droit. Le genou de la jambe gauche se plie, est placé près du mur, les talons butent contre le sol. Jambe droite et dos sur une ligne droite. Le genou contre le mur est tiré le plus loin possible contre le mur. Verrouillez la position pendant quelques secondes, revenez à la position d'origine. L'exercice est effectué plusieurs fois;
  • Assis par terre, les jambes devant vous, les pieds comprimés ensemble. Corps incliné vers l'avant. Tirez les genoux vers le bas avec les muscles des membres inférieurs. L'exercice est fluide, sans mouvements brusques.

Maladies degeneratives

Par exemple, l'inflammation du tissu osseux (ostéomyélite) provoque une microflore microbienne purulente (streptocoque, staphylocoque) ou un bacille tuberculeux. Dans de rares cas, il peut y avoir un gonflement de l'articulation de la hanche.

Au début, l'état général de la santé humaine s'aggrave (fièvre, faiblesse), mais les symptômes locaux ne tardent pas à attendre:

  1. une douleur intense apparaît sur toute la surface du membre affecté;
  2. les sensations peuvent irradier vers le dos ou la zone inguinale;
  3. il y a une limitation de la mobilité des jambes;
  4. la peau de la cuisse est hyperémique.

L'inflammation tendineuse est moins intense:

  • Le patient ne se plaint que de douleurs locales.
  • L'arrière de la cuisse est douloureuse à la palpation.
  • L'amplitude de mouvement est maintenue presque complètement.
  • Augmentation de la douleur observée lors du déplacement.

L'état général du patient avec une inflammation du tissu musculaire, en règle générale, reste normal. Le groupe musculaire avant souffre beaucoup moins que les muscles arrière et internes. La jambe peut gonfler légèrement.

  1. La douleur peut survenir n'importe où dans la jambe, souvent dans l'aine.
  2. La mobilité d'un membre malade est sévèrement limitée.
  3. L'intensité et la nature de la douleur peuvent varier..

Il existe d'autres symptômes typiques de certaines formes d'arthrite et d'arthrose. Elle aide le médecin à poser le bon diagnostic. Par exemple, avec la polyarthrite rhumatoïde dans les articulations, une raideur matinale se produit et une arthrose déformante se caractérise par une démarche écrasante et une restriction croissante de la mobilité.

Les méthodes de traitement conservatrices de ces maladies visent à réduire la douleur et à restaurer le cartilage. Aux stades avancés de l'arthrose, une arthroplastie de la hanche est indiquée..

Souvent, la douleur à la hanche provoque des processus pathologiques dans la colonne vertébrale. Depuis les parties inférieures de la colonne vertébrale, il y a de grandes branches qui innervent tout le membre. Par conséquent, la douleur dans l'ostéochondrose ou la spondylarthrite ankylosante peut irradier vers le membre inférieur.

Dans le même temps, le patient ressent une douleur à l'arrière de la cuisse ou dans la zone inguinale. Les sensations surviennent pendant le mouvement et disparaissent au repos. À la palpation, une douleur aux points de sortie des nerfs est notée..

Pour le traitement, des anti-inflammatoires non stéroïdiens et des vitamines B sont prescrits pour améliorer le métabolisme des tissus nerveux.

Ces maladies sont difficiles à détecter et à traiter. L'arthrite et l'arthrite dans la jambe ne présentent pas de symptômes spécifiques.

La douleur dans l'articulation donne dans l'aine et s'intensifie en position assise ou couchée sur le côté. La mobilité articulaire est limitée. Un signe spécifique de polyarthrite rhumatoïde est une raideur le matin. L'arthrose déformée se déclare par transbordement lors de la marche et de la course et en limitant l'amplitude des mouvements.

Le traitement conservateur consiste en la nomination d'un traitement anti-inflammatoire avec des médicaments non stéroïdiens ou des injections hormonales. Introduction de Diprospan ou Kenalog. Ce dernier est injecté dans la cavité articulaire. Pour restaurer la fonction et la structure du cartilage affecté, un traitement à long terme avec des chondroprotecteurs est prescrit.

L'inflammation et les douleurs articulaires sont traitées avec des remèdes populaires. Dans les cas avancés d'arthrose, des endoprothèses sont réalisées. Après l'opération pour restaurer la fonction de l'articulation, un massage de la zone articulaire est prescrit, en évitant l'aine et la région poplitée, où passent la grosse veine et l'artère. Dans la période de récupération tardive après la chirurgie, des exercices d'étirement sont effectués.

La pathologie de la colonne vertébrale sacrée et lombaire provoque des douleurs brûlantes dans la région de la cuisse et de l'aine. Cette complication survient après la naissance physiologique, avec déplacement des os du bassin et du sacrum. La douleur est causée par le pincement de gros troncs nerveux entre les muscles spasmodiques ou les surfaces des vertèbres. La peau à l'endroit où les nerfs affectés passent, devient engourdie et perd de la sensibilité, le patient peut ne pas ressentir de tir et de toucher. Pour soulager les spasmes musculaires et améliorer la circulation sanguine, un massage thérapeutique relaxant est prescrit..

Ils sont traités avec des anti-inflammatoires non stéroïdiens et des vitamines du groupe B, ainsi que des remèdes populaires.

Après l'accouchement, des exercices de physiothérapie sont prescrits pour restaurer la fonction de marche et de course. Un massage thérapeutique très efficace. La formation commence sous la direction d'un instructeur ou d'un médecin de thérapie par l'exercice. S'abstenir d'abord de rouler et de charges importantes.

Pourquoi y a-t-il des douleurs dans la hanche la nuit?

La cause la plus inoffensive de douleur dans l'articulation de la hanche est une position assise prolongée ou assise sur une surface inconfortable. Les vaisseaux sanguins qui alimentent le bas du corps sont resserrés, le bassin et les jambes sont mal nourris. En conséquence, une personne peut ressentir un engourdissement, des picotements ou de la douleur. Pour soulager la condition, il suffit de se lever et de bouger, faites-vous un massage.

La coxarthrose peut être une affection plus grave entraînant des douleurs dans l'articulation de la hanche..

La coxarthrose est la destruction de l'articulation de la hanche due à des processus dégénératifs - dystrophiques dans son cartilage.

  1. En raison de la charge reçue par l'articulation, la mort des cellules du cartilage se produit en continu. Mais de nouveaux se forment aussi constamment. Avec la coxarthrose, un déséquilibre se produit entre les processus destructeurs et régénératifs.
  2. Les raisons peuvent être nombreuses. L'un d'eux est l'âge: le cartilage de l'articulation de la hanche commence à s'user après 40 ans
  3. L'amplitude des mouvements de la hanche chez une personne atteinte de coxarthrose est réduite

En médecine, on distingue 3 stades de coxarthrose. Et si au début, avec le premier d'entre eux, la douleur dans la cuisse ne se produit que pendant l'effort, comme la course, la montée d'un escalier raide, puis même avec la deuxième articulation de la hanche, cela fait mal et avec une position assise prolongée. Le troisième stade de la coxarthrose est critique, la douleur peut empêcher le patient de dormir la nuit.Il existe deux façons de traiter la coxarthrose, elles sont sélectionnées en fonction du stade de la maladie:

  1. Le traitement conservateur est entrepris aux stades 1-2 et comprend l'utilisation d'anti-inflammatoires (ibuprofène, kétaprofène, budathion, autres), les chondroprotecteurs (sulfate de chondroïtine et glucosamine), les myorelaxants (myokalm, autres); l'utilisation de pommades et de crèmes topiques (ménovazine, finalgon, autres); physiothérapie et physiothérapie
  2. Chirurgie, remplacement de l'articulation de la hanche par une prothèse ou endoprothèse, traiter le stade 3 de la coxarthrose

La douleur en position debout, survenant dans l'articulation des os pelviens et fémoraux, est caractéristique de l'arthrite.

Beaucoup de gens confondent les concepts d '«arthrose» et d' «arthrite». Contrairement à l'arthrose, avec l'arthrite, les tissus articulaires ne s'effondrent pas, mais s'enflamment. Cette inflammation peut être

Le traitement de l'arthrite peut varier légèrement selon le type. Mais, fondamentalement, cela comprend:

  1. Prendre des médicaments. Comme pour l'arthrose, il s'agit de médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens. Parfois, il devient nécessaire d'introduire des glucocorticostéroïdes dans l'articulation. En cas d'arthrite purulente, une cure de médicaments antibactériens est nécessaire pour couler dans une veine (les antibiotiques de 2-3 groupes sont combinés)
  2. Physiothérapie, massage, gymnastique
  3. Opération chirurgicale. Le remplacement de la hanche n'est effectué qu'avec un stade extrêmement sévère de la maladie

La douleur dans l'articulation de la hanche d'une personne, lorsqu'elle marche, peut survenir avec presque toutes les pathologies de cette articulation. Par exemple, la tendinite leur donne souvent.

La maladie se caractérise par une inflammation des ligaments avec lesquels les muscles s'attachent aux os. La douleur avec tendinite de l'articulation de la hanche s'étend jusqu'au dos, au pubis et à la cuisse. À cause d'elle, une personne ne peut pas marcher normalement.

Les ligaments enflammés avec tendinite peuvent provoquer des douleurs dans l'articulation de la hanche lors de la marche.

En plus de la douleur pendant la marche, la tendinite de l'articulation de la hanche donne des symptômes tels que:

  • douleur au toucher des muscles adjacents à l'articulation
  • crunch articulaire en mouvement
  • hyperémie tissulaire dans la zone du ligament enflammé
  • limitation des mouvements des membres

Traitez la tendinite de cette façon:

  • l'articulation de la hanche est immobilisée
  • de la glace est appliquée sur les tissus au niveau du ligament enflammé
  • prendre des anti-inflammatoires et des analgésiques
  • sont traités par des méthodes physiothérapeutiques (échographie, thérapie par ondes et laser)

La douleur dans l'articulation de la hanche la nuit, c'est-à-dire au repos, donne une pathologie orthopédique aussi grave que la nécrose aseptique de la tête fémorale.

Les hommes de 20 à 50 ans sont à risque de nécrose aseptique. La tête fémorale meurt en raison de troubles circulatoires et d'un manque de nutrition avec des nutriments. Ça arrive:

  • spontanément
  • avec alcoolisme
  • en raison d'un traitement hormonal
  • après la radiothérapie
  • en raison de blessures non traitées

Les symptômes de la pathologie sont:

  • douleur intense même la nuit
  • boiterie
  • atrophie des muscles de la cuisse et du bas de la jambe

Le traitement de la nécrose aseptique de la tête fémorale se réduit à la prise:

  • médicaments sanguins (antithrombotiques)
  • vitamines
  • des moyens de favoriser la résorption des tissus nécrotiques
  • anti-inflammatoires
  • médicaments vasodilatateurs

Avec une inflammation du nerf sciatique, la douleur se produit dans les zones pelvienne et de la hanche. L'inflammation se produit en raison de la charge croissante sur l'utérus des organes du système musculo-squelettique. Cela apporte un inconfort constant. Avec une inflammation du nerf sciatique, il y a une sensation de brûlure, des picotements dans la cuisse.

Causes de la douleur musculaire dans les hanches:

  • Passe-temps inactif et sédentaire. Avec un effort physique modéré avant la grossesse, les ligaments et les muscles de la cuisse et du bassin sont renforcés. Si la future maman mène une vie inactive, les muscles s'affaiblissent. Il y a des douleurs dans les muscles, les articulations de la cuisse pendant la journée, la nuit;
  • Si l'histoire de la femme enceinte contient des maladies des organes du système musculo-squelettique, le risque de douleur dans les hanches augmente;
  • Manque de calcium et de fluor dans le corps de la future femme;

La plus grande articulation du corps humain est la hanche.

Il est naturel qu'il éprouve une charge énorme, qui peut un jour provoquer des troubles pathologiques dans cette articulation. Ils sont souvent accompagnés de douleurs dans la hanche la nuit..

Par conséquent, vous devez comprendre pourquoi une personne souffre et ce que cela peut être. Cela permettra de recevoir un traitement adéquat..

Il convient de noter que l'inconfort dans l'articulation de la hanche peut déranger les enfants de moins de 18 ans (le corps continue de croître, bien que la douleur puisse être un signal pour le développement de la maladie) et les adultes d'âges différents. De plus, jusqu'à 50 ans, presque une personne sur trois qui a consulté un médecin se plaint de pathologie.

La douleur des hanches la nuit peut rendre difficile l'endormissement ou vous réveiller pendant le sommeil. Il est vrai que de nombreuses personnes ne bougent pas pendant leur sommeil, de sorte que leurs articulations peuvent gonfler et devenir raides, mais il peut y avoir d'autres raisons de douleur à la hanche la nuit. Cet article examinera pourquoi une articulation de la hanche fait mal la nuit..

Il y a des causes évidentes de douleur à la hanche la nuit. Cependant, il existe également des cas où la douleur peut être associée à un problème de santé majeur. Il s'est avéré que la douleur dans l'articulation de la hanche est l'un des types de douleur les plus courants que les gens du monde entier éprouvent. Maux de dos dans le sacrum.

Qu'est-ce qui cause la douleur aux hanches la nuit? Les raisons pour lesquelles une articulation de la hanche fait mal la nuit sont le résultat de conditions affectant les articulations, les muscles et les tissus environnants. Les muscles fessiers, qui sont les muscles autour de la fesse, peuvent surcompenser l'avant de la cuisse pour stabiliser le reste de l'articulation.

Ce qui se produit généralement, c'est que les tendons qui attachent les muscles fessiers au contrat de l'articulation de la hanche, provoquant de la douleur. Les autres causes incluent les blessures sportives, les habitudes de sommeil et des problèmes de santé sous-jacents spécifiques, tels que l'arthrite. Voici une liste des raisons les plus courantes pour lesquelles une articulation de la hanche fait mal la nuit..

Bursite: cela se produit lorsque la bourse, de petits sacs remplis de liquide qui aident à réduire la friction, s'enflamment. Cette douleur a tendance à se propager de la hanche au côté de la cuisse. Bien que la douleur soit ressentie pendant la journée, elle est généralement pire la nuit. Traitement de la bursite trochantérienne.

Position de sommeil: la façon dont vous dormez ou votre matelas peut être à l'origine de votre douleur. Lorsque le matelas est trop mou ou trop dur, il peut provoquer des points de pression dans le corps. De plus, une pose endormie peut entraîner des douleurs à la hanche. Si vous dormez sur le côté et que vous avez mal à la hanche, essayez de dormir sur le dos. Vous pouvez également essayer de mettre un oreiller entre vos genoux pour égaliser vos hanches..

Arthrose: l'arthrose est causée par l'usure liée au vieillissement du cartilage qui entoure l'os. En conséquence, les os sont frottés les uns contre les autres, entraînant douleur, inflammation et gonflement. La douleur dans la cuisse peut se déplacer vers les fesses et les jambes. La polyarthrite rhumatoïde, la polyarthrite psoriasique et la polyarthrite septique peuvent également causer des douleurs à la hanche la nuit..