logo

Maux de dos à droite sous les côtes dans le dos

Selon les statistiques, près de 20% des personnes se plaignent de douleurs dans le côté droit sous les côtes dans le dos, dans le dos. Un tel symptôme peut accompagner diverses maladies, dont la plupart affectent les organes internes. Le syndrome douloureux est soit localisé dans une zone spécifique, soit donne au bas du dos ou au haut du dos.

La source de la douleur est à la fois les structures paravertébrales (paravertébrales) et les organes situés dans d'autres parties du corps. Il convient de noter que la cause des maux de dos à droite peut être physiologique, ne causant que des désagréments temporaires.

Raisons physiologiques

La douleur et l'inconfort du côté droit au-dessus du bas du dos se produisent parfois pendant ou après l'exercice. Dans une plus large mesure, les personnes non formées qui mènent un mode de vie sédentaire et ne pratiquent pas de sport sont plus sujettes à cela. Après une course intense, un saut ou un travail acharné, ils ressentent une vive douleur sous la côte droite.

Dans cette situation, le mécanisme d'apparition de la douleur est le suivant: sous l'influence de la charge, l'adrénaline est libérée dans le sang et les voies biliaires sont étirées en raison de la stagnation de la bile. Un grand volume de sang pénètre dans le foie et, par conséquent, sa membrane - la capsule glisson - augmente, provoquant de la douleur.

La douleur dans l'hypochondre droit de l'arrière de l'arrière apparaît souvent pendant les exercices physiques ou les exercices immédiatement après avoir mangé.

Lors d'un entraînement sportif ou d'un travail physique intense, un spasme du diaphragme peut survenir. Dans ce cas, la douleur sourde est aggravée par la toux, les éternuements et d'autres mouvements mineurs. Tout passe vite à la fin de l'effort lorsque la respiration est rétablie.

Les exercices abdominaux sont une autre raison de la douleur causée par la compression des organes internes et une violation temporaire de l'écoulement du sang. Les organes commencent à exercer une pression sur les nerfs sensoriels (nocorécepteurs), et le côté droit du dos fait mal. L'apparition de la douleur peut être affectée par un changement de puissance et de charges aérobies, ainsi qu'un repas dense après l'entraînement.

Chez les femmes, ce symptôme survient peu de temps avant les règles. Son provocateur est un spasme des voies biliaires sous l'influence des changements hormonaux. La même chose se produit lors de la prise de contraceptifs oraux, en particulier au début de leur utilisation..

La douleur dans la région lombaire est un compagnon de grossesse fréquent, car un utérus en croissance constante comprime les organes adjacents. De plus, au cours des derniers mois, les os pelviens ont commencé à diverger sous l'influence de la progestérone. Lorsque les voies urinaires et les reins sont comprimés, la femme a un œdème, ce qui nécessite une intervention médicale obligatoire.

Si le côté droit est tiré tôt, cela peut indiquer une grossesse extra-utérine.

Des sensations désagréables dans n'importe quelle partie du dos - au-dessus ou en dessous du bas du dos - sont souvent associées à la colonne vertébrale. Cela peut être non seulement une pathologie, mais aussi une position incorrecte du corps pendant le travail ou le repos. Parfois, il suffit de changer un oreiller ou un matelas pour se débarrasser de l'inconfort.

Causes pathologiques

Dans la zone de la taille à droite, à l'arrière, il y a plusieurs organes: le foie et la vésicule biliaire, la tête pancréatique, une partie de l'intestin, l'appendice et les reins. Les organes de la poitrine - le cœur et les poumons - sont légèrement plus élevés. Lorsqu'un ou plusieurs organes sont affectés, des sensations douloureuses surviennent dans la projection correspondante.

La douleur dans le bas du dos droit peut être un symptôme de l'ostéochondrose et de ses complications - protubérances et hernies, ainsi que la névralgie intercostale. En présence d'éruptions cutanées, le zona peut être supposé - une maladie dermatologique.
«Calculer» un organe malade aidera les signes d'accompagnement qui apparaissent avec la douleur. Grâce à cela, vous pouvez déterminer quoi faire et quel médecin contacter.

Maladies gastro-intestinales

Les maladies gastro-intestinales sont la cause la plus fréquente de douleur dans le côté droit du bas du dos. Presque toujours, les dommages au tube digestif s'accompagnent de symptômes spécifiques qui ne peuvent être négligés. Il s'agit notamment de nausées, vomissements, selles dérangées, goût étranger dans la bouche, brûlures d'estomac, changement d'appétit, etc..

La douleur dans le bas du dos à droite s'accompagne de:

  • pancréatite
  • cholécystite;
  • appendicite;
  • gastrite;
  • ulcère gastroduodénal;
  • ZhKB - cholélithiase;
  • hépatite;
  • cirrhose du foie;
  • colite;
  • La maladie de Crohn;
  • abcès et néoplasmes.

Pancréatite

Une douleur avec inflammation du pancréas apparaît dans la partie supérieure de l'abdomen et peut être de nature zona. C'est le principal symptôme de la maladie pancréatique, à laquelle s'ajoutent souvent des nausées, des vomissements, un hoquet persistant, une faiblesse et de la fièvre. Une caractéristique est une douleur accrue en position couchée et après avoir mangé.

La pancréatite est aiguë et chronique. Dans le premier cas, le patient est tourmenté par une douleur aiguë persistante, qui peut être ressentie à l'avant et à l'arrière. Les vomissements sont également continus, tandis que la libération de l'estomac par les aliments ne soulage pas.

La pancréatite chronique s'accompagne de douleurs constamment douloureuses ou paroxystiques, irradiant vers la poitrine ou le milieu du dos. En raison d'une diminution de l'appétit et d'un long trouble digestif, le poids corporel est réduit. Avec le développement de la maladie, la fréquence des crises augmente.

Cholécystite

La cholécystite est une inflammation de la vésicule biliaire causée par le stress psycho-émotionnel, la suralimentation ou l'abus d'alcool. Dans la plupart des cas (jusqu'à 90%), la maladie est associée à la présence de calculs. La cholécystite est beaucoup plus fréquente chez les hommes que chez les femmes..

La forme chronique la plus courante de pathologie, dans laquelle il y a périodiquement des douleurs dans le haut de l'abdomen à droite. Les patients décrivent la douleur avec cholécystite de différentes manières: dans certains cas, elle «tire un peu», tandis que d'autres sont obligés de chercher la position optimale du corps pour soulager la condition.

La douleur dans l'hypochondre droit, s'étendant vers le dos, est caractéristique de nombreuses maladies. En savoir plus à leur sujet ici..

Appendicite

L'inflammation de l'appendice, l'appendice, survient le plus souvent sous une forme aiguë et s'accompagne de douleurs intenses dans la région iliaque à droite. Une attaque d'appendicite se produit soudainement, et parfois il est difficile de comprendre quelle est la raison. Cela est dû à la nature diffuse du syndrome douloureux, qui peut se propager à la région lombaire, au sacrum ou "aller" à gauche.

Dans la plupart des cas, après quelques heures, la localisation de la douleur devient plus claire et le patient la ressent dans le côté droit de l'abdomen sous les côtes. Cependant, avec une localisation atypique de l'appendice, la douleur est concentrée dans le bas-ventre ou plus près du bas du dos. Une caractéristique distinctive de l'appendicite est un léger soulagement de la douleur en position couchée avec les jambes pressées contre l'estomac..

Maladies de l'estomac et du duodénum

La gastrite se caractérise par des douleurs sous les côtes qui surviennent 1,5 à 2 heures après un repas ou le matin, avant le petit déjeuner. Les signes typiques de problèmes d'estomac sont la perte d'appétit, les éructations aigres, l'alternance de constipation et de diarrhée.

Avec une inflammation de la membrane muqueuse du duodénum 12 (duodénite), la douleur apparaît principalement sur le côté droit de l'abdomen, mais peut irradier sous l'omoplate ou le bas du dos. Ulcère gastroduodénal accompagné de convulsions, au cours desquelles les patients se plaignent de brûlures d'estomac, de vomissements, de selles bouleversées et de faiblesse.

Cholélithiase

Les symptômes de la maladie biliaire dépendent de la taille des calculs et de leur emplacement dans l'organe. Le syndrome douloureux est causé par une irritation des parois de la vésicule biliaire avec des calculs et son étirement excessif avec un blocage des voies biliaires. La douleur dans l'hypochondre droit est l'un des principaux symptômes de la lithiase biliaire, appelée colique hépatique..

Lors d'une crise de douleur de plusieurs minutes à plusieurs heures, une douleur intense se produit sur le côté de l'abdomen. Le plus souvent, la concentration pathologique se fait sentir à droite, mais le syndrome douloureux est souvent diffus et affecte le milieu et le bas du dos.

Avec une maladie biliaire, des nausées et des vomissements, un jaunissement de la peau, une seule décoloration des selles est également observée.

Hépatite

Avec une inflammation du tissu hépatique, un œdème se développe et la capsule hépatique s'étire, ce qui provoque de la douleur, de la lourdeur et une sensation de satiété dans l'hypochondre droit. L'un des signes caractéristiques de l'hépatite est des douleurs musculaires et articulaires dues à l'accumulation de toxines dues à la dégradation des cellules hépatiques et à la mort du virus.

La maladie commence par un léger malaise qui, en quelques jours, se transforme en fièvre. Elle est suivie de la phase principale de l'hépatite, lorsque le pigment biliaire - la bilirubine - s'accumule dans le sang. Elle s'accompagne d'un assombrissement de l'urine, d'un éclaircissement des selles, d'une digestion sévère, d'une sécheresse et de démangeaisons de la peau.

Cirrhose du foie

La cirrhose est une lésion étendue du foie, accompagnée de la mort de ses cellules. L'évolution de la maladie entraîne le remplacement progressif des tissus morts par des structures fibreuses. En conséquence, la fonctionnalité diminue jusqu'à l'échec complet du foie.

La maladie est souvent asymptomatique ou se manifeste par une douleur de faible intensité. Les patients se plaignent de douleurs périodiquement de nature terne, localisées sur le côté droit et les côtes. Cependant, le tableau clinique de la cirrhose peut inclure un certain nombre d'autres manifestations:

  • fatigue, faiblesse;
  • augmentation de la température corporelle;
  • veines dilatées sur le ventre et les jambes;
  • ictère, démangeaisons cutanées;
  • une augmentation de l'abdomen due à l'accumulation de liquide dans la cavité abdominale (aux derniers stades);
  • activité cérébrale altérée;
  • perdre du poids.

Colite

La colite, une inflammation du gros intestin, se manifeste par des douleurs dans les côtés inférieurs et latéraux de l'abdomen, une indigestion, une fausse envie de déféquer et des flatulences. Pourquoi le dos fait-il mal à la colite si l'organe malade est dans l'estomac? Le fait est qu'une caractéristique de la maladie est l'absence d'une localisation claire de la douleur. Il peut être ressenti dans presque toutes les parties de l'abdomen, ainsi que dans la région lombaire à droite ou à gauche.

Pathologie du système urinaire

La douleur sous le bas du dos droit est souvent provoquée par des maladies telles que la pyélonéphrite, la glomérulonéphrite et l'urolithiase. Ils affectent l'organe principal du système urinaire - les reins, qui, en règle générale, s'accompagnent d'une détérioration de l'état général et d'une altération de la miction.

Il n'est pas toujours facile de déterminer que ce sont les reins qui sont malades, car à proximité immédiate se trouvent les uretères, le foie, la rate, les intestins et la colonne vertébrale. De plus, d'autres pathologies rénales, notamment divers néoplasmes, provoquent également des douleurs derrière les côtes..

Pyélonéphrite

Le principal signe de pyélonéphrite - inflammation des reins - est une douleur constante au bas du dos. La lésion étant unilatérale et bilatérale, la localisation du syndrome douloureux peut également être différente. Avec une inflammation des deux reins, tout le bas du dos fait mal, les dommages au rein gauche ou droit sont accompagnés de douleurs à gauche ou à droite, respectivement.

Dans la pyélonéphrite aiguë, des symptômes d'intoxication générale se produisent - une augmentation de la température corporelle, des nausées et des vomissements. Cela est dû à une infection du sang et à son effet négatif sur les tissus corporels..

La pyélonéphrite se manifeste également par une violation de la miction:

  • brûlure et douleur pendant la miction;
  • envies fréquentes, une petite quantité d'urine étant séparée;
  • l'urine acquiert une couleur sombre et trouble, ainsi qu'une odeur désagréable;
  • il y a du sang dans l'urine.

L’un des critères diagnostiques est le symptôme de Pasternatsky, quand même un léger coup dans le bas du dos provoque des douleurs. Aux derniers stades de la pyélonéphrite, un œdème symétrique apparaît sur le visage et les membres inférieurs.

Glomérulonéphrite

Avec la glomérulonéphrite, les petits vaisseaux rénaux deviennent enflammés, ce qui perturbe le processus de production d'urine. Contrairement à la pyélonéphrite, la maladie affecte les deux reins. Par conséquent, la douleur se produit des deux côtés du bas du dos. Les symptômes typiques de la pathologie comprennent:

  • augmentation de la pression artérielle;
  • gonflement du visage le matin;
  • soif constante;
  • fièvre et faiblesse générale;
  • couleur foncée de l'urine due à l'impureté du sang;
  • diminution du débit urinaire.

Ostéochondrose

Les médecins ont commencé à diagnostiquer l'ostéochondrose il y a seulement cent ans. Jusqu'à cette époque, la maladie n'était pas connue de la médecine. Cependant, au cours d'un siècle, sa prévalence a considérablement augmenté et, de nos jours, un cinquième des habitants de la planète après 30 ans dégénère.

La douleur sous les côtes de l'arrière est le plus souvent causée par des dommages à la colonne lombaire. Les manifestations de l'ostéochondrose sont très diverses et se caractérisent non seulement par la douleur.

Les compagnons de la maladie sont une violation de la sensibilité - engourdissement, picotements, sensation de chair de poule dans le bas du dos, les fesses et les membres inférieurs, - diminution du tonus musculaire, blanchiment de la peau.

La douleur avec ostéochondrose est le plus souvent sourde et douloureuse. Elle devient particulièrement prononcée après une position inconfortable, une activité physique inhabituelle et une hypothermie. Le mal de dos est souvent ressenti lumbago - lumbago.

Il convient de noter que le syndrome de la douleur dans la plupart des cas est unilatéral, alors que non seulement une partie du dos, mais aussi la jambe correspondante peuvent faire mal. Par exemple, lorsque les terminaisons nerveuses sont pincées sur le côté droit, les symptômes se produisent sur la droite. La lésion du côté gauche est caractérisée par une douleur à gauche.

Lorsque des soins médicaux urgents sont nécessaires

La douleur sous les côtes dans le dos, causée par des raisons physiologiques, passe assez rapidement et ne nécessite aucune intervention médicale. Un examen pour identifier la plupart des pathologies du tractus gastro-intestinal et des reins peut être effectué comme prévu, en prenant rendez-vous avec un gastro-entérologue ou un néphrologue. En cas de suspicion d'ostéochondrose, un neurologue prescrira un traitement.

Cependant, dans certains cas, une douleur dans le dos ou l'abdomen à droite est la raison d'un traitement chirurgical précoce. Des soins d'urgence sont nécessaires en cas de traumatisme grave, de saignement, de perte de conscience et de sauts soudains de la pression artérielle. Appeler une ambulance en cas de diarrhée persistante, de vomissements indomptables et de fièvre.

De nombreux organes vitaux sont situés dans la cavité abdominale, et l'inflammation aiguë de l'un d'eux est tout à fait capable d'entraîner des conséquences négatives, voire la mort. Afin de ne pas tacher l'intégralité du tableau clinique, il est recommandé de ne pas prendre de médicaments (y compris des analgésiques) jusqu'à l'arrivée de l'équipe médicale.

Les causes de la douleur dans le côté droit au niveau de la taille du dos chez les femmes

Le syndrome de la douleur est la plus importante des réactions protectrices développées par les êtres vivants en cours d'évolution. Le but de la douleur est de rendre les dysfonctionnements visibles dans le travail d'un ou plusieurs systèmes corporels avant que le trouble ne devienne irréversible. La douleur dans le côté droit au niveau de la taille à partir du dos chez la femme est l'un des symptômes d'un certain nombre de pathologies dans la région de la colonne vertébrale ou de l'un des organes internes. En cas d'apparition de tels symptômes, une attention particulière doit y être portée..

Étiologie de la douleur

Au lieu de localisation du syndrome douloureux à l'arrière, on peut supposer quelle maladie de quel organe sert de cause:

  1. Au-dessus du bas du dos sous les côtes se trouve la zone de la partie inférieure du poumon, du pancréas, de la vésicule biliaire, du foie.
  2. Au milieu du corps le long de la taille se trouve la projection du rein droit.
  3. Le côté inférieur droit du dos est la région lombaire du corset musculaire et de la colonne vertébrale, ainsi que les intestins et les organes reproducteurs féminins - l'utérus et les ovaires.

Cependant, les symptômes externes ne peuvent que déterminer approximativement une pathologie possible. Pour faire un diagnostic précis, vous avez besoin de l'aide d'un médecin armé de méthodes de diagnostic modernes.

Causes pathologiques possibles

Lorsqu'une femme a mal au dos dans la région lombaire à droite ou au niveau de la taille, cela peut indiquer une pathologie des organes internes situés dans l'abdomen ou la poitrine. De plus, de tels symptômes sont inhérents à certaines affections du système musculo-squelettique..

Pathologies de la cavité thoracique

Les maladies les plus graves qui peuvent provoquer des douleurs sous le bas du dos droit d'une femme comprennent les pathologies suivantes avec localisation dans le tiers inférieur du poumon droit:

  • La pneumonie est un processus inflammatoire dans le tissu pulmonaire. La pneumonie aiguë s'accompagne d'une forte augmentation de la température corporelle de 38 à 40 degrés, d'une forte toux - sèche ou avec libération de crachats. La respiration devient difficile, l'inhalation et l'expiration provoquent des douleurs dans la poitrine, la douleur irradie vers le bas du dos et la cavité abdominale.
  • Pleurésie - inflammation de la plèvre (enveloppe externe des poumons). La douleur causée par les coupures ou les piqûres s'intensifie lorsque vous essayez de prendre une respiration profonde ou un mouvement brusque, mais s'aggrave si vous vous allongez sur le côté droit. Les symptômes supplémentaires sont la toux, l'essoufflement, la fièvre.
  • Pneumothorax - air pénétrant dans la cavité pleurale à la suite d'une blessure pénétrante avec un pistolet tranchant ou un fragment d'une côte en raison de sa fracture. La nature de la douleur est intense, coupante ou piquante. Cela devient particulièrement douloureux si vous prenez une position allongée, vous devez donc vous asseoir sur le lit, caler le dos haut avec des oreillers.
  • Cancer du poumon - au début, la maladie se déroule sans douleur, car il n'y a pas de terminaisons nerveuses dans le tissu pulmonaire, mais la douleur apparaît au dernier stade, lorsque la tumeur se développe dans la plèvre.
  • Infarctus pulmonaire - nécrose du tissu pulmonaire due au colmatage de l'artère responsable de l'apport sanguin à l'organe. En plus de l'essoufflement et de la tachycardie, la pathologie peut provoquer une sécrétion sanguine lors de la toux.

Avec de tels symptômes, vous devez consulter un médecin. Dans un premier temps, il peut s'agir d'un thérapeute qui, si nécessaire, orientera un pneumologue - spécialiste des maladies pulmonaires.

Pathologie du système urinaire

Une autre cause de douleur au bas du dos chez la femme droite peut être une maladie du rein droit. Le stade initial de développement de nombreuses maladies rénales ne se fait sentir que dans la douleur. Parmi les néphropathologies caractérisées par une telle douleur, citons:

  • L'urrolithiase est une urolithiase. La formation de calculs dans le système urinaire provoque une douleur sourde et sourde qui, selon l'emplacement des calculs, irradie vers l'hypochondre droit (bassin rénal), le bas du dos et l'aine (parties supérieures de l'uretère), le bas du dos et les organes pelviens (parties inférieures de l'uretère). Au repos, le cidre de douleur diminue, mais s'intensifie en se déplaçant.
  • L'hydronéphrose est une hypertrophie du bassin rénal. La longe fait mal, fait mal et tire quelle que soit la position du corps. Les symptômes de l'hydronéphrose comprennent également les coliques rénales, la faiblesse et les nausées. L'urine acquiert une teinte rougeâtre en raison des impuretés sanguines.
  • Colique rénale - obstruction des voies urinaires supérieures. La douleur se propage le long du tour de taille, donnant au bas de l'abdomen dans la région pubienne. Une crise aiguë de coliques rénales s'accompagne de ballonnements, nausées, vomissements, fièvre. Pour soulager la douleur, allez vous coucher afin que les reins soient plus hauts que la vessie (demi-assise).
  • La pyélonéphrite est une inflammation bactérienne des reins. La symptomatologie ressemble à une colique rénale en ce qu'elle provoque des douleurs dans le bas-ventre. De plus, des mictions fréquentes, un gonflement du visage et des membres sont observés.
  • Néphroptose - déplacement (omission) du rein. La douleur apparaît en se pliant, en soulevant des poids, au repos disparaît.

Dans certains cas, la néphropathologie se déroule sans symptômes supplémentaires. Les lombalgies sont leur seule manifestation..

Système digestif

Les maladies gastro-intestinales peuvent également se manifester par des douleurs au bas du dos à droite. Ce tableau symptomatique est démontré par:

  • Inflammation de la muqueuse gastrique - gastrite. Avec cette pathologie, la douleur est concentrée sous le creux de l'estomac, mais peut irradier vers la droite au niveau de la taille.
  • La colique intestinale est un spasme des muscles intestinaux. La douleur survient soudainement et est la crampe de la ceinture. Les coliques sont souvent accompagnées de nausées et de diarrhées.
  • La cholécystite aiguë est une inflammation de la vésicule biliaire. La douleur apparaît dans le côté droit de l'abdomen la nuit, à la suite de la consommation d'aliments gras ou épicés, ainsi que de boissons alcoolisées la veille. Aller au lit après un dîner copieux, vous devriez vous attendre à un sommeil agité. Vous devez vous lever le matin, aux prises avec une lourdeur dans l'hypochondre droit et un rot amer.
  • La pancréatite aiguë est une inflammation du pancréas. La douleur dans le côté droit s'affaiblit puis s'intensifie, des vomissements sont possibles.
  • L'appendicite est une inflammation de l'appendice (appendice vermiforme du caecum). Lorsque l'appendice est situé derrière le caecum, la douleur ne se produit pas dans l'abdomen, comme c'est généralement le cas, mais dans le bas du dos du côté droit. Le syndrome douloureux donne dans l'aine et / ou la cuisse. Si vous vous allongez sur le côté gauche, cela s'intensifie. Les crises d'appendicite s'accompagnent de nausées et de vomissements..

Avec de tels symptômes, il est recommandé de consulter un médecin dès que possible. La suspicion d'appendicite nécessite un appel d'urgence, car dans un tel cas, retarder même quelques heures peut avoir des conséquences très graves.

Problèmes gynécologiques

La douleur chez les femmes dans le bas du dos et dans la cavité abdominale à droite peut signifier des maladies liées au domaine de la gynécologie. Ces symptômes se manifestent par les processus inflammatoires de la sphère reproductive féminine:

  • Endométrite - inflammation de la muqueuse de la surface interne de l'utérus.
  • Myométrite - un processus inflammatoire dans le domaine des muscles utérins.
  • Salpingite du côté droit - inflammation de la trompe de Fallope droite.
  • Oophorite droite - inflammation de l'ovaire droit.
  • Salpingoophorite du côté droit - le développement simultané du processus inflammatoire de la trompe de Fallope et de l'ovaire du côté droit.

Les processus de ce type en médecine sont unis sous le nom général d '«inflammation de l'utérus et des appendices». De plus, des polypes intra-utérins démontrent des symptômes de douleur similaires..

En plus d'être pathologique, la douleur dans la région lombaire de droite chez la femme peut avoir des causes physiologiques de nature gynécologique. Cela comprend la dysménorrhée - douleur pendant le cycle menstruel et inconfort pendant la ménopause (ménopause).

Maladies de la colonne vertébrale

Les pathologies associées à des violations de la structure des tissus de la colonne vertébrale se manifestent également par des douleurs lombaires à droite.

  • L'ostéochondrose est une déformation des corps vertébraux et du cartilage intervertébral. La douleur peut irradier non seulement dans le bas du dos, mais aussi dans d'autres parties de la colonne vertébrale - le sacrum et le coccyx. La douleur est pire en position assise, la marche est également difficile.
  • Spondylose - formation d'ostéophytes - excroissances osseuses sur les côtés des corps vertébraux. Les ostéophytes pressent les racines nerveuses, entraînant une violation de l'innervation normale. Dans ce cas, une douleur aiguë se produit - dans le bas du dos, comme si des «pousses», les jambes commencent à s'engourdir.
  • Hernie du disque intervertébral - renflement de son noyau pulpeux dans le canal rachidien avec rupture de l'anneau fibreux.
  • Radiculite - inflammation des racines de la moelle épinière.

Étant donné la diversité de l'étiologie des douleurs lombaires chez les femmes, seul un spécialiste peut déterminer leur cause. Cela se fait à l'aide de diverses techniques de diagnostic..

Diagnostic et traitement

Le thérapeute orientera la femme vers une consultation avec un spécialiste restreint: gynécologue, néphrologue, neurologue, gastro-entérologue. L'état général est important - la faiblesse, la perte de force, la diminution de l'appétit rendent la pathologie tumorale suspectée d'être diagnostiquée par un oncologue.

En plus des analyses de sang et d'urine de laboratoire, vous aurez besoin d'un examen instrumental:

  • fluoroscopie;
  • procédure d'échographie.
  • imagerie par résonance magnétique et tomodensitométrie.

Après avoir clarifié le diagnostic, la question de la nature du traitement nécessaire est résolue. Selon les résultats de l'examen, il peut être pharmacologique ou chirurgical. Certaines formes de pathologies peuvent être traitées avec succès de façon conservatrice à domicile..

Que faire en cas de douleur du côté droit sous les côtes dans le dos?

Les causes

Toutes les raisons qui peuvent provoquer cette pathologie peuvent être divisées en deux groupes:

  • Associé à l'ODE, c'est-à-dire directement au dos;
  • Associé au travail des organes internes, c'est-à-dire à l'innervation de la douleur d'eux dans le dos.

Les pathologies du système musculo-squelettique peuvent être considérées comme les plus caractéristiques - le plus souvent, l'ostéochondrose, la radiculite et moins souvent l'arthrose et la hernie peuvent se manifester ainsi. Mais souvent, la symptomatologie peut témoigner de la pathologie du côté droit des organes internes.

Troubles de la colonne vertébrale

Dans le canal rachidien se trouve une grande quantité de tissu nerveux, divergeant dans différentes parties du dos. Si le long du nerf, dont le point de sortie est situé sur le côté, un pincement, une inflammation s'est produit, tout cela peut manifester un inconfort précisément dans la zone du point de sortie. Une telle érosion de la douleur peut provoquer des pathologies:

  1. Ostéochondrose de la région thoracique / lombaire - une condition dans laquelle le tissu articulaire des disques intervertébraux se dégrade, les vertèbres se rejoignent, provoquant une compression;
  2. Protrusions, hernies - saillie, sortie du noyau pulpeux du disque intervertébral dans le canal rachidien, sa compression du tissu nerveux et vasculaire;
  3. Radiculite, syndrome de la cauda equina - un nerf pincé dans le lombaire, lorsque la douleur ne donne que du côté droit;
  4. Pathologies métaboliques des tissus de la colonne vertébrale associées à leur dégradation - ostéoporose, arthrite, arthrose, spondylarthrite ankylosante;
  5. Déplacement des vertèbres à la suite d'un traumatisme / stress lorsqu'elles pincent les tissus mous;
  6. Fractures, fissures, luxations, subluxations des vertèbres à la suite d'un traumatisme, accompagnées d'hypertonie musculaire, gonflement douloureux, pincement du tissu nerveux.

Les muscles font également partie du système musculo-squelettique, car leurs pathologies s'appliquent également à ce type de cause:

  1. La myosite est un processus inflammatoire du tissu musculaire de nature infectieuse / non infectieuse, accompagné d'une douleur intense;
  2. Hypertonicité, spasmes musculaires, douloureux en soi, pincant en outre le tissu nerveux résultant d'un effort excessif;
  3. Blessure du corset musculaire due à un traumatisme, une surcharge, lorsque l'intégrité des fibres musculaires est violée.

Si le côté droit du dos fait mal pour des raisons liées au système musculo-squelettique, alors les symptômes désagréables s'intensifient / apparaissent lors du déplacement, changeant de posture, inactivité physique prolongée.

Associé à d'autres maladies

Pourquoi le côté droit fait-il mal derrière le dos? Les symptômes peuvent parler de la maladie des organes internes, car si un nerf de la moelle épinière innove l'organe affecté, l'inconfort de l'organe peut s'éroder dans la zone le long du nerf. Le plus souvent, les pathologies suivantes provoquent de tels symptômes:

  • Pyélonéphrite - une inflammation des reins, de nature infectieuse, se manifeste par un inconfort de traction permanent, de la fièvre la nuit;
  • Calculs rénaux - la symptomatologie se produit exclusivement s'ils commencent à bouger et à gratter l'uretère, ou si un blocage se produit;
  • La cirrhose est détectée par une douleur au milieu du dos, associée à une dégradation du tissu hépatique pour diverses raisons, accompagnée de processus inflammatoires;
  • Hépatite - la dégradation, le remplacement du tissu hépatique par une violation de son fonctionnement, peut avoir une nature virale, toxique, auto-immune, métabolique, non identifiée. Accompagné d'un jaunissement de la peau, la sclérotique;
  • La pancréatite est un processus inflammatoire du pancréas. L'inconfort est très intense, ressemble à une ceinture;
  • Maladies gynécologiques de nature inflammatoire - inconfort des ovaires, l'utérus s'érode dans le dos. Accompagné de troubles du cycle, saignements, infertilité, écoulement inhabituel;
  • Néoplasmes, bénins / pauvres, capables de comprimer le nerf, provoquant des douleurs de traction;
  • La pneumonie est un processus inflammatoire dans le poumon, accompagné d'une accumulation de liquide à l'intérieur. Accompagné de toux, fièvre;
  • La bronchite est un processus inflammatoire dans les bronches, les symptômes qui l'accompagnent sont les mêmes que dans le cas précédent;
  • La pleurésie est un processus inflammatoire dans la plèvre, accompagné des mêmes symptômes que les deux cas décrits ci-dessus. Elle se caractérise par l'accumulation de liquide dans la cavité pleurale, la compression du poumon;
  • Névralgie, névrite, bronzage - un processus d'irritation / inflammation du tissu nerveux, dans lequel la douleur s'érode dans tout le nerf.

Lorsqu'il y a des raisons de croire que le côté droit du dos fait mal pour l'une de ces maladies, il est recommandé de consulter un spécialiste pour prescrire un traitement ou de consulter un spécialiste.

Types de douleur dans le côté droit de l'arrière

Les sensations désagréables seront localisées là où se situe la zone à problème. La douleur indique un processus pathologique. Parfois, cela donne à une certaine zone du corps. La douleur peut être différente:

1. Douleurs crampes dues au fait que les muscles des organes creux se contractent fortement.

2. Des douleurs persistantes apparaissent lorsque la coque externe de la structure parenchymateuse est étirée.

3. Une douleur croissante indique un processus inflammatoire.

4. Le poignard pointu dit qu'une sorte de formation est déchirée, le vaisseau est bouché, il y a soudainement eu des saignements internes.

5. La douleur par piqûre est caractéristique des maladies de la moelle épinière, pathologie du système nerveux.

6. Dessin, douleur sourde et douloureuse.

7. Long et court.

Veuillez noter que chaque douleur est très dangereuse, cela signale qu'il y a des troubles graves dans le corps.

Quand et où ça fait mal?

Ces caractéristiques sont d'une grande importance, car elles suggèrent un diagnostic particulier..

Douleur de mouvement

Lorsque le côté droit de l'arrière fait mal pendant le mouvement, cela indique le cours du processus douloureux qui se produit dans l'OA. Les maladies des muscles de la colonne vertébrale peuvent se manifester / augmenter avec un changement de position corporelle. Parfois, une névrite, une névralgie, des lits de bronzage peuvent également survenir..

Douleur quand tu mens

Si elle survient le matin et passe en quelques minutes, c'est le plus souvent un signe d'hypertonicité musculaire, de radiculite, d'exacerbation de l'ostéochondrose. Mais si les symptômes sont fixes même avec un court séjour en décubitus dorsal, alors il est capable de parler de maladies pulmonaires, de néoplasmes.

Douleur sur le côté droit du dos au-dessus de la taille

Peut provoquer un symptôme:

  1. Pathologie ODE;
  2. Pathologie du foie;
  3. Pancréatite
  4. Pathologie pulmonaire;
  5. Néoplasmes.

Pour une définition plus précise, la nature de la douleur doit être prise en compte..

Le dos dans le côté inférieur droit fait mal

Cette localisation peut s'expliquer par:

  1. Pathologies des reins;
  2. Maladies de la colonne lombaire;
  3. Pancréatite
  4. Maladies gynécologiques chez la femme.

Il est possible de déterminer la pathologie plus précisément par les symptômes concomitants.

Douleur lors de l'inhalation

Lorsque le côté droit de l'arrière fait mal lors de l'inhalation, cela peut se produire pour un certain nombre de raisons:

  1. Pathologie du poumon, des bronches (survient avec une toux, augmentant encore l'inconfort);
  2. Maladie des tissus nerveux (névrite, bronzage);
  3. Pathologie ODA - l'inconfort augmente avec un changement de posture.

La douleur dans la région dorsale inférieure peut également indiquer une maladie rénale..

Ce qui peut faire mal au côté droit au niveau de la taille

Au niveau de la taille, il existe de nombreux organes dont la douleur peut provenir. Il s'agit notamment du foie, des reins, du pancréas, des intestins. Le médecin envisage également le développement de problèmes avec la colonne vertébrale, les muscles du dos. L'inconfort provoque un processus inflammatoire, infectieux, tumoral, destructeur et érosif. Parfois, une sensation désagréable est une conséquence de l'irradiation - lorsque le spectre des lésions se trouve dans une autre partie du corps et que la douleur couvre la taille.

Chez les femmes

Chez les femmes, la douleur au niveau de la taille est associée à une levée de poids, à une posture inconfortable prolongée et à une inflammation des organes génitaux. L'inconfort provoque l'abus d'un certain type de produit, la prise d'une grande quantité d'alcool ou de médicaments. De plus, une sensation désagréable au niveau de la taille est causée par une hypothermie et un changement de l'état de la colonne vertébrale (par exemple, après une grossesse sévère).

Chez l'homme

La douleur au niveau de la taille est une conséquence de l'entraînement sportif intense, de l'hypothermie et, par conséquent, de la myosite, de la glomérulonéphrite. En outre, une sensation désagréable dans le dos avec une transition vers la cavité abdominale est observée avec une violation de la structure de la colonne vertébrale, des processus tumoraux.

De quoi parler de la nature de la douleur?

Le type d'inconfort est un autre indicateur diagnostique important..

  • Les douleurs sévères du côté droit de l'arrière ne peuvent être ignorées. Ils sont capables de témoigner de maladies du tissu nerveux, ODE, pancréatite (dans le cas d'un caractère qui sonne);
  • Des coutures, des douleurs vives et aiguës dans le dos à droite apparaissent soudainement, ont une intensité élevée. Ils parlent des pathologies de l'ODE, des symptômes urolithiques, des processus inflammatoires dans les reins;
  • Une douleur lancinante dans le côté droit de l'arrière avec une sévérité sévère est un signe d'un processus inflammatoire (myosite, inflammation des reins, maladies pulmonaires). Si la pulsation n'est pas trop douloureuse, c'est un signe de pincement du tissu nerveux, de son irritation;
  • La douleur douloureuse dans le dos à droite n'est pas trop intense, c'est du fond. Typique pour les maladies de l'arthrose en rémission, hypertonie, spasme musculaire. Cela peut être un symptôme de pyélonéphrite, de pathologie du foie, de pleurésie;
  • La douleur de dessin est ressentie comme une sensation de lourdeur. Il survient en présence de néoplasmes, de maladies gynécologiques, rénales;
  • La douleur sourde est le plus souvent causée par les mêmes raisons que les douleurs. Mais plus intense.

La façon la plus précise de déterminer si l'inconfort est un symptôme d'une maladie arthrosique est de vérifier si elle s'intensifie lors du déplacement..

Premiers secours

Il est impossible de poser un diagnostic seul à la maison. Même les médecins essaient de ne pas soigner les gens à la maison, car parfois l'examen d'un patient ne suffit pas.

  • si une douleur survient pendant un exercice physique, arrêtez-la immédiatement;
  • comprendre où les sensations désagréables sont apparues et quel genre de caractère elles étaient;
  • boire un analgésique si les symptômes ne sont pas trop prononcés.

Certaines personnes pensent qu'une bouteille d'eau chaude aide beaucoup. En réalité, le chauffage n'est que partiellement efficace et, dans certains cas, au contraire, il est nocif. Par conséquent, si la douleur est intense et après un certain temps ne passe pas, mais s'intensifie, il est préférable d'appeler un médecin.

Comment soulager rapidement la douleur?

Médicaments

Avec les processus inflammatoires, les pathologies du système musculo-squelettique, la prise d'un médicament anti-inflammatoire non stéroïdien (Ibuprofène, Nurofen) en quantité d'un comprimé aideront à soulager les symptômes. Pour les adultes, jusqu'à trois comprimés par jour sont autorisés..

Recettes folkloriques

La compresse de raifort aidera à soulager la douleur dans le bas du dos droit lorsqu'elle est causée par des pathologies du système musculo-squelettique ou des muscles. Trempez une feuille de raifort dans de l'eau bouillante, appliquez sur la zone affectée et fixez-la avec un foulard. N'utilisez pas la méthode en cas de suspicion de pathologie des organes internes.

Pancréatite

Des douleurs épuisantes intenses irradiant sous les côtes (ou sous l'une d'entre elles), vers le bas du dos et la région de l'omoplate, peuvent survenir avec une inflammation du pancréas (pancréatite). Mais toutes les personnes n'ont pas une maladie qui ne se manifeste que par des sensations désagréables dans les parties décrites du corps. Souvent lors d'une exacerbation d'une maladie, le patient est tourmenté par des douleurs de ceinture qui couvrent immédiatement l'estomac et le dos.

Ils s'accompagnent de frissons, de vomissements sévères, de diarrhée, de flatulences, de fièvre et de dépression générale. La douleur lors d'une attaque de pancréatite dure jusqu'à plusieurs jours et ne disparaît qu'après qu'une personne commence à prendre les médicaments prescrits par un gastro-entérologue, vous ne devez donc pas reporter sa visite. Une maladie grave nécessite une hospitalisation urgente.

Cette maladie survient chez ceux qui mangent de la malnutrition. La pancréatite est une inflammation du pancréas. Si vous aimez les aliments frits et gras et les boissons alcoolisées, vous courez un risque. Souvent, une attaque survient après avoir mangé des produits laitiers froids avec une certaine teneur en matières grasses, comme le lait cuit fermenté, la crème sure maison. Certains fruits et légumes provoquent une crise de pancréatite.

Pancréatite - douleur à droite

Cette maladie débute par une douleur dans l'hypochondre à droite, avec une élévation de la température, des douleurs abdominales, des vomissements et des nausées. L'examen comprend un examen endoscopique, une échographie.

Le traitement est effectué avec la nomination d'analgésiques, de médicaments antispasmodiques (papavérine), de médicaments cholérétiques et sédatifs. Il est important de suivre un régime prescrit par votre médecin. N'oubliez pas que les médicaments ne vous aideront pas sans régime. Avec cette maladie, vous ne pouvez pas manger:

  • nourriture frit; épices;
  • viande ou poisson gras (autorisé poulet, veau);
  • produits laitiers gras;
  • lait frais;
  • jaunes d'œuf;
  • fruits aigres (kiwi, oranges);
  • café;
  • de l'alcool;
  • Chocolat.

Si la pancréatite n'est pas traitée, il est possible de développer un diabète sucré, une jaunisse, des saignements internes.

Comment traiter?

La thérapie est la suivante:

  • Pathologie du système musculo-squelettique: administration de cours de comprimés AINS (Ibuprofène, Nurofen), chondroprotecteurs (Chondroxide) pour soulager l'inflammation pendant la période d'exacerbation;
  • Pathologies musculaires: repos physique. En cas d'hypertonie, la chaleur locale (piment) et générale (bains chauds) est indiquée. Avec la myosite, l'utilisation d'antibiotiques peut être nécessaire, avec des spasmes - antispasmodiques;
  • Gynécologie, néphrologie: antibiotiques (ceftriaxone), AINS. Avec les pathologies gynécologiques, des hormones (Longidase) peuvent être nécessaires, avec des calculs rénaux, des médicaments pour leur écrasement (Uralit-U);
  • Système respiratoire: antibiotiques à large spectre (ceftriaxone, amoxiclav), médicaments expectorants (ACC). Il est traité à l'arrêt;
  • Pathologie du foie: traitée en permanence. Hépatoprotecteurs (Essentiale), médicaments métaboliques, produits immunitaires (Polyoxidonium), parfois des antibiotiques sont prescrits;
  • Pancréatite: antibiotiques. La chirurgie est parfois indiquée;
  • Néoplasmes: ablation. En oncologie - chimiothérapie et radiothérapie.

Aux premiers stades du traitement, vous pouvez consulter un médecin. Il redirigera déjà le patient vers un médecin spécialiste, suggérant une pathologie particulière.

Diagnostique

Vous devrez peut-être consulter des spécialistes tels que:

Le programme de diagnostic peut comprendre les activités suivantes:

  • tests de laboratoire standard - numération formule sanguine générale, analyse d'urine générale;
  • analyse générale des matières fécales;
  • chimie sanguine;
  • Échographie de la cavité abdominale;
  • Échographie des reins;
  • Échographie du système génito-urinaire;
  • examen endoscopique du tractus gastro-intestinal;
  • pH mètre
  • PCR;
  • Test Helicobacter pylori.


Test d'hélicobactériose

Le tableau clinique spécifique dépendra de la symptomatologie présente, ainsi que des antécédents personnels et familiaux qui ont été collectés lors de l'examen physique du patient..

Traitements complémentaires

Des exercices

Il est possible de soulager l'inconfort plus près du dos dans sa partie inférieure au moyen de l'exercice «Cat-Camel». Il implique l'adoption de l'accent mis sur les paumes et les genoux, puis la flexion séquentielle de haut en bas, avec une fixation pendant 3-4 secondes au point maximum. Répétez 10 fois;

L'inconfort au milieu du dos est éliminé en s'étirant - accrochez-vous à la barre horizontale aussi longtemps que vous le pouvez. Prenez au moins cinq séries.

Dans la région de la poitrine du dos, l'inconfort est soulagé par la rotation des articulations des épaules - placez vos paumes sur vos épaules et faites pivoter vos épaules. Effectuez 10 rotations dans le sens horaire / antihoraire.

La natation

Pour toutes les maladies de la colonne vertébrale, le style en laiton est illustré. Lorsque vous changez de style, privilégiez celles où les jambes ne sont pas trop impliquées et vous n'avez pas besoin de dépenser beaucoup d'énergie pour garder la tête au-dessus de l'eau..

Autres méthodes

Au stade de la rééducation après la pathologie, le massage, la physiothérapie, l'exercice sont utilisés. Ils soulagent l'enflure, améliorent la circulation sanguine, soulagent les spasmes, accélèrent la régénération. La thérapie par l'exercice, le massage est interdit pendant l'exacerbation.

Côté droit endolori

Une douleur de nature différente survient et nous tourmente pour diverses raisons. Tous indiquent différents types de violations ou de maladies graves, et par des signes supplémentaires, ils peuvent être diagnostiqués si vous consultez un médecin en temps opportun. Par exemple, les causes de la douleur dans le côté droit de l'arrière sont assez diverses, mais elles ne peuvent en aucun cas être ignorées afin d'éviter l'aggravation de la situation et le développement de maladies complexes.

Le côté droit de l'arrière peut faire mal aux hommes et aux femmes, mais certaines douleurs sont caractéristiques d'un certain sexe. Parmi les raisons les plus simples et les moins dangereuses, on distingue un dîner copieux peu avant le coucher ou une suralimentation banale. Dans ce cas, il peut devenir malade de l'arrière droit même la nuit pendant le sommeil, et les gens dans de tels cas prennent souvent du Mezim, du No-shpu ou d'autres médicaments similaires. Il y a des raisons plus graves pour lesquelles le côté droit fait mal au niveau du bas du dos à droite.

Caractéristiques de la douleur

Habituellement, les douleurs à droite au niveau de la taille derrière sont localisées dans la zone où se trouve l'organe à problème, mais les soi-disant douleurs génératrices qui surviennent dans les endroits les plus inattendus ne peuvent pas être exclues. Toutes les douleurs du côté droit derrière au niveau de la taille sont divisées en:

  • crampes (surviennent généralement à la suite d'une forte contraction musculaire);
  • constante (peut être due à l'étirement des structures parenchymateuses);
  • aggravé (la cause de l'inflammation);
  • aiguë (signaler des lésions d'organes dangereuses, des saignements intra-abdominaux, etc.);
  • tir (se produisent avec des troubles de la moelle épinière);
  • long ou court terme;
  • tirant et stupide.

Quelle que soit la nature de la douleur à droite derrière le dos, ce n'est pas la norme, il est donc préférable de consulter un spécialiste en temps opportun. Pour la première fois, vous pouvez boire des analgésiques, mais si la douleur revient, nous ne recommandons pas de commencer le traitement. Dans certains cas, vous devriez même appeler une ambulance, par exemple, lorsqu'une douleur aiguë apparaît soudainement et ne disparaît pas.

Les causes courantes de douleurs au dos à droite

Les maladies, à cause desquelles le côté droit de l'arrière fait mal temporairement ou définitivement, sont incroyablement nombreuses. Certains d'entre eux sont particulièrement dangereux et nécessitent un examen et un diagnostic urgents. Considérez ce qui pourrait être le cas si le côté droit est mal derrière:

  1. Déformation des vertèbres, exacerbation de l'ostéochondrose lombaire ou lésion de la moelle épinière.
  2. Des douleurs lancinantes dans le côté droit de l'arrière signalent parfois des pathologies des voies urinaires.
  3. Troubles respiratoires.
  4. Organes digestifs.
  5. Anomalies endocriniennes.
  6. Troubles gynécologiques.

Toutes ces raisons pour lesquelles le bas du dos droit dans la zone de la taille peut devenir malade indiquent divers types de maladies qui ne disparaîtront pas sans traitement. Ensuite, nous examinerons plus en détail plusieurs situations courantes qui provoquent les douleurs ci-dessus.

Maladies respiratoires

La douleur dans le côté du côté droit du dos fait référence à divers troubles des organes respiratoires. Par exemple, la cause peut être une pleurésie, qui est divisée en sèche et exsudative. Dans ce cas, une douleur aiguë pendant la respiration, en particulier le matin, n'est pas exclue. La forme sèche s'accompagne de douleurs coupantes qui se produisent avec la toux ou la mobilité générale du corps.

La pneumonie du côté droit est une autre raison pour laquelle elle fait mal dans le côté du côté droit. De plus, une respiration sifflante dans les poumons se produit, une toux apparaît et la température corporelle augmente. L'intensité de la douleur est différente. La raison la plus dangereuse pour laquelle le côté droit du dos souffre constamment est une lésion cancéreuse des bronches ou des poumons. Avec cette maladie, les douleurs tirent principalement et peuvent également être administrées à l'épaule droite ou à l'omoplate. Le syndrome s'aggrave avec la croissance de la tumeur, ainsi qu'avec la toux ou la mobilité.

Désordres digestifs

Dans les maladies affectant les organes digestifs, elle fait aussi souvent mal à droite depuis le dos, plus près du bas du dos. Parmi eux, la cholécystite aiguë, dans laquelle la douleur est localisée dans la partie inférieure, mais peut être donnée à l'omoplate ou à l'épaule de la main droite. Parfois, une sensation de brûlure est ressentie dans la région lombaire. L'attaque peut durer quelques heures ou plusieurs jours, et en outre, le patient semble vomir et la température augmente.

Les coliques intestinales se réfèrent également aux causes de la douleur dans le côté de l'arrière vers la droite. Pour éliminer la cause profonde, il est nécessaire de prendre No-shpa ou d'autres médicaments similaires. Une appendicite aiguë peut également provoquer des douleurs dans le côté droit du dos à la taille..

Vidéo

Pathologie rénale

Parfois, le côté droit fait mal en dessous ou au-dessus du bas du dos, et les douleurs sont douloureuses et ternes, probablement un rein douloureux. Dans ce cas, la douleur est aggravée en appuyant ou en bougeant. Souvent, tout cela est dans la pyélonéphrite aiguë. La douleur ne rayonne pas, mais la température du patient augmente, des frissons se produisent et vous voulez constamment aller aux toilettes.

Avec la pyélonéphrite, les maux de dos dans le dos de la droite sont généralement douloureux et plutôt légers. Elle est sensiblement aggravée par l'hypothermie, et parmi les symptômes supplémentaires, on distingue la température subfébrile et l'envie fréquente d'aller aux toilettes. Au début de la maladie, des symptômes supplémentaires, à l'exception de la douleur, peuvent ne pas être.

Des douleurs aux piqûres aiguës, du sang dans l'urine et une détérioration générale du bien-être accompagnent l'ecchymose rénale. Vous ne pouvez pas hésiter ici, les saignements internes sont très dangereux.

Manifestant périodiquement des douleurs sourdes dans le côté droit résultant d'un mouvement ou après des exercices physiques de l'arrière vers la droite peuvent indiquer un déplacement rénal appelé néphroptose. La particularité de la pathologie est que la douleur ne survient qu'avec la position verticale du corps, mais disparaît progressivement lorsqu'une personne prend une position allongée. Avec le développement de la maladie sans traitement, la douleur s'intensifiera.

Lorsqu'une douleur aiguë se manifeste et que les crises ressemblent à des contractions et que la douleur donne au bas-ventre, il s'agit presque certainement d'une colique rénale. La température du patient augmente, des vomissements se produisent et l'estomac gonfle. Il vaut mieux dans ce cas boire un antispasmodique et appeler l'ambulance.

Maux de dos chez les femmes

Toutes les raisons ci-dessus pour lesquelles cela fait mal du côté droit se trouvent chez les hommes et les femmes, mais il existe des violations qui ne sont caractéristiques que de ces dernières. Lorsque vous tirez le côté droit de l'arrière chez la femme, il s'agit d'un signal alarmant sur les processus inflammatoires affectant le système reproducteur. Développer des kystes, des pathologies des organes pelviens, ainsi que des tumeurs dangereuses dans les ovaires peuvent avoir un effet similaire sur le corps..

Les douleurs aiguës sur le côté droit du dos sont assez insidieuses, car généralement les femmes n'y attachent pas une importance particulière. Peu à peu, la douleur disparaît et la femme s'y habitue sans consulter un médecin. Ceci est très indésirable, car dans ce cas, la maladie se développera et se compliquera.

Les causes de la douleur chez les hommes

Les douleurs provenant du côté droit du dos chez les hommes peuvent également signaler diverses maladies et pathologies, y compris des calculs formés à l'intérieur de la prostate. Ils apparaissent généralement dans le contexte d'une prostatite chronique ou d'autres maladies. Avec cette déviation chez l'homme, le côté droit est tiré en arrière après une pastèque ou une forte consommation d'alcool.

Un homme peut tomber malade du côté droit derrière le dos en raison de la prostatite, ce qui est suffisamment dangereux pour le sexe fort. Il suggère un gonflement dû à une inflammation de la prostate. La maladie est classée comme stagnante, bactérienne et calculeuse..

L'adénome de la prostate est la cause la plus fréquente de douleur et de traction du côté droit derrière le dos de l'homme. Un trouble se développe en raison de la prolifération de tissus et de tumeurs de nature bénigne. Les formations se développent lentement et resserrent le canal urinaire, dans le contexte duquel il y a des douleurs et la miction est difficile.

Quand vous avez besoin d'urgence?

L'automédication dans de telles situations peut être inefficace ou complètement dangereuse. Tout d'abord, un examen médical approfondi et un examen diagnostique sont nécessaires, qui ne peuvent être fournis que par des cliniques et des hôpitaux spécialisés.

Douleur dans le côté droit au niveau de la taille de l'arrière, avant, côté. Que peut-il être, que faire

La douleur du côté droit, localisée pour la plupart au niveau de la taille, peut indiquer à la fois une tension musculaire, qui ne nécessite pas de traitement médical, ou la présence de maladies dangereuses.

Comprendre les causes de ce type de sensations douloureuses, ainsi que la capacité de leur donner la bonne caractérisation, aidera une personne à recevoir le bon traitement visant à normaliser l'état général dès que possible après avoir consulté un médecin.

Causes de la douleur du côté droit selon l'intensité et la nature de la douleur

La douleur du côté droit au niveau de la taille peut varier dans son intensité et la nature des manifestations. Selon les caractéristiques de l'inconfort, les médecins peuvent faire un diagnostic préliminaire au patient, puis mener une étude ciblée de sa santé.

Tranchant

La névralgie intercostale est la cause la plus fréquente de douleur aiguë dans l'hypochondre droit. Avec ce type de maladie, l'apparition d'inconfort se répète plusieurs fois par jour, limitant au moment de l'attaque non seulement le mouvement, mais aussi la respiration de la personne (il n'est pas possible d'inhaler complètement).

En plus de la névralgie, elle peut provoquer des douleurs aiguës sur le côté:

  • pancréatite
  • zona;
  • pathologie intestinale (le plus souvent son obstruction);
  • maladies de l'estomac (duodénite, gastrite, ulcère);
  • inflammation de l'appendice;
  • processus pathologiques évoluant dans la vessie;
  • hernie pincée;
  • serrage de la terminaison nerveuse (particulièrement fréquent dans les troubles de la colonne vertébrale).

Stupide

Une douleur sourde dans l'hypochondre droit dans la grande majorité des cas est provoquée:

  • inflammation de l'appendice (dans les premiers stades de ce processus, les patients éprouvent un inconfort sourd du côté droit dans la zone de la taille plus proche du nombril);
  • maladies liées à la neurologie;
  • processus inflammatoires dans le système osseux du corps humain, des ligaments ou des organes internes.

De plus, la douleur du côté droit peut être une sorte de conséquence de blessures récentes (et l'estomac n'aurait pas dû être endommagé. Le corps peut ainsi se remettre de fractures des bras, des côtes et même de graves ecchymoses)..

Douloureux

La douleur douloureuse est le signe d'un processus inflammatoire qui est passé à un stade chronique.

S'il y a un tel symptôme, il est recommandé d'exclure:

  • cholécystite (inflammation des parois de la vésicule biliaire, caractérisée par une gêne accrue après avoir mangé des aliments gras, épicés ou lourds);
  • colite (l'inflammation est localisée dans la membrane muqueuse du gros intestin);
  • annexite (maladie «féminine», au cours de laquelle le processus inflammatoire se produit dans les ovaires);
  • maladie rénale (à tout stade).

Les douleurs douloureuses peuvent facilement être éliminées avec des analgésiques. Pour cette raison, les personnes dans la grande majorité des cas reportent une visite chez le médecin, faisant face à un tel inconfort jusqu'à ce que la douleur s'intensifie ou devienne insupportable.

Tirant

La douleur du côté droit au niveau de la taille, qui tire, indique généralement qu'une personne a des problèmes avec le système digestif ou reproducteur (pertinent uniquement pour les femmes).

Le plus souvent, cet inconfort se produit en raison de:

  • cholécystite, qui est passée au stade de chronique (le processus inflammatoire permanent des parois de la vésicule biliaire contribue à la stagnation de la bile, qui, en plus de la douleur dans l'hypochondre droit, s'accompagne généralement de la survenue de nausées, de vomissements et de selles altérées)
  • maladie du foie (en présence de ce type de pathologie, les patients se plaignent généralement, en plus de l'inconfort de traction, d'un goût amer dans la bouche, ainsi que d'une détérioration de la peau);
  • kystes ovariens (quel que soit le type de néoplasme).

Sharp et couture

Il peut fortement commencer à poignarder du côté droit en raison de:

  • coliques localisées dans le foie ou la vésicule biliaire (dans ce cas, la douleur irradie généralement vers l'omoplate ou l'épaule et s'accompagne également d'un arrière-goût désagréable dans la bouche);
  • coliques dans la région des reins (l'inconfort dans ce cas donne à la région de l'aine, et s'accompagne également de problèmes dans le processus urinaire);
  • coliques dans l'intestin (survient le plus souvent chez les nouveau-nés en raison de l'immaturité de leur système digestif et de son incapacité à vivre en dehors de l'utérus maternel. Si des coliques intestinales surviennent chez l'adulte, elles doivent être considérées comme des signes de la présence de processus pathologiques du tractus gastro-intestinal).

Crampes

Cramper la douleur du côté droit est provoqué:

  • abcès des parois abdominales;
  • appendicite
  • expansion de l'aorte abdominale;
  • consommer des quantités excessives d'aliments lourds;
  • tension musculaire incorrecte, survenant le plus souvent pendant le sport.

Les crampes persistent rarement longtemps et changent généralement de caractère dans les 1-2 jours suivant la première manifestation. Le plus souvent, il devient aigu ou douloureux, ce qui oblige le patient à consulter d'urgence un médecin pour lui prescrire le traitement correct visant à normaliser la condition.

Causes de la douleur dans la localisation

La douleur du côté droit au niveau de la taille peut indiquer la présence de pathologies spécifiques, en fonction de leur localisation. Le patient, après avoir indiqué au médecin lors de la visite initiale de la zone du corps où il ressent une gêne dans l'hypochondre, peut accélérer considérablement le processus de diagnostic du spécialiste.

De derrière

La douleur localisée dans le dos est due à une évolution progressive:

  • duodénite (dans ce cas, la douleur est aggravée 1 à 2 heures après la prise de nourriture. Parmi les autres symptômes de la maladie, les patients notent également des troubles des selles, une faiblesse, une transpiration excessive, un arrière-goût désagréable dans la bouche);
  • le processus inflammatoire qui est passé au stade chronique (peut être localisé dans n'importe quel organe et système du corps);
  • maladie pancréatique (généralement accompagnée de démangeaisons aiguës).
La douleur du côté droit à la taille peut indiquer une maladie pancréatique.

Malgré un certain nombre de maladies graves, dont les symptômes sont des douleurs du côté droit, il ne nécessite parfois aucune intervention médicale et disparaît de lui-même après quelques jours. Cela peut arriver, par exemple, à l'approche des menstruations ou du déséquilibre hormonal chez les femmes.

Sous la côte devant

Sous les côtes devant, cela peut faire mal en raison de la présence de:

  • la colite ulcéreuse, qui est de nature non spécifique;
  • entérite;
  • maladies intestinales aiguës de nature infectieuse;
  • ballonnements ou flatulences (se produisent en raison d'une alimentation déséquilibrée);
  • processus inflammatoires localisés dans la vessie, les reins ou le système génital d'une femme;
  • pathologies intestinales (accompagnées de nausées, vomissements, apparition d'amertume dans la bouche, s'intensifiant après avoir mangé).

Ça fait mal dans le côté droit et donne l'abdomen

Si la douleur dans l'hypochondre droit laisse tomber l'abdomen, cela peut indiquer:

  • processus inflammatoire dans le processus appendiculaire;
  • annexite;
  • grossesse extra-utérine (un œuf fécondé attaché à la trompe de Fallope);
  • pathologies des ovaires (chez la femme);
  • hernie dans la région de l'aine (le plus souvent trouvée chez les représentants de la moitié forte de l'humanité);
  • maladie de la vésicule biliaire (par exemple, cholécystite);
  • hépatite;
  • maladies de l'estomac (p. ex. gastrite ou duodénite).

Dans certains cas, ce type de douleur survient dans les maladies du système cardiovasculaire, ce qui complique considérablement le processus de diagnostic des pathologies, à première vue, de parties complètement indépendantes du corps.

Ce qui peut faire mal au côté droit au niveau de la taille

La douleur du côté droit au niveau de la taille peut être considérée comme un signe de processus pathologiques des organes voisins. Selon le sexe du patient, le médecin le nomme pour un examen de parties spécifiques du corps.

Chez l'homme

Chez les hommes, une gêne dans l'hypochondre droit indique généralement la présence de:

  • hernie inguinale (dans certains cas, dans un état de pincement);
  • maladie du rein;
  • processus inflammatoires dans la vésicule biliaire;
  • tumeurs surrénales;
  • caillots sanguins dans la veine cave inférieure;
  • maladies du système cardiovasculaire;
  • muscles abdominaux affaiblis (fait référence aux cas où des épisodes de douleur surviennent après un effort physique ou une toux paroxystique, au cours desquels les muscles de l'abdomen sont dans un état de stress extrême).

Chez les femmes

Si les femmes se plaignent de douleur dans l'hypochondre droit, les médecins excluent tout d'abord la présence de la patiente:

  • grossesse extra-utérine;
  • violation de l'intégrité du kyste ovarien;
  • rupture de l'un des organes reproducteurs (le plus souvent l'ovaire);
  • processus inflammatoires dans les organes du système reproducteur;
  • troubles circulatoires dans les organes pelviens.

En l'absence de maladies gynécologiques, une femme doit subir un examen supplémentaire pour identifier les pathologies des organes et systèmes vitaux.

Méthodes de diagnostic

Pour un diagnostic correct, les médecins utilisent un algorithme standard pour diagnostiquer les maladies existantes.

Ses étapes impliquent la mise en œuvre d'actions séquentielles:

  1. Effectuer un examen externe de l'état du patient (mesurer la température, la pression artérielle, évaluer l'état de la peau, etc.).
  2. Recueillir des informations sur les sensations et les plaintes du patient.
  3. Choisissez l'une des méthodes supplémentaires de visualisation matérielle de l'état des organes internes du patient.

Dans la pratique médicale moderne, les plus couramment utilisés sont:

Type d'étudeRésumé de la destination
Examens échographiques (échographie)Ils sont utilisés pour diagnostiquer l'état des organes des systèmes reproducteur féminin et masculin, ainsi que les intestins..
Imagerie par résonance magnétique (IRM)Aide à détecter la présence de néoplasmes, de changements dans les systèmes osseux et articulaires du corps.
radiographieUtilisé pour évaluer l'état des organes internes en cas d'inefficacité des méthodes de recherche précédemment appliquées.

Maladies douloureuses courantes

Douleur dans le côté droit au niveau de la taille, sous réserve d'une visite opportune chez le médecin, dans certains cas, peut prévenir la survenue de complications de processus pathologiques identifiés lors de l'examen du corps.

Maladie du foie

Avec les maladies du foie, en plus des douleurs du côté droit, une personne se plaint de:

  • l'apparition d'un essoufflement;
  • perturbations de sommeil;
  • sauts brusques de la pression artérielle;
  • apathie
  • une forte baisse de la force physique;
  • troubles du tractus gastro-intestinal;
  • décoloration de la peau.

Dans le traitement des maladies du foie, plusieurs types de thérapie sont généralement utilisés:

Type de thérapieApplication spécifique
Médicinal
  • médicaments antiviraux (Anaferon, Acyclovir, Ergoferon);
  • médicaments cholérétiques (Hofitol, Odeston, Cholenzym).
Populaire
  • décoction d'avoine (dans un litre de lait bouillant ajoutez 200 g de flocons d'avoine, 1 cuillère à soupe. l. sucre, une pincée de sel, 50 g d'huile faible en gras. Gardez le feu pendant 15-20 minutes, puis laissez "aller" dans un endroit sombre et chaud pendant 4 heures );
  • sirop de miel et de citrouille (extraire l'intérieur d'une citrouille mûre, remplir l'espace vide de miel, laisser insister dans un endroit sombre pendant 2 semaines).

Jade glomérulaire

Avec le jade glomérulaire, en plus de la douleur du côté droit, une personne se plaint de:

  • diminution de l'appétit;
  • fatigue générale;
  • maux de tête;
  • inconfort dans le bas du dos;
  • réduction de la quantité d'urine produite;
  • décoloration de l'urine;
  • nausée ou vomissements.

Dans le traitement de la néphrite, plusieurs types de thérapie sont généralement utilisés:

Type de thérapieApplication spécifique
Médicinal
  • antibiotiques (Augmentin, Moxifloxacin, Furazolidone);
  • diurétiques (furosémide, bumétanide, mannitol).
Populaire
  • décoction à base de plantes (mélanger 50 g de feuilles de tanaisie séchées, de racine de réglisse, de chélidoine et de busserole. Verser les herbes avec 1 litre d'eau bouillante, fermer le couvercle et laisser reposer 45 minutes);
  • aneth + valériane (mélanger 2 c. l. graines d'aneth et 3 c. l. poudre préparée à partir de racine de valériane sèche. Verser les herbes 1,5 l. eau bouillante et laisser reposer une journée dans un endroit sombre et sec).

Avec l'inefficacité des méthodes de traitement traditionnelles, la néphrite est traitée chirurgicalement. En fonction de l'état actuel du patient, les médecins choisissent entre la chirurgie de prélèvement d'organe et la chirurgie de préservation d'organe.

Pyélonéphrite

Les symptômes de la pyélonéphrite sont similaires à ceux des patients atteints de néphrite glomérulaire..

Dans le traitement d'une maladie rénale de ce type, plusieurs types de thérapie sont généralement utilisés:

Type de thérapieApplication spécifique
Médicinal
  • antibiotiques (Augmentin, Moxifloxacin, Furazolidone);
  • diurétiques (furosémide, bumétanide, mannitol).
PopulairePropolis (100 g de beurre fondu mélangé à 10 g de propolis et maintenu au feu pendant 20 minutes. Filtrez, puis rentrez.).

Si le traitement est inefficace, les médecins ont recours à des méthodes chirurgicales pour normaliser l'état du patient:

  • prélèvement d'organes;
  • enlèvement des pierres;
  • organes en plastique.

Colique rénale

Les principaux symptômes de la colique rénale sont similaires à ceux des patients atteints de néphrite glomérulaire et de pyélonéphrite..

Dans le traitement d'une maladie rénale de ce type, plusieurs types de thérapie sont généralement utilisés:

Type de thérapieApplication spécifique
Médicinal
  • antibiotiques (Augmentin, Moxifloxacin, Furazolidone);
  • diurétiques ("Furosémide", "Bumetanide", "Mannitol");
  • analgésiques (No-shpa, Revalgin, Spazdolzin).
PopulaireMélanger 20 g de feuilles de framboise, 100 g de branches de bouleau séchées, 10 g de cannelle séchée et 10 g de manchette avec 5 l d'eau bouillante, laisser infuser 60 minutes. Versez ensuite dans la baignoire en remplissant le reste d'eau courante afin que le corps humain soit caché jusqu'à la taille.
ChirurgicalCathétérisme urétéral

Hydronéphrose

Une douleur du côté droit, à condition qu'elle soit localisée à la taille, peut indiquer la présence d'une hydronéphrose. Ses symptômes sont similaires aux manifestations d'autres maladies rénales et le traitement, par analogie, peut avoir un objectif différent..

Type de thérapieApplication spécifique
Médicinal
  • antibiotiques (Augmentin, Moxifloxacin, Furazolidone);
  • diurétiques ("Furosémide", "Bumetanide", "Mannitol");
  • médicaments anti-inflammatoires ("Diclofenac", "Voltaren").
PopulaireMélanger 100 g de bardane séchée, 100 g de busserole, 150 g de racine de céleri, 100 g d'absinthe amère; 50 g de camomille; 100 g de dogrose. Dans une bouilloire pour infuser le thé, mettez 2 cuillères à soupe. l mélange sec et versez 200 ml d'eau bouillante.
ChirurgicalLaparoscopie

Appendicite

Les symptômes de l'appendicite sont (en plus des douleurs abdominales aiguës):

  • augmentation de la température corporelle;
  • la nausée;
  • vomissements périodiques.
Type de thérapieApplication spécifique
MédicinalLes antibiotiques (Augmentin, Moxifloxacin, Furazolidone) sont prescrits dans de rares cas, lors du diagnostic du processus inflammatoire au stade initial.
ChirurgicalAppendicectomie

Maladies de la vésicule biliaire et des voies biliaires

En plus des douleurs du côté droit, en présence de pathologies de la vésicule biliaire et des voies biliaires, une personne se plaint de:

  • nausées avec vomissements périodiques;
  • décoloration de la peau;
  • troubles des selles.
Type de thérapieApplication spécifique
Médicinal
  • antibiotiques (Augmentin, Moxifloxacin, Furazolidone);
  • médicaments cholérétiques ("Febichol", "Duspatolin", "Holagol").
PopulaireMélanger 100 ml de jus de carotte fraîchement pressé avec 100 ml de lait de vache ou de chèvre, préchauffé à 70 - 80 degrés Celsius. Prendre le mélange le matin à jeun au petit déjeuner.

Cancer du côlon ou de l'intestin

Pour le cancer du côlon et des intestins, en plus des douleurs aiguës du côté droit, les symptômes suivants sont caractéristiques:

  • constipation fréquente;
  • incontinence gazeuse accumulée;
  • ballonnements constants;
  • perte d'appétit;
  • décoloration de la peau.

La seule méthode efficace pour se débarrasser d'une tumeur maligne est l'intervention chirurgicale (un organe ou toutes les zones affectées des tissus internes sont retirés). Pour obtenir des résultats optimaux, il est généralement associé à une radiothérapie et à une chimiothérapie..

Problèmes de pancréas

Les problèmes avec le pancréas conduisent à l'apparition d'un certain nombre de signes d'un processus pathologique en développement dans le corps:

  • la nausée;
  • vomissement
  • déshydratation du corps;
  • somnolence;
  • troubles du rythme cardiaque;
  • troubles intestinaux;
  • détérioration de la peau.
Type de thérapieApplication spécifique
Médicinal
  • enzymes pancréatiques (pancréatine; Créon, Mezim);
  • Vitamines B.
PopulaireMélanger en proportions égales acacia, camomille, menthe, avoine, pissenlit, fenouil. Versez 2 cuillères à soupe. l mélanger l'herbe sèche avec un demi-litre d'eau bouillante et laisser dans un endroit sombre et sec pendant 3 heures.

Lymphadénite mésentérique

Les symptômes de la lymphadénite mésentérique sont:

  • douleur aiguë dans le côté droit;
  • augmentation de la température corporelle;
  • la nausée;
  • vomissement
  • la diarrhée;
  • constipation;
  • manque d'appétit.
Type de thérapieApplication spécifique
Médicinal
  • antibiotiques (céfotaxime, norfloxacine, sparfloxacine);
  • antispasmodiques (No-shpa, Papaverin, Drotaverin).

Si la méthode conservatrice de traitement de la lymphadénite est inefficace, les médecins utilisent la méthode chirurgicale pour normaliser l'état du patient tout en préservant l'organe affecté.

Kyste de l'ovaire

Les symptômes de la présence d'un kyste ovarien, en plus de la douleur sur le côté, sont considérés:

  • saignement utérin (l'écoulement n'est pas associé à la menstruation);
  • perturbations du cycle;
  • faiblesse générale;
  • nausées, vertiges.
Type de thérapieApplication spécifique
MédicinalMédicaments hormonaux (par exemple, Duphaston, Utrozhestan, Norkolut, selon le type de formation).
PopulaireLe jus frais est recommandé:

  • bardane;
  • raisins secs;
  • Luc.
ChirurgicalLaparoscopie

Endométriose

Les symptômes de l'endométriose sont similaires aux manifestations des kystes ovariens. En plus d'eux, l'endométriose peut être détectée par des douleurs pendant la miction, la défécation et pendant les rapports sexuels.

Type de thérapieApplication spécifique
Médicinal
  • médicaments hormonaux (Duphaston, Utrozhestan, Norkolut);
  • contraceptifs oraux (Belara, Diane-35, Novinet).
PopulaireBouillon de millepertuis (1 cuillère à soupe. L. Herbe sèche mélangée à 200 ml d'eau chaude, porter le bouillon à ébullition et retirer du feu. Fermer le couvercle et laisser infuser pendant 15 minutes, puis filtrer soigneusement)
ChirurgicalCystectomie laparoscopique

Pseudopéritonite

Les signes de pseudopéritonite comprennent:

  • troubles du rythme cardiaque;
  • saute dans la tension artérielle;
  • ballonnements.
Type de thérapieApplication spécifique
MédicinalPréparations contenant de l'insuline («Biosulin», «Biogulin», «Insulidd»)
Populaire1 cuillère à soupe. l feuilles de noix hachées versez 200 ml d'eau bouillante, couvrez et laissez infuser 2-3 heures.

Salpingoophorite

La salpingoophorite chez les femmes se manifeste par:

  • douleur pendant les rapports sexuels;
  • décharge abondante d'un caractère non naturel;
  • augmentation de la température corporelle;
  • perturbations du cycle menstruel;
  • malaise général.
Type de thérapieApplication spécifique
Médicinal
  • antibiotiques ("tétracycline", "céfazoline";
  • Vitamines B.
Populaire2 cuillères à soupe. l mélange sec (camomille, ortie, oiseau montagnard dans un rapport de 1: 3: 5, respectivement) versez 200 ml d'eau bouillante, couvrez et insistez dans un endroit sec pendant 5 heures.

Grossesse extra-utérine

Symptômes d'une grossesse extra-utérine, en plus de douleurs aiguës dans l'abdomen et le côté droit:

  • saignements utérins abondants;
  • miction douloureuse;
  • décoloration de la peau;
  • perturbation du rythme cardiaque.

Une grossesse extra-utérine ne peut être enlevée que par chirurgie (chirurgie laparoscopique).

Constipation

Il est possible de déterminer qu'une personne souffre de constipation par plusieurs signes:

  • ballonnements;
  • douleur aiguë pendant les selles;
  • sensation de plénitude du bas-ventre.

Pour l'élimination rapide de la constipation, il est recommandé d'utiliser des laxatifs, par exemple, des bougies "Glycérine", "Microlax". Ils ramollissent les excréments, permettant au patient de vider les intestins en peu de temps.

PMS douloureuse ovulation

Avec le syndrome prémenstruel et l'ovulation douloureuse, les femmes peuvent éprouver:

  • la nausée
  • flatulence;
  • mal au dos;
  • vertiges;
  • gêne mammaire.

Vous pouvez vous débarrasser de cette condition à l'aide de complexes de vitamines (par exemple, Alphabet, Complivit) qui contribuent à la normalisation du corps ou à préparer des feuilles d'ortie et de camomille.

Prostatite

Avec la prostatite, un homme note en lui-même:

  • diminution de la puissance;
  • éjaculation accélérée;
  • inconfort lors de la miction;
  • dépression générale du corps.
Type de thérapieApplication spécifique
MédicinalAntibiotiques (tétracycline, céfazoline).
PopulaireMassage;

1 cuillère à soupe. l mélanger le miel avec 5 g d'aneth séché et prendre ½ c. tous les jours à jeun.

Ostéochondrose

Les symptômes de l'ostéochondrose, en plus de la douleur sur le côté, sont:

  • raideur des mouvements;
  • inconfort dans le dos lors du changement de position du corps;
  • engourdissement des membres supérieurs et inférieurs.
Type de thérapieApplication spécifique
MédicinalAntidouleurs et anti-inflammatoires (Diclofenac, Ibuprofen, Nurofen).

Hernies diaphragmatiques et inguinales

Les symptômes d'une hernie sont:

  • troubles des selles;
  • nausées avec vomissements périodiques;
  • douleur sourde dans la zone affectée du corps.
Type de thérapieApplication spécifique
ChirurgicalChirurgie ouverte ou laparoscopie

Cystite

Avec la cystite, une femme souffre de:

  • douleur pendant la miction;
  • fausse envie d'uriner;
  • changement dans l'apparence de l'urine;
  • vidange incomplète de la vessie.
Type de thérapieApplication spécifique
MédicinalAntibiotiques (Monural, Nolitsin, Palin)
Populaire100 g de baies d'églantier versez 200 ml d'eau bouillante et laissez infuser 7 à 9 heures.

Maladies cardiaques

Avec des dysfonctionnements du système cardiovasculaire, en plus de l'inconfort du côté droit, les patients ressentent également:

  • douleur dans la poitrine;
  • étourdissements fréquents, limitant périodiquement les conditions d'évanouissement;
  • prostration;
  • crampes et douleurs dans les membres.
Type de thérapieApplication spécifique
Médicinal
  • médicaments pour la normalisation de la circulation sanguine (Bisoprolol, Cardiomagnyl);
  • fonds pour normaliser le rythme cardiaque (Allaforte, Propafenon, Refralon).
Populaire3 cuillères à soupe. l baies de cassis (de préférence fraîches) versez 200 ml d'eau bouillante. Laisser infuser 2 heures, puis refroidir et prendre un demi-verre 2 fois par jour.

La douleur du côté droit, surtout si elle est localisée principalement au niveau de la taille, devrait toujours être une raison pour consulter un médecin.

Lors de la description des plaintes à la réception avec un spécialiste, il est recommandé au patient de fournir les informations les plus complètes sur la nature de l'inconfort qui se produit, la fréquence, ainsi que la présence de symptômes secondaires d'une maladie évolutive. Une prise de décision indépendante sur l'orientation du traitement est inacceptable, car elle peut entraîner la mort.

Conception de l'article: Oleg Lozinsky

Vidéo sur la douleur du côté droit au niveau de la taille

Douleur dans le côté droit - ce que cela dit: