logo

Quelles sont les douleurs simultanées dans le dos et l'estomac

Une personne commence à s'inquiéter de sa santé aux moments où le corps donne des signaux de danger. De graves douleurs au dos et à l'estomac peuvent provoquer une grande anxiété, car la véritable cause de l'inconfort n'est pas claire.

Le zona dans l'abdomen et le dos peut être déclenché par divers facteurs et indiquer la présence de pathologies des organes internes ou de la colonne vertébrale.

Assez souvent, la raison réside dans les maladies de l'estomac. Une douleur avec un ulcère, une gastrite ou une pancréatite peut se refléter dans le dos. Mais, il existe des situations inverses lorsque des douleurs abdominales sont provoquées par des affections de la colonne vertébrale. Examinons plus en détail toutes les causes qui causent des douleurs à l'abdomen et au dos en même temps..

Causes de douleurs abdominales et dorsales en même temps.

L'exacerbation de l'ulcère gastroduodénal s'accompagne souvent de douleurs aiguës dans l'abdomen et le dos. Il existe des signes caractéristiques d'un ulcère, notamment:

  • L'abdomen commence à faire très mal, souvent immédiatement après un repas ou le matin à jeun;
  • Il y a des signes de nausée, après des vomissements, un goût acide reste dans la bouche et une nette amélioration se produit (le symptôme le plus précis d'un ulcère);
  • Aux nausées, douleurs à l'estomac et au dos, des brûlures d'estomac sont ajoutées;
  • Le patient est soulagé en prenant la pose de l'embryon, l'activité physique aggrave la condition;
  • La douleur peut se propager à la poitrine et au bas de l'abdomen..

Douleur dans l'abdomen à gauche, s'étendant au dos et à la poitrine - une excuse pour ne pas reporter une visite à votre médecin, avec une confiance de 95%, nous pouvons parler d'une exacerbation d'un ulcère. Le spécialiste pourra prescrire une thérapie visant à éliminer le processus inflammatoire et à soulager la douleur.

Après avoir surmonté la forme systémique de la maladie, le patient reçoit un régime spécial et un traitement médical. Les médicaments modernes, dont l'action vise à guérir les ulcères, sont très efficaces. Mais, seul le bon style de vie et des examens médicaux réguliers aideront à prévenir les rechutes.

Ulcère perforé

Une douleur abdominale sévère s'étendant vers le dos peut indiquer un ulcère d'estomac perforé ou un ulcère duodénal. De plus, la douleur est si intense qu'une personne peut à peine y faire face. Même une tentative de reprendre son souffle entraîne une détérioration.

La localisation des sensations douloureuses - le nombril et le côté droit, avec le temps se propage à tout l'estomac. Dans certains cas, des douleurs à l'épaule droite et à la clavicule peuvent survenir..

Un autre symptôme caractéristique d'un ulcère perforé est un ton aigu des muscles de la cavité abdominale, l'abdomen devient dur, "en forme de planche". Au repos, le ton ne diminue pas significativement.

Comment distinguer l'exacerbation de l'ulcère gastroduodénal de l'ulcère perforé:

  • Dans le premier cas, l'attaque de douleur commence par un repas, dans le second - après le repas, il y a un certain soulagement;
  • Après des vomissements «acides», l'ulcère s'accompagne d'un soulagement complet, et avec un ulcère perforé, l'amélioration est légèrement.

La seule façon de traiter un ulcère perforé est une opération d'urgence. Par conséquent, avec l'apparition des signes de la maladie, vous devez immédiatement consulter un médecin. Plus le traitement est commencé tôt, plus les chances de guérison sont grandes.

Pancréatite aiguë

Une douleur dans l'abdomen et le dos à droite peut indiquer une inflammation du pancréas. Dans ce cas, les maux de dos sont aigus, sévères et les sensations abdominales sont douloureuses, éclatantes.

Dans la pancréatite aiguë, la douleur peut se refléter dans les omoplates, le bas du dos et la zone cardiaque. La distribution est affectée par la partie du pancréas qui est enflammée.

Lorsque des attaques de vomissements s'ajoutent aux sensations douloureuses qui n'apportent pas de soulagement tant attendu, la probabilité que la raison réside précisément dans une attaque de pancréatite augmente.

Autres symptômes de pancréatite:

  • Rots;
  • Hoquet prolongé;
  • Sensation de bouche sèche;
  • Respiration difficile;
  • Fièvre;
  • Hypertension artérielle;
  • Pâleur;
  • Tachycardie.

Dans la forme chronique de la maladie, une violation des fonctions de la vésicule biliaire et la manifestation de signes d'ictère sont possibles. Le traitement de l'inflammation pancréatique vise à soulager l'état du patient et à prévenir les complications. La pancréatite est une maladie incurable..

Colique hépatique

Une douleur abdominale aiguë irradiant vers l'arrière et le côté droit peut être un symptôme de colique hépatique.

L'inconfort apparaît soudainement et l'attaque peut durer de plusieurs jours à plusieurs heures. Les tentatives indépendantes d'améliorer la condition en prenant des médicaments pour le tractus gastro-intestinal et des analgésiques ont une faible efficacité. La douleur peut se propager à l'omoplate, à la clavicule, au cou. Renforce lors du déplacement.

Autres symptômes de coliques hépatiques:

  • Épisodes fréquents de vomissements douloureux;
  • Transpiration, frissons, blanchiment de la peau;
  • Douleur ondulante aiguë dans l'hypochondre droit;
  • Ballonnements, tonus musculaire de la cavité abdominale, douleur à la palpation ou pression sur les côtes inférieures;
  • Décoloration de l'urine et des fèces.

Si des signes indiquant des coliques hépatiques apparaissent, vous devez immédiatement consulter un médecin. Il est inacceptable de prendre des médicaments sans rendez-vous avec un spécialiste. Après l'apparition des symptômes de coliques, il n'est pas recommandé au patient de boire de l'eau ou de manger de la nourriture..

Gastrite

Une douleur abdominale sourde qui s'étend jusqu'au dos peut être un signe d'exacerbation de la gastrite. La force de la douleur dépend du stade de la maladie - si le processus inflammatoire se développe non seulement dans l'estomac, mais aussi dans d'autres organes du tractus gastro-intestinal, la douleur peut être très intense.

La difficulté de diagnostiquer la gastrite est que ses symptômes sont similaires à ceux de l'ostéochondrose. Et l'emplacement de la douleur est le même. Par conséquent, si vous ressentez une douleur dans l'abdomen et le dos, vous devez abandonner le diagnostic indépendant et consulter un spécialiste.

Malgré la similitude des symptômes de l'ostéochondrose et de la gastrite, il existe des différences:

OstéochondroseGastrite
La douleur s'intensifie pendant l'effort physiqueDouleur pire après avoir mangé
Au repos, la condition s'améliore.Même au repos, un tonus musculaire abdominal est observé.
La nature de la douleur est aiguë, lancinanteLa nature de la douleur est terne, douloureuse

Le traitement de la gastrite est basé sur des médicaments et un régime strict. Il est impossible de guérir complètement cette maladie, mais il est très probable qu'elle atteigne un état de rémission stable.

Infarctus du myocarde

La douleur dans le bas de l'abdomen et le dos sur la gauche se produit également avec une violation de l'activité cardiaque, en particulier l'infarctus du myocarde. Si, en plus des sensations douloureuses, une personne a un rythme cardiaque rapide, une perte de conscience et une baisse de la pression artérielle, une hospitalisation urgente est requise.

L'insidiosité de l'infarctus du myocarde réside dans le fait que sa symptomatologie initiale est pleinement compatible avec de nombreuses maladies du tractus gastro-intestinal.

Et si une personne souffre de troubles gastro-intestinaux chroniques, elle peut attribuer l'apparition de sensations douloureuses à leur exacerbation. La confusion est vraiment très simple, mais une telle erreur peut bien coûter la vie. Par conséquent, en cas de douleur dans le côté gauche de l'abdomen et du dos, accompagnée d'une augmentation de la fréquence cardiaque ou d'un trouble de la conscience, vous devriez toujours consulter immédiatement un médecin..

Appendicite

Une douleur intense dans le côté droit de l'abdomen et du dos peut indiquer une inflammation de l'appendice du caecum. Habituellement, l'inconfort se manifeste après 4 à 6 heures après une fête abondante ou un abus d'alcool.

En plus de la douleur dans le côté droit de l'abdomen, s'étendant au dos et au bras, d'autres symptômes apparaissent également:

  • Fièvre;
  • Frissons;
  • Vomissement
  • La diarrhée;
  • Rythme cardiaque.

Dans certains cas, il est possible d'enlever l'inflammation de l'appendice médicalement, et dans certains cas, une opération d'urgence est nécessaire. Dans tous les cas, si vous soupçonnez un processus inflammatoire interne, vous devez consulter un médecin. Un processus d'éclatement provoque une péritonite à progression rapide, qui peut provoquer une intoxication sanguine et la mort..

Douleur dans le bas-ventre et le dos chez les femmes

La cause des femmes souffrant simultanément de douleurs abdominales et dorsales peut être:

  1. Maladie prémenstruelle;
  2. Courbure de l'utérus;
  3. Myome;
  4. Annexite (salpingoophorite);
  5. Endométriose;
  6. Torsion des jambes du kyste;
  7. Grossesse extra-utérine;
  8. Rupture de l'ovaire ou de l'oviducte;
  9. Risque de fausse couche;

Complications de grossesse

La douleur dans le bas de l'abdomen et le dos chez les femmes pendant la grossesse indique le développement de complications - décollement du placenta, augmentation du tonus utérin, modification de l'état du fœtus, etc..
De tels symptômes peuvent indiquer un danger non seulement pour le fœtus, mais aussi pour la vie de la mère, vous devez donc immédiatement vous rendre chez le gynécologue et subir les examens nécessaires..

Il est possible que des douleurs dans l'abdomen et le dos chez les femmes en début de grossesse se produisent du fait que l'œuf fœtal n'atteint pas l'utérus, mais est fixé dans la trompe de Fallope. Une grossesse extra-utérine est un indicateur direct de la chirurgie d'urgence. Une détection tardive peut entraîner des conséquences graves pour la santé ou la mort.

Maladies du système génito-urinaire

Des douleurs dans le dos et le bas de l'abdomen peuvent indiquer une inflammation de la vessie, des appendices ou une infection des organes pelviens. Souvent, une sensation douloureuse s'accompagne de mictions fréquentes, de brûlures, de l'apparition de sécrétions, de fièvre.

La thérapie ne peut être sélectionnée qu'après un diagnostic précis, par conséquent, une orientation vers des spécialistes est nécessaire.

La douleur dans le bas de l'abdomen et le dos chez les hommes peut indiquer une prostatite, une hernie inguinale ou des infections des voies urinaires.

Étant donné que les pathologies nécessitant un traitement immédiat, par exemple l'appendicite, présentent les mêmes symptômes, l'automédication n'est pas recommandée. Une visite opportune à un spécialiste facilitera la condition et évitera des complications. S'il n'y a aucun moyen d'appeler une urgence, vous pouvez soulager légèrement une crise de douleur en prenant une dose d'antispasmodique et en vous rendant dans un établissement médical par vous-même..

Une occlusion intestinale

Des douleurs douloureuses à l'abdomen, reflétées dans le dos et, plus rarement, à l'aine, peuvent indiquer une obstruction intestinale. Autres symptômes de pathologie:

  • Coliques, crampes;
  • Fièvre;
  • Les nausées, vomissements - vomissements mousseux, ont une odeur prononcée de matières fécales. De plus, des particules de matières fécales peuvent y être présentes;
  • Les selles sont clairsemées, minces ou complètement absentes pendant plusieurs jours.

L'obstruction intestinale est traitée exclusivement par chirurgie. La cause de la pathologie peut être des adhérences après des opérations antérieures, des maladies du tractus gastro-intestinal, des tumeurs, des métastases et d'autres phénomènes.

Douleur dans le dos et l'abdomen chez un enfant

Les sensations douloureuses chez un enfant qui n'ont pas de localisation spécifique peuvent être associées à une distension musculaire normale, une indigestion ou de graves problèmes de santé. Il est inacceptable d'appliquer un coussin chauffant, de prendre des médicaments et d'autres méthodes d'automédication - seuls un examen médical et un diagnostic complet aideront à établir la véritable cause de la douleur.

N'attendez pas la manifestation d'autres symptômes ou l'aggravation des conditions - une simple visite chez le pédiatre aidera à maintenir la santé du bébé.

Résumer

Il y a une infinité de raisons pour lesquelles l'estomac et le dos font mal en même temps. Cela peut être une souche musculaire banale, sans menace pour la vie et la santé, et une rupture de l'appendice, menaçant la septicémie. Lors de l'automédication, une personne risque d'aggraver le cours de la maladie ou de perdre la vie.

Seul un médecin peut identifier la source de la douleur. L'inspection, les tests et les mesures de diagnostic ne prendront pas beaucoup d'efforts et de temps, mais aideront à trouver des réponses à toutes les questions. Un diagnostic rapide et une thérapie compétente sont la clé d'une bonne santé et du bien-être..

Le côté droit du dos fait mal - maladies probables, diagnostic et traitement

Pourquoi le côté droit fait mal à l'arrière

Il y a beaucoup de maladies qui peuvent provoquer des douleurs dans le côté droit du dos. Il est impossible de faire un diagnostic précis par vous-même. Lorsque le côté droit fait mal à l'arrière, vous devez passer des tests et subir un examen à l'aide d'un équipement spécial. Il faut comprendre que souvent la douleur du côté droit est causée par des pathologies dangereuses. Par conséquent, tout retard réduit la probabilité de réussite du traitement. De plus, le dos du côté droit peut faire mal en raison de dommages musculaires lors d'une blessure..

Pour savoir quel spécialiste peut vous aider en cas de douleur au dos, vous devez faire attention aux points suivants:

Dans le haut du dos à droite, plus près de l'omoplate, la douleur survient avec des maladies du système respiratoire et de la colonne vertébrale.

Au milieu du dos, la douleur peut être causée par une pneumonie ou une vésicule biliaire, un pancréas et des problèmes hépatiques..

Dans le bas du dos, une douleur survient, généralement due à une pathologie du système urinaire, ainsi que du rein droit.

Dans le bas du dos à droite, des douleurs peuvent survenir en raison de problèmes intestinaux.

Chez la femme, une telle localisation de la douleur peut indiquer le développement de maladies gynécologiques.

Maladies possibles des organes de droite

La pneumonie et la pleurésie peuvent provoquer des douleurs latérales à l'arrière. Si le processus inflammatoire est localisé dans la partie inférieure du poumon, le syndrome douloureux s'aggrave avec les tours du corps et l'inspiration. Les tumeurs malignes peuvent également provoquer des douleurs dans le côté droit du dos..

Une douleur dans le côté de l'arrière peut survenir avec des maladies du système urinaire. La colique rénale, qui est une douleur aiguë insupportable, est généralement associée à une lésion de l'uretère par le mouvement des pierres. De plus, la douleur survient avec une inflammation du rein droit. Dans la forme chronique de pyélonéphrite, la douleur dans le côté droit de l'arrière est aggravée par l'effort physique ou avec une position corporelle inconfortable.

L'ostéochondrose est une cause fréquente de douleur dans le côté droit. Avec cette maladie, les racines nerveuses qui sortent du canal médullaire sont pincées. En règle générale, la raison en est le vieillissement du cartilage et du tissu osseux. Un refroidissement excessif, la malnutrition et un stress excessif peuvent provoquer une douleur aiguë dans l'ostéochondrose. Dans la plupart des cas, l'inconfort est aggravé en tournant le corps et en faisant du travail physique..

Très souvent, la douleur irradie vers le côté droit du dos avec une inflammation chronique du foie et de la vésicule biliaire. La forme chronique de la pathologie est caractérisée par une douleur sourde constante, qui s'intensifie pendant l'exacerbation. Une douleur très vive se produit lorsque le canal biliaire est bloqué. Donne également des maux de dos avec une inflammation du pancréas.

Diagnostic des symptômes

Si la douleur dans le côté du côté droit du dos s'intensifie avec une respiration profonde, vous devez consulter d'urgence un thérapeute, qui est susceptible de référer un pneumologue pour un diagnostic précis.

Certaines caractéristiques des symptômes:

  • Avec la pleurésie, la douleur dans le côté droit de l'arrière est de nature piquante et coupante. Elle s'intensifie avec des mouvements brusques et une respiration profonde. Vous pouvez soulager la douleur si vous vous allongez sur le côté endolori. Les symptômes supplémentaires comprennent la toux, l'essoufflement et la fièvre. La radiographie, l'échographie, les analyses de sang et d'urine en laboratoire sont utilisées pour le diagnostic. La pneumonie droite présente des symptômes similaires..
  • Une pathologie dangereuse est le pneumothorax, lorsqu'une grande quantité de gaz s'accumule dans la région pleurale. Il menace de rompre le tissu pulmonaire. Dans ce cas, il y a une douleur très vive dans le dos à droite, ce qui peut donner à la main droite. La difficulté à respirer entraîne une aggravation de la condition, l'apparition d'une peur panique de la mort. Dans ce cas, vous avez besoin d'une aide urgente d'un médecin.
  • La formation de poumons malins ne se manifeste dans la douleur qu'aux derniers stades du cancer. Voilà pourquoi une telle maladie est diagnostiquée très difficile.
  • Une maladie rare qui provoque des maux de dos est l'infarctus pulmonaire. Cela se produit lorsqu'une artère est bloquée par un thrombus. Dans le contexte d'une telle pathologie, un œdème pulmonaire est observé, ce qui provoque une douleur coupante aiguë avec hémoptysie, tachycardie et essoufflement. Sans soins urgents, le risque de décès est grand..
  • Lorsque la douleur dans le côté droit du dos s'accompagne de manifestations dyspeptiques, une consultation gastro-entérologue est nécessaire.

En particulier, vous devez être conscient des éléments suivants:

  • La cholécystite aiguë est caractérisée par une douleur dans le côté de l'arrière, qui est donnée à la région de l'omoplate droite. Un trouble de l'alimentation peut provoquer une telle pathologie, à savoir l'utilisation d'une grande quantité d'aliments gras et de boissons alcoolisées. En règle générale, il y a un goût d'amertume dans la bouche, des nausées et des vomissements de sang.
  • L'inflammation pancréatique, ou pancréatite, est caractérisée par des crampes douloureuses, qui peuvent également donner au bas du dos à droite. Il y a des nausées et des vomissements, ce qui ne soulage pas. La condition peut se détériorer fortement, de fortes flatulences sont presque toujours observées.
  • En cas de douleur inconsistante de nature terne dans le côté droit de l'arrière, un déplacement du rein peut être suspecté. De plus, lorsqu'une personne est en position couchée, elle ne ressent aucune douleur. Le syndrome douloureux s'intensifie en position verticale, ainsi que dans un contexte de toux sévère ou d'effort physique accru.
  • Les coliques rénales sont généralement associées à un blocage dans la pierre des canaux urinaires supérieurs. Il peut s'agir de crampes dans la nature, généralement localisées à droite dans la région de la taille et donnant à la région pubienne. Si la condition s'aggrave, elle peut se propager à l'ensemble du bas du dos.
  • La douleur de la teigne, qui couvre le côté et le bas du dos et ne dépend pas de la position du corps, peut indiquer le développement d'une pyélonéphrite. Les symptômes supplémentaires de la pathologie sont l'envie fréquente d'uriner, ainsi que la survenue d'un œdème. Dans le contexte de la pyélonéphrite ou de la lithiase urinaire, un abcès rénal peut survenir. Elle se caractérise par une douleur aiguë et insupportable, nécessite un traitement chirurgical urgent.
  • Très souvent, les douleurs du côté droit du dos sont associées à une mobilité limitée. Le patient a des difficultés à se plier, avec un effort physique mineur et des poses statiques pendant longtemps. Dans ce cas, très probablement, le syndrome douloureux est causé par l'ostéochondrose. Une autre maladie grave qui provoque une douleur unilatérale sourde sur le côté droit du dos est la spondylose. Dans ce cas, des déformations vertébrales se produisent en raison de la prolifération du tissu osseux. En appuyant sur la zone affectée, il y a une douleur sous la forme d'un "lumbago".

Comment soulager la douleur aiguë provenant du dos

Il faut comprendre que des maux de dos à droite peuvent survenir en raison de diverses pathologies. Il est très difficile de faire un diagnostic par vous-même. On ne peut que soupçonner le développement d'une maladie. Pour les douleurs aiguës insupportables, il est recommandé d'appeler une ambulance.

Si le diagnostic est déjà établi et qu'une exacerbation d'une certaine maladie s'est produite, il est nécessaire d'utiliser les recommandations du médecin pour soulager la douleur. Les AINS et les analgésiques sont les plus couramment utilisés comme analgésiques..

Vous pouvez arrêter les coliques rénales à la maison si le diagnostic de lithiase urinaire a été établi précédemment. Pour ce faire, attachez un coussin chauffant chaud au bas du dos et au périnée. Mais une fois que l'intensité du syndrome douloureux peut être réduite, il est nécessaire de consulter un médecin dès que possible.

Une attaque aiguë due à une radiculite doit être supprimée avec des injections d'analgésiques. De plus, le repos au lit pendant plusieurs jours est indiqué..

Comment traiter le côté droit

Pour guérir la douleur du côté droit, il est nécessaire d'éliminer la cause de son apparition. Cela signifie qu'une maladie spécifique doit être traitée..

Si le diagnostic indique la présence de pathologies de l'intestin, de la vésicule biliaire, du pancréas, une thérapie diététique stricte est indiquée. Avec l'exacerbation des maladies, il est permis de prendre des antispasmodiques prescrits par un médecin. Pour diverses maladies inflammatoires d'origine bactérienne, par exemple la pneumonie, des antibiotiques sont prescrits.

Si une douleur dans le côté droit de l'arrière est associée à une appendicite, à des processus tumoraux ou à une lithiase biliaire, un traitement chirurgical est indiqué. L'ostéochondrose et les maladies de la colonne vertébrale sont traitées par des procédures spéciales de gymnastique et de physiothérapie. Un traitement approprié réduit la douleur..

Afin d'exclure le développement de diverses pathologies, il est nécessaire de subir un examen médical s'il y a le moindre inconfort à droite dans le dos. Les méthodes de diagnostic modernes permettent une détection précoce des changements pathologiques et un traitement réussi de la maladie.

Mal de dos - cause et traitement

La douleur est un signal de notre cerveau qui nous avertit du danger. Sa nature est toujours neuro-réflexe. Ces réflexes sont soit inconditionnels, au niveau subconscient (par exemple, éloignez votre main s'il fait chaud), soit conditionnés, se présentant sous la forme d'une chaîne entière de relations causales analysées par le système nerveux supérieur. Le plus polyvalent est la douleur dans le dos, car c'est à travers elle qu'un réseau complexe de nerfs se ramifiant à partir de la moelle épinière se ramifie. Très souvent à l'arrière il y a des douleurs sur les côtés.

Pourquoi ça fait mal sur les côtés du dos?

Cela se produit le plus souvent pour des raisons assez courantes:

  • Dormez d'un côté sur une surface dure
  • Mauvaise posture avec une inclinaison vers la gauche ou la droite
  • Hypothermie, le plus souvent due à des courants d'air
  • Porter un sac lourd dans une main pendant longtemps

Dans tous ces cas, la tension musculaire se produit - c'est pourquoi les côtés font mal

Mais une telle douleur disparaît généralement rapidement, même sans beaucoup de traitement. Il est appelé à court terme ou épisodique.

Pour faire face à ce malheur une aide encore plus rapide:

  • Massage
  • Frotter avec des onguents irritants et chauffants:
  • Viprosal, dolobène, capsicum, kétoprofène
  • Ceintures en laine pour chiens et moutons
  • Physiothérapie

Traitement de la douleur causée par des maladies de la colonne vertébrale

Les côtés du dos peuvent également faire mal en raison de processus dégénératifs de la colonne vertébrale

Souvent, ils sont cachés, mais apparaissent lors d'exacerbations sous forme de syndrome radiculaire avec:

  • ostéochondrose ou hernie discale
  • scoliose
  • spondylarthrose et maladies similaires

Le traitement dans ces cas est déjà systémique et est divisé en trois périodes:

  • Dans la période aiguë
    • analgésiques prescrits, pour la plupart sans stéroïdes
    • les spasmes musculaires sont supprimés à l'aide de médicaments du groupe des relaxants musculaires
  • Dans la période subaiguë
    • Un long cycle de prise de chondroprotecteurs commence, ralentissant les processus dégénératifs et restaurant le tissu rachidien
    • La physiothérapie est effectuée, dans certains cas selon les indications - thérapie manuelle, massage, acupuncture
    • Une thérapie par l'exercice correspondant à la période subaiguë est prescrite
  • Pendant la rémission
    • La thérapie par l'exercice est compliquée
    • Mode physique actif recommandé pour les sports
    • Récupération dans un sanatorium ou un resort

Mais les côtés de l'arrière peuvent faire mal pour des raisons complètement différentes. Et ici, les vertébrologues sont impuissants. Pourquoi cela arrive-t-il?

Parfois, un mécanisme de douleur dans le dos est déclenché par des maladies éloignées du domaine de la vertébrologie, ce qui signifie que des spécialistes complètement différents doivent déjà traiter le problème

Les fibres nerveuses lient tous les organes au système nerveux périphérique. Cette relation est réciproque:

  • L'inflammation nerveuse provoque une douleur dans un organe innervé
  • Une maladie d'organe provoque un réflexe nerveux et une douleur, parfois à distance de la source

Voyons quel genre de maladie cela peut être..

Quelles maladies provoquent des douleurs dans les côtés

  • Particulièrement souvent, les côtés de l'arrière nous dérangent par la faute du système digestif. Si vous avez une cholécystite ou une pancréatite, le concept de «douleur de ceinture» devrait vous être familier.
    • Avec la cholécystite, la douleur se sélectionne davantage sur le côté droit.
    • Avec pancréatite - gauche
    • Dans la pancréatite aiguë ou la cholécystite, les calculs biliaires, la douleur est insupportable, est renvoyée vers le dos, le sternum, la région cardiaque
  • Une autre raison possible pour laquelle les côtés font mal est un problème rénal:
    Pyélonéphrite, glomérulonéphrite, calculs rénaux - toutes ces maladies provoquent des douleurs dans la partie lombaire du dos, irradiant dans les directions latérales
  • Si la douleur est concentrée plus haut - sur les côtés de la région thoracique, alors les maladies respiratoires sont impliquées ici:
    • Pneumonie
      Il peut également être administré dans le dos, sous l'omoplate sous forme de douleur modérée
    • Pleurésie sèche due aux mouvements respiratoires de la poitrine
  • Les maladies cardiovasculaires peuvent provoquer une douleur au sternum s'étendant de l'arrière vers le côté gauche et le bras
    • Avec l'infarctus du myocarde, ils sont insupportablement forts, poignard
    • Avec ischémie - modérée

Dans chacun de ces cas, le traitement est prescrit par un médecin spécialiste de la région à laquelle appartient l'organe malade..

De nombreuses maladies qui provoquent une douleur aiguë sur les côtés du dos mettent la vie en danger, par conséquent, si elles se produisent, vous devez appeler une ambulance

Et l'automédication la plus inacceptable dans ce cas.

Vidéo: thérapie par l'exercice pour les problèmes de la colonne vertébrale et du dos

Causes de la douleur dans le côté droit de l'arrière: types de douleur et méthodes de diagnostic

Le mal de dos est l'une des plaintes les plus courantes chez les patients. Ce symptôme peut avoir une origine, une localisation, un caractère différents, etc. En particulier, si une personne a un côté droit douloureux à l'arrière, cela peut indiquer à la fois des blessures mineures et le développement de pathologies graves.

Il est à noter que la cause de la douleur dans le côté droit de l'arrière ne réside pas nécessairement dans les processus pathologiques associés à la colonne vertébrale ou au dos. La douleur peut être irradiante, c'est-à-dire la preuve de maladies de divers organes et systèmes. Nous allons maintenant examiner quels types de syndromes douloureux sont rencontrés, quelles sont les causes de leur apparition, ainsi que les principes de diagnostic.

Types de douleur

Avant de rechercher les causes des sensations désagréables, vous devez comprendre leur classification. Dans ce cas, la question est de savoir quels types de maux de dos sont à droite.

La capacité de reconnaître le syndrome douloureux, sa spécificité et son caractère, vous donnera l'occasion de transmettre plus précisément le tableau clinique au médecin, en parlant de vos sentiments. Dans le même temps, le médecin, après avoir reçu une description des symptômes, peut faire des hypothèses sur l'origine de la douleur. Cela simplifiera considérablement le processus d'identification du diagnostic et de prescription du traitement à l'avenir..

La douleur peut être des types suivants:

Douleur aiguë

L'une des variétés de douleur les plus courantes, et d'ailleurs les plus sévères. Caractérisé par leur intensité accrue, ainsi que la soudaineté de l'occurrence. Ils sont difficiles à tolérer par les patients, nécessitent l'utilisation de médicaments contre la douleur. Dans la plupart des cas, les douleurs aiguës sont soulagées avec succès par des analgésiques ou des antispasmodiques. Un tel syndrome douloureux se caractérise par sa courte durée, il survient aussi brusquement qu'il disparaît, mais ces manifestations de cas sont cycliques.

Douleur aiguë au dos

La sous-espèce est aiguë, caractérisée par son intensité et sa soudaineté. Ils le caractérisent comme une couture ou une coupe, tandis que le mal de dos est si fort et inattendu que la personne "se tord" littéralement. Les patients qui ressentent une douleur intense sont toujours irritables, car ils sont constamment dans l'attente d'une nouvelle attaque, ce qui est impossible à prévoir. La douleur aiguë dans le côté droit irradie souvent vers le dos, c'est-à-dire qu'elle irradie, même si son épicentre est à l'avant du corps.

Douleur sourde du côté droit

Le deuxième type de syndrome douloureux, qui diffère du premier par une intensité beaucoup moins élevée. Le principal inconvénient de la douleur sourde est leur méthodologie et leur cohérence. De telles sensations douloureuses ne disparaissent pas longtemps, elles dérangent constamment une personne, même en rêve. En raison du faible degré d'intensité, les douleurs sourdes sont plus faciles à tolérer, mais en même temps, elles sont moins bien contrôlées par les médicaments, car dans de tels cas, il est important d'agir directement sur les causes du syndrome douloureux.

Douleur douloureuse dans le dos à droite

Un type de douleur sourde, qui dans la plupart des cas rayonne dans le dos d'un autre département, cela se produit souvent avec diverses maladies des organes. De plus, les douleurs douloureuses sont souvent un signe de surmenage des muscles du dos, qui peut survenir non seulement à la suite d'un effort physique au travail ou au gymnase. La douleur à droite sous les côtes dans le dos apparaît en raison d'une surcharge musculaire due à un séjour forcé prolongé dans une position inconfortable.

Douleur de dessin dans le côté droit

Le deuxième type de douleur sourde, qui se caractérise également par la monotonie, la constance et la durée. L'intensité de la douleur dans ce cas est également faible, mais toutes les douleurs de nature terne ont une caractéristique désagréable - elles s'intensifient pendant une courte période avec des mouvements infructueux et négligents, un changement brusque de la position du corps, etc. Dans le même temps, une personne ressent une poussée de douleur à court terme, qui peut être remplacée par un engourdissement, le syndrome douloureux redevient léthargique. Les douleurs de tirage ont donc un tel nom, elles donnent l'impression que quelque chose tire un muscle ou un os, par exemple, quand une douleur de tirage de la région lombo-sacrée cède à la jambe droite.

En plus de la gradation donnée, la principale division du syndrome douloureux en types est la classification de la douleur faible et sévère. Malheureusement, ces indicateurs sont subjectifs, car ils dépendent des caractéristiques individuelles de l'organisme de chaque individu. Tout d'abord, nous parlons de sensibilité, de seuil de douleur, mais dans tous les cas, l'intensité de l'inconfort ressenti est très importante à transmettre au médecin traitant.

Les informations sur la nature et l'intensité, ainsi que la localisation du syndrome douloureux, permettent au médecin non seulement de suggérer une cause possible de l'inconfort, mais également de comprendre approximativement à quel stade de développement le processus pathologique est.

Pourquoi ça fait mal et pourquoi?

Comme mentionné précédemment, il existe un grand nombre de causes de douleur dans l'hypochondre droit de l'arrière vers l'arrière, ainsi qu'au-dessus ou au-dessous de la région thoracique, mais aussi à droite. Dans le même temps, le syndrome douloureux est très différent en termes d'intensité, de caractère et de localisation. De plus, le dos lui-même, les articulations et la colonne vertébrale ne sont pas toujours à l'origine du syndrome douloureux..

Examinons les causes de douleur les plus courantes sur le côté droit du dos:

Ostéochondrose

L'ostéochondrose est un leader en termes de fréquence et de prévalence, elle peut provoquer les symptômes discutés. Le processus pathologique est caractérisé par des troubles dystrophiques dans le cartilage de la colonne vertébrale, avec le développement ultérieur du processus inflammatoire dans les tissus adjacents. Dans ce cas, l'état de la colonne vertébrale s'aggrave considérablement, une violation des racines de la moelle épinière ou un rétrécissement de la lumière du canal rachidien se produisent. La douleur sous la côte droite ou juste du côté se produit avec le développement d'une pathologie dans la région thoracique ou lombaire. Par nature, la douleur est souvent sourde, douloureuse ou tirante, aggravée par la flexion, les mouvements négligents, l'effort physique.

Radiculite

La pathologie accompagnant la défaite des racines de la moelle épinière, dans laquelle le patient souffre d'une douleur intense, selon les caractéristiques individuelles, sourde ou aiguë. Avec cette maladie, les sensations douloureuses irradient souvent non seulement vers le côté droit du dos, mais aussi vers l'omoplate, l'épaule droite, etc..

Hernie

La formation entre les vertèbres, contribuant à la saillie du disque intervertébral. Cette pathologie s'accompagne d'un syndrome douloureux constant avec des sensations désagréables de caractère douloureux ou tirant. Avec une hernie intervertébrale, la douleur augmente pendant la journée, le soir, il y a un pic d'intensité. La douleur est donnée à l'hypochondre droit lorsqu'elle se forme au niveau de la paire de vertèbres correspondante. Les mouvements brusques, l'haltérophilie ou la palpation du site de formation d'une hernie répondent par une forte croix nette.

Spondylose

Déformation de la colonne vertébrale causée par la prolifération du tissu osseux des vertèbres. En raison de l'expansion, les terminaisons nerveuses de la moelle épinière sont comprimées, un syndrome douloureux stable et constant se développe. Les sensations désagréables en même temps sont ternes, douloureuses, tiraillantes dans la nature, ne s'affaiblissent pas même en position couchée ou pendant le sommeil.

Les quatre points décrits ci-dessus concernent la douleur causée uniquement par des maladies du dos et de la colonne vertébrale, une hernie, une ostéochondrose, une protrusion, etc. Mais en plus de cela, il est important de connaître d'autres causes possibles du syndrome douloureux:

Pathologie du système urinaire

Un exemple frappant de pathologies de ce type est la lithiase urinaire, qui s'accompagne de la formation de calculs. Dans ce cas, la localisation de la douleur dépend de la localisation des pierres. S'ils se sont formés dans la partie inférieure de l'uretère, une douleur intense apparaîtra dans le bas du dos, donnant sur le côté.

Sciatique

Une particularité de la sciatique est la violation du nerf sciatique, après quoi son inflammation se produit dans une certaine zone. En raison du fait que le nerf sciatique est le plus long en longueur dans le corps et commence dans la région lombaire, avec cette maladie, les douleurs irradiant vers le dos ne sont pas rares. Par nature, ils sont tranchants, forts, piquants, mais ils surviennent lors d'attaques décrites par les patients comme de forts maux de dos.

Problèmes rénaux

La maladie la plus courante dans cette catégorie est la pyélonéphrite, c'est-à-dire le processus inflammatoire dans les reins, l'étiologie bactérienne. Dans ce cas, la douleur est ressentie dans la partie inférieure du côté droit ou gauche, selon le rein dans lequel l'inflammation s'est produite. Dans ce cas, la douleur est souvent sourde et douloureuse, mais peut également ressembler à une colique rénale. Dans ce cas, la colique rénale est une maladie rénale distincte, également accompagnée de douleurs dans le côté droit derrière. Cependant, dans ce cas, le syndrome douloureux est très fort et avec le développement de la pathologie est capable de couvrir l'ensemble du lombaire.

Maladie du foie

Comme vous le savez, le foie est situé du côté droit de la cavité abdominale. En conséquence, les pathologies de cet organe s'accompagnent très souvent de douleurs dans le côté droit de l'arrière. Parmi les processus pathologiques, les plus désagréables et les plus douloureuses sont les coliques hépatiques ou la cirrhose. Un niveau de menace encore plus élevé est une rupture rare du foie, dans laquelle une personne souffre de douleurs intenses, accompagnées d'hémorragie interne.

Pathologie de l'estomac et des intestins

Il existe de nombreuses maladies différentes de l'estomac et des intestins, accompagnées de sensations désagréables, irradiant dans le dos. Ce sont des formes aiguës de gastrite, d'ulcère gastro-duodénal, de coliques intestinales, etc. Cependant, des maladies de cette nature s'accompagnent d'autres symptômes (nausées, troubles des selles, vomissements, etc.).

Maladies du système respiratoire

Dans ce cas, les maladies pulmonaires sont directement impliquées, parmi lesquelles les plus courantes sont la pleurésie (inflammation du tissu pleural), la pneumonie (pneumonie) et la tuberculose fait partie des problèmes possibles. Dans chaque cas, une douleur dans le côté droit sera présente avec des dommages au poumon droit. Les douleurs sont de nature différente, principalement aiguës et piquantes, ont tendance à s'intensifier pendant la toux.

Pathologie cardiaque

Les maladies coronariennes et l'infarctus du myocarde sont principalement pris en compte. Dans le même temps, des sensations douloureuses dans le dos, dans le côté droit du dos dans la région thoracique apparaissent en raison des douleurs de ceinture, elles sont aiguës et piquantes, aggravées par l'effort, la toux, la respiration profonde, etc..

Inflammation de la vésicule biliaire ou cholécystite aiguë

Un autre problème courant dans lequel les patients se plaignent de fortes douleurs dans le côté droit de la cavité abdominale. Cependant, dans ce cas, la douleur irradie vers le côté droit ou même sous la scapula droite. Toutes les sensations désagréables surviennent principalement après avoir mangé de la malbouffe, des boissons alcoolisées. Le tableau clinique est complété par des nausées, des vomissements, une sensation d'amertume dans la cavité buccale.

Grossesse

La douleur chez les femmes enceintes survient plus souvent au début ou au milieu du troisième trimestre. Cela s'explique par la croissance du fœtus, car dans les derniers stades, il atteint une taille assez grande, ce qui augmente considérablement la charge sur le dos de la future mère. De plus, des sensations douloureuses surviennent également du fait que le centre de gravité se déplace, respectivement, plus de stress est exercé sur les muscles individuels. Dans de tels cas, des douleurs peuvent apparaître en bas à droite, elles surviennent principalement au niveau des lombaires et disparaissent lorsqu'une femme se repose.

Bien sûr, nous ne devons pas oublier un autre facteur très courant - les dommages mécaniques. Dans ce cas, la cause de toute sensation désagréable est les bosses, les ecchymoses, les entorses, les luxations et les fractures. En outre, ce point peut être attribué à des douleurs musculaires causées par un effort physique excessif sur le dos..

Dans tous les cas, la cause exacte de la douleur du côté droit de l'arrière est difficile à déterminer, même en connaissant toutes les variables possibles. C'est pourquoi le diagnostic des causes et le traitement de la douleur sont indissociables. Afin d'établir avec précision le diagnostic, vous devez absolument consulter un médecin.

Diagnostics - qui contacter?

Tout d'abord, cela vaut la peine de consulter un thérapeute local qui, sur la base de plaintes, vous dirigera vers un spécialiste au profil étroit. Selon la cause profonde de la douleur dans le côté droit du dos, ce spécialiste peut être un neurologue, urologue, gastro-entérologue ou cardiologue.

Pour comprendre pourquoi le dos fait mal à droite, un certain nombre de mesures diagnostiques sont nécessaires, qui diffèrent également en fonction de divers facteurs. Dans un premier temps, le médecin procède à un premier examen avec palpation de l'endroit indiqué par le patient. Ce n'est qu'après l'examen qu'il devient clair quels examens sont nécessaires:

  • Roentgenography;
  • Tomodensitométrie (TDM);
  • Imagerie par résonance magnétique (IRM);
  • Fluorographie;
  • Analyses sanguines, urine, matières fécales;
  • Mesure de la pression et de la fréquence cardiaque;
  • Fibrogastroduodénoscopie avec possibilité de prélèvement de suc gastrique et de biopsie tissulaire;
  • Échographie d'un organe spécifique, etc..

Chaque méthode vous permet d'établir un problème dans une zone particulière, de détecter des dommages aux organes, à la colonne vertébrale, etc. Il est seulement important de se rappeler que se rendre chez le médecin dans de tels cas est une action obligatoire, et l'automédication est strictement interdite.

Douleur du côté droit au niveau de la taille - causes possibles et méthodes de diagnostic

Maux de dos au-dessus du bas du dos sur les côtés

Si le dos fait mal au-dessus du bas du dos des deux côtés, les causes de ce phénomène peuvent être très diverses. Le plus souvent, des douleurs simultanément sur les côtés droit et gauche se produisent en raison de ces maladies:

  • Pathologies rachidiennes: formation d'ostéophytes, sténose, ostéochondrose, ostéomyélite, hernie intervertébrale. La douleur peut être de nature différente, souvent donnée aux membres inférieurs. En plus de la douleur, il y a une violation de la sensibilité, un engourdissement de la peau, une atrophie musculaire et parfois une mobilité limitée.
  • Maladies gastro-intestinales. En cas d'ulcère gastro-duodénal, une douleur aiguë survient, s'affaiblit après avoir mangé et s'accompagne de nausées et vomissements, brûlures d'estomac, brûlures d'estomac. Avec une inflammation du pancréas, des crises de douleur sourde semblable à celle du cœur apparaissent. Accompagné d'altération des selles, de troubles dyspeptiques, d'hyperthermie.
  • Maladies du système respiratoire. Dans les maladies telles que la pneumonie, la pleurésie et le pneumothorax, des douleurs surviennent sur les côtés du haut du dos, qui s'intensifient pendant la respiration et se dégagent vers la partie centrale du sternum. De plus, il y a toux, essoufflement, respiration sifflante dans le sternum et hyperthermie.
  • Dommages aux fibres musculaires.

Plus rarement, des douleurs des deux côtés dans le dos au-dessus du bas du dos se produisent en raison de telles conditions:

  • Surmenage physique. Se produit le plus souvent à la suite d'une flexion sur les côtés avec une pondération ou lors d'exercices sur la presse. La douleur est observée pendant le mouvement ou la palpation, passe rapidement.
  • Maladies cardiovasculaires. Dans ce cas, la douleur est observée au niveau de la poitrine, dans la région du cœur. Accompagné d'essoufflement, d'hypertension, d'arythmie et de tachycardie.
  • Pathologie du système nerveux. Avec la compression des nerfs, un syndrome douloureux prononcé se produit, accompagné de brûlures, de tirs dans le sternum et d'une diminution de la sensibilité.
  • Dommages mécaniques, ecchymoses, ligaments déchirés, muscles.
  • Obésité. En raison d'un mode de vie inapproprié et de troubles métaboliques, un excès de poids apparaît, qui peut être accompagné de douleurs constantes, d'essoufflement, de tachycardie et d'hypertension artérielle..

Si le syndrome douloureux est aigu constant, des mesures urgentes doivent être prises pour éliminer la cause profonde, sinon le développement de saignements internes.

Abdomen latéral droit

En langage anatomique, «zone de taille à droite» ressemble à «zone latérale droite». Ainsi, les organes projetés dans la région latérale droite de l'abdomen:

  1. Une partie du côlon (à savoir, le côlon ascendant);
  2. Partie de la boucle de l'intestin grêle;
  3. Rein droit, uretère.

Il est facile de deviner que l'apparition de douleur dans la région du côté droit peut être causée par la pathologie des organes ci-dessus. Cependant, parfois, la cause profonde peut ne pas être du tout là où la douleur est ressentie..

Maux de dos sous le bas du dos sur les côtés

S'il y a une douleur dans le bas du dos sur les côtés, cela indique le plus souvent des problèmes avec les reins, principalement le développement de la glomérulonéphrite. La nature de la douleur peut être différente, en plus du syndrome douloureux, il y a une violation de la miction, un changement de couleur de l'urine et une faiblesse. Déterminer si la cause de la douleur rénale est assez simple. Pour ce faire, posez votre main sur la zone douloureuse et frappez dessus avec l'autre main. Avec une douleur accrue, nous pouvons parler de maladie rénale.

D'autres causes possibles de maux de dos sous le bas du dos sur les côtés comprennent:

  • Inflammation du système génito-urinaire. Avec la pyélonéphrite, la lithiase urinaire ou une autre pathologie du système génito-urinaire, des attaques de douleur sur les côtés sont souvent observées, avec faiblesse, nausées et vomissements, hyperthermie, frissons. Il y a des signes d'intoxication.
  • Maladies gynécologiques. Des douleurs sur les côtés peuvent survenir avec des perturbations hormonales, des lésions infectieuses. La douleur douloureuse est de nature constante, se produit dans le bas de l'abdomen, donnant aux côtés, à la région pelvienne et aux hanches. Souvent manifesté par des crampes, pire pendant les rapports sexuels.
  • Grossesse. La douleur tire dans la nature, observée au bas du bas du dos. Peut survenir même avec une grossesse extra-utérine.

  • Menstruation. La douleur sur les côtés du bas du dos se produit souvent pendant les jours critiques, accompagnée de douleurs dans le bas de l'abdomen.
  • L'omission des organes pelviens. Avec un tonus musculaire réduit, l'omission de l'estomac, des reins ou des organes pelviens est possible. Les sensations douloureuses sont douloureuses dans la nature, sont observées en permanence, accompagnées d'une altération des selles, d'une sensation de corps étranger dans le vagin, d'une intensification des saignements menstruels.
  • Blessure de la colonne vertébrale inférieure.
  • Dans de rares cas, la douleur peut indiquer le développement du zona, des changements dégénératifs-dystrophiques de la colonne vertébrale, une forme aiguë d'appendicite atypique. Parfois, la cause de la douleur sur les côtés du dos réside dans l'hypothermie, le stress physique.

    Quand appeler une ambulance

    Appelez immédiatement une ambulance si:

    • Une douleur aiguë ou sourde sur le côté gauche de la poitrine donne au bras gauche, à l'épaule, à la mâchoire.
    • La douleur tangible s'accompagne d'une fièvre pouvant atteindre 38,8 ° C et plus.
    • La douleur aiguë soudaine est concentrée à un moment donné et ne s'arrête pas pendant plusieurs minutes ou plus.
    • Mon estomac me fait mal (à gauche et à tout autre moment), et le soulagement ne vient que lorsque vous êtes toujours allongé sur le dos.
    • La douleur ne disparaît pas avec le temps, mais semble même s'intensifier.
    • Elle est accompagnée de vomissements. La situation est particulièrement menaçante s'il y a du sang dans le contenu de l'estomac.
    • La douleur est vive, je ne peux pas uriner.
    • Tabouret noir ou strié de sang.
    • L'estomac est tendu, même le moindre contact est douloureux.
    • Abdomen inférieur - douleur de tiraillement ou de piqûre intense, et en même temps vous êtes enceinte ou ne l'excluez pas.
    • Peu de temps avant le début de la douleur intense, il y a eu un coup à l'abdomen ou aux côtes.

    Soulagement de la douleur

    Pour soulager la douleur, vous pouvez utiliser les médicaments suivants:

    • Diclofénac. C'est un analgésique, anti-inflammatoire, caractérisé par sa disponibilité et son efficacité. Le gel est appliqué sur la zone affectée 4 à 5 fois par jour, les comprimés sont pris après les repas, 1 pièce 2 à 3 fois par jour et les injections sont placées dans les fesses lorsque la douleur survient.
    • Ibuprofène. Il appartient au groupe des AINS, a un effet analgésique et anti-inflammatoire. Disponible sous plusieurs formes: injections, comprimés, pommade. Contre-indiqué pendant la grossesse, ulcère gastroduodénal, troubles de la coagulation.
    • Paracétamol. Ce remède peu coûteux aide à soulager rapidement la douleur et à améliorer la condition. En cas de douleur, prenez 1 à 2 comprimés avec de l'eau. Après 4-6 heures, vous pouvez répéter la réception.
    • Onguents à effet analgésique: Voltaren, Capsicam, Chondroxide. Grâce à leur action, la douleur s'arrête rapidement et ne se produit pas longtemps. Appliquer la pommade en mouvements de massage plusieurs fois par jour.

    Vous pouvez arrêter la douleur en utilisant divers remèdes populaires, une compresse de teinture de valériane ou un filet d'iode la nuit. Si la douleur n'a pas disparu ou après un certain temps, vous devriez consulter un médecin pour sélectionner un traitement complet.

    Essence de traitement

    Si le mal de dos cède aux côtés, ne disparaît pas et s'intensifie progressivement, alors il est nécessaire de subir une série d'études pour déterminer la cause des sensations désagréables. Une fois la maladie sous-jacente identifiée, un traitement complet est prescrit, sélectionné individuellement:

    • Avec les pathologies de la colonne vertébrale, un traitement médicamenteux est prescrit pour éliminer les symptômes, restaurer le cartilage et prévenir les complications: AINS, antispasmodiques, chondroprotecteurs. De plus, diverses procédures de physiothérapie sont prescrites (électrophorèse, magnétothérapie, thérapie UHF), contribuant à une récupération rapide, massage, thérapie manuelle, thérapie par l'exercice.
    • Les processus inflammatoires des organes internes sont éliminés à l'aide d'une thérapie antibactérienne et de médicaments qui éliminent les manifestations symptomatiques. De plus, la physiothérapie, les aliments diététiques, les remèdes populaires et la phytothérapie sont recommandés. Dans les situations avancées, une intervention chirurgicale est utilisée.
    • Les blessures et les blessures sont éliminées par la pharmacothérapie, le massage, l'ostéopathie, ainsi que la thérapie par l'exercice et un cours de physiothérapie.
    • Avec les pathologies cardiaques, l'hospitalisation, la pharmacothérapie (bêtabloquants, antagonistes du calcium, statines), l'alimentation et parfois une intervention chirurgicale sont nécessaires.

    Si le mal de dos donne aux côtés pendant le stress physique, alors il suffit de fournir du repos au dos, utilisez diverses compresses, des onguents analgésiques pour réduire la douleur.

    La douleur causée par l'obésité est éliminée en normalisant le poids corporel..

    Quels exercices vous aideront?

    Pour faire face à la douleur dans le bas du dos et les côtés pendant la rémission de la maladie, vous pouvez utiliser ces exercices:

    • Allongez-vous sur le dos, détendez-vous. Pieds ensemble, mains le long du torse. Levez vos bras et maintenez-le pendant quelques secondes, sentez à quel point (sans douleur!) Tire les muscles de votre dos. Abaissez doucement vos mains, répétez les mouvements 10 à 15 fois.
    • La pose initiale de «câlins» est l’enveloppement croisé des bras de ses propres épaules en position couchée sur le dos. De cette position, on doit tourner le corps vers la droite et la gauche, en soulevant les épaules une à la fois. Faites 8-10 fois.
    • Allongé sur le dos, pliez votre jambe droite au genou, tirez-la sur votre poitrine, maintenez pendant 3 secondes, puis répétez la même chose avec l'autre jambe. Effectuez 10 fois sur chaque jambe..
    • IP: allongé sur le dos, jambes pliées aux genoux, bras le long du corps. Soulevez votre bassin le plus haut possible, attardez-vous dans cette position pendant quelques secondes. Abaissez lentement votre bassin, respirez profondément.

    Il est également recommandé de s'accrocher régulièrement à la barre horizontale, de faire des exercices simples le matin et de nager. La gymnastique pour le dos est contre-indiquée en cas de blessures graves de la colonne vertébrale, lors d'une exacerbation de la pathologie, du diabète sucré, des saignements internes, ainsi que de l'hypertension, de l'épuisement grave du corps.

    La prévention

    Vous pouvez prévenir l'apparition de douleurs dans le dos sur les côtés si les mesures préventives suivantes sont observées:

    • Vivre un style de vie actif.
    • Évitez de soulever des poids.
    • Pour refuser de mauvaises habitudes.
    • Renforce l'immunité.
    • Surveillez votre posture.
    • Mangez bien, mangez plus d'aliments riches en calcium, magnésium et phosphore.
    • Dormez sur un lit de dureté moyenne ou un matelas orthopédique.
    • Une fois assis, levez-vous plus souvent et faites un peu d'exercice.
    • S'engager dans la natation, marcher davantage au grand air.

    Si vous ressentez toujours de l'inconfort et de la douleur dans le bas du dos, vous devriez vous rendre à l'hôpital pour un examen détaillé.

    Problèmes hépatiques

    Le foie est un autre organe situé latéralement dans la cavité abdominale. Divers problèmes hépatiques peuvent résulter de ces symptômes désagréables..

    Le plus souvent, le foie fait mal lorsqu'il est endommagé par des substances toxiques. Cela peut être après un traitement sérieux avec des médicaments, de l'alcoolisme ou une toxicomanie. L'hépatite peut également provoquer des sensations désagréables du côté droit..

    Le traitement dans ce cas est conservateur. Il est nécessaire de prendre les médicaments de réparation du foie appropriés et de suivre le régime alimentaire nécessaire.