logo

Causes de la douleur du côté droit au niveau de la taille, au-dessus, en dessous, traitement et diagnostic

Lorsque le côté droit commence à avoir mal à la taille, beaucoup ignorent cette circonstance et pensent qu'ils ont simplement tiré les muscles de l'étirement ou des ecchymoses. Mais néanmoins, il convient de prêter attention à ce symptôme, surtout lorsqu'il apparaît régulièrement, car la douleur peut être causée par une pathologie en développement dans les organes situés dans cette partie de l'abdomen..

Le contenu de l'article:

Il est difficile de clarifier les causes de la douleur sur le côté droit de l'abdomen près de la taille sans diagnostic approprié, étant donné que la source de la douleur peut se trouver dans une autre zone de la cavité abdominale ou dans l'espace rétropéritonéal et que la douleur irradie vers la droite. Mais tout d'abord, vous devez faire attention aux organes les plus proches du site de la douleur. Les raisons pour lesquelles cela fait mal dans le côté droit près de la taille et les maladies auxquelles il peut être associé sont décrites ci-dessous..

Où la douleur est ressentie du côté droit de l'abdomen

Pour la douleur dans l'hypochondre droit près de la taille, vous devez faire attention à toutes les caractéristiques du syndrome douloureux en combinaison avec les symptômes qui l'accompagnent. Cela permettra de déterminer au préalable dans quelle direction chercher la source du problème..

Les maladies individuelles diffèrent par différents niveaux d'intensité et de durée de la douleur. Il peut déranger périodiquement ou tourmenter constamment, avoir des limites locales claires ou être caractérisé par un flou, se produire soudainement ou lentement. En particulier, doit alerter le patient des crises de douleur aiguë et aiguë, car cela peut être le symptôme d'une urgence.

La localisation de la douleur sur le côté droit de l'abdomen est un facteur important dans le diagnostic, aidant à identifier lequel des systèmes a commencé à échouer:

1 si une douleur aiguë est notée près de la taille sur l'abdomen droit, il est nécessaire de diagnostiquer le système digestif;

2 lorsque le côté droit fait mal au niveau de la taille et donne au dos, il est nécessaire d'analyser l'état des organes urinaires (reins, uretères);

3 une douleur sourde du côté droit de l'abdomen peut être associée à des dysfonctionnements dans les fonctions de la région génitale.

Pour évaluer la nature du syndrome douloureux, vous devez considérer l'ensemble du spectre de l'inconfort qui dérange une personne.

Douleur à la taille ou juste en dessous de la taille devant l'abdomen

Guidé uniquement par les caractéristiques de la douleur du côté droit de l'abdomen, avant d'obtenir les résultats du diagnostic et de l'examen par les médecins, il est impossible d'obtenir une réponse définitive sur les causes de la douleur. Mais certaines informations peuvent être extraites et suspectées de développer des pathologies individuelles..

Inflammation de l'appendice et douleur dans le bas-ventre sous la taille

Avec l'appendicite, lorsque les tissus de l'appendice sont enflammés, le patient est perturbé par une douleur juste en dessous de l'hypochondre droit, ils se propagent dans toute la partie droite du péritoine. La forme aiguë de la pathologie se caractérise par des symptômes caractéristiques:

1 nausée, accès de vomissements;

2 douleur intense dans la région de l'aine droite en essayant de palper la zone à problème;

3 montée en température;

4 inconfort dû aux flatulences;

5 augmentation de l'intensité de la douleur à chaque mouvement, changement de position du corps.

Soupçonnant une crise d'appendicite aiguë, vous ne pouvez pas hésiter, vous devez appeler une ambulance. Après avoir soigneusement examiné le patient, après avoir effectué certains tests, le médecin décidera de la faisabilité et du besoin de soins urgents. La confirmation du diagnostic d'appendicite aiguë nécessite une opération pour retirer le processus afin de prévenir le risque de rupture de ses tissus et le développement ultérieur de péritonite.

Des douleurs douloureuses à droite de l'abdomen sur le côté, survenant périodiquement, peuvent être liées à l'évolution chronique de l'appendicite, lorsque la nature lente du processus inflammatoire est notée.

Pathologies du gros intestin - causes de douleur au-dessus de la taille sur l'abdomen droit

Dans la zone de la moitié droite de l'abdomen, le côlon ascendant est situé. En raison de processus pathologiques qui se produisent dans l'épithélium des parois intestinales, y compris malignes, des douleurs tiraillantes apparaissent dans l'hypochondre droit près de la taille. L'irradiation de la douleur se propage à d'autres zones du péritoine, si le processus inflammatoire dans l'intestin s'intensifie.

Si un cancer du côlon est suspecté, qui se manifeste généralement à mesure que la maladie progresse, un traitement complexe est prescrit qui combine des méthodes chirurgicales et conservatrices. Plus elle démarre tôt, meilleures sont les prévisions. Par conséquent, vous ne devez en aucun cas ignorer les symptômes suivants:

1 sensation d'inconfort constant dans l'intestin;

2 troubles des selles (alternance de constipation et de diarrhée, il n'est pas possible d'ajuster la fréquence normale des selles, malgré la correction du régime alimentaire);

3, des inclusions de mucus, une grande quantité de particules alimentaires non digérées apparaissent dans les fèces;

4 masses fécales acquièrent une teinte très foncée, ce qui indique la présence possible de particules de sang oxydé en elles, car l'avancement du contenu intestinal est entravé par la formation d'une tumeur, il est blessé, commence à saigner.

Les causes de douleurs douloureuses sur l'abdomen droit peuvent être tout à fait inoffensives, lorsqu'une seule défaillance du système digestif due à une suralimentation, un abus d'alcool, affecte négativement l'état de l'intestin. Avec une bonne immunité et une bonne correction du mode de vie, en premier lieu, la nutrition, les intestins reviennent à la normale.

Problèmes de vésicule biliaire et des voies biliaires, tiraillements ou douleurs douloureuses

La production et la sécrétion de bile se produisent par portions, dont une partie s'accumule dans la vésicule biliaire. Pour un certain nombre de raisons, des écarts dans l'écoulement de la bile apparaissent, sa composition change, ce qui entraîne des processus inflammatoires dans les tissus de l'organe, la formation de calculs. Si la fonctionnalité de la vésicule biliaire est altérée, une douleur dans le côté droit près de la taille commencera à apparaître plus souvent. De plus, les manifestations suivantes les accompagneront:

1 diminution de l'appétit;

2 sensation en bouche d'un arrière-goût désagréable avec amertume;

3 malaise général;

4 flatulences (ballonnements dans l'abdomen);

5 excrétion de selles avec des débris alimentaires mal digérés.

Des douleurs aiguës dans l'hypochondre droit peuvent survenir lorsque l'une des pierres bloque l'espace du canal biliaire. L'échographie (échographie), la tomodensitométrie, les tests standard aident à diagnostiquer l'état dysfonctionnel de la vésicule biliaire. La situation peut être corrigée médicalement, en normalisant l'écoulement de la bile et en supprimant l'inflammation des tissus de l'organe, en sélectionnant correctement le traitement médicamenteux. Mais il n'est pas toujours possible de faire avec des méthodes conservatrices, il est parfois conseillé de procéder à une cholécystectomie (prélèvement d'organe).

Si la douleur sur l'abdomen droit est en dessous de la taille - pathologie de la région génitale féminine

Les causes de la douleur de tiraillement dans l'abdomen droit chez les femmes, en l'absence de problèmes avec le système digestif, sont proposées dans les violations du système reproducteur. Une femme doit être alertée avec une douleur qui apparaît entre les périodes, car le cours des menstruations chez un nombre considérable de patientes est caractérisé par la présence d'un syndrome douloureux modéré.

Des anomalies identifiées dans le travail des appendices (annexite, polykystique), des processus pathologiques qui se produisent dans la cavité utérine (myomatose), pourraient bien expliquer pourquoi le côté droit du bas-ventre fait mal.

Particulièrement alarmantes sont les attaques de douleur aiguë (lorsque des douleurs sévères et aiguës apparaissent dans le côté droit), caractérisées par l'apparition soudaine. Ils peuvent parler de pathologie nécessitant une attention médicale immédiate, par exemple, apoplexie de l'ovaire droit (rupture de ses tissus), rupture de la trompe de Fallope droite due au développement de l'œuf fœtal lors d'une grossesse extra-utérine. Une visite régulière chez le gynécologue pour un examen de routine aidera à exclure les situations où les problèmes gynécologiques commencent à se manifester par une douleur intense.

Pathologies de la région génitale masculine et douleur dans le côté droit de l'abdomen

Les causes de la douleur sous la taille du côté droit de l'abdomen chez les patients masculins peuvent être couvertes par des maladies associées aux organes du système reproducteur, par exemple:

1 La prostatite peut provoquer des douleurs dans le bas de l'abdomen à droite - l'état pathologique de la prostate, lorsqu'en raison de l'infection de ses tissus, une inflammation sévère se manifeste, se manifestant par des douleurs d'intensité variable, au moment de la miction ou lors des selles. La douleur s'intensifie avec l'activité motrice.

2 Orchite, lorsque le processus inflammatoire affecte le tissu testiculaire. Le syndrome douloureux, localisé plus souvent dans la région de l'aine, peut se propager vers le côté droit, zone sus-pubienne.

3 Colliculite et douleur dans le bas-ventre du côté droit - pathologie du tubercule séminal, caractérisée par la présence de douleurs spastiques dues au processus inflammatoire.

La question de savoir pourquoi il y a une douleur sous la taille sur le côté droit de l'abdomen ne peut pas être résolue sans l'intervention des médecins, car il existe de nombreuses conditions lorsque les patients présentent de telles plaintes. Si vous n'ignorez pas les signes avant-coureurs, avec l'aide de spécialistes, vous pouvez identifier une maladie grave déjà au stade initial, en particulier en cas d'urgence.

Douleur à la taille plus près du dos

Le plus souvent, nous parlons de pathologie rénale, mais dans le champ de vision devrait être les maladies du système musculo-squelettique et d'autres affections douloureuses.

Troubles des reins et douleur sourde au niveau de la taille à l'arrière

La dysfonction urinaire est un problème grave lorsque l'activité rénale normale est altérée pour certaines raisons. Les maladies courantes sont:

1 L'urrolithiase peut provoquer une douleur sourde très vive et intense à l'arrière des reins. Les cristaux de sel déposés dans le tissu rénal forment des pierres qui interfèrent avec l'écoulement normal de l'urine. Par conséquent, il fait souvent mal près de la taille du côté droit et cède dans le dos. Si les calculs rénaux formés sont encore petits, il est possible d'utiliser des techniques conservatrices pour aider à éliminer les pierres de manière naturelle. La colique rénale (douleur très sévère du dos) en intensité est l'un des premiers endroits dans l'évaluation de la douleur. La chirurgie est nécessaire lorsque les pierres atteignent des tailles importantes.

2 Néphroptose et douleur près du bas du dos depuis l'arrière de l'abdomen. C'est le nom de l'affection lorsque le rein s'abaisse anormalement par rapport à sa position anatomique normale. Elle se produit en raison de l'affaiblissement de l'appareil ligamentaire qui retient le rein, en raison d'une blessure ou dans le contexte d'une perte de poids soudaine. Les patients atteints de néphroptose se plaignent d'avoir des douleurs derrière les côtes du côté droit près de la taille, la douleur augmente avec l'haltérophilie, des mouvements vifs actifs. Dans de tels cas, ils recommandent le traitement médicamenteux, la physiothérapie, la gymnastique spéciale, l'utilisation d'un bandage pour aider le rein à reprendre sa position normale.

3 Hydronéphrose et maux de dos donne au côté droit de l'abdomen. À la suite d'une infection ou pour d'autres raisons, une augmentation pathologique de la taille du bassin rénal avec le calice se produit. Ce processus, progressant, conduit à des changements atrophiques dans le tissu parenchymateux, lorsque les tissus sains sont remplacés par des structures conjonctives qui ne sont pas en mesure de drainer l'urine normalement, parfois il y a des douleurs de couture dans le côté droit près de la taille, plus près du dos, la température augmente et les signes d'intoxication augmentent. Les formes simples de la maladie comprennent un traitement médical, dans des situations avancées où la miction est presque impossible, recourir à des méthodes chirurgicales.

4 Glomérulonéphrite et douleur intense du côté droit. Il se caractérise par des dommages aux glomérules des reins (glomérules). Il se développe en raison d'une infection et de l'affaiblissement des défenses de l'organisme. La capacité des reins à drainer l'urine en souffre normalement. Le patient craint des douleurs douloureuses, un gonflement. Dans la composition de l'urine, la présence d'impuretés sanglantes est notée. La thérapie est basée sur l'utilisation de médicaments pouvant soulager l'inflammation, un régime est obligatoire.

Maladies du système musculo-squelettique et douleurs lombaires près de la taille derrière l'abdomen

Les causes de douleur au-dessus de la taille du côté droit, situées plus près de la région lombaire, sont associées à des pathologies telles que la hernie intervertébrale, l'ostéochondrose, la spondylose. Une douleur intense sur l'abdomen droit au niveau de la taille est provoquée par la violation de la porte de la hernie, une augmentation de la pression sur le cartilage des disques intervertébraux. Correction de la charge, traitement médicamenteux, physiothérapie, thérapie par l'exercice, régime alimentaire - les principales directions dans le traitement des conditions pathologiques du système musculo-squelettique.

La justesse du diagnostic dépend de la rigueur du diagnostic. Pour prévenir les complications, même avec des douleurs modérées mais régulières du côté droit, vous devez consulter un médecin.

Douleurs dorsales au-dessus du bas du dos: causes d'inconfort du côté droit

Douleur dans le dos, au moins occasionnellement, mais se produit chez toutes les personnes. Souvent, ils ne causent aucune inquiétude et se transmettent d'eux-mêmes. Certes, ils ne peuvent pas être ignorés de toute façon. Des douleurs dans le dos à droite au-dessus du bas du dos peuvent signaler le développement de maladies graves. Par conséquent, il est si important d'identifier la cause de leur apparition en temps opportun..

Variétés de douleur

En règle générale, une douleur est observée à l'emplacement du processus pathologique. En conséquence, connaissant les caractéristiques anatomiques d'une personne, il est possible de déterminer quelle structure dans le corps est endommagée. Par exemple, en cas de pleurésie, la douleur aux coutures est localisée du côté droit au-dessus du bas du dos et sous l'omoplate. Ils sont observés lors de l'inhalation..

Certes, l'inconfort peut ne pas correspondre au lieu de la défaite. Dans le même temps, il est divisé en les variétés suivantes:

  • projeté. Il rayonne de la zone affectée en direction des fibres nerveuses. Par exemple, l'ostéochondrose se manifeste par des douleurs dans le dos, s'étendant au membre inférieur;
  • réfléchi. Le syndrome douloureux se manifeste à la suite d'une détérioration de l'état des organes internes. Dans le même temps, sa localisation est notée en surface et dans les zones reculées.

La nature de la douleur est diverse:

  • crampes. Se produit périodiquement et disparaît. Ce symptôme est caractéristique des maladies du système génito-urinaire. Il est observé en raison de la contraction des muscles lisses;
  • croissance. Devenant progressivement plus intense. En règle générale, il se manifeste au début du processus inflammatoire. Par exemple, avec une pneumonie et un abcès sous-phrénique;
  • dague. Signale une urgence. Il peut s'agir d'un saignement interne, d'une thromboembolie, d'une rupture d'un organe ou d'un néoplasme;
  • tir à travers. Il se manifeste dans les maladies de la colonne vertébrale, lorsque les terminaisons nerveuses de la moelle épinière sont impliquées dans le processus pathologique;
  • dessin douleur dans le dos à droite au-dessus du bas du dos. Le plus souvent observé avec des dommages au système musculo-squelettique, des blessures;
  • monotone, ne passant pas. Se produit souvent avec des maladies du foie.

Raisons possibles

La survenue de douleur au-dessus du bas du dos du côté droit n'est pas due à des raisons pathologiques, mais domestiques. En outre, des symptômes similaires sont observés avec le développement de nombreuses maladies.

Raisons du ménage

Une gêne peut être observée en raison de contusions, d'étirement du tissu musculaire. Les facteurs suivants peuvent provoquer l'apparition de ces symptômes:

  • travail physique;
  • séjour prolongé dans une position inconfortable;
  • porter des poids.

En règle générale, la douleur disparaît d'elle-même. Pour ce faire, détendez-vous. Néanmoins, il est toujours impossible de négliger ces symptômes.

Pathologie de la colonne vertébrale

Les causes de la douleur à droite dans le dos au-dessus du bas du dos sont le plus souvent cachées dans des problèmes de colonne vertébrale. Souvent, de tels changements sont observés avec le développement de l'ostéochondrose. Des sensations désagréables sont observées directement dans la zone affectée. En règle générale, avec cette pathologie, la région lombaire souffre. Par conséquent, dans ce domaine, il y a une douleur douloureuse constante. Si la zone du sternum est affectée, le symptôme se manifeste légèrement au-dessus du bas du dos. Il peut être localisé à droite et à gauche..

Si, dans le contexte de l'ostéochondrose, des complications sont observées, les nerfs s'enflamment ou se pincent, le syndrome douloureux s'exprime quelque peu différemment. Cela devient projeté. L'irradiation est notée le long des terminaisons nerveuses impliquées dans le processus pathologique. La douleur est également ressentie dans le bras ou la jambe, est constante et tirante.

Maladies du système digestif

Sur le côté droit, une gêne est observée en cas de lésion de la vésicule biliaire et du foie. Des symptômes similaires sont caractéristiques des pathologies du pancréas. La douleur est le zona.

Un syndrome douloureux prononcé dans ce domaine est également noté avec l'appendicite. Ces signes se manifestent le plus souvent dans le cas d'une localisation atypique de l'appendice, lorsqu'il est caché derrière le caecum..

Des symptômes peuvent également survenir dans les maladies aiguës du tractus gastro-intestinal. Ainsi, la cholécystite se manifeste. En raison des caractéristiques de l'innervation, des douleurs peuvent être observées dans les zones reculées..

Maladies cardiaques et vasculaires

Le plus souvent, avec des problèmes cardiaques, une gêne est observée du côté gauche, mais il existe des exceptions à cette règle. Une manifestation atypique d'infarctus du myocarde est considérée comme extrêmement dangereuse. La douleur se manifeste à droite, localisée sous l'omoplate, mais au-dessus du bas du dos. Les personnes dans cette situation ne soupçonnent même pas qu'un organe vital soit affecté. À la suite de cela, un temps précieux est perdu pour lequel il serait possible de sauver une personne.

Problèmes rénaux

Souvent, la douleur dans la région lombaire se produit en raison de problèmes dans l'activité des reins. Les conditions conduisant à une augmentation de la taille de ces organes provoquent une traction, un inconfort constant. Les néoplasmes, l'hydronéphrose et la polycystose peuvent entraîner de tels changements..

Des crampes douloureuses sont notées en cas de pyélonéphrite, ainsi que d'urolithiase. Les attaques de coliques rénales sont capables de provoquer son apparition. Il est localisé dans la région lombaire, mais est donné aux organes génitaux et à l'abdomen..

Causes gynécologiques

L'apparition de tels symptômes chez la femme indique souvent le développement d'une maladie gynécologique. Parmi les causes d'inconfort dans la région lombaire et au-dessus, on distingue:

  • lésion kystique des ovaires;
  • grossesse extra-utérine;
  • néoplasmes dans le domaine des organes génitaux internes;
  • cours douloureux des jours critiques;
  • processus inflammatoires dans les organes du système reproducteur;
  • grossesse (un symptôme dangereux indiquant un risque de fausse couche spontanée).

Problèmes respiratoires

Les sensations de douleur localisées dans le dos sont souvent notées avec des problèmes du système respiratoire. Leur apparition peut être due au développement des maladies suivantes:

  • pleurésie sèche. Le symptôme se manifeste lors des mouvements respiratoires, augmente avec une respiration profonde. La douleur est piquante, intense. Pour réduire sa gravité, les gens commencent souvent à respirer plus souvent, mais superficiellement;
  • pneumothorax. Cette condition est caractérisée par une rupture du poumon et de l'air entrant dans la cavité pleurale. Dans ce cas, la douleur est aiguë, apparaît soudainement et s'accompagne d'un essoufflement;
  • pneumonie. Avec la pneumonie, avec le développement de laquelle la plèvre est impliquée dans le processus pathologique, des symptômes apparaissent aussi similaires que possible à la pleurésie;
  • tumeurs malignes dans les poumons ou les bronches. Le syndrome douloureux se manifeste aux derniers stades de la maladie, lorsque la tumeur grossit déjà excessivement. Le degré de gravité et de localisation dépend directement de la profondeur de germination des cellules atypiques dans la plèvre et d'autres organes.

Si une gêne est observée lors de la toux, ces symptômes indiquent des lésions pleurales.

Il est presque impossible de déterminer indépendamment la cause de la douleur dans le dos du côté droit. Si de tels changements apparaissent, vous devez demander l'aide d'un médecin et subir un examen complet. Grâce à cela, il sera possible d'identifier en temps opportun le problème et de sélectionner le traitement optimal. Même si la cause de l'inconfort réside dans la tension musculaire banale, le médecin sera en mesure d'accélérer le plus possible le processus de récupération. En cas de pathologies graves, toutes sortes de complications seront évitées..

Pourquoi le dos fait mal à droite: causes des violations

Les maux de dos à droite se produisent rarement en raison de causes naturelles, par exemple, en raison d'une tension musculaire après une dure journée de travail. Le plus souvent, leur apparence signale une pathologie se développant dans le corps. Par conséquent, même des douleurs lombaires légères devraient être l'occasion de consulter un médecin pour obtenir de l'aide médicale. Un traitement conservateur opportun et parfois chirurgical aidera à éviter le développement de complications, souvent irréversibles.

Où est-ce que ça fait mal

C'est important de savoir! Médecins en état de choc: "Il existe un remède efficace et abordable pour les douleurs articulaires." En savoir plus.

Lors du premier rendez-vous, le médecin demande au patient de préciser exactement où la douleur survient le plus souvent. Leur localisation suggère la raison de la détérioration du bien-être. Un diagnostic détaillé aide le patient à décrire les symptômes qui l'accompagnent et la nature de la douleur. Ils sont douloureux, tirants, pressants, lancinants, brûlants, perçants. Une douleur légère indique généralement un processus inflammatoire ou dégénératif chronique, une douleur intense - son aggravation.

Entre les omoplates

La localisation de la douleur entre les omoplates est caractéristique des lésions inflammatoires des poumons, surtout si elle s'accompagne de fièvre, d'essoufflement, de sensations de manque d'air lors de l'inhalation, de toux sèche et improductive. Ils se produisent également avec des dommages, une compression des racines vertébrales dans la colonne vertébrale thoracique avec des disques déplacés, des vertèbres déformées, des excroissances osseuses (ostéophytes).

Sous les côtes

Dans cette zone du dos se trouvent de nombreux organes internes, dont les dommages se manifestent par des douleurs dans le dos à droite. Ils peuvent signaler des problèmes survenus et s'aggravant avec le foie, la vésicule biliaire, la rate, le pancréas. Les troubles gastro-intestinaux, y compris les nausées et les vomissements, confirment le développement de la pathologie de l'un des organes internes..

Côté droit

La douleur dans le côté droit est l'un des principaux symptômes des pathologies du système urinaire. Ils accompagnent toujours le processus inflammatoire qui se produit dans les reins, les uretères et la vessie. Une lésion infectieuse avec une implication rapide de tissus et d'organes sains est particulièrement dangereuse pour ses complications graves. L'appendicite est une cause beaucoup moins fréquente de douleur dans le côté droit..

Bas du dos

Le dessin, une douleur constante et douloureuse dans le bas du dos peut être déclenché par une inflammation des organes pelviens. Mais dans la grande majorité des cas, cela indique des changements dégénératifs destructeurs dans les disques intervertébraux et les vertèbres. La douleur aiguë dans la région lombaire est caractéristique de l'inflammation de la racine nerveuse ou de sa compression, du traumatisme de la hernie intervertébrale formée.

Causes possibles de douleur

Diverses pathologies peuvent provoquer des maux de dos à droite, qu'une personne n'est pas en mesure de diagnostiquer par elle-même. Un symptôme similaire se manifeste dans presque toutes les maladies de la colonne vertébrale. Mais affirmer que ce sont les dommages aux disques et aux vertèbres qui ont provoqué une détérioration du bien-être. Les racines vertébrales sont situées le long de la colonne vertébrale, innervant non seulement ses structures, mais aussi ses organes internes. Si un processus pathologique se déroule dans les reins ou le foie, la douleur qui en découle se propage le long des fibres nerveuses, elle se fait sentir dans le dos. Cette douleur est appelée "réfléchie", irradiant.

Raisons du ménage

L'inconfort dans le dos à droite peut être causé par une tension musculaire résultant de mouvements excessivement intenses ou après un long séjour dans une position du corps, en soulevant des poids. La douleur est assez naturelle après les chutes, les ecchymoses, les bosses. Il devient souvent le compagnon constant d'une personne qui a déjà été identifiée comme des fractures de compression de la colonne vertébrale, une subluxation des vertèbres, une compression de la moelle épinière. Dans de tels cas, la douleur est relativement légère, résultant généralement d'un changement brusque du temps, d'une augmentation du stress sur le dos, d'une hypothermie.

Mais sans diagnostic approfondi, on ne peut pas parler du caractère naturel de telles sensations. En effet, la levée et le transport constants de poids, fréquents étant dans une position non physiologique, peuvent provoquer un microtraumatisme des disques avec le développement ultérieur d'une pathologie sévère de la colonne vertébrale.

Maladies de la colonne vertébrale

Le principal symptôme de toutes les pathologies de la colonne vertébrale est le mal de dos. Son apparence à droite est typique d'une atteinte unilatérale de la racine nerveuse. Cela se produit souvent avec l'ostéochondrose de la colonne cervicale, thoracique, lombaire, lombo-sacrée. Particulièrement souvent, la douleur survient avec ses complications déjà développées: protrusion, hernie intervertébrale, myélopathie discogène, syndrome radiculaire.

La douleur sur le côté droit du dos peut également signaler de telles maladies:

  • spondylarthrose - ostéoarthrose des articulations arquées;
  • spondylarthrite ankylosante (spondylarthrite ankylosante) - une maladie systémique chronique avec localisation prédominante dans les articulations sacro-iliaques;
  • sciatique - dommages aux racines de la moelle épinière;
  • rhumatisme - une lésion systémique inflammatoire allergique infectieuse du tissu conjonctif.

Les dommages aux disques, aux vertèbres et surtout à la compression des racines vertébrales se manifestent rarement par des douleurs clairement localisées. Ils se propagent aux parties adjacentes du corps, irradiant vers les bras, les jambes, les côtés.

Même les problèmes articulaires «négligés» peuvent être guéris à la maison! N'oubliez pas de l'étaler une fois par jour..

Pathologie du système digestif

La cause de la douleur dans la colonne lombaire et thoracique sont souvent des pathologies du système digestif. Ils sont caractéristiques de la cholécystite, de la pancréatite, des maladies inflammatoires de l'intestin, y compris la nature auto-immune. À mesure que le processus inflammatoire s'intensifie, la gravité de la douleur augmente. Ils deviennent tranchants, encerclant, ne disparaissent pas même après un long repos.

Si la douleur est brûlante, lancinante, coupante, le risque d'appendicite est élevé, en particulier avec une position atypique (rétrocécale) de l'appendice.

Maladie cardiovasculaire

La douleur du côté droit du dos avec des pathologies du système cardiovasculaire n'est pas typique. Mais dans certains cas, leur localisation est possible. Les patients atteints d'ostéochondrose thoracique souffrent souvent de douleurs radiantes au cœur. Mais il est très important de les différencier des symptômes de l'angine de poitrine ou de l'infarctus du myocarde - maladies qui menacent non seulement la santé mais aussi la vie humaine. L'intensité des douleurs cardiaques s'affaiblit lors de la prise de nitroglycérine.

Maladie du rein

Il s'agit d'une cause assez courante de douleur lombaire pressante ou perçante, en raison de l'innervation commune des structures vertébrales et des organes urinaires. Une gêne dans le dos accompagne les kystes polykystiques, l'hydronéphrose, le cancer, ce qui entraîne une augmentation de la taille d'un ou deux reins.

Pathologies des reins, se manifestant par des maux de dos à droiteLes caractéristiques
PyélonéphriteLe principal symptôme de cette pathologie infectieuse non spécifique des reins est une douleur sourde dans la région lombaire d'intensité variable, souvent unilatérale, accompagnée de fièvre
GlomérulonéphriteCette lésion immuno-inflammatoire des reins se manifeste par des douleurs dans la région lombaire, une hyperthermie, des frissons, une faiblesse générale, des nausées, une perte d'appétit
UrolithiaseLorsqu'une pierre s'échappe, en particulier une grosse, une douleur intense se produit dans la région lombaire, qui ne dépend pas de la position du corps. Si le calcul est situé dans la partie inférieure des uretères, la douleur irradie vers l'aine, les cuisses, les fesses

Grossesse

À partir de la 16e semaine de grossesse environ, l'utérus commence à grossir. Il appuie sur les terminaisons nerveuses sensibles du côté droit, qui devient la cause de la douleur "réfléchie" dans le bas du dos. Ils disparaissent généralement après un court repos en position couchée..

À partir de la 30e semaine de gestation, le centre de gravité se déplace considérablement en raison d'une augmentation de l'abdomen. Afin de ne pas se pencher en marchant, une femme doit forcer les muscles de tout son dos. Quelques heures plus tard, il y a des douleurs douloureuses et sourdes. Donc, le corps signale le besoin de repos.

Aux stades ultérieurs de la grossesse, le développement de la relaxine devient la cause de la douleur, procurant une élasticité accrue de l'appareil ligamento-tendineux pour préparer le canal génital. Étant donné que cette hormone agit sans discrimination, elle affecte tous les ligaments, ce qui provoque des douleurs dans le bas du dos et la région sacrée.

Causes gynécologiques

Le dessin, la douleur douloureuse dans la colonne lombaire indiquent souvent un développement du côté droit du processus inflammatoire dans l'un des organes du système reproducteur. Ils accompagnent une grossesse extra-utérine, la formation d'un kyste ovarien, des fibromes utérins. Une douleur qui augmente progressivement est caractéristique des tumeurs génitales, la menace d'une fausse couche pendant la grossesse. Lorsqu'une femme se plaint d'inconfort dans le bas du dos, un diagnostic différentiel est toujours effectué pour exclure les pathologies gynécologiques.

Lésions respiratoires

L'essoufflement, la douleur dans la partie médiane du dos, la sensation de chatouillement et un «coma» dans la gorge, une toux improductive peuvent être des signes à la fois d'ostéochondrose thoracique et de pathologies du système respiratoire. Ces derniers comprennent:

  • pleurésie sèche - inflammation réactive de la plèvre, caractérisée par une douleur thoracique, aggravée par la respiration, s'étendant vers le côté droit du dos;
  • pneumothorax - accumulation de gaz dans la cavité pleurale, entraînant une compression des vaisseaux sanguins du médiastin, une altération des fonctions respiratoires et circulatoires, l'apparition d'une douleur aux piqûres perçantes sur le côté du poumon affecté;
  • pneumonie - lésion pulmonaire aiguë de nature infectieuse-inflammatoire, dont l'un des symptômes est une douleur irradiante dans la poitrine.

Une douleur en augmentation constante sur le côté droit du dos accompagne l'élargissement de la tumeur pulmonaire, y compris maligne.

Dans quels cas vous devez demander d'urgence de l'aide

Non seulement la douleur aiguë devrait être un signal pour consulter un médecin. Le plus grand danger est une douleur faible qui persiste pendant plusieurs jours, ne disparaît pas même après un long repos. C'est une réaction protectrice du corps aux dommages inflammatoires ou dégénératifs des organes internes, de la colonne vertébrale.

Un médecin doit être consulté immédiatement en cas de symptômes concomitants graves - fièvre, pics de tension artérielle, troubles visuels et auditifs, étourdissements, nausées, vomissements.

Que faire si le dos fait mal à droite

Si le rendez-vous chez le médecin n'est prévu que le lendemain et que la douleur ne disparaît pas, vous pouvez prendre une pilule de tout anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS). Il s'agit de Ketorol, Nise, Nurofen, Ketoprofen, Diclofenac. En cas de faible inconfort, il suffit d'appliquer des AINS locaux - gels Voltaren, Fastum, Arthrosilen. Il est strictement interdit d'utiliser des compresses froides ou un échauffement pour établir la cause de la douleur du dos à droite. Cela peut entraîner une inflammation accrue ou des spasmes musculaires persistants..

Les causes de la douleur dans le côté droit au niveau de la taille du dos chez les femmes

Le syndrome de la douleur est la plus importante des réactions protectrices développées par les êtres vivants en cours d'évolution. Le but de la douleur est de rendre les dysfonctionnements visibles dans le travail d'un ou plusieurs systèmes corporels avant que le trouble ne devienne irréversible. La douleur dans le côté droit au niveau de la taille à partir du dos chez la femme est l'un des symptômes d'un certain nombre de pathologies dans la région de la colonne vertébrale ou de l'un des organes internes. En cas d'apparition de tels symptômes, une attention particulière doit y être portée..

Étiologie de la douleur

Au lieu de localisation du syndrome douloureux à l'arrière, on peut supposer quelle maladie de quel organe sert de cause:

  1. Au-dessus du bas du dos sous les côtes se trouve la zone de la partie inférieure du poumon, du pancréas, de la vésicule biliaire, du foie.
  2. Au milieu du corps le long de la taille se trouve la projection du rein droit.
  3. Le côté inférieur droit du dos est la région lombaire du corset musculaire et de la colonne vertébrale, ainsi que les intestins et les organes reproducteurs féminins - l'utérus et les ovaires.

Cependant, les symptômes externes ne peuvent que déterminer approximativement une pathologie possible. Pour faire un diagnostic précis, vous avez besoin de l'aide d'un médecin armé de méthodes de diagnostic modernes.

Causes pathologiques possibles

Lorsqu'une femme a mal au dos dans la région lombaire à droite ou au niveau de la taille, cela peut indiquer une pathologie des organes internes situés dans l'abdomen ou la poitrine. De plus, de tels symptômes sont inhérents à certaines affections du système musculo-squelettique..

Pathologies de la cavité thoracique

Les maladies les plus graves qui peuvent provoquer des douleurs sous le bas du dos droit d'une femme comprennent les pathologies suivantes avec localisation dans le tiers inférieur du poumon droit:

  • La pneumonie est un processus inflammatoire dans le tissu pulmonaire. La pneumonie aiguë s'accompagne d'une forte augmentation de la température corporelle de 38 à 40 degrés, d'une forte toux - sèche ou avec libération de crachats. La respiration devient difficile, l'inhalation et l'expiration provoquent des douleurs dans la poitrine, la douleur irradie vers le bas du dos et la cavité abdominale.
  • Pleurésie - inflammation de la plèvre (enveloppe externe des poumons). La douleur causée par les coupures ou les piqûres s'intensifie lorsque vous essayez de prendre une respiration profonde ou un mouvement brusque, mais s'aggrave si vous vous allongez sur le côté droit. Les symptômes supplémentaires sont la toux, l'essoufflement, la fièvre.
  • Pneumothorax - air pénétrant dans la cavité pleurale à la suite d'une blessure pénétrante avec un pistolet tranchant ou un fragment d'une côte en raison de sa fracture. La nature de la douleur est intense, coupante ou piquante. Cela devient particulièrement douloureux si vous prenez une position allongée, vous devez donc vous asseoir sur le lit, caler le dos haut avec des oreillers.
  • Cancer du poumon - au début, la maladie se déroule sans douleur, car il n'y a pas de terminaisons nerveuses dans le tissu pulmonaire, mais la douleur apparaît au dernier stade, lorsque la tumeur se développe dans la plèvre.
  • Infarctus pulmonaire - nécrose du tissu pulmonaire due au colmatage de l'artère responsable de l'apport sanguin à l'organe. En plus de l'essoufflement et de la tachycardie, la pathologie peut provoquer une sécrétion sanguine lors de la toux.

Avec de tels symptômes, vous devez consulter un médecin. Dans un premier temps, il peut s'agir d'un thérapeute qui, si nécessaire, orientera un pneumologue - spécialiste des maladies pulmonaires.

Pathologie du système urinaire

Une autre cause de douleur au bas du dos chez la femme droite peut être une maladie du rein droit. Le stade initial de développement de nombreuses maladies rénales ne se fait sentir que dans la douleur. Parmi les néphropathologies caractérisées par une telle douleur, citons:

  • L'urrolithiase est une urolithiase. La formation de calculs dans le système urinaire provoque une douleur sourde et sourde qui, selon l'emplacement des calculs, irradie vers l'hypochondre droit (bassin rénal), le bas du dos et l'aine (parties supérieures de l'uretère), le bas du dos et les organes pelviens (parties inférieures de l'uretère). Au repos, le cidre de douleur diminue, mais s'intensifie en se déplaçant.
  • L'hydronéphrose est une hypertrophie du bassin rénal. La longe fait mal, fait mal et tire quelle que soit la position du corps. Les symptômes de l'hydronéphrose comprennent également les coliques rénales, la faiblesse et les nausées. L'urine acquiert une teinte rougeâtre en raison des impuretés sanguines.
  • Colique rénale - obstruction des voies urinaires supérieures. La douleur se propage le long du tour de taille, donnant au bas de l'abdomen dans la région pubienne. Une crise aiguë de coliques rénales s'accompagne de ballonnements, nausées, vomissements, fièvre. Pour soulager la douleur, allez vous coucher afin que les reins soient plus hauts que la vessie (demi-assise).
  • La pyélonéphrite est une inflammation bactérienne des reins. La symptomatologie ressemble à une colique rénale en ce qu'elle provoque des douleurs dans le bas-ventre. De plus, des mictions fréquentes, un gonflement du visage et des membres sont observés.
  • Néphroptose - déplacement (omission) du rein. La douleur apparaît en se pliant, en soulevant des poids, au repos disparaît.

Dans certains cas, la néphropathologie se déroule sans symptômes supplémentaires. Les lombalgies sont leur seule manifestation..

Système digestif

Les maladies gastro-intestinales peuvent également se manifester par des douleurs au bas du dos à droite. Ce tableau symptomatique est démontré par:

  • Inflammation de la muqueuse gastrique - gastrite. Avec cette pathologie, la douleur est concentrée sous le creux de l'estomac, mais peut irradier vers la droite au niveau de la taille.
  • La colique intestinale est un spasme des muscles intestinaux. La douleur survient soudainement et est la crampe de la ceinture. Les coliques sont souvent accompagnées de nausées et de diarrhées.
  • La cholécystite aiguë est une inflammation de la vésicule biliaire. La douleur apparaît dans le côté droit de l'abdomen la nuit, à la suite de la consommation d'aliments gras ou épicés, ainsi que de boissons alcoolisées la veille. Aller au lit après un dîner copieux, vous devriez vous attendre à un sommeil agité. Vous devez vous lever le matin, aux prises avec une lourdeur dans l'hypochondre droit et un rot amer.
  • La pancréatite aiguë est une inflammation du pancréas. La douleur dans le côté droit s'affaiblit puis s'intensifie, des vomissements sont possibles.
  • L'appendicite est une inflammation de l'appendice (appendice vermiforme du caecum). Lorsque l'appendice est situé derrière le caecum, la douleur ne se produit pas dans l'abdomen, comme c'est généralement le cas, mais dans le bas du dos du côté droit. Le syndrome douloureux donne dans l'aine et / ou la cuisse. Si vous vous allongez sur le côté gauche, cela s'intensifie. Les crises d'appendicite s'accompagnent de nausées et de vomissements..

Avec de tels symptômes, il est recommandé de consulter un médecin dès que possible. La suspicion d'appendicite nécessite un appel d'urgence, car dans un tel cas, retarder même quelques heures peut avoir des conséquences très graves.

Problèmes gynécologiques

La douleur chez les femmes dans le bas du dos et dans la cavité abdominale à droite peut signifier des maladies liées au domaine de la gynécologie. Ces symptômes se manifestent par les processus inflammatoires de la sphère reproductive féminine:

  • Endométrite - inflammation de la muqueuse de la surface interne de l'utérus.
  • Myométrite - un processus inflammatoire dans le domaine des muscles utérins.
  • Salpingite du côté droit - inflammation de la trompe de Fallope droite.
  • Oophorite droite - inflammation de l'ovaire droit.
  • Salpingoophorite du côté droit - le développement simultané du processus inflammatoire de la trompe de Fallope et de l'ovaire du côté droit.

Les processus de ce type en médecine sont unis sous le nom général d '«inflammation de l'utérus et des appendices». De plus, des polypes intra-utérins démontrent des symptômes de douleur similaires..

En plus d'être pathologique, la douleur dans la région lombaire de droite chez la femme peut avoir des causes physiologiques de nature gynécologique. Cela comprend la dysménorrhée - douleur pendant le cycle menstruel et inconfort pendant la ménopause (ménopause).

Maladies de la colonne vertébrale

Les pathologies associées à des violations de la structure des tissus de la colonne vertébrale se manifestent également par des douleurs lombaires à droite.

  • L'ostéochondrose est une déformation des corps vertébraux et du cartilage intervertébral. La douleur peut irradier non seulement dans le bas du dos, mais aussi dans d'autres parties de la colonne vertébrale - le sacrum et le coccyx. La douleur est pire en position assise, la marche est également difficile.
  • Spondylose - formation d'ostéophytes - excroissances osseuses sur les côtés des corps vertébraux. Les ostéophytes pressent les racines nerveuses, entraînant une violation de l'innervation normale. Dans ce cas, une douleur aiguë se produit - dans le bas du dos, comme si des «pousses», les jambes commencent à s'engourdir.
  • Hernie du disque intervertébral - renflement de son noyau pulpeux dans le canal rachidien avec rupture de l'anneau fibreux.
  • Radiculite - inflammation des racines de la moelle épinière.

Étant donné la diversité de l'étiologie des douleurs lombaires chez les femmes, seul un spécialiste peut déterminer leur cause. Cela se fait à l'aide de diverses techniques de diagnostic..

Diagnostic et traitement

Le thérapeute orientera la femme vers une consultation avec un spécialiste restreint: gynécologue, néphrologue, neurologue, gastro-entérologue. L'état général est important - la faiblesse, la perte de force, la diminution de l'appétit rendent la pathologie tumorale suspectée d'être diagnostiquée par un oncologue.

En plus des analyses de sang et d'urine de laboratoire, vous aurez besoin d'un examen instrumental:

  • fluoroscopie;
  • procédure d'échographie.
  • imagerie par résonance magnétique et tomodensitométrie.

Après avoir clarifié le diagnostic, la question de la nature du traitement nécessaire est résolue. Selon les résultats de l'examen, il peut être pharmacologique ou chirurgical. Certaines formes de pathologies peuvent être traitées avec succès de façon conservatrice à domicile..

Pourquoi le dos fait-il mal au-dessus du bas du dos du côté droit? Comment se débarrasser de la douleur?

La douleur dans diverses parties du dos est un symptôme courant. Cela peut indiquer une variété de blessures ou de maladies. Seul un spécialiste peut déterminer la cause exacte de la douleur en utilisant diverses méthodes de diagnostic. Un traitement approprié est prescrit après le diagnostic..

Causes possibles de maux de dos en haut à droite en bas du dos

La douleur accompagne diverses blessures et maladies. Sa localisation à droite au-dessus du bas du dos est caractéristique des pathologies du système musculo-squelettique et des organes internes situés dans la projection du segment correspondant.

Ostéochondrose

Cette maladie est caractérisée par des changements dégénératifs-dystrophiques. La douleur dans le dos à droite au-dessus du bas du dos peut être causée par des dommages aux vertèbres inférieures des vertèbres thoraciques ou supérieures de la région lombaire. D'une part, la douleur se développe généralement lorsque les racines nerveuses sont pincées ou serrées..

Dans le cas de l'ostéochondrose, la douleur est constante et douloureuse, aggravée par l'effort, les mouvements brusques, les éternuements, la toux. La pathologie peut s'accompagner des symptômes suivants:

  • engourdissement, douleurs dans les membres;
  • spasmes musculaires;
  • diminution de l'amplitude des mouvements;
  • les dommages aux racines nerveuses s'accompagnent de douleurs lancinantes, d'une sensibilité altérée, d'une diminution des réflexes, d'une hypotension.

Protrusion, hernie intervertébrale

De telles pathologies se développent généralement dans le contexte de l'ostéochondrose et impliquent un gonflement du disque intervertébral dans toutes les directions. Dans ce cas, des sensations douloureuses surviennent non seulement dans la zone touchée, mais également le long de l'innervation nerveuse.

Les symptômes suivants sont également observés:

  • engourdissement dans les membres inférieurs, picotements, brûlures;
  • perte de sensation et réflexes tendineux;
  • faiblesse musculaire, diminution du tonus musculaire;
  • perturbation des organes internes situés dans la projection de la zone touchée;
  • perte possible d'activité motrice.

Myosite

Cette pathologie implique un processus inflammatoire dans le muscle squelettique. La douleur à droite au-dessus du bas du dos peut être causée par des dommages à la zone correspondante. Les sensations douloureuses sont douloureuses, aggravées par le mouvement des muscles, leur sensation.

La pathologie se caractérise également par d'autres signes:

  • faiblesse musculaire;
  • légère hyperémie de la peau;
  • petite enflure dans la zone affectée;
  • des manifestations courantes sont possibles: fièvre ou fièvre de bas grade, maux de tête.

Tuberculose vertébrale

Cette maladie est une forme de tuberculose osseuse. Une ou plusieurs vertèbres peuvent être affectées. D'un côté, la douleur est généralement localisée lorsque des fragments de vertèbre compriment les racines nerveuses. La douleur peut se propager aux jambes, à l'estomac, au tronc.

La pathologie se caractérise également par les manifestations suivantes:

  • tension musculaire spinale;
  • restriction des mouvements;
  • à mesure que la maladie progresse, une courbure angulaire apparaît sur la zone affectée;
  • si la lésion est multiple, un raccourcissement du corps est possible.

Scoliose

Une telle pathologie implique une courbure latérale de la colonne vertébrale. Une scoliose peut survenir dans le contexte de lésions des racines nerveuses, d'atrophie tissulaire.

La pathologie se caractérise également par les symptômes suivants:

  • les pales sont situées de manière asymétrique;
  • une épaule est plus haute que l'autre;
  • si vous vous penchez en avant, alors la courbure est visible visuellement.

Appendicite

Sous ce terme, l'inflammation de l'appendice situé dans la cavité abdominale est cachée. La douleur dans ce cas est aiguë et localisée dans l'abdomen. Peu à peu, elle peut devenir douloureuse et lancinante, aggravée par la toux, le rire, la respiration profonde. La douleur peut irradier dans le dos au-dessus du bas du dos, de la jambe droite. Habituellement, cela est observé lorsque l'appendice est situé derrière le caecum, enveloppé dans le rein et l'uretère.

En plus de la douleur, les signes d'appendicite suivants sont distingués:

  • fièvre;
  • la nausée;
  • vomissement
  • selles retardées ou diarrhée;
  • tachycardie.

Pyélonéphrite

Cette pathologie implique une inflammation non spécifique du rein (le système tubulaire de l'organe est affecté). La douleur à droite sur le bas du dos se produit lorsque le rein droit est endommagé. Il peut être douloureux et terne, d'intensité variable, peut survenir paroxystiquement.

La pathologie s'accompagne généralement de symptômes courants:

  • augmentation de la température jusqu'à 40 degrés;
  • faiblesse générale;
  • frissons;
  • diminution de l'appétit;
  • nausées, vomissements moins fréquents.

Pancréatite

La maladie est de nature inflammatoire et affecte le pancréas. Une douleur au dos, à droite, peut affecter toute la cavité abdominale. Dans ce cas, il ressemble à une ceinture, se manifestant par des coupures au poignard..

Les symptômes suivants sont caractéristiques d'une forme aiguë de pathologie:

  • nausées intenses, vomissements;
  • perte d'appétit;
  • ballonnements;
  • la peau devient pâle ou jaune;
  • hypotension artérielle et fréquence cardiaque.

Cholécystite

Cette pathologie affecte la vésicule biliaire et est de nature inflammatoire. Avec une attaque de la maladie, la douleur se produit dans l'hypochondre droit et dans le dos du côté droit au-dessus du bas du dos.

La douleur est si aiguë que le patient ne peut pas mentir, la respiration est difficile. Cette condition survient généralement après avoir mangé certains aliments. Le patient peut également souffrir de nausées, de vomissements avec de la bile.

Ulcère de l'estomac

L'ulcère peptique est un défaut local de la membrane muqueuse de l'organe. Son principal symptôme est une douleur épigastrique, mais elle peut donner au dos à droite.

Les sensations douloureuses sont aiguës, de type poignard. Ils peuvent être accompagnés des symptômes suivants:

  • perte de poids;
  • brûlures d'estomac;
  • éructations aigres;
  • nausées avec vomissements après avoir mangé.

Pneumonie

La maladie affecte les poumons et est de nature inflammatoire, son origine est souvent infectieuse. Si le poumon droit est endommagé, une douleur peut se développer à l'arrière. Les symptômes suivants peuvent l'accompagner:

  • une forte augmentation de la température;
  • faiblesse, fatigue accrue;
  • d'abord sec, puis mouillé de toux;
  • dyspnée.

Tumeur

Le néoplasme est bénin et malin. Les sensations douloureuses se développent généralement avec la croissance de la tumeur, lorsqu'elle commence à comprimer les tissus adjacents et les racines nerveuses.

La douleur est sourde et oppressante. Les symptômes suivants peuvent l'accompagner:

  • perte d'appétit;
  • perte de poids;
  • fatigue;
  • somnolence;
  • pâleur de la peau;
  • anémie;
  • hématurie;
  • fièvre de bas grade.

Quel médecin dois-je contacter?

Pour les réclamations générales, contactez votre médecin traitant. Il passera en revue le tableau clinique, procédera à un examen général et l'enverra si nécessaire à un spécialiste en champ étroit. Il pourrait être:

  • néphrologue;
  • chirurgien;
  • orthopédiste;
  • néphrologue;
  • gastro-entérologue;
  • pneumologue;
  • Spécialiste de la tuberculose;
  • oncologiste.

Au cours du traitement, l'aide d'autres spécialistes peut également être requise: un chiropraticien, un masseur, un entraîneur en physiothérapie, un physiothérapeute.

Diagnostique

Les caractéristiques du diagnostic dépendent du cas spécifique. Les mesures obligatoires sont des antécédents de maladie et de vie, un examen physique. La liste des études nécessaires peut inclure les techniques de laboratoire et instrumentales suivantes:

  • tests sanguins et urinaires: cultures générales, biochimiques, bactériologiques, tests sanguins pour les marqueurs tumoraux;
  • échographie;
  • radiographie
  • Tomodensitométrie;
  • Imagerie par résonance magnétique;
  • études avec contraste;
  • examen endoscopique;
  • biopsie (généralement dans le but d'examiner le contenu d'un organe);
  • électrogastroentérographie.

Traitement

Les caractéristiques du traitement dépendent du diagnostic. Certains problèmes ne peuvent être résolus que par des méthodes cardinales - intervention chirurgicale. Cela s'applique à l'appendicite aiguë et aux pathologies qui provoquent des complications graves ou ne se prêtent pas à un traitement conservateur..

Dans la plupart des cas, une approche conservatrice est suffisante. Toute une gamme de mesures est nécessaire, qui peut inclure la pharmacothérapie, les procédures physiothérapeutiques, les exercices de physiothérapie, les massages, l'alimentation.

Recommandations générales

Avec l'exacerbation de diverses pathologies, le repos au lit est nécessaire. À l'avenir, la surcharge physique et émotionnelle devrait être exclue..

De nombreuses maladies, en particulier celles affectant les organes internes, nécessitent un régime alimentaire. Ses caractéristiques dépendent du diagnostic, mais il existe quelques règles générales:

  • Éliminez les produits nocifs. Cela s'applique aux boissons gazeuses, aux aliments frits, gras, épicés et salés, aux marinades et aux fast-foods. Il faut également refuser les épices pointues, les conserves, les produits semi-finis.
  • Mangez de façon fractionnée. Les portions doivent être petites. 5-6 repas par jour sont nécessaires, entre lesquels au moins 2 heures doivent s'écouler.
  • Pour la cuisson, choisissez la cuisson, y compris la cuisson à la vapeur, le ragoût, la cuisson au four, la langueur. Si le régime n'est pas interdit, vous pouvez faire frire certains aliments, mais uniquement dans de l'huile végétale.
  • Observez le régime de consommation. S'il n'y a pas d'autre prescription médicale, alors 2 à 2,5 litres de liquide doivent être bu par jour. Il doit s'agir principalement d'eau pure. Le café, le thé fort, le kvas et autres boissons gazeuses doivent être jetés..
  • Éliminer complètement l'alcool.

Le respect du régime alimentaire est nécessaire pour atténuer l'état général, réduire l'intensité des manifestations de la maladie, le risque de son exacerbation. La durée du régime thérapeutique dépend des caractéristiques individuelles du cas. Parfois, cette nourriture devrait devenir un mode de vie.

Thérapie médicamenteuse

La médication est la base d'un traitement conservateur pour la plupart des maladies. Il existe de nombreuses causes possibles de maux de dos dans la partie lombaire supérieure droite.Par conséquent, les médicaments peuvent devoir être complètement différents:

  • Anti-inflammatoires non stéroïdiens. Ces médicaments sont utilisés pour soulager l'inflammation et la douleur. Recourent souvent au diclofénac, à l'indométacine, à l'ibuprofène, au célébrex, au célécoxib, au nimésulide.
  • Glucocorticostéroïdes. Ces médicaments soulagent également l'inflammation et la douleur, sont plus efficaces, mais sont utilisés à court terme en raison du risque élevé d'effets secondaires. Souvent, ce groupe de médicaments recourt à l'hydrocortisone, la cortisone, la prednisolone.
  • Pour soulager la douleur, des analgésiques sont utilisés: Analgin, Baralgin. En cas de douleur intense, des médicaments d'origine narcotique ou de blocage des médicaments, administrés uniquement en milieu hospitalier, peuvent être nécessaires..
  • Relaxants musculaires et antispasmodiques. Ces médicaments sont utilisés pour la tension musculaire, la douleur spastique. Parmi les relaxants musculaires, ils ont souvent recours à Mycodalm, Sirdaloud, Baclofen. Parmi les antispasmodiques choisissent généralement la drotavérine, la papavérine.
  • Dans les maladies d'origine infectieuse, les inflammations étendues ou sévères, la fixation d'une infection secondaire, un traitement antibactérien est nécessaire. Pour sélectionner un antibiotique, une analyse est effectuée qui identifie l'agent pathogène et sa sensibilité à la substance médicamenteuse. De plus, des probiotiques sont prescrits pour normaliser la microflore intestinale, qui souffre d'une antibiothérapie.
  • Avec l'ulcère gastro-duodénal, des médicaments antisécrétoires sont nécessaires. Ceux-ci peuvent être des anticholinergiques M, des bloqueurs H2, des bloqueurs des récepteurs de la gastrine, des inhibiteurs de la pompe à protons. Les prostaglandines, qui sont des médicaments anti-ulcéreux, sont également utilisées..
  • Lorsque les structures cartilagineuses sont endommagées, elles recourent à des chondroprotecteurs: Structum, Movex, Teraflex, Chondroïtine, Glucosamine.
  • Vitamines et minéraux, immunostimulants.

Chaque cas nécessite une approche individuelle, qui s'applique à la sélection des médicaments. Efficaces dans un cas, les médicaments peuvent nuire à une autre pathologie. À cet égard, seul un médecin doit prescrire un traitement médicamenteux après le diagnostic.

Physiothérapie

Le traitement conservateur de diverses maladies comprend souvent des procédures physiothérapeutiques. Avec leur aide, vous pouvez soulager la douleur et l'inflammation, activer divers processus internes dans le corps, sa défense immunitaire.

Pour les maux de dos, les procédures suivantes peuvent être prescrites:

  • électrophorèse ou phonophorèse avec utilisation de médicaments;
  • Thérapie UHF;
  • cryothérapie;
  • thérapie diadynamique;
  • thérapie au laser;
  • darsonvalisation;
  • magnétothérapie;
  • balnéothérapie;
  • thérapie de boue;
  • bains de paraffine.

L'efficacité des procédures physiothérapeutiques est due à leur application au cours. Le nombre de séances est déterminé individuellement par le médecin traitant et peut être ajusté pendant le traitement.

La physiothérapie est également activement utilisée après la chirurgie. Certains traitements accélèrent la récupération, réduisent le risque de complications..

Massage

Avec les pathologies du système musculo-squelettique, le massage est généralement prescrit. Le plus souvent, ils préfèrent la technologie du vide ou du spot. L'effet est obtenu en plusieurs séances et des massages répétés sont nécessaires pour le maintenir..

Traction

À des fins de traitement, une traction vertébrale peut également être nécessaire. Cela peut être fait manuellement ou par des méthodes matérielles. Quelle que soit la technologie choisie, la traction s'effectue en plusieurs séances.

Le traitement de nombreuses pathologies comprend des exercices de physiothérapie. Au début, il est préférable de le faire sous la supervision d'un spécialiste, mais à l'avenir, certains exercices pourront être effectués à domicile. Les éléments et charges admissibles doivent être discutés avec votre médecin.

S'il y a des douleurs dans la droite à l'arrière au-dessus du bas du dos, vous devez consulter un médecin qui effectuera le diagnostic nécessaire et identifiera la cause des symptômes désagréables. Le traitement est prescrit sur la base d'un diagnostic - les mesures auto-prises peuvent être inefficaces et dangereuses.