logo

Douleur au bas du dos gauche

La douleur dans le bas du dos gauche est un symptôme courant, qui est dit lors de la première visite chez le médecin au sujet des nombreux changements trophiques dans le dos. La douleur dans le côté gauche du bas du dos peut signaler non seulement le développement d'un syndrome radiculaire, mais aussi des problèmes avec les reins, les muscles et les intestins. La douleur dans le côté gauche du bas du dos peut être à la fois une conséquence de blessures et également causée par des dommages aux organes internes situés à ce niveau. Une indication distincte de la douleur à gauche du bas du dos peut être un syndrome vertébral de grande envergure, qui est causé par des dommages à l'innervation parasympathique des organes et des muscles.

Les causes

La douleur dans la région lombaire de gauche peut être associée aux pathologies suivantes:

  • Maladies du système génito-urinaire;
  • Inflammation du diaphragme et de la plèvre du poumon;
  • Violation de la perméabilité;
  • Oophorite;
  • Profonde ulcère gastrique au niveau du fond;
  • Tumeurs.

Avant d'éliminer la douleur, vous devez connaître le diagnostic et les causes de son apparition. Pour le diagnostic correct, ils utilisent des méthodes d'IRM et de rayons X, effectuent un test sanguin pour la présence d'urée et d'enzymes métastatiques, réalisent des clôtures de biopsie.

Maladies génito-urinaires

La douleur dans le bas du dos vers la gauche peut être un signal pour le développement de maladies génito-urinaires - par exemple, des calculs rénaux ou un cancer de l'uretère. Dans ce cas, vous devez faire attention aux autres symptômes - miction douloureuse ou son absence, problèmes de menstruation ou d'éjaculation. Vous devez également faire attention à la nature de la douleur: tiraillante et sévère - ils peuvent parler de différentes maladies.

Chez les hommes, avec le développement de la douleur dans le sacrum à gauche, on peut parler de changements dans la prostate, car elle peut se développer de manière inégale et rayonner d'un côté. Chez la femme, le développement de maladies de l'utérus, des trompes de Fallope et des ovaires est possible. La maladie la plus courante est une grossesse extra-utérine située dans la trompe de Fallope..

Une miction douloureuse peut indiquer des problèmes au niveau des voies urinaires et des reins. Si le dos fait mal en bas à gauche, le plus souvent diagnostiqué est la néphrite, l'urolithiase ou le cancer du rein. La vessie peut également être anormalement située sur la gauche, par conséquent, avec une urétrite ou des dommages à la membrane, la douleur sera située dans le bas du dos gauche.

Lésions du diaphragme

Si avec un cancer du poumon ou une pneumonie une personne a une douleur au bas du dos à gauche, alors nous pouvons dire que l'inflammation a été transmise de la plèvre au diaphragme, et plus précisément à son coin inférieur. Le diaphragme est un complexe musculaire qui soutient la contraction rythmique des poumons d'une personne. Le cœur est également situé dans le diaphragme, car son inflammation est une maladie critique.

Le traitement est basé sur l'utilisation de stéroïdes glucocorticoïdes anti-inflammatoires et d'antibiotiques visant à arrêter le développement de l'inflammation. Pour la région lombaire, un tel traitement est prescrit sous forme d'injections dans les fesses et de pommades stéroïdes chauffantes.

Une occlusion intestinale

Une maladie lombaire peut survenir en raison d'une obstruction intestinale altérée et du développement d'un blocage fécal. Un mal de dos sur le côté gauche fera mal avec la constipation du côlon descendant du gros intestin, et des ballonnements peuvent être perceptibles, également douloureux avec une grande quantité. Le traitement peut être chirurgical ou administrer des lavements nettoyants..

Oophorit

Le bas du dos sur le côté gauche fait également mal à cause de l'ovariite, qui est le développement de tumeurs malignes dans les glandes utérines. Normalement, ils sécrètent un secret qui tapisse la frange intérieure des trompes de Fallope et aide au mouvement de l'œuf. Si une femme a des douleurs au bas du dos, c'est une indication non ambiguë de contacter un gynécologue, car les formations dans les glandes peuvent se développer en une tumeur maligne.

Un faible niveau d'alcali dans l'estomac peut provoquer la corrosion de l'acide par sa paroi. Si l'acide corrode complètement la paroi, un trou se forme à travers lequel il pénètre dans les organes environnants. Les causes de cette maladie en l'absence de pepsine. La condition nécessite un traitement urgent, car si le côté gauche du bas du dos fait mal, vous devez appeler une ambulance dès que possible.

Tumeurs des organes pelviens

Si, avec une éventuelle tumeur, le bas du dos fait mal à gauche, on peut juger de la survenue d'une éducation dans le rein, l'ovaire, la glande surrénale ou le côlon. Ces maladies sont diagnostiquées par IRM et radiographies, tests sanguins et échantillonnage dans le dos de la colonne vertébrale et dans la région lombaire - cela aidera à comprendre pourquoi le bas du dos du côté gauche du dos fait mal, ce qui vous permettra de commencer un traitement en temps opportun.

Avec les tumeurs, le mal de dos est en bas à gauche en raison du corps tumoral lui-même, qui peut perforer plusieurs tissus et détruire les tissus nerveux, ainsi que des substances toxiques qui sécrètent des tumeurs pour leur protection. Pour les hommes, il est particulièrement important de faire attention au fait que si le dos fait mal dans la région sacrée, cela peut signaler une tumeur de la prostate en développement.

Je vous conseille de lire plus d'articles sur le sujet

Auteur: Petr Vladimirovich Nikolaev

Le médecin est un thérapeute manuel, un traumatologue orthopédiste, un thérapeute à l'ozone. Méthodes d'exposition: ostéopathie, relaxation post-isométrique, injections intra-articulaires, technique manuelle douce, massage des tissus profonds, technique analgésique, craniothérapie, acupuncture, administration intra-articulaire de médicaments.

Après la menstruation, le bas du dos et le bas de l'abdomen font mal

Pourquoi le bas du dos fait mal

Lombalgie pendant la grossesse du premier trimestre

Douleur dans le dos gauche

Lorsqu'il y a des maux de dos sur la gauche, de nombreuses personnes commencent à soupçonner des maladies de la colonne vertébrale. Mais non seulement la pathologie de la colonne vertébrale peut provoquer des symptômes désagréables. Chez près de 95% des personnes, après 35 ans, elles commencent à ressentir des douleurs dans le dos.

De nombreuses raisons peuvent en être la cause: mauvais fonctionnement des organes internes, rhume, hypothermie, manque d'exercice, mauvaise posture et bien d'autres. Vous ne devez pas commencer à effectuer des mesures thérapeutiques en cas de douleur dans le côté gauche du dos. Seul un spécialiste compétent reconnaîtra correctement la pathologie et prescrira un traitement. En attendant, il vaut la peine d'examiner plus en détail les causes possibles de l'apparition de la maladie.

Causes d'inconfort

Avant de commencer le traitement, il est nécessaire de connaître la cause de la douleur, d'établir son emplacement exact, son heure. Peut-être que la cause était une tension musculaire résultant d'un effort physique intense ou d'une hypothermie. Voici les principales pathologies dans lesquelles le dos fait mal du côté gauche.

Névralgie intercostale

Syndrome douloureux qui survient lors d'une compression, d'une irritation ou d'une inflammation des nerfs situés entre les côtes. Les causes de la maladie sont multiples. Les principales sont: une réaction allergique, des maladies du système nerveux, une diminution des forces immunitaires de l'organisme, des néoplasmes dans les poumons ou la plèvre, l'hypothermie, certaines maladies infectieuses (tuberculose, zona), des blessures au dos et à la poitrine, des maladies de la colonne vertébrale (scoliose, hernie intervertébrale, etc.). ré.). Lorsque les nerfs sont endommagés à gauche, le côté gauche de la poitrine fait mal, aggravé par les mouvements ou l'inhalation, transpiration accrue, larmoiement, chair de poule, engourdissement des zones touchées, troubles du sommeil.

Pyélonéphrite

Maladie rénale associée à des lésions du parenchyme, du calice et du bassin rénal. Dans la plupart des cas, la pyélonéphrite se développe en raison de la présence d'agents infectieux dans la vessie, qui remontent les uretères. D'autres maladies contribuent également au développement de la pathologie: urolithiase, diabète sucré, maladies du système reproducteur féminin, etc..

Les symptômes de la maladie rénale sont des douleurs dans la région lombaire du côté affecté, ce qui donne à la région pubienne, une faiblesse générale et un malaise, de la fièvre avec une transpiration excessive, l'urine devient trouble et devient rougeâtre, dans l'analyse de la teneur en protéines et en bactéries de l'urine, elle sera augmentée, dans le sang augmentation de l'ESR et de la leucocytose.

Urolithiase

Une maladie dans laquelle il y a des formations pierreuses solides dans les organes du système urinaire. Ces pierres ne sont que des cristaux de sels dissous dans l'urine. La survenue de la maladie est causée par plusieurs causes: prédisposition héréditaire, utilisation d'eau contenant une grande quantité de sels minéraux, apport hydrique insuffisant et manque d'exercice. Selon l'emplacement de la douleur, le médecin peut comprendre exactement où se trouve la pierre..

Cela peut être confirmé à l'aide d'une étude échographique. En plus des maux de dos, les patients ressentent des crampes et des brûlures dans le bas-ventre au-dessus du pubis et dans l'urètre, de la fièvre, des coliques rénales, un trouble de l'urine avec un mélange de sang.

Infarctus du myocarde

Une forme de maladie ischémique caractérisée par une nécrose du muscle cardiaque due à un apport sanguin insuffisant. Le plus souvent, la maladie survient chez les hommes âgés de 45 ans. Les causes d'une crise cardiaque peuvent être le diabète, l'obésité, l'hypertension artérielle, l'abus d'alcool, le tabagisme, le stress psychologique.

Un surmenage psycho-émotionnel aigu peut provoquer une crise cardiaque dans un contexte de maladie coronarienne et d'angine de poitrine. Les manifestations cliniques comprennent des brûlures et des douleurs aiguës dans la région du cœur, qui peuvent irradier vers le bras gauche, la mâchoire, l'omoplate, le bas du dos. De plus, l'essoufflement, le froid, la sueur collante, une sensation de manque d'air et une peur de la mort, une acrocyanose apparaissent.

Ulcère de l'estomac

Maladie chronique caractérisée par l'apparition d'ulcères sur la muqueuse gastrique. La pathologie est sujette à des rechutes fréquentes, à une progression et à l'apparition de diverses complications. Un ulcère gastrique se développe pour certaines raisons: maladies antérieures non traitées du système digestif, exposition à la bile et aux acides chlorhydriques, utilisation prolongée de médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens, ischémie du tissu gastrique.

Il est prouvé que l'hérédité joue un rôle important et il existe des cas d'incidence entre parents de sang. Pour la maladie de l'ulcère gastro-duodénal est caractérisée par la présence de douleurs dans le haut de l'abdomen (sous le processus xiphoïde), parfois elle peut être donnée au dos ou à l'hypochondre. Habituellement, les patients peuvent localiser l'emplacement d'un symptôme désagréable. En plus de la douleur, les patients se plaignent d'une sensation de lourdeur, de plénitude de l'estomac à jeun ou après avoir mangé, de selles bouleversées, de nausées, de vomissements, entraînant l'élimination des symptômes désagréables et de la douleur.

Pneumothorax

Une condition pathologique dans laquelle il y a une accumulation de gaz ou d'air dans la cavité pleurale. Elle est causée par des maladies du système respiratoire, des blessures, des néoplasmes malins, des maladies du tissu conjonctif, la tuberculose, etc., survient le plus souvent chez les personnes âgées de 20 à 40 ans..

Le pneumothorax se développe toujours soudainement et la gravité des symptômes dépend du degré d'affaissement pulmonaire. Les principaux signes de la maladie sont: une douleur aiguë sur la partie supérieure de la poitrine du côté affecté, qui s'intensifie lors de l'inhalation et peut donner à la main, une toux sèche, un essoufflement, un bleuissement de la peau, un froid, une sueur collante, une diminution de la tension artérielle et parfois des évanouissements. Avec la forme ouverte de pneumothorax, le sang moussant de la plaie peut être observé.

Tuberculose pulmonaire

Une maladie infectieuse grave qui affecte le tissu pulmonaire. La tuberculose pulmonaire est la forme la plus courante de la maladie. La cause de la pathologie est le bacille de Koch. Les facteurs provoquant sa reproduction sont des conditions défavorables et certaines maladies qui affaiblissent considérablement le système immunitaire: tabagisme, infection par le VIH, prise de glucocorticostéroïdes, diabète sucré, maladies oncologiques, insuffisance rénale chronique et autres.

Les personnes en prison, les migrants, les toxicomanes et les alcooliques sont également à risque. Au début du développement, la maladie ne présente pas de symptômes ou ils sont légers et se manifestent sous la forme d'un rhume. La toux est absente ou apparaît rarement avec l'écoulement d'expectorations visqueuses, qui a une odeur désagréable; le dos fait mal à gauche ou à droite lorsque le poumon est endommagé d'un côté. Les patients se plaignent également de fatigue accrue, de transpiration, de fièvre de bas grade, de ganglions lymphatiques enflés, de palpitations cardiaques et parfois d'hémoptysie.

Chez la femme, un kyste de l'ovaire gauche

Un néoplasme bénin ayant un contenu liquide à l'intérieur et une tendance à se développer. L'apparition d'un kyste est associée à une violation des menstruations, à un trouble du système endocrinien et à un mode de vie inapproprié. La pathologie ne dépend pas de l'âge. Au début, le néoplasme ne se manifeste en aucune façon. Le seul symptôme peut être une douleur tirante dans le bas-ventre..

Quand une consultation médicale d'urgence est nécessaire

Si le côté gauche du dos fait mal et que la douleur ne disparaît pas, alors, après quelques jours, il vaut la peine de soupçonner une maladie grave qui nécessite des soins médicaux immédiats.

N'ignorez pas non plus l'apparition d'autres signes cliniques:

  • douleur aiguë et soudaine dans l'abdomen;
  • perte de poids injustifiée;
  • mauvais fonctionnement du tube digestif et du système génito-urinaire;
  • faiblesse sévère, fièvre.

Examen nécessaire

Afin de diagnostiquer la maladie, il est nécessaire de subir un examen complet. Les types d'études suivants peuvent être prescrits par un médecin: sang pour analyse clinique et biochimique, analyse générale d'urine, électrocardiographie, échographie, radiographie ou fluorographie, si nécessaire, IRM et TDM, sang et autres matériels biologiques pour les marqueurs.

Qu'est-ce qui cause des douleurs au bas du dos du côté gauche?

La douleur désagréable dans le bas du dos ne peut être ignorée. Lorsque le bas du dos fait mal, il devient difficile de mener une vie normale, car la douleur ne permet pas de s'asseoir calmement, de se tenir debout, de marcher, de faire librement des mouvements corporels. Un sujet distinct "étroit" dans cette situation sera la douleur au bas du dos à gauche.

La localisation de la douleur suggère qu'il existe des problèmes spécifiques dans la région lombaire qui doivent être résolus dès que possible. Pour vous débarrasser de la douleur dans ce domaine, vous devez identifier de manière fiable leurs causes..

Pourquoi le bas du dos fait mal à gauche?

En fait, les causes de la douleur peuvent être très différentes et souvent inattendues.

Maladies de la colonne vertébrale et du système musculo-squelettique

Les raisons liées à cette catégorie sont les plus courantes. Pour les problèmes de dos, tout le dos ou le bas du dos fait souvent mal. Dans certains cas, la maladie se développe de telle manière que la douleur dans la région du dos d'un certain côté devient le principal symptôme.

Avec une maladie aussi connue que l'ostéochondrose, les vertèbres se déplacent parfois de telle manière que le syndrome se fait sentir dans une seule zone. De plus, il peut y avoir une racine pincée des nerfs rachidiens à gauche..

Une autre variante du problème avec le système musculo-squelettique est l'inflammation du tissu musculaire. Un signe caractéristique de problèmes avec les muscles et la colonne vertébrale n'est pas aigu, mais une douleur sourde, douloureuse ou tiraillante de nature ceinturante. Il peut céder - à la fesse ou à la cuisse gauche.

Problèmes abdominaux

Le plus souvent, la douleur à gauche peut être perturbée lorsque les organes abdominaux tombent malades de ce côté:

  • rein gauche
  • intestins
  • pancréas
  • chez les femmes - l'ovaire gauche

Tout processus inflammatoire dans ces organes se manifeste par des douleurs dans le bas du dos.

En règle générale, si la douleur est causée précisément par des maladies des organes internes, elle est complétée par d'autres symptômes: la personne augmente de température, le processus de miction ou de défécation est perturbé, le cycle menstruel se perd (s'il y a des maladies de l'ovaire).

La douleur elle-même est caractérisée comme aiguë, forte, ne répondant pas au repos ou au mouvement. Il peut s'étendre au-delà du bas du dos, s'étendre à l'avant du corps ou plus haut sur le dos.

Maladies thoraciques

Étonnamment, les organes sous les côtes peuvent également faire mal à la région lombaire. On peut parler de maladies assez graves..

Par exemple, avec l'infarctus du myocarde, si les sections postérieures du muscle cardiaque sont affectées, la douleur qui se produit réellement sous les côtes se dégage vers le côté gauche. Un autre exemple est la pneumonie, dans laquelle le bas du poumon gauche est affecté..

Dans les deux cas, il est difficile d'identifier la localisation de la douleur. Une personne sent que le côté gauche de son corps, au bas du dos et au-dessus, est douloureux. La douleur se propage sur toute la moitié gauche du corps, il est impossible de montrer un point précis.

Lombalgie pendant la grossesse

Une «position intéressante» n'est pas une pathologie, mais elle modifie considérablement le fonctionnement du corps. Ainsi, lors du portage du bébé, un déplacement des organes ou un pincement des nerfs à gauche peut survenir. Dans ce cas, le dos inquiète non seulement dans la région lombaire, mais aussi légèrement plus haut, affectant certaines parties du corps.

Diagnostic et traitement de la douleur lombaire

L'emplacement et la nature de la douleur ne sont pas des indicateurs fiables d'une maladie. En analysant les causes, nous voyons que le problème est souvent associé à des processus très différents se produisant dans le corps. Souvent, le bas du dos, qui dérange le patient, n'est pas vraiment l'épicentre du processus pathologique. Oui, et les sensations subjectives d'une personne elle-même ne peuvent pas être fiables: des douleurs sous les côtes peuvent bien donner au bas du corps.

Afin d'identifier avec précision l'étiologie de la maladie, un diagnostic complet est nécessaire. Vous pouvez déterminer un certain minimum de diagnostic, qui est nécessaire pour établir la cause de la pathologie. Il comprend:

  • test d'urine et de sang
  • échographie
  • ECG
  • radiographie
  • IRM et tomodensitométrie de la colonne vertébrale

Ce n'est qu'après avoir effectué un diagnostic complet que le médecin peut déterminer avec précision les causes de l'état du patient.

Naturellement, la poursuite du traitement dépendra entièrement des causes identifiées. Pour chaque maladie - sa propre approche du traitement, des procédures et des rendez-vous. En conséquence, un spécialiste restreint sera impliqué dans le traitement, dans le "service" duquel se trouve l'organe malade: cardiologue, néphrologue, gynécologue, vertébrologue ou neurologue.

En tant que traitement, selon le diagnostic, une thérapie anti-inflammatoire et de rééducation, un cours de massage ou de physiothérapie, d'acupuncture, des procédures visant à soulager les spasmes musculaires seront effectués.

Douleur dans le bas du dos à gauche, ce qui donne à la fesse et à la jambe

Lorsqu'une personne a des douleurs dans le bas du dos à gauche, donne aux fesses et aux jambes, les causes de la douleur sont plus souvent associées à la colonne vertébrale. Une autre douleur lombaire s'étendant à la jambe peut déranger le patient en raison de processus pathologiques se produisant dans les organes internes. Pour clarifier les facteurs qui provoquent des maux de dos, la nature de la douleur avec les symptômes qui l'accompagnent est prise en compte, des procédures de diagnostic supplémentaires sont également effectuées, un traitement est prescrit.

Causes, localisation et nature de la douleur

Les causes des douleurs au bas du dos sont nombreuses. Si le mal de dos donne à la fesse et à la jambe, le patient peut souffrir:

  • Hernie ou saillie du disque située entre la vertèbre lombaire.
  • Lésion de la moelle épinière.
  • Échec hormonal.
  • Maladies rhumatismales.
  • Oncologie.
  • Pathologies du système urinaire.
  • Hypo, carence en vitamines.
  • L'ostéoporose.
  • Syndrome de facette.

En outre, le syndrome douloureux de la région fessière et du bas du dos est causé par les phlegmons, les abcès, l'ostéomyélite, les furoncles, les pathologies du coccyx, du rectum et d'autres processus pathologiques. Si le patient a des douleurs au bas du dos et que la douleur sera donnée à la cuisse, elles sont provoquées par une protrusion, une hernie des disques intervertébraux. Lorsque le patient a une hyperhidrose, il est très probable qu'il ait une oncologie vertébrale ou que le nerf sciatique soit blessé.

Lorsqu'une personne ressent une douleur dans le segment lombaire et que la douleur perturbe la droite par derrière, plus près de la fesse ou vers la gauche, il y a une forte probabilité que le nerf sciatique soit blessé. La douleur qui irradie vers la zone fémorale antérieure peut provoquer des modifications pathologiques du nerf fémoral. Des douleurs muettes dans la région lombaire et l'articulation du genou peuvent signaler une oncologie du système reproducteur, des changements arthritiques de l'articulation de la hanche.

Avec la sciatique, les racines nerveuses du segment vertébral sacré sont compressées. La douleur affectera le bas du dos, la région fessière avec l'articulation du genou. Avec l'ischialgie lombaire, toutes les fibres nerveuses de la colonne vertébrale sont compressées. Le processus pathologique est caractérisé par une douleur dans le bas du dos, s'étendant à toute la colonne vertébrale, tandis que la douleur couvre la région fémorale inférieure.

Ostéochondrose

Avec l'ostéochondrose, le métabolisme eau-sel est perturbé, des processus de dégénérescence, de dégénérescence de la colonne vertébrale avec déformation des disques situés entre les vertèbres se produisent. Les muscles fessiers seront douloureux en raison de modifications ostéochondrotiques affectant la région lombaire et sacrée de la colonne vertébrale. Douleurs douloureuses, aggravées pendant un travail physique épuisant, une exposition à de basses températures, et aussi lorsqu'une personne se tourna brusquement.

  • En plus de la douleur des fesses, une gêne est ressentie dans le sacral, le coccygien, le lombaire, la hanche.
  • Une hypertonie des fesses, des muscles lombaires, des jambes est observée.
  • Mobilité limitée de la colonne vertébrale, de l'articulation de la hanche, les muscles de la colonne vertébrale sont surmenés.
  • Les myofibres de la zone fémorale tibiale sont affaiblies, la sensibilité est réduite. Le patient sent qu'il pique dans ses jambes, "chair de poule".

Radiculite

La pathologie est le résultat de changements ischialgiques et sciatiques lombaires. Il existe un syndrome de douleur lombaire aiguë et tirante avec une irradiation vers la jambe gauche ou droite. Causée par l'exposition à de basses températures, des mouvements brusques, un travail physique exténuant, y compris le levage d'objets lourds.

L'activité motrice du patient est réduite, il est boiteux, ses doigts sur ses membres inférieurs sont engourdis, ses jambes sont froides ou chaudes, il a l'impression que la "chair de poule" se glisse sur eux. Après un certain temps, la douleur peut disparaître, puis elle s'intensifiera.

Hernie intervertébrale

Dans cette condition pathologique, des symptômes sont observés:

  • Dans les jambes, le dos, les picotements, une personne sent la chair de poule sur eux, le bas du dos.
  • Douleur tiraillante sur les côtés des cuisses, les jambes engourdies.
  • Membres affaiblis.
  • Miction involontaire.

Si la hernie augmente de diamètre, la douleur s'intensifie et se propage au pied. Avec une hernie, la destruction du disque intervertébral se produit, de sorte que les nerfs sont violés, le dos est mal endolori sous le bas du dos, la douleur irradie vers le membre inférieur droit ou gauche. La douleur, le tir, le forage, la nature sourde de la douleur sont observés.

L'inconfort est provoqué par l'haltérophilie, les virages serrés, les blessures. La douleur est soudaine, affecte un côté. La douleur bilatérale est moins courante. Après 7 à 10 jours, douleur de la partie inférieure du bas du dos au membre inférieur, la personne commence à boiter.

Sciatique

Lorsque le nerf sciatique est enflammé, serré, la région lombaire fait mal, le syndrome de la douleur irradie vers la surface arrière du membre inférieur. Ce nerf s'enflamme en raison de:

  • Exercice excessif.
  • Exposition à basse température.
  • Anomalies vertébrales (hernie de Schmorl, ostéophytes).
  • Ostéochondrose du segment lombaire.
  • Oncologie, tuberculose lombaire.
  • Situations stressantes entraînant une altération du métabolisme musculaire.

Les membres inférieurs deviennent moins sensibles, ils deviennent engourdis, l'inconfort s'intensifie. Après le réveil, le patient étire sa jambe, qui est difficile à plier, se plie. La douleur est constamment observée, le tonus des muscles de la colonne vertébrale est augmenté, les fonctions du système excréteur sont altérées.

Blessures

Les ecchymoses sont le traumatisme le plus fréquent des structures des tissus mous de la zone fessière, surviennent lorsqu'une personne tombe, frappe. Il est douloureux pour le patient de s'asseoir, une pression sur la zone affectée provoque une gêne, un hématome se forme sous la peau. Si le patient bouge sa jambe, cela lui fait mal. Après quelques jours, le syndrome douloureux disparaîtra de lui-même.

Si l'articulation de la hanche est luxée, la personne est très endolorie à l'intérieur de la région fessière, dans la région inguinale, dans les muscles fémoraux. Le membre inférieur est immobile, est en position forcée. Les tissus mous sont enflés, fessiers, les muscles fémoraux sont très tendus, des ecchymoses sont visibles sous la peau.

Une fracture se produit souvent en raison d'accidents, d'une chute de hauteur, causée par un coup violent. Lorsqu'il est blessé, le patient souffre de fortes douleurs. Les articulations perdent leur mobilité, les tissus mous sont enflés, les hématomes sont visibles sous la peau. Les blessures graves provoquent une douleur intense, si le patient n'élimine pas la douleur, alors un choc traumatique.

Arthrite

L'articulation de la hanche s'enflamme pour diverses raisons. Il y a un syndrome douloureux à l'intérieur de la région fessière lorsqu'une personne marche. Une hyperthermie avec gonflement de la peau dans la zone touchée est observée..

Avec une forme purulente d'inflammation articulaire, les articulations de la hanche avec les fesses font mal avec une activité physique minimale. Une personne souffre d'hyperthermie, elle est très fatiguée, l'articulation touchée est hyperémique, elle est enflée.

Avec l'inflammation des articulations rhumatoïdes, le syndrome douloureux affecte les articulations de la hanche des deux côtés, elles sont contraintes le matin. Les pathologies infectieuses du système respiratoire et d'autres infections s'accompagnent souvent d'arthrite réactive..

Le syndrome de la douleur aiguë se manifeste à l'intérieur de la zone fessière, une hyperthermie, d'autres manifestations du processus infectieux sont observées. Avec l'arthrite psoriasique, les articulations de la hanche sont affectées par le psoriasis. Le syndrome de la douleur se manifeste à l'intérieur de la zone fessière, la peau de la zone touchée est cyanotique.

Arthrose

Dans cette condition pathologique, les tissus articulaires de la hanche sont détruits en raison de processus dégénératifs et dystrophiques et les fonctions articulaires seront altérées. Au stade initial du processus pathologique, une douleur douloureuse se produit lorsqu'une personne marche. Ensuite, l'inconfort devient plus intense, irradiant vers l'aine, la cuisse. Au stade final, une douleur intense tourmente constamment le patient.

Douleur chez les femmes enceintes

La douleur chez les femmes enceintes dans la région fessière est due à une surcharge musculaire lombaire, des muscles fessiers, des membres inférieurs, du bassin, car l'utérus avec le fœtus est agrandi. L'utérus comprime les tissus vasculaires et nerveux du bassin, la colonne vertébrale est surchargée, le centre de gravité se déplace. Une douleur intense sous forme de lumbago pendant la grossesse est observée à 36 ou 40 semaines. Lorsqu'une femme accouche, les symptômes devraient disparaître, s'ils ne disparaissent pas, vous devez consulter un spécialiste.

Diagnostique

Pour établir un diagnostic, le médecin recueille une anamnèse, oriente le patient vers des mesures diagnostiques. Une imagerie par résonance magnétique ou calculée du segment lombaire est effectuée, les organes situés dans la cavité abdominale sont examinés par échographie et une étude électromyographique est effectuée. De plus, des diagnostics en laboratoire et d'autres méthodes de recherche sont effectués..

Quand de l'aide est nécessaire

Si une personne a une douleur insupportable avec une irradiation de la fesse, de la jambe, les analgésiques n'aident pas, il y a une hyperthermie avec dysfonctionnement des organes digestifs, la jambe est immobile, alors une attention médicale urgente est nécessaire.

Traitement

La thérapie est effectuée après avoir établi les causes du processus pathologique. Un médicament avec des procédures physiothérapeutiques est indiqué. Pour éliminer le processus inflammatoire, ils sont traités avec des médicaments non stéroïdiens qui soulagent l'inflammation..

Pour éliminer l'œdème, ils sont traités avec Lasix, Furosemide. Contre les spasmes, l'utilisation de Trental avec Drotaverin est indiquée. Avec l'aide de Midokalm, qui a un effet relaxant musculaire, les muscles se détendent, la douleur est éliminée. En raison de l'utilisation à long terme des chondroprotecteurs, le tissu cartilagineux est restauré, le métabolisme est normalisé. Si le processus inflammatoire avec douleur ne disparaît pas, des corticostéroïdes sont utilisés. Traité avec Diprospan, Prednisolone.

Vous pouvez éliminer la douleur avec des analgésiques. Ils sont traités avec Paracetamol, Nise, Sedalgin. La microcirculation peut être normalisée à l'aide de Piracetam, Actovegin, Glycine. Dans l'appendicite aiguë, les analgésiques ne sont pas utilisés, car le risque de péritonite augmentera. Dans ce cas, une intervention chirurgicale est indiquée..

L'utilisation de procédures physiothérapeutiques est montrée. Effectuez 10 à 15 séances de massage, acupuncture, thérapie au laser, galvanothérapie. Le corps est affecté par des courants de fréquences différentes pour l'anesthésie, la relaxation, la magnétothérapie avec électrophorèse, des applications avec de l'ozokérite, de la paraffine sont également utilisées..

Physiothérapie

L'exercice thérapeutique (LFK) n'est utilisé que lorsqu'il n'y a pas d'exacerbation. La gymnastique est sélectionnée par le médecin individuellement pour chaque patient. Le médecin prend en compte les caractéristiques individuelles du patient, la gravité de la pathologie. Un ensemble approximatif d'exercices:

  • Vous devez vous asseoir sur le sol, garder vos jambes ensemble, les mains le long du corps. Il doit être levé sur les orteils en levant les mains et en déviant la zone lombaire. Effectuez 15 fois.
  • Vous devez vous agenouiller, les paumes posées sur le sol. Il devrait se plier et se plier 15 fois.
  • Il faut s'allonger sur le dos, les bras sont tirés le long du corps. Les jambes sont soulevées à angle droit, puis elles sont abaissées, le bas du dos ne se détache pas du sol. Effectuez 10 fois.

Traitements alternatifs

En plus du traitement principal, des méthodes alternatives sont utilisées. Avant de les utiliser, vous devriez consulter un médecin. La châtaigne, broyée sous forme de poudre, avec du saindoux fondu, de l'huile de camphre en proportions égales est prise. Les composants sont soigneusement mélangés, appliqués sur une tranche de pain brun, qui est appliqué sur un pied endolori et maintenu pendant 45 minutes à 1 heure.

4 morceaux de protéines sont extraits d'un œuf de poule, mélangé à 100 g de vodka. Faire un pansement chauffant sur la zone affectée. Après 2 heures, la composition doit être lavée, cette compresse est appliquée 3 fois en 7 jours. Il faut prendre du poivre noir 100 g et 300 g de vodka, verser dans un récipient, refermer, insister 14 jours dans une pièce sombre. Frottez la zone affectée, qui est ensuite enveloppée. Vous pouvez le frotter avec de la teinture 2 fois en 7 jours.

Une décoction d'écorce de chêne est préparée, dans laquelle 2 cuillères à soupe de poudre de moutarde avec 1 cuillère à café d'huile d'amande sont ajoutées. Les composants sont soigneusement mélangés, puis des lotions quotidiennes sont appliquées sur la zone affectée. Les ingrédients sont broyés et mélangés dans des proportions égales: lavande à la camomille, racine de pissenlit à la prêle, millefeuille. 500 ml d'eau sont versés, bouillis 30 minutes, puis 100 g de graisse de porc sont ajoutés. Le pansement est imprégné de ce mélange, appliqué sur la zone affectée, puis la composition doit être lavée.

De l'eau tiède est versée dans le bain, du sel marin n'est pas ajouté à plus de 200 g avec 50 ml de jus de citron. Vous pouvez également ajouter 5 gouttes d'huile essentielle de lavande et d'huile de pépins de raisin. Il est conseillé d'être dans le bain pendant 20 minutes, puis vous devez vous habiller chaudement et vous allonger. 100 g de cônes de houblon finement hachés, mélangés à 150 g de graisse de porc, laisser reposer 7 jours. Cette pommade est appliquée sur le segment affecté, appliquée tous les jours pendant 14 jours.

Prendre 1 cuillère à soupe de millepertuis haché, auquel 200 ml d'eau bouillante sont ajoutés, insister 10 minutes. Buvez 1 cuillère à soupe par jour pendant 30 jours. S'il y a des douleurs dans les fesses, le dos, les jambes, vous devez consulter d'urgence un médecin et ne pas vous engager dans l'automédication, ce qui entraînera de graves complications qui ne sont pas toujours traitables..

Douleur dans le bas du dos à gauche chez l'homme et la femme. Opinion de l'orthopédiste

Il n'y a probablement pas une seule personne qui n'a jamais rencontré dans sa vie un problème comme le mal de dos ou le mal de dos.

Selon les statistiques, les plaintes de maux de dos viennent juste derrière les infections virales respiratoires dans le monde..

La lombalgie peut être causée par plusieurs facteurs: pour certains, elle est associée à une pathologie congénitale, tandis que pour d'autres, elle est le résultat d'une sorte de blessure ou de maladie..

Dans tous les cas, une personne ne doit pas le supporter ou s'automédicaments, car cela peut entraîner une détérioration et une progression de complications encore plus graves.

En règle générale, les maux de dos se produisent chez les personnes âgées, cependant, ces dernières années, cette pathologie est devenue beaucoup plus jeune: de plus en plus souvent, les personnes de moins de 35 ans se tournent vers un médecin pour ces symptômes..

Ce qui peut provoquer des douleurs dans le dos gauche?

Les causes

Les causes de la douleur dans le bas du dos à gauche chez les hommes et les femmes peuvent être diverses conditions. Cela est dû au fait que notre colonne vertébrale subit quotidiennement des charges énormes, qui sont loin d'être toujours réparties uniformément. Cette condition peut déclencher le développement d'un grand nombre de pathologies et de conditions..

Maladies

Des lombalgies peuvent survenir en raison d'un certain nombre de maladies, à savoir:

  • Tumeur. Il est important de considérer qu’elle comporte en elle-même un grand danger, car le réchauffement (la base de nombreuses méthodes alternatives) ne peut soulager la douleur que pendant un certain temps, mais en même temps la tumeur elle-même peut se développer davantage;
  • Prostatite. En règle générale, la douleur est concentrée autour de l'anus. Dans le bas du dos, il est extrêmement rare et, en règle générale, est associé à une intoxication du corps;
  • Maladies gynécologiques: myome, vulvite, annexite. En règle générale, avec ces maladies, le bas-ventre fait mal, mais parfois cela peut donner au bas du dos. Dans ce cas, la douleur est notée à gauche et à droite. En outre, d'autres symptômes peuvent également être notés, par exemple, un écoulement abondant du vagin, une incapacité à concevoir, des infections, généralement localisées dans le vagin;
  • Épidindylite. Cette pathologie est une inflammation de l'épididyme. La longe ne fait pas mal, mais y donne en même temps les sensations désagréables;
  • Perturbation des intestins, par exemple, une forme chronique de colite ou d'entérite;
  • Inflammation dans le pancréas, par exemple, forme aiguë ou chronique de pancréatite;
  • Pathologie musculaire. Un inconfort du côté gauche du dos peut survenir avec des dommages aux muscles sciatiques ou lombaires;
  • Maladie rénale, qui s'accompagne de la formation de calculs;
  • La défaite des fibres nerveuses. La douleur peut être la conséquence d'une malformation du système nerveux, ainsi que d'un processus inflammatoire. Ces processus incluent la neuromyalgie, la névrite, la plexite. De plus, la radiculite peut également devenir une cause;
  • Cystite. La douleur principale est localisée dans la vessie et donne au bas du dos. Avec cette maladie, la miction devient plus fréquente. Dans l'urine, du sang peut être observé. La cystite est une inflammation de la vessie;
  • Urolithiase. Elle survient généralement en raison de la forte teneur en sel de la formation de calculs sanguins dans les reins, qui finissent par obstruer l'uretère. Après que le patient commence à ressentir une douleur intense. Dans l'urine, du sang et du pus peuvent être observés. Dans certains cas, la pierre peut bloquer complètement l'uretère.

Autres causes de la maladie

De plus, les causes de cette condition sont:

  • Diverses blessures;
  • Mauvaise posture pendant le sommeil;
  • Long séjour dans la même position;
  • Obésité;
  • Des charges trop importantes sur la colonne vertébrale, associées à des activités professionnelles ou au quotidien;
  • Manque d'exercice ou trop de stress au début de l'entraînement;
  • L'abus de café ou de tabac;
  • Violation de la posture, par exemple, se baisser.

Symptômes

La symptomatologie de la douleur dans le bas du dos à gauche peut varier en caractère ou en intensité des sensations et de l'irradiation vers d'autres parties du corps. La douleur au bas du dos gauche peut être aiguë ou chronique.

Elle s'accompagne de sensations douloureuses, de tiraillements, de piqûres, d'éclatements. La nature de la douleur qui se produit dans le bas du dos à gauche est divisée en neuropathique et nociceptive.

La douleur dans le bas du dos à gauche, aggravée par l'inhalation, peut indiquer une blessure musculaire.

Si les symptômes s'intensifient avec le mouvement, on peut parler de compression sur les nerfs sciatiques.

Les symptômes dans le bas du dos avec une maladie rénale sont accompagnés de douleurs lors de la vidange de la vessie, de la présence de contenu sanglant dans l'urine. La douleur peut augmenter lorsque le bord de la paume est tapé sur le côté du dos..

Gestion de la douleur

Pour le traitement de la douleur dans le bas du dos à gauche, vous pouvez utiliser des médicaments, des recettes folkloriques, une chirurgie, une thérapie par l'exercice ou un massage.

Premiers secours

Les médecins déconseillent fortement l'automédication, car cela peut entraîner des conséquences négatives. Cela est particulièrement vrai pour les douleurs constantes..

Pour un soulagement rapide de la douleur, des compresses, des frottements ainsi que diverses pommades qui ont un effet chauffant sont utilisés. En raison de cet effet, le syndrome douloureux est éliminé en peu de temps et l'état du patient s'améliore.

Médicaments

Si une personne souffre de maux de dos, les analgésiques sont souvent prescrits sous forme de comprimés.

Pour le traitement sont prescrits:

Relaxants musculaires
  • Baclofène
  • Cyclobenzopret
Anti-inflammatoires non stéroïdiens
  • Diclonate
  • Ortofen
  • Ibuprofène
  • Nimesil
  • Movalis
Corticostéroïdes
  • Prednazalon
  • Super siège
  • Dexaméthasone
  • Predpol
  • Diprospagn
Stupéfiants
  • Codéine
  • Morphine

Cependant, le traitement ne doit être prescrit que par un médecin et non par le patient.

Douleur au dos gauche: causes et méthodes de traitement

Photo de missdocteur.com

Causes et nature de la douleur

De nombreuses causes prédisposent à l'apparition de maux de dos à gauche en dessous ou au-dessus du bas du dos - des facteurs provoquant des symptômes peuvent être identifiés par les plaintes des patients. Le mécanisme de développement est caractérisé par une compression ou un pincement des racines nerveuses, parfois un symptôme indique de graves dommages internes.

Un seul et même facteur provoquant peut provoquer divers symptômes - douleur intense dans le bas du dos, tiraillement ou sourd. Sa variabilité s'explique par les caractéristiques individuelles, le degré de lésion tissulaire et le stade de progression de la pathologie.

Douleur aiguë au bas du dos gauche

La douleur se caractérise par un début brutal, selon les sensations d'un personnage poignardant ou coupant. Elle se caractérise par une irradiation (propagation le long des fibres nerveuses) dans la moitié gauche du corps, parfois des membres. Ces caractéristiques du tableau clinique s'expliquent par une irritation soudaine des racines spinales ou des récepteurs dans les parois des organes internes.

Causes possibles de douleurs aiguës au bas du dos à gauche:

  1. Changements dégénératifs-dystrophiques - une gêne apparaît en raison de l'ostéochondrose de la colonne lombaire. Les disques articulaires sont déformés, la scoliose se produit avec un virage à droite, les nerfs sont comprimés à gauche, des maux de dos apparaissent.
  2. Une hernie ou une protrusion du disque intervertébral est une affection plus grave. Dans ce cas, le noyau gélatineux serre la racine nerveuse, provoque une douleur dans le bas du dos, qui s'intensifie avec des mouvements jusqu'à la raideur.
  3. La sciatique est un nerf sciatique pincé ou ses fibres dans le bas du dos. La douleur est ressentie sur le côté de la colonne vertébrale et donne dans la jambe, viole la démarche.
  4. Pierres dans le rein gauche - si cela fait mal dans le côté gauche de l'arrière au niveau de 12 côtes, il faut supposer que les pierres sont déposées. Le sang dans l'urine est noté, le symptôme augmente avec la miction ou un changement de position corporelle.
  5. Perforation d'un ulcère - dans cet état, cela fait mal sur le côté et dans le dos. Des saignements internes se produisent, une faiblesse, une pâleur de la peau, parfois une perte de conscience.

Douleur au bas du dos gauche

Une telle douleur apparaît progressivement, localisée à gauche sous le bas du dos, l'irradiation est rare. Les patients le décrivent comme un mal de dos douloureux qui tire vers la gauche et vers le bas. Il se caractérise par une gravité modérée et une longue durée - jusqu'à plusieurs heures ou jours.

Les causes possibles de la traction de la douleur à l'arrière du côté gauche:

  1. La myosite est une inflammation des muscles. Cette douleur est localisée superficiellement, peut devenir aiguë avec des mouvements brusques.
  2. Pyélonéphrite ou glomérulonéphrite du côté gauche - dans la forme chronique de ces maladies, le côté gauche du dos dans les reins fait mal.
  3. Dommages à l'utérus, aux ovaires ou aux trompes de Fallope - parfois la douleur à gauche chez les femmes indique des dommages aux organes reproducteurs. Le symptôme se produit en raison d'une inflammation ou d'une érosion de la muqueuse.
  4. Prostatite - des dommages à la glande de la prostate chez l'homme peuvent provoquer des douleurs dans le bas du dos et dans la région pelvienne. Habituellement, l'inconfort est associé à une mauvaise miction, une dysfonction érectile.
  5. Ulcère duodénal - avec des dommages profonds à la muqueuse, il y a une douleur brûlante et tirante sur la gauche, s'étendant vers le dos. Accompagné de troubles dyspeptiques.
  6. La colite est une inflammation du côlon. S'il tire sur le côté gauche, une lésion des sections descendantes ou sigmoïdes est supposée.

Si des maux de dos dans la région lombaire à gauche provoquent une perte de conscience, des nausées ou des vomissements, il est urgent de consulter un médecin, de faire un scanner ou une échographie.

Douleur lombaire sourde à gauche

Parfois, il y a une légère douleur sourde dans le côté gauche derrière le bas du dos - elle apparaît généralement dans les maladies chroniques, parfois elle peut être le résultat de blessures internes. En savoir plus sur les raisons:

  1. Blessures - des ecchymoses sur les muscles, les os et les organes internes peuvent entraîner une douleur sourde, qui s'intensifie avec les mouvements.
  2. Arthrite ou arthrose - dans la pathologie impliquait des articulations arquées ou des articulations de la tête de côte. Habituellement douloureux côté gauche du dos près de la colonne vertébrale.
  3. Maladie rénale - des changements inflammatoires chroniques pendant la période de rémission provoquent une douleur sourde dans le dos gauche. Il peut devenir douloureux, tirant ou aigu.
  4. Dommages aux organes reproducteurs - accompagnés de maux de dos en bas à gauche. Parfois, le symptôme s'étend aux deux côtés..
  5. Grossesse - dans certains cas, des douleurs dans le bas du dos et le bas de l'abdomen à gauche apparaissent aux derniers stades, lorsque le fœtus comprime les organes internes.

Localisation

Vous pouvez déterminer la cause de la douleur au bas du dos gauche due à la localisation des symptômes. Dans de tels cas, la topographie des organes internes et le cours des principaux troncs de fibres nerveuses sont pris en compte.

Douleur au bas du dos gauche

Si le bas du dos gauche fait mal, les types de troubles suivants sont attendus:

  • lésions rénales
  • inflammation des uretères;
  • radiculite;
  • hernie ou saillie de 3 à 4 segments lombaires;
  • souche musculaire locale.

Douleur au haut du dos gauche

Photo de adfave.ru

Si le côté gauche fait mal et redonne, la pathologie est concentrée dans le bas de la poitrine ou dans la partie lombaire supérieure. Dans ce cas, le symptôme peut provoquer:

  • maladies du poumon gauche, de la plèvre ou des muscles du dos;
  • hernie ou saillie des 6 vertèbres thoraciques aux 3 lombaires;
  • ostéochondrose de la région thoraco-lombaire;
  • névralgie intercostale;
  • gastrite ou ulcère duodénal.

Premiers secours

Dans les maux de dos aigus du côté gauche, les premiers soins sont nécessaires - ils visent à éliminer l'inconfort ou à soulager l'état du patient avant l'arrivée du médecin. L'algorithme est le suivant:

  • le patient doit être placé sur un lit ou un canapé;
  • le patient doit prendre la position la plus confortable dans laquelle la douleur du côté gauche sera le moins exprimée;
  • si possible, appliquez du froid sur le site de la lésion, frottez avec une pommade anesthésique ou buvez un comprimé d'analgésique.

Il est strictement interdit de réchauffer la zone affectée, d'utiliser des pommades irritantes ou de frotter avec des épices. Cela peut aggraver l'état du patient..

Quel médecin traite la douleur dans le côté gauche du dos?

Si le côté gauche du bas du dos vous fait mal, vous devez contacter un orthopédiste. Le médecin procédera à un examen, si un nerf pincé est suspecté, une consultation avec un vertébrologue ou un neurologue sera prescrite. En cas de lésion des organes internes, une référence à des spécialistes étroits est prescrite.

Diagnostique

Pour savoir ce qui cause la douleur au bas du dos du côté gauche, un examen instrumental aidera. Le diagnostic consiste à identifier un facteur provoquant et à déterminer la zone affectée. Le patient est affecté:

  • Tomodensitométrie ou radiographie de la colonne vertébrale;
  • IRM de la colonne vertébrale ou des organes internes;
  • Échographie de l'abdomen.

À partir des images, vous pouvez déterminer pourquoi le bas ou le haut du dos fait mal à gauche. Un traitement ultérieur dépend de la conclusion. Parfois, l'examen est complété par un test sanguin et urinaire.

Principes généraux de traitement

Après le diagnostic, un programme thérapeutique est prescrit. Sa première tâche consiste à éliminer la douleur, après quoi le traitement de la maladie sous-jacente commence.

Si cela fait mal dans le côté gauche de l'arrière, le médecin peut prescrire:

  • analgésiques (Nise, Diclofenac, Ketanov) - en comprimés et pommades;
  • blocus - injections puissantes avec pincement sévère des nerfs;
  • chondroprotecteurs (Arthra, Kondronova) - avec ostéochondrose, arthrite ou arthrose;
  • médicaments pour le traitement des maladies des organes internes - antibiotiques, antispasmodiques, diurétiques, etc.;
  • physiothérapie - électrophorèse des médicaments, UVT, magnétothérapie;
  • massage - pendant la période de rémission;
  • exercices thérapeutiques - pour les maladies du système musculo-squelettique.

La prévention

Si cela fait constamment mal en dessous ou au-dessus du bas du dos à gauche, le traitement est effectué avec une prévention ultérieure. Il vise à prévenir les exacerbations, ralentissant la progression de la maladie. Règles fondamentales:

  • l'organisation d'une couchette - un matelas de rigidité modérée et un oreiller orthopédique;
  • respect du régime de travail et de repos;
  • contrôle de la posture;
  • massage et exercices thérapeutiques.

La douleur au bas du dos gauche peut être causée par des maladies de la colonne vertébrale ou des pathologies des organes internes. Le dernier groupe comprend les lésions ulcéreuses, l'érosion et les dépôts de pierres. Le traitement n'est effectué qu'après le diagnostic et comprend des analgésiques, des blocages et des procédures de renforcement.

Publié par: Denis Filin, docteur,
spécialement pour Vertebrolog.pro

Vidéo utile sur les douleurs rénales dans le dos

Liste des sources:

  • Mal au dos. Méthodes de traitement efficaces. - M.: Eksmo, 2009.-- 305 s.
  • Maux de dos: tout ce que vous devez savoir. - Moscou: SINTEG, 2006. - 499 c.
  • Gunther, T. retournera des maux de dos. Anesthésie et relaxation / Gunther T. Vernet, Michael Nelles. - Moscou: IL, 2008. - 692 c.
  • Kotesheva, I. Douleurs dans le dos et les articulations. Que faire? / I. Kotesheva. - M.: Ripol Classic, 2014.-- 906 c.
  • Podchufarova, maux de dos E.V. / E.V. Podchufarova, N.N. Yah. - M.: GEOTAR-Media, 2010.-- 368 c.

Que faire si le bas du dos fait mal du côté gauche

La douleur dans le côté gauche de l'arrière est un symptôme alarmant nécessitant une attention. Beaucoup pensent à tort que de telles douleurs ne provoquent que des maladies associées au dos. Ils n’attachent pas d’importance, ne les attendent pas ou, pire encore, s’automédient. Sur la gauche se trouvent de nombreux organes vitaux, et donc la douleur peut provoquer des maladies des organes internes. Retard dans le traitement, un diagnostic prématuré est très dangereux pour la santé.

La sélection des schémas thérapeutiques et des thérapies diffère en fonction de la complexité du cours et des complications associées. Lorsque la douleur ne s'arrête pas, est trop intense ou revient souvent, vous devrez consulter un médecin pour effectuer un diagnostic. En plus de l'examen par un spécialiste, des procédures et des tests supplémentaires peuvent être nécessaires pour clarifier le diagnostic..

Causes et nature de la douleur

De nombreuses causes prédisposent à l'apparition de maux de dos à gauche en dessous ou au-dessus du bas du dos - des facteurs provoquant des symptômes peuvent être identifiés par les plaintes des patients. Le mécanisme de développement est caractérisé par une compression ou un pincement des racines nerveuses, parfois un symptôme indique de graves dommages internes.

Un seul et même facteur provoquant peut provoquer divers symptômes - douleur intense dans le bas du dos, tiraillement ou sourd. Sa variabilité s'explique par les caractéristiques individuelles, le degré de lésion tissulaire et le stade de progression de la pathologie.

Douleur aiguë au bas du dos gauche

La douleur se caractérise par un début brutal, selon les sensations d'un personnage poignardant ou coupant. Elle se caractérise par une irradiation (propagation le long des fibres nerveuses) dans la moitié gauche du corps, parfois des membres. Ces caractéristiques du tableau clinique s'expliquent par une irritation soudaine des racines spinales ou des récepteurs dans les parois des organes internes.

Causes possibles de douleurs aiguës au bas du dos à gauche:

  1. Changements dégénératifs-dystrophiques - une gêne apparaît en raison de l'ostéochondrose de la colonne lombaire. Les disques articulaires sont déformés, la scoliose se produit avec un virage à droite, les nerfs sont comprimés à gauche, des maux de dos apparaissent.
  2. Une hernie ou une protrusion du disque intervertébral est une affection plus grave. Dans ce cas, le noyau gélatineux serre la racine nerveuse, provoque une douleur dans le bas du dos, qui s'intensifie avec des mouvements jusqu'à la raideur.
  3. La sciatique est un nerf sciatique pincé ou ses fibres dans le bas du dos. La douleur est ressentie sur le côté de la colonne vertébrale et donne dans la jambe, viole la démarche.
  4. Pierres dans le rein gauche - si cela fait mal dans le côté gauche de l'arrière au niveau de 12 côtes, il faut supposer que les pierres sont déposées. Le sang dans l'urine est noté, le symptôme augmente avec la miction ou un changement de position corporelle.
  5. Perforation d'un ulcère - dans cet état, cela fait mal sur le côté et dans le dos. Des saignements internes se produisent, une faiblesse, une pâleur de la peau, parfois une perte de conscience.

Douleur au bas du dos gauche

Une telle douleur apparaît progressivement, localisée à gauche sous le bas du dos, l'irradiation est rare. Les patients le décrivent comme un mal de dos douloureux qui tire vers la gauche et vers le bas. Il se caractérise par une gravité modérée et une longue durée - jusqu'à plusieurs heures ou jours.

Les causes possibles de la traction de la douleur à l'arrière du côté gauche:

  1. La myosite est une inflammation des muscles. Cette douleur est localisée superficiellement, peut devenir aiguë avec des mouvements brusques.
  2. Pyélonéphrite ou glomérulonéphrite du côté gauche - dans la forme chronique de ces maladies, le côté gauche du dos dans les reins fait mal.
  3. Dommages à l'utérus, aux ovaires ou aux trompes de Fallope - parfois la douleur à gauche chez les femmes indique des dommages aux organes reproducteurs. Le symptôme se produit en raison d'une inflammation ou d'une érosion de la muqueuse.
  4. Prostatite - des dommages à la glande de la prostate chez l'homme peuvent provoquer des douleurs dans le bas du dos et dans la région pelvienne. Habituellement, l'inconfort est associé à une mauvaise miction, une dysfonction érectile.
  5. Ulcère duodénal - avec des dommages profonds à la muqueuse, il y a une douleur brûlante et tirante sur la gauche, s'étendant vers le dos. Accompagné de troubles dyspeptiques.
  6. La colite est une inflammation du côlon. S'il tire sur le côté gauche, une lésion des sections descendantes ou sigmoïdes est supposée.

Si des maux de dos dans la région lombaire à gauche provoquent une perte de conscience, des nausées ou des vomissements, il est urgent de consulter un médecin, de faire un scanner ou une échographie.

Douleur lombaire sourde à gauche

Parfois, il y a une légère douleur sourde dans le côté gauche derrière le bas du dos - elle apparaît généralement dans les maladies chroniques, parfois elle peut être le résultat de blessures internes. En savoir plus sur les raisons:

  1. Blessures - des ecchymoses sur les muscles, les os et les organes internes peuvent entraîner une douleur sourde, qui s'intensifie avec les mouvements.
  2. Arthrite ou arthrose - les articulations arquées ou les articulations de la tête de côte sont impliquées dans la pathologie. Habituellement douloureux côté gauche du dos près de la colonne vertébrale.
  3. Maladie rénale - les changements inflammatoires chroniques de la rémission provoquent une douleur sourde au dos gauche. Il peut devenir douloureux, tirant ou aigu.
  4. Dommages aux organes reproducteurs - accompagnés de maux de dos en bas à gauche. Parfois, le symptôme s'étend aux deux côtés..
  5. Grossesse - dans certains cas, des douleurs dans le bas du dos et le bas de l'abdomen à gauche apparaissent aux derniers stades, lorsque le fœtus comprime les organes internes.

Grossesse


Au moment de la gestation, en particulier au troisième trimestre, le corps subit une charge accrue. Le gain de poids constant du bébé, ainsi qu'une augmentation de sa taille, conduisent au fait que l'utérus exerce une pression sur les tissus et organes voisins. Cela peut provoquer une gêne lorsque le côté gauche du bas du dos fait mal, tire sur le côté, provoquant une sensation de fatigue.

Ces manifestations ne sont pas associées à la pathologie et passent indépendamment après l'accouchement.

Type de douleur Douleur, sourde, ceinturant. Renforce avec le mouvement, disparaît tout seul après un bon repos. Localisation Ça fait mal dans la région lombaire, cédant à l'aine et à l'entrejambe. Diagnostic Les mesures diagnostiques sont basées sur l'examen de la femme enceinte et l'examen échographique du fœtus. Traitement En l'absence de pathologies visibles, une femme est recommandée de faire de la gymnastique pour les femmes enceintes, ce qui renforcera les muscles du dos et du bas du dos, ainsi que plus de détente et de plein air.

Localisation

Vous pouvez déterminer la cause de la douleur au bas du dos gauche due à la localisation des symptômes. Dans de tels cas, la topographie des organes internes et le cours des principaux troncs de fibres nerveuses sont pris en compte.

Douleur au bas du dos gauche

Si le bas du dos gauche fait mal, les types de troubles suivants sont attendus:

  • lésions rénales
  • inflammation des uretères;
  • radiculite;
  • hernie ou saillie de 3 à 4 segments lombaires;
  • souche musculaire locale.

Douleur au haut du dos gauche

Photo de adfave.ru

Si le côté gauche fait mal et redonne, la pathologie est concentrée dans le bas de la poitrine ou dans la partie lombaire supérieure. Dans ce cas, le symptôme peut provoquer:

  • maladies du poumon gauche, de la plèvre ou des muscles du dos;
  • hernie ou saillie des 6 vertèbres thoraciques aux 3 lombaires;
  • ostéochondrose de la région thoraco-lombaire;
  • névralgie intercostale;
  • gastrite ou ulcère duodénal.

Pathologie de la colonne vertébrale

L'ostéochondrose, la spondylose, la cyphose, la lordose et d'autres maladies de la colonne vertébrale font perdre au squelette sa fonction, et tout effort physique provoque une douleur insupportable qui se propage à tout le dos et le bas du dos. Type de douleur Dépend de la pathologie déterminée. Avec la radiculite, la douleur refroidit et tire, et avec la spondylose, douloureuse et constante. L'ostéochondrose se caractérise par une douleur modérée, et avec un prolapsus des disques intervertébraux, la douleur est si intense qu'elle peut provoquer un choc douloureux. Localisation: la région lombaire et tout le dos peuvent être douloureux. Diagnostic Les problèmes de la colonne vertébrale sont déterminés par radiographie et IRM. La thérapie de traitement dépend du type de maladie et de la forme.

Le blocage Novocain peut être utilisé pour soulager la douleur.

Premiers secours

Dans les maux de dos aigus du côté gauche, les premiers soins sont nécessaires - ils visent à éliminer l'inconfort ou à soulager l'état du patient avant l'arrivée du médecin. L'algorithme est le suivant:

  • le patient doit être placé sur un lit ou un canapé;
  • le patient doit prendre la position la plus confortable dans laquelle la douleur du côté gauche sera le moins exprimée;
  • si possible, appliquez du froid sur le site de la lésion, frottez avec une pommade anesthésique ou buvez un comprimé d'analgésique.

Il est strictement interdit de réchauffer la zone affectée, d'utiliser des pommades irritantes ou de frotter avec des épices. Cela peut aggraver l'état du patient..

Quel médecin traite la douleur dans le côté gauche du dos?

Si le côté gauche du bas du dos vous fait mal, vous devez contacter un orthopédiste. Le médecin procédera à un examen, si un nerf pincé est suspecté, une consultation avec un vertébrologue ou un neurologue sera prescrite. En cas de lésion des organes internes, une référence à des spécialistes étroits est prescrite.
La première chose à faire lorsqu'un syndrome douloureux apparaît dans le côté gauche est de demander l'aide d'un médecin. Mais si vous ne pouvez pas visiter la clinique dans un avenir proche, vous pouvez prendre des mesures rapides pour soulager l'état du patient. Il ne s'agit pas de prendre des analgésiques, dont l'utilisation est strictement déconseillée à l'insu d'un médecin. Les premiers soins sont un massage thérapeutique, car c'est la méthode la plus efficace pour traiter divers problèmes de dos.


Massage thérapeutique du dos

Seul un spécialiste pourra effectuer correctement un massage thérapeutique, mais il existe encore des techniques simples pour lesquelles vous n'avez pas besoin de compétences particulières. Il suffit de positionner correctement le patient. Vous trouverez ci-dessous une instruction étape par étape qui vous permet de soulager l'état du patient à domicile.

Table. Premiers soins pour la douleur du côté gauche.

Étapes, photoDescription des actions
La première étapePréparez un lit ou un lit pour le massage. Il est conseillé d'utiliser un matelas moyennement dur. De plus, un petit oreiller doit être placé sous la poitrine de la personne.
Deuxième étapeCouvrez l'oreiller et tout le lit avec une couverture. Il est conseillé de prendre un produit en matériau naturel, mais si cela n'est pas possible, utilisez des synthétiques.
Troisième étapePlacez le patient dans un lit de sorte que sa poitrine soit exactement au-dessus de l'oreiller. Ses mains devraient être le long du corps.
Quatrième étapeSoulevez légèrement la tête du patient: pliez une petite serviette en forme de cylindre et placez-la doucement sous la tête, ou plutôt, sous le front. Cela supprimera la charge de la colonne cervicale, gardant le cou droit tout au long de la procédure.
Cinquième étapeFaites la même opération avec les pieds de la victime, placez-y la même serviette enroulée. Dans cette position, tout le corps est complètement détendu. Procédez ensuite au massage. Tous les mouvements doivent être fluides et précis. Massez la zone affectée pendant 10-15 minutes à l'aide d'une crème hydratante.

Après l'achèvement de la procédure thérapeutique, le patient a besoin de repos et de repos, et pour augmenter l'effet thérapeutique, il doit être recouvert d'une couverture chaude ou d'une couverture. Toutes sortes d'activités physiques doivent être totalement exclues..

Diagnostique

Pour savoir ce qui cause la douleur au bas du dos du côté gauche, un examen instrumental aidera. Le diagnostic consiste à identifier un facteur provoquant et à déterminer la zone affectée. Le patient est affecté:

  • ou radiographie de la colonne vertébrale;
  • IRM de la colonne vertébrale ou des organes internes;
  • Échographie de l'abdomen.

À partir des images, vous pouvez déterminer pourquoi le bas ou le haut du dos fait mal à gauche. Un traitement ultérieur dépend de la conclusion. Parfois, l'examen est complété par un test sanguin et urinaire.

Douleur au dos du côté gauche: y a-t-il un danger pour la santé?

Ne négligez pas ce problème, car le corps donne à la douleur un signal de danger, qui peut se transformer en conséquences graves. La douleur sur le côté peut être provoquée par des spasmes musculaires, des vaisseaux sanguins, une altération des terminaisons nerveuses et même l'oncologie.

En conséquence, le patient doit comprendre que la source de la douleur dans une telle zone doit être déterminée le plus rapidement possible. En prenant des médicaments du groupe antispasmodique, vous pouvez vous débarrasser de l'inconfort pendant un certain temps, mais la maladie continuera de progresser, prenant des formes plus aiguës.

Et seule l'aide opportune d'un médecin permettra de déterminer la cause de la maladie, de commencer un traitement adéquat et de se débarrasser des signes avant-coureurs.

Principes généraux de traitement

Après le diagnostic, un programme thérapeutique est prescrit. Sa première tâche consiste à éliminer la douleur, après quoi le traitement de la maladie sous-jacente commence.

Si cela fait mal dans le côté gauche de l'arrière, le médecin peut prescrire:

  • analgésiques (Nise, Diclofenac, Ketanov) - en comprimés et pommades;
  • blocus - injections puissantes avec pincement sévère des nerfs;
  • chondroprotecteurs (Arthra, Kondronova) - avec ostéochondrose, arthrite ou arthrose;
  • médicaments pour le traitement des maladies des organes internes - antibiotiques, antispasmodiques, diurétiques, etc.;
  • physiothérapie - électrophorèse des médicaments, UVT, magnétothérapie;
  • massage - pendant la période de rémission;
  • exercices thérapeutiques - pour les maladies du système musculo-squelettique.

La prévention

Si cela fait constamment mal en dessous ou au-dessus du bas du dos à gauche, le traitement est effectué avec une prévention ultérieure. Il vise à prévenir les exacerbations, ralentissant la progression de la maladie. Règles fondamentales:

  • l'organisation d'une couchette - un matelas de rigidité modérée et un oreiller orthopédique;
  • respect du régime de travail et de repos;
  • contrôle de la posture;
  • massage et exercices thérapeutiques.

La douleur au bas du dos gauche peut être causée par des maladies de la colonne vertébrale ou des pathologies des organes internes. Le dernier groupe comprend les lésions ulcéreuses, l'érosion et les dépôts de pierres. Le traitement n'est effectué qu'après le diagnostic et comprend des analgésiques, des blocages et des procédures de renforcement.

Publié par Denis Filin, docteur, spécial pour Vertebrolog.pro

Inflammation des masses musculaires du lombaire gauche


La myosite est un processus inflammatoire du tissu musculaire dans la région lombaire, qui se développe avec l'hypothermie. Tout mouvement du corps provoque des sensations désagréables et douloureuses. Type de douleur Douleur aiguë, lancinante et étouffante, qui s'intensifie avec une respiration profonde, une toux et des éternuements. Localisation Région postérieure du bas du dos. Diagnostic La consultation d'un médecin, d'un chirurgien et d'un neuropathologiste est requise. La palpation de la zone affectée est effectuée et d'autres pathologies possibles sont également exclues. Traitement Utilisez un médicament complet avec l'utilisation de médicaments tels que:

  1. AINS: Ibuprofène, Diclofénac.
  2. Relaxants musculaires.
  3. Analgésiques complexes.

La physiothérapie, le massage et la thérapie par l'exercice aideront également à accélérer le processus de guérison..