logo

Douleur au pied près des doigts lors de la marche

La douleur au pied sous les doigts lors de la marche ou le soir est un symptôme dont se plaignent souvent les amateurs de chaussures à talons. Une gêne au pied près des doigts peut survenir après des sports intenses, une longue marche sur terrain accidenté. Mais la douleur dans le coussin du pied peut également être une manifestation de la pathologie articulaire - fasciite plantaire, goutte, fracture osseuse ou entorse. Chaque cas a ses propres complications et conséquences et nécessite une approche de traitement spéciale..

Remarque: dans les pieds, il existe de nombreuses terminaisons nerveuses. Parfois, la douleur dans la plante des pieds peut être un signal sur la pathologie des organes internes - le foie ou le pancréas. Par conséquent, un examen complet par des spécialistes étroits avec des douleurs obsessionnelles répétées est recommandé.

Causes fréquentes d'inconfort au pied

La douleur dans le pied sous les doigts pendant une longue période peut ne pas être prise au sérieux. Lorsqu'une personne passe quelques heures chaque jour sur ses pieds, ne met pas les chaussures les plus confortables avec des talons ou des matériaux de mauvaise qualité, il n'est pas surprenant qu'au final, il soit gêné par des douleurs à la semelle. Mais ne vous méprenez pas sur ce symptôme..

C'est une charge constante et importante sur les pieds qui devient l'impulsion pour le développement de pathologies graves. Et puis les douleurs deviennent plus intenses, prennent un caractère permanent, il n'est plus possible de s'en débarrasser à l'aide du repos - un long médicament est nécessaire.

Pourquoi le pied fait-il mal en dessous des doigts si aucune blessure ne s'est produite:

  • En surpoids. Les pieds doivent supporter quotidiennement un poids corporel excessif.
  • Activité physique inadéquate - les patients alités après une chirurgie ou une infection grave peuvent ressentir une douleur aiguë à l'intérieur du pied et des doigts, même sans stress.
  • Activité excessive. Pendant les sports, les tissus s'étirent, se contractent, produisent activement de l'acide lactique à partir de protéines, ce qui peut entraîner une douleur. Si une personne se repose et donne le temps aux tissus de récupérer, la douleur aux pieds ne dérangera pas. Mais si les charges sont constantes, après quoi les tissus n'ont pas le temps de récupérer, cela provoquera une inflammation et une douleur intense.
  • Maladies de la colonne vertébrale. Avec la scoliose, la cyphose, la lordose, les charges sur les pieds changent et sont mal réparties. En conséquence, des pieds plats, une fasciite plantaire, un pied bot et d'autres pathologies peuvent se développer, dans lesquels il est douloureux de marcher sur le coussinet plantaire.
  • Troubles métaboliques. Les maladies systémiques d'une évolution chronique causées par des troubles métaboliques dans le corps affectent l'état de presque tous les organes internes, même si, à première vue, ils ne sont pas interconnectés. Par exemple, un pied diabétique est une complication courante du diabète lorsque, en raison de lésions vasculaires, les tissus des membres inférieurs ne reçoivent pas suffisamment de nutriments et commencent à s'atrophier..
  • L'athérosclérose oblitérante. Avec une telle pathologie, le cholestérol nocif s'accumule sur les parois des vaisseaux sanguins, s'épaissit et forme des plaques. La circulation sanguine est perturbée, les tissus reçoivent une nutrition insuffisante. Les petits vaisseaux périphériques des membres inférieurs sont principalement affectés. Pieds constamment froids, pâles. Avec le temps, la cyanose apparaît, la sensibilité des membres diminue, les jambes deviennent souvent engourdies. Si rien n'est fait, les tissus commenceront à s'atrophier et mourront, les pieds devront être amputés.
  • Mauvaises habitudes. L'alcool, le tabagisme, une nutrition malsaine ont un effet extrêmement négatif sur la circulation sanguine, les processus métaboliques dans le corps. Les substances bénéfiques nécessaires à la structure des cellules et à la régénération ne sont pas absorbées ni lavées des tissus. Le tabagisme est particulièrement nocif. Douleur et inconfort dans les pieds, engourdissement - ce ne sont que les premiers signaux de maladies graves provoquées par la nicotine. Si vous ne faites pas face à de mauvaises habitudes, les conséquences peuvent être beaucoup plus graves.

Dans tous ces cas, il ne sera pas possible de se débarrasser de l'inconfort du pied au niveau des doigts. Vous devrez d'abord consulter un médecin, subir un examen approfondi, établir tous les facteurs et maladies pouvant causer des douleurs aux pieds. Et puis les éliminer séquentiellement. Les remèdes populaires disponibles dans ce cas ne sont considérés que comme auxiliaires.

Remarque: souvent les pieds dans les doigts font mal aux femmes enceintes. Ce phénomène peut être attribué à temporaire. prise de poids, gonflement, changements dans les niveaux hormonaux et le métabolisme, une carence en calcium, magnésium et vitamines B - le tout dans un complexe, cela entraîne un affaiblissement des os et des tissus mous et de la douleur. L'état des articulations de la cheville doit être surveillé en permanence. C'est la grossesse qui peut déclencher le développement de pathologies articulaires graves, qui se manifesteront plus tard, après 35 à 40 ans.

Les maladies articulaires comme causes de douleur

Si le pied fait mal en dessous des pouces, il serait plus raisonnable de consulter un spécialiste qui traite des problèmes articulaires. Il peut s'agir d'un traumatologue, orthopédiste, vertébrologue, chirurgien, dans le cas extrême, un thérapeute. Quelles pathologies sont le plus souvent détectées avec de telles plaintes:

  • Bursite. Avec la bursite, les tendons articulaires deviennent enflammés, dans ce cas le tendon d'Achille. Bien qu'elle soit située à l'arrière du pied, une douleur peut être apportée à la semelle sous le pouce, localisée par le haut ou par le côté. Symptômes associés - rougeur et gonflement du pied, augmentation locale de la température corporelle.
  • Fasciite plantaire. Le fascia est un tissu dense reliant le talon et les phalanges des orteils. Il fixe les éléments osseux de l'articulation et maintient la voûte plantaire. Avec des charges ou des blessures constantes, le tissu du fascia est étiré, endommagé et enflammé. Cela provoque une douleur intense dans la semelle; une personne ne peut pas marcher dessus complètement. Ensuite, les tissus sont marqués, des phoques se forment sur le fascia. Si les charges restent inchangées, le processus sera répété encore et encore, à la suite de la douleur deviendra si aiguë qu'une personne ne pourra plus du tout se tenir debout. De plus, des dommages réguliers au fascia entraînent une prolifération de l'éperon du talon - de cette manière, le corps essaie de compenser le tissu du fascia défectueux.
  • Arthrite Avec l'arthrite, les petites articulations du pied s'enflamment pour diverses raisons. Il s'agit généralement d'une maladie infectieuse systémique qui complique les articulations. L'arthrite est souvent auto-immune. Il s'agit d'une maladie chronique qui peut se développer sur plusieurs années. Au repos, la douleur ne dérange pas. Mais après l'effort, l'exacerbation de la maladie peut devenir très intense. La jambe devient rouge, enflée, il est impossible de marcher dessus. Avec l'arthrite, une raideur matinale des articulations est souvent constatée: après une nuit de sommeil, il est difficile pour une personne de se lever, de faire les premiers pas. À l'heure du déjeuner, la mobilité est rétablie, les articulations se développent. Mais le soir, la situation se répète et les douleurs reviennent, car les tissus enflammés ont reçu une certaine charge.
  • L'ostéoporose Cette pathologie se développe dans le contexte des processus métaboliques dans le corps, en particulier l'absorption du calcium des aliments. en conséquence, les os deviennent poreux et cassants, facilement endommagés et cassés. Une personne souffrant d'ostéoporose se plaint de fatigue même avec un effort mineur. Cela est dû au fait que l'ostéoporose affecte presque tous les éléments du squelette humain, si les pieds sont touchés, puis d'autres articulations aussi. Tous ensemble, cela conduit au fait qu'il est difficile pour le patient de se déplacer de manière autonome, il ne peut pas trouver une position confortable même au repos et pendant le sommeil.
  • Névrome de Morton. Une pathologie assez rare survient chez les femmes qui portent constamment des chaussures à volume élevé. Elle se caractérise par la formation d'une tumeur bénigne dans la zone sous le deuxième doigt ou entre les doigts. Un névrome renaît rarement, mais provoque une gêne grave pour une personne, il est donc préférable de le retirer.

Pour faire un diagnostic préliminaire, il suffit que le médecin procède à un examen externe des jambes et interroge le patient. Pour confirmer le diagnostic et déterminer avec précision le degré de lésions, vous devrez effectuer une radiographie et passer des tests d'urine et de sang. D'autres mesures diagnostiques sont prescrites si nécessaire, selon la situation..

Méthodes de traitement

Il est impossible de supporter longtemps la douleur dans les pieds. Que fait une personne avec ce symptôme: elle prend un médicament anesthésiant, qui se trouve dans l'armoire à pharmacie, et utilise des moyens improvisés. De telles actions ne sont autorisées que si dans un proche avenir une personne trouve le temps de consulter un médecin et de l'examiner. Mais ils ne conviennent pas comme traitement permanent. Pour se débarrasser efficacement de la douleur, sans conséquences ni complications, il est important d'établir correctement sa cause et, tout d'abord, de l'éliminer.

Quelle est la thérapie complexe:

  • Identification et élimination des facteurs provoquants.
  • Élimination ou réduction des symptômes: douleur, gonflement, rougeur, limitation de la mobilité.
  • Élimination de la cause de la douleur, traitement de la maladie sous-jacente.
  • Traitement fixateur et prévention des rechutes.

Avec des soins médicaux en temps opportun, la durée totale du traitement prend de 2 à 6 semaines.

Facteurs provocateurs

Ne négligez pas ce point dans le traitement complexe de la douleur du pied sous les doigts de la semelle. Si vous n'éliminez pas les facteurs qui ont donné l'impulsion au développement de la pathologie, la douleur reviendra encore et encore. Par conséquent, le traitement, quelle qu'en soit la raison, commence par ce qui suit:

  • Refusez les chaussures inconfortables et de mauvaise qualité qui pressent, frottent, ont un talon haut. Au moins temporairement, vous ne devez porter qu'une paire confortable de matériaux naturels.
  • Si possible, limitez la charge sur le pied endolori. Si vous ne pouvez pas rester à la maison pendant plusieurs jours, vous devriez essayer de vous reposer votre pied à chaque occasion, pendant un certain temps, refuser de visiter le gymnase, danser, courir ou faire de longues promenades..
  • Ajustez le poids. Se débarrasser rapidement des kilos en trop ne fonctionnera pas, mais ce n'est pas nécessaire. L'essentiel est d'adhérer à un régime hypocalorique, de limiter l'utilisation de sucré, de farine, de viandes fumées et d'alcool, et de mettre les légumes, les fruits et les produits laitiers à teneur moyenne en matières grasses en premier dans le régime. Cela profitera non seulement aux articulations, mais à tout le corps. Et vous devez également essayer de bouger davantage. Dans l'inflammation aiguë et la douleur au pied, cet article est difficile à réaliser. Mais dès que le médecin le permet, vous devez absolument commencer les exercices de gymnastique thérapeutique.

Un point important: des chaussures confortables avec des inserts orthopédiques pour une répartition correcte des charges sur le pied, des exercices de physiothérapie, une alimentation économe sont montrés tout au long du traitement. Il est conseillé de ne pas renoncer à un mode de vie sain et à une alimentation équilibrée même après son achèvement. Presque toutes les maladies articulaires sont chroniques et lorsque vous revenez à de mauvaises habitudes, l'exposition répétée à des facteurs provoquants va encore aggraver.

Traitement symptomatique

Pour éliminer la douleur, l'enflure, la restriction de la mobilité et d'autres symptômes du processus inflammatoire, les médicaments des groupes suivants sont utilisés:

  • anti-inflammatoire non stéroïdien;
  • glucocorticoïdes;
  • analgésiques et antispasmodiques;
  • chondroprotecteurs.

Les AINS sont les médicaments de choix dans ce cas. Ce sont des comprimés, des poudres, des suppositoires, des onguents contenant de l'acide acétylsalicylique, du paracétamol, du nimésulide, de l'ibuprofène. Les médicaments aident rapidement à faire face à la douleur, à la fièvre, à l'enflure, mais présentent un certain nombre de contre-indications. Il est important de ne pas dépasser la posologie et la durée du traitement, afin de ne pas provoquer d'effets secondaires. Les AINS sont particulièrement agressifs pour les organes digestifs, les reins et le foie; il n'est pas souhaitable de les apporter aux femmes enceintes. Par conséquent, seul un médecin prescrit ces médicaments.

Astuce: l'efficacité sera plus rapide et meilleure si les comprimés pour administration orale sont complétés par des onguents et des gels avec le même ingrédient actif à usage externe.

Les analgésiques et les antispasmodiques sont Analgin, Tempalgin, Spazmalgon, Ketanov. Les médicaments sont généralement pris une seule fois pour la douleur aiguë, puis ils passent aux AINS et à d'autres médicaments ayant un effet thérapeutique plus prononcé. Les médicaments de ce groupe ne traitent pas, ils arrêtent seulement la douleur.

Les glucocorticoïdes sont de l'artillerie lourde et ne sont utilisés que dans des cas extrêmes où d'autres médicaments ont été inefficaces. Les enfants et les femmes enceintes ne sont pas prescrits. En cas de douleur intense, des médicaments hormonaux sous forme de solution sont administrés par voie intra-articulaire. Une injection suffit pour soulager la douleur pendant plusieurs semaines. Cette méthode est principalement utilisée pour les blessures sportives ou après des accidents graves..

Les chondroprotecteurs agissent dans deux directions:

  • soulager partiellement la douleur et l'enflure;
  • renforcer et restaurer le tissu cartilagineux, prévenir les nouvelles lésions et la destruction.

Les composants actifs contribuent à la restauration des processus métaboliques dans les tissus articulaires, les saturent en collagène, acide hyaluronique, chondroïtine et glucosamine - substances nécessaires à la construction de nouvelles cellules. Ainsi, les médicaments de ce groupe éliminent à la fois les symptômes de la maladie et sa cause. La difficulté est que les chondroprotecteurs n'agissent pas immédiatement: les premiers résultats seront perceptibles après 3-4 mois d'utilisation régulière. Pour maintenir l'effet, vous devez les prendre régulièrement.

Remarque: il existe aujourd'hui des préparations de chondroprotecteurs avec de l'acide hyaluronique, du collagène et des vitamines sous forme liquide, elles sont administrées par voie intra-articulaire et permettent ainsi d'obtenir un résultat rapide et durable. La douleur et l'enflure disparaissent, la mobilité articulaire est restaurée. De telles injections sont appelées «prothèses liquides». Mais, malheureusement, le médicament est cher et n'est pas accessible à tous.

Traitement de la maladie sous-jacente

Si la douleur dans les pieds est la conséquence d'une infection bactérienne provoquée par un traumatisme, des interventions chirurgicales ou d'un autre organe, des troubles métaboliques, une carence hormonale, le médecin choisit un ensemble de médicaments qui peuvent éliminer le problème ou au moins prévenir la détérioration.

En cas d'infection causée par des bactéries, les antibiotiques sont prescrits sous forme de comprimés ou d'injections à des doses correspondant à l'âge, au poids et à la gravité de la maladie du patient. Avec l'ostéoporose, des préparations hormonales et des suppléments de calcium sont indiqués. avec l'athérosclérose, les varices, la thrombophlébite, des médicaments sont sélectionnés pour renforcer les vaisseaux, les nettoyer du cholestérol, restaurer la circulation sanguine. En cas de diabète sucré avec une menace de pied diabétique, le régime alimentaire du patient doit être revu et, si nécessaire, une insulinothérapie substitutive doit être instaurée..

Important! Si après 10-14 jours de traitement complexe il n'y a pas d'amélioration, il y a lieu de réexaminer et de revoir le diagnostic.

Récupération et prévention

Après l'arrêt du processus inflammatoire et des douleurs aiguës, le traitement de rééducation commence. Si nécessaire, le patient peut continuer à prendre des médicaments, il est important de suivre un régime. Mais maintenant, la liste des procédures est incluse:

  • Physiothérapie.
  • Massage et thérapie manuelle.
  • Physiothérapie.

Tout cela peut se faire à la maison, mais il est important de le faire régulièrement, c'est seulement alors que l'effet désiré sera obtenu.

Résumé: Si vos orteils et votre oreiller sont douloureux lorsque vous marchez, cela peut être un signe de surmenage, de traumatisme et de développement d'une pathologie. Seul un médecin peut diagnostiquer avec précision après un examen externe du patient, des radiographies ou des tomodensitogrammes. Habituellement, la douleur peut être éliminée avec les AINS et la physiothérapie. mais si la cause est une maladie grave, un traitement complexe avec l'utilisation de médicaments, d'exercices de physiothérapie et d'un régime alimentaire sera nécessaire. Dans les cas les plus graves, le chirurgien élimine le défaut par la méthode chirurgicale.

9 causes de douleur dans les coussinets du pied comment et comment traiter?

La douleur dans les membres inférieurs donne à une personne un inconfort important. Les symptômes du malaise varient en fonction des facteurs qui ont déclenché la maladie. L'un des processus pathologiques est la douleur dans les coussinets des pieds.

Habituellement, une pression excessive contribue au développement de cette maladie, qui affecte par la suite l'activité motrice.

Répartition de la charge au pied

Souvent, les coussins des pieds et la zone en dessous sont douloureux en raison de la répartition incorrecte de la charge sur les jambes. Selon la structure anatomique du pied, un certain nombre de points de référence peuvent être distingués. Les voici:

  • tubercule calcanéen.
  • La base de l'auriculaire (tête du cinquième métatarsien).
  • La base du pouce (tête du premier métatarsien).

La pression sur chacun d'eux diffère, ce qui est dû au type de chaussures choisi. Plus de détails peuvent être trouvés dans le tableau ci-dessous..

Type de chaussuresComment la charge est-elle répartie?
Semelle plateLa pression principale tombe sur le talon.
Acceptable, selon les normes médicales, talon (pas plus de 5 cm)Répartition uniforme entre tous les pivots.
Escarpins à talons hautsLa pression principale est sur les coussinets de pied.

Les charges quotidiennes ne permettent pas au pied de récupérer pendant le temps alloué au repos sans chaussures et au sommeil nocturne.

Les causes

Identifier la véritable cause de la douleur dans la zone des coussinets plantaires aidera à la présence d'un certain nombre de facteurs concomitants. En voici les principaux:

  • dommages mécaniques, blessures.
  • Déformation du pied, qui signale le développement de pieds plats.
  • La douleur à la base des doigts est l'une des manifestations de l'ostéoporose (fragilité excessive et fragilité de la base osseuse).
  • Le processus inflammatoire au stade actif.
  • Brûlure entre les doigts des membres inférieurs, ce qui indique la formation d'un névrome intertarsien (épaississement sévère et compactage du nerf commun du pied).
  • Troubles circulatoires.
  • Problèmes d'immunité et pathologies associées.
  • Tumeurs tumorales.
  • Infection fongique des membres inférieurs.

Après avoir effectué les diagnostics nécessaires, le spécialiste établira la cause de la maladie.

Tumeurs et problèmes dermatologiques du pied

Les dommages cutanés ne sont pas aussi inoffensifs que cela puisse paraître à première vue. Divers néoplasmes apparus sur la peau sont tout à fait capables de provoquer une douleur intense. Des exemples de la maladie sont:

  • cors, cors sur un petit oreiller. Les raisons de leur formation résident à la fois en l'absence d'hygiène suffisante et dans des chaussures mal choisies. Au début, la peau sur le coussin du pied grossit, devient plus dense. Au fil du temps, début de brûlure, démangeaisons, douleur à la moindre pression.
  • Verrues. La principale raison de leur apparition est le virus du papillome. L'apparition des néoplasmes est différente (sur la jambe, plate, allongée). Se manifestant sur la peau entre les doigts ou sur la pointe du pied, les verrues provoquent des douleurs à tout mouvement. Parfois, ils disparaissent d'eux-mêmes, bien qu'un traitement antiviral soit souvent nécessaire..

L'un des problèmes dermatologiques implique de contacter un spécialiste compétent. Ne vous auto-médicamentez pas, car cela peut aggraver la condition..

Processus inflammatoires

La douleur, affectant les pieds, peut être le résultat d'une inflammation continue. Souvent, les patients rencontrent de telles maladies:

Le terme définit l'inflammation de la bourse (sac articulaire), qui est située à la jonction des os. Initialement, les articulations sont protégées par la couche de graisse du pied, mais avec le temps, elles deviennent plus minces. La charge sur cette zone augmente, ce qui provoque le développement d'une inflammation. Signes évidents de pathologie - douleur et rougeur de la peau au site des dommages.

Dans cette maladie, le tissu conjonctif devient enflammé. Le patient se plaint de malaise sévère, de gonflement, de difficultés de mouvement. Une cause fréquente de pathologie, une immunité affaiblie.

La maladie est une inflammation des ligaments de la semelle. Elle survient à la suite d'une blessure ou d'une charge excessive sur le pied. Le patient a des coussinets douloureux aux pieds, il y a des difficultés de flexion. Parfois, la maladie est infectieuse.

La présence d'une inflammation du pied implique de contacter un spécialiste. Un rhumatologue effectuera une série d'examens sur la base desquels il sélectionnera le traitement nécessaire. En plus de prendre des médicaments, une approche physiothérapeutique est recommandée..

Maladies métaboliques

Un métabolisme altéré et les complications qui en découlent peuvent provoquer une affection dans laquelle le coussinet plantaire fait mal. À titre d'exemple, il convient de considérer les maux suivants:

  • forme avancée de diabète (pied diabétique). Le patient note une faiblesse musculaire, des brûlures dans les membres inférieurs, un engourdissement. Parfois, des ulcères se produisent sur la peau, associés à une pathologie infectieuse. Pour vous débarrasser de la maladie, vous devez contacter des spécialistes tels qu'un phlébologue et un endocrinologue. La thérapie est basée sur la normalisation de la glycémie et l'élimination des symptômes de la maladie..
  • Goutte. Pour cette maladie, une caractéristique est une teneur excessive en acide urique. Souvent, le lieu principal de sa concentration est les vaisseaux métatarsophalangiens. L'exacerbation de la pathologie s'accompagne d'une douleur intense. Le malaise survient de façon inattendue, généralement pendant une nuit de sommeil. L'étape négligée implique la cristallisation de l'acide avec son accumulation ultérieure sous forme de cônes (tofus).

Comme dans d'autres cas, le traitement ne doit être effectué que sous la surveillance d'un médecin.

Maladie vasculaire

La présence au pied d'un grand nombre de petits vaisseaux provoque souvent des douleurs. Habituellement, un malaise survient en raison de spasmes, d'un manque de nutrition appropriée, etc..

Les pathologies qui contribuent à la manifestation de la douleur sont les suivantes:

  1. l'athérosclérose. La maladie est un processus de colmatage progressif des vaisseaux moyens.
  2. Thromboangiitis obliterans. La pathologie affecte les veines et les artères, à la suite de quoi elles se rétrécissent et des masses thrombotiques se forment.
  3. Thromboembolie artérielle des doigts, dans laquelle un vaisseau est obstrué par un thrombus détaché.

Si les coussinets des pieds font mal en marchant, cela peut indiquer le développement de varices. En règle générale, cette maladie affecte plus de 70% des personnes. Le stade initial de la maladie s'accompagne de la gravité et du gonflement des membres inférieurs, qui affectent les pieds.

N'importe laquelle des pathologies vasculaires peut entraîner des difficultés de mouvement, jusqu'à l'invalidité. Mal aux pieds - c'est une preuve claire de la nécessité de consulter un spécialiste.

Blessures

Par rapport à la cheville, la zone près des doigts est moins susceptible de souffrir de dommages mécaniques. Cependant, un certain nombre de situations (coup direct, chute d'objets, etc.) n'empêchent pas les blessures graves. En voici quelques uns:

  • fractures. Habituellement diagnostiqué avec une blessure fermée, sans déplacement de fragments. Le patient se plaint de fortes douleurs et d'un gonflement. Il n'est pas recommandé de s'automédiquer, car la fracture peut être confondue avec une simple ecchymose.
  • Ecchymoses. Ce type de blessure est le plus courant en raison d'un choc brutal. Il est difficile pour le patient de marcher sur une jambe endommagée, un hématome apparaît sur la peau. Pour éviter une aggravation de la situation, un examen radiographique doit être effectué..

Les accidents de la route ou les accidents industriels peuvent provoquer des blessures plus graves. Ce dernier se caractérise par une compression du pied et un écrasement de la base osseuse. Le traitement doit être effectué dans un hôpital.

Dommages aux tissus nerveux

Le tissu nerveux souffre souvent d'une blessure qui viole l'intégrité des fibres. Une douleur dans le coussin du pied lors de la marche peut survenir en raison de dommages aux nerfs fémoraux ou sciatiques et à la colonne vertébrale sacrée.

Le plus souvent, la cause de la douleur est le névrome de Morton (tumeur). La principale raison de son apparition est le port de talons hauts..

Processus de déformation

Les pieds plats provoquent souvent des douleurs, affectant généralement les enfants et les adolescents. Les symptômes de la maladie sont les suivants:

  • changement d'ascenseur de pied.
  • Syndrome douloureux qui se produit lors de la marche et après un repos approprié.
  • Gonflement.
  • Et pr.

En présence de pieds plats au stade avancé, les coussinets plantaires font mal même au repos.

Infection fongique

La mycose est une forme courante de la maladie. La maladie provoque non seulement une gêne esthétique, mais aussi physique. Le patient se plaint de telles manifestations:

  • hyperémie de la peau (rougeur).
  • Démangeaison.
  • Peau sèche due au pelage et aux fissures profondes.

La combinaison de ces signes devient la raison pour laquelle la plante du pied fait mal. La thérapie implique l'utilisation de pommades antifongiques. Le rendez-vous doit être fait par un médecin.

Vidéo

Douleur aux orteils

Diagnostique

Un médecin doit être impliqué dans le diagnostic de la pathologie en utilisant diverses techniques. En voici les principaux:

  • examen radiographique.
  • Topographie informatique.
  • Enquête sur le patient, inspection visuelle.
  • Test sanguin.
  • IRM.
  • Et pr.

Les résultats obtenus sont à la base du diagnostic.

Méthodes de traitement

Comment traiter la douleur dans les coussinets des pieds, un spécialiste devrait le dire. Pas le moindre rôle n'est joué par la cause de la manifestation de la douleur. Comme anesthésique, vous pouvez utiliser:

L'utilisation de chacune des méthodes d'analgésie doit être convenue avec le médecin en raison de la présence de contre-indications.

Méthodes conservatrices

Pour commencer, la cause de la maladie doit être éliminée. En cas de blessure du patient, des pansements de fixation sont appliqués. La déformation du pied implique l'utilisation de chaussures spéciales.

Si les oreillers des pieds font mal en raison d'un manque de calcium et de vitamines, le patient se voit prescrire des médicaments spéciaux. La présence de diabète chez un patient implique un certain régime.

Le stade avancé de la maladie est traité par des injections d'insuline..

Mesures radicales

Si la thérapie douce n'est pas efficace, la chirurgie est applicable. La même mesure est pertinente lorsque la cause profonde du syndrome douloureux est négligée, lorsque la démarche change considérablement par rapport à la douleur au pied. Important: une visite opportune chez un médecin aidera à éviter une intervention chirurgicale.

Remèdes populaires

Applicable exclusivement en conjonction avec la thérapie principale. Selon la maladie, vous pouvez utiliser les outils suivants:

  • acide acétique (aidera avec les verrues).
  • Pommade de bourgeons de bouleau (pertinente pour l'arthrite).
  • Les bains de pieds à base de fleurs de tilleul élimineront l'inflammation.

Pour prévenir la douleur, vous devez considérer attentivement le choix des chaussures et l'hygiène personnelle.

Si vous trouvez une erreur, veuillez sélectionner un morceau de texte et appuyez sur Ctrl + Entrée. Nous allons le réparer, et vous aurez + karma

9 causes de douleur dans les coussinets plantaires - comment et comment traiter?

La douleur dans les membres inférieurs donne à une personne un inconfort important. Les symptômes du malaise varient en fonction des facteurs qui ont déclenché la maladie. L'un des processus pathologiques est la douleur dans les coussinets des pieds.

Habituellement, une pression excessive contribue au développement de cette maladie, qui affecte par la suite l'activité motrice.

Répartition de la charge au pied

Souvent, les coussins des pieds et la zone en dessous sont douloureux en raison de la répartition incorrecte de la charge sur les jambes. Selon la structure anatomique du pied, un certain nombre de points de référence peuvent être distingués. Les voici:

  • tubercule calcanéen.
  • La base de l'auriculaire (tête du cinquième métatarsien).
  • La base du pouce (tête du premier métatarsien).

La pression sur chacun d'eux diffère, ce qui est dû au type de chaussures choisi. Plus de détails peuvent être trouvés dans le tableau ci-dessous..

Type de chaussuresComment la charge est-elle répartie?
Semelle plateLa pression principale tombe sur le talon.
Acceptable, selon les normes médicales, talon (pas plus de 5 cm)Répartition uniforme entre tous les pivots.
Escarpins à talons hautsLa pression principale est sur les coussinets de pied.

Les charges quotidiennes ne permettent pas au pied de récupérer pendant le temps alloué au repos sans chaussures et au sommeil nocturne.

Les causes

Identifier la véritable cause de la douleur dans la zone des coussinets plantaires aidera à la présence d'un certain nombre de facteurs concomitants. En voici les principaux:

  • dommages mécaniques, blessures.
  • Déformation du pied, qui signale le développement de pieds plats.
  • La douleur à la base des doigts est l'une des manifestations de l'ostéoporose (fragilité excessive et fragilité de la base osseuse).
  • Le processus inflammatoire au stade actif.
  • Brûlure entre les doigts des membres inférieurs, ce qui indique la formation d'un névrome intertarsien (épaississement sévère et compactage du nerf commun du pied).
  • Troubles circulatoires.
  • Problèmes d'immunité et pathologies associées.
  • Tumeurs tumorales.
  • Infection fongique des membres inférieurs.

Après avoir effectué les diagnostics nécessaires, le spécialiste établira la cause de la maladie.

Tumeurs et problèmes dermatologiques du pied

Les dommages cutanés ne sont pas aussi inoffensifs que cela puisse paraître à première vue. Divers néoplasmes apparus sur la peau sont tout à fait capables de provoquer une douleur intense. Des exemples de la maladie sont:

  • cors, cors sur un petit oreiller. Les raisons de leur formation résident à la fois en l'absence d'hygiène suffisante et dans des chaussures mal choisies. Au début, la peau sur le coussin du pied grossit, devient plus dense. Au fil du temps, début de brûlure, démangeaisons, douleur à la moindre pression.
  • Verrues. La principale raison de leur apparition est le virus du papillome. L'apparition des néoplasmes est différente (sur la jambe, plate, allongée). Se manifestant sur la peau entre les doigts ou sur la pointe du pied, les verrues provoquent des douleurs à tout mouvement. Parfois, ils disparaissent d'eux-mêmes, bien qu'un traitement antiviral soit souvent nécessaire..

L'un des problèmes dermatologiques implique de contacter un spécialiste compétent. Ne vous auto-médicamentez pas, car cela peut aggraver la condition..

Processus inflammatoires

La douleur, affectant les pieds, peut être le résultat d'une inflammation continue. Souvent, les patients rencontrent de telles maladies:

Le terme définit l'inflammation de la bourse (sac articulaire), qui est située à la jonction des os. Initialement, les articulations sont protégées par la couche de graisse du pied, mais avec le temps, elles deviennent plus minces. La charge sur cette zone augmente, ce qui provoque le développement d'une inflammation. Signes évidents de pathologie - douleur et rougeur de la peau au site des dommages.

Dans cette maladie, le tissu conjonctif devient enflammé. Le patient se plaint de malaise sévère, de gonflement, de difficultés de mouvement. Une cause courante de pathologie est un système immunitaire affaibli..

La maladie est une inflammation des ligaments de la semelle. Elle survient à la suite d'une blessure ou d'une charge excessive sur le pied. Le patient a des coussinets douloureux aux pieds, il y a des difficultés de flexion. Parfois, la maladie est infectieuse.

La présence d'une inflammation du pied implique de contacter un spécialiste. Un rhumatologue effectuera une série d'examens sur la base desquels il sélectionnera le traitement nécessaire. En plus de prendre des médicaments, une approche physiothérapeutique est recommandée..

Maladies métaboliques

Un métabolisme altéré et les complications qui en découlent peuvent provoquer une affection dans laquelle le coussinet plantaire fait mal. À titre d'exemple, il convient de considérer les maux suivants:

  • forme avancée de diabète (pied diabétique). Le patient note une faiblesse musculaire, des brûlures dans les membres inférieurs, un engourdissement. Parfois, des ulcères se produisent sur la peau, associés à une pathologie infectieuse. Pour vous débarrasser de la maladie, vous devez contacter des spécialistes tels qu'un phlébologue et un endocrinologue. La thérapie est basée sur la normalisation de la glycémie et l'élimination des symptômes de la maladie..
  • Goutte. Pour cette maladie, une caractéristique est une teneur excessive en acide urique. Souvent, le lieu principal de sa concentration est les vaisseaux métatarsophalangiens. L'exacerbation de la pathologie s'accompagne d'une douleur intense. Le malaise survient de façon inattendue, généralement pendant une nuit de sommeil. L'étape négligée implique la cristallisation de l'acide avec son accumulation ultérieure sous forme de cônes (tofus).

Comme dans d'autres cas, le traitement ne doit être effectué que sous la surveillance d'un médecin.

Maladie vasculaire

La présence au pied d'un grand nombre de petits vaisseaux provoque souvent des douleurs. Habituellement, un malaise survient en raison de spasmes, d'un manque de nutrition appropriée, etc..

Les pathologies qui contribuent à la manifestation de la douleur sont les suivantes:

  1. l'athérosclérose. La maladie est un processus de colmatage progressif des vaisseaux moyens.
  2. Thromboangiitis obliterans. La pathologie affecte les veines et les artères, à la suite de quoi elles se rétrécissent et des masses thrombotiques se forment.
  3. Thromboembolie artérielle des doigts, dans laquelle un vaisseau est obstrué par un thrombus détaché.

Si les coussinets des pieds font mal en marchant, cela peut indiquer le développement de varices. En règle générale, cette maladie affecte plus de 70% des personnes. Le stade initial de la maladie s'accompagne de la gravité et du gonflement des membres inférieurs, qui affectent les pieds.

N'importe laquelle des pathologies vasculaires peut entraîner des difficultés de mouvement, jusqu'à l'invalidité. Mal aux pieds - c'est une preuve claire de la nécessité de consulter un spécialiste.

Blessures

Par rapport à la cheville, la zone près des doigts est moins susceptible de souffrir de dommages mécaniques. Cependant, un certain nombre de situations (coup direct, chute d'objets, etc.) n'empêchent pas les blessures graves. En voici quelques uns:

  • fractures. Habituellement diagnostiqué avec une blessure fermée, sans déplacement de fragments. Le patient se plaint de fortes douleurs et d'un gonflement. Il n'est pas recommandé de s'automédiquer, car la fracture peut être confondue avec une simple ecchymose.
  • Ecchymoses. Ce type de blessure est le plus courant en raison d'un choc brutal. Il est difficile pour le patient de marcher sur une jambe endommagée, un hématome apparaît sur la peau. Pour éviter une aggravation de la situation, un examen radiographique doit être effectué..

Les accidents de la route ou les accidents industriels peuvent provoquer des blessures plus graves. Ce dernier se caractérise par une compression du pied et un écrasement de la base osseuse. Le traitement doit être effectué dans un hôpital.

Dommages aux tissus nerveux

Le tissu nerveux souffre souvent d'une blessure qui viole l'intégrité des fibres. Une douleur dans le coussin du pied lors de la marche peut survenir en raison de dommages aux nerfs fémoraux ou sciatiques et à la colonne vertébrale sacrée.

Le plus souvent, la cause de la douleur est le névrome de Morton (tumeur). La principale raison de son apparition est le port de talons hauts..

Processus de déformation

Les pieds plats provoquent souvent des douleurs, affectant généralement les enfants et les adolescents. Les symptômes de la maladie sont les suivants:

  • changement d'ascenseur de pied.
  • Syndrome douloureux qui se produit lors de la marche et après un repos approprié.
  • Gonflement.
  • Et pr.

En présence de pieds plats au stade avancé, les coussinets plantaires font mal même au repos.

Infection fongique

La mycose est une forme courante de la maladie. La maladie provoque non seulement une gêne esthétique, mais aussi physique. Le patient se plaint de telles manifestations:

  • hyperémie de la peau (rougeur).
  • Démangeaison.
  • Peau sèche due au pelage et aux fissures profondes.

La combinaison de ces signes devient la raison pour laquelle la plante du pied fait mal. La thérapie implique l'utilisation de pommades antifongiques. Le rendez-vous doit être fait par un médecin.

Vidéo

Douleur aux orteils

Diagnostique

Un médecin doit être impliqué dans le diagnostic de la pathologie en utilisant diverses techniques. En voici les principaux:

  • examen radiographique.
  • Topographie informatique.
  • Enquête sur le patient, inspection visuelle.
  • Test sanguin.
  • IRM.
  • Et pr.

Les résultats obtenus sont à la base du diagnostic.

Méthodes de traitement

Comment traiter la douleur dans les coussinets des pieds, un spécialiste devrait le dire. Pas le moindre rôle n'est joué par la cause de la manifestation de la douleur. Comme anesthésique, vous pouvez utiliser:

L'utilisation de chacune des méthodes d'analgésie doit être convenue avec le médecin en raison de la présence de contre-indications.

Méthodes conservatrices

Pour commencer, la cause de la maladie doit être éliminée. En cas de blessure du patient, des pansements de fixation sont appliqués. La déformation du pied implique l'utilisation de chaussures spéciales.

Si les oreillers des pieds font mal en raison d'un manque de calcium et de vitamines, le patient se voit prescrire des médicaments spéciaux. La présence de diabète chez un patient implique un certain régime.

Le stade avancé de la maladie est traité par des injections d'insuline..

Mesures radicales

Si la thérapie douce n'est pas efficace, la chirurgie est applicable. La même mesure est pertinente lorsque la cause profonde du syndrome douloureux est négligée, lorsque la démarche change considérablement par rapport à la douleur au pied. Important: une visite opportune chez un médecin aidera à éviter une intervention chirurgicale.

Remèdes populaires

Applicable exclusivement en conjonction avec la thérapie principale. Selon la maladie, vous pouvez utiliser les outils suivants:

  • acide acétique (aidera avec les verrues).
  • Pommade de bourgeons de bouleau (pertinente pour l'arthrite).
  • Les bains de pieds à base de fleurs de tilleul élimineront l'inflammation.

Pour prévenir la douleur, vous devez considérer attentivement le choix des chaussures et l'hygiène personnelle.

Si vous trouvez une erreur, veuillez sélectionner un morceau de texte et appuyez sur Ctrl + Entrée. Nous allons le réparer, et vous aurez + karma

Douleur au pied sous les doigts

L'inconfort ressenti lors de la marche dans la zone des orteils du pied est ressenti par de nombreuses personnes. Extérieurement, ce site peut conserver son aspect sain, sans indiquer de pathologie. Mais pour se débarrasser de l'inconfort et trouver le bon traitement, il faut connaître les raisons de la douleur au pied sous les doigts lors de la marche.

Les causes

Un spasme douloureux près des orteils peut apparaître pour diverses raisons. Le plus fondamental d'entre eux est les pieds plats. D'autres facteurs provoquants incluent:

  • érythromélalgie;
  • Névrome de Morton;
  • changements liés à l'âge;
  • les ongles qui ont poussé dans la peau;
  • carence en calcium dans le corps;
  • l'ostéomyélite;
  • neuropathie douloureuse;
  • blessures reçues;
  • myélose funiculaire.

Avec les pieds plats, le pied fait mal du bas près des doigts. S'il est mal réglé, le pied perd toutes ses propriétés d'amorti. En conséquence, une gêne commence à apparaître chaque fois qu'une personne doit rester debout longtemps, courir, marcher.

Une telle maladie peut être acquise aussi bien que congénitale. Il est formé en raison de la charge qui, dans un volume accru et sur une longue période de temps, apparaît sur l'appareil musculo-ligamentaire du pied. En outre, le développement de pieds plats, dans lesquels il y a une douleur près des doigts, peut être causé par les facteurs suivants:

  • blessure à la jambe précédente;
  • fracture du pied mal cicatrisée;
  • la présence d'un excès de poids;
  • atrophie musculaire avec un mode de vie passif;
  • porter régulièrement des chaussures serrées trop étroites;
  • exacerbation du diabète sucré ou de la polio.

Les pieds plats ne sont pas seulement un problème pour les enfants. Ce trouble peut être rencontré par de nombreux adultes, dont la démarche ultérieure peut considérablement changer à cause de cela. Le poids commence à être mal réparti, le problème est négligé, le cidre douloureux devient fréquent.

Avec l'érythromélalgie, la transpiration des pieds augmente. L'attaque elle-même commence soudainement. Et sa durée peut prendre plusieurs minutes, s'étirant à l'avenir pendant plusieurs heures. Un inconfort habituellement désagréable survient après un effort physique ou une surchauffe des membres inférieurs. Les compresses froides aident à soulager la condition.

Il peut être douloureux de marcher sur les coussinets du pied avec le névrome de Morton. Une telle pathologie est plus connue des femmes qui portent régulièrement des chaussures étroites à talons hauts. Dans une telle situation, le nerf situé à l'intérieur du pied commence à s'épaissir. Il y a une douleur brûlante, des picotements dans le bas des jambes. Même lors d'une marche modérée, un inconfort est ressenti. Le membre affecté peut devenir engourdi.

Une blessure aux petites articulations du pied provoque également un spasme inconfortable. Dans ce cas, sous les doigts eux-mêmes, vous pouvez remarquer un gonflement prononcé. Il est assez simple de vous frapper les doigts sur une surface dure pour faire face à ce phénomène. Une autre raison de l'apparition de spasmes douloureux dans la zone des doigts peut être une tendovaginite. Il s'agit d'un processus inflammatoire qui affecte les tendons. Elle survient dans les zones où l'activité motrice est le plus souvent observée..

Douleur au pied - causes de la maladie du pied, symptômes et traitement

Une douleur au pied peut survenir en marchant, après avoir couru et même au repos. Quelles que soient les circonstances et l'intensité de la douleur, ce symptôme indique une pathologie des articulations de la semelle. Dans cet article, nous déterminerons quelles maladies les pieds blessent, quelles en sont les causes et quel traitement peut être utilisé.

Causes de la douleur au pied

Le pied humain est constitué de nombreuses articulations. Il s'agit d'un mécanisme complexe qui peut être affecté par des facteurs externes négatifs:

  • longue marche;
  • travailler "à pied";
  • blessures, nommément ecchymoses, rupture ou entorse, fissures;
  • chaussures inconfortables, portant des chaussures à talons hauts;
  • course à pied et autres activités physiques;
  • surpoids;
  • cors, callosités sur les orteils.

Plus souvent, la douleur au pied survient chez les personnes de plus de 40 ans avec une bosse sur le gros orteil, car les articulations et les os subissent des changements liés à l'âge. Les tissus s'usent et ne peuvent pas remplir pleinement leur fonction.

Si l'articulation du pied fait mal et est en même temps enflée, il vaut la peine de soupçonner une blessure. Symptômes en fonction des dommages:

  • ecchymose - une douleur intense, un gonflement et un hématome apparaissent;
  • fracture - douleur aiguë, il est impossible de marcher sur le pied, gonflement;
  • entorses - douleur et gonflement;
  • rupture - douleur intense qui ne disparaît pas même au repos, hématome, gonflement.

Chez les athlètes, la douleur chronique est le résultat de blessures permanentes, à la suite desquelles l'arthrite, la bursite, la tendinite et d'autres complications se développent.

Des chaussures peu pratiques et exiguës provoquent également un gonflement des articulations. La circulation sanguine est perturbée, une teinte bleuâtre de la peau, des cors apparaissent, un os augmente sur le côté du pouce. Plus tard, il devient douloureux de marcher même dans des chaussures confortables, à mesure que le processus inflammatoire se développe. Déformation probable du valgus du pied, pieds plats, déformation des doigts.

Maladies du pied

L'inconfort ou la douleur dans la zone des pieds peuvent être causés à la fois par des maladies systémiques et des maladies des pieds. La pathologie peut être reconnue en fonction de la localisation de la douleur et des manifestations externes..

Côté de l'extérieur

Si le pied a commencé à faire mal de l'extérieur, il convient de considérer ces causes possibles:

  1. Arthrite. Les articulations commencent à gonfler, elles deviennent rouges, chaudes au toucher. La douleur survient non seulement après une longue marche, mais aussi au repos. Les sensations douloureuses dans la zone du talon brûlent. Le matin, il y a une sensation de raideur dans le pied.
  2. Arthrose Les principaux symptômes de la maladie sont un resserrement des articulations pendant le mouvement, des bosses aux pieds, une raideur.
  3. Tendinite ou inflammation du tendon. Le principal symptôme est que le pied fait mal en marchant, mais la douleur douloureuse disparaît après le repos.
  4. Fasciite. Cela fait mal précisément à l'intérieur du pied, mais la douleur peut donner au bord extérieur, ne disparaît pas pendant le repos.
  5. Dommages à l'os cuboïde. Cette pathologie entraîne une altération du fonctionnement du système musculaire.
  6. Bursite. Avec cette maladie, l'arrière du pied fait mal près du pouce, des bosses apparaissent sur les phalanges.
  7. Hallux valgus - la nervure du pied peut faire mal.

Douleur au pied

Si une douleur aiguë sans raison se produit lorsque vous essayez de vous mettre sur votre pied, cela peut être non seulement une blessure, mais aussi un éperon au talon.

La douleur est localisée d'en bas dans le dos. Il est particulièrement douloureux de marcher sur la semelle le matin. Si la douleur est localisée d'en bas au milieu, cela peut être une fasciite.

Une autre raison pour laquelle il est impossible de se tenir debout sur un membre est la métatarsalgie. La douleur est localisée sur les coussinets. Avec les processus inflammatoires, les pieds font mal lors de la marche et de l'effort physique. Ces circonstances peuvent provoquer de l'arthrite, de l'arthrose et de la courbure, puis les coussinets sous les doigts font mal.

Semelles blessées

La douleur dans la plante du pied dans le talon se produit avec l'ostéoporose, des changements dans les articulations. En outre, la douleur, selon la zone de sa manifestation dans le pied, peut indiquer de telles raisons:

  • maladies des poumons et des bronches - un petit oreiller sur le petit doigt gauche fait mal;
  • ostéochondrose - la douleur est localisée sous le pouce;
  • maladie du foie - sous l'auriculaire;
  • troubles de la glande thyroïde - le bord du pouce fait mal;
  • maladies des organes ORL - au centre du pied;
  • problèmes gynécologiques ou maladies intestinales - dans le talon.

Si le pied droit est gravement douloureux d'en haut par derrière, alors une cause probable chez les femmes sera la maladie ovarienne. Une douleur lancinante indique des troubles vasculaires, tels que des varices. La cause d'une atteinte nerveuse peut être une tumeur au pied. Si les pieds sont très cuits, une endartérite oblitérante est probable. Ceci est une maladie vasculaire.

Douleur à l'arc et au pied

Si la partie supérieure fait mal, alors le cuboïde, le talus ou l'articulation de la cheville peuvent être endommagés.

La douleur à l'avant du haut indique des processus inflammatoires. Si la jambe est enflée, une arthrite ou une blessure est probable. L'ostéoporose peut également entraîner des douleurs osseuses.

Par le bas, l'os fait plus souvent mal avec les pieds plats, une mauvaise mise en scène des pieds. À cause de cela, cela fait mal aux pieds, les terminaisons nerveuses sont pincées et d'autres sensations désagréables surviennent.

Douleur sur le côté de l'intérieur

Si la douleur est localisée à l'intérieur du pied, des dommages aux fibres nerveuses, une fasciite, des processus inflammatoires et des cors sont probables. Il y a des raisons plus sérieuses:

  • goutte;
  • Diabète;
  • l'ostéomyélite;
  • calcaneus tuberculosis.

Avec la bursite, la douleur est concentrée à l'intérieur du pouce, avec des tendons s'étendant au milieu.

Que faire si les articulations du pied font mal?

Le patient doit consulter un chirurgien orthopédiste, un traumatologue, un arthrologue. Certaines maladies des articulations du pied sont causées par des troubles métaboliques, des processus infectieux et inflammatoires, des pathologies endocriniennes. La consultation d'un endocrinologue, spécialiste des maladies infectieuses, rhumatologue peut être nécessaire..

Un spécialiste spécialisé effectuera un examen visuel, prescrira une radiographie, une tomodensitométrie ou une IRM. Des analyses de sang en laboratoire sont nécessaires pour détecter le facteur rhumatoïde, la goutte, le diabète et les processus inflammatoires..

Traitement de la douleur et des maladies du pied

Il est nécessaire de traiter la douleur dans le pied et d'éliminer non seulement la douleur, mais aussi la cause. La thérapie dépend de la pathologie identifiée, peut être conservatrice et opérationnelle. Le premier implique l'utilisation de médicaments (onguents, comprimés), les procédures physiothérapeutiques, les massages, la thérapie par l'exercice. Tous les rendez-vous, ainsi que la conclusion sur la nécessité d'une intervention chirurgicale, doivent être donnés par le médecin traitant.

Comment traiter les pieds à la maison

Vous pouvez vous débarrasser de la douleur à la maison, mais le médecin doit prescrire un traitement. Vous pouvez utiliser des médicaments anti-inflammatoires et analgésiques locaux, des remèdes populaires, faire des exercices et adhérer à des mesures préventives.

Avant de clarifier le diagnostic, vous ne devez en aucun cas utiliser des onguents chauffants, prendre des bains de pieds chauds, appliquer des compresses chauffantes. Il est nécessaire d'assurer la paix d'un membre malade: sous l'interdiction - effort physique intense, course, saut.

Onguents anti-inflammatoires pour les articulations

Les pommades aux effets anti-inflammatoires et analgésiques aideront à faire face à la douleur au pied. Il peut s'agir de Diclofénac, de gel Voltaren, d'une pommade à l'indométhacine, d'un gel Dimexide. Comme prescrit par le médecin, une pommade à l'hydrocortisone est utilisée. Avec un éperon au talon, une pommade est appliquée après avoir vaporisé le pied.

Que faire si les articulations gonflent?

Il est nécessaire d'éliminer la cause de l'enflure. Il peut s'agir d'une inflammation, de troubles métaboliques. Utilisez des onguents anti-inflammatoires (énumérés ci-dessus), réduisez la consommation de sel, abandonnez l'alcool, faites des échauffements pour les articulations.

S'il n'y a pas d'inflammation, des bains de pieds froids et des bandages serrés aideront à soulager l'enflure..

Remèdes populaires

Pour éliminer l'inflammation, l'enflure et la douleur, une telle médecine traditionnelle aidera à:

  • compresse de propolis;
  • décoction de lotions à base de moustache dorée;
  • feuille de chou fraîche;
  • compresse de pommes de terre;
  • lotions à base d'ammoniaque et d'huile végétale (les ingrédients sont pris en proportions égales);
  • onguent de goudron (150 g de goudron de bouleau et 80 g de crème).

Attention! Dans le processus inflammatoire, les procédures thermiques sont contre-indiquées.

Traitement orthopédique

Dans le cas de pathologies orthopédiques, par exemple, une déformation en valgus ou en varus, des pieds plats, vous ne pouvez pas vous passer de porter des appareils spéciaux - des orthèses. Si ce traitement n'aide pas, une opération est effectuée. La chirurgie est également utilisée pour les néoplasmes, cors qui ne peuvent pas être retirés de façon conservatrice..

Vidéo: Exercices pour les pieds.

Prévention des maladies des articulations des pieds

Pour prévenir les douleurs articulaires du pied, vous devez respecter ces mesures préventives:

  • abandonner les talons hauts, choisir des chaussures confortables, une meilleure orthopédie, utiliser des semelles orthopédiques;
  • éviter les charges excessives sur les pieds, ne pas être dans des poses physiologiquement incorrectes;
  • observer une activité physique modérée afin de maintenir le tonus musculaire, faire des échauffements avant de courir ou de faire de l'exercice sur les pieds;
  • lutter contre le surpoids;
  • masser les pieds et les zones proches après une dure journée;
  • adhérer à une bonne nutrition et à un mode de vie sain.

Ces mesures aideront à prévenir la plupart des maladies orthopédiques. Vous ne pouvez pas fermer les yeux sur un symptôme tel que des pieds douloureux. À un stade précoce, la pathologie sera plus facile à guérir qu'au stade négligé.