logo

L'arthrite: qu'est-ce que c'est? Causes, symptômes, traitement, prévention

L'arthrite est un concept généralisé de toutes les maladies articulaires. Il peut s'agir à la fois d'une maladie majeure et d'une complication secondaire d'un certain nombre de maladies. Un diagnostic complexe et un traitement prolongé font de l'arthrite des articulations l'une des maladies les plus graves. Néanmoins, un pourcentage élevé de patients guéris donne aux médecins la possibilité de donner un pronostic favorable.

Un sixième malade devient invalide. Pendant ce temps, la maladie est facilement évitable; un diagnostic précoce garantit une guérison complète. Il suffit de reconsidérer votre style de vie et de ne pas négliger les symptômes inquiétants.

Types d'arthrite

Les rhumatologues et orthopédistes praticiens au travail utilisent plusieurs classifications des maladies inflammatoires des articulations à la fois. Cependant, la plus complète est la classification, qui prévoit partiellement les causes de cette maladie. Selon laquelle, l'arthrite est divisée en principale et secondaire (complications d'autres maladies).

Le terme «arthrite», introduit par Hippocrate, a été utilisé dans les siècles suivants pour désigner toute pathologie articulaire. Depuis la fin du XVe siècle, les luminaires médicaux scientifiques ont commencé à isoler progressivement les formes individuelles de la maladie.

Ainsi, Bayu a identifié des rhumatismes parmi l'arthrite. Au début du 17e siècle, Sydenham a décrit la goutte et la polyarthrite rhumatoïde comme des formes distinctes. Des décennies plus tard, l'arthrite infectieuse spécifique a été combinée par Bouchard sous le nom général de «pseudo-rhumatisme infectieux». Au 19ème siècle, Müller a fait sa première tentative de classification de la pathologie articulaire. Il a clairement distingué les maladies articulaires inflammatoires (arthrite) des maladies dystrophiques (arthrose). Cette unité reste valable à ce jour..

Formes primaires

  • Ostéoarthrose - les tissus cartilagineux des articulations sont affectés, entraînant une déformation complète.
  • Polyarthrite rhumatoïde - une maladie du tissu conjonctif, avec des dommages aux petites articulations.
  • Arthrite septique (infectieuse) - une infection fongique ou bactérienne qui affecte les grosses articulations, le genou ou la hanche. Ensuite, toutes les articulations sont impliquées dans le processus inflammatoire..
  • La goutte est une maladie métabolique caractérisée par des excroissances de sels d'acide urique. Une bosse près du pouce est une manifestation de ce type d'arthrite.
  • La maladie de Still est une forme de polyarthrite rhumatoïde très difficile à diagnostiquer. La grande majorité des cas sont observés chez les enfants de moins de 16 ans.
  • La spondylarthrite est une infection des vertèbres qui survient principalement en raison de bactéries. Il existe plusieurs formes de la maladie - l'ostéomyélite vertébrale et la spondylarthrite tuberculeuse.

L'arthrite, complication d'autres maladies

L'arthrite articulaire, qui se développe une deuxième fois dans d'autres maladies, nécessite un diagnostic séparé, car ce sont leurs symptômes qui apparaissent dans ce cas.

Par exemple, pour le lupus érythémateux disséminé, en plus des dommages aux petites articulations, la fièvre et un symptôme de papillon sont caractéristiques: rougeur du visage sur les joues et le nez, ressemblant à des ailes de papillon en forme.

  • Lupus érythémateux disséminé - une maladie du tissu conjonctif et de ses dérivés.
  • Violet - petite hémorragie capillaire tachetée dans la peau, sous la peau ou dans les muqueuses.
  • L'arthrite psoriasique est une maladie articulaire progressive chronique qui survient pendant le psoriasis..
  • L'arthrite réactive est une maladie inflammatoire avec des lésions articulaires qui se développe après certaines infections (génito-urinaires, intestinales, nasopharyngées).
  • L'hémochromatose est une maladie héréditaire, génétiquement déterminée, qui se manifeste par une violation du métabolisme du fer avec son accumulation dans les tissus et les organes.
  • Hépatite - maladies inflammatoires du foie, généralement d'origine virale, se propageant souvent aux articulations.
  • La granulomatose est une inflammation caractérisée par la formation de granulomes (nodules) résultant de la transformation de cellules capables de phagocytose.
  • La borréliose est la maladie transmise par les tiques la plus courante dans l'hémisphère Nord. Les bactéries sont transmises aux humains par la piqûre de tiques ixodides infectées. Le système musculo-squelettique est principalement affecté.

Une classification précise facilite grandement le diagnostic et la poursuite du traitement..

Les causes de la maladie

L'arthrite est une maladie complexe et diversifiée. Son développement est dû à de nombreuses raisons. Dans la classification médicale, il est habituel de distinguer plusieurs groupes principaux:

  1. Provocateurs infectieux - la présence de maladies virales et bactériennes.
  2. Causes traumatiques - l'articulation endommagée n'a pas été complètement restaurée, ce qui a ensuite provoqué un processus inflammatoire.
  3. Facteurs immunologiques - malnutrition, manque de vitamines, mauvaises habitudes, y compris l'abus de boissons contenant de la caféine, augmentent le risque de maladie.
  4. Prédisposition génétique. La maladie peut être héréditaire. Si dans le cercle de la famille immédiate il y a ceux qui souffrent d'une inflammation articulaire, alors les chances de tomber malades augmentent.

Un très large éventail de personnes sont en danger. En plus de raisons évidentes, il existe des circonstances qui donnent un puissant élan à la maladie:

  • Femme. Les statistiques montrent que les femmes sont beaucoup plus susceptibles que les hommes de demander l'aide de rhumatologues. Il y a une explication logique à cela. Le processus naturel, mais difficile, de la grossesse et de l'accouchement prive le corps de nombreuses vitamines et minéraux utiles. Porter un enfant est une charge accrue sur l'ensemble du système musculo-squelettique et des complications possibles sous la forme de maladies arthritiques.
  • Maladies chroniques.
  • Fractures, entorses, luxations et autres blessures.
  • Chirurgie sous anesthésie générale.
  • Toute allergie.
  • Complications de la vaccination.
  • Autres maladies des articulations. Par exemple, l'arthrose, la bursite, le kyste de Bequeira donnent presque toujours des complications.
  • Vieillesse. Au fil du temps, les articulations ont tendance à s'user, si vous n'effectuez pas un ensemble de mesures.

En résumé, on peut affirmer que tout le monde peut être à risque, y compris les jeunes enfants.

Symptomatologie

Le principal indicateur de la maladie est la douleur dans une ou plusieurs articulations. Beaucoup de gens ne le prennent pas au sérieux. Un court inconfort ne cause aucun inconvénient particulier. Les symptômes désagréables sont rapidement soulagés par un massage ou par la prise d'analgésiques simples..

Au fil du temps, ignorer les symptômes devient plus difficile. La douleur s'intensifie, acquiert un caractère ondulé. En mouvement et la nuit, la maladie s'aggrave.

Pendant cette période, des symptômes évidents apparaissent:

  • Raideur matinale;
  • Gonflement accompagné de rougeur de la peau;
  • Fièvre dans le domaine de l'inflammation;
  • Mobilité limitée due à une douleur intense;
  • Déformation articulaire perceptible à l'œil nu.

Les symptômes peuvent varier selon les espèces. En utilisant les maladies les plus courantes comme exemple, vous pouvez créer un tableau général des symptômes:

  1. La polyarthrite rhumatoïde est caractérisée par une lésion symétrique des articulations, des nodules visibles apparaissent dans le coude. L'exacerbation de la maladie est observée tôt le matin; l'après-midi, les symptômes disparaissent pratiquement. Si la maladie est à un stade aigu, le patient est très fébrile, les membres s'engourdissent, lors de l'inhalation, une douleur intense apparaît, les ganglions lymphatiques augmentent, le clignotement s'accompagne d'une douleur aiguë.
  2. Arthrite réactive - dans le contexte des symptômes généraux, il y a une inflammation des voies urinaires, l'apparition d'une cystite, une urétrite. Augmentation des larmes, douleur dans les yeux, complications de la conjonctivite.
  3. Infectieux - frissons, fièvre, maux de tête sévères, faiblesse générale, gonflement des tissus des articulations. Le type d'infection qui a déclenché la maladie est déterminé à l'aide de tests.
  4. Goutte - les articulations des bras et des jambes gonflent beaucoup. Le plus souvent, les premières articulations des gros orteils sont affectées. Mais, l'arthrite goutteuse peut apparaître aux coudes, aux genoux, aux doigts. Les lieux d'inflammation rougissent. Crampes de douleur - de très fortes, tremblantes, à faibles, se propageant.
  5. Psoriasic - les petites articulations des doigts et des orteils augmentent en taille, provoquant un gonflement général des membres. Il n'est pas symétrique, contrairement à la polyarthrite rhumatoïde. La peau des doigts atteints acquiert une teinte cramoisie bleuâtre, comme après un choc. Absence totale ou partielle de mobilité. Les douleurs sont très fortes. Il est impossible de le faire sans prendre des anesthésiques puissants.
  6. Arthrose - les symptômes apparaissent lentement, progressivement, à mesure que la maladie progresse. Le premier signe alarmant est un craquement de membres et de colonne vertébrale. Selon la forme du cours, il peut être en phase de régression pendant de nombreuses années. Extrêmement dangereux pour les petits symptômes avec des lésions à grande échelle.
  7. Traumatique - le processus inflammatoire se fait sentir par l'apparition d'un resserrement des articulations endommagées, comme dans l'arthrose. La douleur et l'enflure peuvent apparaître bientôt. Par conséquent, n'ignorez pas les principaux symptômes.

Diagnostique

Un grand nombre de causes et de symptômes rendent difficile le diagnostic de l'arthrite articulaire. Seul un médecin expérimenté et hautement qualifié sera en mesure de rassembler tous les composants de la maladie en une seule image. Si les espèces communes peuvent être diagnostiquées assez rapidement, les types rares causés par d'autres pathologies chroniques ne sont pas faciles à détecter. Par exemple, la polyarthrite rhumatoïde des articulations reste à ce jour un mystère pour les rhumatologues - les causes de l'apparition ne sont pas suffisamment étayées.

Pour prescrire un traitement efficace, le diagnostic final est établi avec les causes profondes..

Pour cela, un large éventail d'événements médicaux est réalisé:

  • Des antécédents médicaux complets sont en cours de collecte;
  • Des tests de laboratoire sont effectués (biochimie sanguine générale, détermination du taux de sucre, test PCR, analyse d'urine, etc.).
  • Les connexions infectieuses, allergiques, traumatiques, bactériennes et autres sont exclues, avant de déterminer une provocation;
  • Recherche à l'aide de matériel de diagnostic - radiographie, échographie, IRM;
  • Biopsie du liquide synovial remplissant la cavité articulaire.
  • Arthroscopie Une façon plus moderne d'examiner les articulations et de recueillir le liquide synovial. La méthode fournit des données précises et, en règle générale, ne nécessite pas de procédures répétées..
  • Un tableau clinique complet de la maladie est dressé.

Toutes les étapes de diagnostic séquentiel sont cruciales pour déterminer la maladie articulaire. Une recherche complète sur le matériel ne s’exclut pas, mais se complète.

Comme indiqué ci-dessus, faire le bon diagnostic est une tâche difficile. Par conséquent, il est impossible d'ignorer ou de remplacer des méthodes de diagnostic. La thérapie et le pronostic ultérieur de la maladie en dépendent complètement..

Traitement de l'arthrite

Le traitement de l'arthrite se déroule en plusieurs étapes. Sur chacun d'eux, la thérapie a ses propres buts et objectifs, qui sont mis en œuvre en utilisant certaines techniques. Si, aux stades initiaux conservateurs, des schémas standard sont utilisés, alors aux stades suivants, une intervention chirurgicale est déjà montrée, jusqu'à l'ablation des articulations touchées.

Les objectifs de toute thérapie sont les mêmes:

  • Soulager la douleur;
  • Arrêtez la progression de la maladie;
  • Restaurer l'articulation;
  • Élimine les complications possibles.

Pour obtenir les résultats, appliquez:

  • Thérapie médicamenteuse. Tout d'abord, il vise à soulager la douleur atroce et à reprendre un mode de vie normal - sommeil, travail, mouvement et activités quotidiennes. Prescrire des médicaments anti-inflammatoires et analgésiques (par exemple, Diclofenac, Baralgin, Ketorol), qui ne peuvent pas se débarrasser de la maladie, mais éliminer le syndrome douloureux. Chondroprotecteurs capables de restaurer le cartilage. Antibiotiques à spectre d'action différent, pour soulager l'inflammation et l'abcès sévères.
  • Mesures physiothérapeutiques. Ils comprennent les UV, l'électrophorèse avec des analgésiques, la phonophorèse, le massage, la fangothérapie, le réchauffement, les enveloppements corporels, l'hydromassage et les bains thérapeutiques. Après un cours hebdomadaire, l'état du patient s'améliore considérablement. Parallèlement au traitement médicamenteux, tout type d'arthrite devient pratiquement asymptomatique. La qualité de vie du patient s'améliore et il pourra déjà commencer ses tâches quotidiennes.
  • Exercices de physiothérapie et nutrition équilibrée. Le traitement de l'arthrite nécessite une révision complète de l'alimentation. Un grand nombre de légumes et de fruits frais sont nécessairement introduits dans l'alimentation, la viande grasse est remplacée par le poisson et les fruits de mer, les plats frits, salés, épicés et toutes sortes d'assaisonnements sont totalement exclus. Tous les aliments sont uniquement cuits et cuits sans ajouter d'huile. La nutrition alimentaire fournira les minéraux et vitamines nécessaires à l'organisme et, en particulier, aux articulations touchées.

L'activité physique est également sujette à ajustement. L'état de repos et l'alitement constant ne feront qu'aggraver l'état du patient. Selon la gravité de la maladie, la thérapie par l'exercice est prescrite individuellement par le médecin traitant. Le complexe doit être réalisé régulièrement, sans lacunes, en tenant compte de toutes les recommandations médicales.

Un exemple est une série d'exercices pour l'arthrite de l'articulation de la cheville:

  • roulement en douceur de la chaussette au talon;
  • marcher à l'intérieur du pied;
  • sauter sur les orteils;
  • marcher sur les talons;
  • en position assise, tirant les orteils sur vous-même.

Pour les cas graves, de nombreux exercices peuvent être effectués dans l'eau, où la charge est réduite et la thérapie par l'exercice est plus confortable. Est également illustré l'utilisation d'un vélo d'exercice.

Le massage thérapeutique réduit la tension et le gonflement des articulations. Assurez-vous de faire partie du traitement global de l'arthrite. Une visite dans un spa contribuera à obtenir des résultats optimaux..

Dans tous les cas, toutes les mesures thérapeutiques, les exercices de physiothérapie et les médicaments sont prescrits uniquement par le médecin traitant, en fonction du diagnostic.

Méthodes traditionnelles de traitement de l'arthrite

Dans la lutte contre la maladie, toutes les méthodes sont bonnes. La médecine traditionnelle propose de nombreuses recettes testées sur personne. Le plus populaire d'entre eux:

Bains de conifères. Les branches ont été mangées avec de l'eau bouillante, insistez 10 minutes, le bas des jambes dans un récipient avec des aiguilles pendant 30 minutes. Après la procédure, allez immédiatement au lit. Peut être répété quotidiennement jusqu'à soulagement.

Chauffer les graines de lin dans un four ou dans une poêle sèche, placer dans un sac en tissu et appliquer sur un joint douloureux.

Le chou frais est célèbre pour ses actions anti-inflammatoires. Appliquez des feuilles chaudes sur les endroits touchés par l'arthrite, préalablement lubrifiés avec tout type de miel. Enveloppez la compresse d'un film alimentaire et d'un foulard chaud. Il est conseillé de le faire la nuit.

Oeuf de poule cru soigneusement mélangé avec deux cuillères à soupe de sel de table, appliquer la composition sur un chiffon en coton propre et envelopper le point sensible. En séchant, appliquez une nouvelle portion du mélange.

Kéfir mélangé avec de la craie broyée en une crème sure épaisse. Mettez la compresse pendant la nuit. Le soulagement ne vous fera pas attendre.

Malgré l'efficacité des méthodes alternatives, il convient de rappeler que l'auto-traitement peut se terminer très mal. Sans méthodes traditionnelles, un résultat positif sera temporaire et l'arthrite reviendra très bientôt..

La combinaison de plusieurs méthodes, médecine traditionnelle et traditionnelle donne un effet stable et durable et réduit le risque de rechute..

La prévention

Le pronostic pour tous les types d'arthrite est généralement favorable. Dans la plupart des cas, la maladie est complètement traitable en 6 à 9 mois. Pendant cette période, il est important de ne pas renoncer à une vie bien remplie, mais de s'y adapter au maximum. La mise en œuvre de recommandations et de règles simples améliorera l'état général du patient:

  • Réduisez la charge sur les articulations;
  • Effectuer des exercices d'étirement;
  • Mise en œuvre stricte de toutes les recommandations du médecin traitant;
  • Sommeil complet;
  • Suivre un régime équilibré.

La santé dépend entièrement de la maîtrise de soi et du respect des règles. Il s'agit d'un petit prix pour un traitement complet de l'arthrite. Il est seulement important de respecter les mesures préventives pour prévenir les rechutes.

  • Une alimentation saine et appropriée devrait être une bonne habitude pour la vie. Cela aidera non seulement à prévenir le retour de l'arthrite, mais affectera également favorablement l'état général du corps.
  • Éliminez complètement l'alcool et le tabagisme. Les mauvaises habitudes n'ont jamais contribué à une bonne santé.
  • Évitez les maladies infectieuses. Pour ce faire, prenez des médicaments immunomodulateurs et traitez soigneusement même le nez qui coule.
  • Pour vivre un style de vie actif. Les longues promenades, les sports réalisables devraient être une responsabilité quotidienne.
  • Évitez les efforts physiques intenses pour minimiser les risques de blessures..
  • Massage préventif avant le coucher.

Ce n'est qu'en révisant complètement votre mode de vie que vous pouvez rechuter et prévenir le développement de l'arthrite avec une vigueur renouvelée. Si la maladie est revenue, ignorer même mineurs, à première vue, les symptômes - un chemin direct vers la table chirurgicale et une éventuelle invalidité.

Arthroso-arthrite des articulations du genou, de la hanche, de la cheville et de l'épaule

Les principaux symptômes de l'arthrose-arthrite sont des douleurs lors de la flexion et de l'extension de l'articulation, un gonflement, une raideur des mouvements. La pathologie se prête bien au traitement conservateur avec son diagnostic rapide. Des analgésiques, des chondroprotecteurs, des vitamines B sont prescrits au patient, une magnétothérapie, une thérapie au laser, des courants galvaniques, un massage, une thérapie par l'exercice sont utilisés. Mais avec l'identification de l'arthrose-arthrite de gravité élevée, les méthodes de traitement conservatrices sont inefficaces. Dans de tels cas, une intervention chirurgicale est réalisée - remplacement de l'articulation par une endoprothèse.

Description de la maladie

C'est important de savoir! Médecins en état de choc: "Il existe un remède efficace et abordable pour ARTROZA." En savoir plus.

Au stade initial du développement de la maladie, la couche cartilagineuse qui tapisse la surface des os est endommagée. Il devient plus mince, plus dense, cesse de remplir sa fonction principale d'absorption des chocs. Maintenant, le cartilage n'est pas lisse et élastique, mais rugueux, avec de nombreuses fissures radiales à la surface. Avec le déplacement des os formant l'articulation, les structures cartilagineuses s'accrochent les unes aux autres, ce qui conduit à leur destruction supplémentaire.

Les surfaces osseuses sont progressivement déformées, qui se développent avec la formation de croissances aiguës - ostéophytes. Les pointes osseuses pendant le déplacement endommagent les tissus mous, provoquant le développement d'un processus inflammatoire. La membrane synoviale, le sac articulaire, les ligaments, les tendons y sont impliqués..

Types de maladies

La maladie est primaire et secondaire. Ce dernier se produit dans le contexte de pathologies survenant dans le corps qui altèrent la circulation sanguine dans l'articulation. L'arthrite secondaire arthrose se développe sans aucune raison. En outre, les maladies sont classées en fonction de la gravité de l'évolution, des signes radiographiques. Ils sont également classés par localisation..

Arthroso-arthrite de l'articulation de l'épaule

Cette articulation est formée par la tête de l'humérus et la cavité articulaire de l'omoplate. La maladie affecte la lèvre cartilagineuse située aux bords de la cavité articulaire. Elle n'atténue plus les tremblements et les tremblements lors du déplacement de la tête osseuse.

Une personne ressent des sensations désagréables lorsqu'elle recule son épaule, levant son bras. Pendant la rechute, il restreint délibérément les mouvements afin de ne pas ressentir de douleur aiguë.

Articulation du genou

L'arthrose est précédée d'une gonarthrose, une maladie articulaire dégénérative.

Son évolution est progressivement compliquée par une inflammation des structures du tissu conjonctif. Les surfaces cartilagineuses du fémur, du tibia et de la rotule sont détruites, puis, sous l'influence des chocs, les structures osseuses du genou se déforment également. Une personne éprouve de la douleur en marchant, mais au stade final, elle ne peut pas s'appuyer complètement sur son pied.

Articulation de la hanche

La maladie se développe dans le contexte de la coxarthrose. En raison de l'amincissement de la couche de cartilage, la tête fémorale cesse de bouger en douceur lors de la marche.

Souvent, de petites sections en sont séparées, qui commencent à se déplacer librement dans la cavité articulaire. S'ils tombent entre les surfaces osseuses, ils "se coincent". Il y a une "souris commune", qui se manifeste par une restriction totale ou partielle des mouvements.

Arthrose de la cheville

L'articulation de la cheville perd sa mobilité antérieure en raison de dommages au cartilage tapissant les surfaces du tibia, du péroné et du talus.

Au début, la maladie est asymptomatique, et l'inconfort qui en résulte lors de la marche d'une personne prend pour la fatigue musculaire. Par conséquent, les patients vont chez le médecin même avec une douleur intense indiquant une déformation osseuse.

Même ARTROZ "négligé" peut être guéri à la maison! N'oubliez pas de l'étaler une fois par jour..

Les causes de la maladie

L'arthrose est généralement diagnostiquée chez les patients âgés. Son développement est provoqué par le vieillissement naturel du corps - un ralentissement du taux de réactions régénératives, une diminution de la production de collagène. Les causes de la maladie sont:

  • polyarthrite rhumatoïde, goutteuse, réactive, infectieuse, psoriasique;
  • le lupus érythémateux disséminé;
  • troubles de l'hématopoïèse;
  • les pathologies endocriniennes, y compris le diabète;
  • dysplasie du tissu conjonctif.

La pathologie peut provoquer des anomalies congénitales ou acquises dans la structure des articulations, des blessures - luxations, fractures, fractures musculaires, des dommages à l'appareil ligamento-tendineux.

Signes et symptômes généraux

Dans la clinique de pathologie, il y a des symptômes d'arthrite et d'arthrose. Au stade initial de développement, un faible inconfort se produit, disparaissant après un court repos. Mais leur intensité augmente régulièrement. La douleur survient lorsque l'articulation est pliée et étendue, puis au repos. Avec une pathologie de 2 sévérité, d'autres symptômes caractéristiques apparaissent:

  • crissement, clics lors des mouvements;
  • gonflement du matin, raideur des mouvements;
  • difficulté à effectuer des mouvements de flexion et d'extenseur.

Avec un processus inflammatoire aigu, l'articulation gonfle, semble plus grosse que saine. La peau devient rouge, elle devient chaude au toucher. La synovite concomitante est indiquée par la formation d'un petit joint arrondi. Si vous appuyez dessus, il y a un mouvement à l'intérieur du liquide.

Méthodes de diagnostic de la pathologie

Le diagnostic initial est établi sur la base d'un examen externe, des antécédents médicaux, des plaintes des patients, des résultats des tests fonctionnels. Pour le confirmer, plusieurs études instrumentales sont menées:

Le liquide articulaire est prélevé pour des analyses biochimiques et sérologiques. Si un processus infectieux est suspecté, des échantillons biologiques sont plaqués dans des milieux de culture..

Traitement de l'arthrite

Le traitement de la maladie vise à éliminer tous les symptômes et à empêcher sa propagation dans les tissus sains. Pour réduire la charge sur l'articulation affectée par l'arthrose, il est conseillé aux patients de réduire l'activité motrice et d'utiliser une canne lors de la marche. Le port d'appareils orthopédiques est également illustré: genouillères, coudières, orthèses élastiques pour les articulations du genou, de la hanche, de l'épaule et de la cheville.

Traitement médical

Étant donné que les patients consultent généralement un médecin qui se plaignent de douleur, on leur prescrit des médicaments à effet analgésique. Pour un inconfort léger, des onguents anesthésiants, des gels, des crèmes Voltaren, Fastum, Ketoprofen sont utilisés. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) sous forme d'injections sont utilisés pour éliminer les douleurs aiguës - Movalis, Ksefokam, Ortofen.

Vous pouvez faire face à une douleur modérée avec les AINS. Ce sont le célécoxib, l'étoricoxib, le kétorol, le nise, le diclofénac.

Préparations pour le traitement de l'arthrose-arthriteNoms des médicamentsEffet thérapeutique
GlucocorticostéroïdesMéthylprednisolone, Diprospan, Dexamethasone, TriamcinoloneDouleur et inflammation diminuées
Relaxants musculairesSirdalud, Tolperizon, Baclofène, MidokalmRelaxation des muscles squelettiques
Préparations avec vitamines du groupe BMilgamma, Combilipen, Neurobion, NeuromultivitisAmélioration du trophisme et de la transmission des influx nerveux dans le système nerveux central
Onguents et gels chauffantsCapsicam, Finalgon, Viprosal, ApizartronAméliorer la circulation sanguine, éliminer la douleur
ChondroprotecteursArthra, Don, Structum, Teraflex, ChondroxideRestauration partielle du cartilage

Intervention chirurgicale

Si la cheville est affectée par l'arthrose-arthrite, alors le patient est montré une arthrodèse, qui consiste à immobiliser complètement l'articulation. Récemment, des cellules souches ont été utilisées en thérapie. Ils remplacent les zones détruites du cartilage, activent leur régénération.

Régime

Le régime alimentaire n'est pas un traitement de l'arthrite arthrose. La nutrition clinique n'est recommandée que pour les patients en surpoids afin de réduire le stress sur les articulations malades. Les nutritionnistes leur conseillent de limiter la valeur d'un régime quotidien de 2000-2500 calories. Les confiseries, pâtisseries, viandes grasses devraient en être exclues. Au lieu de cela, ils devraient manger des produits laitiers fermentés, des légumes frais et des fruits..

Thérapie par l'exercice et gymnastique

Les cours de physiothérapie commencent immédiatement après le soulagement de la douleur aiguë et de l'inflammation. Le médecin de l'exercice sélectionne les exercices individuellement pour chaque patient. Au cours de l'entraînement dans une articulation malade, la circulation sanguine s'améliore, un renforcement progressif de la structure musculaire se produit. Les exercices doivent être effectués 1 à 2 fois par jour. Les mouvements doivent être fluides avec le bon dosage des charges sur l'articulation.

Massage

Pour améliorer la mobilité articulaire, renforcer les muscles, éliminer la douleur, les patients se voient montrer un massage classique, acupression, segmentaire. Les procédures de guérison sont effectuées 2 à 4 fois par semaine pendant un mois, suivies d'une pause de 10 jours.

Remèdes populaires

L'arthrite arthrosique est une pathologie qui progresse lentement mais régulièrement. Il est impossible d'y faire face à l'aide de frottements, de compresses et d'infusions. Les médecins n'autorisent les tisanes à la camomille, à la menthe citronnée et au millepertuis pour améliorer l'état psycho-émotionnel qu'après la thérapie principale au stade de la rémission.

Conséquences de la maladie

Si le patient ne demande pas d'aide médicale ou ne se conforme pas aux recommandations médicales, des complications de l'arthrose-arthrite se produisent. Ceux-ci incluent la synovite réactive secondaire, l'hémarthrose spontanée, l'ankylose (immobilisation complète ou partielle), l'ostéonécrose du condyle fémoral, la subluxation rotulienne externe.

Prévention et pronostic

L'arthrose est souvent précédée de charges excessives, de troubles circulatoires sur fond de faible activité physique, de tabagisme. Pour prévenir les maladies, ces facteurs doivent être exclus du mode de vie habituel..

Si une pathologie est détectée à un stade précoce de développement, le pronostic est favorable. Il est possible d'éliminer la douleur et l'inflammation avec une arthrose-arthrite de 2-3 degrés, mais il est impossible de restaurer les os et le cartilage endommagés.

Articles similaires

Comment oublier les douleurs articulaires et l'arthrose?

  • La douleur articulaire limite vos mouvements et votre vie...
  • Vous vous inquiétez de l'inconfort, du resserrement et de la douleur systématique...
  • Peut-être que vous avez essayé un tas de médicaments, crèmes et onguents...
  • Mais à en juger par le fait que vous lisez ces lignes, elles ne vous ont pas beaucoup aidé...

Mais l'orthopédiste Valentin Dikul affirme qu'il existe un remède vraiment efficace pour ARTROZA! En savoir plus >>>

Arthrite et arthrose: traitement, causes, symptômes, prévention. Quelle est la différence entre l'arthrite et l'arthrose

Aujourd'hui, nous parlerons des méthodes efficaces de traitement de l'arthrite et de l'arthrose. Y a-t-il une différence entre ces maladies? Quels sont les symptômes et les causes? Ces questions tourmentent beaucoup de gens. Après avoir lu cet article jusqu'au bout, vous saurez à quel médecin s'adresser, quelles sont les façons de se débarrasser de la douleur et de traiter la maladie à la maison..

Il est très important de noter que beaucoup se tournent vers des spécialistes ayant des problèmes articulaires déjà dans un état très négligé. N'essayez pas de vous soigner à la maison et avec les premiers symptômes vous devez vous rendre à l'hôpital. Nous commençons notre article par la différence entre l'arthrite et l'arthrose. Nous proposons de considérer la maladie séparément et d'en tirer des conclusions.

Arthrite

L'arthrite et l'arthrose, dont nous envisageons le traitement, sont des maladies très proches par rapport aux symptômes. Dans les premier et deuxième cas, nous observons une pathologie articulaire, qui s'accompagne d'un certain nombre de symptômes désagréables (endolorissement, mouvement limité, etc.). Les signes d'arthrite et d'arthrose sont très similaires, mais il existe une différence majeure:

  • arthrite - inflammation;
  • arthrose - destruction.

Dans les deux cas, il s'agit des conséquences d'une maladie, le diagnostic ne peut être posé que par un médecin expérimenté après un examen approfondi du patient (par exemple arthrite réactive, arthrose, etc.). Dans cette section, nous nous concentrerons sur l'arthrite..

Vos genoux vous font mal, vos articulations se déforment et s'élargissent, la marche s'accompagne de douleurs intenses et un resserrement apparaît dans vos genoux? Rendez-vous immédiatement à l'hôpital, ces symptômes peuvent indiquer la présence d'arthrite. Ce terme médical traduit du latin signifie des douleurs dans les articulations. L'arthrite est comprise comme une combinaison d'inflammation des articulations. Le principal signe de la maladie est la douleur, en particulier pendant l'effort physique..

L'arthrite peut caractériser plus d'une centaine de pathologies rhumatoïdes, elle affecte également:

  • les doigts;
  • coudes
  • tour;
  • articulations de la cheville;
  • Articulations de la hanche
  • colonne vertébrale.

Comme déjà mentionné, l'arthrite modifie les articulations, de plus, les fonctions de certains organes peuvent être altérées:

Il y a des cas où l'arthrite est une menace sérieuse pour la vie humaine. Plus tôt vous contactez un spécialiste pour obtenir de l'aide, plus le pronostic du traitement sera favorable. Si vous croyez aux informations statistiques, alors la maladie affecte plusieurs dizaines de millions de personnes. Chaque année, ce chiffre augmente considérablement. Les personnes les plus sujettes au développement de l'arthrite sont les personnes qui ont atteint l'âge de soixante-cinq ans. Cependant, du fait que le mode de vie des jeunes est très loin d'être idéal, les jeunes souffrent de plus en plus souvent de la maladie..

Types d'arthrite

L'arthrite, l'arthrose sont des maladies articulaires dont les symptômes sont très similaires. Cependant, comme déjà mentionné, ni l'arthrite ni l'arthrose ne sont considérées comme un diagnostic, car il existe de nombreuses variétés. Nous allons maintenant distinguer les principaux types d'arthrite et les caractériser un peu. Les formes les plus courantes sont:

Les petites articulations sont affectées par la maladie. La raison n'est pas définie avec précision, mais les médecins sont sujets à une nature infectieuse. La base de la manifestation est des changements dystrophiques et pathologiques dans les tissus conjonctifs de l'articulation. Les symptômes les plus courants: faiblesse, diminution de l'appétit, mauvaise mobilité articulaire le matin, douleur, gonflement, température cutanée élevée.

Ce type a des stades d'exacerbation et de rémission. Si la maladie progresse, puis une déformation irréversible des articulations, le tissu cartilagineux se produit. De plus, la charge sur les tendons augmente, ce qui entraîne leur étirement

C'est le résultat de toute infection dans le corps lorsque des micro-organismes pénètrent dans les articulations. Les symptômes comprennent: une température corporelle élevée, des douleurs musculaires (près de l'articulation touchée), des maux de tête, un gonflement, etc..

Étant donné que la cause est une infection, cette espèce s'étend également aux enfants. Il est important de noter que chez les enfants, les symptômes sont plus prononcés. Les articulations suivantes sont affectées par la maladie: genou, épaule, hanche, bas du dos, c'est-à-dire celles qui sont plus chargées.

S'il y a la moindre suspicion de ce type, vous devez immédiatement consulter un médecin pour éviter des changements irréversibles dans la structure et les fonctions de l'articulation

Il s'agit d'une inflammation non purulente du sac articulaire. Il est très important de noter que les jeunes hommes sont touchés. Pourquoi? L'arthrite réactive est une conséquence de maladies du tube digestif ou du système reproducteur, et les hommes souffrent le plus souvent d'ulcères d'estomac. La maladie peut se développer progressivement, mais il y a des cas où les symptômes se manifestent fortement. La maladie des bras et des jambes est localisée. Les symptômes incluent: faiblesse, fièvre, maux de tête, inflammation, douleur douloureuse, déficience visuelle, troubles digestifs, etc..

Les premières manifestations durent environ deux mois, suivies du stade de rémission. Une caractéristique distinctive de cette espèce est la douleur qui se produit lors de la relaxation. Si vous ne faites rien, les conséquences peuvent être très différentes, par exemple, les cataractes des yeux. Traitement avec des antibiotiques pendant jusqu'à deux semaines

Ce type d'arthrite est un signal de perturbations métaboliques dans le corps humain, de forte teneur en sel, d'accumulation d'acide urique.

Il affecte l'arthrite goutteuse des mains et des chevilles. Dans la zone à risque, les personnes qui ont atteint l'âge de quarante ans, à mesure que l'activité physique diminue, des changements dans le corps se produisent.

Les personnes qui souffrent de diabète, d'obésité, d'hypertension doivent être très prudentes. Provocateurs - alcool, aliments gras et protéinés. Les symptômes comprennent une douleur intense, une décoloration de la peau, de la fièvre, une température de la peau, un dépôt de sels sur les articulations, ce qui conduit à des phoques.

Si la maladie n'est pas traitée, les crises apparaîtront plus souvent et la maladie elle-même commencera à attaquer les articulations voisines.

Ce type est une conséquence des maladies de la peau et des ongles. Selon les statistiques, l'arthrite psoriasique représente dix pour cent de tous les cas. De plus, le stress, la prise de médicaments anti-inflammatoires, de médicaments contre l'hypertension, etc. peuvent en être les raisons. Les symptômes incluent la douleur, la peau rougeâtre et le psoriasis. Les conséquences de l'inaction peuvent être les suivantes: déformation de l'articulation, sa perte, chirurgie

Désormais, la médecine peut offrir un niveau de vie décent aux personnes, même à un âge avancé. Et cela malgré la variété des maladies du système musculo-squelettique. Il est nécessaire de consulter les médecins à temps pour le diagnostic et le traitement..

Les symptômes de l'arthrite

Maintenant, énumérez brièvement les symptômes de l'arthrite:

  • rougeur de la peau dans la zone de l'articulation enflammée;
  • la faiblesse;
  • perte de poids;
  • perte d'appétit;
  • augmentation de la température corporelle;
  • augmentation de la température de la peau dans la zone touchée;
  • douleur;
  • frissons;
  • irritabilité;
  • douleurs;
  • gonflement;
  • déformation;
  • restriction de la circulation et ainsi de suite.

Qu'en est-il de l'arthrite et du traitement de l'arthrose? Quel médecin traite ces maladies? En cas de douleur articulaire, consultez un médecin. Il fera une courte enquête et rédigera la direction au bon spécialiste. Selon le type de maladie, les services d'un chirurgien, orthopédiste, rhumatologue, traumatologue, arthrologue, etc. peuvent être nécessaires. Veuillez noter qu'il est assez difficile de trouver le dernier spécialiste, en règle générale, ils prennent rendez-vous dans des cliniques rémunérées.

Les causes de l'arthrite

Dans cet article, nous considérons les maladies de l'arthrite et de l'arthrose: causes, prévention et traitement. Nous allons maintenant faire un peu attention aux causes de l'arthrite..

Cette maladie est constamment étudiée depuis de nombreuses années, mais les médecins n'ont pas été en mesure de donner une réponse exacte à cette question. Cependant, ils mettent encore en évidence un certain nombre de facteurs qui conduisent au développement de l'arthrite. Ceux-ci inclus:

  • allergie;
  • Troubles métaboliques;
  • défaillance du système nerveux, etc..

Les raisons ont un certain nombre de caractéristiques:

  • les agents pathogènes pénètrent dans l'organisme par des lésions cutanées ou la cavité buccale; bien entendu, des barrières de protection sont incluses, à la moindre défaillance dont l'infection attaque la zone fragilisée;
  • souvent, la maladie est observée chez les athlètes qui surchargent leur corps (les haltérophiles souffrent le plus); il en va de même pour les massothérapeutes, qui sont très surchargés de travail pendant le travail;
  • le surpoids est une cause de mort articulaire, donc beaucoup de poids corporel menace l'arthrite et ainsi de suite.

Traitement complet de l'arthrite

Avec l'arthrite, l'arthrose, les analgésiques sont tout simplement nécessaires. Ils sont prescrits par un thérapeute lorsqu'ils contactent un établissement médical pour la première fois avec ce problème. Nous parlerons un peu plus tard de l'arthrose, nous considérerons le traitement de l'arthrite dans ce chapitre..

La première chose que la thérapie vise est l'élimination des causes de la maladie si l'arthrite est de nature infectieuse, allergique ou goutteuse. La seconde est la thérapie pathogène, qui remplit un certain nombre de fonctions:

  • normalisation du métabolisme;
  • correction de la réactivité immunologique;
  • élimination de l'inflammation (cela peut être réalisé de trois manières - médicaments, physiothérapie, cure thermale);
  • restauration des articulations avec massage, acupuncture, etc..

Sur la base de tout ce qui a été dit, on peut conclure que l'arthrite est une maladie qui nécessite une approche intégrée. Seul un médecin expérimenté peut prescrire un traitement, car il est individuel pour chaque personne.

Médecine traditionnelle dans le traitement de l'arthrite

Le traitement de l'arthrite et de l'arthrose avec des remèdes populaires est assez courant, car les gens, pour un certain nombre de raisons, ne veulent pas visiter les établissements médicaux. Bien sûr, vous pouvez ajouter des recettes "grand-mère" à la thérapie principale prescrite par le médecin. Mais entièrement auto-médication et attendez que l'arthrite disparaisse des lotions.

Pour le traitement à domicile de l'arthrite, de la gélatine, du vinaigre de cidre de pomme, de la soude, de la glace et du peroxyde d'hydrogène sont utilisés. Maintenant, brièvement sur les moyens les plus courants.

Teinture sur gélatine: 2 c. granulés de gélatine, 100 ml d'eau tiède, 100 ml de jus. Versez la gélatine avec de l'eau pendant la nuit et versez le jus le matin, mélangez bien et buvez. Durée du cours - 30 jours.

La méthode suivante ne convient pas aux personnes souffrant de problèmes d'estomac. 1 cuillère à café vinaigre de cidre, un verre d'eau. Mélangez tout et buvez avant de manger (vous ne pouvez pas manger pendant une demi-heure). Vous pouvez utiliser cet outil jusqu'à cinq fois par jour.

Pour la méthode suivante, vous avez besoin d'un quart de cuillère à café de soda et d'un verre d'eau tiède. Remuez les ingrédients et buvez un quart d'heure avant de manger. Si vous n'avez pas 40 ans, deux réceptions par jour suffiront, sinon utilisez le médicament trois fois par jour. Après 3 jours, augmentez la teneur en soda en cuillère à soupe.

Arthrose

Alors, quelle est la différence entre l'arthrite et l'arthrose? Vous pouvez maintenant trouver la réponse à cette question. Nous vous proposons maintenant de parler d'arthrose. Cette maladie se traduit par la destruction du cartilage des articulations. Selon les statistiques, 80% de la population mondiale souffre de cette maladie. Avec le développement à long terme de la maladie, il y a un changement et une restructuration des articulations, et en conséquence, un processus inflammatoire apparaît. La conséquence de ce processus est la dégénérescence des tissus situés près des articulations.

La différence entre l'arthrite et l'arthrose est la suivante:

  • l'arthrose est une lésion des articulations;
  • l'arthrite est une maladie inflammatoire de l'organisme dans son ensemble (en règle générale, d'autres organes souffrent également - le foie, les reins, le cœur, etc.).

Variétés d'arthrose

Les types d'arthrose les plus courants:

Ce type affecte les articulations de la hanche, tandis que les hommes et les femmes souffrent de la maladie après quarante ans. Il est très important de noter que la maladie peut se développer sur une ou deux hanches à la fois.

Ce type est affecté exclusivement par les articulations du genou des personnes âgées. La gonarthrose se distingue par ses forts symptômes de douleur, qui sont suffisamment difficiles à éliminer..

Il s'agit d'une arthrose du pied. Selon les statistiques, 70% des cas d'arthrose appartiennent à ce type particulier. L'arthrose du pied se manifeste sous la forme d'une violation du glissement entre le cartilage et l'os, ce qui entraîne une invalidité

Cette maladie est une sous-espèce d'arthrose de la cheville. Il est réparti dans un groupe distinct, car il n'affecte que les petites articulations des orteils. L'arthrose interphalangienne est une conséquence du manque de liquide nutritif pénétrant dans l'articulation des orteils

Symptômes de l'arthrose

Les premiers signes d'arthrite et d'arthrose comprennent un inconfort pendant le mouvement, des douleurs dans les articulations, une mobilité limitée de la zone touchée. Dans cette section, vous découvrirez les symptômes les plus courants de l'arthrose. À ceux-ci, nous pouvons inclure:

  • douleur qui s'intensifie avec l'exercice;
  • œdème;
  • croquer;
  • inconfort;
  • mobilité réduite après le sommeil ou le repos;
  • douleurs nocturnes;
  • douleur "sur le temps";
  • limitation de la mobilité;
  • boiterie;
  • déformation des articulations;
  • augmenter.

Veuillez noter que les symptômes énumérés ci-dessus apparaissent dans cette séquence avec le développement de la maladie. Aux stades initiaux, il n'y a pratiquement pas de signes externes (un léger gonflement, une douleur modérée à la palpation est possible), cependant, avec la progression de la maladie, des courbures, des élargissements, une douleur intense, etc. peuvent apparaître.

Les causes de l'arthrose

  • primaire (idiopathique);
  • secondaire.

Le premier type se développe sans raison apparente et le second est le résultat d'une pathologie des articulations. Les causes de l'arthrose secondaire peuvent inclure:

  • blessure;
  • dysplasie;
  • trouble métabolique;
  • maladie auto-immune;
  • inflammation;
  • maladie du système endocrinien;
  • mobilité articulaire accrue;
  • hémophilie.

Les personnes suivantes sont à risque:

  • les personnes âgées;
  • personnes en surpoids;
  • les personnes qui surchargent une articulation (athlètes, personnes âgées boiteuses, utilisant une canne, etc.);
  • les personnes qui ont subi une intervention chirurgicale sur les articulations;
  • les personnes exposées à des substances toxiques, etc..

Traitement de l'arthrose

Dans le traitement de l'arthrite et de l'arthrose, les comprimés doivent être pris selon le schéma prescrit par le médecin traitant. En plus du traitement médicamenteux, l'accent est mis sur les massages, l'acupuncture, la thérapie par l'exercice, etc. Autrement dit, dans un et dans le deuxième cas, une approche intégrée du traitement est nécessaire.

Le traitement de l'arthrite, de l'arthrose ne doit être prescrit que par un spécialiste expérimenté, car chaque patient a besoin d'une approche spéciale. Lors du traitement de l'arthrose, le médecin essaie d'empêcher toute déformation supplémentaire et de restaurer la fonction de l'articulation. La thérapie comprend des événements locaux et généraux. En plus de la thérapie par l'exercice, de la natation, du vélo, des baignoires spéciales et de nombreuses autres procédures, des médicaments sont nécessaires:

  • AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens);
  • la nomination de sédatifs, de relaxants musculaires;
  • injections intramusculaires;
  • suppositoires rectaux.

La synovite réactive implique la ponction et l'administration de glucocorticostéroïdes. L'introduction de GCS ne devrait pas dépasser quatre fois par an.

Médecine traditionnelle dans le traitement de l'arthrose

Les onguents pour l'arthrite et l'arthrose, qui peuvent être préparés seuls à la maison, sont très courants en médecine populaire. En voici quelques exemples:

  • feuille de laurier hachée, aiguilles de genièvre hachées, le beurre est mélangé dans des proportions de 6: 1: 12 et frotté dans les articulations (anesthésiant, effet calmant sur l'articulation);
  • fleurs de mélilot (2 c. l.) ou de millepertuis et 50 grammes de mélange de vaseline et appliquer sur les zones endommagées.

Quant au régime pour l'arthrite et l'arthrose, les recommandations suivantes sont données:

  • restriction de la consommation de graisses animales;
  • augmentation de l'alimentation des fruits et légumes.

Un ennemi très dangereux pour les articulations est le surpoids, qui presse, et l'articulation s'use plus rapidement.

Ainsi, les conclusions sont les suivantes: l'arthrite et l'arthrose sont des maladies articulaires (la première est causée par un processus inflammatoire, et la seconde est causée par des blessures et d'autres maladies), les symptômes et le traitement sont similaires, mais seul un spécialiste expérimenté doit prescrire cette dernière, en fonction des caractéristiques individuelles du corps. Tous les moyens de la médecine traditionnelle doivent être discutés avec votre médecin.

Arthrite: symptômes et traitement de l'inflammation articulaire

Il n'y a pas de classification unifiée des maladies articulaires inflammatoires, elles varient en fonction de l'étiologie, de la localisation ou de la nature du processus.

Par localisation

On distingue les types d'arthrite suivants:

  • Monoarthrite - inflammation d'une articulation.
  • Polyarthrite - la maladie recouvre plusieurs articulations.

Par la nature de la maladie

La classification de l'arthrite implique la division de la maladie en formes aiguës et chroniques.

La forme aiguë se caractérise par de la fièvre, des manifestations d'intoxication, des douleurs articulaires. Si une personne est malade pendant plus de trois mois, la pathologie devient chronique. Dans ce cas, les articulations sont déformées, les mouvements sont limités en raison d'une douleur constante.

En raison de l'origine

L'arthrite des articulations peut être causée par des causes externes ou internes..

Des facteurs internes provoquent le développement des variétés d'arthrite suivantes:

  • rhumatoïde;
  • psoriasique;
  • goutteux.

Des causes externes peuvent conduire au développement de ces types de pathologie:

Les causes

Les causes de l'arthrite peuvent être différentes.

Infection

L'arthrite infectieuse est causée par les staphylocoques, les streptocoques, les gonocoques, la microflore intestinale et anaérobie.

Souvent, la pathologie se développe dans le contexte des maladies suivantes:

  • brucellose;
  • ostéomyélite tuberculeuse;
  • lésions osseuses fongiques avec formation d'ulcères et de fistules.

La forme rhumatismale est également associée à une infection streptococcique..

Pathologie auto-immune

Les causes de la polyarthrite rhumatoïde ne sont pas entièrement établies. Cette maladie articulaire chronique est associée à un défaut génétique du système immunitaire humain..

Sous l'influence de facteurs provoquants, une réaction auto-immune se développe, dans laquelle des anticorps sont produits sur les propres tissus du corps.

L'arthrite psoriasique appartient vraisemblablement à ce groupe, dont l'apparition est associée à des dysfonctionnements de la défense immunitaire.

Blessure

Le processus inflammatoire se développe après un traumatisme. Cela est également vrai pour les athlètes professionnels et les personnes impliquées dans un travail physique intense..

Allergie

L'arthrite infectieuse-allergique ou réactive provoque souvent une allergie. L'inflammation articulaire se produit comme une réaction allergique à une infection extra-articulaire.

Le plus souvent, il est le résultat d'une infection urogénitale et intestinale, un stade actif de rhumatisme. Lors de l'analyse bactériologique du liquide synovial, l'agent pathogène n'est pas attribué.

Troubles métaboliques

Les causes de l'arthrite peuvent être des troubles métaboliques. Ainsi, la goutte est une maladie causée par une pathologie du métabolisme des purines et une augmentation de la teneur en acide urique dans le sang. En même temps, l'urate se dépose dans les articulations, les endommageant..

Contribuer au développement de la maladie obésité, mauvaises habitudes, mode de vie sédentaire, carence en vitamines, hypothermie, prédisposition génétique.

Les symptômes de l'arthrite

Les changements inflammatoires dans les articulations se manifestent de la même manière, mais diverses formes d'étiologie ont certaines caractéristiques.

Basique, commun à toutes les formes

Il existe des symptômes d'arthrite caractéristiques de toutes les variétés de cette pathologie:

  • douleur lors des mouvements, aggravée par l'effort physique et en fin de journée au milieu de la fatigue;
  • diminution de l'amplitude des mouvements dans l'articulation;
  • rougeur de la peau et augmentation de la température locale dans la zone articulaire;
  • gonflement des tissus périarticulaires;
  • mouvements de resserrement;
  • myalgie nocturne;
  • violation de l'état général (fièvre, faiblesse, perte d'appétit).

Selon la cause de la maladie

Les signes d'arthrite peuvent présenter des différences spécifiques..

Dans l'arthrite bactérienne infectieuse, l'articulation du genou est généralement affectée, parfois la pathologie des articulations de la hanche est observée. La maladie progresse violemment, accompagnée de manifestations d'intoxication générale. Manifestations extra-articulaires: hypertrophie de la rate, ganglions lymphatiques, lésions d'autres organes.

Avec l'arthrite infectieuse (spécifique) des articulations, les changements suivants sont observés:

  • polyarthrite migratoire avec infections fongiques et urogénitales;
  • la peau sur l'articulation est froide, rougie, enflée;
  • l'ostéomyélite;
  • atrophie des muscles périarticulaires;
  • contractures de flexion;
  • déformation des joints.

Avec le psoriasis, une polyarthrite asymétrique des mains se développe sans raideur matinale et sans douleur intense. Les lésions concomitantes de la peau, des tendons d'Achille, des ongles et des yeux sont caractéristiques.

L'arthrite réactive survient 10 à 20 jours après une infection urogénitale ou une maladie intestinale aiguë.

Panneaux:

  • dommages asymétriques aux articulations des jambes, y compris l'articulation métatarso-phalangienne du premier doigt;
  • douleur dans différentes parties de la colonne vertébrale;
  • implication des zones sacro-iliaques dans le processus;
  • lésions concomitantes des organes de la vision, de la peau et des muqueuses.

Avec la polyarthrite rhumatoïde, l'inflammation articulaire est symétrique, dans la plupart des cas, elle commence par les articulations des mains et des pieds. Plus tard, il y a des croissances de la membrane synoviale et des ostéophytes, ce qui entraîne une déformation articulaire.

Changements possibles dans l'articulation du genou et subluxation dans la colonne cervicale, développement d'un gonflement chronique des mains.

La raideur matinale est caractéristique, ce qui, dans les premiers stades de la maladie, fait face à un massage léger et à de l'exercice.

Signes concomitants: dommages à l'appareil tendo-ligamentaire, muscles. Manifestations systémiques: nodules rhumatoïdes sous-cutanés dans la zone des articulations les plus lésées, lésions cardiaques, oculaires, rénales, pulmonaires.

Goutte - une inflammation des articulations peut survenir sous forme aiguë ou chronique. L'arthrite goutteuse aiguë est caractérisée par une lésion asymétrique de la première articulation métatarso-phalangienne avec une douleur intense.

L'attaque se produit soudainement la nuit, accompagnée d'une augmentation rapide des changements locaux - œdème, érythème, température, qui atteignent un maximum pendant la journée.

Si le patient ne reçoit pas de traitement, les attaques répétées deviennent plus fréquentes, accompagnées d'une violation de l'état général. La forme chronique de la maladie ressemble à la polyarthrite rhumatoïde.

Pour l'arthrite traumatique, la douleur, l'enflure dans la zone articulaire, le crissement pendant les mouvements sont caractéristiques.

Degrés

Les stades de l'arthrite sont déterminés par le degré de négligence de la maladie, la gravité des manifestations cliniques et les résultats de l'examen radiographique.

L'arthrite du 1er degré se caractérise par les symptômes suivants:

  • gonflement de l'articulation;
  • fatigue lors de la marche;
  • douleur articulaire nocturne (avec psoriasis).

La polyarthrite rhumatoïde du 1er degré se caractérise par l'apparition de raideurs matinales, notamment au niveau des articulations des mains. À la radiographie, l'arthrite du premier degré se caractérise par la présence de modifications inflammatoires.

L'arthrite du 2e degré peut être suspectée par des changements locaux. Un gonflement apparaît dans les articulations, la peau devient rouge et devient chaude au toucher. Au deuxième stade de la maladie, les mouvements provoquent des douleurs et s'accompagnent d'un resserrement..

L'incapacité avec la polyarthrite rhumatoïde du 2e degré peut être due à une raideur matinale sévère, des douleurs articulaires, des restrictions de mouvement, ce qui complique les soins personnels et réduit les performances. Aux rayons X, la destruction du cartilage et l'érosion osseuse sont visibles.

L'arthrite de grade 3 se caractérise par une douleur persistante et une mobilité articulaire limitée. Au troisième stade de l'arthrite, la destruction des éléments articulaires et une déformation marquée des articulations sont visibles aux rayons X.

Quel médecin traite l'arthrite??

Qui guérit l'arthrite? Si des phénomènes inconfortables de la part des articulations apparaissent, une personne doit contacter un thérapeute local qui prescrira tous les examens nécessaires.

Avec les résultats obtenus, le patient sera référé pour consultation à un rhumatologue, spécialiste de la tuberculose, immunologiste, en fonction du diagnostic préalable..

Diagnostic de l'arthrite

Le diagnostic vise à établir l'étiologie des lésions articulaires, car l'adéquation et l'efficacité du traitement en dépendent. Par conséquent, des antécédents médicaux approfondis sont nécessaires, un examen du patient.

Recherche en laboratoire

Pour découvrir la cause de la maladie, vous devez effectuer un certain nombre de tests:

  • Test sanguin - révèle des signes inflammatoires, un facteur rhumatoïde, des taux élevés de protéine C réactive, de l'acide urique.
  • Tests bactériologiques et sérologiques du sang, de l'urine. Ainsi, la lésion rhumatismale s'accompagne de titres élevés d'anticorps dirigés contre le streptocoque hémolytique de type A.
  • Analyse des fluides intra-articulaires.
  • Analyse bactériologique des selles.
  • Test de Mantoux.

Méthodes instrumentales

La radiographie révèle des signes communs qui permettent de diagnostiquer l'arthrite. Certaines variétés de la maladie ont des caractéristiques spécifiques sur les photos..

Dans les premiers stades, les changements suivants sont détectés:

  • érosion du cartilage;
  • rétrécissement de l'espace articulaire;
  • manifestations inflammatoires.

Stade tardif:

  • phénomènes d'ostéoporose;
  • signes de destruction des os articulaires;
  • ankylose.

De plus, les examens suivants sont effectués: échographie, résonance magnétique ou tomodensitométrie, arthroscopie, radioisotope scan.

Traitement complexe

Comment traiter l'arthrite des articulations? Les remèdes contre l'arthrite appartiennent à divers groupes pharmacologiques. Leur utilisation efficace dépend de la rapidité du début du traitement et de la cause correctement établie de la maladie.

La pathologie est traitée avec des médicaments des groupes de médicaments suivants:

  • anti-inflammatoires non stéroïdiens (Diclofénac, indométacine, méloxicam);
  • hormones glucocorticostéroïdes (Triamcinolone, Hydrocortisone, Prednisolone);
  • analgésiques;
  • chondroprotecteurs;
  • relaxants musculaires.

Le schéma thérapeutique pour divers types d'arthrite peut varier en dose et en durée de traitement:

  • L'arthrite infectieuse et réactive est traitée avec la prescription obligatoire d'antibiotiques. Après avoir terminé le traitement, vous devez passer des tests répétés pour identifier l'agent pathogène..
  • L'arthrite est-elle traitée ou non si elle a une étiologie auto-immune? La thérapie de base, y compris les immunosuppresseurs et les sels d'or, est la principale sous forme rhumatoïde. Le traitement de l'arthrite des articulations avec ces médicaments est effectué en tenant compte de l'état de santé du patient et sous contrôle médical. Une hormonothérapie est également réalisée. Le traitement avec des hormones à l'intérieur est effectué uniquement selon des indications strictes.
  • Avec le psoriasis, il devrait également y avoir une combinaison de thérapie de base avec des AINS et des agents locaux. Le traitement peut être effectué en utilisant différentes voies d'administration du médicament..
  • Comment soigner l'arthrite tuberculeuse? Des soins efficaces ne sont possibles que dans les services de tuberculose utilisant des médicaments spécifiques.
  • Comment traiter l'arthrite goutteuse des articulations? L'arthrite guérie de cette variété au stade aigu peut être des doses spécialement sélectionnées de colchicine, des AINS à fortes doses, l'administration intra-articulaire d'hormones, l'utilisation intramusculaire d'analgésiques.

Pour tous les types d'arthrite, une thérapie locale est utilisée:

  • l'introduction dans la région périarticulaire de solutions d'anesthésiques;
  • Applications Dimexidum;
  • onguents et gels contenant des AINS et des hormones.

Le traitement chirurgical est utilisé à des stades avancés de la maladie et avec l'inefficacité des méthodes conservatrices.

La physiothérapie traite également l'arthrite. Il est montré dans un contexte d'activité modérée et faible du processus. Phonophorèse avec hydrocortisone, applications de boue, bains thérapeutiques sont prescrits. S'il n'y a pas de contre-indications, appliquez un massage.

Régime

L'arthrite est une maladie qui dépend en grande partie d'une alimentation appropriée et équilibrée..

Les nutritionnistes considèrent les ingrédients suivants nécessaires:

  • les acides gras polyinsaturés oméga-3 (poissons gras marins);
  • calcium (produits laitiers, fromage cottage, fromages à pâte dure);
  • magnésium (céréales, son, légumes verts).

Il est nécessaire de limiter le sucre et les glucides facilement digestibles. L'alcool, les aliments épicés et salés doivent être exclus. Le tableau de régime numéro 6 traite l'arthrite causée par la goutte. En même temps, les variétés grasses de viande, de poisson et d'abats sont interdites. En savoir plus sur l'alimentation des articulations →

Exercices physique

Au stade aigu, la paix est nécessaire pour réduire l'inflammation..

Avec la polyarthrite rhumatoïde, le régime moteur doit être doux, à l'exception des charges excessives sur l'articulation.

S'il n'y a pas de contre-indications, alors avec une diminution de la douleur, les mouvements passifs d'abord, puis actifs dans l'articulation commencent.

Conditions: absence de mouvements brusques, rythme élevé, douleur et fatigue pendant l'exercice. Un ensemble d'exercices est sélectionné en fonction de la forme de la maladie et de l'âge du patient.

Traitement traditionnel

La médecine traditionnelle traite également l'arthrite. L'inflammation articulaire peut être soulagée en prenant des médicaments en interne ou en externe. S'il n'y a pas d'allergie, l'ingestion de décoction de laurier, de jus de pomme de terre, de vinaigre de cidre de pomme, de teinture d'ail aide bien..

Utilisez localement des compresses avec des fleurs de renoncule, frottez des teintures de fleurs de lilas et de pissenlit, appliquez des feuilles de bardane ou de chou pour la nuit. Toutes les recettes utilisées doivent être signalées au médecin traitant, car elles peuvent être contre-indiquées.

Prévoir

La maladie est chronique et progresse lentement. Par conséquent, l'issue de certaines formes est considérée comme conditionnellement défavorable et peut provoquer une invalidité..

Un traitement rapide et un traitement adéquat contribuent à la rémission et à l'entretien à long terme. L'initiation précoce du traitement de l'arthrite infectieuse permet une guérison complète.

La prestation en temps opportun de soins pour le psoriasis et la goutte évite dans la plupart des cas une déformation sévère et une invalidité permanente.

La prévention

Pour prévenir le développement de maladies articulaires, vous devez suivre des règles simples:

  • contrôle du poids corporel;
  • une nutrition appropriée et équilibrée;
  • l'exception des surcharges, des blessures et de l'hypothermie;
  • activité physique, activités sportives;
  • porter des chaussures confortables.

Arthrite - une maladie du système musculo-squelettique qui cause de nombreux problèmes à une personne.

La pathologie limite l'activité motrice, perturbe la capacité de travail, dans les cas avancés, les patients deviennent handicapés. Par conséquent, il est si important que lorsque des signes de la maladie apparaissent, demandez l'aide de spécialistes.