logo

SQUELETTE EXTRÊMITÉ INFÉRIEURE

Dans le squelette du membre inférieur, le squelette de la ceinture du membre inférieur et le squelette du membre inférieur libre sont isolés.

OS pelvien. L'os pelvien est un os plat formé par la fusion de trois os distincts: iliaque, pubien et sciatique (Fig. 45–46). Les corps de ces os, réunis, forment un cotyle.

L'acétabulum est une fosse profonde délimitée par un bord haut qui est interrompu par le bas par une encoche acétabulaire. Le centre de l'acétabulum, appelé la fosse acétabulum, est rugueux et sert de site d'attache pour le ligament de la tête fémorale. Pour l'articulation avec la tête fémorale dans le cotyle, il y a une surface articulaire lisse de la forme lunaire - la surface lunaire.

L'ilium est situé au-dessus de l'acétabulum, le pubis est antérieur et descendant de celui-ci, et l'ischion est situé en dessous et en arrière. Les os sciatiques et pubiens limitent l'ouverture obstructive d'une forme ovale, de grande taille, resserrée par une membrane obstructive du tissu conjonctif.

L'ilium se compose d'un corps massif et d'une aile plus mince se terminant au sommet de la crête iliaque, dont les extrémités dépassent devant et derrière, formant l'épine iliaque. Distinguer la colonne vertébrale iliaque antérieure supérieure et inférieure, ainsi que la colonne vertébrale iliaque postérieure supérieure et inférieure. La surface intérieure concave de l'aile iliaque forme la fosse iliaque. Il existe trois lignes fessières (antérieure, postérieure et inférieure) sur la surface externe de l'aile iliaque, à laquelle les muscles fessiers sont attachés. La surface en forme d'oreille est située derrière et médialement, s'articulant avec la surface sacrée du même nom.

L'ischium a un corps et une branche qui passent dans l'os pubien. Au coude de l'ischion, il y a un tubercule ischiatique, derrière et au-dessus duquel se trouve l'ischion. Il y a une grande encoche sciatique entre l'ilium et la colonne vertébrale sciatique, et une petite encoche sciatique entre la colonne sciatique et le tubercule ischiatique.

L'os pubien a un corps et deux branches - le haut et le bas. Les branches de l'os pubien sont situées à un angle. Sur la surface médiale du coin se trouve une surface symphysiale. Il se connecte à la même surface de l'os opposé, formant une symphyse pubienne..

La structure du membre inférieur libre est représentée sur la Fig. 47.

Fémur. Le fémur est l'os tubulaire le plus long du corps humain (Fig.48). La glande pinéale proximale est la tête du fémur servant à se connecter au cotyle de l'os pelvien. La surface articulaire de la tête est dirigée médialement et vers le haut, porte une fosse de la tête fémorale sur sa surface - le lieu de fixation du ligament de la tête fémorale. La tête passe dans le col du fémur, à la frontière duquel avec le corps il y a deux tubercules: du côté latéral - le grand trochanter du côté médial - le petit trochanter. À la base du grand trochanter, il y a une cavité - fosse trochantérienne. Une ligne intertrochantérienne est visible entre les brochettes à l'avant, et une crête intertrochantérienne est visible à l'arrière.


Le fémur phrénique a une forme cylindrique. Sur le devant, son relief est lisse, sur le dos il y a une ligne rugueuse dans laquelle se trouve une lèvre latérale se terminant par la tubérosité fessière au-dessus, et une lèvre médiale passant proximalement dans la ligne de crête. Les muscles sont attachés aux buttes, lignes, crêtes décrites, leur traction provoque l'apparition de ces structures sur l'os. En dessous, les deux lèvres divergent, formant une surface poplitée triangulaire.

Deux condyles sont situés sur l'épiphyse distale du fémur: le latéral médial, entre lequel il y a une fosse intercondylienne profonde à l'arrière, et une surface de la rotule légèrement concave à l'avant.

La rotule est un os sésamoïde situé dans l'épaisseur du tendon du quadriceps fémoral. Le haut de la rotule est tourné vers le bas, la base est vers le haut, la surface articulaire est de retour.

Tibia. Le tibia est situé médialement par rapport au péroné (Fig.49).

Il s'agit de longs os tubulaires. La glande pinéale proximale est puissante, large, a deux condyles: médial et latéral. La surface articulaire supérieure située sur eux est divisée en deux fosses par l'élévation intercondylienne. Les champs intercondyliens antérieurs et postérieurs, qui sont les sites de fixation des ligaments croisés, sont situés à l'avant et à l'arrière de l'éminence intercondylienne. Par le bas, sur le condyle latéral du tibia, il y a une surface articulaire fibulaire pour la connexion avec le péroné.

Diaphyse du tibia de forme trièdre. Le bord antérieur aigu près de la glande pinéale proximale passe dans la tubérosité du tibia - le site de fixation du tendon du quadriceps fémoral. Une membrane interosseuse du bas de la jambe est attachée au bord latéral (interosseux). Le bord médial délimite les surfaces médiale et postérieure. Sur l'épiphyse distale du tibia, il y a une surface articulaire inférieure pour l'articulation avec le talus du pied. Sur le côté médial, il y a un rebord dirigé vers le bas - la cheville médiale équipée d'une surface articulaire, et sur le côté latéral - l'encoche fibulaire.

Fibule. Le péroné est un os tubulaire mince et long (voir Fig. 49). L'épiphyse proximale est la tête sur laquelle la surface articulaire est située pour l'articulation avec l'épiphyse proximale du tibia. Au-dessus de la tête se termine par un sommet pointu. Au moyen du cou, la tête passe dans le corps d'une forme trièdre, qui se termine en bas par une cheville latérale épaissie, équipée d'une surface articulaire.

Les os du tarse. Le squelette du tarse comprend sept os spongieux situés sur deux rangées (Fig.50). Dans le proximal se trouvent le talus et le calcanéum. Dans l'os distal - cuboïde, scaphoïde et trois sphénoïdes: médial, intermédiaire et latéral.

Le talus se compose du corps, du cou de la tête. Le bloc de talus est situé sur la surface supérieure du corps, ayant trois surfaces articulaires: la cheville supérieure, médiale et la cheville latérale, s'articulant avec les surfaces correspondantes des os de la jambe inférieure. Sur la surface inférieure du talus, il y a trois surfaces articulaires calcanéennes: la postérieure, la moyenne et la antérieure. Entre le dos et le milieu passe le sillon du talus. La tête de forme ovale s'articule avec le scaphoïde.

Le calcanéum, articulé avec le talus en haut et le cuboïde en avant, porte les surfaces articulaires correspondantes. Une structure importante du calcanéum est le support du talus - une saillie osseuse qui soutient la tête du talus. Un sulcus calcanéen s'étend entre les surfaces articulaires du talus médian et postérieur, qui, en se connectant avec le sillon du talus correspondant, forment le sinus tarse. Dans ce sinus il y a un ligament puissant qui maintient le calcanéum et les os du talus l'un près de l'autre. Le sinus s'ouvre sur le côté latéral de l'arrière du pied. Le calcanéum postérieur se termine par un tubercule calcanéen.

Le scaphoïde se trouve dans la deuxième rangée d'os du tarse médialement. Sa surface articulaire concave proximale s'articule avec la tête du talus, et la distale convexe articule trois surfaces articulaires plates pour la connexion avec les os sphénoïdes.

Trois os sphénoïdes se trouvent en avant du scaphoïde, occupent la partie médiane du tarse et s'articulent avec les bases des os métatarsiens. Le plus grand est l'os sphénoïde médial. Les os sphénoïdes intermédiaires et latéraux sont de taille approximativement égale.

L'os cuboïde occupe le bord latéral du tarse. Il se situe entre le calcanéum et les os métatarsiens IV - V, avec lesquels il est articulé.

Os du métatarse. Le squelette du métatarse est représenté par cinq os tubulaires courts, dans chacun desquels la base, le corps et la tête sont distingués. Les corps des métatarsiens sont convexes vers l'arrière du pied, leur forme est prismatique. Avec leurs bases, les os métatarsiens s'articulent avec les os sphénoïdes et cuboïdes, et les têtes avec les bases des phalanges proximales correspondantes.

Os des orteils. Le squelette des orteils est représenté par des phalanges - os tubulaires courts. Chaque phalange se compose d'une base, d'un corps et d'une tête. Les phalanges proximales avec leurs bases s'articulent avec les os métatarsiens correspondants, et les têtes avec les phalanges moyennes. Les phalanges moyennes s'articulent avec les bases des phalanges distales. Les os du bord médian du tarse se trouvent plus haut que les os du bord latéral, en raison desquels les arcades du pied sont formées. Le nombre de phalanges du pied est le même que celui de la main, c'est-à-dire que les doigts II-V ont trois phalanges et j'en ai deux. Cependant, ils sont de petite taille. Les phalanges du premier doigt, en particulier distal, sont plus grandes que celles des deuxième - cinquième doigts.

OS DU CRÂNE


Le crâne est divisé en deux départements: cérébral et facial. Certains os du cerveau (Fig. 51) et le crâne facial ont des cavités à l'intérieur, remplies d'air et communiquant avec la cavité nasale. Ainsi, l'os frontal contient le sinus frontal.

La mâchoire supérieure est le sinus maxillaire ou maxillaire. L'os sphénoïde est le sinus sphénoïde. Treillis - cellules avant, centrale et arrière. La pneumatisation des os (c'est-à-dire la présence de cavités remplies d'air) réduit la masse du crâne tout en conservant sa résistance. L'os hyoïde occupe une place spéciale qui, bien qu'elle fasse référence aux os du crâne facial, est située à l'avant du cou et est reliée aux os restants du crâne par des ligaments et des muscles.

Os occipital. L'os occipital n'est pas apparié, occupe la partie postérieure-inférieure du crâne (Fig.52). On y distingue les parties suivantes: les écailles, les parties basilaires et les parties latérales.Toutes les parties, fusionnées, ferment le grand foramen occipital reliant la cavité crânienne au canal rachidien.

L'os squameux a une saillie occipitale externe sur la surface externe et une saillie occipitale interne sur la surface interne. De chacun d'eux jusqu'à la grande ouverture de l'os occipital descendent, respectivement, les crêtes occipitales externe et interne. La surface extérieure des écailles de droite à gauche est traversée par trois lignes extérieures. Sur la surface intérieure des écailles, il y a une élévation en forme de croix.

Les parties latérales sont équipées des condyles occipitaux, qui servent à se connecter avec la vertèbre cervicale I. Les canaux des nerfs hyoïdes traversent la base des condyles. Sur les bords latéraux se trouvent des encoches jugulaires qui, par rapport aux mêmes encoches osseuses temporales, forment des ouvertures jugulaires - les endroits où se forment les veines jugulaires.

La partie basilaire de l'os occipital est dirigée vers l'avant et, fusionnée avec le corps de l'os sphénoïde, forme une pente sur laquelle se situe la moelle oblongue.

L'os sphénoïde. L'os sphénoïde n'est pas apparié, occupe la partie médiane de la base du crâne (Fig. 53). On y distingue les parties suivantes: corps, petites et grandes ailes, ainsi que processus ptérygoïdes.

Le corps de l'os sphénoïde a une forme cuboïde. Sur sa surface supérieure face à la cavité crânienne, il porte la soi-disant selle turque, avec la fosse pituitaire (l'emplacement de la glande pituitaire) au centre. L'arrière de la selle est délimité par l'arrière de la selle. À l'intérieur du corps de l'os sphénoïde se trouvent les voies respiratoires - le sinus sphénoïde, qui communique avec la cavité nasale.

Les petites et grandes ailes s'étendent des surfaces latérales du corps. À la base des petites ailes se trouvent les canaux visuels (points d'entrée des orbites dans la cavité crânienne des nerfs optiques). Entre les petites et grandes ailes se trouve la fissure orbitaire supérieure, menant de la cavité crânienne à l'orbite. Des trous sont visibles à la base de la grande aile à droite et à gauche de la selle turque: rond - menant à la fosse ptérygo-palatine, ovale - s'ouvrant à la base du crâne et épineux, situé à côté de la colonne vertébrale de l'os sphénoïde. Les processus ptérygoïdes s'étendent vers le bas à partir du corps de l'os sphénoïde. Chacun d'eux se compose de deux plaques - latérale et médiale. Le canal ptérygoïde passe à la base du processus ptérygoïde.

L'os frontal. L'os frontal n'est pas apparié, occupe l'avant du crâne (Fig.54). Les parties suivantes se distinguent dans l'os frontal: écailles, nez et deux parties orbitales.

L'os écailleux se tient droit. À la frontière avec les parties orbitales situées horizontalement, il y a une marge infraorbitaire. Au-dessus se trouvent les arcades sourcilières, passant dans la partie médiane de l'épiglotte. Médialement, légèrement au-dessus de la marge infraorbitaire, il y a un foramen infraorbitaire - le site de sortie de la première branche du nerf trijumeau. La marge supraorbitale latérale se poursuit dans le processus zygomatique qui, avec le processus frontal de l'os zygomatique, forme l'arc zygomatique. Dans l'épaisseur des écailles dans sa partie médiale, dans la zone de la supra tolérance, se trouve la voie aérienne - le sinus frontal.

Les parties orbitales - droite et gauche - sont des plaques osseuses situées horizontalement qui forment la paroi supérieure de l'orbite. Les parties orbitales sont séparées les unes des autres par une encoche en treillis.

L'arc a l'apparence d'un fer à cheval et est situé sur les bords de l'encoche en treillis. Il a une colonne vertébrale nasale impliquée dans la formation de la cloison nasale, sur les côtés de laquelle se trouvent des ouvertures menant au sinus frontal.

Os ethmoïde. L'os ethmoïde n'est pas apparié, situé en avant de l'os sphénoïde entre les parties orbitales du frontal (Fig.55).

On y distingue les parties suivantes: plaques perpendiculaires et palissées, ainsi que deux labyrinthes palissés.

La plaque perpendiculaire descend et participe à la formation du septum nasal (avec l'ouvreur). Sa continuation vers le haut est ce que l'on appelle le crête de coq, s'élevant au-dessus du treillis dans la cavité crânienne.

La plaque ethmoïde est située horizontalement et contient un grand nombre de petits trous à travers lesquels les nerfs olfactifs entrent de la cavité nasale dans la cavité crânienne. Les labyrinthes grillagés sont suspendus à droite et à gauche sur la plaque de treillis. Chacun d'eux est constitué de cellules de treillis transportant l'air communiquant entre elles et avec la cavité nasale. La paroi latérale du labyrinthe est représentée par la plaque orbitale, très fine et cassante, participant à la formation de la paroi médiale de l'orbite. Deux plaques s'étendent vers le bas à partir de la paroi médiale du labyrinthe - la concha nasale supérieure et inférieure.

Os temporal. L'os temporal est apparié, occupe les parties latérales inférieures du crâne (Fig.56). Il distingue les parties écailleuses, tambour et caillouteuses.

La partie écailleuse de l'os temporal fait partie de la paroi latérale du crâne. Le processus zygomatique, dirigé vers l'avant, s'écarte de sa surface externe, à la base de laquelle se trouve une fosse mandibulaire, participant à la formation de l'articulation temporo-mandibulaire.

|prochaine conférence ==>
Squelette du membre supérieur|OS DU CRÂNE

Date d'ajout: 2017-04-24; Vues: 7760; COMMANDER LA RÉDACTION D'ŒUVRES

En quoi consiste le pied humain: une description détaillée de la structure

Le pied humain est une structure anatomique complexe composée d'un grand nombre d'os, d'articulations articulaires, d'appareils ligamentaires et d'autres parties. Des dommages au membre inférieur à la suite de blessures ou de maladies se trouvent chez les personnes de tout âge.

Comprendre la structure du squelette vous permet d'identifier rapidement les symptômes des pathologies et de consulter un médecin.

Structures osseuses

En étudiant la structure de la jambe humaine à partir de la photo avec la description, il est clair que sa base est la partie squelettique. Il y a un certain nombre de gros os (fémur, tibia, péroné) et de petits os - rotule, talus, fémur, scaphoïde, cuboïde et phalanges des doigts.

Le fémur est la principale structure osseuse de la cuisse, reliée d'un côté au bassin et de l'autre aux os du bas de la jambe. À ses extrémités, il a une tête et des formations en forme de bloc, respectivement. Le tibia est formé de deux os: le tibia et le péroné. Ils sont parallèles les uns aux autres et forment une articulation de la cheville dans le bas de la jambe.

Les formations osseuses du pied sont diverses. Ils sont généralement divisés en 2 groupes: métatarse et tarse. Le tarse comprend: le talus, le calcanéum, le scaphoïde, le cuboïde et trois os sphénoïdes. Le métatarse est représenté par 5 structures osseuses tubulaires. En plus du métatarse et du tarse, il existe des phalanges des doigts.

Les gens demandent souvent quel est le nom de l'os de la jambe au-dessus du pied? Ces problèmes sont liés au fait qu'avec des dommages à la cheville, la douleur est localisée précisément dans sa zone. L'os est appelé bélier et a la forme d'une pyramide tronquée.

Toutes les structures osseuses des jambes forment un tout unique, offrant la possibilité de mouvements et de mouvements d'une personne. Avec leurs fractures, le stéréotype moteur de la personne est violé, ce qui nécessite une rééducation à long terme après la guérison.

Articulations et appareil ligamentaire

En regardant le diagramme de la composition du pied humain, trois grandes articulations sont visibles: la hanche, le genou et la cheville. L'articulation de la hanche relie le membre inférieur et le tronc. Il est formé par le fémur et le bassin. Il a une large gamme de mouvements, ce qui permet aux gens de se déplacer librement, de courir et d'effectuer d'autres mouvements.

L'appareil ligamentaire, qui comprend 5 ligaments, donne de la force à l'articulation articulaire: zones iliaque-fémorale, pubo-fémorale, sciatique-fémorale, zones rondes et circulaires.

Le fémur, le tibia et le tibia forment l'articulation du genou. Le genou est une articulation en forme de bloc qui assure la flexion et l'extension du bas de la jambe. Devant les trois os se trouve une rotule qui fixe le muscle droit fémoral..

Les surfaces articulaires du genou sont recouvertes de cartilage hyalin, ce qui facilite les mouvements et empêche les dommages aux structures osseuses. En raison de la forte charge motrice, l'articulation est renforcée par des ligaments: croisé antérieur et postérieur, latéral interne et externe. Ils limitent l'amplitude des mouvements et empêchent le déplacement des surfaces articulaires les unes par rapport aux autres.

Les structures du squelette des membres inférieurs formant la cheville comprennent les chevilles médiales et latérales, ainsi que les surfaces supérieure et latérale du talus. L'articulation a également une forme de bloc, offrant une flexion et une extension du pied.

Attention! La cheville offre une large gamme de mouvements du pied. En plus de la flexion et de l'extension, son abduction, sa réduction et sa rotation sont également possibles. Cela augmente le risque de blessure à la cheville, en particulier lorsque vous faites du sport.

Tous les os du pied sont reliés les uns aux autres par de petites articulations articulaires. Ils montrent peu de mobilité nécessaire pour la marche et d'autres mouvements.

Les violations de l'élasticité des ligaments et du tonus musculaire conduisent à des pieds plats. Il s'agit d'une maladie courante qui survient dans l'enfance et à l'âge adulte. Son traitement comprend toujours le renforcement des structures anatomiques du pied..

Groupes musculaires

Une étude de l'anatomie et de la structure musculaire du corps humain montre que les muscles des jambes représentent jusqu'à 40 à 45% de la masse de tous les groupes musculaires. L'un des principaux est la fesse. 3 muscles lui appartiennent:

  • petit fessier, assurant l'enlèvement du membre inférieur sur le côté;
  • fessier moyen, vous permettant de plier et de déplier la jambe. De plus, il permet à une personne de se tenir debout avec le corps incliné vers l'avant;
  • grande fesse - redresse la jambe et offre une position stable du torse.

Le deuxième plus grand groupe musculaire est situé sur la cuisse. Sur la surface avant, il y a un quadriceps, composé de 4 structures musculaires distinctes. Son rôle principal est l'extension du genou.

En plus de cela, sur la surface avant, il y a des muscles minces, tailleurs, peignes et adducteurs. Ils permettent d'amener les jambes à la ligne médiane du tronc.

Dans le haut de la jambe arrière et dans la zone inférieure de la cuisse, il y a plusieurs muscles: biceps, semi-tendons et semi-membranes. Ces formations assurent la flexion du genou et stabilisent également la position du membre inférieur lors de la marche.

Mise en garde! Lors de la course et d'autres mouvements brusques, les muscles de la cuisse postérieure sont le plus souvent endommagés. Peut-être leur étirement ou leur déchirement. Ces conditions nécessitent un traitement et une rééducation à long terme..

Les principaux groupes musculaires sur le bas de la jambe sont situés derrière. Le muscle soléaire et le mollet assurent la flexion de l'articulation du genou. Ils ont des points d'attache séparés à l'arrière de la cuisse, mais dans la région de la cheville, ils forment un tendon d'Achille commun.

À l'avant de la jambe se trouve le muscle tibial antérieur. Son rôle est l'extension du pied nécessaire à la marche.

Les groupes musculaires du pied sont situés sur la face plantaire et arrière. Ils sont nécessaires à la flexion et à l'extension de la cheville, ainsi qu'aux articulations des doigts. Les muscles sont petits, mais ont une grande force pendant la contraction. Le pouce sur le pied, contrairement à la main, n'a pas de formations musculaires distinctes.

Formations nerveuses et vasculaires

L'étude de la composition anatomique et de la structure du membre inférieur comprend l'acquisition de connaissances sur l'approvisionnement en sang. Le flux sanguin dans la jambe n'est pas différent des autres parties du corps. Il existe également des vaisseaux artériels, veineux et lymphatiques, chacun remplissant sa fonction.

Le lit artériel est représenté par des branches de l'artère fémorale, qui part du vaisseau iliaque externe. Vers la cheville et le pied externes, il est divisé en branches de petit diamètre. À l'extrémité inférieure, l'artère tibiale fémorale, poplitée, antérieure et postérieure, ainsi que les arcades artérielles du pied, sont isolées. Ces derniers sont situés sur le dos et le côté plantaire.

Les vaisseaux veineux collectent le sang des tissus périphériques et le transfèrent le long de la jambe dans la veine cave inférieure. Le lit vasculaire à sang veineux est représenté par deux réseaux - externe et superficiel. C'est dans les veines des jambes que les varices les plus fréquemment observées conduisent à la maladie du même nom.

Les vaisseaux lymphatiques sont nécessaires pour éliminer l'excès de liquide interstitiel. Il est formé à la suite de l'échange de nutriments entre les artères, les cellules et les veines. Avec des violations du système lymphatique, un œdème, des vaisseaux sanguins rétrécissants et des tissus mous se forment.

L'innervation de la jambe est assurée par des fibres végétatives, motrices et sensorielles. Les nerfs moteurs sont nécessaires à la commission du volontaire, c'est-à-dire mouvements axés sur la conscience, ainsi que pour l'activité réflexe.

Les fibres sensibles procurent une sensibilité cutanée ainsi qu'un sentiment de proprioception. Cette sensation de l'emplacement de certaines parties du corps sans contrôle visuel sur elles. Le système nerveux autonome fournit un ton normal de formations vasculaires et une nutrition des tissus mous. Les violations de son travail entraînent des troubles trophiques, jusqu'à la formation d'ulcères.

Les fonctions

Le pied est une structure complexe qui s'est développée chez l'homme à la suite d'une longue évolution. Le membre inférieur est nécessaire pour maintenir la position verticale du corps, ainsi que son mouvement dans l'espace. Toutes ses structures permettent de marcher, courir et sauter..

Le fémur, le péroné et d'autres formations osseuses forment une base «rigide» pour les mouvements, et les muscles les rendent possibles. Les fibres musculaires sont capables de se contracter, ce qui assure le mouvement des os les uns par rapport aux autres.

Tout mouvement est toujours associé à une charge mécanique sur le système musculo-squelettique. Articulation ligamentaire et articulations la réduisent.

Conclusion

Le membre inférieur a une structure complexe et comprend des dizaines de formations osseuses, de muscles, de ligaments, d'artères et de troncs nerveux. La connaissance de la structure anatomique et du nom des parties de la jambe permet à chaque personne d'identifier sa localisation et les causes possibles du développement des symptômes de la maladie en cas de sensations désagréables.

Muscles des jambes: anatomie, diagramme de structure, noms des groupes musculaires des membres inférieurs

Le corps humain fascine par sa structure et le caractère raisonnable de chaque composant. Dans cet article, nous étudierons tout étape par étape, nous nous concentrerons sur l'anatomie des jambes humaines, nous analyserons la structure musculaire avec les noms et considérerons les images. Ces informations sont particulièrement utiles pour les athlètes, donc à la fin nous discuterons des exercices de base pour tous les groupes.

Structure osseuse

L'ostéologie est une science extrêmement intéressante et polyvalente. La structure du squelette du membre inférieur contient: fémur, bas de jambe (plus - et péronier), pied (tarse, métatarse, phalange des doigts).

Comme nous pouvons le voir, la structure est extrêmement complexe et intéressante..

Leur travail principal: le mouvement humain dû au tissu musculaire.

Physiologie musculaire

Les muscles striés sont situés sur les os du squelette et mettent en mouvement tout le corps par contraction. Leur masse peut atteindre jusqu'à cinquante pour cent du poids total. Ensemble avec le squelette constituent le système musculo-squelettique.

Ils assurent la rétention dans l'espace, le mouvement lors de la course, de la marche, de la natation, etc. Ne vous détendez pas même au repos. Ils protègent également les organes internes, génèrent de la chaleur et déposent certains nutriments..

L'innervation commence leur action, le signal atteint les couches profondes. Et ils sont également capables de changer la longueur et la tension, ce qui nous permet de soulever des poids. La force dépend du nombre d'unités impliquées dans une période de temps donnée dans une certaine zone et de leur synchronisation.

Cependant, il se produit parfois une fatigue des fibres. Cela est dû à l'épuisement de l'apport de médiateurs dans les terminaisons synaptiques ou à l'accumulation de produits de désintégration, à l'oxydation due à un manque d'oxygène. Et leur restauration vous permet de bouger activement à nouveau. Dans l'image, nous considérons la structure des muscles des jambes d'une personne.

Les fonctions

En plus des fonctions de base du mouvement et de la stabilisation du torse, les jambes en ont une autre intéressante: lorsque les membres supérieurs sont perdus, ils deviennent un substitut des mains. Avec leur aide, les gens peuvent tenir un stylo, taper sur un ordinateur et même conduire une voiture.

Les articulations

Composé de trois parties principales:

Surface articulaire - cartilage sur le dessus.

Sacs - situés entre les os, et maintient les limites des surfaces, puis passe dans le périoste.

La cavité contient du liquide synovial, qui lubrifie le cartilage, grâce auquel la friction pendant le mouvement est minimisée en eux.

hanche

Sphérique ou en forme de coupe. Le plus grand et le plus puissant. Pendant longtemps est soumis à des charges énormes. La tête de l'os adjacent est recouverte de cartilage hyalin sur toute la surface. La zone voisine est partiellement formée par la membrane synoviale. La présence d'un appareil ligamentaire donne moins de force et augmente le risque de blessure. Le tissu musculaire aide l'articulation à être responsable de la rotation, de la flexion, de la dilution, de l'inclinaison, de l'abduction, de la rétention de poids et de la bonne formation de la posture..

Le genou

Il a une structure complexe, car il se compose de nombreuses parties. L'articulation est facilement exposée à des influences négatives, qui peuvent même conduire à un handicap. Il a un réseau complexe d'innervation et vasculaire.

Sa stabilité est assurée par des formations ménisci - cartilagineuses de structure élastique. La composition comprend trois os, deux gros ligaments, des tendons, une capsule contenant de nombreux sacs. Effectue des mouvements dans les axes frontal et vertical, pendant son travail pratiquement tous les muscles sont impliqués.

Cheville

Il est formé par les os de la jambe inférieure (petit et grand tibia) et le bélier. C'est le point de référence de tout le squelette, mais en même temps, sa partie la plus vulnérable. Cette partie est très longue et difficile à guérir. Les ligaments exercent une activité motrice et fixent tous les composants dans la position anatomiquement correcte. Le dos est renforcé par un grand tendon d'Achille.

Quels sont les groupes musculaires sur les jambes

Région pelvienne

Les muscles ici sont divisés en 2 groupes:

  • Intérieur - plie le membre et incline le bassin.
  • Extérieur - participe au maintien de l'équilibre.

La région elle-même protège les organes internes, tient la colonne vertébrale. Ses articulations et ses fibres sont responsables des virages et des enlèvements.

hanche

Il a un grand nombre d'éléments différents qui se combinent en trois groupes musculaires.

Fémoral avant

Quels muscles des jambes dans cette zone sont des fléchisseurs de l'articulation de la hanche et des extenseurs du genou, nous examinerons leurs noms et caractéristiques ci-dessous.

Quadriceps

Sous la forme d'un rouleau convexe, il est fixé à la base et aux bords latéraux de la rotule, prolonge le tibia dans le genou et se plie à l'approche de l'estomac. Il comporte quatre liens, chacun étant considéré comme un.

Large latéral

C'est une grande partie du muscle quadriceps. Situé du grand trochanter à la rotule. Fonctionne le plus souvent avec des squats, exécute la fonctionnalité d'extenseur.

Large médial

Ses options sont les mêmes que celles décrites ci-dessus. Il vient d'une ligne rugueuse et se termine par un tendon. Entre au travail lors des mouvements de fente, des sauts et aide à s'accroupir.

Intermédiaire large

Ce muscle plat est situé entre le fémoral: latéral et médial. Un muscle droit le recouvre d'en haut. À une extrémité, il est attaché à la cuisse dans l'articulation de la hanche, tandis qu'à l'autre, il est impliqué dans la formation du ligament rotulien..

Tout droit

Il est situé dans la partie supérieure, relié à l'os pelvien, puis va à l'articulation du genou. Étend le bas de la jambe et plie la cuisse. Contribue à l'équilibre.

Muscles du dos

Il est représenté par trois muscles, ils exécutent tous la même fonctionnalité - flexion et extension du genou, réfléchissez à leur brève description et découvrez qui et où est.

Deux têtes

Il a deux têtes, la première provient du tubercule sciatique, la seconde provient de la zone latérale de la ligne rugueuse. Il nous permet également de tourner et de maintenir l'équilibre..

Semi-palmé

Ce muscle est le plus long, situé là où le tubercule sciatique se plie autour de l'épicondyle.

Semi-tendon

Il vient dans le tubercule ischiatique, passe près du genou, s'attache à la tubérosité tibiale.

Groupe médial

Ils sont également appelés plomb, car leur action est la réduction du tissu musculaire. Souvent, des étirements et des larmes se produisent dans ce domaine, il vaut donc la peine de s'y entraîner. Contient cinq muscles.

Mince

Situé dans la zone pubienne. Elle étend et fait pivoter le bas de sa jambe.

Peigne

Se connecte à une extrémité avec le pubis, et l'autre avec le milieu du fémur à l'intérieur. Participe à l'adduction et à la flexion de la cuisse. Fonctionne activement en marchant et en courant, tout en maintenant l'équilibre.

Long délai

Comme le précédent, il est également plat. Cela ressemble à un triangle. Situé du côté antéromédial.

Avance courte

Il est de petite taille, comme son nom l'indique. Très sensible aux blessures lors d'activités sportives, guérit longtemps. Situé du pubis vers le bas.

Grand adducteur

Il est situé profondément à l'intérieur de la cuisse, c'est pourquoi il est difficile à examiner. Elle aligne le bassin avec les membres inférieurs.

Tibia

Ces muscles se contractent en marchant plusieurs milliers de fois en une seule journée, mais cela ne suffit pas pour obtenir une belle forme. Considérez ce groupe de muscles des jambes d'une personne avec tous les noms et la photo peut être divisée en trois parties.

De face

Il est représenté par les muscles suivants: tibial, long extenseur des doigts et du pouce, respectivement.

Retour

Sa structure contient: triceps (comprend le gastrocnémien et le soléaire), plantaire, poplité, long fléchisseur et fléchisseur du pouce, muscle tibial postérieur.

Veau

Il se compose d'une paire de parties charnues qui sont attachées à la capsule de l'articulation du genou derrière. Le muscle est situé à la surface de la jambe et est conçu pour le fléchir, ainsi que pour la supination du pied.

Poisson plat

Ce muscle épais est situé à l'intérieur du précédent et exerce les mêmes fonctions. Impliqué également dans la formation du tendon calcanéen. Empêche le tibia de basculer, maintient l'équilibre de la cheville.

Latéral

Se compose de péronier long et court. Le premier - plie et pénètre le pied, dans le second s'ajoute aux mêmes fonctions - l'enlèvement du pied.

Fesses

Représenté par trois muscles constitutifs. Tous ont une seule tâche principale - plier le bas de la jambe et étendre la cuisse.

Gros

S'attache à la partie supérieure du fémur et se plie autour de l'articulation de la hanche. C'est le plus puissant. Aide à garder le corps droit et recule également la jambe en marchant, en courant et en sautant.

Moyenne

S'attache à l'os de la hanche. Travaille avec abduction de la hanche et du bassin et redresse également le corps plié.

Petit

Départ de la surface externe de l'ilium et rejoint le fémur. Exécute les mêmes fonctions que les muscles décrits de la même zone décrite ci-dessus.

Fonctionnalité musculaire

Nous ne pensons pas vraiment au fonctionnement des muscles pendant nos mouvements, pour nous toutes ces actions se font automatiquement. Le corps humain est un mécanisme établi, dont chaque élément a sa propre fonction.

Quadriceps

Il fonctionne avec extension au genou. Le muscle droit constituant se plie dans le corps de la ceinture à un angle de 90 degrés, alors qu'il fonctionne séparément des autres muscles.

Arrière de la cuisse

Fondamentalement, ce groupe musculaire fonctionne de la même manière, à savoir: il s'étend dans l'articulation de la hanche et se plie aux genoux. Il étend le corps dans la région pelvienne, si un membre est fixé, il agit avec un gros muscle fessier. Avec un genou plié permet des mouvements de rotation du bas de la jambe vers l'intérieur et vers l'extérieur.

Fesses

Ils fonctionnent lorsque les hanches sont réduites et les font également pivoter vers l'intérieur et l'extérieur. Si les membres sont fixes, détendez le corps et dévier le bassin sur les côtés.

De premier plan

Ils sont aussi appelés adducteurs ou «muscles de la morale». En plus de leur rôle clé dans le rapprochement de la hanche, ils sont impliqués dans la flexion et l'extension dans la région pelvienne et la rotation axiale du membre. Une autre de leurs caractéristiques importantes est qu'ils participent à la stabilisation de la coque. L'exercice de ces muscles aide à manœuvrer rapidement, ce qui est particulièrement important avec les sports actifs.

Tibia postérieur

En plus de la flexion du genou et du pied, les muscles resserrent ici le tibia, couchent le pied, plient les doigts et les pressent au sol en position debout.

La principale pathologie des muscles des jambes

Bursite

Peut être aigu, chronique ou récurrent. Elle survient en raison de blessures, d'irritations mécaniques, d'infections ou de diathèse. Se manifeste souvent chez les athlètes, caractérisé par une accumulation accrue de liquide, de la douleur, un gonflement, une rougeur, une activité motrice altérée.

Le traitement est effectué par un traumatologue orthopédiste. Un régime spécial est prescrit, des analgésiques, des anti-inflammatoires et, si nécessaire, des médicaments antimicrobiens. Dans les cas graves, la chirurgie est effectuée.

Un résultat défavorable conduit à:

Table d'exercices pour les muscles des membres inférieurs avec bursite du guide à l'anatomie.

Levez la jambe pour plier le genou, attardez-vous. Répétez le mouvement avec un autre

Allongé sur le dos, les genoux pliés, les mains allongées sur le corps

Levez vos genoux, saisissez-les avec vos mains, poussez-les le plus possible contre le corps, attardez-vous et revenez à la position de départ

Synovite

Le processus d'inflammation de la membrane synoviale, dans lequel le liquide s'accumule.

Elle survient en raison de blessures, de réactions allergiques, de troubles neurologiques. Il peut également accompagner la syphilis et la tuberculose..

Le patient est préoccupé par la douleur, l'enflure, l'hyperémie et l'hyperthermie..

La thérapie est basée individuellement sur l'examen. La chirurgie est rarement utilisée. Ignorer une pathologie conduit à sa transition vers une forme chronique.

Le tableau clinique de ces maladies a beaucoup en commun. Une orientation rapide vers la clinique est hautement souhaitable. Cela aidera à prévenir la plupart des conséquences désagréables..

Dans le centre pour enfants «Je veux y aller», des prothèses modernes, des attelles, des bandages sont créés pour fixer et corriger une partie du corps du patient. Ainsi que la réadaptation et l'adaptation des enfants handicapés.

Troubles neuromusculaires et méthodes pour leur traitement

Crampes. Ils surviennent en raison d'un déséquilibre des ions ou d'un manque d'eau dans la structure des fibres musculaires humaines. Les fibres se contractent, durcissent et ne peuvent pas se détendre rapidement, provoquant une gêne. Traitez-les avec des médicaments, des massages.

Myosite

Processus inflammatoire. Il combine un certain nombre de maladies d'origines diverses. Les anti-inflammatoires leur permettent de lutter.

Myasthénie grave

Défaut de synapses. Elle se manifeste par une fatigue excessive des fibres. Rarement observé, le facteur héréditaire joue un rôle important. Il inhibe le travail de nombreux systèmes. Souvent, il y a suffisamment de traitement médicamenteux, dans de rares cas, le thymus est retiré.

Entorses

L'un des phénomènes les plus désagréables. Ils notent une perte de fonction, une hyperthermie et des douleurs. Pour éviter, vous devez bien vous échauffer avant l'entraînement.

Exercices de base pour tous les groupes musculaires des jambes avec noms et photos

Squats avant

Pour une raison quelconque, récemment, cette espèce a été déraisonnablement oubliée. Mais très vain.

Tout d'abord, il faut dire qu'elle est réalisée avec une barre sur la poitrine. Extrêmement simple à exécuter et en même temps supprime une partie de la charge de l'arrière.

Fentes

Ils doivent certainement être inclus dans le programme de formation. Ils travaillent de grands muscles, et aussi les moins traumatisants.

Dans les premiers temps, engagez-vous devant le miroir. Les pieds doivent être clairement en dessous des hanches pour créer une ligne droite. Sur un souffle - un pas en avant. Le poids doit être réparti uniformément. Trois angles droits doivent être formés: entre le quadriceps et le tronc, dans le genou droit et gauche. Puis - à la position de départ.

Assez simple n'est-ce pas?

Et maintenant, les erreurs courantes:

  • Membre non engagé.
  • Violation de l'angle droit.
  • Tomber à la surface.
  • Arrondi du dos.

L'exercice est très polyvalent, il peut être effectué avec pondération, sur le côté, avec torsion.

Soulevé de terre roumain

Exercice très efficace. Quels sont les groupes musculaires sur les jambes sont inclus dans le travail le plus. Fessier et mollet, et charge également le bas du dos. Où il y a des avantages et des blessures. Il est impératif de suivre les recommandations et les précautions de sécurité..

Debout sur les orteils

Il développe principalement du caviar. Vous pouvez le faire dans de nombreuses variantes: à la maison, dans le simulateur, avec des haltères ou une barre. Il faut être prudent dans le traitement des personnes souffrant de problèmes aux articulations du genou, car une lourde charge leur est imposée. N'oubliez pas le préchauffage et la préparation.

Le meilleur résultat en formation avec une approche scientifique

Dans cet article, nous avons examiné en détail toutes les structures anatomiques. Quelle est l'utilité de décrire les muscles des jambes? Cette connaissance est nécessaire pour maximiser l'utilité pendant l'exercice. Une approche structurée et sérieuse assurera la réussite de la formation.

Anatomie des membres inférieurs humains: caractéristiques et fonctions structurelles

L'anatomie des membres inférieurs d'une personne est différente des autres structures osseuses du corps. Cela s'est produit en raison de la nécessité de se déplacer sans menacer la colonne vertébrale. Lors de la marche, les jambes de la personne jaillissent, la charge sur le reste du corps est minime.

Caractéristiques de la structure des membres inférieurs

Le squelette des membres inférieurs est supplémentaire, dans lequel il existe trois systèmes principaux:

La principale différence fonctionnelle entre l'anatomie des membres inférieurs et toute autre est la mobilité constante sans risque de dommages aux muscles et aux ligaments.

Une autre caractéristique de la ceinture des membres inférieurs est l'os tubulaire le plus long du système squelettique humain (fémur). Les jambes et les membres inférieurs sont les organes les plus endommagés du corps humain. Pour les premiers soins, vous devez au moins connaître la structure de cette partie du corps.

Le squelette du bas du corps se compose de deux départements:

  • OS pelvien;
  • deux os pelviens reliés au sacrum forment le bassin.

Le bassin est attaché au corps très fermement et immobile afin qu'aucun dommage ne se produise dans cette zone. Quand une fracture de cette partie devra hospitaliser une personne et minimiser ses mouvements.

Les éléments restants sont libres, non fixés avec d'autres systèmes osseux humains:

  • tibia formant le tibia;
  • os du tarse (pieds);
  • os métatarsiens;
  • os des orteils;
  • fémur;
  • rotule;
  • fibule.

La formation des membres inférieurs chez l'homme a eu lieu dans le but de poursuivre le mouvement, par conséquent, la santé de chaque articulation est importante pour éviter les frottements et les blessures aux muscles.

Les articulations font mal? - Cette crème est capable de "mettre sur ses pieds" même ceux qui ont mal à marcher pendant plusieurs années..

Structure du ménisque

Le ménisque est une doublure en matériau cartilagineux qui sert de protection à l'articulation et est une coquille pour celui-ci. En plus des membres inférieurs, cet élément est également utilisé dans la mâchoire, la clavicule et la poitrine.

Il existe deux types de cet élément dans l'articulation du genou:

Si des dommages à ces éléments se produisent, les dommages au ménisque se produisent le plus souvent, car c'est le moins mobile, vous devez immédiatement utiliser l'aide de médecins, sinon vous pouvez marcher longtemps avec des béquilles afin de réhabiliter la blessure.

Fonction des membres inférieurs

Fonctions principales:

  • Justificatif. La physiologie spéciale des jambes permet à une personne de se tenir debout normalement, de maintenir l'équilibre. Une fonction altérée peut survenir en raison d'une maladie courante - les pieds plats. En conséquence, une douleur dans la colonne vertébrale peut apparaître, le corps se fatiguera après une longue marche.
  • Printemps ou dépréciation. Aide à atténuer les mouvements humains. Elle est réalisée grâce aux articulations, aux muscles et aux joints spéciaux (ménisques), qui vous permettent d'adoucir la chute, en réalisant l'effet d'un ressort. Autrement dit, les dommages au reste du squelette pendant le mouvement, le saut, la course ne se produisent pas.
  • Propulsion. Effectue le mouvement d'une personne à l'aide de muscles. Les os sont une sorte de levier qui entraîne les tissus musculaires. Une caractéristique importante est la présence d'un grand nombre de terminaisons nerveuses, à l'aide desquelles un signal de mouvement est transmis au cerveau.

Os des membres inférieurs

Il y a beaucoup d'os, mais la plupart d'entre eux sont intégrés au système. Considérer les petits os séparément n'a pas de sens, car leur fonction n'est remplie que s'ils fonctionnent en combinaison.

hanche

La cuisse est la zone située entre le genou et l'articulation de la hanche. Cette partie du corps est particulière non seulement aux humains, mais aussi à de nombreux oiseaux, insectes et mammifères. À la base de la cuisse se trouve l'os tubulaire (fémoral) le plus long du corps humain. La forme est similaire à un cylindre, la surface de la paroi arrière est rugueuse, ce qui permet aux muscles de se fixer.

Il y a une petite division dans la partie inférieure de la cuisse (condyle médial et latéral), ils permettent à cette partie de la cuisse d'être attachée à l'articulation du genou en utilisant la méthode mobile, c'est-à-dire afin de remplir la fonction principale de mouvement sans obstacles à l'avenir.

Le schéma de structure musculaire se compose de trois groupes:

  1. De face Permet de plier et de plier le genou jusqu'à un angle de 90 degrés, ce qui offre une grande mobilité.
  2. Médial (partie médiane). Courbure du membre inférieur dans la région pelvienne, mouvement et rotation de la cuisse. De plus, ce système musculaire facilite les mouvements dans l'articulation du genou, fournissant un certain soutien..
  3. L'arrière. Assure la flexion et l'extension de la jambe, effectue la rotation et le mouvement de la jambe inférieure, contribue également à la rotation du corps.

Tibia

Le tibia commence près du genou et se termine avec le début du pied. La structure de ce système est assez complexe, car la pression de presque tout le corps humain est appliquée au tibia, alors qu'aucun vaisseau ne devrait entraver le mouvement du sang et que les terminaisons nerveuses devraient fonctionner normalement..

Le pilon aide les processus suivants:

  • extension / flexion des doigts, y compris le pouce;
  • la mise en œuvre de la fonction mouvement;
  • adoucir la pression du pied.

Pied

Le pied est le membre le plus bas du corps humain, alors qu'il a une structure individuelle. Dans certains doigts, le bout des doigts est au même niveau, dans d'autres, le pouce sort, dans le troisième, ils se déplacent uniformément vers le petit doigt.

Les fonctions de ce membre sont énormes, car le pied peut supporter une charge quotidienne constante de 100 à 150% du poids corporel de la personne. Cela est prévu qu'en moyenne, nous marchons environ six mille pas par jour, mais rarement lorsque la douleur est ressentie dans les pieds ou le bas des jambes, ce qui indique le fonctionnement normal de ces membres inférieurs.

Stop vous permet de:

  • Gardez votre équilibre. Il est mobile dans tous les plans, ce qui permet de se tenir debout non seulement sur une surface plane, mais également sur une surface inclinée..
  • S'éloigner du sol. Le pied aide à maintenir l'équilibre du poids du corps, tout en vous permettant de faire un mouvement dans n'importe quelle direction. L'étape est précisément grâce à elle, après quoi tout le corps d'une personne commence à bouger. Pied - le pivot principal.
  • Réduit la pression sur le reste du système squelettique, agit comme un amortisseur.

Les articulations

Une articulation est un endroit où deux ou plusieurs os sont connectés, ce qui non seulement les maintient ensemble, mais fournit également la mobilité au système. Grâce aux articulations, les os forment un seul squelette, de plus, il est assez mobile.

Articulation de la hanche

L'articulation de la hanche est l'endroit où la région pelvienne est liée au corps. Grâce à l'acétabulum, une personne remplit l'une des fonctions les plus importantes - le mouvement. Dans ce domaine, les muscles sont fixes qui entraînent d'autres systèmes en action. La structure est similaire à l'articulation de l'épaule et remplit essentiellement des fonctions similaires, mais uniquement pour les membres inférieurs.

Fonctions de la hanche:

  • capacité de se déplacer quelle que soit la direction;
  • la mise en place d'un accompagnement pour une personne;
  • enlèvement et réduction;
  • rotation des cuisses.

En ignorant les blessures dans la région pelvienne, les fonctions restantes du corps seront progressivement perturbées, car les organes internes et le reste du squelette souffrent d'une dépréciation incorrecte.

Articulation du genou

L'articulation du genou est formée par:

  • capsule articulaire;
  • nerfs et vaisseaux sanguins;
  • ligaments et ménisques (surface des articulations);
  • muscles et tendons immobiles.

Avec le bon fonctionnement de l'articulation du genou, la cupule doit glisser en raison des creux de la structure, recouverts de matériel cartilagineux. S'ils sont endommagés, les os sont blessés, le tissu musculaire est effacé, une douleur intense et une brûlure constante se font sentir.

Articulation de la cheville

Il se compose de formations de tendons musculo-squelettiques, cette partie des membres inférieurs est pratiquement immobile, mais il communique entre l'articulation du genou et les articulations du pied.

L'articulation vous permet de:

  • pour effectuer une large gamme de divers mouvements du pied;
  • fournir une stabilité humaine verticale;
  • sauter, courir, effectuer certains exercices sans risque de blessure.

La zone est la plus vulnérable aux dommages mécaniques en raison de sa faible mobilité, ce qui peut entraîner une fracture et le besoin d'alitement jusqu'à la restauration du tissu osseux.

Articulations du pied

Assurer la mobilité des os du pied, dont il y a exactement 52 sur les deux jambes.

Cela représente environ un quart du nombre total d'os dans le corps humain, donc l'articulation dans cette zone des membres inférieurs est constamment tendue et remplit des fonctions très importantes:

  • réguler l'équilibre;
  • laisser le pied se plier et réduire la charge;
  • former une base de pied solide;
  • créer un soutien maximal.

Les dommages aux pieds sont rares, mais chaque blessure s'accompagne de sensations douloureuses et de l'incapacité à effectuer des mouvements et à transférer le poids corporel aux jambes.

Muscles et tendons

L'ensemble du système musculaire de la zone inférieure est divisé en départements:

Tendons - la partie inamovible qui relie les muscles et assure leur fonctionnement normal et une forte fixation aux os.

Les muscles sont divisés en deux catégories:

Les muscles du bas de la jambe et du pied vous permettent de:

  • pliez le genou;
  • renforcer la position du pied et son support;
  • pliez la jambe à la cheville.

La tâche principale des muscles est de contrôler les os, comme une sorte de levier, en les mettant en action. Les muscles des jambes sont l'un des plus forts du corps, car ce sont eux qui font marcher la personne.

Débarrassez-vous de l'arthrite et de l'ostéochondrose en un mois

Le dos et les articulations seront cicatrisés en 5 jours et seront de retour comme si dans 20 ans! Il est seulement nécessaire.

Artères et veines des membres inférieurs

Les membres inférieurs subissent beaucoup de stress, d'où la nécessité de nourrir constamment les muscles et de fournir un flux sanguin fort, qui contient des nutriments.

Le système de veines des membres inférieurs se distingue par sa ramification, il en existe deux types:

  • Veines profondes. Fournir une sortie de sang des membres inférieurs, le sang déjà filtré est retiré.
  • Veines superficielles. Fournir l'approvisionnement en sang aux articulations et aux tissus musculaires, en leur fournissant les substances nécessaires.

Le réseau artériel est moins diversifié que veineux, mais leur fonction est extrêmement importante. Dans les artères, le sang circule sous haute pression, puis tous les nutriments sont transmis par le système veineux.

Au total, il existe 4 types d'artères dans les membres inférieurs:

  • iliaque;
  • fémoral
  • poplité;
  • artères du bas de la jambe.

La principale source est l'aorte, partant directement de la région du muscle cardiaque. Si le sang ne circule pas correctement dans les membres inférieurs, des sensations douloureuses ressemblant à une sensation de brûlure seront présentes dans les articulations et les muscles.

Nerfs des membres inférieurs

Le système nerveux permet au cerveau de recevoir des informations de différentes parties du corps et de mettre en mouvement les muscles, d'effectuer leur contraction ou vice versa. Cela remplit toutes les fonctions du corps et si le système nerveux est endommagé, tout le corps en souffre complètement, même si la blessure présente des symptômes locaux..

Dans l'innervation des membres inférieurs, il y a deux plexus nerveux:

Le nerf fémoral est l'un des plus grands de la région des membres inférieurs, ce qui en fait le plus important. Grâce à ce système, le contrôle du pied, le mouvement direct et d'autres actes musculo-squelettiques sont effectués.

Si une paralysie du nerf fémoral se produit, alors tout le système ci-dessous est laissé sans connexion avec le système nerveux central (centre du système nerveux), c'est-à-dire qu'il arrive un moment où il devient impossible de contrôler les jambes.

D'où l'importance de préserver les plexus nerveux intacts, de ne pas les endommager et de maintenir une température constante, en évitant les changements dans cette zone des membres inférieurs.

Si votre dos, votre cou ou votre bas du dos vous font mal, ne retardez pas le traitement si vous ne souhaitez pas vous retrouver en fauteuil roulant! Des douleurs chroniques douloureuses dans le dos, le cou ou le bas du dos sont le principal signe d'ostéochondrose, de hernie ou d'une autre maladie grave. Le traitement doit être commencé dès maintenant.

Examen des os et des articulations des membres inférieurs

Lorsque les premiers symptômes de blessures aux membres inférieurs apparaissent, un diagnostic immédiat doit être posé pour identifier le problème à un stade précoce..

Les premiers symptômes peuvent être:

  • l'apparition de douleurs tiraillantes dans les muscles du mollet;
  • faiblesse générale des jambes;
  • spasmes nerveux;
  • durcissement constant de divers muscles.

Dans le même temps, si même une petite douleur est présente de manière continue, cela indique également un dommage ou une maladie possible.

Inspection générale

Le médecin vérifie les membres inférieurs pour une anomalie visuelle (une augmentation de la rotule, un gonflement, des ecchymoses, des caillots sanguins, etc.). Le spécialiste demande au patient d'effectuer certains exercices et de dire si une douleur est ressentie. De cette façon, une zone où la maladie est possible est détectée.

Goniométrie

La goniométrie est un examen supplémentaire des membres inférieurs utilisant la technologie moderne. Cette méthode vous permet d'identifier les écarts d'amplitude des oscillations des articulations et de la rotule. Autrement dit, s'il y a une différence par rapport à la norme, il y a lieu de penser et de commencer à poursuivre les recherches.

Diagnostic radiologique des membres inférieurs

Il existe plusieurs types de diagnostic radiologique:

  • radiographie Une photo est prise dans laquelle vous pouvez remplacer les dommages au squelette. Cependant, vous ne devriez pas penser que seules les fissures et les fractures sont détectées par les rayons X; dans certains cas, des caries peuvent être observées, un problème associé à un manque de calcium dans le corps.
  • L'arthographie est similaire à la méthode précédente, cependant, des photos sont prises précisément dans la zone de l'articulation du genou pour vérifier l'intégrité du ménisque..
  • La tomodensitométrie est une méthode moderne et coûteuse, mais extrêmement efficace, car la précision de la précision de mesure n'est que d'un millimètre.
  • Méthodes des radionucléides. Aidez un spécialiste à identifier les pathologies des membres inférieurs et des articulations.

Il existe des méthodes de recherche supplémentaires attribuées en privé:

  • échographie (échographie);
  • imagerie par résonance magnétique (IRM).

Cependant, malgré l'efficacité de certaines méthodes, la solution la plus fiable sera d'en combiner plusieurs afin de minimiser les risques de ne pas remarquer une maladie ou une blessure.

Conclusion

Si une personne remarque des sensations étranges dans la région des membres inférieurs, vous devez immédiatement mener une étude dans l'une des cliniques de la ville, sinon les symptômes peuvent devenir plus graves et conduire à des maladies, dont le traitement prendra plus d'un an.

Rhumatologue avec de nombreuses années d'expérience et auteur du site nehrusti.com. Plus de 20 ans aident les gens à gérer efficacement diverses maladies articulaires.

Que disent les médecins du traitement des articulations et de la colonne vertébrale? Dikul V.I., docteur ès sciences médicales, professeur: Je travaille comme orthopédiste depuis de nombreuses années. Pendant ce temps, j'ai dû faire face à diverses maladies du dos et des articulations. Je n'ai recommandé que les meilleurs médicaments à mes patients, mais le résultat de l'un d'eux m'a quand même frappé! Il est absolument sûr, facile à utiliser et, surtout, agit sur la cause. À la suite de l'utilisation régulière du médicament, la douleur disparaît en une journée et en 21 jours, la maladie recule complètement de 100%. Il peut certainement être appelé le MEILLEUR moyen du 21e siècle..